AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

-11%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K UHD 100Hz
549.99 € 619.99 €
Voir le deal

 

 je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty
MessageSujet: je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe   je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe EmptyVen 2 Fév 2024 - 12:49

17h. En cet fin d’après midi c’était un peu l’effervescence dans les couloirs de l’école de danse. Pour les p’tites danseuses de moins de 10 ans c’était le jour d’une représentation. C’était hyper important pour elle, j’les voyais là, qui virevoltaient partout, avec le tract dans le ventre et l’excitation de se produire sur scène. J’avais passé l’après midi avec elle, accompagné de leur professeur de danse. On avait répété, j’leur avais donné des p’tits encouragements et envoyé de la force. J’étais assez clément avec les enfants – encore heureux me direz vous – mais j’dois dire qu’elles avaient bien travaillé, parfois même plus sérieusement que certains pro. Mais c’était pas le sujet. J’me sentais toujours un peu anxieux quand il s’agissait d’accueillir du monde dans les locaux de l’école. On avait une salle, beaucoup plus grande que les autres, avec une p’tite scène. C’était pas un giga truc mais ça faisait largement le boulot pour des représentations d’enfant. Les pros eux, l’utilisaient simplement pour évoluer dans l’espace d’une scène pour leur répétition, mais on y donnait jamais de vrai spectacle. Les p’tits danseuses étaient prêtes, angoissées derrière le rideaux. « Allé, vous connaissez par coeur votre choré, vous êtes au top, ok ? » que j’dis en souriant à deux d’entre elle qui sont à deux doigts de faire une syncop. Elles me rendent un sourire un peu tendu en retour. J’commence par faire une p’tite entrée sur scène, histoire de présenter le travail, le p’tit mot du directeur qui va bien. J’suis pas giga à l’aise, j’suis dans ma tenue officielle de directeur, à savoir un t-shirt noir, un jogging de la même couleur et une paire de sneakers. Si vous vouliez un directeur classe avec un smoking, vous vous êtes gouré de lieu. J’fais un p’tit discours, très court, juste pour introduire les danseuses, remercier le professeur et implorer l’indulgence du public. Et puis j’me cale dans un coin de la salle, bras croisé, casquette à l’envers, et j’fixe la scène, j’ai presque les yeux qui pétillent et un p’tit sourire de voir des gamines danser aussi bien, investir autant d’émotions. Franchement elles gèrent. Et j’suis fier ouais. Tout simplement. Le public applaudit, et comme le veut la tradition, y a un p’tit buffet qui est servit pour le public majoritairement composé des parents, des grands-parents, tontons et tatas. C’est bonne ambiance, les danseuses ont retrouvé un sourire soulagées, et moi j’me sens juste dans une bonne vibe. Pour une fois. Et là, alors que j’suis en train de discuter avec l’un des pères d’une danseuse, mon regard est attiré vers .. Phoebe. Qu’est ce qu’elle fout là au juste ? C’est étonnant et en fait, j’repense automatiquement à notre dernière entrevue qui a été .. foireuse ? J’sais pas si c’est le mot juste. J’m’excuse auprès de mon interlocuteur et j’me sens attirée vers elle. J’arrive à côté d’elle alors qu’elle est en train de se servir un verre. J’plante pas mon regard dans le sien, j’l’interpèle juste alors que nos épaules se frôlent. « Hé salut, toi dans mon école de danse? Tu joues avec le feu Phoebe. » que j’dis d’une voix très calme, commençant à mon tour à me servir un verre, sans chercher à capter son regard.

@Phoebe Rutkowski

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 409
MESSAGE : 775
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty
MessageSujet: Re: je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe   je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe EmptyVen 2 Fév 2024 - 22:24

C'était pas de gaieté de coeur que Phoebe se trouvait à l'école de danse aujourd'hui. Elle la connaissait, cette école, elle avait grandit à Bowen après tout. Elle savait aussi que depuis plusieurs années, c'était Ramsay qui était le directeur de l'école. C'est bien pour ça que ça ne lui faisait pas trop plaisir de s'y trouver aujourd'hui. Elle était là pour son amie et sa fille, rien d'autre. Sa fille qu'elle considérait comme sa nièce. Celle-ci faisait parti d'un spectacle et Phoebs, elle avait promis d'y assister. C'était un peu à contre-coeur, mais c'était pas son genre de revenir sur ses promesses. Elle s'trouvait donc assise dans la salle à écouter le petit discours de Ramsay, tentant bien de pas croiser son regard. Elle savait pas s'il pouvait voir où elle était assise, mais Phoebe, elle choisit de se concentrer sur la danse, sur la fille de sa copine et de laisser les boys trouble dans un coin de sa tête. À la fin du spectacle, elle fut un peu laissée à elle-même, sa copine étant bien occupée à féliciter sa fille et à faire le tour des autres parents. Évidemment, Phoebe était fière d'elle et lui fit bien savoir, mais elle se dirigea rapidement vers le petit buffet pour combler ses mains et s'occuper, évitant ainsi d'se retrouver face à Ramsay. Du moins, c'était ce qu'elle espérait. Son plan fut un échec lamentable puisqu'après quelques minutes, il vint la rejoindre, frôlant son épaule de la sienne et tentant de faire la conversation. Phoebe, elle avait bien en tête leur dernier échange. Ça n'avait pas été joli ni poli, ça lui avait laissé un goût très amer d'ailleurs. Ramsay, il n'avait pas été sympa avec elle, pour la deuxième fois. C'était pas quelqu'un de méchant la brune, elle pardonnait toujours bien facilement en plus, mais là c'était comme allé trop loin pour elle. Après tout, elle ne lui avait jamais rien fait à Ramsay. C'est un long soupir qui s'échappa de sa bouche alors qu'il la saluait. Elle ne se retourna pas vers lui, continuant à se verser son verre, l'apportant finalement à sa bouche pour une gorgée. « J'suis pas là pour toi. » ressentit-elle le besoin d'éclaircir. Elle n'avait pas envie de passer pour la fille incapable de se passer de lui. Ouais, il était charmant Rami, mais là, elle ne se sentait pas trop charmée, Phoebe. Mentionner qu'elle venait dans SON école, c'était comme assumé qu'elle venait pour le voir et c'était loin d'être le cas. « Qu'est-ce que tu veux Ramsay? » lui demanda-t-elle en restant de côté à lui. Elle savait bien que si elle croisait son regard, elle n'aurait plus trop de chance de garder la tête bien froide. Il avait toujours un p'tit pouvoir sur elle l'Écossais, malgré tout et surtout, bien malgré elle. Là, elle se repassait juste la scène du Wojna's dans la tête pour bien tenir.



@Ramsay Lockwood

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty
MessageSujet: Re: je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe   je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe EmptyLun 5 Fév 2024 - 20:31

J'avais un mood complètement différent de la dernière fois. J'étais dans mon élément, j'ressentais pas mal de fierté pour les p'tites danseuses, ça gonflait toujours bien mon égo de voir que l'école roulait bien. Et quand j'avais aperçu Phoebe, pendant que j'faisais mon discours, ça m'avait fait comme un p'tit boom en dedans. J'sais bien que d'aller vers elle là, après notre échange au Wojna's, c'était pas le mouv' le plus malin de l'univers. Elle devait l'avoir mauvaise Phoebe. J'avais été un vrai con avec elle. J'le savais à l'instant où elle avait tourné les talons en m'intimant d'aller me faire foutre, j'avais instantanément ressenti d'la culpabilité. J'savais pas dealer avec mes humeurs, tout le monde le savait, mais je savais aussi que Phoebe, elle avait pas à endurer ça. J'étais connu pour ça, pour ma rage que j'arrive pas à éteindre, pour mes sorties de route, pour mes mots plus forts que ma pensée. J'avais été un connard avec elle. Et j'crois que c'est pour ça que j'm'étais rapprochée d'elle, pour tenter de me faire pardonner. J'étais pas très frontal, c'était un peu insidieux comme façon de faire, d'm'immiscer près d'elle, sans la regarder, juste en lui frôlant l'épaule et de me servir un verre, comme si finalement on se parlait pas. De l'extérieur, on avait juste l'air de deux inconnus côte à côte qui se servent à boire. Mais entre nous, il s'jouait un truc. Phoebe, elle m'avait jamais laissé indifférent. Alors j'entame la conversation, sans m'excuser pour l'instant. Juste pour la jauger. Et elle est froide. Sans trop de surprise. Elle souligne bien qu'elle est pas là pour moi. Comme si elle se défendait. Ca m'accroche un p'tit sourire, qu'elle peut difficilement voir puisque nos regards sont bien concentrés sur nos propres gestes. Elle tarde pas à me demander ce que je veux. La même question qu'elle m'avait posé quand on était au Wojna's. "Oh, tout un tas de choses en vrai, j'veux une nouvelle paire de sneakers, un vin un peu meilleur que celui là, un vinyl de Marvin Gaye.." C'était trop tentant. De répondre de la même manière qu'elle l'avait fait elle. C'est un peu ironique et alors que j'porte mon verre vers mes lèvres, j'arrête mon geste et je rajoute, très détaché. "oh, et, te présenter mes excuses aussi, accessoirement." On avait pas encore connecté nos regards, alors c'était assez difficile de lire ce qu'elle pouvait penser de mon p'tit manège, un poil irritant très probablement, mais tout de même sincère.

@Phoebe Rutkowski

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 409
MESSAGE : 775
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty
MessageSujet: Re: je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe   je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe EmptyDim 11 Fév 2024 - 21:53

Elle aurait pu dire non, Phoebe. Elle aurait pu s'inventer un truc, d'autres plans, n'importe quoi. On ne l'avait pas forcée à venir à l'école de danse de Ramsay, mais elle l'avait fait. Est-ce que c'était une erreur? Quand elle l'aperçu au départ, elle se disait bien que oui. Puis la danse commença et elle oublia un peu, se perdant dans le talent des petites, dans l'arrangement, dans la musique. Ça lui revint tout de même en pleine figure lorsque l'Écossais décida de venir l'aborder. Elle ne l'aurait pas fait, elle. Elle aurait continué à se servir dans le vin un peu cheap et dans le buffet, s'assurant d'être bien jolie à regarder à distance sans jamais lui accorder un regard ou un mot. C'était ça son plan à la Rutkowski. Clairement, Ramsay n'avait pas la même stratégie, heureusement en fait parce que c'était lui qui était à tort. Par contre, s'approcher d'elle de façon aussi sneaky, ça ne lui plaisait pas trop à Phoebe, ça la mettait dans un état légèrement vulnérable. Elle jouait la carte de la froideur, mais il ne lui rendait pas la tâche facile lorsqu'il répondit à sa question de la même façon qu'elle au Wojna's. Elle tenta très fort de réprimer son sourire, même si au fond Ramsay ne pouvait pas le voir. Elle était presque certaine qu'il pouvait le sentir. Elle resta silencieuse, incapable de s'assurer qu'il ne ressente pas son amusent dans sa voix. Il rajouta finalement qu'il venait présenter ses excuses. C'était pas trop tôt. « T'as fini de piailler là c'est bon? » répliqua-t-elle, incapable de garder son sérieux à 100% en reprenant ses mots à lui. Ça l'amusait, mais en même temps ça l'irritait. « Accessoirement? » souleva-t-elle avec un énorme point d'interrogation dans la voix. Ça aurait dû être la priorité, mais bon. Phoebe, elle sentait qu'elle détenait un certain pouvoir en ne se tournant pas en premier vers lui, alors elle garda cette position, rendant la lecture de ses expressions impossible. « Est-ce que monsieur Lockwood aurait du mal à dormir la nuit en sachant qu'il a été le pire des connards avec moi? » lui demanda-t-elle avec une pointe d'ironie dans la voix. En même temps, ce ne serait pas la première fois, mais ça elle se garda bien de lui dire. Elle pouvait pas lui foutre en pleine gueule qu'il l'avait ghosté alors qu'elle prétendait être passée à autre chose, quand même.



__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty
MessageSujet: Re: je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe   je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe EmptyLun 12 Fév 2024 - 20:06

Pourquoi j'avais été attiré par Phoebe, comme ça là? Bordel, j'en savais rien. Surtout que j'm'étais comporté comme un joli connard la dernière fois qu'on s'était vu. J'avais été à la limite d'être odieux - objectivement je l'avais été - mais ça m'coutait un peu de l'admettre. Donc j'préférais minimiser. En fait, j'sais pas ce qui me ramenait toujours vers Phoebe. J'arrivais pas à l'identifier. Parce que même la dernière fois au bar, j'avais pas été totalement mécontent, en dedans, de la savoir dans mon espace. Même si je ne l'avais strictement pas montré. Là, aujourd'hui, j'étais un peu plus friendly, en même temps, j'avais pas tellement le choix que d'être comme ça. J'm'en voulais un peu de l'avoir envoyé chier de cette manière la dernière fois. J'avais un peu overeact et j'trouvais ça important que j'lui adresse des excuses. Cela dit, j'le faisais pas frontalement. C'était un peu insidieux, on était là, côte à côte mais on s'connectait pas. On s'échanger des mots, calmement, et c'était vraiment difficile de lire si elle trouvait mon p'tit manège amusant ou pas. Elle aurait pu mille fois m'envoyer chier, être désagréable comme je l'avais été avec elle mais non, au contraire, elle jouait de l'ironie mais elle cherchait pas à m'éloigner. Elle tarda pas à répliquer, en utilisant les mêmes mots que moi. Ca m'fit lâcher un rire étouffé. Ouais ok, là c'était bien joué. Cela dit, elle souligna le "accessoirement" que j'avais glissé entre deux mots, juste pour tenter de rendre le tout plus facile à dire. "Ouais, j'voulais pas que ça soit trop formel, tu vois." que j'réponds un peu détaché, mais sans bouger pour autant. En vrai, là, c'est une sorte de combat tacite qui s'est lancé, à celui qui regardera l'autre en premier. Cela dit, j'avais comme le sentiment que Phoebe était bien déterminée à garder ce p'tit contrôle là. J'savais pas si j'allais tenir très longtemps. Mais en attendant, elle m'asséna d'une p'tite réflexion qui me piquait un peu dans ma fierté. J'gardais le silence une fraction de seconde, "Mmmh, nan, pas de problème de sommeil." que j'dis avant de finalement me tourner vers elle, calant ma hanche contre le comptoir. "en revanche, quelques p'tits remords pour avoir outrepassé ma pensée, ouais, ça, ça peut m'arriver." J'tente d'attraper son regard, j'fais clairement ma p'tite tête de mignon là. En même temps, j'dois avoir l'air sympathique, souriant, parce que j'suis quand même accessoirement au milieu de tous les parents d'élève de mon école. "Est-ce qu'y a quelque chose que j'peux faire, pour commencer à me faire pardonner?" que j'lui dis avec voix à la limite du chuchotement. Wo, j'lui donnais définitivement beaucoup trop de pouvoir là, mais en même temps, je savais que j'avais merdé. Alors j'tentais de jouer la carte du gars un peu charmeur, smooth, sans parler trop fort pour pas me mettre à défaut dans mon rôle de directeur. Un joli jeu d'équilibriste bien bancal.

@Phoebe Rutkowski

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 409
MESSAGE : 775
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty
MessageSujet: Re: je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe   je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe EmptyJeu 22 Fév 2024 - 20:54

C'était un comportement typique de Ramsay tout ça, de push and pull, d'être mignon puis d'faire le con. C'était pas la première fois qu'il repoussait Phoebe, puis revenait vers elle. C'était juste la première fois qu'il était aussi chiant et cru avec ses paroles. Elle espérait donc, Phoebe, qu'il regrette et souhaite s'excuser. C'était la moindre des choses à son avis. C'était un peu un défaut qu'elle avait par contre, de ne pas être assez rancunière. Elle faisait sa forte et sa fière, là, mais elle n'allait pas résister très longtemps. Pas avec lui. C'était p'tête le charme qu'il avait, mais il lui faisait pas mal d'effet à la brune, il lui en avait toujours fait beaucoup. C'était ce qui avait rendu son attitude aussi difficile à encaisser et aussi blessante, le fait que elle, elle care. Dans tous les cas, ses excuses restaient les bienvenues. « Bien sûr, ce serait terrible que tes excuses soient trop formelles, trop sérieuses. » dit-elle en usant toujours du sarcasme. Au cas où on sache que Ramsay Lockwood pouvait regretter ses mots. Au bout de cette petite joute verbale, c'est finalement elle qui remporta le combat de regard, évitant le sien le plus longtemps en restant bien forte, bien droite. Ouaip, elle était assez fière Phoebe, mais ça avait assez duré alors la seconde où il abandonna, elle fit de même, se tournant à son tour face à lui. « Petits remords? Rien que ça? J'mérite de grands remords je trouve. » le reprit-elle en plissant les yeux. Sa petite tête de mignon là, elle n'arrivait pas à y résister, puis le contexte n'aidait pas à ce qu'elle reste en colère non plus. Un sourire se dessina donc assez rapidement sur son visage, surtout en l'entendant chuchoter comme ça. Elle décida de jouer le jeu, se penchant vers lui et chuchotant à son tour. « Faudrait pas que les gens ici sachent que tu me donnes tout le pouvoir, c'est ça? » lui dit-elle avec un sourire espiègle. Pour être bien honnête, juste avec ça, Phoebe elle l'avait pardonné. Y'avait aussi une part d'elle qui avait envie de faire sa fière, de ne pas lui démontrer qu'elle attendait ses excuses. « J'ai pas besoin de rien de ta part, Ramsay. Tu peux vivre avec les conséquences de tes actions. » lui dit-elle avec un p'tit sourire un peu malin, genre elle était mature et indépendante là. C'était tout de même pas un rôle qui lui allait très bien, n'importe qui qui la connaissait le savait. Pas certain que Ramsay la prenne au sérieux, même elle avait du mal et c'est bien pour ça qu'elle pouffa de rire quelques instants après. « T'y as cru? Plutôt crédible j'trouvais. » demanda-t-elle en le regardant, les yeux pétillants. C'était pas aujourd'hui que Phoebe allait faire sa sérieuse, ça non. « Tu pourrais certainement reprendre cette soirée où tu m'as laissé attendre toute seule y'a quelques années pour j'sais pas trop quelle raison. » dit-elle, faisant référence à une soirée où il ne s'était jamais pointé, puis plus revu après. Elle n'était pas rancunière Phoebe, mais elle avait une sacré mémoire quand elle voulait. Ça lui faisait bien plaisir de lui ramener ça en pleine gueule, tant qu'à être dans les excuses.

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty
MessageSujet: Re: je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe   je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe EmptyVen 23 Fév 2024 - 17:19

J'marchais un peu sur des oeufs avec Phoebe. L'idée, c'était pas de faire éclater un scandale en plein after du gala des p'tites danseuses. C'était pas vraiment le mood et j'avais un rôle à tenir. Fallait que j'sois friendly, souriant, détendu. Tout moi quoi. Mais j'avais pas pu m'empêcher d'aller la voir, quand je l'avais aperçu. J'avais un peu déconner avec elle, la dernière fois. J'avais été très, très désagréable et j'sentais bien que j'avais des p'tits trucs à me faire pardonner. Parce que, s'il fallait être honnête deux secondes, elle me plaisait bien Phoebe. Elle avait un truc qui faisait que j'revenais toujours vers elle. Et, à sentir le mood qui s'était établi entre nous, j'ressentais pas une grande animosité envers moi. Elle me repoussait pas, elle m'envoyait pas balader, et c'était déjà une p'tite victoire pour moi. J'm'étais accessoirement excusé, et j'mettais ça sur le compte que j'voulais pas que ça soit trop formel. C'était une raison très bancale et Phoebe le soulignait bien avec son sarcasme. "Terrible ouais." que j'dis en réponse, avec un mince sourire sur le visage, qu'elle pouvait pas voir. C'était une p'tite bataille là, à savoir qui de nous deux instaurerait le premier eye contact. J'avais fini par lâcher et j'm'étais tourner vers elle. J'avais ma p'tite tête de mignon, j'savais bien que ça marchait avec Phoebe. J'jouais en terrain conquis, j'le savais. Cela dit, là, j'lui donnais un p'tit lead, en l'ayant regarder en premier. "Ils sont p'tete un peu plus grands que petits, mes remords." que j'dis d'une voix assez feutrée. Parce que mine de rien, j'étais au milieu de parents d'élève et j'avais pas spécialement envie que quelqu'un puisse entendre ce qu'on se disait. C'était pas professionnel, c'était de l'ordre de l'intime là. Fallait que j'me rachète auprès d'elle. Et c'était pas rien. J'chuchotais alors et Phoebe, elle le remarquait bien là. Elle se penchait un peu vers moi et ses mots s'arrachèrent un sourire franc. Tout le pouvoir. Toujours plus. Mais c'était ça que j'aimais chez elle, son franc parlé, et sa p'tite impertinence toujours bien placée. La proximité qu'elle venait d'instaurée, elle était pas déplaisante. J'la conversais, sans la réduire, pour pas que ça devienne trop louche vu de l'extérieur. Si j'venais à susurrer dans son oreille, ça s'rait trop cramé. Mais c'était clairement pas l'envie qui manquait. "Un peu de pouvoir, ça s'rait plus juste." J'allais pas reconnaître que j'lui donnais le lead à Phoebe, même si j'venais littéralement d'lui demander comment j'pouvais me faire pardonner. Sa première réponse, elle me raidit un peu. J'y avais cru, une fraction de seconde, un battement de cil avant d'associer son sourire en coin avec ces mots. Elle ne garda pas son sérieux très longtemps et j'la toisais d'un regard en coin, l'air de dire "fais pas trop la maline avec moi Phoebe, mais bien joué." Il y avait un truc qui s'installait entre nous là, c'était sneaky depuis le début, mais c'était assez plaisant. "Crédible et très drôle." que j'lâche, faussement vexé d'avoir pu me faire avoir de la sorte. Elle était joueuse Phoebe. Tellement joueuse que sa réponse suivante elle était frontale. Ah ouais, elle ressortait les vieux dossiers comme ça, sans prévenir. Elle reparlait avec une fausse légèreté de cette période où je l'avais ghosté. Sans vraiment d'explication. J'l'avais planté un soir, alors qu'on devait se retrouver. Et ça c'était terminé comme ça. C'était mon choix. C'était inexplicable. J'laissais planer un silence entre nous, j'la regardais, hochant légèrement de la tête, l'air de dire, encore une fois "bien joué", mais mes yeux étaient bien plantés dans les siens. "Faut que j'm'excuse pour ça aussi ou rejouer la soirée, ça sera suffisant?" que j'lui demande sans la quitter des yeux. Si elle voulait des explications, j'comptais pas les lui donner comme ça, aussi facilement. Reparler de ça, ça me mettait incontestablement en position de faiblesse, mais j'crois que là, ce soir, j'étais plus à ça près. J'me rapproche un peu d'elle, de quelques centimètres, pour m'approcher de son oreille. Ouais, j'oublie un peu là, que j'suis directeur et mes p'tites résolutions de faire bonne figure, elle s'envolent un peu. "C'est marrant quand même, qu'après tout ça, tu sois encore là. Juste là, près de moi. Tu trouves pas?" J'murmure ces quelques mots puis j'me redresse un peu, un p'tit sourire satisfait sur le visage. Parce que oui, tout ce que j'avais entendu là, c'est qu'elle s'rait d'accord de reprendre là où on avait arrêté, il y a quelques années. Et bizarrement, ça m'déplaisait pas comme idée. Pas du tout même.

@Phoebe Rutkowski

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 409
MESSAGE : 775
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty
MessageSujet: Re: je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe   je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe EmptySam 9 Mar 2024 - 12:47

Ça lui plaisait à Phoebe d'avoir le pouvoir, mais Ramsay il avait raison. Elle ne l'aurait jamais en entier, pas avec lui, pas quand ça le concernait. Il aurait toujours une p'tite longueur d'avance juste parce qu'elle avait du mal à lui résister. Fallait tout de même pas qu'elle lui laisse savoir. Même si Phoebe avait tendance à être très transparente, et probablement que Ramsay savait bien l'effet qu'elle lui faisait, elle aimait bien laisser planer un p'tit peu de doute, de mystère. Elle voulait garder ses cartes près d'elle, ne pas trop dévoiler son jeu, juste pour que parfois il se demande si cette intérêt était encore là ou s'il avait tout fait foirer. Soyons honnêtes, c'était Ramsay qui pouvait tout faire foirer en une seconde, pas elle. (Oui elle avait la confiance) « Si ça peut te faire plaisir de penser ça. » lui dit-elle avec un sourire. Elle n'allait pas juste lui dire qu'il avait raison, c'était pas comme ça qu'elle fonctionnait. Un sourire charmeur, une phrase du genre et un p'tit peu de proximité et hop, Phoebe se sentait assez en contrôle là. Elle était fière d'elle, encore plus avec sa remarque suivante. C'était peut-être le fait d'être dans un environnement qui avantageait clairement Ramsay qui lui donnait cette envie de prendre le dessus, fallait que ce soit plus juste. Elle n'était juste pas capable de garder son sérieux trop longtemps, le naturel revenant toujours assez rapidement. Au moins, Ramsay la qualifia de très drôle et ça, ça lui faisait plaisir, élargissant le sourire sur son visage. « Merci. » répondit-elle bien fière d'elle. Par contre, ces petites blagues elles étaient suivi d'une demande bien sérieuse, juste pour le secouer un peu, voir sa réaction et possiblement, y gagner quelque chose: sa compagnie. Rien de plus compliqué que ça. « Les deux ce serait l'idéal. » lui mentionna-t-elle avec un sourire malicieux. Elle ne dirait jamais non à des excuses de sa part, mais encore moins à une soirée avec lui. Elle ne le lâcha pas du regard, elle non plus. Si au départ, ils refusaient de se regarder, maintenant c'était tout à fait le contraire. C'était presque une bataille de qui allait céder en premier et quitter l'autre du regard. Enfin, presque, parce que tout ça vola par la fenêtre lorsqu'il approcha ses lèvres de son oreille. Son commentaire aurait pu vexer Phoebe, c'était vrai qu'elle était encore là après tout ce temps, après cette humiliation. Pourquoi au juste? Y'avait sûrement 1000 autres gars qui seraient bien heureux d'avoir une soirée avec elle. Mais ça lui plaisait le petit défi que représentait Ramsay. Pas que, évidemment. Leur capacité à se compléter, à être deux parfaits opposés et pourtant à si bien s'entendre, ça aussi ça lui plaisait. C'était unique. « Touché. » dit-elle avec un petit rire.  Elle se tourna à nouveau vers lui, déposant sa main sur sa mâchoire pour le faire reculer un petit peu, fallait bien qu'un des deux aient un peu de jugement vu l'endroit où ils se trouvaient. « C'est marrant que moi je reste tout le temps, ouais, mais c'est encore plus marrant que somehow, tu retrouves toujours ton chemin vers moi. » dit-elle en haussant les épaules avec un sourire. Et ouais, elle ne faisait pas ça toute seule, Phoebe. Ramsay revenait bel et bien vers elle à chaque fois. Elle tapota son index contre son torse, ne se résignant pas à cesser d'instaurer une petite proximité. « Donc comme c'est toi qui doit se faire pardonner, je te laisse organiser tout ça et me dire où, quand, comment. » dit-elle, ne lui laissant pas vraiment la possibilité de dire non. Elle savait être ferme Phoebe, mais elle le faisait toujours avec un sourire.

@Ramsay Lockwood

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty
MessageSujet: Re: je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe   je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe EmptyJeu 14 Mar 2024 - 14:36

J'crois que ça faisait parti un peu de notre mind set avec Phoebe, de jamais trop savoir où on situait. Du moins, pour moi, c'était pas giga clair. J'm'en voulais, forcément, de lui avoir parlé aussi mal la dernière fois, ça m'avait un peu travaillé les jours suivants, j'm'étais trouvé très rude. Et j'me voyais pas faire autrement que de m'excuser auprès de Phoebe. C'était pas des excuses hyper franches, parce que j'étais toujours un peu comme ça, un peu sneaky, mais elle me connaissait Phoebe et elle savait aussi que même si c'était pas brut, c'était sincère. J'savais que j'avais merdé. J'savais que j'avais pas agit correctement et ma présence, là, près d'elle, elle lui montrait bien que j'avais pas envie de l'éloigner de ma vie. Pas comme je l'avais prétendu la dernière fois. On avait un vrai passif elle et moi. On avait été ultra proche, très complémentaire et j'avais tout stoppé assez brutalement. Alors forcément, on s'était pas revu, ou de temps en temps. Phoebe, elle avait jamais vraiment montré d'animosité envers moi. Elle semblait pas m'en vouloir. Et moi, ça piquait un peu ma curiosité, ça piquait un peu les souvenirs qu'on avait ensemble, comme un p'tit goût de reviens-y que j'avais envie de retrouver. Phoebe, elle avait un sourire, et un rire, vraiment communicatif. C'était ça que j'aimais le plus chez elle. J'crois qu'elle était l'humain qui me faisait le plus rire. Et c'était pas tâche aisée quand on me connaissait un peu. L'idée là, c'était apriori que je fasse des excuses et que je l'invite à nouveau à cette soirée manquée. "J'pense que c'est dans mes cordes." que j'lui réponds alors qu'elle me dit que l'idéal serait que je puisse faire les deux. J'ai envie d'me rattraper quand même. Surtout pour l'épisode au Wojna's. Et puis, j'me rapproche d'elle, certainement beaucoup trop pour le lieu dans lequel on se trouve. C'est pas malin de ma part. Cela dit, objectivement, on fait rien d'mal. C'est comme si j'lui murmurais un truc à l'oreille. C'est pas si terrible non? J'la fais rire, et elle me fait reculer de quelques centimètres d'un doigt sur ma mâchoire. J'me laisse faire et j'en profite pour planter mes yeux dans les siens. Et sa réponse, avec son p'tit sourire malicieuse, me fait sourire moi aussi. "Ouais, c'est vraiment marrant." que j'dis en insistant sur les mots. Si elle lisait entre les lignes, j'réfutais pas le fait que j'étais toujours, moi aussi, inlassablement attirée vers elle. J'l'avais pas dit haut et fort mais c'est ce que ça voulait dire. Son index tapotant mon torse, elle me laissa pas le choix que d'organiser une p'tite soirée pour tous les deux. J'répondais du tac au tac, parce que ouais, c'était déjà bien tracé dans ma tête cette soirée. "toi, moi, jeudi soir, j'passe te prendre à 20h." J'allais pas lutter contre le fait que oui, c'est moi qui devait me faire pardonner. Cela dit, j'tenais à faire une p'tite précision. "Qu''on soit bien d'accord, toi et moi, tout ça là, ça t'donne pas le pouvoir d'me martyriser pendant cette soirée, juste parce que j'dois me faire pardonner. Entendu Rutkowski ?" que j'lâche avec un p'tit sourire en coin. J'la connaissais Phoebe, elle allait en demander toujours un peu plus, jouer avec mon statut de coupable, repousser les limites et même si ça m'amusait pas mal, et que j'allais probablement être relativement docile pendant cette soirée, j'voulais juste lui faire croire que la tâche n'allait pas être si facile. Juste pour garder un peu le lead, un peu de contrôle.

@Phoebe Rutkowski

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 409
MESSAGE : 775
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty
MessageSujet: Re: je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe   je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe EmptyJeu 21 Mar 2024 - 9:08

Pour Phoebe aussi, c'était pas clair ce truc avec Ramsay. Ça ne l'avait jamais été. Elle allait vraiment avec le flow, ne se posant pas trop de questions, se contentant de profiter des moments qu'ils avaient, quand ils en avaient. Ça avait été ça son mind set lorsqu'ils s'étaient fréquentés y'a quelques années, en tout cas. Là, elle ne savait pas si, dans le futur, ça pourrait reprendre ou si vraiment, ils étaient condamnés à se tourner autour, à flirter un peu, puis elle à se faire laisser en plan. Peut-être, mais elle espérait quand même que non pour la dernière partie. Ramsay semblait tout de même vraiment vouloir se rattraper, ça devait bien valoir pour quelque chose. Enfin, elle le croirait quand elle le verrait. D'ici là, elle pouvait tout de même bien affirmer que l'un comme l'autre semblait toujours revenir vers ce qu'ils avaient déjà eu, comme deux aimants. Et il ne le nia pas. Elle le regarda, toujours souriante, ses yeux dans les siens. Elle l'avait peut-être fait reculer, mais c'est avec ce genre d'échanges de regards que Phoebe mourait d'envie de réinstaller une certaine proximité. Tant pis, fallait qu'elle reste en contrôle. « Tu semblais déjà avoir ça en tête toi. » lui fit-elle remarquer alors qu'il lui proposait déjà un moment pour une espèce de date. C'était plutôt hot cette confiance qui émanait de Ramsay, cette fermeté aussi. Le sourire de Phoebe devait bien trahir ce qu'elle pensait de tout ça. « J'serai prête. » lui confirma-t-elle tout de même. Sa petite précision juste après, ça l'amusait pas mal. C'était la tentative de Ramsay pour qu'elle ne prenne pas totalement le dessus. C'était un peu trop tard, elle ne croyait pas que la tâche allait être facile, loin de là, mais elle sentait tout de même que Rami, il avait envie de cette soirée et de se faire pardonner. Ça lui donnait juste assez de confiance. « Te martyriser? » demanda-t-elle faussement choquée en mettant sa main contre sa poitrine pour un effet dramatique. « C'est mal me connaître, Lockwood. » ajouta-t-elle avec un sourire amusé. Finalement, malgré ce qu'elle avait l'intention de faire en gardant ses distances, Phoebe se laissa aller à un pas vers Ramsay pour se retrouver près de lui à nouveau. « J'ai vraiment juste l'intention qu'on passe une bonne soirée. » lui dit-elle en déposant sa main sur son épaule. En partant du principe que Rami comptait bel et bien venir à cette soirée et y rester, elle serait bien contente. Ce serait quand même de mentir de dire qu'elle n'avait pas une idée ou deux pour s'assurer d'être irrésistible et qu'il regrette vraiment ses gestes. D'ici là, faudrait juste être patiente parce que c'était pas ce soir, entouré de plein de parents de ses élèves qu'elle allait flirter davantage, lui non plus d'ailleurs. Elle se recula donc finalement, se devant d'être raisonnable et fit un dernier sourire à Ramsay. « On se voit donc jeudi. » conclus-t-elle, le laissant retourner à ses occupations de directeur. Elle, elle n'allait pas traîner ici bien bien plus longtemps, son amie semblait d'accord pour partir de toute façon.

rp clos je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe 2269043814







__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty
MessageSujet: Re: je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe   je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
je voulais plus d'air, plus de distance, j'en ai juste un peu trop mis - phoebe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nicky & Hugo | j'voulais juste un Mac Morning (terminé)
» Juste un peu d'air, pitié ... - Phoebe L. Hamilton
» ~ c'est pas les sièges qui sont trop petits, c'est votre cul qu'est trop gros (poppy)
» Celui que je voulais voir. ∆ ft.Marc
» Trop c'est trop ? ft. Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: