∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en novembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus chaudes ! Elles avoisinent entre les 22 et 27°C.


ephrem souza & levi wheeler
sont nos membres du mois ♡

-25%
Le deal à ne pas rater :
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent Harry Potter 2022
18 € 24 €
Voir le deal

Partagez
 

  I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize

Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew Parish

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 22
ICI DEPUIS : 17/09/2022
CRÉDITS : hedgekey

STATUT : Célibataire
MessageSujet: I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize    I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize EmptyJeu 24 Nov 2022 - 22:43

Where we are (Where we are)
I don't know where we are


Ca faisait quelques semaines qu'Andrew avait pris une gifle au cours d'une réunion. Il avait été clairement odieux avec Charlize, tout ça pour l'éloigner. Au moins sa stratégie avait fonctionné, il n'était pas obligé d'être dans sa vie, de devoir lui apporter son soutien en tant que parrain. Le Parish n'avait rien contre Charlize et espérait qu'elle trouve quelqu'un de bien qui pourra mieux l'accompagner. Andrew revenait du cimetière, il y avait passé un moment apportant un nouveau bouquet de fleurs, comme chaque mardi. Il n'avait pas vu l'heure et se rendit compte qu'il n'avait rien avalé jusque-là et passé devant la pâtisserie Imogen fit gronder son estomac. Gourmand et pousser par la beauté de la vitrine, le disquaire entra dans la boutique. Il salua la vendeuse, mais il avait besoin de temps pour réfléchir, pour savoir quoi prendre parce que tout le faisait saliver. Il y avait trop de choix, le brun changeait sans cesse d'avis dans un débat intérieur avec lui-même. Il avait envie de tout goûter. Il laissa les autres clients passer tellement il était indécis. Il avait les yeux rivés sur la vitrine et le nombre impressionnant de gâteaux quand son regard fut attiré au sol et des chaussures qu'il connaissait bien trop. Et merde... Qu'est ce qu'elle foutait là ? . Il leva le nez et tomba nez avec la blonde qui l'avait giflé y'a quelques temps. Allait elle recommencer ? Il eu un mouvement de recul pour éviter d'en recevoir une autre sans raison pour ce coup-ci. Il l'observa, elle était toujours aussi classe. Est ce qu'elle allait lui faire une réflexion sur sa présence ici ?

- Mh, t'es là pour m'en coller une autre ? Parce que j'suis pas intéressé...


Surtout qu'après avoir été une grosse partie de son temps au cimetière, Andrew n'était pas vraiment d'humeur à passer le " mode méchant", il n'était pas vraiment prêt à une joute verbale, ni même à être le connard qu'il avait été lors de la réunion. Il avait juste envie de prendre un paquet de pâtisseries et se cloîtrer chez lui. C'était souvent comme ça le mardi, sauf qu'il ne croisait généralement pas la blonde et aujourd'hui, il n'avait pas envie de se "battre". Il n'en avait pas la foi. Le Parish n'avait toujours pas choisi ses pâtisseries, et il se sentait presque gêné d'être là avec la présence de la Wojcik dans la pièce. Est ce qu'elle allait revenir sur leur première rencontre ? Est ce que les rôles allaient être inversés ? Il allait bien voir, mais il n'avait pas la tête à ça.

@Charlize Wojcik  I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize 649379823
Charlize Wojcik
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 168
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo & Marcus
CRÉDITS : ©zuz'

STATUT : veuve
MessageSujet: Re: I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize    I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize EmptyVen 25 Nov 2022 - 14:09

Charlize était levée depuis un moment, elle avait travaillé au labo pour préparer les douceurs de la journée, puis était rentrée à la maison pour se changer et préparer sa fille. Un dernier bisou, elle avait déposé Romy à l’école, avant de filer pour son premier rendez-vous, avec la banque. Lorsqu’elle était rentrée d’Europe, quelques années plus tôt, l’enseigne Imogen croulait sous les dettes, elle avait laissé la gestion de ses boutiques à ses équipes et, sur trois, une seule avait réussi à tenir la barre, les autres s’étaient effondrées et elle n’avait rien fait pour arrêter la chute. A cette époque elle s’en moquait, Axten venait de mettre fin à ses jours, elle n’avait plus goût à rien, peu importe l’argent, ça ne faisait pas le bonheur, elle s’en était bien rendu compte, le sien, le leur, avait servi à payer une clinique affreusement chère pour permettre à son mari de s’offrir la mort qu’il souhaitait. Mais qu’importe, de l’argent ils en avaient, elle n’en avait jamais manqué. Seulement, après plus de deux ans passés en Europe, la pâtissière avait constaté les dégâts en rentrant au bercail et ça n’était pas beau à voir. Il aurait fallu fermer une boutique, c’aurait été la plus sage des décisions, mais elle était revenue pour travailler, pas pour constater son échec, elle assumait d’avoir délégué à des équipes incompétentes, en même temps, on ne leur avait pas demandé de devenir chefs d’entreprise, elle l’avait presque imposé, à l’époque, en quittant tout au pied levé. Alors elle s’était relevé les manches, elle avait fait un prêt à la banque pour renflouer les caisses et elle avait travaillé, d’arrache-pied, pour remettre la machine en route. Elle avait charmé ses clients avec son sourire et ses délicieuses pâtisseries, parce que c’était ce qu’elle savait faire de mieux, de bons gâteaux, à gros coup de communication et d’événements publics, les gens étaient revenus, ils avaient retrouvé confiance en l’enseigne Imogen. Et depuis elle avait même ouvert une quatrième boutique. Quel chemin parcouru, quel travail, elle était fière, épuisée, au bout du rouleau, mais fière. Et son banquier, ce matin, lui avait confirmé que tout allait bien, l’entreprise était pérenne, Charlize n’attendait que ça. Alors, en retournant à son bureau, en fin de matinée, elle était de bonne humeur, elle affichait un sourire rayonnant, celui des bons jours.
Elle passa rapidement en boutique, pour saluer la vendeuse qui était au service ce matin c’est là qu’elle se fit apostropher par une voix qui la fit d’ambler frissonner. Elle se retourna, une nouvelle fois piquée par son ton de reproche, comme s’il refusait catégoriquement de respirer le même air qu’elle. Seulement le pauvre Andrew n’était plus en position de force ce jour-là, il était chez elle, bien qu’il semble l’ignorer. La pâtissière ne se départit dont pas de son sourire, elle fit comme si elle ignorait superbement le jeune homme en s’adressant à la serveuse. Lyne, vous voudrez bien rajouter un maxi cookie au chocolat coulant dans la commande du monsieur, s’il vous plait ? Puis elle posa son regard sur Andrew. C’est le meilleur remède contre la mauvaise humeur, crois-moi. Et si tu hésites entre toutes les douceurs de cette vitrine, je te conseille le cinnamon roll, il sort du four, c’est un délice. Elle lui sourit avec un air espiègle, puis se retourna pour continuer son chemin jusqu’à son bureau. Elle en sortit quelques courtes minutes après, avec son dossier de comptabilité sous le bras, elle comptait travailler un peu de chez elle à midi sans faire attention si Andrew était encore là ou non.

__________________________

Under the same sun
Andrew Parish

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 22
ICI DEPUIS : 17/09/2022
CRÉDITS : hedgekey

STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize    I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize EmptyAujourd'hui à 13:45

Where we are (Where we are)
I don't know where we are


Andrew ne s’attendait clairement pas à se retrouver nez à nez avec Charlize. Elle semblait bien connaître l’établissement ou les pâtisseries. Il ne fit pas vraiment de commentaire sur les conseils qu’elle lui prodiguait. Il regarda Lyne et se pinça doucement les lèvres lorsqu’elle ajouta un « bien madame » et vit la blonde partir vers un bureau. Andrew comprit qu’elle était probablement la patronne. Il avait bien choisi son endroit, mais les pâtisseries étaient magnifiques et avaient l’air clairement délicieuses. Difficile de résister pour un gourmand tel qu’Andrew. Il laissa partir la blonde dans sa salle. Il offrit un petit sourire à Lyne et demanda doucement.

- J’imagine que c’est votre patronne ?
 


La serveuse acquiesça doucement et Andrew sourit, il ne s’était pas trompé. Il finit par faire une grosse commande de pâtisseries et paya le tout rapidement avant de rattraper la blonde le temps que la serveuse mette tout dans le contenant.

- Attends… Enfin sauf si t’es vraiment pressée… Je peux comprendre…


Il ne voulait rien lui imposer non plus. Il se sentait presque gêné de lui demander ça. Il savait qu’il était peut être temps de s’excuser pour son comportement.

- Ton employée est en train de me préparer ma commande mais… Est-ce que t’accepterais de prendre un café avec une de tes douceurs ? Je… suis désolé pour la dernière fois…J’ai été trop loin et j’ai amplement mérité la gifle, mais je n’ai rien contre toi et j’ai pris la méthode facile pour t’éloigner de moi… Je n’ai rien de personnel contre toi, je me contrefiche de ton niveau social ou que sais je… Je suis vraiment désolé…


Andrew souhaitait clairement se faire pardonner par rapport à ce qu’il lui avait dit. Il ne savait pas si la cheffe d’entreprise acceptera ou non ses excuses ou de prendre un café ou autre chose. Lyne déposa les nombreuses boites sur le comptoir, prêt à être dégusté.

- On pourrait peut être essayer de repartir du bon pied ?  Enfin… si tu veux ?

Andrew voulait vraiment lui montrer qu’il voulait faire des efforts et de repartir de zéro. Il avait entrevue son caractère et il devait avoué que ca lui plaisait quelqu’un qui lui tenait tête.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize    I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize Empty

 
I don't know where we are, but it will be okay ||Charlize
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dont let me down / Jim & Cam
» I dont want to freak her out - Aisling
» L'alcool m'a fait vivre des moments inoubliables dont je ne me souviens plus !
» Tick tock, on the clock , but the party dont stop - Helena & Angelo
» you've heard of me before… (charlize)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: northern District :: rues commerçantes :: Imogen-
Sauter vers: