∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en septembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont douces, ne vous découvrez pas trop ! Elles avoisinent entre les 20 et 25°C.


julian bratford & tommy o'brian
sont nos membres du mois ♡

-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Nike React Live – Chaussure pour Homme
57.47 € 114.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 kick me when I have to crawl (sahar & oskár)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rory Sainte-Rose
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 585
ICI DEPUIS : 19/08/2022
COMPTES : manny, vega, perry, polly, selma
CRÉDITS : anaïs/cheekeyfire (a), zaja (s), lewistan (i)

STATUT : célibataire
MessageSujet: kick me when I have to crawl (sahar & oskár)   kick me when I have to crawl (sahar & oskár) EmptyLun 19 Sep 2022 - 11:44

Tu finissais ta garde pile à temps pour aller vous chercher une pizza avant que le restaurant ferme. Tu avais prévu de retrouver Sahar, ta meilleure amie, chez elle, pour finir la soirée à discuter tous les deux en regardant un film ou une série quelconque avant de probablement vous endormir sur le canapé. Si vos rendez-vous s’étaient faits moins fréquents depuis qu’elle s’était mise en couple avec Oskár, vous continuiez à vous voir très régulièrement tout de même. Elle finissait un peu plus tard que toi mais le temps que tu passes récupérer votre repas, vous devriez arriver en même temps chez elle. Comme tu n’avais pas eu le temps de prendre ta douche avant de partir, la bouffe étant prioritaire sur le reste à cette heure tardive, tu te dépêchais de la prendre chez ton amie. Tu ne voulais pas que la pizza ait le temps de trop refroidir avant de pouvoir en manger. Justement, partiellement séché, une serviette autour de ta taille et tes cheveux encore mouillés dégoulinants d’eau sur le sol, tu te précipites là où est posée la pizza en disant, tout en riant « Hors de question que je mange que des parts froides ! » Mais en relevant la tête tu remarquas qu’à côté de ta meilleure amie, il y avait un type. Tu ne l’avais jamais vu en vrai mais tu ne mis pas longtemps à comprendre de qui il s’agissait. Sahar t’a pas mal parlé de lui et tu as déjà l’impression de le connaître sans même l’avoir rencontré. Tu passes une main dans tes cheveux, gêné de te retrouver à moitié à poil devant le petit-ami de Sahar. « Salut. » dis-tu en tentant d’être amical.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Au placard, mes sentiments, surtout ne rien dire et faire semblant. Être à part, un peu penchant. Au bout du navire, je coule doucement. J'suis une fleur qui se bat entre deux pierres. J'ai un cœur niqué par les bonnes manières. ☾☾
Sahar Essaïdi
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 2888
ICI DEPUIS : 26/11/2021
COMPTES : none.
CRÉDITS : whereischαrlie, αvαtαr (&) sirenchαrms, signαture.

STATUT : promise you'll remember thαt you're mine, (oskάr).
MessageSujet: Re: kick me when I have to crawl (sahar & oskár)   kick me when I have to crawl (sahar & oskár) EmptyLun 19 Sep 2022 - 15:20

sonnαit enfin, lα fin de ton cαlvαire. hαrαssée, mαis plus que tout, excédée pαr l'αttitude d'une clientèle dαvαntαge insαtiαble, t'αvαis frôlé le point de non retour, ά lα limite de bαlαncer un verre empli de rhum αu visαge d'un pαrfαit inconnu. tes derniers jours αu wojnα's, un supplice relαtivement considérαble, que l'envie de t'y pointer s'αvérαit désespérément moindre. mαis si ton lαbeur s'terminαit tαrdivement, en contrepαrtie, tu pouvαis t'réjouir de ne pαs être de fermeture, contrαinte de veiller jusqu'αu dernier fidèle. un détαil, qui en soi, t'lαissαit l'opportunité de vous rejoindre Rory et toi, αfin d'entretenir vos vieilles hαbitudes. meilleurs αmis depuis l'enfαnce, tu le considérαis depuis longtemps, comme un membre de tα fαmille, supplαntαnt ά ton propre frère αiné, dont tu n'αvαis pour l'heure, plus αucune nouvelle. t'informαnt de son αrrivée, αprès un détour pαr lα pizzeriα, çα te lαissαit de ton côté, le temps d'αrriver chez toi, ά quelques minutes d'intervαlle. t'αvαis même pαs pris lα peine de t'chαnger, vêtue de ton αccoutrement de serveuse, t'étαis pαs ά ton αvαntαge, lα dégαine d'αutαnt plus hαrαssée. t'αvαis d'αilleurs lαissé Rory, utiliser lα douche, t'αpprêtαnt quαnt ά toi, ά t'vαutrer sur ton cαnαpé de tout ton long, lorgnαnt ά peine, sur lα pizzα ά côté de toi. ton téléphone en mαin, tu y réceptionnerαs égαlement un messαge d'Oskάr, t'informαnt de sα venue, ce ά quoi tu n'αurαs même pαs nécessité de confirmer, sous prétexte, que c'étαit devenu hαbituel, depuis que vous étiez ensemble. αu fond, même si ce n'étαit pαs de cette mαnière-lά que tu αvαis imαginé leur rencontre, tu supposαis nαïvement ô combien c'étαit pourtαnt, l'occαsion. toi, qui depuis, un certαin temps, envisαgeαit déjά de présenter Rory ά Oskάr, et inversement. preuve que tu l'αimαis si intensément Oz', que t'αvαis peut-être envie que de tα fαmille de substitution, il en décèle le noyαu essentiel. t'αvαis qui est plus, certαinement évoqué son nom, αu détour d'un de vos innombrαbles échαnges. αlors toi, tu voyαis pαs le mαl sαhαr, pαrce que t'αvαis tellement rien ά cαcher, que tu l'αvαis αccueilli le plus nαturellement du monde, ton pαrtenαire. si t'αvαis voulu l'αvertir de lα présence de Rory, αvαnt qu'il ne prétende αu pire, ce dernier te devαnçerα, tout juste sorti de lα douche, désignαnt les morceαux d'une pizzα, pαs encore entαmée. tu releverαs immédiαtement le mαlαise de Rory, sαluαnt ton fαvori. « oskάr, j'te présente rory, mon meilleur αmi, depuis l'enfαnce. » lαchαs-tu, hαussαnt mollement les épαules, et pivotαnt αussitôt en direction d'Oskάr. tu voulαis qu'il sαche sαhαr, que de rory, il n'αvαit rien ά crαindre, jαmαis. « oskάr, mon copαin. » glissαs-tu, ά l'αttention de rory, presque gênée, que ce dernier pour en témoigner, tu αvαis rαrement quαlifié αutrui, αvαnt Oskάr, comme tel.

__________________________

f9vnmref 2p9a9btf
— whαt α treαcherous thing to believe thαt α person is more thαn α person.
Oskár Ochoa
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 611
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, leónel, elmo
CRÉDITS : we go wild (avatar), astra (signature), azulasgif (g)

STATUT : let all heaven and earth start thundering 'cause in the end, we're on another magnitude (sahskár)
MessageSujet: Re: kick me when I have to crawl (sahar & oskár)   kick me when I have to crawl (sahar & oskár) EmptyDim 25 Sep 2022 - 1:18

La soirée au Wojna's avait été terrible. Dans la salle ça se bousculait presque entre serveurs et serveuses, tellement il y avait de monde, tellement il y avait de clients à servir. Ça débordait de partout, c'était noir de monde, les tables pleines à craquer. T'avais pas eu une seconde à toi, les assiettes sales, les verres avec un fond d'alcool et de glaçons, les chaudrons des cuisiniers, tout ça s'empilait à chaque minute. T'étais seul à la plonge, vous n'aviez pas prévu un tel tsunami de clients. Tu sentais que Sahar était sur le point d'exploser, elle aussi, à chaque fois qu'elle passait à l'arrière de la rhumerie. Vous n'aviez même pas eu le temps d'échanger deux mots, vous qui aviez l'habitude de vous retrouver à la plonge pour rien foutre, ensemble. Vous aimer, parfois en silence parfois en sourires. Heureusement ça ne dura que pour le rush hour et Sahar trouva le moyen de terminer à l'heure prévue à son horaire. Toi, fallait encore que tu ramasses tout ce bordel. T'y mis les bouchées doubles et, quinze ou vingt minutes plus tard, la plonge était clean, avec les derniers trucs de fin de soirée à laver. Tu laisserais ça pour le plongeur demain matin. T'avais envie d'aller voir Sahar, de regagner le temps que vous aviez perdu ce soir. Et l'envie de lui faire une petite surprise, aussi, puisqu'elle s'attendait sans doute à ce que tu termines à trois heures du matin. Tu te ferais gronder d'être parti aussi tôt mais t'en avais pas grand chose à faire, Oskár. Et pis au pire, Percy t'ramènerait de force demain matin si c'était vraiment trop le bordel dans quelques heures. Tu marchas jusqu'à chez Sahar, lui envoyant un message cinq minutes avant ton arrivée, pour l'avertir que t'allais bientôt être là. Elle ne te répondit pas. Tu montas jusqu'à son appartement et tu rentras, vous aviez tellement l'habitude de vous retrouver chez l'un ou chez l'autre après vos quarts de travail que ce n'était même plus la peine de cogner. Mais là, t'aurais peut-être dû cogner, Oskár. En fait, non. Tu préférais ne pas l'avoir fait. Tu préférais qu'ils n'aient pas eu le temps de se revirer de bord et d'inventer quelque chose. Tu toisas le mec dans sa serviette, il avait encore des perles d'eau sur son corps. Tu fronças les sourcils en regardant Sahar. « Ton meilleur ami il se balade souvent presque à poil chez toi ? » Demandas-tu avec une jalousie que tu ne tentas même pas de dissimuler. Pourtant, t'aurais dû être flatté qu'elle te présente comme son copain, ça ne vous était pas encore arrivé souvent de mettre les mots officiels, devant les autres. Mais sa gêne, à Sahar, elle amplifiait le doute.

__________________________


HOWLING AT THE MOON

sinking inside yourself
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: kick me when I have to crawl (sahar & oskár)   kick me when I have to crawl (sahar & oskár) Empty

 
kick me when I have to crawl (sahar & oskár)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (#15) i crawl to you
» it will run you down, so you can't crawl no more (aaron)
» 'cause you and i, we were born to die. (sahar)
» @sahar.esd (instagram)
» sahar's phone.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: appartements-
Sauter vers: