∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en mai —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus fraiches, ajoutez une couche ! Elles avoisinent entre les 17 et 25°C.


syrius wentworth & gladice fitzpatrick
sont nos membres du mois ♡


Partagez
 

 I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia

Aller en bas 
AuteurMessage
Sacha Kheinov

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: La rage au bord des lèvres. Les cris qui en sortent ne sont que des poussées de jouissance, de colère, d'agonie aussi. Gare à ceux qui espèrent voir de la joie sur son visage. Reflet d'une âme diabolique, l'homme ne pense qu'à lui, égoïste. Plaisir intense ne peut être que plaisir solitaire, veut-il croire. Comportement endossé pour protéger son âme et son passé. Main féminine caressant avec douceur son occiput, le tatoué ne vit que pour la chair humaine. Les contacts charnels sont des puits de vie interminables. Pourquoi le sexe serait-il un tabou ? Et tandis que vous admirez, la vipère vous a déjà ensorcelé. Les simagrées sont les seuls sorts prononcés par son chant.
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 0
MESSAGE : 6832
ICI DEPUIS : 18/01/2019
COMPTES : Gretchen, Judas, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : V (av), selly ♥ (gif profil), blue walrus (s), andy black (lyrics s)

STATUT : tu es la belle et moi la bête. (evecha)
MessageSujet: I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia   I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia EmptyJeu 30 Déc 2021 - 14:56

I've made the universe the way I wanted to
Il avait du venir plus tôt au cabaret aujourd'hui, pour accueillir la nouvelle employée. Depuis les quelques mois desquels il avait pris la tête du cabaret, la réputation avait augmenté et désormais, il fallait de plus en plus de postes pour faire tourner le lieu. Alors, les recrutements s'enchaînaient, et Sacha ne participait pas à la moitié de ces derniers, préférant remettre aux ressources humaines de sa boîte cette tâche qui leur incombait davantage. Pour Tahlia, il aurait dû être là, mais avait décidé au dernier moment de s'éclipser pour éviter de la croiser, et pour la bonne cause. Depuis qu'il avait posé le pied à Bowen, il en avait fait des conneries, certaines le menant directement au commissariat... et à Tahlia. Tahlia Wates, une flic qui tentait visiblement de se reconvertir et qui avait atterri dans ce lieu si singulier, avec à sa tête un homme qu'elle avait déjà guidé au commissariat plusieurs fois. Dégradation de la voie publique pour avoir pissé sur un mur, dégradation pour avoir écrit sur les murs, pour s'être promené ivre ou nu, et d'autres encore. Et deux fois, c'était tombé sur elle. Autant dire non, lors de son recrutement, il n'avait pas eu envie de pointer le bout de son nez, honteux, mais aujourd'hui, il n'avait pas le choix de la rencontrer et de lui présenter les lieux.  « Vous êtes en retard, elle vous attend déjà. » qu'on lui lance au détour d'un couloir. « Je ne suis jamais en retard, c'est chez moi ici. » plaisante-t-il à moitié avant de traverser les couloirs des coulisses, pour l'instant vides de tout employé. Chacun travaillait dur pour le show du nouvel an, et Sacha avait déjà bouclé la moindre paperasse, refusant d'être pris de cours. Prenant une grande respiration, il finit par venir ouvrir la porte d'entrée à la jeune femme, bien que nerveux et la laissa entrer dans le hall d'entrée climatisé. « Bonjour. Sacha Kheinov, ravi de vous rencontrer... Encore. » Autant dire que ça tombe plutôt mal, pour un gars qui a fait de la garde à vue y'a une semaine à peine. « Navré de ne pas avoir pu me présenter pour votre entretien d'embauche. J'ai eu un contretemps. » déglutit-il, tentant de faire bonne figure. Heureusement, il avait opté pour unc costume noir simple, histoire de paraître plus sérieux. A voir si ça marcherait...

Codage par Libella sur Graphiorum


@Tahlia Wates aha

__________________________

rebel love song
I cannot hide
What's on my mind
I feel it
Burning deep inside
A passion crime
To take what's mine
Let us start
Living for today

(c) blue walrus.
https://www.pinterest.fr/XynaXic/oc-nothing-in-the-cage-of-my-ri https://www.aa-retro.com/t24234-knife-thrower-instagram
Tahlia Wates
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 0
MESSAGE : 2147
ICI DEPUIS : 20/12/2021
COMPTES : Livio & Romy
CRÉDITS : All-souls (avatar) / Delirium (sign)

STATUT : Coeur à prendre
MessageSujet: Re: I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia   I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia EmptyLun 3 Jan 2022 - 23:13

Finies les festivités, il était temps de retrouver un semblant de sérieux. Les cartons étaient déballés, les meubles montés, elle avait réintégré la jolie colocation du 17. Il manquait cependant un point important pour Tahlia : un travail. On lui avait proposé de réintégrer le commissariat de Bowen – les effectifs manquant probablement et le supérieur ayant décidé de faire table rase du passé – mais étrangement, Tahlia avait refusé. Oui, porter l'uniforme et faire régner la loi avaient été son rêve. Mais la jeune femme aspirait désormais à un métier plus serein, où le risque zéro était presque possible. Elle voulait des horaires fixes afin de pouvoir profiter de sa fille, afin de pouvoir la voir grandir et ne pas avoir de regrets face à ce temps qui passait bien trop vite. Alors, elle avait postulé au cabaret Delirium pour un emploi de vendeuse en billetterie. Tahlia avait déjà eu l'occasion  de voir le show proposé par ce cabaret et l'ambiance décalée lui avait énormément plu. Alors quand sa candidature avait été retenue, le soulagement s'était fait ressentir chez la jeune femme. Elle ne ferait pas un boulot qui ne lui plairait pas... Aujourd'hui, c'était en tant que nouvelle recrue qu'elle venait au cabaret, prête à rencontrer Sacha Kheinov, le patron. Kheinov. Ce nom sonnait familier mais elle était incapable de se souvenir de l'endroit où elle l'avait entendu. Ce ne fut qu'en voyant l'homme qui vint lui ouvrir la porte qu'elle s'en souvint. Cet homme, elle l'avait arrêté à deux ou trois reprises pour des bêtises à la con, comme dégradation de biens publics ou exhibition. S'avançant jusqu'à lui, elle comprit qu'elle n'était pas la seule à l'avoir reconnu. « Tahlia Wates. Ravie de vous rencontrer... officiellement. » dit-elle avec un léger sourire. Alors qu'il s'excusa de ne pas avoir assisté à son entretien d'embauche, la brune hocha la tête : « Je comprends parfaitement. Je suppose que vous ne pouvez pas tout gérer ici » L'établissement avait gagné en réputation, il était donc normal qu'il délègue à ses équipes. « Je suis en tout cas heureuse de vous voir habillé... pour une fois. » C'était plus fort qu'elle. Il fallait qu'elle fasse une allusion à cette soirée d'arrestation où elle s'était retrouvée avec cet homme nu sur la banquette arrière de la voiture de patrouille. « Promis, ce sera la seule et unique allusion. Au moins, ça crève l'abcès et ça permet de partir sur quelque chose de nouveau. » Elle gardait son sourire amusé sur les lèvres. C'était osé mais clairement, elle jouait de la situation. « Enfin, si on part toujours sur quelque chose de nouveau ? » C'était quand même lui le patron. Il pouvait toujours lui dire que non, elle n'était pas embauchée...

__________________________

⠀☽ LES LARMES DU SOLEIL⠀
J'ai encore le goût de nos nuits blanches sur mes lèvres, de l'écume des jours, agrippée à ton chevet.
https://www.aa-retro.com/t23682-tahlia_wts-instagram
Sacha Kheinov

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: La rage au bord des lèvres. Les cris qui en sortent ne sont que des poussées de jouissance, de colère, d'agonie aussi. Gare à ceux qui espèrent voir de la joie sur son visage. Reflet d'une âme diabolique, l'homme ne pense qu'à lui, égoïste. Plaisir intense ne peut être que plaisir solitaire, veut-il croire. Comportement endossé pour protéger son âme et son passé. Main féminine caressant avec douceur son occiput, le tatoué ne vit que pour la chair humaine. Les contacts charnels sont des puits de vie interminables. Pourquoi le sexe serait-il un tabou ? Et tandis que vous admirez, la vipère vous a déjà ensorcelé. Les simagrées sont les seuls sorts prononcés par son chant.
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 0
MESSAGE : 6832
ICI DEPUIS : 18/01/2019
COMPTES : Gretchen, Judas, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : V (av), selly ♥ (gif profil), blue walrus (s), andy black (lyrics s)

STATUT : tu es la belle et moi la bête. (evecha)
MessageSujet: Re: I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia   I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia EmptyLun 10 Jan 2022 - 9:58

I've made the universe the way I wanted to
Au moins, il était fixé : elle se souvenait aussi bien de lui qu'il se souvenait d'elle. Elle avait du en croiser pourtant, des hommes nus dans les rues, non ? A moins qu'il ne soit le seul à être affublé d'une telle lubie. Connaître son patron aussi intimement n'a jamais été un plus pour qui que ce soit, pense-t-il aussitôt. A une époque, ça ne l'aurait pas gêné, lui qui avait fréquenté ses assistantes pendant des mois, ayant fait preuve de peu de subtilité. « J'aurais aimé, mais ce rêve est irréalisable. » Et puis, il avait déjà assez à faire en dehors du travail pour se rajouter une charge mentale supplémentaire. En ce moment, il œuvrait surtout à retrouver sa fille sans être hors-la-loi, ce qui s'avérait être plus délicat que prévu. Malgré tout, un petit sourire se pointe sur le coin de ses lèvres, amusé. Il devait ben reconnaître que Tahlia avait l'audace nécessaire pour travailler ici, car elle ne serait certainement pas ménagée avec une telle équipe. Avoir la langue dans sa poche et discret était toléré, mais le cabaret abritait de sacrés tempérament,  à l'image de son jeune propriétaire.  « Honnêtement, j'aimerais que cette allusion reste entre nous. J'espère que vous avez pu assez en profiter, en tout cas. » Il imaginait déjà que certains employés ne se gêneraient pas pour demander plus de détails sur cette rencontre à la jeune femme, et que ses explications ne leur plairaient pas. Ils voulaient toujours plus de croustillant, ce qu'il ne leur donnait plus depuis qu'il était en couple avec Eve. Secouant la tête, il laissa enfin un rire s'échapper de sa gorge et même si ce n'était pas aussi mélodieux que le chanteur qu'il est censé être, ça avait pour mérite de le rendre un peu plus sympathique. « Oui oui, on part évidemment sur quelque chose de nouveau. Je préfère vous prévenir qu'entrer au cabaret, c'est comme entrer dans une pièce remplie de fauves. Mais j'ai l'intime conviction que c'est le genre de conditions dont vous avez besoin. » Lui faisant signe de tête, il décida de se diriger directement vers le poste d'accueil en plein milieu du hall. « On commence la visite ? » demande-t-il, car le temps n'était malheureusement pas infini, surtout à l'approche du grand show du nouvel an.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

rebel love song
I cannot hide
What's on my mind
I feel it
Burning deep inside
A passion crime
To take what's mine
Let us start
Living for today

(c) blue walrus.
https://www.pinterest.fr/XynaXic/oc-nothing-in-the-cage-of-my-ri https://www.aa-retro.com/t24234-knife-thrower-instagram
Tahlia Wates
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 0
MESSAGE : 2147
ICI DEPUIS : 20/12/2021
COMPTES : Livio & Romy
CRÉDITS : All-souls (avatar) / Delirium (sign)

STATUT : Coeur à prendre
MessageSujet: Re: I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia   I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia EmptyVen 21 Jan 2022 - 17:45

Elle en avait croisé des phénomènes, Tahlia. Des hommes nus, ivres, qui finissaient en cellule de dégrisement, oubliant tout ou presque le lendemain. Oui, elle en avait vu pas mal. Mais Sacha avec sa peau d'albâtre, ses yeux d'un bleu éclatant et ses tatouages le rendaient si reconnaissable. Et Tahlia ne se gêna pas de le faire savoir, d'un visage impassible avant qu'un sourire aux lèvres ne vienne l'égayer. C'était osé de faire une telle allusion devant son nouveau patron. A l'époque, c'était elle qui avait les cartes en main quand elle avait encore son uniforme de policière. Désormais, c'était lui qui avait le futur travail de la brune entre ses mains. Mais Tahlia sentait qu'il n'était pas du genre susceptible, à s'indigner des mots de sa nouvelle employée. Et elle ne se trompa pas. Quand il lui avoua préférer que leur rencontre précédente reste entre eux, la jeune femme garda son regard sur lui, toujours ce sourire en coin sur le bout des lèvres. « Je suis une tombe, Monsieur Kheinov. Ça a fait le tour du commissariat. Ça ne fera pas le tour du Cabaret. » assura-t-elle, amusée. Enfin, si elle restait bien sûr parmi les effectifs. Cela ne sembla aucunement refroidir le jeune homme qui accepta de repartir sur quelque chose de nouveau. Tahlia tenta de ne rien montrer mais le soulagement s'empara d'elle. Elle avait besoin d'un boulot. Elle en avait même bien besoin. Regardant autour d'elle, s'imprégnant de l'endroit, de cette entrée déjà atypique, elle reposa ses yeux verts sur Sacha quand il la mit en garde sur l'atmosphère de l'endroit, l'assimilant à une pièce remplie de fauves. « ça ne me dérange pas, j'ai un petit côté lionne quand je le veux. » rétorqua-t-elle, malicieuse. Elle avait travaillé près de dix ans en commissariat. Ce n'était donc pas un cabaret rempli d'artistes atypiques qui allait l'effrayer. « Mais oui, vous avez raison. C'est exactement ce que je recherche. » Elle n'était jamais entrée dans le moule, Tahlia. On l'avait souvent dénigrée parce qu'elle ne faisait pas comme les autres, parce qu'elle ne faisait pas comme on voulait qu'elle fasse. Souvent, elle s'était sentie en décalage, en conflit avec elle-même quand elle devait choisir entre ses propres convictions et la bienséance. Peut-être lui fallait-il un endroit comme celui-ci pour s'épanouir et exploiter tout son potentiel, même si elle était assignée à des tâches d'accueil et de billetterie. Elle allait être la première image du cabaret, le premier lien avec les clients et elle se devait d'être à la hauteur. Elle hocha la tête quand il lui proposa de commencer la visite. « Je vous suis. » dit-elle en lui emboîtant le pas. « ça fait combien de temps que vous avez le cabaret ? » demanda-t-elle, dans le but de montrer qu'elle s'impliquait et s'intéressait à l'établissement.

__________________________

⠀☽ LES LARMES DU SOLEIL⠀
J'ai encore le goût de nos nuits blanches sur mes lèvres, de l'écume des jours, agrippée à ton chevet.
https://www.aa-retro.com/t23682-tahlia_wts-instagram
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia   I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia Empty

 
I've made the universe the way I wanted to |ft Tahlia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» shrinking universe -r.
» (18+) we are infinite as the universe we hold inside (aisling)
» ((Minjun)) I just wanted to see you
» all i ever wanted (charly)
» universe has a pretty good sense of humor (eliakim)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: northern District :: rues festives :: le cabaret delirium-
Sauter vers: