∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en juin —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus fraiches, ajoutez une couche ! Elles avoisinent entre les 17 et 25°C.


manwë druid & noah mancini
sont nos membres du mois ♡


Partagez
 

 Reprendre vie (Laslo & Max)

Aller en bas 
AuteurMessage
Max Davenport

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 42
MESSAGE : 51
ICI DEPUIS : 22/04/2022
CRÉDITS : google

STATUT : en couple avec Laslo
MessageSujet: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) EmptyLun 2 Mai 2022 - 6:27



Max Davenport & Laslo Levingston



Reprendre vie

Cela fait plus d’un mois que la grand-mère de Laslo, a quitté ce monde. Et nous à peine un peu plus de deux semaines que nous sommes à Bowen. Petit à petit nous y faisons notre nid. Malgré la tristesse de mon compagnon et le soutient que je lui apporte, la vie continue une page se tourne, un nouveau chapitre commence. La mort de la veille dame, me renvoie en pleine tête la mort de ma mère, il tout juste un an. Je n’avais pas eu la chance d’avoir pu être entouré ou soutenue pour passer cette épreuve, mon père m’avait emmené loin de tout et même loin de son cœur. Pour Laslo les choses seront différentes, il n’est pas seul pour vivre tout ça.
 
J’avais procédé quelques jour plus tôt à nos inscriptions dans nos établissement respectif et avait suivit avec grand intérêt le transfert de ns dossier scolaire. Le proviseur du lycée de mon ami, m’avait confirmé réception de son dossier et prêt à l’accueillir, j’avais choisit un lycée public et veille à ce qu’il n’y est pas d’uniforme à porter, avec une bonne réputation et que ce ne soit pas un établissement pour riche en rapport avec la discussion que nous avions eu quelque temps auparavant.
 
Pour ma part, j’avais rencontré le doyen de l’université, un rendez vous pris après qu’’il est pris connaissance de mon parcours, au début réticent, suite à mes années de lycée fait par correspondance. Mais à coup d’arguments et de force de convictions, il finit par m’accepter parmi ses étudiant, en même temps, le chèque de donation que je fis devait contribuer à mon entrée dans ces lieux.
 
Depuis la mort de la grand-mère, Laslo et moi, bien que nous dormions ensemble, n’avons rien fait et ça me manque. Mais je ne voulais pas qu’il est l’impression que, je profite de sa vulnérabilité. Alors je vais attendre qu’il me redemande. Dans ses circonstances je ne dors plus nu, mais avec un bas. Et en me levant ce jour là,  je pris un peu de temps pour observer mon bel ange. Sa cage thoracique de soulevant et s’abaissant au rythme de sa respiration, calme et régulière.  Il avait l’air bien et serein, et tout aussi beau et irrésistible, mais je e fis rien sauf sortir discrètement dans cette chambre. J’enfile un survêt et des baskets et sort, et je me mets à courir, je reprends es habitudes newyorkaise, ca me permet de m’entretenir n peu mais aussi de me vider la tête, mais aussi de voir les salles de sport à proximité de notre logement.
 
Après plusieurs kilomètres dans cet air vivifiant, je rentre chez nous, tout est calme, je vais dans la chambre et Laslo est toujours lové dans ce dernier. Je sais très bien que put la transpiration, je m’approche tut près d e lui et lui dit :
 
«  Las réveille toi tu va être en retard »
 
Il inspire un grand coup et vu son air dégouté il a bien sentit mon odeur, en rigolant je m’éloigne et vais prendre une douche. L’eau chaude permet de détendre un peu mes muscle, j’entends Laslo, entre et se brosser les dents. Après quoi Laslo et moi échangeons nos place, lui sous l’eau moi me rasant et me brossant les dents. En attendant que mon compagnons finisse de se prépare, je vais e cuisine nous faire un bon petit déjeuner puis nous asseyons tout eux pour manger avant de commencer notre journée :
 
« Las, une nouvelle vie commence ici, j’ai vraiment envie que ça marche. Si il y quoi que se soit, hésite pas, appelle moi et j’arrive, je ne suis pas très loin. Je finis vers quinze heure et reçois les candidats pour notre cuisine, je n’ai pas trop envie de t’empoisonner trop longtemps »
 
Je lui souris petite boutade pour détende l’atmosphère, je sais cuisiner, je pourrais même faire la cuisine pour nous tout les jours, mais Laslo a le doit a devrais bon petit plat bien cuisiné, pas manger toujours de reps vite fait :
 
«  Tu veux que je te dépose où tu prends ta voiture, on pourrait sortir se soir et passer un moment en ville, tu en pense qui ? »
 
Je lui dépose un petit baiser sur son front.
codage par Laxy
Laslo Levingston
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 9
MESSAGE : 16
ICI DEPUIS : 23/04/2022
MessageSujet: Re: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) EmptyDim 8 Mai 2022 - 17:16

Faire le deuil de sa grand-mère avait été très compliqué pour Laslo. A l’annonce de son décès, le jeune homme s’était effondré et rien n’avait semblé pouvoir le consoler. Pire encore, il s’était mis tout seul des idées en tête comme quoi il aurait dû aller la voir plus souvent, qu’il aurait dû rester auprès d’elle au lieu de la faire placer, il se reprochait de l’avoir abandonnée, au fond de lui, il se faisait tout un tas de reproches et il s’en voulait pour tout la concernant, ce qui agrandissait sa peine en permanence. Mais heureusement, il avait pu compter sur Max pour l’aider à passer au-dessus de tout ça et à réaliser qu’il avait toujours pris les bonnes décisions pour elle. Et que non, il ne l’avait pas abandonnée et qu’il n’aurait pas pu faire plus pour elle que tout ce qu’il avait fait. Petit à petit, les tourments s’étaient espacés et il ne réveillait plus Max en pleine nuit en s’agitant dans son lit et en disant qu’il était désolé. Les deux passaient depuis quelques jours, des nuits plus tranquilles. Et ça faisait du bien. Deux semaines auparavant, ils avaient emménagé ici, pour un nouveau départ et le jeune homme avait dû laisser derrière lui tous ses amis d’enfance. Ces derniers lui manquaient beaucoup également, tout comme la vieille dame qui l’avait élevé, mais il pouvait continuer à parler avec certains d’entre eux grâce à son portable et grâce aux réseaux et il en profitait dès qu’il en avait l’occasion. Petit à petit, Laslo retrouvait le sourire. Enfin un peu car autre chose l’inquiétait intérieurement. Max. S’il pouvait compter sur lui pour lui apporter tout le soutien dont il avait besoin, il n’avait plus eu le plaisir de pouvoir goûter à ses lèvres et à leurs petits moments intimes depuis un mois maintenant. Certes, il savait bien que Max devait probablement s’être dit que Laslo devait avoir autre chose en tête dans ce moment compliqué, mais plus les jours passaient, et plus Max lui manquait. Même s’il n’était jamais très loin. Déménager avait été quelque chose de quelque peu éprouvant pour les deux, et comme Max gardait toujours un bas de pyjama pour dormir, Laslo s’était dit que c’était parce qu’il devait être trop fatigué que pour se consacrer à lui. Et dès lors, pour ne pas le contrarier, il l’avait laissé faire. Peut-être que Max n’avait tout simplement plus envie… C’est vrai que leurs petits moments à deux depuis qu’ils se connaissaient étaient plutôt torrides. Peut-être que Max voulait continuer de prendre une pause. C’était possible aussi et dès lors, pour ne pas paraître exigeant, Laslo n’avait rien demandé. Même si la veille, il aurait bien eu envie d’un de leurs petits moments à deux.

Les deux s’étaient couchés un peu plus tôt, histoire d’être bien reposés pour leur première journée de cours à Bowen. Une première journée qui débuta cependant bien trop tôt pour Laslo qui serait bien resté au lit encore un petit peu. Lui aurait bien aimé pouvoir se réveiller à neuf heure trente, comme d’habitude, mais non. Les bonnes habitudes devaient être reprises et il savait qu’avec Max, il n’y couperait pas. Il s’était quelque peu réveillé en sentant Max quitter leur lit pour aller courir, mais il s’était bien vite rendormi. Peut-être qu’un jour il ira courir avec lui. Mais pas ce matin. Il avait eu l’impression que quelques minutes à peine s’étaient passées lorsqu’il avait retrouvé un Max tout transpirant qui l’invitait à sortir du lit. Immanquablement, il avait ramené sa couette sur son visage, pour se protéger de l’odeur de son petit ami qui lui piquait au nez et balbutia quelque chose qui ressemblait à un “ J’arrive… “ Il était ensuite resté au lit quelques petites minutes, se mettant sur le dos pour ne pas se rendormir et se réveilla à son aise, alors que Max lui, prenait sa douche. Lorsque Laslo le rejoind à la salle de bain, il l’aurait bien embrassé, mais il s’interdisait toujours d’embrasser Max tant qu’il ne s’était pas brossé les dents. Max faisait pareil donc pour le bisou du matin, il faudra attendre encore un peu.

Une bonne douche plus tard, Laslo pour son premier jour avait opté pour un Jean bleu déchiré, un tee shirt blanc sous un sweat bordeau et une paire de Vans bordeau. Il s’était emparé du sèche cheveux avant de se coiffer et s’était parfumé un peu, comme d’habitude avant de retrouver Max à la cuisine. Ca sentait bon, une fois de plus, Max avait mis les petits plats dans les grands pour le contenter. Il lui avait même fait des crêpes… Chose qui fit naître un grand sourire sur les lèvres du jeune homme lorsqu’il en avait aperçu quelques-unes prêtes à être dégustée.

“T’es un amour. Merci.”

Il avait voulu lui voler un baiser sur le moment mais Max ne s’en était pas rendu compte et connaissant l’appétit d’ogre de son petit ami de grand matin, il lui avait servi trois crêpes directement. Laslo était donc parti s’asseoir, mais ce n’était que parti remise. Il se consola un peu en attrapant le pot de nutella face à lui et commençait à tartiner sa première crêpe alors que Max brisait le silence, lui faisant relever les yeux vers lui. Il l’avait écouté en silence avant de reprendre la parole.

“ Je referais pas les mêmes erreurs qu’à New-York, je te promets. J’ai envie que ça marche moi aussi, vraiment et je vais tout faire pour. T’inquiète pas pour moi, ça va bien se passer, bizarrement ça m’inquiète pas trop d’être le petit nouveau, j’ai juste à être moi-même ici.”

Et ça l’aidait beaucoup. Dans son ancien lycée new-yorkais, ça s’était moins bien passé car Laslo ne s’était jamais vraiment senti à sa place, et pour cause, Max l’avait inscrit dans un lycée privé. Les autres étudiants s’étaient bien doutés que Laslo ne venait pas du même monde qu’eux, que contrairement à eux, il n’était pas né avec une cuillère en or à la main… Et en plus, il sortait avec un garçon. Autant dire que cet endroit était vite devenu l’Enfer pour lui, mais sa nouvelle rentrée ici à Bowen ne l’inquiétait pas. Il avait envie de se dire que tout allait bien se passer ici. Et il verrait sur place, en attendant, il allait tout faire pour tenter de s’intégrer. Il s’était dès lors empressé de rassurer Max à ce sujet et repris avec un sourire.

“ Tu appelles ça m’empoisonner? Sérieusement, depuis que tu me fais des petits plats, je me dis que je vais devoir commencer à courir avec toi les matins, tellement c’est bien ce que tu fais… Même quand on ramène McDo ça me plait. Ca va me manquer, d’ailleurs. Il va falloir que je profite vraiment de ces dernières crêpes maison, tant que je peux encore.”

Les pâtes, les pizzas, les lasagnes, les sushis et les repas chinois à emporter ainsi que les repas fast food, si ça n’avait tenu qu’à Laslo, il aurait pu continuer encore longtemps. Mais Max avait raison, ce n’était pas la meilleure alimentation. Tout en parlant avec Max, il avait terminé ses trois crêpes et s’en reprit deux qu’il couvrit également généreusement de Nutella. Oui, vraiment, il en profitait de ces dernières crêpes.

“ J’adorerais qu’on sorte tous les deux ce soir, ça fait trop longtemps que toi et moi on a plus rien fait ensemble et ça me manque. J’ai déjà hâte d’y être. Pour tout à l’heure, je fini à seize heures, donc je pense que ça sera mieux que je prenne ma voiture… Ainsi tu devras pas aller me chercher et tu auras tout le temps de te décider sur le ou les meilleurs cuisiniers qu’on puisse avoir. Pas de précipitation, il en va de ma survie. Je veux les meilleurs et je te fais confiance, ne me déçois pas.”

Dit-il avec un sourire amusé. A l’entendre, on pourrait presque croire qu’il avait attrapé des goûts de luxe au contact de Max, mais non. Il aimait juste les bonnes choses à manger. Et ça, c’est vrai qu’avec Max, il avait pris goût à la bonne cuisine. Après que son petit ami l’ai embrassé sur le front, Laslo reprit un peu son sérieux et captura ses lèvres pour l’embrasser doucement et profita pleinement de ce contact qui lui avait tant manqué. Sa main se posa d’ailleurs sur le creux de sa joue alors qu’il approfondissait leur échange avant d’y mettre doucement un terme.

“ Je te proposerais bien qu’on sèche tout les deux nos deux premières heures… Mais non… Autant prendre des bonnes habitudes dès le départ… Même si c’est dur. “

Pour la peine, il lui vola un dernier baiser avant de filer chercher rapidement son sac de cours. Il était déjà temps pour lui de partir, sinon il allait être à la bourre. L’instant d’après, alors qu’il se préparait à sortir de la maison, il souhaita rapidement une bonne journée à Max, pour qui lui aussi ça allait être son premier jour et quitta la maison. Un quart d’heure plus tard, il envoyait à Max une petite photo d’une page de son carnet où il lui avait écrit à l’encre bleue : Courage pour ta première journée, hâte d’être à ce soir pour te retrouver. Tu me manques. Je t’aime.

C’est vrai qu’il ne le lui avait pas dit avant de partir. Et il avait jugé bon de le lui rappeler, ça faisait trop longtemps qu’il ne le lui avait pas dit. Max pouvait voir ainsi qu’il pensait à lui en cours… Mais il rangea bien vite son portable. Pas la peine de se le faire confisquer dès le premier jour.
Max Davenport

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 42
MESSAGE : 51
ICI DEPUIS : 22/04/2022
CRÉDITS : google

STATUT : en couple avec Laslo
MessageSujet: Re: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) EmptyLun 9 Mai 2022 - 11:56



Max Davenport & Laslo Levingston



Reprendre vie

Les crêpes faisaient plaisir à mon compagnon. Surtout si celle-ci s’accompagnée de Nutella, ca fait plaisir de savoir que mes crêpes sont de tailles à rivaliser avec ses rituel biscuit, fourré, dons je tairais le nom. D’ailleurs ça me fait penser qui va falloir que j’aille voir si il n’as pas de nourriture dans le tiroir de sa table de nuit ici, même à Bowen la règle est la même, pas de nourriture dans le lit. Autour du petit déjeuner, Laslo m’avait rassuré sur ses intentions, par rapport au fait d’aller en cours, il  n’avait pas l’intention de sécher, j’avais fait en même de mon côté, fait des efforts en prenant en compte ses avis pour le choix de l’établissement.


Mais alors que je venais de déposé un petit bisou sur son front, que lui captura mes lèvres aves les siennes. C’est en lui rendant son baiser que je compris à t’elle point il m’avait manqué. Retrouver cette sensation me réchauffe le cœur et le corps. La main de Laslo sur ma joue, fit déferla en moi, un flot de picotement, se terminant en papillons dans mon ventre.
 
Oh que oui ça proposition était tentante. Pour un peu je disais oui, mais Laslo me connaît trop bien pour savoir que je ne serais pas content, puis arriver en retard alors qu’il arrive dans un nouveau lycée, qui plu est en cours d’année et moi à l’université, c’est pas le top, il y a mieux comme première impression.  Vu que nous finissons a des horaire décaler, la décision fut prise  de chacun prendre notre voiture.  C’est don a bord de ma camaro Chevrolet ZL1  noir version cabriole, que je rendis a l’université de Bowen.
 
J’avais proposé  à mon love de sortir de se  faire une petite soirée à deux, histoire de passer du temps dans cette nouvelle ville et essayer de se retrouver, non pas essayer, non de se retrouver, car ce n’est pas essaie. J’eu tout à loisir d’y réfléchir, car les cours ne fus pas très passionnant, ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas suivit attention, mais en rentrant après les entretient j’en suis que deux, je mettrai à la recherche de la mise en place de la meilleur soirée pour mon copain. Ayant finis un peu plutôt je filai dans un grand magasin de prêt à porter et acheta deux smoking de grande marque et de qualité, une chance pour que de connaître les mensurations de mon compagnon.
 
De retour à l’appartement, je reçus tour les deux personnes qui souhaiter travaille dans notre cuisine, je parle avec eux et récupère leur cv, je verrais ça avec Milo, ca le concerne aussi, et promis de leur donner une réponse dans les us bref délai. Je passe la suite de cette heure à rechercher à mettre au point notre soirée.
 
Premier point je réserve une limousine avec chauffeur, qui nous mènera au bon nous semble, puis nous réserve une table dans l’un des meilleur restaurant de la ville, et ceci n’est que le début, car je prévois d’autre petite surprise, Laslo m’annonce par texto qu’il va avoir une heure de retard, parfait c’est l’occasion pour moi de peaufiner, cette soirée romantique, quand Laslo rentre, je ne suis pas là, je lui est laissé un mot lui demandant de se faire tout beau et de se tenir prêt pour dix neuf heures, c’est là qu’on se retrouverait, je suis partie en réalité préparer les dernier détail, je me ferais tout beau en utilisant les services d’un coiffeur, d’une manucure que je retrouve dans une chambre d’hôtel payer grassement.
 
A exactement dix neuf heures zéro zéro, la limousine que j’ai réserve se gare devant notre immeuble, le chauffeur ouvre la porte et je sors de la voiture pour accueillir un Laslo magnifique, par un baissé digne des plus beaux films d’Hollywood :
 
«  Prêt pour une soirée unique, pour toi ? »
codage par Laxy
Laslo Levingston
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 9
MESSAGE : 16
ICI DEPUIS : 23/04/2022
MessageSujet: Re: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) EmptyDim 15 Mai 2022 - 19:13

La première journée de Laslo dans son nouveau lycée s’était plutôt bien passée. Certes, arriver en cours d’année dans un nouvel établissement scolaire, en plus de cela en fin d’année, ce n’était pas évident, mais pour ce premier jour, Laslo n’avait pas été trop perdu. En général, il avait vu plus ou moins le même programme dans les différentes matières qu’il avait eu aujourd’hui, et cela avait été pas mal rassurant pour lui. Coté intégration, il s’était senti beaucoup mieux ici qu’à New-York, dans son ancienne école privée. Là-bas, la plupart des élèves s’étaient montrés arrogants et prétentieux, tout ce que détestait Laslo, dès lors, il avait eu beaucoup de mal à aller vers les autres, quitte à passer pour un associable. Mais ici, il n’avait pas eu le moindre souci. Certes, beaucoup de clans d’amis s’étaient déjà formés, mais dans sa salle de classe, certains élèves s’étaient montrés bien décidés à l’aider à s’intégrer. C’était principalement le cas de Sienna, Jasper, Ellie et Zoey qu’il avait pu retrouver à la cantine scolaire. Pas un seul instant au cours de la journée ils ne l’avaient mis de côté. Plus tard, il avait appris qu’Ellie faisait partie des élèves sencés aider les nouveaux à s’intégrer au mieux, et Laslo était bien placé pour affirmer qu’elle prenait son rôle très au sérieux. Il avait gagné deux amies et un nouvel ami à sn contact. Et coté cours, elle lui avait proposé de rester avec lui une heure après ces derniers pour lui photocopier tout ce qu’ils avaient vus au cours de l’année. Car mine de rien, les examens approchaient et même si Laslo venait tout juste d’arriver, il ne serait pas dispensé de les passer.

C’est donc avec une heure de retard mais ravi de cette première journée qu’il était rentré à la maison, pensant y trouver Max, mais non. Après l’avoir appelé dans toute la maison, Laslo avait dû se rendre à l’évidence: son petit ami était absent. En revenant vers la salle à manger, il avait trouvé un  smoking tout emballé dans sa pochette transparente et un petit mot de la main de Max qui lui demandait de se faire beau. Qu’est ce que son petit ami avait donc bien pu planifier? Normalement, ils devaient se retrouver tout les deux pour une ballade en ville ce soir… Et là, Max semblait avoir voulu sortir le grand jeu. Ce qui avait eu don de troubler un peu Laslo, mais aimant les surprises, il n’avait pu retenir un sourire et fila à la douche pour ensuite revêtir le smoking prévu par Max qui lui allait parfaitement. Max ne s’était pas trompé. Et Laslo avait hâte. Hâte de retrouver son petit ami qui lui avait beaucoup manqué au cours de cette journée. Peu importe ce que Max avait prévu pour eux deux, pour Laslo, tout ce qui comptait, c’était de pouvoir être avec lui.

A dix-neuf heures précise, une limousine s’était garée devant la maison et en voyant Max en sortir, Laslo avait pu sentir son regard pétiller. Il était magnifique. Tout comme lui, Max avait fait très attention à son apparence et était absolument parfait. Aux yeux de Laslo, il l’était toujours. S’il était possible de retomber amoureux, alors, c’est ce que ferait Laslo en ce moment même. Et alors que Max se penchait vers lui pour l’embrasser, Laslo ne manqua pas de répondre à son baiser, soulagé de l’avoir enfin auprès de lui. Ce soir, il avait l’impression d’être le plus heureux du monde. Et il n’y avait que Max pour lui donner cette sensation.

“ Tout est parfait. Toi… La limousine… Je..; Je suis troublé. J’ai rien fait pour mériter ça en plus… “

Ce n’était pas un reproche qui lui faisait, bien au contraire, il était juste déjà très surpris par tout ceci. La limousine, Max sur son trente et un et la promesse d’une soirée merveilleuse. Que demander de mieux? A nouveau, il l’embrassa doucement pour le remercier avant de monter dans la limousine, bientôt rejoint par Max.

“ Je m’attendais vraiment pas à une surprise comme celle ci. Merci, tu es adorable. “

D’autant plus qu’on était en pleine semaine et qu’ils avaient cours le lendemain. Non, c’est sûr, Laslo n’avait rien vu venir. Pour leur première sortie en couple depuis leur arrivée à Bowen, Max semblait avoir mit les petits plats dans les grands, et Incapable de quitter des yeux son petit copain, il reprit doucement la parole, curieux.

“ Tu as prévu de m’emmener où ce soir? Je peux savoir ou c’est secret? “

Son attention se posa alors sur un seau à champagne qu’il n’avait pas remarqué  jusqu’alors et Max n’avait pas manqué de préparer une coupe qu’il lui tendi avant de s’en offrir une. Laslo avait un max de choses auxquelles il voulait parler avec son petit ami, notamment lui demander comment s’était passé sa première journée, comment il avait réussi à mettre en place tout ceci en ayant été en cours, et bien d’autres choses encore, mais en ce moment, il avait juste envie de savourer le moment présent. Leur soirée ne faisait que commencer, ils avaient tout leur temps pour discuter.
Max Davenport

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 42
MESSAGE : 51
ICI DEPUIS : 22/04/2022
CRÉDITS : google

STATUT : en couple avec Laslo
MessageSujet: Re: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) EmptyLun 16 Mai 2022 - 6:04



Max Davenport & Laslo Levingston



Reprendre vie


J’en fais le serment, cette soirée serait inoubliable et placé sous le signe de l’amour et du romantisme. Quand je vis Laslo apparaître en smoking, j’étais ravi de voir qu’il accepté de jouer le jeu. Il était sublime, magnifique, en somme parfait. En le voyant ainsi, mon cœur se gonfle, il va mieux donc. Après un échange de baisé dans les règles, nous sommes monté dans la limousine, je lui servis un verre,  vu son regard il prend pour du champagne. Il en est rien, je me suis prit de ne plus jamais boire une goutte d’alcool, c’est juste du jus de pomme pétillant, j’ai choisit une marque qu’il apprécie pour me l’avoir dit lors de notre précédente venue en Océanie. Le liquide doré avait vraiment bon goût.

 
Sous nos yeux grand ouvert la ville de Bowen brillé de milles feux. Il voulait savoir si je pouvais lui dire où on allé où si c’était un secret :
 
« Tu verras, il y pas qu’un endroit, j’espère juste que ça va te plaire. Ne t’inquiète pas, profite »
 
Je me penche pour l’embrasser en souriant. Après plusieurs minutes, le véhicule s’arrête devant un bâtiment. Notre chauffeur ouvre notre porte, et on entre dans un restaurant de haut standing vide à part le personnel prévu :
 
« Il est normalement fermée aujourd’hui, mais le patron à bien voulut l’ouvrir pour toi et moi. Je les privatiser, on sera bien rien qu’a deux. On pourra parler si tu veux »
 
On nous conduit à notre table, un joueur de violon entame une mélodie, suffisamment loin pour qu’on pour pas qu’il entend nos paroles, mais suffisamment prêt pour profiter de son talent. Après un apéritif où chacun on prit ce qu’on voulait le repas peut commencer, je sais qu’il n’aime pas que je prenne toutes les décisions, mais pour se soir, j’ai choisit pour nous deux :
 
«  J’espère que tu va aimer,  une chance que je connais tes goûts »
 
Une chance, l’odeur qui venait de la cuisine faisait mon estomac se réveiller. Je ne pouvais détacher mes yeux de la sublime personne assis en face de moi. Je lui prends les mains et lui dit :
 
« Laslo, on tourne la page, on laisse derrière nous tout ce qui c’est passé. On commence un nouveau chapitre, ici à Bowen, un nouveau départ pour toi et moi. Laz on à droit au bonheur. Je suis  l’homme plus chanceux, car c’est moi qui est la chance de t’avoir dans ma vie et je te promet cette soirée qui ne fait que commencer »
 
Je plonge mon regard dans le siens. Je suis sincère, j’ai vraiment envie qu’on se retrouve, qu’on retrouve cette complicité d’avant on a droit à notre bonheur. Les entrées viennent d’être amenées.
codage par Laxy
Laslo Levingston
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 9
MESSAGE : 16
ICI DEPUIS : 23/04/2022
MessageSujet: Re: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) EmptyDim 22 Mai 2022 - 18:38

C’était leur toute première sortie à deux depuis ce qui avait semblé pour Laslo, être une éternité. Et c’était agréable de pouvoir enfin retrouver Max.Il n’avait pas à s’inquiéter, Laslo comptait bien profiter de chaque seconde de cette soirée. En sa présence, Laslo se sentait vraiment privilégié, pas pour tout ce que pouvait lui offrir Max, mais tout simplement pour le fait de pouvoir tout simplement être avec lui. Ils en avaient connus des épreuves tout les deux lorsqu’ils étaient à New-York…Et des discordes à cause de leurs manières très différentes de voir les choses. Laslo avait bien cru l’avoir perdu dernièrement. Mais ils étaient à nouveau réunis et rien que pour cela, Laslo en ce moment ne pouvait pas être plus comblé.

Ils venaient tout juste d’arriver au restaurant. Un restaurant de grande réputation que Max avait pris soin de réserver juste pour eux, ce qui n’avait pas manqué d’impressionner Laslo. L’endroit était vraiment sublime et il se sentait particulièrement chanceux ce soir de pouvoir être là avec son petit ami. A peine installés, un violoniste avait commencé à jouer une douce mélodie, ce qui rendait le moment encore un peu plus romantique. Cette attention avait fait sourire Laslo. Ecouter du violon n’était en général pas une de ses grandes passions, mais pour ce soir, ça n’allait pas le déranger. Il n’avait en effet pas de quoi se plaindre: il était avec la personne qu’il aimait le plus au monde. Dans un endroit plus que parfait à ses yeux. Et dire qu’il y a quelques semaines encore, ils étaient à New-York… A présent, ils étaient dans ce lieu complètement idyllique… Comme quoi la vie réserve pas mal de surprises. Il fut un temps où Laslo n’avait plus cru au bonheur. Et puis, il avait rencontré Max et tout avait changé. Certes, tout n’avait pas toujours été rose entre eux. Mais Laslo était bien décidé à tout faire pour que ça marche entre eux. Car selon lui, ça en valait la peine. Max en valait la peine.

Laslo avait commandé l’apéritif maison sans alcool, sachant que Max se refusait à boire la moindre goutte de boissons alcoolisées. Un mélange de jus d’ananas, d’oranges, de citron et de grenadine. Ca promettait d’être délicieux. Tout comme le repas à suivre à en croire l’odeur des cuisines qui arrivait jusqu’à eux.
Pour les faire patienter un peu, on leur avait servi une corbeille de pains à table, avec des petits paquets de beurre. Le pain pour Laslo étant une grande histoire, il n’avait pu s’empêcher de commencer à beurrer un petit pain à peine la corbeille avait elle été posée. Et puis, il fallait dire aussi qu’il avait faim…. Ca faisait trop longtemps qu’il ne s’était plus rien mis sous la dent. Il était temps d’y remédier.

“ Vu l’odeur, je suis sûr qu’on va se régaler, je m’inquiète pas pour ça. Je vais voir si tu me connais vraiment du coup. Attention à toi si tu te trompe, je risque fort de me venger sur les petits pains, s’il en reste. “

Lui dit-il avec un petit regard malicieux. Mais Max avait peu de chances de se tromper: niveau nourriture, Laslo aimait vraiment beaucoup de choses. En même temps, il n’était pas habitué à jouer les difficiles. La seule façon de savoir s’il n’aimait pas un aliment de son assiette, c’était lorsqu’il n’en reprenait pas. Car en général, il se resservait toujours de ce qu’il avait aimé après avoir tout terminé.
Il venait de terminer son petit pain que Max prit ses mains dans les siennes et Laslo reprit un peu son sérieux en écoutant les paroles de son petit ami. Des paroles auxquelles il acquiesça doucement avant de briser le silence à son tour.

“ J’aimerais moi aussi que ça se passe pour le mieux entre nous et je compte bien tout faire pour, pour plus que tu sois déçu. Ou en colère. J’ai conscience que tu es trop important pour moi pour que je reprenne le risque de te perdre et je veux prendre que le positif dans notre histoire. Alors d’accord, ne parlons plus de ce qui s’est passé à New-York et profitons de chaque moment entre nous ici. Je suis content que tu aies choisi l’Australie pour notre nouvelle vie, on s’est perdus aux Etats-Unis, ici, j’espère juste qu’on saura profiter de la chance de s’être retrouvés.”

La famille de Max étant australienne, cela lui permettait de se rapprocher d’elle, et ce n’était pas Laslo qui allait l’en blâmer. Ils étaient cependant à plusieurs kilomètres d’elle, mais au moins, Max pourrait la voir plus facilement. La famille, c’est important. La seule que possédait encore Laslo, c’était Max. Il n’avait plus que Max sur lequel veiller et il espérait bien le rendre le plus heureux possible. Max avait assez souffert dans sa vie.

Le repas venait d’arriver. Une assiette de foie gras sur lit de confit d’oignons et des petits toasts. Ca avait l’air super appétissant. A un point tel que Laslo n’avait pas bronché quand leur serveur était reparti avec les petits pains et leurs verres vides d’apéritif. Pour la suite des opérations, Laslo avait choisi de prendre un coca et repris ensuite la discussion là où il l’avait laissé, le violoniste jouant toujours en fond.

“ Je suis quand même désolé que pour moi, tu as dû prendre la décision de te séparer de la maison de ta tante. Je sais que tu y tenais. T’as perdu beaucoup depuis que je suis là dans ta vie. Alors je ferais tout pour que tu sois heureux ici à partir de maintenant. “

Il lui en faisait la promesse, et ses promesses, il les tenait toujours. Il pouvait bien faire ça pour Max après tout. Baissant son regard vers son assiette avec un large sourire.

“ Ca a l’air délicieux. Tu t’es souvenu que j’adorais ça, je le crois pas”

Il n’en avait mangé qu’une seule fois, à Noel précisément et ça avait été vraiment une excellente découverte pour lui. Il avait préféré d’ailleurs ça au caviar et ne pouvait être que ravi que Max s’en soit rappelé.

“ Je te donne cinq sur cinq pour le choix de cette entrée. Tu pouvais pas mieux choisir. Si tu obtiens une note de treize en fin de soirée sur tout le repas, tu pourras me demander ce que tu veux. “

Oui, c’était peut-être risqué, mais Max connaissait assez Laslo pour savoir qu’il adorait jouer. Et ce n’était pas en Australie que ça allait changer.
Max Davenport

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 42
MESSAGE : 51
ICI DEPUIS : 22/04/2022
CRÉDITS : google

STATUT : en couple avec Laslo
MessageSujet: Re: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) EmptyLun 30 Mai 2022 - 6:45



Max Davenport & Laslo Levingston



Reprendre vie


Le repas du moins l’entrée avait ravi mon bel apollon.  Je me rends compte en l’écoutant parlé, qu’on est raccord sur l’avenir de nitre relation, et cette soirée serait que le prélude du bonheur qui nous tend les bras. On venait de finir de manger les entrées, on pouvait passer à la suite du repas. Un des point qui e fit arqué un sourcil c’est e fait d’avoir quitté l’appartement de Claire de New York :
 
« Laslo, c’était nécessaire, Tu est au combien plus important pour moi que ce logement. Si on était resté, mon père aurait tout fait pour nous séparé. Notre vie aurait était un enfer. »
 
Je lui prends les mains que j’embrasse tendrement. Je reconnais que l’appartement de l’Upper Est Side avait des atouts, mais il ne ferait pas notre bonheur, l’ombre de mon père, planerait sans cesse au dessus de nos tête, ici à Bowen on va être heureux et libre. Et je crois que Laslo le comprend en me regardant.
 
Le plat chaud est enfin devant nous et ça sent divinement bon, le maître d’hôtel annonce un magret de Canard grillé au feu de bois et ses petits légumes. Je reconnais de la carotte, une petit purée verte, et une autre blanche, au goût les deux émoustilles mes papilles, ainsi qu’un mélange sucrée mais subtil, délivrant en bouche un parfum exquis le tout fondant. Bien évidemment mon regard se reporte sur mon jeune compagnon, c’est avant tout à lui que ça doit plaire, ici dehors le fast-food, c’est de la haute gastronomie, je voulais qu’il découvre se style de cuisine :

 
« Je me moque royalement de où on est, peut importe notre style de logement, du moment qu’on est à deux c’est tout ce qui compte, oui Laslo Levingston je t’aime vraiment »
 
Je me rendis compte ce que je venais de dire après avoir prononcé ses paroles, mais je n’avais aucune envie de faire machine arrière. Je sais se que j’ai dit et je l’assume car c’est la vérité.  Alors que je piqué dans le magret et savourait un morceau, je e regardant en souriant :
 
« Tu as bien dit tout ce que je veux, vraiment, hum… j’ai bien quelques idées, mais rien de bien méchant »
 
Laslo devrait me faire confiance, il  sait que je ne ferais rien qu’il ne lui ferait du mal, surtout qu’il sait parfaitement que je ne me le pardonnerais jamais, je préfère avoir mal que de le faire souffrir, je cherche dans ma petite tête et deux idées me viennent :
 
« N’as-tu jamais eu envie de vaincre ta peur des chevaux, de profiter du balade sur le dos, avec une des montures les plus gentille du monde ? Si je te dis que tout sera bien que tu ne risque rien, ç te tente d’essayer »
 
Je sais que aborder ce sujet et risqué ca je risque de faire capoté la soirée en abordant le thème, mais monter est l’une des choses qui me manque le plus, j’ai envie de remonter et de lui faire découvrir les joies que cela procure :
 
« J’ai fais l’acquisition d’un bel étalon tut gentil. Et j’en ais venir un de Perth en ce moment même, L’étalon m couté une petite fortune, l’entraineur m’a assuré que pour les personne comme toi il est parfait »
 
Mes parole sont douce sans agression, si vraiment il ne veut pas, il sait que je ne l’obligerais jamais, mais avant de trop assombrir cette soirée je e lève et l’invite à danser au son du violon :
 
«  Tu m’accorde cette danse, s’il te plaît ? »
 
Une fois l’un contre l’autre je e détend un peu et lui fait une confidence :
 
«  J’espère que tu as le pied marin, on beau car je t’emmène un week end en mer, parmi les biens que ma tante ma légué, il y a un yacht de luxe, qui je pense devrait sortir du port, ça te tente ? »
codage par Laxy
Laslo Levingston
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 9
MESSAGE : 16
ICI DEPUIS : 23/04/2022
MessageSujet: Re: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) EmptyLun 6 Juin 2022 - 19:16

Prendre un nouveau départ, recommencer une nouvelle vie, Laslo en avait vraiment envie, du moment que c’était avec Max. Il espérait juste que tout ce qu’avait pu lui reprocher son petit ami resterait à New-York également et que Max ne se tromperait plus jamais sur ses réelles intentions. Pour l’y aider, Laslo comptait bien tout faire pour le rendre heureux et ne plus lui donner de doutes le concernant. Il n’oublierait certes pas tout ce qui s’était passé entre eux et le mal qu’ils s’étaient fait l’un à l’autre, mais il comptait se servir de tout ça ici pour avancer dans leur relation. Ne plus faire les mêmes erreurs. Il n’y avait que ça qui comptait pour lui. Il fallait qu’ils regardent vers l’avant et plus en arrière.

“Je t’aime aussi.”

Lui avait-il dit avec un sourire. C’était rare que Max se confiait sur ses sentiments à son égard. Généralement, il avait eu plutôt tendance à lui montrer, par de petites attentions comme celles de ce soir par exemple, combien il l’aimait, mais l’entendre dire faisait un bien fou à Laslo. S’il n’y avait pas eu la table entre eux qui l’empêchait de l’embrasser, il se serait bien volontier penché vers lui pour capturer ses lèvres, mais à la place, il se contenta de lui offrir l’un de ses regards pétillants et un petit clin d’oeil.


“ Tu connais le dicton “Faire de chaque journée le meilleur jour possible” ? C’est ce que j’ai vraiment envie de faire avec toi. J’aime bien profiter de chaque moment aussi, et de ce coté là, jusqu’à présent, je n’ai rien à redire. “

C’était tout simplement parfait avec Max depuis leur arrivée à Bowen. Comme ça l’avait été au tout début de leur rencontre. A l’époque,il avait accepté de faire placer sa grand-mère pour être avec lui, et elle avait dès lors eu tout les soins adaptés. Grâce à Max, il avait compris que même s’il y mettait beaucoup de volonté, il ne pouvait pas lui apporter tout ce dont elle avait besoin. En venant ici, il avait accepté de laisser à leur tour ses amis derrière lui. Bien sûr il continuait de leur parler sur les réseaux. Tout ça pour dire que Max, il le suivrait n’importe où, même s’il devait laisser des gens auxquels il tenait derrière lui.. Et il ferait tout pour rester avec lui le plus longtemps possible car sa vie sans lui, il ne voulait même pas l’imaginer.

Son assiette venait de lui être servie et tout comme l’entrée, elle avait l’air très appétissante. Sans se faire prier, il coupa un petit morceau de canard qu’il glissa en bouche et à peine avait-il commencé à manger qu’il marqua un temps d’arrêt, son attention sur Max.

“ C’est une tuerie. J’ai jamais mangé un truc aussi bon. En parlant de cuisine, tu as trouvé notre futur cuisinier? Si pas, je te propose de kidnapper celui qui a cuisiné ça. C’est juste parfait.”

Comment ne pas aimer? Laslo se régalait et d’ailleurs, il prenait le temps de savourer pleinement chaque bouchée. C’était absolument parfait. S’il n’aimait en général pas lorsque Max prenait des décisions pour lui, il se devait de reconnaître que pour ce repas, son petit ami avait fait très fort. C’était carton plein pour Max jusqu’à présent. Laslo lui avait promis qu’il pourrait lui demander n’importe quoi. Mais la requête de Max le destabilisait complètement. Il s’était attendu à tout sauf à ça et s’était montré moins sûr de lui pour le coup.

“ Euh… Je sais pas, je… “

Max lui demandait beaucoup, l’air de rien. Il voulait bien le croire quand ce dernier lui disait que tout irait bien car il avait vraiment confiance en lui. Mais l’idée de se retrouver en présence de chevaux alors qu’il en avait la phobie, lui retournait un peu l’estomac et le stress s’était rapidement emparé de lui à cette idée. Tout comme l’appréhension de décevoir Max qui semblait vraiment tenir à cela. Laso lui avait promis. Et il ne pouvait dès lors pas rompre cette promesse. Mais il ne savait pas s’il était prêt à affronter ses peurs.

“ J’espère que tu m’en voudras pas si j’y vais petit à petit. Je garanti pas d’arriver à prendre sur moi suffisamment pour monter dès le premier jour car juste l’idée de m’approcher d’un cheval ça me terrifie. Mais une promesse est une promesse et je vais pas revenir là dessus. Je veux bien essayer de voir si j’arrive à vaincre mes peurs avec toi. Je suis pas sûr par contre d’y arriver tout de suite. J’aurais besoin de temps.”

Il lui en était en tout cas reconnaissant de ne pas l’avoir mis devant le fait accompli. Il l’aurait beaucoup moins bien vécu si Max pour lui faire une surprise l’avait amené jusqu’à un ranch. Ca aurait été le meilleur moyen pour que Laslo se braque. Mais là, il pouvait prendre un peu de temps pour se faire à l’idée. En attendant, Max venit de lui proposer une danse… Ca faisait longtemps qu’ils n’avaient plus dansés tout les deux.Lors de ses premières fois, il lui avait pas mal marché malencontreusement sur les pieds. Par la force des choses, ça arrivait beaucoup moins, et il espérait que depuis le temps, il n’ai pas perdu la main. Il ne se démonta cependant pas par rapport à cette nouvelle inquiétude et pris sa main dans la sienne avec un sourire pour le suivre sur la piste de danse. Là, il le rapprocha doucement de lui en glissant une main dans le bas de son dos alors que l’autre s’était posée autour de sa nuque et les deux se laissèrent guider par les notes mélodieuses du violon. C’était quelque chose d’apaisant de se retrouver ainsi seul à seul avec Max, enfin bien qu’ils ne l’étaient pas vraiment, mais pour Laslo en tout cas, en ce moment, rien d’autre que Max ne comptait vraiment. Doucement, il avait capturé ses lèvres pour l’embrasser tendrement avant de venir poser sa joue contre son épaule, en le resserrant encore un peu plus contre lui. Ce contact lui avait vraiment manqué et il ne voulait qu’une chose: en profiter. Il se détacha cependant un peu de lui après un moment mais sans interrompre leur danse alors que Max reprenait la parole. Ce qu’il lui dit le fit sourire. Décidément, avec Max, il allait de surprise en surprise.

“ Tu es sérieux? Evidemment que ça me tente, quelle question. Tu sais que je suis toujours partant pour qu’on se crée de bons souvenirs toi et moi, et aller sur un yacht… J’en rêvais. Tu m’avais caché ça aussi, le yacht? Qu’est ce que tu me cache encore? “

L’interrogea-t-il avec un regard intrigué et un sourire comblé.

“ Tu sais que tu fais de ma vie un rêve? Nouvelle ville, nouveau lycée qui contrairement à celui d’avant, est plutôt cool, le fait qu’on puisse être ensemble sans plus de problème autour et des projets comme ce week-end que tu me propose… C’est trop beau pour être vrai tout ça, ne me réveille surtout pas. “

C’était tellement agréable de se retrouver dans cette petite bulle de bonheur, la même que Laslo s’était créé au tout début de leur relation… Pourvu que personne ne vienne jamais la briser.

“ J’espère que pour toi, tout se passe bien aussi et j’espère te rendre heureux autant que tu me rends heureux. J’y veillerais. Je veux pas tout prendre et rien te donner, je ne suis pas comme ça. Tu m’as mis la barre assez haut ce soir, mais j’aime les défis. Je trouverais un truc pour te combler aussi. J’y réfléchirais.”

Il ne voulait pas que ça n’aille que dans un sens. Max lui apportait déjà tellement, Laslo n’avait qu’une seule envie, faire de même à son égard. C’était la moindre des choses après tout. Et c'est tout naturellement qu'il se pencha vers son oreille pour lui murmurer doucement.

" Si t'as des envies particulières, dis-moi, et je verrais ce que je peux faire..."
Max Davenport

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 42
MESSAGE : 51
ICI DEPUIS : 22/04/2022
CRÉDITS : google

STATUT : en couple avec Laslo
MessageSujet: Re: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) EmptyMer 15 Juin 2022 - 4:15



Max Davenport & Laslo Levingston



Reprendre vie


Au son de la mélodie du violon, on se laisse bercer dans une danse lente et douce. La serveuse débarrasse notre table. Cette dernière se trouve au niveau de la grande baie vitrée qui nous permet d’avoir une vue unique su Bowen, vu que la salle de restaurant se trouve au dernier étage d’un grand immeuble. Les lumières de la ville scintille et offre un spectacle féérique. Mais aussi tout romantique. Le cadre parfait, pour cette soirée sous le signe de l’amour.
 
Après avoir passe ce moment tout deux on reprend place à notre table pour finir notre diner. La serveuse m’apporte mon dessert préféré, le délice des délices glacé. Un nougat glacé ce dessert selon moi et une tuerie, un truc de malade. Mais je suis bien conscient que pour  mon compagnon ce n’est pas le cas. Pour le coup, j’ai fait préparer un dessert unique. Je le regard souriant, on lui amène le dessert sous cloche :
 
« J’espère que ce dessert fera ton bonheur »
 
A mon signal le serveur dé-cloche devant Laslo son dessert dans une assiette blanche trône plusieurs sorte d’Oréos glacé, ce biscuit qu’il adore le plus, j’espère que ça lui fera plaisir et que ma petite attention fera son effet, j’avais mi même apporté cela au restaurant en vue de cette soirée en accord avec le chef de cuisine :
 
« Ne sachant pas quel forme tu préfère, j’en ai pris de différente façon »
 
Je crois bien voir des étoiles dans ses yeux.  Je ne peux que m’en satisfaire, une fois notre repas totalement finie, je lui propose de passer à a suite de notre soirée. Car celle-ci n’est pas encore finie. Je salut l’équipe de restauration et sous le ciel étoile nous quittons les lieux, nous remontons à bord de la limousine. Ne lui disant toujours pas où nous allons :
 
« Alors pour ce repas, tu me donne une bonne note, car je compte bien pouvoir te demande ce que je veux, pour ce que je compte faire avec toi, je suis déjà comblée. Tu aime les concerts, car on a le droit à un concert privée, un groupe jour pour nous dans une salle de spectacle un medley, qui devait j’espère te convenir »
 
C’est vraie je ne connais pas vraiment les goûts musicaux de mon Laslo. Donc je fais une demande selon mes goûts, des chansons qui me font pensée à on copain mais aussi des chansons qui ont jalonnés notre relation, mais je lui prépare une surprise, qui devrait le surprendre,  il ne va pas en revenir il s’attend pas à cela. Je l’embrasse tout en tenant sa main dans la mienne. La limousin roule sur cette longue avenue, nous prenant la direction d’une salle mythique de la ville que j’ai pris soin de privatiser. 
codage par Laxy
Laslo Levingston
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 9
MESSAGE : 16
ICI DEPUIS : 23/04/2022
MessageSujet: Re: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) EmptyDim 19 Juin 2022 - 18:21

Max n’aurait pas pu mieux faire pour cette soirée, Laslo était complètement comblé et en savourait pleinement chaque instant. Cette première danse suivie d’une seconde ne l’aurait pas dérangée, mais déjà, il était temps de se remettre à table pour déguster le dessert. Un dessert qui suffit à rallumer des étoiles dans les yeux de Laslo lorsqu’il avait découvert le contenu de son assiette. Il s’était attendu y trouver la même chose que Max puisqu’ils avaient eu jusqu’alors droit au même menu tout les deux, mais non et c’est avec un large sourire qu’il reporta son attention sur Max.

“ C’est parfait, tout est parfait, ce repas, toi, cette soirée… Je suis content de t’avoir retrouvé.”

Pas pour tout ce que Max lui offrait, non, juste pour le bonheur qu’il avait de pouvoir être toujours avec lui malgré tout ce qu’ils avaient traversé tout les deux. Max, bien qu’il ai été très présent pour lui lors du décès de sa grand- mère lui avait beaucoup manqué et cette soirée était pour lui l’occasion de le retrouver pleinement. De reprendre du plaisir à être juste tous les deux. Et qu’est ce que c’était agréable.
Laslo s’était régalé tout au long de ce repas, du début, jusqu’à la fin. Cet endroit était magnifique, le repas somptueux, et il était en la meilleure compagnie qu’il puisse rêver. Lorsqu’il repensait à leur rencontre, jamais il n’aurait cru que tout se serait déroulé comme cela entre eux. Max était son premier amour. Et plus que tout il espérait qu’il soit le dernier. Il connaissait sa chance que ce dernier ai jeté son dévolu sur lui, alors que contrairement à lui, Laslo n’avait rien à lui offrir. Et pourtant, Max lui avait tout donné. Et n’avait jamais arrêté.

“ Tu as largement mérité que je sois aux petits soins pour toi à exaucer tous tes désirs, tu n’as aucun souci à te faire. Enfin, sois gentil quand même. Je tiendrais parole, tes désirs seront des ordres à partir de maintenant. Sinon, pour les concerts, oui, j’adore ça, tu me connais, j’adore la musique et après tout ce qu’on a mangé, je crois que j’ai bien besoin de bouger un peu. “

En attendant, il profitait un peu de la petite balade en limousine, sa main dans celle de Max, les yeux sur les lumières de la ville, il avait toujours eu tendance à préférer l’ambiance du soir, plutôt que celle du matin, et Bowen le soir, c’était magique.

Ils avaient roulé quelques minutes avant que la limousine ne s’arrête devant une salle dont Laslo avait un peu entendu parler, notamment au lycée par une de ses nouvelles amies. Sûr que dès qu’il la reverrait, il lui raconterait cette fameuse surprise que lui avait fait Max. Car oui, même si elle ne le connaissait pas depuis longtemps, sa nouvelle amie avait déjà entendu parler de Max. Quand à Laslo, il avait entendu beaucoup parler de sa petite amie et puisqu’elle était élève au lycée également, il avait pu la rencontrer. Sans doute qu’un jour, il finira par leur présenter Max, mais pour le moment, il avait juste envie de le garder pour lui. Même s’il savait qu’avec elles, il n’y avait pas à s’inquiéter. Il les chassa cependant rapidement de son esprit et sorti de la voiture pour rejoindre la salle aux cotés de son petit ami, sa main n’ayant pas manqué de retrouver la sienne et ses doigts se mêllèrent aux siens.

Pour le moment, le groupe qu’ils allaient voir restait un mystère; juste quelques instruments se trouvaient sur la scène, attendant qu’on vienne en jouer. Chose qui n’avait pas pris longtemps. Quelques personnes qui accompagnaient le groupe dans leurs déplacement était venu les saluer, mais bien que Laslo aie tenté d’obtenir des infos sur leur identité en essayant de grapiller quelques indices par ci par là, ils avaient sû garder le secret.

Dix minutes plus tard, le rideau qui s’était fermé quelques instant après leur arrivée s’était réouvert au son d’une mélodie que Laslo ne connaissait que trop bien. Une musique de Queen, que les deux jeunes hommes avaient écouté dans la voiture de Max lors de leur premier périple en Australie, il y avait environ un an. C’était au tout début de leur rencontre, lorsque Max l’avait emmené dans son endroit préféré, la petite crique secrète…. Mais si dans la voiture les deux avaient chantés à plein poumons, là c’était différent. Plutôt que d’utiliser sa voix, Laslo avait préféré cette fois laissé faire les pros et avait machinalement commencé à bouger au rythme de la musique en se tournant vers Max, quelque peu ému de ce que lui faisait ressentir cette musique en cet instant, mais il tenta de ne rien montrer, préférant se concentrer sur le souvenir qui venait à lui en cet instant.

"Perth... Tu te rends compte que ça fait déjà un an... J'ai pas vu le temp passer, moi.  "

Max l’avait suffisamment vu en larmes ce dernier mois, il ne pouvait plus craquer. . Même si là, c’était plus d’émotion que de tristesse, évidemment. Lui lorsqu’il y avait de la musique, il ne pouvait rester en place. Même si ce n’était pas son groupe de prédilection, peu lui importait, tout ce qu’il voulait, c’était danser jusqu’à temps que ça durerait.  Et il comptait bien sur Max pour se joindre à lui.
Max Davenport

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 42
MESSAGE : 51
ICI DEPUIS : 22/04/2022
CRÉDITS : google

STATUT : en couple avec Laslo
MessageSujet: Re: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) EmptyVen 24 Juin 2022 - 9:22



Max Davenport & Laslo Levingston



Reprendre vie


Conformément à ma demande, le chauffeur nous conduit jusqu'à une petite salle de spectacle. J'avais privatisé cette pour sa taille. Pas plus de trente personnes pouvaient y être acceptées. Mais ce soir on serait que nous deux, dans une ambiance intime. Un concert rien que pour nous.
 
Dès notre arrivée, le gérant de l'établissement vient nous saluer. Me confirmant que tout est prêt:

 
" Bonsoir et bienvenue. Monsieur Davenport tout à était fait comme demandé. Seul un petit bémol"
" Ah le quel ?" 
 
Cela me chagrine un peu. Je veux que cette soirée soit parfaite. Après un petit, je désigne à Laslo une place où s'asseoir le temps de m'entretenir avec le gérant :
 
" Allez-y. Je vous écoute" 
" Adam Lambert ne peut être présent, ayant d'autres engagements ailleurs, mais le chanteur est excellent" 
" Je vous crois et ce n'est pas grave" 
 
Je rejoins mon compagnon sans un mot. Nous sommes plongés dans l'obscurité. La scène est éclairée par un gros projecteur. Le rideau s'ouvre sur un groupe inconnu, mais au talent indéniable. Dès les premières notes le mythique "The show must go on" du groupe Queen est reconnaissable et me renvoie un an plutôt. Laslo et moi l'avions chanté à plein poumons lors de notre voyage à mon endroit préféré. Mon compagnon est déjà debout. Il veut danser. 
 
Pendant plus d'une heure, les tubes du groupe Queen s'enchaînent. De " We will rock you" à " We are the champion" en passant par la douce et envoûtante " Who wants to forever". Pour moi toutes ces chansons ont une signification. Le groupe annonce une très courte pause. Je m'excuse auprès de Laslo, je vais au petit coin. Presque aussitôt la musique reprend. Les notes qui résonne sont uniques " I Was Born To Love You", mais là vœux n'est pas celle du chanteur, mais là mienne, je m'approche du bord de la scène, plonge mon regard et chante cette rare chanson d'amour à Laslo… je lui déclare ainsi une nouvelle fois mon amour. 
 
Au dernier couplé je saute de la scène au pied de Laslo. Je lui prends une de ses mains et le fait se lever. Le chanteur reprend la chanson alors que pose le micro au bord de la scène et embrasse passionnément mon compagnon. La chanson se termine ainsi que le concert :
 
" Que dirais de finir cette soirée chez nous, il est peut être temps que nous nous retrouvons" 
 
Mais paroles ne laisse pas de doute sur ce que je souhaite, après presque un mois sans rien faire, j'espère lui avoir laissé de temps et de enfin retrouver notre complicité qui me manque tant, je ne parle pas sexe, on s'est éloigné, je veux qu'on se retrouve. 
codage par Laxy
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Reprendre vie (Laslo & Max)   Reprendre vie (Laslo & Max) Empty

 
Reprendre vie (Laslo & Max)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laslo › I i solemnly swear that i am up to no good

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: appartements-
Sauter vers: