AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment : -21%
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, ...
Voir le deal
39.59 €

 

 we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 0
MESSAGE : 3816
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) Empty
MessageSujet: we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay)   we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) EmptyMer 17 Avr 2024 - 14:46



Alexis, elle avait dû prendre une pause de ses cours de danse avec Ramsay. Elle avait un peu touché le fond dernièrement, depuis leur soirée ensemble, se laissant aller à l'alcool, à la déprime, à la noirceur. Vraiment, sa rupture avec Kay l'avait amené à un autre niveau de heartbreak, le genre qu'elle n'avait jamais vécu. Y'avait aussi, accessoirement, le fait qu'elle avat un peu honte de cette soirée avec le danseur. Pour elle, ça n'avait pas vraiment gâché leur lien, elle l'espérait, mais une pause avait semblé nécessaire. Forcément, il devait être d'accord. Elle l'avait donc soigneusement évité au studio, donnant ses petits cours bien tranquille. Pendant ce temps, elle avait également renouée avec son petit-ami, chose qui la rendait maintenant de bien bonne humeur. Comme si son coeur était réparé, même s'il restait des petites fissures, surtout dûes à la confiance, mais en somme.. Tout allait bien dans le meilleur des mondes. Elle se sentait amoureuse, complète et prête à reprendre tout ça avec Rami. Enfin, surtout prête à avoir une petite discussion. Elle n'avait pas été dans le bon headspace pour s'excuser ni pour le remercier, préférant broyer du noir, puis se concentrer sur sa relation. Ça lui était même un peu sortie de la tête, considérant que c'était juste un speed bump sur la route qu'empruntait toujours Ramsay et elle. Elle savait pas si c'était pareil pour lui, mais espérait que oui. C'était précieux leur relation de confiance, il avait été là pour elle, elle avait été là pour lui, elle voulait pas briser ça. Y'aurait peut-être fallu y penser avant. Dans tous les cas, c'est avec un pas assez joyeux qu'elle entra dans le studio de danse cet après-midi, pensant juste aller le voir et lui demander s'il avait envie de danser aujourd'hui. Oui oui, comme si de rien n'était. Bold, je sais. Les remerciements et tout, ça viendrait après. Alex fit le tour des studios, saluant les danseurs au passage, sans trouver Ramsay. Elle termina par son bureau. Elle aurait pu commencer par là, mais elle gagnait un peu de temps parce que mine de rien, elle était peut-être un petit peu nerveuse. Elle l'aperçu, justel à, de dos, vêtu comme d'habitude. L'envie de le faire sursauter était là, mais ne sachant pas trop sur quel pied ils se tenaient, c'était plus prudent de juste toquer doucement. '' Salut! '' lui dit-elle simplement avec un sourire.

@Ramsay Lockwood  

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 0
MESSAGE : 1032
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay)   we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) EmptyMer 17 Avr 2024 - 19:13

Depuis cette fameuse soirée là, où on avait un peu outre-passé les limites de l'acceptable, avec Alexis, on s'était plus revu. Ou pas frontalement du moins. On avait pas échangé et j'étais même pas surpris de pas avoir reçu de merci. Pourtant, il aurait été assez pertinent, si vous voulez mon avis. Cela dit, j'avais pas fais ça pour recevoir des remerciements, j'avais ramené Alexis juste parce que j'me devais de faire ça. On était pas revenu sur cette épisode. J'savais qu'Alex continuait de donner ses cours, j'avais pas de retour négatif, au contraire, alors j'considérais que ouais, c'était bien. Passager probablement, le temps qu'on process, qu'on s'dise que tout ce p'tit malaise engendré par cette soirée allait finir par se tarir. C'que j'avais pas prévu, par contre, c'est de recevoir un mail du conseil d'administration de l'école. Le genre de mail pas sympa. Pas menaçant mais quand même. Ils remettaient en cause ma légitimité de directeur. Putain. Quelqu'un avait balancé des trucs. J'savais pas exactement quoi. Mais j'avais pas mal de doute. Sur Alexis. Elle était capable de ce genre de p'tit manège, juste parce que j'avais piqué son égo en repoussant ses avances. Une commission devait se tenir avec les membres du conseil, d'ici quelques jours. J'avais d'abord réagit très naturellement, en allant me bourrer la gueule au Adam & Yves. Très certainement la pire des réactions à avoir. Mais ouais, ça leur donnerait probablement plus de raison de me virer. Le lendemain de cette soirée, j'étais pas allé à l'école. J'avais juste tenter de faire le point, mais ça avait rien donné. J'étais en colère. Terriblement en colère. Et aujourd'hui, j'avais pas quitté mon bureau, pour ruminer. J'mettais faussement de l'ordre dans des dossiers, juste pour m'occuper l'esprit. J'entendais toquer à la porte alors j'me retournais, prêt à accueillir avec un faux sourire une secrétaire ou un nouveau parent d'un futur élève. Mon faux sourire, il s'perdit en moins d'une fraction de seconde. Alexis. Avec un p'tit sourire, genre toute mignonne. C'était du foutage de gueule ou quoi? J'étais pas dans un bon mood. Pas du tout même. "Alexis Silveira, ou le culot en personne." que j'lâchais, histoire de donner le ton. "Tu viens t'assurer que j'suis bien en train de ranger mes affaires c'est ça?" que j'enchaînais, toujours bien vindicatif. Elle était culottée, Alexis, de venir minauder dans mon bureau après m'avoir balancé. J'comptais pas la louper. J'calais mon dos contre le rebord d'un meuble, et j'croisais les bras, lâchant pas son regard. Juste pour voir si j'y voyais une quelconque once de satisfaction. J'comprenais pas à quoi elle jouait. C'était ça son objectif depuis le début? S'immiscer dans l'école, trouver mes tares et me fair dégager? Si c'était ça, c'était malin, diablement intelligent mais terriblement pervers. Et avec son p'tit égo mal placé, à Alexis, j'la savais capable de tout. J'allais pas être tendre. J'avais pas envie de l'être du moins.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 0
MESSAGE : 3816
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay)   we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) EmptyVen 19 Avr 2024 - 0:18

Alexis, elle ne s'attendait pas spécialement à recevoir un accueil avec des fleurs et tout ça de la part de Ramsay. Elle pensait pas qu'il l'attendrait, p'tite bière à la main avec un grand sourire. C'était pas dans ses habitudes anyway, mais aussi, peut-être qu'il serait un peu... Grognon quoi. Comme d'hab. Aussi parce qu'elle l'avait peut-être fait chié. Elle savait pas du tout, aucune idée. Par contre, même en sachant pas, j'pouvais vous confirmer que ça, cet accueil froid, nan glacial, elle s'y attendait pas. Elle avait l'impression, Alexis, que leur lien avait grandi ces dernières semaines et que cette soirée là, c'était pas suffisant pour s'immiscer entre eux de la sorte. Enfin, selon ce qu'elle se rappelait. Parce que ouais, elle avait oublié pas mal de détails aussi la brune. Dans tous les cas, elle n'avait vraiment pas l'impression de mériter le titre qu'il lui donnait là alors qu'elle toquait à la porte de son bureau. Elle décida de le prendre avec humour, supposant une mauvaise journée pour Ramsay. Elle n'allait pas se vexer pour si peu, Alex. « C'est pas le premier surnom qui m'serait venu en tête, mais on m'a sûrement appelé bien pire. » dit-elle en riant. Elle fit un pas dans la pièce et Ramsay enchaîna, toujours avec le même ton rempli de venin qui semblait finalement être dirigé vers elle. Le sourire d'Alexis diminua légèrement, sans totalement disparaitre parce que vraiment... Elle ne comprenait pas trop d'où tout ça venait. « Ranger tes affaires? De quoi tu parles? » demanda-t-elle en fronçant les sourcils. « J'suis pas la police du ménage, tu devrais le savoir Lockwood. » dit-elle en blaguant, tentant d'apaiser l'atmosphère. Elle savait pas trop quelle mouche l'avait piqué aujourd'hui, mais elle savait mieux que d'se laisser entrainer dans ses humeurs de merde. Enfin... Quand ça la concernait pas. Là, Alex, elle n'avait aucune idée que cette colère lui était vraiment destinée. Pas sûr qu'elle serait restée là à blaguer sinon. Elle jeta un coup d'oeil autour tandis que Ramsay la fixait, le regard plein de haine, les deux yeux bien focus sur elle. « Qu'est-ce que t'as ? » lui demanda-t-elle en relevant la tête, d'un air bien détaché en mode vas-y vide ton sac ça ira mieux après. Oh qu'elle n'était pas prête pour ce qui était à venir, Alexis. Elle, elle se disait que peut-être un de ses profs l'avait lâché ou bien qu'un danseur l'avait fait chié. Elle pensait pas plus loin, mais en même temps... Elle n'avait aucune raison de le faire non plus.

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 0
MESSAGE : 1032
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay)   we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) EmptyVen 19 Avr 2024 - 2:30

tw : langage vulgaire.

J'étais connu pour mon humeur massacrante un jour sur deux. Ca, ça dépendait toujours de pas mal de p'tits facteurs, assez random. Il suffisait pas de grand chose pour m'agacer et me foirer une journée entière. C'était comme ça. J'vivais avec. Et mon entourage aussi. J'voyais bien que parfois, la secrétaire ou le concierge de l'école essayaient de me jauger avant de m'adresser la parole mais généralement, j'tentais de faire des efforts. Aussi minces soient-ils. En revanche, faire dans les faux semblants, c'était pas dans mes capacités. Et là, j'en tenais une belle de raison d'être grognon. - un euphémisme, soyons honnête. Alexis avait encore fait des miracles. J'crois que c'était elle qui détenait le record du monde du "Rami est très en colère à cause de moi." Même Skye lui arrivait pas à la cheville, à la brésilienne. Sauf que là, ça dépassait tout ce que j'imaginais, c'était à la limite de la perversité. D'me faire tomber comme ça, en utilisant mes failles, juste pour son égo. J'étais remonté. J'étais furax et quand je la voyais débarquer là, avec son p'tit salut et son air de mignonne, ça redoublait ma colère. Elle était sacrément culottée. Et en plus de ça, elle jouait les innocentes. Sa réflexion, en rigolant là, par rapport à son surnom, ça me faisait serrer les dents. Est-ce qu'elle était réellement venu ici juste pour jubiler et m'envoyer sa crasse au visage? Elle était encore plus timbrée que je l'imaginais. J'fronçais des sourcils en seul réponse, ne lâchant pas l'once d'un sourire. Elle semblait bien étonné de ma réponse, concernant le rangement de mes affaires. "Oh wo, en plus d'être une putain de manipulatrice, t'es une sacrée actrice." que j'lui lâchais toujours froidement. Je sais que j'lui donnais ce qu'elle voulait là, Alexis. De la rage. Elle savait exactement comment m'amener là et elle le faisait avec brio. J'arrivais pas à cet instant, à la croire. Mon cerveau refusait l'éventualité que j'me gourais et qu'elle voyait vraiment pas, premier degré, de quoi je voulais parler. C'était une évidence pour moi que ça faisait partie de son p'tit manège. "Qu'est ce que j'ai?" que j'lui redemandais avec véhémence, comme si j'étais vraiment étonné de sa réponse. "Ok, donc tu m'prends vraiment pour un con en fait." J'resserrais mes bras contre ma poitrine, pour serrer les poings, sans qu'elle ne puisse le voir. "T'as vraiment pas aimé, hein que j'te repousse l'autre soir. Ca a vraiment bien piqué ton p'tit égo .." J'secouais la tête, l'air de dire "tu m'as bien eu." Souriant ironiquement. "Et c'que t'es capable de faire, une fois ton égo piqué, bah putain, qu'est ce que c'est sale, Alex." J'étais pas tendre dans mes propres, mais elle l'avait pas été en mettant ma carrière en danger. "T'as été beaucoup, beaucoup trop loin." J'voyais pas l'intérêt de formuler à voix haute le mail du conseil d'administration parce que toute évidence, elle et moi, on parlait en connaissance de cause. J'passais directement à la case "réglons nos comptes". Parce que là, du temps, pour Alexis, j'avais pas envie d'lui en accorder de trop. J'avais pas bouger, lui crachant ma haine à distance. Mais elle était incisive, cette haine, for sure.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
grand kangou
Alexis Silveira
Alexis Silveira
POINTS : 0
MESSAGE : 3816
ICI DEPUIS : 08/02/2023
COMPTES : leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie, riley & will
CRÉDITS : fassylovergallery

STATUT : promise that you'll hold me close, don't let me go (kay)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay)   we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) EmptyMar 23 Avr 2024 - 3:23

Alexis s'était pointé au studio aujourd'hui avec pas mal de légèreté. Elle avait le soucis de s'assurer que tout était ok avec Ramsay, abordant le tout presque à la blague. C'était sa façon de faire. Ils s'étaient embrassés dans un moment de désespoir et de vulnérabilité, ça restait bien flou toute cette histoire, mais maintenant que le p'tit malaise était passé, elle, elle était aussi passée à autre chose. En plus, maintenant qu'elle était de retour avec Kay, tout allait bien dans le meilleur des mondes alors Alexis n'avait plus aucune raison de broyer du noir. Enfin, ça c'était son mood avant de tomber face à face avec Ramsay le grognon. Si au départ, ça la faisait un peu rire, se plaisant à répondre à ses répliques avec humour et détachement, tout ça shifta bien rapidement. Elle savait pas c'était quoi son problème, mais à sa question, la réponse de Ramsay la saisit bien comme il faut alors qu'il l'insulta gratuitement. Son visage devait bien refléter son émotion avec que ses yeux s'écarquillèrent. « Excuse-moi? » demanda-t-elle bien sèchement, l'invitant presque à répéter ce dont il venait de la traiter. Wo. Elle s'était pas attendu à ça Alexis. Une putain de manipulatrice. Ça lui restait en tête et pas pour de bonnes raisons, c'était certain. Le pire, c'est qu'elle n'avait vraiment aucune idée d'où ça sortait tout ça. Pourtant, plutôt que de tenter d'le convaincre, ben elle se trouva à être piquée comme une mouche, prête à se défendre, prête à rétorquer. Fallait pas oublier que ces deux-là ensemble, c'était comme du feu. « C'est quoi ton putain de problème? » lui demanda-t-elle en croisant les bras. Suffit qu'elle pose cette question et Ramsay était lancé. Il lui balança au visage la soirée d'il y a quelques semaines, mentionnant son égo, la traitant de sale au passage. Elle savait pas de quoi il l'accusait, mais c'était comme le dernier de ses soucis en ce moment. Alex, elle était piquée ça oui, mais pas parce qu'il avait stoppé leur soirée. Juste parce qu'il lui parlait de la sorte maintenant. « Tu penses réellement que j'passe mon temps à me ressasser cette soirée avec toi Ramsay? » lui demanda-t-elle en plissant les yeux, le regardant bien comme il faut. « Nan, ça y'a que toi qui l'fait, qui reste accroché. J'tai remplacé en deux secondes ce soir là et crois moi, t'as pas été dans mon esprit depuis. C'est p'tête toi qui a l'égo blessé. Ce serait bête de confondre. » lui dit-elle avec un petit rire sarcastique. Répliquer à une attaque par une autre, ça elle savait faire Alex. Il avait aussi toujours eu ce petit don de faire sortir le meilleur, mais également le pire d'elle. Il clamait qu'elle avait été beaucoup trop loin, elle avait aucune idée de quoi il parlait, mais à ce stade elle s'en foutait. Rien lui semblait légitime et rien ne pouvait justifier ces insultes. « J'ai été trop loin? Ou pas assez et tu t'en remets pas? Tu savais très bien dans quoi tu t'embarquais il me semble. » conclus-t-elle alors qu'ils ne parlaient pas du tout de la même chose. Pour elle, Ramsay était amer face à leur soirée. Soit il regrettait de l'avoir stoppé, soit il regrettait de s'être laissé aller, rien d'autre, mais dans tous les cas fallait qu'il assume.

__________________________



i don't wanna go, think I'll make it worse, everything I know brings me back to us. I don't wanna go, we've been here before, everywhere I go leads me back to you
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t25875-alexis-silveira-instagram
adm h
Ramsay Lockwood
Ramsay Lockwood
POINTS : 0
MESSAGE : 1032
ICI DEPUIS : 07/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - orso - poppy - joan
CRÉDITS : @ohdaylight

STATUT : j'ai assez à m'occuper de ma petite soeur, j'vais pas non plus m'emmerder avec une histoire de coeur. Alors j'suis célibataire. On verra ça pour plus tard.
we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay)   we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) EmptyJeu 9 Mai 2024 - 23:46

J'la trouvais mais tellement culottée, là, Alexis, de venir minauder dans mon bureau après m'avoir balancer au conseil d'administration. C'était de loin le pire truc qu'elle aurait pu trouver à me faire. Même notre altercation, à l'époque, dans le studio de danse, ses accusations qui m'avaient rendu dingue, j'trouvais ça bien mince à côté de ça. C'était petit. C'était tellement vicieux. J'la savais capable de pas mal de dinguerie, Alexis, elle était jamais en reste mais j'croyais qu'on était cool elle et moi. Mais visiblement, elle avait pas digéré le fait que j'la repousse. J'était persuadé qu'elle savait exactement de quoi je parlais alors j'prenais même pas la peine de le mentionner. Mais Alexis, elle semblait vraiment bien surprise que j'sois plutôt vindicatif à son égard, comme si elle s'y attendait pas. J'prenais ça juste pour de l'affront. J'sourcillais pas lorsqu'elle me demanda presque de répéter. "T'as très bien entendu Alex." que j'dis, enchaînant directement avec cette soirée que visiblement elle avait encore en travers de la gorge. J'lui lâchais tout, son égo mal placé, sa manipulation, sa trahison. Elle plongeait directement, elle retournait la faute sur moi et j'trouvais ça d'autant plus culotté. J'pourrais hein, moi aussi, la balancer au conseil d'administration, j'en avais des trucs à dire sur elle aussi et sur sa consommation d'alcool à l'époque, en plein dans le studio, j'pourrais aussi balancer que c'était elle qui avait brisé la vitre de mon bureau. J'pourrais, mais j'le faisais pas, parce que j'avais un minimum d'estime pour elle, mais visiblement, c'était à sens unique. Je secouais la tête en écoutant ses mots. "Oh wow. C'est vrai que t'as bien brillé à cette soirée là, deux gars de l'école en moins de vingt secondes." J'applaudissais, trois fois dans mes mains. "Félicitations." que j'disais, bien ironiquement. En fait, elle me décevant beaucoup là, Alexis. J'avais été trop con d'imaginer qu'on pouvait être amis, d'une manière saine. C'était pas viable, elle et moi, et comme à chaque fois, nos tempéraments se percutaient. Violemment. J'lui disais qu'elle était allé beaucoup trop loin, parlant bien évidemment de son avertissement au conseil mais elle revint encore une fois sur cette soirée. Je fronçais les sourcils. "Et du coup, ça justifiait que tu m'la fasses à l'envers?" Clairement, j'commençais à comprendre qu'on parlait pas de la même chose. Elle faisait comme si il n'y avait rien de plus, comme si elle n'avait pas voulu mettre à mal ma carrière. "Te prendre dans mon équipe, c'est de loin la pire idée que j'ai pu avoir." J'pouvais pas la virer comme ça, c'était pas dans mes possibilités. Mais c'était clairement pas l'envie qui manquait. La tension, elle était ultra palpable, j'gardais mes distances, refusant catégoriquement d'être menaçant dans mon bodylangage. En revanche, mes mots, j'les mesurais pas trop. "Casse toi Alexis. J'veux plus rien à voir avec toi." J'faisais un geste de la tête, l'intimant de quitter mon bureau. "T'as eu c'que tu voulais, tu pourras p'tete même prétendre à mon poste, si c'est ça tes sales plans." C'était peut-être ça après, tout qu'elle visait Alexis. Me faire tomber pour mieux me remplacer. Ca m'foutait la rage. Bien comme il faut. J'étais plus capable de résonner, j'avais juste une colère incommensurable dirigée vers elle.

@Alexis Silveira

__________________________



les    étoiles    vagabondes
nos corps fonctionnent à l'envers, on marche avec des têtes, on se sent avec un regard et on joue avec les nerfs. @alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t26247-ramsay-lockwood
Contenu sponsorisé
we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) Empty
MessageSujet: Re: we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay)   we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
we can't be friends, but i'd like to just pretend (ramsay)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Some friends become enemies, some friends become your family. (les trois mousquetaires)
» i wish i could pretend i didn't need you ft. judas
» just call this what it is, we don't pretend it's real (tiffany)
» Staying in my play pretend, where the fun ain’t got no end. † Levi
» can we pretend that we all end up ok, i wanna forget with you (felix)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: western district :: complexe sportif :: école de danse-
Sauter vers: