∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en septembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont douces, ne vous découvrez pas trop ! Elles avoisinent entre les 20 et 25°C.


julian bratford & tommy o'brian
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment :
SAMSUNG S21FE 128Go 5G Graph
Voir le deal
474 €

Partagez
 

 we've come a long way from where we began (solal)

Aller en bas 
AuteurMessage
Selma Price-Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 333
ICI DEPUIS : 01/07/2022
COMPTES : manny, vega, perry, polly, rory
CRÉDITS : inglorious (a), drake (s), battinsonrobert-archivess (gifs), prince akachi (i)

STATUT : mariée mais séparée, toujours amoureuse du fantôme de son mari (leóma)
MessageSujet: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) EmptyVen 8 Juil 2022 - 10:41

Selma n’aime pas passer son temps enfermée, elle aime être dehors. Elle passe son temps à explorer Bowen mais si elle connaît déjà tous les chemins par cœur, elle se balade sur la plage, nage dans l’océan ou va faire son activité favorite du moment, qui change relativement souvent. Il n’y a bien que la randonnée qui est une constante chez elle. Quand elle rentre le soir, elle reste la plupart du temps dehors, dans son jardin ou dans la piscine. Sa fille aime aussi passer son temps dehors alors elles se retrouvent souvent toutes les deux pour manger et s’occuper du jardin. Pour autant, elle ne passe pas tant de temps que ça à explorer le voisinage. Elle n’est pas très proche de ses voisins, surtout depuis sa séparation d’avec León. Elle redoute toujours les questions qu’on pourrait lui poser ou les regards accusateurs qu’elle pourrait recevoir puisque c’est elle qui a gardé la maison et à présent son mari vit dans une caravane en bordure de la ville. Malgré tout elle sait que quelqu’un est arrivé dans sa rue il y a quelques mois, elle l’a croisé ou plutôt vu de loin, elle le connaît et jusqu’à présent elle s’est toujours arrangée pour l’éviter. Mais là elle va bien être obligée de le voir puisque le livreur a déposé un de ses colis chez lui, visiblement c’était plus pratique parce que devant chez elle ça passait pas bien ou quelque chose comme ça. Quand elle a vu le mot du livreur, Selma a levé les yeux au ciel, agacée. Elle aurait pu envoyer sa fille le récupérer mais elle est un peu plus courageuse que ça. La jeune femme se rend donc chez son voisin et sonne, ce n’est qu’un mauvais moment à passer. Elle attend qui l’ouvre et lui dit alors, se disant qu’il ne se souviendrait peut-être pas d’elle. « Bonjour. Un livreur a dû laisser un colis chez vous pour moi. »

__________________________

born to be wild
“Take the world in a love embrace. We can climb so high, I never wanna die”
https://www.aa-retro.com/t24824-selma-price-instagram
Solal Shillinglaw

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: il est né et a vécu dans la région des Pouilles en Italie jusqu'à ses 15 ans ‹ il est l'aîné d'une fratrie de trois, même s'il ne considère plus Azriel comme son frère depuis qu'il conduisait la voiture dans l'accident qui a tué leur petite sœur, il y a 13 ans ‹ il a quitté l'Australie à 26 ans pour voyager en Europe avant de poser ses valises en Espagne ‹ passionné de cuisine depuis son plus jeune âge, il a possédé un restaurant à Barcelone pendant 9 ans avant de tout vendre sur un coup de tête et revenir à Bowen ‹ il a été marié pendant 3 ans mais a divorcé avant de quitter l'Espagne, ne supportant plus cette routine ‹ il n'est pas un symbole de stabilité, son ex-femme ne le sait pas mais il a été infidèle de nombreuses fois pendant leur union ‹ il est actuellement en pleine introspection, sa vie ne lui plaît plus et il a même pensé à changer de métier qui était pourtant le rêve de sa vie ‹ il est complètement brisé de l'intérieur depuis le décès de sa sœur mais il est doué pour faire bonne figure ‹ il déteste la routine, c'est pourquoi il essaye de varier ses loisirs, il fait tout et n'importe quoi pour se vider l'esprit ‹ l'eau est son élément, il adore le surf et la plongée sous-marine ‹ il lui arrive de faire la fête mais il fait surtout semblant, ça fait des années qu'il ne s'est pas réellement amusé ‹ il n'est pas contre un peu d'alcool de temps en temps mais il ne supporte pas les gens ivres ‹ il ne fume pas de cigarettes mais ça lui arrive de se rouler un petit joint de temps en temps pour décompresser ‹ il ne parle pas beaucoup, préférant observer et écouter ‹ il peut être calme et réfléchi comme il peut être impulsif selon la situation, il ne connaît pas le juste milieu ‹ il vit seul dans une grande maison qu'il avait acheté avant de partir en Espagne, mais il déteste se retrouver seul à l'intérieur.
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 260
ICI DEPUIS : 04/07/2022
COMPTES : luna & esteban.
CRÉDITS : ellaenys.

STATUT : célibataire divorcé.
MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) EmptySam 9 Juil 2022 - 22:00

Solal n'était pas du genre à s'occuper de la vie des autres, ni à s'intéresser à leurs histoires de cœur ou d'autres choses, encore moins celles de ses voisins. Il ne connaissait d'ailleurs pas son voisinage. Non pas qu'il était associable, mais il n'allait pas si facilement vers les gens et préférait rester discret. Lorsqu'il croisait des personnes dans la rue, il les saluait mais rien de plus. Parfois, certains essayaient de discuter un peu de tout et de rien, mais l'italien restait très évasif sur sa vie et la plupart du temps il essayait de couper court à la conversation très rapidement. C'était un comble pour quelqu'un qui détestait la solitude, pour autant il ne souhaitait pas se lier à n'importe qui. Sa journée avait été relativement calme, il n'était pas sorti, mis à part le matin pour prendre, comme d'habitude, son petit-déjeuner en ville. C'était devenu sa routine depuis qu'il était revenu à Bowen, il détestait boire son café seul chez lui le matin, sauf évidemment lorsqu'il avait une invitée. Il avait passé une bonne partie de l'après-midi au soleil sur sa terrasse à regarder des vidéos de cuisine sur sa tablette. C'était rare qu'il passe des journées entières chez lui et il avait déjà commencé à réfléchir à ce qu'il allait faire le soir, ne voulant pas rester seul. Il était sur le point d'aller prendre une douche quand la sonnette retentit. Il pensa d'abord à faire le mort puisque de toute façon il n'attendait personne, mais se souvint ensuite qu'un livreur était passé dans la matinée pour déposer un colis qui appartenait à l'une de ses voisines et que c'était sûrement elle qui venait pour le récupérer. Il ouvrit la porte et tomba nez à nez avec une femme qu'il connaissait et ne put s'empêcher d'avoir une expression de surprise sur le visage en la voyant, et encore plus lorsqu'elle le vouvoya. C'était tout bonnement impossible qu'elle ne se rappelle pas de lui, non ? Si c'était le cas, il serait un peu touché dans son égo. « Bonjour, en effet il l'a laissé ici ce matin. » Il attrapa le colis posé sur le meuble de l'entrée et le tendit à son interlocutrice. « On se vouvoie maintenant, Selma ? » En vérité, s'il n'y avait pas eu son nom sur le colis, il aurait été bien incapable de se souvenir de comment elle s'appelait, mais il n'avait pas oublié son visage. Ni son corps d'ailleurs. « Comment tu vas ? Si on m'avait dit qu'on serait voisins ici, j'y aurais pas cru. » dit-il avec un léger sourire aux lèvres.
Selma Price-Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 333
ICI DEPUIS : 01/07/2022
COMPTES : manny, vega, perry, polly, rory
CRÉDITS : inglorious (a), drake (s), battinsonrobert-archivess (gifs), prince akachi (i)

STATUT : mariée mais séparée, toujours amoureuse du fantôme de son mari (leóma)
MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) EmptyMar 19 Juil 2022 - 11:07

Lorsqu’il ouvre la porte, elle essaie d’avoir l’air détachée et prend le parti de faire comme s’ils ne se connaissaient pas, espérant que la discussion ne dure qu’un instant. Lorsqu’il lui donne le colis, Selma a espoir de pouvoir filer aussi sec et rentrer tranquillement chez elle. Mais c’est visiblement râpé vu la remarque qu’il lui lance ensuite. Il ne l’aurait donc pas oublié ? Elle aurait préféré que ce soit le cas et qu’elle aussi l’oublie, elle aurait été moins agacée de cet échange. « Oui, va pas croire qu’on est proches toi et moi. » Elle est mauvaise parce que les choses ne se sont pas très terminées en Espagne. Elle ne lui en a pas parlé, préférant seulement être agacée sans venir lui faire une scène, même si elle aurait pu, juste pour lui faire les pieds d’avoir trompé sa femme avec elle. Selma a toujours été fidèle, il faut dire que tromper León ne lui a jamais traversé l’esprit. Ils étaient bien trop heureux tous les deux. Depuis qu’ils sont séparés, elle s’est autorisée parfois à coucher avec des hommes mais sans jamais retrouver quelque chose de semblable à ce qu’elle a pu avoir avec son mari. Le fait que Solal prenne des nouvelles d’elle comme s’ils étaient bons amis, l’énerve au plus haut point. « J’allais bien jusqu’à ce que je doive venir récupérer un colis ici. Je me serai bien passée de t’avoir comme voisin, de te revoir tout court en fait. » La jeune femme n’est pas vraiment du genre à y aller par quatre chemins et à vouloir arrondir les angles. Elle se fiche complètement de vouloir être sympa. La preuve au journal où elle travaille, elle se fiche toujours de ce que son rédacteur peut lui dire, elle en fait toujours qu’à sa tête, que ça lui plaise ou non. Elle a quelques problèmes avec l’autorité qui lui a déjà valu plusieurs convocations dans le bureau du rédacteur en chef qui commence à en avoir pas mal marre d’elle.

__________________________

born to be wild
“Take the world in a love embrace. We can climb so high, I never wanna die”
https://www.aa-retro.com/t24824-selma-price-instagram
Solal Shillinglaw

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: il est né et a vécu dans la région des Pouilles en Italie jusqu'à ses 15 ans ‹ il est l'aîné d'une fratrie de trois, même s'il ne considère plus Azriel comme son frère depuis qu'il conduisait la voiture dans l'accident qui a tué leur petite sœur, il y a 13 ans ‹ il a quitté l'Australie à 26 ans pour voyager en Europe avant de poser ses valises en Espagne ‹ passionné de cuisine depuis son plus jeune âge, il a possédé un restaurant à Barcelone pendant 9 ans avant de tout vendre sur un coup de tête et revenir à Bowen ‹ il a été marié pendant 3 ans mais a divorcé avant de quitter l'Espagne, ne supportant plus cette routine ‹ il n'est pas un symbole de stabilité, son ex-femme ne le sait pas mais il a été infidèle de nombreuses fois pendant leur union ‹ il est actuellement en pleine introspection, sa vie ne lui plaît plus et il a même pensé à changer de métier qui était pourtant le rêve de sa vie ‹ il est complètement brisé de l'intérieur depuis le décès de sa sœur mais il est doué pour faire bonne figure ‹ il déteste la routine, c'est pourquoi il essaye de varier ses loisirs, il fait tout et n'importe quoi pour se vider l'esprit ‹ l'eau est son élément, il adore le surf et la plongée sous-marine ‹ il lui arrive de faire la fête mais il fait surtout semblant, ça fait des années qu'il ne s'est pas réellement amusé ‹ il n'est pas contre un peu d'alcool de temps en temps mais il ne supporte pas les gens ivres ‹ il ne fume pas de cigarettes mais ça lui arrive de se rouler un petit joint de temps en temps pour décompresser ‹ il ne parle pas beaucoup, préférant observer et écouter ‹ il peut être calme et réfléchi comme il peut être impulsif selon la situation, il ne connaît pas le juste milieu ‹ il vit seul dans une grande maison qu'il avait acheté avant de partir en Espagne, mais il déteste se retrouver seul à l'intérieur.
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 260
ICI DEPUIS : 04/07/2022
COMPTES : luna & esteban.
CRÉDITS : ellaenys.

STATUT : célibataire divorcé.
MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) EmptyMar 19 Juil 2022 - 20:42

En règle générale, Solal n'était pas du genre à souvent se remettre question. Au contraire même, il faisait les choses comme bon lui semblait et s'en fichait pas mal des états d'âme des autres. Il n'était pas non plus quelqu'un de méchant donc évidemment, il essayait au maximum de ne pas blesser les gens, dans ses dires ou ses actions. Il était également très mauvais pour lire entre les lignes, c'est pourquoi il ne remarqua pas directement que Selma était agacée lorsqu'elle vint récupérer son colis déposé chez lui par le facteur. Il était d'ailleurs plutôt content de la croiser ici et qu'ils habitent l'un à côté de l'autre, trouvant la coïncidence assez surprenante mais dans le bon sens. Mais les mots de la brune vinrent casser cet enthousiasme alors qu'il demandait de ses nouvelles et il comprit enfin qu'elle n'était pas du tout dans le même état d'esprit que lui à l'idée de le revoir. Il resta bouche-bée quelques fractions de secondes, sourcils froncés, essayant de réfléchir à la raison qui pourrait expliquer ce comportement, en vain. « O-kay, je suis pas certain de comprendre, là. Va falloir m'expliquer. » Avait-il dit ou fait quelque chose de mal ? Il ne pensait pas. En même temps, ils ne s'étaient vu qu'une seule fois pour faire autre chose que parler, alors il ne voyait vraiment pas ce qui pouvait clocher. Ils ne s'étaient plus revus depuis ce jour, ou peut-être croisés une ou deux fois, mais Solal n'avait pas trouvé ça bizarre, il s'était simplement dit que c'était un one shot et ça ne le dérangeait pas plus que ça. Finalement, il y avait peut-être une autre explication au fait qu'ils ne se soient plus revus, elle n'en avait visiblement toujours pas envie, mais il était incapable de se l'expliquer. « Qu'est-ce qui se passe ? Tu m'éclaires ? Tu veux pas entrer deux minutes pour qu'on en discute ? » Ou elle pouvait très bien tourner les talons, rentrer chez elle et l'ignorer jusqu'à la fin de ses jours, aussi. L'italien n'était pas du genre à courir après les gens, mais il fallait avouer que là, il aurait aimé savoir ce qu'était le problème.
Selma Price-Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 333
ICI DEPUIS : 01/07/2022
COMPTES : manny, vega, perry, polly, rory
CRÉDITS : inglorious (a), drake (s), battinsonrobert-archivess (gifs), prince akachi (i)

STATUT : mariée mais séparée, toujours amoureuse du fantôme de son mari (leóma)
MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) EmptyJeu 21 Juil 2022 - 12:43

La diplomatie n’est pas le fort de Selma, elle n’hésite jamais bien longtemps à dire ce qu’elle pense. Elle ne comptait pas vraiment jouer les voisines amicales en venant récupérer son colis, elle espérait seulement que leur conversation ne dure que le temps de deux phrases et qu’elle pourrait rentrer chez elle sans avoir besoin de rentrer dans de grandes explications. Solal semble réellement surpris de la voir énervée contre lui. N’a-t-il donc jamais compris ce qu’il a pu se passer ? Il faut dire qu’elle n’a jamais cherché à lui faire d’explications. Face à son animosité, il souhaite comprendre et lui propose d’entrer. « Bon très bien. » accepte-t-elle, franchissant le seuil de la porte. Elle dépose le colis juste à côté de la porte, se serait dommage qu’elle l’oublie en partant et qu’elle doive revenir et affronter une fois de plus son voisin. Les bras croisés, elle décide de lui avouer toute la vérité, le mensonge n’étant pas vraiment sa spécialité ni dans ses habitudes. « Je vais faire simple. Après la nuit qu’on a passé tous les deux, j’ai voulu aller dans ton restaurant. Pas parce que je voulais te revoir mais parce que tu me l’as plutôt bien vendu. Et là, que vois-je en arrivant, une femme, la bague au doigt, visiblement éperdu de celui qui semble être son mari, toi. Je pense pas beaucoup me tromper en disant que si j’étais venue lui raconter où tu as passé ta nuit, elle n’aurait pas été très heureuse. Voilà pourquoi je ne saute pas au plafond à l’idée de me venir te parler. » Même si elle ignorait qu’il était marié et donc qu’elle n’a rien à se reprocher, Selma n’aime pas l’idée qu’il lui ait menti ou en tout cas caché la vérité. S’il avait été honnête, jamais elle n’aurait couché avec lui. Elle n’a pas envie d’alimenter les infidélités des autres. Elle, a toujours été fidèle, de tout le temps où elle a été avec León et de ce qu’elle sait, lui aussi, ils étaient trop heureux ensemble pour songer à aller voir ailleurs.

__________________________

born to be wild
“Take the world in a love embrace. We can climb so high, I never wanna die”
https://www.aa-retro.com/t24824-selma-price-instagram
Solal Shillinglaw

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: il est né et a vécu dans la région des Pouilles en Italie jusqu'à ses 15 ans ‹ il est l'aîné d'une fratrie de trois, même s'il ne considère plus Azriel comme son frère depuis qu'il conduisait la voiture dans l'accident qui a tué leur petite sœur, il y a 13 ans ‹ il a quitté l'Australie à 26 ans pour voyager en Europe avant de poser ses valises en Espagne ‹ passionné de cuisine depuis son plus jeune âge, il a possédé un restaurant à Barcelone pendant 9 ans avant de tout vendre sur un coup de tête et revenir à Bowen ‹ il a été marié pendant 3 ans mais a divorcé avant de quitter l'Espagne, ne supportant plus cette routine ‹ il n'est pas un symbole de stabilité, son ex-femme ne le sait pas mais il a été infidèle de nombreuses fois pendant leur union ‹ il est actuellement en pleine introspection, sa vie ne lui plaît plus et il a même pensé à changer de métier qui était pourtant le rêve de sa vie ‹ il est complètement brisé de l'intérieur depuis le décès de sa sœur mais il est doué pour faire bonne figure ‹ il déteste la routine, c'est pourquoi il essaye de varier ses loisirs, il fait tout et n'importe quoi pour se vider l'esprit ‹ l'eau est son élément, il adore le surf et la plongée sous-marine ‹ il lui arrive de faire la fête mais il fait surtout semblant, ça fait des années qu'il ne s'est pas réellement amusé ‹ il n'est pas contre un peu d'alcool de temps en temps mais il ne supporte pas les gens ivres ‹ il ne fume pas de cigarettes mais ça lui arrive de se rouler un petit joint de temps en temps pour décompresser ‹ il ne parle pas beaucoup, préférant observer et écouter ‹ il peut être calme et réfléchi comme il peut être impulsif selon la situation, il ne connaît pas le juste milieu ‹ il vit seul dans une grande maison qu'il avait acheté avant de partir en Espagne, mais il déteste se retrouver seul à l'intérieur.
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 260
ICI DEPUIS : 04/07/2022
COMPTES : luna & esteban.
CRÉDITS : ellaenys.

STATUT : célibataire divorcé.
MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) EmptyJeu 11 Aoû 2022 - 10:33

Elle aurait pu repartir avec son colis et le laisser là, sur le pas de la porte, avec ses questionnements et ses incompréhensions. Ca ne l'aurait pas empêché de dormir mais il aurait sans doute passé le reste de la journée à se demander pourquoi elle avait eu cette réaction, et n'aurait probablement jamais trouvé la réponse car il était incapable de se rendre compte lorsqu'il avait fait quelque chose de mal. Pour éviter que des curieux ne les écoutent, il lui proposa d'entrer, ce qu'elle accepta et qui soulagea un peu l'italien qui allait enfin comprendre pourquoi elle était si remontée conte lui. Elle commença son explication qui lui parut interminable. Il n'aurait jamais pu deviner qu'elle était venue au restaurant et qu'elle avait vu sa femme, découvrant ainsi qu'il l'avait trompée avec elle. Il l'écoutait attentivement en ne bronchant pas, pour la laisser terminer. « D'accord je comprends mieux... » commença-t-il sans vraiment savoir quoi dire. En vérité, il trouvait sa réaction un peu disproportionnée, ne comprenant pas pourquoi ça l'énervait autant. Ils avaient passé un bon moment tous les deux et ne comptaient même pas se revoir, le fait qu'il soit marié importait peu. Enfin, ça, c'était sa façon de penser à lui. « C'est vrai, j'étais marié à ce moment-là. Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? Tu penses que je te l'ai caché parce que j'avais peur que tu ne passes pas la nuit avec moi, c'est ça ? » demanda-t-il en la fixant du regard. « C'était vraiment pas le cas, je t'assure. Si j'ai rien dit c'est parce que ça s'est fait comme ça, que j'en avais envie et toi aussi, je réfléchis pas vraiment dans ce genre de moment. Et aussi parce que mon mariage touchait à sa fin, je voyais vraiment pas l'intérêt de le dire. » Il haussa les épaules. Il n'avait pas d'excuses, seulement cette explication qui pour lui était bonne. L'infidélité faisait partie de lui, il était incapable d'avoir une quelconque stabilité en couple, la routine devenait ennuyeuse et il avait toujours eu ce besoin d'aller voir ailleurs, s'amuser sans que ça devienne une prise de tête. Il savait que ce n'était pas bien, pas respectueux, mais il partait du principe que comme sa femme ne l'avait jamais su, ça ne changeait rien, elle n'avait pas souffert et leur mariage avait pu continuer jusqu'à arriver au point de non-retour.
Selma Price-Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 333
ICI DEPUIS : 01/07/2022
COMPTES : manny, vega, perry, polly, rory
CRÉDITS : inglorious (a), drake (s), battinsonrobert-archivess (gifs), prince akachi (i)

STATUT : mariée mais séparée, toujours amoureuse du fantôme de son mari (leóma)
MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) EmptyLun 15 Aoû 2022 - 10:55

En avouant à son voisin la vérité, elle se sent soulagée. Au moins maintenant il sait pourquoi elle ne l’apprécie pas et pourquoi elle a été si distante. Après avoir appris pour son mariage, elle était énervée mais les choses sont vite passées. Elle n’était pas censée le revoir et elle n’avait pas de raison de vouloir s’immiscer dans sa vie. Mais lorsqu’il s’est installé à Bowen et qu’il a commencé à vivre dans la même rue qu’elle, elle n’a pu s’empêcher de se dire qu’elle aurait peut-être mieux fait de prévenir cette femme qui visiblement ne voyait rien à ce qu’il se passait dans son couple. A sa place elle aurait aimé savoir, c’est sûr. Selma choisit toujours la vérité, peu importe son coût. Elle en a beaucoup voulu à León de lui cacher des choses après la fusillade, de ne pas tout lui dire comme si elle ne se rendrait jamais compte de rien. Mais visiblement Solal ne semble pas vraiment en avoir quelque chose à faire d’avoir été infidèle ou de ne pas avoir évoqué sa femme avec Selma. « Si je l’avais su oui ça aurait changé quelque chose c’est sûr, surtout vu comment tu as l’air d’en avoir rien à faire de tromper ta femme. » Elle sait qu’elle aurait tourné les talons pour aller voir ailleurs. « Et maintenant, tu joues toujours les maris fidèles pour aller mieux tromper derrière ou tu as enfin pris ton courage à deux mains ? » Parce qu’il a beau dire que son mariage touchait à sa fin, rien n’est certain que sa belle ne l’attende pas encore au pays pensant que son cher et tendre est parti en Australie pour le travail ou tout autre raison.

__________________________

born to be wild
“Take the world in a love embrace. We can climb so high, I never wanna die”
https://www.aa-retro.com/t24824-selma-price-instagram
Solal Shillinglaw

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: il est né et a vécu dans la région des Pouilles en Italie jusqu'à ses 15 ans ‹ il est l'aîné d'une fratrie de trois, même s'il ne considère plus Azriel comme son frère depuis qu'il conduisait la voiture dans l'accident qui a tué leur petite sœur, il y a 13 ans ‹ il a quitté l'Australie à 26 ans pour voyager en Europe avant de poser ses valises en Espagne ‹ passionné de cuisine depuis son plus jeune âge, il a possédé un restaurant à Barcelone pendant 9 ans avant de tout vendre sur un coup de tête et revenir à Bowen ‹ il a été marié pendant 3 ans mais a divorcé avant de quitter l'Espagne, ne supportant plus cette routine ‹ il n'est pas un symbole de stabilité, son ex-femme ne le sait pas mais il a été infidèle de nombreuses fois pendant leur union ‹ il est actuellement en pleine introspection, sa vie ne lui plaît plus et il a même pensé à changer de métier qui était pourtant le rêve de sa vie ‹ il est complètement brisé de l'intérieur depuis le décès de sa sœur mais il est doué pour faire bonne figure ‹ il déteste la routine, c'est pourquoi il essaye de varier ses loisirs, il fait tout et n'importe quoi pour se vider l'esprit ‹ l'eau est son élément, il adore le surf et la plongée sous-marine ‹ il lui arrive de faire la fête mais il fait surtout semblant, ça fait des années qu'il ne s'est pas réellement amusé ‹ il n'est pas contre un peu d'alcool de temps en temps mais il ne supporte pas les gens ivres ‹ il ne fume pas de cigarettes mais ça lui arrive de se rouler un petit joint de temps en temps pour décompresser ‹ il ne parle pas beaucoup, préférant observer et écouter ‹ il peut être calme et réfléchi comme il peut être impulsif selon la situation, il ne connaît pas le juste milieu ‹ il vit seul dans une grande maison qu'il avait acheté avant de partir en Espagne, mais il déteste se retrouver seul à l'intérieur.
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 260
ICI DEPUIS : 04/07/2022
COMPTES : luna & esteban.
CRÉDITS : ellaenys.

STATUT : célibataire divorcé.
MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) EmptyLun 15 Aoû 2022 - 18:34

Il avait toujours été plus ou moins discret dans ses infidélités, sa femme n'avait jamais été au courant, ou peut-être que si. Il avait toujours pensé qu'elle s'en doutait et subissait sans jamais rien dire, probablement pour préserver leur mariage. Solal n'avait pas conscience d'à quel point il pouvait faire du mal, il agissait sans réfléchir et après, se disait que ça ne servait à rien de regretter puisque le mal était déjà fait. Puis il recommençait, encore et encore. Il s'était toujours douté qu'il aurait des problèmes un jour à cause de ça, et ce jour était arrivé, même s'il n'avait plus à craindre que sa femme soit au courant puisqu'il était désormais libre comme l'air. Il donna une explication un peu bancale à Selma, parce que c'était tout ce qu'il avait. Il n'avait pas d'excuse et il n'allait pas en inventer tel un enfant qui venait de se faire prendre à faire une bêtise. Elle confirma qu'il ne se serait rien passé entre eux si elle avait su qu'il était marié, peu importe si son mariage touchait à sa fin, elle était une personne droite dans ses bottes, contrairement à l'italien. « Non, c'est fini. On a divorcé l'année dernière. » lança-t-il pour se défendre même s'il était indéfendable sur ce coup-là. Elle pouvait très bien ne pas le croire aussi, et il comprendrait totalement. «  T'as rien fait de mal toi, c'est moi le lâche dans l'histoire, toi tu savais pas. » Loin de lui l'idée de se victimiser, au contraire. Il cherchait juste à lui faire comprendre qu'elle n'avait pas à se sentir mal parce qu'elle avait participé à son infidélité puisqu'elle n'était pas au courant. « J'en avais pas rien à foutre de la tromper tu sais, j'étais juste lassé de ce mariage et je voulais pas lui faire de mal en la quittant. J'sais que c'est pas une excuse. » Il ne savait pas vraiment comment se dépatouiller de cette situation. Au moins il savait maintenant pourquoi elle était si remontée contre lui.
Selma Price-Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 333
ICI DEPUIS : 01/07/2022
COMPTES : manny, vega, perry, polly, rory
CRÉDITS : inglorious (a), drake (s), battinsonrobert-archivess (gifs), prince akachi (i)

STATUT : mariée mais séparée, toujours amoureuse du fantôme de son mari (leóma)
MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) EmptyMer 17 Aoû 2022 - 13:00

Il est rare que Selma prenne des détours pour dire les choses. Elle y va toujours franchement, préférant davantage être honnête, quitte à blesser, plutôt que de garder ses pensées pour elle et faire semblant qu’il n’y a rien. Cette franchise lui a permis de faire durer son mariage pendant des années, se rendant bien compte que la communication est très importante pour que les choses se passent bien. Ils se sont toujours tout dit avec León, elle partageait avec lui ses doutes, ses envies, ses colères et puis un jour, les choses se sont arrêtées. Il a arrêté de lui dire les choses, il lui mentait, depuis elle n’a jamais réussi à retrouver leur complicité d’avant, l’homme qu’elle aimait. Contrairement à Solal, elle a fini par prendre une décision, à contre cœur, regrettant parfois de l’avoir fait mais elle s’est toujours dit que c’était pour le mieux. Pas pour reconstruire une vie amoureuse sans lui, ce n’est pas ce dont elle a envie mais peut-être un jour le retrouver après qu’il ait fait un bout de chemin sans elle. Le jeune homme tente de la rassurer en lui disant qu’elle n’a pas à s’en vouloir elle. « Oh je sais que je n’ai rien à me reprocher si ce n’est de ne pas avoir vu les signes d’un mari qui trompe sa femme. » Il ne faut pas trop compter sur elle pour la compassion quand elle pense qu’il n’y a pas de raison d’être empathique. « Oui effectivement c’est plutôt lâche et assez nul comme excuse aussi mais bon, je pense que c’est un problème plutôt commun à beaucoup d’hommes, le manque de courage. » Après tout la plupart des divorces se font à l’initiative des femmes mêmes si elles ont davantage à perdre que leur mari. Son énervement se transforme en une sorte d’agacement mêlé à de la pitié. Parfois elle a du mal à comprendre que tout le monde ne puisse pas gérer sa vie avec autant de force qu’elle peut en faire preuve dans la sienne. Quelque chose ne va pas ? Il suffit de résoudre le problème.

__________________________

born to be wild
“Take the world in a love embrace. We can climb so high, I never wanna die”
https://www.aa-retro.com/t24824-selma-price-instagram
Solal Shillinglaw

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: il est né et a vécu dans la région des Pouilles en Italie jusqu'à ses 15 ans ‹ il est l'aîné d'une fratrie de trois, même s'il ne considère plus Azriel comme son frère depuis qu'il conduisait la voiture dans l'accident qui a tué leur petite sœur, il y a 13 ans ‹ il a quitté l'Australie à 26 ans pour voyager en Europe avant de poser ses valises en Espagne ‹ passionné de cuisine depuis son plus jeune âge, il a possédé un restaurant à Barcelone pendant 9 ans avant de tout vendre sur un coup de tête et revenir à Bowen ‹ il a été marié pendant 3 ans mais a divorcé avant de quitter l'Espagne, ne supportant plus cette routine ‹ il n'est pas un symbole de stabilité, son ex-femme ne le sait pas mais il a été infidèle de nombreuses fois pendant leur union ‹ il est actuellement en pleine introspection, sa vie ne lui plaît plus et il a même pensé à changer de métier qui était pourtant le rêve de sa vie ‹ il est complètement brisé de l'intérieur depuis le décès de sa sœur mais il est doué pour faire bonne figure ‹ il déteste la routine, c'est pourquoi il essaye de varier ses loisirs, il fait tout et n'importe quoi pour se vider l'esprit ‹ l'eau est son élément, il adore le surf et la plongée sous-marine ‹ il lui arrive de faire la fête mais il fait surtout semblant, ça fait des années qu'il ne s'est pas réellement amusé ‹ il n'est pas contre un peu d'alcool de temps en temps mais il ne supporte pas les gens ivres ‹ il ne fume pas de cigarettes mais ça lui arrive de se rouler un petit joint de temps en temps pour décompresser ‹ il ne parle pas beaucoup, préférant observer et écouter ‹ il peut être calme et réfléchi comme il peut être impulsif selon la situation, il ne connaît pas le juste milieu ‹ il vit seul dans une grande maison qu'il avait acheté avant de partir en Espagne, mais il déteste se retrouver seul à l'intérieur.
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 260
ICI DEPUIS : 04/07/2022
COMPTES : luna & esteban.
CRÉDITS : ellaenys.

STATUT : célibataire divorcé.
MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) EmptyJeu 25 Aoû 2022 - 15:31

Selma avait tout à fait le droit de réagir de cette façon. S'il prenait le temps d'y réfléchir un peu, Solal se dirait que n'importe quelle femme aurait eu la même réaction. Mais il ne réfléchissait pas vraiment sur le coup, préférant prendre les choses à la légère et ne pas vraiment se rendre compte de ce qu'il avait fait. Même s'il le savait au fond, il ne pouvait de toute façon pas s'en empêcher alors il n'y avait aucune place pour les regrets, encore moins maintenant qu'il avait enfin pris la décision de divorcer. Il voulut rassurer la jeune femme sur le fait qu'elle n'avait rien à se reprocher et qu'elle n'avait pas besoin de se sentir mal puisqu'elle n'était pas au courant, à ce moment-là, qu'elle participait à son infidélité. Sa prochaine remarque sur les hommes en général le fit sourire légèrement, l'air complètement détaché. « Outch, ça fait mal, c'est gratuit, mais mérité j'imagine. » répondit-il avec une pointe d'ironie. Elle était un peu dure mais elle n'avait pas tort et ce n'était pas l'italien qui allait la contredire. Elle pouvait l'insulter tant qu'elle voulait, de lâche ou de toute autre chose, il ne prenait pas ces choses à cœur puisque de toute façon c'était la réalité. Maintenant qu'il avait son explication, il ne savait plus faire quoi faire ni quoi dire. Est-ce que ça valait le coup d'essayer de se rattraper ? Il ne connaissait pas très bien Selma, enfin, il connaissait mieux son corps que sa personnalité, mais vu comme elle venait de lui tomber dessus, il se doutait qu'elle n'allait pas passer à autre chose aussi facilement. Ou passer à autre chose tout court. Ils n'allaient probablement pas s'inviter à des dîners entre voisins. « J'ai conscience d'avoir fait de la merde, c'était nul. Pardon. » C'était un petit pardon mais c'en était un quand même, elle en ferait ce qu'elle voudrait. « J'ai une petite chance que t'arrêtes de m'en vouloir un jour ou pas du tout ? » demanda-t-il en accrochant son regard. C'était dommage, puisqu'en la voyant arriver sur le pas de sa porte, il avait quand même été assez content de la trouver là, contrairement à elle.
Selma Price-Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 333
ICI DEPUIS : 01/07/2022
COMPTES : manny, vega, perry, polly, rory
CRÉDITS : inglorious (a), drake (s), battinsonrobert-archivess (gifs), prince akachi (i)

STATUT : mariée mais séparée, toujours amoureuse du fantôme de son mari (leóma)
MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) EmptySam 27 Aoû 2022 - 12:47

Ça ne fait pas vraiment parti de sa personnalité à Selma d’être douce et diplomate, elle a plutôt tendance à dire les choses sans détour, quitte à être violente dans ses propos. Elle s’emporte parfois aussi, révoltée par ce qu’on peut lui dire. C’est le cas avec Solal qu’elle range dans la catégorie des hommes sans courage qui préfèrent aller tromper leur femme plutôt que de la quitter. Elle a fait le même reproche de lâcheté à León il n’y a pas si longtemps, pour d’autres raisons. Mais pour lui elle sait qu’il peut être courageux, ce courage l’a seulement quitté il y a quatre ans. Elle ne serait jamais tombée amoureuse de lui s’il avait été un lâche comme le type qu’elle a en face d’elle. Enfin, Solal temps bien que mal de se rattraper aux branches en s’excusant, mieux vaut tard que jamais, s’il arrive au moins à se rendre compte que son comportement n’est pas franchement le meilleur. Il lui demande alors si elle pourrait lui pardonner un jour. « Je suis pas si rancunière tu sais. » Elle lui en a tout de même voulu de tout le temps où ils ne se sont pas vus mais c’est surtout parce qu’elle ne le considérait pas bien haut dans son estime et qu’elle ne voyait plus de raison de l’apprécier. « Je ne vais pas aller crever tes pneus si ça peut te rassurer. » La vengeance elle trouve ça stupide, elle préfère ignorer les personnes qui l’énervent plutôt que d’essayer de leur donner la moindre importance dans sa vie. « Tu n’aimes pas quand les gens te détestent ou c’est seulement moi ? » lui demanda-t-elle alors même si elle s’imagine bien que ce n’est jamais agréable de ne pas être apprécié.

__________________________

born to be wild
“Take the world in a love embrace. We can climb so high, I never wanna die”
https://www.aa-retro.com/t24824-selma-price-instagram
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: we've come a long way from where we began (solal)   we've come a long way from where we began (solal) Empty

 
we've come a long way from where we began (solal)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» We've come a long way from where we began (Elijah)
» We've come a long way from where we began | milka
» it's been a long long time...; pv.beth
» it's been a long, long time (elliot)
» (#5) i've come a long, long way... ∂ rafael&aylin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: maisons-
Sauter vers: