AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -25%
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro ...
Voir le deal
599 €
-16%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
669 € 799 €
Voir le deal

 

 Ce qui se passe à Brisbane, reste à Brisbane | Penelope & Tyler

Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Ce qui se passe à Brisbane, reste à Brisbane | Penelope & Tyler Empty
MessageSujet: Ce qui se passe à Brisbane, reste à Brisbane | Penelope & Tyler   Ce qui se passe à Brisbane, reste à Brisbane | Penelope & Tyler EmptyMer 03 Jan 2024, 12:36


Ce qui se passe à Brisbane, reste à Brisbane | Penelope & Tyler Gbrs
Ce qui se passe à Brisbane, reste à Brisbane
@Penelope Russell

Penelope m’avait envoyé dans l’après-midi la position d’un restaurant à ambiance. Autant dire que j’avais eu du mal à me concentrer jusqu’à ce soir. Non seulement je n’étais pas sorti boire un verre depuis longtemps, mais en plus la revoir me mettait dans un état second. J’avais mis ma vie de pause ces derniers mois, mais ça ne me donnait pas le droit de penser qu’elle en avait fait autant. Dans ma tête défilait encore sa révélation. Elle était enfin libre. Enfin, divorcée. Et je n’avais même pas été capable de lui montrer combien cette putain de soirée m’avait bouleversé. J’étais juste resté… silencieux, tendant d’intégrer l’information. Le lendemain, mon père m’appelait. Son premier appel en vingt ans. Ma mère avait eu un accident grave. Ils avaient besoin de moi. J’avais ravalé ma fierté et renoué avec mon destin familial. Dans un premier temps, ma mère avait besoin de soin constant à l'hôpital, j’étais resté à son chevet, puis elle avait commencé à aller mieux, et mon père en avait profité pour renouer avec moi. Et donner son affection pour mon père voulait dire, m’intégrer dans ses affaires. Même aujourd’hui pour mon dernier jour de travail avec lui, j’avais eu du mal à m’extirper du rendez-vous d'affaires avec des investisseurs coréen. A présent, ma mère était rentrée à la maison, il avait tout de même compris mon envie de retrouver Bowen, ma ferme était au bord de la banqueroute et je devais m’occuper de mes propres affaires.

Le Beer Garden se trouvait dans le quartier de South Bank, non loin des bureaux de mon père, j’avais donc pu ne pas être trop en retard, à peine dix minutes. Je garais le Porsche Cayenne de mon père auprès du voiturier de l’hôtel Hilton juste en face et je traversais la rue. Costume griffé, chemise blanche, chaussures italiennes, j’étais loin du Tyler qu’elle connaissait, elle ne m’avait probablement jamais vu en costume d’ailleurs. Deux options, soit elle éclatait de rire, soit elle ne me reconnaissait pas. La jeune photographe m’attendait juste devant de dos et je glissais une main contre ses reins pour lui donner une accolade chaleureuse.

Salut Penny. Disais-je simplement. J’espère que tu ne m’as pas attendu trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Ce qui se passe à Brisbane, reste à Brisbane | Penelope & Tyler Empty
MessageSujet: Re: Ce qui se passe à Brisbane, reste à Brisbane | Penelope & Tyler   Ce qui se passe à Brisbane, reste à Brisbane | Penelope & Tyler EmptyDim 07 Jan 2024, 22:16


✩ ✩ ✩ ✩
Ce qui se passe à Brisbane, reste à Brisbane

w/ @tyler jones


Arrivée ce jour à Brisbane, Penelope ne s'attendait pas le moins du monde à se faire alpaguer par Tyler. Bien au contraire. Six mois sans lui donner de nouvelles, alors que la dernière soirée passée ensemble avait été délicieuse... Penelope a eu de quoi se sentir bafouée, et elle a mis plusieurs semaines à ne plus y penser. Fière comme un dragon, elle n'a pas voulu courir derrière son ancien amant. A quoi bon ? S'il ne lui a donné aucune nouvelle, c'était bien qu'il ne le désirait pas... Ou alors qu'il avait une très bonne raison de ne pas le faire. Et au vu de l'état dans lequel elle était, Penelope était tout bonnement incapable de raisonner comme ça.
Ses affaires déposées chez son amie et les clefs de son logement récupérées, Penny a pris un moment pour accompagner ladite amie à son travail. Serveuse dans un restaurant réputé du quartier, elle s'est platement excusée de n'avoir pas pu prendre de congés le jour-même. Penelope ne s'en est pas vexée, elle connaît suffisamment Brisbane pour ne pas s'ennuyer si elle a envie de sortir. Et de toute manière, avec son vol, l'idée de passer la soirée à ne rien faire et à se détendre ne la dérangeait pas le moins du monde. La soirée de la nouvelle année promettant d'être folle, elle n'allait pas cracher sur un peu de repos... jusqu'à ce que Tyler lui envoie un sms. Penny a d'abord cru à une blague. Elle a mis une bonne heure à se décider si elle devait répondre ou non, et surtout ce qu'elle pouvait répondre. L'appel de son coeur encore meurtri a été plus fort que tout : elle a choisi d'accepter l'invitation du fermier. L'occasion était trop bonne : qu'ils se trouvent tous les deux à Brisbane au même moment... Il était inenvisageable que Penelope laisse passer ça.
Finalement, la blonde n'a même pas réussi à s'endormir comme elle le voulait, bien trop stressée à l'idée de revoir Tyler. Et surtout d'enfin savoir pourquoi il a agi de la sorte avec elle... Tous les scénarios sont passés par son esprit, et pas les plus avantageux pour elle. Pas décidée sur ce qu'elle allait porter pour la soirée du réveillon, elle a emporté cinq robes au lieu d'une. Ce soir, Penelope a donc pu opter pour une petite robe fourreau noire, simple mais efficace. Elle a proposé à Tyler de la rejoindre dans un restaurant non loin, qu'elle affectionne. La terrasse y est tellement agréable qu'on en oublie qu'on est en pleine ville.
Elle avait annoncé arriver en retard mais Penelope est la première sur place. Yeux sur les lumières qui ornent la terrasse, elle ne voit pas Tyler arriver dans son dos, si bien qu'elle sursaute lorsqu'elle sent une main dans son dos. Son visage est bien celui de Tyler mais son style... "J'ai surtout failli ne pas te reconnaître..." souffle Penny. Elle toise le fermier, qui n'a pas du tout l'air d'en être un dans l'immédiat. "Je ne crois pas t'avoir déjà vu aussi élégant," fait-elle remarquer, non sans un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Ce qui se passe à Brisbane, reste à Brisbane | Penelope & Tyler
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad)
» tout ce qui se passe à Vegas reste à Vegas ~ liam
» ce qui se passe à vegas, reste à vegas ~ aleja
» MAXYM ∞ ne t'en va pas. reste avec moi.
» [polly] je reste le poing levé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: