AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-39%
Le deal à ne pas rater :
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
1190 € 1950 €
Voir le deal

 

 can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 58
MESSAGE : 552
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) Empty
MessageSujet: can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn)   can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) EmptyMar 25 Avr 2023 - 21:37


28 janvier 2023
Je trainais mes valises derrière moi, ressentant un mélange d'excitation, de peur, de stress et de pure joie. J'étais un peu sous le choc de ce qui venait de se passer, de ce que j'avais osé faire. Je venais d'acheter un billet d'avion vers l'Australie, quittant mon précieux pays, l'Israël pour la première fois. Et j'avais pas l'intention d'y revenir de sitôt. Je me sentais étouffée dans cette vie qui ne semblait pas m'appartenir. J'avais jamais vraiment eu le choix. Ma vie était enclenchée comme un feu roulant et j'en étais que témoin, ne profitant pas réellement du moment, trop occupée à me questionner si c'était réellement ce que je voulais. Et pour arriver à quitter tout ça, à être ici dans le petit aéroport d'Eilat, j'avais un certain Ciàn Gallagher à remercier. C'est une discussion avec lui qui m'avait ouvert les yeux et m'avait poussé à prendre cette décision, celle de partir. C'était aussi lui qui m'avait parlé de cette petite ville sur la Gold Coast de l'Australie, ville que j'avais eu envie de découvrir. Alors une fois mon billet acheté, je m'étais rendu à ma porte d'embarquement. J'avais pris une photo de mon billet et l'avait envoyé à Ciàn, histoire de l'avertir, mais aussi de lui montrer que j'avais pris son conseil. Je n'avais rien planifié, tout s'était fait très rapidement, mais je n'étais pas spécialement inquiète pour la suite, j'allais me laisser aller et prendre ce qui venait à moi. De toute façon, j'avais le temps, les vols pour me rendre prenait un peu plus de 40h. Je pouvais amplement regarder des trucs sur mon téléphone d'ici là. C'est donc après trois vols, plusieurs heures d'escales et 7h de décalage horaire que je posais mes pieds en sol australien. Tel-Aviv, Bangkok et Melbourne avaient été mes arrêts, j'avais été excitée de les découvrir d'ailleurs, sauf Tel-Aviv que je connaissais par coeur. Ça m'avait pris presque deux jours pour me rendre ici, mais j'étais loin de ressentir la fatigue avant de me poser sur le lit de la chambre d'hôtel. J'y passais la journée entière, puis contactai Ciàn dès le lendemain pour le voir. Ça, ça m'excitait autant que le fait d'être ici. Ciàn, je ne l'avais pas côtoyé longtemps, mais il avait viré ma vie à l'envers pour le meilleur. On avait convenu de se retrouver au bar de la plage, comme il s'agissait d'un endroit facile à trouver et à proximité de l'hôtel où j'étais. Je n'avais pas encore exploré la ville, retrouver Ciàn était la première chose sur ma liste, mais lorsque la chaleur étouffante vint à ma rencontre et que je sentis l'odeur de l'océan me chatouiller les narines, je sus que j'avais fait le bon choix. Je me dirigeais donc vers le lieu qu'on m'avait indiqué et prit une table pour deux en terrasse en attendant l'arrivée de l'australien. Je n'attendis pas trop longtemps avant de voir ses traits au loin. Je me levai d'un coup, ne pouvant cacher ma joie. « Ciàn!! » m'écriai-je en lui faisant signe de la main, grand sourire collé sur mon visage. Je fis quelques pas en sa direction et passai mes bras autour de son cou, lui faisant une étreinte pour le saluer. J'étais si contente de le retrouver.

@Ciàn Gallagher
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Livio Manzoni
Livio Manzoni
POINTS : 13
MESSAGE : 1691
ICI DEPUIS : 10/04/2023
COMPTES : Tahlia, la tornade brune
CRÉDITS : Cheekeyfire (avatars) /Dekarios (sign), StrangeHell (icons)

STATUT : Divorcé, papa de deux enfants
can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) Empty
MessageSujet: Re: can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn)   can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) EmptyLun 8 Mai 2023 - 16:04

Quand il se leva, ce matin, Ciàn était loin d'imaginer qu'une notification de message sur son téléphone allait égayer sa journée. Voyant que cela venait de Noa, cette jolie brune qu'il avait rencontré lors de son voyage en Israël – et avec qui il avait beaucoup partagé – un sourire vint illuminer son visage. Encore plus en voyant le fameux contenu du message, sur lequel il buggua quelques instants. C'était la photo d'un billet d'avion en direction de l'Australie. Il se souvenait des confidences de Noa, elle qui se sentait prisonnière d'une vie qui ne lui convenait pas. Il se souvenait de ses mots, à lui, qui, tout juste malade, avait répété que l'on n'en avait qu'une, de vie, et qu'il était bête de la laisser nous échapper. Leur discussion avait été profonde, ce soir-là, sous le ciel étoilé israélien et sous les effluves des cocktails qu'elle avait préparé. Ses conseils, il les destinait à Noa, et à lui aussi, sans savoir que cela allait faire un vrai écho chez la belle demoiselle. Alors, quand il vit cette photo, il comprit très vite ce qu'elle venait de faire : elle s'appropriait enfin sa vie. Il envoya simplement comme réponse quelques smileys : "???  can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) 1f62e  can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) 1f60f  can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) 1f60d" bien vite suivi d'un je t'attends. D'ici quelques heures, il aurait tout le temps nécessaire pour lui poser toutes les questions qui lui passaient par la tête. Et ce fut ainsi qu'il commença la journée, avec excitation et empressement.

L'Australie étant reculée de tout, il dut attendre presque trois jours avant de recevoir un nouveau texto de Noa qui lui demandait quand ils pouvaient se voir. Le bar de la plage serait leur lieu de retrouvailles. Tout juste revenu à Bowen, lui aussi, il n'eut pas à abandonner son travail puisqu'il s'accordait encore quelques semaines de vacances bien méritées. Il fut donc à l'heure – pour une fois – et très vite, il aperçut la silhouette familière de Noa. Il s'empressa de la rejoindre, large sourire sur les lèvres, et l'accueillit avec plaisir dans ses bras. Il resserra son étreinte, afin de lui montrer qu'il était heureux de la voir. Puis, quand il se redressa, il la regarda entre surprise et joie : « Mais qu'est-ce que tu fais là ?! » Plus complice, il ajouta : « Tu as osé ? » Osé partir loin de tout, loin de sa famille, loin de son fiancé (?). Osé partir vers l'inconnu le plus total.

__________________________


   
Only know you've been high when you're feeling low,only hate the road when you’re missin' home, only know you love her when you let her go... And you let her go
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27756-liviomanzoni-instagram
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 58
MESSAGE : 552
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) Empty
MessageSujet: Re: can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn)   can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) EmptyMer 24 Mai 2023 - 14:40


Le chemin pour l'Australie avait été long, mais je sentais déjà qu'il valait la peine. La température était géniale, les paysages aussi. J'avais vu très peu de Bowen déjà, cela ne faisait même pas 24h que j'y étais après tout, mais je savais que j'avais pris la bonne décision. Pour moi et pour mon futur. Futur qui n'avait pas grand chose dedans au premier abord, mais ça avait le temps de changer. J'étais du genre à me laisser porter, à saisir les opportunités qui se dressaient devant moi. J'avais toujours éteint ce côté-là de moi, préférant plaire à mes parents et suivre le chemin qu'ils avaient tracé pour moi. Les parents de Devid aussi semblait savoir mieux que moi ce qui était bon ou pas, mais c'était dorénavant chose du passé. J'allais devoir m'expliquer éventuellement à tout ce monde-là, à Devid aussi. Je ne voulais quand même pas qu'ils me croient morte ou bien que ce dernier croit que c'était sa faute. J'avais juste besoin de quelque jours pour réfléchir, pour profiter de ce moment dont j'étais maintenant entièrement maitre. Ça faisait un bien fou et j'avais une personne à remercier un peu plus particulièrement pour ça, pour cette nouvelle liberté. Ciàn, que je m'apprêtais à revoir, qui m'avait donné le petit coup de pouce supplémentaire dont j'avais besoin. J'étais pas certaine qu'il s'était rendu compte, lors de notre rencontre, à quel point ses mots avaient raisonnés fort. J'avais juste hâte de le remercier, de le revoir, de profiter de cette nouvelle version de moi-même pour mieux le connaître. Je n'avais aucune attente face à cette rencontre, j'étais juste contente de pouvoir le faire dans un pays autre que le mien. Ciàn, il avait déjà fait beaucoup pour moi et ça me suffisait amplement. Par contre, dès l'instant où mes yeux se posèrent sur lui, dans ce bar sur la plage, c'était comme si tout était instantanément intensifié. Tout me semblait mieux, moi y compris. C'est que Ciàn, je l'avais associé aux mots '' tout est possible'' et maintenant, ça prenait tout son sens. Je me précipitai vers lui, incapable de contenir toute cette joie qui montait en moi. J'voulais juste vivre ce moment. Cette étreinte me sembla durer quelques secondes, mais la vérité c'était que je n'avais aucune notion du temps, j'étais juste bien là. Je me détachai finalement de lui avec un grand sourire scotché aux lèvres. '' J'ai osé. Grâce à toi. '' lui dis-je en souriant et en le pointant sur l'épaule de mon index. Je me laissai tomber à nouveau sur ma chaise, ne le lâchant pas du regard. '' Oh mon dieu, je n'en reviens pas d'être ici. '' m'exclamai-je. Je soupirai doucement, me demandant par où commencer. '' Je me suis juste réveillée un matin et j'en ai eu assez. Tes mots résonnaient dans ma tête et je me suis dit... Fais le. '' dis-je simplement. '' J'ai tout mis dans ma valise et je suis partie. Sans rien dire à personne. '' continuai-je en mettant ma main devant mon visage. Même en le racontant, ça me semblait irréel. '' Sauf à toi, évidemment. '' conclus-je avec un sourire.





@Ciàn Gallagher

__________________________


nothin' happened in the way I wanted, every corner of this house is haunted and I know you said that we're not talkin' but I miss you, I'm sorry
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Livio Manzoni
Livio Manzoni
POINTS : 13
MESSAGE : 1691
ICI DEPUIS : 10/04/2023
COMPTES : Tahlia, la tornade brune
CRÉDITS : Cheekeyfire (avatars) /Dekarios (sign), StrangeHell (icons)

STATUT : Divorcé, papa de deux enfants
can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) Empty
MessageSujet: Re: can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn)   can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) EmptyLun 26 Juin 2023 - 10:53

Quand il pensait à Noa, c'était des envies d'ailleurs qui le submergeaient. Il l'avait rencontré en Israël, pendant des vacances, ou du moins, ce qu'il s'en apparentait. Ils s'étaient beaucoup confiés, sur leurs vies, sur leurs envies, sur leurs rêves. Pendant ces quelques jours, elle avait apaisé son âme. Et lui, visiblement, il avait nourri ses rêves. La voir là, à Bowen, était une grande surprise. Il la voyait déjà mariée, prête à s'enfermer dans une vie qui ne lui convenait pas. Et pourtant, elle était là. Libre, totalement libre. Grâce à lui, disait-elle, après qu'ils se soient lâchés l'un et l'autre. « Tu es en train de dire que je suis le petit diable sur ton épaule ? » demanda-t-il, amusé, avant de répondre : « Je l'assume, alors. » Parce qu'au fond, elle avait saisi son message. Elle s'était rappelée que l'on avait qu'une vie et que tout devenait possible dès qu'on commençait à y croire, dès qu'on s'en donnait la possibilité de le faire, de sauter le pas. Noa avait bien sauté le pas et Ciàn mourrait d'envie de tout savoir. Il s'installa à la table, en face d'elle, dans une position d'écoute. C'était arrivé un beau matin. Rien ne laissait présager ce qui allait se passer. Et pourtant, elle avait mis sa vie dans sa valise et était partie sans un mot. Sur un coup de tête. Mais un beau coup de tête. « Tu ne l'as dit à personne ? Vraiment personne ? » interrogea-t-il, un grand sourire sur les lèvres. Elle était allée jusqu'au bout des choses, prenant sa vie à bout de bras. Et il était heureux de savoir qu'il était en quelque sorte son complice. Il avait tout quitté, lui aussi, sur un coup de tête. Bon, sa maladie l'avait poussé à arrêter sa carrière, mais le domaine viticole, le retour à Bowen, tout s'était fait un beau matin, sans vraiment réfléchir. « Donc, si j'ai bien compris, même ton fiancé n'est au courant de rien ? » Pour l'instant, elle avait l'euphorie du moment, mais Ciàn savait aussi qu'elle allait traverser des moments un peu moins drôles.

__________________________


   
Only know you've been high when you're feeling low,only hate the road when you’re missin' home, only know you love her when you let her go... And you let her go
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27756-liviomanzoni-instagram
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 58
MESSAGE : 552
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) Empty
MessageSujet: Re: can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn)   can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) EmptyMer 28 Juin 2023 - 16:51

Me retrouver devant Ciàn, ça me semblait irréel. Comme si j'étais dans un rêve en ce moment. J'avais presque envie de me pincer pour voir si je vivais réellement tout ça, si moi, Noa, j'avais vraiment sauté dans un avion. L'étreinte avec Ciàn fut, elle, bien réelle et ça me ramena donc un peu sur terre sans avoir besoin de me pincer. J'avais l'impression d'être une enfant qui venait d'atterrir au Pôle-Nord pour voir le Père Noël tellement mon sourire ne quittait pas mon visage. Tout m'éblouissait, mais en ce moment, la présence du beau brun faisait le travail en majorité. « J'aurais préféré dire un ange sur mon épaule, mais tu peux être le diable si tu veux! » dis-je en éclatant de rire. J'voyais un ange surtout parce que j'avais l'impression qu'il m'avait délivré, aussi j'avais l'impression d'avoir pris la meilleure décision de ma vie. On pouvait aussi voir cette décision comme celle d'une lâche qui préférait tout quitter sans rien dire plutôt que d'affronter son entourage et oser dire que ça ne lui convenait pas. Dans ce cas là, ouais Ciàn était définitivement le diable de m'avoir encouragé là-dedans. Je secouai la tête à sa première question, confirmant ainsi que non, je ne l'avais pas dit à personne. Ça semblait plutôt fou à croire, surtout la partie où je ne l'avais même pas dit à mon fiancé parce que Ciàn demandait une confirmation pour cette info. « Ouais... J'lui ai pas dit. » dis-je en grimaçant. Le dire à voix haute, ça semblait un peu horrible en fait. « Oh j'aurais peut-être dû... Mais j'suis pas certaine que j'aurais eu la force de partir sinon. » dis-je en me sentant soudainement bien coupable. Heureusement, c'était pas de l'amour entre Devid et moi, c'était pas comme si je lui brisais le coeur. Ouaip on se consolait comme on pouvait hein. « Parlons d'autre chose s'il te plait avant que je me sente trop coupable et que je retourne dans l'avion. » dis-je à Ciàn avec un petit rire jaune. J'avais besoin de me changer les idées, de pas me remettre en question parce que sinon, je ne m'en sortirais jamais. Les décisions difficiles de ce genre, c'était pas trop ma force.

__________________________


nothin' happened in the way I wanted, every corner of this house is haunted and I know you said that we're not talkin' but I miss you, I'm sorry
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Livio Manzoni
Livio Manzoni
POINTS : 13
MESSAGE : 1691
ICI DEPUIS : 10/04/2023
COMPTES : Tahlia, la tornade brune
CRÉDITS : Cheekeyfire (avatars) /Dekarios (sign), StrangeHell (icons)

STATUT : Divorcé, papa de deux enfants
can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) Empty
MessageSujet: Re: can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn)   can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) EmptyVen 14 Juil 2023 - 8:48

« On va dire que je suis un savant mélange des deux. Tout dépendra du point de vue. » répondit-il en riant. Mi-ange, mi-démon, ça lui convenait. Cela faisait surtout en sorte que Noa était bien là, aujourd'hui, en face de lui. Elle était rayonnante. Son sourire ne quittait pas ses lèvres, ses yeux pétillaient d'une détermination qu'il n'avait pas vu aussi vive, lorsqu'il l'avait rencontré en Israël. C'était beau à voir. Pourtant, la bonne humeur sembla s'entacher un peu quand Ciàn posa la question qui fâchait. A savoir la famille et le fiancé de Noa. Personne n'était au courant. Noa avait pris ses cliques et ses claques, et était partie sans un mot, sans un message envers son entourage. Si elle l'avait fait, elle n'aurait pas eu la force de partir, lui avoua-t-elle, ce qui arracha un sourire empreint de tendresse au jeune australien. « Tu as bien fait de suivre ton instinct. » dit-il d'abord. Mais il sentit que le sujet angoissait Noa qui le somma de changer de sujet avant qu'elle ne regrette son geste. Ciàn s'empressa de poser ses mains sur ses épaules et de plonger son regard si noir dans celui de la brune. « Eh... ça, je refuse de l'entendre. Tu ne te sens coupable et tu ne regrettes pas ton geste, ok ? Ce que tu devrais faire, c'est leur envoyer un message pour ne pas qu'ils s'inquiètent, ça serait con qu'ils rameutent la police israélienne ici. Nous tenons à la diplomatie. » dit-il en riant, même s'il doutait clairement que la police s'intéresserait à un tel cas, sachant que la fuite était volontaire. « Mais tu ne regrettes rien... Tu l'as fait pour toi, pour ton bien, pour vivre la vie que tu souhaites. Ce sera peut-être facile à digérer au début, mais ils comprendront. » Il lui adressa un sourire : « Je suis même sûr que tu vas permettre à ton fiancé - ou ex-fiancé – de vivre lui aussi sa vie. » Il avait compris que ce n'était pas de l'amour qui les liait, alors c'était un mal pour un bien. « Moi en tout cas, je suis fier de ce que tu as fait. Maintenant, tu as toutes les cartes en main pour faire ce que tu veux ! » Il comptait bien être là pour l'aider à s'implanter. « Tu vis à l'hôtel pour l'instant ? »

__________________________


   
Only know you've been high when you're feeling low,only hate the road when you’re missin' home, only know you love her when you let her go... And you let her go
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27756-liviomanzoni-instagram
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 58
MESSAGE : 552
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) Empty
MessageSujet: Re: can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn)   can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) EmptyDim 6 Aoû 2023 - 22:15

La culpabilité entrait vite en jeu dès que je pensais un peu plus longuement à ce que je venais de faire. Ça m'avait semblé être la seule option possible à ce moment-là, et après la discussion avec Ciàn, mais peut-être qu'il y avait d'autre solutions? J'sentais que je ne devais pas trop m'y attarder et qu'il m'en faudrait peu pour retourner d'où je venais. Heureusement, comme il l'avait fait pour moi cette fameuse nuit, Ciàn savait valider mes choix et me faire sentir mieux avec ma décision. Je ne l'avais pas écouté pour rien, après tout. Je soupirai alors qu'il plongea son regard hypnotisant dans le mien. Il posa ses mains sur mes épaules et je posai les miennes dessus, juste pour un petit contact rassurant, un brin de tendresse bien nécessaire à ce stade. Un léger rire s'échappa d'entre mes lèvres en l'entendant parler de diplomatie. « Ouais d'accord, au moins qu'ils me sachent en vie. » approuvai-je avec un petit sourire. C'était un peu cruel sinon. Je l'avais pas fait avant par peur qu'ils débarquent ici, mais sans devoir leur dire où j'étais, au moins leur faire comprendre que j'étais ok et bien heureuse. Encore plus en entendant les mots encourageants de Ciàn. Il avait vraiment un don pour me faire sentir bien avec ma décision. Pour me faire sentir bien tout court, depuis la première rencontre même. Comme si j'avais immédiatement su que je pouvais lui faire confiance. « Je l'ai fait pour moi. » répétai-je dans un murmure avec un petit sourire. « Exactement, je l'ai fait pour moi! » dis-je un peu plus fort, sous un ton bien plus assumé. Ça me rendait heureuse juste de constater ça, parce que c'était bien la première chose que je faisais pour moi. Et puis il n'avait pas tort le brun, je l'avais un peu fait pour Devid aussi, pour ne pas qu'il se retrouve coincé dans un mariage qui ne le rendait pas plus heureux. « Ex-fiancé, oui. J'attendrai une lettre de remerciements de sa part. » dis-je en blaguant. J'me demandais bien s'il était soulagé d'ailleurs ou s'il était complètement en panique parce que je dérogeais du plan. Ciàn conclut son discours de motivation de la meilleure façon qui soit, ce qui m'arracha un sourire attendri. Ses mots valaient beaucoup pour moi, sa perception m'importait, étonnamment, et de le savoir fier, j'étais contente. Ça me réconfortait dans mes choix en tout cas, c'était certain. « Merci Ciàn. D'être là, de m'avoir pousser, d'me faire sentir bien. Ça veut dire beaucoup pour moi. » lui dis-je en le prenant à nouveau dans mes bras. Je le serrai bien fort avant de me reculer pour répondre à sa question. « Oui, il n'est pas trop loin d'ici. Enfin, tu dois savoir duquel je parle, il ne semble pas y avoir dix hôtels à Bowen. » dis-je à la blague. Enfin, je blaguais, mais pas vraiment. C'était plus petit que ce à quoi je m'attendais. Je regardais autour, m'imprégnant de l'ambiance. « C'est donc d'ici que tu viens. C'est charmant, vraiment. Je m'attendais à un peu plus gros, va savoir pourquoi. » dis-je dans un petit rire. Peut-être que c'était dû à son nom de famille et aux hôtels qui y étaient relié. Gallagher, c'était signe de grandeur dans ma tête.

__________________________


nothin' happened in the way I wanted, every corner of this house is haunted and I know you said that we're not talkin' but I miss you, I'm sorry
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) Empty
MessageSujet: Re: can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn)   can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
can't tell wich way is home, i've been here for too long (ciàn)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (#128) - I'm home but not for too long. - ERLIE.
» i know the road is long but where you are is home. (bessie)
» (#Chez les artistes) Home sweet home ⊱ KRIS
» Home Sweet Home - House #10 | Siloë E. Cleaford
» (#5) i've come a long, long way... ∂ rafael&aylin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: