∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en septembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont douces, ne vous découvrez pas trop ! Elles avoisinent entre les 20 et 25°C.


julian bratford & tommy o'brian
sont nos membres du mois ♡

Le deal à ne pas rater :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 High ...
99.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 Flowers don’t tell, they show || PV Matthew

Aller en bas 
AuteurMessage
Emilia Manzoni

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 5331
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Avery (Sarah Hyland), Eliza (Sofia Carson)
CRÉDITS : av (c) selly // sign (c)magma

STATUT : Nothing's fine, I'm torn (attracted)
MessageSujet: Flowers don’t tell, they show || PV Matthew   Flowers don’t tell, they show || PV Matthew EmptyVen 16 Sep 2022 - 10:53

Samedi matin - outfit

Tu étais encore entrain de traîner dans ton lit, tu t'étais levée bien trop tôt, satanée rythme que tu avais pris avec ton boulot. Tu l'aimais ce boulot mais c'est vrai que tu étais parfois complètement déréglée au niveau des horaires surtout lors de tes jours de repos comme aujourd'hui. Tu as donc traîné un peu dans ton lit avant de te lever afin de te préparer pour passer la journée avec Matthew, il t'avait indiqué qu'il viendrait dès le matin pour passer la journée ensemble. Tu ne le connaissais pas vraiment, mais t'étais quelqu'un de très sociable, peut-être un peu trop parfois. Tu t'étais fais la promesse de ne plus te prendre la tête d'un point de vue sentimental de simplement profiter de la vie et de vivre au jour le jour, tu as donc accepté cet échange de numéro et ce rencard avec le futur infirmier de l'hôpital. Tu essayes de ne pas faire trop de bruit pour ne pas réveiller Gale, en fait tu ne savais pas s'il était là où non, peut-être qu'il a découché, ça lui arrive souvent. Tu files dans la salle de bain et te glisse sous une douche bien chaude pour tenter de te réveiller. En sortant de la salle de bain tu constate la porte ouverte de la chambre de Gale indiquant qu'il n'était donc pas là, tu file te faire couler alors un bon café avant d'aller t'habiller pour la journée et de te coiffer, ne voulant pas te maquiller puisque vous comptiez vous baigner, simplement un peu de crème comme a ton habitude. Alors que tu t'apprêtais à aller te servir ton café tu finis par entendre toquer à la porte de ton appartement. Tu ouvres alors la porte et tombe nez à nez avec un bouquet de fleur et un sachet avec une odeur de viennoiseries. "Je suis gâtée dis donc ce matin!" Dis-tu en riant légèrement et tu décales ta tête pour voir Matthew derrière tout ça. "J'en mérite pas tant mais merci!" Tu affiches un sourire sincère alors que tu entends derrière toi Pumpkin miauler pour avoir ton attention "Oui mon gros je suis à toi!" Tu le récupères dans tes bras et tente de débarrasser un peu Matthew du bouquet de fleur "Tu tombes à pic, le café vient de finir de couler, entre donc on va se savourer ces croissants avec un café" Tu t'écartes du passage pour le laisser entrer.

@Matthew Peterson

__________________________


healing
And I fell from the pedestal
Right down the rabbit hole
Long story short, it was a bad time

https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
Matthew Peterson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: "Matthew, tout juste 30 ans, fils unique et inespéré de ses parents qui avaient fait une croix d'avoir un enfant un jour, avait une vie de rêve/ Une femme belle et intelligente, un boulot empreint d'humanité dans un gros hôpital, des amis qu'il avait depuis les bacs à sable, des parents en bonne santé.. Vraiment, une vie de rêve. Mais grattons un peu le vernis de cette carte postale. Des heures à n'en plus finir à l'hôpital avec pour seule compagnie la douleur de ses patients, leur peur mais aussi leurs violences intrinsèques... Un beau mariage, oui, avec sa pote d'enfance, qu'il avait embrassé après une soirée trop arrosée treize ans plus tôt, et le temps a si vite filé qu'il s'est retrouvé la bague au doigt avec une fille qu'il.. bah, qu'il n'aimait pas en fait. Tout son entourage l'enviait, mais le dit entourage ne voyait que la façade de cette mascarade. Sinon, ils l'auraient vu s'éteindre à petit feu. Il n'était pas malheureux, non, mais il n'était pas heureux non plus. Il était devenu spectateur de sa propre vie. Les seuls moments où il se sentait LUI, vraiment LUI, c'était pendant ses vacances. D'aussi loin qu'il se souvienne, Matthew a toujours été en vadrouille ici, à Bowen, passant le plus gros de ses étés californiens dans la résidence secondaire de la famille à Bowen. Ses parents avaient vadrouillé toute leur jeunesse en Australie, et leurs cœurs s'étaient emballés pour cette petite ville chaleureuse et à taille humaine. C'était, pour lui, les moments les plus heureux de sa vie. Alors, quand sa femme l'a quitté pour un autre, un soir de mai, et que l'hôpital a accepté son congé sabbatique, il a plié bagage et a pris un billet aller sans retour pour Bowen. Il voulait, enfin, se chercher et se trouver. Il voulait juste vivre pour lui. Et peut être enfin goûter au bonheur, au vrai."
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 105
ICI DEPUIS : 29/08/2022
STATUT : Divorcé. A t'il jamais été vraiment amoureux de son ex femme? Sans doute pas. Sait il vraiment ce qu'est l'Amour? Peut être qu'il commence à le savoir..
MessageSujet: Re: Flowers don’t tell, they show || PV Matthew   Flowers don’t tell, they show || PV Matthew EmptyVen 16 Sep 2022 - 11:24


Si Matthew s'était réellement écouté, l'appartement d'Emilia aurait été rempli de bouquets de fleurs quand, ce matin, il tocque à sa porte. Il l'avait joué soft, avec juste un bouquet qui était plus qu'imposant, et surtout un gros paquet rempli de viennoiseries encore chaudes. Il s'était souvenu qu'elle était gourmande tout autant que lui, et il s'était lâché: au pire, le reste pourra plaire à son coloc'. Il était pressé de passer une journée avec celle qui, quelques jours plus tôt, avait fait connaissance avec sa maladresse. Heureusement, elle ne lui en avait pas tenu rigueur, et au souvenir du malaise qu'il avait eu, il était encore troublé; mais il mettait ce moment sur le coup du stress trop accumulé.

"Bonjour Emilia! Tout le monde mérite des croissants, qu'est ce que tu racontes?"

Il attendait l'invitation à entrer, et pendant qu'il lui offre le bouquet avec un sourire chaleureux, il entre timidement dans l'entrée de l'appartement très lumineux. Un miaulement de réprobation l'accueille, contrastant avec la voix chantante de sa propriétaire, et son sourire se transforme en léger rictus avant qu'il ne se détende complètement quand il avance:

Je savais que je devais passer des épreuves pour mériter l'amour de la Princesse, mais je ne m'attendais pas à affronter un petit tigre...

Heureusement, Emilia avait le matou dans ses bras, et celui ci posait son petit air dédaigneux sur Matthew qui n'en menait pas vraiment large. Sa petite cicatrice le démangeait à chaque fois qu'il trainaît près d'un chat, souvenir d'une griffure que lui avait le chat de ses parents un jour où du haut de ses 6 ans, Matthew était passé à coté du félin au mauvais moment. Il en gardait une petite peur concernant ces animaux, et préférait donc s'en éloigner dès qu'il le pouvait.

Un café, quelle bonne idée! je ferai attention cette fois ci, je te le promets! Il lui souriait pendant qu'il avançait jusqu'au comptoir de la cuisine pour déposer leur petit déjeuner. J'suis content d'être avec toi aujourd'hui! Et son enthousiasme se voyait comme le nez au milieu de la figure. Il s'était assis sur une chaise, mais sa jambe gauche tressautait, signe d'une certaine excitation, et dévorait littéralement du regard la pimpante blonde. Elle était belle dans la simplicité du matin et de leur rendez vous, et son regard glissait sur elle, langoureux mais pas oppressant.
Je crois que j'ai faim! dit-il en détournant son attention vers le paquet qu'il avait apporté. je nous ai pris des croissants, des pains au raison, des pains au chocolat et des chouquettes. On commence par le café?


__________________________

Matthew Peterson

When the music always played with the sound of our lives and the sweetest escape
and the neighbors would complain we would turn it up louder, who cares anyway? Guess, who am I Now?

KoalaVolant
https://www.aa-retro.com/t25261-mat-peterson-instagram
Emilia Manzoni

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 5331
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Avery (Sarah Hyland), Eliza (Sofia Carson)
CRÉDITS : av (c) selly // sign (c)magma

STATUT : Nothing's fine, I'm torn (attracted)
MessageSujet: Re: Flowers don’t tell, they show || PV Matthew   Flowers don’t tell, they show || PV Matthew EmptyVen 16 Sep 2022 - 12:12

Tu ne pouvais t'empêcher de rire légèrement quand il te répond que tout le monde mérite des croissants, toi tu faisais surtout référence au gros bouquet de fleurs qu'il tenait dans les mains. "Merci quand même pour cette attention Matthew c'est très gentil" Tu le laisses alors entrer dans ton appartement alors que tu attrapes Pumpkin dans les bras, le chat que tu avais récupéré suite au départ de ton ex, petit chat rouquin qui n'a malheureusement plus d'oeil suite à une infection qu'il avait subit plus jeune. Tu constate assez rapidement que Matthew ne semblait pas très à l'aise en présence du félin. Et tu te mets à nouveau à rire quand il parle de devoir affronter un tigre. Il s'amusait beaucoup ce Matthew l'air de rien et tu riais beaucoup en sa présence. "Il fera pas de mal à une mouche ce tigre t'inquiètes et puis... Y a bien plus dur comme étape pour avoir l'amour de la princesse" Tu hausses les sourcils en lui disant cela, un peu comme pour lui lancer un défi avant de ne t'avancer vers ta cuisine où tu déposes ton chat sur le sol pour lui remplir sa gamelle de croquettes sachant que c'était pour cette raison qu'il était venu miauler dans couloir. "Je ne compte pas me changer donc je vais quand même me tenir un peu a distance de toi on ne sait jamais!" Dis-tu en riant alors que tu sers deux tasses de café. "Tu prends peut-être du sucre ou du lait avec ton café ?" Toi tu l'aimais noir et assez corsé en général, une certaine déformation de tes origines italiennes qui prenaient beaucoup le dessus en matière de café. Tu t'approches alors de la table et y dépose les deux tasses alors que tu files mettre ton bouquet de fleurs dans un vase et l'expose sur un coin de la table avant de t'installer face à lui. "Je suis contente aussi, d'apprendre à mieux te connaître." Après tous c'est vrai que vous ne connaissez rien l'un de l'autre si ce n'est vos prénoms et vos métiers, ce qui était déjà un bon début. "Je meurs de faim aussi, je n'avais pas encore déjeuner ça tombe bien, je prendrais bien un pain au chocolat s'il te plaît" dis-tu à son intention alors qu'il avait la main dans le paquet de viennoiseries. Tu attrapes alors le pain au chocolat qu'il te tend et le remercie. "Bon Matthew dis moi tout, t'as quel âge? tu viens d'où? la raison de ton installation à Bowen? A part ma gourmandise je te l'ai dit je suis très curieuse"


@Matthew Peterson

__________________________


healing
And I fell from the pedestal
Right down the rabbit hole
Long story short, it was a bad time

https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
Matthew Peterson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: "Matthew, tout juste 30 ans, fils unique et inespéré de ses parents qui avaient fait une croix d'avoir un enfant un jour, avait une vie de rêve/ Une femme belle et intelligente, un boulot empreint d'humanité dans un gros hôpital, des amis qu'il avait depuis les bacs à sable, des parents en bonne santé.. Vraiment, une vie de rêve. Mais grattons un peu le vernis de cette carte postale. Des heures à n'en plus finir à l'hôpital avec pour seule compagnie la douleur de ses patients, leur peur mais aussi leurs violences intrinsèques... Un beau mariage, oui, avec sa pote d'enfance, qu'il avait embrassé après une soirée trop arrosée treize ans plus tôt, et le temps a si vite filé qu'il s'est retrouvé la bague au doigt avec une fille qu'il.. bah, qu'il n'aimait pas en fait. Tout son entourage l'enviait, mais le dit entourage ne voyait que la façade de cette mascarade. Sinon, ils l'auraient vu s'éteindre à petit feu. Il n'était pas malheureux, non, mais il n'était pas heureux non plus. Il était devenu spectateur de sa propre vie. Les seuls moments où il se sentait LUI, vraiment LUI, c'était pendant ses vacances. D'aussi loin qu'il se souvienne, Matthew a toujours été en vadrouille ici, à Bowen, passant le plus gros de ses étés californiens dans la résidence secondaire de la famille à Bowen. Ses parents avaient vadrouillé toute leur jeunesse en Australie, et leurs cœurs s'étaient emballés pour cette petite ville chaleureuse et à taille humaine. C'était, pour lui, les moments les plus heureux de sa vie. Alors, quand sa femme l'a quitté pour un autre, un soir de mai, et que l'hôpital a accepté son congé sabbatique, il a plié bagage et a pris un billet aller sans retour pour Bowen. Il voulait, enfin, se chercher et se trouver. Il voulait juste vivre pour lui. Et peut être enfin goûter au bonheur, au vrai."
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 105
ICI DEPUIS : 29/08/2022
STATUT : Divorcé. A t'il jamais été vraiment amoureux de son ex femme? Sans doute pas. Sait il vraiment ce qu'est l'Amour? Peut être qu'il commence à le savoir..
MessageSujet: Re: Flowers don’t tell, they show || PV Matthew   Flowers don’t tell, they show || PV Matthew EmptySam 17 Sep 2022 - 16:09


Matthew gardait un œil sur le félin qui  s'intéressait clairement plus à ses croquettes qu'au nouveau venu, ce qui allait parfaitement au trentenaire.

"Oh, c'est intéressant.. Il y a plusieurs étapes avant de gagner le coeur et l'esprit de la jolie Emilia.. Je vais noter dans mon petit carnet invisible, si tu me le permets" Il mime sortir quelque chose de sa poche et tout en souriant épelle Jour 1 post rencontre: Princesse Emilia parle de défi à relever. Prince Matthew sera t'il à la hauteur? Tout dépendra des différents défis que la princesse lui demandera d'affronter!" Il la taquinait visiblement, un petit sourire en coin, avant de lui révéler son secret en se penchant un peu vers elle, les avants bras posés sur le comptoir:Le cappucino de la dernière fois était une ruse! En fait, je préfère le café noir.. Bien noir, sans sucres, s'il te plaît"

Matthew semblait visiblement beaucoup plus à l'aise que lors de leur première rencontre. Et même si ses joues rosissaient quand son regard s'attardait dans celui de la jolie blonde, il ne bégayait plus et s'amusait autant qu'elle.
Oh non! pas de défilés pour moi aujourd'hui? Bon! fait il avec une grimace de déception avant de s'illuminer à nouveau au moins, tu verras mon joli maillot de bain.. et moi le tien! J'ai le droit d'avoir hâte? Parce que c'est le cas!

Il a à peine le temps de croquer dans son croissant encore tiède que le voilà submergé par la curiosité d'Emilia. Elle pose tellement de questions qu'il manque de s'étouffer en riant Ah oui, tu veux carrément mon CV! okay, okay, c'est de bonne guerre, hormis de savoir que je suis mignon et que je souffre d'attaque de panique quand je te vois, tu ne sais rien..."

Ménageant son petit effet, il boit une petit gorgée du breuvage noir, se délectant de son amertume qui finit de le réveiller totalement. Il pose alors sa tasse, prend la main d'Emilia pour la serrer comme pour dire bonjour et s'exécute:

Matthew, 33 ans, futur infirmier à Bowen. J'viens des Etats Unis, même si j'ai passé toutes mes vacances ici jusque la fin de mon adolescence. Je squatte dans la maison de vacances, d'ailleurs, juste à côté de la plage, et tu ne peux pas savoir à quel point le son de la mer m'avait manqué pendant ces années où je ne suis pas venu ici."

Une autre gorgée, un autre morceau de croissant. Il essaye de manger le plus proprement possible, mais sa gourmandise est trop présente, et un bout de croissant se coince sur sa lèvre. Après avoir essayé de l'enlever avec sa langue, concentré sur cette tâche, il se frotte alors avec sa main en poursuivant:

" Pourquoi je suis là? Et bien, je voulais savoir pourquoi j'avais été en panique quand on s'est vu, et je tiens à t'avouer que je ne suis pas très avancé.. " Il rigole doucement "mmm, en fait, je me retrouve à mes plus de 30 ans sans avoir vraiment de but. Je suis venu ici pour changer d'air, et tu vois Emilia, tout ce que je vis depuis mon arrivée me fait rendre compte que ces dix dernières années, je n'étais que l'ombre de moi même. Tu sais, comme l'impression de regarder une série, plutôt que de vivre. J'ai été marié, oh! je n'étais pas malheureux, mon ex femme non plus je crois, mais question feux d'artifices et compagnie, on peut repasser. Elle est partie avec un autre, et tu peux ne pas me croire, mais je suis profondément heureux qu'elle ait trouvé le grand amour! Mais..."

Il s'arrête, boit une autre gorgée de son café. On peut voir à son rictus et à son attitude qu'il est prêt pour taquiner la jeune fille.

"Mais il va falloir que tu me donnes la recette de ton café, Emilia, parce qu'il est juste divin! Passer du coq à l'âne, sa spécialité. Il n'était pas vraiment pudique, et visiblement à l'aise avec son passé et sa vie. Se penchant vers la blonde qui l'écoutait avec toute son attention, il la dévore du regard beaucoup plus franchement et continue sur un ton beaucoup plus chaleureux

Emilia, douce et jolie Emilia, avant de me mettre au défi pour mériter ton coeur, je veux savoir ce qu'il contient. Qui es tu? Que fais tu ici? C'est quoi, ta musique préférée, et tu penses à quoi juste avant de ne t'endormir?"




__________________________

Matthew Peterson

When the music always played with the sound of our lives and the sweetest escape
and the neighbors would complain we would turn it up louder, who cares anyway? Guess, who am I Now?

KoalaVolant
https://www.aa-retro.com/t25261-mat-peterson-instagram
Emilia Manzoni

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 5331
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Avery (Sarah Hyland), Eliza (Sofia Carson)
CRÉDITS : av (c) selly // sign (c)magma

STATUT : Nothing's fine, I'm torn (attracted)
MessageSujet: Re: Flowers don’t tell, they show || PV Matthew   Flowers don’t tell, they show || PV Matthew EmptyDim 18 Sep 2022 - 9:38

Tu ne connaissais pas énormément Matthew, voir pas du tout mais une chose dont tu es certaine c'est qu'il te faisait en tout cas énormément rire. De l'humour il semblait en avoir pas mal et c'était quelque chose que tu appréciais chez les autres en général. "Déjà tu marques un très bon point en buvant du café noir, ça c'est très important en sachant que le café si je pouvais je me le mettrais en intra-veineuse." Tu ris légèrement et lui sert avant de t'installer à table face à lui, l'observant un peu plus en détails. Tu comprenais qu'il était clairement entrain de tenter de te séduire, et tu te plaisais a rentrer un peu dans son jeu, même si tu n'étais pas la plus douée dans ce jeu de séduction. "Hâte de me voir en maillot de bain? Tu risques d'être déçu qui sait?" Non t'avais pas forcément de complexe vis a vis de ton coeur, tu en assumais les quelques rondeurs qu'il pouvait y avoir, tu n'avais pas une taille de mannequin et ça te convenait parfaitement. Mais ta curiosité prenant le dessus tu ne pouvais t'empêcher de lui demander bien plus d'informations à son propos, tu voulais en connaître plus sur lui. Alors qu'il se met à te parler de sa vie tu l'écoute attentivement croquant de temps à autres dans ton pain au chocolat et buvant de ton café. Le voir autant parler, te donnais envie de rire car tu avais l'impression de te voir quand tu te mets à parler de toi ou de quelque chose qui te passionne. Tu retenais quelques informations qui te semble importante, plus que d'autres du moins comme son âge, d'où il venait et le fait qu'il soit divorcé. A croire qu'en ce moment tu attirais ces hommes divorcés car entre lui et Solal, ils semblaient s'être passé le mot. Puis tu te mets à sourire amusée lorsqu'il te demande la recette de ton café. "Oh tu sais, de l'eau et du café hein ... Mais c'est surtout que le café vient de chez moi qui fait qu'il soit aussi bon" Chez toi, l'Italie car même si tu sais aujourd'hui qu'une part de ta vie va se construire à Bowen, tu sais également que ton chez toi restera toujours ton pays d'origine. Puis il te retourne la question, voulant en savoir aussi plus sur toi. Une gorgée de café avalée et tu te racle légèrement la gorge un peu comme ci tu allais faire un discours a ton tour. "Donc Emilia, mais ça tu le savais, 26 ans, je suis à Bowen depuis un peu plus d'un an. Je suis un produit venue tout droit d'Italie, après une histoire d'amour très compliquée..." Tu ne voulais pas forcément rentrer dans les détails de ce qu'il s'est passé car tu ne voulais pas qu'on te juge par rapport à ça et qu'on voit surtout qui tu es et non pas ce que tu as vécu. Peut-être qu'un jour tu lui diras, mais ce n'était clairement pas le bon jour pour lui raconter tous les détails. "J'ai rejoint un de mes deux frères aînés qui habite ici avec sa femme et son fils, mon filleul." Des photos prônaient dans ton appartement et quiconque aurait pu se demander qui était cet enfant, ce bébé sur les photos. "Ma chanson préférée c'est je pense un petit "Wake me up before you go go" de Wham, quelque chose qui donne la pêche, le smile, qui mets de bonne humeur pour la journée quoi. Et à quoi je pense à avant de dormir?" Tu fais mine de réfléchir en croquant dans ton pain au chocolat et prenant une gorgée de ton café "En vrai je pense à rien avant de dormir car si je me mets à penser je ne pourrais pas m'endormir" Tu ris légèrement car c'est vrai dans le fond pour t'endormir tu ne préfères penser à rien pour ne pas avoir tes pensées qui dérivent encore et encore. "J'espère que mon entretien s'est bien passé Prince Matthew!" Dis-tu un sourire amusée sur le visage.


@Matthew Peterson

__________________________


healing
And I fell from the pedestal
Right down the rabbit hole
Long story short, it was a bad time

https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
Matthew Peterson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: "Matthew, tout juste 30 ans, fils unique et inespéré de ses parents qui avaient fait une croix d'avoir un enfant un jour, avait une vie de rêve/ Une femme belle et intelligente, un boulot empreint d'humanité dans un gros hôpital, des amis qu'il avait depuis les bacs à sable, des parents en bonne santé.. Vraiment, une vie de rêve. Mais grattons un peu le vernis de cette carte postale. Des heures à n'en plus finir à l'hôpital avec pour seule compagnie la douleur de ses patients, leur peur mais aussi leurs violences intrinsèques... Un beau mariage, oui, avec sa pote d'enfance, qu'il avait embrassé après une soirée trop arrosée treize ans plus tôt, et le temps a si vite filé qu'il s'est retrouvé la bague au doigt avec une fille qu'il.. bah, qu'il n'aimait pas en fait. Tout son entourage l'enviait, mais le dit entourage ne voyait que la façade de cette mascarade. Sinon, ils l'auraient vu s'éteindre à petit feu. Il n'était pas malheureux, non, mais il n'était pas heureux non plus. Il était devenu spectateur de sa propre vie. Les seuls moments où il se sentait LUI, vraiment LUI, c'était pendant ses vacances. D'aussi loin qu'il se souvienne, Matthew a toujours été en vadrouille ici, à Bowen, passant le plus gros de ses étés californiens dans la résidence secondaire de la famille à Bowen. Ses parents avaient vadrouillé toute leur jeunesse en Australie, et leurs cœurs s'étaient emballés pour cette petite ville chaleureuse et à taille humaine. C'était, pour lui, les moments les plus heureux de sa vie. Alors, quand sa femme l'a quitté pour un autre, un soir de mai, et que l'hôpital a accepté son congé sabbatique, il a plié bagage et a pris un billet aller sans retour pour Bowen. Il voulait, enfin, se chercher et se trouver. Il voulait juste vivre pour lui. Et peut être enfin goûter au bonheur, au vrai."
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 105
ICI DEPUIS : 29/08/2022
STATUT : Divorcé. A t'il jamais été vraiment amoureux de son ex femme? Sans doute pas. Sait il vraiment ce qu'est l'Amour? Peut être qu'il commence à le savoir..
MessageSujet: Re: Flowers don’t tell, they show || PV Matthew   Flowers don’t tell, they show || PV Matthew EmptyLun 19 Sep 2022 - 9:16



Matthew ne pensait pas qu'il allait se sentir aussi à l'aise en présence d'une quasi inconnue qui, quelques jours plus tôt, l'avait fait paniquer au point de croire qu'il faisait une crise cardiaque. Sociable, oui, mais aussi bavard, c'était la surprise de ce samedi matin pour le trentenaire. Hier encore, il était chez ses parents à vivre son célibat tout récent avec ses meilleurs potes, et aujourd'hui, dans le salon d'une magnifique et pétillante blonde dont le café était juste aussi délicieux que son rire

Oh, en IV, que ce serait chouette oui! Il faudrait que quelqu'un dépose le brevet et le commercialise, parce que je serai leur deuxième très bon client!

La conversation se poursuivait, légère tout comme leur petit flirt. Matthew essayait tant bien que mal de ne pas imaginer Emilia en maillot de bain, mais force était de constater qu'il n'avait plus que ça en tête.

Déçu? Oh que oui. Déçu de ne pas être le seul à profiter du spectacle que tu vas offrir tout à l'heure oui! Mais j'crois que c'est toi qui vas t'amuser à faire du bouche à bouche, j'vais pas réussir à respirer si je te regarde. Trop.. ébloui. Prépare toi!

Il n'avait pas de mal à imaginer la scène. Il lui fallait toute sa concentration déjà pour ne pas cesser de manger son pain au chocolat et la regarder tel un merlan frit. Un peu de tenue, Mat', un peu de tenue.. se répétait il pendant qu'il notait dans un coin de la tête les informations qu'elle lui donnait.

et bien tout s'explique. J'aime le café parce qu'il vient de l'un des meilleurs pays gastronomiques au monde. Je comprends mieux!

Il s'était approché légèrement d'elle pour l'écouter sans l'interrompre cette fois-ci, hochant la tête d'un air entendu quand elle expliquait la raison de son installation à Bowen, sa famille et glousse quand il apprend sa chanson du matin

C'est marrant, maintenant que tu le dis, je te vois tellement danser dessus en te levant! Faut trop que je vois ça, c'est pas possible autrement!

Sa tasse vide, son ventre plein, il ne s'occupe plus que d'elle et de ses confidences légères. Il n'allait pas poser plus de questions sur sa vie sentimentale, ils ne se connaissaient pas encore assez même s'il avait envie visiblement de l'écouter parler d'elle. Elle ne le savait peut être pas, mais elle était magnifique quand elle se livrait sur des choses à priori banales pour n'importe qui. Mais Matthew aimait les petits détails insignifiants pour d'autres. Le soleil avait fini par se lever un peu plus haut dans le ciel, et un coup d'œil à sa montre fit s'ébranler le jeune homme.

Il va rester des trucs pour ton coloc, c'est un bon point pour moi, ça! pouffe t'il en s'étirant sur sa chaise. ton sac est prêt? La piscine à cette heure là est sûrement ouverte. Imagine, j'ai même lavé la voiture que je loue pour l'occasion! Il lui tire la langue, lui signifiant qu'il blaguait. L'hygiène et lui, c'était une grande histoire d'amour, mais ça, Emilia le découvrira bien assez tôt.




@Emilia Manzoni

__________________________

Matthew Peterson

When the music always played with the sound of our lives and the sweetest escape
and the neighbors would complain we would turn it up louder, who cares anyway? Guess, who am I Now?

KoalaVolant
https://www.aa-retro.com/t25261-mat-peterson-instagram
Emilia Manzoni

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 5331
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Avery (Sarah Hyland), Eliza (Sofia Carson)
CRÉDITS : av (c) selly // sign (c)magma

STATUT : Nothing's fine, I'm torn (attracted)
MessageSujet: Re: Flowers don’t tell, they show || PV Matthew   Flowers don’t tell, they show || PV Matthew EmptyMar 20 Sep 2022 - 7:54

Tu souris quand il rentre dans ton jeu par rapport à ton idée de café en intra-veineuse et tu te penches légèrement vers lui "Tu veux dire que si je déposais le label je pourrais devenir riche?" Tu hausses les sourcils comme si c'était la meilleure idée qu'on venait de t'apporter. Tu ris alors une fois de plus quand il te dit qu'il ne pouvait pas être déçu par toi, qu'au contraire il risquait même d'avoir besoin de bouche à bouche à force de te voir. Tu secoues alors la tête "Tu fondes bien trop d'espoir en moi Matthew sache le, tu m'idéalise trop je crois!" Tu ne pouvais t'empêcher de rire devant ce qu'il pouvait te dire, tu ne pouvais pas te cacher qu'il te faisait rire, depuis les premiers instants que vous avez partagé ensemble. Tu sentais qu'il était flatteur envers toi, peut-être un peu trop parfois mais dans le fond, recevoir autant de compliments faisait du bien à l'égo. Tu ne le savais pas mais au final ça t'avais manqué oui qu'on te fasse autant de compliments. "L'un des meilleurs ? Tu veux dire LE meilleure pays gastronomique au monde" Un sourire amusé se glisse sur ton visage alors que tu lui dis ça, oui pour toi ton pays natal était de loin le pays avec la meilleure nourriture au monde t'étais pas trop objectif a ce sujet. "Pour que tu me vois danser dessus un matin il faudrait que soit, tu me vois un matin où je suis de garde et que je viens de passer la nuit à l'hôpital ou... Tu vois ce que je veux dire" Tu ris un peu gênée en lui disant ça, c'était clairement du rentre dedans que tu lui faisais a cet instant et t'étais pas du tout habituée à faire ceci. Tu plonge alors presque ta tête dans ton café, finissante d'engloutir ton pain au chocolat ainsi que ta tasse de café alors pour presque éviter son regard à cet instant. Heureusement pour toi il finit par changer de sujet et tu reportes alors ton regard vers lui en souriant "Yes tout est prêt pour moi, je préviens juste Gale qu'il aura de quoi déjeuner s'il le souhaite" Tu envoies un SMS à ton coloc ne sachant pas s'il était au boulot ou ailleurs avant de reporter ton attention sur Matthew "Hâte de monter dans votre carrosse alors très cher!"


@Matthew Peterson

__________________________


healing
And I fell from the pedestal
Right down the rabbit hole
Long story short, it was a bad time

https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
Matthew Peterson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: "Matthew, tout juste 30 ans, fils unique et inespéré de ses parents qui avaient fait une croix d'avoir un enfant un jour, avait une vie de rêve/ Une femme belle et intelligente, un boulot empreint d'humanité dans un gros hôpital, des amis qu'il avait depuis les bacs à sable, des parents en bonne santé.. Vraiment, une vie de rêve. Mais grattons un peu le vernis de cette carte postale. Des heures à n'en plus finir à l'hôpital avec pour seule compagnie la douleur de ses patients, leur peur mais aussi leurs violences intrinsèques... Un beau mariage, oui, avec sa pote d'enfance, qu'il avait embrassé après une soirée trop arrosée treize ans plus tôt, et le temps a si vite filé qu'il s'est retrouvé la bague au doigt avec une fille qu'il.. bah, qu'il n'aimait pas en fait. Tout son entourage l'enviait, mais le dit entourage ne voyait que la façade de cette mascarade. Sinon, ils l'auraient vu s'éteindre à petit feu. Il n'était pas malheureux, non, mais il n'était pas heureux non plus. Il était devenu spectateur de sa propre vie. Les seuls moments où il se sentait LUI, vraiment LUI, c'était pendant ses vacances. D'aussi loin qu'il se souvienne, Matthew a toujours été en vadrouille ici, à Bowen, passant le plus gros de ses étés californiens dans la résidence secondaire de la famille à Bowen. Ses parents avaient vadrouillé toute leur jeunesse en Australie, et leurs cœurs s'étaient emballés pour cette petite ville chaleureuse et à taille humaine. C'était, pour lui, les moments les plus heureux de sa vie. Alors, quand sa femme l'a quitté pour un autre, un soir de mai, et que l'hôpital a accepté son congé sabbatique, il a plié bagage et a pris un billet aller sans retour pour Bowen. Il voulait, enfin, se chercher et se trouver. Il voulait juste vivre pour lui. Et peut être enfin goûter au bonheur, au vrai."
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 105
ICI DEPUIS : 29/08/2022
STATUT : Divorcé. A t'il jamais été vraiment amoureux de son ex femme? Sans doute pas. Sait il vraiment ce qu'est l'Amour? Peut être qu'il commence à le savoir..
MessageSujet: Re: Flowers don’t tell, they show || PV Matthew   Flowers don’t tell, they show || PV Matthew EmptyMar 20 Sep 2022 - 11:58



Matthew avait haussé l'un de ses sourcils quand Emilia avait énuméré les possibilités de la voir danser au petit matin, son sourire s'élargissant avant d'ajouter: oui, oui, je vois. Ou bien, je viens aux aurores, je débarque dans ta chambre avec une enceinte et un justaucorps bien moulant, et je mets Georges Mickaël.... Parce que si tu te réveilles au petit matin, c'est que je n'ai pas suffisamment pris soin de toi!" Il avait voulu détendre la jeune fille qui visiblement venait de lui proposer de passer la nuit ensemble, ou presque, et cette pensée n'en finissait pas de troubler le trentenaire. Pourtant, il blaguait encore, tentant de dissimuler lui même son léger embarras. Il n'avait pas l'habitude de discuter de ces choses là, même avec ses potes le sujet était clos depuis longtemps. Il se lève enfin, manquant de trébucher sans raison. Il se rattrape heureusement, sans mal, mais en riant. Décidément, je ne sais pas si je place trop d'espoirs en toi, même si je crois que ce n'est jamais assez en fait, mais clairement, dès que t'es là j'ai deux pieds gauches! J'vais commencer à me méfier, moi..." disait il pour clôturer sa badinerie. Il défroisse son t shirt, glisse sa main dans ses cheveux dans un geste inattentif pour s'étirer un peu le temps qu'elle prévienne son coloc, et une fois le texto envoyé, il lui sourit et se penche légèrement en avant"Si Mademoiselle Emilia veut bien me suivre, son cher chauffeur est prêt à l'emmener!" Il avance jusque la porte d'entrée, laissant Emilia fermer son appartement, et cette fois sans la moindre hésitation, pose une main douce mais ferme dans son dos jusque la sortie. Il la lâche pour vite aller ouvrir la portière de son petit cabriolet noir et glisse sur le pare choc jusque la place de conducteur. On est parti!


@Emilia Manzoni fin de cette partie ? :coeur:

__________________________

Matthew Peterson

When the music always played with the sound of our lives and the sweetest escape
and the neighbors would complain we would turn it up louder, who cares anyway? Guess, who am I Now?

KoalaVolant
https://www.aa-retro.com/t25261-mat-peterson-instagram
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Flowers don’t tell, they show || PV Matthew   Flowers don’t tell, they show || PV Matthew Empty

 
Flowers don’t tell, they show || PV Matthew
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» flowers also grow among the ruins.
» flowers grow (collin)
» Let's talk about.... flowers and bees (Feat. Ethan)
» the show, it can't go on -r.
» the show must go on! (winnie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: appartements-
Sauter vers: