AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

 

 #100 - I can't imagine my life without you

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
grand kangou
Beckham Kavinsky
Beckham Kavinsky
MESSAGE : 2941
ICI DEPUIS : 03/01/2023
COMPTES : Leewana, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : Cheekeyfire

STATUT : J’aurais dû savoir que toi et moi on s’retrouverait… j’aurais dû savoir que tu serais encore là ! (Beckacy)
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyLun 3 Juil 2023 - 15:36

Ce soir il pleut, les gouttes de pluies ne cessent de venir frapper contre les vitres de mon mobil home et je ne sais que faire de ma peau. Jouant avec la télécommande de la télévision, je zappe d’un poste à l’autre sans être capable de me changer les idées, chaque fois que mon cerveau décroche de l’écran je repense à elle. Je n’arrive pas à me la sortir de la tête, mon lit est vide et son parfum s’est estompé de la dernière fois qu’elle y est venue. La seule trace qu’il y reste, c’est cette porte de salle de bain que j’ai défoncé d’un coup de pied. Mon esprit est clair, beaucoup plus qu’il ne l’a été dans les derniers temps, j’avais besoin de réfléchir et clairement, je ne pense pas que ce soit beaucoup plus efficace que si je m’étais fumé deux-trois joints de file. Je pense que j’ai fait une erreur et ça me travaille, un peu trop. Je n’ai pas revu Stacy depuis un moment, puis je me rends compte que bien que je l’aime, je ne suis plus aussi certain du choix que j’ai fait. Sinon Emi ne me reviendrais pas en tête sans cesse comme ça non ?

Un coup de tonnerre gronde dans le ciel. puis un éclair illumine le ciel, on est en pleine nuit, je n’arrive pas à fermer les yeux et je décide que je dois faire quelque chose. Je ne peux plus rester là sans rien faire à me torturer l’esprit en pensant à la belle italienne. Je prends mes clés de voiture, prêt à affronter la tempête de pluie pour aller la rejoindre. Le temps de me rendre à la voiture, je suis complètement trempé, la vision sur la route est loin d’être idéale, mais je ne reculerais pas. Les essuis-glaces ne cessent de rejeter la pluie, mais la vision n’est pas meilleure, mais je connais le chemin jusqu’à chez elle par coeur. En arrivant chez elle, je stationne devant l’immeuble, ma porte est presque emportée par le vent et encore une fois, je prends une vraie douche glaciale à cause de la pluie. J'essaie de ne pas mouiller mon plâtre, mais c’est un peu peine perdu avec cette température. Mon esprit est clair, plus que le ciel et je referme difficilement la porte de la voiture et je cours jusqu’à la porte de l’appartement de la belle blonde. Je frappe à la porte, recevant encore de la pluie en plein visage, j’espère qu’elle pourra m’entendre malgré le raffut de la pluie. “Emi c’est Beck ouvre moi ! ” Je crie en espérant qu’elle est chez elle, je n’ai même pas pris la peine de regarder si sa voiture était là. Si ça se trouve il n’y aura que ses coloc. “Emi, s’il te plaît ! ” J’ai le coeur gros, je suis trempé jusqu’aux os, mais y’a rien qui compte d’autre qu’elle. Je dois la voir, j’ai besoin de la voir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
grand kangou
Emilia Manzoni
Emilia Manzoni
MESSAGE : 9055
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Ally (d.lipa), Lou (t.swift)
CRÉDITS : av (c) hellish // sign (c) daylight

STATUT : And I might be okay but I'm not fine at all (heart broken.... again)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyLun 3 Juil 2023 - 15:54

Voilà déjà une quinzaine de jours que tu n'avais pas revu Beckham, que vous aviez passé cette dernière nuit ensemble avant de vous séparer pour de bons. Tu le sais que tu allais avoir du mal à passer à autre chose, mais il le fallait, ton coeur commençait à en avoir l'habitude de ses blessures que tu lui imposais à cause des hommes. D'apparence tu tentes d'afficher toujours ce sourire, tu ne voulais pas qu'on te pose mille et une question, tu n'avais pas besoin de ça. Pourtant c'était dur, c'était difficile entre ton frère et Beckham, tu ne vivais pas vraiment, tu survivais. Les nuits t'etaient le plus difficile quand allongée tu ne trouves pas le sommeil, tu as donc pris cette mauvaise habitude, Beckham qui t'a introduit a ça mais au final, c'est la seule chose qui te permet d'éteindre toutes ses pensées qui se bousculent dans ta tête. Toi qui ne supporte pas d'habitude que quelqu'un ne fume a l'intérieur de chez toi, le temps extérieur était loin d'être clément. Tu te retrouves donc assise par terre en tailleur devant ta baie vitrée à regarder les éclairs qui inondent le ciel. Il semblerait que le temps extérieur était semblable à la tempête qui se passait dans ton coeur et dans ta tête. Tu ne sais pas vraiment qu'elle heure il est, de toute façon tu ne fais plus vraiment attention à ta vie qu'il était peut-être 22h comme 3h du matin, ça n'avait aucune importance. Tu ne travaillais pas demain, tu aurais bien le temps de te reposer. Fumant tranquillement ce joint, Lewis et Violette étaient peut-être entrain de dormir ou pas ? Tu ne les croisais pas vraiment en ce moment, t'avais pas forcément envie de voir du monde de toute façon ils semblaient l'avoir compris. Tu finis par sursauter lorsque tu semble entendre cogner contre ta porte, ou peut-être est-ce l'orage qui gronde. Tu regardes vers la porte mais entend que ça insiste, tu te lèves alors, ton joint étant fini et tu vas directement vers ta porte que tu ouvres. "Beck ?" Ton coeur loupe un battement en le voyant, tu as même un bug comme ci tu étais entrain d'halluciner. Tu sors de tes pensées en entendant a nouveau l'orage gronder et voit qu'il est trempé. "Mais qu'est ce que tu fous là ? T'es trempé en plus!" Tu lui prends la main, ton instinct a vouloir prendre soin des autres reprenaient le dessus. Tu l'attire dans l'appartement et referme la porte derrière toi. "Je vais te chercher une serviette..."

__________________________

how did it end?


Please I've been on my knees change the prophecy don't want money just someone who wants my company let it once be me who do I have to speak to about if they can redo the prophecy?

(c) by daylight
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
grand kangou
Beckham Kavinsky
Beckham Kavinsky
MESSAGE : 2941
ICI DEPUIS : 03/01/2023
COMPTES : Leewana, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : Cheekeyfire

STATUT : J’aurais dû savoir que toi et moi on s’retrouverait… j’aurais dû savoir que tu serais encore là ! (Beckacy)
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyLun 3 Juil 2023 - 16:37

Les jours se sont mêlés avec mes nuits. Je ne sais plus où donner de la tête, ni ce que je dois faire ou non. La drogue et l’alcool à profusion, le travail dans une sorte de nuage constant. Mon cœur est dans le même état que le ciel qui se déchaîne cette nuit. Quelle heure est-il ? Je n'en ai aucune idée, je n’arrive pas à le savoir, ni l’envie non plus. La pluie fait un bruit monstre contre la tôle de mon habitation et si normalement ce bruit m'apaise, j’ai l'impression qu’il donne le rythme à mon coeur qui s’emballe davantage plus le temps passe. Sans réfléchir, je cours à ma voiture, mouillant mes vêtements, mes cheveux et c’est dans une route inondée par la pluie que je me rend chez la blonde. Frappant contre la porte, l’appelant dans la nuit orageuse, j’espère qu’elle m’entendra, qu’elle ouvrira cette porte au lieu de me laisser à la merci des intempéries. En attente derrière cette porte que je n’arrête pas de frapper pour qu’elle m’entende, je ne sais toujours pas ce que je vais lui dire ni comment je vais lui dire. Mon cœur lâche quand elle ouvre enfin la porte. J’essuie rapidement les gouttes d’eau qui inondent mon visage, entrant à l’intérieur suite à son invitation. « J’avais besoin de te voir, ça pouvait pas attendre. » Je m’en fou de l’eau qui dégouline de mes cheveux ou de mes vêtements, laissant une trace humide sous moi dans l'entrée de son appartement. J’ai le souffle court comme si j’avais couru un marathon pour venir la rejoindre. Maintenant qu’elle est là, je sais encore moins comment lui dire, je ne veux pas qu’elle pense que c’est de la pitié ou un mensonge. Je ne veux pas qu’elle croit que c’est parce que Stacy m’a rejeté alors que ce n’est pas le cas, je ne lui ai même pas parlé à Stacy. Alors qu’elle fait quelques pas pour aller chercher une serviette, j’attrape sa main pour l’arrêter dans son élan. « Non attend ! » mon coeur tambourine contre ma poitrine, il bat à toute allure et le tonnerre gronde à nouveau à l'extérieur . C’est aussi fort que cet orage que je ressens. Je la tire vers moi. « Je dois te parler, maintenant. Ça ne peut pas attendre. » Je plonge mes yeux dans les siens, je veux qu’elle puisse y lire la sincérité dans mon regard. « Je…. depuis la dernière fois, ça tourne en boucle dans ma tête. Je n'arrive pas à passer par-dessus et c’est en train de me rendre complètement fou. Emi…. Je…. Je t’aime et c’est toi que je veux, c’est toi que j'ai choisi je ne veux plus qu’on se déchire, j’en peux plus ! » puis la tire vers moi pour l’embrasser, en espérant qu’elle ne me rejette pas !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
grand kangou
Emilia Manzoni
Emilia Manzoni
MESSAGE : 9055
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Ally (d.lipa), Lou (t.swift)
CRÉDITS : av (c) hellish // sign (c) daylight

STATUT : And I might be okay but I'm not fine at all (heart broken.... again)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyLun 3 Juil 2023 - 17:41

Tu ne vivais pas vraiment depuis un certain temps et ceux qui te connaissent vraiment le vois bien, pourtant tu ne parles pas et garde tout pour toi. Tu cachais la vérité pour ne pas flancher devant les autres, tu n'as pas le droit de craquer de toute manière, ton frère a trop besoin de toi. Alors tu tentes d'oublier, d'une manière ou d'une autre tout ce qui pèse sur ton coeur. Entre les soirées, les sorties, ou comme dans les cas  comme ce soir où le temps n'est pas clément tu te retrouves simplement abandonné à fumer pour t'apaiser. Ce a quoi tu ne t'attendais pas par contre lors de cette soirée c'est d'entendre ta porte se faire tambouriner. Au départ tu l'avoues tu as pensé qu'une personne dehors avait peut-être simplement besoin d'un abri pour la nuit, abri que tu aurais donné sans hésitation. Tu ne t'attendais pas a te retrouver nez à nez avec l'objet de tes pensées constante, celui qui fait battre ton cœur au point où tu n'entends plus tes propres pensées. Tu ne comprenais pas sa venue mais dans un premier temps tu le voyais trempé jusqu'aux os, tu te décidé d'aller lui chercher une serviette pour qu'il puisse se sécher. Et alors que tu commences à t'éloigner tu le sens retenir ta main et tu fais alors volte face pour te retrouver face a lui. Tu regardais chaque traits de son visage en fronçant les sourcils, tu cherchais a comprendre ce qu'il avait de si important a te dire. "Je t'écoute!" Bras croisés contre ta poitrine, tu tente de garder une certaine distance avec lui alors que tu l'écoutes et tu ne comprends pas tout ce qui est entrain d'être dit. Un je t'aime, et une déclaration plus tard tu te retrouves avec la bouche de Beck sur la tienne. Prise au dépourvue tu ne réagis pas sur le coup mais tu finis par poser tes mains sur ses épaules et l'écarte de toi, le repoussant peut-être un peu plus fort que prévu. "WTF Beck ???" Tu le regardes complètement ahurie, tu as fini par comprendre ce qu'il venait de se passer et ton sang n'a fait qu'un tour. Tu haussais peut-être un peu le ton et tu priais pour que tes colocs ne soient pas là. "De quel droit tu débarques au beau milieu de la nuit pour me dire des choses pareilles ?" Et le retour de l'italienne énervée, tu agites tes bras en rythme avec tes paroles. "Stacy t'as rejeté du coup tu viens prendre la roue de secours ?" Tu avais été tellement blessée quand il t'a dit qu'il était amoureux de sa meilleure amie, tu t'es sentie même trahi. "Tu crois vraiment qu'en me disant ça je tomberai dans tes bras ? Tu me prends vraiment pour une conne a ce point Beckham ? Va te faire foutre !!!"

__________________________

how did it end?


Please I've been on my knees change the prophecy don't want money just someone who wants my company let it once be me who do I have to speak to about if they can redo the prophecy?

(c) by daylight
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
grand kangou
Beckham Kavinsky
Beckham Kavinsky
MESSAGE : 2941
ICI DEPUIS : 03/01/2023
COMPTES : Leewana, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : Cheekeyfire

STATUT : J’aurais dû savoir que toi et moi on s’retrouverait… j’aurais dû savoir que tu serais encore là ! (Beckacy)
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyLun 3 Juil 2023 - 18:22

Dégoulinant de pluie, le coeur battant à la chamade, je me retrouve devant la belle blonde, ne sachant pas par où commencer, ne sachant pas comment lui dire. Je me sens un peu con en ce moment, n’ayant jamais été doué pour parler, pourtant, elle hante mes pensées depuis des jours, je devrais savoir quoi lui dire ou comment lui dire. Lui dire que dans mon coeur c’est une tempête comme celle qui sévit dehors, que je ne cesse de penser à elle depuis qu’elle est partie et que je me suis rendu compte que je ne peux pas la perdre. Que je ne VEUX pas la perdre surtout. Je l’empêche de partir pour aller chercher une serviette, sinon je ne sais pas si j’aurais le courage de tout lui déballer, de lui dire tout ce que j’ai sur le coeur. Pourtant, elle semble fermée, elle ne veut pas entendre ce que j’ai à dire, ça se voit à la manière dont elle croise ses bras contre sa poitrine. Je déballe ce que j’ai sur le coeur, je l’aime et je l’ai choisi, c’est avec elle que je veux être et peu importe ce qui se passera avec Stacy, c’est Emilia qui m’a appris à aimer. Après avoir tout déballé ce que j’ai sur le coeur, je la tire vers moi et l’embrasse, mais il n’y a aucune réaction de sa part, elle ne répond pas au baiser et même elle me repousse, je recule de deux pas, le dos appuyant contre la porte d’entrée. Je suis sans voix, sans mot, je la regarde, les yeux grand ouverts et je n’ai pas l’esprit embrumée par aucune substance. “Parce que c’est là que je devais te le dire ! ” Justement parce que pour une fois j’ai pas la tête dans les nuages, parce que j’ai réfléchi de manière lucide à toute cette histoire, parce que c’est elle que je veux. Mon coeur se tord et je le sens se briser à chaque paroles qu’elle ajoute. Ça fait mal, j’ai l’impression qu’elle me transperce le coeur à chaque mot qu’elle prononce. Le coeur dans la flotte, je réponds tout bas. « J’ai rien dit à Stacy…. » le regard toujours lever vers elle, même si j’ai du mal à soutenir son regard, la douleur étant si vive. “Je ne te prends pas pour une conne, tu n’es pas une conne. Arrête tu peux pas dire ça, t’a pas le droit. ” Je sens mon corps tout entier qui tremble de peur, la peur de l’avoir perdu à cause de mes tergiversations, de la manière dont ça s’est terminé. J’ai tout foirer, c’est tout ce que je peux voir, il n’y a donc plus rien à faire ? Je ne peux pas abandonner comme ça. “JE SUIS DÉSOLÉ, J’AI TOUT FAIT FOIRER…. Mais c’est toi que j’aime et c’est avec toi que je veux être. Emi, je serais pas revenu vers toi sinon, je suis pas idiot au point d’aller dire quelque chose à Stacy et revenir vers toi parce qu’elle m’a rejeter. Elle n’a rien fait, parce qu’elle ne sait toujours rien. Elle ne sait pas pour mes sentiments, elle ne sait pas non plus rien de ce qui s’est passé dans ma vie ces derniers temps parce que y’a que toi qui est dans ma tête. Je n’arrête pas de penser à toi et je sais que j’ai été idiot, stupide, tout ce que tu voudras. J’ai pas envie de personne d’autre. ” Je sens que les larmes commencent à s’inviter au coin de mes yeux et je les chasse, je ne veux pas pleurer encore je ne veux pas. “Si tu veux que je parte, je m’en irais, mais il fallait que je te le dise je ne pouvais plus garder ça pour moi. J’avais peur, j’ai encore tellement peur de te perdre…” Je me laisse glisser sur la porte, mes jambes étant sur le bord de flancher.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
grand kangou
Emilia Manzoni
Emilia Manzoni
MESSAGE : 9055
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Ally (d.lipa), Lou (t.swift)
CRÉDITS : av (c) hellish // sign (c) daylight

STATUT : And I might be okay but I'm not fine at all (heart broken.... again)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyJeu 6 Juil 2023 - 17:48

Tu ne réalisais pas vraiment que Beckham se trouvait face à toi en ce moment, qu'il avait bravé le temps dehors pour venir te voir. La Emi d'il y a quelques semaines aurait trouvé ça des plus romantiques c'est clair, la Emi d'aujourd'hui... Elle est tellement éteinte qu'elle ne pense à rien. Tu voulais savoir, comprendre ce qu'il faisait là et forcément avec ton coeur meurtri, tu gardes une certaine distance avec lui. Pourtant ton coeur bat si fort en sa présence, signe que ce que tu ressens pour lui est encore bien trop présent. Tu as pourtant bien du mal à réagir lorsque tu sens ses lèvres contre les tiennes, tu ne comprends pas ce qu'il se passe, tu ne réalise pas bien. Mais tu arrives tout de même au final à le repousser parce que tu comprenais rien et t'avais la sensation d'être prise pour une conne, qu'il se fout de ta gueule. Donc forcément tu t'énerves, pourquoi il te disait ça là, alors qu'il y a quelques jours il te répétait encore que c'était pas possible entre vous. L'effet du joint que tu fumais, clairement tu pouvais l'oublier, t'avais juste les nerfs en ce moment. Tu l'entends simplement murmurer qu'il n'a rien dit à Stacy et tu tiques alors un peu plus dans ta tête, il t'a rejetté pour elle, mais au final il revient vers toi. Une girouette le mec en fait, t'avais l'impression de ça. Tu lui hurles dessus qu'il arrête de te prendre pour une conne. Il finit par s'énerver aussi et tu vois l'émotion et la sincérité dans son regard, pourtant, tu lui en veux tellement, il t'avais fait tellement de mal. Tu es tiraillée entre l'envie de l'engueuler, de le dégager de chez toi, mais aussi de simplement l'embrasser et ressentir à nouveau tout ce que tu peux ressentir pour lui. "T'as encore des sentiments pour elle?" Ton ton était plus calme, plus posée, mais pourtant tu restais distante et sèche avec lui. Il pouvait pas débarquer comme ça en te disant qu'il t'aimait alors qu'il y encore quelques jours il pensait à être avec sa meilleure amie. "T'as pas le droit de revenir comme ça après m'avoir balancé en pleine figure que nous deux ça pouvait pas marcher et que t'étais amoureux d'elle!" Tu secoues la tête alors que tu sens les larmes couler le long de tes joues ce que tu ne voulais pas de base. "Je t'aime mais putain là je te déteste Beckham, je te déteste de me faire subir ça.. ma vie elle est pas assez compliqué sans que tu viennes en rajouter?" Tu essuie tes larmes de rages et le regarde droit dans les yeux. "J'en ai marre que les mecs me brisent le coeur, me brise tout simplement, j'ai assez subi dans le passé! J'en ai marre de subir à cause de vous!" Tu t'approches de lui à cet instant et plante ton doigt dans son torse alors que tu le fixe toujours. "Pourquoi tu fais ça Beck?" Tu l'implores, mais cette proximité entre vous dans le fond te fais du bien tu le sais

__________________________

how did it end?


Please I've been on my knees change the prophecy don't want money just someone who wants my company let it once be me who do I have to speak to about if they can redo the prophecy?

(c) by daylight
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
grand kangou
Beckham Kavinsky
Beckham Kavinsky
MESSAGE : 2941
ICI DEPUIS : 03/01/2023
COMPTES : Leewana, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : Cheekeyfire

STATUT : J’aurais dû savoir que toi et moi on s’retrouverait… j’aurais dû savoir que tu serais encore là ! (Beckacy)
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyJeu 6 Juil 2023 - 18:22

Je ne pouvais pas continuer d’ignorer ce que je ressens pour la blonde, je ne pouvais pas non plus garder ça pour moi. J’avais besoin de lui dire et je me foutais de devoir affronter l’orage. J’avais eu besoin de lui dire et maintenant. Je serais resté devant cette porte jusqu’à ce qu’elle m’ouvre si elle avait refusé de le faire. Mais je connais Emilia, je savais qu’elle n’allait pas me laisser dehors. Je ne sais par contre pas à quoi j’ai pu penser quand je l’ai embrassé, je m’attendais à ce qu’elle soit heureuse que je sois là, que je lui dise que j’avais fait mon choix et que c’était elle au final que je choisissais. Dans ma tête c’était clair, mais elle n’était pas dans ma tête et elle ne savait pas non plus quel cheminement j’avais pu faire avant de me trouver de nouveau devant ses magnifiques yeux bleus. Elle est en colère et je vois celle-ci briller dans ses yeux, elle m’en veut, elle me déteste. Je murmure doucement que je n’ai rien dit à Stacy. “C’est ma meilleure amie, c’est sûr qu’il va toujours y avoir quelque chose Emi… ” Je baisse la tête honteux, je sais que c’est pas ok, que je devrais pas avoir de sentiments comme ça pour Stacy, mais j’ai fait un choix et c’est pas Stacy mais Emi que je veux. Je lui laisse la chance de parler et de s’exprimer, je ne sais pas quoi répondre à ses questions, je ne sais même pas pourquoi c’est comme ça, c’est aussi compliqué pour moi. Je sais que j’ai l’air de changer d’idée comme je change de caleçon, mais la vie sans elle, le silence radio de la blonde durant les quinzes derniers jours m’ont fait réaliser que je n’étais pas prêt à la lâcher, à la laisser filer entre mes doigts comme ça sans que je ne tente au moins ma chance. Son doigt contre mon torse, ses yeux dans les miens, je repousse son doigt. Ne la lâchant pas du regard. “Parce que je m’en veux de t’avoir fait du mal, que je ne veux plus que tu sois brisée. Si tu ne veux vraiment plus de moi je peux partir. Mais Emi… ” Je soupire doucement, essayant de lui faire comprendre à quel point je suis sincère en ce moment. “Je t’aime et je ne pourrais peut-être pas effacer tout le tort que j’ai pu te faire et je suis désolé d’avoir agi comme ça avec toi. Tout ce que je veux c’est que tu sois heureuse. Qu’on apprenne ensemble… tous les deux…” La fin de ma phrase est à peine audible, ayant du mal à parler, mon coeur me fait mal en ce moment, terriblement mal. J’ai l’impression qu’il se fait déchirer une nouvelle fois, elle m’aime, mais elle me déteste vraiment beaucoup en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
grand kangou
Emilia Manzoni
Emilia Manzoni
MESSAGE : 9055
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Ally (d.lipa), Lou (t.swift)
CRÉDITS : av (c) hellish // sign (c) daylight

STATUT : And I might be okay but I'm not fine at all (heart broken.... again)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyVen 7 Juil 2023 - 19:26

T'es abasourdie, t'étais vraiment pas prête à cette révélation qu'il venait de te faire, à croire que les mecs adoraient te prendre pour la reine des connes. C'était la sensation que t'avais au fond de toi, tu comprenais pas ce qu'il se passait dans la tête de Beckham, un jour oui, un jour non, elle est où la caméra caché? "Meilleure amie ou non, tu peux pas venir en disant que tu m'aimes, que tu l'aimes aussi mais que c'est moi que tu choisis après m'avoir rejeté y a quelques jours justement pour elle... Tu te rends compte Beckham de ce que tu fais là?" T'étais énervée parce que t'en avais marre d'être celle a qui on brise le coeur, t'en avais marre d'être celle qu'on choisissait jamais. Tu le détestais mais tu l'aimais tellement, tu ne sais clairement pas quoi faire, tu étais perdue face à lui, est-ce que t'es prête à lui pardonner? Oui clairement, mais ça c'est ta tête qui le dit, ton coeur lui il est perdu. Tu avais besoin de savoir pourquoi il vous faisait subir ça, il y a encore 15 jours tu étais chez lui, en larmes, en rage et il t'avait une fois de plus dit que c'était pas possible. Pour toi cette nuit que vous aviez passé était la dernière ensemble, tu t'étais fait à l'idée que plus jamais tu ne pourrais le toucher. Et pourtant, il est là chez toi, à quelques centimètres de toi, les yeux brillants plantés dans les tiens qui laissaient échapper des larmes. "Tout ma vie je serai brisée Beckham, toute ma vie j'aurai les blessures de mon passé et ...." Tu te stoppes quelques instants parce que tu te rends compte que tu ne lui as jamais parlé de ton passé, il ne sait rien de ce que tu as vécu, tu n'es même pas sûr qu'il a remarqué la peur dans tes yeux lors de la dernière soirée quand tu t'es retrouvée coincée entre le mur et lui. "Je peux pas dire que je veux plus de toi, ça serait clairement mentir Beck... Mon coeur ne réclame que toi dans le fond!" Ton regard plongé dans le sien, tu viens poser ta tête contre son torse. "Pourtant je sais pas... Qui me dit que tu vas pas finalement retourner vers Stacy a un moment donné si elle vient à te dire qu'elle t'aime?" Ton front toujours contre lui tu soupires légèrement. "Je suis perdue Beck..."

__________________________

how did it end?


Please I've been on my knees change the prophecy don't want money just someone who wants my company let it once be me who do I have to speak to about if they can redo the prophecy?

(c) by daylight
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
grand kangou
Beckham Kavinsky
Beckham Kavinsky
MESSAGE : 2941
ICI DEPUIS : 03/01/2023
COMPTES : Leewana, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : Cheekeyfire

STATUT : J’aurais dû savoir que toi et moi on s’retrouverait… j’aurais dû savoir que tu serais encore là ! (Beckacy)
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyVen 7 Juil 2023 - 20:32

Je fais face à un mur j’ai l’impression. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit facile, ni à ce qu’elle saute de joie directement. Mais je ne pensais pas qu’elle serait aussi fermée, j’ai presque l’impression qu’elle ne veut pas me croire, pourtant je n’ai jamais été aussi sobre qu’en ce moment devant elle. Jamais je n’ai été aussi sincère non plus qu’en ce moment. Je comprends que j’ai l’air d’une girouette en ce moment, ça doit être sa manière de se protéger ? « Oui je comprends Emi, mais je ne peux pas tout effacer comme ça en un claquement de doigts, comme je ne pouvais pas faire comme si les sentiments que j’avais pour toi n’existait pas ! Putain Emi, je viens te dire que c’est toi que j’ai choisi et que je suis plus certain que jamais ! » J’ai l’impression qu’elle va toujours douter de mes paroles et de ce que je vais pouvoir lui dire. Stacy est ma meilleure amie et je pense que comme Lizzie me disait, j’ai un attachement pour elle et c’est normal on partage le quotidien de l’autre depuis aussi longtemps que je me souvienne. Nous étions des enfants, nous avons grandi ensemble et cette proximité est normale. Sauf que je ne sais pas si l’amour que j’éprouve pour elle est plus que de l’amitié. Puis de toute façon, j’ai choisi c’est Emilia, même si on se prend souvent la tête, elle me fait réagir, elle vient me chercher au tripes, ça veut dire quelque chose mon ? Si je ne l’aimais pas à ce point, elle ne me ferait pas cet effet. Je n’aurais pas aussi mal en ce moment sinon, non ? Le regard triste, j’observe ses yeux, me perdant dans ceux-ci, essayant de comprendre ce qu’elle insinue par ses douleurs et son passé! On a jamais parlé de ça, on ne s’est jamais tellement confié. J’ai tout à apprendre sur elle. Tout ! « Explique moi … » Je mordille ma lèvre quand elle continue de parler, quand elle amène de nouveau le sujet de Stacy, le fait qu’elle veut de moi, mais qu’elle ne veut pas en même temps. « Tu n’as qu’à me croire sur parole non ? Parce que moi je te le dis que je t’ai choisi toi et je ne changerais pas d’idée ! Emilia, je n’ai rien consommer de la journée ! Je suis plus sobre que jamais et tu vois regarde moi dans les yeux je ne pourrais pas te mentir là dessus ! » J’ai pris son visage entre mes mains pour qu’elle me regarde dans les yeux. « Emi, j’ai jamais rien voulu savoir d’être en couple, mais je suis là devant toi à te dire que je suis prêt pour toi ! S’il te plaît laisse moi une chance de te le prouver ! »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
grand kangou
Emilia Manzoni
Emilia Manzoni
MESSAGE : 9055
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Ally (d.lipa), Lou (t.swift)
CRÉDITS : av (c) hellish // sign (c) daylight

STATUT : And I might be okay but I'm not fine at all (heart broken.... again)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyVen 7 Juil 2023 - 22:35

Tu trouverais ça trop simple si tu lui tombais dans les bras aussitôt, pourtant ton corps tout entier réclame de le toucher, de le sentir contre toi mais tu n'arrives juste pas à franchir les pas. Tu ne comprenais pas ce qu'il voulait, pourtant la sincérité dans son regard tu la voyais. "Tu étais aussi certains il n'y a pas longtemps que c'était elle que tu voulais Beckham!!" Tu secouais la tête t'essayais de remettre tes idées en place, tu ne les avais pas vraiment claire à cause du joint que t'avais fumé juste avant qu'il n'arrive. A-t-il d'ailleurs conscience que t'avais fumé? T'en sais rien, tu tentais de cacher à ton entourage ta consommation de drogue et alcool que tu prenais un peu plus ces derniers temps. Ton cerveau réfléchissant bien trop, tu n'avais trouvé que cette solution pour le faire taire. Pourtant ce soir, il réfléchit et te fait parler, tu es à deux doigts de révéler les parts les plus sombres de ton existence à Beckham, celle dont tu ne veux pourtant plus avoir à revivre. Mais il demande à ce que tu lui expliques. Ta tête se pose contre son torse, tu n'oses pas affronter son regard. "J'ai fuis l'Italie pour fuir mon ex Beck..." Ta gorge se sert lorsque tu repenses à ce que t'as vécu là-bas que t'arrive même pas à continuer d'expliquer ce qu'il y a bien pu avoir. Bien sûr que tu restes inquiète quand au fait qu'il puisse à nouveau changer d'avis, tu as peur de le laisser entrer dans ta vie, commencer une histoire avec lui pour qu'il ne retourne vers Stacy. Tu finis quand même par plonger ton regard dans le sien, ce regard dans lequel tu lis de la sincérité depuis son arrivée ici. Tu hoches simplement la tête quand il te parle, parce que bien sûr que tu veux de cette histoire avec lui. "J'ai peur de souffrir Beck, j'ai peur de t'aimer si fort, comme c'est le cas maintenant, et que ça soit en vain..." Tes yeux brillent, tu penses sincèrement devoir mettre les choses à plat avec lui si jamais tu devais vraiment accepter. "J'ai couché avec Elmo.. entre l'hôpital et notre dernière nuit ensemble..." Ton joint commencer donc vraiment à faire effet et tu laisses donc les vannes de la paroles ouvertes. "Je voulais que tu le saches, parce que .. parce que si vraiment t'es sincère avec moi, je dois l'être aussi!"

__________________________

how did it end?


Please I've been on my knees change the prophecy don't want money just someone who wants my company let it once be me who do I have to speak to about if they can redo the prophecy?

(c) by daylight
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
grand kangou
Beckham Kavinsky
Beckham Kavinsky
MESSAGE : 2941
ICI DEPUIS : 03/01/2023
COMPTES : Leewana, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : Cheekeyfire

STATUT : J’aurais dû savoir que toi et moi on s’retrouverait… j’aurais dû savoir que tu serais encore là ! (Beckacy)
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptySam 8 Juil 2023 - 17:50

Lui en vouloir de ne pas me croire ? Je crois que je ne peux pas me le permettre, c’est ma faute, c’est moi qui me suis évertué à lui faire comprendre que j’avais choisi une autre qu’elle. C’était avant cette dernière nuit, cette nuit où nous avons passé par la gamme complète des émotions, allant de la colère à un sentiment de plénitude quand nous avons fait l’amour. Tout de ce moment était criant et sincère, où l’amour pouvait se ressentir dans chacun de nos gestes. J’aimerais pouvoir lui faire comprendre que oui j’ai changé d’idée, mais que cette fois je suis plus certain que jamais de mon choix. Ce n’est pas ma force de réfléchir et pourtant je l’ai fait, j’ai pris le temps de le faire pour elle. “Cette dernière nuit à tout changer… ” Je pense qu’elle peut comprendre ça, nous l’avons partagé ensemble cette nuit non ? Son esprit bien que embrumé doit le comprendre non ? Je ne suis pas en mesure de lui reprocher sa consommation, normalement c’est moi qui fume et elle qui reste sobre. Je pense qu’après tout ça je vais avoir besoin de me lâcher. Je n’en peux plus de cette tension, je n’en peux plus de me casser la tête. Tout ce que je veux, c’est être bien, de pouvoir vivre sans me soucier de chacun de mes faits et gestes. Elle est de nouveau près de moi, sa tête contre mon torse et je sens mon palpitant battre à tout allure. Je n’ose pas trop la tenir contre moi, même si je meurs de le faire, je ne veux pas qu’elle me repousse à nouveau. Je passe pourtant au moins un bras autour d’elle pour la réconforter. Je ne m’attendais pas à une telle révélation de sa part concernant son ex. Qu’est-ce qui a bien pu lui arriver en Italie ? “Attends… Il t’a fait quoi Emilia ? ” J’ai cru ressentir une frayeur dans son regard la dernière fois, mais nous étions en pleine crise de colère tous les deux, est-ce qu’elle avait eu peur que je lui fasse du mal parce qu’un autre lui a déjà fait ça ? Il y a tellement de choses qu’il va falloir apprendre sur l’autre, en ce moment c’est encore flou pour moi. “J’ai pas envie de te faire souffrir Emi, je ne veux plus que tu souffres. J’suis pas le gars parfait, mais je veux juste que tu sois heureuse… ” Noyé dans ses yeux, je ne suis pas certain de comprendre ce qui se passe par la suite… Elmo ? Il vient… QUOI ? Mes yeux s’écarquillent avec horreur, je peux pas croire que ce qu’elle me dit ce soit vrai. Un éclair vient éclairer la pièce et encore une fois je peux lire la sincérité dans son regard. J’aurais préféré que ce soit une blague de mauvais goût. “Avec Elmo… Carrément l’un de mes meilleurs potes, tu… vous… ” Mon coeur se tord de nouveau, cette fois c’est moi qui repousse Emilia. Je pose une main sur mon coeur, serrant mon t-shirt encore imbibé d’eau dans ma main. L’analyse dans mon cerveau se fait, mais je refuse de croire que mon meilleur pote ai pu me faire ça. Il sait, il sait que j’aime Emilia… Il sait aussi que mon cœur balançait entre les deux. Mais jamais j’aurais cru qu’il me ferait ça à peine j’ai le dos tourné… Jamais j’aurais été couché avec Bella alors que ça venait de se terminer leur histoire… What the fuck… Je ne pensais pas que ça pourrait faire aussi mal, je me sens carrément trahie par lui, mais elle le savait que c’était mon pote ? Je pense pas qu’on en avait jamais parlé, mais lui il savait et il l’a fait quand même… “J’peux pas croire… Pourquoi ? Il te l’a dit que c’était mon meilleur pote ? ou encore qu’il savait que je ressentais quelque chose pour toi ? Tu voulais me faire du mal c’est quoi Emi ? Pourquoi ? ” Je secoue la tête, retenant les émotions autant que possible, j’ouvre la porte de l’appartement pour partir de nouveau mais à peine dehors je me fais inonder, les larmes, la pluie qui a redoublé d’intensité, c’est dangereux dehors.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
grand kangou
Emilia Manzoni
Emilia Manzoni
MESSAGE : 9055
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Ally (d.lipa), Lou (t.swift)
CRÉDITS : av (c) hellish // sign (c) daylight

STATUT : And I might be okay but I'm not fine at all (heart broken.... again)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyLun 10 Juil 2023 - 19:42

Tout se bouscule dans ta tête, les images de tout ce que vous aviez pu vivre ensemble depuis votre rencontre. Les bons comme les moins bons souvenirs. Parce que oui, vous en aviez passé des bons moment ensemble, et pas que sexuellement parlant même si ça a été une part importante de votre relation. Beck c'était quand même devenu bien plus qu'une simple personne avec qui tu t'envoyais en l'air. Si d'abord tu ne le pensais qu'un simple ami, tu as vite compris qu'il était bien plus et que ce que tu retenais au fond de toi c'était bien de l'amour. "Elle a tout changé ?" Tu le regardais dans le blanc des yeux quelques instants tu voulais lire dans son regard ce que tu cherchais dans le fond de ton coeur. Tu voulais lire cette sincérité qu'il exprime, cette peine qu'il a de t'avoir fait tant de mal. Parce que oui, tu le vois exprimer tout ces sentiments et t'avais qu'une envie dans le fond, pouvoir lui faire confiance. D'ailleurs tu lui fais confiance il est bien là le soucis, un peu trop puisqu'après l'accident de ton frère et Alexis, il a été là pour toi, il t'avait promis d'être toujours là pour toi avant de te planter ce couteau en pleine coeur en te rejetant. Tout était vague dans ta tête, malgré que tu sois tout contre lui, ce besoin de contact, ce besoin de le sentir contre toi. Son bras autour de toi te fais tellement de bien que vous en veniez même à parler de ton ex. Tu te confies pour la première fois à lui sur ce que tu as vécu, il n'a jamais su jusque maintenant ce que tu as subi et la raison de ton installation ici. "Ne m'oblige pas à le dire Beckham s'il te plaît..." Tu sens ton coeur se serrer, ta gorge se noué, tes larmes montés aux yeux rien qu'en évoquant ce que tu avais pu vivre. "M'oblige pas..." Tu secoues la tête tout en lui disant ça, parce que tu peux pas le dire à voix haute, c'était bien trop difficile, tu as l'impression de revivre chaque coup porté, chaque insulte lorsque tu y pense. Tu tentes de chasser tout ça de ton esprit, tu relèves la tête vers lui pour lire dans ses yeux à nouveau, tu lui parles à coeur ouvert, tu le sais à cet instant que c'est pareil pour lui, vous vous parliez le plus sincèrement possible, lui était sobre, toi peut-être un peu moins par ce joint que t'as fumé, mais tu as l'esprit pourtant clair. Trop clair certainement puisque tu viens à lui avouer cette nuit passer avec Elmo, cette nuit avec son ami, cette nuit passé lorsque tu avais le coeur brisé et anéanti par le garçon face à toi en cet instant. Et pourtant là, il semblerait que c'est toi qui lui brise le coeur, tu le sens te repousser, chose qu'il n'a jamais fait physiquement. Sa main sur son coeur, tu comprends que tu venais de lui faire ressentir quelque chose alors le voyant souffrir comme ça, tu viens à avoir des larmes qui coulent, toute seule, le long de tes joues, silencieusement. Il enchaine les questions et tu te retrouves là, béante à ne pas savoir quoi répondre. "Beck.." dis-tu dans un murmure lorsque tu le vois ouvrir la porte et ressortir, l'orage étant encore bien trop présent. Mais tu t'en moquais bien à cet instant. "Beck!! S'il te plaît!! Ecoute moi!" Dis-tu alors en partant à sa poursuite. Tu lui attrapes à ton tour son bras, te retrouvant avec lui, dehors sous cette pluie battante, te retrouvant à ton tour trempé. Tu te mets face à lui, levant la tête légèrement en plissant les yeux alors que tu reçois la pluie sur ton visage. "J'avais le coeur brisé, on s'est retrouvé à cette soirée et ... lui aussi au final avait le coeur brisé on..." Tu soupires en essuyant la pluie et les larmes qui se mélangent sur ton visage "Ca veut absolument rien dire ce qu'il s'est passé avec Elmo pour moi... Je voulais pas te faire du mal, je pensais jamais te revoir, je pensais jamais que tu reviendrais vers moi..." Tu pleures de plus belles en secouant et en haussant les épaules "Je pensais que c'était fini pour de bon entre toi et moi Beck..."

__________________________

how did it end?


Please I've been on my knees change the prophecy don't want money just someone who wants my company let it once be me who do I have to speak to about if they can redo the prophecy?

(c) by daylight
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
grand kangou
Beckham Kavinsky
Beckham Kavinsky
MESSAGE : 2941
ICI DEPUIS : 03/01/2023
COMPTES : Leewana, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : Cheekeyfire

STATUT : J’aurais dû savoir que toi et moi on s’retrouverait… j’aurais dû savoir que tu serais encore là ! (Beckacy)
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyLun 10 Juil 2023 - 22:27

Il est évident que cette nuit à tout changer, qu’elle m’a amené une nouvelle vision à ce problème de coeur. Je n’aime pas m’épancher là-dessus, je n’aime pas normalement laisser entrer les gens dans ma vie comme je l’ai laissé prendre sa place. Me montrer faible, atteignable, j’ai trop longtemps essayé de cacher ce que je suis vraiment, parce que j’ai peur, j’ai peur de ne pas être assez, je doute de moi et je n’aime pas que les gens le sachent. C’est d’avoir une arme contre moi. “Après ton départ, j’ai senti le vide que ça faisait dans ma vie… J’ai compris que je ne voulais pas te perdre. ” Pourtant devant elle, je montre mes faiblesses, je lui exprime des sentiments sincères et honnêtes. Je veux seulement qu’elle me croit, qu’elle ne mette pas ma parole en doute, j’ai bien des défauts, mais je ne suis pas menteur, je n’ai pas non plus l’habitude de jouer avec les gens comme ça, pas pour quelque chose comme l’amour. Je ne m’attendais pas à ce qu’elle s’ouvre encore plus à moi, que je comprenne maintenant la vrai raison de son arrivée à Bowen et pourquoi elle avait réagit comme elle l’avait fait l’autre soir. Elle est maintenant blottie dans mes bras, mon bras autour d’elle et ses yeux larmoyants, elle me supplie de ne pas lui faire dire, mais cette simple phrase me fait comprendre ce que ça engendre. Une colère s’empare de moi, comment un homme à pu oser s’en prendre à elle physiquement ? Pourquoi s’en prendre à une fille de la sorte, surtout si on est censé l’aimer ? “T’as pas besoin de rien dire, j’ai compris… ” La culpabilité s’empare de moi quand je pense que je l’ai fait souffrir moi aussi à ma façon en lui disant que je préférais une autre qu’elle. C’est une douleur psychologique… Man, je suis un idiot. En fait, je pensais que ça se calmait entre nous, jusqu’à temps qu’elle se confie et qu’elle me lâche une bombe. WTF, je ne peux pas croire ce que j’entends, je ne peux pas croire que c’est vrai, elle dit pas ça juste pour me blesser ? Comment… Pourquoi ? Elmo qui me fait ça ? Sachant tout sur ce que je ressens et toute la misère que je me suis donné… Ma main contre mon coeur, je la repousse avant d’ouvrir la porte pour sortir, je dois partir, j’ai besoin d’évacuer, de respirer l’air frais, sauf que je ne récolte qu’une douche froide à cause de la pluie, j’ai du mal à respirer. Comme une crise d’angoisse ou de panique, le coeur me serre et c’est la main de la blonde qui m’arrête, me tirant un peu vers elle pour qu’ensuite elle se place devant moi, les yeux larmoyants de larmes et de pluie. “Il savait Emi… Il savait que j’t’aime…. ” Les mots sortent difficilement et je serre les dents, la pluie continue de troubler ma vision avec le sel de mes larmes. Je prends finalement appuie sur la rambarde, appuyant ma tête dans mes mains, les sanglots me secouent. J’ai mal et je ne sais plus contrôler mes émotions, je sens que j’ai du mal à respirer encore. “Même si on ne s’était pas revu, ça m’aurait fait mal Emi… C’est mon meilleur ami bordel. Comment tu peux penser que ça m’aurait rien fait ?” Je me redresse en frissonnant lui faisant à nouveau face, je secoue la tête et la pousse vers l’intérieur c’est ridicule de se laisser mouiller par la pluie comme ça. Je la suis et ferme la porte, mais je reste près de la porte dégoulinant de pluie et frissonnant. “Ça veut absolument rien dire parce que je suis là ? Ou ça veut absolument rien dire parce que c’est Elmo ? Il faut que tu m’éclaire.” Je laisse échapper un sanglot et mon coeur se tord encore.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
grand kangou
Emilia Manzoni
Emilia Manzoni
MESSAGE : 9055
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Ally (d.lipa), Lou (t.swift)
CRÉDITS : av (c) hellish // sign (c) daylight

STATUT : And I might be okay but I'm not fine at all (heart broken.... again)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyMar 11 Juil 2023 - 20:16

Tu n'arrivais pas à le comprendre comment il pouvait avoir changé d'avis comme ça entre elle et toi. Dans ta tête tu n'arrivais pas à te considérer comme son premier choix au final, même si il te dit que Stacy n'était pas au courant. "Pourquoi tu as attendu autant de temps Beck?" T'avais plus vraiment la notion du temps en vérité en ce moment, combien de temps ça faisait? Tu ne le savais même pas. Pourtant tu craquais tu le savais que t'étais prête à lui pardonner, que tu ne pouvais pas te passer de lui en ce moment. Votre relation n'est pas saine pour le moment, vous aviez tellement de chose à devoir mettre à plat pour commencer, comme ce passif que tu as pu avoir, qui te marque encore parfois et à cause du quel tu faisais encore des cauchemars régulièrement. Tout contre lui, ça te rassure qu'il ne te force pas à dire à voix haute ce que tu as vécu qu'il avait compris. Tu ressens même d'ailleurs son bras se resserré un peu contre toi à ce moment, tu profites de ce petit instant de bien être sans te prendre la tête, profitant de ce petit moment de réconfort qu'il te donnait. Tu savais qu'il avait un bon fond, t'avais pu le voir, tu avais pu le découvrir bien qu'il ne le montre pas à tout le monde. C'est d'ailleurs pour ça que tu ne pouvais pas lui mentir, tu ne pouvais pas lui cacher cette nuit passer avec Elmo, ce besoin que vous aviez eu l'un l'autre juste le temps d'une nuit de vous abandonner dans les bras l'un de l'autre pour un peu de réconfort, panser un peu ces coeurs brisés. Mais tu ne t'attendais pas à ce que Beck réagisse aussi mal, tu lui cours presque après à l'extérieur de ton appartement pour le rattraper et lui parler. Tu voulais lui expliquer ce qu'il s'était passé, tu ne voulais pas qu'il pense à mal. Dehors sous cette pluie battante tu lui parle, il te parle, tu pleures, il pleure. Vous étiez simplement deux âmes en peines dont le ciel semblait reflétait votre âme intérieur. "Tu ne l'aurais peut-être jamais sû.... mais je voulais pas te mentir Beck, je voulais que tu le saches avant qu'il ne se passe quelque chose entre toi et moi... ou non!" Il méritait de le savoir. Beckham fini par te pousser doucement pour retourner à l'intérieur, la pluie était bien trop forte et vous alliez certainement attraper froid à force. Tu es dégoulinante de pluie alors qu'il reprend votre conversation sur Elmo, tu baisses quelques instant le regard réfléchissant réellement à sa question. "Je ressens rien pour Elmo, ça veut absolument rien dire pour moi ce qu'il s'est passé avec lui.. Je l'aime pas lui!" Tu t'agaces légèrement et tu laisses à nouveau ressortir ton côté italien. "J'avais juste besoin de réconfort... Il était là c'est tout!"

__________________________

how did it end?


Please I've been on my knees change the prophecy don't want money just someone who wants my company let it once be me who do I have to speak to about if they can redo the prophecy?

(c) by daylight
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
grand kangou
Beckham Kavinsky
Beckham Kavinsky
MESSAGE : 2941
ICI DEPUIS : 03/01/2023
COMPTES : Leewana, Lewis, Detlev, Lilyann
CRÉDITS : Cheekeyfire

STATUT : J’aurais dû savoir que toi et moi on s’retrouverait… j’aurais dû savoir que tu serais encore là ! (Beckacy)
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you EmptyMer 12 Juil 2023 - 0:45

Ce ne sera pas facile pour lui faire comprendre qu’elle est mon premier choix. Je ne l’ai pas choisi au hasard, j’ai pris le temps de réfléchir et de faire en sorte d’être certain de ma décision, mais il n’y a pas que ça et ça je dois lui avouer, être honnête, me mettre à nu devant elle. « Parce que j’ai peur Emi, j’ai peur de tout ce que ça implique et je voulais être certain pour ne pas juste revenir et te blesser. J’ai eu besoin de temps Emi pas parce que je doute de mes sentiments pour toi, oh non ça je n’en doute pas ! » lis dans mes yeux bon sang, je m’ouvre comme un livre ouvert, je me me montre vulnérable devant toi plus que devant n’importe qui. Jusqu’à ce que la vapeur tourne et que ce soit elle qui se montre vulnérable, qu’avec peu de mots je comprends ce qu’elle a pu vivre, cette peur qui doit vivre en elle depuis ce temps. Ce questionnement aussi qu’elle doit avoir et la peur que ça recommence, qu’un autre soit violent avec elle. Je ne pourrais jamais l’être, mais je sais que parfois les mots peuvent être aussi tranchants qu’une arme et faire aussi mal qu’un coup de poing en pleine gueule. La preuve, ses paroles, la trahison que je ressens de la part de mon pote actuellement. Pourquoi il a pas été foutu de me le dire ? C’est n’importe quoi, je peux pas croire, c’est impensable pour moi d’agir comme ça. Jamais je n’aurais trahi un frère de la sorte. Je sors sous cette pluie battante, l’émotion à son maximum, me rentrant dedans comme un bulldozer. « Tout finit par se savoir un jour Emilia ! TOUT ! Ou non ? C’est quoi ? Pourquoi tout ça ?!? » J’ai l’esprit confus, j’arrive pas à réfléchir convenablement, le bruit de la pluie, ses larmes, les miennes. Nous retournons à l’extérieur et je lui pose la fameuse question qui me trotte dans la tête depuis qu’elle m’a dit avoir couché avec Elmo. Sa réponse semble honnête, pourtant elle a quand même pris le temps de réfléchir. « J’en ai marre qu’on s’engueule, j’en ai assez qu’on se détruise tout le temps Emi. Je veux plus qu’on s’engueule comme ça ! » Je me sens au bout du rouleau, à bout de souffle et d’énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
#100 - I can't imagine my life without you Empty
MessageSujet: Re: #100 - I can't imagine my life without you   #100 - I can't imagine my life without you Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#100 - I can't imagine my life without you
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sarah&Olympe ◭ I want you in my life and I need you in my life.
» the night that changes my whole life ft. lys
» Liam + Nothing is a matter of life and death except life and death.
» let your life behind -r.
» maybe in another life -r.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: