AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -22%
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell ...
Voir le deal
699.99 €
Le Deal du moment :
[Adhérents FNAC] 30€ offerts tous les ...
Voir le deal

Partagez
 

 (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie

Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie Keynes
Charlie Keynes

Feuille de personnage
» anecdotes: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
messages : 1763
ici depuis : 22/04/2020
crédits : coeurdecitron.
comptes : Letícia Lima.
statut : Brisée.
grand kangou
MessageSujet: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 16:40



Il y a deux ans, avant que toute ma vie sentimentale bascule, mon quotidien était rythmée par deux choses. Mes études de physique cantique et les hommes. Je ne pourrais pas dire à quel moment précis j'ai commencé à me laisser aller, mais je pourrais vous dire à partir de qui. Il s'appelait Roy. C'était le type super musclé, genre prof' de sport - et il se trouve qu'il l'était. Il arborait un sourire sorti tout droit d'une pub de dentifrice. Il était châtain et ses cheveux étaient parfaitement coiffés. Les yeux pétillants, je n'étais pas la seule à le regarder.

Ce soir-là était une chaude nuit d'été. Je m'en souviens très bien parce que je portais une robe blanche très légère, au-dessus des genoux. Du rouge sur mes lèvres, je m'étais bien plus qu'apprêtée pour fêter mon prix de thèse. Je venais de remporter deux mille cinq-cent dollars pour ma théorie de la gravitation. De retour à Bowen, je tenais à aller au bar près de la plage. Pour la troisième fois je payais ma tournée à toute une bande de copains, que je connaissais plus ou moins bien. Roy n'était jamais loin dans les parages. Du coin de l'oeil, je le scrutais de temps en temps. Et après un long regard insistant, il a finit par me regarder lui aussi. Allez savoir pourquoi, mais c'est avec ce simple regard que j'ai eut envie qu'il me ramène chez lui.



__________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment


Dernière édition par Charlie Keynes le Jeu 1 Oct 2020 - 14:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roy Bennett
Roy Bennett

Feuille de personnage
» anecdotes: Quand je ne faisais pas les tâches ménagères à temps, mon père soûl me prenait par le bras pour m'enfermer dans les poubelles qui étaient devant la maison.‹ Ma mère n'a jamais eu d'amie proche, elle n'était pas fréquentable, à cause, de mon père. Elle était identifiée comme folle est personne n'avait rien vu. Sa faiblesse, je l'ai hérité, mais j'ai aussi eu sa force. ‹ J'ai eu un poisson rouge de la part de ma maman, elle n'était pas présente pour moi, mais elle pouvait de temps en temps être attentionné. Je ne lui en tenais pas rigueur après tout ce qu'elle avait vécu à cause de mon père. ‹ Lunatique, en plus de tous ses autres défauts. Mon père s'était levé du mauvais pied, il s'en était pris une nouvelle fois-à moi. En colère, il avait décidé de me faire du mal en jetant mon poisson rouge dans les toilettes. ‹ Je me suis fait tatouer le prénom de ma mère sur mon bras gauche. J'ai aussi des ailes d'anges sur mon dos. Un tatouage pour un nouvel hommage à ma mère. ‹ J'ai perdu ma virginité quand j'avais dix-huit ans. C'était lors d'une fête étudiant. Je ne connaissais pas la fille, mais c'était la plus belle nuit que j'avais passée. Une nuit incroyable qui restera gravé à jamais dans ma mémoire. ‹ Je suis plus à l'aise avec les femmes. Je n'ai jamais eu d'ami homme très peu pour moi. L'amitié homme-femme n'existe pas ? La preuve que c'est faux, car je n'ai jamais été attiré par l'une de mes amies. Même pas un moindre désire. ‹ Mon premier boulot était dans un restaurant rapide. J'étais tellement en stress que j'avais fait que des conneries le premier jour. Heureusement, le patron était cool avec moi pour me laisser une autre chance. Je le devais sinon j'en prenais une part mon père en rentrant à la maison. ‹ Quand j'ai coupé toute relation avec mon père, j'avais pleuré toutes les larmes de mon corps, car je n'avais plus de familles mine de rien. J'ai pris conscience que j'avais choisie la meilleure décision de toute ma vie. ‹ Je suis professeur attentionné, je suis proche de mes élèves. Dès qu'ils ont un problème ou autre, ils peuvent me téléphoner à tout moment. C'est une relation que j'adore avoir avec eux. Je sais que peu de professeur sont comme moi, mais de mon côté mes étudiants compte beaucoup pour moi j'y suis très attaché.‹ Je n'ai pas de petite copine. Je suis le genre d'homme qui collectionne les coups d'un soir. Je n'ai jamais été heureux en amour. Avec le passé que j'avais eu avec mes parents, il est difficile pour moi d'avoir une relation durable. ‹ Je viens de m'offrir un chien pour me tenir compagnie, j'adore les animaux. J'ai une affection particulière pour les petits chiots, mais c'est un Husky qui m'a charmé. Il s'appelle Denver ma bande d'amis en est déjà dingue, mais attention, je suis jaloux, je ne partage pas ou très peu. C'est le meilleur ami de l'homme, je m'en occupe comme ci, c'était mon propre enfant.‹
messages : 46
ici depuis : 03/08/2020
comptes : un seul pour le moment.
statut : célibataire.
bowenien
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptyMer 26 Aoû 2020 - 23:14

Il y a deux ans. Je venais de rompre officiellement ma relation avec mon père. Ce n'était plus possible, il était temps. Il avait trop d'emprise sur moi, de plus, il m'avait annoncé une terrible nouvelle concernant ma mère pour m'affaiblir. C'était dur à encaisser, mais j'ai les épaules très larges. J'ai surtout une bande d'amis fidèles qui ne m'ont jamais lâché. J'étais le même homme que je suis aujourd'hui. Séducteur, un mec qui aime beaucoup trop les femmes, c'est mon petit défaut, je le sais, mais je suis ainsi. Dès qu'une femme me plaît, je suis obligé d'user de mes charmes.

J'étais le genre de gars à sortir pas mal de soir en boite, malgré mon statut de professeur de sport. Danser est l'une de mes spécialités, j'aime quand c'est très calienté. Cette nuit-là, j'étais vers le comptoir du bar, j'avais déjà un verre dans le nez. Un autre dans la main qui était déjà à moitié vide.
J'avais mon regard posé sur une seule femme. Belle, ravissante, très sexy. Je m'en mordais la lèvre tellement elle me faisait tourner la tête. Je pose mon verre sur une table puis-je rejoins la belle brune avant de lui chuchoté au creux de son oreille. Et si on quittait cet endroit ?
Je passe l'une de mes mains sur son dos pour lui caresser sensiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Keynes
Charlie Keynes

Feuille de personnage
» anecdotes: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
messages : 1763
ici depuis : 22/04/2020
crédits : coeurdecitron.
comptes : Letícia Lima.
statut : Brisée.
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptyJeu 27 Aoû 2020 - 14:27



La boite de buit était bondée. Sur la piste de danse, nombreuses dansaient sans retenues entre copines. Les gars les dévisageaient comme des lions dans la savane. Moi, je me sentais comme un petit poisson dans l'eau. La musique était bonne. Le cocktail : délicieux. Roy : irrésistible. J'ai tant bossé sur ma thèse que je n'avais qu'une envie ce soir : lâcher prise. J'avais rangé ma veste de physicienne pour devenir celle qui m'enflammera dans son lit. Ne soyez pas choqués, à cette époque de ma vie, je n'avais pas encore flirté avec le vrai amour. Je ne connaissais que la séduction et ça me suffisait amplement. Mais ce soir, je me serais pas contenter de ce jeu de regard avec Roy. Il aurait pu choisir n'importe quelle fille, mais c'est moi qu'il a abordé. Il n'a pas pris la peine de se présenter. Il m'a juste dit et si on quittait cet endroit. Quelle foutue audace il a eut! J'en souris encore aujourd'hui. Je me devais de répliquer avec autant d'aplomb. Alors je m'étais penchée, collant ma joue sur la sienne. Surprends-moi. soufflais-je au creux de son oreille. Je reportais mon attention sur mon verre, le vida d'un seul trait et rajouta d'un air de défi Si tu y arrives, bien sûr.


__________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Roy Bennett
Roy Bennett

Feuille de personnage
» anecdotes: Quand je ne faisais pas les tâches ménagères à temps, mon père soûl me prenait par le bras pour m'enfermer dans les poubelles qui étaient devant la maison.‹ Ma mère n'a jamais eu d'amie proche, elle n'était pas fréquentable, à cause, de mon père. Elle était identifiée comme folle est personne n'avait rien vu. Sa faiblesse, je l'ai hérité, mais j'ai aussi eu sa force. ‹ J'ai eu un poisson rouge de la part de ma maman, elle n'était pas présente pour moi, mais elle pouvait de temps en temps être attentionné. Je ne lui en tenais pas rigueur après tout ce qu'elle avait vécu à cause de mon père. ‹ Lunatique, en plus de tous ses autres défauts. Mon père s'était levé du mauvais pied, il s'en était pris une nouvelle fois-à moi. En colère, il avait décidé de me faire du mal en jetant mon poisson rouge dans les toilettes. ‹ Je me suis fait tatouer le prénom de ma mère sur mon bras gauche. J'ai aussi des ailes d'anges sur mon dos. Un tatouage pour un nouvel hommage à ma mère. ‹ J'ai perdu ma virginité quand j'avais dix-huit ans. C'était lors d'une fête étudiant. Je ne connaissais pas la fille, mais c'était la plus belle nuit que j'avais passée. Une nuit incroyable qui restera gravé à jamais dans ma mémoire. ‹ Je suis plus à l'aise avec les femmes. Je n'ai jamais eu d'ami homme très peu pour moi. L'amitié homme-femme n'existe pas ? La preuve que c'est faux, car je n'ai jamais été attiré par l'une de mes amies. Même pas un moindre désire. ‹ Mon premier boulot était dans un restaurant rapide. J'étais tellement en stress que j'avais fait que des conneries le premier jour. Heureusement, le patron était cool avec moi pour me laisser une autre chance. Je le devais sinon j'en prenais une part mon père en rentrant à la maison. ‹ Quand j'ai coupé toute relation avec mon père, j'avais pleuré toutes les larmes de mon corps, car je n'avais plus de familles mine de rien. J'ai pris conscience que j'avais choisie la meilleure décision de toute ma vie. ‹ Je suis professeur attentionné, je suis proche de mes élèves. Dès qu'ils ont un problème ou autre, ils peuvent me téléphoner à tout moment. C'est une relation que j'adore avoir avec eux. Je sais que peu de professeur sont comme moi, mais de mon côté mes étudiants compte beaucoup pour moi j'y suis très attaché.‹ Je n'ai pas de petite copine. Je suis le genre d'homme qui collectionne les coups d'un soir. Je n'ai jamais été heureux en amour. Avec le passé que j'avais eu avec mes parents, il est difficile pour moi d'avoir une relation durable. ‹ Je viens de m'offrir un chien pour me tenir compagnie, j'adore les animaux. J'ai une affection particulière pour les petits chiots, mais c'est un Husky qui m'a charmé. Il s'appelle Denver ma bande d'amis en est déjà dingue, mais attention, je suis jaloux, je ne partage pas ou très peu. C'est le meilleur ami de l'homme, je m'en occupe comme ci, c'était mon propre enfant.‹
messages : 46
ici depuis : 03/08/2020
comptes : un seul pour le moment.
statut : célibataire.
bowenien
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptyMar 8 Sep 2020 - 1:41

Quand quelqu'un me plaît, je fonce directement. Je ne réfléchir pas, je ne tourne pas au tour du pot. Je n'ai pas le temps pour la drague, avec moi sa passe ou sa casse. Je déteste perdre mon temps pour n'avoir aucun résultat. Avec elle, je savais que ça allais terminer dans mon lit. Qu'elle soit occupé ou non avec une bande de copines, je m'en contre-fiche. Elle est ma proie, je l'ai choisi pour cette nuit. Elle veut être surprise, elle ne sera pas déçue. Nous quittons donc cet endroit on se dirige à ma voiture je l'attrape sur le capot de ma caisse avant de glisser mes mains sur ses cuisses avant de l'embrasser langoureusement. Je suis un homme qui arrive facilement à surprendre ma belle. Je continue de l'embrasser à pleine bouche, caressant ses cuisses d'une façon plus sexy est plus chaude. Je lui murmure à son oreille. Prête pour vivre la meilleure nuit de ta vie avec moi dans mon appartement ? Dis-je en lui mordant la lèvre. Quoi que je ne dirais pas non de débuter nos préliminaires dans ma voiture, car je dois bien avouer que la température commence à grimper. J'attire un peu plus à la jeune femme contre moi pour l'embrasser délicatement dans le cou. Je plonge mon regard dans ses yeux puis je lui mords doucement la lèvre.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Keynes
Charlie Keynes

Feuille de personnage
» anecdotes: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
messages : 1763
ici depuis : 22/04/2020
crédits : coeurdecitron.
comptes : Letícia Lima.
statut : Brisée.
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptyMer 9 Sep 2020 - 16:19



Mon premier coup d'un soir n'avait pas froid aux yeux. À ce moment précis, ma déesse intérieure se réveillait, curieuse. Cette pulsion, je la découvrais, je ne la maîtrisais pas. Là, je me disais qu'une chose : je le veux tout à moi. Entièrement. Il m'entraîna précipitamment jusqu'à sa voiture, où il me porta sur son capot. Pendant que nous nous embrassions à pleine bouche, il glissait ses mains sur mes cuisses. Mon désir pour lui grandissait, grondait, de plus en plus fort. Puis il m'a proposé d'aller dans son appartement. Coupée dans mon élan, je m'étais sentie frustrée. J'hochais frénétiquement la tête. Deux années se sont écoulées mais je me souviens très bien de ce que j'ai dit mot pour mot. Non, non, n'attendons pas. Je te veux. Maintenant. murmurais-je dans son oreille, la main sur son entrejambe. On peut se cacher à l'arrière de la boite, il n'y a jamais personne. C'est une impasse. À moins que tu aies peur de te faire surprendre? Sourire aux lèvres, je le provoquais en toute franchise. L'excitation montait d'un cran.


__________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Roy Bennett
Roy Bennett

Feuille de personnage
» anecdotes: Quand je ne faisais pas les tâches ménagères à temps, mon père soûl me prenait par le bras pour m'enfermer dans les poubelles qui étaient devant la maison.‹ Ma mère n'a jamais eu d'amie proche, elle n'était pas fréquentable, à cause, de mon père. Elle était identifiée comme folle est personne n'avait rien vu. Sa faiblesse, je l'ai hérité, mais j'ai aussi eu sa force. ‹ J'ai eu un poisson rouge de la part de ma maman, elle n'était pas présente pour moi, mais elle pouvait de temps en temps être attentionné. Je ne lui en tenais pas rigueur après tout ce qu'elle avait vécu à cause de mon père. ‹ Lunatique, en plus de tous ses autres défauts. Mon père s'était levé du mauvais pied, il s'en était pris une nouvelle fois-à moi. En colère, il avait décidé de me faire du mal en jetant mon poisson rouge dans les toilettes. ‹ Je me suis fait tatouer le prénom de ma mère sur mon bras gauche. J'ai aussi des ailes d'anges sur mon dos. Un tatouage pour un nouvel hommage à ma mère. ‹ J'ai perdu ma virginité quand j'avais dix-huit ans. C'était lors d'une fête étudiant. Je ne connaissais pas la fille, mais c'était la plus belle nuit que j'avais passée. Une nuit incroyable qui restera gravé à jamais dans ma mémoire. ‹ Je suis plus à l'aise avec les femmes. Je n'ai jamais eu d'ami homme très peu pour moi. L'amitié homme-femme n'existe pas ? La preuve que c'est faux, car je n'ai jamais été attiré par l'une de mes amies. Même pas un moindre désire. ‹ Mon premier boulot était dans un restaurant rapide. J'étais tellement en stress que j'avais fait que des conneries le premier jour. Heureusement, le patron était cool avec moi pour me laisser une autre chance. Je le devais sinon j'en prenais une part mon père en rentrant à la maison. ‹ Quand j'ai coupé toute relation avec mon père, j'avais pleuré toutes les larmes de mon corps, car je n'avais plus de familles mine de rien. J'ai pris conscience que j'avais choisie la meilleure décision de toute ma vie. ‹ Je suis professeur attentionné, je suis proche de mes élèves. Dès qu'ils ont un problème ou autre, ils peuvent me téléphoner à tout moment. C'est une relation que j'adore avoir avec eux. Je sais que peu de professeur sont comme moi, mais de mon côté mes étudiants compte beaucoup pour moi j'y suis très attaché.‹ Je n'ai pas de petite copine. Je suis le genre d'homme qui collectionne les coups d'un soir. Je n'ai jamais été heureux en amour. Avec le passé que j'avais eu avec mes parents, il est difficile pour moi d'avoir une relation durable. ‹ Je viens de m'offrir un chien pour me tenir compagnie, j'adore les animaux. J'ai une affection particulière pour les petits chiots, mais c'est un Husky qui m'a charmé. Il s'appelle Denver ma bande d'amis en est déjà dingue, mais attention, je suis jaloux, je ne partage pas ou très peu. C'est le meilleur ami de l'homme, je m'en occupe comme ci, c'était mon propre enfant.‹
messages : 46
ici depuis : 03/08/2020
comptes : un seul pour le moment.
statut : célibataire.
bowenien
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptySam 19 Sep 2020 - 2:42

Faire l'amour dans une voiture ce n'est jamais l'idéal, ayant essayé plus d'une fois le confort n'est pas très agréable. Ce n'est qu'une baise, on va me dire, mais j'aime être tout de même dans mon élément. Je l'avoue tout de même la route en allant juste à mon appartement est long, très long. La belle brune ne peut plus attendre, elle veut qu'on le fasse ici est maintenant. Pourquoi ne pas être fou pour une fois avoir un peu de piquant dans sa vie ? Cette fille, je ne vais l'avoir qu'une nuit pourquoi ne pas réaliser ses désires même les plus dangereux. Je la regarde la jeune femme en souriant avant de lui dire. Tu sais que j'adore quand une femme me dit cela. Dis-je en me mordant la lèvre à nouveau. Tu es le genre de fille avec un peu de folie, je te suis. On part alors tous les deux à l'arrière de la boite de nuit. Je la plaque contre le mur le feu est en moi, je le sens au plus profond de mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Keynes
Charlie Keynes

Feuille de personnage
» anecdotes: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
messages : 1763
ici depuis : 22/04/2020
crédits : coeurdecitron.
comptes : Letícia Lima.
statut : Brisée.
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptySam 19 Sep 2020 - 3:39



Il était grand, souriant, musclé, charismatique, le genre de mec qu'on voudrait avoir au moins une fois dans son lit. Hors de question que nous attendions d'aller jusqu'à chez lui. Comme on dit, il faut battre le fer quand il est en encore chaud. J'avais envie de lui. Ici. Maintenant. Je le lui fis comprendre et ses yeux bleus remplis de défi m'approuvèrent. Il me pris la main et m'attira derrière la boîte. Je poussais un gémissement quand il me plaqua contre le mur. Dis-moi comment tu t'appelles... Je veux jouir ton nom quand tu seras en moi lui soufflais-je entre deux baisers fulgureux. Sa main glisse entre mes jambes pour me retirer ma culotte qui tombe sur le sol. Après qu'il enlèva sa ceinture, je tirais sur son zip et déboutonnais son pantalon. D'un geste brusque, je descendis son caleçon juste au-dessus des genoux. Ne perdons pas de temps, pas besoin de le déshabiller entièrement, me disais-je. Le sang bouillait dans mes veines et mon cœur battait à tout rompre. Je tendis la main pour toucher son érection et je l'embrassais à pleine bouche où je gémissais de désir. Mon corps tremblait et j'en avais le souffle coupé de le sentir brûlant contre moi. Je passais une main dans ses cheveux tout en le caressant doucement puis un peu plus vite. J'étais au comble de l'extase de la sentir grandir et durcir entre mes mains.


__________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Roy Bennett
Roy Bennett

Feuille de personnage
» anecdotes: Quand je ne faisais pas les tâches ménagères à temps, mon père soûl me prenait par le bras pour m'enfermer dans les poubelles qui étaient devant la maison.‹ Ma mère n'a jamais eu d'amie proche, elle n'était pas fréquentable, à cause, de mon père. Elle était identifiée comme folle est personne n'avait rien vu. Sa faiblesse, je l'ai hérité, mais j'ai aussi eu sa force. ‹ J'ai eu un poisson rouge de la part de ma maman, elle n'était pas présente pour moi, mais elle pouvait de temps en temps être attentionné. Je ne lui en tenais pas rigueur après tout ce qu'elle avait vécu à cause de mon père. ‹ Lunatique, en plus de tous ses autres défauts. Mon père s'était levé du mauvais pied, il s'en était pris une nouvelle fois-à moi. En colère, il avait décidé de me faire du mal en jetant mon poisson rouge dans les toilettes. ‹ Je me suis fait tatouer le prénom de ma mère sur mon bras gauche. J'ai aussi des ailes d'anges sur mon dos. Un tatouage pour un nouvel hommage à ma mère. ‹ J'ai perdu ma virginité quand j'avais dix-huit ans. C'était lors d'une fête étudiant. Je ne connaissais pas la fille, mais c'était la plus belle nuit que j'avais passée. Une nuit incroyable qui restera gravé à jamais dans ma mémoire. ‹ Je suis plus à l'aise avec les femmes. Je n'ai jamais eu d'ami homme très peu pour moi. L'amitié homme-femme n'existe pas ? La preuve que c'est faux, car je n'ai jamais été attiré par l'une de mes amies. Même pas un moindre désire. ‹ Mon premier boulot était dans un restaurant rapide. J'étais tellement en stress que j'avais fait que des conneries le premier jour. Heureusement, le patron était cool avec moi pour me laisser une autre chance. Je le devais sinon j'en prenais une part mon père en rentrant à la maison. ‹ Quand j'ai coupé toute relation avec mon père, j'avais pleuré toutes les larmes de mon corps, car je n'avais plus de familles mine de rien. J'ai pris conscience que j'avais choisie la meilleure décision de toute ma vie. ‹ Je suis professeur attentionné, je suis proche de mes élèves. Dès qu'ils ont un problème ou autre, ils peuvent me téléphoner à tout moment. C'est une relation que j'adore avoir avec eux. Je sais que peu de professeur sont comme moi, mais de mon côté mes étudiants compte beaucoup pour moi j'y suis très attaché.‹ Je n'ai pas de petite copine. Je suis le genre d'homme qui collectionne les coups d'un soir. Je n'ai jamais été heureux en amour. Avec le passé que j'avais eu avec mes parents, il est difficile pour moi d'avoir une relation durable. ‹ Je viens de m'offrir un chien pour me tenir compagnie, j'adore les animaux. J'ai une affection particulière pour les petits chiots, mais c'est un Husky qui m'a charmé. Il s'appelle Denver ma bande d'amis en est déjà dingue, mais attention, je suis jaloux, je ne partage pas ou très peu. C'est le meilleur ami de l'homme, je m'en occupe comme ci, c'était mon propre enfant.‹
messages : 46
ici depuis : 03/08/2020
comptes : un seul pour le moment.
statut : célibataire.
bowenien
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptyVen 25 Sep 2020 - 17:04


__________________________

Roy Bennett.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Keynes
Charlie Keynes

Feuille de personnage
» anecdotes: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
messages : 1763
ici depuis : 22/04/2020
crédits : coeurdecitron.
comptes : Letícia Lima.
statut : Brisée.
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptyVen 2 Oct 2020 - 11:07



Je cherchais de l'aventure, de l'inconnu, de l'adrénaline. Marre de cette Charlie qui se cachait derrière des théories et des calculs et qui ne s'amusait plus. J'avais consacré bien trop de temps et d'énergie à mes études. Je voulais vibrer. Pour une fois, pour une nuit, juste une seule, je m'évadais dans les bras d'un inconnu. À l'abris des regards, ce fut incroyablement facile de céder à la tentation. La musique de la boite de nuit résonnait de l'extérieur. Nos gestes suivaient la violence du son de plus en plus rythmé. Sa main entre mes cuisses effleurait mon intimité. Je désirais connaitre le nom de celui qui allait me faire vriller. Roy me retourna la question. Charlie. lui murmurais-je avant qu'il baisse ma culotte. Avec des gestes brusques, j'entrepris de déboutonner et baisser son pantalon puis enfin son caleçon. Je sentais son sexe entre mes mains en érection alors que nos bouches s'entremêlaient avec un souffle plus passionné. Comme si il ne pouvait pas résister plus longtemps, il me retourna et s'enfonça en moi, ce qui m'arracha un cri d'étonnement. Il touchait mes seins, m'embrassait le lobe de l'oreille, tandis que je retenais mes gémissements en serrant mes lèvres. C'était enivrant d'oublier qu'est ce qui était bien ou mal.


__________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Roy Bennett
Roy Bennett

Feuille de personnage
» anecdotes: Quand je ne faisais pas les tâches ménagères à temps, mon père soûl me prenait par le bras pour m'enfermer dans les poubelles qui étaient devant la maison.‹ Ma mère n'a jamais eu d'amie proche, elle n'était pas fréquentable, à cause, de mon père. Elle était identifiée comme folle est personne n'avait rien vu. Sa faiblesse, je l'ai hérité, mais j'ai aussi eu sa force. ‹ J'ai eu un poisson rouge de la part de ma maman, elle n'était pas présente pour moi, mais elle pouvait de temps en temps être attentionné. Je ne lui en tenais pas rigueur après tout ce qu'elle avait vécu à cause de mon père. ‹ Lunatique, en plus de tous ses autres défauts. Mon père s'était levé du mauvais pied, il s'en était pris une nouvelle fois-à moi. En colère, il avait décidé de me faire du mal en jetant mon poisson rouge dans les toilettes. ‹ Je me suis fait tatouer le prénom de ma mère sur mon bras gauche. J'ai aussi des ailes d'anges sur mon dos. Un tatouage pour un nouvel hommage à ma mère. ‹ J'ai perdu ma virginité quand j'avais dix-huit ans. C'était lors d'une fête étudiant. Je ne connaissais pas la fille, mais c'était la plus belle nuit que j'avais passée. Une nuit incroyable qui restera gravé à jamais dans ma mémoire. ‹ Je suis plus à l'aise avec les femmes. Je n'ai jamais eu d'ami homme très peu pour moi. L'amitié homme-femme n'existe pas ? La preuve que c'est faux, car je n'ai jamais été attiré par l'une de mes amies. Même pas un moindre désire. ‹ Mon premier boulot était dans un restaurant rapide. J'étais tellement en stress que j'avais fait que des conneries le premier jour. Heureusement, le patron était cool avec moi pour me laisser une autre chance. Je le devais sinon j'en prenais une part mon père en rentrant à la maison. ‹ Quand j'ai coupé toute relation avec mon père, j'avais pleuré toutes les larmes de mon corps, car je n'avais plus de familles mine de rien. J'ai pris conscience que j'avais choisie la meilleure décision de toute ma vie. ‹ Je suis professeur attentionné, je suis proche de mes élèves. Dès qu'ils ont un problème ou autre, ils peuvent me téléphoner à tout moment. C'est une relation que j'adore avoir avec eux. Je sais que peu de professeur sont comme moi, mais de mon côté mes étudiants compte beaucoup pour moi j'y suis très attaché.‹ Je n'ai pas de petite copine. Je suis le genre d'homme qui collectionne les coups d'un soir. Je n'ai jamais été heureux en amour. Avec le passé que j'avais eu avec mes parents, il est difficile pour moi d'avoir une relation durable. ‹ Je viens de m'offrir un chien pour me tenir compagnie, j'adore les animaux. J'ai une affection particulière pour les petits chiots, mais c'est un Husky qui m'a charmé. Il s'appelle Denver ma bande d'amis en est déjà dingue, mais attention, je suis jaloux, je ne partage pas ou très peu. C'est le meilleur ami de l'homme, je m'en occupe comme ci, c'était mon propre enfant.‹
messages : 46
ici depuis : 03/08/2020
comptes : un seul pour le moment.
statut : célibataire.
bowenien
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptySam 10 Oct 2020 - 18:19


__________________________

Roy Bennett.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Keynes
Charlie Keynes

Feuille de personnage
» anecdotes: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
messages : 1763
ici depuis : 22/04/2020
crédits : coeurdecitron.
comptes : Letícia Lima.
statut : Brisée.
grand kangou
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptyMar 13 Oct 2020 - 7:48



C'était irrationnel, et tellement pas moi de me me perdre dans les filets d'un bel inconnu. Tandis que ses mains habiles glissaient sur ma poitrine, je m'embrasais sur place. Son souffle chaud m'effleurait l'oreille, mon souffle à moi se hachait par les mouvements de son entrejambe. Je fermais les yeux, transportée par sa voix rauque qui me murmurait c'est trop bon. Ma tête bascula en arrière, cherchant à me coller davantage à lui. Il me claqua les fesses, m'embrassa le cou, me touchait un peu partout. Le rythme de mon coeur s'accélérait et un gémissement s'échappa de ma bouche lorsqu'il me retourna brusquement pour s'enfoncer en moi. Je fronçais les sourcils et le dévisageais de stupeur. Une boule de chaleur me submergea le bas ventre. Puis pour maintenir notre équilibre je m'agrippais à son cou. Roy avait de la force, de l'endurance, je le sentais dans sa capacité de me soulever aussi aisément.


__________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Roy Bennett
Roy Bennett

Feuille de personnage
» anecdotes: Quand je ne faisais pas les tâches ménagères à temps, mon père soûl me prenait par le bras pour m'enfermer dans les poubelles qui étaient devant la maison.‹ Ma mère n'a jamais eu d'amie proche, elle n'était pas fréquentable, à cause, de mon père. Elle était identifiée comme folle est personne n'avait rien vu. Sa faiblesse, je l'ai hérité, mais j'ai aussi eu sa force. ‹ J'ai eu un poisson rouge de la part de ma maman, elle n'était pas présente pour moi, mais elle pouvait de temps en temps être attentionné. Je ne lui en tenais pas rigueur après tout ce qu'elle avait vécu à cause de mon père. ‹ Lunatique, en plus de tous ses autres défauts. Mon père s'était levé du mauvais pied, il s'en était pris une nouvelle fois-à moi. En colère, il avait décidé de me faire du mal en jetant mon poisson rouge dans les toilettes. ‹ Je me suis fait tatouer le prénom de ma mère sur mon bras gauche. J'ai aussi des ailes d'anges sur mon dos. Un tatouage pour un nouvel hommage à ma mère. ‹ J'ai perdu ma virginité quand j'avais dix-huit ans. C'était lors d'une fête étudiant. Je ne connaissais pas la fille, mais c'était la plus belle nuit que j'avais passée. Une nuit incroyable qui restera gravé à jamais dans ma mémoire. ‹ Je suis plus à l'aise avec les femmes. Je n'ai jamais eu d'ami homme très peu pour moi. L'amitié homme-femme n'existe pas ? La preuve que c'est faux, car je n'ai jamais été attiré par l'une de mes amies. Même pas un moindre désire. ‹ Mon premier boulot était dans un restaurant rapide. J'étais tellement en stress que j'avais fait que des conneries le premier jour. Heureusement, le patron était cool avec moi pour me laisser une autre chance. Je le devais sinon j'en prenais une part mon père en rentrant à la maison. ‹ Quand j'ai coupé toute relation avec mon père, j'avais pleuré toutes les larmes de mon corps, car je n'avais plus de familles mine de rien. J'ai pris conscience que j'avais choisie la meilleure décision de toute ma vie. ‹ Je suis professeur attentionné, je suis proche de mes élèves. Dès qu'ils ont un problème ou autre, ils peuvent me téléphoner à tout moment. C'est une relation que j'adore avoir avec eux. Je sais que peu de professeur sont comme moi, mais de mon côté mes étudiants compte beaucoup pour moi j'y suis très attaché.‹ Je n'ai pas de petite copine. Je suis le genre d'homme qui collectionne les coups d'un soir. Je n'ai jamais été heureux en amour. Avec le passé que j'avais eu avec mes parents, il est difficile pour moi d'avoir une relation durable. ‹ Je viens de m'offrir un chien pour me tenir compagnie, j'adore les animaux. J'ai une affection particulière pour les petits chiots, mais c'est un Husky qui m'a charmé. Il s'appelle Denver ma bande d'amis en est déjà dingue, mais attention, je suis jaloux, je ne partage pas ou très peu. C'est le meilleur ami de l'homme, je m'en occupe comme ci, c'était mon propre enfant.‹
messages : 46
ici depuis : 03/08/2020
comptes : un seul pour le moment.
statut : célibataire.
bowenien
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie EmptyMar 17 Nov 2020 - 10:56


__________________________

Roy Bennett.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie   (hot) slide the panties right to the side + roy & charlie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(hot) slide the panties right to the side + roy & charlie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: explore the past-
Sauter vers: