AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four ...
Voir le deal

 

 notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis   notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty30/3/2024, 01:58


Alexis & Ramsay
tw : alcool & drogue


Ce qui était prévu ce soir, c'était de se virer la tête à l'envers, d'oublier tout et d'le faire au bras de Ramsay. Ce qui n'était pas prévu, par contre, c'était de se faire prendre par un danseur de l'école. Ça n'embêtait pas Alexis, mais ça semblait bien embêter Rami. En fait,  c'est pas que ça l'embêtait, c'est surtout qu'elle était bien trop dans son monde pour s'en rendre compte et pour capter les futures conséquences de ça. To be fair, Ramsay exagérait pas mal ce que ces conséquences pouvaient être, mais ça ne voulait pas dire qu'il n'y en avait pas. « Il va pas répandre le truc, il a autre chose à faire. » dit-elle d'un air détaché. Elle ne savait même pas elle-même si elle croyait le truc, mais ça semblait être la chose à dire. De toute façon, comme mentionné, elle s'en foutait pas mal. Ce qui l'importait plutôt, c'était de rétablir le contact physique avec Rami, puis d'se remettre dans l'état d'oublier tout en ayant bien du plaisir. C'est donc bien naturellement qu'elle déposa ses lèvres dans son cou, tentant de le refaire flancher. Ça n'avait pas été difficile la première fois. Ça semblait pourtant l'être maintenant alors qu'il saisissait son menton, relevant le visage d'Alexis vers lui. En établissant ce eye contact, elle savait que tout le fun était terminé. Le petit discours sérieux de Rami qui incluait le mot pro, ça lui plaisait pas. Ça l'énervait un peu même. C'est un long soupir qu'elle poussa, le regardant l'air de dire ''tu peux pas être sérieux''. « C'est pas pro? » répéta-t-elle avec un petit rire jaune. Pour une fois qu'elle pensait qu'elle et Rami étaient sur la même longueur d'onde, c'était raté. « J'croyais que t'avais ramené le Ramsay fun ce soir. » commença-t-elle en plissant les yeux. Elle était encore assez près de lui, elle leva donc la main et caressa doucement sa joue, plantant son regard dans le sien. « Faut croire que non. » lâcha-t-elle. Sa main retomba et elle prit un pas de recul, ne le lâchant pas du regard. « Tant pis pour toi, Lockwood. » dit-elle en haussant les épaules et en faisant un pas de côté pour ne plus être contre le comptoir, aussi près de lui. Elle avait eu envie d'être avec Rami, y'avait un p'tit truc électrique entre eux, mais Alex était presque certaine qu'elle pouvait se get n'importe qui ici. Elle n'en avait pas spécialement envie, encore là, elle était juste à la recherche d'un pansement sur sa blessure. Elle cala son verre et le re-déposa sur le comptoir, devant Ramsay. Son orgueil était un peu piqué, on allait pas se mentir. Son plan, c'était maintenant de faire ce qu'il fallait pour que ce ne soit plus le cas, même si elle avait du mal à aligner deux pas. Même que tant qu'à pas être pro, elle allait l'être jusqu'au bout. Le danseur qui les avait surpris, évidemment qu'il l'avait déjà dragué. Elle n'eut pas besoin de le convaincre bien fort de l'embrasser lui aussi alors qu'elle le trouvait et l'attirait vers elle. Ça avait toujours été typique d'Alexis de faire n'importe quoi, mais disons que ce soir elle dépassait une certaine limite. Surtout la sienne parce que son nouveau partenaire de bêtise, il devait bosser bien fort pour la soutenir et la garder droite avec ses p'tites mains bien baladeuses. Elle avait déjà presque oublié le rejet de Ramsay là. En fait, elle avait déjà presque tout oublié, même plus certaine que c'était une si bonne idée ce qu'elle était en train de faire.

@Ramsay Lockwood

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis   notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty5/4/2024, 00:07

Mon mind-set avait complètement changé de bord à l'instant où on s'était fait chopé, Alexis et moi, en train de s'embrasser. Clairement, c'était pas désagréable hein, de sentir la langue d'Alexis contre la mienne. C'était même un très belle sensation mais j'crois que j'étais pas assez high pour ne pas penser à toutes les conséquences que ça pouvait engendrer. Les probabilités pour que le danseur aille raconter tout ça aux autres, elles étaient p'tete pas hyper grande, mais elle existait. Alors ça suffisait à me faire tenir quand Alexis avait reposé ses lèvres dans son cou. J'crois que le p'tit moment magique était passé et j'ressassais ce qui venait de se passer. J'tentais de raisonner Alexis, attrapant son menton entre mes doigts et j'voyais bien que ça plaisait pas à la belle brésilienne. J'crois surtout que j'voyais à quel point elle était saoule, perdue dans un autre monde et sa réponse m'arracha un sourire. Elle semblait pas rire de la même manière que moi. Elle était beaucoup plus high que moi. "Faut croire qu'il existe pas ce Ramsay fun." que j'dis un peu détaché. Elle en faisait des caisses Alexis, dramaqueen dans l'âme, elle caressa ma joue et me lâcha un "tant pis pour toi". J'la regardais s'éloigner après qu'elle est théâtralement déposé son verre sur le comptoir. Moi j'restais là, la regardant s'éloigner d'un pas très approximatif. J'restais dans la cuisine, me servant un verre d'eau. C'était fini les conneries. J'allais me barrer de là, vite fait bien fait et prier très fort toute la nuit pour que ce type se la ferme. J'm'enfilais le verre d'eau que je reposais bruyamment sur le comptoir et j'quittais la cuisine. Mon regard se porta tout de suite vers Alexis, qui n'avait pas chômé pour me trouver un remplacement. C'était le gars en question. J'fronçais des sourcils. Elle était sérieuse là? Elle jouait à quoi au juste? Elle l'embrassait, elle titubait. Bordel, elle était beaucoup trop saoule et j'pouvais pas m'empêcher d'me dire qu'elle allait finir par faire des trucs qu'elle allait regretter. C'était probablement mon côté protecteur qui ressortait là, l'image d'Alexis vulnérable, tout ce qu'elle m'avait dit en rapport avec son ex, toute cette histoire là, ça me paraissait limpide maintenant. Elle buvait pour oublier, pour lâcher prise. Mais c'était pas la solution. J'm'approchais à nouveau d'Alexis et de ce type là qui bizarrement ne se faisait pas prier pour l'embrasser. J'décalais le type en posant ma main sur son épaule, lui montrant que j'lui laissais pas tellement le choix. "J'vais reprendre le lead, merci." que j'lui dis avant de regarder Alexis, fronçant un peu des sourcils. "Tu comptes te taper l'entièreté du studio de danse?" que j'lui dis un peu froidement. "On arrête les frais pour ce soir Alexis, j'te ramène." que j'lui dis pour lui montrer que c'était pas tellement négociable. Même si, j'connaissais parfaitement le spécimen que j'avais en face de moi. J'allais devoir un peu lutter mais clairement, j'comptais pas la laisser là, toute seule. C'est p'tete que j'regrettais un peu notre écart, p'tete que j'voulais pas qu'elle fasse des choses qu'elle allait pas assumer le lendemain, p'tete un peu de tout ça. Et pis, aussi, accessoirement, parce que Alexis, j'le répète mais .. elle était spéciale pour moi.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis   notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty7/4/2024, 04:46


Alexis & Ramsay
tw : alcool & drogue


Nope, il n'existait pas le Ramsay fun. C'était bien ce qu'il lui renvoyait là après avoir coupé court à leurs baisers et leurs moments de flirt. Ça ne lui convenait pas, à Alexis. C'était pas ce qu'elle avait en tête, c'était pas dont elle avait besoin là. Arrêter tout ça et revenir à la réalité, c'était comme lui lancer un verre d'eau froide, comme lui foutre une claque en plein visage. Elle avait envie de continuer à oublier parce que si c'était pas le cas, elle saurait pas comment s'en remettre. Alors quand Rami décida de faire son raisonnable et de lui couper son fun, et ben Alexis trouva un plan B. Quelqu'un de bien moins intéressant, certes, mais quelqu'un qui était probablement prêt à lui donner ce qu'elle voulait : attention et affection. Ça lui avait même pas pris cinq minutes à la Brésilienne pour tourner les talons et se diriger vers le danseur du studio qui était la cause de cette mésentente avec Rami. Elle était sans scrupule, Alex. Elle aurait pu choisir n'importe qui. Ce fut lui, son choix. Sûrement pour provoquer une p'tite réaction chez Ramsay. Pas de la jalousie, vraiment juste une réaction. Ce serait sûrement de l'exaspération. En se laissant aller aux nouveaux contacts avec l'autre, disons qu'elle oublia tout de même rapidement son objectif, se perdant juste contre ses lèvres et entre ses mains, se perdant un peu elle-même à travers tout-ça. Ce ne fut qu'une question de quelques minutes avant que Ramsay ne débarque. P'tête qu'il souhaitait reprendre là où il s'était arrêté, mais à entendre son ton et à voir sa tête, c'était pas tout à fait ça. Alexis laissa échapper un petit grognement alors qu'on lui coupa à nouveau son moment. « Fuckin' hell. » murmura-t-elle comme si elle s'faisait gronder. Elle ferma les yeux et s'appuya contre le mur derrière elle alors que Ramsay posa son regard sur elle. Non, elle n'avait pas envie de le soutenir ce regard. Elle soupira longuement, démontrant son agacement face à son geste, mais aussi son commentaire. « Wow. » s'exclama-t-elle. Elle rouvrit les yeux et laissa échapper un petit rire sarcastique. « C'est de la jalousie mal placée ou c'était juste gratuit ce commentaire? » demanda-t-elle en fronçant les sourcils. Incapable d'se décoller du mur, elle peinait à rester droite face à Ramsay et pourtant, elle n'avait plus du tout envie de rentrer avec lui. « C'est agaçant ton changement de personnalité. Elle me plait beaucoup moins cette version là. » dit-elle en le pointant de haut en bas avec son index. Elle ferma les yeux à nouveau tandis que le monde tanguait autour d'elle. Elle se sentait en colère contre Rami, pour plein de raisons différentes, dont certaines qui n'étaient même pas de sa faute, mais elle avait du mal à bien s'exprimer, tout comme elle avait du mal à supporter le mélange d'alcool et de weed en ce moment. On pourrait penser que plus le temps passait, mieux ça irait, mais dans le cas d'Alexis ça semblait juste être pire. Elle, elle avait juste voulu oublier sa vie un peu. Disons qu'elle se sentait assez loin de son objectif en ce moment, se sentant juste moins stable qu'à son arrivée.



@Ramsay Lockwood

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis   notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty10/4/2024, 03:07

Le mood général là, il avait bien changé. Il avait pas fallu de beaucoup pour que la p'tite bulle certes agréable mais tout à fait bancale n'éclate. Pas beaucoup, cela dit, c'était déjà bien assez. Ce danseur là, il pourrait mettre en péril mon job s'il en venait à colporter ce qu'il avait vu ce soir, d'Alexis et moi. On avait un peu outre-passé ce qu'on aurait du faire, on avait un peu trop oublié qu'on était vulnérable là, dans cette soirée bondée de monde. Et même si on avait trouvé ce p'tit coin tranquille qu'était la cuisine, ça avait foiré. Et j'avais plus du tout envie de flirter avec Alexis. J'avais juste envie de déguerpir et de préférence avec la danseuse. Parce que la laisser là, en roue libre, complètement arrachée, c'était de loin la pire idée pour elle. J'aurais pu hein, me dire qu'elle était assez grande pour se démerder, que si elle avait envie de s'envoyer impérativement un danseur ce soir, que ce soit moi ou ce type, elle était libre de le faire. Mais non, j'pouvais pas délibérement la laisser seule. Parce que je savais parfaitement au fond que tout ça, ce qu'elle était et ce qu'elle faisait ce soir, c'était pas elle. Elle allait le regretter demain. J'en étais certain. Et au fond, j'étais quand même pas mal content qu'on s'en soit tenu à un baiser ou deux. Alors quand j'la voyais embrasser à pleine bouche ce type, j'avais pas pu la laisser. J'avais congédier le gars, tout à fait conscient qu'elle allait pas spécialement apprécier ça. Mais j'étais prêt à encaisser ses foudres. Cela dit, j'y allais pas smooth non plus en lui envoyant un p'tit commentaire pas très agréable. Elle se recula contre le mur, très certainement pour se donner de la contenance et elle fermait les yeux. Visiblement, m'ignorer visuellement, ça lui semblait une bonne option. Sauf qu'elle tangait Alexis, elle peinait même à tenir debout. Elle ré-ouvrit les yeux pour réagir à mes mots. "Ca change quoi que ça soit l'un ou l'autre?" que j'lui demandais vraiment premier degré. Si elle voulait attiser de la jalousie en moi, elle frappait pas spécialement à la bonne porte. Autant, me laisser tenter par ses charmes, ouais, ça m'venait assez facilement à l'idée, autant ressentir une quelconque jalousie, c'était pas trop dans mon mindset. "Redescend Alex, t'es pas aussi irrésistible que tu le crois." que j'lui lâchais avec un semblant de sourire. Visiblement, mon changement de mood, ça lui plaisait pas tellement et elle se gêna pas pour me le faire savoir, me désignant de son index. J'haussais les épaules, pas tellement concerné de son avis. "C'est quoi que tu veux, Alex, clairement? Qu'on couche ensemble et que tu le regrettes demain parce que t'as juste voulu te get drunk le plus possible ce soir?" Mon ton, il est assez ferme, comme si j'voulais créer un électrochoc, qu'elle se rende compte que ça servait à rien tout ça. J'étais un peu moralisateur mais j'étais certain qu'elle me remercierait demain. "Come on Alex, on va réccupérer tes affaires." Encore une fois, j'lui laissais pas tellement le choix, j'lui tendais la main, attendant qu'elle la prenne, j'lui faisais même un p'tit geste de la tête, pour tenter de finir de la convaincre.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis   notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty12/4/2024, 03:39


Alexis & Ramsay
tw : alcool & drogue


Elle n'essayait même pas d'le rendre jaloux, Alexis. C'était pas son objectif, elle en avait même rien à foutre. Se mettre la tête à l'envers, boire, oublier, faire des conneries, c'était ça son plan. Fallait pas chercher plus loin, elle, elle n'en avait pas la capacité de toute façon. Elle connaissait pas vraiment ce côté de Rami en plus, elle savait pas s'il était du genre à être jaloux. Elle avait sorti ça comme ça, parce qu'il l'avait dérangé et tentait de la ramener, la séparant de sa deuxième bêtise de la soirée, l'insultant au passage. « Dans les deux cas, c'est bas. » lui dit-elle simplement. Que ce soit un commentaire gratuit et d'la jalousie, elle n'appréciait pas. Il continua d'ailleurs dans cette lancée, lui affirmant qu'elle n'était pas si irrésistible que ça. Pourtant, elle était presque convaincu qu'une bonne poignée de gens pourrait affirmer le contraire. Elle manquait pas de confiance en elle, Alexis et même si une partie de ça était un peu une façade, ben elle avait plutôt foi en ses atouts. Ramsay aussi, il les connaissait et ça l'amusait (pas tant) qu'il prétende le contraire. Après tout, il ne s'était pas trop obstiné quant à l'idée de passer du temps un peu plus physique avec elle. Ni ce soir, ni la dernière fois, ni la première fois. C'était pas le mec le plus connu pour lui avoir résisté, disons le, même sans qu'elle n'ait vraiment eu à essayer de le séduire. « Tes lèvres contre les miennes me laissaient penser le contraire, sorry. » lui répondit-elle avec un petit sourire condescendant. Fallait dire les choses comme elles étaient et là, Rami, il la faisait chier. Tant qu'à tout casser en refusant de continuer leur petite soirée, il pourrait au moins la laisser tranquille. Mais non, il semblait bien déterminé à tout ruiner jusqu'au bout, comme si elle était une gamine. Elle savait pas, qu'elle le remercierait sûrement demain. Elle était au bout de sa limite, Alexis et plus les minutes passaient, plus les effets s'intensifiaient. Disons que le ton un peu paternaliste et moralisateur de Ramsay, il n'aidait pas à ce qu'elle s'en rende compte. Il attisait juste son attitude naturellement rebelle, son côté bien chiante quand elle buvait trop. Et là, bordel qu'elle avait trop bu. Mélangé au joint fumé, c'était loin d'être un combo idéal pour elle. « Fuck off Ramsay, j'ai pas envie de parler de ça avec toi. » dit-elle en balayant sa question du revers de la main, même pas capable de le regarder tellement sa tête tournait. En quoi ça le regardait, si elle avait envie de se get drunk? Si elle avait envie de dépasser ses limites, de faire n'importe quoi? C'était pas les affaires de personne, elle était majeure et pouvait littéralement faire ce qu'elle avait envie. Et là, c'était de continuer cette soirée, possiblement jusqu'au point de black out parce qu'à ce stade, elle sentirait plus rien. Elle savait pas qu'elle en était bien bien prêt. Alors la main tendue de Ramsay devant elle, tandis qu'il l'intimait de rentrer, elle ne lui tentait pas. « Ou-blie ça. J'rentre pas avec toi. » lui dit-elle avec son air têtu tandis que ses yeux avaient déjà un peu démissionné. Elle avait du mal à les garder ouverts et franchement, heureusement qu'elle se tenait encore au mur. Enfin... En voulant tenir tête à Rami, elle s'en éloigna, prête à s'en aller loin de lui. Il lui suffit de deux-trois pas avant d'se prendre le sol en pleine gueule. Ouaip, sa limite était atteinte, j'avais prévenu.



@Ramsay Lockwood

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 42
MESSAGE : 1057
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis   notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty16/4/2024, 01:59

J'arrivais plus à la suivre là, Alexis. J'voyais pas où elle voulait en venir là, avec son excès d'alcool et son lâché prise total. Enfin, si, j'avais bien compris que son but, c'était de n'avoir plus aucun contrôle et faire fucking n'importe quoi, mais j'étais pas ok avec ça. J'aurais pu la laisser se débrouiller tout seul, elle était grande après tout. Mais non. J'me sentais investi d'un truc. J'pouvais pas prétendre ne pas avoir vu, et la laisser là, dépasser les limites et s'réveiller amèrement demain. J'préfère qu'elle m'en veuille là tout de suite, et qu'elle me dise merci plus tard. J'savais pas tellement comment l'appréhender Alexis, pour qu'elle soit conciliante. Ca faisait pas vraiment parti de son vocabulaire ça. Elle était têtue Alexis et plus j'essayerais de lui tenir tête et plus elle prendrait un malin plaisir à lutter. J'avais tenté la manière forte, en étant piquant dans mes paroles mais j'crois qu'elle était trop high, de toute façon pour avoir des réactions logiques. J'répondais pas quand elle reparlait allègrement de notre baiser juste avant. Bien sûr qu'elle était charmante Alexis, mais j'allais clairement pas lui donner d'la satisfaction en lui disant haut et fort que ouais, ça avait était agréable de l'embrasser un peu plus tôt. C'était plus question de flirt là. Le plan, c'était qu'on se casse d'ici au plus vite. Et sa présence avec moi n'était pas une option. J'allais pas quitter cet endroit sans elle. Elle l'avait bien compris et forcément, elle jouait. Un p'tit fuck off plus tard que j'relevais pas non plus, elle entreprit de s'éloigner de moi. J'le voyais qu'elle tenais pas debout. Elle tanguait. Elle me passait devant après avoir affirmé que non, elle rentrerait pas avec moi. J'croisais les bras et j'la laissais me passer devant, en la suivant des yeux. "J'bougerais pas d'ici sans toi." J'm'en rendais déjà un peu compte mais le mur contre lequel elle se tenait jusqu'à alors, ça contribuait pas mal à son équilibre et à peine avait-elle fait quelques pas que son ivresse la conduisit directement à terre. J'sais pas comment elle s'était débrouillée, mais elle avait trébuché et elle s'était étalée. Ouais, étalée c'est le mot. Y avait rien de très chic dans le mouv' qu'elle venait de faire. Les gens autour tournèrent le regard et une seconde plus tard, j'm'accroupissais, pour être à sa hauteur. J'joignais mes mains entre mes genoux et j'la regardais. J'étais pas amusé. J'étais désespéré ? Ouais c'était plutôt ça. J'retournais ma casquette, parce que je m'apprêtais à la soulever, et que j'avais besoin d'visibilité. "J'veux pas t'entendre râler parce que tu t'es fais mal. J't'avais prévenu." que j'dis juste pour anticiper. J'passe ma main autour de son dos et j'la relève, maintenant mon emprise sur elle. Puisque de toute évidence, elle peut pas marcher toute seule. J'croise le regard de quelques personnes et j'envoie un regard et un p'tit hochement de tête, l'air de dire "j'suis sur le coup." J'tiens bien Alexis contre moi. "Tu veux encore faire des p'tites merveilles ou t'as eu ton compte?" que j'lui demande alors que je m'apprête à me diriger vers la sortie de l'appartement.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 10
MESSAGE : 3833
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, summer & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis   notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty17/4/2024, 14:24


Alexis & Ramsay
tw : alcool & drogue


C'est que pour être têtue, elle était têtue la Brésilienne. C'est aussi que son égo était bien piqué. Pas parce que Ramsay et elle n'étaient plus en train de s'embrasser, non là elle était passée à autre chose là-dessus. Juste parce qu'elle se retrouvait confrontée à tout ce qu'elle avait tenté d'éviter. Elle n'avait pas voulu penser plus loin que le bout de son nez ce soir, baigner dans l'alcool, se laisser aller aux effluves du joint fumé plus tôt. C'était ça son plan, rien de plus. Là, Ramsay la forçait à se regarder dans un miroir. C'était pas supposé être compliqué, s'il avait juste continué sur la même lancée qu'elle, sans la forcer à changer de partenaire, tout aurait été ok. Là, c'était plus ok. Tout comme son équilibre. Le mur la tenait plus que ses propres jambes. Ça avait l'air bien, en apparence, elle avait l'air presque stable si ce n'est qu'elle tanguait un peu. Si elle n'avait pas bougé, on aurait presque cru qu'elle s'en tirait bien. Mais la phrase de Ramsay la força à bouger et donc.. À s'étaler au sol. Ouaip, c'était la faute de Ramsay, voilà. Un grognement s'échappa de sa bouche alors que ses yeux restèrent fermés. Elle aurait certainement eu honte si elle n'avait pas été saoule, là elle trouvait juste la mission d'se relever impossible. C'était certainement lié au fait que ses jambes ne pourraient jamais la soutenir. '' J'ai même pas mal. '' grommela-t-elle en réponse au commentaire de Rami. Ben oui elle avait mal. Mal à l'orgueil, mal à son coeur, mal à tout son être. Mais sa chute, c'était ok. Elle se laissa tout de même soulever sans aucun problème. L'entièreté de son corps était bien relâché alors elle ne montra aucun signe de lutte. Elle avait fini de lutter. Elle était prête à rentrer, à abandonner, à juste dormir. Elle passa automatiquement un bras autour de Ramsay et ouvrit à peine les yeux. '' C'est bon j'ai fini. '' murmura-t-elle doucement avant de le refermer complètement. Son corps en pouvait plus, sa tête non plus alors non elle ne s'opposerait pas à rentrer, pas après cette chute assez humiliante merci. Elle n'avait quand même pas la force de remercier Ramsay, fallait pas exagérer, il avait provoqué tout ça en stoppant leur petit manège. Mais peut-être demain. Ou peut-être juste éventuellement. Alexis, c'était pas le genre à lancer des excuses ou des remerciements sans retenu. Alors Rami la ramena juste chez elle tandis qu'elle sombra un peu sur le chemin du retour, à peine consciente de la montagne russe d'émotions qu'elle lui avait encore fait vivre. Sorry Ramsay.

rp clos aha


@Ramsay Lockwood

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
Contenu sponsorisé
notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis   notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
notre lumière se mesure en parts d’ombres - alexis
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La mesure du courage [Pv Jess]
» Etre un homme ne se mesure pas à la force des poings | Brett
» leioh ( d'ombre et de lumière.
» La ville lumière + Fleur
» la noirceur qui sauve la lumière... (Basaby)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: