AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -50%
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + ...
Voir le deal
19.99 €

 

 l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
grand kangou
Andrew Parish
Andrew Parish
MESSAGE : 1982
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : Il se dit qu'il est en couple avec Charlize, mais que tout ça est bien fragile

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyLun 26 Juin 2023 - 12:20

So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart


Ils étaient bien là sur la plage à discuter tranquillement. La Parish l'écouta sans l'interrompre, son cousin avait garder le secret pendant plus de vingt ans. Ciàn n'en avait parlé à vraiment personne. Ca faisait bizarre. Il se pinça un peu les lèvres.

- Oui je peux comprendre, en même temps ça ne fait que quelques heures qu'on sait qu'on est de la même famille toi et moi... Tu vas devoir te faire à l'idée que tu risques d'en rencontrer d'autres des personnes de notre famille... Mais elles mordent pas, je te le promets et si jamais elles osent, c'est moi qui mordrait... rit il.

Il se sentait vraiment plus proche de la demoiselle, comme si elle lui rappelait une plus petite soeur qu'il n'avait jamais eu. Elle ne remplacerait jamais Aylin c'est sur, mais il était poussé par cet instinct de protection, comme un grand frère.

- Donc j'imagine que t'as pas de frère ou de soeur ? J'espère que Ciàn est un bon patron à défaut d'être un père présent...

Andrew bu un peu de sa bière tout en observant Maddie, la lune était pleine, ils n'avaient aucun problème pour se voir.

- Tu sais que Ciàn et moi on a fait les quatre cent coups ? On était jamais vraiment les derniers en matières de conneries...

Andrew fini par se lever, laissant ses affaires à même le sol.

- Ca te dit qu'on aille mettre les pieds dans l'eau ? Je suis pas sur qu'on se baigne mais si ça te dit... J'ai pas envie que tu t'endormes sur la plage... Ca me forcerait à gagner mon pari

Drew était mauvais perdant en général, mais le pari n'avait plus vraiment lieu d'être. Il avait envie de passer du temps avec sa petite cousine.

- Mais fait gaffe, j'peux te mettre à l'eau facilement il parait... Ce sera pas un ban de minuit, mais de 4h45

Il se baissa pour remonter un peu son pantalon, il retira son t shirt au cas où il se retrouverait tremper.

- Hey n'en profites pas pour mater.. Je sais que mes tatouages sont beaux mais c'est pas une raison... Sourit il.

Son corps était recouvert de pas mal d'encre, ça pouvait parfois attirer la curiosité. Il déposa la bière dans le sable, ils avaient le temps pour boire et prit la main de la Reynolds pour l'entrainer vers l'eau.

@Maddie Reynolds :lola:

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
MESSAGE : 1659
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyLun 26 Juin 2023 - 19:13

Les mots d'Andrew, ils étaient presque réconfortants. D'savoir que j'avais sa protection comme ça, ça me faisait du bien. J'avais jamais connu le fait d'avoir une famille, d'avoir des gens sur qui compter, hormis le soutient de ma mère à toute épreuve. Alors ouais, ça me faisait sourire vraiment tendrement de l'écouter. "J'ai déjà la validation d'un membre de la famille, c'est déjà une très bonne chose." que je dis avant de reporter mon attention sur Andrew et sur les quelques questions qu'il avait encore à mon sujet. Je secouais la tête. "Non, j'étais toute seule avec ma mère. Elle avait 15 ans quand je suis née, elle a fuit son foyer parce que mes grands-parents voulaient que je sois placée et séparée de ma mère. Alors elle est partie toute seule, et elle m'a élevée, toute seule aussi." A chaque fois que je racontais cette histoire, j'étais toujours impressionnée du courage et de la détermination dont ma mère avait fait preuve. C'était une battante, un véritable exemple pour moi. La fatigue commençait un peu à se faire ressentir. Il faut dire qu'on veillait depuis tellement longtemps et le calme de la plage là, ça m'endormait un peu. Mais Andrew eu une super idée pour nous re-dynamiser. J'lui souris me levant à mon tour. "Ca va nous vivifier, c'est une bonne idée. J'veux surtout pas perdre! Et là, j'sens que j'm'endors un peu." A vrai dire, perdre ou gagner là, c'était plus vraiment important. Parce que j'avais déjà gagner beaucoup ce soir : à commencer par un grand cousin avec qui le courant passait super bien. J'le regardais faussement médusée. "QUOI? Tu oserais faire ça? Me mettre à l'eau et après j'attraperais une pneumonie et après je serais plus là." que j'disais en faisant une moue boudeuse. Mais c'était pour rire bien évidemment. Cela dit, j'le sentais tout à fait capable de me mettre à l'eau. Mais ça me faisait pas tellement peur. Au contraire, je trouvais ça amusant. Andrew remonta son pantalon et retira son t-shirt, clairement, il savait qu'on allait finir mouiller. Moi, j'relevais comme je pouvais mon jean aussi et je retirais ma veste que je posais au sol. La réflexion d'Andrew me fit rire. "Hééé, moi j'matte pas les vieux pépés dans ton genre!" que j'lui dis en lui faisant une petite grimace. "Mais t'as sacrément des tatouages quand même!" Ca me rappelait Manwë et aussi Archie, mon ex. Est-ce que j'avais une tendance à être attirée comme un aimant par les hommes tatoués? Peut-être. J'prenais la main d'Andrew et on entra dans l'eau. Elle était bien bien fraiche. Mais c'était bizarrement agréable. On avança un peu dans l'eau, très vite, le bas de pantalon, bien que remontés, était déjà mouillés. Les quelques vagues nous aidaient aussi à entrer plus facilement dedans. J'étais d'humeur joueuse. Alors j'me baissais pour prendre de l'eau entre mes mains jointes et j'la lançais sur le torse d'Andrew. "Aloooors ? Elle est froide ou pas?" J'me mis à rire et comprenant qu'il y aurait forcement une petite vengeance, j'me mis à courir comme je pouvais dans l'eau, riant toujours aux éclats.

@Andrew Parish

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Andrew Parish
Andrew Parish
MESSAGE : 1982
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : Il se dit qu'il est en couple avec Charlize, mais que tout ça est bien fragile

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyLun 26 Juin 2023 - 20:36

So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart


La validation d'un membre de sa famille. Cette phrase le toucha et il eut un sourire triste l'espace d'un instant. Sa soeur l'aurait encore mieux accueilli, elle lui manqua terriblement sur le coup. Il se pinça doucement les lèvres avant de se reprendre et de sourire tendrement à Maddie.

- T'en fait pas, j'suis sûr que les autres te valideront aussi, j'suis le plus chiant parait-il...

Le plus spécial en tout cas.  Il eut un sourire quand elle lui avoua commencer à s'endormir. Pas étonnant, l'ambiance était beaucoup plus calme et posée, mais le Parish savait que ça ne durerait pas. Il entra dans son petit jeu, tentant de garder son sérieux.

- Ouais j'oserais, tant pis pour la pneumonie. J'espère pour toi que tu sais nager...

Il rit avant de commencer à retrier son t shirt et la taquiner un peu. Il retira aussi son téléphone et autres papiers. Ils avaient toutes leurs affaires réunies au même endroit.  Le brun ne peut s'empêcher de sourire.

- Vieux pépé... toujours plus... Et encore, t'as pas tout vu... Mais j'essaye de me limiter, sinon j'aurai plus de place.

Il était particulièrement fier de ses tatouages, il en avait un en hommage à sa soeur jumelle. Drew ne put s'empêcher de sourire en sentant sa main dans celle de Maddie pour la suivre dans l'eau. Ils étaient probablement un peu fous, mais ça les rendait plus vivant. Il se mit à rire quand il reçut pas mal d'eau dessus.

- Ouais elle est glacée... Mais tu sais pas ce qui t'attends...

Il rit avant de lui courir après, il ne tarda pas à la rattraper et entoura son bras autour de sa taille avant de la soulever.

- Je crois que t'as besoin d'un petit aperçu jeune fille...

Il rit avant de la balancer dans l'eau et de rire. Elle l'avait cherché en tout cas. Drew fini par la rejoindre, elle avait pas mal bu après tout, donc il ne voulait pas forcément être loin si jamais il lui arrivait quelque chose. Il la rattrapa en riant, lui avait pied mais elle peut être pas.

- Hey accroche toi, j'suis peut être vieux mais j'ai pas besoin de nager...

Il attendit qu'elle revienne avant de la jeter de nouveau dans l'eau - un peu plus près de la plage afin qu'elle garde pied -. Ils "jouèrent" dans l'eau presque trois quart d'heure dans l'eau. La montre d'Andrew afficha 5h30 quand ils sortirent de l'eau.

- Pfffiou, c'était... vraiment très drôle...  Bon, on est un peu con... On a pas de fringues de rechange... Je crois que le soleil se lève dans une heure environ, mais regarde, on peut déjà voir les prémices...  

Andrew ne vivait pas loin de là en réalité, il allait surement passer chez lui pour se changer et proposer à Maddie de faire de même, il avait encore les fringues de sa jumelle chez lui.

- Mais si tu veux, j'habite pas très loin et j'ai surement des fringues qui peuvent t'aller, on pourra y aller si tu veux.


@Maddie Reynolds  :hug:

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
MESSAGE : 1659
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyLun 26 Juin 2023 - 21:01

J'souris à ses mots. Le plus chiant? Oh bah les autres allaient être forcément très adorables, parce que pour l'instant, j'trouvais rien de "chiant" chez Andrew, au contraire, j'adorais sa compagnie. Il était question d'un bain de nuit, et j'pouvais pas refuser ça. C'était le p'tit brin de folie que j'avais tout le temps. J'avais tenté d'amadoué Andrew avec une histoire de pneumonie, mais ça n'avait pas du tout eu l'effet escompté. Je souriais. "Si j'ai bien compris, j'y échapperais pas!" Je savais nager, j'aimais bien l'eau, l'océan tout ça, même si j'avais toujours une p'tite crainte de toucher un gros poisson. Mais là, avec l'ivresse, j'y pensais pas du tout. J'mentionnais bien que Andrew était un pépé et sa réaction me fit rire. "Ouais, j'y suis allé un peu fort c'est vrai! Les tatouages, c'est toujours difficile de s'arrêter à ce qu'il parait." Moi j'en avais pas, j'y avais jamais pensé mais p'tete que j'finirais un jour par en avoir. Une fois dans l'eau, je n'avais pas résisté très longtemps à l'envie d'arroser Andrew et forcément, la vengeance ne tarda pas à tomber. Alors que je tentais de courir comme je pouvais dans l'eau, je sentais très vite les bras d'Andrew m'attraper. Je me cramponnais comme je pouvais à sa nuque, mais je savais bien qu'il allait finir par me jeter à l'eau. "Nooon, noon, Andrew, je t'en suuu.." je n'avais pas eu le temps de finir ma phrase que j'me retrouver submergée entièrement. Elle était glaciale, mais je ressortais la tête de l'eau, en riant aux éclats. Je n'avais plus pied à l'endroit où on se trouvait. Du haut de mes un mètre cinquante quatre, j'étais clairement beaucoup plus petite qu'Andrew. Il me rejoint et je m'accrochais à son cou pour pouvoir reprendre mon souffle sans avoir besoin de m'agiter dans tous les sens pour rester à la surface. "T'es vieux mais t'es grand, ça compense pas mal!" que j'lui dis tout sourire. On resta là, dans l'eau, plusieurs dizaines de minutes. On chahutait, on s'jetait de l'eau, on f'sait des courses, on bougeait tellement que le froid ne nous attrapa pas tout de suite. Mais 5h45 approchant, il était plus prudent de sortir, histoire de ne pas tomber en hypothermie. On se retrouva sur le sable, et Andrew souligna notre bêtise, parce que maintenant, on avait juste froid et on était bien mouillé. J'commençais à grelotter un peu. J'portais mon regard vers l'horizon où on pouvait voir les premières lueurs du jour pointer au dessus de l'océan. "J'avoue que là, on a pas pensé à l'après baignade. Mais même ces premiers rayons là, ils sont beaux." que j'dis un peu songeuse avant de me retourner vers Andrew. Mes lèvres se tintaient un peu de violet, j'avais clairement froid. On dégoulinait de partout, et Andrew proposa d'aller jusque chez lui pour se changer. Je hochais la tête. "Très bonne idée. Je te suis." On quitta la plage, nos chaussures dans les mains, nos vêtements trempés. J'avais croisé mes bras sur mes épaules, pour tenter d'me réchauffer un peu. Après une vingtaine de minute, on arriva enfin chez Andrew. On avait eu le temps de sécher un peu, même si on avait encore bien froid. Vers 6h15, j'entrais dans l'appartement d'Andrew. Mes yeux se posèrent un peu partout, même si j'osais pas trop avancer, pour ne pas mettre de l'eau partout. La chaleur de l'appartement me faisait déjà du bien. Rapidement, Andrew alla chercher deux serviettes et des vêtements secs. Il me tendit des vêtements de fille. J'le regardais. "C'est les vêtements de ta chérie? Ca va pas la déranger que j'les lui emprunte?" Tandis que j'disais ça, mon regard se posa sur des photos, encadrées et posées sur l'un des meubles. A mesure que j'me séchais les cheveux, je repris la parole. "C'est toi et ta soeur, sur les photos?".

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Andrew Parish
Andrew Parish
MESSAGE : 1982
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : Il se dit qu'il est en couple avec Charlize, mais que tout ça est bien fragile

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyLun 26 Juin 2023 - 22:24

So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart


Ils avaient l'air malin trempé jusqu'aux os. Andrew avait un peu oublié qu’ils allaient finir geler. Le froid les rattrapait maintenant qu’ils arrêtaient de faire les idiots.

- J'aime bien venir quand le soleil se lève, c'est toujours très beau... et c'est surtout très apaisant...

Ils prirent leurs affaires et Andrew déposa sa veste sur les épaules de Maddie, c'était pas grand chose mais si ça pouvait l'aider à avoir moins froid c'était un plus. Ils mirent une vingtaine de minutes à arriver à l'appartement du Parish. A l'intérieur, rien ne dépassait. Andrew était un maniaque et avait du mal à supporter un changement. C'était valable dans sa vie, il était très ritualisé. Ce soir, c'était un peu l'exception, mais il s'était énormément amusé.

- Entre je vais chercher des serviettes et de quoi se changer...

Il fila rapidement dans la salle de bain puis dans sa chambre. Il revient torse nu, avec des serviettes et un carton rempli de fringues. Il le déposa sur la table basse et lui tendit les premières fringues du carton.

- J'pense que ça te va... Mais j'te tends ça... mais tu peux prendre dans le carton. Non t'en fait pas, c'est pas à ma chérie... J'en ai pas t'façon... Tu veux un café pour te réchauffer ? Ou prendre une douche peut être ? Ca te réchauffera...

Il eut un sourire triste à sa question.

- Ouais c'est ma soeur jumelle... Enfin c'était... Et les vêtements, c'était les siens, disons que j'ai tout récupéré quand elle est décédée et j'ai pas le courage de donner ses vêtements, alors j'ai des cartons à elle qui trainent... Ca va te servir au moins...

Il sourit tristement à Maddie, ils allaient probablement aborder un sujet sensible. Mais la Reynolds avait été transparente avec lui, donc il allait l'être avec elle. Andrew lui montra la salle de bain pour qu'elle puisse prendre une douche et fit les cafés en attendant. Ils avaient encore un peu de temps avec que l'Imogen ouvre. Il lui sourit quand elle revient dans le salon.

- Ton café est prêt, ne t'endors pas, sinon c'est moi qui gagne...

Il fila à son tour à la douche et se changea assez rapidement. Il revient et sourit en jetant un coup d'oeil à l'heure 6h58.

- Wow, il est 7 h et on s'est toujours pas endormi... Si tu veux, on attend un peu au chaud ici, et on file prendre le petit dej chez Imogen ? Leurs pâtisseries sont une tuerie... Et je t'offre le petit dej, parce que c'est pas tous les jours que j'rencontre ma petite cousine et j'crois que vu tout ce que j'prends, ça te couterait une semaine de salaire... rit il.

Il vint s'asseoir sur le canapé et prit sa tasse de café encore fumante.

- J'imagine que tu dois avoir des questions sur ma soeur mh? Vas y, pose les... Je te répondrais le plus honnêtement possible.

Andrew savait qu'il n'y répondrait peut être pas plus tard.

@Maddie Reynolds l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 649379823

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
MESSAGE : 1659
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyMar 27 Juin 2023 - 0:05

On avait quitté la plage après une baignade improvisée. On était bien trempé et frigorifié mais on avait quand même pris le temps d'observer les premières lueurs du matin. On ne voyait pas un vrai levé de soleil mais là, il faisait bien trop froid pour qu'on reste plus longtemps. Andrew me prêta sa veste qu'il déposa sur mes épaules, j'le remerciais. Ca me faisait un peu de bien mais clairement, il allait m'en falloir un peu plus pour me réchauffer. On arriva jusqu'à chez lui, il me fit entrer et j'attendais dans l'entrée qu'il revienne avec des serviettes et un carton de vêtements de femme. J'lui avais demandé si ces vêtements appartenaient à sa chérie, il balaya l'idée d'une réponse rapide. J'me contentais de prendre ce qu'il m'avait tendu comme vêtements. C'était très bien. "Une douche et un café, les deux, c'est possible?" que j'lui répondais avec un grand sourire. J'entrepris d'me sécher un peu les cheveux avant d'aller jusqu'à la salle de bain, et mes yeux se posèrent sur des nombreuses photos, d'Andrew, plus au moins jeune, toujours accompagné d'une fille. A en voir leurs âges sur les photos, il devait s'agir de sa soeur. J'lui avais posé la question et sa réponse me serra le coeur. J'm'approchais d'Andrew. "Je suis désolée pour ta soeur vraiment. Excuse moi d'avoir aborder le sujet comme ça, je voulais pas." J'baissais un peu les yeux, attristée de voir Andrew comme ça. On en resta là pour l'instant, puisque Andrew me montra la salle de bain. C'était un peu notre truc ça, de parler de choses importantes, en plusieurs étapes. On avait fait la même chose lorsqu'on avait appris qu'on était cousin. Il y avait d'abord eu l'annonce, puis on était revenu sur le sujet, un peu plus tard. J'me dépêchais de prendre une douche, j'me réchauffais vraiment bien. J'enfilais les vêtements qu'Andrew m'avait proposé. Ils étaient un peu trop grands, mais c'était beaucoup mieux que ma propre tenue complètement trempée. Je revenais dans la cuisine, où une belle odeur de café régnait. J'souris à sa réflexion. "J'te ferais pas ce plaisir là, Andrew, croit moi! Merci pour le café." que j'lui dis alors qu'il prenait à son tour le chemin de la salle de bain. J'restais là, encerclant mes mains autour de la tasse brûlante, pour finir de me réchauffer entièrement. Cette nuit avait filé à une vitesse impressionnante, et lorsque Andrew revint, il était prêt de 7h00. Je ris à ses remarques. "J'pourrais te surprendre aussi avec mon appétit! Mais oui, j'accepte ton invitation. Ca ouvre d'ici une petite heure, on a le temps d'se poser un peu.. sans s'endormir." que j'lui disais avec une petite sourire. On se retrouvait alors dans le canapé et comme je l'imaginais, on se mit à reparler de la soeur d'Andrew. Qu'il soit transparent avec moi comme ça et qu'il soit prêt à me livrer autant d'informations, ça me touchait vraiment. J'me tournais un peu vers lui, me plaçant en tailleur, la tasse de café entre les cuisses. "Merci d'partager ça avec moi." Je marquais une pause, j'avais effectivement beaucoup de questions. "Elle s'appelait comme ta soeur? Elle était comment?" J'commençais par des questions basiques, mais j'avais besoin d'avoir des détails pour l'imaginer, pleine de vie, respirante, vivante, bougeante, riante. Parce qu'avant d'avoir disparu, elle avait été là. Et c'était ça que j'voulais savoir avant tout le reste.

@Andrew Parish l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 2269043814 l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 2269043814

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Andrew Parish
Andrew Parish
MESSAGE : 1982
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : Il se dit qu'il est en couple avec Charlize, mais que tout ça est bien fragile

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyMar 27 Juin 2023 - 12:16

So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart



La douche avait été un vrai bonheur, ça avait eu le don de le réchauffer. Le café était lui aussi le bienvenu. Il se pinça un peu les lèvres quand il l'entendit parler de son appétit. Il n'était pas sûr qu'elle rivalise avec lui.

- Alors on va dévaliser la boutique à nous deux... Tant pis, j'prends le risque...

Andrew se sentait bien et ce n'était pas vraiment les médicaments. Certes, il s'était forcé à aller à cette soirée, mais au final ça avait été quelque chose de bien. Comme quoi être trop ritualisé n'aidait pas forcément à bouleverser le Destin. Il observa sa cousine et sourit tristement.

- Ben si tu veux qu'on apprenne à se connaitre, je crois que c'est un passage obligé...

Il la laissa poser les questions. Il eut un léger sourire.

- Aylin... C'était tout l'inverse de moi... On se complétait... Elle me tirait vers le haut... Elle était bonne à l'école et aimait les études, moi c'était tout le contraire... Elle était sociable, j'suis tout l'inverse. Elle voyait le verre à moitié plein, je le voyais à moitié vide... Elle aimait la vie... Bref, c'était vraiment quelqu'un de bien qui avait foi en l'humanité et en ce monde de fou... Elle poussait toujours les gens à se surpasser...

Et elle lui manquait affreusement mais Maddie devait savoir.

- On a toujours été ensemble, que ce soit dans le ventre de notre mère, qu'à l'école et même après dans la vie d'adulte... Ca a toujours été compliqué quand on était en couple l'un ou l'autre... Ca durait d'ailleurs jamais bien longtemps... Parce que le compagnon ou la compagne devait accepter qu'on l'on soit là. Puis, elle est décédée brutalement... Il pleuvait vraiment beaucoup ce jour-là et elle s'est faite fauchée par un camion alors qu'elle était à pied. Il a pas pu s'arrêter à temps, la chaussée était glissante...

Il marqua un temps de pause. Il se souvenait de ce mardi qui avait complètement fait basculer sa vie.

- Elle est morte sur le coup, elle s'est rendu compte de rien... Et ma vie à moi s'est transformée en un affreux cauchemar...

Andrew n'était pas sûr que lui raconter ses exploits était la meilleure idée du siècle. Il ne souhaitait pas vraiment lui faire peur pour le coup.

@Maddie Reynolds :11:

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
MESSAGE : 1659
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyMar 27 Juin 2023 - 21:31

En vrai, j'avais pas un appétit si dévorant, généralement, on disait que j'mangeais jamais assez et que j'ferais mieux de manger un peu plus pour ne pas finir toute maigre. Ma mère tentait souvent d'me nourrir un peu plus mais là en vrai, l'idée de dévaliser les pâtisseries d'Imogen, ça me tentait vraiment bien. On avait un café entre les mains et tandis que le jour commençait tout doucement à se lever à l'extérieur, j'étais bien attentive à Andrew et à ce qu'il m'apprêtait à me livrer. Il m'avait proposé que j'lui pose des questions concernant sa soeur et j'avais commencé par le plus évident, son prénom et sa personnalité, d'savoir comment elle était, quand elle était encore là. J'écoutais Andrew parler de sa soeur, avec une petite émotion dans la voix. C'qu'il racontait d'elle, c'était beau, c'était touchant. Elle semblait être le soleil de la vie d'Andrew, la relation de jumeaux, c'était ce qu'il y avait de plus fort. Et j'le ressentais bien dans les mots d'Andrew, qu'il ressentait tout ça. J'gardais le silence, le laissant raconter ce qu'il voulait bien me livrer. Il me parlait de leur complicité et du temps qu'ils avaient passé ensemble, toujours l'un près de l'autre. Andrew termina par me raconter le triste évènement qui avait enlevé Aylin de sa vie. Mon coeur se serra. Mes yeux se bordèrent un peu de larmes, parce que je pouvais ressentir la peine qu'Andrew avait. Instinctivement, ma main alla trouver la sienne, et j'la lui serrais. Parce qu'il venait de me raconter ça, ça devait être dur, dur à chaque instant, et dur de le verbaliser. "Je suis désolée que tu aies vécu ça Andrew. Je n'imagine pas le vide que tu as du ressentir et que tu dois ressentir encore aujourd'hui." Je marquais une pause. "Aylin avait l'air d'être un p'tit rayon de soleil, ton soleil à toi. J'aurais beaucoup aimé la rencontrer." Je souris tristement et toujours sa main sur la sienne, je rajoutais, avec toute la bienveillance dont je pouvais faire preuve à cet instant. "J'suis certaine qu'elle serait fière de toi, aujourd'hui. Peut-importe ce que tu as traversé après sa disparition. Ce que j'ai vu de toi ce soir et cette nuit, j'le trouve très beau." Malheureusement, la vie était parfois ainsi faite. D'épreuves qui nous paraissaient insurmontables et qu'on tentait de braver comme on le pouvait. J'crois que si Andrew avait vécu l'enfer après la disparition de sa soeur, c'était tout à fait entendable, après tout, il avait perdu la moitié de lui. La reconstruction après un tel drame, elle était lente et difficile.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Andrew Parish
Andrew Parish
MESSAGE : 1982
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : Il se dit qu'il est en couple avec Charlize, mais que tout ça est bien fragile

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyMar 27 Juin 2023 - 22:29

So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart


Le fait de parler de tout ça le chamboulait. Il avait l’impression que Maddie venait de débouler tel un  astéroïde dans sa vie.  C'était un peu le cas d'ailleurs. Drew savait qu'il n'y avait rien d'irrévérencieux dans ses questions. Il sourit tendrement à la brune.

- C'était le rayon de soleil de pas mal de monde... Et quand il a disparu, c'est devenu vraiment très sombre... Tu l'aurais adoré...

Tout le monde aimait Aylin, chaque personne qui la rencontrait finissait par avoir un vrai coup de coeur. Il se senti presque godiche à ses paroles. Il n'avait pas vécu tout ça si bien, il ne lui avait pas exposer l'envers du décor.

- T'es gentille, vraiment... Tu sais, ça fait bien longtemps que je ne m’étais pas autant amusé... J'me suis forcé à sortir, à dire oui à mon groupe ce soir... J'avais pas envie de base. Mais j'ai un nouveau traitement et mon psy n'arrête pas de me dire de bouleverser un peu mes habitudes, même si c'est le genre de choses qui m'angoissent...

Il se pinça un peu les lèvres avant de boire un peu son café.

- Tu sais, je suis pas sûr qu'Aylin aurait été si fière de comment j'ai géré les choses... Je me suis laissé aller à la dépression... J'laissais croire ensuite que tout allait bien, je sortais, j'buvais énormément, je me battais, je compensais avec l'alcool et les médocs... J'voulais la rejoindre... J'ai tenté plusieurs fois, j'ai même réussi l'espace de quelques minutes... Y'a pas de quoi être fier...  Ca va aujourd'hui parce que mon psy a revu mon traitement...Mais y'a quelques semaines j'étais en train de me laisser aller, j'étais super irritable... J'aurai des anti-dépresseur à vie, le regard de mes proches qui s'inquiéteront tout le temps... Parce qu'ils ont peur de me retrouver sans vie...

Parce que c'était arrivé. Andrew allait beaucoup mieux, il était suivi et heureusement sinon il se laisserait complètement aller.

- Mais ouais... Elle me manque, t'as pas idée, tous les jours j'me dis que c'est un mauvais rêve et que j'vais la retrouver... mais non... Alors j'suis obligé d'avancer, parce que c'est la vie et... faut bien attraper la vie à défaut d'attraper la mort...

Et puis Charlize avait raison, la mort ne voulait pas de lui de toute façon.

- De ce que j'ai vu de toi cette nuit... Tu me la rappelle, et j'ai eu l'impression de la revoir en toi... comme quand on était gamin et... Ca fait du bien de se laisser aller...

Il baissa la tête, presque honteux de sa confidence, il en avait presque les larmes aux yeux.

@Maddie Reynolds  :coeur:

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
MESSAGE : 1659
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyMer 28 Juin 2023 - 2:55

Tout ce qu'il me confiait là, Andrew, c'était précieux et j'en perdais pas un seul mot. C'était un soleil sa soeur, c'était ça le mot et lorsque Andrew me livrait comment il s'était senti quand elle était partie, j'ressentais moi aussi comme un p'tit froid dans mon coeur. Parce que j'étais assez empathique, et j'ressentais la peine des gens. "J'suis certaine que je l'aurais adoré oui." Andrew me confia ensuite qu'il avait un traitement, qu'il voyait un psy, et que c'était pas tout drôle sa vie depuis la disparition de sa soeur jumelle. Ca me serrait le coeur, un peu plus, à chaque fois qu'il me parlait. "Ca valait bien le coup de sortir ce soir. J'suis très heureuse d'avoir fait ta connaissance tu sais, et j'me suis tellement amusée avec toi moi aussi. Si ça t'as fait du bien, alors c'est le principal." J'prenais moi aussi un peu de mon café puis je l'écoutais à nouveau. Ce qui me confiait là, c'était puissant, il ouvrait vraiment son coeur et il me racontait ce par quoi il était passé après la disparition de sa soeur. J'comprenais ce qu'il avait vécu, et j'pouvais absolument pas le juger pour ça. "Personne peut bien réagir à la perte d'un membre aussi proche. C'était ta manière de faire le deuil, ta manière de gérer la douleur. J'suis tout à fait certaine qu'Aylin ne te jugerait pas. Et si tes proches s'inquiètent, c'est parce que tu comptes pour eux. Ca te parait inconcevable d'avancer sans elle, je sais, mais elle aurait voulu que tu vives pour vous deux." J'serrais encore un peu la main d'Andrew lorsqu'il me compara à sa soeur. J'me rendais compte qu'en l'espace d'une nuit, nos liens avec Andrew, c'était créées, puissants et j'me plaisais à me considérer comme un membre à part entière de sa famille. Ces mots me touchèrent énormément et ma main quitta la sienne pour se poser dans son dos, j'me rapprochais de lui et j'me blottissais contre lui. Juste l'espace de quelques secondes, pour lui donner un peu de réconfort et lui montrer aussi que maintenant qu'il m'avait trouvé, j'serais toujours là. J'prenais conscience de la puissance des liens familiaux, grâce à lui. J'me détachais de lui et je plongeais à nouveau mes yeux sans les siens. "J'pourrais jamais la remplacer, mais maintenant que j'suis entrée dans ta vie Andrew, tu vas pas te débarrasser de moi comme ça. J'serais toujours là." que j'lui dis, avec un tout petit sourire. J'étais le genre à m'attacher très vite, et j'me sentais à présent en sécurité avec Andrew. Plus quelqu'un me montrait ses failles et plus j'avais tendance à aller vers cette personne.

@Andrew Parish   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 2269043814

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Andrew Parish
Andrew Parish
MESSAGE : 1982
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : Il se dit qu'il est en couple avec Charlize, mais que tout ça est bien fragile

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyJeu 29 Juin 2023 - 0:43

So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart


"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" cette citation ne cessait d'envahir les pensées d'Andrew qui se rendait compte qu'elle était totalement vrai. Il eut un léger sourire aux paroles de la brune.

- Ouais ça valait le coup... Et j'suis vraiment content qu'on se soit rencontrer comme ça que dans quelque chose de plus... formel ? Au moins on s'est amusé... Même si on a peut être chopper une pneumonie...

Parce qu'ils auraient été amenés à se rencontrer un jour ou l'autre et ça n'aurait pas été pareil, Andrew aurait fait son Andrew mal luné comme toujours. Il se pinça un peu les lèvres écoutant religieusement la Reynolds avant de se retrouver contre elle. Ca lui faisait tellement bizarre, y'avait tellement longtemps qu'il ne s'était pas senti aussi vivant. Il la serra contre lui et déposa un baiser contre ses cheveux avec une infinie tendresse.

- Non tu pourras pas la remplacer mais... J'suis content que tu sois là... Ah ouais ? J'vais plus me débarrasser de toi ? Pourtant il a été si simple de te mettre à l'eau tout à l'heure... Sourit il.

Il jouait sur les mots là, mais au fond il était touché par les mots de la Reynolds. Il se pinça un peu les lèvres, il n'avait fait que parler de lui jusque là.

- Maintenant tu connais mon lourd secret... J'vais devoir te faire signer un accord de confidentialité... Et toi alors ? T'as des cadavres dans le placard ? Fait gaffe, j'suis bon détective...

Lui détective ? Pas du tout. Mais c'était une façon de plaisanter aussi. Il n'avait pas envie que ça tourne autour de lui. Puis Drew voulait connaitre Maddie, ils avaient trop de temps à rattraper.

@Maddie Reynolds l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 649379823

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
MESSAGE : 1659
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyJeu 29 Juin 2023 - 2:31

Je riais un peu en entendant la remarque d'Andrew. Je rectifiais cependant ses mots, juste pour l'embêter un peu. "Si on attrape une pneumonie, ça sera juste de ta faute, c'est toi qui m'a jeté à l'eau je te rappelle!" Et je ne regrettais absolument aucune seconde de cette soirée que j'avais passé avec lui. J'crois que je m'en souviendrais longtemps. Alors que Andrew m'avait ouvert son coeur et livrer ses peines, je n'avais pas résister à l'envie de me blottir contre lui, pour lui apporter un peu de douceur. J'me sentais bien là, près de lui. Près d'un membre de ma famille. C'était assez fou la facilité avec laquelle nous avions connecté tous les deux. Aussi rapidement, aussi naturellement. Je sentais son baiser sur mes cheveux et je fermais les yeux, le sourire aux lèvres. J'en profitais pour lui dire qu'il ne se débarrasserais pas de moi de si tôt et sa réflexion me fit sourire. J'me desserrais de son étreinte avant de plonger à nouveau mon regard dans le sien. "Oui, mais j'ai pas été très longue avant d'me raccrocher à ton cou!" C'était une façon d'lui dire aussi que j'serais là. Maintenant qu'il m'avait livré une part aussi importante de sa vie, j'me sentais lié à lui. Andrew il semblait maintenant bien intéressé pour savoir si j'avais des secrets à porter. J'me reculais un peu dans le canapé, sans le quitter des yeux. "Oh, oui j'ai quelques casseroles qui me suivent bien là. J'ai un peu merdé il y a quelques mois. J'suis tombée folle amoureuse d'un mec, un dealeur, le genre pas fréquentable tu vois. Et j'suis un peu tombée dans la drogue moi aussi. Cocaïne et weed, essentiellement. Ca a été assez brutal comme chute. C'est pour ça que j'ai quitté l'université. Et j'ai fuis de chez ma mère aussi. J'ai tout perdu en quelques semaines. Et puis, un jour, il m'a quitté. Et là, j'me suis retrouvé comme à la rue, tu vois. Heureusement, j'ai pu compter sur des gens à qui j'avais un peu tourné le dos, et j'me suis relevée. Grâce à eux, à ma mère, et à Ciàn aussi, qui m'a offert un p'tit boulot." Je reprenais presque ma respiration après avoir livré tout ça. J'étais pas tellement fière. J'levais les yeux vers Andrew, et j'lui disais avec un p'tit sourire, un peu triste et une petite moue. "Moi aussi j'vais te faire signer un accord de confidentialité. Ton silence contre le mien." En vrai, Andrew et moi, on était pas si différent au fond. On avait nos failles, nos travers, nos démons. Et on tentait de dealer avec ça, au quotidien, comme on pouvait. Et j'crois que ce soir, j'm'étais trouvé un vrai allié. Quelqu'un avec qui partager tout ça. Sainement.

@Andrew Parish

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Andrew Parish
Andrew Parish
MESSAGE : 1982
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : Il se dit qu'il est en couple avec Charlize, mais que tout ça est bien fragile

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyDim 2 Juil 2023 - 21:49

So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart


Andrew ne put s'empêcher de rire doucement. C'est clair que ça allait être de sa faute s'ils choppaient une pneumonie, mais ça en valait le coup, il ne regrettait rien.

- Tant mieux alors, parce que j'compte pas te laisser partir trop loin...


C'était comme un coup de foudre amical et ça s'était fait en quelques heures. Il s'attachait à ce petit bout de femme qui était en prime de sa famille. Andrew écouta sa couine et senti son coeur se serrer. Elle aussi avait merdé mais elle s'en était sorti. Il n'allait pas lui faire de leçon de morale, d'un parce qu'il détestait ça, et de deux  il n'était pas super bien placé pour en faire.

- Ce sont des erreurs qui arrivent, c'est comme ça qu'on apprend les leçons. Mais j'suis content de savoir que tu es sortie de ça... C'est pas quelque chose de simple... C'est important que tes proches t'aident... Et si t'as besoin un jour de parler parce que c'est compliqué ou que t'as besoin de quelqu'un qui comprends... T'as mon adresse... t'hésites pas...

Il but un peu de son café avant de sourire doucement.

- Ca m'va, c'est un bon deal...

Il eut un petit sourire, il serra doucement Maddie contre lui.

- Et sinon, à part bosser chez Ciàn et faire la fête... Tu fais d'autres activité ?

Il faisait bien de la musique après tout, Maddie pouvait avoir un hobbie dans le même genre. Andrew avait envie d'en apprendre plus sur elle.

@Maddie Reynolds l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 649379823

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Maddie Reynolds
Maddie Reynolds
MESSAGE : 1659
ICI DEPUIS : 13/02/2023
COMPTES : elijah - ramsay - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @fassylover

STATUT : comme un virage en mer quand tu finis la tête la première dans la vague.
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyMer 5 Juil 2023 - 22:06

A entendre les mots de Andrew, j'me sentais apaisée, souriant, rien qu'en imaginant que j'avais trouvé, cette nuit là, quelqu'un sur qui je pourrais compter, quelqu'un avec qui je me sentais bien, en sécurité. Andrew, il avait su, en l'espace de quelques heures, prendre une place assez importante. Notre lien familiale aidait bien à ce sentiment, mais j'suis à peu près certaine que nos personnalités étaient faites pour matcher ensemble. C'était une évidence. Andrew, il avait ce côté un peu brisé, mais fort. J'le sentais. J'me sentais suffisamment bien avec lui, après tout ce qu'il m'avait confié sur son passé, sa soeur jumelle et sa descente aux enfers, pour lui raconter à mon tour ce que j'avais traversé ses derniers mois. On était pas si différent, dans le fond. Andrew m'écouta attentivement, sans porter aucune once de jugement dans ce que je lui révélais. J'me sentais bien en confiance avec lui et j'écoutais attentivement ses mots. J'lui souris tendrement, à mesure qu'il me disait que je pouvais compter sur lui. "J'hésiterais pas. Merci Andrew. Et c'est valable aussi pour toi. Si un jour, ça va pas, j'serais là." Je marquais une pause avant de relever les yeux vers lui. "On est une team, toi et moi." que j'lui dis avec un petit sourire. On venait de passer un deal, on avait scellé un truc important ce soir là. Andrew me serra contre lui, encore un peu plus, et je fermais les yeux quelques instants avant d'me détâcher de lui. J'buvais une petite gorgée de café, qui était la bienvenue. La fatigue commençait à s'accumuler tranquillement dans mon être. Je réfléchis un instant à la question d'Andrew. Plissant un peu les yeux, à la recherche d'une réponse. "Baaah, des trucs assez randoms en fait. J'ai pas de passions hyper prononcées tu vois. J'me suis jamais prise d'amour pour une activité en particulier." J'me rendais compte que j'étais assez dénuée de passion, il n'y avait rien pour lequel j'me donnais à fond. C'était assez triste comme constat. Je haussais les épaules. "J'me suis pas encore vraiment trouvée je crois." Puis je regardais Andrew, mes yeux commençaient à briller un peu de fatigue. "Ah si, je sais, dormir ! Voilà ce que j'aime faire!" J'riais un peu. J'reposais ma tête contre le canapé, luttant de plus en plus contre le sommeil. "Et toi alors? Tu fais de la musique c'est ça?" La discussion avec Andrew me tenait éveillée, le moindre petit silence pourrait me faire sombrer dans le sommeil, j'le sentais. Mais paradoxalement, je n'avais pas envie que cette nuit et ce jour ne se terminent.

__________________________



c'était trop beau pour être vrai notre histoire n'aurait jamais pu finir dans le calme et la tendresse, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai", je n'avouerai jamais que certaines de mes propres émotions m'effraient, je te déteste comme cette phrase qui dit, "c'était trop beau pour être vrai" (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Andrew Parish
Andrew Parish
MESSAGE : 1982
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : Il se dit qu'il est en couple avec Charlize, mais que tout ça est bien fragile

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 EmptyMer 12 Juil 2023 - 13:15

So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart


Une team, c'était un petit mot qui prenait toute son importance. Le destin les avait fait se rencontrer et pour une fois, Andrew en était vraiment reconnaissant. C'était un peu comme un coup de foudre amical.

- C'est clair, on est une vrai team... Ca risque d'être impossible à briser tout ça, j'espère que t'en as bien conscience !

Ils avaient clairement passé une nuit blanche et lui aussi commençait à ressentir les effets de la fatigue. Il eut un sourire.

- C'est une bonne activité de dormir !

Dire qu'il avait passé de très longs jours sans sortir du lit ou très peu, c'était quand il était en pleine dépression. Il se pinça un peu les lèvres, c'était la musique qui l'avait fait sortir du lit d'ailleurs.

- Ouais j'ai appris le piano et la guitare tout seul, j'ai pris des cours de solfège bien plus tard et j'ai toujours détester ça. Je joue dans un groupe et c'est un peu grâce à eux qu'on s'est rencontré, de base j'voulais pas sortir mais mon psy m'a conseillé de faire des efforts... Je m'en suis souvenu et j'ai donc décidé de sortir.

Il lui sourit doucement avant de regarder l'heure.

- Si ça te dit, on peut s'mettre en route pour le petit dej... T'imagines pas combien j'ai faim et surtout hâte de manger les pâtisseries de chez Imogen !

Le brun était un estomac sur patte quand il s'agissait de sucreries.

@Maddie Reynolds l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 649379823

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew   l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
l'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche - andrew
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Ceux qui rêvent éveillés sont conscients de mille fois plus de choses que ceux qui rêvent endormis" - ft. Rhine
» Don't say nothin', just be + Andrew
» j'ressens pas de bonheur et le soleil se couche - archie
» Couché de soleil en fond de Netflix Feat. Sean K. Rutkowski
» Un peu d'espoir et de bonheur pour ceux qui en ont besoin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: