AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 the great divide (ella)

Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
Maliyan Mawukura
messages : 126
ici depuis : 07/04/2019
crédits : lux aeterna (a) & beloved (s)
double-compte : woody & lennox & isaiah & concho
statut : célibataire, père de deux magnifiques enfants sauvages.
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
: ↠ son animal totem est l'aigle, comme son prénom l'indique ↠ adepte de l'escalade en solo intégral (solo climbing) ↠ habite une maison centenaire avec ses deux enfants et sa mère ↠ pratique la chasse dans le plus grand respect des animaux ↠ fait de la plongée libre (free diving) et retient de plus en plus longtemps son souffle sous l'eau ↠ part souvent en randonnée avec ses deux enfants ↠ enchaîne les petits boulots peu payants sans jamais rester bien longtemps ↠ est endetté jusqu'au cou ↠ n'a jamais pris l'avion, n'a jamais voyagé ailleurs que dans le Queensland ↠

the great divide (ella) Empty
MessageSujet: the great divide (ella)   the great divide (ella) EmptySam 13 Avr 2019 - 6:17

T’étais endetté jusqu’au cou, et tu serais bientôt en cas de défaut auprès de ton créancier hypothécaire si tu ne faisais pas ton remboursement périodique dans les prochains jours. Avec les pénalités qui s’accumulaient, en plus, ce n’était pas le temps de jouer avec le feu. T’avais du mal ces derniers temps, parce que t’avais l’esprit ailleurs et deux gamins dont tu devais t’occuper. Heureusement que ta mère était là, autrement, tu perdrais sans doute la tête. Depuis que Marlee était partie, il y avait de cela quelques mois, te laissant avec ton cœur brisé et vos deux jeunes enfants, t’étais complètement dépassé par la vie. Tu pensais ne pas être capable de t’en sortir, tu avais constamment peur qu’on vous jette à la rue, tous les quatre. Ta mère, Lowa, Miro et toi. T’avais tellement la trouille quand tu songeais au fait que t’arrivais même pas à subvenir aux besoins de ta famille, alors que tes deux enfants n’allaient même pas encore à l’école. Qu’est-ce que ce serait quand les factures s’accumuleraient sur la table et que tu ne pourrais pas joindre les deux bouts ? Tu le faisais déjà si difficilement … Pour toutes ces raisons, pour ce stress grandissant en toi, tu avais un peu moins de patience avec tes locataires retardataires dans les paiements de loyer. Si, généralement, tu laissais de nombreuses journées s’écouler avant de passer un coup de fil à ceux qui se faisaient attendre, aujourd’hui, c’était le premier du mois et tu t’apprêtais à marteler à la porte de la maisonnette louée par Ella Grimes. Tu ne la connaissais pas vraiment, cette locataire, elle avait emménagé récemment et tu le n’avais vue que pour signer le bail de location, en fait. Une femme un peu plus jeune que toi, c’est à peu près tout ce que tu savais. Tu ne faisais aucune discrimination avec les personnes à qui tu louais, tu ne cherchais même pas à connaître leurs habitudes de vie même si t’aurais sans doute dû t’en soucier un peu en tant que propriétaire. T’aurais peut-être dû t’assurer qu’elle serait en mesure de payer, pour le coup, parce que toi t’avais besoin de ces loyers sans attendre. Tu cognas donc à sa porte de tes gros poings fermés, et t’attendis, un peu impatiemment – toi qui ne voyais pourtant jamais le temps comme une pression.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
it takes a lot to know a man, it takes a lot to understand the warrior, the sage, the little boy enraged, it takes a lot to know a man, a lot to know, to understand the father and the son, the hunter and the gun. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
Ella Grimes
messages : 112
ici depuis : 09/04/2019
crédits : Onelife (avatar), Mars (sign)
double-compte : Tahlia, la fliquette de Bowen.
statut : Célibataire longue durée.
Afficher

the great divide (ella) Empty
MessageSujet: Re: the great divide (ella)   the great divide (ella) EmptyLun 15 Avr 2019 - 13:53

Les cheveux relevés en un chignon fait à la va-vite, Ella venait d'attraper son balai et avait entamé une grosse session ménage, sur quelques airs de musique rock. La jeune femme avait besoin de se changer les idées. Elle avait passé son après-midi au téléphone, à batailler avec l'agence pour l'emploi qui n'avait pas encore versé son allocation chômage. La brune venait de perdre son travail dans une usine de la ville voisine, qui avait dû licencier la moitié de ses employés pour des causes financières. Et Ella en faisait partie... Depuis, son quotidien se résumait à la paperasse, des lettres de motivation et des CV à foison. Elle se rendait dans les bars, les restaurants, les magasins, mais il fallait se rendre à l'évidence qu'une mère célibataire faisait peur aux patrons. Mais la jeune femme ne perdait pas foi. Elle tenait le cap malgré tout. Pour Noah. Il était hors de question que son fils ne s'inquiète pour elle, pour leur avenir. Alors ils vivaient sur les économies qu'elle avait faites ces derniers mois, tel un écureuil.Mais ce n'était pas une source intarissable, alors chaque jour, elle reprenait ses recherches, partait chercher Noah, le ramener à l'école, l'aider à faire ses devoirs. Toutes les journées se ressemblaient, si bien qu'elle ne savait plus quel jour on était. En revanche, il y en avait un qui savait quel jour on était. Quelques coups se firent entendre à la porte. Ella fronça les sourcils, éteignit la musique qui s'échappait de la chaîne et s'avança jusqu'à la porte qu'elle finit par ouvrir. Un homme à la carrure imposante se trouvait devant elle. C'était son propriétaire qu'elle n'avait vu qu'une fois, à la signature du bail. « Bonjour, Monsieur Mawukura. » Ella n'était pas physionomiste, mais son propriétaire n'était pas le genre d'homme à passer inaperçu. Passée la surprise, Ella tourna la tête derrière et vit la date qui s'affichait sur l'écran de son téléphone. Début du mois. C'était la période où il fallait payer le loyer. « Je suppose que vous êtes là pour le règlement du loyer ? » Question stupide. Mais voilà une bonne manière de se laisser un peu de temps.

__________________________

You shout it loud but I can’t hear a word you say. I’m talking loud not saying much. I’m criticized but all your bull is ricochet. You shoot me down, but I get up.☾☾ // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Maliyan Mawukura
messages : 126
ici depuis : 07/04/2019
crédits : lux aeterna (a) & beloved (s)
double-compte : woody & lennox & isaiah & concho
statut : célibataire, père de deux magnifiques enfants sauvages.
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
: ↠ son animal totem est l'aigle, comme son prénom l'indique ↠ adepte de l'escalade en solo intégral (solo climbing) ↠ habite une maison centenaire avec ses deux enfants et sa mère ↠ pratique la chasse dans le plus grand respect des animaux ↠ fait de la plongée libre (free diving) et retient de plus en plus longtemps son souffle sous l'eau ↠ part souvent en randonnée avec ses deux enfants ↠ enchaîne les petits boulots peu payants sans jamais rester bien longtemps ↠ est endetté jusqu'au cou ↠ n'a jamais pris l'avion, n'a jamais voyagé ailleurs que dans le Queensland ↠

the great divide (ella) Empty
MessageSujet: Re: the great divide (ella)   the great divide (ella) EmptyJeu 18 Avr 2019 - 2:12

Les airs de rock qui retentissaient à travers les fenêtres entrouvertes s’éteignirent, et tu entendis des pas de l’autre côté de la porte, se faisant de plus en plus rapprochés. Tu redressas alors légèrement les épaules, comme si tu avais réellement besoin de te faire davantage imposant. La porte s’ouvrit sur Ella, arborant un chignon encore plus négligé que le tien, et ses traits fatigués. Certains semblaient galérer autant que toi. Lorsqu’elle te salua avec un Monsieur Mawukura, tu plissas légèrement les yeux. En temps normal, si t’avais pas été au bord de la crise de nerfs en raison de tout ce stress financier accumulé, t’aurais sans doute ri et tenté d’engager une relation un peu moins formelle. Mais là, tu n’avais pas vraiment la tête à ça. T’essayais surtout de la garder hors de l’eau, ta tête. « Bonjour Ella. » Un peu plus de familiarité déjà, mais c’était surtout parce que tu ne te souvenais pas de son nom de famille. Ce n’était pas ce que tu considérais important chez une personne, même que par chez toi les noms de famille étaient surtout utilisés pour exister dans le système, plus qu’autre chose. La jeune femme se retourna afin de, semble-t-il, consulter la date sur son téléphone, réalisant tout de suite la raison de ta venue. « C’est exact. Je sais que ce n’est que le premier, c’est pas forcément ce que je considère comme un retard, mais j’ai les chèques de tous mes autres locataires et il ne me restait que le tien à avoir, et j’aimerais aller les déposer tous en même temps à la banque aujourd’hui. » Pour que ton versement puisse passer sans problème, surtout. Pour que t’aies pas d’intérêts démesurés à payer. « Est-ce que c’est possible ? » Demandas-tu quand même, voyant bien que la brunette semblait quelque peu dépassée. Si ce n’était pas possible pour elle, ce n’était pas trop possible pour toi non plus de partir d’ici sans la somme demandée, mais ce n’était pas une impasse que tu voulais cruellement lui admettre sans compassion.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
it takes a lot to know a man, it takes a lot to understand the warrior, the sage, the little boy enraged, it takes a lot to know a man, a lot to know, to understand the father and the son, the hunter and the gun. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
Ella Grimes
messages : 112
ici depuis : 09/04/2019
crédits : Onelife (avatar), Mars (sign)
double-compte : Tahlia, la fliquette de Bowen.
statut : Célibataire longue durée.
Afficher

the great divide (ella) Empty
MessageSujet: Re: the great divide (ella)   the great divide (ella) EmptyJeu 18 Avr 2019 - 21:53

Monsieur Mawukura... plus formel que cela, il n'y avait pas. Les vieux réflexes inculqués par ses parents étaient décidément toujours là. Elle lui adressa toutefois un petit sourire quand il la salua par son prénom, ce qui creusait encore plus le fossé avec la manière dont elle l'avait appelé. Mais Ella n'avait pas la tête à cela. Se retournant brièvement pour regarder la date du jour, la jeune femme comprit qu'il n'était pas là pour une visite de convenance, mais bel et bien pour venir chercher le loyer du mois. Un loyer qu'elle n'avait pas en totalité, malheureusement. Maliyan lui expliqua qu'elle n'était pas en retard, mais qu'il voulait simplement déposer la totalité des chèques aujourd'hui. « Je comprends parfaitement. » répondit-elle en hochant la tête, tentant de ne pas trop montrer sa gêne. Elle ne savait pas comment lui annoncer cela. D'habitude, elle était bonne payeuse. Maliyan avait même le chèque d'Ella le 30 ou le 31 du mois, dès qu'elle-même avait sa paie sur le compte. Mais aujourd'hui, cela n'était pas le cas et elle cherchait ses mots pour lui annoncer. Quand elle entendit sa question, elle se mordilla la lèvre inférieure, dans un geste nerveux, hochant la tête : « Oui, bien sûr. Entrez donc, le temps que je prépare tout ça. » Elle se décala pour le laisser entrer et refermer derrière. Ella se dirigea vers le salon où elle récupéra son sac à main. Mais ce fut à cet instant que la porte s'ouvrit de nouveau, laissant une voix familière rompre le silence. « C'EST MOI ! Je suis rentré !..... Euh, bonjour. » Ella se retourna et vit Noah, son enfant de 11 ans, regarder Maliyan d'un air interrogateur. Puis elle vit les yeux de son fils analyser l'homme de la tête aux pieds. Son regard de pré-adolescent semblait fasciné par la carrure de l'homme en face de lui. Ella s'avança jusqu'à son fils et posa une main sur son épaule, pour qu'il cesse de fixer Maliyan. « Noah, je te présente Maliyan, notre propriétaire. Maliyan, voici Noah, mon fils. » Elle reporta son regard sur son fils, sa main tentant d'aplatir la mèche rebelle qui trônait sur le haut du crâne de son fils. « Monte dans ta chambre s'il te plaît et commence à faire tes devoirs. Je te rejoins après. » Noah hocha la tête, jeta un dernier regard à Maliyan, le saluant avant de monter dans sa chambre d'un pas traînant. Ella suivit son fils du regard avant qu'il ne disparaisse de son champ de vision puis reposa ses yeux sur le jeune homme. « Excusez-le pour le regard qu'il a eu, il est dans une période assez compliquée, où son corps commence à changer. Forcément, il est fasciné quand il voit un homme avec une... une telle carrure. » ajouta-t-elle avec quelques signes de la main pour appuyer sur la grandeur de Maliyan. Voilà qu'elle était encore plus gênée, maintenant ! « Enfin... le loyer... » Elle retourna vers son sac à main et sortit une enveloppe, qui contenait les extras qu'elle avait pu faire pour un restaurant cette semaine. Des économies qu'elle gardait précieusement en cas de coup dur. Mais il n'y avait pas pire coup dur que de se faire expulser de sa maison. Alors elle tendit l'enveloppe à Maliyan, reportant son regard sur lui : « Je... enfin, je suis désolée, il n'y a pas tout. Mais promis, dès la fin de la semaine, vous aurez la somme restante. » Elle espérait surtout qu'il accepte.

__________________________

You shout it loud but I can’t hear a word you say. I’m talking loud not saying much. I’m criticized but all your bull is ricochet. You shoot me down, but I get up.☾☾ // par mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Maliyan Mawukura
messages : 126
ici depuis : 07/04/2019
crédits : lux aeterna (a) & beloved (s)
double-compte : woody & lennox & isaiah & concho
statut : célibataire, père de deux magnifiques enfants sauvages.
Afficher

➳ TELL ME MORE

▹ anecdotes
: ↠ son animal totem est l'aigle, comme son prénom l'indique ↠ adepte de l'escalade en solo intégral (solo climbing) ↠ habite une maison centenaire avec ses deux enfants et sa mère ↠ pratique la chasse dans le plus grand respect des animaux ↠ fait de la plongée libre (free diving) et retient de plus en plus longtemps son souffle sous l'eau ↠ part souvent en randonnée avec ses deux enfants ↠ enchaîne les petits boulots peu payants sans jamais rester bien longtemps ↠ est endetté jusqu'au cou ↠ n'a jamais pris l'avion, n'a jamais voyagé ailleurs que dans le Queensland ↠

the great divide (ella) Empty
MessageSujet: Re: the great divide (ella)   the great divide (ella) EmptyVen 19 Avr 2019 - 1:22

Tes raisons exposées étaient plutôt justifiées, même si les réels motifs de ta venue si rapide et ponctuelle lui auraient encore mieux fait comprendre l’urgence. L’argent, ce n’était pas un bien avec lequel tu étais vraiment à l’aise. T’avais été mis en contact avec les billets et les budgets seulement à la fin de ton adolescence, quand tu étais arrivé ici à Bowen et que ta mère et toi aviez eu à mettre les bouchées doubles pour arriver à chaque fin de mois. Tu savais ce que c’était de sentir l’étau se refermer autour de toi. Tu l’avais vécu et tu le vivais encore. On ne t’avait jamais vraiment appris à bien économiser et si tes quelques immeubles possédés représentaient d’assez bons investissements, tu t’étais lancé un peu trop vite, et un peu trop fort, accumulant les prêts hypothécaires auprès d’institutions financières puis de prêteurs privés quand on t’en refusait aux premières. Si t’avais au moins été capable de conserver un job stable, tu t’en serais sans doute sorti, mais t’étais en train de perdre la course et plus encore. Alors poliment, tu avais demandé à Ella si c’était possible d’avoir le montant aujourd’hui, et elle avait accepté en te laissant rentrer. « D’accord, merci. Prends ton temps ! » Au moins, si tu étais assuré d’avoir les sommes aujourd’hui, alors tu pouvais te montrer un peu moins pressé. La jeune femme referma la porte derrière toi et tu restas debout devant la porte alors qu’elle se dirigeait vers la pièce adjacente pour y prendre son sac à main. Tu regardais le logement d’un œil distrait lorsque la porte s’ouvrit derrière toi, t’obligeant à t’écarter légèrement pour laisser rentrer un adolescent qui s’annonça dans un cri avant de te voir. T’esquissas un sourire. « Bonjour. » Dis-tu à ton tour, te tournant vers Ella alors qu’elle s’avança vers eux pour te présenter son fils, Noah. Tu regardas ce dernier à nouveau, lui tendant ta gigantesque main. « Ravi de te rencontrer, Noah. » Le gamin te serra un peu timidement la main, ou alors avec réserve. Tu laissas ton bras retomber le long de ton corps alors que le jeune monta à sa chambre à la demande de sa mère. Tu le regardas monter les escaliers d’un pas traînant, un sourire aux lèvres. T’arrivais pas à croire que dans quelques années, Miro et Lowa seraient aussi grands. Ton regard se posa à nouveau sur Ella en même temps que le sien sur toi. Un rire s’échappa d’entre tes lèvres quand elle mentionna ta carrure, et tu hochas doucement la tête, passant une main dans ta barbe. « Je comprends. C’est un passage important dans la vie d’un homme. » Surtout dans ta culture où c’était accompagné d’innombrables rituels. « Quel âge-t-il ? » Demandas-tu alors, avant qu’Ella ne retourne au but du jour : le loyer. La brunette plongea sa main dans son sac et en ressortit une enveloppe qu’elle te tendit. Tu l’ouvris pour constater que des billets s’y trouvaient. Tu n’allais certainement pas compter devant elle mais effectivement, d’un seul coup d’œil, tu avais pu constater que ça ne comprenait pas la totalité du loyer. Tu te sentis tout d’un coup plus ou moins à l’aise. Parce qu’elle avait visiblement eu du mal à amasser l’argent nécessaire. Et parce que t’en avais autant besoin qu’elle. Tu secouas doucement la tête de gauche à droite. « Ne t’en fais pas. Ça fera l’affaire pour le moment. » Dis-tu avec ton souffle qui se faisait plus court en raison du stress qui t’envahissait à nouveau. T’avais jamais été aussi anxieux que dans la dernière année, ça te donnait des cheveux gris avant ton temps. « Tu vis seule avec Noah, je me trompe ? » Osas-tu demander, peut-être pour te conforter dans l’idée de lui laisser quelques jours de répit.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
it takes a lot to know a man, it takes a lot to understand the warrior, the sage, the little boy enraged, it takes a lot to know a man, a lot to know, to understand the father and the son, the hunter and the gun. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Afficher

the great divide (ella) Empty
MessageSujet: Re: the great divide (ella)   the great divide (ella) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
the great divide (ella)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: explore the past-
Sauter vers:  
The Writers a encore frappé !
Non ils n'ont pas disparu, bien au contraire, TW s'est même renforcé en embauchant deux personnes de plus. Mais ils se demandent si vous, vous n'avez-vous pas oublié que vous pouviez leur envoyer des rumeurs ? N'hésitez plus !
clique pour leur envoyer un mp.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ RPS LIBRES