Mini commun : les inscriptions pour le second mini-commun sont ouvertes alors venez par ici pour vous inscrire :bg:

Partagez | 
 

 You wake up every morning to fight the same demons that left you so tired the night before. † Fred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar

Effy Shepperfield

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Zach (bro) ♠ Levi (love) ♠ Lennox (special) ♠ Allen (bff) ♠ Léo (+) ♠ Heather (+) ♠ Ezekielle (+) ♠ Ally (ennemy) ♠ Alfie (one time sex & my bff's bff) ♠ Maxence (-) ♠ Fred (psy)
ANECDOTES: Son vrai nom est Elizabeth, mais personne ne l'appelle comme ça † Originaire de Bristol, UK † Son frère c'est sa vie † Tentative de suicide à 18 ans † Fume, boit et se drogue beaucoup trop † Alterne les périodes d'euphorie et de bien-être et les périodes de déprime voire de pensées suicidaires † A besoin d'un psy † Périodes de dépression psychotique † Alcool préféré, vodka, drogue préférée, ecsta † Ne veut pas d'enfants, jamais
ABOUT MEMESSAGES : 2329
ICI DEPUIS : 27/04/2015
CRÉDITS : zach (a) little wolf (s)
DOUBLE-COMPTE : Felix & Malou & Aïnhoa
STATUT : i will destroy you in the most beautiful way possible - Levi.
MessageSujet: You wake up every morning to fight the same demons that left you so tired the night before. † Fred   Dim 12 Fév 2017 - 8:07

You wake up every morning to fight the same demons that left you so tired the night before.
EFFY & FRED


Après de longues conversations au téléphone où sa mère passait successivement de la colère au harcèlement et puis aux pleurs, l'étudiante avait décidé qu'il était temps de céder à la volonté de sa génitrice. Depuis qu'elle avait débarqué ici, Effy avait toujours fait croire qu'elle était suivie par un psy, comme demandé par ses parents et conseillé par le psychologue de Bristol qui l'avait suivie après sa tentative de suicide. Cela faisait partie de l'idée de l'envoyer à l'autre bout de la terre. Il était évident que la jeune fille n'avait absolument pas pris contact avec un psy et ses parents étaient trop loin pour se soucier de ses mensonges. Et puis, elle était encore en vie, non ?

Avec les montagnes russes que faisait le cerveau d'Effy depuis plusieurs mois, la découverte du pot aux roses par sa mère, la jeunette n'avait eu d'autre choix que d'accepter de prendre un rendez-vous. Ce n'était sans doute pas totalement inutile : l'étudiante avait rechuté quelques mois auparavant, totalement à côté de la plaque, n'était pas sortie de chez elle pendant des semaines sauf pour s'acheter des bouteilles d'alcool ou pour se fournir des pilules magiques. Puis elle s'était repointée dehors comme une fleur, à moitié prise entre ses démons et la réalité. Pas mal de choses avaient merdé, son cerveau était sérieusement fucked up et tout ça commençait à ressembler à une vaste blague, ou à la fin du monde. Anyway, la jeune femme avait pris rendez-vous avec une psychologue, Fred Nolan, et se rendait actuellement dans le centre-ville pour rencontrer cette dernière. Elle n'avait aucune foutue idée de ce qu'elle allait bien pouvoir lui raconter. Avec Effy, le sujet était tellement vaste et complexe qu'il fallait pas mal de temps pour appréhender toutes les facettes de sa personnalité et pour comprendre à quel point son cas était désespéré. Effy ne guérirait jamais, elle en avait conscience. Elle balancerait éternellement entre euphorie et dépression, entre sérieux et fête infinie, entre ses pilules, ses joints et sa vodka. Certaines périodes étaient calmes et elle vivait de manière relativement saine, d'autres périodes étaient symbole d'anarchie et de torture mentale. C'était cette deuxième option dans laquelle la brunette était plongée depuis un long moment déjà.

Ses iris d'un bleu incroyable étaient ancrés dans le noir de son mascara et de son eye-liner, ses cheveux indisciplinés tombaient en cascade sur ses épaules et son jean troué se mariait parfaitement avec son top bien trop ample aux larges ouvertures, qui laissaient voir son soutien-gorge noir et ses côtes saillant sous sa peau pâle. De larges cernes bordaient ses yeux rougis par le sommeil mais son regard avait retrouvé un peu d'éclat. Rien qu'un peu. Effy passa son sac en bandoulière et sonna à la porte du cabinet de la psy pour annoncer son arrivée. Elle entra, nerveuse et prise d'une sérieuse envie de déjà faire demi-tour, mais s'installa sagement sur une chaise de la salle d'attente. Bon retour en enfer.

__________________________

don't let me down
And kiss you in every beautiful place, so that you can never go back to them without tasting me like blood in your mouth. I will destroy you in the most beautiful way possible. And when I leave, you will finally understand why storms are named after people.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
avatar

Fred Nolan

MORE
ABOUT MEMESSAGES : 130
ICI DEPUIS : 05/01/2017
CRÉDITS : © dreamy
DOUBLE-COMPTE : Hazel & Lola
STATUT : Compliquée
MessageSujet: Re: You wake up every morning to fight the same demons that left you so tired the night before. † Fred   Dim 12 Mar 2017 - 7:04

You wake up every morning to fight the same demons that left you so tired the night before.
C'était une journée comme les autres. Chargée du début à la fin. Par moments, je ne sais tout simplement plus ou mettre la tête. J'avais travaillé beaucoup trop souvent pour les autres ce dernier mois. Heureusement, j'allais avoir droit à quelques jours de repos moi aussi. Enfin, pour l'instant, je suis encore assise dans mon cabinet à écouter l'un de mes patients me raconter ses problèmes. Certains sont beaucoup plus faciles à cerner que d'autres.

L'alarme sonne et il est temps de le faire sortir. Je le remercie de sa présence et lui fixe un nouveau rendez-vous avant d'aller rendre le dossier à l'accueil, comme je le fais toujours après chaque séance. Je prends quelques papiers importants lorsqu'une voix s'adresse à moi. Je relève la tête vers la secrétaire qui m'annonce qu'une certaine mademoiselle Shepperfield est arrivée. Parfait merci. Envoyé là vers mon bureau, je reviens rapidement. Je lui adresse un sourire et je file vers la machine à eau. Je me remplis un verre, boit et le remplit une seconde fois avant de me rendre dans mon bureau. La jeune femme s'est installé sur le canapé et elle m'attendait, forcement. Bonsoir! Je m'appelle Frédérique Nolan. dis-je en fermant la porte avant de venir m'installer sur mon siège.



__________________________

Frédérique Nolan

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
avatar

Effy Shepperfield

MORE
TELL ME MORE ABOUT YOU
MES LIENS: Zach (bro) ♠ Levi (love) ♠ Lennox (special) ♠ Allen (bff) ♠ Léo (+) ♠ Heather (+) ♠ Ezekielle (+) ♠ Ally (ennemy) ♠ Alfie (one time sex & my bff's bff) ♠ Maxence (-) ♠ Fred (psy)
ANECDOTES: Son vrai nom est Elizabeth, mais personne ne l'appelle comme ça † Originaire de Bristol, UK † Son frère c'est sa vie † Tentative de suicide à 18 ans † Fume, boit et se drogue beaucoup trop † Alterne les périodes d'euphorie et de bien-être et les périodes de déprime voire de pensées suicidaires † A besoin d'un psy † Périodes de dépression psychotique † Alcool préféré, vodka, drogue préférée, ecsta † Ne veut pas d'enfants, jamais
ABOUT MEMESSAGES : 2329
ICI DEPUIS : 27/04/2015
CRÉDITS : zach (a) little wolf (s)
DOUBLE-COMPTE : Felix & Malou & Aïnhoa
STATUT : i will destroy you in the most beautiful way possible - Levi.
MessageSujet: Re: You wake up every morning to fight the same demons that left you so tired the night before. † Fred   Mar 25 Avr 2017 - 23:30

Mais quelle idée de merde quand même. Comme si un fucking psy allait résoudre quoi que ce soit au monstrueux bordel qu'était sa vie, et surtout son cerveau. N'empêche que maintenant, Effy était assise là, à croiser et décroiser les jambes dans la salle d'attente en se triturant nerveusement les mains. Elle détestait ça. La brunette ne se livrait déjà pas facilement avec son entourage, elle était quelqu'un de plutôt indéchiffrable et savait garder ce masque que très peu de gens savaient faire tomber. Mais alors devant un psy, vous imaginez bien le truc. Elle risquait d'être muette comme une tombe. Elle n'aimait pas parler. Elle aimait encore moins parler d'elle. Et encore moins de ce qui se passait dans sa tête. Alors aujourd'hui, pour l'étudiante, c'était le festival de la torture, version moyen-âge. La grosse éclate, quoi.

Son heure sonna pourtant et Effy fut priée par la secrétaire d'entrer dans le bureau de la psychologue et de l'y attendre. La jeune femme retint un soupir, se mordit la lèvre et se rendit dans la pièce, le regard vissé sur le sol, la mine sombre. Un canapé l'attendait, l'appelait avec force et conviction. La pièce était de couleur claire, et tout semblait fait pour que quelqu'un s'y sente à l'aise. C'était le but, vous allez me dire. On n'allait pas foutre des psychopathes et des dépressifs dans une pièce sombre et malaisante. Effy prit place sur le canapé et attendit, sans broncher, chaque muscle de son corps tendu comme un arc. Ses longs doigts fins jouaient avec ses bracelets, qui cachaient les cicatrices qu'elle arborait aux poignets. Finalement, une femme aux boucles brunes et aux yeux d'un bleu extrêmement particulier et saisissant entra et se présenta. Le bleu azur de ses iris était aussi incroyable que ceux d'Effy, si pas plus. D'une certaine manière, ce point commun eu le don de mettre l'étudiante un peu plus à l'aise. Mais vraiment rien qu'un peu.

« Effy Shepperfield. »

Se présenta à son tour la jolie brune d'une voix plate, le regard fixé sur la psychologue qui s'installait face à elle. Peut-être la psychologue allait-elle tiquer, le nom inscrit sur son dossier était Elizabeth. Mais plus personne ne l'appelait ainsi, pas même ses professeurs. C'était juste Effy, et elle se présentait toujours ainsi.

La jeune femme restait incroyablement tendue, à tel point que ses muscles la faisaient souffrir. Elle avait l'impression d'être une bête spectaculaire dans un cirque, qu'un professionnel venait analyser et découper sous tous les angles pour comprendre comment elle fonctionnait. Effy déglutit avec difficulté, mais son regard perçant et incroyablement profond restait fixé sur la psychologue, de cette manière qu'elle avait de mettre les gens mal à l'aise. Ce n'était pas volontaire, mais c'était ainsi.

__________________________

don't let me down
And kiss you in every beautiful place, so that you can never go back to them without tasting me like blood in your mouth. I will destroy you in the most beautiful way possible. And when I leave, you will finally understand why storms are named after people.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MORE
ABOUT ME
MessageSujet: Re: You wake up every morning to fight the same demons that left you so tired the night before. † Fred   

Revenir en haut Aller en bas
 
You wake up every morning to fight the same demons that left you so tired the night before. † Fred
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District-
Sauter vers:  
la croisière s'amuse !
Si vous rêvez d'évasion alors, cette croisière est faite pour vous. Ici, vous retrouverez tout ce dont on peut rêver : bar open, piscine, mur d'escalade, casino, gym, restaurants, spas, massages, etc.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
changement de version
recensement
les scénarios attendus