AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le deal à ne pas rater :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : où l’acheter ?
Voir le deal

 

 you can put some joy up on my face (léo)

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
MESSAGE : 26243
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyLun 11 Déc 2023 - 21:07

Catane, Sicile. Tu n'as pas eu à réfléchir bien longtemps lorsque Léo t'a proposé de le rejoindre dans une belle villa, en Sicile, alors que le photographe s'apprête à voler au-dessus d'un volcan en éruption. Voilà une semaine, déjà, que tu es en Italie, plus précisément dans les pouilles. C'est un coin exceptionnel et les enfants et toi en prenez plein la vue. Enfin, surtout Zoé et toi car William est encore trop petit pour se rendre compte d'où vous êtes. Tout ce dont il a besoin c'est de toi, de tes bras et de tes seins. Pour le reste, il est heureux, peu importe où il se trouve. C'est un petit garçon relativement facile et ta fille est une grande soeur exceptionnelle. Ce n'est pas de tout repos de partir avec deux enfants, seule, mais tu ne t'en passerais pour rien au monde. « Voilà l'ami de maman, Léo. » Expliques-tu aux enfants en voyant le photographe à la sortie de l'aéroport. William est assis sur l'une de vos valises alors que Zoé marche à tes côtés. Sociable comme elle est, elle adresse son plus beau sourire à ton ami. « Salut Léo, l'ami de maman. » Rétorque la petite avec un naturel déconcertant. Tu ris à ses mots avant de t'avancer vers le jeune Emerson et de l'enlacer. Tu es toujours heureuse de le voir. Léo est l'un de ces amis avec qui tu aimes partager ton goût du voyage et de la photo. Même si, contrairement à lui, tu es plus souvent devant l'appareil que derrière. « Merci d'être venu nous chercher. Et merci pour l'invitation. » Souffles-tu en prenant ton fils dans les bras afin de marcher plus facilement jusqu'à la voiture, sans doute louée, du photographe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] you can put some joy up on my face (léo) 2269043814

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
Léo Emerson
Léo Emerson
MESSAGE : 9590
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize & Sara
CRÉDITS : @Astierian ♡ (gif @constellation)

STATUT : It's you, it's always been you - Alba

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah (7 ans), il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyMar 12 Déc 2023 - 15:15

Léo menait la grande vie depuis quelques jours, après avoir passé une petite semaine en France pour rendre visite à ses grands parents vieillissante, il s'était laissé convaincre de rejoindre un ami en Toscane. Cet ami, Matteo, italien pur sang, était un grand amateur de vin, de femmes et de belles voitures. Il était pilote d'avion et avait, par ce biais, vu quasiment la Terre entière depuis les airs. C'était lors d'un séjour en Amérique du Sud qu'ils s'étaient rencontrés, Matteo avait fait survoler la Cordillère des Andes au photographe et ils étaient devenus amis après quelques verres par la suite. Quand l'italien avait su que son ami était en France, il l'avait contacté pour lui parler de son idée de survoler l'Etna en éruption, il n'en avait pas fallu plus pour que Léo quitte sa famille. C'était comme un rêve de gosse qui allait se réaliser pour Emerson. Et pour couronner le tout, Freja se joignait à la fête, la belle norvégienne ne pouvait pas mieux tomber. Léo était trop heureuse de passer du temps avec elle, ça faisait trop longtemps qu'il ne l'avait pas vue. Il avait loué un gros SUV avec deux sièges auto avant d'aller chercher ses invités à l'aéroport et son visage se fendit d'un large sourire lorsqu'il les vit arriver. Au même moment que son cœur se serra en voyant les enfants, inévitablement, lui qui, à chacune de ses aventures, choisissait de se couper de son fils. La petite fille se planta devant lui et le salua avec aplomb, ce qui arracha un rire amusé à l'australien. Salut Zoé ! Tu es venue toute seule, ou tu as aussi une maman et un frère ?! Freja arrivait déjà avec son fils et elle n'hésitait pas à prendre Léo dans ses bras. J'adore ce genre d'accueil. Vous avez fait bon vol ? Il attrapait rapidement les valises pour que la brune puisse prendre William dans ses bras. Salut Sir William, tu te souviens de moi ? Léo l'avait déjà vu quelques fois chez Milo, son cousin avait été trop fier de lui présenter son fils, évidemment, il n'attendait pas qu'un enfant de neuf mois se souvienne de lui. Merci à toi d'avoir accepté de me rejoindre . J'espère que vous êtes fatigués les enfants, on en a pour un peu plus de deux heures de route, c'est l'occasion de faire une sieste.. Avant de plonger dans la piscine ! Qu'il dit en commençant à charger la voiture. La maison qu'ils avaient louée avec son ami était immense, magnifique et était pourvue d'une piscine intérieure. Un vrai paradis

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Is that alright ?"
Maybe it's time to let the old ways die. It takes a lot to change a man, it takes a lot to change your plans. And a train to change your mind.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
MESSAGE : 26243
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyMar 12 Déc 2023 - 21:35

Tu es vraiment heureuse de transmettre à tes enfants ton goût pour le voyage et pour la découverte. C'est important, à tes yeux, de découvrir d'autres cultures et d'ouvrir ses horizons. Rien de mieux afin de devenir quelqu'un de tolérant et d'ouvert d'esprit. C'est tout ce que tu souhaites pour tes enfants. « Oh non, maman est là... » Souffle-t-elle comme si, indépendante comme elle est, elle pourrait bien voyager seule. « Dis tout de suite que j'te dérange. » Rétorques-tu à ta fille, amusée. Son petit frère, par contre, il ne la dérangera jamais, elle est sa plus grande fan. Alors que tu enlaces Léo pour le saluer, il souligne qu'il adore ce genre d'accueil. Ce qui te fait sourire parce que tu as presque l'impression de t'entendre. Le photographe et toi avez une façon de vous exprimer assez similaire. Vous ne pouvez pas vous empêcher d'être toujours un peu dans la taquinerie, dans le flirt, même lorsque vous êtes en couple. Pour vous, ce n'est pas tromper l'autre, c'est juste une façon de vous exprimer et vous n'en voyez pas le mal. « Heureusement qu'il n'était pas trop long, on avait un ronfleur à côté de nous. » Expliques-tu à ton ami, en soupirant. Tu souris alors que Léo s'adresse à William. Tu te doutes bien qu'il a plus souvent vu ton fils chez Milo que chez toi. Tu passes davantage de temps avec le photographe à l'étranger qu'à Bowen. Ce qui est complètement fou. Enfin, du temps de qualité, tu entends. Car du temps de travail, vous en avez pas mal ensemble. Alors que Léo charge les bagages dans la voiture, tu te charges d'installer William dans son siège. Zoé regagne le sien et tu n'as plus qu'à venir l'attacher. Une fois tout le monde prêt, vous pouvez prendre la direction de la villa que tu as bien hâte de découvrir. Vous allez passer de beaux moments de partage, tous ensemble. Peu importe que l'hiver approche à grands pas, il fait toujours assez doux en Italie et c'est ce que tu aimes dans ce pays. Chaque saison a son petit lot de charme. « Je t'ai ramené des petits cadeaux des Pouilles afin de te remercier de nous accueillir. J'te les donnerai à la villa. » Finis-tu par dire alors que Léo démarre la voiture. Il ne faut que quelques minutes de route pour que tes enfants tombent de fatigue, les pauvres n'ont pas fermé l'oeil dans l'avion. « Alors, tu n'es pas trop excité ? » Demandes-tu avant de préciser : « Pas de me voir car je sais que c'est toujours le cas... mais par ton vol au-dessus de l'Etna ? » Tu souris malicieusement, taquine, mais impatiente de connaitre tous les détails de cette expérience incroyable qui se profile pour lui.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
Léo Emerson
Léo Emerson
MESSAGE : 9590
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize & Sara
CRÉDITS : @Astierian ♡ (gif @constellation)

STATUT : It's you, it's always been you - Alba

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah (7 ans), il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyMer 13 Déc 2023 - 21:06

Bien qu'il ait un fils, Léo n'était pas le plus à l'aise avec les autres enfants, ça n'avait jamais tellement été son truc, il ne savait pas tellement comment se comporter en leur présence. Pourtant il avait volontiers invité Freja et ses deux marmots à venir le rejoindre, ainsi, inévitablement, il allait devoir interagir avec eux. Le premier contact avec la petite Zoé, qu'il n’avait dû voir qu’une fois auparavant, bébé, était néanmoins très facile, la petite fille ne manquait pas d'assurance et Léo aima ça. En même temps, avec Ivanova comme maman, elle avait un sacré modèle à suivre. T'inquiète, on échappera à la surveillance de ta mère quand elle ne regardera pas. Il avait parlé sur un ton de conspiration, en ajoutant un sourire entendu à l'attention de l'enfant. Avant de prendre la brune dans ses bras pour la saluer. Il roula des yeux tandis que la brune de plaignait de son voisin d'avion, un ronfleur comme compagnon, c'était toujours agaçant. En voyant William dans les bras de Freja, Léo réalisait qu'il n'avait encore jamais vu le petit garçon avec sa maman, seulement avec Milo. Ça faisait un moment que les deux amis ne s'étaient pas vus, en vérité, même pour travailler ensemble, Léo avait eu une année particulière, il avait fait plusieurs aller retour entre Bowen et le Laos depuis le mois de mai, il avait aussi beaucoup travaillé de chez lui, pour pouvoir gérer de l'administratif. Tu n'avais pas à me ramener quoi que ce soit, c'est déjà tellement bien de se dire qu'on va passer quelques jours ensemble. Une fois la voiture démarrée, ça ne fut pas long avant que Freja et Léo se retrouvent tous les deux, avec les deux enfants qui dormaient à l'arrière. L'australien était concentré sur la route, il connaissait la conduite sportive des italiens, il se montrait vigilant. Il ne releva donc pas l'insinuation de la jeune femme, avant qu'elle ne précise. Il esquissa un sourire en la regardant en biais. Effectivement… Tu es en grande forme, je vois ! Il rit carrément avant d'ajouter. J'ai trop hâte ! On prévoit de voler demain matin, en fonction des conditions météo. J'ai pris contact avec la presse qui me publie généralement, mes photos sont attendues, y'a moyen que ce soit bon pour moi tout ça. C'est une sacrée pression, mais qu'est ce que c'est bon. Et au delà de ça, c'est un vrai rêve de gamin qui va se réaliser. Avec Matteo en plus, j'ai une confiance totale en lui, on a déjà volé ensemble. Il pouvait être intarissable sur le sujet. Mais il s'arrêta et fixa Freja une seconde. T'es belle quand tu souris comme ça. Ça fait trop longtemps qu'on ne s'est pas vu ! Dans la bouche de Léo c'était un compliment, un peu de séduction peut-être, mais il n'avait aucune intention derrière, pas cette fois en tout cas. Cependant il était incapable de s'adresser différemment à la belle norvégienne.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Is that alright ?"
Maybe it's time to let the old ways die. It takes a lot to change a man, it takes a lot to change your plans. And a train to change your mind.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
MESSAGE : 26243
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyMer 13 Déc 2023 - 21:48

Clairement, Zoé est bien trop à l'aise avec le monde des adultes. Cela vient peut-être du fait qu'elle ait dû grandir un peu trop vite alors qu'elle va seulement sur ses quatre ans. Elle a vécu tellement de choses dans les premiers mois de sa vie que, forcément, ça marque. Néanmoins, tu fais tout ce que tu peux pour qu'elle reste encore longtemps dans le monde des enfants et dans l'insouciance qui va avec. Tu ne sais que trop bien ce que ça fait d'avoir une enfance gâchée. « On dit "ma maman". » Le reprend ta fille avec un air un peu trop sûr d'elle. « Mais je suis d'accord pour ce plan. J'espère que tu m'emmèneras manger une glace. J'adore les glaces. Surtout celle au chocolat. » Explique-t-elle à Léo pour qu'il retienne bien ses goûts en matière de glace. Tu souris en les voyant, ne prenant pas part à la conversation, les laissant se découvrir l'un comme l'autre. William est moins avenant, évidemment, mais il est bien trop petit pour comprendre qui est Léo et ce que vous faites ici. « Oui, ça va me faire un bien fou de passer du temps avec toi. » Parce qu'avec le photographe les choses sont toujours simples et légères. C'est tellement bon ces moments d'accalmie où vous ne devez penser à rien d'autres qu'à découvrir le monde qui vous entoure. Une fois dans la voiture, il ne faut que quelques minutes pour que vous vous retrouviez entre adultes, tes enfants dormant à l'arrière. De quoi vous permettre de discuter du programme qui attend le jeune Emerson. Un programme des plus excitants. « Toujours quand j'te vois ! » Dis-tu en riant, taquine. Mais rapidement, tu te concentres sur ses explications, complètement pendue à ses lèvres et presque jalouse par cet événement incroyable qui se présente à lui. « Demain matin ! Mais c'est génial Léo. Je suis tellement contente pour toi et fière, aussi, que ton talent puisse être reconnu comme ça. Tu es incroyablement doué. » Le photographe a de l'or entre les mains, tu espères qu'il en est conscient. « C'est donc Matteo qu'il s'appelle ? » Demandes-tu intéressée avant de sourire davantage en entendant le compliment de Léo. « Toi aussi, tu es vraiment très beau ! En plus, t'as bronzé, nan ? » Le soleil australien est au summum en ce moment et ça se voit chez Léo. A moins que ce bronzage soit tiré d'ailleurs. « Depuis le temps, tu dois avoir un tas de trucs à me raconter. » Finis-tu par dire, impatiente de rattraper le temps perdu.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
Léo Emerson
Léo Emerson
MESSAGE : 9590
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize & Sara
CRÉDITS : @Astierian ♡ (gif @constellation)

STATUT : It's you, it's always been you - Alba

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah (7 ans), il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyJeu 14 Déc 2023 - 10:24

Il fit tout son possible pour ne pas rire quand Zoé le repris, mais il lui fallut beaucoup de ressources pour ça, parce que sa repartie était réellement bonne, mais Léo était persuadé qu'elle l'aurait mal pris s'il avait rigolé. Alors, il sourit avant de répondre avec le plus de sérieux possible. Une glace au chocolat, je n'oublierai pas. Ces quelques jours risquaient d'être vraiment amusants. Les retrouvailles entre les deux amis étaient agréables, cependant ils ne s'attardèrent pas dans l'aéroport, une villa et un italien les attendaient ailleurs. Ils avaient pourtant deux heures de route devant eux avant d'arriver, de quoi avoir le temps de discuter un peu. Léo était surexcité à la perspective de survoler l'Etna le lendemain matin, Freja pouvait le voir. Il se sentait tellement reconnaissant de cette chance de s'être trouvé là, au bon moment, d'avoir des amis comme Matteo et aussi des contacts précieux sur lesquels il pouvait compter. Mine de rien, il faisait ce métier depuis plus de dix ans à présent, c'était sa passion, une des raisons qui le poussait à se lever le matin. Il n'avait jamais fait ce travail pour l'argent, bien qu'aujourd'hui, il puisse affirmer qu'il vivait très confortablement grâce à la photo et plus à son héritage familial. Mais la reconnaissance de ses pairs, celle d'un public qui s'élargissait également, c'était ça, pour lui, la réussite et ce qui le rendait le plus fier. C'est gentil, merci de soutenir mes idées folles. Il était réellement reconnaissant envers Freja, elle avait toujours été là, depuis leur rencontre, elle aimait son travail et elle était ce genre de personne qui savait l'exprimer, le montrer, c'était important pour Léo. En quelques années, ils étaient devenus partenaires professionnels et c'était un vrai plaisir de travailler avec elle. Matteo, c'est ça oui. Qu'il confirma, non sans secouer la tête en souriant. Ces quelques jours allaient être… intéressants ! Merci ! Je dois avouer que j’ai passé pas mal de temps à surfer et en voyage à l’étranger ces dernières semaines. Son dernier voyage datait de la mi-novembre, ça expliquait probablement son teint plutôt hâlé. J’ai quelques projets en cours, c’est exact. En vérité, je ne sais pas tellement par où commencer, tu sais, c’est toujours le bordel dans ma vie, certaines choses ne changent jamais ! Léo il avait mille idées, mille projets, il vivait toujours à cent à l’heure. Il n’aurait jamais assez d’une vie pour tout faire et ça le frustrait énormément. Il jeta un œil dans le rétro. Si on m’avait dit qu’un jour, on aurait l’air de papa et maman en voiture avec deux gamins qui dorment à l’arrière, je ne l’aurais pas cru. Ils sont chouettes tes enfants. Comment ça se passe avec Milo ?

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Is that alright ?"
Maybe it's time to let the old ways die. It takes a lot to change a man, it takes a lot to change your plans. And a train to change your mind.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
MESSAGE : 26243
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptySam 16 Déc 2023 - 21:09

Ta fille est clairement plus drôle que toi et tu ne comptes plus le nombre de fois où, sur une journée, tu éclates de rire grâce à elle. Zoé a été ta première chance d’être maman et d’être heureuse par toi-même. Quand tu n’espérais plus trouver une once de lumière, quand tout semblait sombre dans ta vie, elle est arrivée sans imaginer une seule seconde qu’elle changerait tout ton monde. Puis, William est venu compléter votre famille en se glissant en toi dans la plus grande discrétion. Un bonheur intense que tu ne pensais jamais connaitre. Il n’y a pas à dire, tu étais faite pour vivre la maternité. Aujourd’hui, tu te sens réellement chanceuse de pouvoir leur faire découvrir le monde seule ou accompagnée d’ami, comme Léo. « Oh, tu sais, à mes yeux, les idées folles sont les meilleures. » Ces idées qu’on n’oserait pas imaginer, elles prennent vie dans ta tête et dans celle du photographe aussi, visiblement. Ce vol au-dessus de l’Etna en est clairement la preuve. Un vol qu’il s’apprête à faire avec son ami, Matteo, que tu es curieuse de découvrir. Les italiens, ils ont quelque chose d’inexplicable. « A l’étranger ? Tu es parti où ? » Demandes-tu en souriant, intéressée. Les récits de voyage de Léo sont toujours des plus intéressants surtout pour une globe-trotteuse comme toi. « Si tu as besoin d’aide pour remettre de l’ordre dans tout ça, je suis là. » Vous avez toujours bien travaillé ensemble, depuis cette collaboration, lancée quelques années plus tôt. Puis, en tant que gérante de ton entreprise, tu as appris à réfléchir autrement et à voir en grand. « Le bordel dans ta vie ou dans ton travail ? Ou dans les deux ? » Tu as besoin d’avoir un petit update de la vie de ton ami, cela fait trop longtemps que vous n’avez pas pris le temps de discuter. Réellement discuter. Tu ris à ses paroles, regardant, à ton tour, tes enfants qui dorment à l’arrière. « Ils sont vraiment incroyables, oui. » Dis-tu en souriant, littéralement amoureuse de tes deux marmots. « Il essaie d’être présent au maximum pour Will mais ce n’est pas simple pour lui… Je m’en fais un peu pour Milo, à vrai dire. Je crois qu’il ne se sent pas à la hauteur et que ça l’impacte beaucoup… Il ne t’en a pas parlé ? » Demandes-tu en tournant la tête vers Léo. Ils sont cousins et s’entendent bien mais tu ne sais pas si le photographe peut servir de confident à Milo ou non. En tout cas, il en aurait bien besoin.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
Léo Emerson
Léo Emerson
MESSAGE : 9590
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize & Sara
CRÉDITS : @Astierian ♡ (gif @constellation)

STATUT : It's you, it's always been you - Alba

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah (7 ans), il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyVen 22 Déc 2023 - 14:52

Clairement, les idées folles étaient toujours significatives chez Léo, parfois il regrettait ses choix, souvent impulsifs, mais il partait du principe que s'il ne fonctionnait pas de cette façon, alors il ne ferait jamais rien. On pouvait faire la liste de ses idées stupides, en faire un roman même, elles faisaient partie de lui. Et ce vol au dessus de l'Etna, au fond, ce n'était pas si fou que ça, avec Matteo, tout était sécurisé, sinon il ne volerait pas. Et puis quelle opportunité de fou, pour un photographe australien, de se retrouver là, d'avoir cette chance. Il ne pouvait pas la laisser passer. Elle était curieuse Freja, sans être intrusive, elle montrait de l'intérêt pour la vie de son ami et c'était adorable, seulement, cette fois, Léo se montrait plus secret. J'ai fait quelques aller retour au Laos, on était sur place là bas, avec Alba quand un typhon s'est abbatu sur le village où on travaillait. On a été évacué, mais j'ai fait en sorte d'y retourner plusieurs fois avec une association pour leur venir en aide, je ne pouvais pas juste partir et ne rien faire. Ça m'a pas mal occupé. Il échappa un petit rire à la proposition de la brune, c'était certes adorable, mais seul Léo était capable de gérer son propre bordel. Ma pauvre il faudrait déjà que je sache où je veux aller pour que tu puisses m'aider ! Mais merci. Il esquissa un sourire sincère. Le travail ça va, tu sais, c'est pas ce qui me perturbe le plus. Il avait eu ce contrat important, pour lequel il s'était mis beaucoup de pression, quand il était parti au Laos. Puis le typhon était arrivé et tout avait été remis en perspective, il avait laissé Alba gérer et elle avait plus qu'assuré, même si l'équipe qui l'employait avait été perturbée, finalement les choses s'étaient plutôt bien terminées. Et quand bien même, face à une telle catastrophe, Léo avait bien autre chose en tête que de perdre un contrat. Ma vie est un bordel constant, non ?! Il adressa un large sourire à Freja, il aurait probablement besoin d'un peu de bon vin qui fait tourner la tête pour que sa langue se délie. Et, comme il savait bien le faire, il détourna la conversation vers les enfants de son amie. S'il avait su, Léo, qu'un jour il s'émouverait en regardant des enfants dormir… Il écouta Freja répondre à sa question et eut un pincement au cœur. Il ne pouvait pas dire qu'il était aussi proche que ça de Milo, ils avaient beau faire partie de la même famille, bien s'entendre, se voir de temps en temps, ils ne se connaissent pas tellement. Je… heu. Non. On prend un verre de temps en temps, mais on parle plus photo que sentiments, pour être honnête. Il se sentait un peu bête, face à Freja, il ne savait pas quoi répondre pour l'aider. Je peux essayer de lui parler, en revenant à Bowen je lui proposerai une soirée. Qu'il ajouta, parce que c'était son cousin et que si Freja s'inquiétait, il ne pouvait pas la laisser comme ça. Aussi parce qu'il en était passé par là, une paternité soudaine, c'était tout un tsunami, alors s'il pouvait l'aider d'une façon ou d'une autre, il devait essayer. Alors, tu me parles des dernières conneries de Woody ?! Vous êtes de nouveau ensemble ? Pour Léo, il était évident que Freja et Woody étaient faits pour être ensemble.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Is that alright ?"
Maybe it's time to let the old ways die. It takes a lot to change a man, it takes a lot to change your plans. And a train to change your mind.


Dernière édition par Léo Emerson le Jeu 25 Jan 2024 - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
MESSAGE : 26243
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyJeu 25 Jan 2024 - 12:01

Impulsive, tu l'étais, toi aussi, durant des années. Tu voyais une photo d'un endroit dans le monde et le mois d'après, tu y étais. Tu découvrais une nouvelle culture et le mois d'après, tu en apprenais davantage sur celle-ci sur le terrain. Des idées folles, tu en as eu des tas pendant des années durant. Aujourd'hui, les choses semblent un peu différentes et plus réfléchies. Avec deux enfants quasiment à cent pour cent à ta charge, tu n'as pas vraiment le choix. Néanmoins, tu t'es toujours jurée de leur faire découvrir le monde et d'autres cultures. Voilà pourquoi, aujourd'hui encore, ils sont à tes côtés afin de faire connaissance avec la Sicile. Beaucoup t'ont déjà conseillé de prendre une nounou à temps plein qui t'accompagnerait partout mais tu ne penses pas être prête - ou faite - pour ça. Tu hoches la tête lorsque le photographe t'explique avoir été au Laos plus récemment. « Oh, ça a dû bien vous secouer tout ça. » Réponds-tu, les sourcils légèrement froncés, touchée par son récit. Et touchée par ce que la population a dû vivre et perdre, suite à ce typhon. « Mais je te reconnais bien là, toujours là pour aider les autres. » Ajoutes-tu avec un sourire sincère. Léo a toujours eu le coeur sur la main et il a toujours fait ce qu'il pouvait pour venir en aide aux plus démunis. Puis, même à ses amis. Tu ne te souviens que trop bien le nombre de fois où il est venu à ton secours. Tu ris quand le photographe affirme qu'il doit d'abord voir où il veut aller lui, avant de se faire aider d'une quelconque manière. Tu vois parfaitement ce qu'il veut dire, tu as souvent ressenti cela toi aussi. Bien trop souvent. Il finit par affirmer que ce n'est pas le travail qui le perturbe le plus. Tu n'es pas certaine qu'il veuille en dire plus actuellement alors tu n'insistes pas. S'il désire t'en parler, Léo ramènera bien le sujet sur le tapis à un moment ou l'autre. « Tu t'ennuierais, sinon, non ? » Demandes-tu en riant, à propos de sa vie qui est un bordel constant. Cette phrase, tu aurais pu la sortir maintes fois durant ces dernières années. Aujourd'hui, les choses sont plus calmes, plus douces. Pas toujours faciles mais sans doute moins compliquées qu'auparavant. Cela vient sans doute du fait que tu laisses entrer moins de personnes dans ta vie, tu es plus méfiante et plus sur la réserve. Finalement, ton cercle d'amis te convient comme il est. En tout cas, il y en a un qui a fait un bon en avant dans ce cercle, c'est Milo. Vous étiez déjà proches, déjà très amis mais aujourd'hui, tu le considères comme un membre de ta famille. Aujourd'hui, tout est différent. « Oh ce n'est pas grave, il n'y a pas de mal. Mais oui, ça lui ferait sans doute du bien de t'en parler. Surtout que tu as l'expérience d'un papa solo. » Il l'a été durant un moment. Aujourd'hui, tu ne sais pas où ça en est mais tu ne penses pas qu'il soit seul, bien au contraire. « Ensemble ? » Demandes-tu en riant. « Non... cela fait des années qu'on n'en est plus là. » Expliques-tu en baissant l'espace d'une seconde la tête. Tu auras toujours un goût amer en pensant à Woody, un goût de trop peu. « A vrai dire, je ne sais pas si je peux en parler. » Finis-tu par ajouter, énigmatique. Mais Léo et Woody s'entendent aujourd'hui - enfin aux dernières nouvelles - alors pourquoi pas ?

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
Léo Emerson
Léo Emerson
MESSAGE : 9590
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize & Sara
CRÉDITS : @Astierian ♡ (gif @constellation)

STATUT : It's you, it's always been you - Alba

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah (7 ans), il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyLun 29 Jan 2024 - 16:55

Il était toujours mal à l’aise avec ce genre de compliment, Léo. Certes, il aimait et il avait besoin d’aider les autres, mais dans la bouche de certains, c’était presque un reproche. Lui, l’homme blanc, qui n’avait pas à se soucier de l’argent, ni même de travailler pour vivre, il donnait son temps. Non pas pour s’acheter une conscience, encore moins une bonne conduite, mais réellement parce qu’il aimait ça. Il savait qu’il ne s’agissait pas d’une critique de la part de Freja, bien au contraire, mais il ne put s’empêcher d’afficher un sourire crispé. C’était une des raisons pour lesquelles il ne parlait pas souvent de cette activité, il n’était pas du genre à s’en venter. Au terme de cette année en tous points particulière, il pouvait clairement dire qu’il avait été chamboulé, Léo, il avait vu des choses qu’il ne pensait jamais voir de ses yeux, vécu des émotions intenses, diamétralement opposées. Il avait retrouvé Alba et, avec elle, un espoir de stabilité sentimentale, du moins l’envie très claire de tout faire pour. Il était éprouvé, mais heureux, finalement. Oui, je m’ennuierais, c’est ça ! Au fond, il peinait à y croire et à l’avouer, mais un peu moins de bordel lui ferait le plus grand bien. Peut-être qu’il vieillissait, il rêvait moins d’aventure ! Freja, elle, semblait égale à elle-même, bien qu’elle ait deux gamins dans les bras, elle continuait de parcourir le monde, toujours aussi souriante, toujours aussi belle, comme si rien ne l’atteignait. Léo savait bien qu’elle s’était un peu assagie, elle aussi, mais elle ne paraissait définitivement pas résolue à renoncer à sa liberté. Le photographe n’était pas tellement au courant de sa relation avec Milo, il savait qu’ils étaient amis, mais ils avaient malgré tout fait un enfant ensemble, ce n’était pas rien comme engagement l’un envers l’autre. Au fond ce n’était pas son problème, la seule chose qui l’inquiétait, c'est que son cousin se sente mal dans son rôle de père, les choses pourraient être vraiment plus douces. Elle avait raison, la norvégienne, il pourrait totalement partager son expérience avec Milo et essayer de l’aider. Je lui enverrai un message quand je serai de retour à Bowen, compte sur moi. Une nouvelle fois, Léo prouvait sa loyauté en tant qu’ami. Il secoua doucement la tête en voyant la brune baisser la tête, ils n’en étaient plus là depuis des années avec Woody, bien entendu… sauf que son attitude trahissait le contraire. C’était beau de se bercer d’illusions. Pourtant, sur ce sujet-là non plus, il n’avait pas son mot à dire. Léo savait à quel point son ami d’enfance était particulier dans ses relations amoureuses et amicales, combien la vie était difficile pour lui et ce avec quoi il dealait. Freja et lui, c'était une évidence, mais ça ne voulait pas dire que ça finirait bien un jour. Et si en fin de compte ils préféraient conserver une belle amitié, c’était peut-être la solution la plus raisonnable. Hmm, c’est aussi secret que ça. J’veux pas te mettre dans une position inconfortable. Je finirai bien par l’apprendre un jour ! Il va bien, au moins ? C’était finalement tout ce qui importait pour Léo, que celui qu’il considérait encore comme son ami aille bien, le reste, c’était accessoire.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Is that alright ?"
Maybe it's time to let the old ways die. It takes a lot to change a man, it takes a lot to change your plans. And a train to change your mind.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
MESSAGE : 26243
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyJeu 8 Fév 2024 - 12:00

Tu comprends le point de vue de Léo, toi qui préfères faire des dons anonymes aussi gros soient-ils afin de ne pas en récolter le fruit. Lorsque tu viens en aide aux autres, tu n'attends rien en retour, tu veux simplement tendre la main à celui qui en a besoin. Tu sais qu'il s'agit de la même chose pour le photographe et que ce n'est pas une question d'égo ou un besoin de redorer son image. Mais tu penses aussi qu'il est important qu'il entende que ce qu'il est fait est bien. Qu'il est quelqu'un de bien. Parfois, tu as l'impression que Léo n'en a pas conscience ou ne veut pas l'accepter. Bref, quoi qu'il en soit, il est certain que sa vie est loin d'être monotone et routinière. Tout comme la tienne l'était, il y a de ça quelques mois, avant l'arrivée de William. Avec Zoé, tu avais réussi à garder un rythme et une vie sociale très active mais deux enfants, ça change la donne. Puis, tu n'as pas connu Zoé si petite et ton fils n'est pas le plus facile des bébés. Enfin, ils sont complètement différents et c'est tant mieux, ils ont le droit d'être qui ils sont, l'un comme l'autre. Quoi qu'il en soit, si toi, tu parviens à t'occuper de ton fils avec des hauts et des bas mais plus de hauts, ce n'est pas forcément le cas de Milo, son père. Léo et lui étant de la même famille, tu te dis qu'il serait opportun qu'ils puissent en discuter surtout que le photographe est passé par la vie de père célibataire durant un temps. La garde partagée, les moments de doute et d'incompréhension, il connait tout ça. « Merci. » Réponds-tu simplement, rassurée que Milo puisse avoir une oreille attentive ou simplement une présence. Toi, tu essaies d'être là au maximum, de l'aider, de l'épauler mais ça ne fait pas tout. Tu vois bien que ses doutes perdurent malgré tous tes efforts. Bien vite, le sujet Woody arrive sur le tapis. Evidemment, il n'est jamais très loin le jeune Rutkowski quand il s'agit de toi. C'est peut-être bête à dire mais, même si cela fait des années que votre relation amoureuse est terminée, il n'y a pas un jour où tu ne penses pas à lui et où tu ne l'évoques pas que ce soit au détour d'une conversation ou dans tes pensées. « Il va bien, oui. Enfin, il est un peu chamboulé mais il va bien. » Dis-tu, énigmatique. « Ecoute, j'ai envie de t'en parler mais s'il t'en parle, fais l'étonné s'il te plait. » Ajoutes-tu en riant avant de rassembler tes idées. Par où commencer ? Par le plus simple, sans doute ? Y'a pas cinquante possibilités pour le dire de toute façon. « Il a appris qu'il était père. Sara est tombée enceinte lorsqu'il lui a rendu visite à Pékin il y a quelques années. Aujourd'hui, ils ont une fille. » Et boum, la bombe est balancée.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
Léo Emerson
Léo Emerson
MESSAGE : 9590
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize & Sara
CRÉDITS : @Astierian ♡ (gif @constellation)

STATUT : It's you, it's always been you - Alba

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah (7 ans), il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyJeu 15 Fév 2024 - 13:17

Il ne savait pas qu'il était quelqu'un de bien, Léo, elle avait raison Freja. Il connaissait ses défauts par cœur, il en détestait beaucoup, savait vivre avec d'autres et pouvait même s'amuser de quelques-uns. Mais non, il ne pensait pas qu'il était quelqu'un de bien. Ce n'était pour autant pas la raison pour laquelle il donnait de son temps ou de son argent. Partir aux quatre coins du monde, c'était un exutoire pour le photographe, une façon de contrer l'ennuie, de ne pas s'enfermer dans un quotidien qui ne lui plairait pas. Mais Freja savait tout ça, elle fonctionnait comme lui, c'était bien pour cette raison qu'ils avaient voyagé plusieurs fois ensemble ou qu'ils s'étaient déjà croisés dans des aéroports. Le rythme de la brune n'était probablement plus le même depuis la naissance de William, ce petit garçon avait bouleversé pas mal de choses en arrivant, en premier lieu la vie de Milo. Léo savait que la vie de son cousin avait grandement changé en quelques mois. Il n'avait cependant pas réalisé à quel point il se noyait. Il hocha la tête en esquissant un sourire, à Freja, il ne savait pas dire non. Mais pour Milo également, parce qu'il l'aimait, son idiot de cousin. Le sujet glissa sur Woody, évidemment il fallait toujours qu'ils finissent par l’aborder à un moment. Sauf que là, Léo s'attendait à tout sauf à ce que la norvégienne allait lui annoncer. Tu sais bien que je joue parfaitement la comédie ! C'était plutôt faux, mais il pourrait juste attendre de voir si son ami d'enfance allait lui parler, ou non. Quoi qu'il n'avait aucune idée de quand il allait bien pouvoir le revoir. Mais non !! Arrête, c'est une connerie. J'ai failli te croire ! Il allait se mettre à rire quand il jeta un regard à Freja et qu'il remarqua son air parfaitement sérieux. C'est vrai ? Merde, il l'a pris comment ? Elle avait bien réussi son coup, Sara, pour se garder son précieux Woody. Bon d'accord, Léo la jugeait sévèrement, vu son histoire personnelle, c'était un peu gonflé. Il osa un nouveau regard que Freja. Et toi, tu le vis comment ? Parce qu'au fond c'est tout ce qui comptait pour Léo, comment allait son amie, sachant qu'elle aussi avait, à un moment attendu un enfant du brun.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Is that alright ?"
Maybe it's time to let the old ways die. It takes a lot to change a man, it takes a lot to change your plans. And a train to change your mind.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
MESSAGE : 26243
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyJeu 15 Fév 2024 - 21:20

Il a toujours été clair, dans ton esprit, que Léo était quelqu'un de bien. Sans s'en rendre compte, il a été présent un bon nombre de fois quand tu en avais besoin. Que ce soit par sa présence, par un échange plus charnel lorsque tu en avais besoin, ou en étant simplement ton ami. C'est comme ça, qu'aujourd'hui, tu le comptes parmi tes amis les plus précieux. En témoigne ce voyage, en Sicile. C'est pour cette raison que tu te confies aisément à Léo. Tu n'as pas peur du jugement avec lui, tu sais qu'il est là pour t'écouter avant tout. Tu ris lorsqu'il affirme être bon comédien. Tu n'as pas vraiment eu la chance de le voir à l'oeuvre mais, tu ne sais pas pourquoi, tu en doutes. « Vraiment ? » Demandes-tu, en plein doute. Finalement, tu lâches cette bombe à propos de la paternité de Woody et de sa fille, nouvellement découverte. Léo pense que tu le mènes en bateau, ne voulant pas y croire. D'un côté, tu peux le comprendre. C'est totalement inattendu et improbable, surtout après autant d'années. « Étonnamment bien. Bien mieux que je ne l'aurais imaginé... Mais avec Sara, il a toujours été plus doux et mesuré. » Dis-tu avec une certaine amertume. Tu as toujours jalousé cette douceur qu'il avait avec elle et qu'il n'a jamais eu - ou très peu - avec toi. Woody a toujours été bien plus compréhensif avec son ex sans que tu saches réellement pourquoi. Peut-être simplement parce que votre relation a toujours été passionnée et explosive. « Est-ce que c'est important, comment je le vis, moi ? » Demandes-tu dans un premier temps. Ce n'est pas ce qui compte, dans le fond. Ce qui compte c'est qu'une petite fille va pouvoir trouver en Woody un père aimant et merveilleux. Tu n'as jamais douté de ses compétences et facultés à être père. Que ce soit pour l'enfant que vous auriez pu avoir ou pour sa propre fille, aujourd'hui. « Je n'ai pas réagi comme il l'attendait... Mais moi, j'peux pas faire semblant, tu le sais. » Expliques-tu au photographe en hochant les épaules, le regard rivé sur la route. « Puis j'suis en galère contre Sara et ça, il ne l'a pas vraiment accepté. » Encore une fois, Woody est bien trop doux avec elle.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
adm h
Léo Emerson
Léo Emerson
MESSAGE : 9590
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize & Sara
CRÉDITS : @Astierian ♡ (gif @constellation)

STATUT : It's you, it's always been you - Alba

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah (7 ans), il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyVen 23 Fév 2024 - 15:22

Léo était bien trop entier pour savoir jouer la comédie, c'était un fait. La seule personne à laquelle il arrivait à mentir sans peine c'était lui-même. Il était le roi pour se voiler la face et prétendre. Prétendre que tout allait bien quand il coulait, prétendre qu'il n'était pas amoureux alors qu'il avait déjà le cœur trop accroché, prétend que certaines choses, ou histoires pourraient marcher alors qu'il avait déjà la tête ailleurs, il l'avait toujours fait. Et bien qu'il essayait d'être plus honnête envers lui-même depuis quelques temps, c'était quelque chose qui lui collait à la peau. Cependant, quand il s'agissait de garder un secret, pour un ami par exemple, là il était bien meilleur, il était fidèle et fiable. Alors il pourrait probablement faire l'innocent auprès de Woody. Quoi que, la nouvelle que Freja s'apprêtait à lui annoncer était massive. Et il ne cacha pas sa surprise, Rutkowski papa, il pouvait bien neiger en Australie ! À priori il prenait bien la nouvelle, c'était quelque chose, d'apprendre qu'il avait un enfant et que celui-là était déjà grand. Mais quand tu dis quelques années, elle a quel âge sa fille ? Évidemment ça faisait écho à sa propre histoire avec Alba, à la différence que Léo avait eu le temps de se faire à l'idée qu'il allait être papa, puisque la blonde n'était enceinte que de quelques mois, là, pour Woody, c'était un autre level. Bien sûr que c'est important. Pour moi ça l'est. Rétorqua t-il avait beaucoup de sérieux. Parce qu'au fond, si la brune en parlait à son ami, c'est que ça résonnait en elle, que ce n'était pas anodin. Et non, ça ne l'était pas, Léo le savait, il la connaissait trop bien. Finalement elle se confia, avec retenue, mais le photographe imaginait que cette histoire la bouleversait, plus que ce que Freja prétendait. Il attendait quoi au juste ?! C'était évident qu'elle n'allait pas lui sauter dans les bras ! En galère ? Léo soupira, il avait été témoin, dans sa jeunesse, de cette histoire entre Woody et Sara, de cette fameuse amitié qui était au fond plus complexe que ça. Il avait son idée sur la question, son avis sur la brune, mais il s'était gardé d'en parler à son pote d'enfance, après tout ça ne le regardait pas. Tu n'auras jamais raison au sujet de Sara. Il prendra toujours sa défense. Y a ce truc, j'en sais rien, ça ne fonctionnera jamais entre eux. Mais y a ce truc, ouais. Elle est revenue s'installer à Bowen, j'en ai entendu parler. Il énonçait juste le fait, lui il s'en foutait bien, qu'elle vive en Australie ou ailleurs. Mais il comprenait mieux pourquoi à présent et ça changeait la donne pour Woody, sûrement. Bon, écoute moi, y a plein de bon vin italien, du champagne français aussi, on a tout ce qu'il faut pour passer un super séjour. Alors fuck Woody, fuck Sara et les autres en général. On va s'amuser ! Il tendit la main pour caresser la joue de Freja dans un geste doux.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Is that alright ?"
Maybe it's time to let the old ways die. It takes a lot to change a man, it takes a lot to change your plans. And a train to change your mind.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
grand kangou
Freja Ivanova
Freja Ivanova
MESSAGE : 26243
ICI DEPUIS : 24/10/2013
CRÉDITS : emy (av) awona (s)

STATUT : libre sur le papier mais son esprit ressasse toujours le passé.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) EmptyVen 8 Mar 2024 - 13:42

Tu sais que tu peux faire confiance à Léo pour garder le secret, là n'est pas la question. Tu as toujours fait confiance aveuglément au photographe. Par contre, une fois devant Woody, tu espères simplement qu'il parviendra à jouer l'étonné. Le réel étonné. Parce que c'est le genre de nouvelles qui chamboule quand on connait bien le jeune Rutkowski. Tout comme toi, Léo n'aurait pas imaginer Woody père. Ou du moins, pas dans ces circonstances. « Trois-quatre ans, je crois ? C'est bien ça, le plus fou. C'est qu'il a perdu quelques années et qu'il n'a même pas l'air fâché envers Sara. » Expliques-tu à Léo. Toi, tu aurais été folle de rage à sa place. Et si c'était toi, qui avais annoncé sa paternité à Woody, si c'était toi qui avais été enceinte, jamais il n'aurait été si calme. Cela aurait fait des étincelles, comme toujours entre vous deux. Rien qu'en repensant à votre conversation à propos de la paternité de ton ex, on comprend que rien ne sera jamais simple entre Woody et toi. « Que je me réjouisse pour lui, je crois. » Dis-tu d'abord en haussant les épaules. « Ouais, dans le sens où je lui en veux, à Sara. D'avoir volé sa paternité à Woody, d'avoir volé ces quelques années de vie avec sa fille. Tout ça. Mais on dirait que j'suis la seule à lui en vouloir. » Et pourtant, ce n'est même pas ton histoire. Tout ça ne te regarde pas, dans le fond. Mais encore une fois, lorsqu'il s'agit de l'australien, tu es beaucoup trop impliquée. Aujourd'hui, votre relation se limite à de l'amitié et, pourtant, tu réagis encore trop intensément. « Comme tu dis, y'a ce truc. Et ça me rend dingue parce qu'on dirait que ma réaction n'est pas légitime. Alors que, si, bordel. Tu sais, il est allé la voir à Pékin, ils ont couché ensemble et à son retour à Bowen, il m'a dit qu'il m'aimait et qu'il voulait qu'on construise notre futur ensemble. A l'époque, j'étais en couple avec Conchobáhr. Heureusement que je ne l'ai pas quitté pour Woody. Imagine si j'avais appris ça aujourd'hui et qu'on était toujours ensemble, Woody et moi. » Soupires-tu alors que tout se bouscule dans ta tête. Cela aurait été un beau bordel, comme toujours lorsqu'il s'agit de votre histoire. Léo semble persuadé qu'entre Sara et Woody ça ne fonctionnera jamais mais toi, tu n'en es pas si sûre. Aujourd'hui, elle est la seule à lui avoir donné tout ce dont il désirait : une famille. Tu souris aux paroles du photographe et en sentant sa main se glisser sur ta joue. Il a toujours eu les mots et les gestes pour te faire sourire, Léo. C'est pour cette raison que tu chéris tant votre amitié. « Oh oui, on va s'amuser. J'ai bien l'intention de t'emmener danser. Ou de te faire danser au milieu du salon plutôt. » Répliques-tu en pensant à la présence de tes enfants qui t'empêchera sans doute de faire toutes les sorties que tu aimerais faire.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
losing game
a broken heart is all that's left, i'm still fixing all the cracks. Lost a couple of pieces when i carried it home.
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com
Contenu sponsorisé
you can put some joy up on my face (léo) Empty
MessageSujet: Re: you can put some joy up on my face (léo)   you can put some joy up on my face (léo) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
you can put some joy up on my face (léo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» come face to face with the dark side, the battle begins on the inside (sean)
» "Curieux face à face" - Jackson Monroe
» Face à face {Vlad}
» face to face (alix)
» you can put some joy up on my face (aelya)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: see something else :: le monde-
Sauter vers: