∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en juillet —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus fraiches, ajoutez une couche ! Elles avoisinent entre les 17 et 25°C.


perry peach & tiffany sawyer
sont nos membres du mois ♡

-40%
Le deal à ne pas rater :
Machine à café avec broyeur KRUPS YY4384FD Essential
357.99 € 599.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 +18 - Express delivery (w/Mercedes)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 109
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Cranberry

STATUT : Sous le charme d'une belle blonde, mais assez idiot pour la blesser au lieu de l'aimer.
MessageSujet: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyLun 1 Aoû 2022 - 23:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Quand j'avais réalisé que Mercedes n'était plus là, je m'étais dit qu'elle finirait par revenir. Que ce n'était qu'une question de temps avant qu'elle ne repasse le pas de la porte. Sauf qu'après plus de deux semaines elle n'était toujours pas revenue. Nous avions échangé quelques messages, ou je n'avais fait que m'enfoncer un peu plus. Alors impulsif que j'étais, j'avais annulé les vacances en Polynésie avec Pento, je l'avais laissé chez un couple d'amis et j'avais pris un avion pour New York. Elle m'avait donné une adresse pour lui renvoyer sa valise et c'était là que j'allais me rendre.
Encore des heures d'avions, de la fatigue... Je n'en pouvais tout simplement plus. J'étais épuisé. Pénélope était chonchon depuis notre retour d'Europe, elle picorait plus qu'elle ne mangeait, elle n'était plus aussi pétillante qu'avant. Je l'avais blessé indirectement en faisant fuir Mercedes. Elle faisait partie des dommages collatéraux de mon immense connerie.

Je trainais la valise de Mercedes derrière moi. Elle m'avait donné une adresse dans un beau quartier. J'aurais peut être du faire un effort avant d'aller la voir, me raser, mettre autre chose qu'un simple jean et un tee shirt. Et en même temps je savais qu'elle allait me jeter. Lorsque je lui avais dit que je ne pouvais pas me passer d'elle, elle m'avait dit de prendre un chien. Un clébard. Je sonnais à l'interphone, même si celui ci n'indiquait aucun nom. Elle était forcément là. C'était l'adresse qu'elle m'avait donné.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Knox Hendrix le Mar 2 Aoû 2022 - 0:10, édité 1 fois
En ligne
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 88
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : whereischarlie

STATUT : Amoureuse de Knox, le couillon d'australien
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyLun 1 Aoû 2022 - 23:54


Un homme élégamment habillé, se présenta à la porte, la tenant pou faire entrer l'homme à la valise. Probablement un étranger qui n'était pas au courant que les portiers existaient bien à NYC.

-Bonjour Monsieur, que puis-je pour vous ? Qui venez vous voir ?

Il se tenait droit comme un "i", très digne, et chaque millimètre de son costume était parfaitement repassé. Il repassa derrière le grand comptoir et écouta l'homme en face de lui, qui semblait bien fatigué.

- J'appelle Miss Berkeley, veuillez patienter.

---
L'appartement de Mercedes
Spoiler:

Le téléphone sonna sur l'interphone de mon appartement terrasse, j'avais réemménagé après 4 jours chez mes parents, j'avais besoin de mon indépendance de nouveau, et de retrouver mes affaires et mes meubles. Dans une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] blanche avec de hauts talons rouges, j'attrapais le téléphone, baissant la musique avec mon téléphone.

- Oui...  Un livreur ??
- Oui Miss, un livreur, qui ressemble à s'y méprendre au champion de formule 1, Knox Hendrix, Miss.
- C'est une blague ?
- Non Miss, que dois-je faire ?
- Dites lui de laisser la valise en bas.
- Il refuse Miss, il demande à vous voir, j'ai déjà essayé ça.

Je grinçais des dents, avant de capituler.

- Faites le monter.

L'ascenseur s'ouvrit, et le portier ne m'avait pas mentit, c'était bel et bien Knox en chair et en os. Sans me débiner, j'allais vers lui, récupérer ma valise, avant d'aller sortir mon portefeuille.

- Je te dois combien ?

Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 109
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Cranberry

STATUT : Sous le charme d'une belle blonde, mais assez idiot pour la blesser au lieu de l'aimer.
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyMar 2 Aoû 2022 - 0:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je m'étais retrouvé comme un débile devant un portier, qui m'avait finalement laissé passer après une longue conversation avec Mercedes. Elle ne voulait pas me voir, je le savais avant même d'être face à elle. J'avais foutu en l'air toutes mes chances, il fallait que je me rende à l'évidence. J'allais lui rendre sa valise, rentrer à la maison et essayer d'aider Pénélope à retrouver le moral. Moi... Moi je n'avais plus rien envie de faire, car si on en était là c'était à cause de moi.
Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent et elle était là, dans un appartement magnifique, qui lui ressemblait. Je lui tendis sa valise sans attendre quoi que se soit en retour, malgré cela elle avait tout de même sorti son porte monnaie. Ce n'est pas nécessaire. Ma main était toujours agrippée à la poignet de la valise, c'était la dernière chose qui me reliait à la jeune femme et je n'arrivais pas à m'en défaire. Je n'étais pas prêt. Elle m'avait fait ouvrir les yeux en parlant de coup de foudre, je le voyais à présent. Je pouvais également voir que notre relation était au plus bas, et qu'il m'était impossible de faire quoi que se soit pour l'améliorer.

Donne moi une seconde chance. Je pouvais être différent et travailler sur la personne que j'étais. Je voyais à présent ce qui m'avait freiné toute ma vie dans mes relations personnelles et je ne voulais plus que ça se reproduise. Je voulais que ça fonctionne pour une fois, mais je le voulais avec Mercedes. S'il te plait...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En ligne
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 88
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : whereischarlie

STATUT : Amoureuse de Knox, le couillon d'australien
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyMar 2 Aoû 2022 - 0:22


Il refuse de lâcher la valise, et je la lui laisse, soupire quand il refuse que je lui fasse un chèque.

- Une seconde chance d'être ta subordonnée, la nounou de Pento quand tu iras faire le con avec ta formule 1 ?

Je ris, mais sans joie, traversant le salon, pour rejoindre la cuisine et je servis un verre de citronnade à Knox, et bus quelques gorgées pour me tapisser le palet sec !

Je me sentais mine de rien, pas très à l'aise avec lui ici ! Je l'avais envoyé bouler, en lui proposant d'acheter un chien et de l'appeler Mercedes... alors que s'il l'avait fait, je l'aurais super mal vécu quand même !

- Qu'est ce que tu veux Knox, et arrête de me dire que c'est pour Pento, je te rassure les enfants se remettent très bien de l'absence d'une tierce personne. qu'est ce que tu veux toi ? Lui demandais-je m'asseyant sur un haut tabouret de barre, découvrant ma cuisse.

Je m'en foutais pas mal que pierre paul ou jacques étaient en manque, je voulais savoir si lui avait autre chose à me dire, que des banalités !

Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 109
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Cranberry

STATUT : Sous le charme d'une belle blonde, mais assez idiot pour la blesser au lieu de l'aimer.
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyMar 2 Aoû 2022 - 9:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je compris assez vite que Mercedes n'avait aucune envie que je sois là. Elle était distante et froide, il n'y avait plus aucune tendresse entre nous. J'avais tout foutu en l'air en l'agressant sur ce bord d'autoroute dans le sud de la France. Elle était allée s'assoir au bar avec un verre de limonade, mettant un peu plus de distance entre nous. Elle me calculait à peine.

Je te veux toi. Je ne pouvais que l'admettre à demi voix, parce je sentais déjà qu'elle allais me tacler en me rétorquant que je n'avais plus aucune chance. Pas pour Pénélope ou mon envie de reprendre la course. Je te veux parce que... Parce qu'il y a quelque chose de spécial entre nous. Quelque chose que je m'étais promis de ne pas ressentir, mais qui c'était quand même imposée à moi.
Des le premier jour j'avais été éblouis par sa beauté, puis j'avais appris à la connaitre et j'étais tombé sous son charme. Elle me faisait rire, passer du temps avec elle était un plaisir et oui elle s'occupait bien de Pento, mais ça ne faisait pas tout. Quand je voyais Mercedes, j'arrivais à imaginer un futur rempli de bonheur. Il m'avait fallu du temps pour le réaliser, mais c'était avec elle que je voulais construire mon avenir. Je me foutais bien d'avoir quinze ans de plus qu'elle, d'habiter à des milliers de kilomètres, j'étais prêt à déplacer des montagnes pour une relation avec la jeune femme.
S'il te plait... J'avais l'impression de supplier dans le vide. Il n'y avait plus rien à faire et ça me brisait le cœur. Alors résigné, je finis par lâcher sa valise, sauf qu'en me retournant, l'ascenseur n'était plus à l'étage. Quelqu'un avait du l'appeler ailleurs, me volant mon opportunité de m'enfuir. Je profitais alors qu'elle soit derrière moi pour murmurer une dernière phrase. J'ai jamais autant aimé quelqu'un que toi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En ligne
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 88
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : whereischarlie

STATUT : Amoureuse de Knox, le couillon d'australien
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyMar 2 Aoû 2022 - 9:47


Je fondis de l'intérieur, impossible pour moi de jouer les femmes fatales aussi longtemps, ce n'était juste pas moi ! Il essaya de partir, et je sautais du tabouret.

- Je t'interdis de partir encore une fois ! M'exclamais-je à son attention.

Traversant mon appartement à une sacré vitesse, je lui tombais dans les bras, me hissant jusqu'à son visage, pour le regarder.

- Tu en as mis du temps... soufflais-je fleur bleue et romantique à souhait. Je suis amoureuse de toi, couillon d'australien ! ajoutais-je avec humour.

Et sans crier gare, je fondis sur sa bouche, pour la toute première fois, mais ce n'était clairement pas la première fois que j'y pensais, j'en avais rêvé pendant un mois complet, toutes les nuits à partager avec lui dans mes rêves, sans pouvoir le sortir de mon esprit !! Et là, enfin, nous étions réunis autre part que dans mes rêves.

Je gémis de plaisir contre sa bouche, me collant complètement à lui, passant une main dans ses cheveux, l'attirant à moi, reculant, manquant de me prendre un des meubles. Dans ce baiser, il n'y avait pas que l'amour, il y avait le feu de l'électricité.... un putain de coup de foudre !

Je pourrais m'en empêcher, lui dire que ça allait trop vite, mais j'avais été tant blessé, et à quoi bon continuer de se priver ! Je l'aimais, il m'aimait, il était là, j'étais là... je vais pas vous faire un dessin. Je passais mes mains sous son t-shirt, tout en lui mordillant la lèvre et en l'embrassant passionnément, effleurant ses abdominaux du bout des doigts.


Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 109
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Cranberry

STATUT : Sous le charme d'une belle blonde, mais assez idiot pour la blesser au lieu de l'aimer.
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyMar 2 Aoû 2022 - 11:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Alors que je pensais qu'elle en avait fini avec moi, Mercedes m'avait ordonné de ne pas partir. J'avais tout juste eu le temps de me retourner avant qu'elle ne soit contre moi. Son visage à quelques centimètres du mien. Couillon d'Australien ? J'étais surpris par ce surnom, bien plus que par le fait qu'elle me dise qu'elle m'aimait. Je le savais depuis que je l'avais amené sur le circuit Paul Ricard,  parce que ce jour là elle m'avait fait réaliser que j'avais également des sentiments pour elle.

La belle blonde ne m'avait pas laissé le temps de réfléchir avant de venir poser ses lèvres sur les miennes. C'était bien plus intense que tout ce que j'avais pu imaginer. Elle gémissait contre mes lèvres, s'agrippait à mes cheveux... Il y avait un sentiment d'urgence dans ce baiser. Tout allait beaucoup trop vite, mais il était hors de question de patienter plus longtemps.
Je la laissais nous guider, c'était elle qui donnait le rythme. Ses mains étaient passées sous mon tee shirt et je sentais le bout de ses doigts sur mes abdominaux. Elle allait me tuer à petit feu. Je me sentais fondre sous son touché doux. Je l'embrassais. Encore et encore. Toujours plus intensément. Je finis par trouver la fente sur le côté de sa robe et j'y glissa une main. Le tissu remonta jusqu'à ce que ma main atteigne sa hanche. J'avais enfin un point d'attache pour la maintenir contre moi.
Mercedes buta sur la table à manger, et assez aisément je réussis à la faire s'assoir dessus pour pouvoir être entre ses cuisses. Avec tout ce que j'avais en moi, je réussis à stopper ce que nous faisions pour la regarder droit dans les yeux. Je t'aime. Dis-je avant de l'embrasser au coin des lèvres, puis je descendis progressivement mes lèvres vers sa poitrine toujours recouverte du tissu de sa robe. Cette dernière était magnifique sur la belle blonde, mais je n'avais qu'une envie, l'arracher.

J'avais réussi à me freiner pour l'emmener jusqu'à sa chambre et avant de la laisser s'installer sur son lit, je l'avais débarrassé de sa robe. Son corps, légèrement halé par le soleil d'été, me faisait fondre. Je ne pus m'empêcher de la regarder plusieurs fois avant de m'allonger à ses côtés. Toujours habillé. Elle m'avait de toute façon déjà vu nu. Tout doucement, je fis glisser le bout de mes doigts sur son corps, reconnaissant les endroits plus sensibles. Je prenais mon temps, je découvrais sans me presser. La frénésie du premier baiser s'était apaisée. Si tu savais depuis combien de temps j'ai envie de faire ça...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En ligne
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 88
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : whereischarlie

STATUT : Amoureuse de Knox, le couillon d'australien
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyVen 5 Aoû 2022 - 8:41



Le corps s'allonge sur les draps, alanguît d'avoir été admiré et apprécié, les bras en l'air au dessus de la tête, dans une pose modérément naturelle, les cuisses se frottent l'une contre l'autre, la peau nue à vue... seule un fin tissu recouvre l'intimité, triangle des Bermudes, et la main masculine se joue des courbes, des creux et des bosses de l'anatomie. Une marée de frissons suivent son toucher, je me cambre un peu, et plus il descend, plus la respiration devient saccadée.



Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 109
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Cranberry

STATUT : Sous le charme d'une belle blonde, mais assez idiot pour la blesser au lieu de l'aimer.
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyVen 5 Aoû 2022 - 16:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Mercedes n'avait pas été des plus patiente. Mes mains sur son corps lui avaient déclenché des frissons, mais avant que je ne puisse vraiment m'amuser, elle m'avait plaqué contre le lit pour me monter. Son corps frêle ne pesait rien sur le mien et j'aurais pu facilement inverser la tendance, seulement j'adorais son petit côté bossy. Je la laissais faire pour mon plus grand plaisir.

Pendant qu'elle retirait mes vêtements un à un, j'observais son visage, ses mimiques... Elle était sexy sous sa douceur apparente. Elle était en train de me faire vriller. Sa bouche soufflait de l'air chaud sur mon boxer, puis sa langue glissa sur mon membre à travers le tissu. Mercedes avait en plus de ça un regard qui en disait long sur le plaisir qu'elle prenait à me torturer. Je la laissa me retirer l'unique barrière qu'il restait entre elle et moi, avant qu'elle ne me prenne dans sa bouche brulante. La belle blonde savait exactement ce qu'elle faisait et il me fallut tout ce que j'avais en moi pour ne pas exploser dans la minute. Ma main se plaça dans sa crinière même si elle n'avait pas besoin de guidance. Elle ralentissait quand il le fallait pour prolonger le plaisir, accélérait à d'autres moments. Je n'étais plus en charge de rien et je finis par lâcher totalement prise. C'était une déesse douée de sa langue. Je me crispais sur ses draps et tous mes muscles se tendaient. Elle finit par me porter le coup de grâce avec un coup de langue bien placé et elle continua à me sucer jusqu'à ce que je n'ai plus rien à lui offrir. La surprise devait se lire sur mon visage, car je ne m'attendais pas à un final pareil.

Elle avait un regard brûlant, toujours aussi joueuse, fière du pouvoir qu'elle avait sur moi également. Mais surtout elle était taquine. Comment ça homme mature ? Dis-je en me redressant dans son lit l'air faussement choqué. Elle me donnait beaucoup de surnom par très flateur : kéké, couillon d'australien et maintenant homme mature. J'allais lui montrer ce qu'un homme mature était capable de faire, elle allait être surprise. Je n'ai pas besoin de ça pour te faire gémir. Je me levais du lit pour la rejoindre au niveau de la porte de sa chambre. Il n'y avait pas que mon "drapeau" qui pouvait lui donner du plaisir et elle allait l'apprendre bien assez vite.
Mon corps plus massif que le sien, la bloqua contre le mur. J'en profitais pour lui retirer le déshabillé qu'elle venait tout juste d'enfiler et qui ne servait strictement à rien. Je lui volais un baiser brulant avant de laisser mes lèvres descendre sur sa poitrine. Je ne m'y attardais que quelques minutes, la cajolant, mordillant la peau fine et pâle pour la préparer à ce qui allait lui arriver. Puis mes lèvres tracèrent un chemin humide jusqu'à rejoindre son intimité déjà humide. Il n'y avait aucune barrière entre moi et elle, juste une porte ouverte au plaisir. Ma langue trouva immédiatement sa place pendant que deux doigts se glissaient en elle sans résistance. Ils bougeaient en rythme avec ses mouvements de bassins, se calaient à la cadence de son souffle. Je me régalais, à tel point que je me sentais à nouveau durcir, le désir de la satisfaire pleinement plus grand que jamais. Mes doigts étaient trempés, j'avais trouvé l'endroit qui la rendait complètement folle alors j'en jouais en accélérant mes mouvements jusqu'à ce que ses genoux aient du mal à la porter. Laisse toi aller. Murmurais-je en jouant de plus belle avec son point G.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En ligne
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 88
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : whereischarlie

STATUT : Amoureuse de Knox, le couillon d'australien
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyVen 5 Aoû 2022 - 18:43





- J'ai faim... j'ai soif... Balbutiais-je alors. Mais mes jambes ne me porteront pas jusqu'à là bas.

Je me tournais sur le ventre, attrapant l'oreiller pour y coller ma tête, les cheveux en bataille, affichant un sourire goguenard sur mes lèvres.

- C'était qui ta première copine ? T'avais quel âge ?

Oui j'avais envie de parler avec lui, entre deux apprentissage du sexe avec lui, après tout nous avions toute cette fin de journée, et toute la nuit ? Pénélope était sans doute chez des amis, pas certaine qu'il ait décidé de se pointer ici avec la petite. Autant donc profiter puissamment de nos retrouvailles.

Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 109
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Cranberry

STATUT : Sous le charme d'une belle blonde, mais assez idiot pour la blesser au lieu de l'aimer.
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyVen 5 Aoû 2022 - 19:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le mâle en moi était fier d'avoir réussi à lui faire perdre pied. Juste après elle s'était laissée tomber sur son lit et je l'avais rejoint en lui laissant un peu d'espace. Il faisait chaud et je voulais lui laisser la place de respirer, mais elle en décida autrement en roulant pour se mettre sur le ventre, collant son flanc contre le mien.

Dis moi ce que tu veux, j'irais te le chercher. Répondis-je lorsqu'elle dit avoir soif et faim. Je peux même nous commander quelque chose si ça te tente. Nous étions à New York, il y avait beaucoup d'endroits qui pouvaient livrer des plats délicieux si elle n'était pas pressée. Mais pour le moment je profitais juste de l'instant présent à ses côtés. Elle était belle avec ses cheveux blonds étalés sur l'oreiller, son sourire et son air adorable. J'étais sous le charme de cette belle femme.

J'avais dix sept ans et elle s'appelait Julia. C'était... C'était une première fois. Rien à voir avec ce que l'on venait de partager, beaucoup plus brouillon et sans amour. Je m'étais amélioré depuis cette époque. Vingt trois ans étaient passés et durant cette période j'avais connu bon nombre de femmes. Cependant en réalisant cela, je fis le parallèle avec l'âge de Mercedes. J'étais sexuellement actif depuis presque aussi longtemps qu'elle était en vie. C'était énorme, elle était tellement jeune... Dans quoi je m'engageais ? Elle allait finir avec un vieux, un homme mature comme elle l'avait si bien dit plus tôt. Ça ne te dérange pas que j'ai quarante et un ans ? Je voulais être honnête avec elle, discuter des choses importantes, car je savais que c'était la bonne. C'était plus qu'un pressentiment, Mercedes était la femme avec qui je voulais finir ma vie. Je suis bien plus vieux que toi, puis j'ai Pénélope... Je ne cherchais pas à fuir, juste à lui faire réaliser ce dans quoi elle s'engageait. Ça et ma carrière, c'était beaucoup.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En ligne
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 88
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : whereischarlie

STATUT : Amoureuse de Knox, le couillon d'australien
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyVen 5 Aoû 2022 - 20:22



- Je veux bien oui, dans le frigo en bas, il y a un plateau de sushis, et des sodas japonais. Lui dis-je.

Et puis, on reste là, tous les deux, et on se parle et c'est parfait en réalité, c'est apaisé de toute agressivité, de toutes mauvaises pensées. Mais les doutes reviennent hanter Knox... Je me mordille l'intérieur de la joue, me faisant grimacer légèrement.

- Je ne me lance pas dans une relation avec un nombre, mais avec un homme. Sexuellement ton expérience m'excite beaucoup, comme tu l'auras sans doute remarqué. Mais je ne suis pas mes 25 ans, comme tu n'es pas tes 41 ans...

Je fis une pause, le regardant, il était beau, il était là dans mon lit, un hâle rouge passa sur mes joues.

- Un jour j'aimerais me marier, et j'aimerais porter un enfant... si ça ne te rebute pas, je pense pouvoir dire qu'on a un avenir ensemble.

Je pensais à l'avenir, allais-je m'installer avec lui à Bowen, non pas comme fille au pair, mais comme officielle ? Le voulait il ? Et allais-je devenir juste une femme au foyer, à élever Pénélope, ou aurais-je la possibilité d'avoir une assistante maternelle pour la petite lorsque nous serions en Australie, pour que je puisse reprendre quelques contrats ici et là ? Il y avait beaucoup de choses à discuter, à voir ensemble, mais nous ne nous étions pas encore possédés l'un, l'autre, était ce le bon moment ?

- On arrivera pas ce soir, à tout mettre en place... juste... profiter pour l'heure ? Et aller manger ça te va ?

Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 109
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Cranberry

STATUT : Sous le charme d'une belle blonde, mais assez idiot pour la blesser au lieu de l'aimer.
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyVen 5 Aoû 2022 - 21:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Malgré son jeune âge, Mercedes trouvait les bons mots, elle savait ce qu'elle voulait. Notre différence d'âge n'était pas un problème, elle y trouvait même son compte dans certains domaines. Ça ne me rebute pas, bien au contraire. Murmurais-je en allant l'embrasser au coin des lèvres. Je doutais, je me posais des questions, mais c'était moi. Jamais je n'avais réussi à faire durer une relation autant que je l'aurais souhaité et Mercedes comptait énormément pour moi malgré que notre rencontre soit récente. C'est une bonne idée. En plus je sais comment tu es lorsque tu n'as pas mangé. La taquinais-je. Je me levais, cherchant dans la pièce mes vêtements pour au final n'enfiler que mon jeans. J'allais la nourrir avant qu'elle ne devienne grognon et profiter du moment présent comme elle l'avait dit.

J'avais bien fait de la faire manger, car elle avait englouti les sushis comme si elle n'avait pas mangé depuis des jours. Nous nous étions ensuite installés sur son canapé pour regarder un film. Une soirée calme se profilait devant nous. Je dois repartir à Bowen demain. Avouais-je. Parce que si j'étais là à profiter, ça n'allait pas être éternel. D'ici vingt quatre heures j'allais devoir reprendre l'avion pour retourner en Australie et récupérer Pénélope. Viens avec moi. C'était bien plus qu'une invitation, je voulais qu'elle vienne vivre avec moi. Pas en tant qu'au pair, mais en tant que compagne. Je ne m'imaginais pas poursuivre une relation en étant sur deux continents différents. J'avais envie d'être avec elle, sentimentalement, émotionnellement et physiquement. Je te ferais de la place dans mes placards. Je tentais une excuse bidon pour qu'elle ai envie de me suivre. Ce n'était pas comme si elle allait reprendre sa chambre dans la dépendance de toute façon.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En ligne
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 88
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : whereischarlie

STATUT : Amoureuse de Knox, le couillon d'australien
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyVen 5 Aoû 2022 - 22:08



Le ventre remplit je m'arrêtais, m'essuyant la bouche avec une serviette en papier, ce repas avait été vital. Et la conversation reprenait un tournant sérieux, plein d'impératifs.. Je n'aime pas particulièrement les impératifs et les règles d'une vie... je comprends son sentiment, je veux être avec lui, mais j'ai aussi besoin de gagner ma vie à un moment, ou même de reprendre des études. Je grimace un peu, j'avoue, je grimace.

- Je dois faire des valises réellement alors, et mettre en location mon loft... et puis je vais faire quoi à Bowen ? Je... j'aimerais prendre des cours de peinture et de dessin... c'est pratiquement la seule chose qui me plait. Regardes...

Je me levais, pour aller chercher les énormes calepins, que j'avais croqué à Bowen.

- C'est Pento et toi... Et Bowen.

Assise sur le rebord de la table, à côté de lui, je le laissais découvrir les nombreux croquis que j'avais fait d'eux et de ma vie là bas, à peine un mois pourtant.

- Bref, je dis oui... mais j'aimerais vraiment qu'on trouve une assistante maternelle pour Pento, qu'elle ait un cadre avec d'autres enfants de son âge, ça aide beaucoup au développement cognitif, sauf en cas de courses où on viendrait avec toi ?


Mon pied nu se posa sur sa cuisse, je me glissais en face de lui, jambes écartées sans être vulgaire, devant lui, je descendis du haut de la table ensuite, pour m'asseoir à califourchon sur lui. Mes mains glissèrent sur ses épaules, s'enroulant autour de son cou, féline et silencieuse, lui parlant qu'avec le regard, pour lui indiquer sans doute qu'il avait oublié quelque chose avant de faire les bagages... Une dernière petite épreuve de rien, mais qui avait son importance dans le processus.

- Tu en as une... ou même plusieurs ? J'ai l'intention de profiter de chaque seconde et chaque minute de cette nuit, pour faire autre chose que dormir...
Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 109
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Cranberry

STATUT : Sous le charme d'une belle blonde, mais assez idiot pour la blesser au lieu de l'aimer.
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) EmptyVen 5 Aoû 2022 - 22:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je ne voulais pas lui imposer une vie qu'elle n'aimerait pas, mais après aujourd'hui je ne pouvais pas m'imaginer vivre sans elle. Mon cœur avait trouvé sa raison d'être. Mais c'était tout l'intérêt d'une relation, faire des concessions et être là pour l'autre, alors je l'écoutais pour être certain de comprendre ce qu'elle souhaitais vraiment pour son avenir. Elle me parlais de ses dessins, elle partit même les chercher pour me les montrer. Dans ses calepins il y avait quelques paysages de Bowen, mais c'était surtout Pénélope et moi. C'était étrange de se voir comme ça et en même temps je ne pouvais pas m'empêcher d'être un peu ému. C'est magnifique... Tu as du talent. En même temps je n'en doutais pas, j'avais déjà entre aperçu quelques uns de ses dessins. Je t'aiderai à trouver des cours. On pourra même te trouver un professeur particulier. Je continuais de faire tourner les pages une à une, découvrant des pépites. J'allais devoir la convaincre d'en encadrer à la maison.
J'avais plutôt penser à reprendre une fille au pair. C'était peut être étrange sachant qu'elle était venue en tant que fille au pair pour moi. Mais en un mois la situation n'avait pas beaucoup changé, je ne trouverais pas plus d'assistante maternelle. Ou un garçon au pair si tu préfères.

Mes pensées s’était arrêtées nettes lorsqu'elle avait posé un pied sur ma cuisse avant de venir s'assoir sur moi. Elle avait fait ça tellement naturellement que mon cerveau n'avait pas eu le temps de totalement comprendre ce qui lui arrivait. C'était une nouvelle facette de sa personnalité que je découvrais, que j'aimais beaucoup... Elle se montrait coquine, son regard brulant de désir m'indiquait exactement ce qu'elle voulait. La nuit allait être longue, j'allais pouvoir lui prouver que même les quadra étaient capables de tenir une petite jeune en extase toute une nuit. On a toute la vie pour profiter l'un de l'autre. Il y avait certes l'urgence de se découvrir cette nuit, mais la réalité était que ce n'était que le premier jour de toute une vie ensemble.  
Je la soulevais du canapé pour la ramener dans sa chambre, je voulais le confort d'un lit pour notre première fois. J'étais plein de tendresse, j'avais envie d'être doux, de prendre mon temps et de la traiter comme une reine. Chose rare. J'étais plus du genre un peu brute d'habitude, à trouver mon plaisir dans l'intensité plutôt que dans l'intimité. C'était différent là et je pris mon temps pour la découvrir elle, ce qu'elle aimait, ce qui la faisait frisonner... Le petit vieux que j'étais réussi à la faire atteindre plus d'une fois la jouissance, rebondissant suffisamment rapidement pour ne pas perdre le rythme, jusqu'à finalement m'effondrer à ses côtés. Ko.
Tu vas me tuer tu sais.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: +18 - Express delivery (w/Mercedes)   +18 - Express delivery (w/Mercedes) Empty

 
+18 - Express delivery (w/Mercedes)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Australia express feat. Maximilian Stappord
» Enjoy the day (w/Mercedes)
» Mercedes Berkeley
» First day of work (w/Mercedes)
» Mercedes Berkeley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: see something else :: le monde-
Sauter vers: