It looks like a lot of people are here because they have a tough past. Bowen seems to be, like, a new beginning. A way to start a new life, you know. - Oscar J. Fielding

Partagez | 
 

 fool and king -r.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
adm f
avatar

Tiffany Sawyer

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 304
ICI DEPUIS : 08/02/2016
CRÉDITS : odistole
DOUBLE-COMPTE : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
STATUT : célibataire
MessageSujet: fool and king -r.   Mer 26 Oct 2016 - 21:29

Le séisme t'avait pas mal amoché, tu ne sais pas comment tu t'étais retrouvé la jambe coincé mais c'était arrivé et tu devais faire avec. Ta jambe était dans une atèle et tu marchais avec des béquilles depuis presque deux semaines maintenant. On t'avait recommandé de voir un physio pour qu'il te masse un peu les mollets, qu'il te fasse travailler les jambes parce que tu étais privée de sport. Deux semaines sans faire sport, tu ne pouvais plus tenir à présent. Tu aurais pu y aller plus si le physio recommandé n'avait pas été Woody. Tu n'avais pas su te résoudre, avant mais tu ne tenais plus en place, tu devais vite retrouver l'usage de ta jambe parce que tu voulais pouvoir courir ou surfer à nouveau. C'était à reculons que tu te rendais au cabinet du docteur Rutkowski. « Bonjour Woody. » crachais-tu avec amertume. Tu étais sa cliente, peut-être que si dans la vraie vie tu pouvais être froide et peste, aujourd'hui tu ne pouvais pas vraiment te le permettre. Ta jambe allait être en ces mains, il était le seul physiothérapeute pour ton plus grand malheur,donc il allait pouvoir te guérir, endormir ta douleur ou au contraire, se défouler sur ta jambe. De toute façon, il était le seul à pouvoir te venir en aide. En plus s'il poussait le bouchon loin, il pouvait faire comme toi et te refuser comme patiente. Tu faisais ça quand un homme se faisait trop insistant dans ton cabinet, heureusement ça n'arrivait pas souvent mais c'était ton droit. Il devait pouvoir le faire aussi si tu étais vraiment conne avec lui. Mais tu ne pouvais pas te forcer à être gentille et à faire comme si c'était l'amour fou entre vous alors que tu avais une terrible envie de lui arracher les yeux. « Je m'assois où ? Comment ça se passe ? » demandais-tu faiblement, comme si tu ne voulais pas qu'il t'entende. Pourtant, ce n'était pas en agissant de la sorte que tu allais sortir d'ici le plus vite. Au contraire, en agissant comme un bébé, tu allais faire traîner les choses, te forçant à le supporter plus que ce qui n'est prévu. Déjà que t'étais assez réticente à l'idée de passer presque une heure avec lui, alors plus ça te semblait impossible. Tu devais absolument te reprendre.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
We’re running out of time Chasing our lies Everyday a small piece of you dies Always somebody You’re willing to fight, to be right Your lies are bullets Your mouth's a gun And no war in anger Was ever won Put out the fire before igniting Next time you’re fighting — Kill them with kindness.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1397
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : moonlight
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Mer 21 Déc 2016 - 3:40

Quelle ne fut pas sa surprise quand, parmi ses dossiers et ses rendez-vous de la journée, il trouva une feuille de première visite avec les informations de base de Tiffany Sawyer. L’une des meilleures amies de Sara. Inutile de dire que la blonde ne le portait pas dans son cœur, avec tout le mal qu’il avait pu causer à Sara. Woody aurait pu comprendre si cette haine à son égard était née de la dernière année. Toutefois, Tiffany le détestait – et le mot n’était pas si fort que ça – depuis bien plus longtemps. Elle n’aimait pas sa personne, elle n’aimait pas ce qu’il représentait et, surtout, elle n’aimait pas que Sara s’accroche autant. Woody avait toujours trouvé que Tiffany se mêlait de la vie des autres en y crachant son venin pour empoisonner toutes les relations qu’elle jugeait mauvaises. Mais son jugement, Woody n’en avait rien à foutre. Il s’en branlait royalement. Alors, de son côté aussi, le physiothérapeute ne sentait pas la dentiste. Cette relation ne s’était pourtant jamais vraiment concrétisée par de véritables altercations. Ils s’envoyaient des regards meurtriers, parlaient dans le dos l’un de l’autre, mais jamais le verbal n’avait vraiment eu une chance d’être mis à l’épreuve. Jusqu’à aujourd’hui, visiblement. Il vit que son dossier mentionnait une blessure à la jambe, et que son médecin l’avait référé à sa clinique, ce qui l’amusa. Rien que d’imaginer la tête que Tiffany avait pu faire en voyant le nom de Rutkowski comme professionnel recommandé valait de l’or. Le physiothérapeute propriétaire continua donc sa journée dans l’attente de cette rencontre où il aurait un certain pouvoir sur elle, puisqu’elle serait sa patiente. Quand le moment arriva, Woody accueillit Tiffany avec un sourire bien trop fier et arrogant. « Bonjour Tiffany. » Ils se trouvaient encore dans la salle d’attente que la blonde embarqua déjà dans les détails de la séance. En finir le plus rapidement possible, sans doute. Woody s’écarta du couloir afin de la laisser passer, montrant de sa main une salle au bout. « Tu peux aller t’installer dans la salle numéro deux, je te rejoins dans un instant. » Il alla récupérer tout ce dont il avait besoin pour sa séance. Il rentra dans la salle d’auscultation sans cogner, alors qu’il le faisait toujours par politesse et professionnalisme pour ses autres clients. Tiffany ne se méritait pas ce genre d’attention, Woody se comportant continuellement de façon immature. « Je vois que ça fait déjà deux semaines que ton médecin t’as signé la référence. As-tu vu un autre physiothérapeute avant de te rendre à l’évidence que j’étais le meilleur ? » Ah, si enfantin, si facile. Mais ô combien agréable face à Tiffany.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Tiffany Sawyer

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 304
ICI DEPUIS : 08/02/2016
CRÉDITS : odistole
DOUBLE-COMPTE : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Mer 28 Déc 2016 - 2:01

Son sourire te donnait envie de gerber. Tu avais eu l'envie de lui en coller une juste pour qu'il l'efface aussi vite qu'il était venu, mais tu t'étais retenu. Tu ne pouvais pas le gifler ici, pas dans son cabinet. Encore dans la rue ça pouvait passer, conflit d'intérêt, querelle d'amour ou violence tout simplement. Mais ici c'était son lieu de travail, c'était quelque chose de sacré, même pour toi. Tu te contentais de serrer les dents, prenant la direction qu'il t'indiquait sans plus attendre. Tu aurais aimé faire demi-tour mais c'était le supporter lui ou attendre trois mois de plus pour faire du sport. Et tu ne pouvais vraiment pas attendre. « Tu entres souvent sans prévenir ou j'ai le droit à un traitement spécial ? » demandais-tu - bien que ça ressemblait plus à un reproche qu'à une demande. Tu avais un peu haussé le ton, répliquant de manière assez sèche. Tu trouvais ça assez irrespectueux, même toi tu tapais quand tu rejoignais un client. Venant de la part de Woody, tu t'attendais à tout, tu en avais la preuve avec sa remarque mesquine. Pour une fois qu'il avait un minimum d'ascendant sur toi, tu te doutais bien qu'il allait l'exploiter autant que possible. Ce qui le rendait d'autant plus minable à tes yeux. « Le meilleur non. En revanche, le seul disponible oui. » Tu sous entendais par là qu'il n'avait pas assez de clients et que tu n'avais pas pu obtenir un rendez-vous ailleurs. Parce que tu avais tenté ta chance ailleurs mais il fallait des mois et des mois pour avoir un seul rendez-vous. Alors que Woody lui, était assez disponible au final. Même si ça te faisait mal de l'admettre, il était quand même bon dans ça.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
We’re running out of time Chasing our lies Everyday a small piece of you dies Always somebody You’re willing to fight, to be right Your lies are bullets Your mouth's a gun And no war in anger Was ever won Put out the fire before igniting Next time you’re fighting — Kill them with kindness.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1397
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : moonlight
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Sam 31 Déc 2016 - 17:48

Après que Woody soit entré dans la salle d’auscultation sans prévenir, Tiffany ne manqua pas de le lui faire remarquer. Évidemment, celle-là ne manquait jamais une occasion de lui trouver un défaut, de le rabaisser ou de lui envoyer une pique. Comme si elle manquait de raisons de ne pas l’aimer, déjà. « Tu sais bien que pour toi, le traitement est toujours spécial. J’pourrais quand même pas te traiter comme n’importe quelle patiente. » Releva-t-il avec un sourire arrogant. Tiffany et lui, ça remontait effectivement à assez loin, sans pour autant que ce soit de bons souvenirs. Habituellement, cette phrase aurait été dirigée vers un ami de longue date, ou une relation unique du genre, qui la départagerait d’un patient ordinaire. Sauf que dans ce cas-ci, Tiffany n’était pas une amie, et le ton de voix de Woody laissait bien paraître que son traitement spécial ne serait pas des plus gentils. Évidemment, il ferait bien son travail au niveau physique. Dans quelques séances, elle serait comme neuve. Toutefois, cela ne l’empêchait pas d’être un real pain in the ass à chaque fois qu’elle viendrait. Et puis, au pire, elle annulerait ses rendez-vous et irait voir ailleurs. Ce serait moins marrant, mais Woody allait trouver quelqu’un pour prendre ses plages horaires. Sa clinique fonctionnait assez bien pour qu’il se permette de pousser Tiffany à bout. L’homme ouvrit le dossier de la blonde et releva bien assez vite le délai de prise de rendez-vous, ne manquant pas à son tour de faire une remarque. Il rit. « C’est plutôt qu’ils ne savent pas comment gérer une clinique. Je ne manque pas de boulot. » Dit-il. Il avait des stagiaires, il avait des employés, et surtout il travaillait des heures de fou du matin au soir. Ainsi, il offrait un horaire adapté à pas mal tous les types de personnes. Et puis, comme il n’avait pas de vie familiale et que personne ne l’attendait donc le soir, ça ne posait pas vraiment de problème. C’était un peu triste, dit comme ça, parce que son boulot ne l’aimait pas en retour, mais tant pis. « Tu peux t’allonger, je vais masser ta jambe avant de commencer. » Lui indiqua-t-il tout en allant chercher sa crème mentholée.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Tiffany Sawyer

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 304
ICI DEPUIS : 08/02/2016
CRÉDITS : odistole
DOUBLE-COMPTE : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Dim 15 Jan 2017 - 17:40

Un traitement spéciale parce que tu étais une cliente spéciale. Tu n'étais pas spéciale, c'est juste qu'il ne t'aimait parce que tu ne l'aimais pas. En soit c'était désagréable mais c'était quelque chose que tu attendais venant de sa part à lui. Sans plus attendre il s'était moqué de toi, de ta venue ici mais tu avais vite répondu. Tu ne manquais pas de répartie, tu savais toujours quoi dire et quand le dire, par ailleurs quand il mentionnait savoir mieux gérer que les autres, tu te contentais de d'hausser les épaules, l'air de dire "mais bien sûr" sans pour autant le dire à voix haute mais il devait bien avoir compris ce que tu voulais dire. Il t'invitait ensuite à t'installer pour qu'il puisse prendre soin de toi. Même si par prendre soin, tu avais torturer en tête. « Qu'est-ce que tu vas faire exactement ? » Tu te posais quelques questions, peut-être un peu trop. Mais tu n'avais pas vraiment confiance en l'homme qui se tenait en face de toi, tu n'avais pas vraiment envie de lui faire confiance et de lui confier ta jambe. Tu ne t'étais toujours pas allongée et tu n'allais pas le faire tant qu'il n'aurait pas mis des mots clairs et précis sur ce que tu allais subir. Tu espérais qu'il n'en resterait pas moins professionnel mais tu devais bien t'attendre à tout. A cause de cette rancœur à la con, tu allais rester coincée des heures ici, tu allais devoir le supporter. Et le pire c'était que tu étais incapable de faire semblant pour que tout ça aille plus vite. Tu n'arrivais pas à être faussement gentille, à faire comme si de rien n'était alors que clairement t'avait envie de lui sauter au cou.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
We’re running out of time Chasing our lies Everyday a small piece of you dies Always somebody You’re willing to fight, to be right Your lies are bullets Your mouth's a gun And no war in anger Was ever won Put out the fire before igniting Next time you’re fighting — Kill them with kindness.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1397
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : moonlight
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Jeu 19 Jan 2017 - 17:20

Woody lui avait demandé de s’allonger afin qu’il puisse masser sa jambe pour la préparer aux exercices mais, toujours sur ses gardes comme une animale sauvage, Tiffany ne s’exécuta pas, demandant d’abord ce qu’il allait faire exactement. « Je te l’ai dit, je vais masser ta jambe. » Dit-il avec un ton condescendant, parce qu’il venait de le lui dire et qu’il n’aimait pas se répéter, pas pour quelqu’un qui ne valait pas la peine de gaspiller sa salive. Mais, voyant que Tiffany attendait des instructions plus claires, il leva les yeux au ciel en soupirant. « Je vais mettre de la crème mentholée dans ma main, je vais frotter mes mains ensemble afin de bien le répartir dans mes deux paumes, après je vais déposer mes mains sur ta jambe et je vais la masser en effectuant des rotations pour bien réveiller et préparer tes muscles aux exercices qu’on fera ensuite. » Avait-il dit, prenant bien soin de détailler les étapes les plus futiles afin de faire comprendre à Tiffany qu’elle était en train de leur faire perdre leur temps à tous les deux. « Après ça, ne t’en fais pas, je prendrai le temps de t’expliquer chaque exercice, la façon de les faire, l’objectif à atteindre, les raisons pour lesquelles on le fait, son effet sur ta jambe, tout ça. Comme ça au moins, tu seras certaine que je suis pas allé chercher une chainsaw pour te la découper en plusieurs morceaux, ta jambe. » Même si, présentement, ce serait sans doute moins compliqué, comme traitement. « Tu veux bien t’étendre, maintenant ? » La pria-t-il, perdant clairement sa patience.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Tiffany Sawyer

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 304
ICI DEPUIS : 08/02/2016
CRÉDITS : odistole
DOUBLE-COMPTE : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Dim 29 Jan 2017 - 17:49

Tu n'avais pas bougé d'un cil, tu faisais même bloc avec ton corps, si jamais il essayait de t'allonger de force. « T'es le roi de la précision. » répondis-tu froidement avant de soupirer un grand coup. Comme si ça semblait compliquer de t'expliquer en détail ce qu'il allait te faire. Étais-tu la seule cliente souciante ? La seule qui avait envie de savoir comment aller se passer une séance sans vouloir le découvrir sur le moment même ? Ou peut-être la seule cliente chiante. « La crème ça réveille vraiment le muscle ? » demandais-tu en plissant doucement les sourcils. Tu ne savais pas vraiment comment tout ça fonctionnait, ni même ce qui t'attendait après  Tu essayais de comprendre, peut-être un peu trop mais tu n'étais jamais trop méfiante quand il s'agissait de Woody. A croire que c'était le pire monstre qui puisse exister sur Terre et que tu t'en méfies comme s'il avait la Peste. « Essayes toujours de m'approcher avec une chainsaw. » Tu rigolais doucement, il pouvait toujours essayer, tu ne te serais jamais laissé faire. Tu étais assez sournoise, pour avoir pris le temps de réparer la salle, de faire un état des lieux et repérer ce que tu pouvais attraper pour te défendre si jamais la situation devenait mauvaise. Tu espérais ne pas en arriver là, pas que tu ne veuilles pas frapper Woody, mais si tu pouvais te passer de la force pour une fois, ça serait tout aussi bien. Lui semblait perdre patience à t'avoir comme cliente. Peut-être qu'il voudrait se débarrasser de toi. « Très bien. » Tu soupirais doucement en t'allongeant, comme il avait pu te le demander à plusieurs reprises. Tu essayais de te détendre mais étrangement, tout ceci avait l'effet inverse sur toi. Te dire que Woody allait toucher ton corps, ça te rendait même nauséeuse, pour une fois, ce n'était même pas déplacé, tu n'avais aucune crainte à avoir.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
We’re running out of time Chasing our lies Everyday a small piece of you dies Always somebody You’re willing to fight, to be right Your lies are bullets Your mouth's a gun And no war in anger Was ever won Put out the fire before igniting Next time you’re fighting — Kill them with kindness.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1397
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : moonlight
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Lun 30 Jan 2017 - 3:39

« J’suis le roi de pas mal plus que ça. » Lâcha Woody, alors qu’il n’avait pas l’habitude de se prendre sérieusement pour le coq du village de cette façon. Certes, l’homme avait toujours eu une attitude bien fière et il savait mettre ses talents et ses atouts de l’avant, mais il ne se montrait que rarement aussi arrogant, suffisant et prétentieux. Ce n’était que lorsqu’il avait quelque chose à prouver et, devant Tiffany, Woody perdait le contrôle tellement il avait à lui prouver. Malheureusement, il agissait d’une bien mauvaise façon. S’il avait un jour voulu faire comprendre à la blonde qu’il était à la hauteur de Sara, ces efforts étaient maintenant réduits à néant puisque chacune de leurs récentes rencontres étaient ponctuées d’insultes et d’animosités. En même temps, Tiffany était tellement têtue et fermée d’esprit face à lui. Il aurait pu faire n’importe quoi, elle l’aurait détesté encore plus. Si ça ne servait à rien d’essayer, alors Woody s’en donnerait à cœur joie de jouer au même jeu qu’elle. La jeune femme posa alors une question sur sa crème mentholée, comme si elle remettait en doute ce qu’il avançait. « Ça va le réveiller en le décontractant, parce qu’elle apaise les tensions musculaires et la douleur qui y est associée. Comme ça, on pourra faire les exercices suivants sans que ça soit un obstacle. » Expliqua-t-il. « Mais, si tu me fais pas confiance, on peut skipper l’étape du massage et passer tout de suite aux exercices. » Ce qui était une bien mauvaise idée pour Tiffany, parce que ce massage musculaire allait réellement la préparer pour ce qui s’en venait. Mais, puisqu’il lui avait tout bien expliqué, il ne serait pas en faute si elle prenait la décision éclairée de ne pas subir le massage. Finalement, la blonde capitula et s’allongea sur le petit lit. Son corps tout entier était contracté, pas seulement le muscle de sa jambe. « Tu sais, si ça peut te permettre d’être moins crispée, j’veux que tu saches que la simple idée de te toucher ne me réjouis pas vraiment moi non plus. La fille chieuse et butée, c’est pas vraiment mon genre. » Lui dit-il alors tout en commençant à masser sa jambe avec toutes les techniques appropriées, même si ça le rendait malade de savoir qu’en ce moment, il lui procurait un bien-être dans sa jambe.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Tiffany Sawyer

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 304
ICI DEPUIS : 08/02/2016
CRÉDITS : odistole
DOUBLE-COMPTE : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Dim 12 Fév 2017 - 16:17

Le roi des cons, ça s'était certain, mais tu t'abstenais pas mal de faire cette remarque. Ce n'était pas l'envie qui te manquait. Tu voulais juste t'abstenir d'envenimer les choses alors qu'il allait bientôt poser les mains sur ta jambe. Autant dire que tu ne voulais pas qu'il cause plus de dégâts. Après s'il s'amusait à ça, tu pourrais le traîner en justice pour malveillance et blessure professionnelle. Tu avais bûché ces cours de droits pendant un moment il y a des années de ça, au cas où un patient décide de s'en prendre à toi si une erreur venait à arriver pendant une opération. Au niveau juridique on pouvait dire que ton cabinet était assez bien assuré. Tu ne savais pas s'il en était de même pour son affaire à lui. « Ce n'est pas ce que j'ai dit. Je cherche juste à comprendre ce que tu fais et pourquoi tu le fais. » Par méfiance et aussi par curiosité. Tu étais de nature curieuse, pas du genre à poser des questions indiscrètes sur la vie de quelqu'un mais quand il se passait quelque chose. Tu aimais bien comprendre. Comme lorsque tu faisais réparer ta moto, tu voulais savoir d'où venait la panne, ce qui l'avait provoqué, la façon dont ça avait été réparé. Peut-être dans l'espoir de le faire par toi-même si ça devait se reproduire. Même si pour ta rééducation, tu ne prendrais pas le risque de le faire toi-même. Le médecin avait été assez clair sur le fait que tu faisais n'importe quoi, tu pourrais causer des lésions irréparables et tu n'étais pas assez butée pour t'infliger ça. « Tu dis souvent ça à tes patients ? Parce que savoir l'idée que ça te répugne, c'est pas vraiment une bonne technique commerciale. » Tu fronçais légèrement les sourcils. Peut-être qu'il voulait que tu te taises et que tu te laisses faire mais tu en étais vraiment incapable. Tu n'y arrivais avec aucun spécialiste, mais c'était pire là, puisque c'était lui.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
We’re running out of time Chasing our lies Everyday a small piece of you dies Always somebody You’re willing to fight, to be right Your lies are bullets Your mouth's a gun And no war in anger Was ever won Put out the fire before igniting Next time you’re fighting — Kill them with kindness.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1397
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : moonlight
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Sam 18 Fév 2017 - 19:41

Woody hocha la tête. Qu’elle veuille comprendre ce qu’il faisait et pour quelles raisons, ça, il pouvait le comprendre. C’était une curiosité bien placée, un souci de son propre rétablissement. Lui aussi avait tendance à tenter de bien comprendre les traitements, d’ailleurs Dr Borden était le seul à qui il parlait ouvertement de sa maladie, parce que si avec les autres il était très évasif, avec son neurologue, il affrontait la sclérose en plaques du mieux qu’il le pouvait dans le but de la repousser, dans le but de la vaincre – même s’il savait pertinemment que le combat était perdu d’avance. Toutefois, dans le cas de Tiffany, il ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle posait autant de questions juste pour l’exaspérer, parce qu’il n’imaginait que le pire venant d’elle. C’était plus fort que lui. Et plus fort qu’elle aussi, sans doute, parce qu’elle avait l’habitude de réagir de la même façon que lui. « D’accord. Alors du coup t’as compris, je peux commencer ? » Même s’il comprenait, il ne pouvait pas lui donner raison, il fallait que ce soit accompagné d’une petite pique. Il ne baissait pas si facilement les bras, ou ses gardes. D’ailleurs, il ne s’empêcha non plus de placer une insulte pour lui faire comprendre qu’il n’avait pas hâte, lui non plus, de la masser. Le dégoût était partagé. « Comme je te l’ai déjà dit, t’as le traitement spécial, Tiffany. Arrête de te comparer à mes autres patients. T’es un cas unique. » Lui répondit-il tout en enduisant ses mains de crème mentholée, réchauffant la crème en frottant ses mains doucement ensemble avant de les poser, paumes contre peau, sur la jambe de Tiffany. Il massa d’abord les mollets, mais monta également à ses cuisses, parce que selon son dossier, la jambe au complet était endommagée. Woody prit un malin plaisir à masser le haut de sa cuisse, ses mains à quelques centimètres de son sexe. Bien sûr, il demeurait professionnel et massait comme il masserait n’importe quelle patiente, mais ça le faisait rire que ce soit Tiffany. Jamais elle n’aurait accepté que les mains de l’homme soient aussi près de son entre-jambe, autrement. « Ça fait du bien ? » Demanda-t-il exactement à ce moment-là, juste pour jouer encore un peu plus à ce jeu cruel entre eux.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Tiffany Sawyer

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 304
ICI DEPUIS : 08/02/2016
CRÉDITS : odistole
DOUBLE-COMPTE : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Dim 26 Fév 2017 - 14:58

Tu l'avais écouté raconter son discours sur les bien faits de sa crème, sur l'utilité que ça allait avoir. Tu ne comprenais pas ce genre de chose, ce n'était pas ton charabia. Toi tu t'y connaissais en dent, en anesthésiant, en fraise, en implant mais pas en crème qui relaxe le muscle. Tu devais lui faire confiance. Lui faire confiance, ça semblait tellement difficile, tellement improbable. Si tu avais su qu'un jour dans ta vie tu aurais eu besoin de l'aide de Woody, tu aurais eu une commotion en te frappant la tête parce que tu serais tombée au sol violemment tellement tu rirais. Et pourtant, tu étais bien là, face à lui. « Oui, oui. Fais-ce que tu as à faire. » Tu essayais de te détendre, de ne pas penser à ses mains qui allaient bientôt toucher ton corps. A croire que c'était de l'acide et que ta jambe allait moisir s'il te touchait. Que tu finirais sans jambes. Tu dramatisais encore un peu trop, ce n'était pas un chirurgien, il n'y avait aucun moyen pour lui de faire des dégâts supplémentaires. Au mieux, il pouvait ralentir ta guérison et te forcer à venir plus de séances que prévu mais voulait-il vraiment s'infliger cette torture ? Lui comme toi, vous ne pouviez pas vous sentir, alors il n'allait pas être aussi con. Du moins, tu avais espoir. « J'peux te poser une question Woody ? » Tu avais le regard fixé sur ses mains, les poings un peu crispés, prête à taper s'il avait un geste que tu jugeais pas adapté à la situation. Mais il se comportait bien, il s'occupait de masser ta jambe et tu allais sûrement te faire envoyer bouler. Pourquoi voudrait-il que tu lui poses une question ? « Ça fait comme des picotements. » C'était étrange mais pas désagréable. Et en effet, ça sentait bien la menthe, peut-être un peu trop parce que ça commençait à te piquer les yeux mais c'était encore supportable. Quant à ton muscle, tu étais tellement crispée, que tu n'avais pas l'impression que ça faisait grand chose mais c'était uniquement de ta faute.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
We’re running out of time Chasing our lies Everyday a small piece of you dies Always somebody You’re willing to fight, to be right Your lies are bullets Your mouth's a gun And no war in anger Was ever won Put out the fire before igniting Next time you’re fighting — Kill them with kindness.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1397
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : moonlight
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Mar 28 Fév 2017 - 4:09

Il s’exécuta, faisant ce qu’il avait à faire, ne manquant pas de s’amuser quand même un peu avec la patience de Tiffany. Bien faire le traitement ne voulait pas dire ne pas pousser les limites un tout petit peu. En soit, ce qu’il faisait été utile, mais avec d’autres patientes il n’aurait certainement pas osé aller aussi loin, par respect. Du respect pour Tiffany toutefois, Woody n’en avait plus. Cela s’était terminé quand elle s’était mêlée d’histoires qui ne la regardaient pas, quand elle s’était donné pour mission d’emmerder Woody dès qu’elle en avait l’occasion. Certes, il méritait sans doute ce traitement et ce depuis qu’il était adolescent et fendant, mais il n’avouerait jamais ses erreurs. Il n’avouerait jamais être bien moins fier de lui que ce qu’il le laissait croire à tous. Après quelques miraculeuses minutes de silence, Tiffany lui demanda si elle pouvait lui poser une question. Il arqua tout légèrement un sourcil. « Vas-y, j’t’écoute. » Répondit-il avec une certaine appréhension. Il avait comme l’impression que ce ne serait pas en lien avec la séance de réadaptation d’aujourd’hui et, honnêtement, il n’avait pas envie de se justifier auprès de Tiffany à propos de quoi que ce soit qui ne touchait pas à son métier. Elle lui parla finalement des picotements dans sa jambe. Il hocha la tête. « C’est normal, c’est la crème qui fait effet sur ta peau. Ce n’est pas dangereux. » La rassura-t-il, même si au fond, il se fichait bien qu’elle s’en fasse pour sa peau ou pas. « C’était ça ta fameuse question ? » Demanda-t-il en mettant l’accent sur le dernier mot, parce que ça avait été plutôt une observation qu’une question. Il aurait sans doute dû laisser aller sans rien dire, peut-être que Tiffany aurait oublié sa précédente requête. Quoique sans doute pas … elle n’avait pas la mémoire courte, Sawyer. À voir la liste de trucs qu’elle reprochait à Woody.  

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Tiffany Sawyer

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 304
ICI DEPUIS : 08/02/2016
CRÉDITS : odistole
DOUBLE-COMPTE : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Lun 6 Mar 2017 - 20:48

« Oh, d'accord. » S'il disait que c'était normal, tu voulais bien le croire. Après peut-être que tout ça n'était qu'une crème paralysante pour endormir ta jambe et pouvoir la découper sans que tu puisses t'enfuir. Tu te pinçais discrètement la cuisse pour être sûre de ressentir la douleur. Ce qui était le cas. « Non. » C'était plutôt idiot comme question et ça ne ressemblait pas du tout à ce que tu voulais lui demander. Tu avais même une hésitation maintenant. Devais-tu te lancer dans ce terrain dangereux alors que vous alliez bientôt débuter des exercices ? Tu pourrais aussi te taire et attendre que le temps passe mais tu en étais incapable. « Tu vas sûrement pas m'répondre mais j'tente quand même. » De toute façon tu n'avais pas vraiment grand chose à perdre, si ce n'est peut-être le peu de sympathie que tu pourrais ressentir à son égard. « T'en a pas marre de te traîner cette réputation ? » demandais-tu en le regardant un peu froidement. Ce n'était clairement pas la bonne façon de poser la question. Ce que tu repris avant même qu'il ne puisse te répondre. Même si son regard en disait déjà long. « J'veux dire que t'es sûrement un gars bien et ça crève les yeux que t'aimes Sara. Mais ça t'rend vraiment heureux de te comporter comme un vrai asshole ? » Les choses étaient dites. Maintenant, peut-être que tu aurais pu le formuler d'une autre façon, il était évident que tu allais l'offenser et qu'il allait te rentrer dans le lard. Tu devais être la dernière personne à qui il voulait parler de lui, la dernière personne à qui faire des confidences mais pour une fois que tu l'avais sous la main et que ça n'était pas trop parti en clash, tu pouvais faire l'effort d'essayer de comprendre pourquoi il s'amusait à se comporter ainsi.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
We’re running out of time Chasing our lies Everyday a small piece of you dies Always somebody You’re willing to fight, to be right Your lies are bullets Your mouth's a gun And no war in anger Was ever won Put out the fire before igniting Next time you’re fighting — Kill them with kindness.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
avatar

Woody Rutkowski

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: sara (celle pour qui je ne serai jamais à la hauteur) - freja (celle qui devrait être tellement plus) - lola (celle qui n'a rien voulu savoir) - lily (celle qui me tient dorénavant tête) - jamie (celui qui ne mérite que ma haine) - nevaeh (celle du même sang, celle qui sera toujours là) - félix (celui du même sang, mon frère, mon ange)
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 1397
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : moonlight
DOUBLE-COMPTE : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & maxence kearse & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
STATUT : ⋄ poor girl, she doesn't know that loving you is the worst way to get to you
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Dim 12 Mar 2017 - 2:00

Si ce n’était pas sa question, Tiffany mettait du temps à poser la vraie. Woody continuait son massage mais attendait en la regardant du coin de l’œil, intrigué et aussi agacé par son hésitation. Qu’elle crache le morceau, qu’ils en finissent. Il allait encore lui sortir un truc plus-ou-moins méchant quand elle lui dit qu’il allait sans doute refuser de réponse, mais qu’elle tenterait quand même. « C’est une bonne entrée en matière, ça. » Dit-il en roulant des yeux et en secouant tout légèrement la tête de droite à gauche. Puis, le regardant dans les yeux, Tiffany lui demanda s’il n’en avait pas marre de cette réputation. « Ma réputation ? » Demanda-t-il pour qu’elle ose aller plus loin dans sa réflexion. C’était trop facile de lancer cette question ouverte et de ne pas réellement demander ce qu’elle voulait savoir. Alors elle continua, et comme il le pensait, elle parla de Sara. Ça avait toujours été ça, au fond, le noyau de la haine qu’ils entretenaient l’un pour l’autre. Sara. Ce que Woody faisait à Sara. Jour après jour. Il eut un léger rire quand Tiffany mentionna qu’il était sans doute un gars bien. Venant d’elle, c’était plutôt surprenant comme commentaire. « Qu’est-ce que t’en as à faire de ce qui m’rend heureux, hein ? » Ce qu’elle en avait à faire, c’était que si ça ne le rendait pas heureux lui non plus, alors à quoi bon rendre Sara malheureuse elle aussi ? Mais Woody n’avait franchement pas envie de parler de son cœur esseulé, de son esprit torturé, de l’avenir qui leur était de toute façon réservé qu’ils soient ensemble ou non. « Et en termes de asshole, j’tiens à dire que t’es pas vraiment mieux que moi, Sawyer. T’es heureuse, toi, à nourrir ta haine via des histoires qui ne te regardent même pas ? » Lâcha-t-il sèchement. Il avait cessé de la masser et alla s’essuyer les mains sur une serviette blanche soigneusement pliée, qu’il rejeta dans un tas sur le coin du comptoir. « Lève-toi, on va commencer les exercices. » Pour en finir avec elle.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
if i told you what i was, would you turn your back on me ? i get the feeling because everything i touch isn't dark enough, that this problem lies in me. i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, i've turned into a monster. (endlesslove)
AND IT KEEPS GETTING STRONGER
Revenir en haut Aller en bas
adm f
avatar

Tiffany Sawyer

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS:
ANECDOTES:
ABOUT MEMESSAGES : 304
ICI DEPUIS : 08/02/2016
CRÉDITS : odistole
DOUBLE-COMPTE : lily-a, CJ, xavier, sunny, maxwell, lorenzo, mathilda
STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: fool and king -r.   Sam 25 Mar 2017 - 20:38

Tu n'avais peut-être pas eu la si bonne idée de lancer cette conversation. Très vite il s'était braqué. Tu t'étais attendu à ce qu'il fasse. Il semblait même éluder ta question en t'en posant une autre. « J'en ai rien à faire, de ton bonheur en tout cas. Celui qui me préoccupes c'est celui de Sara. » Tu soupirais doucement. Tout revenait toujours à Sara de toute façon. Il avait toujours été question d'elle, de ton inquiétude pour elle. Parce que Woody était comme toi, il avait des remparts pour éloigner l'amour. Tu étais tombée dans le piège avec Zéphyr. Le seul que tu avais aimé. Le seul que tu avais aussi trompé. Tu avais triché avec lui. Et tu l'avais fui. Tu ne voulais plus ressentir ça, ne plus être à sa merci. « Pourquoi tu continues de fermer les yeux sur ce que tu ressens ? T'as pas juste envie d'être heureux avec elle ? De lui faire des mômes et de prouver à tout le monde que t'es pas juste un gros connard ? » Tu continuais de t'enfoncer sur cette pente sinueuse. Maintenant que tu avais lancé le sujet, tu ne pouvais pas juste t'arrêter là. Surtout que lui semblait décider à te faire changer de sujet, en disant que toi aussi t'étais un sacrée emmerdeuse. Il avait raison sur ce point là. « Ce n'est pas toi qui a ramassé Sara à la petite cuillère parce que t'as pas été foutu de garder ton sexe dans ton pantalon. C'est pas toi qui l'a vu pleurer tous les larmes de son corps à se demander pourquoi elle était pas assez bien, pourquoi tu pouvais pas juste l'aimer comme elle t'aimait. Pourquoi tu ne pouvais pas te contenter de ce qu'elle t'offrait. » Il y avait eu toute cette remise en question à laquelle tu avais assistée. Tu n'avais pas aimé la voir dans cet état, ne pas aimer qu'elle se déchire alors que ce n'était pas elle la coupable. Que ce n'était pas elle la fautive de tout ça. C'était lui et uniquement lui. « C'est moi qui était là pour elle, moi qui l'ai aidé à aller mieux. Alors ouais, j'me mêle peut-être pas de mes affaires mais c'est pas moi le trou du cul dans l'histoire. » lâchais-tu assez froidement en te levant. C'était l'heure de faire tes exercices. Tu n'étais même pas certaine de vouloir continuer tout ça. Tu avais vraiment envie de te barrer et de claquer la porte bien fort mais tu devrais l'affronter à nouveau alors autant continuer cette mascarade.

__________________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
We’re running out of time Chasing our lies Everyday a small piece of you dies Always somebody You’re willing to fight, to be right Your lies are bullets Your mouth's a gun And no war in anger Was ever won Put out the fire before igniting Next time you’re fighting — Kill them with kindness.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: fool and king -r.   

Revenir en haut Aller en bas
 
fool and king -r.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: PLAYGROUND  :: stories have been told-
Sauter vers:  
retour vers le futur
Qui n'a jamais rêvé de faire un bond dans le futur pour connaître son avenir ou pour tout autre chose ? Allez, avouez-le ! Et bien, à Bowen, c'est désormais possible !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
LES AA GAMES
recensement du mois d'août
les scénarios attendus