∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

En ce moment à Bowen, l'été bat son plein ! Les températures sont très chaudes ! Il fait en moyenne 27°C.


alba jensen & mercedes berkeley
sont nos membres du mois ♡

-41%
Le deal à ne pas rater :
PARISOT Armoire 2 portes battantes + 1 tiroir
99.99 € 169.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Sky full of stars - Leo Emerson

Aller en bas 
AuteurMessage
Lullaby Nangala
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 112
ICI DEPUIS : 22/12/2022
COMPTES : Mercedes Berkeley
CRÉDITS : crépuscule

STATUT : célibataire
MessageSujet: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptyVen 13 Jan 2023 - 13:27

Sky full of stars - Leo Emerson 5B8RM5

Accepter un rendez vous nocturne, avec un inconnu, dans un endroit secret de Bowen... Je sais ce que vous vous dites, que je suis soit stupide, soit naïve. En réalité, je vis d'expériences, et j'ai une droite très sûre. Depuis que je suis gamine, j'ai été élevé par une famille colombienne au milieu d'un quartier géré par un cartel de drogue, du coup, je suis débrouillarde, éclairée à tous les étages, et je sais me battre, et même si Rasperry n'est plus là, je suis totalement capable de me débrouiller. Donc non, je ne vois pas l'absurdité de ce rendez vous. Habillée d'un jean droit, d'une paire de chaussures de marche, d'un pull XXlarge et d'un bonnet, je me rendis jusqu'à ce fameux lieux. Mon mini bus garé plus bas, je terminais en marchant, un sac à dos sur le dos, trop heureuse de pouvoir marcher loin de la ville de Bowen. Ville sympathique oui, mais trop civilisée pour moi !

Arrivée au pied du phare, je regarde autour de moi, cherchant un potentiel homme barbu, au regard qui m'avait semblé super noir sur les photos de son profil. Je sortis ma gourde pour boire un coup, avant d'entendre des pas pas loin.

- Bonjour étranger. Dis-je simplement, en le laissant venir à moi. - Je m'appelle Lullaby... Lully.

La nuit était belle bien là, offrant un ciel clair parsemé d'une nuée d'étoiles brillantes. Un dégradé de bleu marine pour seul ciel, le genre à me plaire beaucoup. Une poignée de mains plus tard, je le suivis pour qu'on se cale certainement. Je respire à pleins poumons l'air agréablement doux de la nuit, et les embruns de la nature qui nous entoure.
Léo Emerson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah, de 5 ans, il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 8554
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Saaya (gif @constellation)

STATUT : Good God, I know it's dangerous. But it's you that I need - Alba
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptyVen 13 Jan 2023 - 16:38

Est-ce que Léo avait donné rendez-vous à une parfaite étrangère au milieu de la nuit, dans un endroit totalement éloigné de tout ? Oui, en vérité il n'avait pas trop pensé à la bizarrerie de cette proposition, du fait que ça pouvait sonner un peu trop romantique pour un premier contact ou pire, le faire passer pour un vrai détraqué. Mais le plus étrange finalement, ce fut que cette fille, qui ne le connaissait ni d'Eve ni d'Adam, avait accepté sans une once d'hésitation. Décidément le photographe ne comprenait rien aux applications de rencontre. Mais finalement, il n'avait pas voulu trop penser à tout ça, il se laissait porter, peut-être qu'elle ne viendrait pas du tout, qu'elle aura réalisé après coup qu'il était un peu trop entreprenant pour un inconnu, auquel cas ça ne serait pas une sortie de gâchée, dans son sac il avait appareil photo et trépied pour immortaliser le ciel, ce ne serait pas sa première soirée en tête à tête avec les étoiles. Et si elle venait, ma foi... il verrait bien, de toute façon il ne risquait pas grand chose, à moi que ce soit elle la plus tordue des deux, ou que derrière le profil de la jolie blonde aux yeux de chats, se cache un grand barbu de deux têtes de plus que lui, là, il rigolerait beaucoup moins ! On repérait le phare de loin, avec son faisceau lumineux qui éclairait la mer et tranchait le ciel, ce n'était pas l'idéal pour regarder les étoiles, mais c'était un bon point de repère pour se retrouver. Il marcha jusqu'à lui, sans savoir si la jeune femme serait là. Mais il découvrit une silhouette au loin, ce qui lui arracha un sourire amusé, elle était venue. Et ce n'était pas un grand barbu, mais bien la même jolie fille que sur sa photo, plus jolie même, pour l'instant, il n'y avait pas de mauvaise surprise. Enchanté Lully. Moi c'est Léo. Il lui évita le Léopold, qu'il détestait bien assez. Elle lui tendit la main et il la serra volontiers. Tu me suis ? On va s'éloigner un peu du phare, pour éviter la lumière parasite. L'air de rien, il vérifia sil elle avait de bonnes chaussures, pour éviter de se faire une cheville au milieu de la nuit. Ils se mirent en marche, Emerson entendit la blonde respirer à pleins poumons, c'est sûr que pour une fille du bush, vivre à Bowen ça devait être déjà beaucoup. Alors ... tu es assez aventurière pour suivre un inconnu au milieu de nulle part en pleine nuit ? Il était évidemment piqué dans sa curiosité face à Lully.

__________________________

"Let’s be strangers again"
Like we never knew each other, as if we’ve never been lovers. Let us go back to our beginnings. Let us walk towards the start. Let us be unknown to each other once more. Maybe we will fall in love with each other after it all.
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Lullaby Nangala
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 112
ICI DEPUIS : 22/12/2022
COMPTES : Mercedes Berkeley
CRÉDITS : crépuscule

STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptyVen 13 Jan 2023 - 16:52

Sky full of stars - Leo Emerson 5B8RM5

- Léo c'est chouette. avais-je répondu simplement.

Nous commencions à marcher et sa question me fit secouer la tête et sourire en même temps.

- J'étais sûre que la question viendrait sur le tapis... Si j'avais eu une quelconque meilleure amie, elle m'aurait sans doute conseillé de prendre un taser et pas une gourde d'eau. Mais pour être honnête, j'ai fait confiance à ma première intuition, et aux quelques mots échangés. Et puis... si tu veux tout savoir, je suis Colombienne, et j'ai passé tous mes étés dans le quartier de ma grand mère, fief d'un cartel de drogue, je ne suis pas à ma première aventure. Dis-je en riant doucement.  

On s'éloignait du phare et de sa lumière tournante, pour se rendre dans l'obscurité, et j'allumais la frontale attachée à mon poignet, pour éviter qu'on se vautre dans la caillasse.

- Et toi, qu'a dis ton... meilleur ami, frère, ou autre conseillé de tes rencontres ?

Je le savais, beaucoup usait des amis, de la famille, d'un proche, pour épancher leur vie, comme un besoin de validation des choix faits. De reconnaissance de ce que l'on vit. J'avais arrêté ce cercle vicieux depuis longtemps, le genre à donner le bâton pour se faire battre, et qui pouvait attirer plus de malveillance et de jalousie, que de vrai concernement et de bienveillance.

Arrivés au spot, au bout de quelques minutes de marche, les mains posées sur les anses de mon sac à dos, je le regardais sortir le trépied et son matériel.

- Alors tu vas voler mon âme... décidé finalement ? Lui dis-je comme un petit rappel de notre précédente conversation. Une petite vanne.
Léo Emerson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah, de 5 ans, il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 8554
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Saaya (gif @constellation)

STATUT : Good God, I know it's dangerous. But it's you that I need - Alba
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptyVen 13 Jan 2023 - 17:52

Elle commença à parler de taser, heureusement qu’elle n’en avait pas dans son sac, Léo n’avait pas tellement envie de se faire griller ! Mais finalement, peut-être que c’aurait été la meilleure option, alors qu’elle évoquait les cartels de drogue, il se dit qu’il était bien trop aristo pour ce genre d’aventure-là. Il en avait vécu des trucs un peu forts, il était bien souvent sorti de sa zone de confort, mais jamais il n’avait eu à se frotter à ce genre d’ennuis ! Au moins il était prévenu. Et il comprenait mieux pourquoi elle n’avait pas peur de se promener dans la nuit avec lui. Tu y as vécu, en Colombie ? Il avait passé pas mal de temps en Amérique du sud, il en gardait un très bon souvenir. Lully alluma sa frontale, mais le photographe n’en avait pas besoin, il connaissait ces chemins comme sa poche, à force de les fouler depuis qu’il était gamin, c’était probablement son terrain de jeu préféré. Je n’ai pas de frère. Et mon meilleur ami … en avait-il encore un ? Le groupe des potes de toujours s’était plus ou moins éclaté, éloigné, au fil des années, on changeait tous un peu finalement … Mes amis n’ont pas intérêt d’apprendre que je suis sur un site de rencontre ! Léo avait une réputation à Bowen, suffisamment sulfureuse pour qu’on évite d'y ajouter une inscription sur un site de rencontre. Evidemment les nouvelles allaient vite et c’était une toute petite ville, un jour on apprendrait que le coureur de ses dames n’en avait plus assez d’écumer les soirées à la recherche de jolies blondes à mettre dans son lit. Mais au fond, en avait-il vraiment quelque chose à faire, de l’avis des autres ? Une fois arrivés sur son spot favori, Léo s’arrêta et posa son sac. Ça te va ici ? Il y a de grosses pierres assez stables pour s’assoir et on a une vue parfaite sur le ciel. Il sortit son matériel photo et commença à l’installer, l’appareil était réglé pour faire de belles photos de nuit, il ajusterait simplement quelques mesures pour être raccord avec la luminosité actuelle. Puis il attrapa deux bières encore fraîches qui étaient dans la partie isotherme du sac. Il en tendit une à Lully avec un sourire sans manquer de la dévisager de son regard bleu gris qui brillait dans la nuit. Pas ce soir ma belle ! Pour voler une âme je préfère la lumière du jour. Mais, qui sait … un jour. Elle serait évidemment sublime en photo et elle éveillait sa curiosité. Il était conscient du côté sexy du photographe, appareil au poing, seulement avait-il toujours envie de ce mode de séduction ? Qu’est ce que tu fais à Bowen alors, après la Colombie et le Bush, c’est quand même bien moins exotique.

__________________________

"Let’s be strangers again"
Like we never knew each other, as if we’ve never been lovers. Let us go back to our beginnings. Let us walk towards the start. Let us be unknown to each other once more. Maybe we will fall in love with each other after it all.
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Lullaby Nangala
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 112
ICI DEPUIS : 22/12/2022
COMPTES : Mercedes Berkeley
CRÉDITS : crépuscule

STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptyVen 13 Jan 2023 - 18:10

Sky full of stars - Leo Emerson 5B8RM5

- Oui enfant, et quelques passages à l'adolescence, et à l'âge adulte. C'est mon pays, enfin avec l'Australie. Je suis australo colombienne.

Sa réponse sur les sites de rencontre, me fait froncer les sourcils, c'est une étrange façon de répondre, un brin mélancolique en citant son meilleur ami, et un brin méfiant en citant le reste. Je ne relève pas pourtant, on a tous nos raisons de se trouver sur une application de rencontre, plus ou moins louable. J'éteins la frontale à mon poignet, et pose mon sac sur le sol, proche de ses affaires.

- C'est parfait oui, mais je suis plus... allongeons nous sur le dos, pour regarder le ciel. Dis-je en grimpant sur un rocher plat, pour m'y allonger.

Il me fait sourire, quand il parle de capturer mon âme en plein jour, un jour.

- Et bien... c'est un vétérinaire qui m'a fait venir ici en premier lieu. Mon chien Rasperry était malade, après de nombreuses épopées et voyages, et malheureusement il s'est éteint à Bowen. J'y suis depuis quelques semaines du coup... ça fait bizarre après 9 mois de forêts sauvages et de désert. C'est ma réhabilitation à la vie civile en somme.

Allongée sur le dos, une jambe relevée, je tournais le visage vers lui, pour le regarder.

- Quel a été ton dernier voyage et quel en a été ton souvenir le plus marquant ?

Un trait de lumière au dessus de nos têtes, me fait lever le doigt vers lui.

- Une étoile filante... Et regarde, on voit Mars...

Mon autre main, tient toujours la bière, je suis parfaitement bien ici, et parfaitement à ma place.

- J'aime tellement observer l'immensité bleutée, j'en ai vu des ciels étoilés depuis quelques 10 années, mais c'est toujours aussi bluffant.
Léo Emerson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah, de 5 ans, il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 8554
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Saaya (gif @constellation)

STATUT : Good God, I know it's dangerous. But it's you that I need - Alba
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptySam 14 Jan 2023 - 8:42

Des origines totalement opposées dans un même sang, ça laissait entrevoir une culture riche et un tempérament de feu ! Léo vivait pour ce genre de rencontre dont il se nourrissait, ça l’inspirait pour de nouveaux voyages, pour des histoires à raconter à travers ses photos et aussi pour sa culture personnelle, il aimait s’entourer de personnalités différentes.
Il ne crachait pas dans la soupe, les sites de rencontres étaient devenus l’un des meilleurs moyens modernes de chercher l’amour ou simplement un peu de compagnie. En soi il n’était pas contre, même s’il préférait largement les méthodes classiques, comme une rencontre dans un bar, dans une soirée, au bureau parfois même. Emerson était sociable, il n’hésitait pas à aller vers les gens, encore moins vers les femmes, ça n’avait jamais été un problème pour lui de rencontrer quelqu’un, le problème c’était même l’inverse, il avait la fâcheuse tendance à un peu trop papillonner, même quand il était déjà pris. Alors que faisait-il sur une application de rencontre ? C’était ça la vraie question ! Et la réponse peu reluisante, c’était pour cette raison qu’il avait tiqué à la question de Lully, en vérité il ne cherchait pas l’amour, ni même une histoire d’un soir, il s’était inscrit un soir de déprime alors qu’il avait appris que son ex était dessus, jalousie, provocation, appelez-ça comme vous voulez, après avoir vidé une bouteille de whisky il devenait stupide. Et il était plus ou moins revenu pour les mêmes raisons, Alba n'était peut-être plus inscrite, actuellement, en vérité il n’en savait rien, mais il était malheureux, à cause d’elle et seul, parce qu’il n’avait pas su trouver les mots pour la garder. Finalement c’était un jeu, pour lui, ce Bowtie, ça ne signifiait rien, mais au moins ce soir, il ne serait pas seul. Il sourit en la suivant sur le rocher, son matériel était en place, la technologie allait faire le reste, il avait sa télécommande Bluetooth pour déclencher à distance, il était libre. Je suis désolé pour ton chien, ça ne doit pas être facile. Tu comptes rester ici alors ? Ou tu prévois de repartir ? Peut-être finalement n’était-elle que de passage, comme les étoiles filantes qu’ils allaient voir ce soir. Il se retourna, elle le regardait dans la pénombre. En fin d’année dernière suis partie quelques semaines à Singapour pour découvrir la forêt artificielle que je n’avais encore jamais vu, c’est impressionnant. En vérité il était aussi parti pour fuir son ex et ses démons, depuis leur rupture il avait largement déconné, il s’était enfermé dans le cercle vicieux de la boisson et il avait fini par mettre son fils en danger. Elle en avait pris la garde totale et depuis il tentait de se reconstruire, seulement pour Léo la reconstruction passait par l’évasion, ou la fuite, selon le point de vue. Il avait pris le premier avion disponible à l’aéroport, direction Singapour. Et mon souvenir le plus marquant c’est Bangkok, j’ai passé onze mois totalement hors du temps en Thaïlande et j’ai eu un coup de cœur pour cette ville. Evidemment, il y avait aussi un coup de cœur pour une femme, mais ça, Lully n’était pas obligée de le savoir. Le photographe avait vu l’étoile et avait déclenché son appareil pile au bon moment, il espérait que la photo serait belle. Effectivement, cette nuit Mars était bien visible, ils avaient beaucoup de chance d’avoir un si beau ciel. Ce qui est bluffant c’est que ce n’est jamais le même spectacle, le ciel est différent selon les périodes de l’année, selon où tu te trouves sur Terre, mais on n’est jamais déçus. Il était sincèrement heureux de pouvoir parler de sa passion et de la partager avec quelqu’un qui comprenait, généralement on le prenait un peu pour un fou. A ton tour, quel a été ton meilleur voyage ? Et le pire ?! C’était un jeu intéressant.

__________________________

"Let’s be strangers again"
Like we never knew each other, as if we’ve never been lovers. Let us go back to our beginnings. Let us walk towards the start. Let us be unknown to each other once more. Maybe we will fall in love with each other after it all.
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Lullaby Nangala
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 112
ICI DEPUIS : 22/12/2022
COMPTES : Mercedes Berkeley
CRÉDITS : crépuscule

STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptySam 14 Jan 2023 - 12:34

Sky full of stars - Leo Emerson 5B8RM5

- C'est gentil. répondis-je simplement quand il parla de Rasperry.

Haussant une épaule, pour toutes réponses, en réalité je ne savais pas combien de temps rester ici. Pas d'attache, pas de projet particulier, plus de compagnon fidèle, du coup... aucune idée.

- Je ne sais pas. Répondis-je après quelques minutes de réflexion. Je verrais bien si le vent me chasse, ou me rappelle à lui.

Je l'écoutai me parler de Singapour, avec pourtant la sensation que ce souvenir aurait tout aussi bien pu être coucher sur une liste de "choses à faire". C'était impersonnel à mon sens, de lister des lieux visités, sans parler de la richesse des rencontres, d'une anecdote même. Il parut parler de Bankgok avec plus de passion, comme si cette expérience à elle seule, l'avait marqué dans sa chair.

- Tu parles toujours du ciel ? On dirait presque que tu parles des nomades que nous sommes, nous les voyageurs, tantôt dociles, tantôt fous, tantôt tristes, suivant le pays dans lequel on navigue, et les gens qu'on y rencontre. Unique, et si différents selon les lieux et ambiances. Je dis tout ça, en dessinant dans l'invisible, sur l'écran de ce ciel impeccablement étoilé, du bout de mes doigts libres.

-heum... une anecdote alors, à Camaguey... cuba, une mésaventure extraordinaire avec une vache... Je partis donc dans l'explication comique, de cet event marquant dans ma vie, de ce vieux monsieur qui parlait cubain avec un fort accent des pays de l'Est, de sa chèvre têtue et de sa vache rebelle, de ma honte passagère quand je réalisais que la Vache était domestiquée en réalité et non sauvage comme je le pensais. Je ris doucement en évoquant l'histoire, parlant avec mes mains, et le regardant à certains moments. J'ai adoré Cuba... mais j'ai pas fait la Havane. Et puis... le pire, qui pourtant n'en était pas un de si terrible, c'est la fois où j'ai faillit me noyer à l'île Maurice, en Surf dans la baie de Tamarin... De cet accident, n'en reste qu'une cicatrice boursoufflée sur ma clavicule gauche... rien pourtant de si handicapant.

Je me tus tournant le visage vers lui, il était pas mal, son regard avait quelque chose d'étrange pourtant, impression de deux billes noirâtres dans les orbes oculaires.

- Tes yeux sont noirs ?
Finis-je par lui demander. Bon là, il fait bien nuit, donc on voit pas très bien, mais ... Ne te méprends pas, mais je trouve ton regard étrange, dérangeant presque, pas moche cela dit hein, je te rassure, mais hyper hypnotique quelque part.

Léo Emerson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah, de 5 ans, il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 8554
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Saaya (gif @constellation)

STATUT : Good God, I know it's dangerous. But it's you that I need - Alba
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptySam 14 Jan 2023 - 17:41

Cette fille était résolument libre, elle n’avait pas d’attaches, pas d’obligations, quelque par Léo se prit à l’envier, il avait connu cette liberté à une époque, il quittait Bowen sur un coup de tête, partait quelques semaines, quelques mois, il ne devait rien à personne, il s’était affranchi de tout. Cette ville restait son phare, mais il savait qu’elle ne bougerait pas, qu’importe le temps qu’il partait, il revenait toujours et tout était toujours à sa place. Seulement le temps avait fait son œuvre, il lui avait collé un enfant dans les jambes et surtout dans le cœur. Un fils dont il ne voulait pas mais qui était à présent la raison la plus évidente pour arrêter de courir le monde à tout vas, à la recherche de merveilles, parce que la plus belle des merveilles, c’était ce petit garçon qui avait ses yeux et le sourire de sa maman. Espérons qu’il ne te chassera pas trop vite alors. Qu’il répondît sans trop savoir lui-même ce que ça voulait dire, il ne la connaissait pas, mais sa compagnie était agréable. Effectivement, ce séjour à Singapour ne resterait pas dans ses meilleurs souvenirs, il avait plus ou moins erré dans la ville, totalement abattu par la perte de la garde de son fils et de l’infime espoir qu’il subsistait de récupérer son ex. C’était là-bas, c’aurait pu être ailleurs. Un vrai problème de riche en somme, quand on avait l’argent et le choix de n’importe quelle destination il arrivait de ne pas apprécier cette chance. Pour Bangkok, ça avait été à peu près le même départ d’histoire, un aéroport, un tableau d’affichage et le choix d’une destination au hasard, seulement les choses ne s’étaient pas passées de la même façon et ça se ressentait clairement dans sa façon d’en parler. Il écouta à son tour Lullaby lui parler de nomades, de voyageurs, elle l’entraînait dans cette histoire qui résonnait en lui. Il fixa la nuit en frissonnant, songeur, spectateur des doigts de cette fille qui dansaient sous le ciel.
Quand vint le tour de Lully de lui parler de ses voyages, elle n’hésita que quelques secondes et puis elle partit, entraînant Léo dans ses récits, elle avait ce don de faire vivre ses histoires. Et il rit à cette histoire de vache, il grimaça lorsqu’elle évoqua sa presque noyade, elle était visiblement pleine de surprises. Disons que cette cicatrice est comme un souvenir de plus de voyage, gravé dans ta chair. Il trouvait les cicatrices sexy, lorsqu’elles racontaient une histoire, si elles n’étaient pas handicapantes. Elle tourna son visage vers lui, ils étaient très proches l’un de l’autre, assez pour que Léo sente les effluves de bière lorsqu’elle repris la parole. Un sourire en coin se dessina sur ses lèvres. En effet, il fait nuit, tous les yeux sont noirs, j’imagine. Il s’approcha un peu, évidemment ça ne changeait rien, mais juste pour que leurs regards s’accrochent davantage. Ils sont bleus, enfin c’est ce qui est écrit sur mon passeport. Un bleu qui tire vers le gris je crois. Il parait qu’ils sont beaux, j’ai ouïe dire … On ne pouvait pas dire qu’il passait beaucoup de temps à se regarder dans une glace. Les tiens sont clairs aussi, il me semble.

__________________________

"Let’s be strangers again"
Like we never knew each other, as if we’ve never been lovers. Let us go back to our beginnings. Let us walk towards the start. Let us be unknown to each other once more. Maybe we will fall in love with each other after it all.
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Lullaby Nangala
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 112
ICI DEPUIS : 22/12/2022
COMPTES : Mercedes Berkeley
CRÉDITS : crépuscule

STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptySam 14 Jan 2023 - 18:16

Sky full of stars - Leo Emerson 5B8RM5

- J'ai comme l'impression que tu te moques de moi Léo... répondis-je lorsqu'il parla de la nuit ambiante et des yeux noirs.

Il se rapprocha un peu plus, et je plongeais mes yeux dans ses yeux, avec l'impossibilité de comprendre la couleur de ses yeux.

- Bleu... j'aurais vraiment dit gris foncé, ou noir... ça te donne vraiment un visage peu commun.

J'éclatais de rire, quand il s'auto congratulait de la beauté de ses yeux.

- Beau parleur on dirait, ou prétentieux, tu préfères quoi ? Je ris, c'était de la pure taquinerie bien sûr. Les miens sont d'un commun ennuyeux, ils sont bleus, mais pas le bleu azur, le bleu... bleu... basiquement bleu. Expliquais-je.

Nous étions proches, très proches, mais jamais trop proches. Je souris en coin, regardais son visage, ou du moins ce que j'en voyais. Ma main se mit à glisser doucement dans sa barbe, mes doigts pianotèrent sur ses joues, mon pouce effleura l'arrête de son nez, et de ses doigts aventureux j'apprenais son visage sans la vue, sans lumière.

- Mâchoire carrée, front noble... et nez légèrement tordu. Dis-je doucement. Une barbe incroyablement douce... avoues tu y mets de l'huile.

Je retirais mes mains de cette inspection impromptue à laquelle il ne parut pas se soustraire... d'un côté s'il avait essayé, avec le peu de place sur notre perchoir, il aurait fait un roulé boulé dans le buisson d'à côté. Je me redressais pour boire une gorgée ou deux de bière, étirant mes bras et mon dos.

- C'est génial d'être là... c'est génial que tu m'aies proposé ça... Je suis contente de t'avoir croisé Léo Emerson, photographe nomade de ton état. Lui dis-je assise à côté de lui, tournant le visage vers lui, lui offrant un sourire complice et chaleureux.

Léo Emerson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah, de 5 ans, il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 8554
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Saaya (gif @constellation)

STATUT : Good God, I know it's dangerous. But it's you that I need - Alba
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptyDim 15 Jan 2023 - 18:44

Il sourit, il ne se moquait pas, il était juste taquin. Ce serait mentir que de dire que Léo n’avait pas trouvé cette fille canon sur ses photos de profil, le genre de fille qui ne laissait clairement pas indifférent, surtout un homme comme lui, le genre de photos qui laissaient planer le doute : et si en vrai elle n’était pas du tout comme ça ? Mais si, elle l’était. Ce serait mentir aussi que de dire qu’il s’était reconnecté sur cette application par simple envie de se faire des amis, il en avait bien assez, avec qui il pouvait avoir tout un tas de conversations et dans le lot, même s’il était le seul à être autant mordu d’astronomie, il trouverait toujours quelqu’un pour l’accompagner en virée nocturne. Il n’était pas non plus sur le Bowtie pour faire du crochet, mais bien pour combler cette solitude et ce manque qui le prenait la nuit lorsqu’il se couchait seul, pour faire taire les voix qui lui disaient qu’il gâchait toujours tout quand les choses devenaient sérieuses alors autant ne penser qu’au plaisir, ce lui de la chair, qu’au désir primaire, l’envie que deux corps avaient de s’accrocher l’un à l’autre pour quelques minutes ou quelques heures. Même pour ça, en vérité, il n’avait pas besoin de cette appli de malheur, mais c’était si simple, de son canapé il pouvait choisir quelle serait la fille qu’il mettrait dans son lit le soir même, c’était presque trop facile. Alors oui il y avait la discussion, l’approche, la parade, les jolis mots qui faisaient mouche, mais au fond, le but et la finalité étaient toujours les mêmes. Lully était une compagne agréable, il pourrait certainement l’écouter parler durant des heures, tout paraissait beau dans sa bouche. Mais son corps également était beau, son allure féline bien trop attirante et la façon dont elle rivait son regard à celui de Léo laissait deviner qu’elle avait la même idée que lui derrière la tête. Merci … enfin je crois, je ne sais pas comment le prendre. Il esquissa un sourire tout en fronçant les sourcils. Alors évidemment, comme à chaque fois qu’il était un peu gêné, Emerson fit de l’esbrouffe, ce qui la fit rire. Et il rit à son tour, aux beaux compliments qu’elle lui fit. J’aime les deux, je crois que je préfère même prétentieux ! Il en avait reçu, des critiques, mais il savait que celles-là étaient plus de l’ordre de la plaisanterie. Il secoua la tête lorsqu’elle se rabaissa. Aucun bleu n'est banal, c’est une certitude, aucun bleu n’est identique à un autre, je suis certain qu’ils sont très beaux. Et puis de toute façon, les yeux allaient avec le reste du visage, c’était aussi la façon dont on s’en servait, de son regard, qui le rendait beau ou non, enfin, c’était ce qu’il en pensait. A priori ça lui plut, à la blonde, parce qu’avec l’une de ses mains elle entreprit de découvrir le visage de Léo, elle le parcourait de ses doigts fins et agiles, dans des caresses parfois sensuelles, parfois joueuses. Il sourit lorsqu’elle s’attarda dans sa barbe toujours faussement négligée et frissonna quand elle effleura son nez. Chut, l’huile c’est mon secret. Il prenait soin de lui, en plein jour ça se voyait, il ne s’en cachait pas d’ailleurs. Elle se redressa et son ton solennel ne fut pas au goût du photographe, alors il se redressa à son tour et posa sa main libre sur les reins de Lullaby, sa taille était très fine, plus que son pull trop large laissait deviner. On dirait que tu veux déjà partir. Ce serait triché, tu as eu le droit à un tour du propriétaire, c’est à moi maintenant. Il attendit qu’elle acquiesce, dans la nuit son regard brillant ne le quittait plus. Sa main remonta dans son dos pour la rapprocher un peu, il pouvait alors sentir la naissance de sa poitrine frôler son torse, la main remonta sur ses épaules, fines mais pas frêles, dans sa nuque, il découvrait sa peau, douce, approcha son visage. Tu sens bon. Il remonta sur son visage et découvrit la pulpe de ses lèvres. Je crois que j’en ai vu assez, après ça je ne répondrai plus de moi. Evidemment elle l’attirait et cette découverte à l’aveugle était terriblement appétissante.

__________________________

"Let’s be strangers again"
Like we never knew each other, as if we’ve never been lovers. Let us go back to our beginnings. Let us walk towards the start. Let us be unknown to each other once more. Maybe we will fall in love with each other after it all.
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Lullaby Nangala
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 112
ICI DEPUIS : 22/12/2022
COMPTES : Mercedes Berkeley
CRÉDITS : crépuscule

STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptyLun 16 Jan 2023 - 15:41

Sky full of stars - Leo Emerson 5B8RM5

- Je n'ai pas dit que j'allais partir, m'as tu vu me lever pour enclencher le départ ? Lui dis-je doucement, alors qu'il amorçait le contact physique, posant sa main sur le bas de mon dos.

Je me laissais faire, il n'était pas désagréable, mais pas pour autant réellement mon genre. Il parcourra alors quelques centimètres de mon corps, de manière sensuelle, et clairement suggestive. Là où j'avais évité de toucher sa bouche, il effleura la mienne, et maintenant il me susurrait que ce serait tout pour lui, sinon il ne répondrait plus de rien. Ah les hommes... Les hommes des applications surtout, ceux qui s'enflamment pour une photo, une simple photo de moi, avec un t-shirt prônant mon attachement justement, au non port de soutien gorge, et un short déchiré en jean.  la vue d'un ventre plat, et du dessous de mes seins... et ces hommes perdent la boule. Les hommes sont tellement faibles. Je souris en le regardant.

- On va faire un deal Léo Emerson, tu auras le droit à plus, quand tu m'auras prouvé que tu es un photographe de génie, et que tu auras réussi l'exploit de me prendre en photo, et de capturer mon âme. En attendant... regardons les étoiles, elles ont encore beaucoup à nous offrir ce soir !
Murmurais-je proche de son visage, mon souffle effleurant sa bouche.

Je me rallongeais à côté de lui, en lui montrant la présence d'un satellite qui tournait autour de notre planète.

- D'habitude je ne suis pas si curieuse, pas que les autres que je rencontre ne m'intéressent pas, mais parce que j'écoute plus que je ne pose des questions et cherche... Mais tu vas avoir la primeur Emerson, ma première question à un homme de site de rencontre, rencontré presque par hasard... Elle s'appelle comment ?

Je roulais vers lui, passant mon bras plié sous ma tête, pour le regarder lui.

- Il y a deux types de voyageurs, ceux qui fuient et ceux qui cherchent, moi je cherche... quoi, j'ai pas encore trouvé, mais j'ai comme l'impression que tu fuis plus que tu ne cherche.
Léo Emerson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah, de 5 ans, il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 8554
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Saaya (gif @constellation)

STATUT : Good God, I know it's dangerous. But it's you that I need - Alba
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptyLun 16 Jan 2023 - 18:04

Il haussa un sourcil surpris et même un brin soupçonneux lorsqu’elle énonça la totalité de son patronyme, jamais il ne lui avait donné son nom et bien que ce ne soit pas un réel secret, il fut piqué. La suite n’en fut pas meilleure et s’il avait eu une réelle montée de chaleur, s’il s’était laissé gagné par l’envie de plus, voir même un désir non dissimulé, celui-ci retombait aussi sec alors que la blonde jouait clairement avec lui. Il fallait savoir une chose sur Léo Emerson, comme elle avait aimé l’appeler en le prenant de haut, c’est qu’on ne se jouait pas de lui, il avait horreur de ça, autant que de perdre son temps. Et s’il n’était, à priori qu’un homme qui se laissait dicter par ses besoins primaires, il savait également être bien plus malin qu’il n’y paraissait. Elle était jolie, Lully, attirante, à n’en pas douter, elle exposait des photos qui donnaient envie et s’il avait mal interprété les signes, c’était effectivement son problème, peut-être s’était il trop vite avancé, peut-être n’avait-elle que cette simple et honnête envie de regarder les étoiles, peut-être que quand elle s’était approchée de lui et avait effleuré son visage avec sensualité ce n’était qu’une approche comme une autre, parce qu’il faisait nuit. Peut-être, il pouvait admettre son erreur et ne pas demander plus, il n’était pas non plus mort de faim, au pire il trouverait une autre fille, un autre soir, il ne s’inquiétait pas tellement à ce sujet. Il sourit alors, entrant dans son nouveau jeu. Ce serait présomptueux que de dire que je suis un photographe de génie et puis c’est totalement subjectif comme point de vue. Certains détestaient son travail, il ne pouvait pas être aimé de tous. Beaucoup aussi avaient dit qu’il n’avait réussi que grâce à la fortune de papa, ça, ça l’égratignait un tantinet plus, parce que s’il y avait une chose que la fortune de son paternelle n’avait pas acheté, c’était bien son talent. D’ailleurs si elle souhaitait qu’il lui prouve sa valeur en tant que photographe, ce n’était pas en la prenant elle en photo qu’il y arriverait, les portraits n’étaient pas sa spécialité. Je te l'ai dit, je ne fais plus de portrait, je n'ai aucune intention de voler ton âme ma jolie. Elle était encore très proche de lui, il aurait pu l’embrasser, juste pour la provoquer davantage, mais il n’en fit rien, l’observant simplement se rallonger. Il écouta sa question, curieux, ne comprenant pas où elle voulait en venir. Puis son cœur manqua un battement. Il resta le regard rivé au ciel, tentant de contenir la colère qui montait en lui, à présent il avait réellement l’impression de s’être fait prendre au piège. Il n’avait pas signé pour ça en donnant rendez-vous à une parfaite inconnue ce soir, il voulait s’oublier, il voulait oublier, ne surtout pas se rappeler pourquoi il avait réactivé son profil. Il laissa échapper un semblant de rire jaune alors qu’il daigna reporter son regard sur elle, à présent il avait envie de rentrer chez lui, il aurait été capable de la planter là sans se retourner, seulement il faisait nuit noire et c’était lui qui l’avait entraîné ici, si toutefois il arrivait quelque chose à cette fille, il s’en tiendrait pour responsable. Effectivement je ne cherche rien, surtout pas un psy pour la soirée, merci. Elle n’a pas de nom.

__________________________

"Let’s be strangers again"
Like we never knew each other, as if we’ve never been lovers. Let us go back to our beginnings. Let us walk towards the start. Let us be unknown to each other once more. Maybe we will fall in love with each other after it all.
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Lullaby Nangala
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 112
ICI DEPUIS : 22/12/2022
COMPTES : Mercedes Berkeley
CRÉDITS : crépuscule

STATUT : célibataire
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptyMar 17 Jan 2023 - 1:19

Sky full of stars - Leo Emerson 5B8RM5

C'est ce qu'on appelle jeter un froid et pas des moindres. Je pinçais les lèvres en secouant légèrement la tête. Il n'était pas si intéressant au final, juste creux, c'était dommage, je m'attendais à être nourrie de l'esprit. Le sexe c'était bien, mais si j'avais voulu coucher pour coucher j'aurais rappelé Beckham, je n'aurais pas accepté de me rendre ici en pleine nuit, avec lui. D'aucun dise que la parlotte ne sert à rien pour coucher, je suis pas d'accord, et c'est ce que je regrettais en cet instant. Il ne voulait que la surface, le reste lui importait peu, comme une foutue liste couchée sur un quelconque cahier de notes.

- Bon... Tu affiches clairement ton appartenance aux quetards en tout cas.

Je roulais sur le côté, pour me remettre debout.

- Le fait que je sois à l'aise avec moi même, même en photo, ne devrait pas faire que je rencontre que des queutards... C'est decevant, je pensais que ça serait différent. Tu sais quoi, je vais y aller, je vais aller profiter de ce ciel majestueux ailleurs. Mais je te souhaite le meilleur, ah... je t'ai googlelé, des photographe reporter y'en a pas mille à Bowen... et ta biographie, avait l'air nettement plus attrayante, que cette prestation ce soir. Quand tu auras envie d'être toi, d'être vrai, tu connais mon numéro. Sinon, oublies le. Je m'arrêtais un instant. Ah et je suis pas ta belle, ni ta jolie... je m'appelle Lullaby, c'est déjà bien assez mielleux comme ça.

Je lui adressais un petit signe de main, vaguement militaire, et attrapais mon sac à dos, pour le mettre à sa place. Une révérence plus tard, et me voilà marchant dans les fourrées et la caillasse, allumant la frontale à mon poignet.

- Putain de perte de temps... murmurais-je à moi même, en marchant d'un pas volontaire. Demain je retournes au refuge Rasp, sérieux... je serais jamais en couple, ni de près, ni de loin !
Léo Emerson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah, de 5 ans, il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 8554
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize
CRÉDITS : @Saaya (gif @constellation)

STATUT : Good God, I know it's dangerous. But it's you that I need - Alba
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson EmptyMar 17 Jan 2023 - 17:10

On pouvait effectivement parler de froid, polaire même. Léo se demandait bien comment les choses avaient pu basculer aussi rapidement, à présent elle le traitait de queutard sans ciller, qualificatif qu’il trouva drôlement rude, alors qu’il n’avait fait qu’entrer dans son jeu mais sans insister pour autant. Il était vrai qu’il avait clairement affirmé ses désirs, c’était peut-être son erreur, seulement elle aurait pu être indulgente et le repousser gentiment, signifiant que parler du ciel et de voyages c’était ok, mais que le reste non. Il pouvait parler d’étoiles et il était intarissable sur les voyages, les sujets de conversation n’auraient pas manqué et même s’il aurait été déçu sur le coup, il s’en serait vite remis, de cette petite déconvenue. Seulement, en plus de le repousser, elle avait joué avec lui, ainsi donc, si Lully recherchait juste un photographe devant lequelle faire sa belle, elle n’était pas tombée sur le bon pigeon et il avait été clair dès leur échange de messages sur ce sujet, il ne faisait plus de photos de mode. Il en avait rencontré, des filles que ça émoustillait de se dire qu’elles allaient poser devant l’objectif, repousser leurs limites, avoir de belles photos en prime, de quoi se la raconter devant les copines, à une époque ça le faisait rire, mais il avait passé l’âge de ces gamineries. Je pense surtout qu’il y a méprise sur nos intentions à tous les deux. Visiblement j’avais un coup de retard puisque je suis arrivé les mains dans les poches, me demandant même si tu étais réelle ou si c’était une arnaque. Alors que toi tu as fait tes petites recherches. Désolé si en quelques minutes tu penses m’avoir cerné et réalisé que le personnage ne te plait pas. Moi ce que je vois c’est que t’es certes jolie sur les photos, oui, mais c’est pas pour ça que ça match, on ne peut pas gagner à tous les coups. Et les personnes qui font des raccourcis faciles je n’en ai pas besoin. Ce qui l’avait réellement refroidit, ce n’était pas qu’elle le repousse, ou qu’elle tente de jouer avec lui, mais plus qu’elle cherche à le sonder sur sa vie amoureuse, qui était déjà assez chaotique comme ça. S’il s’était inscrit sur le bbt c’était au contraire pour que sa conscience et ses remords lui foutent la paix au moins le temps d’une rencontre. Je pense qu’on ne se reverra pas, Lullaby, mais sache que si j’avais juste voulu tes fesses, je n’aurais pas pris la peine de te faire déplacer jusqu’ici, un verre dans un bar ça aurait largement suffit, en mode queutard. Il l’observa s’éloigner dans la nuit, oui c’était une perte de temps et ça lui faisait réaliser qu’il n’était peut-être pas fait pour ce genre de rencontre, en virtuel tout était plus simple, plus beau et parfois la réalité était bien moins agréable. Il soupira avant de relever la tête, il n’avait pas totalement perdu son temps, la nuit était encore belle, ses photos seraient réussies.


fin.

__________________________

"Let’s be strangers again"
Like we never knew each other, as if we’ve never been lovers. Let us go back to our beginnings. Let us walk towards the start. Let us be unknown to each other once more. Maybe we will fall in love with each other after it all.
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sky full of stars - Leo Emerson   Sky full of stars - Leo Emerson Empty

 
Sky full of stars - Leo Emerson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» You're a sky full of stars + Léanche
» A sky full of stars (auvio)
» A sky full of stars + Landon
» Sky full of stars. -Julian.
» in a sky full of stars (tetris)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: