∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en novembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus chaudes ! Elles avoisinent entre les 22 et 27°C.


ephrem souza & levi wheeler
sont nos membres du mois ♡

-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal

Partagez
 

 Happy birthday baby girl (w/Mercedes)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 220
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : Heartbroken
MessageSujet: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptyVen 18 Nov 2022 - 22:40

La dernière fois que Mercedes avait croisé mon chemin, je m'étais retrouvé coincé dans le désert pendant plusieurs heures avant que des randonneurs ne me viennent en aide. Alors quand Pénélope m'avait demandé de la faire venir pour son troisième anniversaire, j'avais refusé. Non pas parce que je ne voulais pas que la petite soit en contact avec la belle blonde, mais parce que je craignais de la revoir. Pento n'était pas du genre à changer d'avis facilement et après trois jours à ne quasi rien manger, j'avais cédé en acceptant, mais c'était sans compter sur le planning de Mercedes. L'anniversaire de ma petite tombait un dimanche de Grand Prix et pas n'importe lequel, Melbourne. Rien que l'idée de m'y rendre me retournait l'estomac, mais pour ma princesse j'étais prêt à tout.

Nous avions donc pris l'avion jusque Melbourne dès le samedi matin pour que Pénélope puisse se reposer durant l'après midi et pouvoir profiter au mieux de sa journée d'anniversaire le lendemain. Elle s'était levée aux aurores le dimanche et avait enfilé sa plus belle robe avant de rejoindre le circuit de l'Albert Park. J'avais du retenir des larmes lorsque nous étions passés devant la plaque et les fleurs destinés à l'endroit où l'accident avait eu lieu. Jusque là je gardais le cap, j'étais rempli à ras bord d'émotions, mais je gérais plutôt bien.
J'avais réussi à chopper des entrées pour le paddock grâce à des contacts, et même si j'aurais préféré rester discret, Pénélope retrouvait son monde et tous les gens qui la connaissaient depuis qu'elle était toute bébé. Je l'emmenais au niveau du garage de mon écurie, où elle se trouva immédiatement une paire de bras à squatter.
Il y avait toute l'agitation d'avant le départ, les voitures étaient sur la grille, prêtes à s'élancer et le stress grimpait de minute en minute. Mon regard était planté sur les écrans, sur Mercedes qui était P7. Le départ fut lancé et dès le premier virage il y eut un énorme accrochage qui emmena plusieurs voitures à la défaite. Mon coeur s'accéléra en priant pour que Mercy soit épargnée... Sans le remarquer, je m'étais collé à l'écran pour suivre la course et elle était devant. Elle survolait le seul et unique circuit que je n'avais jamais réussi à gagner. Elle enchainait les tours en restant P1 comme s'il n'y avait rien de plus facile et après un peu moins d'une heure trente, elle passa la ligne d'arrivée, vainqueur de son premier GP.
C'est les cris de joie de Pento qui me ramenèrent à la réalité. Elle hurlait à tout va que c'était sa "mama Mercy" qui avait gagné, elle transpirait la fierté pour Mercedes et j'étais comme elle - un peu plus discrètement pour ma part -.

Ce ne fut que plus compliqué de tenir Pénélope durant la cérémonie des trophées, car elle n'avait plus qu'une envie à présent, c'était de retrouver Mercedes. Elle sautait partout en se tortillant dans tous les sens pour se faufiler entre les gens. J'avais du mal à la suivre et elle réussit finalement à m'échapper et à rejoindre la belle blonde qui descendait du podium. Elle était trempée de champagne, mais ça ne semblait pas déranger ma petite tête blonde.

F**k, pourquoi j'étais venu là ? Pourquoi j'étais venu voir Mercedes ? Ce n'était pas le bon weekend... Je n'arrivais toujours pas à comprendre pourquoi j'étais incapable de communiquer, alors que mes sentiments pour elle étaient simples. Je l'aimais. Pas une amourette, j'étais amoureux d'elle, un amour puissant et infini, le genre de truc que l'on ne peut pas mettre de côté.

Félicitation. Dis-je en les rejoignant finalement après qu'elles aient fait la tournée des journalistes ensemble. Gagner un GP, c'était beaucoup de rendez vous presse après, mais j'avais l'impression que Mercedes avait choisi Pento plutôt que les médias. Elle voulait vraiment être avec toi pour son anniversaire.



__________________________

Happy birthday baby girl (w/Mercedes) B320049aca94320388b70dbf73e82979243db537
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Pilote de F1 de 26 ans, qui vit à Bowen depuis un an
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 238
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : angie

STATUT : Amoureuse de Knox, mais profondément blessée
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptyVen 18 Nov 2022 - 23:34

- tu penses que c'est une bonne idée ? Melbourne quand même ma chérie.
- Je sais maman, je vais le gagner.
- Il peut pas venir à un autre moment ?
- Je sais pas, maman je te laisse, l'avion va décoller.
- On t'embrasse.
- moi aussi, bisous.

Je raccroche le téléphone et traverse la passerelle jusqu'à l'avion. Je ne vais pas en jet privé comme mes comparses, je trouve ça trop peu écologique. J'arrive à Melbourne, assaillie par les paparazzis qui me demandent où est mon compagnon... je présume qu'ils parlent de Tyler.  Je ne réponds pas, esquisse un sourire, et entre dans l'hôtel. J'ai beaucoup à faire, la concentration doit être optimum, je n'ai pas envie de finir dans le mur demain.

Je sais que c'est pour l'anniversaire de Pénélope, que c'est juste pour ça. Depuis que je l'ai largué dans le désert, en récupérant Dodger, je ne l'avais pas contacté, ni vu. J'avais déposé Dodger chez lui, sans trop rester, juste en le passant par le portail, sans moi entrer. Et puis j'étais partie. Cette nuit là, j'avais dormi avec Ty, pour me changer les idées, j'étais dans une colère froide, qui avait duré de longs jours.

Et puis Melbourne était arrivé, et j'avais juste zappé. Assise devant la grande baie vitrée, à l'hôtel, je buvais mon thé en me répétant les virages et leurs côtés. Le lendemain, enfermée en écoutant Killing the name of de rage against the machine, j'entrais dans ma combinaison, puis dans le paddock, tout droit jusqu'à la voiture. le casque sur la tête, je n'étais présente que pour ce qui allait suivre, la concrétisation d'un entrainement intensif de plus d'un an, de ma rencontre avec Knox, et un moyen de faire taire ces connards de macho. Le moteur démarre et je file comme un boulet de canon sur le circuit.

Sueurs froides quand les quelques bagnoles se cartonnent, et je passe entre les mailles du filet, et sans même que je m'en rende compte je prends la tête, et je tiens la tête, à tous ces mâles à l'égo surdimensionné. Un dernier tour... et je travers la ligne d'arrivée en première position. Je n'entends pas les hurlements de liesse de l'écurie, ni de la foule qui assiste au GP, je me gare au paddock, et je sors, on m'étreint, on me porte, mon crie mon nom, et j'ai le sourire le plus grand du monde sur les lèvres.

Je l'ai fait ! Je l'ai fait ! A 26 ans, pilote depuis un an tout au plus, je l'ai fait ! J'ai gagné ce foutu grand prix!! Prends ça le patriarcat !


Je monte sur le podium en tenue, et on me remet la coupe, et accessoirement on me douche au champagne devant les médias et une foule en délire. Je lève la coupe bien haute, avant de descendre du podium... Pento me saute dans les bras, et j'éclate de rire, en la portant dans mes bras.

- Ma toute petite... tu es là... bon anniversaire...

Je frotte mon nez contre sa joue et lui fais un énorme bisou. Je sais que son papa est quelque part dans le coin, mais je ne cherche pas son regard, ni son approbation de rien.

- Bonjour Mercedes Berkeley, Sport 8, on peut vous poser quelques questions ? Comment vous sentez vous ?

Je me tournais vers la journaliste, avec Pento dans les bras et un large sourire sur le visage.

- Absolument bien.
- A qui dédiez vous cette victoire ? A toutes les femmes ?
- Je dédie cette victoire à ma mère en premier, à ma fille Pénélope ici présente, et à toutes ces jeunes filles à qui on a dit un jour, que faire un sport d'hommes n'était pas possible pour elles.
- Votre fille, celle que vous avez eu avec le champion Knox Hendrix ?
- Ne parlons pas vie privée, ne gâchons pas ce beau moment de grâce.

J'écourte les interviews, pour rejoindre Knox qui vient vers nous. Pento a les bras autour de mon cou, et je pose mon regard sur Knox.

- Merci. répondis-je simplement à son félicitation, qui a l'air de lui arracher la bouche. Je sais, et je suis là.

Je suis un peu froide et distante avec lui, j'ai peur qu'il ne me balance encore des saloperies au visage.

- Une photo, une photo de vous trois Mercedes, Knox... Une photo ! S'écrient quelques photographes.

Je me tourne pour être à côté de Knox, et pose avec un sourire radieux bien qu'un peu moins détendu qu'alors.

- C'est quoi le programme ?

Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 220
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : Heartbroken
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptySam 19 Nov 2022 - 0:42

Mercedes avait gagné son premier Grand Prix et après avoir célébré sur le podium, Pénélope l'avait rejointe. Elles étaient toujours heureuse de se retrouver, et j'aurais aimé faire parti de leur étreinte, mais ce n'était plus ma réalité. Elles passèrent par les stands de press avant de revenir vers moi, où Mercy me répondit très froidement. Je pris sur moi pour ne pas envenimer les choses qui étaient bien assez tendues comme elles étaient. Quelques photographes demandèrent une photo de famille et je passa un bras autour de la taille de mon ex compagne, plaquant un faux sourire sur mon visage, histoire de ne pas faire tâche. Ce fut un fail, je n'avais pas besoin de voir les photos pour savoir que le fossé qu'il y avait entre elle et moi était visible.

Un gâteau l'attend dans le garage Ferrari. Lui annonçais-je. Et je crois même qu'il y a quelques cadeaux pour toi. Je m'adressais à Pénélope cette fois et un sourire un peu plus naturel réussit à s'incruster sur mon visage.

Je les accompagnais jusqu'à mon écurie, celle pour qui j'avais gagné, et une fois qu'elles furent installées, je m'éclipsais. Le circuit s'était vidé et il était beaucoup plus aisé de trouver des endroits calmes. Je finis par me poser contre un arbre, derrière le bâtiment éphémère de McLaren. Il n'y avait personne et j'en profitais alors pour lever les yeux au ciel. C'était idiot, mais pour moi c'était l'endroit où se trouvait ma famille. Sous le ciel bleu de Melbourne. Je conversais silencieusement avec eux, partageant mes états d'âmes, donnant des nouvelles de Pento à ma sœur... Mon moment dura assez longtemps et quand j'en eu fini de converser seul, je ne bougea pas de ma place. Mercy et Pento étaient ensembles, j'allais les laisser profiter l'une de l'autre avant de revenir. Je ne voulais pas non plus tomber sur le nouveau mec de Mercedes, j'avais entendu dire qu'elle voyait un certain Tyler grâce aux rumeurs du paddock.

Holy f**k ! Tu m'as fait peur. Mercedes m'avait fait sursauter en approchant discrètement de moi. Je me retrouva à essuyer des larmes sur mes joues qui s'étaient invitées sans ma permission pendant ma discussion d'un peu plus tôt. Désolé. C'est un peu compliqué pour moi d'être ici. Avouais-je en me remettant vite sur mes jambes. J'avais honte qu'elle me voit comme ça, aussi faible, vulnérable... J'arrive, j'ai juste besoin d'une minute pour... Pour quoi Knox ? Pour que ça aille mieux ? Pour te sentir humain à nouveau ? Je n'arrivais même pas à la regarder dans les yeux tellement je redoutais un nouvel affrontement. Je ne savais plus quoi faire, comme si même respirer pouvait déclencher une bombe entre nous.

Au bout de longues minutes, je réussis à sortir de mon silence et mes paroles dépassèrent mes pensées. C'est vraiment fini toi et moi ? Demandais-je la voie étranglée par la douleur. Et avant même d'avoir sa réponse je me remis à parler. Je ne sais pas si je dois te le dire ou non, si ça en vaut la peine, mais je t'aime. Je t'aime comme j'ai jamais aimé personne. Je t'aime pour ce que tu es et pour l'amour que tu donnes à notre fille. Je t'aime tout simplement parce que tu es toi. Et je ne comprends pas pourquoi on n'arrive pas à communiquer tous les deux, parce que je suis certain que je pourrais te rendre heureuse si on y arrivait. J'ai envie d'y arriver. Mercy... Reprend moi. S'il te plait. J'ai besoin de toi, de ton amour. Cette supplication, je ne l'avais pas prévue. En fait, je m'étais même promis de tout garder pour moi tant que j'étais à Melbourne. Mais peut être qu'avoir un trop plein d'émotions, d'avoir besoin de s'exprimer pouvait avoir du bon.


__________________________

Happy birthday baby girl (w/Mercedes) B320049aca94320388b70dbf73e82979243db537
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Pilote de F1 de 26 ans, qui vit à Bowen depuis un an
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 238
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : angie

STATUT : Amoureuse de Knox, mais profondément blessée
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptyLun 21 Nov 2022 - 20:05


- Tabatha? Tu peux l'aider un instant, je vais voir où il est...

J'embrassais ma poupette, avant de me glisser hors de l'écurie MacLaren, retirant le haut de la combinaison qui sentait le champagne, attachant les manches autour de ma taille. Je regardais à droite, à gauche, contournais le bâtiment, et m'approchant très très doucement, je le surpris de dos, en train de parler visiblement tout seul. Fronçant les sourcils, je m'arrêtais pour écouter, avant de me signaler à lui, d'un petit raclement de gorge. Il fit un bond su place, s'excusant.

- Parce que j'ai gagné Melbourne ? Lui demandais-je.

Il ne répondit pas vraiment, et m'indiqua qu'il allait arriver.

- Okay... j'allais tourner les talons, me prenant toute seule dans mes bras, le trouvant étrange quand même.

Il me fit m'arrêter pourtant, en reparlant de notre rupture. Je poussais un long soupir, en me retournant vers lui. Ne pouvait il pas juste, je sais pas moi, ne pas tout ramener à lui TOUT LE TEMPS ? Je venais de gagner un circuit qu'il n'avait jamais gagné, et Pento fêtait son anniversaire bon sang, tout ne tournait pas TOUT LE TEMPS autour  de lui ! Plus il parlait, plus je me sentais presqu'ingrate de mes précédentes pensées. Je grimaçais un peu, ne sachant pas trop sur quel pied danser en réalité.

- Knox... je… Je poussais un léger soupir, et marchais vers lui.

Posant mes mains de chaque côté de son visage pour le regarder vraiment. Avant de me hisser sur la pointe des pieds, pour déposer un baiser sur son front. Ce n'était certainement pas ce qu'il attendait de moi, mais pour l'heure c'était la seule chose à faire.

- Prouves le. Prouves moi, que tu es le seul et unique homme à qui je devrais donner mon coeur. Pour une fois, depuis le début de notre relation, faire en sorte que tout ne tourne pas qu'autour de toi, de tes rêves, défis et désirs.

Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 220
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : Heartbroken
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptyLun 21 Nov 2022 - 20:38

J'étais brouillon et égocentrique, pas le meilleur combo lorsque l'on voulait une relation saine avec une fille aussi équilibrée que Mercedes. Mais aujourd'hui je lui avais ouvert mon cœur et elle n'était pas partie. Elle était venue prêt de moi et m'avait embrassé sur le front avant de me laisser une chance. Ce n'était pas gagné, j'allais devoir faire mes preuves, mais c'était mieux que rien. J'allais tout faire pour lui montrer que j'en valais la peine.

Je vais essayer... Dis-je sans rien promettre. Je ne voulais pas la décevoir en me loupant, car je ne savais pas du tout comment j'allais devoir m'y prendre. C'était le flou total. Je savais juste que le résultat final pouvait être merveilleux.

J'eus l'impression qu'un poids s'enlevait de mes épaules. Il y avait toujours énormément d'enjeux, mais au moins il y avait de l'espoir. Je respirais... Et maintenant que je voyais plus loin que le bout de mon nez, je me souvenais de pourquoi j'étais là. On devrait y retourner. On a beaucoup des choses importantes à célébrer. Un demi sourire avait trouvé le chemin de mon visage. Je me souviendrais toute ma vie des trois ans de Pénélope, qui du coup était également la première victoire en F1 de Mercedes. Tu m'as fait vibrer avec ta course. Tu étais comme propulsée dans une autre dimension. Tous tes tours étaient nickels et... Je suis heureux que tu ai gagné. Surtout cette course. Dis-je en marchant à ses côtés pour rejoindre le garage où se déroulait l'anniversaire de Pento. Ce n'était pas un endroit fait pour ça, mais c'était quand même idéal. La petite était dans son élément et se baladait entre les mécanos et les ingénieurs avec une aisance folle. Elle nous vit et lâcha sa conversation pour venir vers nous en courant, criant à tout va "papa", "mama". Joyeux anniversaire. Un an de plus pour la plus belle des princesse.


__________________________

Happy birthday baby girl (w/Mercedes) B320049aca94320388b70dbf73e82979243db537
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Pilote de F1 de 26 ans, qui vit à Bowen depuis un an
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 238
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : angie

STATUT : Amoureuse de Knox, mais profondément blessée
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptyLun 21 Nov 2022 - 21:41


Il concède accepter le deal. Et on repart vers l'écurie, et ce qu'il me dit, déclenche un immense sourire sur mon visage.

- C'est vrai ? Je pensais pas que tu la regarderais, et que tu... vibrerais... Je me suis faite peur dans le premier carton, mais y'avait une fenêtre de passage, ça se tentait. Je glissais une main vers la sienne, en la serrant un peu. C'était le deal... je devais gagner Melbourne... c'est fait.

Je le regardais longuement, avant de retirer ma main de la sienne. Pento courrait vers nous, avec les plus adorables dénominations. Pento dans les bras de Knox, je caressais sa joue rouge d'une main tendre.

- Tabatha a t-elle réussit à monter ton jouet ?
- Presque. Mais papa est plus fort.

Tabatha éclata de rire, levant les yeux au ciel, en posant les jouets sur la table, les montrant à Knox pour qu'il vienne les monter. Les laissant tous les deux, je filais dans les vestiaires, pour aller me changer, une douche plus tard, j'avais passé une combinaison pantalon ocre et dos nu, avec une paire de Nike air, et retournais vers la famille. Quelques pilotes vinrent trinquer avec moi, et j'observais Knox et Pento du coin de l'oeil. Les paroles de Knox revenaient en mémoire, et j'avais hâte de le voir en action pour me séduire. Et me séduire, sans voiture de sport, sans restaurant chic, sans porte clé souvenir... Je l'imaginais faire un strip tease en mode "sûr de lui" et rien que cette pensée, me perdit dans mes songes, me mordillant la lèvre, en balayant du regard ses épaules, et là... son postérieur parfaitement moulé dans son pantalon.

Mercedes... respire, pense au Dalaï Lama... le laisser me séduire, avant de faire le pas vers lui, ne pas reproduire le schéma du passé. Contre toutes attentes, Knox et Pento étaient logés aussi Crow Towers hotel de Melbourne, et c'est avec eux que je rentrais, dans la même voiture avec chauffeur, Pénélope endormie sur l'épaule de Knox.

- C'était une belle surprise pour notre magnifique petite fille, c'était bien de vous avoir aujourd'hui. Dis-je doucement en regardant Knox.

Mon portable vibra dans mon sac, et je le sortis pour répondre à des textos, qui me firent sourire.

Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 220
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : Heartbroken
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptyLun 21 Nov 2022 - 22:19

C'était le deal oui... Tu as gagné Melbourne, tu es une championne de F1. Lui répondis-je en lui serrant la main, fier d'elle.

Mercedes avait fini par lâcher ma main et nous étions retournés vers les garages pour célébrer l'anniversaire de Pénélope. La petite était à son aise et nous avait sauté dessus en nous apercevant. J'aimais ce petit bout de vie, elle était parfaite... Et elle souhaitait que je construise ses cadeaux, alors je la suivis pour me mettre au boulot.
Jamais je n'aurais pensé qu'il y aurait autant de piles, de vis, de clips à fixer pour réussir à monter les jouets qu'elle avait reçu pour son anniversaire. Mes anciens collègues, mais également des amis du paddock l'avait couverte de présents - j'avais même du en cacher une partie pour qu'elle puisse apprécier ceux qu'elle avait sous les yeux -. C'était adorable et j'étais heureux de la voir ainsi. Presque autant que de savoir que Mercy était prête à me donner une dernière chance.

La belle blonde et moi n'avions quasi plus parler suite à notre échange en privé derrière l'écurie McLaren, mais je l'avais vu jeter des coups d'oeil dans ma direction. Elle semblait pensive et j'avais laissé couler car il y avait bien trop à faire. Elle avait finit par nous proposer de rentrer ensemble, car nous partagions le même hôtel. J'avais accepté sans même avoir à y penser et nous étions montés dans la même voiture pour faire le chemin. Il n'avait pas fallut longtemps à Pento pour s'endormir sur mon épaule et c'est sans la réveiller que j'étais sorti du taxi. Le hall de l'hôtel était plutôt calme, alors je ne me pressa pas pour quitter Mercy.
Je n'aurais manqué ça pour rien au monde. Et je crois que Pénélope non plus. Merci. Félicitation... La journée a été super. Lui dis-je en venant plaquer un bisou sur sa joue. Je vais aller la mettre au lit, elle commence à faire son poids. Plaisantais-je en montant dans un ascenseur.

Pénélope s'était laissée mettre en pyjama et n'avait rien dit lorsque je l'avais couché au milieu de son grand lit double. J'étais sorti de la pièce pour aller me doucher avant de me poser sur le canapé du salon devant un film. C'était calme, j'étais calme, la magnifique vue sur Melbourne m'apaisait également... Et je me sentis pousser des ailes, car je sortis mon téléphone de ma poche pour envoyer un message à Mercedes. Je pensais commander un grilled cheese au room service et regarder un film, tu veux te joindre à moi ? Il était encore tôt, j'avais peut être une petite chance qu'elle ne soit pas encore sortie en boite de nuit avec les autres pilotes. Après, elle était peut être avec son homme mystère, celui qui envoyait les textos qui la faisait sourire. Je ne pouvais pas commencer à penser comme ça, je devais rester positif. Il y a aussi d'énorme burger si tu préfère.


__________________________

Happy birthday baby girl (w/Mercedes) B320049aca94320388b70dbf73e82979243db537
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Pilote de F1 de 26 ans, qui vit à Bowen depuis un an
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 238
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : angie

STATUT : Amoureuse de Knox, mais profondément blessée
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptyMar 22 Nov 2022 - 22:33


L'ascenseur se referma sur moi, toute seule dedans. C'était des mots gentils, que nous avions échangé, et j'étais contente de ça. Je montais au 15ème étage, rejoignis ma suite, et fermais la porte pour m'y retrouver seule. Je retirais mes baskets et ma combinaison, pour rejoindre une douche, pensant à tout ça, à lui, à moi, à nous, à la paix dans le monde et au kilo de chocolat qu'il me faudrait manger pour oublier. Et comme par magie, le tintement cloché d'un message sur mon portable, me fit sortir de la douche en quatrième vitesse... en réalité, je me pétais la gueule sur le lavabo, en glissant sur le sol. Je me mis à geindre et pleurer, mon poignet droit avait pris le choc assez mal, et je sautillais sur place, en me le tenant.

- Ah bordel de merde ! Lâchais-je.

Je le mis sous l'eau froide pour aider, mais malgré ça, il gonflait à vue d'œil. Laissant pour l'heure le portable, je composais le numéro de l'accueil de l'hôtel pour demander de l'aide. J'enfilais un peignoir de bain trop grand, et le maitre d'hôtel/infirmier vint me porter secours avec une trousse à pharmacie.

- C'est une entorse je pense Madame, si demain le poignet a coloré, c'est une fracture. Gardez le strapping pour le maintenir en place, et je vais vous donner du tramadol. Préférez vous que j'appelle les pompiers ?

Je secouais la tête en signe de négation, et pris le cachet avant d'aller répondre à Knox. Juste 45 minutes plus tard...

"Je suis tombée dans la douche, entorse du poignet droit... je viens de prendre un tramadol, je vais pas tarder à faire de beaux rêves, ou à voir des éléphants roses. Bon film à toi."

Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 220
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : Heartbroken
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptyMar 22 Nov 2022 - 23:15

Mercedes avait rejoint sa suite et j'en avais fait de même. J'avais commencé par mettre Pento au lit, avant de me doucher et de prendre place sur le canapé. La journée avait été tellement agréable, bien plus que ce que je ne l'avais anticipé, que j'avais tenté ma chance en envoyant un message à Mercy en lui proposant de me rejoindre. L'idée m'avait semblé bonne, mais sans réponse de sa part, j'avais fini par aller me coucher en m'interdisant d'interpréter son silence.

En me réveillant, ou plutôt lorsque Pénélope vint me sauter dessus, au petit matin, je vis le message de la jolie blonde et j'eus un pincement au cœur pour elle. Première victoire, mais également une bête blessure dans la même journée. Aouch. Si tu as besoin de quoi que se soit, Pento et moi on est dans la suite 109. Lui envoyais-je avant de prendre un selfie de la petite et moi. Je le mis à envoyer avant d'hésiter et de finalement me lancer. Pénélope demande si tu veux qu'on te ramène des TimTams après notre balade ? Les gâteaux préférés de tout Australien qui se respectait.

Comme la matinée était déjà bien entamée, et sans réponse de Mercedes, j'avais préparé Pénélope et nous étions sortis nous balader dans les rues de Melbourne. Notre vol retour n'était que mardi soir, nous avions donc un peu de temps devant nous. J'avais emmené la petite manger un brunch - où elle avait adoré la pavlova -, avant de rejoindre un parc où elle avait joué pendant une bonne heure. C'était ce que je préférais de la voir s'amuser, de l'entendre rire. Je profitais de tout ça, complètement ignorant des regards que l'on pouvait poser sur moi, car depuis que j'avais quitté ma carrière de F1, j'avais complétement zappé que l'on pouvait me reconnaitre. Ce n'est que plusieurs heures après que nous étions revenus à l'hôtel avec pleins de sortes de Timtams. Je m'étais approché du concierge afin qu'il les fasse parvenir à Mercedes directement dans sa suite. C'était bête, tout simple... Peut être même inutile. Pas grave.

Affalé sur le canapé avec Pento sur moi, je somnolais en regardant pour la centième fois Moana. Je connaissais les chansons par cœur et les dialogues également, mais c'était le film préféré de Pénélope en ce moment. Je le regardais souvent, peut être un peu trop souvent à mon gout. J'allais fermer les yeux lorsque l'on toqua à la porte. C'est ouvert. Dis-je en pensant qu'il s'agissait du service d'étage pour une collation que l'on avait commandé.


__________________________

Happy birthday baby girl (w/Mercedes) B320049aca94320388b70dbf73e82979243db537
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Pilote de F1 de 26 ans, qui vit à Bowen depuis un an
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 238
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : angie

STATUT : Amoureuse de Knox, mais profondément blessée
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptySam 26 Nov 2022 - 13:08


J'avais dévoré les biscuits, comme une grosse morfale boulimique, un peu dépressive, et toujours aussi perdue. En réalité, il y avait eu trop d'émotions en 48h, une victoire tant attendue, Knox, Pénélope, la déclaration de Knox, mon poignet... j'avais envie de me blottir contre quelqu'un de brun et barbu, enroulée dans une couette douillette en mangeant du chocolat, et en regardant un film. Au début, j'ai mangé toute seule, et puis j'ai enfilé une grenouillère en pilou pilou licorne, et j'ai traversé l'hôtel dans cette tenue avec les gâteaux et j'ai frappé à la porte de Knox. Je suis entrée, et je l'ai regardé affalé dans le canapé avec pento sur lui, ni l'un, ni l'autre n'ont bougé et c'est que ce j'adore. Je suis allée chercher la couette du lit, et je me suis glissée à côté d'eux sous la couette, me glissant sous son bras libre, pour me blottir contre lui, allant tenir la main de pento pour regarder Moana.

Evidemment, je me mis à chanter les paroles de la chanson, impossible de ne pas chanter avec Pento, et de s'y croire. Je pleure aussi un instant, mais à aucun moment je ne me sépare de mon cocon salvateur. Contre Knox, proche de Pénélope, sous la couette dans ce canapé, et dans notre bulle. Je me sens en paix, j'attrape les tim tams et ouvre un paquet, qu'on mange ensemble et c'est encore ça le meilleur. On est ensemble, calés et on chante tous les trois... oui j'ai entendu Knox aussi se lâcher en chantant.

A la fin du dessin animé, je laisse knox aller coucher Pento, c'est l'heure de la sieste et elle y va paisiblement. Enroulée dans la couette, seul le visage est de sortie, j'attends qu'il ne revienne, me prendra t-il encore dans ses bras ?

- La parentalité t'a changé... chantes tu aussi du Katy Perry ?

Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 220
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : Heartbroken
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptySam 26 Nov 2022 - 21:34

Le service d'étage avait soit changé d'uniforme, soit Mercedes avait répondu à mon invitation. Je l'avais reconnu dès qu'elle était entrée, et je l'avais laissé aller chercher une couette avant de venir s'installer à côté de Pénélope et moi. Sa tenue de licorne avait immédiatement plu à la petite qui demanda à avoir la même. La petite main de notre fille s'était mise à caresser la matière douce pendant qu'elle regardait le film, ça devait la rassurer de nous avoir tous les deux pour elle. Elle semblait plus détendue, elle chantait et rigolait, elle eut quelques larmes en même temps que Mercy, mais elles retrouvèrent le sourire ensemble. Au final, je les regardais elle, plus que Moana. J'étais captivé par ce que j'avais sous les yeux. Une famille. Certes dysfonctionnelle, mais une famille quand même.

A la fin du film, je pris Pento dans mes bras et je l'emmena dans son lit pour qu'elle puisse faire une sieste. Elle avait eu son lot d'émotions et ses yeux étaient fermés avant même que je n'ai refermé la porte. En retournant vers le salon, Mercy était toujours à la même place emmitouflée dans sa couette. Deux choix s'offraient à moi, lui laisser de l'espace ou me caler contre elle - comme j'en avais envie -. Je ne réfléchis pas vraiment avant de retourner sur le canapé et de soulever la couette pour être avec elle. Il n'y avait plus notre fille entre nous, alors je la fis venir un peu plus contre moi, l'entourant de mes bras.
Je ne pense pas que se soit la parentalité qui m'ai changé. Elle m'avait fait ouvrir les yeux sur pleins de choses et c'était son départ, la claque que son absence m'avait mise, qui m'avait fait réaliser. Je ne m'étais vraiment bougé que depuis que ma vie avait pris un tournant à 180 degrés. Ma vie n'évoluait plus autour de ma passion, maintenant mon monde tournait autour des personnes que j'aimais. Pénélope semble aimer ce nouveau rythme plus calme. Elle s'est fait beaucoup d'amis à l'école depuis qu'elle y va plus régulièrement.

Je n'oserais jamais chanter du Katy Perry après toi... Je lui chante du Taylor Swift parfois. Lui avouais-je. Je n'avais pas son talent et souvent quand je m'y mettais, ça se terminait en fou rire pour tout le monde. Le plus souvent je lui laisse choisir ce qu'elle veut écouter et elle chante toute seule.

Ma main glissa sur sa cuisse et je lui fis remonter sa jambe sur la mienne. Je la voulais proche et je réclamais sans même penser à l'autre homme qu'elle fréquentait. Peut être que je n'aurais cette proximité que pour cette journée, peut être que ce n'était qu'une illusion, mais je prenais. Comment va ton poignet ? Demandais-je. J'espérais pour elle que ce n'était pas grand chose, qu'elle n'aurait pas une fracture comme Pento il y a quelques semaines de ça. Je me moquais bien des prochains GP qu'elle pourrait manquer, mais je pensais à son confort, sa santé. Tu as moins mal ? Je soulevais la couverture pour jeter un coup d’œil et ce que je vis ne me plu pas énormément. Son poignet n'avait ni la bonne couleur, ni son volume habituel, et même sans être médecin je savais que quelque chose n'allait pas. Zip, je ne devais rien dire. Si elle voulait consulter, elle le ferait, ce n'était pas à moi de lui imposer ça.


__________________________

Happy birthday baby girl (w/Mercedes) B320049aca94320388b70dbf73e82979243db537
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Pilote de F1 de 26 ans, qui vit à Bowen depuis un an
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 238
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : angie

STATUT : Amoureuse de Knox, mais profondément blessée
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptySam 26 Nov 2022 - 21:46


- Pénélope en avait besoin oui, je suis contente pour elle, pour vous deux. Dis-je un peu distante.

Je ne souhaitais pas mettre de distance, mais à aucun moment il ne m'avait retenu, et j'avais du aller dormir chez Daywayn, avant d'aller dormir à l'hôtel dans Bowen, et de temps en temps chez Tyler. Mais concrètement, je ne pouvais pas m'inclure dans cette nouvelle vie, parce que je n'étais là que les matins pour petit déjeuner avec Pénélope.

- Taylor Swift... il parait que tu préfères les blondes c'est vrai. Dis-je en souriant, hochant la tête. Looking at it now - It all seems so simple - We were lying on your couch - I remember. Me mis-je à chantonner doucement, les premières paroles de Out of The Woods de Taylor Swift, j'étais fan aussi. Même si lui, ce n'était que pour faire plaisir à Pénélope.

Sa main glissa sur ma cuisse et je le laissais faire, mon coeur fit un bond dans ma poitrine et manqua quelques battements. Ma jambe rejoignit la sienne, étroitement l'un contre l'autre, à discuter comme si tout était normal, comme si n'avait rien changé.

- Mon poignet... est strapé.

Il regarda le fameux poignet, et je compris à son visage, qu'il savait comme moi, que le poignet semblait cassé.

- Je sais, je devrais aller me faire plâtrer, il a l'air cassé... j'avais pas envie d'aller aux urgences hier soir, et ce matin... je me sentais flottante. je pensais pas que la victoire, me rendrait si triste. Me confiais-je en posant la tête contre le dossier du canapé, tournant le visage vers lui. Tu faisais quoi après une victoire toi ?

Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 220
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : Heartbroken
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptySam 26 Nov 2022 - 22:39

When we decided, To move the furniture so we could dance, Baby, like we stood a chance, Two paper airplanes flying. Continuais-je en l'entendant chanter. J'aimais bien la chanteuse américaine et maintenant que j'entendais ses chansons quasi quotidiennement, je connaissais les paroles de beaucoup d'entre elles. Certaines m'avaient beaucoup fait réfléchir et j'avais parfois même du changer de chanson parce que ça me touchait trop. J'étais un Swiftie...

C'est vrai que je préfère les blondes. Je rigolais, je n'avais pas de style particulier de femmes. J'avais eu des blondes, des rousses, des brunes... Mais aujourd'hui il n'y avait plus qu'une blonde qui comptait pour moi. C'était compliqué en ce moment et même si je n'arrivais pas à arranger notre relation, Mercedes était pour moi ma one and done. Je l'avais réalisé lorsqu'elle était partie. Plus aucune femme n'avait d'intérêt à mes yeux et la savoir dans les bras d'un autre ne m'avait pas tant rendu jaloux que ça, j'avais plutôt ressenti une peine intense.
A vrai dire, j'étais un peu perdu, parce qu'aux dernières nouvelles, elle était avec un autre, mais elle me laissait la toucher. Sa jambe reposait sur la mienne et son corps épousait le mien. J'avais ma main posée en haut de sa cuisse, à quelques centimètres de ses fesses... Peut être que c'était la limite. Peut être que je m'imposais. Je n'en savais rien, mais je n'allais pas trop y réfléchir parce que j'étais bien. Cette position semblait naturelle.

Son poignet n'était pas beau à voir, c'était une chose, mais ce qu'elle me dit ensuite me prit de court. Triste, elle était triste après sa victoire. Son regard en disait long sur son incompréhension face à cette sensation qu'elle ressentait. J'appelais ma sœur. J'ai toujours été proche d'elle et après ma première victoire elle m'a emmené mangé une glace. C'était au citron, à côté de Monaco, je m'en souviendrais toute ma vie, ça nous coulait sur les mains, mais on était heureux. C'est devenu une tradition, à chacune de mes victoires, on se retrouvait pour en manger une, soit ensemble, soit en visio. Le souvenir était particulier, à la fois heureux et triste, comme à chaque fois que j'évoquais ma famille. Je n'avais plus mangé de glace au citron depuis. Jamais. Je n'en étais pas capable. Ne te casse pas le poignet après chacune de tes victoires s'il te plait. Tentais-je pour détendre un peu l'atmosphère. Tu pourrais enfiler ton pyjama le plus confortable et venir te caler contre moi après chacune de tes victoires... Lui proposais-je sérieusement.

Tu veux qu'on t'emmène faire une radio pour être sur ? Demandais-je en utilisant "on" pour mettre un peu plus de poids dans mes propos. S'il y a quoi que se soit, le médecin de McLaren pourra te plâtrer, même pas besoin de passer par l'hôpital.


__________________________

Happy birthday baby girl (w/Mercedes) B320049aca94320388b70dbf73e82979243db537
Mercedes Berkeley

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Pilote de F1 de 26 ans, qui vit à Bowen depuis un an
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 238
ICI DEPUIS : 25/07/2022
CRÉDITS : angie

STATUT : Amoureuse de Knox, mais profondément blessée
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptySam 26 Nov 2022 - 23:59


Je posais ma main valide sur la sienne, alors qu'il me parlait de sa sœur et de leur rituel, je savais à quel point, avoir perdu sa famille, l'avait heurté dans sa chair et dans son âme. Et je savais aussi, avec quel courage, il avait relevé la tête, laissé ses pieds ancrés dans le sol, et avait continué de vivre pour Pénélope. Knox était un homme courageux, et fort, sur qui l'on pouvait compter. Pas tout le monde, mais quand même, il était là, présent, collant même de temps en temps... Je me mordis la lèvre en baissant le regard, pour voir nos mains l'une contre l'autre, et je secouais la tête.

- Je n'ai pas l'intention de me casser autre chose, c'est hyper douloureux, je suis encore sous effluves de tramadol là. Dis-je en retirant ma main de la sienne, pour toucher et palper mon poignet douloureux.

J'adorais sa proposition. Putain que je l'aimais. C'est exactement mot pour mot, ce que mon corps tout entier me hurlait, ce que mon âme martelait, et mon coeur tambourinait. Je t'aime Knox, je t'aime tellement, que de temps en temps, ça me blesse... que ton absence a été un fardeau, je pensais me sentir plus libre de partir de chez nous, et ça m'a boxé au point de m'empêcher de respirer. Je me mordille une nouvelle fois la lèvre et j'hochais la tête, pour accepter cette proposition, sans pourtant en émettre des mots.

- Je vais y aller, tu as raison, je vais appeler Dan chez McLaren, et puis... je reviendrais. Votre vol est quand ? Je décolle demain pour ma part, un retour sur Bowen... je suis... à l'hôtel.  

Je me levais, quittais ma place si confortable, attrapant mon portable, pour remonter dans ma suite, me changer, et rejoindre l'écurie.

- Ce soir ? on peut... diner ensemble ?

J'attendis sa réponse, avant de rejoindre la porte, et quitter sa suite. Portant toujours cette combinaison licorne, et mes nike air. Je filais me changer, et sortis de l'hôtel sous les flashs des journalistes... Mes grosses lunettes noires sur les yeux, j'entrais dans la voiture, direction les écuries.

- Et un plâtre. Me dit Dan.
- Le premier.
- Ma foi c'est un accident débile, ça arrive à tout le monde, tu devais être épuisée après ta victoire. Ce serait bien que tu te reposes, que tu te poses même, 3 mois avant la prochaine course... je prône le repos. Et tu ne pourras pas conduire, pas avec la fracture, tu en as pour quelques 6 semaines, sans compter la rééducation du poignet.
- Chouette.

Il me donna les bonnes prescription et l'ordonnance pour des séances de kiné, et je rentrais à l'hôtel avec mon poignet plâtré. Je demandais au chauffeur de faire le tour, et de me faire entrer par la porte de service, je ne voulais pas que les journalistes tirent des conclusions hâtives sur cette bête blessure.

- je fais de terbibles fauutes avc le platre -
Envoyais-je par texto à Knox


Knox Hendrix

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 220
ICI DEPUIS : 10/04/2022
CRÉDITS : Angie

STATUT : Heartbroken
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) EmptyDim 27 Nov 2022 - 10:52

Mercedes était partie après que j'ai accepté de diner avec elle. Elle allait se faire soigner et c'était ce qui était le plus important pour moi à cet instant, qu'elle ai les soins approprier pour guérir correctement. En attendant, je devais m'occuper de Pénélope et organiser ce diner que je n'espérais plus. J'avais retrouvé de l'espoir après ce moment privilégié avec elle.

Quelques heures s'étaient écoulées, Pento et moi étions ressortis de l'hôtel pour faire un brin de course et préparer la soirée. En rentrant les bras chargés, j'avais croisé le champion du monde en titre et nous avions un peu discuté. C'était un ami, mais également un papa qui ramenait de temps à autre sa fille sur les circuits. Celle ci était à Melbourne ce soir et il me proposa d'organiser une mini soirée pyjama pour les deux petites pour que je sois plus "tranquille". J'allais refuser quand Pénélope se mit à faire des petits bonds partout, heureuse de pouvoir passer la soirée avec sa copine. Je suppose que c'est un combat perdu d'avance. Dis-je en rigolant. Je te la prépare et je te l'amène quand elle est prête. Il me répondit par un sourire et nos chemins se séparèrent.

Pénélope prit un bain rapide, mais elle ne manqua pas de m'éclabousser de partout. Je la mis en pyjama licorne, car elle m'avait fait en acheter un pour ressembler à Mercy, et elle prit son doudou avant de se planter devant la porte. Faut que je me change, je ne peux pas sortir comme ça. Tu m'as trempé Pento. Elle se mit à me supplier d'aller la déposer tout de suite et je finis par céder. Mon tee shirt blanc me collait au torse, mais pour traverser quelques couloirs, ça allait aller. C'était ce que je me disais pour me rassurer, mais en croisant certains clients de l'hôtel je réalisa que non. J'avais droit à des regards qui en disaient long sur ce qu'ils pensaient. Max ne manqua pas de se foutre de moi et après un bisou à Pénélope, je repartis vers ma suite.

Je pensais sincèrement avoir du temps devant moi pour remettre un peu d'ordre après la tornade Pento, mais en passant le coin du couloir je vis que Mercedes était déjà là. Au moins, je ne pourrais pas être plus réel qu'à cet instant. Je m'approcha d'elle et je vis son plâtre, c'était donc une fracture, j'étais désolé pour elle. Je savais que ça allait la bloquer un long moment et après sa victoire, ça ne tombait pas au bon moment. Tu n'as pas trop mal ? Lui demandais-je en la faisant entrer dans la suite, une main calée dans le creux de son dos pour la guider. Installe toi, j'ai Pénélope qui m'a fait le bazar partout. Je ne comprends toujours pas comment une si petite fille peut tout détruire sur son passage. J'essayais de ranger un peu la pièce de vie, c'était un véritable champs de bataille. Mon tee shirt continuait de me coller à la peau et je finis par abandonner mon rangement pour aller me changer. Je revins près de Mercy, que j'avais un peu abandonné, et je m'assis à côté d'elle sur le canapé. Room service et un film, ça te va ? La questionnais-je en passant un bras autour de ses épaules. La technique du gars bof que j'avais appris adolescent pour séduire les filles. Je n'étais pas certain que ça fonctionne pour Mercy, mais je tentais le rapprochement.

Ça me fait plaisir que tu sois là ce soir.


__________________________

Happy birthday baby girl (w/Mercedes) B320049aca94320388b70dbf73e82979243db537
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Happy birthday baby girl (w/Mercedes)   Happy birthday baby girl (w/Mercedes) Empty

 
Happy birthday baby girl (w/Mercedes)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» happy birthday baby girl (#2309)
» {Sadyan} Happy birthday baby
» happy happy birthday (zak + milo + az + lys)
» And an happy birthday to ya !
» (tc d'anniversaire) oh oh oh happy birthday

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: see something else :: en australie-
Sauter vers: