∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en septembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont douces, ne vous découvrez pas trop ! Elles avoisinent entre les 20 et 25°C.


julian bratford & tommy o'brian
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -50%
-50% Nike React Live – Chaussure pour Homme
Voir le deal
57.47 €

Partagez
 

 (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 170
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : she's beautiful, she's clever, she's perfect, Mercy I love you
MessageSujet: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyMar 16 Aoû 2022 - 11:11

J'étais restée une longue semaine à l'hôpital avant de rentrer et la dépression avait eu le temps de s'installer. Je n'avais plus envie de rien, mis à part rester sous ma couette. Même Mercedes n'arrivait plus à me redonner le sourire comme avant. Je restais le Knox qu'elle connaissait, mais parfois j'avais besoin de m'isoler pour pleurer. Je faisais le deuil d'un rêve qui m'animait depuis que j'étais gamin et je ne savais plus vers quoi aller à présent. J'avais parfois l'impression d'être une coquille vide. Je jouais, parfois je devais même surjouer, cette joie de vivre qui me décrivait si bien avant.

Pénélope était à l'école et Mercedes faisait quelques courses. J'étais seul à la maison, ça faisait longtemps que ça n'était plus arrivé. Depuis que j'étais rentré de l'hôpital, il y avait toujours quelqu'un pour me surveiller. J'en profitais pour passer quelques coups de téléphone professionnels avant d'être dérangé par la sonnette de la maison. Je me dépêchais d'aller y répondre en boitillant à cause du plâtre qui me maintenant la jambe droite. Si Mercedes me voyait marcher sans mes béquilles, elle me tuerait, mais elle n'était pas là. Un livreur m'attendait devant chez moi avec un paquet. Oooh, ça devait être ce que j'avais commandé pour décorer l'entrée de la maison quelques jours avant l'incident. Je pris le paquet avant de signer le reçu et de m'assoir sur le perron. Elle n'allait plus tarder à rentrer, alors j'allais attendre là pour lui montrer. Après tout elle avait fait une grande partie du boulot sans le savoir... J'avais pris un dessin qu'elle avait fait de Pénélope et je l'avais fait mettre sur une affiche dans un format bien plus grand.

J'ai un petit quelque chose pour toi. Dis-je lorsqu'elle arriva devant moi.


__________________________

(+18) We're going to be ok (w/Mercedes) 56680072d538eb7e040c65469d0d38b2754b1420


Dernière édition par Knox Hendrix le Mer 17 Aoû 2022 - 4:57, édité 1 fois
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 165
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : lizzie Baker

STATUT : folle amoureuse du beau Knox
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyMar 16 Aoû 2022 - 11:57


J'avais pianoté sur internet de longues heures, quand Knox dormait, et quand il était à l'hôpital aussi, et j'avais contacté les circuits, celui de Melbourne notamment, pour en apprendre le plus possible sur les formalités. En réalité, c'était plutôt assez simple, de devenir pilote de F1, il fallait être un bon conducteur, et acheter la licence qui coutait 100 000 Dollars l'année. Etre sportif, avoir l'équipement et trouver une écurie. Je n'en avais absolument pas parlé avec Knox, il avait d'autres chats à fouetter, et beaucoup de deuil à faire, du coup entre mes journées à le visiter, et celles à m'occuper de Pénélope, je n'avais que les nuits, pour parfaire mon diabolique plan. J'allais le faire, j'étais décidée et plus que décidée, et j'avais même appelé l'écurie Mercedes justement, pour prendre rendez vous avec eux... en leur disant que je prenais rdv pour Knox Hendrix, mais ce n'est qu'un détail... J'espérais juste qu'il n'allait pas me hurler dessus, en apprenant que j'avais menti et caché tout ça. Pénélope rentra à l'école, et je fis la journée, quelques shooting photos pour des photographes professionnels, pour réunir une coquette somme d'argent... des shootings photos en maillot de bain notamment, ça payait nettement plus. J'avais réunis 50 000 Dollars, la moitié de la somme... ce n'était pas encore assez pour payer l'année entière, mais ça me permettrait de payer le premier versement et avoir la carte de fédération tant attendue. Ce jour là, après avoir déposé Pénélope, je partis en ville, chercher ce colis que j'attendais précieusement. La carte de fédération à mon nom, une combinaison intégrale rouge et noire, et un casque. J'allais lui annoncer aujourd'hui, j'étais prête, terrifiée mais prête... il étant temps que mon entraineur sorte de sa torpeur, pour me former au mieux. Il y avait 8 mois avant le grand prix de Melbourne, il ne fallait pas chômer.

Je descendis de la voiture que j'avais conduite comme une grande, puisque oui j'avais enfin passé mon permis et surpris Knox assis sur le perron à m'attendre. Je laissais le carton à l'arrière de la berline, allant vers l'homme qui me regardait et attendait.

- Que se passe t-il tout va bien ?
- J'ai un petit quelque chose pour toi.
- Oula... ça veut dire qu'on va s'engueuler ça... Dis-je avec ironie et humour.

C'était de notoriété publique, il était nul pour faire des cadeaux, et j'étais trop femme pour comprendre ses cadeaux en fait, et ça se terminait en engueulade.

Il finit par me montrer le cadre, et je souris largement, allant l'embrasser amoureusement.

- Il est magnifique !! Bon, rangez les couteaux, l'engueulade ne viendra peut être pas avec ton cadeau... mais avec ce que je vais te dire, peut être...

Je passais une main dans mes cheveux, grimaçant, le regardant. C'était sans doute le moment, alors qu'il semblait d'à peu près bonne humeur.

- Je vais ranger la voiture dans le garage, tu restes ici d'accord, et je reviens... Lui dis-je. Tu me promets, tu ne bouges pas ?

Après être sûre qu'il ne viendrait pas, j'allais prendre la voiture, pour la mettre dans le garage fermé, et pris une grande inspiration derrière le volant.

- Show time. me murmurais-je à moi même.

Je quittais mes fringues pour enfiler la combinaison, sans enfiler la cagoule, et gardais mes talons hauts pour l'effet un peu glamour de la tenue brute. je portais le casque à la main - casque qui portait la mention arrière "team hendrix", et sortis du garage comme au ralenti, pour avancer vers mon homme. Je secouais ma longue chevelure blonde d'un mouvement de tête, et m'arrêtais en face de lui, pour lui glisser dans la main mon document officiel d'inscription à la saison F1.
Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 170
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : she's beautiful, she's clever, she's perfect, Mercy I love you
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyMar 16 Aoû 2022 - 17:39

Pour une fois, je suis quasi sur que non. Lui dis-je en réponse à son pique. Mercedes avait raison, jusqu'à présent à chaque fois que j'avais voulu lui faire un cadeau, ça avait dégénéré. Mais avec cette reproduction d'un de ses dessins, j'étais quasi sur de faire mouche. Elle ne pouvait qu'adorer voir la bouille de Pento, et j'étais totalement fan de son art. Ce fut une réussite et je reçus même un baiser en remerciement. Mon premier cadeau réussi...

Mercedes était partie ranger la voiture - elle avait passé le permis en express après mon accident pour pouvoir gérer dans l'immédiat - et j'attendais qu'elle revienne me parler. Ce qu'elle avait laissé sous entendre ne m'avait pas laissé serein. Je ne voulais pas me prendre la tête avec elle. Cela faisait deux semaines que nous étions plutôt tranquille, deux semaines.;; C'était notre record. En même temps nous prenions des pincettes, car mon infarctus était principalement du au fait que le stress avait fait augmenter ma tension. Elle revint habillée d'une tenue professionnelle de pilote et ma machoire se décrocha. Elle était sexy. Je savais que ce n'était pas la première chose à laquelle j'aurais du penser, mais c'était comme ça. Je pris alors le papier qu'elle me tendait et je le lus. Je ne le connaissais que trop bien. Tout à coup je compris pourquoi Toto, le team principal de l'équipe Mercedes avait tenté de me joindre un peu plus tôt. Qu'est ce que tu comptes faire avec ça ? Ce n'était pas dans le but de la descendre que je disais ça, mais plutôt de comprendre. Elle voulait rejoindre les rangs des pilotes de F1 ? Aucune femme n'avait réussi cet exploit depuis 1976. Ou bien sur la ligue féminine... Je la regardais avec plus de questions que de réponses. C'est un peu tard de commencer à s'entrainer à ton âge, la plupart commence quand ils sont enfants. Je ne voulais pas la démoraliser, juste être honnête avec elle. Et en même temps je l'avais vu déplacer des montagnes pour arriver à ses fins. Elle était bien plus forte que la moyenne, bien plus déterminée... C'était ma Mercy.

Pourquoi ? Finis-je par lui demander. Elle avait été tellement contre le fait que je reprenne une place de pilote que je ne comprenais pas pourquoi elle voulait l'être elle même à présent. Ça m'inquiétait un peu et en même temps l'idée me plaisait énormément. J'étais partagé.


__________________________

(+18) We're going to be ok (w/Mercedes) 56680072d538eb7e040c65469d0d38b2754b1420
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 165
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : lizzie Baker

STATUT : folle amoureuse du beau Knox
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyMar 16 Aoû 2022 - 18:50


- Une cocotte en papier, à ton avis ? Lui avais-je répondu du tac o tac, quand il lu, mais ne voulu pas comprendre réellement. Avec toi comme entraineur et ma ténacité, qu'importe l'entrainement tardif, tout est possible. Argumentais-je en croisant les bras sur mon buste, le casque toujours sur le bras.

La vraie question se posa, et je mis quelques longues minutes avant de répondre.

- Parce que ton rêve est brisé, et que tu ne pourras pas refaire le GP de Melbourne, parce qu'on est une team, parce que je veux montrer à Pénélope que dans notre famille, qu'importe les obstacles, on peut le faire... Et je veux faire le GP de Melbourne chez les hommes dans 8 mois...

Je retirais le casque de mon bras, le tournait pour qu'il voit l'autocollant mentionnant la team Hendrix, que j'avais dessiné et fait imprimer sur un papier collant, et lui tendis.

- ça mettra un an, ou deux ans, mais je gagnerais ce grand prix... avec ton aide, ça sera plus facile ne nous mentons pas, mais si tu ne veux pas, je trouverais le meilleur pilote du monde en dessus de toi, pour m'apprendre à être un vrai pilote.

Je m'arrêtais de parler, lui laissant le casque dans les mains.

- Alors team Hendrix ?
Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 170
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : she's beautiful, she's clever, she's perfect, Mercy I love you
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyMar 16 Aoû 2022 - 22:09

Ce qu'elle me proposait était complètement fou, ça n'avait jamais été fait et pourtant je voyais dans son regard qu'elle était sérieuse. Elle voulait que je l'entraine pour qu'elle devienne pilote de F1. J'avais du mal à intégrer, car il y a quelques semaines de ça encore, elle me faisait comprendre que notre stabilité familiale était perturbée par ma carrière. Pris entre deux feux, je finis par aller dans son sens, car c'était de toute façon ma seule option pour me raccrocher à mon rêve.

Team Hendrix ? On va plutôt être team Berkeley maintenant. Dis-je en me levant pour la rejoindre. Je lui pris son casque pour le regarder de plus près. C'était impressionnant tous les détails qu'elle y avait mis. J'aurais aimé pouvoir rouler avec un casque décoré par elle... Mais la vie en avait décidé autrement. Je t'entraine et tu essayes juste un an. Après on arrête. Après c'est nous et juste nous. C'était le compromis que je lui proposais. Ça ne laissait pas beaucoup de place à l'erreur, mais j'avais tellement d'autres projets pour nous, certains d'entre eux ne pourraient pas attendre indéfiniment.
Mais tu es sur que c'est ce que tu veux ? Je me devais de lui demander. Après tout elle l'avait dit elle même, elle le faisait parce que mon rêve était brisé. C'était du boulot de s'entrainer pour être pilote, des heures dans les salles de sport, des tours de piste, des coups durs et peu de temps pour soi. Je l'avais imposé à Pénélope, mais je ne pouvais pas faire pareil avec Mercy. Tu feras attention. Tu dois me le promettre, à moi, mais aussi à Pénélope. La peur viscérale qu'elle avait du ressentir quand je lui avais dit que j'allais remonter dans une F1, je l'avais à présent. Je la sentais dans mes tripes.

Si je pouvais, je te soulèverais là pour te ramener à l'intérieur, mais comme ce n'est pas possible, tu vas devoir te contenter de ça. Et je plaquais mes lèvres sur les siennes, bloquant son corps contre le mien. Sa combinaison de pilote me plaisait tellement... Que je voulais lui enlever. On va commencer à s'entrainer maintenant vu que t'es en tenu. Je boitillais pour retourner à l'intérieur de la maison et récupérer mes béquilles, j'allais avoir besoin d'être mobile. Tu vas me détester, tu sais... Si tu es encore avec moi après tout ce que je vais te faire subir, c'est que tu m'aimes vraiment. Je préférais la prévenir. J'allais la mettre au même niveau que les autres, l'entrainer et la traiter comme je l'aurais fait avec moi même, car si Toto acceptait de la mettre sur la grille, ça ne serait pas sans prouver qu'elle en était capable avant.


__________________________

(+18) We're going to be ok (w/Mercedes) 56680072d538eb7e040c65469d0d38b2754b1420
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 165
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : lizzie Baker

STATUT : folle amoureuse du beau Knox
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyMar 16 Aoû 2022 - 23:16


- Team Hendrix, je n'en démordrais pas. Le corrigeais-je.

J'avais dans l'intention d'un jour l'épouser, il n'y échapperait pas. Mais il ne fallait pas lui donner trop d'informations en même temps, il serait tout perdu sinon.

- mmmhhh on va dire que c'est un bon compromis Mr Hendrix.

Je souris de plus bel, il était vivant, je le sentais, depuis mon aveu, il revivait. J'avais bien fait, et son concernement me touchait...

- Oui je te promets, aux dernières nouvelles, je suis moins tête brûlée que mon entraineur... de ce que je peux en dire.


J'eus le droit à un puissant baiser, et me rendre compte que ma tenue ne le laissait pas indifférent. La suite me parut moins sexy...

- Je pensais que tu aurais préféré voir quelle lingerie je porte sous la combinaison... un indice, aucun sous vêtement.

Il n'écouta pas vraiment, déjà parti sur le sentier de la guerre, et je le suivis dans la maison, posant le casque sur la table à l'entrée.

- Ah... au fait, j'ai pas tout dit, j'ai mentit à l'écurie Mercedes... je les aies appelé, en prétextant que tu voulais leur présenter ton poulain... Lui avouais-je, avant de retirer mes talons hauts, pour marcher pieds nus sur le carrelage de la maison.

Je marchais en le suivant, non sans regarder son postérieur et me mordiller la lèvre. Non chut, on pense à autre chose Mercy, il a raison, il ne sera pas tendre... je l'espère dur, très très dur. Perverse.

- ah... et tant qu'on est à dire les choses, j'ai posé pour une marque de maillots de bain la semaine dernière, pour payer la moitié de la cotisation de la fédération. Il me reste 50 000 dollars à aligner, et le photographe avec qui j'ai travaillé a sans doute un plan pour moi...

Joignant les mains devant moi, penaude de lui avoir caché tant de choses, j'attendais devant le siège à baquet de son simulateur.
Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 170
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : she's beautiful, she's clever, she's perfect, Mercy I love you
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyMer 17 Aoû 2022 - 4:44

Mercedes avait réussi à rallumer quelque chose en moi en me proposant ce deal. Je ne savais pas trop ce que c'était, mais j'en avais besoin. Je lui indiquais qu'on allait s'y mettre tout de suite, mais elle ne semblait pas avoir les mêmes plans. Elle n'avait pas la moindre idée de dans quoi elle s'était fourrée... J'allais la faire bosser jusqu'à atteindre le même niveau que moi. J'avais une demi saison pour la rendre excellente quand certains s'entrainaient pendant des années sans jamais y arriver.

Ça explique pourquoi Toto n'arrête pas de m'appeler. Ce dernier, avant d'être un adversaire, était un de mes meilleur ami. Il n'y en avait pas deux comme lui sur le paddock. Je l’appellerais ce soir. Il allait être surpris d'entendre ma proposition, mais le connaissant il ne me dirait pas non. Il m'avait déjà vu faire des miracles, comme partir dixième sur la grille et gagner le Grand Prix à la fin du weekend. Il me connaissait suffisamment pour savoir que je refusais de perdre, que si j'avais un objectif, je m'y mettais à fond.

Tu as quoi ? Je bouillonnais intérieurement. Mon cardiologue m'avait dit d'éviter le stress à tout prix, mais c'était impossible avec Mercedes. Elle n'arrêtait pas de faire des dingueries qui me poussaient dans mes retranchements. J'aurais pu exploser si je m'étais laissé à ce que je ressentais au fond de moi. Je vais te payer ta licence. Tu le fais pour moi, alors c'est logique que... Tu aurais du me demander. Ce n'était que la surface de l'iceberg, ce qui m'embêtait le plus c'était cette histoire de photoshoot. J'étais possessif et savoir qu'un autre homme avait pu la voir en petite tenue et que ça allait se reproduire encore... Que ces photos allaient devenir publiques... C'était compliqué et je dus prendre sur moi, souffler un grand coup en me rappelant qu'il s'agissait de son corps, d'un job pour gagner de l'argent, son choix en fait. Je pourrais voir les photos avant qu'elles ne sortent ? Raisonnable. Frustré et pas très rassuré, mais surtout raisonnable... J'allais y arriver.

La belle blonde me regardait toujours comme si elle était prête à me dévorer. Nous n'avions plus eu de relations depuis l'incident, elle m'avait fait du bien et inversement, mais à chaque fois je faisais en sorte de faire redescendre les choses assez rapidement. Ce n'était pas l'envie qui manquait, mais une certaine angoisse s'emparait de moi à chaque fois que je sentais mon cœur battre fort. Je craignais de m'éteindre à nouveau. J'allais devoir vite remédier à mon problème, car Mercy ne semblait pas prête à attendre des lustres pour que je la touche à nouveau.
Peut être que tu devrais aller mettre des sous vêtements sous ta combinaison avant qu'on commence. En coton. Simple. Je lui demandais la lune là. Je ne l'avais jamais vu porter ce genre de lingerie, elle avait toujours des pièces à croquer. J'aurais du m'attendre à ce qu'elle entrouvre sa combinaison devant moi. Elle savait très bien l'effet qu'elle me faisait. Mercy. Je la menaçais de ma voix. Elle devait s'entrainer, c'était ce que j'avais décidé, mais ce n'était pas comme ça qu'on allait y arriver. Même si je bande comme un taureau, tu vas finir par aller t'entrainer. Grognais-je en sentant mon érection s'installer. Je refusais de la laisser gagner, pas si je voulais réussir à l'emmener au niveau qu'elle désirait. C'est pas avec ce genre de sport que tu vas mériter ta place en F1.


__________________________

(+18) We're going to be ok (w/Mercedes) 56680072d538eb7e040c65469d0d38b2754b1420
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 165
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : lizzie Baker

STATUT : folle amoureuse du beau Knox
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyMer 17 Aoû 2022 - 22:09


La petite veine de sa tempe droite se mit à battre plus fort, signe que mon homme était contrarié, et certainement jaloux. Je me mordillais la lèvre, sans le quitter du regard.

- Je ne voulais pas que ce soit toi, qui le paie, je voulais y arriver seule. Du moins d'avoir cette carte seule.

Il n'est pas tranquille, et je mentirais si je disais que je n'aime pas ça. Au contraire... 3 semaines d'abstinence ou presque, alors le titiller un peu, me fit sourire intérieurement, et je battais des cils doucement

- Peut être.  Dis-je simplement, mystérieuse et joueuse.

Il me parla de mettre des sous vêtements, mais pas d'aller m'habiller ailleurs. Du coup, me positionnant en ultime tentatrice, toujours bien à ma place, je dé-zippais la combinaison, prête à me déshabiller et son grondement de voix, me fit beaucoup d'effet. Trop tard Knox amour... je vais te rendre taré, et tu vas céder... Sans le savoir il avait aiguisé mon appétit de prédatrice, et je voulais ma récompense pour lui avoir fait ce cadeau, de vivre encore le GP à travers moi. Je le méritais bon sang.

- Oh oui, je suis d'accord Mr Hendrix, je vais m'entrainer, et travailler dur... très très dur... j'aime quand c'est très dur... soufflais-je langoureuse et sensuelle, me caressant la poitrine et le cou, léchant mes lèvres.

Il me fit sourire, et je retirais la combinaison en entier, et une seule petite culotte rouge en dentelle me couvrait. Je la retirais et marchais vers lui sur la pointe des pieds.

- J'ai quand même le droit à une récompense Mr Hendrix, je crains que sinon je vais être une très très vilaine élève, dissipée, cherchant à faire de grosses bêtises, ce serait dommage non ? Dis-je ingénue et boudeuse.

Je m'approchais de lui féline et déterminée, soufflant à son oreille.

- J'ai toujours rêvé que tu me chevauches ici... Amour... laisses toi aller.

Mes mains posées sur ses épaules, glissant le long de ses pectoraux saillant.
Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 170
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : she's beautiful, she's clever, she's perfect, Mercy I love you
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyJeu 18 Aoû 2022 - 15:04

Mercedes avait une idée bien précise en tête et ça n'était pas de s'entrainer. La combinaison se retrouva sur le sol alors qu'elle avançait vers moi avec juste une culotte en dentelle. Rouge en plus. Je ne pouvais pas lui dire non, j'en avais bien trop envie et elle le savait pertinemment. Ce n'était plus à propos de la F1, c'était de notre désir qu'il s'agissait. Elle vint se mettre à califourchon sur moi et je lui fis un petit sourire. Assez dommage en effet. Lui murmurais-je en glissant mes mains sur ses hanches pour la rapprocher de moi. J'étais coincé entre son corps et le dossier du canapé, impossible pour moi de m'échapper. J'étais à sa merci... Les mauvais élèves méritent d'être punis, non ? Ma main claqua sur une de ses fesses, laissant une trace bien rouge. Elle n'était pas la seule à savoir jouer et après trois semaines sans avoir gouter à son corps, j'étais joueur. Ma main traça de petits cercles là où elle venait de s'abattre et alors que la jeune femme ne s'y attendait pas, je lui remis une fessée. La peau sous mes doigts commençait déjà à chauffer, je m'en réjouissais. Fuck mon cœur, j'avais besoin du corps de ma partenaire. Je réussis à repousser mes vêtements pour sortir mon membre tendu et sans préliminaires je me glissais en elle. J'avais attendu bien trop longtemps. J'étais à ma place en elle, je la possédais pleinement... Bouge ton bassin. Lui ordonnais-je en la guidant doucement avant de la laisser faire. Avec sa longue crinière blonde, ses petits seins parfaits, je ne pouvais que profiter du moment en la regardant onduler du bassin sur moi. Je me régalais, être passif pouvait être très agréable finalement.

Mon cœur avait tenu, même quand j'avais craqué et qu'elle s'était retrouvée sous mon corps sur le canapé. Je m'étais fait plaisir, donnant corps et âme pour fusionner avec elle. Mes coups de reins puissants avaient finis par nous envoyer vers l'extase. Et je l'aidais à présent à redescendre tout doucement en embrassant sa douce poitrine. Je prenais mon temps, j'en embrassais un et je jouais du bout des doigts avec l'autre, puis j'inversais. Progressivement je descendais et je finis par arriver face à face avec une belle trace de main sur son côté. Vilaine fille qui ne veut pas s'entrainer. Dis-je en caressant la marque. Ça ne fonctionnera pas à tous les coups ta tactique pour ne pas t'entrainer.


__________________________

(+18) We're going to be ok (w/Mercedes) 56680072d538eb7e040c65469d0d38b2754b1420
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 165
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : lizzie Baker

STATUT : folle amoureuse du beau Knox
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyJeu 18 Aoû 2022 - 15:22


La fesse gauche rougit par ses fessées, allongée sur le canapé, essoufflée et complètement zen, je tentais de reprendre le contrôle de mon corps. Un orgasme avait fait frissonner tous mes organes et je ris doucement, lorsqu'il parla de cette tactique.

- Trois semaines amour... trois semaines sans te sentir en moi... soufflais-je. C'était vital, plus qu'être une vulgaire technique pour ne pas m'entrainer.

Je caressais ses cheveux, le coeur tambourinant encore dans la poitrine et la respiration s'apaisant au bout de quelques longues minutes.

- Tu n'as pas l'air de savoir qui je suis au fond... je suis une machine de guerre, je ne m'arrêterais que quand j'aurais eu ce que je suis venue chercher. Et dans ce cas précis, le quartet de tête sur le grand prix de Melbourne. Et à contrario d'autres potiches à peine adultes, je suis une grande grande sportive et j'adore ça. Mais Amour... ne me prive jamais de sexe avec toi, je le supporterais pas.

Je l'aidais à se redresser, lui et sa jambe dans le plâtre et je me levais, sentant sa semence couler à l'intérieur de mes cuisses. Je trouvais ça très sexy, et pas du tout gênant. Je me rendis à la salle de bain, pour me laver sous la douche, et jetais la malheureuse culotte en dentelle rouge, qui dans le feu de l'action avait été déchiré. Une fois en peignoir de bain, j'allais m'allonger sur le côté dans notre lit, et lui demandais.

- ça va ressembler à quoi ces 12 prochains mois, expliques moi...
Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 170
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : she's beautiful, she's clever, she's perfect, Mercy I love you
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyJeu 18 Aoû 2022 - 16:17

Je ne te privais pas. C'était... J'avais peur qu'il s'arrête à nouveau. Car même si l'idée de rendre l'âme en plein orgasme semblait être une fin agréable, je n'étais pas prêt à mourir tout de suite.
Je m'étais levé avec elle et je l'avais suivi dans la salle de bain. Elle m'avait donné chaud et je profitais de sa douche pour me passer un coup d'eau froide sur le corps. Je la regardais, je ne me lassais pas de la voir, j'étais fou d'elle... Ensemble, on rejoignit le lit et je lui pris la main. L'instant était plus doux et détendu que plus tôt, plus propice à la discussion. Ça va être beaucoup de sport, de travail sur les réflexes, va falloir apprendre les circuits jusqu'à pouvoir les faire les yeux fermés, la mécanique de la voiture et les stratégies... Tu finiras surement par me détester. Je le balançais comme ça, mais j'allais la pousser à bout et des conflits allaient naître. Je savais que ça n'allait pas être simple. Mercedes avait un mental d'acier, je doutais peu de ses capacités à atteindre le niveau qu'elle disait. Maintenant il allait falloir faire attention à notre couple. Il va également falloir faire attention à ton poids, rester stable sur la saison pour ne pas échouer au moment de la pesée. Et autant il était plutôt simple pour un homme de ne pas faire varier son poids, autant le cycle hormonal de la femme rendait la chose un peu plus complexe. Je n'étais pas calé sur l'accès à la F1 aux femmes, mais j'imaginais qu'en plus des tests de dépistages de drogues et d'alcoolémie, elle aurait droit à un Beta Hcg de temps en temps pour s'assurer qu'il n'y aucun passager clandestin.

Toto n'est pas un homme doux. Il va t'en faire baver,mais c'est surement le meilleur team principal de tout le paddock. Ses stratégies sont parfaites, il lit les courses comme personne. Si tu l'impressionnes et qu'il te met sur la grille, c'est déjà que tu es dans le top cinq des meilleurs pilotes du championnat. Il ne prend que les futurs champions du monde. Est ce que j'avais un man crush sur Toto ? Complètement. Je m'étais inspiré de lui pour devenir l'homme que j'étais aujourd'hui sur le paddock. L'année prochaine j'allais me retrouver sans contrat, mais ma moitié allait dégommer chacun des pilotes de la grille. J'allais être fier, le premier homme à voir sa femme gagner...
Et à la fin de la saison, je te passerais la bague au doigt. Je te ferais peut être même un bébé si tu gagnes le championnat.


__________________________

(+18) We're going to be ok (w/Mercedes) 56680072d538eb7e040c65469d0d38b2754b1420
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 165
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : lizzie Baker

STATUT : folle amoureuse du beau Knox
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyLun 22 Aoû 2022 - 10:57


Travailler dur, voilà ce qui allait se passer pour les 12 prochains mois, j'allais donc travailler dur.  Je l'écoutais, caressant de mes doigts, ses mains, jusqu'à m'arrêter dans la foulée, quand il parla de mariage et de bébé.

- Quel romantisme.. Répondis-je du tac-o-tac, avec un brin de sarcasme dans la voix.

Oui je voulais me marier avec, c'était devenu plus qu'un fantasme, un souhait, mais comme il le présentait là, c'était comme la carotte pour faire avancer la bourrique, et pas comme la déclaration pure et inconditionnel d'un amour fort et passionné. Presque décevant quelque part non ? C'est sans doute moi et mon âme romantique, qui accuse mal le coup de la nouvelle.

Je me redressais, allant attacher ma longue crinière blonde en un chignon dérangé.

- Faire attention à mon poids, faire du sport, apprendre les circuits et la mécanique de la voiture... facile.

---

Ce soir là, on allait chercher Pénélope tous les deux, et lui expliquant qu'on partirait dans les GP encore une année, mais pas pour Knox mais pour moi. Elle me fit de gros câlins, sans trop parler, mais je savais qu'elle avait compris. Knox était couché, et je me levais du lit, avec l'incapacité de dormir, allant dans la salle de bain, je posais les mains sur la plaquette de pilules béta HCG... contrôle d'une éventuelle grossesse... je regardais la plaquette en poussant un soupir qui en disait long... j'avais oublié de la prendre deux fois ce mois ci. Deux fois.

Prions pour qu'il n'arrive rien.  
Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 170
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : she's beautiful, she's clever, she's perfect, Mercy I love you
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptySam 27 Aoû 2022 - 13:38

Je faisais preuve d’un manque de tact certain lorsque je parlais de notre avenir. Mercedes avait besoin de tendresse, de romantisme, et je ne savais pas faire. J’étais trop terre à terre avec elle, ou peut être était ce simplement que ma vision de l’amour était différente de la sienne. Ce devait être ça, car je trouvais ça romantique de faire une demande en mariage à la fin du championnat. C’était ce qu’avait fait mon père et ma mère avait toujours le sourire lorsqu’elle nous le racontait. Mais vu la réaction de la jeune femme, j’allais devoir trouver un plan B. Un avec du romantisme… Comment j’allais réussir à faire ça ?

Quelques heures plus tard, nous étions allés récupérer Pénélope. Mercedes avait expliqué ce qui allait se passer pour l’année prochaine et j’avais juste eu à confirmer quelques détails pour rassurer la petite qui était encore secouée par ce qui m’était arrivé. Elle semblait plutôt heureuse d’entendre ce que nous avions à lui annoncer, elle aimait voyager de circuit en circuit pour suivre la F1. Fin, si j’étais honnête avec moi même, elle était plutôt excitée à l’idée de voir Mercy derrière un volant. Sa nouvelle héroïne.
La soirée avait filé à une vitesse folle et après avoir couché Pento, j’étais allé me mettre au lit avec Mercedes. Je m’étais assez vite endormi, mais après un petit temps, j’avais sentis que la place à côté de moi était vide. Mes yeux s’étaient entrouverts et j’avais vu la lumière dans la salle de bain. Curieux, je m’étais levé pour aller voir ce qu’il se passait, car ce n’était pas son genre de se lever au milieu de la nuit.
Ça va ? Lui demandais-je en arrivant derrière elle. Elle tenait une plaquette de médicaments qui ne m’appartenait pas. Qu’est ce que c’est ? Il me fallut une seconde pour voir les jours inscrits en haut de la plaquette, et une seconde supplémentaire pour réaliser qu’il y avait un décalage entre ce qui aurait du être manquant et la réalité. Mon cerveau planta net avant de se rallumer avec une clarté qui m’étonna moi même. C’est juste deux jours. Et avec le peu d’activité qu’on a eu il y a peu de chance pour qu’il se passe quoi que se soit. Puis même si ça devait, se serait un autre genre d’aventure. Une prématuré, mais… Mais heureuse quand même. Je n’étais pas prêt pour un bébé, surtout si peu de temps après avoir rencontré Mercedes, j’avais besoin de temps seul avec elle afin d’apprendre à mieux la connaitre. Seulement si le destin en décidait autrement, je ferais l’effort de me préparer pour l’accepter.

J’avais guidé ma belle blonde pour qu’elle revienne au lit avec moi. Elle était dans mes bras et je lui caressais le bas du dos. Je voulais être rassurant, car même si je n’avais jamais été à sa place, cette histoire de contraception n’avait pas l’air des plus fun. Tu sais qu’on peut parler de tout… La contraception ce n’est pas que pour toi. Je peux peut être aussi faire quelque chose. Je ne veux pas de tabous. Lui dis-je en lui faisant relever le visage pour qu’elle me regarde. C’est une question à réfléchir ensemble.


__________________________

(+18) We're going to be ok (w/Mercedes) 56680072d538eb7e040c65469d0d38b2754b1420
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: 25 ans, qui vient d'une famille plutôt riche, fille au pair chez Knox Hendrix, diplômée d'une faculté d'économie, dessinatrice à ses heures, qui n'a jamais rencontré l'amour, ni ne sait ce qu'elle va faire dans la vie !
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 165
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : lizzie Baker

STATUT : folle amoureuse du beau Knox
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyDim 28 Aoû 2022 - 10:18


- je suis désolée j'ai merdé... soufflais-je à l'homme qui était venu me chercher.

Je posais ma tête contre son épaule derrière moi, et l'écoutait me parler... j'aimais qu'il me parle, j'aimais le son de sa voix, j'aimais sa façon de me rassurer et de m'apporter paix de l'esprit. Il allait mieux depuis aujourd'hui, il redevenait le roc qu'il avait toujours été... j'avais l'impression de le connaître depuis des années, alors que notre relation n'avait que 2 mois à peine.  Je me laissais trainer vers la chambre, lui tenant la main, avant qu'il ne m'enlace et que j'en fasse de même. Je lui souris quand il releva mon visage vers lui...

- Alors il va falloir prendre des actions chez Durex... parce qu'il est sans doute trop tôt pour parler de vasectomie.

Je frottais mon visage contre le sien, et le suivis jusqu'au lit, je me blottissais contre lui, emmêlant mes jambes aux siennes, le plus étroitement possible.

- Je veux que tu me fasse un planning à suivre, pour que tout soit cadrer... pas pour la contraception mais pour la F1. Pour ne rien oublier, et si possible l'afficher un peu partout dans la maison....

Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 170
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : she's beautiful, she's clever, she's perfect, Mercy I love you
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) EmptyDim 28 Aoû 2022 - 11:39

Tu n'as rien fait du tout. Tu t'occupes de Pento et moi depuis des semaines... Tu t'es oubliée. C'est moi qui devrait m'excuser. Je ne lâchais plus la jeune femme avec qui j'avais créé des liens si fort que j'avais l'impression de la connaître depuis des années. Elle m'avait vu au plus bas et elle était restée, elle avait pris les choses en main et s'était occupée de la petite en plus de moi. Je ne pourrais probablement jamais la remercier assez de ce qu'elle avait fait pour moi. Ça avait confirmé ce que je ressentais pour elle, cet amour sincère et profond que je ne pouvais expliquer.

Elle m'avait suivi au lit et maintenant qu'il n'y avait plus d'espace entre nous, la conversation reprenait. C'était agréable de pouvoir parler avec elle, je pouvais lui dire des choses que je n'aurais jamais osé avec une autre. Oula, qui a parlé de vasectomie, j'allais te proposer l'abstinence ou je ne sais pas trop, mais aucun scalpel n'approchera cet endroit. Dis-je faussement choqué. Pour ce mois ci on va faire confiance à Durex. Je n'étais pas certain de comment fonctionnait la pilule, mais ce que je racontais me semblait juste. Ça voulait dire qu'il allait falloir au moins attendre demain pour faire quoi que se soit avec elle... J'avais proposé l'abstinence alors qu'une nuit sans son corps me paraissait déjà comme une torture. Re-gouter à son corps m'avait fait sombrer dans la dépendance.

On pourra le faire ensemble demain si tu veux. Tu me diras ce que tu préfères et on intercalera ces exercices entre ceux que tu aimes moins. Tu vas être au volant d'une F1 pour la nouvelle saison. Je vais tout faire pour. J'aimais ce sport et je savais qu'elle se lançait dans ce défi en parti pour moi, parce que j'avais besoin de ressentir le vrombissement du moteur une dernière fois avant de raccrocher. Elle allait y arriver, je ne doutais pas. Ça allait être inédit et inattendu, mais cette jolie femme dans mon lit allait être la première championne du monde. Et on va muscler tes petits bras, parce que tu vas en soulever beaucoup des trophées.

Je m'étais endormi comme une masse avant la fin de notre conversation. C'était compliqué de ne pas sombrer quand j'étais dans ses bras, je m'y sentais tellement bien. J'avais enfin trouvé ce qui me manquait.


__________________________

(+18) We're going to be ok (w/Mercedes) 56680072d538eb7e040c65469d0d38b2754b1420
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (+18) We're going to be ok (w/Mercedes)   (+18) We're going to be ok (w/Mercedes) Empty

 
(+18) We're going to be ok (w/Mercedes)
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mercedes Berkeley
» First day of work (w/Mercedes)
» Mercedes Berkeley
» Mercedes Phone's
» Profil de Mercedes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: maisons-
Sauter vers: