∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en septembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont douces, ne vous découvrez pas trop ! Elles avoisinent entre les 20 et 25°C.


julian bratford & tommy o'brian
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -50%
Nike Sportswear Club Fleece – Sweat à ...
Voir le deal
29.97 €

Partagez
 

 nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous
MessageSujet: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) EmptyDim 6 Oct 2013 - 16:09

Une sauvage ? Tu n’avais pas compris pourquoi. Peu partisante de ce genre de comportements, tu ne l’avais pas mordu, ni même griffé. Et jamais tu aurais fait le rapprochement, par toi-même, avec entre cette expression et la cachette de ton vélo. Tu t’étais contentée d’un haussement d’épaules pendant que monsieur continuait de se foutre littéralement de ta gueule, pour changer. Le pire dans tout ça, c’est que tu le prends bien partant du principe que c’est rarement méchant de la part de Thad. Après quoi, vous prenez la route jusque chez toi, d’abord. Une fois devant l’immeuble, tu n’es pas sereine, tu n’es pas rassurée à l’idée d’y remettre les pieds. Tu as même cette boule au ventre. Le pied au sol, tu restes sans bouger, bouche entre ouverte. « » Tu poses ton vélo contre le mur, et toujours sans un mot, tu gagnes le hall, l’escalier, ta colocation. Tu ne cherches même pas à savoir si Thad est resté dehors ou pas. Tu t’es inconsciemment immiscée dans une bulle imperméable. Personne à l’intérieur. Il faut que tu fasses vite avant de te remémorer ces derniers jours et pleurer, encore. Il faut que tu prennes de la hauteur face aux évènements, que tu penses à toi, voilà. Tu attrapes ton maillot de bain, une serviette ainsi qu’une sucette, jugeant que le sucre ne te ferait absolument pas de mal. Tu te changeras plus tard, pas question que tu restes ici avec ces mauvais souvenirs… même si tu devras y faire face ce soir. Demi tour. Tu attrapes également un bloc de dessin et quelques feutres, sait-on jamais si tu baisses les bras et que tu préfères rester loin de l’eau plus tard. Après tout, la mer et sa planche sont ses premiers amours (n’y voyez pas de la jalousie). Tu redescends aussitôt avec un sourire peu sincère sur les lèvres. « On est bon, je pense. » En plus de ça, tu as complètement récupéré tes facultés mentales, ce qui devrait aider à la coordination de tes jambes et tout. Tu glisses la sucette dans ta bouche. « Besoin d’autre chose ? » Tu reprends ton vélo et tourne la tête dans sa direction, sourcil arqué.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) EmptyDim 6 Oct 2013 - 17:12


    Une fois devant son immeuble, il ne sait pas trop comment réagir, elle ne lui a pas vraiment proposé de monter chez elle, alors il suppose qu'il doit garder les vélos le temps qu'elle monte vite. Il descend de son vélo et s'occupe en jouant avec un caillou qui traine dans la rue, c'est mieux que d'attendre à rien faire, la patience n'est pas vraiment sa plus grande qualité. Il relève sa tête captivé par son caillou quand la porte de l'immeuble s'ouvre, il sourit à Poppy. Il observe d'un oeil envieux, la sucette qu'elle vient juste de mettre dans sa bouche. Et sa sucette à lui, elle est où ? Il n'est toujours pas remonté sur son vélo quand elle lui demande s'il a besoin d'autre chose, il hésite un instant avant d'avancer vers elle. « Ça. ». D'un mouvement digne de shipper dans dora, il lui enlève la sucette de la bouche pour la fourrer dans la sienne avec un sourire coquin, presque aussitôt il fait une grimace. « Beurk quelle horreur, foutre du coca partout, on en a déjà bien assez avec leur boisson dégueulasse. ». Il retire en vitesse la sucette de sa bouche et lui redonne. « Tu peux la garder, j'en veux pas. ». Avec ça, il repart enfourcher son vélo. « Je te suis. ». Oui, il compte bien profiter de la vue sur le postérieur de Poppy durant le trajet jusqu'à la plage. En arrivant au bord de la plage, il s'arrête et descend de son vélo. « On va foutre les vélos le long de mon cabanon, flemme de faire l'aller-retour pour chercher un antivol. ». Flemmard aujourd'hui, peut-être bien. Il empoigne son vélo à une main pour le porter jusqu'au cabanon, le sable c'est pas très pratique dans ces moments-là. Il jette un regard en arrière vers Poppy pour voir si elle se démerde, mais ça ne lui viendrait même pas à l'esprit de lui proposer de l'aide. Les femmes sont pas plus handicapées que les hommes à ce qu'il sache. Il est le premier arrivé et déverrouille la porte du local, il jette un regard aux jets-skis qu'il ne sortira pas aujourd'hui, aucune envie de bosser. Il localise facilement sa planche et cherche du regard une planche adaptée à la taille de Poppy, il en dégote une, il ressort déposant les deux planches à l'extérieur sur le sable. « Tu peux te changer à l'intérieur. ». Il se débarrasse de son T-shirt et se précipite au bord de l'eau pour prendre un peu la température.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) EmptyLun 7 Oct 2013 - 0:21

Vous avez déjà vu le visage d’une gosse qui n’a pas eu le cadeau escompté à Noël ? C’est un peu la tête que tu as actuellement : bouche bée, surprise. Il ne manque plus que les yeux remplis de larmes. C’est ta sucette, c’est ton truc sucré qui doit te permettre de ne pas démoraliser. Et puis tu exploses soudainement de rire en le voyant faire une grimace. Bien fait pour lui. « T’es bien compliqué. Il faut te prendre quoi la prochaine fois ? Fraise, framboise, fruit de la passion ? » On dirait deux gosses quoi, dans l’histoire. Tu remets la sucette dans ta bouche sans te poser de questions – alors que tu aurais probablement trouvé cela écœurant quelques semaines plus tôt – et retournes sur ton vélo. Une fois le long de la plage, tu descends aussi, puis tu acquiesces et le laisses passer devant. Tu profites d’une poubelle, au passage, pour jeter le bâton de ladite sucette… Il ne vaut mieux pas faire n’importe quoi en présence de monsieur écolo du coin, non pas que tu commences un peu à cerner le personnage, mais presque. « Ça va, tu t’es bien rincé l’œil au fait ? » À peine arrivés et tu expulses déjà la question. C’est purement rhétorique. Tu aurais fait la même chose à sa place. En fait, tu aurais bien aimé être à sa place. À charge de revanche, ce n’est pas pour rien que tu as emporté de quoi dessiner. Et puis, tu es dorénavant bien placée. Tu poses ton vélo et extirpes ton maillot de ton sac. Ouais, tu suis sa suggestion et restes à l’intérieur, à l’abri des regards. De toute façon, tu n’en as pas pour longtemps. Aussitôt dit, aussitôt fait et tu finis par le rejoindre. « Elle est comment ? » Tu t’étires au bord de l’eau sans oser t’en approcher de trop. Le Pacifique ? Tu ne connais toujours pas. Honte à toi. Seules tes tennis doivent en avoir un vague souvenir. Pendant quelques secondes, tu te demandes si la bonne humeur enfantine de Thad ne le pousserait pas à t’immerger dans l’eau sans te répondre, ni même te demander ton avis. Pendant les quelques secondes suivantes, tu hésites à te mettre l’eau par toi-même.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) EmptyLun 7 Oct 2013 - 16:19


    Sur le trajet, il avait réfléchi à sa question sur la sucette, tentant de déterminer qu'elle était sa saveur préférée. C'était une question difficile quand même, à part sa haine pour le coca, il n'avait pas de préférence. Quand elle l'interroge sur son reluquage sur le chemin, il en profite pour lui donner les résultats de sa réflexion et de faire diversion par la même occasion. « N'importe quoi, par contre j'ai bien réfléchi et je prendrai une sucette à la cerise la prochaine fois. ». Après ça, il s'échappe vite pour rejoindre la mer, le temps d'attendre qu'elle se change, il a déjà de l'eau jusqu'aux mollets, c'est plus fort que lui. Il est sorti de sa contemplation des vagues par la voix de Poppy, il tourne la tête dans sa direction, se retrouvant avec une Poppy en maillot de bain devant les yeux, beaucoup mieux que le vélo. Il faut qu'il se fasse violence pour fermer la bouche et penser à une réponse cohérente. « Parfaite, mais tu devrais venir voir par toi-même. ». Il la regarde hésitante et décide de la pousser un peu, il envoie de l'eau dans sa direction en utilisant ses jambes. Il rigole de sa réaction et prend un air innocent. « C'est toi qui fais ta chochotte aussi, me force pas à venir te chercher. ». Il tente de prendre un air menaçant, les mains sur les hanches, mais c'est un air qui n'a jamais vraiment été très crédible sur son lui. D'un air dramatique faussement fâché, il fait un pas en arrière. « Si c'est comme ça je te laisse toute seule sur la plage à dessiner, t'sais quand tu fais genre c'est pour le boulot alors qu'en fait tu cherches juste une ouverture pour pouvoir draguer un surfeur. ». Il lui sourit, la défiant clairement de le contredire, faisant bien évidemment référence à la fois où il avait passé un bout de journée ensemble sur la plage avant qu'ils ne soient ensemble.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) EmptyLun 7 Oct 2013 - 23:00

Tu ne peux pas t’empêcher d’avoir ce sourire en coin en voyant sa tête au moment de débarquer. Cela a le mérite d’être clair et flatteur, par la même occasion. Sourire qui s’estompe alors qu’il t’arrose. C’est frais, pas mauvais… mais tu n’es pas capable de rester en dehors du jeu – il faut croire que votre relation est basé sur le comique et l’amusement – alors tu grimaces et tu te montres encore plus réticente à l’idée de le rejoindre. Et puis, évidemment, Thad continue de te taquiner. Tu soupires et te résignes à rentrer dans l’eau pour répliquer. Cheville. Mollet. On y arrive. Tu clignes des yeux face à sa menace. Tu sais très bien de quoi il parle. Pire, tu t’en souviens comme si cette journée était celle d’hier. Tu t’empourpres en y repensant. « Je ne vois absolument pas de quoi tu parles. » Tu lui susurres les quelques mots dans le coin de l’oreille. Sauf qu’il n’a pas tort dans le fond. Tu passais – et passes toujours – dans le coin lors de ton jogging et te permettais de jeter un coup d’œil aux surfeurs les plus matinaux. Inconsciemment, il te plaisait déjà. Ce projet était la seule façon de l’aborder. « D’ailleurs, dans les illustrations définitives, t’es devenu blond, tu sais pour correspondre au cliché californien. » Tu te tiens juste à côté, puis lui fais face. « Et puis, admettons que ce soit le cas, ce qui ne l’est pas, hein… J’aurais pas besoin de trouver une bonne raison pour draguer un surfeur. J’aime vraiment bien celui de la dernière fois. » Haussement d’épaule. Tu recules tout en continuant de t’immerger dans l’eau. Et là, c’est l’instant parfait où il ne manquerait plus que tu tombes dans un de ces trous dans le sable. N’est pas maladroite et malchanceuse qui veut.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) EmptyMar 15 Oct 2013 - 22:06


    Elle est mignonne à faire l'innocente, il hésite presque à lui faire un beau petit plaquage histoire qu'elle finisse à l'eau plus rapidement. En plus, il faut qu'elle vienne lui sortir ça quand elle est à une très proche proximité. Il écarquille grand les yeux quand elle lui annonce qu'il a fini par être blond dans ses dessins, et puis quoi encore, il était déjà assez traumatisé par sa dernière tentative capillaire . « Il va falloir que tu te contentes du modèle brun, parce que mes cheveux me font encore la gueule depuis l'horreur de la dernière fois. Et puis je me vois vraiment pas blond de toute façon. ». Et puis il n'y avait rien de flatteur à ressembler à un blondinet californien. « Toi et tes USA en plus, t'as un superbe modèle australien et faut que tu le californises, c'est du gâchis. ». Pas le plus grand fan des américains et des surfeurs américains en particulier, le peu qu'il a eu l'occasion de rencontrer étaient un peu trop vantard à son goût. Elle est maintenant face à lui et il oublie de continuer à se plaindre en l'entendant la taquiner. « Celui de la dernière fois ? ». Il essaye de prendre un air jaloux, mais maintenant elle doit bien savoir que ce n'est pas trop son style, être crédible est difficile. Son sourire facile lui revient vite au visage, il l'observe en train de continuer à pénétrer dans l'eau. « Dit tu te souviens des techniques de base que t'avais essayé sur la plage ? Ou faut que je te remontre tout ça avant que tu te jettes à l'eau ? ». Rien que le souvenir de Poppy se mangeant gamelle sur gamelle lui redonne envie de rigoler. Finalement, ce serait pas si dérangeant d'avoir à lui remontrer s'il pouvait encore assister à une série de chutes, mais ce n'était pas si palpitant et il aimerait bien pouvoir monter sur sa propre planche un peu au passage. Il se laisse tomber dans l'eau comme une loque histoire de mouiller l'intégralité de son corps, il se relève et tourne la tête vers Poppy qui c'est un peu éloigné,continuant son immersion en douceur. « Parce que c'est pas tout, mais moi faire trempette c'est pas trop ma passion, je vais vite me faire chier. ». Il détestait toutes les activités consistant à ne pas faire grand-chose : faire bronzette, faire trempette, en somme tout ce qui consiste à ne pas en branler une sans aucun but.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) EmptyDim 20 Oct 2013 - 22:35

De toute façon, le blond ne lui irait pas… Déjà que la crise capillaire de la dernière fois frisait le ridicule. Ton sourire disparaît désormais suite à sa remarques sur « tes USA » que tu ne sais pas comment prendre. Humour ou sérieux ? Grande question. « Il faudra quand même que tu fasses un peu avec, ça reste ma nationalité. » Réponse au premier degré avec ce petit haussement d’épaules pour signifier que ce n’est pas le moment de s’étaler sur le sujet. Tu n’es pas une grande patriote, une pro-américaine à fond dans son délire, mais il ne faut pas pousser pour autant. L’ambiance redevient aussitôt bonne enfant. Tu reprends avant plus de légèreté. « Ouais. Il est tout sauf moche, même drôle, tu sais. Par contre, il a les mains un peu baladeuses sous la douche. Je le revois de temps en temps. » Dit ainsi, on pourrait vraiment croire qu’il s’agit d’un autre type. Ta vie devient alors soudainement plus palpitante que dans la réalité. La vie de la fille (américaine quelque peu prude et sage sur les bords) qui dansait de la country sur les bars, abordait les surfeurs à cause d’un projet, se risquait dans la forêt pour observer des koalas et s’apprêtait à monter sur une planche de surf. Dur d’y croire, mais pourtant véritable. En fin de compte, cette vie est devenue plus mouvementée ces derniers mois. « De mémoire, ouais. Après… Faut que j’essaye de tout coordonner avec mes jambes. Tu vois le truc ? » La théorie est encore là, la pratique… c’est tout autre chose. Bref, ce n’est pas gagné avec une gueule de bois en prime. Tu essayeras et verras sur le tas. Après tout, tu as bien fait d’embarquer de quoi t’occuper si le surf était un échec. Tu grimaces et réprimes un rire, parce que si tu commences maintenant, la journée est d’ores et déjà foutue. Puis, tu t’étires profitant enfin de l’espace pour faire craquer certaines de tes articulations – ce n’est pas vraiment chez lui que tu aurais pu le faire sans te cogner. « Allons y alors, homme. » Flemme de te rapatrier toute seule jusqu’au bord, tu te hisses dans son dos avec un peu de mal : l’eau, tout ça, tout ça.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) EmptyMar 22 Oct 2013 - 18:59


    Il se retient de rigoler quand elle l'interroge sur ses connaissances en surf, oui il voit très bien ce qu'elle veut dire. Le souvenir d'elle galérant à réaliser le mouvement sur la plage est gravé dans sa mémoire. Il hoche la tête. Il fait demi-tours pour retourner en direction de la plage quand il l'entend l'appeler « homme », il grimace un peu et s'apprête à répondre quelque chose contenant « femme » lorsqu'elle entreprend de grimer sur son dos. Même si il a bien envie de l'envoyer valser dans la flotte, il se retient et l'aide à se hisser avec ses bras. « Encore quelques boîtes de céréales et je serai plus capable de te porter femme ! ». Il s'avance jusqu'au virage, faisant parfois mine de la lâcher complètement, mais sans pour autant s'exécuter. Une fois sur la plage, il se baisse un peu pour lui permettre de descendre sans rien se casser, avec elle on ne sait jamais. « Votre carrosse est arrivée madame. ». Il s'avance jusqu'aux planches et tend la sienne à Poppy, il attache la corde à sa cheville et prend sa planche sur le bras. « Alors t'accroche ça à ta cheville, comme ça la planche se barre pas à l'autre bout du monde à chaque fois que tu te taules. ». Oui, même avec tout l'optimisme du monde c'est obligé qu'elle se prenne une gamelle au moins une fois dans l'exercice. Il s'avance dans l'eau planche sous le bras, il est dans son élément. « Quand tu commences à plus avoir pied, tu t'allonges sur ta planche et tu pagayes au large jusqu'à moi ». Il tourne la tête pour voir si elle le suit, mais remarque qu'il l'a déjà un peu distancé. Il l'attend allonger sur sa planche, tout en regardant aux alentours si il n'y a pas d'autres surfeurs dans le coin, il manquerait plus qu'elle entre en collision avec quelqu'un d'autre en essayant de prendre une vague. « Après y a plus qu'à attendre la bonne vague et se lancer. Simple comme bonjour. »
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) EmptyMer 30 Oct 2013 - 23:25

Tu fronces les sourcils, mais garde ton calme après une (très) profonde inspiration. Ouais, t’es vexée. En même temps, quelle personne dotée d’un vagin ne réagirait pas. Cependant, tu ne dis rien jusqu’au moment où vous arrivez au bord de l’eau. « Tu viens juste d’insinuer que j’ai pris du poids ? » Tu descends sans rien ajouter, acquiesçant quand il le faut à chacun des conseils de Thad. Lui comme toi comprenez que la fameuse lanière va t’être utile aujourd’hui. « Okay okay. » Et voilà, c’est le fameux grand moment. Et pourtant, les instructions de la dernière fois sont toujours claires dans ta tête. « Dixit celui qui a du faire ça toute sa vie. » Tu lèves les yeux au ciel avant de te lancer, pour de vrai. Une chute. Deux chutes. Tu ne fais pas attention au brun, parce que tu serais prise d’un fou rire incontrôlable si tu savais qu’il faisait de même. Tu continues toute seule dans ton coin. De toute façon, tu n’as même pas besoin de quelqu’un dans les environs pour te retrouver dans un accident. Une planche dans ta gueule est si vite arrivée. Allez, cette fois tu tiens. Une seconde, puis deux… Oh cinq, et encore. Regarde bim. Retour dans l’eau. T’as les narines pleines d’eau salée. Infect, en plus de ne pas être vraiment agréable. Tu remontes à la surface, puis tu grimaces, non pas à cause de l’eau dans ton nez et ta bouche, mais plus à cause d’une douleur, lancinante, au niveau du visage. Ta première réflexion est donc de vérifier l’état de ton nez. Ça se tient. Ça se calme rapidement, au final. Et puis, tu te rends compte que t’as plus froid que toute à l’heure. T’as des yeux aussi gros que des balles de ping-pong. « Thad ? » Il va se foutre de ta gueule comme jamais maintenant. Tout ce que tu as vu jusque là c’était rien, nada, pipi de chat. Parce que ce n’est pas la chute et ton petit « bobo » qui te posent problème… T’es nue. Ouais, tu n’as plus rien sur ta peau que ce soit en haut, comme en bas. Tu ne cherches pas d’explication, c’est surement en te débattant que tu as perdu ton maillot. Dommage, tu l’aimais bien celui là. « Je vais avoir besoin de toi. » Être nue devant lui, c’est une chose. Devant d’éventuels passant sur la plage, ce n’est pas pareil et ça te pose encore un souci. Tu ne sortiras pas tant qu’il n’aura pas une solution. Un drap, une serviette supplémentaire, whatever.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) EmptyMar 19 Nov 2013 - 9:05


    Il est posé sur sa planche et se laisse dériver tout en observant Poppy se prendre gamelle sur gamelle, il ne peut pas s'empêcher de rigoler, la scène est beaucoup trop comique pour lui. A croire qu'il ne sait pas qu'à trop se foutre de la gueule de sa copine, on finit par ne plus s'envoyer en l'air. Elle réussit finalement à tenir sur sa planche quelques secondes, il s'apprête à attirer l'attention de toute la plage en applaudissant comme un dingue, jusqu'à ce qu'elle s'écroule dans l'eau dans plus de fracas que les autres fois. Son rire revient, surtout quand elle réapparait en grimaçant et vérifiant qu'elle ne s'est cassée aucun os. Il regrette presque de ne pas pouvoir prendre une photo de ce moment. C'est finalement en entendant son prénom qu'il sort de sa crise d'hilarité, il s'attend à moitié à ce qu'elle lui annonce qu'elle a cassé sa planche ou un truc dans le genre. Oh elle a besoin de lui. « Vu ton niveau, tu m'étonnes que t'as besoin de moi. ». Il descend finalement de sa planche pour se rapprocher et voir ce qui lui arrive. A première vue, elle a l'air en bon état, il voit pas trop bien où est le problème. OH, merci la mer transparente. Il voit maintenant d'où vient son inquiétude, mais il ne voit pas trop comment il peut aider sur le coup. Qu'est-ce qu'il est supposé faire ? La soutenir dans cette épreuve ? Ni une ni deux, il enlève la lanière de sa planche de surf pour faire ce qu'il pense être le meilleur moyen de la soutenir. Il se dandine un peu dans l'eau et avec ses mains réussit à enlever son short de bain, sans le montrer il s'approche de Poppy avec un grand sourire rassurant. Il lui dépose un smack et propulse son short de bain sur la tête de celle-ci, pour couroner le tout il prend un air solennel. « Dans la santé et dans la maladie, dans la richesse et la nudité amen. ». Et le voilà qui se remet à rigoler comme un con, tout content de sa blague. Il regarde Poppy avec un air inquisiteur. « Au fait t'attends quoi pour bouger ? ». Elle peut compter sur lui pour partager le ridicule, il ne voit pas trop ce qu'elle attendait d'autre.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) EmptyDim 24 Nov 2013 - 17:57

Tu as cette mimique sur le bout des lèvres, signe que sa réflexion t’agacerait presque. Tu n’as jamais prétendu que tu t’en sortirais comme une championne. Tu aurais du rester faire ce que tu savais faire de mieux sur le bord de la plage. Et non, tu n’es en rien vexée. Enfin si… Peut-être un peu… Mais l’égo de la grande fille que tu es finira bien par s’en remettre. « Qu’est-ce… » Ni une, ni deux, tu n’as même pas le temps de finir ta phrase : il est tout aussi nu que toi avec ces mots presque ridicules, tout droits sortis de vœux d’un mariage. Sauf que la personnalité de Thad rime avec tout sauf mariage, en l’occurrence. Tu retires son short de bain qui venait juste de servir de couvre chef. « Tu connais ce genre de phrases, toi ? » Tu arques un sourcil, décidemment étonnée par ce qui vient de sortir de sa bouche. Quant à ton sourire, il s’efface presque instantanément. Tu déglutis, jette un coup d’œil vers la plage, puis vers lui. « Attends, tu crois sérieusement que je vais rejoindre la plage… avec rien, en dehors de ma peau, sur le dos. » À la vue de son regard, oui c’est exactement ce qu’il attend de temps. Ton blocage n’est pas une question de complexe… C’est… Tu n’as jamais rien fait de tel. Fuck, mais quelle idée de sortir avec un écolo, doublé d’un nudiste. Tu soupires et lèves les yeux au ciel. Pourtant, tu ne remets rien en question. C’est juste que tu vas bien devoir t’y faire à ce « tout » qu’est Thad. « Bon, si je n’ai pas d’autre choix… » Tu croises les bras sur ta poitrine, laisse le short de monsieur pendre au niveau de ton bas ventre, parce qu’il ne faut pas trop déconner tout de même, et commence à te dandiner jusqu’au bord. Hop, cul nul telle une même qui a tout juste soufflé sa cinquième bougie. On a connu mieux – d’ailleurs c’est toujours mieux que de rester planter là dans l’eau – mais on a connu pire, surtout.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)   nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad) Empty

 
nous allons faire éclater la civilisation en morceaux pour faire du monde quelque chose de meilleur. (Thad)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et maintenant, qu'allons-nous faire ? - Charlie
» Quand la vie nous rassemble pour le meilleur et pour le pire ll Matthew Black
» DAN ∞ C’est une bonne chose d’avoir peur, ça prouve au moins qu’on a encore quelque chose à perdre.
» Nous avions créé notre monde. C’était nous contre eux. - EZRA'
» ils nous pissent dessus sans même essayer de nous faire croire qu’il pleut ▽ selma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: