AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-40%
Le deal à ne pas rater :
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 pièces (induction, ...
59.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 There's never really an end to a story | Lilyann Nelson

Aller en bas 
+7
Penelope Russell
Livio Manzoni
Eliot O'Malley
Ari Coleman
Haksel Ollion
Arielle Walker
Lilyann Nelson
11 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bowenien
Lilyann Nelson
Lilyann Nelson
MESSAGE : 468
ICI DEPUIS : 14/05/2023
COMPTES : Beckham, Leewana, Lewis, Detlev, Hudson
CRÉDITS : nine9design

STATUT : Célibataire, parce que les années ont beau filer, il y a des choses que je n'arrive pas à oublier. Comme l'effet que ça faisait d'être dans tes bras, tu hantes encore mes pensées.
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyDim 14 Mai 2023 - 22:23


Lilyann Nelson

feat. Michelle Randolph

me, myself & i
› NOM :Nelson, un nom très américain que j’ai reçu de mon père et que je suis fière de porter.
› PRÉNOM : Lilyann, mais la plupart des gens ne s’embête pas et m’appelle simplement Lily, j’ai la chance d’aimer autant mon prénom que mon surnom je le trouve doux à l’oreille.
›  GE : 24 ans arrivant au quart de siècle dans quelques mois, je suis née le 11 septembre 1998.
› NATIONALITÉ : Australienne
› ORIGINES : Américaine d’origine, mais mes grand-parents ont tenté l’aventure d’une vie en déménageant en Australie et ils y sont restés pour élever leur famille et c’est ici que mes parents se sont rencontrés. Je suis donc 100 % américaine en ayant jamais foulé le sol américain.
› JOB/ETUDE : Infirmière en pédiatrie
› STATUT : Célibataire
› GENRE : Femme cisgenre
› SEXUALITÉ : Hétérosexuelle, bien que je trouve les courbes féminines très attirantes, ce sont les hommes qui attirent mon attention.
› TES FINANCES : Bonne, je me débrouille très bien.
› GROUPE : Autumn
› CREDITS : av @spellmanscave icons @mel-graph

what about me
J’adore les chats, je crois que je suis ce qu’on peut appeler une crazy cat lady, si y’a un chat qui passe dans la rue, faut être certain que j’essaye de l’approcher et de l’appeler. Tous les chats sont mes amis. ‹ Les jours de pluies sont mes préférés, j’adore m’installer sur le bord d’une fenêtre lors des orages et regarder le ciel déverser sa rage, j’aime encore plus quand j’ai une vue sur l’océan en même temps. S’il n’y a pas d’orage, il n’est pas rare de me voir marcher sous la pluie juste pour en profiter, pour ensuite aller m’envelopper dans un plaid bien chaud. ‹ Je n’aime pas les gens qui ne peuvent tenir une promesse, je préfère qu’on ne me promette rien plutôt que d’être déçu parce qu’on ne peut pas faire ou me donner ce qu’on m’a promis. ‹ Tout travail mérite d’être bien fait, je suis donc bien exigeante envers mes collègues lorsque je suis au travail, mais encore plus exigeante envers moi-même. Je ne supporte pas qu’on fasse n’importe quoi. ‹ J’ai déjà tenté la cigarette et je n’ai vraiment pas aimé ça, je suis donc non fumeuse. ‹ J’adore la photographie, je n’ai certe pas de grand talent de photographe, mais j’adore sortir mon portable et prendre tout pleins de clichés. ‹ Ma couleur préférée est le vert, la couleur de l’espoir. ‹ Je ne suis pas une grande sportive, mais je fais toujours quelques entraînements pour garder la forme. ‹ Je préfère cent fois mieux une soirée en tête à tête ou autour d’un feu, regarder les étoiles, que de sortir en boîte. ‹ Je suis quelqu’un d’assez sociable et généreuse, il n’est pas rare que je commence une conversation avec un parfait inconnu rencontré au hasard dans la rue ou dans un café. ‹ Je ne suis pas quelqu’un qui se laisse séduire facilement, je n’aime pas les gars qui se croit mieux que les autres et qui pense que toutes les filles vont leur tomber dans les bras. ‹ Je ne suis pas non plus quelqu’un qui collectionne les histoires de coeur, je suis souvent celle qui y met fin après quelques semaines ou quelques mois de fréquentations. Je n’ai pas oublié Jules et j’ai l’impression qu’aucun ne me fait ressentir ce que je ressentais avec lui. ‹ J’habite dans un petit appartement toute seule, j’ai quitté le nid familial il y a à peine un an à la fin de mes études. ‹ J’ai un chat que j’ai appelé Maurice, il est grognon avec tout le monde, mais il est toujours collé à moi dès que je passe la porte.
C’est drôle comment la vie est fait, mes parents se sont rencontrés alors qu’ils étaient en voyage dans leur pays d’origine, aux États-Unis. Tous deux étaient partis pour visiter des membres de leurs familles qui vivaient en Californie et c’est sur l’une de ces plages qu’ils se sont rencontrés. Le hasard fait tout de même bien les choses, parce que les deux touristes repartaient quelques jours après dans leur pays d’adoption…. L’Australie. Quelles étaient les chances ? Ils ont pu se revoir rapidement et ne se sont plus jamais laissé par la suite, étant comme un couple d’inséparable. Peu après leur mariage, ils se sont installés dans la magnifique ville de Bowen, mon père ayant grandi ici, puis ils ont commencé leur vie de couple.

Née à la fin de l’hiver, je suis l’unique enfant du couple Nelson. Ils auraient bien aimé avoir d’autres enfants, mais on me dit souvent que je suis un bébé miracle, mes parents souffraient de problèmes d’infertilité et c’est après avoir abandonné tout espoir d’avoir un enfant un jour que je suis venue faire mon nid dans le ventre de ma maman. Je suis née un peu prématurément, mais rien de dramatique, je crois que je suis née à 35 semaines de grossesse donc pas de problème de santé ni aucune malformation. Ils avaient aussi entamé des démarches pour une adoption, qui n’ont jamais porté fruit.

Du coup, j’ai grandi comme enfant unique, étant choyée et même gâtée, mais je devais mériter ce que j’avais, mes parents ont passé beaucoup de temps avec moi, nous faisions pas mal d’activités et j’ai toujours été très proche d’eux. Je crois que je peux dire que j’ai vécu une enfance heureuse et une adolescence aussi, je n’ai jamais vraiment été celle qui faisait des mauvais coups, même s’il m’est arrivé parfois de fuir en douce pour aller retrouver des amies. J’ai fais des expériences comme toutes les adolescentes de mon entourage, mais je n’ai jamais été quelqu’un qui allait dans l’excès, j’étais souvent celle qu’on croyait fragile et influençable, mais jamais je n’ai laissé personne me forcer à faire quelque chose que je ne voulais pas. Mes parents m’avaient appris à me défendre et m'avaient bien vite mise en garde contre ceux qui voudraient me faire du mal.

Puis, il y a eu Jules… J’avais dix-sept ans quand j’ai ressenti les effets de l’amour pour la première fois. Il était plus vieux que moi et mes parents ont bien sûr douter de cette relation, ils avaient peur de laisser partir leur jeune fille. Je peux les comprendre, mais avec Jules c’était plus qu’une histoire de passage. Il est le premier gars que j’ai aimé et probablement le seul, il n’y a personne après lui qui a pu reprendre sa place. Nous avons passé pas mal de temps ensemble, je l’accompagnais dans pratiquement tous ses rendez-vous. Cette année est l’une des plus belles années de mon existence, il m’a fait vivre plein de premières fois et j’ai des multitudes d’images de bonheur gravées dans mon esprit.

Cette année m’a aussi fait comprendre ce que je voulais faire comme métier, j’ai compris que je voulais être utile pour les autres, les aider à passer au travers des petites ou grandes blessures, dans les maladies bénignes ou plus grave. Je veux donner un peu de douceur et de bonheur aux gens qui en ont besoin et j’ai décidé de me spécialiser en pédiatrie, aimant beaucoup ceux-ci. J’ai préféré travailler avec les enfants aussi pour éviter de croiser Jules, sachant qu’il y avait pas mal de chance de le croiser à l’hôpital, mais je travaille dans le même département que ses amies. J’ai bien tenté de faire ma vie et de rencontrer quelqu’un d’autre, mais je n’ai jamais su m’abandonner comme je l’avais fait à mes dix-sept ans. Je ne suis pas malheureuse, je vis un jour à la fois en essayant de capter toutes les plus petites sources de bonheur possible.

and behind the computer...
› PSEUDO Bee ou Jess  › PRENOM Jess ça va  › AGE : 34 ans › COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM? J’y suis déjà › COMMENT LE TROUVES-TU? C’est mon fo preffff › PRÉSENCE : Trop souvent ici › SCÉNARIO/INVENTE : Scénario du beau Juleeesss › DOUBLE-COMPTE : Je vois pas ce qu’on veut dire ici Rolling Eyes six c’est pas un double compte non ? › AUTRE CHOSE? ici.

Code:
<b>MICHELLE RANDOLPH</b> - @"lilyann nelson"


Dernière édition par Lilyann Nelson le Dim 14 Mai 2023 - 23:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyDim 14 Mai 2023 - 22:27

Rebienvenue Jess :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Arielle Walker
Arielle Walker
MESSAGE : 570
ICI DEPUIS : 22/03/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, riley, mackenzie & phoebe
CRÉDITS : nereidestuff

STATUT : you brought the sun and I brought the moonlight, we were just two souls in a world set to collide (zach)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyDim 14 Mai 2023 - 22:29

rebienvenue BESTIE :coeur: à quel point on va être double trouble aha trop hâte de voir ce que tu vas faire avec lily ohh LOVE YOU!

__________________________

Let's fast forward to three hundred awkward blind dates later, ff she's got blue eyes, I will surmise that you'll probably date her. you dream of my mouth before it called you a lying traitor, you search in every model's bed for something greater
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyDim 14 Mai 2023 - 22:30

rebienvenue :11:
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Haksel Ollion
Haksel Ollion
MESSAGE : 937
ICI DEPUIS : 12/04/2023
COMPTES : Produit unique
CRÉDITS : whereischarlie


Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyDim 14 Mai 2023 - 22:33

Rebienvenue I love you

__________________________

+F*ck it up, buttercup +
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Lilyann Nelson
Lilyann Nelson
MESSAGE : 468
ICI DEPUIS : 14/05/2023
COMPTES : Beckham, Leewana, Lewis, Detlev, Hudson
CRÉDITS : nine9design

STATUT : Célibataire, parce que les années ont beau filer, il y a des choses que je n'arrive pas à oublier. Comme l'effet que ça faisait d'être dans tes bras, tu hantes encore mes pensées.
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyDim 14 Mai 2023 - 23:08

@Milan Larsen MERCIIIII :coeur:

@Arielle Walker Tellement ! Bff :coeur:

@Teddy Flores @Hazel B. Thomas Merciiii !
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Ari Coleman
Ari Coleman
MESSAGE : 608
ICI DEPUIS : 14/02/2023
COMPTES : sierra miles
CRÉDITS : Cheekeyfire (av)

STATUT : après quelques rebondissements, elle lui a accordé une deuxième chance et il ose à peine y croire. En couple avec Rori, décidé à la rendre heureuse, pour de bon.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyDim 14 Mai 2023 - 23:20

Rebienvenue une nouvelle fois ohh :11:

__________________________

Dragonfly out in the sun, You know what I mean, don't you know ? Butterflies are havin' fun, you know what I mean. Sleep in peace when day is done, that's what I mean.@feeling good

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27588-ari_clm
adm h
Eliot O'Malley
Eliot O'Malley
MESSAGE : 4539
ICI DEPUIS : 28/10/2021
COMPTES : zach, april, percy, fede, milo & haley
CRÉDITS : andthesunriseagain (avatar), anaphore (signature), moonriverx (icons)

STATUT : do you wanna be my girlfriend? i'll take you to a movie that we've already seen, or sit at home and watch reruns, there's no other place i'd wanna be (mackenzie)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: issu d'une grande famille, il a toujours été proche d'eux même s'il est parti assez jeune de la maison ‹ il a tourné sa première publicité lorsqu'il avait 4 ans, c'était pour McDonald's ‹ sa famille est arrivé en Australie après le bloody sunday en 1972, ils étaient de Derry ‹ ce n'est que depuis quelques petites années qu'il est considéré comme un créateur de contenu sur les réseaux sociaux, sa notoriété marchant bien, il a décidé de se mettre aux réseaux sociaux en plus de ça ‹ il se sent seul dans son monde, Eliot, malgré le fait qu'il soit suivi par des millions de personnes ‹ c'est un mec super charismatique, il pourrait vendre un livre à un aveugle ‹ très jeune, il a été dans le monde de l'acting et il n'a jamais rien fait d'autre ‹ il adore la musique, il a même une jolie voix, son style préféré c'est le rock ‹ son truc, c'est faire la fête, il a l'impression de pas être seul comme ça ‹ au fond, c'est un gars sensible mais il essaye de le monter le moins possible ‹ il a toujours voulu un animal de compagnie, et quand il est revenu à Bowen, il s'est dit qu'il en adopterait peut-être un ‹ avant de revenir à Bowen, il est parti quelques mois en Irlande, un peu comme renouer avec ses racines, et finalement l'Australie est sa vraie maison donc il est revenu là ‹ à cause, ou grâce à un rôle dans un film, il a du passer son permis de conduire ‹ Eliot a pas beaucoup d'amis proches, il a trop peur de se confier et de parler de lui au premier degrés ‹
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyLun 15 Mai 2023 - 8:15

TOIIIII There's never really an end to a story | Lilyann Nelson 649379823 :11: xoxo
qu’est ce que j’aime ta Lily :18: bien évidemment je te valide :coeur:

rebienvenue à la maison chaton, avec le prelien maudit :01:

__________________________

help me polarize

i lost my halo
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27826-eli_omalley-instagnam
Anonymous
Invité
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyLun 15 Mai 2023 - 9:10

Magnifique ce nouveau personnage, hâte lire vote duo I love you
Revenir en haut Aller en bas
grand kangou
Livio Manzoni
Livio Manzoni
MESSAGE : 1689
ICI DEPUIS : 10/04/2023
COMPTES : Tahlia, la tornade brune
CRÉDITS : Cheekeyfire (avatars) /Dekarios (sign), StrangeHell (icons)

STATUT : Divorcé, papa de deux enfants
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyLun 15 Mai 2023 - 12:11

Encore un beau personnage ohh
Rererererebienvenue :11:

__________________________


   
Only know you've been high when you're feeling low,only hate the road when you’re missin' home, only know you love her when you let her go... And you let her go
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t27756-liviomanzoni-instagram
bowenien
Lilyann Nelson
Lilyann Nelson
MESSAGE : 468
ICI DEPUIS : 14/05/2023
COMPTES : Beckham, Leewana, Lewis, Detlev, Hudson
CRÉDITS : nine9design

STATUT : Célibataire, parce que les années ont beau filer, il y a des choses que je n'arrive pas à oublier. Comme l'effet que ça faisait d'être dans tes bras, tu hantes encore mes pensées.
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyLun 15 Mai 2023 - 12:46

@Ari Coleman merci à toi potit chat :coeur: 

@Tyler Jones C’est gentil ! Merci à toi ! J’espère qu’on saura te faire rêver aha 

@Ciàn Gallagher rerererereremerci à toi HA contente qu’elle plaise déjà ! 

@Jules Keynes  love u :hug: xoxo There's never really an end to a story | Lilyann Nelson 2826614466  Contente qu’elle soit à ton goût !!! Je t’aime fort :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Penelope Russell
Penelope Russell
MESSAGE : 502
ICI DEPUIS : 04/01/2022
CRÉDITS : Eilyam (av) | EndlessLove (sign)

STATUT : Divorcée, depuis Janvier 2023, après dix ans et quelques mois d'un mariage aux allures de vaste blague.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyLun 15 Mai 2023 - 19:18

Re-bienvenue chez toi ! :11:

__________________________

the way i cry ♒︎You've been starring down this road forever hoping there's a way you'll try, but right now I need you more than ever. You won't see it in the way I cry.©️ endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyMar 16 Mai 2023 - 14:48

    (Re)bienvenue et amuses-toi bien, avec cette nouvelle petite bouillette, petit chat, héhé ! love u pervers :hug: :adibou: :calinhug; :wlae: :12: :03: xoxo There's never really an end to a story | Lilyann Nelson 36839001 pinklove :siva:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyMar 16 Mai 2023 - 16:56

Rebienvenue There's never really an end to a story | Lilyann Nelson 1889860094
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Lilyann Nelson
Lilyann Nelson
MESSAGE : 468
ICI DEPUIS : 14/05/2023
COMPTES : Beckham, Leewana, Lewis, Detlev, Hudson
CRÉDITS : nine9design

STATUT : Célibataire, parce que les années ont beau filer, il y a des choses que je n'arrive pas à oublier. Comme l'effet que ça faisait d'être dans tes bras, tu hantes encore mes pensées.
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson EmptyMar 16 Mai 2023 - 17:21

Merci mes p’tits chats d’amour ! ♥ je vous aimes si fort je suis accroc à vous ! Pour ça que je me dédouble autant ! There's never really an end to a story | Lilyann Nelson 2288522984
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty
MessageSujet: Re: There's never really an end to a story | Lilyann Nelson   There's never really an end to a story | Lilyann Nelson Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
There's never really an end to a story | Lilyann Nelson
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lily Nelson
» @Lily.Nelson
» Tu m'serviras pour... J'sais pas encore... (pv Lily Nelson)
» Write about Lilyann
» Profil de Lilyann

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: let me know you :: because you have a story :: validées-
Sauter vers: