∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en juin —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus fraiches, ajoutez une couche ! Elles avoisinent entre les 17 et 25°C.


manwë druid & noah mancini
sont nos membres du mois ♡

-28%
Le deal à ne pas rater :
PNY CS900 SSD Interne 1 To SATA III à 71,99€
71.99 € 100.64 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -38%
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
Voir le deal
19.91 €

Partagez
 

 Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptyLun 7 Mar 2022 - 2:20


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Les fesses joliment posées sur le canapé, verre de vin rouge en main, elle contemple le téléviseur éteint, s'obligeant à juger l'environnement. Il y a encore un verre dans levier de la cuisine, ce qui la fait ronchonner tout doucement. Elle a replié la serviette posée sur le canapé, ne sachant pas trop à quoi peut jouer son fils. Il a toujours été étrange, elle ne peut pas le nier. Quelques photos sont accrochées au mur du salon, paysages qu'elle ne reconnait pas. Elle n'a pas osé s'aventurer trop loin dans l'appartement, comme prendre l'air sur le balcon. Sinon, elle a fait le tour du propriétaire, curieuse d'en apprendre un peu plus sur son garçon. Salle de bain, où elle a découvert plus de parfum et de crème pour la peau que dans sa propre salle de toilette. Cuisine, où l'odeur de la tisane a pris plus de place que l'alcool caché en haut de l'armoire. Chambre à coucher, où un cochon a pris place parmi les vêtements étalés au sol. Elle a même cru apercevoir de le nourriture laissée dans une assiette au fond de la pièce, surement alimenté par des insectes rampants. Elle s'était ensuite aventurée dans l'autre chambre, celle juste devant. Une chambre neutre, où elle pouvait clairement voir son fils y prendre place. Lit parfaitement fait, une touche florale embaumant l'air. Elle s'y était logée doucement, venant même s'approprier une bouteille de parfum trouvée sur le bureau. Ensuite, elle avait pris place sur le canapé, coupe en main, dans l'attente de voir débarquer le brun au salon.

La porte n'étant pas verrouillée à clef, elle avait pris ses aises dans l'appartement de son fils, après avoir dégoté son adresse, ainsi que le numéro de son appartement, lors d'un petit goûté la veille dans un café pas très loin. Elle savait bien que le brun travaillait là depuis quelques semaines et lors de son passage, une charmante jeune femme au doux prénom d'Alicia, lui avait donné toutes les informations qu'elle avait eu besoin. Une adresse, une manière d'y aller. Elle s'était demandée comment cette charmante jeune femme en savait autant sur lui, mais elle avait gardé ses questions pour elle. Elle était jolie et simple, coquette et tellement intelligente. Une femme parfaite pour son petit homme. Elle s'imaginait déjà certaines petites soirées coquines entre eux, soirées qu'elle préféra stopper dans sa tête lorsqu'elle comprit que l'appartement partageait deux chambres habitées. Son fils avait un coloc mal propre et mal odorant, elle ne pouvait pas imaginer autre.

Des voix se font entendre dans le couloir et elle se retient pour ne pas rire. Elle a laissé un message sur le portable de son fils, il y a quelques jours, lui expliquant qu'elle aimerait le voir, lui parler un peu. Elle sait qu'il l'a lu. Elle sait aussi qu'il ne l'a pas répondu. Et qu'il ne le fera jamais. Depuis qu'il a quitté la maison pour vivre sa propre vie, elle n'entend plus parler de lui. Mais après avoir vu l'appartement de ce dernier et tout ce qu'il peut y contenir, elle est tout de même fier de ce qu'il a pu devenir. Un travail, des études professionnels et un coloc qui devrait vachement prendre la porte. Peut-être même qu'elle arrivera à lui mettre ça dans le crâne devant l'intéressé. - Je te jure que je vais te tenir par les cheveux et te défoncer, tu vas rien comprendre. - La voix de son cher fils se fait entendre et elle ne peut s'empêcher de sourire face à la porte qui s'ouvre tranquillement. Le premier des garçons entre en hâte, délaissant ses souliers dans l'entrée après les avoir lancés dans le couloir à sa droite. Mais dès qu'il tourne la tête et voit la femme assise sur le canapé, il frémit lentement, avant de baisser la tête, son sourire disparu. Il fait un pas vers l'arrière, sentant le torse de l'autre garçon un peu trop près. - Te voilà enfin, Daniel. - Elle soupire d'exaspération, trouvant que ce dernier l'a fait attendre un peu trop longtemps. Le jeune garçon ne bouge pas plus, sentant seulement le désespoir l'envahir. Il aurait dû aller à ce bar ce soir, ne pas revenir avec Dae à la maison. Ne pas parler de cuisine et de jeux, tout au long du trajet vers l'appartement. - Je.. - Il n'ajoute rien, tandis que la femme fronce les sourcils. - Dae.. Je te présente.. Ma mère.. - Incertain, les paroles sortent maladroitement, tandis qu'il baisse la tête à nouveau, honteux, ne voulant pas croiser le regard de cette Australienne toujours assise sur le canapé.

MADE BY @ICE AND FIRE.


Dernière édition par Sunhi Hyo le Sam 30 Avr 2022 - 15:24, édité 1 fois
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptyLun 7 Mar 2022 - 2:52


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
La famille, ce n'est pas une partie de plaisir. Ça laisse souvent des traumatismes indésirés. Si on choisit en grande partie nos amis, on ne choisit malheureusement pas qui partage le même sang que soit. Toi, tu es chanceux. C'est ce que tu t'es souvent répété quand tu étais tout petit. Ta mère a toujours été à tes côtés. Elle te soutenais et tu la soutenais à ton tour. Vous n'étiez pas une famille parfaite. Jamais vous n'avez roulé sur l'or, mais vous étiez heureux ou du moins, c'est ce que tu croyais. Tu n'en es plus très sûr présentement. Lorsque cet homme est entré dans votre vie, tout a volé en éclats. Il s'est approprié les lieux et l'amour de ta mère. Ou peut-être n'était-ce qu'une illusion? Qu'elle avait bien hâte que tu quittes la maison mais n'osait pas te le demander puisque tu l'aidais financièrement? Tu as pris tes jambes à ton cou quand on te l'a si gentiment demandé et tu t'es surpris à tout de même apprécier ton indépendance. Un peu plus d'argent dans les poches, les moyens de pouvoir t'acheter des vêtements que tu aimais, des parfums qui te plaisaient ou même des crèmes. Tu es un homme coquette, tu n'y peux rien. Pour toi, l'apparence est importante. Tu ne juges pas les autres, mais toi, tu te juges très fortement.

"Ooooh arrêtes, tu vas t'écrouler après une minute comme la dernière fois!" Tu parles du jeu toi aussi, bien entendu. Ton regard se baisse sur ton bras, là où les traces de doigts de ta collègue se font finalement voir. Elle n'a vraiment pas retenu sa force, sûrement trop en colère pour se rendre compte qu'elle te serrait si fort. Tu espères juste qu'elle n'a pas également détruit l'amour propre de ton ami, et qu'il est bel et bien passé à autre chose qu'à sa conversation avec elle. Ou même qu'avec le canapé. Tu rentres donc chez toi, derrière Sunhi, prenant le temps de poser délicatement tes souliers alors que lui les jete sans ménagement. Tu ne te surprends pas non plus à te pencher pour les placer à côté des tiens, bien droits. Tu veux juste te préparer un bon thé et .... et tu arrêtes net en bousculant presque Sunhi, qui a arrêté de marcher au milieu du chemin, devant le salon. Tu ouvres la bouche pour lui demander s'il a vu un fantôme lorsque ton regard se pose sur la femme se trouvant sur ton canapé.

Tu fronces les sourcils, te demandant qui peut bien être cette étrangère, alors que Sunhi se décide enfin à parler, peu sûr de lui. Il semble être passé d'une tornade à un petit enfant timide et tu ne sais trop quoi en penser. Ce n'est qu'ensuite que tu comprends, lorsque tu l'entends affirmer qu'il s'agit de sa mère. Elle n'était pas morte elle? Bon, tu ne veux pas être insensible, mais tu as l'impression d'avoir entendu son décès quelque part et puisqu'il ne parle jamais de sa famille, tu en as conclu que c'était sûrement la vérité. Quel con tu fais. Tu te mets donc à sourire avant de faire une petite révérence, typique de ta politesse habituelle. "Ohhh... enchanté madame!" Mais lorsque tu relèves la tête, son regard te donne froid dans le dos et tes yeux se posent furtivement sur le verre de vin qu'elle a entre les mains. Tu ne dis rien, mais elle a des habitudes semblables à son fils cette femme. Finalement, peut-être que brûler le canapé n'est pas une si mauvaise idée? Tu restes là, ne sachant trop si tu devrais t'éclipser dans ta chambre ou pas, mais le petit air piteux de ton ami te donne presque envie de le cajoler et allez savoir pourquoi, tu n'as pas envie de le laisser seul avec sa supposée mère.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptyLun 7 Mar 2022 - 3:18


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Pourquoi elle? Pourquoi maintenant? Ne donnant pas suite à ses messages ni à ses appels, tu t'avais cru invisible et invincible. Essayant de la contourner et de ne pas donner plus d'attention à cette femme, tu avais pris ton indépendance un peu sur le tard mais peu importe. N'ayant pas les moyens pour te trouver un appartement, ni même une chambre dans une maison appartenant à tu ne sais qui, tu avais opté pour faire de jolis yeux à ton collègue de travail, lui disant que t'allais te faire mettre à la porte de ton appartement présent. Chose ridicule vu que t'habitais toujours chez ta mère adoptive. Voyant que Dae accepta le marché - soit de t'héberger gratuitement en échange de rien pentoute - tu avais laissé cette femme sans vraiment lui donner de nouvelles par la suite. Elle savait où tu travaillais et c'était tout. Ou presque. Le restant la berçait dans une incompréhension, celle que tu donnes souvent aux autres pour te sauver de la vérité. Peu de gens connaissent ton passé et c'est mieux ainsi. T'as même dit au travail que ta mère était morte dans un accident d'avion, après avoir eu un accident de voiture. Oui, t'as menti sur ça, puisque tu ne savais plus ce que tu avais dis au patron au sujet de la mort de cette femme purement Coréenne dans tes souvenirs. Tu avais donc servis une histoire à dormir debout à tes collègues, espérant que personne ne puisse revenir sur le sujet. Un air piteux au visage et quelques fausses larmes plus tard, personne ne t'avais posé de questions.

Mais là, tu ne sais plus où te mettre. Vous étiez revenus du travail de ton colocataire, ce dernier ayant pris son après-midi et toi, ayant l'espoir au bout des doigts de pouvoir le massacrer aux jeux vidéos mais tu ne sais plus où mettre de la tête. Cette femme est assise là, dans votre salon, sirotant une coupe de vin rouge. Vin qui appartient à Dae vu que toi.. t'as pas grand-chose dans le coin. T'es même pas certain que les sous-vêtements que tu portes aujourd'hui sont les tiens. T'as peut-être pris ceux de Dae-Jung, comme tu l'as fais hier matin. Ton regard s'éternise sur cette femme, avant que tu ne baisses la tête, essayant de faire les présentations. Une politesse un peu trop présente se fait entendre de la part de Dae et toi, tu ne fais que grimacer dans sa direction, manière de lui faire comprendre qu'il en fait un peu trop. Mais lorsque tu te retournes à nouveau vers cette femme que tu connais un peu trop bien et que tu la surprends à glousser, tu ne peux retenir un soupir assez bruyant. - C'est pas que tu déranges mais tu déranges beaucoup. Tu pourrais.. Partir et ne jamais revenir? - T'as peur. Peur de quoi? Qu'elle puisse parler et mentionner quelques petits mots à ton ami. Déjà que t'as entendu ce prénom qui t'as fais frémir largement, te donnant froid dans le dos - et que t'es heureux que Dae ne l'ai pas répéter en boucle en te regardant avec de l'incompréhension - t'as pas l'intention qu'elle puisse gâcher cette journée. Ni même le restant de ta vie. Ce n'est pas pour rien que t'as voulu partir de chez elle et te retrouver chez quelqu'un que tu ne connaissais même pas encore beaucoup. À vrai dire, tu n'avais pas beaucoup discuté avec le mec qui t'héberges. Tu le savais Coréen et t'avais même quelque fois essayer de lui parler dans cette langue. Mais depuis le temps que tu ne l'avais pas fait, ce dernier était assez rouillé. Tu te souviens de quelques paroles, soit les trois premiers chiffres des millions possible, le mot lapin et un simple je t'aime, en Coréen. Le reste, ce n'est pas encore très net. T'as même jamais appelé Dae hyung, ne sachant pas si ça se fait dans le coin encore. Tu ne veux pas mettre Dae dans l'embarras devant cette femme mais t'as presque envie de remettre tes souliers et de sauter en bas du balcon. Tu finiras aussi détruit que cette pauvre mijoteuse lancée dernièrement mais peu importe. Tu ne seras pas dans l'obligation de subir toutes ses paroles qui deviendront tes prochains cauchemars. - Et si tu me resservais de ce délicieux vin, à la place, mon grand. - Fit-elle, proposant sa coupe dans la direction de Dae.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptyLun 7 Mar 2022 - 3:41


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Oui, tu es passé d'une famille presque parfaite à une situation familiale qui te brise le coeur lorsque tu te surprends à y repenser. Mais présentement, tu envies ta situation plus que tu ne le devrais. Une petite voix dans ta tête te dit que la vie de Sunhi ne doit pas être de tout repos, surtout lorsque tu vois sa réaction devant cette femme. Le fait qu'il ai reculé en l’apercevant devient maintenant clair plus tu retournes la situation dans ta tête et tu essaies de comprendre pourquoi tu as entendu le prénom Daniel un peu plus tôt. Tu es fou? Tu redeviens fiévreux? Tu avais pourtant l'impression que les deux pilules ingurgitées pendant votre marche commençaient à faire effet, te sentant déjà plus maître de tes pensées. Pourtant, lorsque tu as fait la référence, tu as l'impression d'avoir ressenti un désaccord de la part de ton ami, même s'il n'a absolument rien dit. Il faut dire que l'ambiance est lourde, pour une raison obscure. Adieu la bonne douche chaude réconfortante et le doux thé. Tu as l'impression que le drama va continuer sous peu. Tu n'aimes pas les chicanes et c'est la raison pour laquelle tu n'aurais pas voulu mettre ton nez dans les affaires privées de la famille de Sunhi. Même si tu lui as souvent demandé des informations sur lui, ça ne veut pas dire que ça t'enchante de voir qu'il n'est pas à l'aise avec sa propre mère. Les mots qui sortent de sa bouche confirment même tes soupçons et tu le fixes avec la bouche entrouverte, te demandant pourquoi il est aussi sèche avec elle. Est-ce parce que c'est sa belle-mère? Elle n'est clairement pas asiatique, mais tu ne connais pas les origines exactes de ton ami. Est-ce que sa mère est née ici et son père d'origine coréenne? Tu ne sais rien à ce sujet... peut-être est-ce la nouvelle femme de sa mère et qu'il a une relation aussi amicale avec elle que toi avec l'homme qu'a épousé ta mère. Malgré tout, tu retournes ton regard sur elle lorsqu'elle s'adresse à toi.

Tu vas te détester d'être aussi faible, mais tu souris et tu hoche la tête tout en t'approchant de la cuisine pour aller chercher l'eau de vie. Jamais capable de dire non. C'est ainsi que tu es.... soumis jusqu'à la dernière miette. Mais à quoi bon lui dire non? Ce n'est que du vin et tu pourras sûrement en racheter dans.... plusieurs mois ou années. Il faudrait vraiment que tu te trouves un deuxième emploi. Ou bien que ton ami se décide à en trouver un. Mais avec son passé professionnel, peut-être qu'on refuse toujours ses candidatures. Tu ne sais même pas s'il cherche un emploi ou pas. Sûrement pas... Tu t'empares donc de la bouteille de vin avant de t'approcher de la dame se trouvant toujours dans le salon, versant le liquide délicatement dans son verre. Tu la regardes quelques secondes en percevant l'odeur de ton parfum près d'elle, mais puisque tu ne sais trop quoi en penser, tu ne dis rien. En fait, tu te surprends à être complètement sans voix depuis quelques instants. Elle a un petit côté intimidant. Si elle te demandait de te jeter en bas du balcon en ce moment, tu le ferais peut-être. Après avoir posé la bouteille sur la table du salon, tu fais de gros yeux à Sunhi en te tournant vers lui.

Pourquoi est-ce qu'elle se retrouve dans le salon? Tu ne sais trop. Elle a un clé peut-être? Ou bien il n'a pas verrouillé? Ou même il savait qu'elle serait là et il a juste oublié de te le dire? Toutes ces questions te passent par la tête alors que tu te décides à dire quelques mots à Sunhi. "Tu as oublié de me dire que ta mère allait passer... C'est pour ça que tu tenais tant à cuisiner ce soir?" Ce n'est pas dit en reproche, mais c'est clairement une interrogation. Tu aimerais bien comprendre pourquoi ça te met dans cet état, mais tu n'es pas certain d'approuver la présence de cette femme chez toi. Tu articules même un 'Elle était pas censée être morte, Daniel????' en faisant dos à la buveuse de vin, t'assurant qu'elle ne voit pas tes lèvres bouger. Parce que non, t'as pas oublié qu'elle l'a appelé Daniel.
MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptyMar 8 Mar 2022 - 3:47


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
- Parce que tu crois vraiment que je l'aurais invité? - Lui as-tu murmuré, après avoir pris connaissance de la situation. Ta ''mère'' reste assise, braque son verre avec ton ami, attendant que ce dernier puisse s'occuper d'elle. Et lui, le fait sans broncher. T'as pas envie qu'elle agisse ainsi et qu'elle reste dans ton champs de vision. Honnêtement, ce soir, tu aurais fais les beaux yeux à Dae-Jung pour une livraison pizza, assis par terre en jouant aux jeux vidéo. Tu t'aurais couché tard, très tard, vu que tu ne travailles pas demain. Ni même après demain. Ni les autres jours suivants. Tu aurais pu faire grâce matinée toute la journée, ne te levant que pour aller à la toilette.. Ou même pas. L'appel de la nourriture aurais fini par t'avoir et tu aurais retourné vers ta chambre ensuite. Ou à l'extérieur, pour essayer d'attraper ce foutu lapin. Tes yeux se dirigent vers le plafond dès que tu comprends qu'il essaie de te parler sans qu'elle ne puisse entendre, mais dès que le prénom de Daniel fait son apparition, tu contournes ton ami pour te diriger plus profondément vers le salon. Pour fuir la conversation, pour ne pas répondre aux questions. T'as pas envie de t'expliquer devant elle.. Ni même de t'expliquer tout court. Tu regrettes de ne pas avoir dit à cette femme que t'étais parti, que t'avais changé de pays ou même, que t'étais décédé. Oui, t'aurais dû lui dire tout ça en même temps, dans un seul et même message.

Tes pas t'emmènes vers cette femme, où tu grimaces tout en posant tes yeux sur elle. - Tu ne peux pas rester ici. - C'est tout ce que tu trouves à lui dire, avant de soupirer. Tu sais que ça ne servira à rien, qu'elle est là pour tout savoir sur ton mode de vie. Et que si elle est capable de gagner quelque chose dans cette histoire, qu'elle le prendra avec grand plaisir. Un frisson de dégout se propage dans ton corps tout entier, avant que tu ne soupires, te retournant vers ton coloc. - Elle ne restera pas, t'as pas à t'inquiéter. Elle n'était que de passage et elle retournait chez elle. - Ta mère bredouille quelques mots presque un murmure, avant de prendre parole: - Je pensais rester jusqu'à demain, à vrai dire. J'ai fais une longue route, tu sais! - Tu clignes des yeux plusieurs fois, avant d'hocher négativement la tête, laissant ta mère seule dans les secondes qui suivent. Seule avec Dae, bien entendu. Tu te diriges vers la cuisine, tout en chuchotant des mots incompréhensifs que même toi n'arrives pas à comprendre. Tu ne veux pas qu'elle reste, tu ne veux pas qu'elle commence à discuter avec ton ami. T'as que lui dans le monde désormais et t'as pas envie qu'il ne te laisse tomber. Comme tout les autres.

- Tu étudies avec lui? - Elle s'avance sur le bout du canapé, essayant de croiser le regard du colocataire de son fils. - Vous êtes dans le même domaine, à l'école? - Tout sourire, elle essaie de comprendre pourquoi ils vivent ensemble, comment ils se sont connus. Peut-être grâce à l'université? Peut-être à cause d'amis communs? - J'aurais pensé trouver Daniel dans un dortoir d'étudiants, beaucoup plus près de son université. - Elle marque une pause, collant ses lèvres à sa coupe. - J'espère que je ne te déranges pas et le fait de m'héberger une nuit ne te causes pas problème? - Elle a presque envie de lui dire qu'elle ne fera pas de bruits, qu'elle ne dérangera personne et qu'elle prendra la chambre de son fils, pour ne pas déranger. Tsé, la jolie chambre bien rangée qui sent le bon parfum frais.


MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptyMar 8 Mar 2022 - 22:51


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Tu hésites désormais entre le fait de céder ton appartement, entièrement payé, à ton colocataire ou à y foutre le feu. Pourquoi? Parce que cette femme te donne froid dans le dos, tu ne saurais dire pour quelle raison. Peut-être est-ce à cause de la réaction de Sunhi envers sa propre mère, ou bien à cause de son regard insistant qui n'augure rien de bon. Tu ne juges pas au premier regard et peut-être qu'elle te prouvera être une bonne personne, mais un petit oiseau sur ton épaule te murmure qu'il en doute fortement. Et si tu écoutes vraiment très très fort, la respiration de ton ami aussi te le confirme. C'est quasiment si son inconscient ne te dicte pas les mots 'grosse vache' sous forme d'inspiration et d'expiration. Bon d'accord, tu exagères un peu... mais rien qu'un peu. Le fait que ton colocataire oublie sciemment de t'expliquer le prénom de Daniel ne te fait clairement pas plaisir et tu as juste envie de le lui faire payer... juste un peu. Mais quelque chose te dit que tu ferais mieux de l'avoir lui dans tes bonnes grâces et non elle. Tu laisses donc couler, avec intention d'en reparler, pour le moment. Il se met les deux doigts dans le nez s'il croit que c'est oublié.

Tu es de nouveau mal à l'aise lorsque le fils décide d'inviter sa mère à s'en aller avec peu de subtilité, et tu ne sais trop où regarder lorsqu'elle fait comme si elle n'avait rien entendu. Sunhi te regarde en te confirmant qu'elle ne va pas rester alors qu'elle le corrige en répliquant qu'elle comptait rester jusqu'au lendemain. Il n'y a pas à dire, tu as juste envie de te coucher en petite boule avec une doudou dans un coin de ta chambre et qu'on t'oublie pour de bon ce soir. Toi qui avait finalement envie d'une soirée tranquille à glander avec ton ami, te voilà pris avec sa mère qui semble être une vraie sorcière. Mais alors que tu penses qu'il va continuer sur sa lancée, il décide de nier de la tête avant de te laisser entièrement à sa disposition, t'abandonnant avec elle. Tu lui fait des gros yeux lorsqu'il passe près de toi, mais il semble bien décidé à mettre de la distance entre lui et elle, te laissant par ce fait même avec le loup. Tu as vraiment l'impression d'être la chèvre qu'on vient tout juste d'emmener à l'abattoir. Finalement, peut-être qu'ils ont toujours besoin de toi au café?

Tu pries quasiment pour qu'elle t'ignore, mais sa petite voix nasillarde te tire rapidement de tes pensées et par réflexe, tu poses les yeux sur elle. Pas la peine de faire comme si tu ne l'avais pas entendu maintenant ou que tu ne comprends que le langage des signes. Est-ce qu'elle te croirait si tu commençais à parler en coréen? Tu n'es pas assez doué pour te risquer. Si ça se trouve, elle parle couramment plusieurs langues. Tu ne sais absolument rien sur elle, puisque ton colocataire t'a si gentiment laissé dans la brume la plus totale. "Ow... euh non. On étudie dans deux domaines complètement différents." Parce que tu lui en veux peut-être un peu, mais pas au point de le griller comme ça. Ce n'est pas ton genre, tu n'es pas si vache. Tu tiens encore à son amitié. Mais tel un requin en quête de proies, elle continue sur sa lancée en parlant de dortoir et du fait qu'elle va rester dormir chez TOI. Oui, parce que visiblement, elle ne sait pas que c'est chez toi... "Non. Lui et moi, on a ... une personne en commun. Il est ami avec ma demi-soeur. Alors puisque je cherchais un colocataire, on s'est connus par son intermédiaire." Et te voilà entrain de mentir alors que le rouge te monte aux oreilles et que tu as l'impression d'être un enfant terrible. "Non... non pas du tout. La famille de Daniel est toujours la bienvenue ici." Tu accentues le nom de Daniel. Puisque la cuisine et le salon sont à air ouverte, tu sais bien qu'il entend toute la conversation même s'il tente de se faire invisible en se sauvant. Tu as presque envie d'aller l'aider finalement.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptyMer 9 Mar 2022 - 1:30


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Tu ne sais plus où te mettre, comment gérer toute cette situation. T'as juste envie de partir en courant et même continuer de vouloir mettre le feu au canapé, mais avec la bonne femme assise dessus. Tu ne peux pas dire qu'elle t'as été d'une grande aide lorsque tu es arrivé en Australie, dans cette nouvelle vie. Tu ne peux pas dire que tu as apprécié ta vie, ni même l'espoir d'avoir quelque chose de positif dans un futur proche. Est-ce que seulement un jour, tu pourras dire que t'es véritablement heureux? Tu l'ignores même si la question penche plus vers le non, que vers le oui. Peut-être qu'au plus profond de toi, t'espère qu'un jour, ça sera le cas. Que ta vie prendra un tout nouveau tournant, que tu trouveras une véritable raison pour te lever le matin et pour sourire. Mais d'un sourire franc. Par contre, lorsque ton regard se dépose vers la femme assise au salon, t'as pas envie de savoir ce que te réserves l'avenir. Tu crois que Dae-Jung te laisseras dans un coin, priant pour que tu disparaisses. Chose que tu ne veux pas. Il a arrêté de te parler pendant un temps et ton monde c'est presque écroulé en un claquement de doigts.

Elle dit vouloir rester et un nouveau frisson te parcours le corps en entier. T'as pas envie de rester là et de comprendre que la nuit s'éternisera en journée entière, pour se terminer en plusieurs semaines. Tu ne comprends pas comment quelqu'un peut agir ainsi, ça te dépasses totalement. Tu soupires continuellement dès qu'elle ouvre la bouche, espérant pouvoir couvrir ses paroles si elle décide de parler de toi. De ton passé. Ou même si elle décide de prendre la parole. Le simple fait de savoir qu'elle peut parler te donne la nausée. Mais contre toute attente, tu décides de partir à la cuisine, ne serait-ce que pour t'empêcher de crier. Tu sais qu'il ne sera pas facile de la mettre à la porte, que vous devrez la menacer pour qu'elle quitte le logement. Peut-être que si vous lui demandez de payer sa part, elle décidera de partir.. C'est quelque chose à essayer.

Tu ignores ce qui se passe dans le salon et honnêtement, tu ne veux pas le savoir. Tu es même entrain de calculer la hauteur véritable du logement vers le sol, te demandant comment ton corps réagirait si tu sautais dans le vide. T'espères ne pas vivre, t'as pas envie d'entendre des paroles ridicules, comme celles que tu es entrain d'entendre. Pourquoi l'appartement de Dae n'est pas plus insonorisé? Pourquoi la cuisine est adjacente au salon? Tu devras en glisser un mot à ton ami, espérant qu'il puisse vouloir déménager pour régler ce problème. Tu ne dirais pas non pour une salle de jeux aussi ou du moins, à une plus grande chambre. Ta mère parle de tes études et tu serres le comptoir entre tes doigts. T'aurais dû glisser quelques mots à Dae de tout ça mais maintenant, c'est un peu trop tard. Tu pries presque pour que Dae ne se trompe pas, pour qu'il lui invente une histoire et que tu puisses avoir la paix ensuite. T'as même envie de changer de pays, là, maintenant. Ton ami se débrouille comme un chef, tu ne peux pas dire le contraire. Tellement que tu décides de sortir un verre pour te prendre de l'eau.. Et peut-être quelque chose d'un peu plus fort pour faire passer le tout. Elle lui mentionne vouloir rester, lui parle d'appartement d'étudiant et tu frissonnes largement aux paroles. T'as jamais aimé te mélanger aux autres, c'est quelque chose que tu détestes. Et les études.. c'est clairement pas pour toi. Ce n'est que lorsque tu entends le prénom de Daniel tout droit sorti de la bouche de ton coloc, que tu échappes la cruche en verre remplie d'eau, directement au sol. Un boucans sort alors de la cuisine, tandis que tu jures en Coréen.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptySam 26 Mar 2022 - 18:41


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Alors que ton colocataire que tu considérais, jusque là, comme étant un ami te laisse seul avec sa mère, tu te surprends à t'évader dans tes pensées. Tu ne sais trop si c'est une bonne idée ou si tu te feras toi-même des peurs, mais tu tentes de la cerner, d'imaginer la vie que tu aurais eu si tu avais grandi en sa compagnie. La jaugeant du regard, tu t'aperçois qu'elle est du style plutôt extravagante et princière. Tu n'as pas de mal à comprendre lorsque les gens te jugent ainsi, puisque tu aimes les belles choses. Que ce soit des vêtements aux couleurs flamboyantes ou même des photos de scènes époustouflantes, tu aimes les belles choses de la vie. Tu ne vois rien de mal à cela. Toute fois, cette femme donne une toute autre définition au qualitatif. Si toi tu aimes t'entourer de luxe, elle, semble le trouver nécessaire. Non... c'est même plus que ça. Elle a l'air de l'exiger. Comme si le luxe et les choses qu'elle envie lui sont dues. Tu déglutis audiblement alors que tu te fais cette réflexion, essayant de réfléchir à autre chose.

Inexorablement, tes pensées retournent vers elle, comme pour te trahir. Tu tentes de diriger ton cerveau vers autre chose, mais sa présence engloutie tes sens aisément, telle une succube. Tu t'imagines quelle a été l'enfance de Sunhi en sa présence. Est-ce que c'est la raison pour laquelle il a volé à votre ancien emploi? Est-ce qu'il est habitué de vivre dans le luxe et a besoin de crouler sous les dollars pour se sentir bien? Tu ne penses pas. Après tout, il est heureux à manger des ramens plusieurs jours de suite. Tu as plutôt l'impression que cette femme ne lui donnait pas une attention saine et qu'il a juste besoin de se faire remarquer.

Tu as l'esprit embrouillé, mais tu t'efforce de répondre tout de même à ton invité surprise. Tu ne voudrais pas créer encore plus de malaise qu'il n'y en a déjà. Tu as la légère impression que si tu n'étais pas présent, mère et fils se sauteraient à la gorge et puisque tu es dans le brouillard concernant leur relation, tu n'en comprends pas la raison. Naturellement, tu prends pour Sunhi dans cette dispute silencieuse puisqu'il est ton ami. Il a un caractère insupportable souvent, mais tu aimes à croire que la dispute ou bien le malaise ne vient pas de lui. Le manque de politesse de sa mère en est, de toute manière, la première preuve. Elle s'incruste et il ne veut pas, c'est évident, elle le sait. Et elle continue. Elle semble trouver tout à fait intéressant de le mettre dans tous ses états et de donner des ordres à un inconnu, chez lui. Et toi, tu l'écoutes comme un petit chien qui remue la queue. Tu es pathétique.

Alors que tu prononces le prénom Daniel tout haut, tu sursautes en entendant le fracas provenant de la cuisine. Manifestement, Sunhi t'en entendu et tu n'es plus du tout certain d'être satisfait d'avoir lâché ce prénom aussi naturellement. Tu t'en veux un peu soudainement, ne sachant trop pourquoi ça le rend aussi nerveux. Tu fais une révérence maladroite à la mère toujours impassible, assise dans le salon, avant d'aller voir Sunhi. Tu t'empares rapidement d'un linge que tu mets par terre, épongeant le dégât délicatement. Même si tu n'en as pas envie, ton corps te trahi et tes yeux te trahissent. Accroupi par terre pour ramasser le dégât, tu lèves les pupilles vers Sunhi, le regard piteux. Tu n'as pas envie qu'il soit fâché à nouveau contre toi, simplement parce que tu as prononcé le prénom de Daniel. Tu ne sais même pas ce que tu as fait de mal. Mais tu es tellement absorbé à le fixer que tu ne remarques même pas que tu saignes, ayant empoigné un bout de verre sans grand ménagement dans ta main. À vrai dire, tu es tellement perdu que tu ne le sent même pas.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptySam 26 Mar 2022 - 19:47


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
La cruche d'eau tombe au sol, s'éclate lamentablement à tes pieds et tu ne fais que jurer en Coréen suite à ton geste maladroit qui a problématiquement dû attirer l'attention des deux autres personnes dans cet appartement. Toi qui voulais fuir, faire comme si tu avais disparu, tu n'as pu te retenir de tout échapper et tandis que tu restes là à regarder l'eau s'étendre sur le plancher, tu vois Dae arrivé, torchon en main. T'arrives à rien de plus qu'à paniquer intérieurement. As-tu eu une aussi mauvaise conduite ces derniers jours pour que tout ça puisse te tomber dessus? T'aurais préféré continuer d'être en colère contre lui, continuer de lui faire la gueule et ce, uniquement pour qu'il reste au travail aujourd'hui. Et ne pas être confronter à cette espèce de folle qui t'as élevé durant ton adolescence. T'es quand même arrivé tard en Australie et tu regrettes. T'aurais préféré continuer de faire des folies en Corée et ne jamais mettre les pieds dans cette ville misérable. Pour Dae, si la vie aurait vraiment souhaité de le mettre sur ton chemin, tu l'aurais rencontré là-bas. De toute manière, ce dernier n'est pas entièrement Australien, lui non plus. Une preuve de plus que la vie te l'aurais lancé devant toi, lorsque tu t'en aurais attendu le moins.

Tu passes ton regard sur lui, sur ton ami, avant de regarder ton dégât. Et à la place de l'aider, tu te sors un verre, ainsi qu'une pinte de lait prise dans le frigo. Tu ne sais pas trop comment agir, tu te sens mal. Mal de le voir accroupis par terre mais aussi mal avec le regard piteux qu'il te lance. Comme si t'étais le seul problème dans l'histoire entière de cet appartement. Peut-être devrais-tu lui parler, lui expliquer ce qui se passe vraiment mais au lieu de tout ça, tu te verses ce verre de lait, déposant ce dernier ensuite sur le comptoir, venant poser tes lèvres directement sur le contour de la brique de lait. Tu sais qu'il déteste lorsque tu fais ça mais pour l'instant, tu ne réfléchis même pas. Ton regard se pose ensuite sur ses mains qui ramasse les morceaux de verre, les mains rouges de ton ainé. La brique déposée sur le comptoir, tu t'empresses de te rebaisser vers lui, posant tes yeux dans les siens. - Hey.. - T'as l'impression de parler à un mur, comme si Dae-Jung essayait de se prouver quelque chose. Peut-être est-il entrain de se prouver qu'il peut être plus dur que la douleur possiblement ressentis dû à la coupure? Lentement, tu t'avances vers lui, posant tes deux genoux par terre, avant de déposer tes mains sur le torse de ton ami. Tes doigts commencent à déboutonner la chemise de travail qu'il porte. Lentement. Doucement. Presque.. De manière érotique. - Tu devrais couvrir ta blessure avant que tu ne laisse trop de sang sur le plancher. Ça tâche et c'est difficile à faire partir ensuite. Tu vas rager lorsque tu devras nettoyer. - Parce que tu crois que la solution se cache ici, avec vous deux. Une solution pour qu'il puisse arrêter de tâcher le plancher mais également, pour que vous puissiez oublier ce qui est entrain d'arriver. Et qui se trouve dans le salon, vous attendant. Tu tires sur sa chemise, de manière à lui faire comprendre que tu veux qu'il puisse l'enlever. Dès que tu détaches un bouton de cette chemise, tes doigts cours tranquillement sur la peau nouvellement découverte. T'as l'impression de faire partie de l'un de tes films pornos que tu aimes bien visionner dans le confort de ton lit, au beau milieu de la nuit, sachant bien que Dae dort dans la chambre juste devant la tienne. Une histoire bateau, deux beaux jeunes hommes dans une belle et grande cuisine, un comptoir capable de savourer quelques assauts. Ton regard se perds dans tes gestes, tandis qu'un fin sourire s'affiche sur tes lèvres.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptySam 26 Mar 2022 - 21:43


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Tu ne peux t'empêcher de penser que tu devras acheter une nouvelle cruche d'eau, alors que tu ramasses le liquide qui s'accumule sur le plancher flottant. Tu tentes de te changer les idées de Sunhi et de sa réaction disproportionnée. Enfin, peut-être est-elle légitime et sûrement qu'elle l'est, justement, mais d'un point de vue extérieur ça semble extrême. C'est la raison pour laquelle tu t'inquiètes plus de ce qui lui passe par la tête que de l'argent que tu devras débourser. De toute manière, la dame au salon va sûrement vider toutes les réserves et vous devrez manger des pâtes blanches pour le restant de votre vie ça continue ainsi. Est-ce que ça paie vraiment bien de vendre son corps? Oui malheureusement, l'idée t'a passé par la tête le jour précédent, avant que tu ne te reprennes et ne te dises que un petit régime, dans le pire des cas, vous fera du bien pour l'été qui vient bientôt montrer le bout de son nez.

Ton colocataire se met alors en marche, se dirigeant vers le frigo pour se prendre un verre de lait et tu arques les deux sourcils. Tu sais qu'il est un peu dérangé, tu vies avec lui depuis quelques semaines déjà alors c'est un fait établi. Mais voir son comportement est plus qu'insolite. Comme s'il était sur un mode automatique, à essayer de faire comme si de rien était. Comme si tu n'étais pas entrain de ramasser l'eau par terre alors qu'il s'empresse de boire à même la cruche. En tant normal, tu aurais fait une scène, mais en ce moment, tu es trop préoccupé. Tu sais que tu devras avoir une bonne discussion avec lui et que tu n'accepteras pas les mensonges qu'il te sort habituellement. Tu es naïf mais il y a des limites. Tu es même prêt à aller tirer les vers du nez de.... non en fait tu as un peu peur d'elle. Le fait d'être maintenant loin d'elle a réussi à relaxer tout ton corps, qui s'était préalablement raidi en sa présence. Elle est... troublante. Voilà, tu as finalement mis le mot dessus!

Tu entends son faible hey, et tu ne bouges pas, le regard toujours fixé dans le sien. Tu ne sais pas trop ce qu'il veut brusquement, et tu es toi même en mode automatique, ce qui fait que tu es surpris de le voir s'agenouiller devant toi. Alors que tu te sent relaxer à nouveau, ton corps retrouve sa rigidité lorsqu'il pose ses mains sur ton torse et commence à déboutonner ta chemise. Tu sais qu'il y a probablement une raison logique, mon ton cerveau n'assimile pas la situation en ce moment et tu restes à le regarder avec le bouche mis ouverte. Il est terriblement doux et attentionné dans ses mouvements, ce qui te perturbe d'autant plus. Tu n'es pas habitué de le voir aussi à l'aise près de toi et d'initier ce genre de geste, encore moins. Lorsque tu l'écoutes parler distraitement, tu comprends finalement ce qu'il tente de faire. Tes yeux baissent lentement sur ta main et tu vois le sang qui l'a recouverte d'un léger voile rouge, ce qui draine ton visage qui devient aussitôt blanc comme neige. Tu n'aimes pas le sang... c'est plus fort que toi. Ta respiration s'accélère alors, mais le sang revient bien vite dans tes joues lorsque tu sent ses doigts effleurer ta peau. Comment tu t'es embourbé dans cette situation? Aucune idée, mais tu sens que tu vas bientôt exploser, les joues chaudes et l'air légèrement perturbé. Après tout, sa mère est dans le salon et lui est là, à détacher ta chemise avec un petit sourire mignon à la commissure des lèvres et tu aurais presque envie de capturer son sourire avec tes lèvres et..... mais à quoi tu penses là?

Il n'y a rien que tu pourrais dire en ce moment qui pourrait être intelligent, alors tu te contentes d'un petit son. "Ow..." Tu ne commentes pas le fait que tu es celui qui devrait laver, parce que ton cerveau ne trouve pas l'information importante pour le moment. Seule la présence de Sunhi devant toi lui importe présentement. Reprenant un peu contact avec la réalité, tu retires ta chemise lentement, presque trop lentement. Et tu figes. Tu ne sais pas s'il voulait épargner ta chemise, l'utiliser pour couvrir ta blessure ou bien nettoyer le plancher avec... tu ne sais pas du tout du tout et tu ne bouges pas. Tu as l'air d'un poisson mort avec la bouche légèrement ouverte et les pommettes écarlates.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptySam 26 Mar 2022 - 22:16


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
T'as chaud. Tu ne pourrais dire le contraire, ça doit transparaitre dans ton visage. Peut-être parce qu'au fond, t'es en chaleur en ce moment même. La dernière fois que quelqu'un t'as regardé avec autant d'attention, c'est la mijoteuse que t'as balancé par le balcon. Et même encore, t'es presque certain que t'avais pas autant l'esprit déplacé avec la mijoteuse ce jour-là. T'es agenouillé à même le sol, les doigts posés sur le torse de ton ami, ne détachant même plus aucun bouton de la chemise, trop épris par ses yeux sur ta personne. Tu en viens à te demander si c'est mal, ce qui te passes par la tête. Si tu devrais te laisser aller une fois, rien qu'une seule et unique fois et lentement, tu baisses ton regard sur sa main devenue un peu rouge. C'est probablement pour ça qu'il te regarde avec ce genre de regard, un regard de merlan fris. Tu ne devrais pas te servir de cette situation pour en profiter mais lorsque tu relèves la tête, tes yeux se posent sur ses lèvres. Une fraction de seconde mais une fraction de seconde de trop quand même. T'as déjà essayé avec quelqu'un et t'as détesté. Mais peut-être qu'avec lui, ça serait différent? Peut-être qu'avec lui, t'aurais moins l'impression d'embrasser un phoque en manque? Et puis, t'étais jeune, t'avais rien que douze ans, quand c'est arrivé… les choses changent, les gens aussi. T'es certain que si tu essayerais, peut-être que tu pourrais trouver le tout intéressant.

Dae s'active un peu, se débarrasse de sa chemise et la garde près de lui, incertain de ce que tu voulais faire avec cette dernière. T'as pensé comme un mongole, en te disant que tu devais couvrir la plaie pour ne pas qu'il puisse se blesser d'avantage et lorsque tu as vu sa chemise, c'est la première chose que tu as pensé. Couvrir la plaie avec cette chemise à la couleur douteuse du restaurant où ton ami travail toujours. Mais tu n'as point pensé au reste, soit à tes joues qui se colorent facilement vu la vue que tu as maintenant à moins de deux pouces de toi. T'as arrêté de le toucher mais tu le contemple toujours. Toujours d'une manière qui ne te ressembles pas et qui, même, commence à te donner froid dans le dos. T'as pas l'habitude de regarder les gens comme ça ou du moins, ça se termine assez rapidement, généralement. Un regard des deux garçons, un accord non verbale et ça se termine comme dans un vieux film pour adulte. Non sous-titré par contre, t'as jamais compris pourquoi les gens aimaient regarder ce genre de truc avec des sous-titres. Y'a rien à comprendre, même sans le son, c'est assez compréhensible ce qui peut se passer. Lentement, tes doigts viennent chercher le menton de ton ami qui lui, est peut-être rendu dans une autre galaxie. T'as pas l'impression de faire les choses mal mais en même temps, peut-être un peu. Ta tête se penche vers lui, tes yeux se sont fermés. T'as l'intention de l'embrasser et le tout est assez visible. Même de loin, même pour quelqu'un qui ne comprendrait pas tes intentions premières. - Vas-y, ne te gênes surtout pas. Fait comme si je n'étais pas là.. J'adore! -

T'as retiré ta main et tu t'es même relevé, incapable de continuer sur ta lancée. Ta mère est là, le dos appuyé sur le cadre de la porte de la cuisine, un mince sourire aux lèvres. - Je venais chercher de quoi me mettre sous la dent mais si c'est possible aussi de me mettre l'eau à la bouche, je ne suis pas contre. - Tu soupires, grimaçant, avant de faire comme si rien ne c'était passé. T'espères même que Dae ne reviendra pas sur ce que tu as presque fait. T'avais pas toute ta tête et peut-être même que tu trouveras le courage de lui fournir une belle et grande excuse bidon, encore une fois. T'as surtout pas l'intention de lui dire que ce n'est pas la première fois que tu louches sur ses lèvres et que tu te perds dans son regard.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptyDim 27 Mar 2022 - 19:34


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Toute ta journée n'a été qu'une succession de problèmes et de situations qui t'a laissé perplexe. Allant de ta fièvre maintenant dissipée à la crise de ta collègue. Passant par la visite de ton colocataire à votre réconciliation bancale et à votre arrivée devant la mère que tu pensais morte de Sunhi. Tu as débuté ta journée avec un mal de tête et l'envie de mourir, et te voilà maintenant par terre sans chemise, à regarder ton colocataire avec la main en sang. Tu as l'impression que si tu regardes dans un dictionnaire, la date actuelle sera notée dans la définition du mot insolite. Et ce n'est pas tout, c'est ce qui est le plus troublant. Le fait que la mère de Sunhi soit une espèce de directrice des opérations quotidiennes de la vie et de la manipulation du luxe n'est pas le pire. Le fait qu'elle nomme Sunhi Daniel et la réaction de ce dernier non plus. La blessure que tu ne sent pas sur ta main n'est même pas à considérer présentement.

Ce que tu as de la misère à t'enlever de la tête, c'est le regard de ton ami sur toi. Il te dévisage, ça, c'est pourtant normal. Tu sais que tu es bizarre à tes heures, alors tu es habitué qu'il te porte un regard un peu spécial. Mais pas ce genre de regard.... pas des yeux qui veulent te déshabiller. Pas des mains qui effleurent ton torse ou bien des pupilles qui s'attardent sur tes lèvres. Tu ne sais pas trop quoi penser, mais ton corps réagi contre ta pensée. Tu es rouge écarlate, tu as chaud et tu as juste envie de soit te blottir contre lui, soit poser tes lèvres sur n'importe quelle partie de son visage ou même de son cou. Un peu intimidé par ta demi nudité, tu tentes de chasser cette information de ton crâne alors que tes yeux se baladent sur son cou, sa jugulaire et les muscles qui épousent naturellement la ligne de sa gorge. Jamais au grand jamais tu n'as réalisé à quel point tu avais une attraction envers cette partie de son corps et tu te sent soudainement comme un enfant entrain de faire une bêtise, retournant ton regard dans le sien. Juste assez rapidement pour le voir te contempler avec des yeux que tu ne lui reconnais pas. Toi-même, tu dois avoir une expression plutôt inhabituelle, vu les pensées qui te traversent l'esprit en ce moment même. Petit indice? Elles ne sont pas très catholiques.

Tu essaies de trouver quelque chose à dire, oubliant même ta chemise jonchée sur le sol. Tu n'ouvres pas la bouche, tu penses à le faire, lorsque tu vois Sunhi fermer les yeux et s'avancer vers toi. Si la situation est plutôt soudaine, il n'y a aucun moyen de méprendre ses intentions. Il va t'embrasser. Il va t'embrasser. Oh mon dieu il va vraiment poser ses lèvres sur les tiennes! C'est tout ce à quoi tu penses alors que tu te surprends à ne pas te racler la gorge comme tu l'aurais pensé. Es-tu réellement entrain d'accepter la situation et de le laisser capturer tes lèvres? Oui... oui tu ne peux pas nier que tu en as envie en ce moment. C'est quelque chose que vous allez peut-être regretter plus tard, mais que, pour le moment, est des plus attendu vu l'énergie qui découle de votre contemplation mutuelle. Tu fermes les yeux et tu approches légèrement la tête, d'un micro millimètre, lorsque tu entends une petite voix déplaisante juste au dessus de vous, à une distance un peu trop près. Tu ouvres rapidement les yeux, puis tu restes immobile lorsque Sunhi reprend ses esprits pour se lever rapidement, tel un ado pris en flagrant délit. À dire vrai, tu ne sais pas pour lui, mais toi, tu avais complètement oublié la bonne femme. Tu l'avais entièrement mis de côté dans ta tête, comme si elle n'existait pas. C'est à ce moment que tu entends ses prochains propos et ces derniers te rendent plutôt conscient de ta situation actuelle. Les joues pourpres, la chemise par terre, la main écarlate de ton propre sang, les yeux perdus .... le regard de la mère qui sourit sur toi et sur ton torse.

Dans un geste brusque, tu te relèves soudainement, avec maladresse. De la manière à laquelle tu étais assis, la circulation avait arrêté de fonctionner dans tes membres inférieurs. Ce qui n'est pas une mauvaise chose pour une certaine partie de ton corps, qui est donc restée endormie. Tu t'empares délicatement de ta chemise avant de la placardée avec l'aide de ta main sanglante sur ton torse, question de dissimuler un peu ta personne. Tu n'es pas pudique, jamais tu ne l'as été. Tu es assez fier de ton corps, tu l'aimes comme il est. Mais le regard de la bonne femme sur toi est indésiré. Si tu étais quelque peu à l'aise bien que timide que Sunhi te voit ainsi, tu ne l'es pas avec elle et son sourire en coin. "Je vais juste.... humm.... me rendre présentable..... ?" Tu balbuties, tu ne sais trop si ce que tu dis est cohérent, mais tu te diriges vers ta chambre tout en faisant un détour pour ne pas passer près de la mère de Sunhi, passant plutôt à côté de ce dernier dans un effort de protection vain. S'il n'était pas présent, tu crois que tu crierais au viol juste parce que tu n'as pas aimé le commentaire de la femme. Doucement, tu fermes la porte de ta chambre avant de t'accoter sur la porte de cette dernière, tout en lâchant un long soupire. Décidément, la journée est de plus en plus étrange....

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptyDim 27 Mar 2022 - 21:00


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Ton regard s'est bien vite perdu sur la brique de lait laissée sur le comptoir, tandis que ta mère continue son petit jeu de séduction. Ce n'est pas pour rien que tu ne lui a jamais présenté tes amis. De un, parce que tu n'as jamais réellement eu d'amis à lui présenter et de deux, à cause de ses sous-entendus complètement déplacés. Elle a bien vu que tu étais dans l'équation, pas vrai? Tu sais que ceci ne lui dérange pas, qu'elle a bien déjà fait bien pire et tu continues de grimacer, dans l'unique but d'essayer d'oublier ce que tu t'apprêtais à faire avec Dae. Faire quoi? Rien du tout, tu préfères tout oublier. T'allais poser un geste que t'allais ensuite regretter et qui t'aurais poussé à partir d'ici, sans même pouvoir lui donner une explication. T'es pas le genre à vouloir t'expliquer après.. Enfin, tu présumes. C'est pas dans ton genre de vouloir embrasser les garçons, tu fuis même ce geste comme la peste, ne voulant pas trop t'approcher de la vile tentation. De peur d'être malade en premier lieu. Tu ne gardes aucun bon souvenir de cet acte dans ta jeunesse, ni même d'avec ceux qui ont tenté l'expérience avec toi. Tu te souviens surtout d'un mec que t'as giflé en pleins milieu d'une piste de danse, vu qu'il s'était perdu à quelque part sur la peau sensible de ton cou. T'es pas le genre de type à vouloir se faire tourner autour pendant des heures. Tu cherches le contact physique, le reste, très peu pour toi.

Alors pourquoi là, maintenant? Dans la cuisine, à même le sol, devant une marre d'eau et quelques pris de verres cassés? T'en sais rien et tu ne pourras certainement jamais le savoir. Tu sais simplement que c'est pas ton truc, et pendant que tu entends Dae-Jung marmonner quelques trucs dans ton dos, indiquant un départ imminent pour sa garde-robe, tu soupires d'une manière très bien audible. Tu ne sais pas trop ce qui se serait passé si ta mère ne serait pas arrivé. Enfin si, tu le sais, tu te serais perdu. T'aurais perdu pied, t'aurais posé tes lèvres sur les siennes.. s'il ne t'aurais pas repoussé. Parce que ça, tu ne sais pas, et jamais tu ne le saura. T'avais les yeux fermés et t'es certain que c'était pour le mieux. Ne pas pouvoir voir son dégoût dans son visage, une bonne chose dans ton cas. Tu penses qu'ainsi, tu pourras lui dire qu'il exagère si jamais il revient sur le sujet. Tu pourras lui mentionner d'arrêter de se faire des films, que jamais t'aurais commis quelque chose de semblable à tout ça. Et peut-être même lui dire d'arrêter de fantasmer sur toi, que t'es pas ce genre de type. Mentir encore, toujours.

Dae est parti, se dirigeant vers sa chambre et toi, dès qu'il n'est plus dans ton champs de vision, tu te retournes vers ta mère qui elle, ne fait que lever les épaules bien hautes. - Pas ma faute si le coloc que t'as choisi est baisable.. - Tu soupires, venant presser l'arrête de ton nez, ne voulant pas faire une scène dans la cuisine. Et en sachant que tout ce que tu pourrais lui dire, Dae pourrait bien l'entendre. Vous vivez quand même dans un appartement comportant quelques pièces mais ces dernières sont quand même près les unes des autres et les sons facilement entendables. - Qu'est-ce que tu fais ici? - C'est tout ce que tu trouves de bien à dire, espérant qu'elle puisse comprendre qu'elle est de trop. T'as pas envie de rester ici et de la voir défaire ton amitié durement gagné. C'est comme ça que tu vois les choses depuis ce matin, depuis que t'as pris le fond de tiroir de ta petite monnaie pour aller acheter un muffin à Dae. T'étais certain que le tout ne pourrait pas marcher, tellement que t'avais été odieux avec lui l'autre soir, t'interdisant de revenir lui parler à la suite pour essayer d'arranger les choses. - Je suis venue passer du temps avec mon fiston, t'es pas content de me voir? - - Tu as d'autres questions? - T'as pas envie de répondre à ça car non, t'es pas content de la voir et t'es loin de vouloir qu'elle puisse rester une seule minute de plus ici. - Oh aller.. Je suis certaine que ton copain est bien heureux de me voir, lui. - Est-ce que tu devrais lui dire que ce n'est pas ton copain ou bien, jouer à la sourde oreille? Tu préfères soupirer, la laissant croire ce qu'elle veut. De toute manière, si elle a quelque chose en tête, elle ne pourra s'empêcher de le dire. Tu le sais, tu l'as déjà vécu. Ce n'est pas pour rien que t'habites plus avec elle, que t'as préféré aller te coller à une personne que tu ne connaissais presque pas au petit café où tu bossais, pour ne plus retourner chez elle. À chaque fois, c'était d'une horreur déplaisante. - Ton père m'a mis à la porte avant le repas.. - - Ah bon, pauvre de toi! - Te mentionne-t-elle le tout parce que tu as sorti un grand bol, des pâtes et ouvert le robinet d'eau? Probablement.. Mais quoi qu'elle puisse en penser, elle ne restera pas à manger, c'est promis.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptyDim 27 Mar 2022 - 22:30


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Tu ne sais pas trop si tu as envie de retourner dans la salle annexe ou si tu veux juste te terrer dans ta chambre, en petite boule dans ton lit. Tu sais que tu te sentirais comme un monstre le lendemain matin, en faisant face à Sunhi, l'ayant laissé seul avec elle. Mais en même temps, tu n'as pas du tout envie de retourner la voir et entendre ce genre de commentaires de sa bouche. Si c'était son fils qui aurait dit les mêmes mots, ce serait peut-être une autre histoire, mais peu importe. Quoi qu'il en soit, tu ne veux pas vraiment te mêler des histoires de famille de ton ami, et encore moins te faire draguer par la vieille. Tu es trop poli pour répliquer, alors tu sais d'avance que ce sera terriblement malaisant si elle décide de vouloir mettre un peu la misère. Elle a l'air douée pour ça justement.

Machinalement, tu décides que ton dos a assez fait l'accolade à la porte et tu te redresses pour te diriger vers ta commode. Tu jetes un oeil sur ta main tout en écoutant sans le vouloir les mots qui s'échangent entre Sunhi et sa mère. Une discussion qui porte un peu trop sur ton sujet, alors que tu n'es pas présent. Enfin, pas que ton ami parle de toi, c'est plutôt sa mère qui commente ton apparence de manière déplacée et essaie de se convaincre que tu es heureux qu'elle soit présente. Avant que vous ne remarquiez sa présence, vous aviez pourtant des plans. Pas les plans intéressants d'un point de vue extérieur, mais tu avais bien envie de paresser avec lui dans le salon, avec un repas, probablement pas mangeable, préparé par lui et une manette de jeu. Maintenant, c'est chose du passé... À moins que vous ne couchiez la bonne femme à dix neuf heures et que vous passiez tout de même votre soirée jeu? Quelque chose te dit que malheureusement, ce ne serait pas possible.

Tu t'empares du chandail qui est maintenant devenu ton préféré, celui que Sunhi a commenté bien t'aller, puis d'une paire de jeans délavée. Ce sera toujours mieux que le pantalon ample et le chandail plein de sang que tu as en ce moment. Parlant de sang.... tu finis par prendre ta chemise de travail, tu la déchires sans ménagement et tu fais un garrot temporaire contre la paume de ta main. Après tout, tu as environ dix exemplaires de ta chemise de travail donc une de plus ou de moins... Tu prends le temps de mettre un doigt de parfum avant de te dire que ce n'était peut-être pas une bonne idée. Les mauvaises habitudes ont la vie dure après tout.

En t'emparant de la poignée de porte pour l'ouvrir à nouveau, tu tentes d'oublier ce qui a transpiré avant l'intervention de la mère de Sunhi. Ton coeur lui, par contre, n'est pas certain de vouloir oublier même si c'est pour la soirée. Vous allez devoir avoir une discussion, ça c'est certain. Mais pas présentement, ce n'est vraiment pas le moment pour ça. Surtout que tu as entendu que ton cauchemar a été mise à la porte... et tu espères ne pas avoir une autre colocataire indésirable. Surtout pas elle. Pas avec sa manière de parler de ta personne. Tu ne te sentirais pas vraiment en sécurité.

Tu sors timidement, essayant de te faire tout petit, mais prends tout de même la parole en fixant ton ami. Tu tentes tant bien que mal d'ignorer sa mère, ne sachant trop quoi lui dire après ce qui vient d'arriver. Étrangement, tu n'es pas mal à l'aise avec ton ami malgré tout. Au contraire, sa présence te rassure toujours autant. "Tu as besoin d'aide dans la cuisine?" T'espères qu'il va dire que oui, parce que tu ne veux pas rester avec elle dans le salon. S'il dit que non, tu vas t'excuser en prétextant devoir appeler une personne importante et aller te cacher sous la couette, avec tes écouteurs. Tout pour ne pas entendre la femme et ses paroles perturbantes.
MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) EmptyDim 27 Mar 2022 - 23:05


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
T'as laissé en plan le restant d'eau et le verre qui traine un peu partout sur le plancher. T'auras qu'à pas piler là pendant quelques minutes et le tour sera joué. De toute manière, tu ne veux pas te pencher pour tout ramasser et que Dae te rejoigne. T'as eu ta dose, c'est assez pour ton pauvre petit cœur meurtri. Surtout que vous allez devoir parler et pour l'instant, tu ne sais pas ce que tu pourras lui inventer comme excuse. T'es juste certain que la phrase: ne prend pas tes rêves pour la réalité, ne pourra pas s'appliquer ici. Quoi que.. Tu pourras toujours essayer de la lui sortir. T'es pas à ça prêt avec tes conneries.

T'as sorti un bol, des pâtes et fait couler de l'eau. T'as l'intention de faire comme si ta mère n'était pas dans le coin. Comme s'il n'y avait que toi et Dae. Peut-être que ça sera pire en t'imaginant tout ça.. Vous aviez l'intention de passer une soirée rien que tout les deux et contre toute attente, vous devrez la passer à trois. Et la nuit aussi, probablement. Ta mère n'est pas le genre de personne à uniquement s'inviter pour manger. Elle est bien capable de passer le restant de la semaine ici, jusqu'à ce qu'elle puisse trouver quelque chose de mieux. Et vu que vous êtes un peu pareil, elle ne cherchera pas plus loin que le bout de son nez. Par contre, peut-être que tu pourrais la prendre pour la prochaine mijoteuse et la jeter par-dessus bord? T'es plus que certain que Dae-Jung ne dira rien et même, approuvera tes choix. Tout en discutant avec ta mère, tu t'empresses d'ajouter de l'eau dans le bol, tout en faisant un grand vacarme. T'espères que Dae ne puisse rien entendre de ses paroles. T'as peur qu'elle puisse parler de manière déplacer de lui, sachant très bien ce qu'elle peut avoir en tête. Elle t'as tout de même élevé une partie de ton adolescence, t'as souvent vu des types dans votre maison. Des hommes que t'as jamais revu et qui, bien souvent, t'obligeais à les appeler ''papa''..

Ton regard se lève dès que tu entends la voix de ton ami et ton cœur s'arrête. T'as l'impression qu'il a fait exprès pour porter ce t-shirt qui, à ton avis, lui va que trop bien. Il est peut-être simple, la couleur sans saveur mais pour toi, il te plait bien. - J'en sais trop rien.. - Oses-tu lui dire, tandis que tu ne peux t'empêcher de le détailler de la tête aux pieds. Tu ne pourrais le nier, il te plait. C'est devenu de plus en plus évident. Physiquement, il est plus que ton type. Il est un homme après tout, tout ce que tu désires. Tu devrais faire plus attention à ce que tu fais, vu que tu verses les pâte à côté du bol, ces dernières allant s'amuser avec le restant d'eau resté par terre. Tu ne dis plus rien tandis que tu dévisages ton ami, espérant arriver à trouver ton air. Chose qui n'est pas prêt d'arriver. Ta mère s'approche de toi tout de même, venant prendre une pâte à spaghetti restée sur le comptoir. Elle en dépose le bout sur sa langue, venant la faire tourner autour lentement. - Joli morceau.. - Son regard est également dirigé vers ton ami tandis que toi, tu décides de baisser les yeux, te déplaçant vers le frigo, dans l'espoir de trouver la brique de lait, que tu ne trouveras point.

- Cesse de faire semblant que tu sais cuisiner. Même mélangé dans un bol, des pâtes crues et de l'eau, ça reste dégelasse. - Tu soupires, faisant comme si de rien n'était, tandis que tu vires le frigo à l'envers, cherchant toujours la pinte de lait. - Si tu veux, je pourrais cuisiner quelque chose d'aphrodisiaque, en déposer sur ma peau et laisser ton ami y goûter en premier. - Tu ignores ce qui te fais le plus grimacer.. Le fait qu'elle puisse vouloir se badigeonner de nourriture ou bien, laisser Dae y goûter.. EN PREMIER.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) Empty

 
Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» play the game, everybody play the game . pv azriel (hot)
» I won't play your game -r.
» Let's play a game. ft Woody
» let's play the game, emrys.
» let's play the game - ft. Thiago

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: appartements-
Sauter vers: