AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal
Le Deal du moment : -50%
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + ...
Voir le deal
19.99 €

 

 you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester)

Aller en bas 
AuteurMessage
adm f
Nova Hawkes
Nova Hawkes
MESSAGE : 865
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, elmo & reyansh
CRÉDITS : whovian (avatar), astra (signature), ethereal (g)

STATUT : célibataire depuis deux ans
you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) Empty
MessageSujet: you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester)   you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) EmptyJeu 17 Aoû 2023 - 11:20

Mi-juillet 2023

tw : mention d'infidélité, de rupture ; langage vulgaire

C’était la veille. C’était la veille que ta relation, déjà fragile certes, mais toujours vivante, s’était éteinte sans même que tu ne puisses y faire quoi que ce soit. Elle s’était éteinte, complètement, même pas sous tes yeux, non, mais dans ton dos. Dès le moment où les lèvres de Sahar s’étaient posées sur celles de Levi. Et sûrement bien avant ça, au fond. Tu l’avais un peu ressenti, au fond de tes tripes, dès le moment où ses yeux s’étaient posés dans les siens. Elle le nierait. Lui continuerait à te dire que rien ne s’était passé. Peut-être. Mais c’était écrit dans le ciel quand même. Ton instinct avait vu juste. Ta jalousie n’avait pas été si mal placée que ça. Là, tu n’avais pas encore eu le temps d’encaisser la nouvelle, c’était davantage la colère que la tristesse qui t’habitait. T’avais mal, ouais, mais t’enterrais ça sous la haine. Tu lui en voulais, à Sahar. Tu repassais dans ta tête toutes les fois où elle t’avait dit que tu finirais par la tromper, que c’était inévitable, que c’est toi qui allais tout foutre en l’air. Elle se foutait de ta gueule, clairement. Tout ce temps-là elle se disait sûrement que dès qu’elle se lasserait, elle irait vers un autre, vers Levi. Tout ce temps elle te reprochait ce que tu n’avais pas encore fait, ce que tu ne risquais pas de faire. Tout ce temps elle te reprochait exactement ce qu’elle, elle venait de te faire, réduisant en cendres votre amour qui brûlait depuis un an. Tout ça jeté aux poubelles. Encore sous le choc de cette rupture que tu avais vue venir mais pas de cette manière-là, tu te rendis chez Chester, que tu considérais un peu comme un petit frère depuis qu’il était débarqué avec sa sœur à Bowen, sans parents, à peine âgé de dix-huit ans. Maintenant il était plus vieux, il n’était plus l’jeune adulte un peu perdu, il était capable d’en prendre, capable de prendre ta colère - pas envers lui bien sûr. Tu débarquas chez lui sans prévenir, ouvrant la porte comme si c’était chez toi pour aller le trouver. Tu détestais pourtant quand quelqu’un te faisait ça. Tu détestais qu’on débarque chez toi sans s’annoncer, pire encore sans cogner. T’avais plus trop ce filtre-là, actuellement. « Yo, bro, faut que j’te parle, là. I can’t fucking believe it. » Tu secouas la tête de gauche à droite, en faisant les cent pas chez Chester.

__________________________


I WAS NEVER LOST

I was on my way to you
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) Empty
MessageSujet: Re: you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester)   you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) EmptyVen 18 Aoû 2023 - 10:59

Ça faisait déjà plus de neuf jours de suite que je travaillais, neuf longues journées de boulot, que ce soit au casino ou sur un autre boulot temporaire. J’avais pas vraiment eu le temps de me poser ou de faire quoi que ce soit d’autre et là, je me retrouvais avec rien a faire d’autre que de regarder le temps passer. Ma sœur n’était pas à la maison, elle devait être avec une copine… Enfin, elle a vingt ans maintenant et elle n’avait certainement pas besoin que son grand frère se mêle de sa vie, elle est assez grande pour prendre ses propres décisions maintenant. Je suis donc un peu comme une loque à la maison, tournant en rond, me posant sur le canapé de temps à autre, allumant la télé, changeant les postes pour voir si y’a pas un truc intéressant qui passe. La refermer puis attendre, j’avais bien un peu de ménage à faire, mais ça ne me disait rien. Je fini par mettre de la musique sur une liste aléatoire et je me lève de nouveau pour aller regarder le contenu de mon frigo. Encore une fois, je cherche quelque chose qui pourrait me tenter et c’est avec une bière dans les mains que je referme la porte presque en même temps que celle de l’appartement s’ouvre d’un coup. Laissant apparaître un Oskár qui m’a l’air passablement énervé pour le coup. Je débouche ma bière et là lui tend avant de m’en sortir une autre du frigo. Et bien, j'ai maintenant de quoi me changer les idées un peu. « Je pense que je vais éviter le classique comment tu vas … » Non, je pense que ce n’est pas le temps de faire de l’humour, j’ai appris à le connaître à travers les années et il est un peu comme un grand frère pour moi depuis mon arrivée dans cette ville. « Qu’est-ce qui se passe ? » Je demande les sourcils froncés, suivant sa marche du regard alors que je me hisse pour m’asseoir sur le comptoir de cuisine. Avalant une gorgée de bière, prêt à l’écouter déverser son fiel.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Nova Hawkes
Nova Hawkes
MESSAGE : 865
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, elmo & reyansh
CRÉDITS : whovian (avatar), astra (signature), ethereal (g)

STATUT : célibataire depuis deux ans
you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) Empty
MessageSujet: Re: you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester)   you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) EmptyVen 15 Sep 2023 - 13:28

Mi-juillet 2023

tw : mention d'infidélité, de rupture

Comme s’il savait déjà, comme s’il s’attendait à t’voir débarquer chez lui comme un fou furieux, Chester avait juste débouché sa bière et te l’avait tendue. Tu t’arrêtas net, les sourcils haussés, mais tu ne te fis pas prier pour tendre la main et attraper la bouteille que tu portas rapidement à tes lèvres. Trois bonnes lampées. Tu lâchas un soupir lorsque t’eus terminé d’avaler. « Ça vaut mieux. » Crachas-tu, fâché contre le monde, blessé par Sahar, le cœur brisé. Chester n’avait effectivement pas besoin de te la poser, cette question cruelle, même si de manière détournée il l’avait relevée. Il ne te fallait pas être trop sec envers lui, ça n’avait rien à voir avec lui, c’est juste que tu ne pouvais pas diriger ta colère envers ton ex puisqu’elle était sans doute constamment avec Levi et que tous les deux se pointaient de moins en moins au Wojna’s, voir jamais. C’était à se demander pourquoi Percy ne les avait pas déjà juste virés pour absentéisme. Alors que Chester se hissait sur le comptoir de cuisine, toi, tu t’accotas à la table, juste un peu sans y mettre tout ton poids. « Sahar m’a laissé. Ça, dans les faits, j’peux pas dire que je suis surpris, que je l’avais pas un peu vue venir, la fin. Mais c’est comment elle l’a fait … Elle m’a trompé d’abord, pour me laisser pour lui ensuite. » T’eus un rire jaune, un rire dégoûté, avant de secouer la tête et de boire une autre gorgée de bière que tu déposas à côté de toi ensuite, sur la table. « Alors que tu te souviendras bien qu’Sahar, elle m’a jamais fait confiance pour cette raison bien précise. Elle a toujours eu peur que j’me casse avec une autre. C’était des conneries. C’est moi qui aurais dû me méfier d’elle. » Toi t’aurais eu des raisons, alors qu’elle, elle n’en avait jamais eues.

__________________________


I WAS NEVER LOST

I was on my way to you
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) Empty
MessageSujet: Re: you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester)   you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) EmptyJeu 5 Oct 2023 - 10:42

TW: consommation alcool, mention de rupture et d’infidélité.

C’est toujours un peu surprenant quand quelqu’un entre directement chez moi, je n’ai pas tant d’amis dont je suis très proche et qui se permettent de le faire, mais Oz, c’est un peu comme de la famille donc ça ne me dérange pas du tout. Il a été là pour moi quand ça n’allait pas et je suis là pour lui quand c’est à son tour d’avoir besoin de décompresser. Je lui tends la bouteille de bière que je m’apprêtais à boire et en prends une nouvelle pour moi dans le frigo avant de m’asseoir sur le comptoir. Je me doute qu’il ne va pas bien vu l’air qu’il affiche et je lui permets en quelque sorte de vider son trop plein. Après tout, c’est à ça que servent les amis. La colère s’entends dans sa voix et on dirait que même avant qu’il ne le dise, je me doutais que ça avait rapport avec Sahar, la jeune femme et lui ont toujours eu une histoire un peu tumultueuse. Je fronce les sourcils à mesure que j’entends ce qu’il me dit, déjà une rupture n’a rien de joyeux, mais la suite c’est de pire en pire. Je suis bouche bée, je ne dis rien pour tout de suite, assimilant peu à peu les informations qu’il me lance. J’ai toujours trouvé la jeune femme intense oui, mais je ne connais presque rien d’elle donc je ne me suis jamais permis de juger, on ne connaît pas l’histoire des autres après tout. “Wouah, j’aurais pas cru ça possible !” C’est vrai, toutes ses insécurités devaient bien avoir un fondement. Une peur de quelque chose déjà vécue, mais il me semble que quand on craint comme ça de souffrir de la tromperie, pourquoi on trompe ? “Comment s’est arrivé ? Tu as pu parler avec elle ?” Ce n’est probablement pas la bonne chose à dire, mais je suis curieux d’apprendre comment ça s’est passé, il me semble qu’elle était folle amoureuse de Oz, comment elle a pu changer d’idée en un claquement de doigt ?.
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Nova Hawkes
Nova Hawkes
MESSAGE : 865
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, elmo & reyansh
CRÉDITS : whovian (avatar), astra (signature), ethereal (g)

STATUT : célibataire depuis deux ans
you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) Empty
MessageSujet: Re: you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester)   you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) EmptySam 28 Oct 2023 - 11:54

Mi-juillet 2023

tw : mention d'infidélité, de rupture/consommation d'alcool/langage cru

Évidemment que pour te mettre en colère à ce point, y’avait qu’une personne qui pouvait être derrière cette histoire. Sahar. Tu l’aimais d’une passion qui ne pouvait qu’exploser comme ça lorsqu’elle était mal contenue. Et là, tu ne contenais plus rien du tout, Oskár. Tout s’envolait en éclats tout foutait le camp, même ta raison. Tu déversas ta hargne en ne lésinant pas sur les détails, t’avais besoin que ça sorte et tu savais que Chester serait là pour toi. Il ne t’en voudrait pas d’être juste débarqué sans prévenir, dans tous tes états, sans même songer qu’il n’était peut-être pas disponible pour recevoir toute cette information. Tu vis dans le regard de ton ami qu’il essayait d’assimiler tout ce que tu venais de vomir dans ta diarrhée verbale. Tu repris ton souffle alors qu’il s’exclamait de surprise. « Ouais, ben moi non plus, j’croyais pas ça possible. Surtout que c’est avec Levi, le mec avec qui on bosse tous les deux, le mec sur qui j’avais déjà pas mal de doutes et elle m’a pourtant assuré qu’elle ressentait rien pour lui, qu’y’avait rien entre eux. Mon cul, ouais. » Tu secouas la tête en buvant une gorgée de ta bière, levant les yeux au plafond le temps d’avaler. « J’ai pas d’détails, j’en voulais pas. J’l’ai croisée par hasard en faisant ma course, alors qu’on s’était pas vus depuis quelques jours. Elle m’a juste dit qu’il fallait qu’elle m’avoue un truc, qu’elle était désolée, et quand l’aveu est sorti j’ai pas trop eu envie d’rester entendre le reste de ses explications. Pour moi y’en a pas, d’explications, pour un truc pareil. C’est juste dégueulasse. » Tu tiras finalement sur l’une des chaises autour de la table, pour t’y asseoir. « C’est dingue, j’l’ai aimée à en crever, et maintenant je la déteste tout autant. » C’était fort, de passer d’un opposé à un autre comme ça. Comme quoi la ligne était vraiment mince, entre l’amour et la haine, quand ça devenait passionné et intense comme vous l’aviez vécu, Sahar et toi.  

__________________________


I WAS NEVER LOST

I was on my way to you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) Empty
MessageSujet: Re: you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester)   you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
you're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverized (chester)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» what is youre problem ? + perry peach
» the book club (lily-a, lilas, free & free)
» Do you wanna touch me ? (Kristmilla)
» Pressure pushing down on me (Chester)
» #429 - you're in for a ride, it's too late now to change your mind (chester)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: