∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

L'été est bien installé en Australie ! Les températures sont chaudes et la saison des pluies est amorcée. Il fait en moyenne 26 °C.


joy deanfield & sahan kwon
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment :
My Hero Academia : où acheter le Tome 39 ...
Voir le deal
24.90 €

Partagez
 

 (#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous
MessageSujet: (#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal)   (#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal) EmptyMer 1 Fév 2023 - 20:55

Tu es de retourner à ta demeure… Mais tu es revenu dans une maison vide. Caleb n’était pas là et honnêtement, tu ne sais pas où il est. Tu devrais être soulagée qu’il ne soit pas là pendant que tu remplis un sac de linge. Mais quelque part au fond de toi, tu es triste… Oh, tu sais que les gens te jugeraient de vouloir revenir dans tes bras. De vouloir essayer de recoller les morceaux, après tout… Tu te blâmes pour les coups que tu as reçu. Pour les atrocités qu’il t’a criées… Après tout, tu connais sa condition et tu aurais dû faire plus attention. Tu soupires avant d’te laisser tomber, assis, sur le lit… Frottant ton cou où les marques de main d’ton époux sont encore légèrement visibles.
Tu prends le temps d’assimiler l’endroit, la situation, même si tu as eu tout le temps du monde de le faire chez ta sœur. Tu te remémores les cris, les coups et le moment où tu avais abandonné et espéré succomber des mains d’ton mari. Finalement, son ami d’enfance, ton ami, était arrivé juste à temps pour te sauver… Tu as dû empêcher Manwë de continuer d’le frapper. Puis tu es partie pendant quelques jours avant de revenir aujourd’hui. Les émotions te reviennent, essayant de ne pas pleurer pour ne pas inquiéter ta sœur lorsque tu retourneras chez elle. Pourtant, tu laisses tes larmes rouler sur tes joues sous les émotions du moment.

Tu restes dans ta chambre une bonne demi-heure avant de te faire sursauter par trois bruits distincts. Quelqu’un est à la porte et a cogné trois coups qui ont résonné, brisant le silence. Tu renifles, essuyant tes yeux et tes joues avant de prendre une grande inspiration et de traverser ton appartement pour aller ouvrir la porte.
Tu figes en voyant la personne devant toi, tu as le myocarde qui a manqué un battement. Bordel, Sam, l’frère de ton mari, te fait toujours autant d’effet ! Tu lui offres un petit sourire avant de baisser le visage pour regarder le sol. Honteux de ne pas avoir su cacher les marques de ton visage. Des ecchymoses qui guérissent à l’œil et à la hauteur tes pommettes gauches.
— Eog’... Je… Je ne m’attendais pas à te voir ici. Caleb n’est pas ici… Mais, entre.
Que tu dis avant de le laisser entrer. Tu fermes la porte derrière toi avant de prendre ton sourire.
— Je peux t’offrir un truc à boire ?
Te voilà en route vers la cuisine, t’éloignant de ton beau-frère, pour éviter les questions qui vont se faire poser de toute façon.

@Eoghan Lambart
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: (#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal)   (#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal) EmptyMer 1 Fév 2023 - 23:25

Il était grand temps que tu reviennes dans ta ville natale. Tu étais en voyage en Afrique dans une réserve d'éléphant orphelin quand t'a reçu cette lettre. Cela mettait des mois avant de recevoir des lettres, tu étais à l'autre bout du pays, et surtout au milieu de nulle part, avec très peu de connexion internet. Oui, tu avais fait exprès , tu ne voulais pas être dérangé, ayant besoin d'oublier et de reprendre ta vie en main surtout. Donc tu faisais ta petite vie, et surtout, impossible de ne pas craquer devant ses petits éléphanteaux qui avaient besoin de tant d'amour, que ses braconniers avait oser leur retirer. Tu n'arrivais toujours pas à comprendre comment on pouvait tuer un si bel animal, si majestueux pour seulement quelques kilos d'ivoire et derrière abandonné des bébés sans défense, qui pour la plupart, malheureusement mouraient dans les jours après. Tu te sentais bien dans cette réserve. Mais ton frère avait eu un grave accident, et t'allais devoir revenir aux sources. Tu lui avais envoyé des lettres, et une seule réponse, soit disant, il allait bien qu'il n'avait pas besoin de toi. Quelques mois, c'était écoulé, avant de pouvoir enfin revenir ici. Le retour avait été compliqué, t'avais plusieurs missions à terminé, ne pouvant pas abandonné tes engagements aussi vite.


Tu avais fini par rejoindre ton appartement, déposant tes affaires. Tu prenais deux jours pour toi, le décalage horaire était vraiment compliqué. Avant de te rendre à leur adresse. Tu avais besoin de voir par toi-même comment il allait. Tu connaissais ton frère et sa fierté surtout. Frappant à sa porte, ne sachant pas du tout comment il allait prendre ton retour. Mais c'est devant Samuel que tu te retrouvais. Tu connaissais bien le mari de ton frère, enfin, physiquement du moins. Et là, il y avait déjà pas mal de choses qui venaient te sauter aux yeux.

-"Je sais que j'aurais dû prévenir, excuse moi Samuel."

Rentrant chez lui, avant de croiser les bras. Continuant de le regarder. Serte, tu n'avais pas vu beaucoup Samuel, mais les souvenirs te revenaient en mémoire, et jamais tu ne l'avais vu ainsi, cette expression de soumis ou encore comme quelqu'un qui veut cacher quelque chose. Tu venais le rejoindre dans la cuisine avant de te mettre devant lui , bon un peu trop rapidement peut-être. Tu n'étais pas le plus doux en soit.

-"C'est quoi ses marques sur ton visage? Qui t'a fait ça? "

Oui, tu étais assez protecteur au fond, et tu ne supportais pas la violence.

Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: (#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal)   (#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal) EmptyDim 5 Fév 2023 - 2:03

— Ne ton fait pas… Je suis content de te revoir parmi nous et puis je suis sûr que Caleb le sera aussi.
Mensonge… Parce que tu te souviens d’une fois ou ton mari t’a accusé de trop le regarder. Son comportement jaloux était là depuis tellement longtemps, pire, après l’accident. C’est avec le regard fuyant qu’tu l’as laissé entrer, partant ensuite pour la cuisine. Tu n’aies pas joué l’mauvais hôte, non ? Tu te devais d’lui offrir un truc à boire.
Mais une fois dans la cuisine… Eoghan apparaît devant toi tellement rapidement, que tu as sursauté et recules. T’as même fermé les yeux, Samuel… dans un reflex que t’as même pas contrôlé… Avant de réaliser qu’il ne t’a pas frappé ou crier dessus.
— Oh.. Ça ? Haha… Ce n’est rien, ne t’en fais pas… Je me suis seulement battu avec un suspect. Il n’a pas été d’mains morte.
Que je lui avoue en le regardant enfin. Eog n’est pas comme Caleb, tellement loin ! Ok, oui, il a eu des problèmes de colère lui aussi… Mais d’un côté, c’était sa façon de faire le deuil de son meilleur ami. Tu ne l’a jamais jugé et jamais tu ne la jugerais non plus.
C’est drôle… Tu nies encore ce qui se passe chez toi, dans les quatre murs de ton appartement… Protégeant encore et encore, ton mari pour éviter qu’les gens le voit comme un méchant. Parce que toi, tu le sais… Tu sais que ce n’est pas de sa faute, qu’il ne puisse pas contrôler ses pulsions de colère ou de jalousie. Tu sais que c’est son accident qui lui pourrit la vie, comme la tienne aujourd’hui. Mais t’as quand même peur de lui, peur de vouloir le quitter et de te retrouver à subir sa colère une autre fois. T’as peur… Parce que tu sais, au fond de toi, qu’il n’arrêtera jamais de te chercher et de te ramener vers lui. Tu vas craquer, parce que tu l’aimes malgré les coups et ses colères. Malgré ses cris et ses accusations dans l’air.

C’est pour ça que tu souris quand même à ton beau-frère, essayant de ne pas s’éterniser sur le sujet du suspect, puisque c’est un mensonge de toute façon. Alors tu commences à sortir les choses pour faire un café, bien que tu trembles légèrement à l’idée qu’ton mari peut arriver n’importe quand… Et s’il te voit seul avec son frère, il va surement péter un plomb… Toi qui étais venu pour seulement quelques minutes, tu te retrouves ici, probablement pour quelques heures.
— Tu veux un café ?
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: (#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal)   (#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal) EmptyDim 5 Fév 2023 - 14:16

Tu avais découvert Samuel il y a quelques années, et tout de suite, t'avais vu le bien chez lui. Il avait cette bienveillance dans son comportement et son regard, c'était la douceur née. Le petit ami idéal même, et au fond, ton frère avait de la chance de l'avoir dans sa vie. Une petite partie de toi le jalousait. Mais tu ne connaissais pas l'amour, n'ayant pas le temps de te concentrer là-dessus. Quoi que si, ton premier amour était ton appareil photo. Au moins avec lui , tu ne serais pas trahi. Mais là, tu l'avais laissé un peu de côté. Tu avais besoin de prendre des nouvelles de ton frère. Et c'était avec surprise que tu tombais sur Samuel, une très bonne surprise. Retrouver des visages connus faisaient beaucoup de bien.

-"Il fallait bien que je revienne en ville et laissez mes petits éléphanteaux grandir. J'espère qu'il sera content oui."

Même si au fond, entre vous ça avait souvent été un peu conflictuel, mais c'était normal, c'était ainsi entre frères, c'était la famille. Mais pour le moment, tu allais profiter de ce moment avec Samuel, surtout que tu n'aimais pas du tout les marques sur son visage. Fronçant les sourcils venant le rejoindre dans la cuisine. Ce mouvement de recul, ses paupières qui se ferment. C'était un réflexe, surtout que tu n'avais jamais été violent avec lui. Tu venais poser sa main sous son menton pour tourner doucement son visage pour regarder ses marques. Oui, tu étais très tactile.

-"Battu avec un suspect, il ne t'a pas loupé ce con. J'espère que tu lui as fait la misère."

Grimaçant un peu, avant de lâcher doucement son visage. Tu te posais encore plus de questions. C'était bizarre, dans un sens, t'avais envie de le croire, et de l'autre, tu avais des doutes, cette manière de reculer, de sursauter. C'était un mauvais réflexe, tu étais assez intelligent pour comprendre d'où ça pouvait venir. Mais tu n'allais pas lui en demander de trop, cela ne te regardait pas. Même si tu n'aimais pas la violence, du moins ce genre de violence. Continuant de le regarder avec toujours ses doutes dans la tête, mais avant de porter des accusations, tu avais besoin de preuve.

-"Han oui, je veux bien un café s'il te plaît. Il faut avouer que dans la réserve africaine, le café n'était pas très bon."

Riant tout en le regardant.

-"Alors sinon quoi de neuf, comment va mon frère ? Je suis désolé, j'ai reçu mon courrier tellement tard. Tu peux m'expliquer ce qui est arrivé ?

T'observais son comportement, ses mains qui tremblent. Mais qu'est-ce qui se passe, ton intuition était clairement en alerte. Adosser contre le meuble derrière toi. En-tout-cas, tu avais besoin d'en savoir plus sur ce qui c'était passé durant ton absence.

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal)   (#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal) Empty

 
(#1799) Welcome back feat Eaghan (tw : mention de violence conjugal)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (#1799) I thought you loved me... Feat Manwë&Clara (TW: Violence, violence conjugal)
» First day back feat Clara (TW)
» ✘ on our way back home (feat. Kendall)
» ✘ On our way back home (feat. Kendall)
» i got your back, sister + (feat. mini goodwin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: