∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en septembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont douces, ne vous découvrez pas trop ! Elles avoisinent entre les 20 et 25°C.


julian bratford & tommy o'brian
sont nos membres du mois ♡

-20%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox Series X sans fil Carbon Black à 47,99%
47.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Entre père et fille - Reed

Aller en bas 
AuteurMessage
Gladice Fitzpatrick
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 152
ICI DEPUIS : 05/06/2021
COMPTES : La flic pas très commode, Evangéline et Magdalena, l'ex militaire reconvertie en barmaide
CRÉDITS : Kat <3

STATUT : Après une rupture douloureuse presque un an plutôt qui l'a fait venir à Bowen, grâce à ses proches et l'ambiance de la ville, Gladice s'en ai remise et est aujourd'hui un cœur a prendre
MessageSujet: Entre père et fille - Reed   Entre père et fille - Reed EmptyMer 16 Fév 2022 - 16:51

Entre père et fille
Gladice et Reed
Avant de quitter son nouveau chez elle, Gladice ajusta sa veste. Pour la saison, la température était un peu plus fraiche que chez elle, d’autant que ce jour-là, le ciel était gris. La brune préférait donc prendre sa veste, préférant devoir la mettre au tour de sa taille sur la température venait a augmenter. D’autant plus qu’elle pouvait attendre un moment. Son objectif était simple : attendre Reed à la sortie du travail. La jeune femme était arrivée en ville depuis quinze jours maintenant et elle n’avait pas encore eu l’occasion de voir celui qui était de son sang. La brune vérifia une énième fois l’image qu’elle renvoyait dans le miroir. Elle n’allait pas a un rencard, mais elle n’avait pas vus Reed depuis longtemps et elle ne lui avait même pas dit qu’elle était à Bowen et elle voulait lui faire bonne impression. Après tout, qu’elle fille ne voudrait pas faire bonne impression a son père ? Elle inspira un grand coup pour se donner confiance, et attrapa son sac qu’elle passa en bandoulière, cadeau de l’une de ses amies avant son départ : un sac tissé, bleu avec un pélican et dessous, un ruban blanc avec trois mots « Union Justice Confidence ». La devise de la Louisiane, avec son drapeau. Son téléphone a la main, elle ferma ensuite la porte de son appartement derrière elle avant de taper l’adresse de l’hôpital dans son téléphone. Elle avait encore du mal à se retrouver dans la ville mais avec l’aide de son GPS, elle n’avait aucun doute qu’elle allait y arriver. Après une vingtaine de minutes de marches, Gladice finit par parvenir l’hôpital. Elle entra dans le premier bâtiment qui fut sur son chemin et demanda où elle pouvait trouver le service de chirurgie généraliste. Une fois qu’elle eu remercier son interlocutrice, une secrétaire d’une quarantaine d’années qui lui avait donné l’information demandé d’un ton septique, non sans lui avoir demandé si elle était américaine. Son accent l’avait trahi. La jolie brune repris donc son chemin, suivant les indications et s’arrêta près de la porte du bâtiment qu’elle cherchait, trouvant un banc a quelques mètres, se laissant tomber dessus. A présent, elle pouvait attendre son père.  

code by exordium.


https://www.aa-retro.com/t24744-fitzalice
Reed P. Hills
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 97
ICI DEPUIS : 06/04/2020
COMPTES : Aaron et Flynn
STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: Entre père et fille - Reed   Entre père et fille - Reed EmptyDim 26 Juin 2022 - 1:42

Entre père et fille
De belle retrouvaille
Reed
&
Gladice
Reed ne sait rien de ce qui l'attend actuellement dans les couloirs de son lieu de son travail. Car s'il avait su, il n'aurait pas fait traîner cette personne en question ! Gladice Fitzpatrick, belle jeune femme dont il est le père biologique afin d'offrir à deux femmes très amoureuses l'heureuse opportunité d'être maman. Et le médecin avait beau être que son géniteur, la petite fille et lui n'ont pas pu s’empêcher de garder contact et à Reed donc, d'agir comme un père. Il ne s’immisçait pas pour autant dans la famille, laissant les deux mamans prendre les décisions importante de la vie de Gladice. Mais il restait en contact avec elle, a l'écoute, très attaché au petit bout de femme qu'elle est devenue.

S'il savait que cette même petite personne auquel il est très attaché attend dans les couloirs pendant qu'il était en pleine opération. Il aurait été capable de tout reporter pour la voir et prendre du temps pour elle. Or, il en était rien, concentré sur son travail, extrêmement concentré même. Une fois cette même opération terminée, ils font le listing du matériel et l'homme sort enfin de la salle pour enlever sa blouse , gants masque et charlotte qui couvrait ses cheveux attachés. Il enfile une autre blouse blanche et atteint enfin le couloir.

Étant dans la mécanique du travail, il ne remarque pas de suite Gladice et va dans son bureau afin de faire ses papiers. C'est seulement à la seconde fois qu'il remarque cette silhouette familière qu'il pense être une patiente. Après tout, ça ne pouvait pas être sa fille. Elle ne vit pas à Bowen et elle ne lui a pas dit qu'elle viendrait, ni elle, ni ses mères. Il sort alors son calepin avec sa phrase.

Quelqu'un s'occupe de vous ? 

C'est seulement lorsqu'elle relève la tête que ses yeux s'écarquillent. Un mouvement de recul, puis un rire muet qui étire ses lèvres ? Sachant qu'elle comprenait la langue des signes, il range son calepin et s'exprime alors avec l'aide de ses mains.

Je suis désolée, je ne m'attendais pas à ce que tu sois ici à Bowen même ! Je suis vraiment heureux de te voir !

Il la prend brièvement dans ses bras toujours le sourire aux lèvres et reprend ses dires avec ses mains.

Tu es ici depuis quand ?

Il regarde autour de lui et l'invite à le suivre à son bureau pour être plus tranquille. Une fois arrivé, il lui propose une boisson chaude afin de se mettre un peu plus à l'aise et signale à sa secrétaire qu'il va être occupée pour un petit moment. Une fois tous les deux installées , il reprend la conversation.

Raconte-moi tout ma grande. Qu'est-ce qui t'emmène dans cette charmante ville ?

Il était curieux, heureux, mais curieux. Il veut savoir si elle a de quoi loger, manger, et si elle est ici définitivement ou temporairement. Il commence déjà à réfléchir à prendre des congés si jamais elle ne serait là que temporairement histoire de profiter un maximum de sa présence en Australie. 

__________________________

Ne pas baisser les bras
Même si parfois nous avons des obstacles qui paraisse infranchissable...
Gladice Fitzpatrick
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 152
ICI DEPUIS : 05/06/2021
COMPTES : La flic pas très commode, Evangéline et Magdalena, l'ex militaire reconvertie en barmaide
CRÉDITS : Kat <3

STATUT : Après une rupture douloureuse presque un an plutôt qui l'a fait venir à Bowen, grâce à ses proches et l'ambiance de la ville, Gladice s'en ai remise et est aujourd'hui un cœur a prendre
MessageSujet: Re: Entre père et fille - Reed   Entre père et fille - Reed EmptyDim 26 Juin 2022 - 18:08

Entre père et fille
Gladice et Reed
Gladice attend patiemment. La secrétaire l’avait prévenue qu’il risquait d’en avoi pour un moment. Elle n’avait pas indiqué être sa fille. Après tout, sur ses papiers il n’y avait aucune trace de Reed. Pour les papiers, elle était la fille de Hana et Elisabeth Fitzpatrick. D’ailleurs, ce qu’elle ressentait à l’égard de Reed n’était pas des plus évident à gérer, même pour la jeune femme de presque 24 ans qu’elle était. Reed ne l’avait pas élevé. Elle le côtoyait depuis qu’elle était enfant, il était cher au cœur de tous les membres de la famille et elle savait que Reed l’aimait comme sa fille, même si il ne l’avait pas élevé. En même temps, elle est sa fille. Bref, tout ça pour dire que l’américaine adorait Reed, même si elle ne se voyait pas l’appeler « papa » et qu’elle avait parfois du mal à se positionner par rapport a lui.

En entendant la porte s’ouvrir, Gladice leva la tête. Un vague sentiment de tristesse s’empara d’elle quand le chirurgien passa à côté d’elle sans la voir. Elle hésita a l’interpeller, mais il semblait perdus dans ses pensés alors la brune baissa la tête et attendit. Il allait bien finir par la voir non ? C’est alors qu’une voix lui demande si quelqu’un s’occupe d’elle. La voix est impersonnelle, comme un phrase répété encore et encore. Mais c’est bien la voix de Reed et Gladice lève la tête. Peut-être ne l’a-t-il pas reconnu ? C’est probablement le cas, car quand les yeux de la jeune femme rencontrent ceux de l’australien, il est évident qu’il l’a reconnus. Il range alors son calepin et se met à signer. Gladice a appris la langue des signes, comme tout le monde dans sa famille, entre autres pour pouvoir communiquer avec Reed. Elle lui répond alors de la même façon : « Ne t’inquiète pas je ne t’avais pas prévenu et j’avais demandé à mes mamans de ne pas le faire. » elle marque une courte pause avant d’ajouter « Je suis contente de te voir aussi ». Il la sert brièvement dans ses bras et Gladice lui rend son étreinte, sincèrement heureuse d’être là.

Lorsqu’il lui demande depuis quand elle est là, avant de l’inviter à le suivre dans son bureau, elle lui réponds qu’elle est là depuis 15 jours. Le bureau est sobre, mais elle ne s’attarde pas sur la décoration du lieu. « J’ai eu besoin de prendre de la distance, ce quitter la Louisiane quelque temps. » Elle marque une pause, avant d’ajouter un peu tristement « Je ne sais pas si tu le sais, mais je suis sortie un moment un gars qui s’appelle Lukas et il m’a quitté du jour au lendemain sans explication. J’ai trouvé un petit appart’, Andrew est de la partie. J’ai eu besoin de prendre de la distance et je me suis dis que Bowen… Vus que tu y habite pourrait être bien le temps d’aller mieux. » Elle a un doute sur le fait de réussir à tout signer correctement et elle a conscience que ce qu'elle dit est un peu décousus. Mais elle espère qu'il comprendra.


code by exordium.



__________________________

Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran
https://www.aa-retro.com/t24744-fitzalice
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entre père et fille - Reed   Entre père et fille - Reed Empty

 
Entre père et fille - Reed
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tayron & Noa - Un moment entre père et fille
» # 2500 Déjeuner entre mère et fille [ Mackenzie & Abigail ]
» Max & Tayron ◘ Etre beau-père c'est comme être père et avoir la responsabilité d'une destinée.
» Journal de Reed
» Reed's phone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: northern District :: hôpital-
Sauter vers: