AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

 

 #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) EmptyLun 15 Jan 2024 - 14:26


Alexis & Kay


Le regard dans le vide, la mine blafarde, le jeune Anglais n’avait pas dormi depuis un certain temps maintenant. Du moins, pas une bonne nuit de sommeil réparateur ou même une journée dans son cas. Un peu avant les fêtes, il avait fait le meilleur possible pour sa carrière, du moins c’est ce qu’il pensait. Se concentrer sur le monde de la nuit, c’était bien ce qu’il voulait au fond de lui, c’est le boulot qui le rendait le plus heureux. Dehors tous les soirs, à mixer, à faire danser les gens… C’était le combo parfait pour lui. Les horaires cumulées commençaient à devenir trop pesantes de toute façon, le laissant lessivé à chaque shift à la boutique. Plus de patience pour ce job qui lui avait tant apporté ces dernières années et des propositions pour aller mixer dans d’autres villes les soirs où il n’est pas au A&Y’s, il n’en fallait pas plus pour qu’il se décide à faire le virage. Pendant un temps, il s’était convaincu lui-même qu’il était capable de tout gérer, sa vie pro, sa vie perso et ses problèmes d’addiction. Pourtant, en quelques semaines, il avait réussi à chavirer bien violemment, se laissant emporter plus que de raison. C’est bien tout ça qui l’avait mené là, devant chez Alexis, adossé au mur de l’immeuble en attendant qu’elle rentre de ses cours. Il n’était même pas sûr d’avoir le courage de lui dire ce qu’il avait sur le cœur. Avec elle, il a vécu beaucoup de nouvelles choses, beaucoup de nouvelles sensations et de nouveaux sentiments. Il pensait avoir atteint un niveau où ça ne le surprendrait plus, mais il avait tort. Il ne se retrouvait pas là sans raison, ni sans motivation. Une culpabilité toute nouvelle s’éveillait en lui. Une de celles qu’il ne pensait jamais ressentir. Parce que c’est plus simple de ne pas penser aux conséquences de ses actions ou encore de ne pas les assumer. Il avait longtemps pensé comme ça, Kay, et malgré tout, il se retrouvait bien là, l’air penaud et prêt à foutre en l’air son couple par souci d'honnêteté… qu’est-ce qu’il ne faut pas faire. Ce n’est pas l’envie qui manquait de faire comme si de rien était, mais il lui devait bien ça. Il essayait de s’en convaincre en tout cas. Il ne l’avait pas vraiment prévenu de sa présence, et ce, pour une bonne raison: se laisser encore une chance de déguerpir au besoin. C’est bien ce qu’il s'apprêtait à faire d’ailleurs, après de longues minutes d’attente, essayant de se convaincre lui-même que si Alexis ne rentrait pas directement chez elle après ses cours, c'est que le destin lui intimait de ne rien dire. À quelques minutes prêt, il aurait fui, comme un bon gros lâche, mais ses yeux se posèrent sur elle. Il poussa un long soupir pour se donner du courage alors que la voiture de la brésilienne se garait devant l’immeuble. Et c’est avec un sourire gêné qu’il l’accueillait. “Hey.” Avec sa tête d’enterrement, Alexis allait vite comprendre qu’un truc n’allait pas, mais le Britannique, en totale improvisation, ne savait pas forcément comment gérer ce moment. “Je passe à l’improviste désolé, j’ai besoin de te parler.” Dit-il lorsqu’elle fut proche de lui. Les mains soudainement moites, le regard fuyant et le souffle saccadé, il n’était plus que l’ombre de lui-même. L’envie de se donner un coup de boost pour passer cette étape commençait à brûler ses entrailles.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) EmptyLun 15 Jan 2024 - 14:51


Alexis & Kay


New year, new me. C'était bien ça que tout le monde disait au début de la nouvelle année, right? Alexis, elle tentait bien fort de s'le rentrer dans la tête, prétendant que parce qu'on était maintenant en 2024, tous les p'tits soucis du mois de décembre étaient bien derrière elle. En 2024, elle n'avait plus mal au genou chaque fois qu'elle dansait avec Ramsay. Même si elle avait augmenté le rythme et répétait presque chaque soir avec lui. En 2024, elle sentait pas que ses ligaments tiraient à chaque leçon de surf qu'elle donnait, à chaque fois qu'il y avait un impact à cause d'une manoeuvre ou d'une vague, nope. Elle ne se poussait pas trop. Puis, en 2024, son couple il allait bien. Elle ne se sentait absolument pas toute seule dans cette relation depuis que Kay se baladait un peu partout pour le boulot. Elle se sentait pas seule ni délaissée, elle était juste une petite-amie bien supportive, voilà. C'était ça son goal pour la nouvelle année. Prétendre que plus rien n'allait de travers. Et elle le faisait avec brio, un sourire suspendu au visage. Alex, elle avait toujours été une fille assez positive alors c'était pas trop dur, pour l'instant. On pouvait se dire que tout allait bien assez souvent pour le ressentir réellement, en fait. Et c'est avec un sourire bien sincère qu'elle rentrait chez elle après sa leçon de surf. Même si la route n'était pas très longue, elle prenait sa voiture pour y mettre sa planche, aussi pour donner une chance à son genou en lui évitant la marche. Elle se gara bien vite chez elle alors que son sourire s'étira un peu plus en voyant Kay devant l'immeuble. Ça, c'était 100% sincère. Parce que même si elle se sentait un peu seule et délaissée et qu'elle avait parfois l'impression que cette relation lui échappait, elle était toujours heureuse de voir l'Anglais. Ça lui faisait toujours le même effet, son coeur qui se serrait un peu, les petits papillons dans son ventre. Ça ne s'estompait pas, ça. Puis, si Kay faisait l'effort de venir ici en avant-midi, c'était probablement parce qu'elle lui manquait aussi. Ils étaient sur la même longueur d'ondes. La Brésilienne bondit hors de sa voiture pour aller retrouver son petit-ami, qui, on va pas se mentir, avait une sacré tête d'enterrement. Alexis le remarqua, mais elle n'allait pas soulever l'information, juste contente qu'il soit là. « Hey! J'suis contente de te voir. » lui dit-elle avec un sourire. Peut-être qu'il était en gueule de bois ou bien qu'il n'avait pas dormi. Elle ne le savait pas trop, étant maintenant rarement au courant de son horaire entier. Une fois près de lui, elle remarqua qu'il avait l'air un peu nerveux le brun. Le sourire d'Alexis diminua en entendant ses paroles, se sentant soudainement un peu nerveuse aussi. Peut-être qu'il devait s'absenter pour un long moment. « C'est pas un problème, tu peux toujours passer quand tu veux Armstrong. » lui dit-elle avec un sourire en coin, espérant détendre l'atmosphère. La brune reprit un air plus sérieux en déverrouillant la porte. « Mais ouais, pas de problème. Viens. » lui indiqua-t-elle en entrant dans l'immeuble. Ils seraient certainement plus à l'aise chez elle que dehors. En lui tenant la porte ouverte, elle déposa un baiser sur sa joue avant de se retourner et de monter à l'étage. Une fois bien à l'intérieur et son sac déposé, elle se tourna vers Kay. « Qu'est-ce qui se passe? Tu vas bien? » lui demanda-t-elle en ne pouvant bien cacher son inquiétude.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) EmptyLun 15 Jan 2024 - 15:23


Alexis & Kay


Il se doutait bien, Kay, qu’en voyant Alexis, sa culpabilité n’allait pas baisser. Il le savait pertinemment et c’est bien pour ça qu’il ne pouvait pas juste faire comme si de rien était. Il savait très bien qu’à chaque jour qu’il avait laissé passer avant d’arriver à ce moment, sa culpabilité n’avait fait que grandir et qu’elle aurait créé un gouffre en lui s’il avait choisi le silence. Il se doutait des conséquences de ses actes, des répercussions que ça allait avoir sur leur relation, mais il savait aussi qu’il ne pouvait pas prendre le risque qu’elle l’apprenne plus tard et par quelqu’un d’autre. L’entrain de la Brésilienne, c’était comme un fer chaud qui brûle la peau. Il s’en voulait des circonstances qui l'emmenaient là, ces circonstances qui l’empêchaient de matcher l’humeur de sa petite amie ou tout simplement de profiter de ce moment improvisé avec elle. Il tentait tout de même de sourire à ses mots, mais seule une grimace se dessina sur son visage. Il la suivait simplement, sans un mot, à l'intérieur de l’immeuble. Le baiser qu’elle déposait sur sa joue laissant une trace indélébile en lui. Il serrait la mâchoire traînant des pieds pour ne pas arriver trop vite jusqu’à l’appartement. Chaque seconde de gagnée semblait bonne à prendre à ce stade. Alexis, elle était en train de s’inquiéter, sûrement qu’elle s’inquiétait pour lui et ça non plus ça n’aidait en rien. Il savait le niveau de déception qu’il allait créer en elle et clairement, elle ne méritait pas ça. “Pas trop nan... Elijah est là ?” Demanda-t-il en regardant furtivement autour d’eux pour s’assurer qu’ils étaient bien seuls. Seul le chien était venu tourner autour d’eux, ça semblait vide sinon. Il soupira donc, avant de lever un regard plein de culpabilité vers Alexis. “On peut s’asseoir ?” Il demandait, mais déjà, sa main était dans celle d’Alexis, l’attirant avec lui vers le salon. Il prenait place sur le sofa, invitant la brune à faire de même. D’une main nerveuse, il venait gratter sa nuque, cherchant les meilleurs mots. Encore faudrait-il qu'il y en ait. Là, impossible de vraiment savoir comment commencer sans avoir l’air de vouloir tourner autour du pot et se défiler. Puis, mine de rien, il avait encore un peu d’espoir Kay. Il espérait que malgré la colère potentielle qui s'apprêtait à lui tomber dessus, il arriverait à sauver les meubles d’une manière ou d’une autre. “Je… J’ai fait une connerie.” Tenta-t-il dans un murmure, le regard posé sur le sol. Bien incapable de la regarder dans les yeux à cet instant, c’était la meilleure option qu’il avait trouvée. Frénétiquement, alors qu’il réfléchissait à la suite, son pied frappait le sol, incapable d’arrêter. Cette position, ce besoin vital de prendre une dose pour continuer, cette douleur profonde dans l’abdomen, c’était sa punition, une des plus dures qu’il avait eues à vivre de sa vie, c’est certain. “L’autre jour… Quand j’étais à Brisbane… C’est parti en vrille, j’ai rien contrôlé.” Ajouta-t-il toujours assez vague sur les événements. Il n’aurait pu dire sur le moment si Alexis comprenait où il voulait en venir, son regard l’évitant avec soin, mais il n’était pas encore totalement prêt à mettre des mots sur son dérapage. Il y allait petit à petit, montant crescendo dans son explication, sans vraiment penser au fait qu’il devait également faire monter l’inquiétude de sa petite amie.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) EmptyLun 15 Jan 2024 - 15:52


Alexis & Kay


Alexis, elle était plus trop in sync avec Kay depuis quelques semaines déjà. Si c'était ce qu'elle avait pensé lors de leur voyage à Londres, disons qu'elle n'avait encore rien vu à ce moment-là. Présentement, c'était comme s'ils existaient dans deux univers différents. Tout ça avait été mis sur pause à Noël alors qu'ils avaient passé une belle soirée en compagnie du père de la brune, comme si de rien était, comme si rien n'avait changé, mais dès le nouvel an c'était reparti en vrille. Kay, il avait à peine le temps de lui envoyer des messages et n'étant plus sur le même type d'horaire, ça avait été difficile. Mais de l'avoir devant elle aujourd'hui, ça effaçait tout ça pour Alex, ça la ramenait au 25 décembre où elle était juste contente d'être en sa présence. Elle avait appris pas mal dans cette relation, elle avait appris à se laisser aller et à faire confiance. Ça lui avait pris tellement d'années avant de finalement s'ouvrir à quelqu'un, ce qu'elle avait avec l'Anglais, c'était spécial. Et elle n'avait aucune idée que c'était sur le point d'éclater en mille morceaux. Elle n'avait aucune idée en déposant un baiser sur la joue de Kay, ni en l'invitant à la suivre et en entrant chez elle, là où Gizmo l'attendait comme à tous les jours. « Non, il est au boulot. » dit-elle en fronçant les sourcils. Kay qui avouait ne pas aller bien, évidemment que ça l'inquiétait, Alexis. Elle le sentit prendre sa main et l'entraîner au salon, demandant par simple principe de s'asseoir. Alex, elle se laissait guider, sentant juste cette petite boule au ventre se former. Elle s'installa à côté de lui, guettant ses tics nerveux, son air assombri, ses mains qui se tortillaient. Alexis, elle s'imaginait le pire, mais pas le pire pour leur couple. Le pire pour Kay. « Qu'est-ce que t'as fait? » lui demanda-t-elle tout aussi doucement, se penchant légèrement vers lui avec un air soucieux. Une connerie, pour Kay, ça pouvait être bien des choses. Beaucoup trop de choses, alors elle n'avait pas une idée bien précise en tête. Elle était juste là, prête à accueillir la confession de son copain, comme si de rien était, comme si elle allait pouvoir l'aider et faire en sorte qu'il se sente mieux. Parce que c'était comme ça, quand t'aimais quelqu'un. C'est bien pour ça que lorsque Kay admit que c'était parti en vrille, Alex elle ne s'imaginait pas une seconde ce qu'il voulait réellement dire. Elle, elle pensait à la drogue. P'tête qu'il avait fait de l'héroïne, un truc bien puissant, p'tête qu'il avait od et lui en avait pas parlé. Non, vraiment, elle s'imaginait pas du tout la bonne chose. « Oh. » dit-elle doucement. Elle attrapa sa main sans le brusquer, cherchant son regard. « T'as pris un truc.. Plus fort? » demanda-t-elle, insinuant la dite drogue. « J'vais pas te juger, Kay. J'veux juste t'aider. » lui dit-elle en pressant doucement sa main. Même si sa consommation lui avait semblé sous contrôle cet automne, elle le savait bien que c'était un truc sensible et qu'il pouvait basculer à tout moment.  


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) EmptyLun 15 Jan 2024 - 16:28


Alexis & Kay


Se faire interrompre par Gizmo, c’était une chose, par Elijah s’en était une autre. Il était donc rassuré, Kay, de savoir son pote au travail. Il n’avait pas besoin de public pour assister à sa future confession à Alexis. C’était suffisamment dur comme ça. Il aurait aimé, Kay, ne pas avoir à faire ça. Il aurait aimé ne pas trahir la confiance de sa petite amie. Il aurait aimé la mériter plus que ça. Il aurait aimé plein de chose, sauf cette merde dans laquelle il s’était mis tout seul, comme un grand. Il s’y était préparé pourtant, il savait qu’à un moment, c’est lui qui allait fauter et tout foutre en l’air. Peut importe la qualité de la relation et l’amour, il s’était toujours douté qu’à un moment, il allait faire le con. Pourtant, il avait tenu longtemps avant que ça n'arrive, bien plus longtemps que ce qu’il aurait cru. Le truc, c’est qu’avec la longueur, les sentiments s’étaient aussi amplifier, rendant ce moment encore plus compliqué pour lui. Ce n’est pas la première fois qu’il en arrivait à tromper sa copine. Il l’avait fait maintes fois par le passé. La grande différence, c’est que cette fois, il se sentait vraiment coupable. Pour la première fois, il se souciait de ses actes et de leurs impacts. Cette fois, il était encore amoureux, et malgré tout l’éloignement dont ils étaient les premières victimes, il se voyait continuer cette relation avec Alexis. Puis, elle, elle ne semblait pas comprendre, se souciant de lui, comme d’habitude. La main de la brune venant prendre la sienne pour le rassurer, ça le transperçait comme une épée en plein cœur. Chaque seconde qu’il laissait s’écouler était une seconde qui laissait le temps à la Brésilienne d’être compréhensive envers lui, et donc, une seconde de plus à faire monter son niveau de culpabilité en flèche. Il n’essayait pas de s’extirper du contact physique qu’elle venait d'instaurer, mais il n’engageait pas non plus, ne serrant pas sa main dans la sienne comme il aurait pu le faire d’habitude. Puis elle parla de drogue, à demi-mot, et la mâchoire de l’anglais se serra un peu plus. “J’aurais préféré, crois moi…” Il aurait préféré que cette connerie, elle n’impacte que lui. C’est certain. Il soupira longuement avant de prendre son courage à deux mains et de relever le regard vers elle. La regarder dans les yeux, ça allait compliquer sa tâche, mais il en avait besoin pour se donner une chance qu’elle le croit. “J’étais saoul et je ne sais pas trop ce que j’avais pris en plus… et…” Commença-t-il, comme pour se justifier. Ça ne légitimait aucunement ses actions, mais il espérait qu’elle comprenne que le contexte avait son importance dans l’issue. Sans tout ce cocktail de drogue dans son système, il n’aurait pas dépassé les bornes, tenant bien trop à cette relation pour faire ce choix consciemment. “Et j’me sentais seul… Tu me manques tellement en ce moment.” Tenta-t-il avec une moue désolée sur le visage. Tourner autour du pot, ça n’allait pas être viable longtemps. Essayer de faire passer le manque de sa copine pour une excuse à l’avoir trompé, ça n’allait pas être viable longtemps non plus. “Je suis tellement désolé, Alex… J’ai pas réfléchi, j’étais pas dans mon état normal.” Ajouta-t-il une fraction de seconde après. Elle devait bien avoir compris avec tout ça, il tentait donc de désamorcer avant qu’elle ne s’énerve.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) EmptyLun 15 Jan 2024 - 17:03


Alexis & Kay


Dire qu'Alexis ne s'attendait pas au dénouement de la journée, c'était vraiment un euphémisme. Elle n'avait aucune idée que son monde était sur le point de basculer, que tout le travail fait sur elle-même dans cette relation depuis plusieurs mois allaient s'envoler en fumée. Elle avait cru à un petit moment cute et relax avec son petit-ami, un p'tit truc improvisé qui allait leur faire du bien à tous les deux vu les folies des dernières semaines. Elle aurait pourtant dû se douter à voir l'expression sur le visage de Kay que ça n'annonçait rien de bon. Mais non, parce qu'elle avait confiance. Confiance en lui, confiance en eux. C'était p'tête aveugle de sa part, surtout en la voyant interprété ses mots et son attitude, en tentant d'être présente pour lui du mieux qu'elle le pouvait comme ils l'avaient faits l'un pour l'autre depuis le début. C'était certainement aveugle en sachant ce qui s'en venait. À la première réponse de Kay, la Brésilienne ne compris pas où il voulait en venir. « J'comprends pas... » dit-elle doucement, presque dans un murmure alors qu'il relevait finalement son regard vers elle. Elle n'était pas dumb Alexis, elle aurait pu comprendre s'ils avaient été encore dans les débuts de leur relation. Mais ouais... La confiance aveugle. Elle avait son regard dans le sien pendant qu'il commençait à parler, puis petit à petit, les yeux de la brune baissèrent vers le sol. Parce qu'elle commençait à mettre les morceaux du puzzle ensemble. Elle l'écouta amorcer sa confession, elle l'écouta se trouver des excuses, se justifier, se déresponsabiliser. Elle écouta tout ça tandis que la boule dans son estomac ne faisait que grossir, que son coeur ne faisait que se serrer. Sauf qu'il ne se serrait pas d'amour, il se serrait de douleur. Kay tenta de dire que c'était parce qu'elle lui manquait et ça, ça résonnait dans sa tête. Il s'excusa et blâma son état. On savait bien qu'avec Kay, c'était jamais sa faute. C'était déjà surprenant qu'il n'ait pas dit que c'était l'autre fille qui lui avait sauté dessus. Pendant la conversation, Alexis lâcha sa main, ne supportant soudainement plus ce contact physique qui lui avait pourtant toujours fait du bien. Elle se recula légèrement, tentant de mettre de la distance entre les deux, tout en n'étant pas certaine de bien réaliser ce qui était en train de se passer. « Tu m'as trompé? » lui demanda-t-elle sur un ton étrangement calme en relevant le regard vers lui. Elle avait besoin de l'entendre dire. Elle avait besoin qu'il n'agisse pas en gros lâche et qu'il lui confirme. Difficile de dire si c'est le regard insistant, mais neutre d'Alexis qui fit sentir Kay assez en confiance pour lui répondre ou si c'est qu'il se sentait trop coupable et que ça devait sortir, mais il confirma l'information. Et Alexis sentit ses poings se refermer et ses yeux se remplirent de larmes. « Tu m'as trompé et tu oses me dire que c'est parce que je te manque? » lui envoya-t-elle sur un ton beaucoup moins calme que sa première question. Elle avait mal. Bien trop mal. Et en même temps, elle se sentait stupide de ne pas s'y être attendu. Elle se leva d'une traite, incapable de rester assise à côté de Kay encore plus longtemps. « J'ai été conne, j'ai été TELLEMENT conne. » dit-elle en commençant doucement, puis en augmentant le ton. Elle se mit à faire les cent pas, elle avait probablement l'air d'être en train de perdre la tête, Alexis, mais elle savait plus quoi faire de sa peau en ce moment. Elle avait envie de tout casser et elle se retenait bien fort. « C'est quoi, c'était ton plan depuis le début? C'était ça ton fucking end game avec moi? » l'accusa-t-elle en parlant plus fort, retournant bien vite dans ses vieux travers, faisant référence au tout début de leur relation. « Tu voulais juste me faire mal? » lui demanda-t-elle plus doucement, mais sa voix trahissait bien le fait que son coeur était brisé. Ses mains tremblaient, elle ne se sentait plus stable du tout Alexis, prête à éclater d'une seconde à l'autre. En larmes ou de colère, selon les paroles de Kay.  


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) EmptyMar 16 Jan 2024 - 2:16


Alexis & Kay


La situation aurait été bien différente s’il avait prévu son coup, Kay. Il aurait été dans de tout autres dispositions à ce moment-là. S’il avait consciemment foiré, il n’aurait pas été aussi stressé à l’idée de parler avec Alexis. Ça aurait aussi voulu dire qu’il avait une motivation de base. Là, rien de tout ça. Il avait juste foiré royalement, sans trop savoir comment. Il n’avait même pas pris le temps d'analyser le pourquoi du comment, se sentant encore trop coupable pour le faire. Peut-être avec du recul, il comprendrait ses agissements, mais pour le moment, rien n’était clair dans sa tête sauf une chose : ses sentiments pour Alexis et la peur viscérale de la perdre à cause de ça. Tous les deux, ils avaient une vision de base bien différente. Si lui aurait potentiellement pu passer outre un dérapage du genre, pour Alexis, ça allait être tout autre. Mais avant de connaître sa réaction, il fallait déjà lui dire. Les mots tardaient à sortir, comme bloqués au fond de sa gorge. Il appréhendait sa réaction, certes, mais c’est aussi une part de honte qui le freinait dans ses aveux. Alors il tentait tant bien que mal de se justifier, avant même qu’elle ne sache le fond du problème. Entre les lignes, la Brésilienne commençait finalement à comprendre et si lui n’était pas très vocal, elle, elle demandait clairement. Le brun serra la mâchoire lorsque la question fatidique sortit de la bouche de sa petite amie. Il restait silencieux, son regard désolé plongé dans celui d’Alexis, en guise de réponse : un simple hochement de tête positif. Après quelques secondes, il baissait de nouveau son regard coupable, incapable de soutenir celui d’Alexis plus longtemps. “Oui.” Finit-il par dire. Il se devait au moins d’assumer maintenant. Il pensait sincèrement que ça lui ferait l’effet d’un pansement qu’on enlève d’un coup, mais c’était pire. Il ne se sentait pas soulagé d’en avoir parlé et de pouvoir s’excuser. À la place, c’est toute une vague de remords qui l’engloutissait, encore plus fortement que ce qu’il avait ressenti avant. La colère montait chez la brune, à juste titre, et il essayait encore de croire qu’il pourrait arranger les choses d’une manière ou d’une autre. “Tu me manques, c’est un fait Alexis. J'essaye pas de me justifier, c’est juste que…” Que quoi en fait ? C’était clairement une façon de se justifier et une très mauvaise en plus. C’est fou comme il réussissait souvent à se sortir de n’importe quelle situation depuis l’enfance, en utilisant ses mots et ses sourires, mais dès qu’il s’agit d’Alexis, il fait toujours tout de travers. L’impact des sentiments qu’il ressentait pour elle et son immaturité émotionnelle le rendait maladroit au possible. Il se retrouvait là, au pied du mur, incapable de voir une solution à cette histoire. Surtout qu’Alexis, elle montait en température. Il la laissait un instant évacuer, préférant ne rien dire plutôt qu’aggraver son cas, mais quand elle l’accusa d’avoir prémédité tout ça, son regard remonta instantanément vers elle. “Quoi ?” Dit-il avec stupeur, fronçant même les sourcils face à ces paroles. “Bien sûr que non !” S’exclama-t-il, légèrement pris de court. Il aurait sûrement dû s’attendre à ce genre d’accusation, puisqu’à situation inverse, c’est peut-être aussi là que son esprit l’aurait mené. Il se levait donc, s’approchant d’Alexis comme si ça allait aider quoi que ce soit. “J’ai pas voulu te faire de mal Alex, c’est bien la dernière chose que je voulais.” Annonça-t-il bien sérieusement. S’il n’était pas sûr de là où il allait avec ses paroles, il ne pourrait pas s’en vouloir de ne pas parler avec le cœur. “J’étais éclaté, fatigué et… J’ai pas réfléchi. Si j’avais été capable de le faire un minimum, on serait pas là aujourd’hui.” Expliqua-t-il sans trop savoir si elle allait le croire où non. Elle avait toutes les raisons du monde pour l’envoyer bouler, le mettre à la porte et le rayer de sa vie sur le champs. Avec la colère, c’est peut-être bien ce qui allait arriver, même s’il espérait bien que non, Kay. “J’m’en veux tellement, tu peux pas savoir.” Dit-il en s’approchant encore un peu plus d’elle. “J’me suis laissé porter comme un con, sans réfléchir, mais ça ne change rien au fait que je tiens à nous… Ni au fait que t’es la personne la plus importante pour moi.” Il s’attendait à se reprendre ses mots en pleine face. C’était sûrement trop tôt pour ce genre de plaidoyer. Trop tôt pour qu’elle l’écoute vraiment. Il se devait simplement d’essayer, parce que même s’il rame longtemps, il n’avait pas envie de faire juste une croix sur tout ça et accepté sa défaite. Doucement, il tentait de s’approcher une nouvelle fois, pour attraper ses mains. Le contact physique, ça semblait primordial pour recréer un semblant de connexion et apaiser un tant soit peu la situation. Mais il restait prudent, pas certain qu’elle accepte ça.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) EmptyMar 16 Jan 2024 - 6:26


Alexis & Kay


Si elle avait eu besoin de l'entendre à voix haute, ça ne soulageait pas le mal qu'elle pouvait ressentir à ce moment. La voix de Kay n'agissait pas comme un baume, comme ça avait déjà pu le faire par le passé. Au contraire, ça rendait tout ça encore bien pire, bien réel. Les yeux d'Alexis se fermèrent en entendant le mince oui tandis que Kay détournait le regard comme le gros lâche qu'il était à présent. C'était fou de ressentir autant d'amour pour une personne et que cela se transforme en haine en une seule seconde. C'était bien vrai que ces deux sentiments étaient près l'un de l'autre. Sa colère augmenta graduellement tandis que l'Anglais essayait de mettre la balle dans son camp, justifiant son geste avec des paroles débiles comme ''c'est parce que tu me manques''. Kay, il lui manquait aussi, terriblement. Et c'était elle qui était à Bowen à l'attendre tout le temps tandis qu'il bougeait constamment et faisait la fête en bossant, mais on ne la voyait pas coucher avec la ville entière sous prétexte que son petit-ami lui manquait, elle. C'est un petit rire jaune qui s'échappa de sa bouche tandis qu'elle se leva du canapé, tentant de mettre de la distance entre eux, mais aussi tentant d'assimiler l'information. Alexis, elle n'avait jamais été douée pour respirer, rester calme et gérer les choses de façon pragmatique. Elle était émotive et impulsive, guidée par son coeur plutôt que sa tête la plupart du temps. Et son coeur, il se sentait terriblement trahis alors forcément, elle s'imagina le pire, elle retomba exactement où ils en étaient au départ à tenter de piéger l'autre sans s'avouer que ce qu'ils avaient était sincère. Parce que ça lui paraissait impossible que ce soit le cas maintenant. Alexis le regarda se lever, tenter de s'expliquer, tenter de rendre son geste ok alors qu'il n'y avait aucun monde dans lequel c'était ok pour la brune. Elle avait déjà eu tellement mal à cause d'une relation, elle avait déjà été exactement et Kay, il le savait. Elle lui en avait parlé déjà. Alors même si elle l'écoutait, les raisons et les excuses de l'Anglais ne collaient pas pour elle, ça voulait plus rien dire. Elle le fixait, les larmes au bord de ses yeux qui peinaient à s'accrocher. La colère l'empêchait de s'effondrer tandis que la tristesse l'empêchait de lui balancer tout ce qu'elle trouvait au visage. Elle était comme figée, Alexis, paralysée. Ça ne lui était pas arrivée bien souvent. C'est bien le contact des mains de Kay dans les siennes qui la firent débloquer alors qu'elle se dégagea de ce contact le plus rapidement possible. « Ne me touche pas. » lui murmura-t-elle avec la voix qui se brisait légèrement, le regard encore un peu perdu. Elle le posa finalement dans celui de Kay. « T'as aucune excuse. » lui dit-elle finalement. « Peu importe l'état dans lequel je ME trouve, je t'aurais jamais fait ça. Tu le sais très bien que je t'aurais jamais fait ça. » lui dit-elle alors que son ton montant un peu, tout comme on pouvait entendre l'incompréhension et la douleur dans sa voix. Malgré les accusations, Alexis elle ne comprenait pas en fait, elle avait vraiment cru en leur relation et en la sincérité de la chose, alors elle comprenait rien. Mais elle ne voulait pas que Kay la voit se briser là devant lui alors elle tenta de reprendre un peu de tonus, fermant son visage pour masquer son mal. « T'as AUCUNE excuse, Kay. Va te faire foutre. We're done. » lui lança-t-elle d'un ton tranchant. Elle se voulait tranchante Alexis, mais c'était un peu contradictoire tandis que les larmes roulaient sur son visage.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) EmptyMar 16 Jan 2024 - 7:36


Alexis & Kay



C’est fou à quel point éteindre son cerveau pendant quelques heures ça pouvait avoir un impact aussi important des jours, voire des semaines après. Il ne s’en était jamais rendu compte avant les événements de Londres, ceux qui l'avaient poussé à quitter le pays en premier lieu. Une soirée trop arrosée, avec trop de consommation annexe, une connerie débile, pas du tout réfléchi et voilà la vie de pas mal de personnes impactées. Cet événement-là, il aurait dû faire comprendre à Kay l’impact néfaste que pouvaient avoir les drogues, et ce, autant sur les autres que sur lui. Il avait perdu son meilleur pote à cause de ça et là, il était sur le point de perdre Alexis. Deux événements totalement différents et pourtant, il ne pouvait s’empêcher de faire le lien. La grande différence ici, c’est qu’il pouvait toujours tenter de réparer ses erreurs. Il avait encore de l’espoir là-dessus. Alexis avait beau être énervée, triste et bien d’autres choses, l’anglais n’avait pas envie de perdre espoir. Pour une fois dans sa vie, il avait vraiment envie de se battre. Il allait déjà regretter d’avoir fait le con, il ne pouvait pas en plus regretter d’avoir baissé les bras. Ça semblait inconcevable pour lui à ce stade. Pourtant, c’est comme s’il se heurtait à un mur, quoi qu’il essaye de dire. L’espoir allait bien vite s’effacer à ce rythme, car seul du temps et de l’espace pouvait jouer en sa faveur. Se confronter à Alexis, à ce moment-là, alors qu’elle était sous le choc, c’était sûrement pointless. Il recula d’un pas, levant les mains quand elle demanda de l’espace. Silencieux, il lui laissait le temps de sortir ce qu’elle avait sur le cœur, le regard fixé sur elle. Les larmes dans ses yeux ne faisaient qu’empirer son sentiment de culpabilité. Quitte à ce qu’il en arrive là, il aurait largement préféré être à sa place à elle. Son amour-propre quittait peu à peu son corps, confronté à la réalité des choses. “Je ne le sais pas totalement, à vrai dire, mais c’est pas l’important.” Dit-il en soupirant. Un jour, ce serait bien qu’il apprenne à fermer sa gueule, ça l’aiderait pas mal. “L’important, c’est que je regrette, que j’ai regretté à la seconde où je me suis réveillé l’autre jour et que je vais probablement le regretter jusqu’à la fin. L’important, c’est que je t’aime et que je n'ai pas envie de te perdre, Alex.” Ses mots flottaient dans le vent, sans qu’il ne sache vraiment si elle allait les prendre en compte. Elle allait probablement les recracher à sa figure, de façon totalement légitime, parce qu’il n’avait pas le droit de venir dire des choses comme ça après ce qu’il avait fait. Ça ne l’empêchait pas de tenter, encore et encore. Le ton tranchant d’Alexis venant le piquer à vif. “We're done” Ces mots-là, il avait tenté de s’y préparer, sans être vraiment capable de le concevoir. Sa mâchoire se serra aussi fort qu'il put alors que son regard se remplissait de peine. Il en venait à regretter amèrement d’en avoir parlé. Il aurait peut-être dû ne rien dire, regretter dans son coin, faire comme si de rien était et faire en sorte que ça ne se reproduise plus… “S’il te plait…” Sa voix se brisait dans une énième tentative. “J’ai fait le con, je sais ça. Y a pas une seule part de moi qui ne regrette pas, mais je veux pas te perdre Alex. J'peux pas… Pas comme ça. Pas après tout ça.” La voix brisée par l'émotion, il tentait une nouvelle fois de s’approcher d’elle pour poser ses mains sur les épaules de Brésilienne. “Je suis désolé, faut que tu me crois.” Ses yeux s’étaient embués à son tour, ne pouvant concevoir un monde sans elle.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) EmptyMar 16 Jan 2024 - 12:01


Alexis & Kay


Alexis, elle avait du mal à digérer la nouvelle, à imaginer Kay avec une autre. Ça la rendait folle, en fait. Elle avait déjà fait preuve de jalousie auparavant pour des conneries, même avant qu'ils ne soient officiellement ensemble. Là, c'était à un prochain niveau. Elle n'avait pas envie, en fait de l'imaginer avec quelqu'un d'autre qu'elle, sauf que pour réaliser ce qui se passait, elle n'avait pas trop le choix. Ça lui faisait d'autant plus mal parce qu'Alex, elle savait très bien qu'elle ne lui aurait jamais fait ce coup là. Elle avait toujours aimé flirter, ouais, mais être infidèle ça jamais. Encore moins avec Kay parce que justement, elle tenait bien trop à cette relation. Faut croire que ça n'allait que dans un sens. Cet aspect-là, elle pensait qu'il était clair d'ailleurs. Elle ne savait pas si Kay disait ne pas vraiment savoir pour la provoquer ou parce que vraiment, il avait des doutes quant à sa capacité à être fidèle. Elle écarquilla les yeux, mais ne mentionna rien, c'était pas son procès à elle en ce moment et elle ne comptait certainement pas prendre cette direction. Elle le laissa donc juste continuer, l'écoutant lui sortir des belles paroles. « C'est facile de dire que tu regrettes, sauf que si vraiment tu m'aimais et t'avais pas envie d'me perdre t'y aurais pensé avant, il me semble?? » lui répliqua-t-elle sur un ton légèrement agressif. Dans sa tête, c'était logique. Quand on aimait, on allait pas voir ailleurs. Forcément, y'avait eu un quelque chose qui avait poussé Kay dans sa direction, mais son raisonnement de drogues et d'alcool, c'était pas suffisant pour la Brésilienne. Et ses excuses non plus. Elle ne se voyait pas continuer ainsi, elle ne se voyait pas le pardonner, pas maintenant en tout cas. Elle se sentait prise pour une idiote, comme s'il pensait qu'il pouvait faire ce qu'il voulait, revenir et s'excuser et que tout allait être bon. Alexis, elle ne lui ferait plus jamais confiance comme elle le faisait jusqu'à présent. C'était brisé. Et c'est ce qui la poussa à dire qu'ils étaient done. C'était dur à prononcer, ces mots, évidemment. Alex, jamais elle n'avait voulu que cette relation se termine, mais elle ne savait pas comment la continuer. Elle le vit l'effet que ça fit chez Kay, ça lui fit le même d'ailleurs. Son air triste, sa voix qui se brise, elle n'y était pas indifférente la brune. Elle l'aimait de tout son coeur Kay. « Moi non plus j'voulais pas te perdre. Pas comme ça. » lui répondit-elle, reprenant ses mots, mais de façon plus amère. « C'est toi qui a pris la décision, pas moi. » rajouta-t-elle. Elle n'aimait pas que ça semble reposer entre ses mains, comme si au final la décision lui appartenait. On lui avait pas donné l'option à elle, c'était arrivé sans qu'elle ait son mot à dire. Ses yeux s'embuèrent à nouveau alors qu'il posa ses mains sur ses épaules. Elle était partagée entre la tristesse et la colère, c'était dur de savoir ce qui allait primer, mais pour l'instant, ça semblait être la première option. « Comment tu veux que j'te crois, Kay? J'te fais plus confiance, y'a aucun mot qui sort de ta bouche que j'ai envie de croire. T'as tout gâché. »  lui dit-elle avec la voix qui se brisait, elle aussi. Ça allait bien entre eux jusque là, elle était dans une bulle, Alexis. Elle avait oublié à quel point ça faisait mal quand elle éclatait, cette bulle. « Vas-t-en, s'il te plait. » osa-t-elle finalement dire en fermant les yeux, tandis que les larmes coulaient toujours sur ses joues. Lui demander de partir, c'était bien prendre le risque de plus le revoir. Enfin bon, c'était Bowen quand même, mais ce sera pas volontaire. Ça aussi, ça lui faisait un mal fou.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) EmptyMar 16 Jan 2024 - 13:59


Alexis & Kay


Parler de tout ça à Alexis, c’est sûrement une des choses les plus dures qu’il ait eu à faire de sa vie. Il se doutait bien de la finalité de l’échange, Kay, même si au fond de lui, il espérait sincèrement que son honnêteté joue en sa faveur. Il n’avait pas laissé traîner les choses, pour deux bonnes raisons. La première étant une véritable culpabilité qu’il ressentait, un besoin réel d’être honnête pour essayer de respecter ce qu’ils avaient essayé de mettre en place depuis qu’ils étaient ensemble. La deuxième, c’est bien pour tenter de mettre le peux chance qui lui restait de son côté. Faute avouée à moitié pardonnée, non ? C’est bien ça le proverbe. Pour le coup, là, ça ne semblait pas vraiment se réaliser. Tout ce qu’il disait de plus semblait énerver Alexis, petit à petit. “Mais je t’aime Alexis, vraiment. Je ne pourrais pas bien expliquer pourquoi j’ai fait le con comme ça, mais ça change rien au fait que je t’aime.” Il sentait bien, Kay, qu’il pouvait dire ce qu’il voulait, elle n’allait plus croire un seul des mots qui sortaient de sa bouche. Pourtant, c’était sincère. Il ne savait vraiment pas ce qui l’avait poussé à faire cette connerie. Une trop grosse dose, encore, une danse un peu trop rapprochée et juste une sensation de bien-être qui l’avait enveloppé à un moment où il en avait besoin. Un écart spontané, pas du tout réfléchi. Juste un besoin de chaleur humaine, sur l’instant, pour faire envoler tous ses démons et ses doutes. Peut-être bien qu’une part de lui, bien inconsciente, l’avait aussi poussé à le faire pour qu’il foire tout encore une fois. Il en avait déjà parlé avec Milo de ce chaos qui l'enveloppait tout le temps, peut-être bien que de faire ça, c’était une façon de laisser le chaos le contrôler, parce que sans Alexis, il n’avait plus vraiment de filet de sécurité, Kay. Sans Alexis, plus rien ne le motivait vraiment à faire attention. Alors peut-être qu’au fond, tout au fond, sans le savoir, il l’avait fait pour s’autoriser à sombrer. Il n’arrivait pas encore à faire cette conclusion lui, peut être même qu’il n’arriverait jamais à la faire. Ce ne serait pas juste d’en parler à Alexis de toute manière. Ce serait comme présenter une nouvelle excuse bidon. Une excuse qui ne la ramènerait sûrement pas à lui et donc qui n’avait pas son importance à ce moment précis. Alexis, elle lui filait entre les doigts, prise dans la colère, la tristesse et l'amertume, sans qu’il ne puisse plus faire grand-chose. Elle reprenait ses mots et ça le frappait encore un peu plus en plein visage. Il restait un instant silencieux, le regard fatigué et empli de tristesse, impuissant face à la chute certaine de cette histoire qu’il avait pourtant chérie comme aucune autre avant. La confiance était dorénavant perdue pour de bons et il n’y avait pas grand-chose à faire de plus. Pas maintenant en tout cas. Alors quand elle lui demanda de partir, le Britannique soupira simplement, comme un aveu d’échec cuisant. La seule conclusion à tout ça : il avait tout foiré et s’en était le seul et unique responsable. “Une dernière chose et ensuite, je te laisse tranquille Alexis.” Dit-il en s’écartant de quelques pas. “Si tu dois croire qu’une seule chose dans tout ce que je t’ai dit aujourd’hui, Alex, c’est ça : t’es la meilleure chose qui me soit arrivé. Je sais que je t’ai blessé, que tu ne mérites pas qu’on te traite comme ça, mais sache au moins, si jamais tu décides de ne plus me reparler, que tout ce qui a eu entre nous, c’était vrai. Et malgré tout, pour moi, ça l’est encore. Pense ce que tu veux de moi, mais c’est sincère Alexis.” Concluait-il avant de se diriger vers la sortie. Un dernier plaidoyer en quelque sorte, simplement parce qu’il n’avait pas envie que ses derniers mots pour elle soient simplement ‘je te laisse tranquille’. Il avait besoin qu’elle sache que malgré la connerie, les sentiments étaient là et ils allaient y rester encore longtemps.



rp clos #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) 4026759991

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
Contenu sponsorisé
#23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty
MessageSujet: Re: #23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)   #23 -  Did we unravel a long time ago? (Alexis) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#23 - Did we unravel a long time ago? (Alexis)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» it's been a long long time...; pv.beth
» it's been a long, long time (elliot)
» It's been a long day without my friend (Alexis)
» #23 - now you know it, that I'm at an all time low (Alexis)
» It's time to reconnect with an old friend | Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: