AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
adm h
avatar
messages : 1864
ici depuis : 03/10/2014
crédits : tyrell (a) & endlesslove (s)
double-compte : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Dim 14 Jan 2018 - 3:32

Qu’un seul partenaire pour toute une vie. Ce n’était pas une réalité que Woody avait une seule fois envisagée. Sans doute parce qu’il avait bien vite été précipité vers ce mode de vie, quand il était si jeune devenu un grand adversaire dans les courses de vélo de montagne d’abord au niveau régional, puis national, et enfin mondial. Il avait été au sommet de la gloire alors qu’il venait à peine d’effleurer la vingtaine, et pendant toutes ces années Woody avait pu découvrir les plaisirs qu’une femme pouvait offrir. Sa popularité grimpante lui avait permis de comprendre, surtout, que chaque femme avait quelque chose d’unique à emmener à une relation. Finalement, c’était son diagnostic qui l’avait conforté dans l’idée de mener une telle vie jusqu’à la toute fin. S’il avait un jour voulu une épouse et une famille, Woody, ce fantasme était rapidement passé aux oubliettes. Parce qu’il ne pourrait pas, du moins pas comme il l’entendait. Et être un mari ou un père incapable de répondre aux besoins de sa famille, ça n’était pas une possibilité pour lui. Il avait donc tiré un trait sur ces plans d’avenir et s’était laissé glisser vers ce qu’Annushka semblait tellement repousser. « Ça dépend pour qui, j’imagine. » Il ne pensait pas pouvoir la raisonner là-dessus, du moins pas par des mots. Alors il entreprit de le faire par des gestes, pour lui faire réaliser que le toucher d’un autre pouvait s’avérer enivrant, qu’il provienne d’un être sincèrement aimé ou non. Elle continua son exercice avec les mains de Woody posées sur ses hanches, pour la stabilité et le rapprochement. Quand elle rouvrit les yeux, et posa son regard dans le sien en demandant ce qu’ils devaient faire ensuite, Woody ne répondit rien. Il serra juste un peu plus ses mains sur ses hanches alors qu’il posa ses lèvres sur celles de sa patiente, dans un élan que lui-même ne s’expliqua pas lorsqu’il lui rendit enfin sa liberté, reculant tout légèrement. « Désolé. Je suis désolé. C’était complètement inapproprié. » Ça l’était, oui, dans le cadre de son travail, Woody ne s’était jamais autorisé de tels écarts.  

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 295
ici depuis : 04/05/2016
crédits : whovian
double-compte : Aisling M. Callaghan & Karel Van Dielen
statut : Amoureuse
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Dim 14 Jan 2018 - 16:54

    Oui, ça dépend pour qui. Annushka se contenta d'approuver ses paroles d'un signe de tête. Chacun avait sa vision de l'amour, du couple et des plaisirs charnels. Tant que les deux principaux intéressés étaient d'après, après tout, où était le problème ? Elle savait qu'elle était bien trop vieux jeu, bien trop romantique, mais comme on dit, on ne se refait pas.

    Alors que l'exercice se poursuivait et qu'elle réussissait à se hisser sur la pointe des pieds, leurs deux regards se croisèrent. Annushka tressaillit en sentant le contact de Woody s'accentuer sur ses hanches. Ses lèvres de posèrent sur les siennes et son cœur rata un battement. Il... Il l'embrassait ? L'ex-ballerine était trop surprise pour avoir un mouvement de recul, et peut-être n'y avait-il pas que ça mais quand il recula, elle était devenue rouge. Ses yeux se baissèrent immédiatement vers le sol alors qu'il la maintenant toujours par les hanches. Elle s'appuya un peu sur lui pour pouvoir descendre de la planche et se libéra délicatement de son emprise.

    -Non c'est moi, je...


    Elle ne savait pas quoi se trouver comme excuse. Elle n'avait juste pas été assez explicite, elle ne l'avait jamais repoussé, même pas fait comprendre qu'elle aimait déjà quelqu'un. Elle était totalement déboussolée. Elle secoua la tête, fuyant tout de même son regard.

    -Je suis désolée, j'aurais dû te dire que j'étais avec quelqu'un.


    Parce que ça aurait tout changé, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 1864
ici depuis : 03/10/2014
crédits : tyrell (a) & endlesslove (s)
double-compte : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Dim 14 Jan 2018 - 23:09

Woody l’avait embrassée, Annushka, comme aspiré dans cet élan de folie qu’il n’avait pas su raisonner. Il ne savait que trop rarement se raisonner, d’ailleurs. Mais cette fois pourtant, il savait fort bien tout ce qui pouvait être à risque dans cet acte. Son job, certes, mais aussi son amitié avec Annushka. Et pourtant, plus ils avaient parlé d’elle, plus ils s’étaient rapprochés et plus elle lui avait confié ne pas connaître le côté plus physique d’une relation, Woody avait sentir grandir en lui l’envie de poser ses lèvres sur les siennes, et bien plus encore. Pourtant, c’était un manque de respect à son égard, puisqu’elle avait clairement mentionné son envie de ne partager cela qu’avec un seul homme pour l’éternité. Peut-être que cette vision romantique repoussait Woody au point qu’il tentait de la repousser d’Annushka, aussi ? Ce n’était pourtant pas à lui d’en décider. C’est d’ailleurs l’absence de réaction de la jeune femme au baiser qui lui avait fait comprendre qu’il était allé trop loin. Si elle n’avait pas eu de mouvement de recul, elle n’avait toutefois pas pris part à l’échange non plus. Son corps était resté raide, droit, comme prisonnier de l’emprise de Woody. Alors il l’avait libérée, sans toutefois la lâcher complètement. Il lui avait promis qu’il la retiendrait. Pour une fois, l’homme se confondit en excuses. « Tu n’as absolument rien fait, Annushka. Genre, littéralement, rien. » Il mit l’emphase là-dessus parce que c’était bien ce qui était le plus dérangeant. Elle était restée complètement immobile, alors comment pouvait-elle seulement mettre la faute sur elle ? La jeune femme ajouta finalement qu’elle était avec quelqu’un, déjà. C’était donc ça. « T’avais pas à m’le dire. Enfin, j’veux dire … ça n’est jamais venu sur la discussion, et dans le cadre de notre relation, c’était pas le genre d’information que t’étais obligée de me fournir. » Il esquissa un faible sourire, plutôt gêné. « C’est Xavier, c’est ça ? » Demanda Woody. Il n’avait pas oublié la croisière, il n’avait pas oublié leurs regards, leurs échanges. Et lui qui était de trop. Encore une fois, il l’était, de trop.  

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 295
ici depuis : 04/05/2016
crédits : whovian
double-compte : Aisling M. Callaghan & Karel Van Dielen
statut : Amoureuse
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Ven 19 Jan 2018 - 23:12

    Sans savoir pourquoi, le "rien" de Woody sonnait comme un reproche. Pendant quelques secondes, ses yeux fixèrent les siens Elle était tremblante. Elle avait l'impression de lui avoir fait de la peine en ne faisant rien. Elle baissa les yeux, presque honteuse.

    -Pardon...

    Elle ne savait pas pourquoi elle s'excusait à vrai dire. Il ne faisait que lui dire que tout était de sa faute et pourtant elle se sentait coupable. De quelle espèce de maladie est-ce qu'elle souffrait au juste ?

    -Peut-être mais... Enfin... Je ne sais pas, j'aurais pu t'en parler. Nous sommes amis.

    Annushka ne considérait pas Woody comme un simple médecin, il était bien plus que ça à ses yeux. Elle savait qu'elle pouvait se confier à lui, qu'il ne la jugerait pas. Quand il lui demanda s'il s'agissait de Xavier, elle hocha doucement la tête avant de relever son regard vers lui.

    -Oui... Il est vraiment adorable et... on se comprend, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 1864
ici depuis : 03/10/2014
crédits : tyrell (a) & endlesslove (s)
double-compte : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Lun 22 Jan 2018 - 16:21

Woody réprima un rire, baissant les yeux vers le sol pour ne pas qu’Annushka pense qu’il se moquait d’elle. Peut-être un peu. Peut-être aussi que la situation était juste un peu trop embarrassante, même pour lui, même pour cet homme que rien ne semblait jamais arrêter. Mais pour ceux qui comptaient vraiment, Woody avait un cœur. « Il faudra que t’arrêtes de t’excuser pour les erreurs des autres, un jour, Annushka. » Autrement, les gens profiteraient d’elle, comme lui venait de le faire à l’instant. Ils profiteraient de sa gentillesse, de sa pureté, de sa bonté. Ils profiteraient de cette innocence qui la rendait si unique, Annushka. Et elle en ressortirait brisée, un jour. Voilà pourquoi Woody s’était si souvent freiné face à ses envies, face à ses impulsions face à elle. Voilà pourquoi il regrettait déjà à ce point de s’être laissé emporter. D’autant plus qu’elle lui avoua maintenant qu’elle fréquentait déjà quelqu’un. En temps normal, Woody n’en aurait eu que faire, de telles révélations. Il avait eu maintes relations avec des femmes au cœur supposément déjà pris, et ça ne l’avait jamais arrêté. Pourtant, là, il savait bien que le baiser qui venait d’être échangé allait hanter Annushka autant qu’il le hanterait lui. Et il ne voulait pas qu’elle se sente coupable pour un acte qui n’avait aucune importance, au final. Pas pour elle. Il savait qu’elle s’en voudrait malgré tout, et c’était ce qui le dérangeait au plus profond de lui-même. De lui avoir causé du tort sans même s’en rendre compte. « Je suis content pour toi. » Lâcha-t-il, un peu comme une phrase préfabriquée qu’on ne dit que pour dissiper le malaise. Mais il ajouta : « Vraiment, je le suis. Tu mérites quelqu’un qui prend soin de toi et qui te comprend, alors si tu as trouvé ça avec Xavier … je suis content pour toi. » Il esquissa un sourire, avant de s’écarter tout légèrement. De toute façon, elle était descendue de la planche, elle n’avait plus besoin qu’il soit aussi près d’elle.  

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 295
ici depuis : 04/05/2016
crédits : whovian
double-compte : Aisling M. Callaghan & Karel Van Dielen
statut : Amoureuse
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Jeu 25 Jan 2018 - 22:28

    Annushka se mordit l'intérieur de la joue avant de détourner légèrement les yeux. Certes, ses excuses étaient sans doute stupides.

    -Je pense qu'il n'y a jamais qu'un seul fautif.


    Enfin, peut-être y avait-il des exceptions. Mais dans cette situation là, elle était capable de s'accabler autant que lui, pour ne pas l'avoir repoussé, pour ne pas s'être montrée assez froide. Elle aurait pu réagir de dix mille autres manières différentes que de juste le laisser faire.
    Quand il lui dit qu'il était content pour elle, elle releva les yeux vers lui, se demandant si c'était vrai, ou s'il voulait juste lui faire plaisir. Elle répondit à son sourire par un autre sourire, il avait vraiment l'air sincère. Elle hocha doucement la tête.

    -Oui... Il fait de son mieux. Je crois qu'il a toujours peur de me brusquer, du coup, il ne m'embrasser presque jamais. Je crois qu'il a du mal à savoir où je mets les limites mais... Ce serait difficile de lui reprocher. Je suis si... brusquable, pas vrai ?


    Elle essayait de sourire, mais elle était un peu gênée. Mais elle était entrain de se rendre compte qu'elle devait confier tout cela à quelqu'un. Quelqu'un en qui elle avait confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 1864
ici depuis : 03/10/2014
crédits : tyrell (a) & endlesslove (s)
double-compte : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Dim 28 Jan 2018 - 0:34

Ça dépendait sans doute des situations, ça. Woody pouvait, en toute honnêteté et avec peu de fierté, affirmer qu’il avait été le fautif dans bien des histoires qui s’étaient mal terminées pour les autres. Lui semblait toujours s’en sortir indemne, sans égratignure, sans cicatrice sur le cœur ou le corps. Mais c’était faux, ce n’était que l’illusion qu’il désirait donner aux autres. Woody avait souvent souffert de ses erreurs, les erreurs qui n’appartenaient qu’à lui. Mais ce ne serait pas lui qui empêcherait Annushka de se blâmer pour ce qu’elle ne faisait pas. Il aurait essayé, mais il ne changerait pas sa manière de penser. Il avait déjà assez de mal à se changer lui-même. Quand elle lui confirma qu’elle était bel et bien avec Xavier, Woody se montra content pour elle. Et il l’était, à quelque part. Parce que Xavier pouvait certainement lui amener bien plus que lui aurait pu lui apporter. D’autant plus que Xavier voyait sans doute à long terme alors que lui ne le pouvait pas, ce qui l’amenait forcément à ne s’engager que pour une heure ou deux. Ça n’était pas ce qu’Annushka attendait, elle le lui avait bien fait comprendre. « Il a peur de te brusquer en … t’embrassant ? » Woody ne put s’empêcher de rire, tout légèrement. Il secoua la tête. « Je suis désolé, c’est juste que … je vois mal comment vous pouvez être ensemble si vous êtes pas … ensemble comme ça. » Il s’assit face à Annushka, sur une chaise de travail à roulette qu’il glissa un peu plus jusqu’à elle. « Est-ce que je t’ai brusquée, moi ? » Il avait eu l’impression de la surprendre, oui, parce que c’était inattendu. Mais de la brusquer ? Woody n’avait pas peur de le faire, et s’il ne s’écoutait que lui, il recommencerait.  

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 295
ici depuis : 04/05/2016
crédits : whovian
double-compte : Aisling M. Callaghan & Karel Van Dielen
statut : Amoureuse
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Lun 29 Jan 2018 - 0:27

    Woody semblait amusé de la situation, enfin, Annushka voyait bien qu'il se moquait même. En même temps, quelqu'un comme lui devait difficilement comprendre ses motivations, ou encore celle de Xavier.

    -L'amour ce n'est pas juste que quelque chose de physique, Woody. C'est beaucoup plus fort que ça. C'est penser à l'être aimé en se levant le matin, c'est avoir envie de passer du temps avec lui, de discuter, de faire des projets, de sortir ou même juste d'être contre lui sur un canapé en regardant la télé.

    Elle ne voulait pas dire par là que le sexe était quelque chose de sans intérêt. Dans le cadre d'un amour fort, du mariage pour la brunette, c'était le summum de l'abandon à l'autre, de la confiance, de l'amour. Mais dans la relation qu'elle entretenait pour le moment avec Xavier, à son sens, ce n'était pas quelque chose de nécessaire pour lui montrer qu'elle l'aimait.
    Elle le regarda s'asseoir et baissa ses yeux vers lui quand il s'approcha d'elle. C'était sans doute la première fois où elle devait baisser le regard avec lui. Il était tellement plus grand qu'elle... comme beaucoup de gens sur cette terre. Elle esquissa un très léger sourire à sa question.

    -Un peu.

    Parce qu'elle avait été surprise, parce que ce n'était pas le genre de choses qu'elle attendait de lui, mais, elle ne pouvait pas nier qu'il avait été doux. Délicatement, Annushka attrapa la main de Woody, les yeux baissés sur leurs doigts, observant les grandes mains de Woody par rapport aux siennes.

    -Tu sais, je veux pas te perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 1864
ici depuis : 03/10/2014
crédits : tyrell (a) & endlesslove (s)
double-compte : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Lun 26 Fév 2018 - 1:59

L’amour, l’amour. Le sujet qui semblait plonger Woody dans un état de terreur à chaque fois qu’on le glissait à son oreille, à chaque fois qu’on le laissait doucement monter jusqu’à son esprit. Il le chassait, l’amour. Il le repoussait du mieux qu’il le pouvait – souvent en faisant le pire -, parce que ça n’était justement pas ce qu’il voulait : penser à une seule personne en se levant le matin, vouloir faire des projets qu’il n’aurait sans doute jamais la force ou le temps de réaliser. Et discuter n’avait jamais été le fort de Woody non plus ; il avait toujours peur d’en dire trop. « J’sais bien tout ça, Annushka. J’suis peut-être pas boyfriend material mais j’vis pas non plus dans le fin fond des bois. Mais … tu peux pas nier que le physique n’est pas parti à l’équation non plus. Ce serait de t’mentir que de dire que le physique n’est pas une partie importante de l’amour. Pour désirer l’autre, il faut le trouver attirant, et avoir ce besoin de le toucher, de l’embrasser, de lui faire l’amour … » Il avait dit ces dernières paroles d’un ton presque suave, détachant un peu mieux ses mots, les laissant languir entre ses lèvres. Puis, il s’était assis face à elle, lui demandant s’il l’avait brusquée de par son baiser inopiné. Qu’elle prétende ne pas avoir été du tout surprise l’aurait étonné, mais il n’avait pas eu l’impression de la choquer outre-mesure. Annushka attrapa sa main, les yeux baissés sur leurs doigts entrelacés. Il esquissa un faible sourire à ses paroles, posant son regard d’un vert perçant sur elle, même si elle ne le regardait pas. « J’ai pas l’habitude de perdre des gens pour si peu … » Pour bien pire, toutefois … « J’te dirai pas qu’on oublie ce qui s’est passé, clairement je ne veux pas que tu oublies ce que c’est que d’être désirée de cette manière-là, je ne veux pas que tu oublies cette tendresse que j’peux te donner. Mais promis, je ne dirai rien à Xavier. » Si lui se refusait l'amour, il aurait été incapable de l'arracher à Annushka. 

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 295
ici depuis : 04/05/2016
crédits : whovian
double-compte : Aisling M. Callaghan & Karel Van Dielen
statut : Amoureuse
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Mar 27 Fév 2018 - 15:00

    A sa remarque sur les relations physiques, la brunette garda le regard baissé, haussant doucement les épaules. Il lui parlait de quelque chose qu'elle ne connaissait pas. Peut-être oui, peut-être que c'était nécessaire pour la plupart des gens, mais Annushka n'avait pas l'impression que ça lui manquait. Sans doute parce qu'elle n'y avait jamais goûté. Ce qu'elle vivait avec Xavier lui plaisait, même si pour bien des gens il s'agissait d'un supplice ou bien quelque chose de totalement incompréhensible. La brunette savait se contenter d'être seulement dans ses bras, et d'apprécier, parce qu'elle appréciait être contre lui.

    -Je sais pas Woody... Moi je suis heureuse comme ça. J'ai pas l'impression d'avoir besoin de... faire l'amour. Pas pour l'instant.


    Ce n'était pas le genre de conversation que la Russe avait l'habitude d'avoir, et peut-être qu'elle n'était pas totalement indifférente au ton qu'employait Woody. Mais elle s'était sans aucun doute trop braquée pour laisser paraître quoique ce soit.
    Quand le physiothérapeute planta son regard dans le sien, elle ne put se nier à elle-même que ça lui faisait quelque chose, mais elle ne l'admettrait pas, parce qu'elle se sentait déjà incroyablement en faute vis à vis de Xavier.

    -Je n'ai pas à me plaindre pour la tendresse.


    Elle savait que Xavier pouvait lui donner tout ce qu'elle voulait de ce côté-là. Elle savait aussi que si elle avait fait quelque chose, si elle s'était montré peut-être un peu moins prude, il l'aurait embrassé plus souvent. Elle ne s'exprimait juste pas assez.

    -Merci...

    Elle avait soufflé doucement alors qu'il lui promettait de ne rien dire à Xavier. Si quelqu'un devait lui dire c'était elle, pas lui.

    -Ça le rendrait triste.


    Et la jeune femme n'avait pas la moindre envie de rendre l'homme de sa vie malheureux. Mais elle ne savait pas mentir, et elle avait réellement peur qu'il le découvre d'une autre façon, qui lui ferait encore plus de mal. Doucement, la brunette décolla sa main de celle de Woody.

    -Est-ce que c'est fini pour aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 1864
ici depuis : 03/10/2014
crédits : tyrell (a) & endlesslove (s)
double-compte : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Jeu 1 Mar 2018 - 18:46

Il avait du mal à saisir, Woody, sans doute parce que la sexualité faisait partie de sa vie depuis tellement longtemps. Il n’avait aucun souvenir de l’époque où la sexualité n’était pas présente, en fait. Il était devenu sexuellement actif plutôt jeune, et depuis, il ne s’en était jamais passé bien longtemps. Il n’arrivait donc pas à se mettre dans les souliers d’Annushka qui, très certainement, était encore vierge et n’avait même jamais expérimenté quoi que ce soit de ce côté-là du corps. Il ignorait quel âge elle avait exactement mais pour lui, ce n’était même pas envisageable d’en être à ce stade d’une vie sans avoir vécu quoi que ce soit avec une autre personne. Ça le dépassait complètement mais, encore une fois, c’était parce que Woody avait sa propre manière de penser qui tournait énormément autour de ça. « C’est quand tu feras l’amour pour la première fois que tu réaliseras qu’il te manquait quelque chose pour être vraiment comblée. » Lâcha-t-il avec un sourire, malgré le sérieux de son affirmation. « J’essaie juste de t’empêcher de perdre ce précieux temps une minute de plus. On dit que l’appétit vient en mangeant, non ? J’te jure que le besoin d’baiser, c’est pareil. » Il y allait fort, Woody, avec ses paroles crues qui allaient certainement faire rougir Annushka. En même temps, il fallait dire les vraies choses et puis l’expression faire l’amour ne convenait pas à toutes situations. « C’est pas l’même genre de tendresse. » Xavier était peut-être doux, il était peut-être tendre dans ses gestes, mais il ne la touchait pas avec le profond désir que ses caresses éveillent en elle le sentiment d’être désirée et aimée. Woody savait le faire, très bien le faire même. Il aurait seulement voulu le montrer à Annushka, lui apprendre ce que c’était, pour qu’elle ne vive plus dans son innocente ignorance. Sauf qu’il la respectait trop pour insister, il la respectait trop pour la faire dévier de Xavier. « C’pas de lui que je m’inquiète. C’est toi que je ne veux pas rendre triste. » Annushka enleva doucement sa main, coupant cette conversation plus intime qu’à l’habitude, et demanda si c’était terminé pour aujourd’hui. Il regarda l’horloge sur le mur. « On a encore quinze minutes, mais … si tu dois rentrer, on reprendra plus sérieusement la prochaine fois. » Il plongea alors son regard dans celui de la jeune femme. « Mais si tu veux rester … on a encore à faire. » Dit-il, d’une voix qui ne laissait pas savoir de quoi il parlait exactement. Ce n'était pas insister s'il laissait Annushka l'interpréter. 

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 295
ici depuis : 04/05/2016
crédits : whovian
double-compte : Aisling M. Callaghan & Karel Van Dielen
statut : Amoureuse
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Sam 3 Mar 2018 - 22:41

    Elle regarda Woody quelques secondes à ses mots. Il lui manquait des tas de choses pour être vraiment comblée. A commencer par la danse, à haut niveau. Mais ça elle avait comprit qu'il fallait qu'elle fasse une croix dessus. Cependant ça lui paraissait autrement plus important que le sexe. Elle ne comprenait pas la fixette qu'il faisait là-dessus. Enfin, il n'était pas le seul, alors peut-être qu'il y avait un fond de vérité là-dedans.

    -Je pense que je serais vraiment comblée quand je me marierais et que j'aurais fini de faire le deuil de ma carrière. Je ne pense pas que le sexe soit vraiment une priorité à mon bonheur.

    Elle ne disait pas ça purement et simplement pour le contredire. Elle avait vraiment du mal à imaginer que ce soit ce qui manquait à sa vie. Un mari par contre... Enfin bref.
    Annushka fut assez choquée par le terme qu'employait Woody. Ce n'était pas ce qu'elle voulait. Et elle ne voulait pas avoir envie de... ça. Elle voulait être en communion avec l'homme qu'elle aimait et qu'elle aimerait pour toujours. Elle voulait avoir des enfants...

    -Je n'ai pas l'impression de gâcher ma vie, Woody. Et je te demande pas de comprendre non plus.

    Il y avait une légère pointe de colère dans sa voix. Oui, peut-être qu'elle était fâchée qu'il n'essaye pas de la comprendre, ou même qu'il ne lui laisse pas le bénéfice du doute. Elle ne lui demandait pas d'adhérer à ce à quoi elle pensait, juste lui laisser la liberté de le penser.
    Elle haussa doucement les épaules alors qu'il lui disait que ce n'était pas le même genre de tendresse Peut-être bien, mais celle de Xavier lui suffisait en tout cas. S'il ne voulait pas la rendre triste, c'était un peu trop tard. Elle avait parfaitement comprit qu'il n'y avait rien de compatible dans leur vision des choses. Tant pis. Ils se contenteraient de ne plus aborder le sujet.
    Alors que leurs regards se croisent, Annushka finit par baisser les yeux. Elle ne savait pas quoi en penser. Elle aimait beaucoup Woody, elle ne voulait pas que quelque chose de brise entre eux à cause de ça, mais la situation la mettait mal à l'aise.

    -Non, non, je ne dois pas rentrer.

    Après tout, elle était là pour sa jambe, elle n'allait pas partir parce qu'elle commençait à ne plus savoir comment agir avec son physiothérapeute.

    -Quel exercice on fait ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 1864
ici depuis : 03/10/2014
crédits : tyrell (a) & endlesslove (s)
double-compte : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Dim 4 Mar 2018 - 7:23

C’était la seule manière de s’unir à quelqu’un qu’il connaissait, Woody. Ou plutôt la seule démonstration affective qu’il s’autorisait à vivre avec quelqu’un d’autre, mis à part sa fratrie. Évidemment, avec Felix, Nevaeh et leurs parents, c’était différent, c’était un amour inconditionnel qui les unissait. Woody ne pouvait pas aller à l’encontre de ça, de son sang, ils étaient dans sa vie et jusqu’à la toute fin ils se serreraient les coudes. Mais pour le reste, Woody avait rapidement fait une croix sur les amitiés ou les amours à long terme. Que lui restait-il d’autre que les coups d’un soir et les amitiés rapidement brisées par son égoïsme, hein ? Woody ne connaissait que ça, alors forcément il en ferait une glorification presque malsaine. Annushka vivait dans une autre réalité que la sienne, et ça ne traversait même pas l’esprit de Woody une seule seconde que cette réalité puisse exister elle aussi, qu’elle puisse être la bonne pour la jeune femme. Il voulait lui imposer sa manière de vivre, lui enlever toutes ses convictions et ses valeurs et pourquoi ? Pour se prouver qu’il n’était pas en train de se bercer lui-même d’illusions mensongères ? « Alors on ne se comprendra pas, non. » Si elle ne le lui demandait pas, lui aurait voulu qu’elle le fasse. Qu’elle comprenne. Comme s’il cherchait en elle une sorte d’absolution, maintenant qu’il s’était complètement couvert de ridicule face à elle en n’obtenant rien du tout. Il se ravisa, reculant même de quelques centimètres en ancrant ses pieds dans le plancher et repoussant la chaise vers l’arrière. Elle avait une colère dans sa voix, Annushka, plutôt une exaspération, une irritabilité, face à Woody. Lui qui s’était toujours promis de conserver son innocence, à la danseuse, il avait bien vite dévié sa trajectoire. Comme toujours. Woody ne demeurait jamais bien longtemps sur le droit chemin. Marcher droit ou en biais, en autant qu’il pouvait encore marcher. « Je n’en parlerai plus. Promis. » Parce qu’au fond, malgré la déception, malgré la honte, Woody ne voulait pas non plus perdre Annushka. Il avait dépassé les limites, ça lui arrivait parfois, souvent. Mais elle semblait prête à passer outre ses commentaires déplacés et son insistance provocante et dérangeante. Il fallait ouvrir la porte avant qu’elle ne se referme. « Les machines. On va aller aux machines. Renforcer tes muscles. » Et comme c’était la machine qui ferait toute l’assistance, elle n’aurait plus à sentir sa proximité telle une menace.

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 295
ici depuis : 04/05/2016
crédits : whovian
double-compte : Aisling M. Callaghan & Karel Van Dielen
statut : Amoureuse
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Ven 9 Mar 2018 - 14:13

    Annushka baissa les yeux à la conclusion de Woody, ça l'attristait, un peu. Elle aurait aimé pouvoir comprendre Woody, mais aussi qu'il puisse la comprendre. Ou en tout as ne pas penser qu'elle avait totalement tort. Mais ça semblait beaucoup trop demander.

    -Quand... Quand ça m'arrivera on pourra en reparler.


    Elle aurait voulu comprendre ce qu'il essayait de lui dire. Enfin de lui faire comprendre. Mais elle n'allait pas précipiter les choses et bafouer ses principes seulement pour lui faire plaisir.
    Elle acquiesça d'un signe de tête alors qu'il lui disait qu'il n'en reparlerait pas. Elle préférait ça. Elle sentait bien qu'il reculait et s'éloignait d'elle Elle ne put s'empêcher de se mordre l'intérieur de la joue. Elle avait peur de le perdre, qu'il lui fasse la tête parce qu'elle avait commencé à être exaspérée. Ça ne lui ressemblait pas, elle aurait dû être plus patiente. Mais elle avait peur, peur de ce dont il était capable de la convaincre. Elle lui sourit quand il lui dit qu'ils allaient aux machines faire un peu de renforcement musculaire.

    -Très bien. Je te suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
avatar
messages : 1864
ici depuis : 03/10/2014
crédits : tyrell (a) & endlesslove (s)
double-compte : nelligan malinowski & lennox nowakowski & isaiah gartshore-nairn & adán nevarez & concho rosenbach & august wojnarowski & naveen arslanian
statut : ⋄ I love you when you fall apart, so I can put you together and throw you against the wall
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   Sam 10 Mar 2018 - 6:23

Il ne savait même pas pourquoi il agissait comme ça, Woody. Qu’est-ce qu’il tentait de prouver, et surtout, à qui ? Annushka n’avait rien demandé, tout le contraire même, elle avait bien mis au clair qu’elle n’était pas intéressée par la sexualité, qu’elle se réservait ou toute autre connerie de ce genre, et pourtant lui était revenu à la charge maintes et maintes fois. Woody s’était pourtant juré de ne pas faire subir cette partie de lui-même à la jeune femme, qui s’était avérée être une amie contrairement à tellement d’autres femmes. Mais à force de jouer des rôles, à force de se mentir, Woody se perdait souvent lui-même à travers son propre brouillard. « Ne parle pas trop vite. Tu le vivras et après tu t’diras que c’est trop intime, trop personnel. Que tu voudras pas partager ça avec qui que ce soit d’autre que l’heureux élu, peu importe qui c’est. » Que ce soit Xavier ou un autre, il s’imaginait bien Annushka penser de cette façon. Et au fond, elle en avait tous les droits. Tant que ce n’était pas de lui dont il était question, Woody ne voudrait pas forcément savoir. L’imaginer. Ils changèrent de sujet, ou plutôt revinrent enfin à l’objectif principal de leur rencontre, et Woody reprit ses distances, celles qu’il aurait dû avoir depuis le tout début, pour entraîner sa patiente jusqu’aux machines de musculation. « T’en as déjà fait dans les salles de sport ? » Demanda-t-il en lui montrant l’une des machines. Ils en auraient quelques-unes à faire, pour effectuer le circuit complet qui solliciterait tous les muscles de sa jambe. Ils allaient devoir faire un tour d’essai, si elle n’avait pas l’habitude des mouvements demandés.  

__________________________

we were always meant to say goodbye, we never would have worked out right, we were never meant for do or die. I want you to know that it doesn't matter where we take this road, someone's gotta go. and I want you to know you couldn't have loved me better, but I want you to move on so ...
I'M ALREADY GONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus qu'un physiothérapeute... [Wooshka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: see something else :: à bowen-
Sauter vers:  
digne d'un conte de fée...
Le temps d'une soirée, la salle de fêtes a donc été transformée en hall digne d'un royaume. Beauté, richesse, lumière et ambiance féérique, tout pour vous plonger dans un univers surréel.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES