AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-54%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur Balai sans fil et sans sac – Bosch Readyy’y (via ODR ...
91.09 € 199.99 €
Voir le deal
-25%
Le deal à ne pas rater :
Nouveaux écouteurs Apple AirPods 2 au meilleur prix
133.90 € 179 €
Voir le deal

Partagez
 

 the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)

Aller en bas 
AuteurMessage
Nova Hawkes
Nova Hawkes
messages : 1392
points : 250
ici depuis : 07/04/2019
crédits : whovian (a) & beloved (s)
comptes : woody & jackson & isaiah & concho & elmo
statut : dans la tempête des draps défaits.
adm f
MessageSujet: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptyLun 24 Fév 2020 - 23:38

Choisir entre rouge ou noir. Ou bien souffler sur des dés. L’utilité de Nova dans un casino se résumait généralement à cela. Juliann avait à maintes reprises tenté de lui expliquer les règles du blackjack ou du poker mais la rousse perdait rapidement le fil des explications. Elle prétendait ne pas être faite pour ça, ne pas avoir ce type d’intelligence stratégique, et pourtant Nova était certainement l’une des meilleures bluffeuse de l’univers tout entier. Mentir était le verbe qu’elle conjuguait le mieux. Elle manquait seulement de volonté. Tout ce qui était nouveau pour elle était également extrêmement anxiogène. Elle préférait rester dans ce qu’elle connaissait, quitte à faire du sur-place. Encore une fois, son cousin et elle s’étaient ramassés au casino de Bowen, après avoir bu quelques verres pour mieux réinventer le monde. C’était toujours comme ça. Ils débutaient la soirée chez l’un ou chez l’autre, ou parfois dans un bar, puis ils décidaient que la meilleure façon de terminer la soirée était d’aller flauber tout leur argent. Nova venait à peine d’entrer dans le casino, le bras passé autour de celui de Juliann, qu’elle bifurqua vers la droite en entraînant son cousin avec elle. « Je sais ce que tu vas m’dire, mais j’ai vraaaiment envie d’commencer par les slut machines … euh, slot machines. » Elle pouffa de rire, portant son doigt et son majeur sous son nez plissé. Elle reprit juste assez de sérieux pour aller s’asseoir sur un tabouret où elle inséra un jeton, avant de baisser la manivelle en tentant d’aligner trois images identiques, en vain. Le même manège se répéta plusieurs fois, jusqu’à ce qu’elle abandonne. « C’est truqué ces cochonneries. » Râla-t-elle, avant de soupirer comme signe de ponctuation à cette légère irritabilité. Elle posa son regard sur Juliann. « Tu veux me montrer tes prouesses à un jeu, ou bien j’te paye un verre d’abord ? » Demanda Nova en se levant, délaissant la machine sur laquelle elle venait de perdre quelques dizaines de dollars déjà. Elle adorait voir son cousin à l’œuvre, alors s’il désirait jouer quelques parties avant de se poser au comptoir du bar, elle le suivrait.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I am covered in skin, no one gets to come in. Pull me out from inside, I am folded and unfolded and unfolding. I am colorblind, coffee black and egg white. Pull me out from inside, I am ready, I am ready, I am ready ... I am fine.☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Juliann-A. Rosebury
Juliann-A. Rosebury

Feuille de personnage
» anecdotes: Juliann n'est pas né à Bowen mais il y a passé presque toute sa vie. Néanmoins, il aimerait beaucoup retourner en Nouvelle Zélande pour renouer avec ses origines car il n'a que trop peu de souvenirs de son pays natal ‹ Son père est mort dans un accident de voiture quand il avait quatre ans ‹ Un an plus tard, sa mère a décidé de déménager pour l'Australie et pour Bowen, plus précisément, où elle avait de la famille ‹ Sa mère n'a jamais refait sa vie, pourtant, Juliann a essayé plus d'une fois de l'aider à retrouver un peu de bonheur dans les bras d'un homme mais elle n'a cessé de répéter que le grand amour, elle l'avait déjà trouvé ‹ Il a grandi seul avec sa mère et il a souvent regretté d'être enfant unique ‹ Sa mère est toute sa vie bien qu'il soit assez pudique sur ses sentiments ‹ D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours voulu être pompier et une fois qu'il a eu dix-huit ans, il a foncé faire la formation de sapeur-pompier dans laquelle il a brillé ‹ Quand il s'investit, Juliann est capable de donner le meilleur de lui-même ‹ Avec ses proches, il donne tout mais ne se laisse pas marcher sur les pieds pour autant ‹ Il fait beaucoup de sport, dont le sport de chambre ‹ Il a toujours consommé de la drogue mais à petit dose enfin, jusqu'à il y a un peu près un an où c'est devenu beaucoup plus fréquent ‹ Le déclencheur ? Un incendie qui a tourné au drame où deux enfants sont morts sans qu'il ne puisse les sauver ‹ Depuis, il utilise la drogue pour faire taire les hurlements des enfants qui tournent en boucle dans sa tête ‹ Il a les deux bras pratiquement recouverts de tatouages, colorés pour la plupart. Son dos est recouvert, lui aussi et il n'est pas prêt de s'arrêter ‹ Il adore les animaux et aimerait beaucoup tenir un refuge quand il sera l'heure de la pension ‹ Voyager le fait vibrer ‹ Il est flexitarien ‹ Il n'est pas du tout matérialiste ce qui fait qu'il pourrait partir vivre à l'autre bout du monde en abandonnant toutes ses affaires ‹ Juliann a pris une pause carrière durant deux ans, période durant laquelle il a fait pas mal de voyages humanitaires, ça l'a changé ‹ Il a un petit côté bagarreur mais heureusement, il ne survient que rarement ‹
messages : 623
points : 12
ici depuis : 26/05/2019
crédits : rox ♡ (ava)
comptes : freja, ciàran & alix.
statut : âme en peine en train de se reconstruire dans les bras d'une incroyable brune.
adm h
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptyMer 26 Fév 2020 - 22:20

A défaut d'avoir plein de frères et soeurs comme tu en rêvais lorsque tu étais petit, tu as pu créer des liens plus forts avec tes cousins et tes cousines. Mais il y en a une en particulier que tu considères plus comme une petite-soeur que comme une cousine tant vos conversations peuvent être profondes parfois : Nova. Cette jeune femme à la fois étonnante et déroutante qui se trouve présentement à tes côtés, alors que vous entrez dans le casino de Bowen. Tu pouffes de rire à ton tour face à son jeu de mots douteux, secouant légèrement la tête de gauche à droite. « Vas-y... mais tu ne viendras pas pleurer après si tu perds tout ton argent dans ce jeu débile. » Tout est une question de chance au casino mais les machines à sous, c'est plus que de la chance qu'il faut. Tu joues ici depuis que tu as l'âge légal de le faire et tu n'as jamais gagné. Ou peut-être une fois mais ça remonte à trop longtemps pour que tu t'en souviennes réellement. Pourtant, Nova s'obstine à vouloir jouer comme si elle pensait réellement pouvoir gagner une grosse somme, un jour. Comme tu l'avais prédit, la rousse abandonne quelques minutes plus tard, faute de gain. Tu ne peux t'empêcher de sourire en voyant son air bougon, te promettant au passage de tout faire pour lui redonner le sourire un peu plus tard dans la soirée. Lorsque tu auras raflé toutes les mises, du moins tu l'espères. Même si, malheureusement, Nova ne porte pas le même amour pour le casino que toi. « Tu me poses vraiment la question ? » Demandes-tu en arquant un sourcil. Tu prends finalement la direction du bar, t'asseyant sur un tabouret le temps que le serveur arrive et que vous puissiez passer commande. « Je ne perds pas espoir qu'un jour tu sois aussi passionnée que moi par le casino... J'ai pas encore réussi à te transmettre l'amour du jeu après tout ce temps ? » Tu n'aurais pas assez de tes dix doigts pour compter le nombre de fois où vous avez mis les pieds ici, tous les deux. Mais malgré tout, même après tout ce temps, Nova ne semble pas investie à cent pour cent dans les jeux. Alors, vient-elle seulement pour passer du temps avec toi, pour te faire plaisir ou trouve-t-elle du plaisir malgré tout ?

__________________________

proper dosehighs and lows
are how I flow

Revenir en haut Aller en bas
Nova Hawkes
Nova Hawkes
messages : 1392
points : 250
ici depuis : 07/04/2019
crédits : whovian (a) & beloved (s)
comptes : woody & jackson & isaiah & concho & elmo
statut : dans la tempête des draps défaits.
adm f
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptySam 29 Fév 2020 - 22:01

Aux pseudo-menaces de non-réconfort de son cousin, Nova leva les yeux au ciel avec un sourire narquois. « Comme si j’avais déjà pleuré sur ton épaule … » Lâcha-t-elle en détournant le regard, avant de le regarder, espiègle, et de se mettre à rire. Bien sûr que Nova avait déjà pleuré sur l’épaule et dans les bras de Juliann. Plusieurs fois, même. Elle avait un grand frère pour ça, aussi, mais la rouquine était si proche de son cousin qu’il n’était pas rare que ce soit à sa porte qu’elle cogne pour se mettre à pleurer dans le hall d’entrée. Sous les allures de femme indépendante qu’elle aimait se donner en compagnie de certaines personnes, Nova restait une femme fragile et confuse. Le masque qu’elle mettait pour cacher cette vulnérabilité la rendait tantôt hautaine, tantôt râleuse. Actuellement, alors qu’elle perdait toutes ses pièces dans cette machine à sous, Nova tendait vers la bougonne. S’arrêtant enfin dans cette lancée insensée, Nova se tourna vers son cousin et lui demanda vers quoi ils se dirigeraient maintenant : le bar ou les tables. « On sait jamais avec toi. L’appel des cartes … » Elle esquissa un sourire avant de suivre Juliann jusqu’au bar. Alors qu’ils attendaient (im)patiemment le serveur, son cousin manifesta sa déception que Nova ne soit pas davantage excitée par le jeu, même après autant de visites au casino. Elle, ce qu’elle aimait, c’était l’ambiance, l’abondance, l’excès. « Je suis passionnée par le casino … Ce ne serait pas notre sortie par excellence, sinon. Mais je le suis juste d’une autre façon que toi. » Elle lui sourit, avant de tourner la tête vers le serveur en haussant légèrement les sourcils, se donnant des airs de fière, et demanda : « Un Amaretto Sour, s’il-te-plaît. » Elle attendit que son cousin commande, avant de s’accouder au comptoir, tête posée dans sa main, et de le dévisager. « Comment tu vas, toi ? Depuis que tu-sais-qui est parti on-ne-sait-où … » Elle parlait d’Alejandro comme on parle de Voldemort.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I am covered in skin, no one gets to come in. Pull me out from inside, I am folded and unfolded and unfolding. I am colorblind, coffee black and egg white. Pull me out from inside, I am ready, I am ready, I am ready ... I am fine.☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Juliann-A. Rosebury
Juliann-A. Rosebury

Feuille de personnage
» anecdotes: Juliann n'est pas né à Bowen mais il y a passé presque toute sa vie. Néanmoins, il aimerait beaucoup retourner en Nouvelle Zélande pour renouer avec ses origines car il n'a que trop peu de souvenirs de son pays natal ‹ Son père est mort dans un accident de voiture quand il avait quatre ans ‹ Un an plus tard, sa mère a décidé de déménager pour l'Australie et pour Bowen, plus précisément, où elle avait de la famille ‹ Sa mère n'a jamais refait sa vie, pourtant, Juliann a essayé plus d'une fois de l'aider à retrouver un peu de bonheur dans les bras d'un homme mais elle n'a cessé de répéter que le grand amour, elle l'avait déjà trouvé ‹ Il a grandi seul avec sa mère et il a souvent regretté d'être enfant unique ‹ Sa mère est toute sa vie bien qu'il soit assez pudique sur ses sentiments ‹ D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours voulu être pompier et une fois qu'il a eu dix-huit ans, il a foncé faire la formation de sapeur-pompier dans laquelle il a brillé ‹ Quand il s'investit, Juliann est capable de donner le meilleur de lui-même ‹ Avec ses proches, il donne tout mais ne se laisse pas marcher sur les pieds pour autant ‹ Il fait beaucoup de sport, dont le sport de chambre ‹ Il a toujours consommé de la drogue mais à petit dose enfin, jusqu'à il y a un peu près un an où c'est devenu beaucoup plus fréquent ‹ Le déclencheur ? Un incendie qui a tourné au drame où deux enfants sont morts sans qu'il ne puisse les sauver ‹ Depuis, il utilise la drogue pour faire taire les hurlements des enfants qui tournent en boucle dans sa tête ‹ Il a les deux bras pratiquement recouverts de tatouages, colorés pour la plupart. Son dos est recouvert, lui aussi et il n'est pas prêt de s'arrêter ‹ Il adore les animaux et aimerait beaucoup tenir un refuge quand il sera l'heure de la pension ‹ Voyager le fait vibrer ‹ Il est flexitarien ‹ Il n'est pas du tout matérialiste ce qui fait qu'il pourrait partir vivre à l'autre bout du monde en abandonnant toutes ses affaires ‹ Juliann a pris une pause carrière durant deux ans, période durant laquelle il a fait pas mal de voyages humanitaires, ça l'a changé ‹ Il a un petit côté bagarreur mais heureusement, il ne survient que rarement ‹
messages : 623
points : 12
ici depuis : 26/05/2019
crédits : rox ♡ (ava)
comptes : freja, ciàran & alix.
statut : âme en peine en train de se reconstruire dans les bras d'une incroyable brune.
adm h
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptyMer 18 Mar 2020 - 23:37

« Ah non c’est vrai… j’avais oublié qu’on ne pleurait pas dans la famille. » Rétorques-tu, taquin. Ce n’est pas totalement faux en ce qui te concerne parce que tu ne laisses pas souvent tes émotions parler. Et surtout, tu n’évoques que rarement les choses qui ne vont pas comme ce problème de drogue que peu de gens soupçonnent. Heureusement, il y a certaines personnes avec qui tu te sens plus libre et Nova en fait définitivement partie. Après avoir décidé de passer d’abord par le bar, malgré ton envie irrépressible de jouer, vous vous installez sur les tabourets hauts en attendant le serveur. « T’as raison. De mon côté, je ne serai jamais passionné par les machines à sous et cette manivelle infernale. » Les gens sont capables de passer des heures à tirer sur la manivelle pour faire tourner les dessins et espérer en avoir trois identiques. En ce qui te concerne, tu préfères l’adrénaline que te procurent la roulette ou le blackjack où il y a beaucoup plus d’enjeu à tes yeux. Tu souris du coin des lèvres en entendant Nova commander avant de demander : « La même chose. Merci. » Alors que vous attendez vos consommations, tu grimaces quand ta cousine te questionne sur Alejandro bien que tu savais que le sujet serait abordé à un moment ou un autre. Cela fait quelques mois maintenant que cette histoire est terminée mais la douleur est toujours bien là, malgré tout. « J’fais avec… j’essaie de penser à autre chose, de voir du monde. » Affirmes-tu. « D’ailleurs, en parlant de voir du monde, j’espérais revoir un serveur avec qui j’ai passé la nuit y’a quelques jours… Mais je crois qu’il n’est pas là. » Ajoutes-tu avec une moue déçue en balayant la salle des yeux. Non pas que le présence de Nova te déplaise, bien au contraire, mais une fois que tu es chez toi, tout seul dans ton lit, la solitude te pèse.

__________________________

proper dosehighs and lows
are how I flow

Revenir en haut Aller en bas
Nova Hawkes
Nova Hawkes
messages : 1392
points : 250
ici depuis : 07/04/2019
crédits : whovian (a) & beloved (s)
comptes : woody & jackson & isaiah & concho & elmo
statut : dans la tempête des draps défaits.
adm f
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptyMar 24 Mar 2020 - 13:43

Foutaises, du moins en ce qui concernait Nova, dont les larmes roulaient bien trop facilement sur ses joues porcelaines. Elle avait un cœur fragile d’incertitude, et la moindre entaille ouvrait le barrage qu’elle mettait tellement de temps à reconstruire après chaque déversement de rage ou de peine. Si elle se montrait souvent si forte, c’était parce qu’elle devait compenser pour tous ces moments de vulnérabilité. Pour ce qui était de Juliann, lui avait réellement ce mur qu’il ne laissait que très rarement s’effondrer. Nova avait-elle seulement déjà vu son cousin pleurer ? Même dans leur enfance, comme il avait six années de plus qu’elle, c’était surtout lui qui avait dû gérer les crises enfantines de la rouquine. « Exactement. Les Rosebury-Hawkes know better than to cry for futilities. » Elle esquissa un sourire, avant de se percher sur un tabouret haut. Elle rit en entendant son cousin qualifier la manivelle d’infernale. « T’exagères pas un peu, là ? » Elle secoua la tête et commanda son Amaretto Sour, rapidement imitée par Juliann. Elle lui jeta un coup d’œil, les yeux plissés, l’air de dire copieur, un sourire au coin des lèvres. Puis, parce que la question lui brûlait les lèvres et qu’elle n’était pas toujours capable de patience, Nova, elle questionna son cousin à propos d’Alejandro. Il lui répondit sans pour autant s’étendre, changeant bien vite de sujet – le barman absent. Nova balaya du regard l’arrière du comptoir. « Déjà en train de prévoir ton coup de ce soir. J’espère au moins que tu m’appelleras un taxi avant d’m’abandonner. On sait très bien tous les deux que je risque de ne pas être en état de composer le numéro. » Elle trempa ses lèvres dans son Amaretto Sour fraîchement posé devant elle, comme pour donner un sens à ses paroles. Nova inclina finalement la tête sur le côté, plissant encore une fois les yeux tout en sirotant son verre par la paille, mais cette fois avec interrogation. « Tu couches plus avec des hommes, ou avec des femmes ? » Demanda-t-elle, out of nowhere.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I am covered in skin, no one gets to come in. Pull me out from inside, I am folded and unfolded and unfolding. I am colorblind, coffee black and egg white. Pull me out from inside, I am ready, I am ready, I am ready ... I am fine.☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Juliann-A. Rosebury
Juliann-A. Rosebury

Feuille de personnage
» anecdotes: Juliann n'est pas né à Bowen mais il y a passé presque toute sa vie. Néanmoins, il aimerait beaucoup retourner en Nouvelle Zélande pour renouer avec ses origines car il n'a que trop peu de souvenirs de son pays natal ‹ Son père est mort dans un accident de voiture quand il avait quatre ans ‹ Un an plus tard, sa mère a décidé de déménager pour l'Australie et pour Bowen, plus précisément, où elle avait de la famille ‹ Sa mère n'a jamais refait sa vie, pourtant, Juliann a essayé plus d'une fois de l'aider à retrouver un peu de bonheur dans les bras d'un homme mais elle n'a cessé de répéter que le grand amour, elle l'avait déjà trouvé ‹ Il a grandi seul avec sa mère et il a souvent regretté d'être enfant unique ‹ Sa mère est toute sa vie bien qu'il soit assez pudique sur ses sentiments ‹ D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours voulu être pompier et une fois qu'il a eu dix-huit ans, il a foncé faire la formation de sapeur-pompier dans laquelle il a brillé ‹ Quand il s'investit, Juliann est capable de donner le meilleur de lui-même ‹ Avec ses proches, il donne tout mais ne se laisse pas marcher sur les pieds pour autant ‹ Il fait beaucoup de sport, dont le sport de chambre ‹ Il a toujours consommé de la drogue mais à petit dose enfin, jusqu'à il y a un peu près un an où c'est devenu beaucoup plus fréquent ‹ Le déclencheur ? Un incendie qui a tourné au drame où deux enfants sont morts sans qu'il ne puisse les sauver ‹ Depuis, il utilise la drogue pour faire taire les hurlements des enfants qui tournent en boucle dans sa tête ‹ Il a les deux bras pratiquement recouverts de tatouages, colorés pour la plupart. Son dos est recouvert, lui aussi et il n'est pas prêt de s'arrêter ‹ Il adore les animaux et aimerait beaucoup tenir un refuge quand il sera l'heure de la pension ‹ Voyager le fait vibrer ‹ Il est flexitarien ‹ Il n'est pas du tout matérialiste ce qui fait qu'il pourrait partir vivre à l'autre bout du monde en abandonnant toutes ses affaires ‹ Juliann a pris une pause carrière durant deux ans, période durant laquelle il a fait pas mal de voyages humanitaires, ça l'a changé ‹ Il a un petit côté bagarreur mais heureusement, il ne survient que rarement ‹
messages : 623
points : 12
ici depuis : 26/05/2019
crédits : rox ♡ (ava)
comptes : freja, ciàran & alix.
statut : âme en peine en train de se reconstruire dans les bras d'une incroyable brune.
adm h
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptySam 28 Mar 2020 - 22:03

Il est vrai que tu n’as pas pour habitude d’exposer tes sentiments aux autres ni de te montrer vulnérable. Peut-être parce qu’à la mort de ton père, tu es rapidement devenu l’homme de la maison, toujours à veiller sur ta mère. Même si tu sais que c’est ridicule de croire qu’un homme n’a pas le droit de pleurer ou d’exprimer ses émotions, tu ne parviens pas à lâcher totalement prise devant les autres. Pour toute réponse, ton sourire fait écho à celui de Nova alors que vous vous installez au bar et commandez rapidement à boire. « Du tout… je suis persuadé que cette machine a rendu dingues les gens qui y passaient trop de temps. » Dis-tu, sûr de toi. Ce n’est pas pour rien que certaines personnes sont interdites de jeux. Bon, ça ne concerne pas seulement les machines à sous mais qu’importe. Alors que vous attendez vos boissons, l’Australienne aborde un sujet qui fâche : Alejandro. Tu essaies d’éviter le sujet comme tu peux et de ne pas penser à ton ex mais ce n’est pas facile tous les jours. Heureusement, petit à petit, tu parviens à te sortir l’homme de la tête et à voir d’autres personnes comme ce barman que tu as rencontré il y a quelques jours. « Hors de question que j’t’abandonne. La famille avant tout. » Tu le penses et surtout, tu n’as aucune intention de quitter Nova pour un coup d’un ou de deux soirs. Tu espères seulement qu’une fois chez toi, quelqu’un pourra se glisser dans tes draps pour te faire oublier que tu es seul. « J’avais oublié qu’il ne te fallait qu’un verre pour te mettre la tête à l’envers. » Plaisantes-tu en riant. Une fois vos consommations reçues, tu trempes tes lèvres dans ton verre d’Amaretto sans quitter Nova du regard alors qu’elle reprend la parole. Sa question pourrait être surprenante pour quelqu’un qui ne la connaît pas mais tu as pris l’habitude de répondre à ses questions qui ne viennent de nulle part. Des questions qui soulèvent des interrogations, chez toi, mais que tu n’as jamais osé exposer clairement. Tu fronces légèrement les sourcils en réfléchissant à la question avant d’hausser les épaules. « Je ne sais pas vraiment… Je vais là où mes envies me mènent, je n’ai pas envie de me mettre d’étiquettes. C’est trop con de se mettre des barrières soi-même quand la société nous en met déjà suffisamment. » Tu dis ça innocemment mais tu veux faire comprendre à Nova qu’elle peut être qui elle veut avec toi.

__________________________

proper dosehighs and lows
are how I flow

Revenir en haut Aller en bas
Nova Hawkes
Nova Hawkes
messages : 1392
points : 250
ici depuis : 07/04/2019
crédits : whovian (a) & beloved (s)
comptes : woody & jackson & isaiah & concho & elmo
statut : dans la tempête des draps défaits.
adm f
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptyMar 31 Mar 2020 - 2:10

À la réplique de Juliann, Nova arqua un sourcil et le toisa. « T’es en train de dire que je suis dingue, là, ou … ? » Elle se montra sérieuse un moment, avant de rire. Elle reçut son Amaretto Sour et ses doigts s’enroulèrent directement autour du verre. Elle remercia le barman d’un sourire charmeur, par habitude, avant de se tourner vers son cousin pour l’interroger à propos de son ex, Alejandro. Elle porta la boisson à ses lèvres et se délecta du goût, fait à la perfection. Juliann n’aurait pas pu être plus vague que cela et Nova comprit que le sujet était encore bien trop délicat, peu importe ce qu’il en disait. Il n’aurait pas tout de suite détourné la discussion vers un certain barman, aujourd’hui absent, sinon. « Bonne réponse. » Elle sourit. La famille avant tout. Pourtant, elle était parfois la première à disparaître aux bras d’un homme envers qui elle n’avait aucune attirance. Elle s’était convaincue que c’était la chose à faire, sans doute. « Attends parce que tu penses que ce sera ma seule consommation de la soirée ? » Demanda la rousse en levant son verre pour le désigner, les sourcils haussés. Elle secoua la tête en dénégation. « J’vais sans doute oublier ton nom à la fin de cette soirée. Et peut-être vider mon compte chèque. » Elle rit. Elle avait besoin d’une soirée arrosée, Nova. Pour oublier un peu que s’inscrire sur une application de rencontres, sous un faux nom, en cherchant à rencontrer des femmes, avait été la pire idée de sa vie. Parce qu’elle avait discuté avec des femmes plus qu’intéressantes et qu’elle avait maintenant toujours hâte de se connecter pour reprendre les conversations. Elle souriait, niaise, couchée dans son lit ou en sirotant un verre de vin sur le divan de l’appartement. C’était un jeu dangereux pour elle. Une situation qui l’amena à poser, encore une fois, des questions directes à Juliann à propos de son orientation. Nova écouta attentivement son cousin. « Et si c’était pas la société qui te mettait des barrières mais tes proches ? Genre … qu’est-ce que tu ferais si j’étais homophobe et que ça me dégoûtait que tu couches avec des hommes ? » Évidemment, ce n’était absolument pas le cas. Juliann saurait fort bien qu’elle ne parlait pas d’elle.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I am covered in skin, no one gets to come in. Pull me out from inside, I am folded and unfolded and unfolding. I am colorblind, coffee black and egg white. Pull me out from inside, I am ready, I am ready, I am ready ... I am fine.☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Juliann-A. Rosebury
Juliann-A. Rosebury

Feuille de personnage
» anecdotes: Juliann n'est pas né à Bowen mais il y a passé presque toute sa vie. Néanmoins, il aimerait beaucoup retourner en Nouvelle Zélande pour renouer avec ses origines car il n'a que trop peu de souvenirs de son pays natal ‹ Son père est mort dans un accident de voiture quand il avait quatre ans ‹ Un an plus tard, sa mère a décidé de déménager pour l'Australie et pour Bowen, plus précisément, où elle avait de la famille ‹ Sa mère n'a jamais refait sa vie, pourtant, Juliann a essayé plus d'une fois de l'aider à retrouver un peu de bonheur dans les bras d'un homme mais elle n'a cessé de répéter que le grand amour, elle l'avait déjà trouvé ‹ Il a grandi seul avec sa mère et il a souvent regretté d'être enfant unique ‹ Sa mère est toute sa vie bien qu'il soit assez pudique sur ses sentiments ‹ D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours voulu être pompier et une fois qu'il a eu dix-huit ans, il a foncé faire la formation de sapeur-pompier dans laquelle il a brillé ‹ Quand il s'investit, Juliann est capable de donner le meilleur de lui-même ‹ Avec ses proches, il donne tout mais ne se laisse pas marcher sur les pieds pour autant ‹ Il fait beaucoup de sport, dont le sport de chambre ‹ Il a toujours consommé de la drogue mais à petit dose enfin, jusqu'à il y a un peu près un an où c'est devenu beaucoup plus fréquent ‹ Le déclencheur ? Un incendie qui a tourné au drame où deux enfants sont morts sans qu'il ne puisse les sauver ‹ Depuis, il utilise la drogue pour faire taire les hurlements des enfants qui tournent en boucle dans sa tête ‹ Il a les deux bras pratiquement recouverts de tatouages, colorés pour la plupart. Son dos est recouvert, lui aussi et il n'est pas prêt de s'arrêter ‹ Il adore les animaux et aimerait beaucoup tenir un refuge quand il sera l'heure de la pension ‹ Voyager le fait vibrer ‹ Il est flexitarien ‹ Il n'est pas du tout matérialiste ce qui fait qu'il pourrait partir vivre à l'autre bout du monde en abandonnant toutes ses affaires ‹ Juliann a pris une pause carrière durant deux ans, période durant laquelle il a fait pas mal de voyages humanitaires, ça l'a changé ‹ Il a un petit côté bagarreur mais heureusement, il ne survient que rarement ‹
messages : 623
points : 12
ici depuis : 26/05/2019
crédits : rox ♡ (ava)
comptes : freja, ciàran & alix.
statut : âme en peine en train de se reconstruire dans les bras d'une incroyable brune.
adm h
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptyVen 3 Avr 2020 - 14:42

« Quoi tu... ne le savais pas encore ? » Demandes-tu en prenant le même air sérieux que Nova avant d'éclater de rire. La rouquine ne fait pas partie des gens qui sont devenus fous en restant des heures devant cette machine et fort heureusement. Tu ne la laisserais pas faire de toute façon. Puisque vous venez souvent ensemble au casino, tu ne supporterais pas de l'attendre pendant des heures alors qu'elle s'entête à faire tourner une manivelle qui ne lui apportera rien de plus que quelques cents. « Non, je sais que tu vas boire plus d'un verre mais qu'il ne t'en faudra pas beaucoup plus pour être complètement saoule. » Plaisantes-tu. « Le jour où tu oublies mon prénom, Nova, je n'suis plus ton cousin. » Dis-tu en feignant d'être sérieux avant qu'un petit sourire naisse au coin de tes lèvres. « Tu peux aussi vider mon compte en banque, j'compte pas te laisser payer toutes nos consommations. » Tu es plutôt pour l'égalité des sexes même s'il n'est pas rare que tu offres à boire à d'autres personnes sans rien attendre en retour. Alors que tu sirotes ton verre, la jeune femme t'interroge sur tes préférences sexuelles. Tu ne sais pas vraiment dire si tu te tournes plus vers les hommes ou les femmes parce que les deux t'attirent. Bien que ce soit vraiment différent avec l'un ou avec l'autre, tu prends du plaisir avec les deux. Ce n'est pas la première fois que votre conversation dévie sur ce genre de sujets et souvent, c'est Nova qui en est à l'origine. Mais comme toujours, tu réponds le plus sincèrement possible, surtout si ça peut aider ta cousine à obtenir des réponses qu'elle attend depuis un moment. « Mmmh... ce n'est pas simple comme question. » Dis-tu en fronçant les sourcils. Tu aurais beaucoup de mal à tirer un trait sur Nova mais si elle ne t'acceptait pas tel que tu es, tu n'aurais pas d'autres choix. « Je crois que je finirais pas prendre mes distances... Je ne pourrais pas jouer un rôle toute ma vie devant toi alors que ce n'est pas ce que je suis réellement, au fond. Si tu ne m'acceptes pas comme je suis, alors, notre relation n'a pas lieu d'être. » Elle ne pourrait pas être vraie et dans ton cas, tu as toujours cherché des relations authentiques. « Mais c'est plus facile à dire qu'à faire, j'en suis bien conscient. » Conclus-tu avant de porter à nouveau ton verre d'Amaretto Sour à tes lèvres.

__________________________

proper dosehighs and lows
are how I flow

Revenir en haut Aller en bas
Nova Hawkes
Nova Hawkes
messages : 1392
points : 250
ici depuis : 07/04/2019
crédits : whovian (a) & beloved (s)
comptes : woody & jackson & isaiah & concho & elmo
statut : dans la tempête des draps défaits.
adm f
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptyDim 5 Avr 2020 - 4:20

« Je suis la seule à avoir le droit de le dire, surtout. » Lança Nova avec un regard accusateur, puis rieur. Juliann éclata de rire en même temps que sa cousine, qui porta sa main devant sa bouche avant de reprendre son sérieux. Un sérieux qui ne dura pas bien longtemps – jamais bien longtemps avec Jules -, alors qu’ils parlaient des consommations que prendrait Nova et de l’état dans lequel elle se retrouverait ensuite. C’était le train-train quotidien, ça, rien de bien surprenant. « T’es plus mon cousin depuis bieeeeeeeen longtemps alors. » Plaisanta-t-elle, sans vraiment plaisanter en fait. Le nombre de fois où elle avait voulu parler de son cousin à des potes, pour une raison X ou Y, et qu’elle était incapable de mettre un nom sur la personne. Tout ça dû à l’alcool, bien sûr. Le jeune homme lui affirma finalement qu’elle pouvait égaler vider son compte en banque à lui, au cours de la soirée. Elle arqua un sourcil, intéressée. « Bon à savoir. » Un sourire satisfait au coin des lèvres, elle porta son Amaretto Sour à ses lèvres. Le verre avait déjà des traces de son rouge à lèvres, et lorsqu’elle le reposa, elle en essuya une partie de son pouce. Après avoir fixé un moment le verre à moitié vide – parce que Nova devint tout d’un coup un peu plus négative -, la rousse posa des questions plus sérieuses à Juliann. Il avait l’habitude. Elle esquissa un faible sourire, presque triste, quand il affirma que ce n’était pas simple comme question. « C’est pour ça que je te la pose. » Parce que elle, ça la hantait depuis bien trop longtemps. Elle ne savait pas trop quel genre de réponse elle attendait de la part du brun, mais en tout cas, celle-là lui fit de la peine. Pas parce qu’il disait qu’il prendrait ses distances, mais parce que cela signifiait que peut-être Nova aurait-elle dû choisir de couper les ponts avec sa mère plutôt que d’essayer de lui plaire en jouant un rôle. Nova hocha la tête quand son cousin ajouta que c’était plus facile à dire qu’à faire. « Well, t’en fais pas, tu n’auras jamais à le faire. Tu couches avec qui tu veux et t’aimes qui tu veux, moi, j’t’aime comme t’es. J’voudrais jamais que tu changes. » C’était ça, l’amour inconditionnel, aux yeux de Nova. Un amour que sa mère semblait incapable de lui offrir.  

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I am covered in skin, no one gets to come in. Pull me out from inside, I am folded and unfolded and unfolding. I am colorblind, coffee black and egg white. Pull me out from inside, I am ready, I am ready, I am ready ... I am fine.☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Juliann-A. Rosebury
Juliann-A. Rosebury

Feuille de personnage
» anecdotes: Juliann n'est pas né à Bowen mais il y a passé presque toute sa vie. Néanmoins, il aimerait beaucoup retourner en Nouvelle Zélande pour renouer avec ses origines car il n'a que trop peu de souvenirs de son pays natal ‹ Son père est mort dans un accident de voiture quand il avait quatre ans ‹ Un an plus tard, sa mère a décidé de déménager pour l'Australie et pour Bowen, plus précisément, où elle avait de la famille ‹ Sa mère n'a jamais refait sa vie, pourtant, Juliann a essayé plus d'une fois de l'aider à retrouver un peu de bonheur dans les bras d'un homme mais elle n'a cessé de répéter que le grand amour, elle l'avait déjà trouvé ‹ Il a grandi seul avec sa mère et il a souvent regretté d'être enfant unique ‹ Sa mère est toute sa vie bien qu'il soit assez pudique sur ses sentiments ‹ D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours voulu être pompier et une fois qu'il a eu dix-huit ans, il a foncé faire la formation de sapeur-pompier dans laquelle il a brillé ‹ Quand il s'investit, Juliann est capable de donner le meilleur de lui-même ‹ Avec ses proches, il donne tout mais ne se laisse pas marcher sur les pieds pour autant ‹ Il fait beaucoup de sport, dont le sport de chambre ‹ Il a toujours consommé de la drogue mais à petit dose enfin, jusqu'à il y a un peu près un an où c'est devenu beaucoup plus fréquent ‹ Le déclencheur ? Un incendie qui a tourné au drame où deux enfants sont morts sans qu'il ne puisse les sauver ‹ Depuis, il utilise la drogue pour faire taire les hurlements des enfants qui tournent en boucle dans sa tête ‹ Il a les deux bras pratiquement recouverts de tatouages, colorés pour la plupart. Son dos est recouvert, lui aussi et il n'est pas prêt de s'arrêter ‹ Il adore les animaux et aimerait beaucoup tenir un refuge quand il sera l'heure de la pension ‹ Voyager le fait vibrer ‹ Il est flexitarien ‹ Il n'est pas du tout matérialiste ce qui fait qu'il pourrait partir vivre à l'autre bout du monde en abandonnant toutes ses affaires ‹ Juliann a pris une pause carrière durant deux ans, période durant laquelle il a fait pas mal de voyages humanitaires, ça l'a changé ‹ Il a un petit côté bagarreur mais heureusement, il ne survient que rarement ‹
messages : 623
points : 12
ici depuis : 26/05/2019
crédits : rox ♡ (ava)
comptes : freja, ciàran & alix.
statut : âme en peine en train de se reconstruire dans les bras d'une incroyable brune.
adm h
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptyMer 8 Avr 2020 - 20:21

Depuis que vous êtes tout petits, vous n’hésitez jamais à vous taquiner parce que c’est ce que font des membres de la même famille qui s’apprécient. Alors avec Nova, tu t’autorises à peu près tout puisqu’elle sait que dans la plupart des cas, tu plaisantes. « Content d’apprendre que tu m’as rayé de la famille. » Dis-tu, taquin. Et alors que vos consommations arrivent, ta cousine s’engage dans une discussion plutôt compliquée et qui soulève autant d’interrogations que de doutes. Tu tentes d’être le plus honnête possible même si les mots que tu emploies sont sans doute assez lourds de sens. Tu souris quand Nova affirme que, de toute façon, tu n’as pas besoin de changer, qu’elle t’accepte comme tu es. « C’est pareil pour toi, tu sais. Je m’en fiche pas mal de qui tu aimes. » Réponds-tu en toute innocence même si tu tentes de lui faire passer le message. Les questions à répétitions de ta cousine t’ont mis sur la piste depuis un bon moment mais tu n’as pas envie qu’elle se ferme ou encore de la brusquer alors tu laisses Nova évoluer à son rythme. Contrairement aux autres, tu n’as jamais vraiment dû faire de coming out parce que ta mère a toujours été très ouverte sur le sujet en ne cessant jamais de te répéter que tout ce qu’elle désirait, c’était ton bonheur. Alors évidemment, ça t’a grandement facilité les choses mais malheureusement, tout le monde ne s’en sort pas aussi bien que toi. « Oh… » Dis-tu quand ton regard se pose sur cet homme qui avait sa tête entre tes jambes quelques jours plus tôt. « C’est lui le serveur dont je te parlais. » Tu détournes finalement les yeux pour éviter qu’il ne remarque que tu l’observes même si Nova, elle, est bien moins discrète. « Damn mate-moi ce cul. » Ajoutes-tu en riant en buvant une gorgée de ton verre. « Faut que j’arrête de regarder, c’est pas pour ce soir. Sauf si tu te trouves un serveur… ou une serveuse, toi aussi. » Plaisantes-tu même si dans le fond, tu es à moitié sérieux.

__________________________

proper dosehighs and lows
are how I flow

Revenir en haut Aller en bas
Nova Hawkes
Nova Hawkes
messages : 1392
points : 250
ici depuis : 07/04/2019
crédits : whovian (a) & beloved (s)
comptes : woody & jackson & isaiah & concho & elmo
statut : dans la tempête des draps défaits.
adm f
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptySam 11 Avr 2020 - 22:15

Nova continua de rire, maintenant c’était le dessus de sa main qui servait de bouclier à sa bouche grande ouverte d’un sourire. Et dire que leurs consommations n’arrivèrent qu’après ça. Elle serait dans un bel état, plus tard. « Tu sais bien que y’a bien d’autres gens que je raierais de la famille avant toi. Genre … Oncle Matt. » Qui n’avait pas de femme, pas d’enfant, pas d’aspiration, juste des opinions bien tranchées et à l’autre extrême de celles que partageaient généralement Nova et Juliann. D’ailleurs, c’était pour cette raison que c’était avec lui qu’elle était la plus à l’aise de discuter de sujets un peu plus délicats ou tabous. Elle savait que son cousin lui ressemblait pas mal dans sa manière de concevoir les choses, et sa présence dans sa vie la rassurait pour ça. Elle sourit quand il lui assura qu’il s’en fichait pas mal de qui elle aimait. Elle hocha la tête. « Tant que je t’aime toi, pas vrai ? » Elle rit, et but une gorgée de son Amaretto Sour en gardant le silence par la suite. Le message était quand même bien passé, et elle appréciait qu’il le lui ait dit. Évidemment, Nova n’était pas complètement tarée, elle se doutait que Juliann commençait de plus en plus à comprendre la situation de sa cousine. Que ses situations hypothétiques n’étaient probablement pas aussi hypothétiques que ça. Son cousin attira à nouveau son attention, cette fois sur le serveur dont il lui avait parlé quelques minutes plus tôt. Elle retrouva rapidement son sourire. « Oooouuuuuuuuuuh !!! » Lâcha-t-elle, bien peu subtile. Elle le fixait comme un morceau de viande, et même si elle n’était pas aux hommes, elle pouvait affirmer que cet homme était assez beau. Elle rit alors que Juliann parlait de son cul. Puis, elle tourna vivement la tête vers lui alors qu’il parla de lui trouver un serveur, ou une serveuse. Elle le dévisagea un moment, mal à l’aise, sans toutefois perdre son sourire un peu tremblant. « Ok. On va jouer à jeu. Admettons qu’on voulait me trouver une serveuse … Avec qui tu me verrais bien ? » Demanda-t-elle avec amusement. Elle était curieuse de savoir si Juliann saurait deviner quel était son genre de femmes.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I am covered in skin, no one gets to come in. Pull me out from inside, I am folded and unfolded and unfolding. I am colorblind, coffee black and egg white. Pull me out from inside, I am ready, I am ready, I am ready ... I am fine.☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Juliann-A. Rosebury
Juliann-A. Rosebury

Feuille de personnage
» anecdotes: Juliann n'est pas né à Bowen mais il y a passé presque toute sa vie. Néanmoins, il aimerait beaucoup retourner en Nouvelle Zélande pour renouer avec ses origines car il n'a que trop peu de souvenirs de son pays natal ‹ Son père est mort dans un accident de voiture quand il avait quatre ans ‹ Un an plus tard, sa mère a décidé de déménager pour l'Australie et pour Bowen, plus précisément, où elle avait de la famille ‹ Sa mère n'a jamais refait sa vie, pourtant, Juliann a essayé plus d'une fois de l'aider à retrouver un peu de bonheur dans les bras d'un homme mais elle n'a cessé de répéter que le grand amour, elle l'avait déjà trouvé ‹ Il a grandi seul avec sa mère et il a souvent regretté d'être enfant unique ‹ Sa mère est toute sa vie bien qu'il soit assez pudique sur ses sentiments ‹ D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours voulu être pompier et une fois qu'il a eu dix-huit ans, il a foncé faire la formation de sapeur-pompier dans laquelle il a brillé ‹ Quand il s'investit, Juliann est capable de donner le meilleur de lui-même ‹ Avec ses proches, il donne tout mais ne se laisse pas marcher sur les pieds pour autant ‹ Il fait beaucoup de sport, dont le sport de chambre ‹ Il a toujours consommé de la drogue mais à petit dose enfin, jusqu'à il y a un peu près un an où c'est devenu beaucoup plus fréquent ‹ Le déclencheur ? Un incendie qui a tourné au drame où deux enfants sont morts sans qu'il ne puisse les sauver ‹ Depuis, il utilise la drogue pour faire taire les hurlements des enfants qui tournent en boucle dans sa tête ‹ Il a les deux bras pratiquement recouverts de tatouages, colorés pour la plupart. Son dos est recouvert, lui aussi et il n'est pas prêt de s'arrêter ‹ Il adore les animaux et aimerait beaucoup tenir un refuge quand il sera l'heure de la pension ‹ Voyager le fait vibrer ‹ Il est flexitarien ‹ Il n'est pas du tout matérialiste ce qui fait qu'il pourrait partir vivre à l'autre bout du monde en abandonnant toutes ses affaires ‹ Juliann a pris une pause carrière durant deux ans, période durant laquelle il a fait pas mal de voyages humanitaires, ça l'a changé ‹ Il a un petit côté bagarreur mais heureusement, il ne survient que rarement ‹
messages : 623
points : 12
ici depuis : 26/05/2019
crédits : rox ♡ (ava)
comptes : freja, ciàran & alix.
statut : âme en peine en train de se reconstruire dans les bras d'une incroyable brune.
adm h
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptyMer 15 Avr 2020 - 0:42

« Oh Oncle Matt … » Répètes-tu en levant les yeux au ciel. Lui, c’est un condensé de mauvais goûts, de mauvaises pensées et de mauvaises décisions. Tout ça à la fois, oui. C’est bien parce qu’il fait partie de ta famille que tu le supportes mais tu essaies à chaque fois de l’éviter au maximum. Tout comme Nova, mais ce n’est pas étonnant puisque vous passez la majorité de votre temps ensemble lors des fêtes de famille. Abordant un sujet bien plus sérieux, tu tentes de faire comprendre à ta cousine qu’elle peut être qui elle veut, aimer qui elle veut et que ça ne changera rien à ta façon de la voir ou dans votre relation. Tu aimerais tant que Nova puisse être aussi libre que toi, à ce sujet, mais tu sais qu’elle n’en est probablement pas encore à ce stade. Peut-être n’est-elle tout simplement pas encore prête. « Exactement. » Réponds-tu pour clore le sujet ici. Alors que tes yeux balaient la salle, ton regard est attiré par un visage plutôt familier. Celui du serveur dont tu parlais quelques minutes plus tôt et qui te semble presque plus séduisant, encore, qu’il y a quelques jours. Tu ris face au manque de subtilité de Nova avant de te rétracter, stipulant que ce soir, tu ne comptes pas la laisser tomber. Sauf si bien sûr, elle trouve quelqu’un pour passer la nuit à ses côtés. Tu arques un sourcil quand elle te propose de jouer à un jeu, totalement emballé par son idée. « Laisse-moi réfléchir… » Dis-tu en fronçant les sourcils et en te tournant pour observer les gens présents dans le casino. Et plus précisément, les femmes. Tu ne sais pas pourquoi mais tu as l’impression que le regard de ta cousine aurait tendance à être plus attiré par une brune. Tu sélectionnes donc toutes les brunes, les détaillant de la tête aux pieds avec grande attention. Cela doit sûrement sembler louche vu de l’extérieur mais tu t’en fous complètement. « Alors… Tu vois la brune là-bas, au Blackjack ? Celle avec un regard à la fois coquin et vertigineux. Plus je la regarde et plus j’ai l’impression que c’est le genre de femmes capable d’accomplir de grandes choses. » Tu laisses tes yeux continuer leurs recherches et se poser sur une autre brune assise au bar, à quelques mètres de vous. « Ou il y a cette brune-là qui a l’air de savoir ce qu’elle veut et qui t’a déjà regardé plusieurs fois depuis qu’on est arrivé. » Ajoutes-tu en montrant la jeune femme du menton.

__________________________

proper dosehighs and lows
are how I flow

Revenir en haut Aller en bas
Nova Hawkes
Nova Hawkes
messages : 1392
points : 250
ici depuis : 07/04/2019
crédits : whovian (a) & beloved (s)
comptes : woody & jackson & isaiah & concho & elmo
statut : dans la tempête des draps défaits.
adm f
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptySam 18 Avr 2020 - 0:33

C’était plutôt facile d’éviter le monde, lors des repas de famille, au fond. Juliann, Nova et son frère finissaient toujours par se retrouver les trois ensemble, avec d’autres cousins et cousines par moments mais surtout eux trois. C’était eux contre le reste de cette famille qui ne ressemblait pas à Nova. Mais si cette dernière gardait son profond secret face aux deux hommes de sa vie, la rousse savait, au fond, qu’eux seraient là pour elle si jamais elle décidait de se délivrer de ses chaînes. Toutes ces séances d’interrogatoire auprès de Juliann l’en avait convaincue, même si elle continuait malgré tout à le harceler de questions faussement anodines. Son cousin n’était pas dupe, il devait bien se douter de ce qui se tramait dans le cœur de la rouquine. D’ailleurs, ce soir, elle était encore moins subtile qu’à l’habitude, poussant même le jeu jusqu’à lui demander de lui trouver son genre de femme dans la salle principale du casino. Nova esquissa un sourire intrigué en le regardant balayer la foule du regard. Il prenait le défi au sérieux et la jeune femme avait plus que hâte de savoir quelle femme idéale il lui choisirait. Elle tourna la tête vers la brune au Blackjack, comme il la lui désignait. « Ouais, je la vois. » Déclara-t-elle avec un mince sourire, écoutant Juliann dire qu’elle semblait être le genre de femme à accomplir de grandes choses. Nova arqua un sourcil en dévisageant son cousin. « Tant qu’elle ne me fait pas de l’ombre … » Elle rit, avant de se concentrer à nouveau sur les trouvailles de son cousin. Automatiquement, la rousse rougit quand Juliann lui affirma qu’une autre brunette l’avait déjà regardée plusieurs fois depuis leur arrivée. « Tu te trompes, c’est clairement toi qu’elle dévore du regard … » Mais son regard croisa celui de la brune et elle eut la certitude que c’est à elle qu’elle sourit alors. Sans lui retourner ce sourire, Nova tourna finalement le dos à la salle, se remettant face au comptoir et terminant son Amaretto Sour. « En tout cas tu me connais mal. En matière d’homme je préfère les blonds, je ne vois pas pourquoi ce serait différent si j’aimais les femmes. » Déclara-t-elle pour se protéger. En vérité, Nova ne savait même pas encore tout à fait quel était son genre de femme. Elle ne s’était jamais suffisamment autorisée à s’y intéresser.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I am covered in skin, no one gets to come in. Pull me out from inside, I am folded and unfolded and unfolding. I am colorblind, coffee black and egg white. Pull me out from inside, I am ready, I am ready, I am ready ... I am fine.☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Juliann-A. Rosebury
Juliann-A. Rosebury

Feuille de personnage
» anecdotes: Juliann n'est pas né à Bowen mais il y a passé presque toute sa vie. Néanmoins, il aimerait beaucoup retourner en Nouvelle Zélande pour renouer avec ses origines car il n'a que trop peu de souvenirs de son pays natal ‹ Son père est mort dans un accident de voiture quand il avait quatre ans ‹ Un an plus tard, sa mère a décidé de déménager pour l'Australie et pour Bowen, plus précisément, où elle avait de la famille ‹ Sa mère n'a jamais refait sa vie, pourtant, Juliann a essayé plus d'une fois de l'aider à retrouver un peu de bonheur dans les bras d'un homme mais elle n'a cessé de répéter que le grand amour, elle l'avait déjà trouvé ‹ Il a grandi seul avec sa mère et il a souvent regretté d'être enfant unique ‹ Sa mère est toute sa vie bien qu'il soit assez pudique sur ses sentiments ‹ D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours voulu être pompier et une fois qu'il a eu dix-huit ans, il a foncé faire la formation de sapeur-pompier dans laquelle il a brillé ‹ Quand il s'investit, Juliann est capable de donner le meilleur de lui-même ‹ Avec ses proches, il donne tout mais ne se laisse pas marcher sur les pieds pour autant ‹ Il fait beaucoup de sport, dont le sport de chambre ‹ Il a toujours consommé de la drogue mais à petit dose enfin, jusqu'à il y a un peu près un an où c'est devenu beaucoup plus fréquent ‹ Le déclencheur ? Un incendie qui a tourné au drame où deux enfants sont morts sans qu'il ne puisse les sauver ‹ Depuis, il utilise la drogue pour faire taire les hurlements des enfants qui tournent en boucle dans sa tête ‹ Il a les deux bras pratiquement recouverts de tatouages, colorés pour la plupart. Son dos est recouvert, lui aussi et il n'est pas prêt de s'arrêter ‹ Il adore les animaux et aimerait beaucoup tenir un refuge quand il sera l'heure de la pension ‹ Voyager le fait vibrer ‹ Il est flexitarien ‹ Il n'est pas du tout matérialiste ce qui fait qu'il pourrait partir vivre à l'autre bout du monde en abandonnant toutes ses affaires ‹ Juliann a pris une pause carrière durant deux ans, période durant laquelle il a fait pas mal de voyages humanitaires, ça l'a changé ‹ Il a un petit côté bagarreur mais heureusement, il ne survient que rarement ‹
messages : 623
points : 12
ici depuis : 26/05/2019
crédits : rox ♡ (ava)
comptes : freja, ciàran & alix.
statut : âme en peine en train de se reconstruire dans les bras d'une incroyable brune.
adm h
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptyMar 28 Avr 2020 - 23:15

« Personne ne peut te faire de l’ombre, t’es bien trop charismatique pour ça. » Dis-tu avec un sourire au coin des lèvres à moitié taquin, à moitié sérieux. Il est vrai que quand Nova entre dans une pièce, il est difficile de ne pas la regarder. Même si c’est ta cousine, tu es bien conscient des regards qui se posent sur elle lorsque vous vous baladez tous les deux. Elle doit être la seule à ne pas vraiment en avoir conscience, finalement. D’ailleurs, l’Australienne le démontre encore une fois quand elle rétorque que la femme assise non loin de vous te regarde toi, plutôt qu’elle. « Je suis sûr que non mais j’sais pas si j’ai envie qu’on se lance dans un débat c’est toi, non c’est toi, non c’est toi,… » Plaisantes-tu en te retournant vers le comptoir, toi aussi, ton verre d’Amaretto toujours dans les mains. « Parce que j’peux t’affirmer que nos goûts peuvent être totalement différents s’il s’agit d’un homme ou d’une femme. » Tu parles en connaissances de causes. En ce qui te concerne, tu n’es pas attiré par les mêmes choses s’il s’agit d’un homme ou d’une femme et tu ne parles même pas du physique. « De toute façon, sans avoir essayé il est difficile de savoir ce que l’on aime ou non. C’est pour ça que je suis du genre à penser qu’on a tous une part de bisexualité en nous. » Dis-tu finalement en haussant les épaules. De ton côté, les choses ont été plus faciles puisque tu as toujours été attiré par les hommes ou les femmes, d’aussi loin que tu t’en souviennes. Mais tu es bien conscient que ce n’est pas aussi évident pour d’autres personnes. « Bon, on va jouer ? Blackjack ? » Demandes-tu en ayant une petite idée derrière la tête. Tu termines ton verre en une gorgée puis te tournes vers Nova, laissant la décision entre ses mains.

__________________________

proper dosehighs and lows
are how I flow

Revenir en haut Aller en bas
Nova Hawkes
Nova Hawkes
messages : 1392
points : 250
ici depuis : 07/04/2019
crédits : whovian (a) & beloved (s)
comptes : woody & jackson & isaiah & concho & elmo
statut : dans la tempête des draps défaits.
adm f
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) EmptyMar 5 Mai 2020 - 2:08

Nova secoua la tête après avoir levé les yeux au ciel, un sourire se dessinant sur sa bouche entrouverte. « Je ne suis pas charismatique, je suis rousse. » Corrigea-t-elle. Si les regards se tournaient vers elle quand elle entrait dans une pièce bondée de blonds bronzés, c’était en raison de sa crinière de feu qui était plutôt rare en ces terres australiennes. « Et j’fous les ombres en feu, aussi, c’est pour ça qu’on peut pas m’faire de l’ombre. » Ajouta-t-elle en se prenant visiblement pour une sorcière. De l’ombre, par contre, Nova devait souvent en chercher en Australie en raison de son teint de peau, celui qui venait forcément avec la couleur de ses cheveux. Il aurait peut-être fallu qu’elle laisse cette belle demoiselle lui en faire, de l’ombre, tout compte fait. Mais non, la rouquine était bornée à croire que c’était Juliann qu’elle matait, plutôt. « J’ai pas envie non plus, j’serais capable de m’obstiner avec toi jusqu’à la fermeture du casino et ce serait dommage de ne pas profiter autrement de notre soirée. » Elle sourit, espiègle, avant de porter la paille de son drink entre ses lèvres. Son mouvement consistait majoritairement en le mâchonnement de ladite paille entre ses dents, plutôt que de boire le cocktail. Elle ne s’arrêta que lorsque Juliann compara ses goûts en matière d’homme et de femmes. « Ah ouais ? Genre ? C’est quoi tes goûts pour une femme versus un homme ? » Demanda-t-elle, intriguée. Son cousin conclut que de toute façon, il était difficile de connaître réellement ce qu’on aime sans avoir essayé. Nova saurait-elle un jour ce qu’elle aimait ? Sans doute pas, à ce rythme. « Tu diras ça à ma mère … » Lâcha-t-elle en haussant les sourcils à propos de la bisexualité de tous, avant de rougir tout légèrement. La proposition de Juliann pour le blackjack tombait à pic. Elle termina à son tour son verre en trois gorgées et le reposa avec détermination sur le comptoir du bar. « Ouais, assez perdu de temps. J’ai de l’argent à regagner, moi. » Déclara-t-elle en se levant, chancelante sur ses talons avant de reprendre son équilibre en se tenant sur l’épaule de Juliann. Puis, elle se dirigea vers la première table de blackjack qu’elle vit avec deux places ouvertes.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I am covered in skin, no one gets to come in. Pull me out from inside, I am folded and unfolded and unfolding. I am colorblind, coffee black and egg white. Pull me out from inside, I am ready, I am ready, I am ready ... I am fine.☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)   the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
the lights spark and flicker with monsters much bigger than I can control now (juliann)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: casino-
Sauter vers: