AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We could be heroes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
avatar
messages : 446
ici depuis : 01/04/2017
crédits : Moi (vava), Emy (gif)
double-compte : Jake, Jim, Jorge & Maddie
statut : La passion est une ardeur insatiable, et plus on alimente ce feu, plus il brûle
MessageSujet: We could be heroes   Dim 9 Sep 2018 - 20:31

Spoiler:
 

Bon c'est pas tout ça mais on va se préparer à rentrer tout petit doucement les gars. Journée calme aujourd'hui. Et bah voila. La malédiction. Il va arriver un truc c'est sûr. Oh ça va dans 90% des cas il se passe rien. Ou presque rien. Je ne suis pas d'accord avec ce nombre. J'aurais plutôt On s'en fooouuut. Il dit ça comme ça. Une expression quoi. T'es lourd toi. Trop basé sur la réalité Sagesse. Faut que tu te détendes. Oh mais je suis détendu. Laisse les parler. Tu es parfait comme tu es et heureusement que tu es là. Ce serait vraiment trop le boxon sinon. On aurait bien du mal à le gérer lui là-bas aussi ! A qui le dis-tu. Je vous entends bande de trouduc. Bon les gars ! Ca c'est le signal. Deux trois checks et on y va. Mais on termine par dire au revoir à notre collègue préféré. Ce sont tous tes préférés. A un moment c'est pas possible. Pourtant avec lui c'était pas gagné. Chut ! On revient pas là-dessus. Je file. Des plans de prévus pour ce ALERTE GENERAAAAALE. Peur l'avait bien dit. Fais chier putain. Allez go on se magne ! C'est quoi c'est quoi ? Un incendie ? Oh non please on va rentrer à pas d'heure. C'est un feu ! Yeees ! Mais ! Sois pas content toi. C'est notre boulot après tout. Nan mais je dis yes mais j'espère que c'est pas trop grave. AAAAAAAAAAAH. GOGOGOGOGO. Il apprendra jamais à pas se mettre trop de pression lui. Un feu maintenant ... Cor heureux qu'on est pas payé pour faire des heures supp'. Discutez paaaaaaas. Fonceeeeez. Des familles ont besoin de notre aide. D'ailleurs je ne sais pas ce qu'il y a l'endroit indiqué. Une maison sûrement. C'est un quartier résidentiel forcément que c'est une baraque. On se prépare vite vite comme tout le monde et on saute dans le camion avec Kélian et les collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 121
ici depuis : 17/06/2018
crédits : Moi
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: We could be heroes   Mar 25 Sep 2018 - 23:24

Ses derniers temps, Kélian faisait la nuit. Son inconnu alcoolisé avait fini par chambouler quelque chose chez lui et il voulait chercher à le revoir. C’était bête mais dans son dossier figurait son adresse et il pourrait avoir accès au dossier. Mais il se refusait de le faire, cela ne serait pas discret. Il ne savait pas ce que cela avait bousculé en lui, enfin il ne voulait surtout pas l’avouer. Il s’était donc arranger avec ses supérieurs, trouvant un prétexte pour faire la nuit. Heureusement, la nuit c’est la préférence des célibataires puisque les couples veulent profiter de leur cher et tendre voir de leur enfant.

Il se reposait essentiellement en journée bien qu’il se laissait du temps pour faire le nécessaire comme les courses ou éventuellement passer certains appels important. Il arrivait à gérer correctement sa journée. Il arrivait toujours une petite heure avant son service histoire de ne pas être dans l’urgence pour se préparer bien qu’il était toujours le premier à foncer sur une mission et pas que pour ce jeune inconnu. C’était une habitude qu’il avait déjà prise avant sa rencontre, l’ensemble de ses collègues connaissaient son fonctionnement et certains s’étaient parfois arranger avec lui pour gagner un peu de temps pour une raison familiale et indispensable, vraie ou pas, Kélian n’avait chercher à le savoir.

Il était arrivé depuis une petite demi-heure et avait salué tout le monde quand l’alarme sonna. Sans réfléchir, il « plongea » dans ses vêtements d’intervention, prenant son casque et son « bardas » pour les « jeter » dans les camions et s’asseoir rapidement avec les collègues. Il sourit à Jeff qui s’installa à côté de lui.

- Oh Salut Jeff, je ne t’avais pas vu. On a du se croiser. Ca va aujourd’hui ? Je parie que tu étais sur la fin de ton service non ?

Il lui adressa un sourire sympathique comme à chaque fois. Il avait toujours une attitude très positive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 446
ici depuis : 01/04/2017
crédits : Moi (vava), Emy (gif)
double-compte : Jake, Jim, Jorge & Maddie
statut : La passion est une ardeur insatiable, et plus on alimente ce feu, plus il brûle
MessageSujet: Re: We could be heroes   Dim 30 Sep 2018 - 20:33

Spoiler:
 

Ouiiii. On va aller retrouver notre amour pour le souper avant qu'elle ne parte pour son boulot. J'aimerais tellement qu'elle ai des horaires de jour. Oui bah on y peut rien. Les croupiers ne travaillent pas en journée. Et nous on peut pas toujours faire la nuit. Puis ça va c'est pas comme si on se voyait jamais. Salut salut tout le monde ! A demain ! Aaaaaa[…] Putain. Pas maintenant quoi. Pas de repos pour les héros messieurs ! En avant. Enfilage d'équipement et direction le camion. Tout le monde dans le rush. C'est un feu en plus. Quitte à nous déplacer je préfère que ce soit pour quelque chose qui en vaut la peine. Sans souhaiter le malheur des gens non plus. C'est où ? C'est quoi ? Y'a déjà des victimes ? Des gens enfermés ? On ne peut pas trop le savoir pour le moment. C'est bon ? On a tout ? On monte ! Oooh je suis stressé, je suis stressé, je suis stressé. Ca va d'aller comme toujours. Oui enfin des fois c'est … Chut ! En plus notre meilleur collègue Kélian vient à côté de nous.  Ils peuvent pas tous êtres les meilleurs je te l'ai déjà dit. Tu paries bien mon pote. Ouais ça va. La forme. Ca allait mieux avant qu'on soit appelé m'enfin bon. On peut sauver des familles. Faire notre devoir. C'est tout ce qu'il faut retenir ! Ouais. Même si un feu ça nous prend toujours beaucoup de temps. Et oui je partais pile à ce moment là. En même temps je préfère ça qu'arriver chez moi et repartir direct. Ah ouais nan ça c'est trop casse-couille. En plus vous roulez comme des fous quand c'est ainsi. Mais non. On roule plus vite normal mais on fait gaffe. On habite pas très loin et puis on ne veut pas mourir. Surtout qu'à moto ça pardonne pas. C'est ma femme qui va être contente encore. Pas de soirée ensemble aujourd'hui. Techniquement elle n'est toujours pas notre femme. On le sait putain. Mais c'est le mot qui convient le mieux. Compagne étant trop … Nan. Petite amie ? Eurgh. On est plus des ados prépubère là. On a toujours cette conversation. Faut arrêter à un moment. Et la demander en mariage ! Je suis d'accord ! Haha. Wooooh. Je suis déjà stressé comme ça faut pas en rajouter une couche. Concentration ! Je crois qu'on arrive bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 121
ici depuis : 17/06/2018
crédits : Moi
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: We could be heroes   Mar 2 Oct 2018 - 12:57


Jeff lui appris qu’il avait misé juste lorsqu’il avait demandé s’il était en train de terminer son service. Cela pouvait être assez désagréable de partir en intervention alors qu’on est en train de plier bagage. Il lui tira un petit sourire désolé, lui-même n’aimait pas laisser ses affaires en plan alors qu’il était en train de replier.

- La dernière intervention, toujours la plus ennuyante n’est-ce pas ? J’espère que ce ne sera pas une trop grosse intervention…  Moi je viens juste de commencer. J’ai à peine déposer mes affaires et je n’ai pas su dire bonjour à tout le monde. J’espère que le service ne sera pas aussi agiter que le début.

Le camion semblait ralentir et il regarda par la fenêtre, une maison en feu, une seule partie brulait pour l’instant. Un jeune couple, tenant un enfant en bas âge dans les bras se trouvait dehors à regarder ce qui s’est passait. Les voisins semblaient être sorti et tous regardaient sans réellement agir. Il sorti rapidement et attrapa la lance alors que le capitaine demandait s’il pouvait avoir d’autres personnes ou des animaux dans la maison. Heureusement non, c’est déjà ça, il n’y aurait pas de blessé ou pire de mort. Il commencèrent à arroser en commençant par la zone qui était proche de l’endroit sain. Il fallait éviter la propagation. Il regarda ses collègues qui s’affairait et puis le gars qui tenait la lourde lance avec lui. Il avait toujours dommage les feux de maison, surtout que beaucoup d’entre eux pouvaient être éviter. La majorité des accidents étaient du a une inattention. Il jeta un bref coup d’œil à la famille qui semblaient être sous le choc.

- Je crois que les parents sont encore sous le choc, ils ne réagissent pas, ils regardent comme s’ils étaient externe et semble à peine écouter le capitaine, tu ne trouves pas ?

Ils étaient plusieurs à tenter de stopper les dégâts, d’arroser la maison diminuant doucement le feu. C’était assez impressionnant, au fur et à mesure se dévoilait un pan noir qui contrastait avec l’autre côté sain qui étaient blanc comme fraichement peint ou nettoyer. Il connaissait la manœuvre, au matin les inspecteurs allaient passer, chercher l’origine du feu, les assurances suivraient et le sort de la famille serait scellé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 446
ici depuis : 01/04/2017
crédits : Moi (vava), Emy (gif)
double-compte : Jake, Jim, Jorge & Maddie
statut : La passion est une ardeur insatiable, et plus on alimente ce feu, plus il brûle
MessageSujet: Re: We could be heroes   Ven 5 Oct 2018 - 21:53

Inspire. Expire. Inspire. Expire. Ca devrait pas être un si grand feu que ça. Ca va très vite parfois. Tu le sais. Et si ça touche une réserve de pétrole ? Ou de gaz ? Hein ?? C'est toute la ville qui est en danger ! Ca va quand même très rarement si vite. Et puis nous serons bientôt sur place. Mais malheureusement on ne pourra pas rentrer à temps pour voir la plus merveilleuse des femmes du monde. On restera avec les potes au boulot. Ou on ira pioncer. C'est clair. Surtout quand on a rien eu à faire de la journée ou presque. Par contre je suis pas si optimiste que toi. Un feu c'est pas contrôlé en deux secondes tu le sais bien. Là c'est le gros coup de stress et puis après ça la nuit passera pour super calme. Ah bah ouais. Quoi de pire qu'un feu hein ? Oooh je peux te citer des miliers d'exemples. Chuuut. Pas de tsunami et de pluie de météorites maintenant hein. Super crédible. Arrêtez vos conneries on arrive. Oulala oulala. Ca a déjà bien pris quand même. Dépêchons-nous avant que cette pauvre famille ne perde toutes leurs affaires. En plus ils ont un enfant. Si personne ne vient nous voir j'imagine qu'il est inutile d'aller voir à l'intérieur s'il y a encore quelqu'un. Ah bah généralement quand c'est le cas on se jette sur nous pour nous dire d'aller sauver telle ou telle personne. On se bouge les gars. C'est bon, on est raccordé à la bouche à incendie. Plus une minute à perdre et on fait notre boulot. C'était naze finalement on a même pas du entrer dans la maison. Hé oh ! Pense un peu à cette famille là ! Les pauvres. Tu réagirais comment à leur place ?? Si t'étais pas pompier je veux dire. Ils sont impuissants. Tout ce qu'ils peuvent faire c'est regarder. La maison dans laquelle ils pensaient passer une bonne partie de leur vie ainsi que leur affaire sont ... Bah voila. On a pas de mots. Ils n'ont plus que leurs souvenirs maintenant quasiment. Ouais enfin tout n'est pas à jeter non plus. Il y a une bonne partie de la maison où ça va quoi. Mais pour tout reconstruire ça ne va pas être évident. C'est pour ça qu'il y a les assurances. Même si ça traine toujours ces conneries. Et s'ils sont pas assurés ? Et s'ils viennent de tout tout perdre ? Et si c'est l'homme qui a mis le feu justement pour toucher l'assurance ? Stop avec les scénarios peu probable. Le bon point c'est qu'il n'y a aucun blessé. Et que le feu n'est pas devenu hors de contrôle. J'avoue c'était clean comme incendie ça. Il en faudrait plus des comme ça. Enfin je veux dire non je ne souhaite pas de feu mais On a compris t'inquiète. C'est fou toujours le nombre de personnes qui viennent voir. Juste par curiosité en plus pour la plupart. Tais-toi tu serais le premier à le faire. Bon dans ce cas-ci ce n'est rien. Mais quand il y a de gros accidents par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 121
ici depuis : 17/06/2018
crédits : Moi
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: We could be heroes   Mar 16 Oct 2018 - 0:05

Il regarda le collègue qui expliquait qu’ils avaient eu une journée assez calme. Avant de dire qu’il n’était pas très optimiste parce que les feux ne s’éteignaient pas en deux secondes. Indiquant que la nuit passera pour calme après ça. Il fit une petite moue, ne sachant pas s’il appréciait cette idée ou pas.

- Si les feux de poubelles s’éteignent en deux secondes. Ceux qui viennent de débuter ou les feux de cheminées s’éteignent assez vite. Mais je sais que c’est jamais parfait et on ne sait pas sur quoi on va tomber. Enfin personnellement, je ne prends pas ça pour un coup de stress. C’est juste de l’adrénaline.

Il était en train d’éteindre le feu quand il avait demandé à Jeff ce qu’il pensait de leur état de choc et ce dernier lui demanda comment il réagirait à leur place, sans être pompier. Il n’avait pas dit le contraire, il partait d’un principe plutôt médical que réellement une critique ou un jugement face à ces gens. Il regarda un instant continuant d’arroser le feu qui était presque éteint.

- Je ne dis rien là-dessus. Mais pour la suite, c’est plutôt une bonne chose qu’ils soient sous le choc. Autant pour l’expert qui passera que pour l’assimilation de ce qui leur est arrivé. J’espère pour eux qu’ils ont encore les photos et les souvenirs, que ces affaires se trouvent dans la partie saine, ou du moins la majorité. Ce sera toujours moins sûr pour eux pour la suite. C’est horrible de laisser des souvenirs derrière soi.

Jeff n’avait pas tort, c’était une chose positive qu’il n’y avait pas eu de blessé et que le feu ne soit pas devenu hors de contrôle. Il ne pouvait s’empêcher d’imaginer un enfant blessé ou le feu qui se répandait sur les autres maisons. Il pinça les lèvres, c’était déjà assez monstrueux comme ça mais autrement se serait pire. Il aurait fallu déclencher le plan catastrophe, prévoir un lieu d’hébergement de secours pour tout le monde et puis faire tout un tas de papiers fatiguant. Il hocha la tête.

- Exactement. Je n’imagine pas le bordel autrement. Que ce soit pour eux que pour nous. Ma plus grande crainte c’est un gosse gravement blessé ou pire. J’ai un peu de mal avec les enfants. Mais heureusement, ici, il n’y a rien. Ils ont une certaine part de chance dans leur malheur. Ils ne pleureront pas une personne. Et ils ont moitié de maison. J’espère qu’ils ont quelque chose pour dormir cette nuit.

Il regarda la maison à moitié noire, les dernières petites flemmes rebelles qui finirait bientôt par disparaitre sous la masse d’eau. L’opération ne durera pas toute la nuit, heureusement pour Jeff qui rentrait après son service. Ce n’était pas l'incendie le plus compliqué sur lequel il intervenait et c’était encore le genre de chose assez simple. Bien qu’il préfère de loin sortir le chat de mémé d’un arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 446
ici depuis : 01/04/2017
crédits : Moi (vava), Emy (gif)
double-compte : Jake, Jim, Jorge & Maddie
statut : La passion est une ardeur insatiable, et plus on alimente ce feu, plus il brûle
MessageSujet: Re: We could be heroes   Lun 22 Oct 2018 - 20:39

Non mais on va pas se faire appeler pour un feu de poubelle non plus. Bien sûr que si. C'est déjà arrivé. Ca avait quand même l'air plus grave que ça. TOUTE LA VILLE ! Toute la ville est en feu ! Appelez les renforts ! Dis pas ça toi. Je pense qu'il s'agit juste d'une maison. On verra bien quoi. Ouais nan pareil. Après tant d'années c'est plus trop le stress non plus. Enfin pas ici là mais parfois arrivé sur place ça peut devenir inquiétant. Et quelque chose me dit que ça va pas être forcément de tout repos aujourd'hui. Suffit que le feu prenne un peu trop et on est bon pour rester là un moment oui. Et effectivement une fois arrivés sur place on se rend compte des dégâts. Ca aurait pu être pire mais effectivement c'est déjà pas mal. La pauvre famille est désemparée. Putain l'est gonflé le collègue de dire que c'est pas une mauvaise chose ... Il sous-entend pas que le père aurait foutu le feu pour toucher l'assurance ? Oh misère. Et si on trouve des preuves contre lui ?? Et si Vous cherchez trop loin les gars. Bonne chose je sais pas. Ils vont devoir en prendre conscience tôt ou tard. Et puis les photos ou quoi je crois que c'est le dernier de leur soucis en ce moment. Leurs souvenirs sont aussi dans leur tête et ça ça ne s'efface pas comme ça. Le souvenir de cette journée tragique pour eux également. Faut avour que dans ce genre de situation même moi j'ai pas envie de rire. Cor heureux. Par contre moi je veux pleurer ça oui. Faut se dire que ça aurait pu être pire. Leur enfant est dans leur bras et ça c'est tout ce qui compte. Ouais enfin quand même ils perdent leur maison. On se contente de peu dans ce cas là. Peu ? Pas de blessés c'est bien plus que peu. Heureusement oui. Ils s'en sont rendus compte à temps et ne se sont pas fait emprisonner par les flammes. Puis s'ils ont rien pour ce soir on les accueille à la caserne façon. N'importe quelle perte c'est toujours dur mais ça l'est encore plus quand il s'agit d'enfants ça c'est bien vrai. Les pauvres petits. Tout innocents qu'ils sont. Aucun d'eux ne mérite de catastrophes. Ou de maladies. Mais la vie parfois elle fait pas de cadeaux. C'est quand même jamais très gai nos interventions. On le savait avant de commencer ce métier hein. Puis au moins on fait pas un boulot de merde non plus. Il n'y a aucun sous-métier. Tout le monde est important. T'as bien compris fais pas genre. Bon et bien voila. Il n'y a plus qu'à contaster les dégats. Allez, on va voir ce qui est encore en état. Faire un premier bilan. Et si la maison s'écroule ? Et si le feu reprend ? Tu poses toujooouuuurs ces mêmes questions. C'est saoulant à force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 121
ici depuis : 17/06/2018
crédits : Moi
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: We could be heroes   Mer 5 Déc 2018 - 0:07

Il regarda Jeff qui répondait à sa question en hochant la tête. Il ne sembla pas comprendre pourquoi il disait que c’était une bonne chose et qu’ils devront prendre conscience et que les photos c’était le dernier de souci. Pour avoir vu assez de feu, il avait vu que c’est ce qui manquait le plus aux personnes.

- Si c’est une bonne chose parce que s’ils sont choqués maintenant, il y a 70% de chance qu’il ne soient pas en trouble post traumatique pour la suite. Et autant de chance qu’il puisse se reconstruire beaucoup plus facilement après cette perte. Et même pour l’expert qui passe, s’ils sont choqués, il ne penserait pas à remettre en doute leur dire. Ils auront une version confuse et différente chacun, ce qui est positif et parfois ils pourront même se compléter. Même nous on aura plus facile à voir ce qu’il est parce qu’il y aura moins de confusion et il sera plus aisé de leur expliquer nos conclusions. Donc si c’est une bonne chose. Et non pas maintenant, mais à force de voir les personnes après le feu et aussi ce qu’on nous apprend, ce qui manque le plus aux personnes, c’est les souvenirs personnels physiques, parce que c’est passé et ils ne pourront plus les recrées, on peut ré-acheter un ordinateur mais pas sa mémoire par exemple. Donc garder les souvenirs, sur la première semaine les aideras aussi à surmonter les événements et le traumatisme.

Il écouta Jeff dire que s’il n’avait rien, il serait accueilli à la caserne. Il savait qu’il y avait aussi des mesures d’urgence pour des personnes qui avait tout perdu. La plupart était amené dans hôtel ou quelque chose comme ça. Il se souvenait de son meilleur ami quand il était petit. Sa maison avait brulé et il avait été reloger le temps que quelque chose soit trouvé.

Une fois que le feu fut éteint, ce fut l’heure du bilan, c’était bien une chose que Kélian craignait. Il n’avait pas peur que la maison puisse s’effondrer sur lui mais de ce qu’il allait trouver. Il n’avait pas envie de voir des restes de souvenir, des objets précieux – pour la personne – brulés, des poupées d’enfants. Et le pire, c’était durant les différentes fêtes pour eux. Il s’assura que son équipement était bien mis et après un dernier regard pour la famille, il se dirigea vers la maison. Il franchit la porte d’entrée encore debout, c’était presque ridicule, les flammes avaient léché une porte près de l’entrée. Il constata qu’il y avait réellement une partie épargnée. Il eut un léger soupir de soulagement et se dirigea vers ce qui avait dû être une porte pour découvrir ce qui devrait être la cuisine. Elle était dévastée, il leva sa lampe de poche pour faire l’évaluation de solidité de la pièce avant de pénétrer dedans. Visiblement, la charpente n’avait pas encore été trop abimée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 446
ici depuis : 01/04/2017
crédits : Moi (vava), Emy (gif)
double-compte : Jake, Jim, Jorge & Maddie
statut : La passion est une ardeur insatiable, et plus on alimente ce feu, plus il brûle
MessageSujet: Re: We could be heroes   Dim 9 Déc 2018 - 15:46

Oh bah ça c’est pas certain hein. C’est peut-être correct dans la majorité des cas mais il y a toujours des exceptions de toute façon. Clairement. Tu peux être choqué déjà maintenant puis avoir un deuxième coup plus tard. C’est pour ça qu’il a dit 70%. Ecoutez un peu. Oula oula. Mais c’est qu’il arrête pas de parler le collègue là. Woh woh doucement laisse moi en placer une là. Haha. Ca me rappelle le jour où on avait été au bar avec notre meilleur Concho et où on avait fait pareil. Oh c’est vrai ! Quelle soirée hein. C’était pathétique oui. Oui bon là c’est pas le sujet façon. Après dans un cas comme dans l’autre c’est pas une situation facile à vivre de toute façon. Mais comme on l’a déjà dit, pas de blessé et dans leur malheur c’est ça l’essentiel. Mais oui ils ont perdu tous leurs souvenirs. Une partie de la maison est encore en bon état je pense. Reste à savoir de quelles pièces il s’agit. Avec un peu de chance, le principal est encore intact. Puis je sais pas parce que si c’est moi, parce que je fais ce boulot ou quoi mais j’ai pas l’impression d’accorder autant d’importance aux choses matérielles. Mais si j’étais dans leur cas peut-être que je changerai un peu d’avis. Que je me rendrai compte que ça comptait en fait. Boarf. Au fond c’est pas un drame que le collier de notre femme ou que notre montre partent en fumée. Mais toi ça te dépasse tout ça façon. Et ses petites tenues affriolantes alors hein ? Haha. C’est pas vraiment le moment pour de l’humour. Même si on commence à être habitué à ce genre d’événements. C’est l’heure de rentrer à l’intérieur messieurs. Ca me fait toujours flipper ça. Et si ça s’effondre ? Et si C’est le risque tu sais bien. Mais ça ira comme toujours. C’est toujours aussi dingue comment ça ressemble plus à rien après le passage du feu. Et de l’eau. Ca joue beaucoup également. C’est affreusement brûlé non ? On va trop rapidement tirer de conclusions mais oui. Ca semble être parti d’ici non ? C’était pas aussi ravagé ddans la pièce d’avant. On peut écarter la piste du feu volontaire. Ah bah nan. Faut trouver la source avant pouvoir ce faire. Les pyromanes ça courent pas les rues. Et je doute qu’on veuille quelque chose à cette famille. C’est peut-être un défaut du frigo. On a déjà vu ça ! Ou s’ils avaient oublié d’éteindre le gaz ?? Oh non mon Dieu on peut pas leur rejeter la faute dessus. Ils vont nous en vouloir à mort ! Stresse pas et cherche la cause merde ! Tu vois un truc toi ? En tout cas il n’y a pas grand-chose de récupérable ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 121
ici depuis : 17/06/2018
crédits : Moi
statut : Célibataire
MessageSujet: Re: We could be heroes   Lun 14 Jan 2019 - 2:34


Il l’écouta dire qu’il n’était pas attaché aux choses matérielles. Il disait que peut-être, il changerait d’avis si les choses lui arrivaient. Il hocha la tête, c’est vrai que lorsqu’on perdait une chose, on se rendait compte de sa valeur.

- La seule chose de matérialiste que je souhaite garder c’est les souvenirs. Celle que j’ai eu dans mon pays d’origine et celle de mon arrivée. Surtout des photos. Les meubles, ce n’est pas très important pour moi. Je peux encore m’arranger pour ça. Mais j’avoue ne pas avoir vécu d’incendie. Juste des déménagements et beaucoup de voyage.

Dans la maison, il allait demander à son collègue de venir voir. Il avait l’impression d’avoir trouvé la pièce d’où ça venait. Et visiblement, il n’était pas le seul. Le collègue déclara que cela semblait de venir par ici. Il hocha la tête.

- oui, on dirait bien. On va voir si on trouve quelque chose. Mais ça semble en sale état

Il alla regarder ce qui semblait être les rester des appareils électroménagers. Il devait voir s’il y avait une origine électrique ou autre chose. Il ne voyait rien au niveau des prise. Il se demandait bien ou ça devait venir. Il se dirigea vers le compteur quand son collègue lui demanda s’il voyait quelque chose. Il se retourna vers lui pour lui répondre. Il voulait être sur qu’on l’entende parler, ce n’était pas évident avec les casques.

- Non rien par ici. J’ai regardé les prises mais rien vu de spécial. Peut-être revérifier. J’allais voir le compteur. Certains sautent et provoquent des incendies. Et toi, t’as vu un truc ?

Il alla vers le compteur pour observer. L’armoire n’était pas totalement fermée. Est-ce la possible origine. Il dirigea sa lampe vers les endroits probables de prise de feu. Il avait déjà vu ça, il l’avait étudié parce qu’il était déjà tomber sur un cas similaire. Il releva la marque et qu’on ne voyait déjà plus les chiffres. Il avait pris sacrément chaud. Il descendit vers le sol pour voir s’il y avait des possibilités de projection sur le sol.

- Le compteur à pris sacrément chaud. On ne voit même plus les chiffres, le disque à sauter de son rayon….

Tous le monde n’était pas encore au courant du fait qu’un compteur puisse partir en fumée et ne les mettais pas dans des endroits « moins dangereux ». Il continuait d’observer les détails, tentant de savoir si c’était accidentel ou bien fait par l’homme. Il passa sa main gantée sur la tablette du bas et frotta ses doigts pour analyser sommairement la suie. Il avait bien l’impression que l’expert conclurait à un accident.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: We could be heroes   

Revenir en haut Aller en bas
 
We could be heroes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District-
Sauter vers:  
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement