∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

En ce moment à Bowen, les températures sont chaudes chaudes chaudes ! Elles avoisinent entre les 29 et 34°C.


emilia manzoni & penny peach
sont nos membres du mois ♡

-40%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 Go
25.91 € 42.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 More than you know ı Jordane

Aller en bas 
AuteurMessage
En ligne
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 969
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar, code signa & gifs)

STATUT : Amour d'amour, tu le sais, c'est ma faute, j’ai bien trop peur pour casser les choses. On va s’en tenir simplement à nos rôles, je sais qu’c’est triste mais je suis sous hypnose. (Noah)
MessageSujet: More than you know ı Jordane   More than you know ı Jordane EmptyDim 2 Jan 2022 - 18:04


More than you know

You had your reasons, you had a few but you knew that I would go anywhere for you 'cause it ain't over, until she sings. Your good intentions are sweet and pure but they can never tame a fire like yours. No it ain't over, until she sings ı @Jordane Stewart & @Gracelyn Scott
Le premier janvier, après avoir passé la soirée de la veille en merveilleuse compagnie qu'a pu être Noah, tu as un tout autre projet ce soir : passer du temps avec ta meilleure amie. La femme de ta vie, comme tu aimes le dire. Déjà car tu meurs d'envie de la voir et de passer du temps avec elle, comme d'habitude, mais en plus de ça, tu as prévu bien d'autres choses pour rendre cette soirée entre filles encore meilleures. La première étant de ne pas venir les mains vides, au grand jamais et elle te connait plutôt bien à ce sujet. Ce soir, elle est seule et c'est donc l'occasion d'en profiter pleinement rien que toutes les deux. Autant dire que tu y mets un point d'honneur. Tu as même tout prévu ! Une bonne bouteille de vin rouge, de bons petits plats que tu as été cherché dans votre restaurant préféré et évidemment, un dessert ! Que serait un bon repas sans un dessert ? C'est comme une tarte à la pomme sans pomme, ça n'a pas de sens, pas vrai ? Du moins, dans ta tête, ça semble être logique. Puis, nul doute que ça vous fera du bien et qui plus est, ça va être l'occasion idéale de papoter en face à face. Bien évidemment, tu échanges très souvent des SMS avec elle mais rien de tel que de la voir en vrai. Dès que tu as tout ce que tu désirais, tu prends la direction menant au logement de ta meilleure amie tout en arborant un immense sourire.

Une fois arrivée à sa maison, tu frappes à sa porte, patientant sagement qu'elle ne vienne t'ouvrir. Cela ne prend d'ailleurs pas bien longtemps. Tu lui adresses ton plus beau sourire et, même si tu es plutôt chargée, tu te débrouilles pour la prendre délicatement dans tes bras. Salut Jo' et bonne année ma belle. Ensuite, tu t'écartes d'elle, posant ton regard sur cette femme douce, adorable et merveilleuse qu'est la jolie blonde. Une nouvelle année commence avec elle à tes côtés et autant dire que tu te sens particulièrement chanceuse de l'avoir à tes côtés. Je ne suis pas venue les mains vides, j'espère que tu as faim ? Lâches-tu avec amusement. Pas particulièrement gourmande, tu ne lésines pourtant pas sur le choix des plats que tu as pu faire pour ce soir. En effet, tu as fais une petite sélections des mets que vous aimez toutes les deux. En espérant donc que ça lui plaise. Cette soirée s'annonce déjà agréable, tu l'avais attendue avec impatience depuis que vous en avez parler. Impatiente ? Oui, un peu.
Niagara



__________________________


Mes rêves d'enfant
Le temps s'est écoulé en moins d'deux, finies les années délicieuses. Mais maudit ami, je veux plus, danser ce slow avec toi. Souviens-toi des années 90 quand dans la cour, tous les jours, t'étais mon roi.


Dernière édition par Gracelyn Scott le Lun 3 Jan 2022 - 22:00, édité 1 fois
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Jordane Stewart
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 500
ICI DEPUIS : 01/11/2021
COMPTES : Emilia/Avery
CRÉDITS : (c)av mrs t. (moi)

STATUT : Divorcée, mère de 2 enfants de 12ans et 8ans
MessageSujet: Re: More than you know ı Jordane   More than you know ı Jordane EmptyLun 3 Jan 2022 - 18:09

Nouvelle année qui commence, j’avais passé le compte à rebours seule par choix, mes enfants étant chez leur père, j’avais profité d’une soirée au calme pour me poser et faire des choses que je ne fais pas quand ils sont dans les parages. Un bon bain moussant, un bon verre de vin, de la musique, quelques bougies, de quoi me prélasser tranquillement avant de m’être enroulé dans un plaid devant la télé avec un plateau de sushi. Une soirée de rêve, même si pour beaucoup le réveillon de la nouvelle année était synonyme de sortie, d’amusement, j’avais préféré me prélasser au calme au lieu d’avoir trop d’agitation autour de moi. Heureusement pour moi, je savais déjà que le 1er soir de cette nouvelle année je n’allais pas la passer seule. Gracelyn devait venir passer la soirée avec moi pour principalement me raconter sa soirée du réveillon à elle. J’avais bon espoir qu’il y ait eu quelque chose entre elle et Noah, mais je devais prendre mon mal en patience pour savoir le fin mot de cette histoire. J’ai donc passé une bonne partie de ma journée à faire le ménage entier de la maison, nouvelle année, autant repartir sur de bonnes bases dans le logement. Du tri dans mes placards, j’en profitais aussi pour trier les vêtements de Jackson qu’il ne met plus, pour Melody je préfère attendre qu’elle soit là pour le faire, je ne veux pas créer de crise à peine elle revient. J’étais plutôt fière de moi d’avoir réussi à faire tout ça en une journée. J’avais donc par la suite pris une bonne douche pour être présentable tout de même devant Gracelyn qui ne devrait pas tarder à arriver. Enfin je ne lui avais donné aucune heure pour qu’elle vienne, de toute façon elle est toujours la bienvenue à la maison à n’importe quel moment du jour ou de la nuit. Assise tranquillement devant mon ordinateur à scruter mes mails professionnels, j’allais reprendre le travail dans 2 jours il fallait donc que je me tienne au courant de ce qu’il s’était passé pendant mes congés, c’était avant de n’entendre toquer à la porte où je me précipite ouvrir. Je ris légèrement en voyant la jolie brune les bras chargés. « Bonne année à toi aussi ma Grace ! » Je la prends du mieux que je peux dans mes bras avant de m’écarter d’elle et de la décharger. « Alors ça tombe mal, j’ai déjà mangé vois-tu ! » dis-je alors riant de plus belle m’écartant de l’entrée pour la laisser entrer avant de refermer la porte derrière elle. « Tu as dévalisé le restaurant ou tu comptes inviter du monde à manger avec nous, comme par exemple Noah… » dis-je directement en lui lançant un regard inquisiteur avant d’apporter tous les sacs vers la cuisine « Il faut faire réchauffer quelques plats peut-être ? » Je commence alors à déballer les sacs en regardant ce qu’elle avait bien pu prendre pour notre repas ce soir.
En ligne
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 969
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar, code signa & gifs)

STATUT : Amour d'amour, tu le sais, c'est ma faute, j’ai bien trop peur pour casser les choses. On va s’en tenir simplement à nos rôles, je sais qu’c’est triste mais je suis sous hypnose. (Noah)
MessageSujet: Re: More than you know ı Jordane   More than you know ı Jordane EmptyLun 3 Jan 2022 - 23:04


More than you know

You had your reasons, you had a few but you knew that I would go anywhere for you 'cause it ain't over, until she sings. Your good intentions are sweet and pure but they can never tame a fire like yours. No it ain't over, until she sings ı @Jordane Stewart & @Gracelyn Scott
Rien qu'en repensant à cette soirée, ton coeur bat à la chamade dans ta poitrine. Tu te pensais être apte à tout contrôler mais tu as oublié que non, certaines choses ne peuvent pas être gérées ainsi et les sentiments en font partie. Bien que tu as intériorisé autant que possible tout ce que tu pouvais ressentir, cette soirée t'as fais réaliser que tu y étais toujours autant attachée. La distance n'a pas atténué ce que tu pouvais ressentir pour lui avant même de partir. C'est peut-être même l'inverse et tu t'en rends compte maintenant. Déjà lorsqu'il est venu à Bowen, sa présence a eu le don de te chambouler, et ça ne t'as pas laissée indifférente. Heureusement, tu n'auras pas à y réfléchir trop longtemps puisque tu ne restes pas à l'appartement, aujourd'hui. En effet, ce soir, tu rends visite à ta meilleure amie et ça t'évitera donc de fixer le plafond en réfléchissant en long, en large et à travers de cette situation complexe dans laquelle tu t'es mise, d'une certaine façon. D'ailleurs, tu as quitté l'appartement assez tôt afin d'aller chercher tout ce dont tu as besoin afin de rejoindre ta meilleure amie et, évidemment, tu ne sais pas ce que signifie le mot "modération". C'est tout simplement plus fort que toi. Les mains bien remplies, tu l'as rejoins jusqu'à sa maison et dès qu'elle t'ouvre la porte, immédiatement, tu lui offres un immense sourire. Tu es heureuse de la voir et autant dire que ça te fais un bien fou. Elle n'est pas ta meilleure amie pour rien, après tout. D'ailleurs, elle t'avoue rapidement qu'elle a déjà mangé, malheureusement. Tu n'as même plus un petit creux ? Je vais devoir me sacrifier et tout manger seule ? Demandes-tu d'un air mi dramatique, mi amusé. Evidemment, le côté dramatique n'est qu'une boutade et rien d'autre. Alors qu'elle t'as déchargée, tu entres au sein de son domicile mais, rapidement, elle entre dans le vif du sujet : Noah. C'était presque évident que le sujet allait remonter, tu lui avais promis de tout lui raconter mais tu n'imaginais pas que ça arriverait aussi vite. Pourquoi veux-tu que je l'invite à une soirée entre filles ? Demandes-tu, cherchant simplement à te laisser quelques instants afin de réfléchir à ce que tu vas lui dire, ou plutôt,  comment tu vas le lui dire. Tu n'as pas l'intention d'esquiver le sujet toute la soirée. Simplement, tu ne t'attendais pas à ce qu'elle l'amène ainsi. Tu peux oui, je meurs de faim ! Dis-tu en riant, ayant tout de même parfaitement conscience que tu as quelque peu esquiver le sujet qu'elle avait amené. Ce n'est qu'une question de temps. D'ailleurs, tu ne tardes pas à y revenir avant qu'elle le fasse. Je devance la question que tu vas sûrement vouloir poser mais la soirée d'hier était vraiment magique... Avoues-tu avec sincérité. Difficile d'oublier une telle soirée, Noah ayant été parfait sur toute la ligne mais évidemment, quand il s'agit de sentiments, c'est un sujet bien trop compliqué pour toi.

Niagara



__________________________


Mes rêves d'enfant
Le temps s'est écoulé en moins d'deux, finies les années délicieuses. Mais maudit ami, je veux plus, danser ce slow avec toi. Souviens-toi des années 90 quand dans la cour, tous les jours, t'étais mon roi.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Jordane Stewart
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 500
ICI DEPUIS : 01/11/2021
COMPTES : Emilia/Avery
CRÉDITS : (c)av mrs t. (moi)

STATUT : Divorcée, mère de 2 enfants de 12ans et 8ans
MessageSujet: Re: More than you know ı Jordane   More than you know ı Jordane EmptyJeu 6 Jan 2022 - 22:47

Je savais qu’elle allait bientôt débarquer chez moi, c’est pourquoi j’étais sagement assise à mon bureau scrutant mes mails tranquillement pour le boulot avant de n’entendre toquer à la porte de chez moi. Me redressant je viens vite ouvrir à Gracelyn ma meilleure amie. L’accueillant du mieux que je peux entre tous les sacs de nourriture qu’elle avait dans les mains, je fais alors semblant de lui dire que j’avais déjà mangé en l’attendant. La voyant alors prendre un air faussement dramatique, je lève les yeux au ciel et soupire légèrement continuant mon petit jeu « Bon ok parce que c’est toi je veux bien me sacrifier et manger double ration ! » Je ris alors la déchargeant de quelques sacs et la laissant entrer chez moi avant de me diriger vers la cuisine pour y déposer toute la nourriture. Pour rigoler et surtout de manière peu discrète je lui demande donc si elle compte inviter du monde pour nous aider à tout manger, en l’occurrence ce très cher Noah dont j’avais déjà entendu parler à plusieurs reprises. Riant de plus belle en l’entendant dire qu’elle ne voyait pas pour quelle raison l’invitée à une soirée entre fille, je ne peux m’empêcher de répliquer toujours en riant « Oh une perruque et une robe et on y voit que du feu » En fait ce que je voulais principalement c’était de savoir ce qu’il s’était passé la veille avec lui. Elle devait tout me raconter et elle le savait, je n’allais donc pas insister plus pour le moment, la laissant prendre le devant sur ce qu’elle voulait me dire et surtout par où elle voulait commencer la discussion. J’attrape alors quelques plats que je fais réchauffer légèrement puisqu’ils étaient encore pour la plupart tiède, ils avaient certainement comme d’habitude préparé à la minute. « Je te laisse attraper les verres comme d’hab tu sais où ils sont et on va manger dans le salon ça sera plus confortable pour discuter » Oui car parler et boire c’était surtout dans un second plan pour moi pour la soirée, je voulais surtout en savoir plus sur la soirée. Si elle ne me parlait pas dans les secondes qui suivent de sa soirée avec Noah, j’allais devoir user de mes charmes pour qu’elle m’avoue tout, mais elle finit par en parler d’elle-même. Sourire aux lèvres je me tourne vers elle « Vous vous êtes embrassés ? Y a eu quelque chose non ? Vous avez pas juste parler et danser toute la nuit… » J’arque alors un sourcil, affichant un sourire en coin avant de continuer « A moins que ce soit une danse au corps à corps nus et dans ces cas là je veux que vous ayez fait ça ! » Je ris alors de plus belle déposant les plats dans un plateau avant de me diriger vers le salon.
En ligne
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 969
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar, code signa & gifs)

STATUT : Amour d'amour, tu le sais, c'est ma faute, j’ai bien trop peur pour casser les choses. On va s’en tenir simplement à nos rôles, je sais qu’c’est triste mais je suis sous hypnose. (Noah)
MessageSujet: Re: More than you know ı Jordane   More than you know ı Jordane EmptyVen 7 Jan 2022 - 11:58


More than you know

You had your reasons, you had a few but you knew that I would go anywhere for you 'cause it ain't over, until she sings. Your good intentions are sweet and pure but they can never tame a fire like yours. No it ain't over, until she sings ı @Jordane Stewart & @Gracelyn Scott
Tu es tout bonnement incapable d'arriver chez quelqu'un les mains vides. C'est au delà de l'acceptable et donc, tu es arrivée chez ta meilleure amie en étant bien chargée avec divers petits plats que vous allez pouvoir manger, et autant dire que tu as sacrément faim d'ailleurs. En même temps, tu as tellement attendu ce moment en sa présence. De plus, tu n'as pas particulièrement beaucoup mangé aujourd'hui. C'est donc l'occasion idéale de rattraper ça dans les plus brefs délais ! Ah, là, tu me dis des choses qui me plaisent ! On va se régaler, j'ai uniquement pris des plats qu'on adore en plus. C'est bien ça le pire... Être aussi chargée rien qu'avec des plats que vous aimez ! Si tu avais dû tester des nouveautés, ça aurait été encore pire. Rapidement, elle te demande donc si tu as prévu d'inviter Noah pour vous aider à tout manger et à vrai dire, ça te fais rougir. Déjà car tu ne t'imaginais pas qu'elle allait amener le sujet aussi rapidement, et surtout pas ainsi. Bien sûr, il s'agit surtout d'une façon d'amener le sujet et tu te doutes bien que tu ne pourras pas l'éviter longtemps. Crois-moi que ça va être flagrant, et je suis étrangement pas certaine qu'il accepte. Avant d'en parler avec elle, tu désires tout simplement trouver les bons mots, la manière idéale d'en parler avec ta meilleure amie. Même si, à vrai dire, tu sais déjà ce qu'elle va te dire. Probablement quelque chose du même genre queAh, tu vois ! Je te l'avais dis, entre autre. Cependant, déjà toi, tu as des difficultés à réaliser ce qui s'est passé hier soir. Mais là, pour l'instant, la jolie blonde te laisse un peu de répit avec ça. Super, je m'en occupe, et ça me va de manger dans le salon ! L'une chez l'autre, vous avez l'habitude de vous servir et de faire comme chez vous. En même temps, avec une telle amitié et une telle proximité, c'est presque devenu naturel. Avant qu'elle ne le fasse, tu relances le fameux sujet qu'est Noah, et plus exactement cette soirée passée ensemble hier soir. Evidemment, Jordane semble avoir sa petite idée sur la question vu les propos qu'elle tient. Tu ne peux t'empêcher de rougir. On a pas juste dansé et discuté, en effet... Lui avoues-tu donc pour commencer, ce qui est déjà un très bon départ. Oh non, il s'est passé bien plus que ça et tu ne peux clairement pas le nier. On s'est embrassé à minuit, et il m'a fait vivre des choses que je ne pensais même pas être possible. Et encore, ce ne sont que des détails parmi tant d'autres, la soirée a été longue et elle s'est terminée très tard, mais c'est l'une des plus belles soirées que tu as pu vivre. Jamais tu n'aurais pu imaginer ça. Je n'ai pas vécu de soirée comme celle là depuis... longtemps. Voir jamais, en réalité. C'était au delà de toutes mes attentes. Bien que tu ne l'avoues pas et que tu n'es pas forcément prête à l'accepter, tu es complètement folle de cet homme. Et pourtant, une part de toi a peur. Cette part est même terrifiée à l'idée d'une seule chose : le blesser d'une quelconque façon. Avant de lui en faire part, tu la rejoins au salon avec les verres. J'ai encore plus peur à l'idée de lui briser le coeur, Jo'. Une chose est sûre, c'est que ce n'est pas lui qui brisera le tien, en réalité. Mais toi...? Tu ne te fais pas confiance à ce sujet.

Niagara



__________________________


Mes rêves d'enfant
Le temps s'est écoulé en moins d'deux, finies les années délicieuses. Mais maudit ami, je veux plus, danser ce slow avec toi. Souviens-toi des années 90 quand dans la cour, tous les jours, t'étais mon roi.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Jordane Stewart
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 500
ICI DEPUIS : 01/11/2021
COMPTES : Emilia/Avery
CRÉDITS : (c)av mrs t. (moi)

STATUT : Divorcée, mère de 2 enfants de 12ans et 8ans
MessageSujet: Re: More than you know ı Jordane   More than you know ı Jordane EmptyVen 7 Jan 2022 - 23:17

J’avais hâte de cette soirée en la compagnie de Grace, j’avais si hâte surtout de savoir comment c’était passé la veille, mais je ne comptais pas lui sauter au cou directement à son arrivée. « Ah tant mieux alors, on va se régaler ! » Je me dirige vers la cuisine en ne pouvant pas résister à l’appel de parler de Noah, je voulais tellement savoir tout sur leur soirée de la veille. Je plaisante au départ en disant qu’avec une perruque et une robe on y verrait très certainement du feu pour l’incruster à une soirée entre filles. « Faudra lui demander la prochaine fois » dis-je alors en riant arrivant dans la cuisine pour enlever les plats des sacs pour les mettre à réchauffer. Tellement à l’aise chez moi, je demande à Gracelyn de nous attraper deux verres pour que nous puissions boire un bon verre de vin en même temps que nous dégustions tous ces plats en faisant des petits commérages. Je faisais la même chose quand je suis chez elle, notre amitié et notre proximité nous permet d’agir ainsi ensemble. Rapidement au final, Grace reprend le sujet de la discussion principale, c’est-à-dire sa soirée de la veille avec Noah. L’écoutant attentivement je voulais savoir si ils s’étaient embrassés, j’avais tellement d’espoir qu’ils n’aient pas simplement parlé et dansé toute la nuit. Vu comment elle me parlait de lui, elle ne le voyait pas comme un simple ami, elle avait juste besoin de s’ouvrir et se lâcher un peu plus avec lui. Prenant appui sur mon ilot central je la regarde dans les yeux en la voyant rougir, je comprends direct qu’il y a eu plus. Mon sourire s’élargit et je saute presque sur place en tapant dans mes mains quand elle me dit qu’ils s’étaient même embrassés à minuit. « Ahhhhh mais c’est génial ! Je te l’avais dit que vous étiez plus qu’amis ! » Continuant de taper dans mes mains d’excitation je rigole légèrement, je voulais maintenant tout savoir, ce qu’ils s’étaient dit, ce qu’ils avaient fait. C’est la bip du micro onde qui me sort de mes pensées, je récupère les plats avant d’aller au salon avec elle. Elle avait tout de même quelques craintes et posant le plateau sur la table basse je la regarde avec un sourire qui se veut rassurant « Et pourquoi tu lui briserai le cœur Grace ? » Je pars quelques seconde dans la cuisine récupérer des couverts et un tir bouchon pour la bouteille de vin qu’elle avait apporté « Vous avez mis des mots sur votre relation ? Tu veux quoi avec lui ? »
En ligne
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 969
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar, code signa & gifs)

STATUT : Amour d'amour, tu le sais, c'est ma faute, j’ai bien trop peur pour casser les choses. On va s’en tenir simplement à nos rôles, je sais qu’c’est triste mais je suis sous hypnose. (Noah)
MessageSujet: Re: More than you know ı Jordane   More than you know ı Jordane EmptyVen 14 Jan 2022 - 12:03


More than you know

You had your reasons, you had a few but you knew that I would go anywhere for you 'cause it ain't over, until she sings. Your good intentions are sweet and pure but they can never tame a fire like yours. No it ain't over, until she sings ı @Jordane Stewart & @Gracelyn Scott
Jordane est la seule personne que tu as pu mettre au courant de ton programme du réveillon de nouvel an. Elle est donc la seule personne qui pourra te poser mille et une question à ce sujet et la connaissant, ça risque d'être assez rapide mais tu le sais, elle ne fais pas ça par curiosité malsaine mais plutôt parce que rares sont les fois où tu parles d'un homme. Cela signifie donc qu'il est très important pour toi. Mais oui, tu vas voir ! J'ai fais les meilleurs choix possibles. Dis-tu sans réel doute à ce sujet. Avec les années, tu as appris à connaître ses goûts, à savoir ce qu'elle aime, ce qu'elle préfère donc forcément tu as orienté ton choix vers les plats que vous aimez le plus en général. Après tout, autant commencer l'année comme il se doit en se faisant plaisir, non ? De se déguiser pour passer une soirée entre filles ? Ou de nous rejoindre ? Demandes-tu en riant. Bah quoi, ça peut porter à confusion quand on y pense ! Chez elle, tu as l'habitude de faire comme chez toi et de te servir. Tu sais où sont rangés les verres, les couverts, et approximativement tout le nécessaire de façon générale. Forcément, après tant d'années passées dans la vie de l'autre, c'est devenu naturel entre vous et c'est d'ailleurs ce qui te plait tant dans ton amitié avec Jordane. Lorsque tu te sens prête, tu relances de toi-même ce sujet si difficile et complexe qu'est Noah. Secrètement, tu l'aimes depuis... Pfiou. Tant d'années que tu ne les comptes même plus. Difficile de savoir à quel moment tu es réellement tombée amoureuse, d'ailleurs. Alors que tu lui avoues qu'il s'est effectivement passé plus qu'une danse et de longues heure de conversation, tu remarques bien rapidement que ça la réjouis rien qu'à sa réaction, et ça te touche sincèrement d'ailleurs. Tout doux, ne t'emballes pas trop non plus. Ce n'est pas parce qu'il s'est passé quelque chose hier que soudainement, vous avez pour projet de chambouler vos quotidiens. Cette histoire est bien plus complexe que ça et tu en as conscience. Rejoignant ta meilleure amie dans son salon, tu t'installes confortablement. Alors qu'elle te demande pourquoi tu lui briserais le coeur, tu t'ouvres davantage à elle. Parce que tôt ou tard, je finirais par dire ou faire quelque chose qui lui brisera le coeur sans le vouloir. Parce que j'ai tendance, inconsciemment, à détruire mon propre bonheur et je m'en rends compte quand il est trop tard. Je ne suis pas de ces femmes qui peuvent être la petite amie, ni même l'épouse idéale. A croire que c'est un système d'auto-protection inné chez toi. Noah ne mérite pas de souffrir par ta faute. De plus, il mérite quelqu'un qui se sent apte à entamer un relation, à vivre une belle histoire. Encore une fois, tu n'es pas de ces femmes. De celles qu'on présente à ses parents, de ces petites amies ou épouses parfaites en tout point. Après s'être absentée quelques minutes, elle pose cette fameuse question à laquelle, malheureusement, elle n'aura pas forcément la réponse attendue. On en a pas vraiment discuté, non. Et je ne sais pas. Une part de moi veut plus et l'autre n'est pas prête à prendre le risque.

Niagara



__________________________


Mes rêves d'enfant
Le temps s'est écoulé en moins d'deux, finies les années délicieuses. Mais maudit ami, je veux plus, danser ce slow avec toi. Souviens-toi des années 90 quand dans la cour, tous les jours, t'étais mon roi.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: More than you know ı Jordane   More than you know ı Jordane Empty

 
More than you know ı Jordane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: maisons-
Sauter vers: