AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 liberer-délivrer - Woody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
avatar
messages : 1425
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Emy
double-compte : Eibell
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
MessageSujet: liberer-délivrer - Woody   Mar 30 Mai 2017 - 18:28

J'avais deux jours de congé! Comme ça allais faire du bien et comme c'était les premier que j'avais depuis je ne me souviens quand il était hors de question que je les passe enfermer dans ma maison. J'ouvris mon ordinateur a fin de m'assurer qu'Il ferait bel et bien beau ces journées la! Jack pot... soleil; solei et encore soleil! Je m’empressai donc de texter mon partenaire de crime pour le réserver. En fait je ne le lui laissai pas trop le choix lui laissant comprendre que je m'ennuyais et que nous étions plus que du pour une virée. J'allais donc passer vers 18h le chercher pour la soirée et la nuit! Je nous avais planifié un itinéraire super qui allait nous permette d'escalader a la belle étoile et si nous gardions un rythme plus tôt normal admirer le lever du soleil du haut d'un des plateformes de la montagne. La journée passa lentement alors quand l'heur fut venu je ne tenais déjà pu en place j’arrivai donc chez Woody et sonna avec insistance sur la porte afin de lui partager ma joie de vivre éternelle!

__________________________




expect nothing just appreciate
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1930
ici depuis : 03/10/2014
crédits : amor fati (a) & endlesslove (s)
double-compte : lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & concho rosenbach & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   Mar 20 Juin 2017 - 3:04

Quelle agréable surprise, et intrigante aussi, quand Woody reçut un message de la part de Bessie qui le réservait pour la soirée et la nuit. La nuit au complet. Mais qu’est-ce qu’elle avait en tête, celle-là ? Les deux comparses se voyaient habituellement de jour, soit pour aller faire de l’escalade, de la planche à voile ou de la randonnée pédestre, peu importait au fond, tant qu’il bougeait pendant plusieurs heures de la journée. Tous les deux bien friands de sport, ils n’avaient pas mis de temps avant de se lier d’une forte amitié basée sur la recherche d’aventure. Woody ne doutait donc pas une seule seconde que Bessie avait une idée derrière la tête pour occuper leur soirée et leur nuit, et il avait bien hâte de savoir ce qu’elle avait préparé. C’est pourquoi, à dix-huit heures tapante, le jeune homme était bien prêt. Il s’était mis en tenue sportive mais décontractée, se disant que peu importe où elle l’emmènerait, il pourrait sans doute passer inaperçu. À moins qu’elle ait réservé pour un repas dans un restaurant cinq étoiles mais Woody avait de sérieux doutes là-dessus. Ce n’était pas vraiment l’essence de leur amitié. Il entendit sonner à la porte à plusieurs reprises. « J’arrive, j’arrive ! » Cria Woody de l’autre côté, s’empressant d’aller ouvrir la porte sur une Bessie surexcitée. Il éclata de rire. « Elle t’a rien fait, la sonnette ! » Se plaignit-il, pour rire. « Bon alors, est-ce que je suis habillé convenablement pour ce que t’avais en tête ? Non parce que tout ce mystère autour de cette sortie nocturne, là, ça m’intrigue pas mal ! » Lança-t-il, encore plus curieux maintenant qu’il était à deux doigts de tout savoir.

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1425
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Emy
double-compte : Eibell
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   Lun 10 Juil 2017 - 18:35

Le laisser aller; et bien cela allait être ma devise pour les 12h à venir. J’avais bien besoins de me vider l’esprit alors ces journée de congé tombais a pique de plus j’avais choisie de les passer avec Woody car je savais que je n’aurais pas à faire trop d’effort afin de me sentir à l’aise entre nous tout c’était fait naturellement.  L’enfant devant le sapin de noël qui attend le oui de ces parent pour ouvrir c’est cadeau venais un tant soit peu de maltraiter la sonnette de l’appartement de mon compagnon ‘’ désoler  je me sentais surexciter et machiavélique car tu ne connais rien de notre planning!’’ Dis-je avant de rire de plus belle.  Je prenais un malin plaisir à avoir le contrôle sur la soirée et cela semblais piquer la curiosité de mon binôme ‘’ j’aurais plus vu un toxedos …. Mais non je blague tu es parfait! Dis-moi tu as ton équipement avec toi?’’ Je souriais car dans quelque heure nous serions juché sur une falaise avec la mer a nos pied dans le but d’atteindre notre second objectif qui ce trouvais tout en haut de la montagne que j’avais soigneusement sélectionné! ‘’ J’allais oublier reste quand même assez léger il va falloir trainer notre sac avec nous pendant une longue monté!’'

__________________________




expect nothing just appreciate
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1930
ici depuis : 03/10/2014
crédits : amor fati (a) & endlesslove (s)
double-compte : lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & concho rosenbach & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   Mar 18 Juil 2017 - 23:50

À entendre le terme machiavélique, Woody rigola mais derrière ce sourire, il se demandait quand même ce que Bessie avait prévu pour être aussi excitée. « P’tite fourbe, toi ! Prochaine fois, tu peux être certaine que je te ferai le même coup, et tu regretteras bien vite ! » Évidemment, il rigolait, jamais il ne ferait endurer à Bessie quoi que ce soit d’inhumain, de dangereux ou quoi que ce soit du genre. Tout comme Bessie ne ferait pas le coup à Woody, il le savait, même s’il se montrait curieux malgré tout. C’était surtout parce qu’en raison de sa maladie, l’homme savait fort bien que son corps n’était plus capable d’endurer n’importe quel sport extrême. Bessie et lui avaient l’habitude de plonger tête première dans l’aventure, sauf que son amie n’était pas au courant des restrictions physiques du physiothérapeute, qui se faisaient de plus en plus sentir. Question de trouver quelques indices, Woody demanda à la brunette s’il était correctement vêtu pour le planning. « Le jour où toi et moi on sera habillés chics quand on sort, ce sera parce qu’on sera devenus des agents secrets en mission impossible ! » Déclara-t-il en riant, même s’il était plutôt sérieux. « Et mon équipement n’est jamais bien loin quand j’sais que tu viens. Attends-moi, j’reviens ! » Comme elle lui avait indiqué de rester assez léger, Woody n’attrapa que l’équipement, sans amener le surplus qu’il pouvait parfois apporter au cas où. Il revint au hall d’entrée où l’attendait son amie. « C’est bon, j’suis prêt pour cette longue montée ! C’est loin d’ici ? » Demanda-t-il, toujours dans le but de se faire un peu plus d’idées sur l’endroit où elle l’emmenait. Ils sortirent de la maison et Woody verrouilla la porte derrière lui, avant de suivre Bessie.

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1425
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Emy
double-compte : Eibell
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   Lun 28 Aoû 2017 - 4:07

j'aimais tellement passer du temps avec cet homme! C’était la détente assurée et l'adrénaline à bonne dose! Aujourd'hui c'était moi qui étais en contrôle chose qui probablement n'était pas familière pour ce mal tant désirer par la gente féminine! JE prenais donc un malin plaisir a la faire languir! je voyais que sa curiosité montait d'un cran quand il me vue et commença a me menacer de me faire pire la prochaine fois
'' je suis prête a toute activité alors j'accepte le défi j'ai déjà hâte de voir ce que tu va nous imaginer! ''

Woody commença à faire son investigation discrète comme si je ne voyais pas clair dans son jeu; je ris a sa remarque nous des agents secrets... j'aimais bien cette idée!
'' Ce serait parfait ; dose sure d'adrénaline ne pas devoir ce faire découvrir! On devrait mettre ça sur notre liste de chose a faire avant de devenir trop vieux pour être en état de bouger!''
je pris une petite pause avant de poursuivre

'' mais qu’est-ce que'y me dit que tu n'en es pas un avec tes questions sournoises pour découvrir le plain! ''

Je mis donc en place les informations nécessaires; léger et stock d'escalade alors il était clair que nous allions monter! j'avais pour lui un petit cadeau pour lui donner un indice de l'heure de notre monté; il se trouvait sur le bas passager là ou il prendrait place.
'' C'est une bonne chose que ton équipement ne soit pas loin ! Oh et prend toi une veste légère aussi. ''

Je ne connaissais pas son seuil de tolérance au froid et, disons une escalade de nuit cela rendra la brise plus fraîche! il ne prit pas trop de temps de revenir avec le strict minimum. Toujours en mode Sherlock il me demanda si c'était assez loin d'ici! je sourie avant de commencer a avancé vers la voiture

'' a quelque milles d'ici seulement ; faut bien diversifier les parois depuis le temps qu'on fait ceux de boxent!''

j'arrivai a hauteur de son banc et lui ouvris la portière comme si nous étions en rendez-vous; c'était en fait une manière de rigoler et de lui donner quelque indice en même temps
'' en voiture! j'allais oublier tient pour toi!''
je lui tendis donc un petit sac cadeau. Dans lequel on retrouvait une lampe frontale neuve cela allait sûrement réveille encore plus sa curiosité!

__________________________




expect nothing just appreciate
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1930
ici depuis : 03/10/2014
crédits : amor fati (a) & endlesslove (s)
double-compte : lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & concho rosenbach & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   Lun 28 Aoû 2017 - 22:41

Évidemment, les menaces de Woody de leur trouver une prochaine activité abracadabrante afin de la mettre au défi, n’eurent pas l’effet escompté. Après tout, il aurait dû se douter que ce n’était pas à coups de propositions d’aventures que Bessie allait rebrousser chemin. Elle aimait l’adrénaline, probablement autant que lui, et c’était exactement ce qui faisait d’eux le duo parfait pour des sorties en plein air. Ils n’avaient pas froid aux yeux, préféraient repousser leurs limites plutôt que de demeurer dans une zone de confort emmerdante. Certes, Bessie ignorait qu’un jour, sans doute dans un futur proche, ces moments se termineraient parce que Woody n’arriverait plus à la suivre comme autrefois. C’était son secret le mieux gardé vis-à-vis de son amie, ça. Sa maladie. Sa maladie qui lentement se faufilait dans son système nerveux pour l’anéantir. Déjà aujourd’hui, Woody n’était plus aussi fort qu’avant, qu’au tout début de leur amitié. Bessie ne semblait pas s’en rendre compte, parce qu’il le cachait du mieux qu’il le pouvait, mais viendrait un temps où son corps n’arriverait plus à s’adapter à la pression que son hôte lui mettait. Viendrait un temps où son corps cesserait de répondre aux attentes de Woody, et des autres. « Déjà j’vais voir ce que toi tu nous réserves, et après je songerai à ce que je peux faire de pire, de plus intense. » Il sourit. Évidemment, il allait devoir se ménager alors peut-être que son imagination irait plus loin que ce qu’il pourrait réellement se permettre. Il verrait à ce moment-là. Quand ils parlèrent de quelle tenue devait porter Woody, bien vite ils rigolèrent quant au fait qu’au fond, ils ne sortiraient jamais autrement qu’en vêtements de sport, surtout pas en robe et complet. Mis à part s’ils devenaient agents secrets, ce qui serait plutôt génial. Bessie releva le fait que ce serait à essayer avant qu’ils ne deviennent trop vieux pour bouger. Cette remarque atteignit Woody droit au cœur, parce que dans son cas, il n’était pas question de vieillesse, mais d’évolution de sa maladie. « Je crois pas que devenir agent secret, ça se fasse aussi facilement que ça. Et puis, j’me fais déjà vieux moi, tu sais … » Dit-il à la blague, même s’ils avaient à peine deux ans de différence. Malgré tout, son corps se fatiguait à vive allure. Woody quitta Bessie le temps d’aller chercher son nécessaire d’escalade, et revint vers elle pour enfin partir e la maison et rejoindre la voiture. Woody continua son interrogatoire afin d’en apprendre davantage sur leur destination. « C’est un endroit qu’on a jamais fait ? » Demanda Woody, excité par cette nouvelle. Il était vrai qu’ils avaient souvent fait les mêmes parcours, ce serait plaisant d’en découvrir d’autres. Bessie avait un cadeau pour lui, qu’elle lui tendit après l’avoir reconduit jusqu’à son siège passager, telle la meilleure hôtesse qui soit. « Un cadeau ? » Woody l’ouvrit et découvrir une lampe frontale, encore emballée. Il fronça les sourcils, intrigué, en la regardant. « Si je comprends bien, le temps qu’on se rende là-bas, le soleil se sera couché, pas vrai ? » Et son cœur commençait à s’emballer, parce que déjà l’adrénaline faisait son œuvre alors qu’ils n’avaient même pas encore commencé la montée.

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1425
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Emy
double-compte : Eibell
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   Ven 5 Jan 2018 - 18:33

C'était toujours léger avec Woody; sport et détente on ne pouvait a jamais rien demander de mieux! nous déconnions sur le fait qu'être agent pourrait être le summum du bonheur et malheureusement pour nous le réalisme a laquelle la phrase de Woody me confronta  me fit devenir marabout pendant quelque instant

'' c'est dommage, car je suis sur que pourrions être les meilleures a ce domaine! agent 007;  j'avais oublié  que tes deux ans de plus que moi avaient fait en sorte que tu commençais à te putréfier de vieillesses sur place!''

dis-je avec un clin d'oeil afin de me moquer un peu de nos idées farfelues. J'attendais que mon ami prenne le nécessaire à notre future escapade. Une fois arrivera a notre carrosse j'offris le premier indice sur notre plaigne. L'enthousiasme que ça voit démontrait me mis le sourire aux oreilles. Sans prendre le temps de lui répondre tout de suite je  fis le tour du véhicule afin de prendre place a mon tour dans celui-ci

''tu as vu juste et je crois que cette idée te plaît n’est-ce pas?''

je démarrai le véhicule et pris la route afin de me rendre a destination

''alors quoi de neuf dans ta vie mon cher?''

__________________________




expect nothing just appreciate
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1930
ici depuis : 03/10/2014
crédits : amor fati (a) & endlesslove (s)
double-compte : lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & concho rosenbach & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   Ven 5 Jan 2018 - 20:07

Quand Bessie fit référence aux deux années de plus que Woody avait sur elle, il éclata d’un rire franc. Si seulement elle savait que ce n’était pas qu’une question d’âge mais aussi de condition physique. La belle blague, les services secrets n’accepteraient jamais d’avoir un agent atteint de la sclérose en plaques, qui risquerait de leur coûter bien cher si jamais ses symptômes devaient se manifester n'importe quand. Mais elle ne pouvait pas savoir, Bessie, parce que Woody gardait ce secret-là bien mieux que tous les autres. Et puis, il n’allait certainement pas se trahir lui-même un pour un simple délire, un running gag qui ne mèneraient nulle part. Ils ne risquaient pas, ni l’un ni l’autre, d’être un jour recruté. C’était juste beau de rêver. « Oh, oh, on y reviendra quand je serai le premier monté en haut de là où tu m’emmènes ! Rira bien qui rira le dernier. » Il sourit. Au moins, encore à ce jour, Woody avait de bonnes capacités physiques malgré sa maladie, et il pourrait donc montrer à Bessie qu’il n’était pas le vieux croûton qu’elle sous-entendait. Les deux amis se rendirent finalement à la voiture de la jeune femme, à l’intérieur de laquelle se cachait un cadeau pour Woody, qu’il s’empressa de déballer. Une hypothèse fusa de son esprit alors qu’il commençait à se dire que cette escapade en serait une nocturne. Ils n’avaient jamais fait cela auparavant, et ça avait quelque chose d’interdit, de dangereux, d’excitant. « Si ça me plaît ? Mieux que ça ! Ce sera génial ! » Elle démarra et prit la route sans plus tarder, voyant sans doute le temps filer et, surtout, la hâte de Woody. « Rien, enfin, pas vraiment. La routine, quoi. Alors heureusement que tu viens la briser un peu. Et toi ? » Demanda-t-il, son regard passant de Bessie à la route, puis au paysage qui défilait à sa droite.  

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1425
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Emy
double-compte : Eibell
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   Ven 2 Mar 2018 - 0:57

je ne pouvais pas faire autrement que garder mon cœur d'enfant avec Woody. Oui nous étions adulte; nous exercions ensemble l'un des plus beau sport qui existe mais il ne nous manquais jamais d'imagination pour s'improviser des idées sortie de nul part.

''Et bien c'est un défis que je suis prête a relever! Quesque le premier arriver peu remporter cette fois ci?''

Nous avions tout deux un esprit de compétions très encrée mais cela ne nos empêchais pas de nous amusera chaque fois. Cette fois ci cependant j'avais un avantage sur Woody je connaissait notre destination et notre type de monter!
puis on fini par prendre la voiture direction la falaise. Une fois le contact mis je commença a prendre de ces nouvelles

'' et bien contente que mon idée ta plaise!'' je regarda le temps et estima l'heure de notre arriver.

'' tu va me faire croire que tu te contente de la routine.. toi!? Ça ressemble a quoi alors cette fameuse routine? De mon coté je partage mon temps entre les cours; le cabinet et les sortie dans les bars à m'amuser! '

'dis-je en le regardant du coins de l'œil afin de ne pas complètement nous envoyer dans le champs avant notre arriver a destination!


__________________________




expect nothing just appreciate
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1930
ici depuis : 03/10/2014
crédits : amor fati (a) & endlesslove (s)
double-compte : lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & concho rosenbach & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   Ven 2 Mar 2018 - 15:59

Évidemment, à chaque défi sa récompense, et il aurait dû savoir que Bessie serait la première à aborder le sujet du prix pour le gagnant. Woody fit mine de réfléchir, à vrai dire il y avait tellement de possibilités. Avec certaines de ses conquêtes, Woody aurait été du genre à proposer que le gagnant reçoive des faveurs sexuelles de l’autre ou un truc du même genre, mais avec Bessie c’était différent de ça. Ils étaient partenaires de sport, mais pas de ce sport-là, contre toute attente. « Le perdant doit inviter l’autre au restaurant ? Et pas n’importe quel restaurant, hein, pas question que tu m’payes un BigMac ou un douze pouces ! » Il eut un léger rire, même s’ils les imaginaient plutôt bien, tous les deux, terminait la soirée, ou plutôt la nuit, assis sur une banquette du McDonald. Reprendre leurs forces. Toutefois, Woody devait également porter une attention particulière à son alimentation, avec les médicaments qu’il prenait les effets secondaires n’en seraient que décuplés s’il n’avait pas de saines habitudes de vie, Un restaurant un peu plus huppé serait davantage de mise et, de toute façon, autant l’un que l’autre avait le compte en banque nécessaire pour gâter le gagnant. Bessie prit alors la direction des falaises de Bowen qui bordaient la plage et l’océan. Mais peut-être n’était-ce pas le stop final, peut-être était-ce le détour à prendre. « Oh, tu sais, le boulot, l’entraînement, la vie sociale … Ça pourrait paraître mouvementé et occupé pour certains, mais pour moi, c’est le train-train quotidien. » Il haussa les épaules. Après tout, dans sa jeunesse, il avait été amené à voyager partout dans le monde pour ses compétitions de vélo de montagne, alors maintenant qu’il n’était plus dans ce monde du sport, Woody trouvait souvent le temps long. « Tu ne te poseras jamais, toi, hein ? » Demanda-t-il à Bessie avec un sourire amusé. Elle était comme lui. Volage, libre. Heureuse. Si seulement lui aussi avait pu l'être ; heureux.  

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1425
ici depuis : 01/10/2016
crédits : Emy
double-compte : Eibell
statut : coeur a prendre pour la personne qui sait attendre
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   Lun 30 Avr 2018 - 0:08

La sensation de voler sur une montagne l'eau sous les pieds me rendait déjà impatiente d'être à destination, mais il n'y avait rien de tel que de mettre un prix supplémentaire au bout de la chose afin de rendre cette escapade encore plus mémorable. Quoiqu'avec Woody ce n'était jamais ennuyant; c'était plus fort que moi l'envie d'une récompense était bien présente.

''Pourtant je trouve que c'est le type de repas idéal pour les champions comme toi!''

Dis-je un peu à la blague tout en lui tapotant l'épaule ?

'' De toute façon tu n'as aucune chance! alors, marcher conclus!

Il n'y avait jamais eu d'ambiguïté entre moi et Woody nous ne faisions que profiter de notre jeunesse chacun de notre côté et nous détendre ensemble! Peut-être était ce dû au fait que nos personnalités étaient plutôt similaires, mais j'aimais pouvoir être 100% moi-même à ses côtés! Je m'approchais de plus en plus de l'océan et de la plage de boxent a premier vu notre destination ne semblait pas si loin que ça, mais j'avais découvert une autre coté a cette falaise par des petits sentiers éloigner de la plage qui menait a l'autre coté et donc allait nous offrir une vue totalement différente de la cote australienne!

'' train-train quotidien qui semble t'ennuyer un peu; je me trompe? En quoi cela me rendrait plus heureuse de me poser? Je devrais passer mon temps à devoir des comptes à quelqu'un; je ne pourrais peut-être plus sortir autant que je veux, et ce même pour l'escalade! Non merci; en fait je devrais te retournerais plutôt la question... tu as l'intention de te poser avec une jolie demoiselle peut-être ''

La vraie réponse aurait de l’être mon cœur ne supportera pas d'être une nouvelle fois arraché de ma poitrine; mais bon cela remontait à bien des années et mon célibat me sciait comme un gant!


__________________________




expect nothing just appreciate
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 1930
ici depuis : 03/10/2014
crédits : amor fati (a) & endlesslove (s)
double-compte : lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & concho rosenbach & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   Mer 2 Mai 2018 - 20:56

Woody prit un air faussement vexé à la réponse de Bessie. Il la regarda en arquant un sourcil. « Champion de merde = repas de merde, c’est ce que t’essaies de me dire ? » Il lui assena un léger coup de poing sur l’épaule, rien d’assez gros pour la déconcentrer de la route ou quoi que ce soit. Elle était un peu comme une seconde sœur, dans le sens où ils ne se prenaient pas la tête avec des sentiments quelconques ou alors n’avaient aucune retenue quand venait le temps de s’attaquer à l’autre. Elle était une femme et lui un homme, mais ils avaient su trouver une manière de se comporter comme si ça n’avait aucune incidence. Et ça n’en avait pas. Pourtant, Bessie était une femme carrément canon et c’était difficile de croire que Woody puisse voir bien plus loin que cela, mais c’était le cas. Elle en valait la peine, sa belle Bessie. « Aucune chance ? J’pense que tu te surestimes, Baratti. Attention, avec des chevilles grosses comme ça, ça va être plus difficile d’escalader. Elles vont te tirer vers le bas. » Belle métaphore pour lui faire comprendre qu’en se pensant si grande, elle se ramasserait bien bas, comparativement à lui. Pourtant, il était le roi de la vantardise, Rutkowski. Il n’avait aucune leçon à lui faire. « Non, ça va, c’est pas que c’est ennuyant … c’est juste que je m’ennuie du temps où j’faisais des compétitions, que j’avais jamais le temps de me reposer, que j’étais toujours sur la go. » Mais il avait dû ranger le vélo dans le cabanon et oublier ses rêves. « Tu rigoles ? Je suis comme toi, j’serais pas plus heureux en devant rendre des comptes à quelqu’un. » Mentit-il. Tout comme Bessie, ça n’était pas la vraie réponse. L’un comme l’autre préférait se voiler le regard face à l’amour plutôt que de s’avouer les vraies choses. La brune stationna finalement la voiture en bordure de la plage, et ils s’emparèrent de leurs équipements avant de se mettre en marche. « J’te suis, capitaine ! » Lança-t-il alors que Bessie suivait un sentier peu emprunté.

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: liberer-délivrer - Woody   

Revenir en haut Aller en bas
 
liberer-délivrer - Woody
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: see something else :: à bowen :: falaise-
Sauter vers:  
circus of horrors !
Le mois de novembre arrive à grand pas et avec lui, l'horreur pour le printemps. Un cirque itinérant s'est installé non loin de Bowen, pas très loin du terrain abandonné. N'hésitez pas à y faire un petit tour et avoir la peur de votre vie !
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES