∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

L'été est bien installé en Australie ! Les températures sont chaudes et la saison des pluies est amorcée. Il fait en moyenne 26 °C.


joy deanfield & sahan kwon
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment :
WD Green SN350 – Disque SSD interne NVMe M.2 ...
Voir le deal
99.99 €

Partagez
 

 the sound of silence (elery)

Aller en bas 
AuteurMessage
Elias Rutkowski
Elias Rutkowski

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Quiconque connait Elias pourrait vous dire ceci : il peut être un ange, comme un démon…ces temps-ci, son côté démon ressort d’avantage néanmoins ‹ la famille, c’est tout pour lui. Il a eu une enfance heureuse, pleine d’insouciance, son frère et ses soeurs sont les personnes qu’il aime plus sur cette terre, même s’il arrive qu’ils se dispute souvent ‹ Depuis quelques années, en particulier depuis que Woody a déclaré sa maladie, Elias ressent une colère en lui, quelque chose qu’il n’arrive jamais a apaiser complètement et qu’il laisse parfois exploser ‹ il est colérique et buté ‹ il est aussi doux et peut se montrer extrêmement patient et minutieux ‹ c’est un bricoleur, depuis toujours, il adore réparer des trucs, en inventer aussi ‹ Elias a suivi des études d’ingénieur mais à abandonné, six ans plus tôt, par manque de confiance en lui principalement ‹ Elias a une petite tendance à l’auto-destruction. Il est souvent au bord de la ligne ‹ On a toujours dit de lui qu’il était un petit génie, mais également qu’il était paresseux, ne donner pas le meilleur de lui-même et qu’il était probablement son pire ennemi. ‹ Il n’est jamais tombé amoureux, pour de vrai. N’allez pas croire cependant qu’il est allergique aux sentiments, il attend simplement celui qui fera battre son coeur, il a tellement d’amour à donner, même si, pour le moment, il aime l’insouciance de son célibat ‹ L’eau est son domaine, d’ailleurs, plus jeune, il a gagné un concours d’apné, il peut retenir son souffle très longtemps. ‹ Aujourd’hui, il pratique la natation. ‹ il adore les animaux, les chiens en particulier, mais n’en possède pas. ‹ Il lui arrive souvent d’entrer en conflit avec Woody, il le teste, et se teste lui-même. En vérité, il a infiniment peur de le perdre et ça le met en colère. ‹ Elias est un impulsif, on ne compte plus les décisions qu’il a prise sur un coup de tête ‹ cependant, il n’est pas du genre à regarder en arrière. ‹ Il est plutôt courageux et recule rarement devant l’adversité ‹ C’est un lève tôt, et un couche tard, autrement dit, il dort peu
grand kangou
MESSAGE : 2423
ICI DEPUIS : 24/03/2020
COMPTES : Lys, Aura & Pippa
CRÉDITS : cheekeyfire (ava) & morphine (gif)

STATUT : There's nothing holdin' me back (malias)
MessageSujet: the sound of silence (elery)    the sound of silence (elery)  EmptyVen 3 Fév 2023 - 22:00

Ado, je pouvais tenir de longues minutes sous l’eau ; j’avais remporté ma première compétition d’apnée à 16 ans et si j’ai moins d’entrainement aujourd’hui, j’ai tout de même quelques beaux restes. Je me fais encore régulièrement quelques sessions, aujourd’hui, trouvant un certain apaisement dans la chose. Etre entouré d’eau, dans un silence presque total, avec cette petite pointe d’adrénaline que me lançait mon corps, privé pendant un instant de sa fonction vitale première. Après une heure et demi de natation - je nage beaucoup en ce moment, ça aussi, ça a l’avantage de me détendre - je plonge au fond de la piscine, lestant mon corps pour m’asseoir au plus profond du grand bassin. Le calme se fait autour de moi, les pensées s’effacent, le pression dans mes oreilles et mon nez prend tout l’espace. Je me concentre sur les sensations. Je me sens bien. J’ai toujours adoré ces sensations, entre une légère douleur physique et une sérénité d’esprit appréciable. Peu de gens savent vraiment ce que ça fait, ou le comprennent d’ailleurs. L’apnée a toujours été ma bulle, l’endroit où la colère, les frustrations, la peine et toutes mes émotions s’évaporent. Au bout d’un moment, je finis par remonter à la surface. Je nage jusqu’à la margelle, puis enlève mes lunettes et frotte mes yeux. Quand ceux-ci tombe sur la silhouette de ma soeur, debout devant la piscine, je sursaute légèrement. « Putain, tu m’as fait flipper ! » je proteste, une main sur la poitrine. Cela fait des semaines que je n’ai pas vu Avery, ça me fait presque bizarre de l’avoir en face de moi. Je pousse sur mes bras et sort de l’eau. Il est tard, il n’y a personne à cette heure-ci à la piscine. J’aime bien faire la fermeture, cela m’offre une atmosphère calme dont j’ai besoin. J’enlève mon bonnet, grimaçant en sentant le caoutchouc tirer sur mes boucles, puis, attrapant ma serviette laisser sur un banc, j’entreprends de me sécher tout en me tournant vers ma soeur. « Qu’est-ce que tu fais là ? » je demande, sans animosité mais avec surprise. Je suppose qu’elle a su où je me trouvais en vérifiant l’appli de localisation que nous avons installé tous les deux sur nos téléphones respectifs des années plus tôt, histoire de savoir où l’autre se trouve en cas de besoin. C’est plutôt pratique en soirée notamment. Néanmoins, au vu de dernières conversations que nous avons eu, je ne peux m’empêcher de me demander ce qui pousse ma soeur à venir me trouver ce soir.

@avery rutkowski

__________________________

the perks of being a troublemaker
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: the sound of silence (elery)    the sound of silence (elery)  EmptyDim 5 Fév 2023 - 18:34

Tu te sentais bien plus vulnérable, depuis le décès de ta mère, tu avais cette sensation d'être revenue il y a quelques années auparavant, à la différence, tu venais de perdre une des personnes les plus importantes de ta vie. Tu te renfermais sur toi-même, tu rejetais presque tout le monde, toute l'aide que tu pourrais recevoir, t'étais comme ça et tu le sais dans le fond que tu ne devrais pas agir ainsi. T'avais simplement l'impression de voir Woody quand tu agissais comme ça. Tu passais simplement ton temps entre bosser et rester chez toi, presque plongée dans le noir à ne pas dormir, simplement à penser tout ce que tu aurais pu faire pour éviter tout cela. T'étais d'ailleurs actuellement seule chez toi, Hugo étant à l'hôpital, et tu repenses simplement aux messages que tu avais échangé avec Elias. Bien sûr que tu t'en voulais de lui avoir répondu ainsi alors tu allumes à nouveau ton téléphone et regarde sur cette application que vous partageais avec ton frère depuis de nombreuses années pour savoir où trouver l'autres en cas de besoin. Tu vois alors où il se trouve, la piscine, ce qui te fait légèrement sourire l'endroit ne t'étonnant pas du tout. Tu te redresses alors de ton lit et attrapes alors ton sac à main et prend ta voiture pour te diriger là-bas. Tu en sors et tu constate que peu de personne se trouvait encore au complexe sportif. Directement tu n'hésite pas sur le lieu où tu allais trouver Elias, à la piscine. Tu t'approches du bassin après avoir retiré tes chaussures et tu te poses devant le regardant faire, le voyant tout au fond de cette piscine. T'étais silencieuse, profitant du calme se trouvant autour de vous, regardant même un peu autour de toi avant que tu n'entendes le bruit de l'eau remarquant alors Elias qui s'approche de toi. "Désolée" dis-tu simplement, un petit sourire aux lèvres en le voyant avoir eu peur en te voyant, ne s'attendant clairement pas à te voir là. Tu le laisses sortir de l'eau, le regardant faire. Ce que tu faisais là? Toi-même tu te le demandais. "J'aime pas me disputer avec toi..." Même si ce n'était pas vraiment une dispute qu'il y avait eu, tu n'avais juste pas été vraiment très tendre concernant votre frère aîné. Tu te tournes vers lui et affiches ton visage cerné par la fatigue avant que tu ne viennes te glisser dans ses bras. "Je suis désolée..." Tu t'en moquais bien qu'il soit mouillé à cet instant, t'avais juste besoin du réconfort que seul Elias savait te donner depuis toutes ces années. Et puis, pour une des premières fois depuis la mort de ta mère tu te mets à pleurer, parce que tu le savais qu'avec lui tu pouvais te permettre d'afficher tes faiblesses, il t'avais si souvent ramasser la petite cuillère.


@Elias Rutkowski
Elias Rutkowski
Elias Rutkowski

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Quiconque connait Elias pourrait vous dire ceci : il peut être un ange, comme un démon…ces temps-ci, son côté démon ressort d’avantage néanmoins ‹ la famille, c’est tout pour lui. Il a eu une enfance heureuse, pleine d’insouciance, son frère et ses soeurs sont les personnes qu’il aime plus sur cette terre, même s’il arrive qu’ils se dispute souvent ‹ Depuis quelques années, en particulier depuis que Woody a déclaré sa maladie, Elias ressent une colère en lui, quelque chose qu’il n’arrive jamais a apaiser complètement et qu’il laisse parfois exploser ‹ il est colérique et buté ‹ il est aussi doux et peut se montrer extrêmement patient et minutieux ‹ c’est un bricoleur, depuis toujours, il adore réparer des trucs, en inventer aussi ‹ Elias a suivi des études d’ingénieur mais à abandonné, six ans plus tôt, par manque de confiance en lui principalement ‹ Elias a une petite tendance à l’auto-destruction. Il est souvent au bord de la ligne ‹ On a toujours dit de lui qu’il était un petit génie, mais également qu’il était paresseux, ne donner pas le meilleur de lui-même et qu’il était probablement son pire ennemi. ‹ Il n’est jamais tombé amoureux, pour de vrai. N’allez pas croire cependant qu’il est allergique aux sentiments, il attend simplement celui qui fera battre son coeur, il a tellement d’amour à donner, même si, pour le moment, il aime l’insouciance de son célibat ‹ L’eau est son domaine, d’ailleurs, plus jeune, il a gagné un concours d’apné, il peut retenir son souffle très longtemps. ‹ Aujourd’hui, il pratique la natation. ‹ il adore les animaux, les chiens en particulier, mais n’en possède pas. ‹ Il lui arrive souvent d’entrer en conflit avec Woody, il le teste, et se teste lui-même. En vérité, il a infiniment peur de le perdre et ça le met en colère. ‹ Elias est un impulsif, on ne compte plus les décisions qu’il a prise sur un coup de tête ‹ cependant, il n’est pas du genre à regarder en arrière. ‹ Il est plutôt courageux et recule rarement devant l’adversité ‹ C’est un lève tôt, et un couche tard, autrement dit, il dort peu
grand kangou
MESSAGE : 2423
ICI DEPUIS : 24/03/2020
COMPTES : Lys, Aura & Pippa
CRÉDITS : cheekeyfire (ava) & morphine (gif)

STATUT : There's nothing holdin' me back (malias)
MessageSujet: Re: the sound of silence (elery)    the sound of silence (elery)  EmptyLun 20 Fév 2023 - 1:30

La dernière chose que je m’attendais à voir en sortant de la piscine était le visage de ma soeur. Notre dispute récente m’a laissé croire, au contraire, qu’Avery allait rester à distance encore un moment, mais il faut croire que je me suis trompé. Tandis que je me sèche, Avery m’avoue ne pas aimer se disputer avec moi. Je la gratifie d’une moue compréhensive, pinçant les lèvres. Je deteste ça, moi aussi, mais cela arrive bien souvent ces derniers temps. Je n’ai pas le temps de répondre quoi que ce soit que ma petite soeur s’engouffre dans mes bras. Je la serre aussitôt contre moi, embrassant le sommet de son crâne et fermant les yeux. Je la garde ainsi un moment et laisse les minutes s’égrainer sans bouger d’un pouce. J’ai l’impression que cela fait un éternité que je n’ai pas simplement tenu ma petite soeur dans mes bras, et il semble que j’ai ai besoin autant qu’elle, de cette étreinte. « Tu as du maquillage dans ton sac ? » je demande, d’un seul coup, après un long moment de silence, sans me détacher d'elle pour autant. « Et ces espèces de paillettes qu'on mettait pour aller en boite ? »

__________________________

the perks of being a troublemaker
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: the sound of silence (elery)    the sound of silence (elery)  EmptyVen 24 Fév 2023 - 21:33

Ce que t'étais mal depuis le décès de ta mort, tu en voulais tellement à Woody, tu t'en voulais tellement. Tu en avais marre dans le fond de tellement souffrir à cause de tout ça, et surtout de faire comme ci de rien était, de te cacher de toutes tes émotions. Et pourtant tu craques finalement dans les bras de ton frère, parce que justement c'était Elias et que c'était bien le seul à qui tu peux entièrement confiance lorsque tu vas mal. Tu te laisses aller, tu pleure tout simplement laissant enfin sortir toute la peine que tu ressentais à l'instant T. Tu ne sais combien de temps tu restes ainsi contre lui à pleurer mais ça te faisait du bien d'enfin lâcher tout ce que tu as sur le coeur. Il prend la parole et tu restes pourtant dans ses bras tout contre lui. "Hum... je dois en avoir un peu oui du maquillage...." Tu renifles alors que tu sanglote encore légèrement laissant vraiment tout sortir. "Les paillettes sont chez moi par contre..." Tu relèves la tête vers lui les yeux rougis de larmes "Pourquoi tu me demandes ça?"

@Elias Rutkowski
Elias Rutkowski
Elias Rutkowski

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Quiconque connait Elias pourrait vous dire ceci : il peut être un ange, comme un démon…ces temps-ci, son côté démon ressort d’avantage néanmoins ‹ la famille, c’est tout pour lui. Il a eu une enfance heureuse, pleine d’insouciance, son frère et ses soeurs sont les personnes qu’il aime plus sur cette terre, même s’il arrive qu’ils se dispute souvent ‹ Depuis quelques années, en particulier depuis que Woody a déclaré sa maladie, Elias ressent une colère en lui, quelque chose qu’il n’arrive jamais a apaiser complètement et qu’il laisse parfois exploser ‹ il est colérique et buté ‹ il est aussi doux et peut se montrer extrêmement patient et minutieux ‹ c’est un bricoleur, depuis toujours, il adore réparer des trucs, en inventer aussi ‹ Elias a suivi des études d’ingénieur mais à abandonné, six ans plus tôt, par manque de confiance en lui principalement ‹ Elias a une petite tendance à l’auto-destruction. Il est souvent au bord de la ligne ‹ On a toujours dit de lui qu’il était un petit génie, mais également qu’il était paresseux, ne donner pas le meilleur de lui-même et qu’il était probablement son pire ennemi. ‹ Il n’est jamais tombé amoureux, pour de vrai. N’allez pas croire cependant qu’il est allergique aux sentiments, il attend simplement celui qui fera battre son coeur, il a tellement d’amour à donner, même si, pour le moment, il aime l’insouciance de son célibat ‹ L’eau est son domaine, d’ailleurs, plus jeune, il a gagné un concours d’apné, il peut retenir son souffle très longtemps. ‹ Aujourd’hui, il pratique la natation. ‹ il adore les animaux, les chiens en particulier, mais n’en possède pas. ‹ Il lui arrive souvent d’entrer en conflit avec Woody, il le teste, et se teste lui-même. En vérité, il a infiniment peur de le perdre et ça le met en colère. ‹ Elias est un impulsif, on ne compte plus les décisions qu’il a prise sur un coup de tête ‹ cependant, il n’est pas du genre à regarder en arrière. ‹ Il est plutôt courageux et recule rarement devant l’adversité ‹ C’est un lève tôt, et un couche tard, autrement dit, il dort peu
grand kangou
MESSAGE : 2423
ICI DEPUIS : 24/03/2020
COMPTES : Lys, Aura & Pippa
CRÉDITS : cheekeyfire (ava) & morphine (gif)

STATUT : There's nothing holdin' me back (malias)
MessageSujet: Re: the sound of silence (elery)    the sound of silence (elery)  EmptyDim 26 Fév 2023 - 22:49

J’ai laissé assez peu de place à mes propres émotions depuis la mort de Maman. Je me suis beaucoup occupé de papa, je l’ai aidé avec les papiers, avec les affaires de Maman dont il n’a pas pu s’occuper lui-même, avec le jardin… bref, j’ai été là où il avait eu besoin de moi. J’ai veillé à ce que Woody ne sombre pas trop profondément, tout comme j’ai essayé de prendre des nouvelles de mes deux soeurs. Mais moi dans tout ça ? Je me suis clairement laissé de côté et j’en ai parfaitement conscience, mais cela me va très bien. C’est un réflexe de protection. J’ai trop peur de craquer en réalité. Alors ça me va bien de jouer mon rôle de grand-frère, de prendre ma soeur dans mes bras et de la laisser craquer, elle. Je lui laisse le temps dans elle a besoin, la gardant contre moi autant qu’elle le souhaite, avant qu’une idée me traverse l’esprit. Je lui demande si elle a sur elle son maquillage, ce qui la fait redresser la tête vers moi. Je lui souris, puis essuie les larmes sur ses joues. « Je crois que j’ai besoin de te voir sourire, de te voir être heureuse. Même le temps d’une soirée. Je veux te voir danser, rire, et t’amuser. Je veux montrer à Maman que je sais encore faire ça pour toi. Je t’emmène au Adam & Yves…tu veux bien ? » Je souris, l’émotion gagnant légèrement ma voix. « Je veux qu’on danse jusqu’à en avoir mal aux pieds, jusqu’à ce que le soleil se lève sur Horseshoes bay et qu’on se laisse enivrer par l’aurore jusqu’à tomber de fatigue. » C’était kitsch et guimauve, mais je m’en fichais. J’en avais assez de mon vague à l’âme, assez de broyer du noir. Je voulais de la lumière, de la musique et des rires. Je voulais être immortel, le temps d’une soirée. «Tu me passes ton crayon noir ?»

__________________________

the perks of being a troublemaker
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: the sound of silence (elery)    the sound of silence (elery)  EmptyMar 28 Fév 2023 - 22:21

Tu les retiens ses larmes depuis bien trop longtemps maintenant, tu en avais marre au final de conserver ses émotions au fond de toi, et c'est une fois devant ton frère que tu craques. Tu les laisses s'échapper alors que tu plonges dans les bras si réconfortant d'Elias. Elles coulent jusqu'à ce que tu semble avoir épuisé tout le liquide lacrymal que tu pouvais laisser couler. Tu ne sais combien de temps au final tu reste dans ses bras à simplement avoir la sensation de retrouver ton grand frère après des mois loin de l'autre. Il te demande alors des choses que tu ne comprends pas vraiment, du maquillage, des paillettes. Tu ne savais absolument pas ce qu'il avait derrière la tête alors tu relèves la tête vers lui, le regard rempli de question, les larmes qui ont cessé de couler. Tu l'écoute alors, danser, faire la fête, ça n'a pas fait partie de ton vocabulaire depuis un moment. Il essuie les larmes de tes joues, et tu esquisses un léger sourire à sa proposition. "Je sais pas El'..." Tu soupires légèrement mais il semblait bien décider à vous faire sortir, à vous faire profiter simplement de la vie. Tu fais une petite moue et sors alors ton crayon noir. "Si je tombe dans les pommes avant tu m'en veux pas hein..." Tu te reposes si peu ces derniers temps que t'avais un poil peur de ne pas tenir toute la soirée. "Adam et Yves donc?" Tu fais un petit sourire en coin, bien sûr que tu connaissais l'endroit, t'y allais souvent avant.
Elias Rutkowski
Elias Rutkowski

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Quiconque connait Elias pourrait vous dire ceci : il peut être un ange, comme un démon…ces temps-ci, son côté démon ressort d’avantage néanmoins ‹ la famille, c’est tout pour lui. Il a eu une enfance heureuse, pleine d’insouciance, son frère et ses soeurs sont les personnes qu’il aime plus sur cette terre, même s’il arrive qu’ils se dispute souvent ‹ Depuis quelques années, en particulier depuis que Woody a déclaré sa maladie, Elias ressent une colère en lui, quelque chose qu’il n’arrive jamais a apaiser complètement et qu’il laisse parfois exploser ‹ il est colérique et buté ‹ il est aussi doux et peut se montrer extrêmement patient et minutieux ‹ c’est un bricoleur, depuis toujours, il adore réparer des trucs, en inventer aussi ‹ Elias a suivi des études d’ingénieur mais à abandonné, six ans plus tôt, par manque de confiance en lui principalement ‹ Elias a une petite tendance à l’auto-destruction. Il est souvent au bord de la ligne ‹ On a toujours dit de lui qu’il était un petit génie, mais également qu’il était paresseux, ne donner pas le meilleur de lui-même et qu’il était probablement son pire ennemi. ‹ Il n’est jamais tombé amoureux, pour de vrai. N’allez pas croire cependant qu’il est allergique aux sentiments, il attend simplement celui qui fera battre son coeur, il a tellement d’amour à donner, même si, pour le moment, il aime l’insouciance de son célibat ‹ L’eau est son domaine, d’ailleurs, plus jeune, il a gagné un concours d’apné, il peut retenir son souffle très longtemps. ‹ Aujourd’hui, il pratique la natation. ‹ il adore les animaux, les chiens en particulier, mais n’en possède pas. ‹ Il lui arrive souvent d’entrer en conflit avec Woody, il le teste, et se teste lui-même. En vérité, il a infiniment peur de le perdre et ça le met en colère. ‹ Elias est un impulsif, on ne compte plus les décisions qu’il a prise sur un coup de tête ‹ cependant, il n’est pas du genre à regarder en arrière. ‹ Il est plutôt courageux et recule rarement devant l’adversité ‹ C’est un lève tôt, et un couche tard, autrement dit, il dort peu
grand kangou
MESSAGE : 2423
ICI DEPUIS : 24/03/2020
COMPTES : Lys, Aura & Pippa
CRÉDITS : cheekeyfire (ava) & morphine (gif)

STATUT : There's nothing holdin' me back (malias)
MessageSujet: Re: the sound of silence (elery)    the sound of silence (elery)  EmptyDim 19 Mar 2023 - 14:26

Ce n’est sans doute pas la meilleure des idées que j’ai eu, mais elle est la seule qui me traverse l’esprit à cet instant. Elle m’obnubile. Je veux voir ma soeur sourire, danser, rire. C’est peut-être idyllique, peut-être même est-ce un peu égoïste. Peut-être n’a-t-elle pas envie de me suivre dans ce délire, et je commence à le craindre en entendant sa réaction peu enjouée. Si elle ne veut pas sortir, ce n’est pas grave, nous ferons autre chose. On s’affalera sur le canapé et on regardera son film préféré. Mais l’idée semble pourtant se frayer un chemin dans sa tête. « Tu es sûre ? C’est peut-être une idée à la con que j’ai…t’es pas obligée de me suivre. Seulement…je crois que ça nous ferait du bien de se défouler un peu, de penser à rien… »

__________________________

the perks of being a troublemaker
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: the sound of silence (elery)    the sound of silence (elery)  EmptyLun 10 Avr 2023 - 23:09

Tu ne te rappelles plus quand était la dernière fois que tu étais sortie, que tu avais pensé à rien le temps d'une soirée sauf à t'amuser. Le mois d'octobre te semble si loin et pourtant si proche en même temps. La soirée d'halloween était la dernière soirée à laquelle tu avais assisté et vu le résultat de celle-ci tu n'as juste plus eu l'envie de sortir. "Non non, j'en ai envie, enfin je pense j'en sais rien.." Tu hausses les épaules en avouant à Elias ce que tu avais sur le coeur. "Je suis juste fatiguée mais ... J'ai envie de passer une vraie soirée avec toi, une vraie soirée comme on avait tant l'habitude de faire" Il avait si souvent était ton compagnon de soirée. "On va aller se vider la tête, et penser à nous tout simplement.." Tu hoches la tête un peu comme pour te convaincre et tente de dessiner un léger sourire sur tes lèvres et attrapes le crayon noir. "Laisse moi faire!" Tu viens alors lui mettre du crayon noir autant sur ses yeux, que sur les tiens. "Je pense que oui, maman n'aimerait pas nous voir ainsi..." Et même si elle te manquait plus que de raisons, ta mère aimerait simplement te voir sourire et t'amuser comme tu le faisais si bien.
Elias Rutkowski
Elias Rutkowski

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Quiconque connait Elias pourrait vous dire ceci : il peut être un ange, comme un démon…ces temps-ci, son côté démon ressort d’avantage néanmoins ‹ la famille, c’est tout pour lui. Il a eu une enfance heureuse, pleine d’insouciance, son frère et ses soeurs sont les personnes qu’il aime plus sur cette terre, même s’il arrive qu’ils se dispute souvent ‹ Depuis quelques années, en particulier depuis que Woody a déclaré sa maladie, Elias ressent une colère en lui, quelque chose qu’il n’arrive jamais a apaiser complètement et qu’il laisse parfois exploser ‹ il est colérique et buté ‹ il est aussi doux et peut se montrer extrêmement patient et minutieux ‹ c’est un bricoleur, depuis toujours, il adore réparer des trucs, en inventer aussi ‹ Elias a suivi des études d’ingénieur mais à abandonné, six ans plus tôt, par manque de confiance en lui principalement ‹ Elias a une petite tendance à l’auto-destruction. Il est souvent au bord de la ligne ‹ On a toujours dit de lui qu’il était un petit génie, mais également qu’il était paresseux, ne donner pas le meilleur de lui-même et qu’il était probablement son pire ennemi. ‹ Il n’est jamais tombé amoureux, pour de vrai. N’allez pas croire cependant qu’il est allergique aux sentiments, il attend simplement celui qui fera battre son coeur, il a tellement d’amour à donner, même si, pour le moment, il aime l’insouciance de son célibat ‹ L’eau est son domaine, d’ailleurs, plus jeune, il a gagné un concours d’apné, il peut retenir son souffle très longtemps. ‹ Aujourd’hui, il pratique la natation. ‹ il adore les animaux, les chiens en particulier, mais n’en possède pas. ‹ Il lui arrive souvent d’entrer en conflit avec Woody, il le teste, et se teste lui-même. En vérité, il a infiniment peur de le perdre et ça le met en colère. ‹ Elias est un impulsif, on ne compte plus les décisions qu’il a prise sur un coup de tête ‹ cependant, il n’est pas du genre à regarder en arrière. ‹ Il est plutôt courageux et recule rarement devant l’adversité ‹ C’est un lève tôt, et un couche tard, autrement dit, il dort peu
grand kangou
MESSAGE : 2423
ICI DEPUIS : 24/03/2020
COMPTES : Lys, Aura & Pippa
CRÉDITS : cheekeyfire (ava) & morphine (gif)

STATUT : There's nothing holdin' me back (malias)
MessageSujet: Re: the sound of silence (elery)    the sound of silence (elery)  EmptyJeu 20 Avr 2023 - 14:44

Je ne sais pas pourquoi j’ai cette idée qui me vient, sans doute parce que j’ai besoin de décompresser et qu’hormis le sport et le bricolage, je ne trouve rien de mieux pour ça que de sortir m’amuser. Avec ma soeur, en plus de ça, c’est vraiment spécial à mes yeux. On est proche en âge alors on n’a souvent trainé avec la même bande de bande ou fréquenté les mêmes soirées. Et là, je sais que j’ai besoin de ça. Maintenant. J’ai besoin de retrouver ma soeur, celle qui se déchaine sur la piste de danse, qui se laisse vibrer au rythme de la musique, qui danse jusqu’à en avoir mal aux pieds. J’ai envie de ça, et je sais que, quelque part, ce sera notre manière de célébrer la vie. Cette vie dont notre mère nous a fait cadeau et dont elle voudrait nous voir profiter depuis là-haut. Je souris quand Avery accepte de me suivre. J’aurais abandonné l’idée si elle n’avait pas été d’attaque, mais je suis heureux qu’elle le soit. « Ouais, rien que toi et moi. » je renchéris, manquant de me laisser gagner par l’émotion. Je lui laisse m’appliquer du crayon noir sous mes yeux, tout en râlant quand elle manque de me crever l’oeil (si, j’exagère à peine). Je finis quand même par sourire à ma petite soeur, puis l’attraper par l’épaule pour embrasser son front quand elle affirme que notre mère n’aimerait pas nous voir nous lamenter. Puis je l’embarque avec moi dans les vestiaires pour me changer. « Y’a personne à cette heure-ci, tu peux venir. » je lui assure en entrant dans la partie reserver aux hommes en tant normal. Je quitte mon maillot de bain, sans vraiment me soucier d’Avery. Je ne suis pas vraiment du genre pudique et ce ne sera pas la première fois que ma frangine verra un bout de mes fesses. J’enfile aussitôt slip et pantalon, puis ma chemise, dont je laisse quelques boutons ouverts. On va en soirée, je peux me lâcher un peu. Je vais jusqu’au miroir où Avery ajuste son make-up pour passer mes mains dans mes cheveux. Ils sont encore mouillés mais ça devrait aller. Je contrôle quand même le crayon noir appliqué plus tôt par Avery, et fait mine de soupire. « T’as fait ça comme une sagouin, mais ça ira…Bon…on y go ? »

__________________________

the perks of being a troublemaker
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: the sound of silence (elery)    the sound of silence (elery)  EmptyMar 25 Avr 2023 - 18:02

Heureusement que Elias n'a jamais su te laisser tomber et que tu as toujours pu compter sur lui. Il a toujours été certainement le membre de ta famille de qui tu as toujours été le plus proche et tu ne pouvais jamais lui en vouloir bien longtemps. Alors même si les messages que vous aviez échangé avait été houleux par ta faute, tu avais besoin justement de te faire pardonner et c'est pour ça que tu l'avais rejoint à la piscine. Tu ne t'attendais juste pas à ce qu'il te propose une sortie en boîte de nuit, t'étais pas du tout en état physique pour le faire mais pourtant tu acceptes, tu suis ton frère, s'il te le dit c'est que dans le fond il doit avoir raison et que ça vous fera du bien, ça te fera du bien. "Tous les deux..." Tu hoches la tête avant de lui mettre alors du crayon noir qu'il galérait à mettre par lui même et pour une des premières fois tu te mets à rire alors qu'il râle sur toi et lui tape sur les mains quand il essaye d'intervenir. Puis tu le suis jusqu'au vestiaire pour qu'il puisse se changer, t'en profite pour te mettre devant le miroir et te maquiller un peu, du moins t'essaye de cacher un peu tes traits fatigués ce qui n'est pas chose facile. Elias finit par être habillé et vient râler une fois de plus derrière toi que t'avais mal fait son maquillage "Ehhh si t'es pas content c'est pareil, au moins je l'ai fait!" Tu lui mets un petit coup de coude dans les côtes en rigolant et hoche la tête "Let's go oui! Je pari que t'es venu en voiture jusqu'ici? Du coup ta voiture ou la mienne?" Une fois le véhicule choisi vous prenez la direction du Adam & Yves.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: the sound of silence (elery)    the sound of silence (elery)  Empty

 
the sound of silence (elery)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sound of silence -r.
» The sound of silence + Jeremy
» JAY & ALEKS ◮ You and I'll be safe and sound.
» safe and sound - sara
» the sound of silence (edward)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: