AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -16%
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
Voir le deal
56.99 €

 

 night watch (noa)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
baby kangou
Ari Coleman
Ari Coleman
POINTS : 0
MESSAGE : 617
ICI DEPUIS : 14/02/2023
COMPTES : sierra miles
CRÉDITS : mcximoffss (av), @argentinagp (gif), alcara (ban)

STATUT : en couple avec Rori, se laisse porter, c'est simple et doux.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: night watch (noa)   night watch (noa) EmptyMar 2 Mai - 13:19

21h30, vendredi soir. Ari marchait d'un pas vif, désireux d'échapper au plus vite à l'air frais de cette nuit d'automne. Il était aussi pressé de rentrer chez lui, faire le point avec Noa. C'était la première fois qu'il laissait Joy entre les mains d'une baby-sitter. Cette fois-ci, Ari n'avait pas pu compter sur l'habituelle présence de sa sœur ou de sa mère, les deux étant parties en weekend en dehors de la ville, un peu plus tôt dans l'après-midi. Le jeune homme, se doutant bien qu'un tel cas de figure finirait par se présenter, avait posté il y a quelques semaines des petites annonces dans plusieurs commerces un peu partout en ville pour trouver une solution de garde alternative. Il avait eu plusieurs réponses, certaines plus sérieuses que d'autres. Hors de question de laisser Joy à n'importe qui et il avait alors longuement rencontré chaque personne qui avait postulé. Et il avait rencontré Noa. Elle n'avait pas de recommandation et à vrai dire même pas d'expérience en baby-sitting. De ce que Ari avait compris elle venait tout juste d'arriver en ville. Mais il y avait eu un feeling. Un bon feeling. Ari l'avait senti, ils étaient sur la même longueur d'onde. Ce n'était pas vraiment rationnel mais il lui avait fait confiance. Il lui avait alors dit qu'il l'appellerait, lorsqu'il aurait besoin de garder Joy. Et l'occasion s'était présentée rapidement, un tournois d'échec programmé en soirée, une mère et une sœur absente pour le weekend. Ari avait appelé Noa et elle avait accepté de garder Joy à partir de 18h. Le tournois s'était un peu éternisé et venait à peine de se finir. Le club n'était heureusement pas trop éloigné de l'appartement d'Ari qui rentrait à pied, étant défendu d'utiliser son vélo jusqu'à qu'il puisse enlever son plâtre. Une main cassée, souvenir de sa dernière soirée alcoolisée lorsque son chemin avait de nouveau croisé celui d'Avery. Il chassa rapidement de son esprit les images de ces évènements et accéléra le pas pour entrer dans son immeuble. Une fois devant la porte de son appartement il fouilla ses poches à la recherche de ses clefs. Ne disposer que d'une main était handicapant pour un bon nombre de tâches, Ari avait pu s'en apercevoir très rapidement. Ses clefs trouvées, il entra dans l'appartement. "Hey, me voici !" lança-t-il d'un ton relativement bas en fermant la porte derrière lui. Joy dormait sûrement déjà. Il posa les clefs sur le comptoir. "Tout va bien ? Tout s'est bien passé ?" demanda-t-il aussitôt, désireux d'être rassuré sur le déroulement de la soirée.

__________________________

Dragonfly out in the sun, You know what I mean, don't you know ? Butterflies are havin' fun, you know what I mean. Sleep in peace when day is done, that's what I mean.@feeling good

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27588-ari_clm
En ligne
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 304
MESSAGE : 684
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptySam 6 Mai - 19:29


Je posai enfin mes fesses sur le canapé, réellement épuisée quand j'entendis la clé tourner dans la porte. Je me relevai d'une traite, reprenant mon souffle et feignant un sourire alors qu'Ari entrait dans son appartement. « Heyyyy! » murmurai-je de façon peut-être un peu exagérée. Alors qu'il me demandait comment la soirée s'était passée, des flashbacks me revinrent en tête. Je me voyais courir après Rio, le chiot d'Ari dans tout l'appartement, je me voyais essayer de l'empêcher de manger les chaussures, de faire ses besoins partout, de sauter sur le canapé, de manger les bouts de nourriture de table que Joy lui lançait. Ça avait été du sport tout ça. « J'vais être honnête Ari, ça a été un peu catastrophique. Y'a probablement quelques gouttes d'urine par ci par là, même si j'ai essayé de tout ramasser. J'ai dû lui courir après pas mal et utiliser un ton plus sévère. » lui dis-je bien sérieusement, tentant d'être honnête sur la soirée que j'avais passée. Je pouvais lire la confusion sur son visage, oups il devait penser que je parlais de Joy, sa fille. « Avec Joy, c'était top par contre. On s'est amusé elle et moi, elle a été hyper sage. » dis-je avec un sourire rassurant. « C'est Rio que j'dois apprendre à connaître un peu plus. Mais je peux vraiment faire mieux, je t'assure. » insistai-je. J'voudrais pas qu'il me remplace à cause de petits détails non plus. Il avait pris une chance avec moi, je n'avais pas d'expérience et on ne se connaissait pas vraiment. C'était même plutôt fou qu'il m'ait fait confiance alors que je n'avais pas de références, mais le courant avait bien passé entre nous. Enfin, je pense. Peut-être juste que les autres candidats étaient nuls aussi et que j'étais celle qui semblait la plus compétente. J'en doutais un peu, mais si c'était le cas, avec mon premier commentaire je devais avoir perdu ma crédibilité. C'était quand même une surprise pour moi de devoir m'occuper d'un chien, j'avais jamais fait ça non plus. À côté, m'occuper d'un enfant comme Joy me semblait être du gâteau.




__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Ari Coleman
Ari Coleman
POINTS : 0
MESSAGE : 617
ICI DEPUIS : 14/02/2023
COMPTES : sierra miles
CRÉDITS : mcximoffss (av), @argentinagp (gif), alcara (ban)

STATUT : en couple avec Rori, se laisse porter, c'est simple et doux.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptySam 13 Mai - 13:52

Ari était déjà un peu soulagé en passant la porte de chez lui. L'appartement n'était pas en feu, Noa était toujours là. Il devait bien l'admettre, il avait un peu psychoté par moment, entre deux parties d'échec ou même entre deux mouvements sur l'échiquier. Laisser Joy à une baby sitter était une première pour Ari et ce n'était certainement pas une tâche aisée. La rentrée de sa fille à l'école avait tout de même permis à Ari de lâcher prise et d'apprendre à laisser d'autres personnes s'occuper de Joy, en dehors de son entourage propre. Cependant, laisser son enfant à l'école et entre les mains d'une seule personne quasiment inconnue étaient deux choses bien différentes. Ari espérait ne pas s'être trompé sur Noa. Après tout il lui avait fait confiance majoritairement sur la base d'un feeling, raison qui pouvait sembler bien insuffisante. Les clefs déposées sur le comptoir, Ari se tourna vers Noa qui se tenait près du canapé et l'interrogea. Un air ahuri se dessina sur le visage du jeune homme alors qu'il écoutait la réponse de celle qui avait gardé Joy toute la soirée. Catastrophique ? De l'urine ? Ari blêmit et sentit son coeur s'accélérer légèrement. Qu'est ce qu'elle racontait ? Avant qu'il ne puisse répondre, Noa précisa ses propos. Elle parlait de Rio. Tout s'était bien passé avec Joy. Ari porta sa main libre sur sa poitrine et ferma les yeux un court instant, le sourcils haussés. "Mon dieu ! J'ai failli faire un arrêt cardiaque ! Je pensais que tu parlais de Joy." dit-il en rigolant nerveusement. Rio n'était pas l'animal le plus facile à maitriser, Ari en convenait aisément. Ayant peut-être saisi qu'on parlait de lui, le chiot arriva soudainement dans la pièce, accourant pour faire la fête à Ari. Ce dernier s'agenouilla pour le caresser. "Ne t'en fais pas pour Rio, je n'arrive pas vraiment à le maitriser moi non plus à vrai dire... La prochaine fois je verrai si je peux l'emmener avec moi, c'est déjà top que tu t'occupes de Joy." Il se redressa et enleva sa veste, qu'il posa sur le porte manteau de l'entrée. "C'est top si tout s'est bien passé avec elle, elle dort ?" Il était curieux d'en apprendre plus, sur le déroulement de la soirée. Il demanderait sans aucun doute à Joy le lendemain, savoir ce qu'elle en avait pensé. Mais il espérait que Noa avait également apprécié l'expérience et qu'il pourrait compter sur elle pour de futures gardes.

__________________________

Dragonfly out in the sun, You know what I mean, don't you know ? Butterflies are havin' fun, you know what I mean. Sleep in peace when day is done, that's what I mean.@feeling good

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27588-ari_clm
En ligne
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 304
MESSAGE : 684
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptyLun 29 Mai - 5:58


Il s'agissait de mon premier emploi qui n'impliquait pas l'hôtel où mes parents bossaient ou bien un bar. J'avais grandis avec les tâches qu'impliquaient de travailler dans un complexe de vacances et donc, le service à la clientèle, le ménage de chambre, le service de nourriture et de boissons, je maitrisais. Par contre, dès que je sortais de ça, on me trouvait complètement hors de ma zone de confort. Garder un enfant en était bien loin. Évidemment, j'avais déjà côtoyer des gamins sur le complexe, j'avais déjà animé des activités où il y en avait, mais rien en un pour un comme ce soir le voulait. Et pourtant, j'avais été attirée par l'annonce d'Ari comme si je savais que ça me plairait, que j'serais douée. Alors que j'en savais rien du tout. J'avais vanté certaines de mes qualités, presque par désespoir parce que soyons honnêtes, j'avais besoin de ce petit plus financier. Depuis que j'étais arrivée à Bowen, mes économies s'envolaient plutôt rapidement et même si j'avais maintenant un emploi au Adam et Yves, je n'allais pas refuser le petit extra. De plus, j'aimais me garder occuper. L'idée de rester seule dans mon appartement me déplaisait, j'avais l'impression de perdre mon temps. Puis, comme j'avais pas encore énormément d'amis ici, la compagnie de quelqu'un, même s'il s'agissait d'une enfant, était agréable. Je ne m'attendais pas, par contre, à ce que l'ajout d'un petit chien soit aussi... roccambolesque. Lorsqu'Ari pénétra dans son appartement, c'est certainement un mélange de panique et de soulagement qui dut se lire sur mon visage. Je ressentis le besoin de me justifier rapidement, lui décrivant brièvement la soirée avec Rio, oubliant que ce qui l'intéressait probablement davantage devait être Joy. Une petite grimace se dessina sur mon visage lorsque je vis sa première réaction, continuant mes explications. '' Oh. '' dis-je d'abord surprise. '' OH! '' m'exclamai-je ensuite, réalisant la confusion. '' Wow, excuse-moi. Je comprends mieux ton expression. Non Joy n'a pas uriné par terre. '' dis-je en rigolant. Le fameux Rio débarqua pour saluer son maitre, clairement il était content de son retour. '' Ça me rassure un peu. Mais t'inquiètes pas si tu ne peux pas, je me dis que ça ne peut pas être pire que ce soir. '' lui répondis-je avec un petit sourire amusé. La progression ne pouvait qu'être grandissante, n'est-ce pas? Je l'espérais. '' Moi qui pensait m'acheter un chiot. Je vais peut-être repenser l'idée. '' dis-je en flattant la tête du coupable. C'était bien plus de boulot que je ne le pensais. Ari se mit à l'aise et posa finalement une question sur sa fille, sans que la confusion s'en mêle cette fois-ci. '' Oh oui elle a été adorable! Elle dort depuis un bon moment. '' déclarai-je en souriant. Je m'appuyai contre un meuble et passai à travers la soirée. '' On a regardé une émission, on a dessiné, d'ailleurs tu as un beau portrait de toi accroché sur le réfrigérateur. J'lui ai fait à manger et on a fait des biscuits ensemble. Enfin... On a essayé. On t'en a laissé donc c'est à tes risques et périls d'y goûter. '' dis-je en riant. Disons que les desserts c'était moins ma force. '' Et toi? Tu as passé une belle soirée? Ou tu t'es inquiété la majorité du temps? '' demandai-je avec un sourire sincère. Chose qui serait complètement normale comme il avait laissé sa fille entre les mains d'une inconnue.




__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Ari Coleman
Ari Coleman
POINTS : 0
MESSAGE : 617
ICI DEPUIS : 14/02/2023
COMPTES : sierra miles
CRÉDITS : mcximoffss (av), @argentinagp (gif), alcara (ban)

STATUT : en couple avec Rori, se laisse porter, c'est simple et doux.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptyMer 7 Juin - 10:22

Petite frayeur lorsqu'Ari entendit le premier récit de la soirée sortir de la bouche de Noa. Malentendu rapidement dissipé cependant, pour le plus grand plaisir du cœur du jeune homme qui commençait sérieusement à s'emballer devant de telles nouvelles. Ils rirent ensemble lorsque Noa expliqua qu'effectivement Joy n'avait pas soudainement décidé d'oublier la propreté et de venir se soulager sur le sol, chose qu'elle n'avait en réalité jamais fait, à son grand bonheur. Ari s'agenouilla pour accueillir le coupable de la soirée, bouille canine irrésistible qui rendait bien difficile toute tentative de réprimande. "On verra, mais j'espère qu'il finira par se calmer à un moment quand même, ce garnement." Adopté en février, le chiot allait désormais sur ses six mois. Il y avait donc probablement encore pas mal de temps pour les bêtises. Il rit à la remarque de Noa. "Ouais c'est plus de boulot qu'on pourrait le penser. Joy m'a tanné pendant des mois pour adopter un chien, une de ses copines à Brisbane en avait un. Et comme tu peux le voir je suis apparemment aussi incapable de dire non à ma fille que d'éduquer ce petit monstre." répondit-il tout en enlevant sa veste tant bien que mal, son plâtre ne facilitant pas la tâche. Suite à sa question, il écouta alors Noa lui faire un récit de sa soirée avec Joy, sans malentendu cette fois-ci. "Ouuuuh des biscuits, bien sûr que je vais gouter ! De toute façon elle me les fera manger de force demain matin." dit-il en riant. Joy pouvait se montrer férocement têtue lorsqu'elle le voulait. Elle lui rappelait sa sœur parfois. Il se dirigea vers le réfrigérateur de la cuisine ouverte sur le salon pour admirer le chef-d'œuvre mentionné par Noa, tout en écoutant sa question. Un sourire naquis sur ses lèvres lorsqu'il regarda le dessin, tout en répondant à la jeune femme. "Ouais je t'avoue que je me suis souvent inquiété. Je doutais pas de tes capacités mais c'est la première fois que je laisse Joy à quelqu'un... de non familier dirons nous." lui dit-il avec un petit sourire en sa direction. "Mais j'ai quand même fini deuxième du tournois donc je suis plutôt satisfait." Il pointa du doigt une boite posée sur le plan de travail de la cuisine. "C'est les biscuits ?". Il se tourna vers elle. "Est-ce que tu veux boire un truc en fait ? J'ai banni tout alcool de l'appartement récemment mais je dois avoir d'autres trucs, genre du jus de fruit, de la limonade et peut-être même du sirop." Le bannissement de l'alcool avait suivi sa soirée avec Avery. Il avait décidé de faire une cure, être en état d'ébriété ne lui ayant rien apporté de bon ces derniers mois. Il espérait que Noa allait accepter la proposition, il était désireux d'apprendre à mieux connaître la personne qui allait potentiellement garder sa fille de temps à autre désormais.

__________________________

Dragonfly out in the sun, You know what I mean, don't you know ? Butterflies are havin' fun, you know what I mean. Sleep in peace when day is done, that's what I mean.@feeling good

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27588-ari_clm
En ligne
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 304
MESSAGE : 684
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptyJeu 22 Juin - 13:49

Travailler chez Ari, c'était d'avoir un deux pour un. Y'avait Joy, puis Rio. L'un des deux était plus facile que l'autre, je vous laisse deviner lequel. Petit indice : ce n'était pas le chiot. Il m'avait causé bien la misère ce soir, tellement que j'avais cru préférable de raconter la soirée à Rio plutôt que celle de Joy quand Ari me demandait des nouvelles. Pas étonnant qu'il ait l'air inquiet! Je m'assurai de donner les bonnes informations, mentionnant que tout s'était bien passé pour Joy et que j'allais finir par m'habituer avec Rio. Déjà qu'Ari m'avait fait confiance, je ne voulais pas lui donner une raison, aussi petite soit-elle de me virer. J'imagine que Rio finirait par se calmer, c'était surtout l'âge. D'ailleurs, même Ari ne semblait pas trop savoir dans quoi il s'était embarqué. « Qu'est-ce qu'on ne fera pas pour le bonheur de nos enfants hein! Enfin, j'imagine. » dis-je en riant. « Je suis certaine que tu l'as comblé de bonheur en acceptant. C'est l'important. » rajoutai-je en souriant. Je me lançai finalement dans un récit plus détaillé de la soirée à Joy et moi, celui-ci s'avérait bien plus positif que ce que j'avais pu dire plus tôt. « Surtout, assure-toi de ne pas faire de grimace, elle serait bien déçue. Je t'avertis par contre, ça risque d'être compliqué. » commentai-je en grimaçant. Mais oui, j'étais bonne cuisinière, mais Joy avait vraiment voulu y mettre du sien dans ces biscuits. Ça résultait en beaucoup trop de sel, peut-être quelques coquilles d'oeuf et une cuisson arrêtée par son impatience. Le coeur y était, c'était l'important. Pendant qu'Ari admirait le portrait de sa fille sur le frigo, j'me questionnai sur son état d'inquiétude durant la soirée. Après tout, on ne se connaissait presque pas et c'était normal si ça l'avait stressé de me laisser Joy. « Je comprends totalement. » lui dis-je avec un sourire rassurant. Je ne le prenais pas mal, c'est vrai que j'étais non-familière et qu'il prenait une chance avec moi. Heureusement ça n'avait pas trop perturbé sa soirée « Et bien félicitations! C'est excellent la deuxième position! » m'exclamai-je en tapant dans mes mains. Je ne m'y connaissais pas trop en échecs, ça devait contribuer à ce que je trouve ça très impressionnant. J'hochai la tête alors qu'il me questionna sur les fameux biscuits. Ils devaient avoir l'air un peu molasses là. Ari me proposa un truc à boire, souhaitant probablement discuter un peu, apprendre à se connaitre et j'hochai la tête à nouveau, souriante. « Oh de la limonade c'est parfait! Comment ça tu as bannis l'alcool? Tu fais un défi d'un mois sans alcool ou un truc du genre? » demandai-je curieuse. Peut-être qu'il avait un problème d'alcool aussi et que c'était très indiscret de ma part de poser la question. Je pris le verre de limonade qu'il me tendait et pris place sur une chaise de cuisine. « Merci. Excuse-moi pour ma question, tu n'es pas obligé de répondre si c'est personnel ou si t'as pas envie. » lui dis-je simplement avec un petit sourire gêné. J'oubliais parfois que c'était pas tout le monde qui était un vrai libre ouvert comme il m'arrivait d'être.

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Ari Coleman
Ari Coleman
POINTS : 0
MESSAGE : 617
ICI DEPUIS : 14/02/2023
COMPTES : sierra miles
CRÉDITS : mcximoffss (av), @argentinagp (gif), alcara (ban)

STATUT : en couple avec Rori, se laisse porter, c'est simple et doux.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptyMar 1 Aoû - 10:35

Ari sourit en ouvrant de grands yeux, les sourcils levés. Mimique d'approbation certaine, en réponse au commentaire de Noa sur les choses que l'on ferait pour le bonheur de ses enfants. Rien n'était plus vrai, Ari le savait bien et il essayait tout de même de fixer des limites, d'apprendre à dire non à sa fille et ne pas céder à tous ses caprices. Il ne souhaitait pas en faire une enfant pourrie gâtée ou capricieuse mais il était parfois si difficile de résister à sa bouille qu'il devait se faire violence. Il rigola lorsqu'ils discutèrent des biscuits qui allaient s'avérer apparemment plus difficiles à avaler que ce que Ari voulait bien croire. "A ce point ? Mmh peut-être que je vais attendre de les gouter devant elle demain matin alors... Pas besoin de m'infliger ça deux fois." répondit-il avec un sourire amusé. Il lui confia alors s'être effectivement un peu inquiété à propos de Joy au cours de sa soirée, incapable de se sortir totalement de l'esprit la petite fille. C'était d'ailleurs même le cas lorsqu'il la faisait garder par sa mère ou sa sœur, mais d'autant plus prononcé ce soir puisque c'était la première fois qu'il la confiait à quelqu'un d'extérieur à sa famille. Il esquissa un petit sourire lorsque Noa le félicita pour son résultat au tournois d'échec. "Merci, excellent je ne sais pas mais ce n'est pas trop mal." Il repéra les biscuits sur le plan de travail mais n'était plus vraiment tenté d'y goûter désormais et il préféra alors proposer quelque chose à boire à la jeune femme, désireux d'apprendre à la connaître un peu mieux. Il eut un petit sourire à sa réponse tout en ouvrant le réfrigérateur pour récupérer la bouteille de limonade "Haha, non pas exactement." répondit-il simplement. Il servit deux verres rapidement et en apporta un à Noa avant de prendre place sur une chaise de cuisine à son tour, face à la jeune femme qui s'excusa alors pour sa question précédente. Il secoua la tête avec un petit sourire. "Non ne t'en fait pas. En fait, la dernière fois que j'ai bu de l'alcool j'ai fini avec ça." dit-il en montrant son plâtre. "Donc disons que ça m'a bien calmé." poursuivit-il en rigolant doucement. "Mais pas de problème d'alcoolisme ou un truc du genre. Juste une sale soirée en boite de nuit et l'alcool n'a rien aidé. Pas trop une histoire de parent responsable" expliqua-t-il en fronçant les sourcils. Il but une gorgée de limonade et regarda la jeune femme. "Tu es déjà sortie un peu à Bowen ? Tu es arrivée très récemment c'est ça ?" demanda-t-il, curieux.

hj :  @Noa Peretz désolée du retard  ohh  I love you

__________________________

Dragonfly out in the sun, You know what I mean, don't you know ? Butterflies are havin' fun, you know what I mean. Sleep in peace when day is done, that's what I mean.@feeling good

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27588-ari_clm
En ligne
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 304
MESSAGE : 684
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptyDim 6 Aoû - 18:36

Si Joy était une enfant formidable pour plusieurs raisons, ce n'était malheureusement pas dû à ses talents en cuisine. En même temps, vu son âge, on pouvait facilement lui pardonner. J'avais quand même feint ma réaction en y goûtant, lui affirmant qu'il s'agissait là d'un délice. J'allais pas être celle qui ruine sa bonne humeurs et sa fierté. Ari ne le ferait probablement pas non plus parce que bon, faudrait être un peu cruel pour recrache ses biscuits. Je trouvai tout de même important de l'avertir, comme ça il savait à quoi s'attendre. Je lâchai un petit rire à son commentaire, ne pouvant qu'approuver cette décision. On discuta un peu de sa soirée, Ari il avait l'air un peu déçu de sa deuxième position et pourtant, moi je trouvais que c'était excellent. C'était facile de dire ça sans être à sa place, j'aurais peut-être été déçue moi aussi. J'lui fis un petit sourire plein de compassion, sans vouloir invalider comment il se sentait, peu importe comment il se sentait en fait. « Et bien la prochaine fois, ce sera une première place, j'suis sûre. » me contentai-je de dire avec un petit clin d'oeil. Le positivisme et tout ça, c'était ma tasse de thé. Manifester de bonnes choses, tout prendre avec un grain de sel, c'était un peu mon motto. C'était peut-être agaçant pour certain, mais j'trouvais ça plutôt aidant de penser comme ça. Ça venait de pair avec ma facilité à partager mes pensées et mes sentiments. Sauf que ça, c'était plus compliqué pour certains et j'arrivais à le comprendre, même si ça sortait un peu de ma tête parfois. Comme là maintenant, mon verre de limonade à la main alors que j'posai une question peut-être bien personnelle à mon nouvel employeur. Il semblait bien ok avec ce fait par contre, ça me rassura. « Oh. » dis-je en faisant une petite grimace, regardant son plâtre. « J'dirai pas à Joy que son père est un grand fêtard peu responsable, je te le promets. » dis-je en riant légèrement. Trêve de plaisanterie, je comprenais tout de même son envie de diminuer l'alcool après ça. J'hochai positivement la tête face à ses questions. « Oui, enfin, en janvier. Quelques mois déjà. J'suis sortie un peu, mais pas tant que ça. Je ne suis pas une grande fêtarde. » admis-je avec un sourire. « Par contre, je bosse aussi comme serveuse au Adam & Yves. » déclarai-je toujours en souriant. Puis, celui-ci disparu quelques secondes. « Ça ne fait peut-être pas très baby-sitter responsable ça. » dis-je en faisant mine de réfléchir, reprenant ses paroles pour faire écho à ce qu'il disait plus tôt. Bon, c'était pas comme si je me torchais la gueule à chaque week-end non plus. « Mais j'le suis, je te l'assure. » ajoutai-je rapidement avec un sourire plus crispé. J'avais encore un peu l'impression d'être en interview avec Ari, comme si chaque mot qui sortait de ma bouche pouvait être une raison pour me virer. C'était bien parce que je ne le connaissais pas encore beaucoup que je pensais ça. « Tout de même, si l'envie de prendre de l'alcool te revient, tu passeras me voir et ce sera sur la maison. Sauf si je brise ton verre, j'apprends encore. » déclarai-je d'un bon rire franc. J'étais un peu maladroite, au grand désespoir d'Ally et d'April. Elles commandaient un peu plus de verres depuis mon arrivée, disons. Mais ça me ferait très plaisir d'y voir Ari quand même.

@Ari Coleman  pas de soucis t'inquiètes :coeur:

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Ari Coleman
Ari Coleman
POINTS : 0
MESSAGE : 617
ICI DEPUIS : 14/02/2023
COMPTES : sierra miles
CRÉDITS : mcximoffss (av), @argentinagp (gif), alcara (ban)

STATUT : en couple avec Rori, se laisse porter, c'est simple et doux.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptyDim 10 Sep - 10:58

Lorsque Noa l'interrogea sur le bannissement de d'alcool dans l'appartement, Ari décida d'être honnête tout en ne s'étalant pas trop sur le sujet. Aurait-il fini avec ce plâtre s'il avait croisé Avery sans alcool dans le sang ? Aurait-il été assez stupide pour frapper ce mur de colère, sobre ? Dur de dire avec certitude mais il espérait que non, assurément. Quoi qu'il en soit, les évènements de cette fameuse soirée, la main fracturée récoltée et la gueule de bois du lendemain en prime avaient définitivement convaincu Ari qu'il était préférable de lever le pied. Il n'avait plus l'âge pour ces conneries. Ou peut-être qu'il l'avait toujours mais pas en étant père. Il le mentionna d'ailleurs à voix haute, que ce comportement était peu digne d'un parent. La jeune femme sourit à cette remarque et le taquina. Il souffla un rire, pas vraiment susceptible, Ari, même si imaginer Joy le voir dans l'état dans lequel il s'était trouvé ce soir là lui déplaisait fortement. Jamais il ne permettrait qu'elle le voit ainsi. Il interrogea alors la jeune femme, désireux de changer un peu le sujet et aussi d'en apprendre plus sur celle qui avait gardé sa fille toute la soirée. Il eut un sourire amusé lorsqu'elle lui indiqua travailler au Adam & Yves, précisément la boite de nuit où Ari avait croisé Avery et fini avec ce plâtre. Mais il garda l'information pour lui pour le moment et l'écouta poursuivre alors qu'elle sembla se sentir brusquement un peu hésitante suite à cette confession. Il secoua la tête avec un sourire. "Ne t'en fait pas, je préfère que tu y travailles plutôt que tu y sortes tous les soirs. Et puis en fait tu fais bien ce que tu veux en dehors des moments où tu es avec Joy." Il réfléchit un court instant, se disant qu'ils n'avaient pas réellement discuté de si elle désirait continuer ce petit job occasionnel, elle. Il l'avait simplement supposé, étant lui même satisfait de comment la soirée semblait s'être déroulée, aujourd'hui. Peut-être que c'était un peu trop tôt pour poser la question ? "Tu penses que tu serais partante pour continuer à la garder de temps en temps ? Si j'essaye de mieux dresser Rio, ou de l'emmener avec moi." dit-il en riant avant de boire une nouvelle gorgée de limonade. Il rigola à nouveau lorsque Noa l'invita à passer la voir au Adam & Yves pour un verre gratuit avec l'assurance d'un service plus ou moins risqué. "Et ben ça serait avec plaisir. Pour tout te dire j'étais au Adam & Yves quand je me suis fait ça." raconta-t-il en montrant une nouvelle fois le plâtre. "Donc je connais bien l'endroit. Mais si je me contente du verre offert par la maison tout devrait bien se passer." acheva-t-il d'un air amusé. "Si ce n'est pas indiscret, qu'est ce qui t'as fait venir à Bowen ? Tu as de la famille ici ou quoi ?" Il l'interrogea, conscient tout de même qu'il pouvait paraître parfaitement indiscret. Il espérait qu'elle ne le prendrait pas mal ou qu'il ne touchait pas une corde sensible en posant cette question.  

__________________________

Dragonfly out in the sun, You know what I mean, don't you know ? Butterflies are havin' fun, you know what I mean. Sleep in peace when day is done, that's what I mean.@feeling good

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27588-ari_clm
En ligne
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 304
MESSAGE : 684
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptyDim 15 Oct - 18:22


J'avais pas vraiment de filtre en général et souvent, ça amusait les gens. J'me rendais pas vraiment compte en quoi ça pouvait affecter le jugement des autres sur ma personne, mais ce soir, c'était différent. Ari, mine de rien, il m'employait. Il me payait pour surveiller sa fille alors j'devais avoir l'air professionnelle, avoir l'air responsable. Mentionner que je bossais dans une boîte, c'était peut-être pas la meilleure idée, mais j'men rendis compte un peu trop tard. Heureusement pour moi, Ari semblait tout de même bien raisonnable, comprenant que j'étais capable de séparer mes deux boulots. J'suis presque certaine que ça n'aurait pas été la réaction de tout le monde, mais j'étais contente que ce soit celle d'Ari. « Oh oui, t'en fais pas je compte pas amener Joy là-bas. » dis-je avec un petit rire maladroit. C'était certainement une chose bizarre à dire, mais c'était sorti tout seul comme bien des choses ce soir. Et pourtant, ça ne semblait pas déranger Ari puisqu'il m'offrait de continuer à garder Joy. C'est avec un grand sourire sur le visage que j'hochai rapidement de la tête. « Évidemment! Ça me ferait très plaisir. Même avec Rio hein, je peux faire avec. » dis-je en riant. C'était surtout que j'avais bien besoin de ce deuxième job et franchement, ça bougeait avec le duo de l'enfant et du chien et ça, ça ne me déplaisait pas tant que ça. C'était comme un petit défi et moi, j'reculais jamais devant les défis. Dans l'idée d'apprendre à connaitre Ari davantage, de bâtir une amitié p'tête même éventuellement, puis de me faire un peu pardonner mes maladresses précédentes, je l'invitai à prendre un verre au A&Y, s'il le souhaitait et s'il se remettait à boire. Pas que je n'encourageais pas la sobriété, mais vu ses raisons, ça semblait être temporaire. Ari, il dévoila tout de même que c'était sur mon lieu de travail qu'il s'était blessé. Ma bouche s'ouvrit de surprise avant de glousser légèrement. « Oups. Je te limiterai donc ouais. Sinon, je m'assurerai de garder un oeil sur toi aussi. » répondis-je avec un sourire amusé, faisant écho au fait que je surveillais Joy. C'était plutôt drôle ça, être en charge du père et de sa fille. C'était sûrement un peu trop de boulot par contre, alors s'en tenir à un verre me semblait être bien sage. Apprendre à se connaitre l'était tout autant, surtout qu'on allait se voir souvent maintenant que j'étais officiellement la baby-sitter de sa fille. « Ouf. C'est une grande question ça. » commençai-je avec un petit soupir avant de rire. C'était pas indiscret, juste une longue histoire. « C'était un peu un coup de tête. J'avais besoin de vivre autre chose que ma vie au Mexique, besoin de liberté, de me découvrir un peu. J'ai choisi Bowen parce que j'ai un ami qui y vit, mais sinon ma famille est toute au Mexique. » dis-je en haussant les épaules. J'étais vraiment pas du genre à trouver quelconque question indiscrète, alors ça me faisait bien plaisir de répondre à ses questions. « Pour tout te dire, j'avais un fiancé, là-bas. Et... Je l'ai un peu laissé en plan. » dis-je en grimaçant avec de mettre ma main devant ma bouche. « Oh. Ça non plus, ça ne fait pas très responsable... C'était un mariage arrangé... Si ça rend la chose plus acceptable. » dis-je en grimaçant. J'étais p'tête en train de mettre une mauvaise image de moi dans la tête d'Ari là, alors changer le sujet me semblait être une bonne idée. « Et toi, t'as toujours été ici? » demandai-je avec un sourire, comme si de rien était. Vu son accent, Ari il était clairement Australien.




__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Ari Coleman
Ari Coleman
POINTS : 0
MESSAGE : 617
ICI DEPUIS : 14/02/2023
COMPTES : sierra miles
CRÉDITS : mcximoffss (av), @argentinagp (gif), alcara (ban)

STATUT : en couple avec Rori, se laisse porter, c'est simple et doux.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptySam 4 Nov - 14:52

Ari fût content d'entendre que Noa semblait totalement partante pour garder Joy une nouvelle fois. Elle était même prête à retenter l'expérience avec Rio, malgré les difficultés certaines qu'elle semblait avoir rencontré ce soir. Il rigola doucement, hochant la tête. Si elle pouvait garder Joy, c'était déjà très bien. Il pourrait arrêter d'user et d'abuser de la présence de sa mère en ville. Bien sûr, elle était complètement gaga de sa petite fille et toujours ravie de la garder, mais Ari n'aimait pas trop en demander. Sa mère avait une vie et il devait apprendre à se débrouiller sans elle. Puis il serait toujours pratique d'avoir plusieurs options de gardes, en cas d'indisponibilités d'une d'entre elles. Concernant Rio, il serait bon d'utiliser ce prétexte pour s'intéresser un peu plus au dressage de ce chiot infernal. Adorable. Mais infernal. Il serait surement judicieux de faire appel à un professionnel. Ari se promit intérieurement de faire quelques recherches demain. "Déjà c'est super si tu es ok pour Joy. Rio... On verra. Il faut vraiment que je regarde pour le dresser." dit-il avec un petit sourire. Ils parlèrent alors du Adam et Yves, Ari mentionna que c'était précisément l'endroit où il avait écopé de sa main cassée et rigola lorsqu'elle promit de le garder à l'oeil pour qu'il ne boive qu'un seul verre. C'était une blague bien sûr, mais il aurait bien eu besoin de quelqu'un ce soir là, lorsqu'il avait croisé Avery. Il l'interrogea alors ensuite sur elle même, la raison de son arrivée à Bowen. Après tout, ils étaient loin d'être dans une grande ville. Il était plus crédible qu'elle soit arrivée ici car elle connaissait déjà quelqu'un ou les lieux, plutôt qu'en trouvant Bowen sur google en tapant "dans quelle ville habiter en Australie ?" Et effectivement, Noa mentionna rapidement qu'elle avait choisi Bowen car un ami à elle vivait ici. La raison de son arrivée ici semblait cependant complexe et Ari comprit rapidement que si elle ne semblait pas être offusquée par la question un peu intrusive, le sujet était assurément délicat. Il ouvrit de grands yeux à la mention du fiancé. Non pas pour les raisons qu'elle pouvait penser. En vérité, il était loin d'être choqué, loin de juger la jeune femme pour cette révélation. Et pour cause, il était probablement le dernier à pouvoir parler sur ce sujet, ayant fait exactement la même chose. Enfin, peut-être que lui c'était encore pire puisque Noa ajouta rapidement qu'il s'agissait d'un mariage arrangé. Oui, ça rendait la chose plus acceptable, il le pensait. Lui, il ne bénéficiait pas de cette excuse. Semblant un peu embarrassée d'avoir révélée un peu trop d'informations, Noa enchaina avant qu'il ne réponde, l'interrogeant cette fois-ci sur lui. "Euh, oui je suis né ici. Mais je suis parti, y a quatre ans. Je viens de revenir en ville il y a quelques mois en fait." Il sourit à la jeune femme, buvant une gorgée de limonade avant de reprendre. "Et... Ne t'en fait pas pour... ton histoire, enfin je veux dire tu n'as pas à avoir honte." dit-il, plissant un peu les lèvres dans un sourire contrit. Finalement, il semblerait que Noa et lui aient plus en commun qu'attendu. Il s'éclaircit la gorge. "Quand je suis parti de Bowen y a quatre ans, moi aussi j'ai... laissé une fiancée en plan." confia-t-il. "J'avais découvert l'existence de Joy que je ne connaissais pas... J'ai tout plaqué pour aller la récupérer, sa mère venait de décéder." Il secoua la tête, un air toujours un peu amer sur le visage lorsqu'il racontait cette histoire. "Bref, j'ai pas assuré. On porte tous nos bagages, je suppose." conclut-il, en buvant une gorgée de limonade. 

__________________________

Dragonfly out in the sun, You know what I mean, don't you know ? Butterflies are havin' fun, you know what I mean. Sleep in peace when day is done, that's what I mean.@feeling good

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27588-ari_clm
En ligne
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 304
MESSAGE : 684
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptyLun 25 Déc - 8:14

Même si c'était pas mal de boulot de s'occuper d'un enfant et d'un chien, j'sentais que j'avais besoin de ce défi. J'avais besoin que ça bouge, de me garder occuper et ça semblait être exactement le boulot pour moi. C'était donc une petite chance que malgré les quelques pépins, Ari me propose de revenir une prochaine fois pour m'occuper de Joy. J'en avais pas d'enfant moi, j'y connaissais rien, mais toutes ces années accumulées à m'occuper des clients à l'hôtel - y compris leurs enfants - ça avait payé, je suppose. C'était p'tête aussi mon enthousiaste naturel qui rendait la chose plus facile, le fait de créer un lien avec eux. Dans tous les cas, j'étais reconnaissante et même si je ne connaissais pas beaucoup Ari, ça me donnait envie de me plonger dans une conversation avec lui, histoire d'apprendre à mieux se connaître. Et c'était loin d'être une mauvaise chose parce qu'Ari et moi, on avait bien plus de points en communs qu'on se l'était imaginé. J'avais cette mauvaise habitude d'overshare rapidement dans mes relations avec les gens, mais en général ça inspirait la confiance et donc les gens faisaient pareil. Ce fut le cas avec le brun, même si j'avais un peu l'impression d'avoir créé un malaise, retournant immédiatement la conversation vers lui. Le malaise fut tout de même de courte durée, Ari s'empressa de désamorcer tout ça en me rassurant. C'était apprécié. J'lui fis un petit sourire en hochant la tête, pour le remercier. C'était pas tout le monde qui voyait cette situation de la même manière, mais j'appréciais ne pas me sentir jugée par lui, surtout qu'il ne connaissait pas l'histoire. « Merci. » lui dis-je simplement. C'était bien l'une des seules fois où je n'avais pas autre chose à dire sur le sujet, même si j'étais du genre à tout déballer, j'sentais que ça avait été suffisant pour cette histoire. De toute façon, Ari semblait vouloir dire autre chose, comme si le malaise perdurait un peu sans que je sache trop pourquoi. Enfin, c'était pas vraiment un malaise, plus un p'tit mystère qui flottait dans l'air. Je compris tout de même assez vite pourquoi.. Ari, tout comme moi, avait déjà laissé une fiancée derrière lui, ici à Bowen. « Oh. » laissai-je échapper. C'était certainement pas moi qui allait porter un jugement là-dessus, mais j'étais assez surprise d'apprendre ça. Ari, par contre, ne semblait pas en paix avec cette histoire, comme s'il n'assumait pas ou qu'il n'en était pas fier. J'pouvais comprendre, je ressentais de la honte parfois quand j'racontais que j'avais laissé Ricky derrière sans rien lui dire, mais ça me montrait bien que même avec le temps, on passait pas par dessus ce genre de truc aussi facilement que je l'aurais cru. Je soupirai légèrement, affichant un sourire qui se voulait rassurant. « Ouais puis... On a toujours une raison derrière nos choix, on fait ce qu'on pense être le mieux sur le moment. On fait du mieux qu'on peut quoi. » tentai-je de dire pour qu'Ari se sente mieux - ou que moi j'me sente mieux. « Je ne te juge pas non plus. T'étais bien intentionné. Puis t'es avec Joy maintenant, la vie fait bien les choses. » lui dis-je avec un sourire. « T'étais où pendant ces quatre ans? » demandai-je curieuse de voir ce qu'il avait vu, où il avait été, puis où Joy était née.

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Ari Coleman
Ari Coleman
POINTS : 0
MESSAGE : 617
ICI DEPUIS : 14/02/2023
COMPTES : sierra miles
CRÉDITS : mcximoffss (av), @argentinagp (gif), alcara (ban)

STATUT : en couple avec Rori, se laisse porter, c'est simple et doux.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) EmptyVen 29 Déc - 14:16

Ari ne s'attendait pas vraiment à une telle confession de la part de Noa, c'était le moins qu'on puisse dire. Rencontrer par hasard quelqu'un qui avait laissé un ou une fiancé.e en plan, c'était quelque chose de peu probable. A priori, ça ne courait pas les rues. Et tant mieux, au final. Mais apparemment, la jeune femme et lui-même avaient bel et bien ce fait peu glorieux en commun. Alors, lorsqu'il la voit manifestement un peu embarrassée d'avoir fait cette confession à un quasi inconnu - car c'était ce qu'il était après tout -, il s'empressa de la rassurer. Il ne la jugeait pas, loin de là. Il serait bien mal placé pour le faire. Et puis... Un mariage arrangé, sérieusement ? Quel enfer. Même s'il n'avait abandonné personne quelques temps avant l'autel, il aurait pu comprendre, qu'elle se soit enfuie. Une situation souhaitable à personne. Elle le remercia simplement et il n'attendait pas vraiment plus, Ari, se doutant qu'elle avait surement peu envie de s'étendre sur le sujet. Lui même n'aimait pas trop s'étendre sur son propre abandon. Encore aujourd'hui, la honte le tenaillait. Alors qu'à l'époque, c'était la honte d'avoir laissé Joy grandir sans père qui l'avait tenaillé. Peut-être était-il destiné à se sentir coupable pour toujours. Mais aujourd'hui, il tentait de rattraper ses erreurs. Avec un succès tout relatif. Et probablement pas de manière parfaite. Mais il essayait, c'était déjà ça, pas vrai ? Surement un peu mis en confiance par la confidence de Noa, surpris de se retrouver face à quelqu'un qui avait fait un choix un peu similaire au sien, et surement par compassion, tentative d'adoucir la culpabilité qu'elle ressentait peut-être aussi, Ari s'ouvrit à son tour. Il raconta comment, lui aussi, avait laissé sa fiancée derrière lui, lorsqu'il avait découvert l'existence de Joy. Il ne donna pas vraiment de détails, comme elle n'en avait pas non plus donné. Mais au moins, c'était dit. Noa lui sourit, d'un air rassurant. Manifestement, elle comprenait, elle aussi. On fait du mieux qu'on peut. Peut-être. Sur le coup, tout ce qui lui avait semblé important, c'était Joy. Au détriment de tout le reste. Puis y avait encore et toujours cette honte. Fuir avait semblé plus facile, que de tout expliquer. Terrible erreur. Il hocha la tête cependant lorsqu'elle conclût que la vie faisait bien les choses. "Oui. Je ne regrette pas d'être parti pour Joy. Je le referais. Mais je partirais... Différemment." En prévenant les gens, par exemple. Et Avery. Il termina son verre. "J'étais à Brisbane. Joy vivait là-bas avec ses grands parents maternels. Je suis resté le temps qu'on apprenne à... s'apprivoiser ? Elle me connaissait pas et elle venait de perdre sa mère." dit-il. "Et puis je suis rentré ici. Pour le plus grand bonheur de ma mère qui adore Joy." ajouta-t-il avec un petit rire. "Ta famille ne te manque pas ?" demanda-t-il. Le Mexique, c'était loin. Le sujet était peut-être un peu sensible, le mariage arrangé devait l'être par sa famille, ou du moins par une partie de sa famille. Mais après tout, ils n'en étaient plus à une confidence près.

__________________________

Dragonfly out in the sun, You know what I mean, don't you know ? Butterflies are havin' fun, you know what I mean. Sleep in peace when day is done, that's what I mean.@feeling good

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27588-ari_clm
Contenu sponsorisé
night watch (noa) Empty
MessageSujet: Re: night watch (noa)   night watch (noa) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
night watch (noa)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Watch the flames climb high into the night. ♦ Cassandre
» #24 - watch me bring the fire and set the night alight (charlie)
» #06 - last night was the last night of my past life (elmo)
» — watch out for this
» Come on love, watch me fall apart [HOT] + Leanche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: