∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en juin —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus fraiches, ajoutez une couche ! Elles avoisinent entre les 17 et 25°C.


manwë druid & noah mancini
sont nos membres du mois ♡

-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal
anipassion.com

Partagez
 

 Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyLun 28 Mar 2022 - 0:42


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Tu inspires et expires doucement, essayant de calmer ton coeur qui s'emballe depuis le début de la soirée. Que ce soit parce que tu es trop près de ton ami tel que vu tout à l'heure, ou parce que tu es nerveux de la présence féminine indésirée. Tu te demandes si tu ne vas pas faire une crise cardiaque avant la fin de la soirée. Tant que la mère de Sunhi ne te fait pas le bouche à bouche... ce serait peut-être une mort plus douce que la soirée qui commence à voir le bout de son nez. Tu poses lentement ta question, essayant de te faire tout petit pour ne pas trop attirer d'attention sur toi, mais c'est peine perdue. Dès que tu ouvres la bouche, deux paires de yeux te regardent et tu te mets à jouer du pied par terre. Comme un enfant à la maternelle. Ce n'est pas que ce n'est pas flatteur. La mère de Sunhi est plutôt jolie et tu as déjà eu une aventure avec une femme plus vieille. Elle semble plutôt jeune tout de même, pour avoir accouché d'un garçon de cet âge. Soit elle utilise vraiment de bons produits pour la peau, que tu devras lui voler, soit ce n'est pas sa mère biologique. Mais il y a deux problèmes qui font que son attention te déplaisent. Peut-être même trois. Premièrement, tu n'aimes pas les propos crus et elle est maître dans le domaine. Deuxièmement, sa personnalité te déplaît fortement, alors que pour toi, c'est ce qui est le plus important chez une personne, bien avant son look. Et dernièrement, c'est la mère de Sunhi. C'est probablement le point le plus important. Elle dégage également une drôle d'aura, que tu trouves plutôt malsaine. Et tu préfères largement le physique et la personnalité de son fils, ne lui en déplaise.

C'est pourquoi tu portes ton attention vers lui, en essayant d'oublier qu'elle est dans la même pièce, à quelques mètres de toi. Tu te surprends à hausser un sourcil lorsque tu le vois te jauger de la tête aux pieds et verser des pâtes par terre. Tu ne peux t'empêcher de faire un petit sourire en coin, mais le moment est bien vite passé avec la voix agaçante qui revient au galop, après que ton ami est dit qu'il ne savait pas s'il avait besoin d'aide ou non. Parce qu'il a peur que tu lui sautes dessus peut-être? C'est vrai que toi même, tu te le demandes, mais pas avec la fausse séductrice qui est entrain de tourner une pâte sur sa langue. Tu frissonnes juste à la regarder faire. Elle s'empresse de te complimenter de manière plutôt rude et tu te sent finalement comme un morceau de viande. Pourtant, tu as fait exprès de ne pas mettre des pantalons trop serrés et de mettre un chandail confortable, que seul Sunhi complimente sur ta personne. Tu n'es vraiment pas habillé de manière sexy en ce moment et tes cheveux, nouvellement châtains depuis quelques jours, sont en batailles. T'as pas du tout l'impression d'être un joli morceau.

Tu as l'impression de ne pas être à ta place en ce moment, mais ce sentiment converge rapidement vers de la hantise lorsque tu l'entends parler de se badigeonner d'aphrodisiaque pour que tu puisses y goûter? La seule image qui te passe par la tête te fait écarquiller les yeux de peur et tu déglutis fortement, prenant refuge de l'autre côté du frigo, un peu plus loin d'elle. Tu étires ton bras pour prendre la pinte de lait restée sur le comptoir et tu la tends à Sunhi, sachant très bien que c'est ce qu'il cherche. "Oooh eum..." Tu ne sais pas ce que tu devrais répondre car visiblement, ton ami n'a pas envie de répondre à sa mère et c'est plus que compréhensible. Après tout, elle a sous-entendu que lui aussi goûterait à l'aphrodisiaque. "Non non pas la peine... vous êtes une.... eum... invitée? Alors vous pouvez attendre dans le salon pendant qu'on cuisine, on vous dira lorsque ce sera prêt!" Tu parles un peu trop vite, nerveux. Tu veux juste qu'elle décolle pour mieux respirer. Tu as juste envie d'aller pleurer sur le chandail de Sunhi. Tu as l'impression de frissonner de la tête aux pieds. Oui, tu es une drama queen, mais tu en es fier bon. Et puis elle est un peu... dégoûtante dans ses propos. Personne ne peut t'en vouloir de vouloir mourir sur place.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyLun 28 Mar 2022 - 1:27


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Si tu laisses ta mère parler, c'est que tu en as l'habitude. Tu as aussi l'habitude que les hommes ne la repousse pas et même, puisse entrer dans son jeu. T'as même souvent eu certaines propositions, même en étant mineur et t'as toujours repoussé ta mère. La belle vie, une jolie adolescence. Ce n'est pas pour rien que t'as voulu lui échapper lorsque tu en as eu la chance et que tu détestes lorsqu'elle se nomme elle-même, comme ta mère. Comme celle qui t'aurais élevé. Au fond, c'est peut-être plutôt l'orphelinat qui t'as élevé. La nombre de fois que tu y ai retourné, tu ne les comptes plus. Tout ça parce que tu as toujours voulu prendre le contrôle, décider par toi-même et tenir tête aux adultes. Les mensonges se sont additionnés facilement, les problèmes aussi.

Comme là, tout ce que tu comprends, c'est les paroles de la seule femme présente dans la pièce. Plus que tu y penses, c'est même la première fois que tu vois une femme dans l'appartement. C'est assez.. Spécial.. En sachant que vous êtes deux garçons dans la fleur de l'âge. Il aurait été normal de voir des allées et venues dans l'appartement à toutes heures de la journée. Peut-être devrais-tu y remédier et mentionner à Dae qu'il a le croit de s'envoyer en l'air même en ta présence. C'est bien pour ça que la guerre avait prise l'autre fois, non? À cause du type assis sur le divan, celui qui avait sa langue un peu trop loin dans la gorge dans ton ami et ses mains, sur ses hanches. Si tu ne serais pas arrivé tout de suite, si tu aurais pris un petit détour pour t'attacher une glace, tu serais tombé sur autre chose. De quoi pour te faire encore plus fantasmer.

Tu lèves la tête lorsque tu vois la brique de lait dans ton champs de vision et tu n'oses même pas le remercier par les paroles. Qu'un bref signe de tête et ça te suffit. Pourquoi? Parce que t'es encore mal à l'aise de ce qui a failli se produire tout à l'heure. Si ta mère ne serait pas arrivée, tu l'aurais embrassé. T'es certain de ça et ça te mets tellement mal que tu ne sais plus où regarder. Ta mère est de plus en plus déplacée dans ses paroles et tu sais qu'elle pense tout ce qu'elle raconte. Ce n'est pas la première fois que tu l'entends parler ainsi et habituellement, tu préfères changer de pièce et même, de faire un petit tour à l'extérieur, à la place de voir ce qui s'en vient. T'as jamais aimé être invité à ce genre de partouze et t'espères sincèrement que Dae-Jung finira par refuser ses avances. T'as de l'estime pour lui et il te plait vraiment. Le fait de savoir qu'il pourrait passer sur ta mère te laisses un grand vide dans le cœur et tu préfères même fermer les yeux quelques secondes, espérant ne jamais avoir d'images de cette histoire bien répugnante en tête.

Dae lui demande de patienter au salon et pendant un instant, tu retrouves ta respiration normale. T'as presque envie de lancer un bon gros : HANNN HANNN DANS TES DENTS, en pointant ta mère du doigt. Mais tu ne le feras pas, tu préfères refermer le frigo et serrer la brique de lait dans tes bras. Comme si quelqu'un pourrait te la voler et demander une rançon pour la retrouver. T'es même prêt à la garder contre toi, si c'est pour empêcher que ta mère puisse rester dans la même pièce. Elle ajoute un clin d'œil à l'attention de ton ami et toi, tu souris maladroitement. Comme si tu lui donnais raison, espérant qu'elle puisse partir un peu plus loin sans même te parler d'avantage. Chose qu'elle décide de faire, après avoir fouiller dans une armoire et volé une nouvelle bouteille de vin. Tu roules des yeux face à son départ, te tournant ensuite vers ton ami. - Tu ouvres la porte du balcon et je la jette en bas? - Tu lui fais les yeux doux, comme si t'espérais qu'il puisse accepter. - Je t'ai entendu, fils indigne. - - Dae est gay maman, j'espère que ça aussi, tu l'as entendu. -


MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyLun 28 Mar 2022 - 2:47


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Tu n'es pas religieux. Après tout, la religion a stagmatisé beaucoup de personnes au fil des années. Mais surprenamment, tu pries intérieurement, ce que tu ne fais jamais. Tu pries pour qu'elle t'écoute, qu'elle lève les pattes et aille faire mumuse plus loin. Tu n'as pas donné d'ordre, n'a pas parlé avec assurance non plus. Tu as juste parlé avec un ton pathétique. Si normalement ta voix est douce et grave, elle était plutôt aiguë et désespérée. Tu ne peux nier que tu as l'impression d'être en détresse proche d'elle et que tout ton corps réagi négativement chaque fois qu'elle entre dans ton champ de vision ou qu'elle parle. Tu n'oses même pas imaginer comment tu réagirais si elle osait ne serait-ce que toucher ton épaule. Tu pleurerais, à coup sûr. Tu n'as jamais été très courageux et tu assumes parfaitement. Tu es poltron, voilà. Tu ne le caches pas, tout le monde le sait de toute manière. T'as aucune colonne vertébrale. Mais t'as plein d'autres qualités, n'est-ce pas?

Si l'appréhension est palpable de ton côté, tu te surprends à retenir ton souffle jusqu'à ce que tu ne vois le petit sourire de ton ami. Apparemment, il est bien d'accord avec ton plan de l'éloigner, ce qui est loin de te surprendre. Après tout, il est évident que sa relation avec elle n'est pas de tout repos. Tu la regardes en biais fouiller dans une armoire en espérant qu'elle ne va pas ignorer ta demande, lorsqu'elle sort une nouvelle bouteille de vin pour aller au salon bien sagement. Tu expires un peu trop fort lorsqu'elle quitte la pièce. Même si le salon et la cuisine sont à air ouverte, tu as l'impression de mieux respirer avec elle loin de toi. Une chance que tu n'as pas remarqué son clin d'oeil, sinon tu aurais hyperventillé.

Ton attention revient finalement vers celui avec qui tu avais décidé de passer la soirée tranquille, souriant bêtement en le voyant serré la pinte comme s'il s'agissait de son enfant. Tu étouffes ensuite un petit rire lorsqu'il parle de la jeter en bas du balcon. Tu n'es pas du style violent en temps normal, mais tu dois bien avouer que l'idée a un certain charme à considérer. "Seulement si on met le feu au divan pendant qu'elle est ligotée dessus auparavant." Finalement, mettre le feu au divan à un petit côté intéressant aussi. Contrairement à lui, tu réponds en chuchotant, de sorte qu'elle ne puisse pas entendre. Tu ne sais même pas si Sunhi lui même t'a entendu. Apparemment, par contre, la femme a entendu son fils puisqu'elle commente ses menaces en l'air. Tu figes un peu lorsque tu l'entends lui répondre que tu es gay, te demandant pourquoi il dit une chose pareille. Ce n'est qu'après quelques secondes que le déclic se fait. Naturellement, il pense que tu n'es intéressé que par les hommes. Après tout, il ne t'a jamais vu en compagnie d'une femme contrairement au sexe opposé. Tu sais que tu devras sûrement clarifier avec lui plus tard, mais pas maintenant. Tu es bien trop soulagé qu'elle puisse penser que tu n'as aucun intérêt envers les femmes et tu embrasserais ton ami sans sourciller simplement parce qu'il a pensé à le lui mentionner tout haut. Tu lui offres un sourire de remerciement et de soulagement, question qu'il sache que cette petite pensée a été appréciée. "Tu ne me laisseras pas seul avec elle han?" Tu as soudainement peur qu'il ne se sauve dans sa chambre à un moment de la soirée en te laissant en sa compagnie. "Parce que... elle me fait comme vraiment peur pour être honnête...." Et c'est peu dire. Tu ne sais pas si elle t'entend puisque tu parles vraiment bas et que ta voix est rauque, mais à vrai dire, ce ne serait pas plus mal. Elle comprendrait peut-être que tu ne veux rien savoir. Tout en le fixant d'un air piteux, tu essaies de te souvenir ce que ton ami voulait cuisiner. Des pâtes? À quoi et avec quoi? Il le sait au moins?

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyLun 28 Mar 2022 - 3:37


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
- Ohhhh.. - T'as envie de l'applaudir pour son idée de canapé. Deux pierres d'un coup. Depuis le temps que t'as envie de te débarrasser de ce meuble maudit, tu pourrais presque en pleurer de joie! Tu lui donneras un coup de main, c'est certain. Tu iras acheter un bidon d'essence dans les minutes qui suivront.. Après lui avoir demandé un peu d'argent, bien entendu. Ça aussi, tu devras lui en parler. Tu crois qu'à ton âge, tu as le doit d'avoir un peu d'argent de poche et tu crois que c'est normal de pouvoir en demander. Mais tu n'as pas le temps de parler que déjà, ta mère réplique à tes paroles. Tu soupires avant de lui parler de Dae et de son orientation. T'as parlé fort, brusque, direct. T'espères qu'elle puisse avoir compris.. Jusqu'à ce que ton regard ne se dirige vers Dae. Lui, il a l'air perdu tandis qu'il te regarde. Lentement, tu te sens juger, comme si tu avais dit quelque chose de trop.. Personnel. L'orientation d'une personne est déjà personnel et toi, t'es allé en parler comme ça, à ta mère. Et s'il n'aurait pas voulu que ça se sache? Et si il avait honte d'être qui il est? Toi, ce n'est pas ton cas.. Mais peut-être que pour lui, c'est quelque chose de plus compliqué? Tu te maudis d'être aussi con et regrette tes mots. T'as envie de t'excuser, de revenir sur tes paroles, de mentionner à ta mère que Dae-Jung n'est qu'un gros hétéro sans gêne, qui saute sur tout ce qui bouge. Jusqu'à ce que tu le vois te sourire. Alors toi aussi, tu poses un léger sourire sur ton visage. T'es heureux qu'il ne te cris pas dessus ou même, qu'il ne s'offusque pas. Il a peut-être compris ce que tu as essayé de faire, soit de la tenir loin de lui. T'as compris qu'il n'était pas à l'aise et ceci te laisses encore plus croire qu'il est aux hommes. Ce qui te réchauffes un peu le cœur, tu dois bien te l'avouer.

- Je n'ai pas plus envie de rester seul avec elle, t'inquiètes. - Parce que c'est le cas. T'as pas envie qu'il puisse croire que t'es comme elle, vu que tu l'appelles maman. Chose que tu détestes faire et que tu grimaces légèrement à chaque fois. T'avais quatorze ans, lorsqu'elle et son mari, que tu as essayé de mettre dans ton lit plus d'une fois, t'as adopté. T'as pensé que si tu faisais du rentre-dedans à cet homme, qu'ils allaient te retourner en Corée. Chose qu'ils n'ont jamais fait. Mais pour toi, ils n'ont jamais été des gens assez bien pour que tu puisses les présenter à quelqu'un comme tes parents. Cet homme n'était jamais à la maison, retournant coucher avec son ancienne copine, s'occupant de ses deux jumeaux en bas âges. Cette femme invitait des hommes de tout âge à la maison, dans l'unique but de ne jamais passer une soirée seule. Tu as longtemps passer tes nuits avec des écouteurs, écoutant du heavy metal pour te détendre et surtout, cacher les cris que ta supposée mère pouvait pousser. C'est également là que t'as commencé à trainer dans les bars, malgré ta non majorité, espérant arriver à oublier ce qui pouvait t'attendre à la maison.

Lentement, ta main s'est glissée sur le bras de Dae, venant faire une petite pression sur ce dernier, voulant lui faire comprendre que t'allais pas le laisser tomber et partir en courant te cacher. Même si au début, lorsque tu es rentré chez toi, cette idée t'as traversé l'esprit. Mais pour l'heure, tu ne fais que penser à la conversation que tu devras avoir avec Dae bientôt, tout en espérant qu'il puisse perdre la mémoire et ne plus ce souvenir de toute cette sale journée. - Tant que je serai là, je pense que t'as rien à craindre. - Honnêtement, t'en sais rien. Alors le petit ''je pense'' que t'as installé là, dans ta phrase, est bien voulu. Avec elle, tout est possible et tu le sais. Avec cette femme, t'es pas mal certain de ne pas avoir tout vue encore une fois. Et toi aussi, au fond, elle te fait un peu peur. - Je crois qu'il me reste encore quelques somnifères dans ma chambre. On pourrait peut-être essayer de lui en foutre quatre ou cinq dans sa part de souper. - T'as pas parlé fort, tout comme lui, ne voulant pas qu'elle se mêle de votre discussion. Tu secoues la brique de lait sous son nez, petit sourire aux lèvres. T'avoues que t'as aucune idée de ce qui t'as passé par la tête lorsque tu as mis les pâtes crues dans le bol, y ajoutant plus de quatre tasses d'eau froide ensuite. Et avec le lait, t'es certain que ça ne pourra rien donner d'appétissant. T'es pas un cuistot, ta mère l'a mentionné et elle n'a pas tort. T'es plutôt bon pour mettre des trucs congelés dans le micro-onde ou dans le four et encore plus meilleur pour appeler la rôtisserie qui se trouvait au coin de la rue. Le restant, c'est presque rien pour toi, ça ne veut rien dire. - Alors euhhh.. Est-ce que ton envie de m'aider est toujours disponible? - Tu lui souris gentiment, sentant ton cœur s'emballer. N'aurait-il pas mis le parfum qui te fais battre des cils?


MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyLun 28 Mar 2022 - 4:22


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
T'aurais jamais, ce moment, imaginé que tu serais présentement dans la cuisine avec Sunhi, entrain de planifier le meurtre de sa mère. Après tout, tout le monde la pensait déjà morte non? Alors même si c'est pas le cas... tu secoues mentalement la tête, essayant de te retirer les idées sombres de l'esprit. C'est pas toi penser à faire un meurtre, mais l'idée semble si alléchante et le simple fait de partager un secret aussi grave avec Sunhi, ça a un petit charme. Comme ça, il ne pourrait pas te quitter de peur que tu n'ailles voir la police. Un peu possessif? Quand la mère est dans les parages oui, t'as du tout envie qu'il s'envole. Heureusement pour toi, il vient immédiatement te rassurer en affirmant qu'il n'a pas plus envie de rester seul avec elle. Ce qui veut dire qu'il ne va pas t'abandonner... pas vrai? En tout cas, c'est ce que tu décides de croire et tu esquisses un sourire qui ne quitte pas immédiatement tes lèvres. Discuter avec Sunhi, c'est finalement facile lorsque ça ne comporte pas ta mésaventure avec un inconnu. C'est plutôt rassurant en fait de voir que vous êtes capables de communiquer autrement qu'en vous criant dessus. Pas que vous n'aviez jamais parlé avant, mais pas... autant? Tu ne sais trop comment le décrire, mais vos interactions étaient plus étrangères jusqu'à il y a peu.

Tu sursautes presque lorsque ton ami dépose une main sur ton bras pour te rassurer, et tu sent que tu rougis de nouveau. Pourquoi? Tu n'en sais rien, ton corps réagi encore son ton accord et tu as envie de lui dire d'arrêter de te trahir ainsi. Après tout, il n'a pas le droit de réagir avant ton cerveau pas vrai? Ce n'est pas cet organe qui est supposé dicter aux autres parties du corps comment fonctionner? Quoi qu'il en soit, ton sourire s'agrandit légèrement au contact. Tu captes bien qu'il y a le mot pense dans sa phrase suivante, mais le simple fait qu'il parle d'être ta présence réconfortante te fait drôle. Tu ne sais pas trop quoi penser de la chaleur qui enroule ton coeur à ces mots, mais tu essaies de te convaincre que c'est parce que tu as finalement une belle amitié avec lui. Une belle amitié avec un gars qui a failli mettre sa langue dans ta bouche un peu plus tôt... mais une belle amitié quand même.

''Tu crois que c'est faisable?'' Tu écarquilles les yeux, comme un enfant devant un cadeau de noël. Bon d'accord, il faisait sûrement une plaisanterie, mais t'as envie de croire que ce serait chose possible. Comme si c'était tout à fait légal de droguer quelqu'un comme ça... mais après, vous pourriez peut-être clamer la légitime défense? Après tout, elle est rentrée par effraction, non? Vous avez juste à dire que vous ne la connaissez pas, qu'elle est venue crécher là, droguée.... Ouais bon tu vas peut-être un peu loin dans ton délire en ce moment. Tes yeux suivent le lait que ton colocataire agite devant ton nez pour tu ne sais quelle raison. Mais tu trouves que c'est.... mignon? Pourquoi tu trouves ça mignon tout à coup? Il te sourit ensuite gentiment en demandant si tu veux toujours l'aider. De base, en entrant dans l'appartement, tu n'avais pas du tout envie de cuisiner. Mais dès que tu as entendu les propos sur l’aphrodisiaque et que tu as vu le désastre qu'il allait préparer, tu as soudainement eu envie de mettre ton grain de sel pour ne pas finir intoxiqué, d'une manière ou d'une autre. "Bien sûr! Alors, qu'est-ce que tu essaies de.... préparer?" Parce que visiblement, tu crois qu'il ne le sait pas lui-même. Tu remontes légèrement tes manches tout en continuant de discuter doucement. "Des pâtes à quoi? Une préférence?" Parce que heureusement, il y a un autre sac de pâtes dans l'armoire qui n'a pas été imbibé d'eau. Tu lui as presque proposé de commander une pizza, mais en même temps, tu sais bien que ça limitera votre temps ensemble dans la cuisine et tu n'en as pas envie. Tu le contournes légèrement, une main effleurant sur sa taille, pour regarder le bol qu'il avait commencé à supposément cuisiner.
MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyLun 28 Mar 2022 - 5:03


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
T'aimes les défis, les gages et les prix qui vont avec. T'as presque envie de lui demander ce qu'il te donneras en échange, lorsque t'arriveras à droguer ta mère pour qu'elle vous fiche la paix pour le restant de votre vie. Parce que oui, t'aimerais qu'elle puisse prendre ses deux petites pattes et disparaitre hyper loin de toi et surtout, de ton ami. T'imagines que si tu risquais quelque chose, elle aurait déjà agis. Enfin, tu présumes, vu tout les sous-entendus qu'elle t'as déjà lancé depuis que tu la connais. T'as toujours pas compris pourquoi elle te prends pour un hétéro qui ramenait de ses conquêtes à la maison. T'as jamais invité personne chez toi, même pas le chat du voisin. De peur qu'elle te vole tes amis, de peur de devoir partager ce que tu as appris à faire dans le fond d'une voiture stationnée dans un restant de bar, un samedi soir. En peu de temps, elle est devenue ta raison de passer tes nuits les yeux ouverts, même lorsqu'elle était seule. Surtout lorsqu'elle était seule, à vrai dire. À croire qu'à l'école, les garçons te trouvait chanceux d'avoir une mère aussi ''bandante''. Problèmes en vue.

- Promis que c'est possible. - Tu veux qu'il puisse te dire de le faire, que mettre des cachets dans sa nourriture ne le dérange pas. - La bouteille au complet si tu veux, ça me dérange pas du tout. - T'es venu pour lui dire que t'iras en voler, à ta prochaine sortie. C'est bien comme ça que t'as réussis à mettre la main sur ceux que tu possèdes. T'as pris soin de t'en servir quelques fois depuis que t'es arrivé ici, lorsque le besoin s'en fait ressentir. Comme la nuit où tu t'es disputé avec Dae.. Ainsi que les suivantes. T'étais certain t'arriver à dormir ce soir, sans même te poser de questions. Mais plus maintenant. Tu dormirais avec la lumière allumée pour être certain de ne pas voir ta mère arriver dans ta chambre, comme lorsque tu avais quinze ans. Traumatisant. - Et je prendrai le blâme si jamais il arrive quelque chose. - Tu ne rigoles même pas, aucun sourire sur ton visage, voulant qu'il puisse comprendre que t'es plus que sérieux. Pas question de le laisser écoper pour cette folle. Tu pourrais le défendre bec et ongles tant que tu le peux. De toute manière, s'il te laisse seul, t'arriveras pas à survivre. C'est lui qui ramène l'argent et la nourriture. Alors..

- J'en sais trop rien à vrai dire. - Tu voulais seulement faire le plus de bruits possible pour qu'il ne puisse pas entendre les paroles de ta mère. Ce qui se trouve dans le bol devant vous deux t'importes peu. Tu réalises seulement maintenant que tu t'apprêtais à faire cuire le bol dans le four, comme ça, sans même réfléchir quelques minutes. Au fond, t'es heureux de ne pas vivre seul. T'aurais passé au feu plus d'une fois sinon. - Tant que ça se mange, ça me dér.. - Ta phrase se coupe, tu en perds tes moyens lorsqu'il dépose sa main sur ta taille et tu lèves les yeux vers lui. Pour la troisième fois depuis que vous êtes rentrés, tu en reviens à le regarder maladroitement. Et t'es même presque heureux que ta mère puisse se retrouver dans la pièce à côté. Les images que tu as en tête ne sont en rien pour les enfants. T'en viens même à te demander si lui dire que t'aimerais qu'il puisse te prendre contre le comptoir de la cuisine, sont des propos déplacés ou non. Tu rougis avant de te décoller de lui, empruntant le bol par la même occasion. - À n'importe quoi, ça ne me dérange pas du tout. - Te voilà devant le four, que tu allumes sans même réfléchir. T'as juste besoin de te changer les idées et partir te cogner la tête contre le mur le plus proche est envisager. T'espères ne pas paraitre étrange après tout ça.. Surtout lorsque tu décides d'ouvrir un pot de cannelle et d'en ajouter dans ta mixture douteuse. Peu importe ce qui se trouve dedans, tu feras manger ça à ta mère. Peut-être qu'elle partira ensuite.. Et qu'elle apportera tes pensées déplacées avec elle. Loin de toi, de Dae et de cet appartement en entier.


MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptySam 2 Avr 2022 - 2:58


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Tu te surprends à vraiment songer au plan de Sunhi, même si au fond, tu sais que tu n'irais jamais jusqu'au bout et que tu n'arriverais jamais à droguer quelqu'un contre son gré. Tu as beaucoup de difficulté à faire à autrui ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse. On te dit mal fait, mais tu es ainsi et c'est tout. Tu ne ferais même pas de mal à une mouche, alors encore moins à un autre être humain, aussi déplaisant soit-il. Par contre, si jamais ton ami trouve un moyen de la faire sortir de l'appartement, question qu'elle ne dorme pas avec vous, tu ne dirais pas non. Tu as déjà peur de la voir aller se faufiler dans ton lit pour te coller et juste à y penser, tu frissonnes lentement. Tu ne sais pas que les amis de ton colocataire avaient le béguin pour elle il y a de cela quelques années, mais toi, tu n'aurais jamais été de ces personnes. Son aura te crie de te sauver loin d'elle et de prendre tes jambes à ton cou le plus rapidement possible.

Tu as soudainement l'envie pressante de poser la main sur son bras et de le flatter, lorsqu'il insinue qu'il prendrait tout le blâme du crime, quand bien même tu serais complice. Heureusement pour ta dignité, tu te contrôles, mais le large sourire que tu lui offres t'échappe tout de même. Bon d'accord, peut-être que si Sunhi décide de mettre une bouteille de somnifère dans la nourriture de la femme, tu feras comme si tu n'avais rien vu. Juste parce que tu le trouves de plus en plus charmant et que ce n'est pas un adjectif que tu aurais donné à cet homme auparavant, ne le connaissant pas aussi bien que maintenant. Ou du moins, pas du tout. Tu sais qu'il y a encore beaucoup de choses que tu ignores à son sujet, à commencer par ce prénom: Daniel.

Tu l'écoutes t'expliquer qu'il ne sait trop ce qu'il allait faire à manger, puis tu remarques la pause dans sa phrase lorsque tu effleures sa taille. Est-ce que tu viens de le gêner ou bien de le fâcher? Ce dernier recommence ensuite à parler comme si rien ne venait de se produire, après t'avoir regardé d'une drôle de façon. Au moins, tu as eu une réaction et ça te rend étrangement de bonne humeur. Surtout que son regard n'avait rien de celui d'un homme énervé, au contraire. Il avait plutôt l'air... intimidé? Si tu es soudainement heureux de cette petite révélation sans en connaître la raison, tu perds ton sourire en le voyant ouvrir un pot de cannelle, après avoir allumé le fourneau. Tu as vraiment l'impression que le laisser cuisiner, même sous ta supervision immédiate, est une mauvaise idée. Sans trop réfléchir, tu mets ta main sur la sienne pour stopper ses mouvements, regardant la mixture avec dégoût. "Humm... et si... je commandais des pizzas? Ce serait une bonne idée non?" Tu devrais retirer ta main, tu le sais. Mais tu ne le fais pas. Tu es presque fier de ton affront, mais tu sais fort bien qu'il finira par retirer la sienne tôt ou tard. Tu veux juste profiter du fait que pour l'instant, tu peux sentir sa peau sous la paume de ta main. "On peut quand même faire semblant de cuisiner en attendant si tu veux bien. Juste pour... enfin... ne pas retourner dans le salon...." Parce que tu n'as vraiment pas envie de rester près de cette femme une nouvelle fois.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptySam 2 Avr 2022 - 3:36


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Parce que c'est comme ça et c'est tout. T'as pas envie de lui expliquer tout ce que tu pourrais faire pour te débarrasser de cette femme, vu que tu l'as déjà fais auparavant. T'as quand même déménagé et oublié de lui dire où tu allais habiter. Pauvre d'elle, pauvre de toi. T'as cru que t'allais t'en tirer et ne plus jamais entendre parler d'elle. T'es vraiment nul en fait. T'as envie de lui dire que tu pourrais faire n'importe quoi pour lui, mais tu n'oses pas. Parce que tu ne comprends même pas pourquoi toute ces idées te passent par la tête. Tu deviens complètement niais lorsque tu penses à lui et tu détestes être ainsi. Tu détestes dépendre de ce qu'il pourrait penser de toi et de ton agissement. Alors tu restes tranquille, souriant à moitié et surtout, dans un presque silence pour ne pas continuer à dire des choses que tu pourrais finir par regretter. Peut-être.. Un jour.. Car lorsqu'il s'agit de la femme qui t'as presque élevé, tu n'as aucun message gentil à lui rendre. Tu n'as qu'une seule envie, soit de la mettre dans une boite et de l'expédier au Canada.

Tu as laissé Dae seul quelques instants, ne voulant pas continuer à te laisser toucher. Tu ne sais pas ce qui pourrait se passer si les choses continuent ainsi et le simple fait de penser que ta mère est dans la pièce d'à côté, te fais grimacer. T'imagines simplement quelques gestes déplacés, des mots salaces et surtout, des cris échangés entre vous deux. Le tout te fais légèrement soupirer tandis que tu sors un petit pot de cannelle, espérant arriver à donner du goût à vos repas. Et surtout, à te replacer les idées en tête. Tu ne veux pas penser à ce genre de choses avec lui, t'as pas envie de devoir recommencer et de te retrouver un nouvel ami. Parce que vous êtes amis, n'est-ce pas? Et en plus, tu devras te retrouver un nouvel appartement et t'es pas prêt à retourner chez ta mère, une nouvelle fois. T'as déjà essayé, ça n'a pas fonctionné. Tu te vois mal te coller à ce garçon qui sens la cocotte à pleins nez et espérer retrouver ta vie d'avant ensuite. Soit celle où tu vas prendre un verre dans un bar, où tu rencontres un inconnu qui te fais monter sur la banquette arrière de sa voiture et où ce gars te laisses ensuite aller sur le bord de la route, où tu dois revenir à la maison à pieds. Tu imagines que les choses pourraient peut-être être différentes si tu essayais d'avoir une relation saine et non uniquement basée sur le sexe avec quelqu'un, mais tu ne veux pas de petit ami. T'as besoin de ta liberté et puisque tu ne tombes jamais amoureux de tes coups d'un soir, tu te vois mal essayer de fonder un truc durable avec quelqu'un.

Le pot de cannelle tombe durement dans le bol lorsque la main de Dae-Jung se pose sur la tienne. Ton cœur s'est arrêté pour quelques battements, avant de reprendre durement et rapidement. Tu n'oses pas poser tes yeux sur Dae, tu ne fais que les laisser sur vos mains placées en haut du bol remplis de pâtes à demi-cru, plongées dans l'eau et maintenant, dans une quantité incroyable de cannelle. - Je peux te poser une question? - Parce que oui, tu as besoin de savoir. Ça te démange depuis longtemps et tu es certain que Dae est celui qui pourrait t'apporter la réponse. - Pourquoi commande-t-on une pizza ronde dans une boite carré, et la coupons-nous en triangle? - T'as l'impression que les fils de ton cerveau ont simplement déconnectés, que t'as plus rien à penser et qu'en plus, il fait de plus en plus chaud dans la cuisine. Ce n'est pas seulement à cause du fourneau devant vous mais bien de la situation tout en entier. Tu oses poser les yeux sur lui, partant de sa taille et t'attardant sur certains points de son corps, avant de rencontrer ses yeux. Tu n'as pas encore repris ta main, ne jurant que par ce contact. Sincèrement, ce soir, tu vas devoir sortir et te trouver quelqu'un dans un bar pour que ce dernier puisse te faire ta fête. Quoi qu'il a bien parlé de commander pizza, non? Peut-être que tu pourrais partir avec le livreur quelques minutes et revenir à l'appartement ensuite, sourire en coin. C'est à y réfléchir.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyDim 3 Avr 2022 - 2:22


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Tu ne peux t'empêcher de te dire que même si vous avez tous deux des familles problématiques, vous ne pourriez être plus différents. Si Sunhi aimerait bien que sa mère soit enterrée six pieds sous terre et qu'elle l'oublie, toi, tu donnerais tout ce que tu as pour avoir son attention en ce moment. Il faut dire que vous avez une relation bien distincte avec vos parents, tous les deux. Vous n'avez clairement pas vécus dans le même climat, si ce n'est par l'attitude princesse de la dame. Elle te rend conscient du fait que ton petit appartement est bien modeste, avec ses grands airs et sa manière de tenir son verre comme une riche héritière en visite dans un pays étranger.

Tu te sort de tes pensées lorsque tu entends le pot de cannelle tomber bruyamment dans la casserole et tu te dit que tu es peut-être allé un peu loin. Peut-être que tu n'aurais pas dû laisser ta main sur la sienne, de manière aussi consciente. Après tout, l'effleurer aurait pu passer pour un geste innocent et un accident. Maintenant, avec ta paume posée sur le revers de sa main... ce n'est pas du tout le cas. Malgré tout, il ne retire pas la sienne. Peut-être qu'il est trop horrifié pour le faire, mais sa voix te tire à nouveau de tes pensées, lorsqu'il te demande s'il peut te poser une question. Tu te dit que ça y est, il va te demander à quoi tu joues. Il va te demander si t'es vraiment un prostitué peut-être. Il doit croire que tu es ce genre d'homme facile qu'il suffit de mettre dans ses bonnes grâces pour pouvoir avoir dans son lit. Même si tu donnes effectivement cette impression parfois, surtout avec la mésaventure de l'inconnu sur le divan, c'est loin d'être le cas. Tu ne le penses pas en tout cas, tu ne te vois pas ainsi. Tu n'irais pas dans le lit de n'importe qui. ''Oui?'' Tu murmures presque, ayant peur de ce qu'il va te demander. Peut-être qu'il va juste poliment te dire de retirer ta main... qui sait? Tu espères secrètement que non.

Ton cerveau n'enregistre pas immédiatement sa dite question, puisque ton regard s'attarde sur ses yeux qui te rendent un peu trop conscient de ta personne. Tu n'es pas pudique, comme dit plus tôt, mais te faire détailler ainsi par les yeux de ton ami te rend plus timide qu'à l'habitude. Il semble ne laisser aucun détail de côté, avant de fixer ses yeux dans les tiens. Tu ne sais pas pourquoi ce soir vous avez autant de contacts visuels, mais tu commences à te dire que ce sera compliqué de vivre avec lui sans la mère présente dans le salon si ça continue ainsi. "Parce que... une boite carré est plus facile à empiler... que la pizza ronde est plus économe pour les restaurateurs et que c'est plus facile à manger en triangle?" Tu réponds en te demandant d'où peut bien venir sa question, tout en raclant ta gorge. Sunhi, il est bizarre. Mais tu l'est tout autant, alors tu ne peux pas trop le juger. Tu décides de retirer doucement ta main à contre coeur, pour t'emparer de ton cellulaire. Regrettant le manque de contact immédiatement, tu poses ta main ne tenant pas ton téléphone sur son épaule, comme si c'était le geste le plus normal du monde. Tu hume même une petite chanson en accotant ton dos sur le comptoir, attendant que la réceptionniste réponde à l'autre bout du fil. Tu vas commander des pizzas toutes garnies et peu importe si la mère n'aime pas ça. Elle mangera la cannelle s'il le faut.

Alors que tu passes ta commande, tu serres un peu l'épaule de ton ami avec ta main, sans trop t'en rendre compte. Pas assez pour le serrer, mais assez pour assurer la solidité du contact et qu'il ne parte pas trop loin. Tu ne sais trop pourquoi, mais s'il décide de se séparer de ta présence ne serait-ce que de quelques mètres en ce moment, tu as l'impression que tu deviendras fou. Tu te surprends même à fixer les mèches de ses cheveux en bataille tout en dictant ta commande au téléphone. Ce n'est qu'une fois ce dernier terminé que tu déposes l'appareil sur le comptoir et place une mèche rebelle sans trop réfléchir. Elle cachait ses yeux, ce qui est un crime en soit.
MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyDim 3 Avr 2022 - 3:00


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Avec le pot complet de cannelle maintenant dans le bol, tu crois que tu ne pourrais faire pire. Toi qui détestes la cannelle en plus, tu ne sais pas comment tu pourras faire pour t'en débarrasser sans devoir tout jeter par la fenêtre. Tu veux lui faire plaisir, qu'il ne soit pas dans l'obligation de cuisiner pour une seule fois dans sa vie et pourtant, t'arrives quand même à jouer au débile. Parce que t'es comme ça lorsqu'il est trop prêt de toi, t'arrives même plus à garder une respiration conforme. Tu deviens insécure, misérable et surtout complètement incompétent. Tu ne fais que regarder sa main sur la tienne, comme si ta vie en dépendait et pendant un instant, tu souhaiterais que ça puisse être le cas. C'est de plus en plus visible selon toi, Dae-Jung te plais. Et honnêtement, ça te fais chier. T'as peur de perdre son amitié lorsque tu finiras par lui demander de te rejoindre en catimini ailleurs et que tu lui sauteras dessus. T'as pas envie de te trouver un nouveau ami, de devoir recommencer à t'inventer un semblant de vie. Devoir te trouver un appartement, un travail, un avenir. T'es bien ici et surtout, avec lui. Il te mets en confiance comme peu de gens ont déjà réussis et le laisser filer te donnerais la nausée.

Une question niaise plus tard, tu perds tes paroles dans un petit soupire. T'as peur de causer ta perte si sa main reste sur la tienne et pourtant, tu ne veux pas perdre son contact. T'es même devenu un peu trop accro à son parfum, le même qui t'as fais perdre le Nord l'autre soir, lorsqu'il t'as invité à sortir. Tu accueilles sa réponse comme si cette dernière était d'une évidence toute simple. Tu lui souris, avant que sa main ne quitte la tienne, te faisant perdre ton sourire immédiatement. D'une certaine manière, tu viens même de perdre le peu de chaleur que tu avais réussis à garder auprès de toi. Sa main se pose ensuite sur ton épaule, tandis qu'il commande de la pizza. T'es même pas certain d'être capable d'en manger, tellement que tu es sur les nerfs avec tout ce qui se passe. Ta mère, le vin qu'elle s'enfile. Dae, le fait que tu voudrais bien qu'il t'enfile.. T'es rendu dans un autre monde tandis que lui, reste près de toi. T'oses pas bouger, t'as seulement baissé la tête de manière vaincue. Toi qui voulait lui faire plaisir et lui cuisiner quelque chose, t'as manqué ton coup et tu es déçu. Ta mère a tout gâché, et tu la déteste encore plus, si c'est bien possible. Il raccroche, pose le combiné sur le comptoir et décide de poser ses doigts dans les mèches de tes cheveux. T'as arrêté de respirer pendant ce court laps de temps. Comme s'il pouvait brûler vif si tu osais faire le moindre geste. T'es tenté de lui demander ce qui se passe, pourquoi est-ce qu'il agis comme ça avec toi, comme si t'étais une pierre précieuse. T'es loin d'être un diamant qu'il faut protéger. C'est plutôt toi qui détruit les diamants et qui fait la fête à tout vent. Pas le contraire. - Je.. Je pense pas être capable d'avaler quelque chose. - T'as parlé tout bas, tout en posant ta main sur la sienne, sur celle qui vient de laisser tes cheveux en paix. T'enlaces tes doigts avec les siens, lentement, avant de reposer ton regard dans le sien. - Pourquoi.. - Tu prends un grand respire avant de continuer la conversation, trouvant que tes mots ne valent pas la peine. T'as déjà toutes les réponses devant toi, c'est devenu tellement facile de comprendre. - Pourquoi tu ne la met pas dehors? Elle n'existe pas pour moi, ma mère est bien morte il y a des années. Elle, je ne la connais presque pas.- Tu ne veux pas entrer dans les détails mais tu veux qu'il puisse comprendre que t'aimes pas spécialement la femme qui se trouve au salon, la même qui est entrain de vider une nouvelle bouteille de vin et qui reluque sans aucun remords la chambre de Dae. Elle y passera la nuit, elle le sait et c'est probablement pour cette raison que d'un seul mouvement de bras, elle retire son soutien-gorge, le laissant détaché sous son chandail un peu trop grand pour elle. Elle est prête à aller au lit, elle se fou de ne pas manger ce soir, elle a bien de l'alcool dans son sang. Elle se fou de son fils qui devra crécher dans la chambre de son coloc et partager un lit avec lui. Elle fantasmera sur les deux garçons couchés en cuillère pendant toute la nuit.


MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyDim 3 Avr 2022 - 4:03


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Il y a très peu de temps, tu venais d'échanger des mots avec ton ami et avait cru comprendre qu'il ne voulait rien savoir de ton amitié. Tu avais même passé la soirée à pleurer dans ton coin, prenant le rejet à coeur. Tu t'étais promis, en sortant du bistro pour discuter avec lui, que tu allais garder tes distances pour renouer quelques liens amicaux avec lui. Maintenant, te voilà entrain de le toucher dès que tu en as l'occasion, après avoir fait un show en te dénudant devant lui. Bon d'accord, la première partie est entièrement sa faute, mais tu te demandes vraiment comment vous avez pu vous rendre jusque là. Passer de rancœur et chicane à contacts physiques presque nécessaire à ton bien-être. À vrai dire, tu es surtout surpris que lui, réagisse ainsi. Il ne te repousse pas, au contraire. Il semble apprécier ces petits contacts avec toi, rougissant même à quelques occasions. Peut-être qu'il fait des efforts en pensant que tu es une personne tactile. Il veut sûrement éviter de créer un nouveau malaise en ta compagnie... oui, c'est sûrement ça. Mais alors... pourquoi as-tu l'impression qu'il allait t'embrasser tout à l'heure? Tu n'as tout de même pas rêvé ce moment. Et puis, ça n'avait rien d'un moment macho initié par un homme des cavernes en manque de sensations. C'était étrangement intimide, étrangement... romantique? Tu souris un peu à cette pensée, en essayant de te retirer ces idées de la tête. Ça ne t’amènera à rien. Il t'a dit de but en blanc qu'il n'était pas intéressé par l'amour et qu'il ne voulait rien savoir d'une relation sérieuse. Et même si tu veux te convaincre du contraire, tu as envie de faire ta vie avec une personne, pas juste de t'amuser à droite et à gauche. Toi, tu as besoin de petites attentions, de savoir que tu pourras conter sur ton autre moitié et vieillir à côté de ton âme soeur. Tu es fleure bleue et tu peux tenter de te persuader du contraire autant que tu le souhaites, ça ne va pas changer la dure réalité.    

Tu ne te questionne même pas lorsque tu retires une mèche de son visage. Tu as habitué de montrer de l'affection aux gens, tu caches peut-être une partie de ce que tu ressens, surtout à toi même, mais tu ne peux t'arrêté de manifester de petites attentions ainsi. Des petits touchés, des petits regards... sinon tu vas devenir fou. Et toi, fou, ce n'est pas beau à voir. "Moi non plus..." T'as pas super faim pour être honnête. T'as surtout l'esprit un peu perdu entre la présence réconfortante de ton ami et la dame au salon que tu évites du regard depuis plusieurs bonnes minutes. T'as pas du tout envie de te retourner vers elle et voir qu'elle vous fixe. "On pourra toujours la garder pour demain?" Demain, tu es certain d'avoir finalement congé. Tu devrais peut-être demander à travailler pour rattraper tes heures perdues, mais tu n'en as pas le courage. Ta journée t'a complètement épuisé et tu veux juste un peu de calme. Ce que tu devais avoir ce soir, mais que tu n'auras finalement pas à cause de cette invitée indésirable.

Tu ouvres la bouche pour lui dire quelque chose, mais les mots te manquent et tu oublies complètement ce que tu allais dire lorsqu'il enlace ses doigts dans les tiens. Tu deviens plus qu'écarlate tout à coup et tu as l'impression que l'air ambiant est différent. Tu n'es pas si imbécile, tu ne dois pas être le seul à l'avoir remarqué. Quand il reprend la parole, il te faut toute la concentration du monde pour l'écouter car tu sais que la conversation est importante. Mais il ne te rend pas la tâche facile. Essayant de te changer les idées, tu décides de faire quelques ronds avec ton index sur la paume de sa main. "Tu veux que..." Tu regardes la femme en question tout en parlant, puis arrête lorsqu'un frisson te parcours le dos en la voyant retirer sa brassière sans aucune manière. Elle est... déroutante. "Tu veux que j'essaie? Je veux dire... je ne suis peut-être pas la personne avec le plus d'autorité mais je peux essayer? Pour toi." Tu ne sais pas si tu aurais dû dire les deux derniers mots mais ils sont importants. Tu es une poule mouillée et tu ne ferais pas ça pour n'importe qui. Mais pour lui, tu es prêt à braver la folle perverse et tenter de la faire partir. Juste pour lui. "Je crois qu'elle a mis mon parfum..." Et tu ne sais pas pourquoi tu le précises, mais ça te trotte dans la tête depuis tout à l'heure. Pourquoi diantre a-t-elle mis ton parfum? "Elle est rentrée dans ma chambre..." Et la révélation te fait écarquiller les yeux. Pas que tu pensais qu'elle avait de meilleures manières, mais tu n'avais pas songé à ce petit détail. À quoi est-ce qu'elle a touché au juste?

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyDim 3 Avr 2022 - 15:05


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Tu te sens mal lorsque tu es collé à lui mais encore plus lorsqu'il prend ses distances. Dès demain, tu prendras rendez-vous chez le médecin pour vérifier ta pression mais également pour te faire examiner. T'as pas l'habitude d'être aussi demandant envers quelqu'un, sauf lorsque tu as quelques verres dans le nez. Et même encore, tu ne t'autorises pas à fixer le regard d'un inconnu ou même, à essayer de garder sa main contre la tienne. C'est beaucoup plus physique, beaucoup moins romantique. Romantique, comme si au fond, tu connaissais réellement ce mot. T'as été amoureux une fois dans ta vie, assez pour te poser de sérieuses questions.. Jusqu'à ce que cet amoureux ne décide de tout te foutre sur le dos et t'as dû déménager encore, changeant de famille d'accueil. T'avais que douze ans quand c'est arrivé, de quoi te faire détester l'amour en continue.

T'as pas envie que Dae change de place, qu'il ne soit plus dans ton champs de vision. T'as besoin de le voir, de savoir qu'il est là. T'as pas l'habitude de demander autant d'attention et t'es certain que le fait que ta mère soit dans les parages n'aide en rien. T'as besoin de te sentir en sécurité lorsqu'elle est là. Tu ne comprends toujours pas pourquoi elle se trouve chez toi, pourquoi elle est assise dans le foutu canapé que t'aurais aimé faire brûler et qui lui a donné l'autorisation d'entrer. Peut-être est-ce ton ami? Peut-être que le concierge a eu pitié de la voir gratter à la porte, demandant hébergement à son fils unique. Ça aussi, t'aurais aimé avoir autre chose.. Soit des frères ou des sœurs. La vie aurait peut-être été moins pénible à force. - Pour demain? - Tu ne sais pas si t'as envie que ta mère puisse voir les boites de pizzas arriver, se cacher au frigo et ensuite, voir que le repas de demain est déjà complet. Elle s'invitera encore et t'as pas envie que ce soit le cas. - Tu peux pas rappeler et décommander? - Ça, c'est ton style. Tu appelles, tu commandes beaucoup de choses. Tu attends une bonne dizaine de minutes et ensuite, tu appelles pour décommander. Ça t'amuses bien plus que lorsque tu donnes une mauvaise adresse, ne serait-ce que pour emmerder les livreurs. - De toute manière, j'aurais préféré manger asiatique ce soir, et directement devant elle. - Pour lui rappeler d'où tu viens, pour lui rappeler qu'elle n'a aucun droit de te faire changer autant. T'es peut-être immature et au lieu de discuter avec elle, tu t'empresses de faire de petits mouvements dans un sens peu catholique. Ta dernière phrase est accentuée d'un clin d'œil dans la direction de ton ami, au diable ce qu'il pourra bien penser de cette provocation. Ça t'amuses de penser qu'il pourrait se faire des idées et qu'il pourrait croire que c'est lui, l'asiatique en plat principal.

Tes doigts se sont mélangés aux siens tandis que vous discutez encore un peu. Tu es dos à ta mère, t'as pas envie de la voir en face. Ni non plus lui dévoiler les petits gestes tendres que tu fais à ton coloc. C'est pas toi de toute manière, tu ne conclus jamais ainsi. Tu écoutes les paroles de ton ami à demi, trop concentré sur les mouvements de son index sur ta main. - Tu crois vraiment que j'ai plus d'autorité que toi, devant elle? - Pour penser ainsi, Dae ne la connait clairement pas. Tu soupires une seconde lorsque tu entends ta mère se lever, ta main quittant celle de ton ami dans un sens un peu trop rapide pour que ce soit naturel. T'as pas envie de montrer cette partie de toi à ta mère. Elle te connait comme quelqu'un de franc, de direct et non sentimental. De toute manière, t'as jamais été fleur bleue. - J'ai renversé du vin sur le canapé, je ne pense pas que ce dernier soit un bon choix pour y passer la nuit. - Tu sais qu'elle a fait par exprès pour ne pas dormir là, ça lui ressemble tellement. - Mon chéri, je prends ta chambre pour cette nuit. On verra pour demain! Ne faites pas de folies et couchez-vous tôt, demain est une longue journée. Et bonne idée pour la pizza de demain, ça nous fera un repas vite fait. T'es adorable d'y avoir pensé. - Elle sourit à Dae, avant de se retourner, se dirigeant vers sa chambre, à lui. Et toi, tu ne peux rien faire de plus que lever tes yeux vers ton coloc, sourire en coin, avant de soupirer. - On pourra toujours partager ma chambre, c'est pas un problème. J'aurai juste besoin de quelques minutes pour y mettre un peu d'ordre. - T'as pas envie qu'il puisse mettre le nez dans ta fausse décoration, qu'il puisse tomber face à face avec ta pile de mouchoirs utilisés pour autre chose qu'une grippe saisonnière. T'as jamais invité quelqu'un dans ton monde et tu ne pensais pas que cela soit un jour possible.


MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyDim 3 Avr 2022 - 22:56


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Ce que tu as fait pour mériter ce genre de situation, tu ne le sauras probablement jamais. Tu croyais pourtant être une bonne personne et de ce fait, avoir un bon karma. Tu as dû énerver une force supérieure sans le vouloir. Tu ne croyais pas rencontrer la mère de Sunhi ainsi. En réalité, tu ne pensais pas du tout la rencontrer, ou bien aller la visiter au cimetière peut-être. Pas l'éviter du regard alors qu'elle retirer ses sous-vêtements dans ton salon et que ton ami te supplie de la mettre à la porte. C'est des plus grotesque comme situation et tu ne peux retenir un petit soupire en la regardant agir. Tu ne savais pas qu'on pouvait être aussi peu élégante et dégager autant d'autorité à la fois. Ce n'est pas juste une fausse impression, car tu sais fort bien que ton interlocuteur ressent la même chose à son égard, si ce n'est encore plus intense. Après tout, il a grandi à ses côtés.

"Ash... je peux essayer, mais s'ils ont déjà fait la pizza, je veux pas avoir l'air impoli ..." Ok c'est un peu gamin, mais t'as pas envie de passer pour le mec qui fait des appels douteux dans les restaurants. Comme ce genre de personne qui fait des commandes gigantesques à une autre adresse que la leur ou bien qui rappelle après un certain laps de temps pour décommander alors que tout a été cuisiné et est prêt à partir en chemin de la résidence. Mais un petit oiseau te dit que c'est peut-être le genre de Sunhi à bien y réfléchir. Tu te demandes toujours si trop de temps a passé depuis ton appel lorsque ton colocataire parle de manger asiatique en te flashant un clin d'oeil douteux. Tu le regarde d'un air hagard, pas trop certain de comprendre le sous-entendu. En fait, peut-être bien que c'est mieux ainsi? Puis tu as soudainement un déclic et tu fronces un peu des sourcils. Tu ne sais pas si c'est un compliment, une plaisanterie ou même s'il t'utilise présentement contre sa mère?

Et un deuxième déclic se fait ensuite dans ton cerveau. Ce que tu peux être naïf à la fin... bien sûr que Sunhi t'utilise contre sa mère! C'est la raison pour laquelle il agit aussi étrangement et te laisse entrer dans sa bulle depuis tout à l'heure! Tu as envie de te claquer la tête sur la porte du frigo, mais tu te retiens. Tu lui fais plutôt un petit sourire triste. Tu ne sais pas trop pourquoi, mais cette réalisation te brise le coeur en mille morceaux. Tu essaies de te convaincre que c'est parce que tu te croyais plus allumé, mais tu sais que la réponse réside ailleurs. Tu sais aussi que ton coeur fera en sorte que tu vas continuer de le laisser d'utiliser contre elle comme bon lui chante. Si ça peut lui remonter le moral? Bon ok, c'est super malsain, mais depuis quand tes relations sont saines?

Puis ta théorie vole ensuite en éclat lorsque tu es témoin de sa réaction à l'approche de sa mère. Il retire sa main de la sienne tel un enfant qui vient de se faire surprendre par le pape entrain de faire des choses peu catholiques. Il ne voulait donc pas qu'elle soit témoin de ce petit gage d'affection entre vous. Ce qui veut dire qu'il ne t'utilise pas contre elle? Ça te fait sourire à pleines dents, jusqu'à ce que tu comprennes la conversation et ne perde ton sourire. Non seulement elle s'est bel et bien invité à dîner demain, mais elle se dirige vers ta chambre pour aller dormir. Et toi tu la regardes aller sans rien dire, les yeux ronds comme des soucoupes. Y a pas que le divan que tu vas devoir brûler... Pourquoi est-ce qu'elle choisit ta chambre aussi? Elle fera l'hypocrite autant qu'elle ne le veut, mais elle sait que c'est ta chambre et non celle de son fils, tu mettrais ta main au feu.

"Je vais hummm. Décommander la pizza. Oui oui très bonne idée, décommandons la pizza!" Parce que maintenant tu es pris de panique. Tu ne veux pas qu'elle reste demain, t'as presque peur pour ta vie si elle reste avec vous. Tu sais que tu ne seras même pas capable de dormir avec elle dans les parages. Tu t'empresses donc de décommander, prenant bien note du ton un peu sec de la réceptionniste. C'est la raison pour laquelle tu ne voulais pas, de base, le faire. Mais là t'avais pas le choix, elle doit comprendre que c'est une question de vie ou de mort. Et lorsque tu raccroches, tu te rends compte que ça ne changera rien et que maintenant, vous allez devoir préparer quelque chose à manger... quoi que il a dit ne pas avoir faim n'est-ce pas? Tu frôles son avant-bras tatoué de ta main, pour attirer son attention. "Tu es sûr que... je ne vais pas déranger? " En même temps tu espères que non parce que d'abord, c'est TA chambre que SA mère squatte et ensuite, c'est TON appartement que TU paies... mais bon... t'es quand même un peu mal de lui retirer son intimité et t'es même pas sûr que tu le prendrais mal s'il te disait de dormir par terre, dans le salon. Parce que... y a du vin sur le divan. "Tu aurais euhm.... un pyjama à me prêter? C'est que... je me vois mal entrer dans ma chambre pour aller en chercher un tu vois..." Et même si tu dors souvent sans vêtements, là ce serait peu approprié. Toi ça te dérangerait à moitié, mais lui ça ne le mettrais pas à l'aise, t'en es certain. Tu poses ensuite un doigt incertain sous son menton pour relever sa tête vers toi avant de continuer à parler. "Tu vas bien?" Il ne voudra pas en parler, tu le sais. Mais tu veux qu'il sache que tu es là s'il le veut. Tu te rends comte que la situation le met dans un drôle d'état et que sa mère n'est pas très appréciée par sa personne. Tu prends doucement sa main pour l'emmener avec toi dans la salle de bain, avant de la relâcher pour prendre ta brosse à dents. Il est tôt, mais tu veux juste préparer ta petite routine du soir.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Sunhi Hyo
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 13
MESSAGE : 69
ICI DEPUIS : 31/12/2021
CRÉDITS : wanda

STATUT : Célibataire, ne voulant pas se passer la corde au cou. Il te reste encore de belles années devant toi avant de tomber amoureux même si au fond, tu aimerais bien découvrir ce sentiment dont tout le monde parle
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyLun 4 Avr 2022 - 0:38


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Tu as envie de voler son téléphone et de rappeler la pizzeria mais faire ce mouvement donnerait à enlever sa main d'une partie de ton corps, chose que tu n'es pas prêt. Alors tu laisses ça comme ça, en priant pour qu'il puisse décommander juste pour avoir fait un truc mauvais durant sa journée. - T'es toujours aussi coincé du cul, toi? - Tu fais références à l'appel à la pizzeria et probablement à tout ce qui touche les trucs interdits. Depuis que tu le connais, tu ne l'a jamais vu braver les interdits. Pas même au café où il travaille. Tu ne calcules plus le nombre de fois où tu as pris un chocolat chaud sur le bras du patron et même un repas complet. Mais lui, jamais.. Tu t'en viens même à te demander s'il est.. Humain. - Si tu n'ouvres pas la porte au livreur aussi, t'auras l'air impoli. T'aurais l'air impoli aussi si tu ne le paie pas. - Tu le regardes avec de grands yeux, espérant qu'il puisse te comprendre. Ou peut-être pas. Tu t'es servis de sa carte de débit ce matin et tu ignores combien il lui reste d'argent. Tu sais aussi qu'il ne peut pas compter sur sa carte de crédit, t'es un peu coupable de tout ça. Mais quoi qu'il en soit, t'espères qu'il ne fera pas d'achat impulsif, tu t'en voudrais de voir le repas partir. Tu t'imagines même courir derrière la voiture, suppliant le livreur de te laisser quelque chose à te mettre dans la bouche. Une légère couleur rouge colore maintenant tes joues suite à cette pensée déplacée, avant de comprendre que ta mère est de retour dans la pièce. T'as lâché sa main, t'es pas prêt à lui démontrer que ton coloc ne te laisse pas indifférent. Même toi, t'as de la difficulté à te l'avouer, préférant te dire que ça fait un bon moment que tu ne t'es pas envoyé en l'air et que tu commences sérieusement à dérailler.

Tu as lâché sa main, déposant cette dernière directement sur le comptoir, espérant arriver à rester concentrer sur autre chose que le regard de ton ami. C'est devenu de plus en plus compliqué d'avoir des pensées cohérentes et tu ignores si ce que tu diras, lorsque tu devras ouvrir la bouche pour discuter, aura du sens ou non. Tu as vraiment un faible pour le chandail qu'il porte, même si ce dernier est bien simple et fait partie de la garde-robe des essentiels. C'est peut-être la couleur, peut-être le fait que ce soit lui qui le porte, t'en sais rien. Ta mère mentionne la pizza, ce qui te fais grimacer et porter ton regard vers le plancher. T'es heureux d'être encore dos à elle, tu as espoir de pouvoir oublier son visage que tu détestes encore pour quelques minutes. Avec le nombre de pas et ce qu'elle raconte, tu comprends qu'elle se dirige vers la chambre de Dae-Jung et qu'elle s'y placera pour quelques temps. Tu grimaces encore, sachant que tu devras partager la chambre. Tandis que Dae appelle pour la pizza, tu t'es retourné vers la mère dans l'espoir qu'elle puisse comprendre qu'elle dérange mais elle a plutôt l'air heureuse de se trouver dans cet appartement. Tu ne sais pas trop ce qui est arrivé avec ton père ni même avec ses dizaines d'amants mais une chose est sûre, jamais elle ne serait restée dans le coin si elle n'aurait pas une bonne raison. Tu es un peu son dernier recours et tu détestes le savoir. Tu sais donc que si tu refuses qu'elle reste, elle n'aura pas d'autre endroit où aller. Mais est-ce que ça te déranges réellement? Pas vraiment, non. - Non du tout. Si je te dis que ça ne me dérange pas, c'est que ça ne me dérange pas. - Peut-être un tout petit peu, au fond. T'as pas l'habitude de partager ta chambre avec quelqu'un, et surtout pas avec le genre d'homme qu'est Dae. Quelqu'un de bien ranger, qui prend soin de lui et qui n'a clairement rien à voir avec ton mode de vie. - Tant que tu me laisses quelques minutes pour ranger, on trouvera un arrangement. - Tu ne veux pas le voir dans ton monde sans y être passé un peu avant. Tu sais ce qui se trouve dans ta chambre et t'es même heureux de ne pas l'avoir vu rôder proche. Ce n'est pas seulement une histoire de mouchoirs utilisés mais également une petite collection de magasines que tu préfères garder pour toi. - Je peux te prêter des sous-vêtements, oui.. - Tu ignores vraiment si c'est ce que Dae voulait mais toi, t'es pas le genre à te promener en pyjama assortis. Tu te changes dans ta chambre ou dans la salle de bain lorsque tu es seul et termine bien souvent en sous-vêtement tout juste avant de passer sous les draps.

Tu te laisses mener à la salle de bain, ne voulant surtout pas revenir sur tes pas. Ça te plais qu'il puisse vouloir passer du temps avec toi, même si tu sais que ta mère y est pour quelque chose. Il a certainement peur qu'elle puisse venir l'accompagner dans la salle de ban et au fond, tu le comprends. Toi-même, lorsque tu habitais encore avec elle, tu barrais ta porte même pour te brosses les dents ou les cheveux, de peur qu'elle puisse venir te rejoindre. Au fond, t'as jamais été très en sécurité avec elle dans les parages. Tu n'as rien dit lorsqu'il t'as pris le menton pour te demander si tu allais bien, tu n'as rien dit lorsqu'il t'as trainé ici et tu ne dis toujours rien tandis que tu défais le bouton de ton pantalon, descendant la braguette de ce dernier. Néanmoins, tu relèves le regard vers Dae, regardant ce dernier directement à travers le miroir. - Je vais prendre une douche, t'es libre de rester si tu veux. - T'as pas l'intention de le mettre à la porte et d'une certaine manière, tu sais qu'il restera ici, en sachant que ta mère est toujours dans l'appartement. D'un coup de pied, tu fermes la porte de la pièce, ne quittant pas Dae du regard, à travers le miroir de la salle de bain.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Dae-Jung Ahn

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 3
MESSAGE : 77
ICI DEPUIS : 29/12/2021
CRÉDITS : WRCKEDBUNNY (vava)

STATUT : Tomber de haut, tomber à genoux. Tu as trop souvent vécu d'amour qui t'a brisé, déchiré.Cette leçon tu ne l'as toujours pas apprise, romantique dans l'âme. Que d'histoires qui se sont terminées par le célibat dans lequel tu es.
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 EmptyDim 10 Avr 2022 - 15:37


Rôle Play Game
RPG: Choose an avatar, find him a name and a first name. Make a presentation, invent a life and a story for it. Take on a new role, become that person.
Tu restes un peu estomaqué lorsque tu l'entends te demander peu subtilement si tu es coincé de la partie inférieure de ton corps. Tu sais fort bien que Sunhi n'est pas du genre à retenir ses commentaires, mais ça t'étonne toujours d'entendre sa voix prononcer de tels mots et sous-entendus. "Pas du tout." Tu te rends compte que tu donnes peut-être cette l'impression, à cause de ton caractère docile. Pourtant, tu es le genre de personne à faire ce qui te plait, qu'importe ce que les autres pensent. Tu ne veux juste pas rendre la journée de quelqu'un insupportable. En fait, il a sûrement raison. Tu es coincé du cul, mais seulement la moitié du temps. Tu ne te comprends pas toujours toi-même, alors ça va. Il parle ensuite de ne pas ouvrir la porte au livreur ou ne pas le payer et tu soupires. Visiblement, il tente de te faire passer un message, mais tu le comprends de travers, comme d'habitude. Tu crois qu'il parle de t'empêcher de le payer pour avoir la possibilité de refuser la pizza. Après tout, ce serait tout à fait son genre de refermer la porte au nez du pauvre garçon venu simplement faire son travail.

La suite des événements devient alors déplacée, puisque l'invitée non invitée commence alors à refaire son apparition et que l'énergie qui était présente entre vous deux prends alors une grosse chute inattendue. Au départ, tu te demandais et tu étais maintenant presque certain qu'il utilisait ta présence pour avoir une réaction de la part de la dame. Maintenant, tu es plutôt certain que ce n'est pas le cas puisqu'il tente de faire attention à ce qu'elle ne le voit pas toucher aucune partie de ton corps. Tu ne sais trop pourquoi, mais tu as l'impression de vivre dans un mauvais kdrama. Le genre de série que ta mère dévorait matin et soir. Finalement, la mère décide de quitter les lieux pour se réfugier dans ta chambre et toi tu t'empresses d'annuler la commande de nourriture, même si c'est visiblement trop tard.

Tu as maintenant peur de le déranger, même si c'est lui qui te propose de dormir dans sa chambre. Tu ne sais trop s'il parle de dormir par terre à côté du lit ou sous les mêmes draps que lui, mais savoir qu'il sera près de toi pendant la noirceur te calme un peu. Tu te serais mal vu dormir seul dans ta chambre, la mère de l'autre côté de la porte à rôder. La poignée de ta porte ne se barre pas, alors ne pas dormir seul est un petit plus, surtout s'il s'agit de Sunhi. Tu ne sais trop pourquoi, mais cette idée te rempli de joie et de gêne. Pourtant, tu n'es pas timide habituellement. Il y a un petit malaise étrange entre vous que tu n'arrives pas à faire disparaître et qui te rends bizarre chaque fois que vous interagissez de près ou de loin. "Aucun soucis. Prends le temps qu'il te faut. De toute façon, ça ne parait peut-être pas, mais le désordre ne me dérange pas vraiment. Je suis surtout ordonné par habitude." C'est une vérité et un mensonge en même temps. T'es un peu princesse, alors c'est sûr que tu n'aimes pas les traîneries. Mais tu peux faire des efforts lorsque ce n'est pas ta place, pas ton endroit. Et la chambre de Sunhi, c'est son antre à lui même s'il ne paie pas pour squatter la pièce. En même temps, tu es poli. Tu n'as jamais mis les pieds dans sa chambre et lui, dans la tienne. Ou du moins, pas que tu saches. Peut-être qu'il y a quatre itinérants morts sous les détritus.

Il parle ensuite de te prêter des sous-vêtements et tu ne sais trop quoi répondre. Premièrement, parce que ton cerveau n'a pas songé au fait qu'il dort peut-être nu ou en boxer. Ensuite, parce que tu vas visiblement devoir faire pareil ou bien rester dans tes habits du moment. Visualisant la scène, tu décides que ce n'est pas négatif et tu hausses les épaules. Après tout, il y a fort à parier que la situation précédente ne se reproduira pas. N'est-ce pas? N'est-ce pas???

L'emmenant avec toi dans la salle de bain, tu ne réfléchis pas trop tout en déposant la brosse à dent électrique dans ta bouche. Tu ne regardes pas non plus derrière toi jusqu'à ce que tu ne lèves les yeux vers le miroir pour y apercevoir ton colocataire alors la braguette descendu. Tu restes alors figé, les yeux dans le miroir à le fixer. Il parle alors de douche et que tu restes dans la pièce et tes yeux virevoltent rapidement d'un objet à l'autre, tâchant de trouver une excuse pas ne pas le voir se déshabiller devant toi. Tu le regardes fermer la porte avec son pied et tu te rends compte que la brosse est immobile sur ta langue depuis tout ce temps. Prenant une grande respiration, tu décides que s'il est à l'aise, tu vas juste le laisser faire sa petite routine. Tu remercies le ciel qu'il soit toujours habillé lorsque tu ouvres le miroir pour y prendre une crème pour le visage que tu laisses dans la pièce, essayant de continuer sans trop de distractions.Pourquoi tu décides de rester? Parce que ça n'a pas l'air de le déranger que tu sois là et vu que tu n'es pas pudique, ça ne te dérange qu'à moitié. Juste parce que... il est beau quoi. Et que t'as des yeux. Et que tu tentes de pas faire de regard déplacé vers lui.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)   Rôle Play Game   + Dae-Jung (+18) - Page 2 Empty

 
Rôle Play Game + Dae-Jung (+18)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» play the game, everybody play the game . pv azriel (hot)
» I won't play your game -r.
» Let's play a game. ft Woody
» let's play the game, emrys.
» let's play the game - ft. Thiago

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: appartements-
Sauter vers: