∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en septembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont douces, ne vous découvrez pas trop ! Elles avoisinent entre les 20 et 25°C.


julian bratford & tommy o'brian
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -50%
-50% Nike Jordan Air 200E
Voir le deal
67.47 €

Partagez
 

 I don't know where we are, but it will be okay + Fede

Aller en bas 
AuteurMessage
Charlize Wojcik
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 143
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo & Marcus
CRÉDITS : ©minako

STATUT : veuve
MessageSujet: I don't know where we are, but it will be okay + Fede   I don't know where we are, but it will be okay + Fede EmptyLun 2 Mai 2022 - 14:36

Quasiment tous les jours Charlize passait devant la vitrine du shop qui avait bien changé. Fut un temps où elle s'y arrêtait presque à chaque fois, au moins pour un coucou, ou pour discuter quelques minutes. Mais c'était une tout autre époque, Blanche avait quitté la ville depuis et si les deux femmes ne restaient pas une semaine sans se donner de nouvelles, ça faisait toujours bizarre à Charlize de se dire que sa meilleure amie n'était plus là. Depuis Fede avait repris le flambeau, il avait changé le nom sur la devanture et fait quelques modifications à l'intérieur, c'était plus sombre, résolument plus masculin, évidemment ça plaisait beaucoup moins à la pâtissière qui s'obstinait à se dire qu'il avait détruit l'âme de la boutique de son ami, comme ça, de quelques coups de peinture. Mais au fond ce n'était pas à l'italien qu'elle en voulait, il n'avait fait qu'apposer sa patte pour que la boutique lui ressemble. Au fond elle était triste que sa blonde préférée l'ait abandonné alors qu'elle avait besoin d'elle. Wojcik savait en plus que le jeune homme faisait l'effort de venir acheter régulièrement des douceurs chez Imogen, ce n'était pas bien compliqué, les deux commerces étaient presque voisins, mais il pourrait aller ailleurs, surtout vu le manque de politesse dont elle faisait preuve. Aujourd'hui elle avait donc décidé de pousser la porte d'Il Mafioso's Ink, pour se faire pardonner son indélicatesse et, pourquoi pas, parler tatouage. Elle en possédait quelques uns, tous très discrets, tous encrés par Cambridge, jamais la polonaise n'avait fait confiance à un autre tatoueur, mais il fallait bien qu'elle s'ouvre un peu. Elle poussa alors la porte du shop, il y avait de la musique. Puis elle s'avança vers le comptoir avec un sachet à la main. L'entrée était vide, elle entendait néanmoins le bruit de l'aiguille derrière le mur, le tatoueur était en plein travail.
Fede Luciano

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: t'as quitté l'Italie pour tes études d'art à Bowen ‹ pour payer ton école, t'étais barman dans les bars du coin et t'as fini par adorer ça ‹ c'est toi l'ainé de la famille, tu as un frère et une soeur, des jumeaux ‹ tu les appelles quasiment tous les jours, parce qu'ils te manquent beaucoup ‹ tu fumes énormément, c'est un sale vice, un peu comme l'alcool ‹ quand tu es énervé, il t'arrive de jurer dans ta langue natale ‹ tu es un adepte du sport, tu fais du mma et du free fight depuis que tu es arrivé dans ce pays ‹ t'as un petit accent italien quand tu parles anglais, et ça charme plus d'une fille ‹ t'enchaines les conquêtes, depuis que tu es célibataire ‹ tes études d'art t'ont permises de devenir tatoueur, et t'as un petit salon improvisé chez toi, dans ta chambre ‹ t'es un mec qui vit la nuit, de part ton métier surtout ‹ t'as un gros groupe d'amis, sans eux tu ne pourrais pas vivre ‹ t'es quelqu'un d'assez sociable, t'aime beaucoup faire de nouvelles rencontres ‹ tu te déplaces en moto, ou en vélo, t'aime bien la sensation des deux roues ‹ t'as reçu ton visa permanent il y a 10 ans, et depuis tu n'es retourné que très rarement en Italie ‹ tu es addict aux sodas, il est rare que tu boives de l'eau sans rien ajouter avec ‹ tu pourrais te nourrir exclusivement de Pringles, c'est ton petit plaisir ‹ t'adores la cuisine pourtant, surtout les plats typiques de ton pays, on dit de toi que tu es un vrai chef ‹ tu es très souvent avec tes écouteurs dans la rue, parce que la musique c'est ton truc ‹ tu joues d'ailleurs de la guitare et du ukulélé depuis ton plus jeune âge
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 5367
ICI DEPUIS : 06/06/2018
COMPTES : carter, april, milo , riley, alex, percy & jules.
CRÉDITS : hel-iswicked (avatar), annaëlle (signature), javajunkie ♡ (crackship)

STATUT : marié à la femme de sa vie depuis janvier 2022 (fedetícia ♡)
MessageSujet: Re: I don't know where we are, but it will be okay + Fede   I don't know where we are, but it will be okay + Fede EmptyJeu 12 Mai 2022 - 15:01

C’était une journée tranquille aujourd’hui. Tu avais un tatouage en début d’après-midi à réaliser mais ce n’était pas très long, un simple petit mandala décoratif sur le bras d’une cliente, ça te prendrait une heure et demi grand maximum. Dans la salle de tatouage, en général, tu laissais la musique pas trop forte non plus mais tu laissais choisir ton client et vous passiez un bon moment ensemble. Alors que tu allais bientôt finir les derniers traits sur ceux de ta cliente, tu entendais la cloche de l’entrée raisonner. Ça voulait dire que quelqu’un venait d’enter dans le shop. Tu posais ta machine, tu enlevais tes gants et tu signalais à ta cliente que tu allais vérifier qui était entrer. En arrivant vers l’accueil, tu remarquais Charlize Wojcik, la pâtissière d’à côté. A vrai dire, tu ne la connaissais pas tant que ça, cette femme. Tu savais juste que c’était une très bonne amie de Blanche, qui t’avait vendu le salon avant qu’elle ne quitte la ville. « Bonjour, j’peux vous aider ? » demandas-tu avec un sourire à la jeune femme. Tu voyais qu’elle scrutait chacun des changements que tu avais apporté au salon de tatouage, notamment la décoration mais surtout l‘agencement des pièces. Une fois l’acte de vente signé, tu avais eu envie de fair ce salon le tien, et qu’il te corresponde totalement. « Ça a du changer depuis la dernière fois que vous êtes passé ici » dis-tu avec un léger rire. Ça voulait bien dire que tu l’avais reconnu, la pâtissière, mais aussi ça voulait dire que tu n’avais pas d’animosité envers elle. Pourquoi en avoir après tout ? Vous ne vous étiez jamais vraiment parlé tous les deux, et vous ne vous connaissiez pas, mis à part que vous aviez une entreprise dans la même rue.

__________________________

we're meant to be
https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
Charlize Wojcik
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 143
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo & Marcus
CRÉDITS : ©minako

STATUT : veuve
MessageSujet: Re: I don't know where we are, but it will be okay + Fede   I don't know where we are, but it will be okay + Fede EmptyJeu 2 Juin 2022 - 15:57

La musique qui passait lorsque Charlize entra, assez agressive, une sorte de métal qui allait très bien avec le lieu, laissa place à une chanson beaucoup plus surprenante, un air de Shakira que tout le monde connaissait. Charlize, un peu surprise, ne put s'empêcher de sourire, comme elle était seule à son arrivée, elle se mit instinctivement à fredonner l'air entêtant, puis à faire un peu de yaourt de son espagnol totalement approximatif. Et enfin à pousser la chansonnette, quand le refrain arriva. Yo soy loca con mi tigre. Loca, loca, loca. Soy loca. con mi tigre. Loca, loca, loca ... Ca c'était dans ses cordes, les paroles n'étaient pas bien difficiles. Elle se fit surprendre par Fede qui débarqua de l'arrière boutique, la prenant sur le fait. Charlize se racla alors la gorge, rougissant presque. Bonjour ! J'espère que je ne dérange pas ... De son regard curieux et presque accusateur, la pâtissière scrutait chaque recoin de ce salon qu'elle ne reconnaissait définitivement plus, son amie avait totalement disparu et ça l'attristait. Oui, effectivement ça a changé. C'est ... différent. Il n'en avait sûrement rien à faire de son avis, qu'elle aime ou non, ça ne comptait pas et quelque part il aurait raison. Elle se força un peu à sourire pour se donner de l'entrain et lui tendit le sachet de gourmandises. Je crois que ce sont vos préférés. Ses vendeurs lui avaient soufflé les parfums favoris du tatoueur, pour qu'elle ne fasse pas d'imper. En fait je passais surtout dire bonjour, je sais que je n'ai pas été très démonstrative depuis votre arrivée dans le quartier, pourtant on est voisins. Et ce salon c'était un peu ma troisième maison à une époque, alors je viens, disons, briser la glace. Fede n'avait pas l'air bien méchant, au contraire, il inspirait volontiers la sympathie.

__________________________

Under the same sun
Fede Luciano

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: t'as quitté l'Italie pour tes études d'art à Bowen ‹ pour payer ton école, t'étais barman dans les bars du coin et t'as fini par adorer ça ‹ c'est toi l'ainé de la famille, tu as un frère et une soeur, des jumeaux ‹ tu les appelles quasiment tous les jours, parce qu'ils te manquent beaucoup ‹ tu fumes énormément, c'est un sale vice, un peu comme l'alcool ‹ quand tu es énervé, il t'arrive de jurer dans ta langue natale ‹ tu es un adepte du sport, tu fais du mma et du free fight depuis que tu es arrivé dans ce pays ‹ t'as un petit accent italien quand tu parles anglais, et ça charme plus d'une fille ‹ t'enchaines les conquêtes, depuis que tu es célibataire ‹ tes études d'art t'ont permises de devenir tatoueur, et t'as un petit salon improvisé chez toi, dans ta chambre ‹ t'es un mec qui vit la nuit, de part ton métier surtout ‹ t'as un gros groupe d'amis, sans eux tu ne pourrais pas vivre ‹ t'es quelqu'un d'assez sociable, t'aime beaucoup faire de nouvelles rencontres ‹ tu te déplaces en moto, ou en vélo, t'aime bien la sensation des deux roues ‹ t'as reçu ton visa permanent il y a 10 ans, et depuis tu n'es retourné que très rarement en Italie ‹ tu es addict aux sodas, il est rare que tu boives de l'eau sans rien ajouter avec ‹ tu pourrais te nourrir exclusivement de Pringles, c'est ton petit plaisir ‹ t'adores la cuisine pourtant, surtout les plats typiques de ton pays, on dit de toi que tu es un vrai chef ‹ tu es très souvent avec tes écouteurs dans la rue, parce que la musique c'est ton truc ‹ tu joues d'ailleurs de la guitare et du ukulélé depuis ton plus jeune âge
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 5367
ICI DEPUIS : 06/06/2018
COMPTES : carter, april, milo , riley, alex, percy & jules.
CRÉDITS : hel-iswicked (avatar), annaëlle (signature), javajunkie ♡ (crackship)

STATUT : marié à la femme de sa vie depuis janvier 2022 (fedetícia ♡)
MessageSujet: Re: I don't know where we are, but it will be okay + Fede   I don't know where we are, but it will be okay + Fede EmptyMar 7 Juin 2022 - 16:52

La musique résonnait dans le salon. Tu mettais toujours de la musique pour distraire les clients et pas trop fort pour que vous puissiez discuter pendant que tu tatouais. Et aussi pour entendre la sonnette de l’entrée. Alors que tu étais entrain de finir quelques détails du tatouage de ton client du jour, tu enlevais tes gants en lui disant que tu en avais pour quelques minutes, voir qui était à la porte. « Non pas du tout ! » dis-tu avec un sourire bienveillant. C’était la propriétaire de la pâtisserie d’à côté, celle où tu allais de temps en temps pour prendre un encas avant d’aller bosser. Vous ne vous étiez jamais vraiment parlé, tu savais qu’elle était amie avec l’ancienne propriétaire du salon de tatouage où tu étais maintenant. « C’est vrai que c’est totalement différent » dis-tu avec un léger sourire. Tu avais tout changé pour mettre le salon à ton image et pour te l’approprier. C’était un peu plus rock’n’roll que précédemment, les murs jonchés de tes dessins de mandala les plus connus sur les réseaux sociaux et quelques tableaux que tu avais acheté à des amis ou que des tatoueurs de passage avaient réalisés. La jeune femme mimait un sourire en te tendant une poche avec des gâteaux à l’intérieur. « Oh mais oui ! Merci beaucoup ! » dis-tu en prenant la poche et en regardant l’intérieur. En effet, tu prenais quasiment toujours la même chose là-bas et elle avait tiré dans le mille. Puis elle t’expliquait venir pour te saluer. Chose que vous n’ai niez jamais vraiment fait l’un ou l’autre. « Je me suis dis que vous ne veniez pas parce que ça vous rappelle beaucoup l’ancienne propriétaire » dis-tu avec un sourire bienveillant avant de reprendre. « A chaque fois que je passe chez Imogen, vous n’êtes pas là. Je voulais quand même me présenter et vous proposer de venir voir le salon, je sais que vous y étiez attaché » ajoutas-tu simplement. « Est-ce que je peux vous proposer un café ? Juste le temps que je finisse avec mon client, j’en ai pour 5 minutes et après je suis tout à vous ! » finis-tu par proposer à la pâtissière.

__________________________

we're meant to be
https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
Manwë Druid

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
MESSAGE : 860
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : whereischarlie/ju.

STATUT : Cœur aigri
MessageSujet: Re: I don't know where we are, but it will be okay + Fede   I don't know where we are, but it will be okay + Fede EmptyDim 19 Juin 2022 - 14:59


Ce n'est plus de son âge de courir comme un dérraté après les voleurs, pourtant Manwë était parti comme une balle à la poursuite de ce petit morveau qui venait de piquer des accessoires dans son magasin de musique. Le paradoxe dans tout ça, c'est qu'il avait confié la surveillance de sa boutique à deux adolescents. Des habitués, mais tout de même !

Il courrait comme un lapin le quarantenaire ! Il a toujours été rapide, ça étonne le voleur ralenti par son chargement. S'est essoufflé qu'il attrape le gamin par la capuche. Il s'efforce de ne pas fracasser sa petite gueule.

Sur le chemin du retour, il passe devant le salon de tatouage de son ami et il décide de faire une halte, notamment parce qu'il y appercu Fede avec une bien charmante jeune femme a l'accueil. " Salut ! Faites pas gaffe à moi ! " dit-il le plus naturellement du monde, ses yeux verts se baladent dans la pièce, il crève de soif et il a rien bequeter depuis un bail, c'est là que ces yeux se posent sur le sachet de bonbons que le tatoueur a à la main " Ah merci mec, du sucre ! " Il lui arrache le sachet, l'ouvre en engoufre tout dans son bec avant d'expliquer la bouche pleine " Un p'tit chon qui ma p'ch'it des a'ch'aires en ch'ayron ! Ils chont me crever Che te ch'ure ! "

Il degluti enfin sa bouché, il aime même pas ça les bonbons ! " Merci mon pote, t'es le meilleur. J'te dois des bonbons. " Sur ce, il ouvre la porte et salut la jeune femme "A la prochaine !" et il disparu comme il est venu...

Hj : désolé pour cette incruste :14: :mango:

__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Charlize Wojcik
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 143
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo & Marcus
CRÉDITS : ©minako

STATUT : veuve
MessageSujet: Re: I don't know where we are, but it will be okay + Fede   I don't know where we are, but it will be okay + Fede EmptyMar 5 Juil 2022 - 14:16

Plus rock, oui, c'était peu de le dire, plus en bordel aussi, il fallait l'admettre. Charlize qui aimait les espaces rangées et aérés, ce n'était plus le cas dans la boutique de Fede, mais soit, de toute façon elle devait tourner la page et l'important c'était bien que la maison tourne après tout. Elle se força alors à aller de l'avant et à montrer un visage agréable au jeune homme, c'était bien pour ça qu'elle était là et il n'était en rien responsable du départ de Blanche, il ne l'avait pas mise à la porte, c'était elle qui était partie. Wojcik lui tendit alors les douceurs qu'elle avait sélectionné pour lui, il sembla touché par cette attention. Le sourire de la pâtissière s'élargit alors. Elle se confia un tout petit peu au tatoueur, assez pour que ça les déride tous les deux, il était charmant, plein de bienveillance. Elle me manque, nos soirées à refaire le monde, ici ou en face, me manquent. Mais ça n'a rien à voir avec vous, vous n'en êtes en rien responsable. Charlize allait continuer quand un inconnu fit irruption dans la boutique. Un type au bord de la syncope qui arracha le sac de pâtisseries des mains de Fede sous le regard médusé de la brune. Elle le regarda avaler toutes ces bonnes choses sans même les apprécier et puis repartir en maugréant un merci quasiment incompréhensible. Vous le connaissez ? Clairement, à une autre époque, ça ne serait jamais arrivé ici ! Elle ne put s'empêcher de juger très fort dans sa tête. Oui je ... ok, je vous attends. En vérité elle ne savait pas bien ce qu'elle attendait, ils n'allaient pas refaire le monde tous les deux et puis il avait des clients. Pourtant elle le regarda s'éclipser puis elle feuilleta un book de flashs qui était posé sur une table. Elle repéra une petite lune, discrète, fine, le genre de choses qu'elle aimait beaucoup. Son café à la main elle attendait patiemment qu'il revienne.

__________________________

Under the same sun
Fede Luciano

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: t'as quitté l'Italie pour tes études d'art à Bowen ‹ pour payer ton école, t'étais barman dans les bars du coin et t'as fini par adorer ça ‹ c'est toi l'ainé de la famille, tu as un frère et une soeur, des jumeaux ‹ tu les appelles quasiment tous les jours, parce qu'ils te manquent beaucoup ‹ tu fumes énormément, c'est un sale vice, un peu comme l'alcool ‹ quand tu es énervé, il t'arrive de jurer dans ta langue natale ‹ tu es un adepte du sport, tu fais du mma et du free fight depuis que tu es arrivé dans ce pays ‹ t'as un petit accent italien quand tu parles anglais, et ça charme plus d'une fille ‹ t'enchaines les conquêtes, depuis que tu es célibataire ‹ tes études d'art t'ont permises de devenir tatoueur, et t'as un petit salon improvisé chez toi, dans ta chambre ‹ t'es un mec qui vit la nuit, de part ton métier surtout ‹ t'as un gros groupe d'amis, sans eux tu ne pourrais pas vivre ‹ t'es quelqu'un d'assez sociable, t'aime beaucoup faire de nouvelles rencontres ‹ tu te déplaces en moto, ou en vélo, t'aime bien la sensation des deux roues ‹ t'as reçu ton visa permanent il y a 10 ans, et depuis tu n'es retourné que très rarement en Italie ‹ tu es addict aux sodas, il est rare que tu boives de l'eau sans rien ajouter avec ‹ tu pourrais te nourrir exclusivement de Pringles, c'est ton petit plaisir ‹ t'adores la cuisine pourtant, surtout les plats typiques de ton pays, on dit de toi que tu es un vrai chef ‹ tu es très souvent avec tes écouteurs dans la rue, parce que la musique c'est ton truc ‹ tu joues d'ailleurs de la guitare et du ukulélé depuis ton plus jeune âge
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 5367
ICI DEPUIS : 06/06/2018
COMPTES : carter, april, milo , riley, alex, percy & jules.
CRÉDITS : hel-iswicked (avatar), annaëlle (signature), javajunkie ♡ (crackship)

STATUT : marié à la femme de sa vie depuis janvier 2022 (fedetícia ♡)
MessageSujet: Re: I don't know where we are, but it will be okay + Fede   I don't know where we are, but it will be okay + Fede EmptyMar 13 Sep 2022 - 21:19

Nombreuses avaient été les personnes qui avaient passé la porte du salon en pensant que Blanche Cambridge était encore la propriétaire de cet établissement. Ou encore, ceux qui pensaient que tu l’avais foutu à la porte en lui rachetant son salon. Mais rien de tout ça, elle te l’avait vendu, en partant vers de nouveaux horizons. La pâtissière t’avait ramené un pochon avec des douceurs à l’intérieur, quel bonheur ! Tu adorais cette enseigne et ce qu’ils faisaient là-bas. « J’imagine » soufflas-tu avec un sourire. Son amie avait l’air de vraiment lui manquer. « Merci de le préciser, certains pensent que j’l’ai foutu dehors alors que j’ai jamais voulu ça » dis-tu un peu gêné, passant une main embarrassante dans ta nuque. On te l’avait déjà reproché, et tu avais beau expliquer aux gens que ce n’était pas le cas, ils ne te croyaient pas. Tant pis pour eux. Ce n’était rien de perdu, tu avais déjà une clientèle avant de venir t’installer dans ce shop et tu ne voulais pas de gens qui parlent mal dans ton dos. À un moment donné, sans raison, quelqu’un entrait dans le salon à tout vitesse en te prenant ton sac de pâtisserie des mains. C’était ton ami Manwë. T’avais même pas le temps de réfléchir qu’il avait avalé un gâteau et qu’il parlait en même temps. Tu ne pouvais t’empêcher de rire et il partait aussi vite qu’il était arrivé. « Faites pas attention à lui, c’est un ami, le luthier en bas de la rue » soufflas-tu avec un rire. Après l’incident Manwë, tu expliquais à la pâtissière que tu avais encore un client à qui tu devais terminer son tatouage. Tu n’en avais que pour quelques minutes. Tu retournais en cabine pour finir, et en effet, ça se faisait assez rapidement. Deux ombres, trois traits et une touche de blanc et c’était fini. En revenant dans la salle une quinzaine de minutes après, tu voyais que la jeune femme était posé avec le book de tes flashs sur les genoux. Tu encaissais ton client qui te remerciait de la séance. Une fois qu’il était parti, tu allais t’assoir à côté d’elle. « Est-ce qu’il y en a un qui vous plait ? » demandas-tu curieusement à Charlize.

__________________________

we're meant to be
https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I don't know where we are, but it will be okay + Fede   I don't know where we are, but it will be okay + Fede Empty

 
I don't know where we are, but it will be okay + Fede
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dont let me down / Jim & Cam
» I dont want to freak her out - Aisling
» L'alcool m'a fait vivre des moments inoubliables dont je ne me souviens plus !
» Tick tock, on the clock , but the party dont stop - Helena & Angelo
» i want it that way (fede)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: northern District :: rues commerçantes :: Il Mafioso's ink-
Sauter vers: