AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : ...
Voir le deal
219.99 €

 

 nobody gets me like you (kay)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyMar 13 Fév 2024, 00:27


Alexis & Kay


26 décembre 2023, 1h45 am

C'était Noël, ou du moins, ce l'était y'a quelques heures, Alexis et Kay venaient de quitter la maison du père de celle-ci, un peu cocktail et bien heureux. En tout cas, Alexis l'était. Après tout ce temps à leur parler de l'un et de l'autre, ils s'étaient enfin rencontrés. On pourrait penser qu'il était plus que temps, vu qu'Alex avait déjà rencontré la maman de Kay y'a quelques mois déjà, mais elle n'avait jamais présenté personne à son père et c'était important pour elle. En toute honnêteté, elle avait eu un peu peur de sa réaction aussi. Ils avaient été habitué à n'être que tous les deux depuis quelques années et même si lui avait une nouvelle copine et qu'elle l'avait rencontré, l'inverse était un peu plus difficile à concevoir. Heureusement, Kay il savait se montrer charmant et charismatique - juste pas toujours avec elle - et ça s'était très bien passé. Son père, il avait eu un petit pli entre les sourcils au départ, créant une p'tite distance avec son ton froid, mais les barrières étaient bien vites tombées. Tellement qu'il n'avait cessé de remplir leur verre, étirant la soirée bien plus tard qu'à l'habitude. Noël avec juste Alexis et son père, évidemment que ça se terminait tôt, puis ça ramenait souvent un peu trop de feels, ils préféraient ne pas étirer ça, mais ce soir ça s'était à peine ressenti. Ça faisait longtemps et ça rendait Alexis bien contente. Ça lui avait aussi permis d'ouvrir un peu son monde, d'où elle venait à Kay, qui n'avait vu jusqu'à présent que ce qu'elle lui avait montré. Un peu comme elle avait pu voir cet été à Bristol. Dans tous les cas, elle repartait bien satisfaite de cette soirée. Elle repartait aussi à pieds parce qu'elle n'était pas en état de conduire. De toute façon, il faisait bon dehors, c'était l'été et même s'il faisait moins chaud qu'en après-midi, ça restait bien confortable. Alexis fit deux-trois p'tits pas plus rapides pour se mettre devant Kay et ainsi, marcher à reculons, lui prenant les mains au passage. « Alors? » lui demanda-t-elle impatiente d'avoir ses impressions. C'était important pour elle qu'il ait apprécié sa soirée parce que clairement il y en aurait d'autres, en tout cas elle l'espérait bien. « C'était comment? Pas si pire? »insista-t-elle, tentant de lire dans son regard.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyMar 13 Fév 2024, 01:58


Alexis & Kay


Pour son deuxième noël en terre australienne, les choses avaient été légèrement plus différentes pour Kay. En fait, sa vie au global était bien différente. Il s’en rendait toujours un peu plus compte, mais dans ces moments-là, c'était encore plus flagrant. Le moment semblait parfait. Hors du temps. Alors qu’ils sortaient à peine de la maison du père d’Alexis, dans la douceur et le calme de la nuit, Kay n’arrivait pas à décrocher un sourire niais de son visage. Peut-être bien que l’alcool était un peu responsable là-dedans. Il y en avait eu pas mal. En même temps, il se voyait mal dire non à son beau-père qui avait clairement envie de partager ses bouteilles. Mine de rien, il avait un peu appréhendé cette journée, Kay. C’était important pour Alexis, donc, c’était important pour lui. En règle générale, il sait être charmant quand on ne le connaît pas, mais là, ce n’était pas n’importe qui en face. Il n’était pas en train d’essayer de se mettre dans la poche le parent d’un de ses potes qu’il ne verra plus jamais de sa vie. Non, là, il avait la pression parce qu’Alexis, elle avait pris une place énorme dans son cœur, alors rencontrer son père ce n’était pas une mince affaire. C’était même pire que lorsqu’il avait présenté ses propres parents à Alexis. À ce moment-là, il savait pertinemment qu’elle allait charmer les deux. Pour un père et sa fille, surtout quand ils ont vécu ce qu’ils ont vécu, c’est pas pareil. Forcément, qu’il s’attendait à un peu de résistance de la part du père de famille, mais il avait bien l’impression de s’en être sorti. Le sourire d’Alexis, il le confortait pas mal dans cette idée. Il serait ses mains, perdant son regard dans le sien, bercé par le calme de la nuit et le bruit de l’océan. Ouep, y avait un petit pic de bonheur. Ce genre de moment juste parfait où les étoiles semblent s’aligner parfaitement. “T’es belle.” Qu’il lâchait avant même de répondre à sa question. Ça semblait juste, dans l’instant. Il souriait de plus belle, continuant d’avancer, le regard plongé dans le sien. Tous les deux alcoolisés, les regards ne se détachant pas et une qui marchait à reculons : c’était le cocktail parfait pour une catastrophe, mais pour le moment, ça semblait stable. “C’était parfait.” Son appréciation du moment était sûrement enjolivée par le flux de sentiment qu’il avait pour elle à ce moment-là. En-tout-cas, ils semblaient tous avoir apprécié leur journée, ça n’aurait pas duré aussi longtemps sinon. “Je crois que ton père m’aime bien finalement. T’en dis quoi ?” Elle seule pouvait savoir, si ça se trouve, il était juste très bon à cacher sa véritable pensée. Kay pensait avoir créé un petit lien avec lui, mais il pouvait aussi bien être à côté de la plaque. Alexis étant la personne qui le connais le mieux serait la meilleure juge dans cette histoire. “Et sa copine est sympa aussi. Non ?” Il était curieux, Kay, parce que lui, il avait un avis bien extérieur à tout ça. Tout comme le père d’Alexis avait dû bien le jauger et se demander s’il était méritant de sa fille, Alexis avait dû analyser la copine de son père, elle aussi.


__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyMar 13 Fév 2024, 18:23


Alexis & Kay


Si on y'avait dit à Alexis y'a un an de ça que c'est Kay Armstrong qu'elle amènerait cette année à Noël, elle aurait probablement rigolé très fort. C'était pas ce qu'elle s'était imaginé et pourtant, cette année, c'était le seul scénario possible dans sa tête. C'était aussi la suite logique de leur couple. Ils avançaient au jour le jour, les deux, mais ils avançaient bien quand même. Ils n'avaient pas planifié des mois à l'avance leur Noël ensemble, mais c'était juste venu naturellement, après plusieurs mois ensemble, il était temps que Kay rencontre le père d'Alexis comme l'inverse avait été fait quelques mois avant. La Brésilienne s'est bien vite rendu compte que malgré les airs de son père, Kay il l'avait bien charmé. Elle n'en avait jamais douté, elle le savait comment il pouvait être. Suffisait d'le voir aller avec sa propre mère. Ça ne lui avait tout de même pas semblé, ce lien qui se créait entre les deux, c'était une sincère appréciation réciproque et ça lui avait bien fait plaisir. Ils étaient dans une bonne passe les deux-là et quand ils étaient dans un high, Kay et Alexis, un rien lui faisait plaisir, comme ce simple compliment qu'il lui fit, probablement influencé par les verres en trop. Un très grand sourire se dessina son visage, un sourire un peu niais avec des p'tites étoiles bien brillantes dans ses yeux. Des étoiles qui reflétaient bien comment elle se sentait à l'instant même, comme si tout lui souriait, comme si elle avait presque tout ce qu'elle voulait. Bien loin de comment elle s'était sentie en mars dernier après l'accident. C'était beau de voir comment la situation avait changée. '' C'était parfait '' répéta-t-elle, toujours avec le même sourire.  Elle fit tout de même mine de réfléchir avec sa question suivante, juste pour instaurer le doute. '' Hum, dur à dire...'' dit-elle en levant les yeux, puis en le regardant. '' C'est un bon menteur mon père. '' déclara-t-elle, laissant le suspense planer. Un sourire amusé se dessina finalement sur son visage. '' Mais là, je pense que c'était très sincère son attitude envers toi. '' dit-elle finalement. Bien sûr que son père l'avait apprécié. Il avait lancé plein de regards contents à Alexis toute la soirée, hochant la tête quand Kay parlait juste pour approuver. En même temps, quand on ne voyait que les côtés positifs de Kay, c'était impossible de désapprouver. Même Alexis, en voyant et en vivant ses aspects négatifs, elle n'arriverait pas à se voir sans. Elle trouvait tout de même que les premiers étaient bien plus présents. Sauf que l'Anglais, c'était pas la seule personne qui n'avait jamais assisté à l'un de leur Noël. Son père aussi, il avait ramené quelqu'un. Il avait le droit, ça faisait quelques années maintenant que la maman Silveira était décédée. Alexis n'avait pas pu lui refuser ça, mais ce n'est pas pour autant qu'elle avait accueilli cette dame les bras grands ouverts. Elle avait même été un peu froide, ce qui n'est pas dans ses habitudes, juste pour la jauger et se faire une tête. '' Elle est ok. '' dit-elle en haussant les épaules. Elle était sympa, Kay il avait raison, mais elle n'était pas prête à le dire quand même. '' Ça m'a fait bizarre. '' avoua-t-elle finalement après une petite réflexion. '' J'aurais préféré que tu rencontres ma mère plutôt qu'elle, disons. '' enchaîna-t-elle. Évidemment, que ça aurait été dans un monde idéal, mais fallait plutôt faire avec la réalité. '' On verra si elle est encore là l'an prochain. '' dit-elle finalement avec un petit rire. C'était pas la première copine de son père depuis le décès, il en avait enchaîné quelques-une depuis les deux dernières années, mais elle semblait être la plus sérieuse, s'étant rendu à l'étape de rencontrer Alexis. Elle restait quand même un peu sceptique.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyMer 14 Fév 2024, 01:17


Alexis & Kay


Le chemin parcouru pour en arriver là était plutôt impressionnant. Ils auraient été incapables de s’imaginer passer Noël ensemble il y a un an. Ils auraient sûrement été incapables de s’imaginer ensemble tout simplement. Noël ou pas Noël, leur relation s’était vraiment construite au jour le jour, les prenant par surprise à chaque nouvelle étape. Là, c’était encore une nouvelle étape. Pas forcément liée à la fête, mais liée à la rencontre avec le père d’Alexis. C’était une étape pour tous les deux, d’ailleurs. L’un rencontrant son beau-père, l’autre présentant un petit ami pour la première fois depuis longtemps. Heureusement, l’alcool avait permis d’adoucir un peu tout ça, détendant tout le monde au passage. “C’était sincère pour moi aussi.” Ajouta Kay au sujet du père d’Alexis. S’il avait réussi à se faire apprécier de l’Australien, c’était vrai aussi dans l’autre sens. Bon, il leur faudrait sûrement plus qu’une simple après midi pour créer un vrai lien, mais c’était déjà un bon début. “Tu feras gaffe, il va finir par te proposer des activités juste pour pouvoir me voir.” Dit-il avec un grand sourire satisfait sur le visage. Mine de rien, même s’il y avait eu une appréhension normale au début, Kay restait pas mal confiant quant à son charme naturel. S’il a décidé d’être charmant, il le sera. Il savait mettre tout en œuvre pour conquérir le monde autour de lui. L’avantage, là, c’est qu’il n’avait pas eu à faire trop d’effort, c’était comme naturel. Tout au long de la journée, il suffisait d’observer les regards que Kay posait sur Alexis pour se rendre compte de tout l’amour présent en lui. Cette preuve naturelle, elle devait bien peser dans la balance. Une balance différente lorsqu’il s’agissait de la copine du père. Le barème semblait légèrement différent. Pour cause, Kay n’avait pas de compétition. Pour la copine du père, la barre était bien haute puisqu’elle passait après la mère d’Alexis. Forcément, ce point émotionnel pesait énormément dans l’appréciation de la femme. Kay, il l’avait trouvé sympa, de son point de vue objectif, mais il pouvait tout aussi bien essayer de comprendre le point de vue d’Alexis. “Je comprends…” En réalité, n’ayant connu que des parents divorcés, Kay séparait un peu trop ses parents et leurs relations pour comprendre. Il n’avait jamais vu ses parents ensemble, ça jouait pas mal. Il tentait quand même de se mettre à sa place. “Elle m’aurait trouvé comment ta mère ? Tout aussi réceptive que toi à mon beau sourire et mon accent ?” Doucement, en riant, il tentait de naviguer le sujet de façon paisible. Si Alexis n’était pas encore à l’aise avec la nouvelle copine de son père, peut-être que ça lui ferait du bien de parler de sa mère. En plus de quoi, il était toujours curieux de découvrir un peu plus à ce sujet, Kay. Comme lui, Alexis n’était pas trop du genre à s’ouvrir sur certains sujets et sa mère en faisait partie. Les infos venaient souvent au compte-gouttes, pour l’un comme pour l’autre. Alexis enchaîna en évoquant une possible non-présence de la copine de son père au Noël prochain ce qui déclencha un rire bien franc chez le Britannique. “Moi non plus on ne sait pas si je serais là… Est-ce que tu ne m'auras pas mis à la porte avant, mystère.” Dit-il avec un sourire amusé. Là, à ce moment précis, ça lui paraissait improbable. Ils étaient beaucoup trop bien, là, sous le ciel étoilé. Pourtant, même sans y penser sérieusement, c’était tout de même une possibilité. Quoi qu’il en soit, Kay s'arrêta net, profitant de tenir les mains de la Brésilienne pour l’attirer contre lui. “Mais t’es pas débarrassée tout de suite Silveira.” Dit-il avec un grand sourire, tout en passant ses bras autour d’elle. Naturellement, le Britannique profita de cette proximité pour l’embrasser. L’ambiance de la nuit, jouant nettement sur sa capacité à rester loin d’elle.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyMer 14 Fév 2024, 03:16


Alexis & Kay


Un peu comme Alexis cet été, Kay avait su charmer son père. C'est pas parce qu'ils pouvaient être exécrables ensemble par moment, qu'ils étaient incapable de l'inverse. Même que dans leurs bonnes journées, leurs bons moments, Kay et Alex étaient plutôt adorables. Suffisait de les voir là marcher sous les étoiles, grand sourire un peu débile accroché sur leurs visages. Ils savaient être cute, savaient être attentionnés l'un envers l'autre et être attentifs aux besoins de l'autre aussi. C'est juste qu'ils savaient aussi s'engueuler, s'obstiner, manquer de confiance, tomber dans l'extrême et puis.. Merder. Cette partie-là, elle était surtout pour Kay. Même s'ils avaient tous les deux leur lot d'erreurs, ça arrivait un p'tit peu plus souvent du côté de l'Anglais. Mais bon, qui comptait les points? Après ce genre de soirée, certainement pas Alex. « Rêve pas trop, je reste sa personne préférée au monde. » lui dit-elle en lui tirant la langue. Aucune exagération ici. Même si avec les années, ils avaient chacun leur vie bien occupée, elle restait la fille de son père. La seule. C'était un peu le fait d'avoir ça en tête qui empêchait Alexis de bien accepter la copine de son père. Depuis 12 ans maintenant, elle était la seule fille dans sa vie. Personne ne pouvait remplacer sa mère et même si elle était consciente que son père ne finirait pas ses jours seuls, ça restait une autre paire de manches que de le voir se caser et amener quelqu'un d'autre dans leurs traditions familiales. Celles-ci étaient pas mal différentes de celles de Kay. Elle n'était pas trop sûr qu'il pouvait bien comprendre d'où elle venait avec ses appréhensions, mais ça lui faisait plaisir qu'il essaie. La réalité de deux parents divorcés était différente que celle de quelqu'un dont les deux parents étaient encore ensemble, puis celle-ci bien différente de celle où l'un des deux parents n'étaient juste plus de ce monde. Kay, il semblait sentir que ça restait un sujet sensible malgré les année qui avaient passé. Alexis, elle appréciait pas mal qu'il la laisse en parler à son rythme - c'est-à-dire pratiquement jamais-, mais aussi qu'il amène le sujet en délicatesse. « Si tu veux dire par là qu'elle aurait vu clair dans ton jeu dès le départ, je dirais que oui. » commença-t-elle en riant. Ben oui, au départ, Alexis elle était très indifférente à ce charme et cet accent. (Faux) « Je pense qu'elle t'aurait trouvé très cute, elle aurait approuvé. » finit-elle par dire en souriant. Si les regards de Kay sur Alexis étaient parlants, l'inverse était tout aussi vrai. Sa mère l'aurait vu, rien qu'à les voir ensemble, à quel point sa fille était amoureuse. Pas certaine que sa mère aurait vu la même chose avec son père et sa copine, ou peut-être que c'était juste Alex qui n'était pas très objective là, s'imaginant déjà qu'elle ne serait pas là l'an prochain. Kay aussi, s'imaginait la même chose avec lui-même. « Sait-on jamais, ouais. P'tête que je n'en pourrai plus de ce sourire insupportable. » dit-elle de façon dramatique, posant sa main sur sa joue en même temps. Elle aussi, ça lui semblait improbable. Ils ne se projetaient jamais si loin dans le futur, mais elle pouvait bien dire que son coeur n'était pas prêt de le laisser partir le p'tit Armstrong. Anyway, elle, elle n'avait plus d'inquiétudes face à ça. Elle y croyait fermement en leur couple. La petite marche à reculons s'arrêta net lorsque Kay l'attira contre lui, l'entourant de ses bras au passage. « J'espère bien, j'ai encore plus d'un tour dans mon sac pour t'embêter, pour te charmer aussi. » dit-elle avec un petit sourire malicieux. Ses lèvres se posèrent sur les siennes, puis le temps s'arrêta quelques instants. Comme s'il n'y avait qu'eux et les étoiles, eux et la nuit. Elle se recula d'à peine quelques centimètres, juste assez pour le regarder. « J'sais pas trop comment j'ai fait, à l'époque, pour résister aussi longtemps avant de t'embrasser. J'étais très forte quand même. dit-elle en réfléchissant. Pas sûr qu'à refaire, elle tiendrait à nouveau. Pas aussi longtemps en tout cas.

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyJeu 15 Fév 2024, 01:09


Alexis & Kay


Forcément que Kay allait profiter du fait d’avoir gagné des points avec le père d’Alexis. S’il ne se vantait pas un peu, gentiment, ce ne serait pas drôle. Surtout, ce ne serait pas Kay. Il en fallait peu pour que l’anglais se vante du moindre truc et là, c’était l’occasion parfaite. L’ambiance était douce et détendue. Le genre d’ambiance qu’ils savent maîtriser tous les deux, quand les étoiles s'alignent et qu’ils sont en parfaite harmonie. Ce genre de moment, loin des disputes et des prises de tête du quotidien. Juste deux êtres en symbiose, dont l’amour peut se lire dans les regards qu’ils s’échangent. Ça permettait d’aborder certains sujets en douceur. La copine du père ne plaisait pas tant à Alexis, mais au moins, ça engageait la discussion sur sa mère. Kay, ça le touchait toujours de l’entendre parler de ça, parce que ce n’est pas un sujet facile pour elle, mais c’est comme s’il pouvait sentir le bien que ça lui faisait d’en parler. Le rire d’Alexis et les sourires qu’elle avait en parlant de sa mère, ça lui réchauffait le cœur au Britannique. “J’ai pas commencé en étant charmant avec toi, y aurait eu une petite différence.” Répliqua-t-il en riant. Alexis, elle n’avait pas eu la meilleure version de Kay pour commencer et pourtant, ils étaient bien là à ce jour. “Je sais y faire avec les mamans, faut pas l’oublier.” Ajout-t-il avec un grand sourire fier de lui. Elle avait bien vu Alexis, lorsqu’ils étaient à Bristol comment il était avec sa propre mère. Même si c’était une version assez erronée du Kay de tous les jours, il sait très bien mener son monde quand il le faut. C’est un peu ce qu’il avait fait avec le père d’Alexis d’ailleurs. Même s’il ne se comporte pas pareil avec lui que ce qu’il aurait fait avec sa mère, il avait su se présenter sous son meilleur angle. Une première bonne impression ce n’est pas facile, ça dépend pas mal des dynamiques de chacun. Les dynamiques de couple en premier lieu, mais aussi dans ce cas la dynamique père/fille. Kay avait l’avantage d’être le premier gars qu’il rencontre, alors que la copine de son père passait après d’autres femmes et surtout après la mère. C’est certain que les statistiques étaient quand même meilleures pour lui que pour elle au prochain noël, mais ça, ils allaient devoir attendre pour voir. “Point faible de ce sourire ? Trop charmant.” Dit-il bien sérieusement avant d’exploser de rire quelques secondes plus tard. Avec tout ça, ils n’avaient pas beaucoup avancé tous les deux. La marche pour rentrer allait être longue. Surtout, s’il décidait de s’arrêter en chemin pour l’embrasser. Ils n’étaient plus vraiment sur l’hypothèse qu’il ne serait pas présent au Noël prochain, mais plutôt sur les sous-entendus comme quoi ils avaient pas mal de belles choses à vivre, encore. “Me charmer ? Tu sais faire ça, toi ?” Ironisa-t-il après leur baiser. Lui aussi avait un petit sourire malicieux sur le visage. C’était aussi ça leur façon de faire, de l’ironie pour ne pas parler de l’évidence. L’évidence étant qu’ils n’avaient jamais réussi à être bien loin de l’autre. Autant depuis qu’ils étaient en couple qu’avant ça. Même lorsqu’ils étaient au stade de chamailleries, il y avait cette force entre eux, comme un aimant, qui les poussait à passer du temps ensemble. “Oh, je sais comment t’as fait… Tu t’es voilé la face. Voilà comment t’as fait.” Dit-il en riant. Lui aussi l’avait fait, prétextant être agacé par Alexis alors qu’il n’avait qu’une envie au fond de lui : Passer du temps avec elle. Délicatement, il posait une main sur la joue de la Brésilienne pour attirer encore une fois ses lèvres contre les siennes. C’était plus délicat, avec une douceur qui reflétait cette nuit. “Heureusement que j’étais là dans cette histoire quand même. Si j’avais dû attendre que tu m’embrasses, on serait toujours au même stade.” Dit il ensuite en exagérant le trait et en levant les yeux au ciel. Sachant très bien que dans leur couple, c’était Alexis qui faisait le plus de boulot, surtout avec sa patience légendaire. Mais ça le faisait rire assez vite. Il se décala pour passer son bras autour des épaules de la Brésilienne, la guidant dans le bon sens au passage, pour qu’il reprenne leur marche. “On va chez qui en fait ? Chez moi ? Ton cadeau attend sagement sur le comptoir.” Annonça-t-il un peu fier. Il n’avait pas voulu lui offrir en famille, préférant faire ça tranquillement, une fois que tous les deux. Entre le 24 avec Percy et le 25 chez le père d’Alexis, ça n’avait pas laissé beaucoup de temps pour ça.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyVen 16 Fév 2024, 03:34


Alexis & Kay


C'était vrai qu'en y repensant bien, Alexis n'avait jamais eu droit à la meilleure version de Kay. Et cette version-là qu'elle avait, elle avait réussi à la charmer. C'était à se demander, s'il n'avait pas été aussi agaçant au départ, est-ce que l'effet aurait été le même? Alex, elle aimait bien se dire qu'elle avait été séduite en grande partie par le jeu de séduction mêlé au jeu d'apparaître inaccessible pour l'un et l'autre, mais en ce moment elle se doutait bien que peu importe comment Kay l'aurait approché, elle aurait très fort probablement fini par tomber sous son charme. Ils étaient trop un match parfait pour que ça n'arrive pas. Comme si leurs personnalités étaient faites pour fit ensemble. « Ouais j'sais bien pas ce que j'ai fait pour mériter ce côté détestable dès le départ. » lui dit-elle faisant mine d'être insultée. Elle ne lui avait quand même pas rendu la chose facile elle non plus. Puis, s'ils s'engueulaient et se prenaient la tête, Alex restait convaincu que personne n'arriverait jamais à la cheville de Kay et que personne ne pourrait lui faire ressentir ce qu'elle ressentait en sa présence. Ce début difficile et ces embuches qu'ils traversaient parfois, ils en valaient amplement la peine. « Ta mère elle est obligée de t'aimer, t'es son fils. » lui dit-elle avec une petite poussée en riant de plus belle. Son comportement avec elle l'avait tellement prise par surprise lors de leur séjour à Bristol, elle ne pouvait pas juste oublier et ne plus jamais en parler. Impossible. Si son sourire était bien efficace avec sa maman, il était aussi bien bien efficace avec Alex. Il n'avait rien d'insupportable, même si elle préférait prétendre le contraire. Elle joignit tout de même son rien au sien, ne ressentant pas le besoin de le contredire ce soir, pas là-dessus. Ce petit moment hors du temps, il faisait du bien. Marcher dans la nuit, complètement ralenti par leurs baisers, ça aussi ça faisait du bien. « J'pense que j'sais faire, ouais. T'as jamais été très doué pour prétendre le contraire en tout cas. » souligna-t-elle avec un sourire en coin. Si elle n'avait pas été aussi entêtée à essayer de lui résister au départ, elle aurait peut-être pu remarquer que Kay faisait simplement la même chose et qu'en fait, il était déjà intéressé, mais ça ne s'était pas trop passé comme ça. Les deux préféraient dire que l'autre l'agaçait même si s'il y avait eu témoins, ils auraient tous deviner bien vite ce qui était en train de se passer. Fallait dire, dans le genre borné, on pouvait difficilement faire pire qu'eux, surtout Alexis. Elle avait résisté jusqu'à la dernière seconde possible à cette envie de l'embrasser. Même que Kay, il n'avait pas tort, si ça n'avait tenu qu'à elle, peut-être bien qu'ils n'en seraient pas là aujourd'hui. Bien retenue par la peur de se faire blesser, mais aussi par son égo, c'est plutôt l'Anglais qui avait, à maintes reprises, fait les premiers pas entre eux. Elle faisait une bonne partie du boulot maintenant, une fois en relation, mais les premières fois, ils les devaient à Kay. « T'avais l'air d'un p'tit con, ça me freinait, que veux-tu. » lui dit-elle en riant.  C'était pas complètement faux, faut dire. « Mais j'suis contente que t'aies pas su me résister. » ajouta-t-elle avec un grand sourire. Ça aussi, c'était pas faux, même si c'était de raccourcir l'histoire au maximum. Après quelques baisers, Alexis était de retour dans le bon sens de la marche, guidée par Kay qui en avait clairement marre d'avancer à la même vitesse qu'un escargot. Cette proximité avec lui valait cependant bien la peine alors elle le laissa faire, s'assurant juste de bien aligner ses pieds. « Chez toi oui, Elijah voulait l'appart avec Leyla. J'ai donc soigneusement mis ton cadeau dans la chambre à Haley. » dit-elle bien fière d'avoir prévu le coup. Ça n'avait pas été une tâche facile que de lui trouver un cadeau, d'ailleurs. Même s'ils se ressemblaient sur plusieurs aspects, ils avaient quand même des goûts et des passes-temps bien différents. Puis, c'était leur premier Noël ensemble, elle voulait bien faire ça. Après une marche plus courte que prévue, merci à Kay de l'avoir fait marcher droit, ils arrivèrent à son appartement, où son cadeau n'était pas sur le comptoir. « Hey! T'as menti. » dit-elle en marchant jusqu'au comptoir. Elle fit un petit regard suspicieux en direction de Kay, fronçant les sourcils. « Tu voulais juste m'attirer ici? T'avais peur que ta présence ne suffise pas? » dit-elle, souriant malicieusement à sa deuxième question.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyMer 21 Fév 2024, 00:59


Alexis & Kay


Ils connaissaient tous les deux leur routine du début de relation. Ça avait été haut en couleur, c’est le moins qu’on puisse dire. Finalement, ils avaient réussi à s’apprivoiser tous les deux. Ils avaient vu très vite la vraie personnalité de l’un et de l’autre, sans fioriture. Ce n'était peut-être pas plus mal dans le fond. Malgré toutes les embûches, rien ne semblait plus réel que cette relation qu’ils avaient. Un bon match. Un match parfait même. Et tous les deux étaient dans cette relation en connaissance de cause. Avec Alexis, il n’avait jamais eu besoin de faire semblant, pas comme avec la majorité de son entourage. Avec elle, c’était juste sincère et vrai. Mine de rien, ils avaient mis tant de temps à évoquer et trouver cette confiance, mais là, Kay devenait persuadée qu’il n’y a personne sur cette terre qui a plus sa confiance qu’Alexis. Il n’avait jamais donné autant accès à sa personne comme il le faisait avec elle. Pas même son frère et encore moins ses parents. “Elle est obligée oui… Mais elle n'est pas obligée d’avoir un préféré, sauf qu’on sait tous qu’elle en a un et ce n'est pas Percy.” Répondit-il en riant. Son petit jeu avec sa mère, il était bien clair pour tout le monde, sauf peut-être pour cette dernière. N’importe qui le verrait avec sa mère comprendrait qu’il joue un rôle. Le rôle du fils parfait, tout comme il pouvait bien jouer au beau-fils parfait. Un beau sourire, l’air charmant et les propos adaptés. Ça ne demandait pas grand-chose à Kay pour s’adapter à son public. Il avait toujours procédé comme ça. C’est bien pour ça que c’est si différent avec Alexis. Avec elle, il osait être simplement lui-même et les moments comme celui qu’ils étaient en train de vivre n’en était que plus agréable. Et quoi qu’il puisse dire, Kay, Alexis elle le charmait tout le temps. Même sans faire d’effort, elle le subjuguait sans soucis. “Tu veux que je commence ce soir ?  Je peux être très convaincant quand je veux.” Dit-il avec un brin de défi dans le regard. Il n’avait absolument aucune envie d'essayer de faire comme si elle ne le charmait pas. Pas maintenant, pas après ces quelques baisers, pas dans cette ambiance. Ils avaient suffisamment joué à se résister au tout début, il n’avait pas vraiment envie de le faire. Son sourire le trahissait d’ailleurs sur ce sujet. Il était bel et bien conquis et ce n’était pas prêt de s’effacer. Au final, tous les deux étaient bien contents de ne pas résister. Que ce soit ce soir, la première fois qu’ils s’étaient embrassés ou toutes les autres fois. Ces petits moments-là et ces baisers étaient bien trop addictifs pour qu’ils regrettent quoi que ce soit. La preuve, ils reprenaient doucement leur marche, sans vraiment savoir où ils allaient, mais ça ne semblait avoir inquiété personne jusque-là. “Je vois que madame est prévoyante. T’as pas triché, j’espère ?” Demanda-t-il en riant. Ils allaient donc chez lui, mais du coup le risque qu’elle ait vu son cadeau était assez fort. Il espérait bien que non, préférant lui garder la surprise, mais ce n’était pas forcément le cadeau le plus évident à cacher. D’ailleurs, jusque-là, il pensait bien l’avoir laissé contre le comptoir de la cuisine, mais rien à signaler quand tous les deux rentrèrent dans l’appart. Kay fronça légèrement les sourcils en essayant de se rappeler, mais la phrase suivante de la brune lui décrocha un bon rire franc. “Attends !” Dit-il en s’approchant du comptoir. Ni une, ni deux, il sautait pour s'asseoir dessus avec un grand sourire. “Je ne t'ai pas menti, regarde. Je t’offre le corps d’un beau britannique.” Déclara-t-il en riant encore un peu plus. “C’est un modèle exclusif, y en a pas deux comme ça dans le monde.” Ajouta-t-il. C’était bien trop tentant pour ne pas sauter sur cette occasion. Même si la blague était simple et facile, elle le faisait rire plus que de raison. On pourrait facilement mettre ça sur le compte de l’alcool, cela dit. Après avoir un peu ri, il descendit de son perchoir pour faire face à Alexis. “En vrai, j’ai zappé que je l’avais mis dans ma chambre. Viens.” Dit-il, assez impatient qu’elle découvre la jolie planche de surf qui attendait contre le mur. Délicatement, avant de rentrer dans la chambre, pour plus d’effet, il cachait les yeux de la Brésilienne avec ses mains. “Et promis, y aura pas de connerie quand t’ouvriras les yeux.” il se sentait un peu obligé de préciser, surtout après la plaisanterie d’avant. La blague n’était déjà pas si drôle, il n’allait pas la réitérer dans chaque pièce.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyMar 27 Fév 2024, 02:35


Alexis & Kay


Elle le savait, Alexis, que Kay il pourrait pas résister même s'il essayait. Elle en avait eu la preuve encore et encore dans les débuts, cédant finalement elle aussi. Ça allait dans les deux sens cette attirance sans fin, cette légère obsession avec l'un et l'autre. Obsession que dans le bon sens, quand même. C'est juste que depuis qu'elle avait Kay dans sa vie, Alexis n'avait jamais été tentée par un autre. Elle en avait plus rien à faire en fait, à son avis, elle ne trouverait jamais ce qu'elle a en ce moment, ailleurs. Elle se sentait sous le charme, complètement amoureuse et comme si rien ne pouvait changer ça. « Je préférerais pas. » dit-elle simplement avec un sourire, déposant un énième baiser sur ses lèvres. Ils avaient eu leur lot de défis déjà, là, elle n'en voulait pas. Ça avait quand même tendance à garder le feu bien brûlant entre eux, ça, leurs engueulades, leur tendance à agir en vrai gamins ensemble parce qu'ils ne savaient pas communiquer. Tout ça contribuait à les rapprocher un peu plus à chaque fois. Mais ce soir, ils n'en avaient pas besoin. Ils se rapprochaient dans le bonheur, la complicité, ils n'avaient pas besoin d'ajouter quoi que ce soit, de jouer à quoi que ce soit. La seule chose à laquelle ils pouvaient jouer, c'était de deviner leur cadeau respectif. Elle avait trouvé ça difficile Alexis de trouver un cadeau pour Kay. Elle n'avait pas l'habitude d'acheter quelque chose pour un petit-ami et elle voulait que ce soit parfait. C'était quelqu'un de complexe Kay, elle n'allait pas juste lui acheter un tee-shirt. En retour par contre, elle savait qu'elle serait contente avec n'importe quoi venant de lui. « Je n'oserais jamais ! Pour qui tu me prends Armstrong? » dit-elle d'un air faussement choqué. Ça aurait absolument été son genre, en fait, mais non pas cette fois. Ça ne lui était même pas passé par l'esprit. En même temps, sur le comptoir de la cuisine, elle l'aurait sûrement vu. À moins que ce soit un truc bien subtile. Elle eut bien vite la confirmation lorsqu'ils entrèrent dans l'appartement que non, il n'y avait rien qui se trouvait sur le comptoir de la cuisine. Même Kay semblait un peu confus. Sa confusion ne dura pas longtemps tandis qu'il grimpait sur le comptoir pour lui faire la blague de l'année. Ou pas. Pourtant, dans le moment et avec l'alcool, Alexis rigola comme s'il venait effectivement de la faire, la blague de l'année. « Ouf, ça c'est vrai qu'il n'y en a pas deux comme ça. » dit-elle en riant de plus belle. Et pourtant ce p'tit cadeau là, il lui conviendrait parfaitement. « Ça reste un très beau cadeau. » dit-elle avec un sourire amusé, déposant ses mains sur ses épaules. C'était clairement pas celui qu'il avait en tête par contre. Elle suivit l'Anglais jusque dans sa chambre, le laissant lui cacher les yeux et les fermant au passage. « Tu mets les attentes hautes là en plus en me cachant les yeux comme ça. » fit-elle remarquer, bien curieuse pour le coup de ce qui pouvait se trouver dans sa chambre. Elle entendit la porte s'ouvrir et fit un pas incertain vers l'avant, puis entra. Kay retira ses mains et elle se retrouva face à une magnifique planche de surf. Elle s'arrêta net, prise par la surprise, puis se retourna d'un coup sec face à Kay. « Tu m'as acheté une planche? » lui demanda-t-elle, ayant clairement du mal à croire qu'il avait pensé à un tel truc, mais aussi qu'il avait fait une telle dépense. Évidemment qu'elle était surprise, mais d'une façon positive. Elle avait bien du mal à le cacher avec son grand sourire d'ailleurs.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyMar 05 Mar 2024, 19:08


Alexis & Kay


Pour Kay, ce n’était pas forcément habituel de faire des cadeaux à d’autres personnes que sa famille. Déjà pour sa famille… En fait, il ne mettait pas vraiment du sien pour les cadeaux, comptant surtout sur ses frères pour s’en occuper et lui participe un peu. La joie d’être le petit dernier et d’avoir eu moins de moyens qu’eux pendant des années. Sauf que là, c’était différent. Ce n'était pas pour n’importe qui mais bien pour Alexis. Il avait vraiment réfléchi à son cadeau, avant que l’idée parfaite ne lui tombe entre les pattes par pure chance. “T’auras pas un oscar Silveira, c’est certain.” Dit-il en riant, sachant pertinemment qu’elle aurait regardé le cadeau si elle en avait eu l’occasion. En plus, c’est pas comme si c’était un petit truc bien subtil, une planche de surf c’est difficilement manquable. Par chance, il ne l’avait pas laissé traîner dans l’appart et l’avait mis dans sa chambre, bien avant qu’Alex ne passe voir Haley. Un petit doute persistait chez lui. Après tout, Alexis était bien chez lui comme chez elle, elle aurait pu aller dans sa chambre pour x raison et voir la planche qui n’était absolument pas cachée là-dedans. Ça ne l'empêchait pas de rire de la situation en sautant sur le comptoir pour appuyer une blague pas si drôle, mais qui trouvait son public. Il n’avait pas besoin de plus que le rire d’Alexis pour prendre un petit boost d’ego. “ça marche mieux sur toi que sur mes frères cette idée de cadeau, je vais retenir ça pour les prochaines fois.” Dit-il en riant de plus belle. Quand il parlait de sa présence comme d’un cadeau pour ses frères, Percy n’avait pas les mêmes termes qu’Alexis. C’était pas un très beau cadeau à ses yeux, mais plutôt de la radinerie du petit dernier. Mais s’il usait de sa présence comme d’une vraie excuse pour ses frères, pour Alexis, il y avait bel et bien un vrai cadeau et il ne tarda pas à la guider jusqu’à ce dernier. “C’est juste que je ne l’ai pas emballé, faut que t’ai un peu la surprise quand même.” Admit-il en riant. Il y avait pensé, mais emballer une planche de surf, ça paraissait fastidieux pour pas-grand-chose. En-tout-cas, la réaction de la Brésilienne lors du reveal lui décrocha un large sourire. “Hum, hum” Fit-il en hochant la tête positivement. Clairement, lui n'était pas un grand surfeur, il aurait pu la prendre pour lui, pour apprendre à en faire avec elle, mais ça aurait été bien déceptif d’avoir ça dans la chambre et au final lui offrir autre chose. Il déposait un baiser sur sa joue avant de s’approcher de la planche pour s’en saisir. Il revenait vers elle, grand sourire aux lèvres, la tournant du bon côté pour qu’elle découvre le design. “Ça te plaît ?” Demanda-t-il, pas totalement certain de son choix. Lui trouvait le design cool, mais ça pouvait ne pas être le cas d’Alexis. “Tu sais l’after l’autre jour, quand je suis rentré en fin de matinée ? Bah... j’ai fini chez un gars qui faisait des planches custom dans son garage. J’ai trouvé ça cool. Mais si ça te plaît pas, je peux retourner le voir pour échanger.” Expliqua-t-il. Forcément, avec Kay, il y a toujours une histoire de soirée, d’alcool et de rencontres. Un peu de tchatche et tout passe. Il s’en était pas mal sorti dans cette histoire.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyMar 05 Mar 2024, 23:03


Alexis & Kay


Alexis, elle n'avait en fait aucune attente concernant ce cadeau. Pas parce que Kay était réputé pour offrir des trucs nuls, juste parce que c'était la première fois qu'ils s'échangeaient un cadeau, en fait. Elle ne s'y était pas spécialement attendu et elle n'avait aucune idée quel genre de gifts giver il pouvait être. Bien franchement, l'option de Kay qui s'offre lui-même sur le comptoir, ça aurait très bien pu lui convenir, juste parce qu'il s'agissait de lui. Fallait pas se méprendre, Alex elle aimait beaucoup recevoir des trucs. C'est juste qu'avec Kay, elle n'avait pas besoin de grand chose pour être contente et satisfaite. Si on mettait Elijah sur ce même comptoir avec la même intention, là ce serait autre chose, une majeure déception quoi. Avec Kay, par contre, on était ailleurs.  Y'avait quand même une p'tite part d'elle qui était contente que ce ne soit qu'une blague, riant sûrement plus que nécessaire parce que l'amour, t'sais. Elle était contente cette petite part parce qu'elle était bien curieuse de savoir vers quoi l'esprit de Kay allait lorsqu'il pensait à lui offrir un truc. Elle se laissa guider vers sa chambre, fermant les yeux alors qu'il mentionna de pas avoir emballer le cadeau. « T'as vraiment joué avec le feu avec ce cadeau, t'as eu de la chance que je sois pressée. » lui indiqua-t-elle en riant. Sinon, elle aurait facilement pu tomber dessus par hasard. Enfin, ça c'est si le cadeau était évident. Et en ouvrant les yeux, fallait admettre que oui, il l'était. Si elle avait vu une planche de surf dans l'appart, elle n'aurait certainement pas pensé que c'était à Kay ou Haley. Il avait juste eu de la chance qu'elle ne la voit pas et là, c'était elle qui avait de la chance qu'il lui offre ça. Sa planche à elle, elle datait pas mal, elle avait la même depuis des années. Elle était vraiment contente Alex, même si elle trouvait que c'était un énorme cadeau si on comparait avec le sien. Elle était un peu sous le choc qu'il ait pensé à ça en fait. « Bien sûr qu'elle me plait, elle est magnifique. » dit-elle en la saisissant, la tournant pour bien voir tous les côtés. Il raconta où est-ce qu'il l'avait pris, parce qu'en plus d'être belle, elle était custom. La partie de l'after ne surprenait pas Alexis, elle y était tellement habituée qu'elle ne releva même pas. « Non, non. Elle est parfaite ! Mais... » commença-t-elle en se tournant. « T'es vraiment un malade, c'est un énorme cadeau Kay. » lui dit-elle avec de gros yeux. Elle se sentait mal, Alex, en fait. Elle appuya la planche doucement contre le mur et alla déposer ses bras sur ses épaules pour l'embrasser doucement, histoire de le remercier. « Merci m'sieur l'excessif. Ça me fait vraiment plaisir. » lui dit-elle entre deux baisers en riant d'abord, puis en reprenant son sérieux. Elle se recula d'un pas, prête à aller chercher le sien maintenant. « Descend un peu tes attentes maintenant. » dit-elle à la blague. Elle lui fit signe d'attendre avec son index et alla chercher le cadeau emballé, parce que oui, elle l'avait emballé, elle. Elle lui déposa dans les mains, un peu excitée mais aussi nerveuse. Ça avait été comme évident pour elle de lui acheter deux vinyles. Après... Lesquels? Ça, c'était une autre histoire. Elle avait parlé longtemps avec un conseiller dans une boutique d'une ville voisine, elle n'allait quand même pas aller à son travail pour ça - parce que oui ça faisait un petit moment que c'était acheté là. Elle avait fini par lui prendre El Camino de The Black Keys et Liquids Swords de GZA. Elle avait eu du mal à regarder parmi ce qu'il avait déjà, la subtilité n'étant pas son fort. Elle espérait que ça lui aille, qu'il n'y ait pas de doublons. Sachant qu'elle offrait un truc à un spécialiste de la musique, elle était bien stressée en le voyant ouvrir le cadeau, guettant sa réaction en grimaçant légèrement.


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
animateur
Kay Armstrong
Kay Armstrong
POINTS : 3
MESSAGE : 2892
ICI DEPUIS : 03/02/2023
COMPTES : Tommy + Cooper + Gustavo
CRÉDITS : av. (lumossolemstuff) ic. (madeyesaes) sign.(magma)

STATUT : Tant qu'on est ensemble, tant qu'on est à deux (alexis)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Né à Bristol, il y a vécu jusque ses 18ans. Il a ensuite déménagé à Londres pour ses études. Il a tenu à peine un an à l'université avant de tout plaquer pour devenir disquaire. Il sortait énormément quand il était à Londres, abusant de l'alcool et autres substances plus illicites. Il est arrivé à Bowen il y environ 6 mois suite à une overdose de son meilleur ami. de
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyMer 06 Mar 2024, 00:15


Alexis & Kay


La surprise aurait facilement pu être gâchée, c’est certain. Pourtant, ce n’était pas le plus important. Même s’il était heureux, Kay, devoir la réaction de sa petite amie en live, tant qu’elle est contente, c’est le principal pour lui. Quand bien même elle aurait vu la planche avant, ça ne change rien au cadeau et au fait que ça lui plaise. Il avait un peu peur que le design ne lui plaise pas, notamment parce qu’il avait fait le choix à une heure bien trop tardive de la journée, alors qu’il n’avait pas encore toute sa tête. Sous l’influence de l’alcool et autres drogues, il s’en était bien sorti, finalement. Il se sentait bien à l’aise pour raconter l’histoire, même si ça prouvait qu’il avait tardé pour acheter son cadeau et qu’il l’avait fait dans des circonstances peu ordinaires. Un grand sourire se dessinait donc sur son visage, ravi de la réaction de la Brésilienne. Le regard posé sur la planche, il se laissait un peu surprendre par le reste de sa réaction. “Oh nan, c’est rien…” Dit-il, le plus naturellement du monde. Il n’allait quand même pas raconter qu’il avait eu un prix avec le gars, ni en échange de quoi il avait eu le droit à ça, alors il se contentait de rire. “J’ai jamais fait de cadeau de Noël à personne d’autre que mes frères… C’était ça ou des chaussettes.” Dit-il en riant de plus belle. N’empêche qu’une part de vérité se cachait là-dedans. Pas qu’il aurait offert à Alexis des chaussettes s’il n’avait pas croisé ce fameux gars en soirée, mais plutôt qu’il n’avait jamais eu à se casser la tête pour un cadeau. En règle générale, il s’en fout pas mal, mais là, pour elle, il avait eu envie de faire un effort. Ça semblait porter ses fruits d’ailleurs, vu les remerciements qu’elle lui offrait. Rien qu’avec ça, il était heureux Kay. Là-dessus, elle partait à son tour lui chercher son cadeau, caché dans la chambre de sa coloc. Le temps qu’elle revienne, il s’asseyait sur son lit, ne perdant aucunement son sourire. Elle revenait alors avec un paquet entre les mains et il afficha une fausse moue déçue. “Un peu déçu que mon cadeau ce soit pas toi avec un petit noeud.” Annonça-t-il en refaisant référence à la blague d’avant. Tout comme elle avait pu le certifier un peu plus tôt, il aurait trouvé ça très bien comme cadeau. Il n’avait pas vraiment besoin de plus après tout. Mais puisqu’il l’avait maintenant entre les mains, il se devait bien d’ouvrir son paquet. Malgré l’emballage, la forme laissait peu de place au doute quant au contenu du paquet, mais il avait la joie d’arracher ça et de découvrir les choix d’Alexis. Il était bien curieux, d’ailleurs, parce qu’avec sa collection, ça pouvait s’avérer être une tâche compliquée. En découvrant tout ça, c’est un sourire un peu amusé qui se glissait sur le visage du Britannique. “GZA ? T’es allée chercher loin… Je connais tes playlists Silveira.” Dit-il en levant le regard vers elle. Il déposait délicatement les deux vinyls sur le lit avant de l’attirer contre lui pour déposer un baiser sur ses lèvres. “Merci beaucoup, j’adore.” Annonça-t-il ensuite, avec un sourire bien plus doux. Il se taisait bien sur le doublon de l’autre vinyl, sachant la difficulté de la tâche. Le plus important pour lui, c’était l’effort qu’elle avait mis dans ce cadeau et le fait qu’elle soit sortie de sa zone de confort pour le faire. “Pour quelqu’un avec des goûts musicaux pareil, tu t’en es super bien sorti.” Ajouta-t-il, juste pour l’embêter un peu sur ses goûts. Alexis, elle était pas si pire niveaux musicale, mais ça avait toujours été deux ses plaisirs de juger les gens à ce sujet et d’embêter un peu sa petite amie.

__________________________



ஃ I can hear the storm knocking at my door and I just wanna answer. I think I know its name 'cause I'm the one to blame, always chasing a disaster ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25862-kay-armstrong-instagram
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 7
MESSAGE : 3826
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) EmptyMer 06 Mar 2024, 04:16


Alexis & Kay


Tout ce qui entourait le choix de son cadeau, ça n'avait pas d'importance pour Alex. Qu'il soit bien défoncé, en after à genre 8h du matin et qu'il l'ait acheté y'a deux jours de ça ou y'a une semaine, elle s'en fichait parce qu'au final, il avait trouvé un truc qui lui plaisait beaucoup. Ça montrait qu'il la connaissait bien et c'était ça le plus important. Et même s'il aurait pu lui offrir pratiquement n'importe quoi, elle était bien satisfaite du outcome. « Plutôt contente que les chaussettes aillent à Percy cette année. » dit-elle en riant. Ça, c'était le genre de cadeau bien moins excitant et bien moins personnel aussi, mais entre Kay et ses frères, ça devait bien être un running gag. Elle n'était pas obligé d'en faire parti. C'était vite son tour de lui offrir son cadeau et mine de rien, Alexis était un peu nerveuse. Elle non plus, elle n'avait pas offert de cadeaux à beaucoup de mecs, enfin jamais à un petit-ami alors elle avait peur de décevoir. C'est même un peu ce qui se passa lorsqu'elle entra à nouveau dans la chambre sans une boucle autour du corps. Ça, elle pouvait dealer avec cette déception, surtout parce qu'elle la savait fausse. « J'suis ton cadeau à tous les jours Armstrong, tu le sais. » dit-elle avec un clin d'oeil. Non le vrai présent, c'était les deux vinyles qu'elle lui tendait. Vu l'emballage, il pouvait deviner assez rapidement le contenu. Après tout, c'était un connaisseur Kay. Il devait bien se douter aussi qu'elle s'était un peu cassé la tête à choisir, vu sa grande collection. Alex, elle n'avait pas les mêmes goûts musicaux que lui, c'était un peu plus restreint et surtout, elle utilisait Spotify et pas des vinyles. Elle avait tout de même pris du plaisir à être dans le magasin et à passer à travers la sélection, posant plein de questions au vendeur pour lui trouver quelque chose de bien. « J'aimerais prendre le crédit pour tout ça, mais j'ai eu de l'aide j't'avoue. » dit-elle avec un petit sourire. Il devait se douter, comme il le disait, ça ne faisait pas partie de ses listes d'écoute de tous les jours. « T'es content, c'est vrai? » lui demanda-t-elle juste pour se rassurer tandis qu'il la prenait dans ses bras. Disons qu'elle ne débordait pas de confiance en lui offrant ça, mais son sourire l'apaisait quand même pas mal. Elle lui déposa aussi un baiser sur les lèvres, heureuse de sa soirée, de cet échange, de pas mal tout en fait. Sauf de son commentaire. « Des goûts pareils? Excusez-moi monsieur Armstrong, je vous trouve bien méprisant. » lui dit-elle en ouvrant la bouche, faussement choquée. « Ça ne me plait pas ça, pas du tout. » ajouta-t-elle en pointant l'entièreté de sa personne avec un air sérieux avant de se mettre à rire. Comme si lui pouvait faire quoi que ce soit pour arrêter de lui plaire. Impossible. Elle déposa à nouveau un baiser sur ses lèvres, puis un autre avant qu'ils ne se préparent pour aller au lit. Même si par aller au lit on voulait surtout dire s'échanger un tas de baisers, mais surtout discuter de tout et n'importe quoi jusqu'à ce qu'un des deux s'endorme. Un Noël parfait selon Alexis.

rp clos nobody gets me like you (kay) 2269043814


__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
Contenu sponsorisé
nobody gets me like you (kay) Empty
MessageSujet: Re: nobody gets me like you (kay)   nobody gets me like you (kay) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
nobody gets me like you (kay)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: