AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -57%
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / ...
Voir le deal
99.99 €

 

 So keep your head up, keep your love + Andrew

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
adm f
Charlize Martillo
Charlize Martillo
POINTS : 19
MESSAGE : 384
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Asher, Sara & Marcus
CRÉDITS : @jenesaispas

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyLun 18 Sep 2023 - 19:51

La musique était forte et le bar était bondé quand Charlize arriva. Elle dut jouer des coudes pour accéder jusqu’au bar et quand le serveur lui demanda ce qu’elle prenait, elle se sentit un peu stupide. Il fallait dire que ça faisait des années qu’elle n’avait pas fait ça, sortir en célibataire, pour aller ailleurs qu’aux groupes de parole évidemment. Elle ne se sentait pas à sa place, absolument pas à l’aise, mais maintenant qu’elle était là, qu’elle avait fait le plus difficile, elle n’allait pas faire marche arrière. Un Gin Tonic, s’il vous plait. Tout avait commencé par cet énorme bouquet de fleurs qu’elle avait reçu à la boutique, Lyne l’avait réceptionné et s’était empressé de le remettre entre les mains de sa cheffe, avec un grand sourire aux lèvres. Tu as un admirateur, on dirait ! C’est le beau brun de l’autre fois, j’en suis sûre ! Et elle avait raison, seulement Charlize s’était bien gardée de le lui dire, la brune aurait jubilé. Il était beau ce bouquet, très beau, bien sûr Wojcik avait été touchée par l’attention du musicien, mais encore plus, par le mot qu’il avait glissé dedans, la remerciant de l’avoir soutenu dans l’ascenseur. Elle n’avait pas eu l’impression de faire grand-chose, ce jour-là, disons qu’elle s’était juste trouvée là et qu’elle avait tenté de lui changer les idées. Mais finalement, ils avaient discuté tous les deux, oubliant presque qu’ils étaient tous les deux coincé dans cette maudite boite. Elle aurait aimé le remercier, lui envoyer un message, quelque chose, mais elle n’avait pas son numéro. Évidemment, ç'aurait été possible de faire envoyer des pâtisseries à sa boutique, elle avait failli le faire, quand elle était tombée sur ce flyer, qui traînait pourtant depuis des jours sur le comptoir d’Imogen, mais qu’elle n’avait jusque-là jamais remarqué. Un groupe de rock local, les Blacklions, se produisait deux jeudis par mois au bar de la plage, elle l’avait attrapé, regardé avec intérêt. Haley, qui passait par là au même moment, lui avait demandé avec surprise si elle aimait le rock, avant d’ajouter qu’ils étaient bons et qu’ils jouaient le jeudi qui venait. La blonde s’était contenté de hocher la tête distraitement et de reposer le papier. Et puis était arrivé jeudi, elle y avait pensé, souvent, il fallait bien l’admettre, alors elle s’était persuadée que ce serait le mieux à faire, venir au concert, pour remercier Andrew. En plus, elle lui avait plus ou moins promis qu’elle viendrait le voir jouer, un jour. Cependant, elle se sentait juste comme une cruche, d’être là, avec son cocktail dans une main, à regarder le brun, de loin, parce qu’évidemment, elle ne regardait que lui, peu lui importaient les autres membres du groupe, le chanteur à la voix éraillée, la musique qui n’était pas tellement à son goût et les autres groupies qui étaient finalement bien plus nombreuses que ce que Drew avait laissé entendre. Elle était venue pour lui, parce qu’elle pensait à lui depuis la première gifle, les premières disputes et que si, au départ, il l’agaçait, au fond, il ne l’avait jamais laissé indifférente. Et depuis l’incident de l’ascenseur, la tendresse s’était même fait sa place dans leurs souvenirs communs. Ce soir, ce n’était pas le garçon dépressif, détruit, maussade, qu’elle avait face à elle. Sur scène, il semblait habité par la musique, il vibrait, il s’amusait. Il était beaucoup trop attirant. Elle but un verre, puis un deuxième. Avant que le concert ne se termine. Et après ? Elle était nulle pour ça, comment on aborde une rockstar dans la réalité ? Non, elle avait fait une connerie, il était tard, elle commençait tôt le lendemain, elle devait rentrer. Charlize se faufiler jusqu’au bar pour y poser son verre, juste au moment où une masse la percuta. Elle faillit en lâcher son verre puis releva les yeux vers… Andrew ! Elle ne pouvait définitivement plus faire machine arrière. Bonsoir ! Elle affiche un sourire gêné.

@Andrew Parish So keep your head up, keep your love + Andrew 2826614466

__________________________

Under the same sun
Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
Andrew Parish
Andrew Parish
POINTS : 260
MESSAGE : 1640
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : C'est compliqué... Mais Charlize lui fait tourner la tête

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyJeu 21 Sep 2023 - 13:36

The opposite of love's indifference
Pay attention now, I'm standing on your porch screaming out
And I wont leave until you come downstairs


Andrew était en forme ce soir, ils avaient encore une fois tout donné. Ils se déchainaient toujours quand ils jouaient devant du public, et Andrew laissait tomber ses problèmes et se laissait emporter par la musique. C'était elle qui l'avait aidé à sortir de son lit d'ailleurs après l'accident. Il se donnait donc à deux cents pourcent lors des concerts. Ils venaient de finir, il avait pris le temps de se changer avant de sortir fumer. Il fallait se frayer un chemin pour pouvoir accéder à la sortie, mais il décida de faire un détour jusqu'au bar pour récupérer un verre sans alcool tout en ignorant les " groupies" qui le suivait. Bien sur, elles étaient plus là pour le chanteur qui était vraiment charismatique. Andrew restait poli mais il avait pris le parti de les ignorer, elles ne l'intéressaient absolument pas. Il avait toujours été très pudique concernant sa vie privée. Bien sûr, il avait eu des copines mais depuis le décès de sa soeur c'était devenu impensable de sortir sérieusement avec quelqu'un. Aylin l'avait toujours aidé à faire les choses bien, il trouvait son avis important et depuis sa disparition il avait été bien trop occupé à se remettre doucement mais surement sur pied. Il n'était pas facile à vivre, rien qu'avec sa ritualisation quotidienne ça pouvait devenir un enfer pour tout le monde. Il percuta quelqu'un alors qu'il n'était plus qu'à quelques mètres du bar.

- Oh euh pardon...

Mais quand il l’a reconnu, son sourire se fit bien plus grand. Elle était venue, il n'aurait pas vraiment parié la dessus.

- Oh Charlize...Bonsoir... Je pensais pas te voir ici ce soir, mais ça me fait vraiment plaisir.

Il était sincère, il vit son verre vide et sourit doucement.

- Le concert t'as plu ? Viens, je t'offre un verre...

Parce qu'il n'allait pas la laisser repartir comme ça, elle était venue c'était le minimum qu'il pouvait faire. Il l'attrapa doucement par le bras pour ne pas la perdre dans la foule, c'était vite fait de se perdre, et faire un peu "rager" les groupies. Andrew avait envie qu'on leur fiche la paix lorsqu'il partagerait un verre ensemble. Une fois au bar, il sourit à la blonde.

- Qu'est ce que tu prends ?

Il ne tarda pas à commander et furent rapidement servi. Il se pinça doucement les lèvres en regardant la jolie blonde.

- Ca te dit qu'on aille dehors ? J'ai super chaud ici et on ne s’entend pas... On sera plus tranquille à l’extérieur...

La fête battait son plein et ça allait être un véritable parcours du combattant de sortir de là. Il lui tendit la main pour qu'elle la prenne et qu'elle le suive. Il ouvrait la marche pour que ce soit plus simple pour la Wojcik de le suivre.

@Charlize Wojcik So keep your head up, keep your love + Andrew 1889860094

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Charlize Martillo
Charlize Martillo
POINTS : 19
MESSAGE : 384
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Asher, Sara & Marcus
CRÉDITS : @jenesaispas

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyVen 22 Sep 2023 - 15:39

C’était une chose de dire qu’on passait à une soirée pour faire un coucou, c’en était une autre de se rendre au concert d’un homme qu’on connaissait à peine, seule, comme si on attendait quelque chose. Qu’attendait-elle, d’ailleurs, Charlize ? Elle se posait bien la question, alors qu’elle prenait la décision de quitter le bar de la plage, de se dégonfler, tout simplement. Elle était nulle pour ça, pour la séduction, pour s’avouer à elle-même qu’Andrew ne la laissait pas indifférente. Et encore plus pour le lui montrer à lui. Pour tout un tas de raisons, elle ne se sentait pas légitime dans ce rôle-là, elle avait toujours été mauvaise. Avec Axten ç'avait été facile, une véritable évidence, il n’y avait eu aucun effort à faire et puis elle n’avait pas le même âge non plus. Aujourd’hui, elle était veuve, elle avait la trentaine passée, un enfant, elle ne se voyait pas arriver et dire à un homme qu’il lui plaisait, ça ne pouvait pas fonctionner comme ça. En plus, Andrew, vraiment ? Il l’agaçait au plus haut point. Pourtant, c'était au-delà de ça, elle ne comprenait pas totalement, quelque chose lui échappait, il l'attirait malgré lui. Puis de toute évidence, le destin lui filait un coup de pouce, la précipitant contre lui alors que la pâtissière tentait de prendre ses jambes à son cou. Passé les premières secondes de gêne manifeste, elle le dévisagea, il souriait. Il avait le visage tellement plus détendu que toutes les autres fois qu’elle l’avait vu, il dégageait quelque chose ce soir, un truc qu’elle n’avait encore jamais décelé chez lui. Charlize compris l’effet que la musique avait sur lui, elle le rendait heureux, c’était son élément. Elle esquissa alors un sourire un peu plus sincère. Il était content qu’elle soit venue. Oui, c’était sympa ! Vous avez une sacrée énergie. Finalement, même si ce n’était pas vraiment son style, elle s’était laissé porter par l’ambiance. Il l’attira vers le bar, elle dut s’approcher de son oreille pour lui dire ce qu’elle buvait. Un Gin Tonic s'il te plait! Ce ne serait que le troisième de la soirée, ce n’était absolument pas raisonnable, Charlize n’avait plus l’habitude de boire autant depuis un moment. Une fois leurs boissons en main, ils pouvaient à peine se parler, ils devaient être très proches, peut-être trop, la blonde avait l’impression d’étouffer. Est-ce que Drew l’avait remarqué ? Il proposait de sortir et elle hocha la tête pour toute réponse. Elle attrapa sa main et esquissa un sourire, parce que ce contact lui plut, puisqu'elle voyait les regards des autres filles sur elle, des regards jaloux ? Est-ce qu’on passait vraiment l’âge pour ce genre de connerie ? Finalement, au fond, c’était toujours aussi grisant d’être la fille, celle choisie par celui que tout le monde convoite. Et même si Charlize ne venait absolument pas pour ça, elle se sentait privilégiée. Une fois dehors, elle lâcha un petit soupire, elle se sentait bien moins oppressée. Elle glissa un regard pétillant, d’alcool et d’autre chose, sur monsieur la rockstar. Merci pour les fleurs, elles sont magnifiques. Mais il ne fallait pas.

__________________________

Under the same sun
Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
Andrew Parish
Andrew Parish
POINTS : 260
MESSAGE : 1640
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : C'est compliqué... Mais Charlize lui fait tourner la tête

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptySam 23 Sep 2023 - 20:54

The opposite of love's indifference
Pay attention now, I'm standing on your porch screaming out
And I wont leave until you come downstairs



Ca touchait beaucoup Andrew que Charlize soit venu les voir. Certes, ils s'étaient quittés en bon terme la dernière fois, mais elle lui avait fait comprendre qu'elle n'aurait probablement pas le temps. Mais elle était là et ça lui faisait clairement plaisir. Ils réussirent à sortir du bar, il faisait une chaleur folle là-dedans et ils ne s'entendaient pas en prime. Andrew ne cessait de sourire, toujours aussi grisé par le concert et le fait qu'elle soit venue les voir. Même s'il ne se l'avouait pas, Charlize lui plaisait beaucoup. Leur relation n'était vraiment pas comme les autres, ça avait souvent mal terminé entre eux. Il n'aurait jamais pensé que les choses prendraient une tout autre tournure en restant bloqué dans l'ascenseur ensemble. Ca leur avait fait du bien, Andrew avait clairement été mal ce jour-là et Charlize avait su l'apaiser. Ils avaient commencé à s'apprivoiser, à en apprendre plus l'un sur l'autre et c'était paradoxalement agréable comme moment. Il sourit d'ailleurs quand il lui parla du bouquet.

- C'est la moindre des choses... Tu sais, tu as beaucoup fait pour moi ce jour-là...Et... même le bouquet ce n’est clairement pas assez… tellement je te suis reconnaissant... Et je te remercierais jamais assez d'avoir été là...Alors merci encore Charlize.

Parce qu'il aurait pu faire une énorme crise d'angoisse ou qu'ils auraient très bien pu finir par se prendre la tête en prime. Mais non, elle avait été là, adorable et Andrew savait qu'il avait énormément de choses à se faire pardonner depuis qu'ils s'étaient rencontrés.

- Ca te dérange si j'fume ? T'en veux une ?

Il ouvrit le paquet qu'il lui tendit si elle en voulait, libre à elle d'accepter ou de refuser. Il ne tarda pas à l'allumer avant d'en expirer la fumée. Il la savourait toujours celle d'après concert, surtout après s'être donné à fond comme ça.

- Je sais que je devrais arrêter, mais j'y arrive pas... C'est pas faute d'avoir essayé... je sais que c'est pas bien mais bon...Ca reste compliqué d'arrêter...

Il avait déjà arrêté l'alcool avant de tomber dedans de manière définitive. Il se pinça un peu les lèvres. Il allait poser une question à la jolie blonde sur ces défauts du même genre quand il fut interrompu par des filles qui lui demandèrent une photo. Il devait se prêter au jeu, même si ce n'était pas ce qu'il préférait le plus. Il accepta malgré tout, en s'excusant auprès de la Wojcik. Il se laissa prendre en photo avec chacune des filles puis se retourna pour revenir auprès de la pâtissière.

- Excuses moi... Ca te dit qu'on aille marcher un peu sur la plage ? On sera moins interrompu...

La plage était éclairée par un chemin de flambeaux, comme le soleil se couchait tôt ça permettait aux promeneurs de profiter un peu plus de la plage. Une fois éloigner des groupies, Andrew finit par lâcher doucement.

- En général, je reste pas après le concert, ça m'évite ce genre de choses...

Il passait un moment sur la plage ou rentrait chez lui. Il avait du mal à quitter Charlize des yeux, le sourire toujours sur les lèvres.

- Et donc, t'as pas un vilain petit défaut ? Demanda t'il avec humour, pour essayer de se replonger dans la conversation précédente.

Au fond de lui, Andrew n'avait pas envie que Charlize s'échappe, il avait envie de partager un moment inoubliable avec elle. Ils étaient peut être au début de quelque chose tous les deux.

@Charlize Wojcik  :hug:

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco


Dernière édition par Andrew Parish le Mer 4 Oct 2023 - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Charlize Martillo
Charlize Martillo
POINTS : 19
MESSAGE : 384
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Asher, Sara & Marcus
CRÉDITS : @jenesaispas

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyLun 2 Oct 2023 - 17:10

Charlize n’avait absolument pas conscience que sa simple présence ait pu apaiser Andrew, ce jour-là, dans l’ascenseur. Peut-être que si elle avait été claustrophobe, elle aurait compris. Mais elle avait malgré tout remarqué que quelque chose s’était passé, quelque chose d’anodin, probablement, pour un regard extérieur, mais pas pour eux. Ils s’étaient rapprochés, ils avaient réussi à communiquer sans heurts et même à trouver ça agréable. En quittant l’hôpital, la blonde avait eu envie de le retenir, de prolonger ce moment, peut-être de l’inviter à prendre un café, un truc bateau comme ça, mais pour que ça ne se termine pas. Pourtant, la vie avait continué, ils avaient repris chacun leur chemin et elle n’avait pas osé retenir le musicien, il avait besoin d’air, il était soulagé de sortir. D’ailleurs, elle s’était plutôt dit qu’elle s’était imaginée tout ça, l’attirance, le badinage, les sourires hésitants. Si ça ne s’était passé que dans sa tête, alors autant qu’ils se quittent ainsi, le retenir aurait provoqué de nouvelles tensions et elle n’en avait plus envie. Néanmoins, quand elle avait reçu le bouquet de fleurs, quelques jours après, Charlize avait été sincèrement flattée, touchée et elle avait compris qu’elle n’avait pas tout inventé. C’était rien, vraiment. Tu t’en serais sorti sans moi, j’en suis sûre. Mais, sans dire que j’ai profité de ta faiblesse, c’était agréable, d’être coincé avec toi. Finalement, tu n’es pas si horripilant que ça. Elle lui sourit, taquine, c’était une façon comme une autre de lui dire qu’elle commençait à réellement l’apprécier. Non non, vas-y. Elle observa le paquet de cigarettes, elle avait fumé à une époque, sans être une grande amatrice, elle fumait en soirée surtout, un peu pour faire comme les autres et dans les moments de stress, pour l’apaiser. Mais elle avait arrêté tout ça quand elle avait commencé les traitements pour la fertilité. Finalement elle se laissa tenter, ça faisait si longtemps qu’elle n’avait pas allumé de cigarette. Ça lui rappela leur première rencontre, quand Drew était sorti s’en griller une et qu’elle avait eu envie d’en faire de même, sauf que la conversation n’avait pas vraiment bien tourné et elle avait vite oublié la cigarette. Aujourd’hui la situation et l’ambiance n’étaient plus du tout les mêmes. Elle attrapa alors une clope et laissa le brun s’approcher pour la lui allumer. Elle esquissa un sourire, elle pourrait rapidement s’y faire, à cette proximité. Elle l’écouta se justifier tout en tirant sur sa première taf. Tu n’as pas à t’expliquer, on a chacun nos trucs pour tenir le coup. Il fallait vraiment qu’il arrête d’être si sévère envers lui-même. Wojcik attendait sa question qu’il allait poser, elle le vit ouvrir la bouche, avant qu’il ne soit coupé par un groupe de minettes survoltées. Elle esquissa un sourire en coin, en se reculant de quelques pas pour observer la scène. C’était lunaire, il clamait qu’il n’aimait pas la notoriété, pourtant il se prêtait au jeu de la photo, comme une vraie rockstar. Évidemment, elle détesta ces gamines qui se pavanaient à son bras et les coupait dans leur conversation, mais c’était assez drôle comme spectacle. Elle se retint de pouffer de rire quand Parish revint un peu penaud. Elle se contenta de lui sourire doucement et de hocher la tête pour toute réponse à sa proposition. Charlize aimait beaucoup la plage, ce lieu l’apaisait, le bruit des vagues, ses pieds dans le sable chaud. Et puis les nombreux souvenirs qu’elle avait sur cette plage, depuis son enfance jusqu’à aujourd’hui, c’était son happy place. Même si elle ne se rappelait la dernière fois qu’elle y avait mis les pieds, à force de passer son temps dans son labo, elle ne prenait plus le temps de se promener. La preuve, elle n’avait encore jamais vu ces flambeaux qui conféraient au lieu une ambiance douce et très romantique. Quoi, les filles hystériques qui se jettent à tes pieds ? Un tas d’hommes se pâmeraient pour ça ! Je ne pense pas que tu sois conscient de ta présence sur scène et de ce que tu dégages. Il y avait un truc assez magnétique, lors du concert, Andrew était un tout autre homme que celui qu’elle connaissait. Visiblement, il fut gêné par ce compliment à peine détourné. Parce qu’il chercha changer de conversation et de revenir à celle qu’ils avaient avant l’intervention des groupies. Charlize retira ses souliers pour être en contact avec le sable avant de relever la tête avec un sourire. Oui. J’ai plein de défauts ! Elle resta un instant silencieuse, réfléchissant à ce qu’elle pourrait lui répondre. Hmm. J’ai une fâcheuse tendance à bitcher sur les autres. Par exemple, les minettes trop maquillées de tout à l’heure, avec leurs jupes beaucoup trop courtes. Elles étaient insupportables. Heureusement qu’il faisait sombre, pour qu’Andrew ne la voie pas rougir de honte. Au fond, elle s’en moquait de ces filles, mais peut-être qu’elle les avait jalousé, juste un peu.

__________________________

Under the same sun
Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
Andrew Parish
Andrew Parish
POINTS : 260
MESSAGE : 1640
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : C'est compliqué... Mais Charlize lui fait tourner la tête

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyMer 4 Oct 2023 - 13:36

The opposite of love's indifference
Pay attention now, I'm standing on your porch screaming out
And I wont leave until you come downstairs


Andrew fit la moue, s'en sortir tout seul dans un ascenseur ? Il n'en était pas certain, l'angoisse aurait pris le dessus. Quoi qu'il serait peut être sorti plus rapidement de là. Il décida de ne pas en rajouter plus.

- Comme quoi il fallait peut être qu'on soit enfermé dans un ascenseur pour comprendre que je suis pas si énervant... J'peux te retourner le compliment.

Parce qu'ils avaient appris à se connaitre. Il alluma les deux cigarettes avec un sourire non dissimulé, elle n'allait pas lui faire un procès parce qu'il fumait. C'était de plus en plus agréable pour Andrew de passer du temps avec Charlize. Bien sur, ils furent coupés par des minettes survoltés qui embêtaient plus Andrew qu'autre chose. Il s'était prêté au jeu parce que son groupe lui avait demandé des efforts mais ça s'arrêtait là. Ils avançaient tranquillement vers la plage quand il fit de nouveau la moue.

- J'suis pas ce genre de mecs, j'me prête au jeu parce que ça m'a été reproché de trop refuser. Puis elles ne m'intéressent absolument pas.  

Il haussa les épaules, la seule qui lui plaisait était à ses côtés.  Il ne savait pas comment prendre le commentaire de Lize, ça en était gênant de l'entendre dire quelque chose d'aussi positif. Comme quoi, il fallait peut être qu'il prenne plus le temps d'écouter les autres. En revanche il sourit au commentaire de la pâtissière.

- Oh, serais tu jalouse ?  Tu veux peut être qu'on prenne un selfie ? rit il

Il ne pouvait pas s'empêcher de la taquiner avant de recouvrer son sérieux.

- Tu sais, t'as pas à l'être, c'est avec toi que j'ai envie de passer du temps ce soir, pas avec elle. Et j'apprécie de passer mon après concert avec toi...  Je risque de prendre goût à ce que tu viennes à chaque concert, fait gaffe !

Il était vraiment sincère pour le coup, il se voyait bien passer du temps avec elle sur la plage lors des prochains concerts. Andrew savait qu'elle n'avait pas vraiment le temps et qu'aujourd'hui semblait être une exception. Ils continuaient de marché quand il rattrapa Charlize de la chute, elle se retrouva dans ses bras et la proximité de leurs visages perturba Andrew qui pouvait faire le choix de l'embrasser ou non. Il n'avait pas non plus envie de recevoir une gifle s'il le tentait. Il ne la lâcha pas pour autant alors qu'il se pinçait les lèvres.

- Ca va ? Tu t'es pas fait mal ?

Son regard dans le sien, il pouvait sentir son souffle sur ses lèvres. Andrew sentait son coeur battre bien plus fort dans sa cage thoracique, il avait aussi l'impression que le temps était suspendu.

@Charlize Wojcik So keep your head up, keep your love + Andrew 649379823

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Charlize Martillo
Charlize Martillo
POINTS : 19
MESSAGE : 384
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Asher, Sara & Marcus
CRÉDITS : @jenesaispas

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyJeu 26 Oct 2023 - 18:18

C'était presque mignon, la façon dont ils avaient, tous les deux, de se rapprocher, sans avoir l'air d'y toucher, comme s'ils n'osaient pas, mais qu'ils en mourraient d'envie. Mais d'envie de quoi ? C'était bien toute la question. Charlize ignorait ce qu'elle pouvait bien ressentir pour cet homme qui avait fait irruption dans sa vie sans que l'un ou l'autre ne l'ait voulu. Ils l'avaient même subi au départ mais le constat était qu'elle était attirée par Andrew. C'était quelque chose de nouveau pour elle, de dérangeant aussi, elle avait l'impression de trahir Axten de cette façon. On lui avait dit, plusieurs fois, qu'elle y avait droit, au bonheur, de rencontrer quelqu'un d'autre, plusieurs autres hommes même, elle avait le droit de se tromper, de ne rien vouloir de sérieux, ou même de tomber amoureuse. Même son mari lui avait demandé de vivre, elle savait que ce n'était pas l'oublier que de continuer sa vie de femme, en théorie elle le savait, en théorie elle avait promis. Mais en pratique c'était tellement plus difficile. Ce soir pourtant elle s'était préparée, elle avait voulu se sentir jolie, pour elle, mais pour lui aussi. Elle avait remis ces fameux escarpins qu'il aimait elle avait peint see lèvres en rouge, pas un rouge criard, juste ce qu'il fallait. En sortant de chez elle, Charlize avait confiance. Et puis tout était retombé. Elle s'était trouvée ridicule, là, seule, au milieu de ces autres qui s'amusaient avec cette insolente insouciance qu'elle avait perdu depuis longtemps. Et finalement, parmi toutes, il ne vit qu'elle aussi étrange que ça puiser paraître, elle, la veuve, la peste, elle comptait, il la voyais. C'était déroutant mais elle se laissa griser par cette sensation. Une cigarette à la bouche, elle sentait une brise légère l'emporter, un vent de liberté tellement agréable, presque aussi agréable que la compagnie du musicien. Elle tira sur sa clope, pestant intérieurement contre ces minettes en attendant qu'il ait terminé de jouer son rôle de Rockstar. Quand Drew revint, elle le trouva craquant, à se justifier alors que Charlize ne demandait rien. Et puis ce fut son tour de, presque innocemment, lui montrer qu'elle tenait à lui. Elle n'était pas jalouse, mais c'était tout ce qu'elle avait trouvé, là, sur le vif, que de critiquer ces autres filles. Charlize le poussa doucement dans le sable. Un selfie, tu me prends pour qui ?! Elle gloussa. Plutôt mourir. Enfin quand même pas ! Elle resta quelques secondes à le fixer, s'attendant à tout sauf à ce genre de déclaration. Il n'y avait plus de taquinerie, il était sincère, Drew, c'était Charlize qu'il voulait, elle ne s'était pas fait de films. Je ne suis pas jal… La blonde ne put pas terminer sa phrase, elle venait de se tordre la cheville dans le sable, sans ses escarpins, ce qui était un comble. Bien que ça lui arrivait tout le temps. Comme un fait exprès, elle tomba littéralement dans les bras du beau musicien, c'était pire qu'une scène de mauvais film romantique, c'était irréel. Elle se sentit si mal, son visage devait virer au cramoisie, alors qu'elle était si proche de lui à présent. Oui ? Je crois. Elle soupira en acceptant enfin de plonger son regard dans celui du brun, à partir de là, elle ne pouvait plus le quitter. Tu peux me lâcher maintenant. Et alors que les bras d'Andrew se détachaient d'elle, le siens vinrent s'enrouler autour de sa nuque. Elle se redressa pour être à sa hauteur, puis vint déposer ses lèvres sur les siennes. Et ainsi, ils avaient enfin leur happy end.

__________________________

Under the same sun
Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
Andrew Parish
Andrew Parish
POINTS : 260
MESSAGE : 1640
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : C'est compliqué... Mais Charlize lui fait tourner la tête

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyMer 1 Nov 2023 - 21:28

The opposite of love's indifference
Pay attention now, I'm standing on your porch screaming out
And I wont leave until you come downstairs


Andrew sentait presque ses joues rougir par tant de proximité, fort heureusement, l'obscurité ne faisait rien paraitre. Son coeur battait à la chamade et ça en était perturbant.  

- Oui, euh  désolé...

Il fallait qu'il la lâche, il avait été tellement ailleurs. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle entoure ses bras autour de son cou et senti ses lèvres sur les siennes. Sérieux ? Il ne rêvait pas ? Son pouls qui s'était accéléré lui fit comprendre que non. Il tombait de son petit nuage, il était tellement sûr et certain qu'elle ne ressentait pas du tout la même chose. A croire que Destin en avait décidé autrement et ce n'était pour une fois pas une mauvaise chose. Lorsque que leurs lippes se séparèrent, Andrew eut un doux sourire avant de murmurer.

- Je vais adorer te rattraper plus souvent... ajouta t'il, tout en caressant doucement la joue de la Wojcik.

Il déposa un nouveau baiser contre ses lèvres, lui offrant un nouveau baiser. Il ne voulait être nulle part ailleurs, pour la première fois depuis des années il se sentait bien, plus rien ne comptait sauf Charlize. Il détacha une nouvelle fois ses lèvres des siennes, plongeant son regard dans le sien.

- C'est vrai que tu mérites absolument pas de selfie, tu vaux carrément  mieux que ça...

Andrew se sentait presque timide, il n'avait plus laissé entrer personne dans sa vie depuis le décès de sa soeur. Il sourit de nouveau à Charlize, il avait du mal à la quitter du regard.  Il n'avait pas envie que ça devienne gênant entre eux, il espérait que ça ne le deviendrait pas.  Il espérait que ce n'était pas l'alcool qu'elle avait consommé qui l'avait poussé à l'embrasser. Il craignait qu'elle regrette au petit matin. Il se noyait une nouvelle fois dans ses pensées   le sourire collé sur ses lippes.

- Tu vas pouvoir te vanter d'avoir un sacré avantage sur les autres filles maintenant... sourit il timidement.

Andrew ne voulait pas gâcher le moment, il n'avait pas envie que Charlize s'en aille comme dans le passé. Le brun était le spécialiste des moments qui se finissaient mal.  Pourtant il décida de s'aventurer sur un terrain glissant, parce qu'il ne pouvait pas s'en empêcher.

- Est-ce que... ça va changer les choses entre nous ? demanda-t-il timidement.

Sous entendu, est-ce que tu regrettes ce baiser ? Vas tu t'enfuir comme cendrillon à minuit ? Mais il avait du mal à l'exprimer clairement, il n'avait pas envie que ces paroles soient mal interprétées. Il se pinça doucement les lèvres se reprenant rapidement, tant pis, il allait poser la question.

- J'veux dire... J'ai pas envie qu'on soit de nouveau à couteaux tirés... je... m'attendais pas à ce baiser, et c'était vraiment agréable mais... J'ai pas envie que tu me fuis parce qu'on s'est embrassé... Je regrette pas de mon côté au contraire… que j'ai beaucoup apprécié ce moment et...  j'ai pas envie que toi tu regrettes...  Désolé... je gâche tout...

Parce qu'il avait du mal à exprimer les choses, qu'il souhaitait qu'il n'y ait pas de malentendu entre eux.  Il se trouvait tellement idiot maintenant, qu'il n'osait plus vraiment regarder Charlize dans les yeux.

@Charlize Wojcik :11:

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco


Dernière édition par Andrew Parish le Jeu 9 Nov 2023 - 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Charlize Martillo
Charlize Martillo
POINTS : 19
MESSAGE : 384
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Asher, Sara & Marcus
CRÉDITS : @jenesaispas

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyJeu 9 Nov 2023 - 10:43

Ça ne lui ressemblait pas, à Charlize, ce genre de geste impulsif. Mais au fond, était-ce vraiment de l'impulsivité ? Ça commençait à faire un petit moment qu'une sorte de tension grandissait entre les deux jeunes gens, il fallait bien que ça finisse par exploser, d'une façon où d'une autre. Mais autant que ce soit de celle-là. C'était si bon de se laisser aller dans les bras d'Andrew. Ce premier baiser fut bref, mais il changeait toute la donne. Si la blonde avait hésité à venir ce soir, si elle s'était posé la question, un nombre incalculable de fois, est-ce qu'elle ne se montait pas la tête ? Elle avait tellement peur que le musicien ne ressente pas la même chose qu'elle. Ce baiser la rassurait et faisait cogner son palpitant dans sa poitrine, parce qu'il ne la repoussait pas. Elle esquissa un sourire en écoutant sa remarque. Tout était soudainement plus doux, plus tendre, plus lumineux aussi, malgré la nuit qui les entourait. Charlize avait à nouveau seize ans et des papillons dans le ventre, c'était si étrange et perturbant. Mais dans le bon sens du terme. Elle laissa Drew lui rendre son baiser en continuant à sourire. Peut-être que les quelques verres de Gin lui avaient donné le courage de se lancer, mais ils n'étaient pas la raison principale, c'était évident. Ce n'est pas mon genre de me vanter. Je vais plutôt le garder pour moi. À ce moment, elle n'en avait plus rien à faire des autres filles. Elle avait raflé le garçon, c'était tout ce qui comptait. Charlize fronça le nez et arqua un sourcil, surprise qu'Andrew se pose autant de questions. Tu veux dire est-ce qu'à présent j'attends que tu me présentes à ta mère et que tu mettes un genou à terre ?! Mais, alors qu'elle tentait de blaguer un peu, afin de détendre l'atmosphère qui commençait à devenir un peu étrange, le brun se lança dans une tirade incohérente, il avait l'air de paniquer. Charlize le fixa, interdite. C'est là qu'on voyait qu'elle n'avait plus seize ans et si elle était bien une femme, avec l'expérience de la vie. À une époque, elle se serait enfuie, elle aurait pris peur de cet homme qui semblait en proie à de nombreux démons. Charlize n’était, par nature, pas attirée par les ténébreux torturés. Pourtant, elle restait cette fois, cette noirceur l’attirait, elle qui se trouvait si faible, si fragile, elle se sentait bien, comprise, auprès de cet homme qui avait traversé lui aussi de nombreuses épreuves. Ce n’était sûrement pas sain, comme façon de voir les choses, mais elle qui était constamment dans le contrôle, elle avait finalement envie de se laisser porter et de voir ce que l’avenir lui réservait. Elle posa une main douce et rassurante sur la joue piquante du barbu. Oui, tu gâches tout ! Elle lui sourit cependant avec tendresse. On marche ? La blonde avançait tout près d’Andrew, elle ne lui prit pas la main, mais souvent, elles se frôlaient doucement et cette simple sensation était agréable. Je ne vais pas regretter, non. On ne s’est rien promis, Drew, c’était juste un baiser, ou deux. Si tu n’es pas à l’aise avec ça alors, on peut s’arrêter, il est encore temps. Et si c’est le cas je ne t’en voudrais pas non plus. Mais… est-ce qu’on pourrait simplement arrêter de se poser mille questions ? La vie de Charlize était faite de questions, de regrets et de peurs. Depuis quelques semaines elle sentait qu’elle craquait pour cet homme et finalement, c'était la meilleure chose qui lui était arrivée depuis des années. Alors, elle n’avait aucune envie d’avoir des regrets, mais pas non plus de faire des plans sur la comète.

__________________________

Under the same sun
Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
Andrew Parish
Andrew Parish
POINTS : 260
MESSAGE : 1640
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : C'est compliqué... Mais Charlize lui fait tourner la tête

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyMar 21 Nov 2023 - 23:06

The opposite of love's indifference
Pay attention now, I'm standing on your porch screaming out
And I wont leave until you come downstairs


Andrew ne put s'empêcher de froncer les sourcils à la blague de Charlize. Il avait trop apprécié ce qu'il venait de se passer et n'avait pas envie que ça s'arrête ou que Charlize ne fasse marche arrière.

- Non, ça c'est pour le prince charmant... sourit il.

Il ne devait pas paraitre non plus trop tendu. Il n'avait pas envie de la lâcher, parce qu'il se sentait bien pour la première fois depuis des années mais Andrew savait qu'il n'avait pas trop le choix. Il y avait trop longtemps qu'il ne s'était pas rapproché de quelqu'un et pour une fois ça faisait du bien. Il ne se laissait pas facilement approcher, c'était d'ailleurs pour ça qu'il avait repousser Charlize la première fois. La douceur de la caresse de la Wojcik sur sa joue le fit frissonner.  Il hocha la tête à la question de la jolie blonde, incapable de décrocher deux mots. Il avait l'air d'un idiot à ne rien dire.

- Ca m'va de plus s'poser de question...

Il était soulagé, ils approchaient de l'eau tranquillement. Il n'était pas vraiment question de jeter Charlize dans l'océan à cette heure-ci. L'eau était froide et il n'avait pas sa cousine Maddie en face de lui - qu'il aurait mise à l'eau sans hésiter-.

- Mais maintenant je sais que j'peux faire ça alors...

Il vient doucement entourer ses bras autour de sa taille, collant son torse à son dos. Venant déposer quelques baisers contre son cou avec une infinie douceur. C'était probablement un de ses moments qu'il chérirait plus tard.

-  J'sais que... qu'on à dit pas d'questions mais... Peut être qu'on pourrait finir par échanger nos numéros ? Même si j'prends le risque de plus avoir ma plus grande fan à mes concerts avec ton numéro...

Il avait hésité à poser sa question, si elle refusait il était capable de lui offrir des fleurs toutes les semaines si c'était pour la revoir à chaque concert. Andrew s'imagina faire envoyer des fleurs à Charlize toutes les semaines et fronça le nez... Ca faisait vraiment trop le mec relou. Le Parish se pinça les lèvres, c'était malin maintenant, il avait envie de lui poser milles questions mais il s'était promis à lui même d'arrêter de gâcher le moment.

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Charlize Martillo
Charlize Martillo
POINTS : 19
MESSAGE : 384
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Asher, Sara & Marcus
CRÉDITS : @jenesaispas

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyJeu 7 Déc 2023 - 10:35

Le prince charmant… Charlize y avait probablement cru, quand elle était gamine. Biberonnée aux princesses Disney, inévitablement, elle en avait rêvé. Et en vérité, elle l'avait trouvé, arrivé avec sa longue chevelure blonde et ses yeux si bleus, elle l'avait même épousé. Elle avait vécu son conte de fée, seulement, il avait pris fin, le prince était mort, les rêves de la blonde avec. Depuis, elle n'avait plus l’espoir, ou l'envie, de revivre ce genre d'histoire, ni aucune histoire d'amour d'ailleurs. Pourtant, elle était là, dans le cadre le plus romantique qu'il soit, à sentir son cœur se remettre en branle. Elle venait s'embrasser Andrew, cet homme qu'elle n'espérait pas, qu'elle n'avait osé désirer, puisqu'elle s'interdisait le bonheur, depuis le départ de son mari. Le musicien n'avait rien d'un prince charmant et c'était exactement pour ça qu'elle craquait ce soir. Elle ressentait le besoin de se sentir vivante à nouveau, de vibrer. Elle se contenta donc de sourire, même s'il faillit briser la beauté du moment avec ses interrogations. Charlize commençait à connaître Andrew, il faisait un pas en avant et deux en arrière, mais cette fois, elle ne se laissait pas effrayer. Posément, elle lui proposa de marcher, pour chasser les angoisses, sans s'en rendre compte, elle venait de comprendre un peu comment il fonctionnait. Et de gagner sa confiance. Face à la mer, même s'ils ne voyaient pas grand-chose, ils entendaient les vagues, ils les devinaient, dans la lumière de la lune, Charlize profitait de ce moment d'une rare tendresse. Elle sentit le corps du brun se presser contre son dos et mille petites fourmis parcourir son corps tandis qu’il l’embrassait dans le cou. Une vague de plaisir la parcourue, de désir également, l’envie de plus, de s’accrocher à ses lèvres, de glisser la main sous son t-shirt. Mais elle ne bougea pas, savourant juste ces sensations oubliées, la chaleur qui montait en elle, jusqu’à ses joues, qu’il ne pouvait voir s’empourprer dans la nuit, fort heureusement. Elle se retourna en riant. Ta plus grande fan ?! Je découvre à peine le groupe monsieur, on ne s’emballe pas ! Mais je veux bien te donner mon numéro, il suffirait que tu veuilles passer une commande spéciale à la pâtisserie, ça peut servir. Ils se cherchaient, se charriaient, il n’y avait encore rien de sérieux. Ou peut-être que ça le devenait déjà un peu trop, pour ces deux effrayés de l’amour, alors c’était plus simple de tourner tout ça en dérision. Au lieu de prendre le risque de se pendre au cou de l’autre et de devenir trop vite accro. Elle attendit qu’il sorte son téléphone et y entra son numéro. Maintenant la balle est dans ton camp, j’attends ton appel, monsieur la rockstar. Il va falloir que j’y aille, il est déjà tard, je commence tôt demain. Elle n’avait pas envie de s’éloigner de lui, pas encore, seulement quelque chose la retenait de s’attarder, la peur, sûrement, l’envie de retenir ces quelques bisous dans son cou, sans aller trop loin, pas trop vite. Tu me raccompagnes à ma voiture ? Ils pouvaient bien prolonger le moment jusque-là, ce n’était pas un gros risque.

__________________________

Under the same sun
Revenir en haut Aller en bas
membres du mois
Andrew Parish
Andrew Parish
POINTS : 260
MESSAGE : 1640
ICI DEPUIS : 17/09/2022
COMPTES : Nora Walsh
CRÉDITS : #KNL (vava) solosands ( signa)

STATUT : C'est compliqué... Mais Charlize lui fait tourner la tête

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyLun 18 Déc 2023 - 20:12

The opposite of love's indifference
Pay attention now, I'm standing on your porch screaming out
And I wont leave until you come downstairs


Andrew ne put s'empêcher de rire au commentaire de la jolie blonde, il aimait énormément sa répartie et ça l'amusait beaucoup.


- Ouais mais tu sais le coup de foudre musical et pouf, tu deviens notre plus grand fan... Même pas le temps de dire ouf... J'te jure ça fait ça des fois déclara t'il en essayant de rester sérieux, mais ça ne dura que quelques secondes.

Ils finirent par échanger leurs numéros, Andrew se promis de lui donner des nouvelles rapidement. Il n'avait pas vraiment envie que tout ça se termine, Andrew ne voulait pas déconner il l'avait bien trop fait.  Il se détacha d'elle quand elle annonça qu'elle devait y aller. Il avait envie de rester avec elle, mais il devait s'y résigner et la laisser s'échapper.

- Je t'accompagne oui, faudrait pas que tu tombes une nouvelle fois et qu'il n'y ait personne pour te rattraper.

Encore une fois il la taquinait. Il n'avait jamais autant plaisanté que ce soir, rien n'était forcé et c'était agréable d'être seulement lui même. Andrew n'avait pas besoin d'être le mec distant parce qu'il avait bien conscience que Charlize l'a percé à jour quand ils se sont retrouvés coincé dans l'ascenseur.  Il la raccompagna jusqu'à sa voiture et en profita pour échanger avec elle un dernier baiser. Il espérait que ce n'était pas juste l'histoire d'une soirée.   Andrew se rendait bien compte qu'il en pinçait pour la Wojcik depuis un moment et qu'il ne se l'étais jamais vraiment avouer.  Il finit par rentre chez lui, chambouler - mais heureux - de la fin de soirée.



@Charlize Wojcik So keep your head up, keep your love + Andrew 1889860094

__________________________


 
what things ☩
Full of colors to my face
Colors to our faces We were burning with the sun We were smiling at the devil
We were dancing in the sea Playing with the poison I confess to my demons We were smiling at the devil
Thousand Suns ~ Talisco
Revenir en haut Aller en bas
adm f
Charlize Martillo
Charlize Martillo
POINTS : 19
MESSAGE : 384
ICI DEPUIS : 06/04/2022
COMPTES : Léo, Asher, Sara & Marcus
CRÉDITS : @jenesaispas

STATUT : en reconstruction, aidée par un beau musicien
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew EmptyLun 15 Jan 2024 - 12:39

Charlize ne voulait pas refaire sa vie, elle avait eu un grand amour, elle avait eu la chance de le connaître, celui que certains passaient une vie entière à espérer sans jamais le trouver, c'était assez. Pour autant elle n'avait jamais pensé être un jour bousculée à nouveau, que la machine se remettrait en route. Elle n'avait jamais imaginé rejouer le jeu de la séduction et même y prendre goût, à ce jeu. Ce soir, sur cette plage qu'elle connaissait depuis toujours, il lui semblait que tout était neuf, que tout avait changé. Ce n’était évident pas le cas, rien n'avait réellement changé, le monde continuait toujours de tourner et demain matin elle serait toujours la même personne. Mais elle s'était enfin abandonnée, autorisé à laisser un homme entrer dans sa vie et c'était déjà quelque chose. Elle riait aux blagues de Drew, qui aurait cru qu'il puisse faire de l'humour ? Lui qui semblait tellement cynique et en colère contre la terre entière. Lui aussi, Andrew, il revenait de loin. Eux, les deux cabossés de la vie, ils avaient peut-être besoin d'une personne comme ça pour se relever. Charlize allait espérer qu'il l'appelle, comme une gamine avec son premier crush. Et ce soir elle se coucherait sûrement avec le sourire. La blonde s'appuyait sur lui pour remonter vers le parking, acceptant qu'il joue le chevalier servant, même si elle n'en avait pas besoin. Un dernier baiser, les joues rougies par ce bonheur soudain. Elle allait y prendre goût, au goût de ses lèvres. Et dire que j'ai failli ne pas venir ! À côté de sa voiture elle vit passer un groupe avec des filles qui gloussaient en les voyant. Si elle n'était pas venue, Andrew aurait-il embrassé une autre qu’elle ? Qu'importe au fond, ce soir c'était elle qui avait séduit le rockeur. Bonne nuit, merci pour la balade. Un dernier signe et elle monta dans sa voiture, un dernier regard dans le rétro et elle rentra chez elle.

__________________________

Under the same sun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
So keep your head up, keep your love + Andrew Empty
MessageSujet: Re: So keep your head up, keep your love + Andrew   So keep your head up, keep your love + Andrew Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
So keep your head up, keep your love + Andrew
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Andrew Parish || When for so long I'd been down on my knees then your love song saved me over and over
» Maybe the wolf is in love with the moon and each month it cries for a love it will never touch. † Kolby
» I love the way you heal me, love the way you kill me (Niels)
» [hot] Love to love you baby | Pv Meike
» If you need love, well then ask for love. {Kat & Riley} (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: