AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
en ce moment à bowen
Ce vendredi 14 février, Bowen a mis à disposition un énorme complexe, et bien plus encore, contenant des tas d'activités diverses et variées pour les couples, les célibataires ou tout simplement les amis.
» rendez-vous ici pour plus d'infos.
Notre blog The Writers cartonne et fait couler presque plus de larmes que d'encre. Mais, même si c'est un succès, nous aimons également quand c'est VOUS qui contribuez à sa réussite. Alors n'hésitez pas à nous envoyer vos rumeurs juste ici.

Partagez
 

 sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alma Scavo-Flaherty
me, myself & i

Feuille de personnage
» anecdotes:
Alma Scavo-Flaherty
MESSAGES : 191
ICI DEPUIS : 31/07/2019
CRÉDITS : avatar par Hemera; signature par sial.
COMPTES : la maman rousse au caractère de feu (ally) & la clandestine débridée (sammie)
STATUT : I... think I like her?
bowenien
MessageSujet: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyLun 16 Déc - 3:53

Tu n’angoisses pas du tout, Alma. En fait, oui t’angoisses et ça te prend à la gorge plus que jamais. Tu t’es installée en Australie tout récemment et t’as peur de pas trop t’intégrer. T’as peur de passer Noël toute seule, t’as peur d’être effectivement trop seule. Tu connais personne et si jamais y’avait quelque chose qui t’arrivait? Qui contacterait tes parents si tu y arrives pas toi-même? T’as la frousse, Alma. Parce que t’as peur de crever aussi, mais que tu l’admettras jamais sous la torture. Suite à l’épisode d’une rechute récente à cause d’un vilain rhume, on t’a conseillé de consulter. Semblerait-il qu’il y a un groupe pour les malades chroniques... Des gens qui sont sensés te comprendre ou pas, peut-être. T’as décidé de donner une chance au coureur et peut-être que comme ça, tu trouveras un support, un pilier. Peut-être que ça pourra t’aider, au fond? Peut-être que ça te motivera à rester un peu plus longtemps à Bowen pour réaliser ta bucketlist? Peut-être que quelqu’un voudra y participer aussi? Tu ne sais rien. T’es entrée dans l’hôpital, tu t’es rendue au 5e étage et tu t’es avancée. Tu t’es renseignée et t’es entrée dans la pièce où il y avait déjà tellement trop de monde. Bon ok, ils étaient même pas une dizaine. Tu inspires profondément et tu expires. Tu fais un sourire aux gens qui sont déjà là, même si t’es foutrement mal assurée dans tout ça. Tu t’installes sur une chaise maladroitement et tu ne cherches pas à attirer l’attention. « On commence dans 5 minutes. » que tu entends, tu hoches la tête et tu cherches une bouille sympathique, quelqu’un. Quelqu’un qui pourra t’aider... Y’a des personnes âgées, des gens dans la quarantaine, dans la cinquantaine. En fait, y’a pas spécialement grand monde de ton âge et tu sais pas trop si ça te conforte ou pas. Tu espères qu’une personne de ton âge se joigne à vous, tu trembles. Tu fixes la porte du regard et t’espères. T’espères tellement fort que ton souhait est sur le point de se réaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Woody Rutkowski
me, myself & i
Woody Rutkowski
MESSAGES : 2500
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : all souls (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo
STATUT : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
adm h
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyJeu 19 Déc - 1:27

Les yeux rivés vers la cage d’escalier, Woody venait d’appuyer sur la flèche du haut de l’ascenseur. S’il se montrait impatient, s’il n’attenait pas la clochette aigue indiquant que les portes s’ouvriraient incessamment, il savait qu’il ne se rendrait pas en haut. Ses jambes deviendraient trop lourdes à mi-chemin entre le troisième et le quatrième étage. Il serait forcé de s’asseoir, d’attendre que les fourmillements s’épuisent. Peut-être ne pourrait-il même pas se relever, cette fois. Il apprenait de plus en plus à ne plus calculer en fonction de ce qu’il connaissait. Parce qu’il ne connaissait plus rien, Woody. Ses symptômes étaient de plus en plus aléatoires, tantôt marqués, tantôt en background, attendant le parfait moment pour exploser en une pluie d’handicaps naissants. Il serra les poings, cherchant à cesser les tremblements dans ses mains, au moment où l’indicateur lumineux devint vert au rez-de-chaussée. La porte s’ouvrit, et il s’engouffra dans la boîte métallique, auprès d’autres patients, visiteurs et membres du personnel. Il appuya sur le cinquième étage, à contre-cœur. C’était la deuxième fois qu’il se rendait à ce groupe qui était comme un groupe de narcotiques anonymes mais version malades chroniques. C’était sous recommandation de son neurologue, qui avait bien constaté que l’homme était en complète chute libre. Woody tenait des propos défaitistes, frôlant l’abandon. C’était tout ce qu’il avait envie de faire, Woody. Abandonner. Venir ici ne l’égayait donc aucunement, mais il n’en pouvait plus de l’insistance du personnel de l’hôpital entre les mains de qui son dossier tombait. Il entra dans la salle, les chaises étaient déjà toutes placées en cercle et une seule était libre, aux côtés de la plus jeune du groupe dont le visage ne disait rien au physiothérapeute. Il esquissa un rapide sourire de politesse forcée, avant de prendre place. Il dissimula tant bien que mal un soupir de lassitude, alors que la séance n’était même pas encore commencée. Il jeta un rapide coup d’œil à sa montre et constata que dans une heure et deux minutes, ce calvaire serait terminé, une semaine de plus.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I think I'm lost without you, I just feel crushed without you. I've been strong for so long that I never thought how much I needed you. you were the only safehaven that I've known, hits me at full speed, feel like I can't breathe and nobody knows this pain inside me. my world is crumbling. I should never have let you go ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Alma Scavo-Flaherty
me, myself & i

Feuille de personnage
» anecdotes:
Alma Scavo-Flaherty
MESSAGES : 191
ICI DEPUIS : 31/07/2019
CRÉDITS : avatar par Hemera; signature par sial.
COMPTES : la maman rousse au caractère de feu (ally) & la clandestine débridée (sammie)
STATUT : I... think I like her?
bowenien
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyVen 20 Déc - 22:41

Maladie chronique. Combien de fois avais-tu entendu ces termes, Alma? Beaucoup trop souvent, sans l’ombre d’un doute. Ça te fait tressaillir chaque fois, mais quelque part, au fond de toi, t’es rassurée. Rassurée d’être dans une pièce où tout le monde te comprend un peu, un minimum. Même si ce n’est pas la même maladie, de savoir que quelqu’un te comprend, ça te rassure. T’es pas le seul alien à avoir envahi la planète. Si le sourire forcé de l’homme à la carrure athlétique te faisait fondre un peu intérieurement, tu te doutais qu’il ne semblait pas foncièrement heureux. Le premier exercice se faisait en équipe de deux et vous deviez vous raconter vos semaines respectives avec les aspects positifs. Tu te tournes vers lui directement. T’as pas envie d’être avec mémé qui a coupé ses orties et fait de la tarte aux pommes. « Le highlight de ma semaine c’est d’être en Australie, d’avoir vu un kangourou sur les routes et de ne pas passer Noël hospitalisée ici, toute seule à cause du rhume que j’ai attrapé récemment. » Tu réfléchis s’il y a pas d’autres trucs... « Ah oui et j’ai pris 2 lbs. » Tu fais un grand sourire parce que t’es squelettique. Être squelettique ça veut dire être heureuse quand tu prends un peu de poids, Alma. Ça et puis, le pauvre type près de toi pourrait se servir de toi comme d'une haltère. « Et j’m’appelle Alma. » que tu souffles finalement comme si tu allais noyer l’homme sous tes paroles. Pauvre Woody, tu ne le connaissais pas encore, mais clairement : il était déjà à plaindre d’être coincé à côté de toi.

__________________________

Outside, though perhaps morning, it is still night, but a night of a thousand thrusting colors laid over the shaking stars.
Revenir en haut Aller en bas
Woody Rutkowski
me, myself & i
Woody Rutkowski
MESSAGES : 2500
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : all souls (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo
STATUT : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
adm h
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyMar 24 Déc - 2:00

L’heure du début de cette séance de torture mentale et émotive arriva enfin, et Woody se redressa sur sa chaise, donnant l’impression qu’il portait peut-être un intérêt à ce qu’il pouvait en retirer, de cet échange. Était-le cas ? Son visage fermé et son regard dur laissaient croire tout le contraire, mais au fond, il savait fort bien qu’il n’avait rien à perdre, Woody. Si ça pouvait l’aider à se sentir moins pesant, tout le temps, il donnerait sa chance à ce groupe de soutien, même s’il ne le ferait jamais avec beaucoup d’entrain. Woody et enthousiasme n’allaient que rarement dans la même phrase, à moins que l’adjectif ne soit précédé de manque d’. Le premier exercice fut expliqué par le coach de vie – ou peu importe quel titre il se donnait. Le trentenaire soupira discrètement : il aurait préféré passer l’heure à écouter les autres. Il jeta un coup d’œil à sa gauche, et fuit rapidement le regard de l’homme qui s’y trouvait, pour pivoter son corps vers la jeune femme à sa droite. Elle se lança la première, brisant la glace sans même que Woody n’ait à le demander. Au moins ça. « So, t’es genre, en vacances ici ? » Parce que si elle vivait ici et que son highlight était d’être ici, c’était juste triste. Mais tout n’était-il pas triste, au sein de ce groupe ? « Félicitations. » Dit-il sincèrement à propos des deux livres, un sourire aux lèvres, parce qu’il savait lui aussi combien il était important de garder un bon poids, en temps de maladie. Lui aussi veillait à ne pas en perdre, pas davantage, même si c’était inévitable que ses muscles finiraient par diminuer. « Moi c’est Woody. » Se présenta-t-il, après Alma. Puis, il regarda autour et constata que tout le monde était encore en train d’échanger. Il soupira, encore une fois, et se lança non pas sans hausser les épaules d’abord. « J’ai bossé toute la semaine. C’est l’aspect positif. Parce que ça signifie que j’en suis encore capable. » Ça ne durerait pas éternellement.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I think I'm lost without you, I just feel crushed without you. I've been strong for so long that I never thought how much I needed you. you were the only safehaven that I've known, hits me at full speed, feel like I can't breathe and nobody knows this pain inside me. my world is crumbling. I should never have let you go ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Alma Scavo-Flaherty
me, myself & i

Feuille de personnage
» anecdotes:
Alma Scavo-Flaherty
MESSAGES : 191
ICI DEPUIS : 31/07/2019
CRÉDITS : avatar par Hemera; signature par sial.
COMPTES : la maman rousse au caractère de feu (ally) & la clandestine débridée (sammie)
STATUT : I... think I like her?
bowenien
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyJeu 26 Déc - 16:29

Alma, tu avais tout à perdre. T’étais plutôt joviale. Certes, tu étais en Australie parce que tu savais que t’allais crever et tu voulais en profiter. Ton tempérament lui était joyeux comme personne, sauf lorsque tu râles parce que ça t’arrives à toi aussi d’avoir des bas. T’as toujours cru que c’était comme ça pour tous les malades chroniques. T’es pas trop mal, Alma. L’homme te questionne alors que tu ris doucement au mot vacances. « La fibrose kystique ne prend jamais de vacances. » dis-tu alors le plus ouvertement du monde. « Mais personne n’est ici pour me surprotéger alors la vie est belle. » Ouais, c’était des vacances en quelques sortes lorsque tu te donnais la peine d’y penser. Jusqu’à maintenant, t’avais déjà rôdé autour de l’hôpital, t’avais aussi fait des trucs que tu pensais jamais faire. Mais Alma, t’étais aussi contrainte à être dans ce groupe. Puis, t’espérais bien te faire des amis. « Enchantée Woody. » dis-tu avec un large sourire. T’avais pas abordé encore la possibilité de prendre encore du poids... « Avec Noël qui arrive, j’ai bien espoir de me transformer en baleine. » Dis-tu le regard rêveur, tu rêvais d’être bien dodue pour un temps, Alma. Même si tu savais que ce n’était pas réellement possible. T’allais te goinfrer dans les chocolats et les bonbons sans arrêt. T’arrêtais pas de parler, d’ailleurs. L’homme te confiait qu’il travaillait toute la semaine. « Oh c’est cool, tu fais quoi comme travail? » T’avais jamais travaillé toi, t’avais jamais étudié non plus... T’avais déjà eu des tuteurs privés et ça s’arrêtait là. T’avais ton diplôme, t’as toujours rêvé d’aller à l’université, mais jamais tu y as mis les pieds. Autant que t’as envie d’y aller, autant que tu te dis que si tu pars à 40 ans, tu préférerais profiter de toutes ces années ailleurs que sur les bancs d’école.

__________________________

Outside, though perhaps morning, it is still night, but a night of a thousand thrusting colors laid over the shaking stars.
Revenir en haut Aller en bas
Woody Rutkowski
me, myself & i
Woody Rutkowski
MESSAGES : 2500
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : all souls (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo
STATUT : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
adm h
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyVen 27 Déc - 5:55

Ce n’était pas forcément ce que Woody avait tenté de dire, ou plutôt tenté de savoir, mais la jeune femme avait eu cette manière de s’exprimer de sorte à lui faire savoir de quelle maladie elle souffrait. Ça le surprenait à chaque fois, Woody, cette facilité avec laquelle certaines personnes s’ouvraient sur le plus grand drame de leur vie. De son côté, c’était loin d’être aussi simple de révéler cette étiquette médicale qu’il ne voulait justement pas avoir d’étampée dans le front. Sa sclérose en plaques avait longtemps été son plus grand secret, mais de plus en plus de personnes connaissaient maintenant ce fardeau qu’il traînait. « Comme t’es ici, j’me doute bien que c’est parce que t’as une maladie à temps plein ouais. Je me demandais juste si t’étais juste de passage à Bowen ou pas. » Et comme elle disait qu’ici, personne ne la surprotégeait, il se doutait qu’elle était au moins loin de sa famille. Puis, Alma se présenta, et Woody fit de même. Elle revint sur sa prise de poids, ce qui lui tenait visiblement à cœur. Il pouvait comprendre. « Ça prendrait un record de binge-eating, d’arriver à la baleine. But hey, peut-être un baleineau. » Il esquissa un faible sourire d'encouragement. Il ne voulait pas briser ses rêves mais ce ne serait pas en quelques jours de grosse bouffe intense qu’elle deviendrait plus enrobée. Surtout pas avec la maladie qu’elle traînait partout où elle allait. « Physiothérapeute. J’ai ma clinique pas loin d’ici, dans le northern district. » Déclara-t-il. Il ne l’aurait sans doute plus pour longtemps, ou alors il en resterait le propriétaire mais n’y bosserait plus. Il se garda toutefois d’en parler, ce sujet était encore trop sensible pour lui. « J’imagine que si t’es pas ici depuis longtemps, tu n’dois pas y être venue pour bosser. » Demanda-t-il, rebondissant sur leur bout de conversation à propos de ses vacances, de son passage ici.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I think I'm lost without you, I just feel crushed without you. I've been strong for so long that I never thought how much I needed you. you were the only safehaven that I've known, hits me at full speed, feel like I can't breathe and nobody knows this pain inside me. my world is crumbling. I should never have let you go ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Alma Scavo-Flaherty
me, myself & i

Feuille de personnage
» anecdotes:
Alma Scavo-Flaherty
MESSAGES : 191
ICI DEPUIS : 31/07/2019
CRÉDITS : avatar par Hemera; signature par sial.
COMPTES : la maman rousse au caractère de feu (ally) & la clandestine débridée (sammie)
STATUT : I... think I like her?
bowenien
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyDim 29 Déc - 4:52

Tu t’ouvres lorsque t’es entre ces quatre murs parce que tu sais que tout le monde est malade dans le coin. Autrement, t’es muette comme une tombe. T’aimes pas en parler, tu préfères profiter de la vie. Avoir peur, être heureuse. Mais quelque part, tes parents tenaient à te faire promettre d’y être, pour t’assurer une stabilité et t’es pas trop mesquine. Tu t’es plus ou moins renfoncée avec tes mots alors que le physiothérapeute te demande si t’es de passage dans le coin. Tu déglutis parce que tu sais pas trop comment aborder le sujet. « C’est complexe. » Dis-tu simplement en désirant chasser le sujet d’un revers de main. T’avais pas l’intention d’admettre que tu voulais mourir en Australie en réalisant tes rêves les plus fous, si? Ça serait bien déprimant dans ce petit groupe de malades chroniques. « T’es sympa, Woody. Je t’aime bien. Merci de ne pas ruiner mes rêves! » Bon ok, il t’avait refusé la baleine, mais pas sa progéniture et ça te rendait vachement heureuse de peut-être atteindre un jour le poids d’un baleineau. Ça pèse combien un baleineau? T’en as pas la moindre idée, mais ça te va amplement. Toute façon, ça doit pas peser moins que toi! « Oh c’est cool! T’as fait tes études en Australie, ici à Bowen? » Demandes-tu, curieuse sur son propre parcours. C’était pas très courant les longues études quand t’as une maladie dégénérative. C’est bien pour ça que t’en as pas fait. « En effet. Toute façon, j’aurais aucune idée dans quoi bosser... J’ai jamais travaillé ni étudier. » Dis-tu en haussant les épaules. Ça fait vraiment gosse de riche prétentieuse, mais tu t’en fous un peu parce que t’as passé la majorité de ton temps entre les docteurs, les essais cliniques, la maison et ton lit. Puis, tu réfléchis. « J’serais pas une mauvaise libraire, je crois. J’passe ma vie à lire. » Ni une mauvaise designer, ni blogueuse. Mais t’as pas envie de te mettre corps et âmes dans tout ça. « Mais d’un côté plus positif, j’peux profiter de la vie pour faire ce que je veux... Mes parents ne sont pas à la rue, disons. » La journée où tes parents seraient à la rue, tu y pigerais plus rien.


__________________________

Outside, though perhaps morning, it is still night, but a night of a thousand thrusting colors laid over the shaking stars.
Revenir en haut Aller en bas
Woody Rutkowski
me, myself & i
Woody Rutkowski
MESSAGES : 2500
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : all souls (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo
STATUT : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
adm h
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyMar 31 Déc - 19:51

Le trentenaire ne saisissait pas ce qu’il y avait de complexe dans la question, lui voulait seulement savoir si elle vivait ici à plein temps ou si elle repartirait dans quelques semaines. Il se demandait si elle deviendrait un visage familier, à force, ou un visage dont les traits s’effaceraient au fil de son absence. Mais désirait-il vraiment le savoir, Woody ? Sans doute pas. Il ne s’intéressait que rarement à d’autres que lui-même. Il laissa donc le sujet couler sans insister, au plus grand bonheur d’Alma. Ce fut ensuite le moment de la traiter d’éventuel baleineau, et si toute autre femme se serait offusquée d’un tel commentaire, il s’en tira avec un t’es sympa. Il eut un léger rire peu convaincu. « Anytime. » Conclut-il. Il brisait les rêves de tellement de gens, à commencer par les siens, il pouvait au moins donner un répit à cette jeune malade. « Quand j’ai fait mes études le campus existait pas encore à Bowen mais j’faisais le programme à CQUni, à MacKay, j’revenais tous les week-ends. » Deux heures de route, ce n’était pas si mal. Il était habitué à faire pas mal plus de route que ça, Woody, pour ses compétitions de vélo de montagne. Dans le temps qu’il pouvait encore vivre de sa passion. « Jamais travaillé ? » S’étonna Woody. Certes, elle était jeune, mais elle n’avait pas seize ans non plus. Évidemment qu’il en devina que sa famille était riche et qu’elle la faisait vivre. « Ça fait beaucoup de temps libre à combler, quand même. » Maintenant que Woody ne pouvait pas faire autant de sport qu’avant, il était vrai qu’il ne savait plus trop quoi faire de sa vie. C’était d’ailleurs pour cette raison qu’il était souvent enfermé chez lui. Enfin, pour cette raison et à cause de sa dépression, bien sûr.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I think I'm lost without you, I just feel crushed without you. I've been strong for so long that I never thought how much I needed you. you were the only safehaven that I've known, hits me at full speed, feel like I can't breathe and nobody knows this pain inside me. my world is crumbling. I should never have let you go ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Alma Scavo-Flaherty
me, myself & i

Feuille de personnage
» anecdotes:
Alma Scavo-Flaherty
MESSAGES : 191
ICI DEPUIS : 31/07/2019
CRÉDITS : avatar par Hemera; signature par sial.
COMPTES : la maman rousse au caractère de feu (ally) & la clandestine débridée (sammie)
STATUT : I... think I like her?
bowenien
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyVen 3 Jan - 3:39

L’homme se dévoilait un peu plus alors que tu l’écoutais attentivement. Tu hochais la tête et tu comprenais qu’il y avait maintenant un campus à Bowen. Voilà qui pouvait clairement t’intéresser, Alma. « Oh, c’est cool. Et tu aimes la profession? » Demandais-tu, c’était plus d’actualité. T’étais persuadée que Woody avait des taaas d’histoires à raconter. L’homme te questionnait davantage lorsque t’as dit que t’avais jamais levé le petit doigt. Tu soupires et tu hoches la tête, parce que c’était vrai tout ça. « Jamais. » T’avais jamais non plus été à l’université, t’as toujours été couvée. Tu haussais les épaules. « Beaucoup trop de temps dans les hôpitaux. » Tu grimaces. « On m’a scolarisée à la maison pour éviter le contact avec trop de personnes... Ça facilitait aussi les hospitalisations. » Puis, y’avait la vérité sur ta sœur, Alma. Et ça tu sais pas si tu fais bien d’en parler. « Puis, y’a ma sœur qui est décédée un peu avant. J’crois que ça explique les parents poules. » Tu hausses les épaules, pas que ça les excusait, mais au moins ça te permettait de comprendre pourquoi ils te couvaient tout le temps. Attention à ci, attention à ça... Tu ne pouvais pas trop vivre et tu faisais comme eux voulaient bien que tu vives ta vie. « C’est pour ça que j’suis ici. Pour faire tout ce que je veux, quand je veux. J’espère que j’vais pas chickened out, ça serait trop triste. » Tu lui fais un sourire parce qu’au fond, tu veux juste vivre toute seule.

__________________________

Outside, though perhaps morning, it is still night, but a night of a thousand thrusting colors laid over the shaking stars.
Revenir en haut Aller en bas
Woody Rutkowski
me, myself & i
Woody Rutkowski
MESSAGES : 2500
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : all souls (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo
STATUT : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
adm h
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyDim 12 Jan - 3:56

La profession de physiothérapeute avait un peu été comme un deuxième choix. À défaut de pouvoir compétitionner lui-même, il avait guéri les autres sportifs. Certains auraient vu cela comme de la torture, une manière de tourner cruellement le couteau dans la plaie. Mais Woody avait tout de même réussi à trouver une seconde passion dans son métier. « Beaucoup. Avant j’travaillais qu’avec des équipes sportives mais depuis que j’ai ma pratique privée, j’traite monsieur et madame tout-le-monde et c’est bien aussi. » Il esquissa un faible sourire. Il n’avait jamais autant parlé que ça, dans les derniers mois. C’était de la sorcellerie, ce groupe de thérapie. Alma, de son côté, n’avait jamais bossé de toute sa vie, ce qui surprenait quand même Woody. Il aurait trouvé le temps tellement long. Mais sa réalité n’était pas la même. Sa maladie ne l’affectait pas de la même manière. « Je comprends. » Elle sembla alors hésiter, avant de lâcher que le décès de sa sœur n’avait pas aidé à apaiser la surprotection de ses parents. « Oh … Je suis désolé. Elle avait la fibrose kystique elle aussi ? » Demanda-t-il, inconfortable. Il venait ici pour la délivrance, à la place il y trouvait une sorte de renforcement de sa noirceur. Cette putain d’existence. « Tes parents sont au courant qu’t’es ici ? » On aurait cru un papa-poule, lui aussi. « Not that I care. » Se permit-il donc d’ajouter, nonchalant. « Et jusqu’à maintenant, ça se passe comment ? T’es heureuse à faire tout ce que tu veux ? » Il était dubitatif. Peut-être un peu jaloux, aussi. Parce que lui ne pouvait plus faire tout ce qu’il voulait, quand il le voulait. Son corps ne le lui permettait plus.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I think I'm lost without you, I just feel crushed without you. I've been strong for so long that I never thought how much I needed you. you were the only safehaven that I've known, hits me at full speed, feel like I can't breathe and nobody knows this pain inside me. my world is crumbling. I should never have let you go ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Alma Scavo-Flaherty
me, myself & i

Feuille de personnage
» anecdotes:
Alma Scavo-Flaherty
MESSAGES : 191
ICI DEPUIS : 31/07/2019
CRÉDITS : avatar par Hemera; signature par sial.
COMPTES : la maman rousse au caractère de feu (ally) & la clandestine débridée (sammie)
STATUT : I... think I like her?
bowenien
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyDim 19 Jan - 0:01

L’homme t’expliquait qu’il travaillait avec des équipes sportives et maintenant qu’il aidait tout le monde. Tu hoches la tête avec un sourire et t’es curieuse d’en savoir plus. « Y’a un cas que t’as adoré traiter, genre plus que tout? » T’as l’air d’une gamine avec tes grands yeux brillants. Woody ne tarde pas à te questionner concernant ta sœur et tu joues dans tes cheveux maladroitement. « Initialement, oui. Elle est décédée quand j’étais très jeune. » Dis-tu, un peu triste par ces souvenirs. « Mais c’est pas la FK qui l’a tuée. » Renchéris-tu en esquissant un petit sourire. T’essayes de t’imaginer qu’elle a vécu comme toi une vie de folie. Parce que t’attrapes pas le sida en étant un enfant de cœur. « C’est pour ça que j’suis en mode Carpe diem. Pour moi et pour Tessa. » Racontais-je sans tabou. Woody te questionne concernant tes parents et tu rigoles, tu hoches la tête positivement. Évidemment qu’il s’en foutait, tu le savais bien ou du moins, tu t’en doutais. « Ouaip, la seule chose c’est qu’ils veulent pas que j’touche aux drogues dures. » Après, ce qu’on ne sait pas ne fait pas de mal. Mais ça, Woody il est pas obligé de le savoir. Parce que ce marché conclut te convenait à toi... L’homme te questionne concernant ce que tu voulais faire et surprise tu secoues la tête négativement. « Ma liste a trop de choses dessus pour que je l’aille déjà complétée. » T’es songeuse alors qu’il te demande si t’étais heureuse de faire de ce que tu voulais. « Et toi, t’es heureux de faire tout ce que tu fais? » Que tu lui demandes, Woody semblait un peu morose mais tu l’inviterais bien évidemment à se joindre à tes millions de trucs amusants sur ta liste.

__________________________

Outside, though perhaps morning, it is still night, but a night of a thousand thrusting colors laid over the shaking stars.
Revenir en haut Aller en bas
Woody Rutkowski
me, myself & i
Woody Rutkowski
MESSAGES : 2500
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : all souls (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo
STATUT : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
adm h
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyLun 20 Jan - 2:22

Sa question prit un peu Woody au dépourvu, parce qu’il n’avait pas pensé avoir à répondre à de telles questions aujourd’hui. Elle était curieuse et, étonnamment, Woody n’avait pas l’impression que c’était forcé. Que ce n’était pas pour éviter un silence trop lourd, pas pour meubler une conversation pour passer le temps. Elle avait réellement l’air intéressée, comme si elle avait tout à apprendre. Et, peut-être que parce qu’elle avait été protégée, maternée toute sa vie, c’était un peu ça qui se passait. « Pas un cas à proprement parler, mais un événement … J’ai été physiothérapeute pour certains athlètes australiens aux Jeux Olympiques à Londres, en 2008. J’étais tellement jeune, j’avais pas tellement d’expérience mais j’ai eu d’la chance, je pense, que d’autres se désistent. Ça a juste été … insane. » D’aider les athlètes entre chaque match, ou de les remettre sur pied après une légère blessure pour qu’ils repartent compétitionner. D’avoir une vue en première loge sur les jeux. De ressentir toute la fébrilité, toute la fierté australienne. Rien que d’y penser, Woody avait comme une vague de bonheur qui s’emparait de lui. Mais elle se transforma trop vite en nostalgie. Et puis la tristesse l’envahit en apprenant que la sœur d’Alma était décédée alors qu’elle était toute jeune. Morte de la fibrose kystique ou non, le choc était le même. Woody ne s’imaginait pas perdre son frère ou ses sœurs. « Tu fais bien. De toute façon, trop penser au futur, ça fait juste flipper. » Et c’était pourtant tout ce qu’il faisait, Woody. Il ne vivait absolument pas dans le présent, il appréhendait toujours ce qui s’en venait. « Ça va, alors. Ça te laisse la possibilité de braquer des banques ou de faire des courses de voiture. » Il sourit. Ses parents auraient peut-être dû allonger la liste des interdits, si les mauvaises idées lui venaient si rapidement. « Alors quoi, tu ne seras heureuse que lorsque tu l’auras complétée ? » C’était ce que sa réponse à sa question laissait sous-entendre. Qu’arrivait-il si elle mourait avant ? Elle ne connaîtrait jamais le bonheur ? Tout comme lui, d’ailleurs, qui ne tarda pas à y être confronté suite à la question d’Alma. « Si j’étais heureux je serais pas ici. » Admit-il.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I think I'm lost without you, I just feel crushed without you. I've been strong for so long that I never thought how much I needed you. you were the only safehaven that I've known, hits me at full speed, feel like I can't breathe and nobody knows this pain inside me. my world is crumbling. I should never have let you go ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Alma Scavo-Flaherty
me, myself & i

Feuille de personnage
» anecdotes:
Alma Scavo-Flaherty
MESSAGES : 191
ICI DEPUIS : 31/07/2019
CRÉDITS : avatar par Hemera; signature par sial.
COMPTES : la maman rousse au caractère de feu (ally) & la clandestine débridée (sammie)
STATUT : I... think I like her?
bowenien
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyDim 26 Jan - 19:15

L’homme se confiait à toi relativement ouvertement. T’es impressionnée par ce qu’il te raconte, t’as les yeux qui brillent. « J’imagine! Et t’as pu assister à des compétitions et tout aussi, j’imagine? » Tu rêves d’aller faire un tour dans des Olympiques, mais Dieu sait que ça doit être plein de virus partout et tu évites. Dans un sens, c’est pour ça que t’as choisi Bowen. Bowen c’est pas trop grand, pas trop peuplé et t’es bien. « T’as raison. C’est pour ça que j’y pense pas. J’pense qu’à ma liste. » Te confies-tu avec un sourire. L’homme te fait pouffer de rire avec son braquage de banques et de courses de voitures. « Aoutch... J’suis pas certaine que c’est ce que je souhaite. » Tu esquisses un petit sourire. « Toi, tu ferais ça? » Tu fronces les sourcils. Qu’est-ce que ça t’apporte en dehors de l’adrénaline et du fric pour lequel tu te ferais envoyée en prison? T’es confuse. « Le bonheur c’est le trajet, pas l’arrivée. » Parce que lorsque tu auras terminé ton aventure avec ta to do list, tu seras prête à mourir. Enfin, un peu plus que maintenant. « Tu sais que le bonheur peut être avec toi un peu chaque jour? » Que tu lui rappelles gentiment avec des grands yeux de chien. « T’as pas envie de faire une liste, toi? De vivre à 100 à l’heure? T’as pas envie de faire tout ce que t’as voulu faire, pour ne pas entrer dans un moule de trucs déjà prédéfinis? Des regards tristes et plein d’empathie, tout le temps, t’en as pas marre? » C’était de tout ça que ça relevait ta liste. C’était de vivre, de te concentrer sur le moment et que les gens autour de toi te regardent avec un sourire de te voir vivre ta vie de rêve, que chaque journée se passe avec un sourire.  

__________________________

Outside, though perhaps morning, it is still night, but a night of a thousand thrusting colors laid over the shaking stars.
Revenir en haut Aller en bas
Woody Rutkowski
me, myself & i
Woody Rutkowski
MESSAGES : 2500
ICI DEPUIS : 03/10/2014
CRÉDITS : all souls (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo
STATUT : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
adm h
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyDim 2 Fév - 21:04

Ça le plongeait dans une telle nostalgie, Woody, de voir les yeux brillants de cette fille-là alors qu’elle l’écoutait parler de son boulot, au tout début de sa carrière. Elle avait cette lueur dans son regard, lueur qui avait quitté le sien il y avait des années de cela. Woody ne vivait plus pour quoi que ce soit. « Ouais, aussi. C’est impressionnant. » Même s’il avait lui-même déjà fait partie de compétitions, même s’il avait autrefois eu son propre physiothérapeute avant d’inverser les rôles, il y avait toujours cette fébrilité lors des compétitions. L’une ne ressemble jamais à l’autre. Mais ce passé ne faisait plus partie du présent de Woody, et encore moins de son futur. Futur auquel il ne voulait d’ailleurs pas songer même si, trop souvent, c’était plus fort que lui. « Moi ? Braquer une banque ? » Il rit à son tour, penchant la tête vers l’arrière tout légèrement pendant ce court moment d’éclat. « Non. » Il réfléchit un moment, l’air espiègle. « Une course de voiture, en revanche … » Voilà de quoi raviver une flamme éteinte en lui. La vitesse, Woody avait toujours aimé ça. Avant, il l’atteignait à vélo, mais maintenant qu’il ne le pouvait plus, ça lui manquait. Le trentenaire hocha la tête quand Alma affirma que le bonheur c’était le trajet, pas l’arrivée. Voilà qui avait bien plus de sens à ses yeux, même si lui n’arrivait pas à voir le bonheur dans les traces de ses pas. « Yeah, some people say that. Mais j’ai arrêté de chercher. C’était une perte de temps. » Le bonheur ne cognait pas à la porte de l’aîné des Rutkowski. Il lui avait trop souvent tourné le dos. « Bien sûr que j’en ai marre. C’est la raison pour laquelle j’ai essayé de cacher ma maladie le plus longtemps possible. » Il haussa les épaules. « Mais c’est pas une liste qui va m’faire sentir vivant. Tout ce que j’ai toujours voulu faire, j’en ai déjà fait une bonne partie. Ce ne sont que des souvenirs, maintenant. Bientôt je ne pourrai plus rien faire de tout ça. » Alors de tout écrire sur une liste pour réaliser au fil du temps qu’il n’arrivait plus à faire ce qui y était inscrit, ça le tuerait juste plus rapidement.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I think I'm lost without you, I just feel crushed without you. I've been strong for so long that I never thought how much I needed you. you were the only safehaven that I've known, hits me at full speed, feel like I can't breathe and nobody knows this pain inside me. my world is crumbling. I should never have let you go ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Alma Scavo-Flaherty
me, myself & i

Feuille de personnage
» anecdotes:
Alma Scavo-Flaherty
MESSAGES : 191
ICI DEPUIS : 31/07/2019
CRÉDITS : avatar par Hemera; signature par sial.
COMPTES : la maman rousse au caractère de feu (ally) & la clandestine débridée (sammie)
STATUT : I... think I like her?
bowenien
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) EmptyLun 10 Fév - 1:17

T’avais le plus grand espoir du monde, celui de l’envie de vivre. T’avais envie de tout vivre, t’avais envie d’apprendre, de découvrir. L’homme semblait conclure l’arque des Olympiques en te disant que c’était impressionnant. Tu hochais la tête et tu passais à d’autres sujets plus joyeux. Woody réfléchissait au braquage de banque et il ne semblait pas aller vers de côté. Son regard espiègle te faisait jubiler intérieurement. Une course de voiture... T’étais soudainement partante! Tu lui faisais un grand sourire. « Alors, je te mets au défi de me battre dans une course de voiture! » Tu le mettais officiellement au défi. Ça te donnerait un peu d’adrénaline pour bien vivre quelques temps après. T’avais quelques contacts aussi, ça te serait fort utile. « T’as pas besoin de chercher. » C’était tellement philosophique, tellement de façons de penser qui pouvaient être différentes et changer si drastiquement d’une à l’autre. Il se voilait la face de ce que tu comprenais de ses dires. L’homme montrait un côté plus pessimiste et ça t’arrachait un sourire triste. « Alors, t’as envie de m’aider? À me montrer comment sortir de ma zone de confort? » Que tu lui demandes avec douceur, peut être qu’il revivrait quelques trucs qui le rendrait plus vivant. Tu l’observes. T’as envie de lui présenter tes excuses, mais tu sais que dans votre monde, vous faites pas ce genre de choses, c’était trop dur.

__________________________

Outside, though perhaps morning, it is still night, but a night of a thousand thrusting colors laid over the shaking stars.
Revenir en haut Aller en bas
me, myself & i
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)   sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
sometimes it feels so good to let it all fall as we will fall (woody)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers: