AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

 

 comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
adm f
Joan Duquesne
Joan Duquesne
POINTS : 32
MESSAGE : 143
ICI DEPUIS : 16/04/2024
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - poppy
CRÉDITS : @lumossole

STATUT : célibataire
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo EmptyMer 17 Avr 2024 - 18:37

J'étais arrivée hier. Par avion. Je m'étais débrouillée par moi même une fois que j'avais atterrit à Brisbane. J'avais pris une voiture de location et un hôtel pour la nuit. J'étais épuisée du voyage mais j'ressentais une forme d'excitation, un truc qui me disait au fond de moi "j'suis au bon endroit." Je m'étais endormie comme une souche, le décalage horaire avait eu raison de moi et à 4h du matin, j'étais déjà levée. J'étais impatiente de retrouver les rues de Bowen. Et Milo aussi. La dernière fois qu'on s'était vue, c'était il y a quatre ans. J'avais quitté Bowen le coeur un peu lourd, parce que c'était pas tellement mon choix. Mon père était malade et ma famille avait besoin de moi, comme j'avais besoin d'eux. Mais Milo, il allait pas tellement bien quand je l'avais laissé dans le hall de l'aéroport de Bowen. Il semblait ailleurs. Pris par ses démons. Ca m'avait laissé un gout amer. Une inquiétude qui m'avait jamais quitté. Mais là, j'étais de retour. On avait pas trop échangé avec Milo durant mon retour en France, j'savais pas trop où il en était, dans quel mood il serait. Sur la route qui me conduisait vers Bowen, j'appelais ma mère. Juste pour lui donner des nouvelles. Lui dire que tout allait bien. Bien évidemment, j'avais dis à Milo que j'arrivais, on avait prévu de se retrouver. Le plus vite possible. Et c'était aujourd'hui. Le lendemain de mon arrivée. J'étais pas spécialement stressée, j'étais juste impatiente. Il était 11h quand j'me garais finalement près du centre ville. J'avais galéré à trouver une place, et j'me promettais que cette voiture là, c'était bien la dernière fois que j'en conduisais une. J'étais pas à l'aise au volant et encore moins en conduisant à gauche. J'étais presque à deux doigts de râler quand finalement, une place se libérait. Aussitôt, mon p'tit coup de sang disparu. J'sortais de la voiture et plaçant mon sac à main sur mon épaule, j'regardais un peu partout autour de moi. Cette ville, ses odeurs, ses bruits, tout me revenait en mémoire. J'souriais, tranquillement avant que mes yeux se posent sur Milo. Un peu plus loin de moi. Mon sourire tranquille se transforma en un truc plus radieux. "Hey!" que j'dis pour attirer son attention. Wo, c'était presque vertigineux de le revoir après tout ce temps.

@Milo Putskowski

__________________________



"j’contemple ma feuille, j’vois plus d'étoiles mais des astérisques, j’ai du mal à classer mon seum dans une case précise, étrangement seule dans une foule très dense"(c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Milo Putskowski
Milo Putskowski
POINTS : 0
MESSAGE : 13060
ICI DEPUIS : 03/09/2018
COMPTES : zach, april, fede, haley, percy, eliot & jake
CRÉDITS : bavboulentertainment (avatar), exordium (signature), tay-swifts (gif sign)

STATUT : alone in the dark (&young single father)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: milo est né dans le sud de la france ‹ son skate est son meilleur ami, il en fait depuis ses 10 ans ‹ son passe temps, c'est la musique, il est guitariste dans un groupe qu'il a monté avec quelques amis ‹ le brun a des tocs, comme vérifier si la porte est bien fermé ou si la lumière est bien éteinte avant de partir ‹ sa mère est décédée à cause d'un mec bourré en voiture, il était dans cette même voiture ‹ sa mère l'a protégée pour ne pas qu'il ai de séquelles, elle en est décédée à l'hôpital quelques heures plus tard ‹ son péché mignon, c'est le pop-corn, il pourrait en manger n'importe quand ‹ son père lui a appris à jouer de la guitare lorsqu'il était enfant, pour qu'il pense à autre chose que la mort de sa mère ‹ il est fils unique, mais il a toujours rêvé d'avoir des frères et soeurs ‹ milo considère ses amis comme sa famille ‹ il a un problème, il est addict au coca-cola, il pourrait en boire des litres et des litres ‹ malheureusement, c'est un gros fumeur, il fume presque un paquet par jour ‹ il a fait une cure de désintoxication où il a tenu 695 jours sobre, avant de faire une rechute ‹ maintenant, il est sobre depuis le 26 avril 2021
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo EmptyJeu 18 Avr 2024 - 11:32

L’appel de Joan t’avait fait du bien. C’est la dose de joie dont tu avais besoin dans ta vie. Plus rien n’allait en ce moment. T’étais plus avec Effy, Freja était enceinte de toi, tu avais tes addictions qui revenaient te prendre en pleine gueule et tu te sentais très seul. Alors quand elle t’avait dit qu’elle revenait à Bowen, tu étais ravi. Ça faisait des années que vous ne vous étiez pas vu, la dernière fois qu’elle était venu ici, tu n’étais pas du tout la même personne que lorsque vous vous étiez connu en étant enfant. T’étais à fond dans la drogue, tu te terrais chez toi à prendre des cachetons et à jouer de la musique. Ça n’a pas beaucoup changé, techniquement, c’est juste que ton hygiène de vie est plus saine. T’avais perdu du poids, t’étais un peu plus mince qu’avant puisque tu étais en plein sevrage, c’était compliqué à gérer mais t’espérais qu’elle ne te rejette pas. Joan c’est quand même ton p’tit crush d’ado, celle avec qui tu as échangé un baiser dans la grange pendant les vacances d’été, celle que tu connais depuis si longtemps. Tu prenais ton skate pour te diriger dans le centre ville, une clope au bec. Tu t’étais assis sur la place, autour de la fontaine de la ville, finissant ta cigarette. Puis, tu entendais cette voix tellement familière, ce petit accent français qui te rappelle la maison. Un sourire vint tinter tes lèvres et tu te levais, écrasant ta cigarette avant de mettre le mégot dans le cendrier à côté de la fontaine. « Jojoooooo » dis-tu avec un grand sourire. Tu venais à la prendre dans tes bras pour la saluer. T’étais vraiment content de la voir, t’étais content de lui montrer que tu allais un peu mieux que la dernière fois qu’elle avait foulé le sol de Bowen.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t15739-instagram-de-milooow
adm f
Joan Duquesne
Joan Duquesne
POINTS : 32
MESSAGE : 143
ICI DEPUIS : 16/04/2024
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - poppy
CRÉDITS : @lumossole

STATUT : célibataire
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo EmptyJeu 18 Avr 2024 - 22:54

Revenir ici, j'le sentais que ça allait être bénéfique. Après la perte de mon père, peu de temps après mon retour en France, j'avais pas été ultra heureuse. J'm'épanouissais pas de la même manière à Paris. Il y avait un je-ne-sais-quoi qui manquait. Les trois années que j'avais passé à Bowen, elles ne m'avaient jamais vraiment quitté et j'étais vraiment contente de renouer avec cette ville et de la meilleure des manières que ce soit; avec Milo. Ca avait été compliqué de le laisser, la dernière fois. Il allait pas bien Milo. J'savais pas tellement dans quel état j'allais le retrouver là, ça m'serrait un peu le coeur de l'imaginer encore habité de tous ses démons. Mais à l'instant où mon regard se posait sur lui, j'voyais qu'il semblait allé bien. Il était souriant, il était un peu plus émacié que dans mes souvenirs, mais il était  bel et bien lui. Milo. Celui pour qui mon coeur avait toujours un peu penché, mon coeur d'adolescente. C'était toujours assez spécial de me retrouver dans son espace, surtout après une aussi longue absence.On s'échangea un sourire et alors que je m'élançais vers lui, j'entendais sa voix, prononcé mon surnom. Ca redoublait mon sourire et je me jetais dans ses bras, serrant ses épaules de mes bras. C'était presque viscéral. "Milooo! J'suis tellement contente de te voir!" que j'dis alors que je continue de le serrer dans mes bras. Ca faisait si longtemps et pourtant, c'est comme si c'était hier que je l'avais vu pour la dernière fois. J'me détachais de lui, pour plonger mes yeux dans les siens. "Comment tu vas depuis la dernière fois?" que j'demande comme pour le sonder d'entrée. Dans ma voix, on peut entendre une belle dose d'inquiétude. Parce que le bien-être de Milo, ça avait toujours compté. On s'était pas vraiment parlé depuis mon départ, on avait clairement des années à rattraper.

@Milo Putskowski

__________________________



"j’contemple ma feuille, j’vois plus d'étoiles mais des astérisques, j’ai du mal à classer mon seum dans une case précise, étrangement seule dans une foule très dense"(c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Milo Putskowski
Milo Putskowski
POINTS : 0
MESSAGE : 13060
ICI DEPUIS : 03/09/2018
COMPTES : zach, april, fede, haley, percy, eliot & jake
CRÉDITS : bavboulentertainment (avatar), exordium (signature), tay-swifts (gif sign)

STATUT : alone in the dark (&young single father)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: milo est né dans le sud de la france ‹ son skate est son meilleur ami, il en fait depuis ses 10 ans ‹ son passe temps, c'est la musique, il est guitariste dans un groupe qu'il a monté avec quelques amis ‹ le brun a des tocs, comme vérifier si la porte est bien fermé ou si la lumière est bien éteinte avant de partir ‹ sa mère est décédée à cause d'un mec bourré en voiture, il était dans cette même voiture ‹ sa mère l'a protégée pour ne pas qu'il ai de séquelles, elle en est décédée à l'hôpital quelques heures plus tard ‹ son péché mignon, c'est le pop-corn, il pourrait en manger n'importe quand ‹ son père lui a appris à jouer de la guitare lorsqu'il était enfant, pour qu'il pense à autre chose que la mort de sa mère ‹ il est fils unique, mais il a toujours rêvé d'avoir des frères et soeurs ‹ milo considère ses amis comme sa famille ‹ il a un problème, il est addict au coca-cola, il pourrait en boire des litres et des litres ‹ malheureusement, c'est un gros fumeur, il fume presque un paquet par jour ‹ il a fait une cure de désintoxication où il a tenu 695 jours sobre, avant de faire une rechute ‹ maintenant, il est sobre depuis le 26 avril 2021
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo EmptyJeu 18 Avr 2024 - 23:09

Joan elle était partie de Bowen à un moment où ta vie n’était pas du tout la même qu’en ce moment. T’étais addict à la cocaïne ainsi qu’à l’alcool et ça n’allait vraiment pas dans ta tête. T’avais pas encore eu ce déclic, cette overdose où Elmo t’a traîné à l’hôpital ce soir de la fête de la mangue. Ça aurait pu t’être fatal mais au final, t’avais survécu et t’avais maintenu ta sobriété, jusqu’à ce triste soir d’Avril 2021 où t’avais bien chuté. Mais maintenant, t’étais clean et t’avais envie de le rester. Notamment pour ton futur enfant qui allait naître mais aussi pour ta santé. C’était dur, tes démons faisaient surface de temps en temps. Mais tu tenais bon, notamment grâce à l’aide de tes proches. Et avoir Joan Dusquene dans le coin, tu savais que ça allait aider. Tu la prenais dans tes bras quand tu la voyais, et ça te faisait un bien fou de la serrer contre toi. « Moi aussi t’imagines pas ! » dis-tu avec un ton enjoué. Elle t’avait vu sous toutes tes coutures, la jeune française. C’était surement la personne qui te connaissait mieux dans ce monde après ton père. Tu entendais dans sa voix qu’elle était inquiète quand elle te demandait comment tu allais. Alors tu lui faisais un mince sourire. « Mieux, j’vais mieux » dis-tu simplement pour la soulager. Elle avait du partir à cause de son père malade, et tu avais appris la nouvelle de son décès par ton père. T’avais essayé d’être là pour elle mais t’avais même pas pu être là pour toi-même à ce moment là. « Mais le plus important c’est toi ! Comment tu vas ? T’es prête à vivre la vie façon Bowen ? » demandas-tu avec un grand sourire.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t15739-instagram-de-milooow
adm f
Joan Duquesne
Joan Duquesne
POINTS : 32
MESSAGE : 143
ICI DEPUIS : 16/04/2024
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - poppy
CRÉDITS : @lumossole

STATUT : célibataire
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo EmptyVen 19 Avr 2024 - 2:14

Milo, il avait toujours été spécial pour moi. Dès le premier jour de note rencontre. Quand j'avais 12 ans. Il avait été gentil avec moi, alors qu'il était plus vieux de deux ans et qu'à cet âge là, ça compte cette différence d'âge. Mais non, moi j'étais encore un peu gamine, j'économisais pour m'acheter un cheval, c'est dire. Mais oui, il m'avait cueilli avec sa gentillesse et au fil des années, on avait entretenu cette petite flamme, ce petit crush d'adolescence. Mes vacances d'été dans le sud la France avait été assurément plus belle avec sa présence. Et puis, les années avaient passés, mon passage à Bowen alors qu'il touchait le fond, ça avait été dur à encaisser. J'avais tenté, parfois, de le ramener vers le bord de la rive, mais j'avais pas eu les épaules assez solides. Et puis.. et puis.. et puis les années avaient passés. Et de le retrouver là, de sentir à nouveau ses bras m'encercler, d'entendre à nouveau sa voix, ça me faisait vraiment du bien. J'étais toujours moins tranchante, moins incisive quand il était là. Il m'apaisait. J'lui demandais presque instinctivement comment il allait par rapport à la dernière fois. Une façon de lui montrer que je n'inquiétais vraiment. Ses paroles se firent rassurante. Je souriais doucement. Caressant sa joue, rapidement. "J'suis contente alors." que j'chuchotais, me perdant un instant dans son regard avant de quitter son contact et de me ressaisir, souriant à sa question et regardant un peu tout autour de moi. Clairement, mon anglais était un peu rouillé et mon accent frenchie plus que présent. Je m'en étais rendu compte à la réception de l'hôtel.  Mais avec Milo, l'avantage, c'est qu'on parlait français, notre langue maternelle à tous les deux. "J'crois que j'suis bien prête ouais .." que j'dis alors qu'encercle mes propres joues de mes mains. "J'suis décalqué par le décalage horaire mais sinon ça va." Je marquais une pause avant de rajouter. "Ouais, bien évidemment que les poches que j'ai sous les yeux là, et ma tête de zombie, elles vont disparaître. J'crois.." que j'dis en fronçant du nez et en finissant par sourire. "Qu'est ce qui a changé à Bowen depuis que j'suis partie?" J'imagine que la liste était longue, très longue et Milo allait très certainement galérer à tout énuméré, mais j'comptais sur lui pour me donner les infos principales.

@Milo Putskowski

__________________________



"j’contemple ma feuille, j’vois plus d'étoiles mais des astérisques, j’ai du mal à classer mon seum dans une case précise, étrangement seule dans une foule très dense"(c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Milo Putskowski
Milo Putskowski
POINTS : 0
MESSAGE : 13060
ICI DEPUIS : 03/09/2018
COMPTES : zach, april, fede, haley, percy, eliot & jake
CRÉDITS : bavboulentertainment (avatar), exordium (signature), tay-swifts (gif sign)

STATUT : alone in the dark (&young single father)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: milo est né dans le sud de la france ‹ son skate est son meilleur ami, il en fait depuis ses 10 ans ‹ son passe temps, c'est la musique, il est guitariste dans un groupe qu'il a monté avec quelques amis ‹ le brun a des tocs, comme vérifier si la porte est bien fermé ou si la lumière est bien éteinte avant de partir ‹ sa mère est décédée à cause d'un mec bourré en voiture, il était dans cette même voiture ‹ sa mère l'a protégée pour ne pas qu'il ai de séquelles, elle en est décédée à l'hôpital quelques heures plus tard ‹ son péché mignon, c'est le pop-corn, il pourrait en manger n'importe quand ‹ son père lui a appris à jouer de la guitare lorsqu'il était enfant, pour qu'il pense à autre chose que la mort de sa mère ‹ il est fils unique, mais il a toujours rêvé d'avoir des frères et soeurs ‹ milo considère ses amis comme sa famille ‹ il a un problème, il est addict au coca-cola, il pourrait en boire des litres et des litres ‹ malheureusement, c'est un gros fumeur, il fume presque un paquet par jour ‹ il a fait une cure de désintoxication où il a tenu 695 jours sobre, avant de faire une rechute ‹ maintenant, il est sobre depuis le 26 avril 2021
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo EmptyDim 21 Avr 2024 - 16:49

Depuis que t’avais 14 ans, Joan était dans ta vie. Il y avait ce petit summer fling, qui avait duré le temps d’une fois où vous vous étiez embrassé. Mais en réalité, elle n’avait jamais réellement quitté ton esprit. C’est ta plus vieille amie, celle qui te connaît surement le mieux. Avec elle, tu es toi à 1000% et c’est rare quand ça arrive. Elle t’avait vu dégringoler au fil des années, t’avais même pas fais attention à l’aide qu’elle essayait de t’apporter. Mais elle avait essayé, comme tous ceux qui comptent pour toi. Mais t’avais pas récupéré la perche pour remonter au bord de la rive, t’avais préféré te noyer, plutôt que de vivre. Au final, sans Elmo, tu n’aurai peut-être jamais revu Joan de toute ta vie. Faudrait que tu penses à le remercier plus souvent, celui-là. Tu souris quand elle caresse ta joue. Elle était contente de te voir aller mieux. Tu ne l’avais pas inquiété sur ton overdose, sur le fait que t’avais failli te foutre en l’air. Tu voulais pas qu’elle s’inquiète encore plus pour toi. C’était une façon de la préserver. Ensuite, tu ne pouvais t’empêcher de rire à ses mots. Il est vrai qu’elle avait l’air très fatigué mais tu l’étais tout autant à ton arrivée à Bowen. Les heures de vol interminables puis le décalage horaire, damn ça fait mal. « Promis ça va disparaitre, tu vas prendre une bonne nuit ou une journée de sommeil et BAM tu seras d’aplomb » dis-tu avec un léger rire. C’est un peu ce que tu avais fais quand tu étais arrivé la première fois, t’avais bien du dormir 20h d’affilé pour te remettre de tout ça. « Joan… C’est Bowen, tout change tout le temps ! » répondis-tu dans un rire. « J’peux pas trop te parler des bars ou des boîtes de nuit parce que j’y traîne plus mais j’peux t’assurer que la ville a bien changé » soufflas-tu avec un sourire en coin.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t15739-instagram-de-milooow
adm f
Joan Duquesne
Joan Duquesne
POINTS : 32
MESSAGE : 143
ICI DEPUIS : 16/04/2024
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - poppy
CRÉDITS : @lumossole

STATUT : célibataire
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo EmptyMar 30 Avr 2024 - 23:19

De retrouver Milo, là, c'était comme si j'avais retrouver ma bonne place. Les quelques années que j'avais passé à Paris, dernièrement, ça ne m'avait pas tellement réussi. Je m'étais pas mal ennuyée en fait, et puis j'avais du me remettre de la perte de mon père. Ca avait été brutal, mais j'avais fait tout ce que j'avais pu pour être présente pour ma mère. Niveau, boulot, ça n'avait pas été miraculeux. J'préférais pas tellement y penser et j'avais d'autre plan, ici à Bowen pour m'occuper l'esprit sans repenser constamment à cet échec qu'avait été ma courte carrière d'infirmière. C'était pas pour moi. Voilà tout. Milo et moi, on avait pas tellement échangé ces dernières années, on conservait ce lien si spécial lui et moi, mais le temps avait fini par sous séparer un peu. Il semblait aller mieux, ça me rassurait pas mal de le voir debout là, j'savais pas par quoi il était passé mais le simple fait de le voir sourire là, ça me réchauffait le coeur. Je l'avais vu tellement en mauvais état, avant de quitter l'Australie, que j'avais eu cette peur de renouer avec un Milo effacé, absent. Mais ça semblait pas le cas. Il m'assurait que d'ici quelques nuits, je retrouverais de l'énergie et j'souris en le regardant, lui donnant un p'tit coup d'épaule. "Hééé, j'avais dit ça juste pour que tu me dises que j'étais pas si moche que ça, mais j'ai loupé mon coup." J'le toise d'un p'tit sourire amusé, parce que ouais, avec Milo, ça avait toujours été un peu comme ça, à se chercher constamment. Mais oui, il avait raison, d'ici quelques jours, mon air de zombie allait disparaître. J'lui demandais de me donner des nouvelles de Bowen et à l'écouter, il semblait avoir déserté les bars et boites de nuit. J'prenais ça comme une très bonne nouvelle, j'savais à quel point il avait pu se perdre lors de soirées extrêmes. Je hochais la tête, prenant tout ça comme une information précieuse. "J'suis vraiment contente d'entendre ça, tu sais Milo." que j'dis doucement, baissant le regard une seconde avant de le relever vers le sien. "Quand j'suis partie, j'avais très peur pour toi." que j'souffle. La franchise, dire les choses comme elles étaient, partager ce que j'avais sur le coeur, ça faisait partie de ma façon d'être. Authentique, parfois un peu trop frontale, mais ça me semblait terriblement important de le dire à voix haute, à quel point j'avais eu peur et à quel point, par extension, Milo pouvait compter pour moi.

@Milo Putskowski

__________________________



"j’contemple ma feuille, j’vois plus d'étoiles mais des astérisques, j’ai du mal à classer mon seum dans une case précise, étrangement seule dans une foule très dense"(c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Milo Putskowski
Milo Putskowski
POINTS : 0
MESSAGE : 13060
ICI DEPUIS : 03/09/2018
COMPTES : zach, april, fede, haley, percy, eliot & jake
CRÉDITS : bavboulentertainment (avatar), exordium (signature), tay-swifts (gif sign)

STATUT : alone in the dark (&young single father)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: milo est né dans le sud de la france ‹ son skate est son meilleur ami, il en fait depuis ses 10 ans ‹ son passe temps, c'est la musique, il est guitariste dans un groupe qu'il a monté avec quelques amis ‹ le brun a des tocs, comme vérifier si la porte est bien fermé ou si la lumière est bien éteinte avant de partir ‹ sa mère est décédée à cause d'un mec bourré en voiture, il était dans cette même voiture ‹ sa mère l'a protégée pour ne pas qu'il ai de séquelles, elle en est décédée à l'hôpital quelques heures plus tard ‹ son péché mignon, c'est le pop-corn, il pourrait en manger n'importe quand ‹ son père lui a appris à jouer de la guitare lorsqu'il était enfant, pour qu'il pense à autre chose que la mort de sa mère ‹ il est fils unique, mais il a toujours rêvé d'avoir des frères et soeurs ‹ milo considère ses amis comme sa famille ‹ il a un problème, il est addict au coca-cola, il pourrait en boire des litres et des litres ‹ malheureusement, c'est un gros fumeur, il fume presque un paquet par jour ‹ il a fait une cure de désintoxication où il a tenu 695 jours sobre, avant de faire une rechute ‹ maintenant, il est sobre depuis le 26 avril 2021
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo EmptyVen 3 Mai 2024 - 21:20

Tu te sentais enfin entier, maintenant qu’elle était là. Tes problèmes étaient bien loin derrière toi, tu les avais abandonnés il y a quelques mois et tu faisais attention à ne pas replonger. Et tu savais qu’avec elle dans les parages, tu n’allais pas pouvoir replonger. Même si vous n’aviez pas échangé pendant un petit moment, elle était là maintenant et ça c’est le principal. Tu voyais bien qu’elle était fatigué. En même temps, elle avait fait le trajet depuis Paris et ça fait loin. Tu le sais, puisque tu as fais le même il y a quelques années. « Mais non, Jo, t’es toujours aussi belle même avec des valises sous les yeux » dis-tu dans un rire, passant une petite main sur sa joue. Oui, t’avais toujours trouvé la française magnifique, c’était pas un secret. Même s’il n’y avait qu’un baiser que vous aviez échangé il y a presque 15 ans dans cette grange. Rapidement, elle allait se remettre de se long voyage, tu le savais. Une journée de sommeil et c’est reparti ! Tu confirmais à la brune que tu allais mieux, que tu te sentais mieux et elle était contente. Elle te confiait d’ailleurs qu’en partant, elle avait eu peur pour toi, qu’il t’arrive malheur. Tu levais les yeux au ciel, avant de reporter ton regard sur celui de Joan. « Je sais, je sais, tout le monde a eu peur » soufflas-tu avant de reprendre. « Mais ça va, j’vais dans des asso’ parler de mes problèmes, j’ai suivi un bon programme. J’m’en suis sorti, Jo, j’t’assure » dis-tu avec un petit sourire en coin. Qu’elle s’inquiète pour toi, ça te faisait plaisir. Ça montrait que tu comptais encore pour elle malgré tout ce qui avait pu se passer.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t15739-instagram-de-milooow
adm f
Joan Duquesne
Joan Duquesne
POINTS : 32
MESSAGE : 143
ICI DEPUIS : 16/04/2024
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - poppy
CRÉDITS : @lumossole

STATUT : célibataire
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo EmptySam 11 Mai 2024 - 17:14

Ca s'rait super dur de décrire exactement ce qu'on était Milo et moi. C'est le genre de relation qui rentre dans aucune des cases. On était pas amis, on était pas des exs, on était pas des réels amis d'enfance, on était pas juste des connaissances. En fait, on était un beau mélange de tout ça à la fois, un truc qui rendait notre relation unique. On s'était vu grandir, on s'était embrassé. Ca avait été mon premier baiser en vérité et probablement le premier aussi pour qui j'avais ressenti des sentiments. Mais c'était il y a des années maintenant, beaucoup de choses s'étaient passées depuis. Et aujourd'hui, on se retrouvait, avec beaucoup de douceur. J'manquais pas d'le taquiner un peu, et mes yeux pétillèrent quand il me dit que j'étais toujours aussi belle. Bon ouais, j'avais du aller le chercher un peu ce compliment, mais j'souriais tendrement lorsqu'il caressa ma joue. "C'est beaucoup mieux ainsi." que j'dis doucement, avec toujours cette malice dans les yeux. Mais j'étais jamais en reste quand il s'agissait d'entendre des compliments venant de sa part. Et puis, j'lui disais, très simplement, à quel point j'avais eu peur pour lui. Il semblait être bien conscient d'avoir fait peur à un grand nombre de personne et à l'entendre, il prenait soin de lui de toutes les manières. Je hochais la tête, rassurée. "j'suis très contente de retrouver cette version de toi." que j'dis alors que je m'approchais de lui, en déposant un baiser sur sa joue. J'enroulais mon bras autour du sien et j'me collais un peu contre lui. "Tu m'emmènes à Imogen? Ils ont encore leur lamingtons au matcha ?" Autant les viennoiseries françaises allaient probablement très vite me manquer, autant j'avais hâte de renouer avec toutes les sensations de ma vie à Bowen. On marchait en direction de la pâtisserie et j'regardais autour de moi, tout sourire, observant les changements de la ville. "Oh wow, le luthier à fermer ses portes?" que j'disais en passant dans l'ancienne boutique de Manwë Druid, dont le rideau semblait baissé pour toujours. "Faut dire qu'il était pas des plus aimables celui là." que j'rajoute en plissant le nez. J'avais jamais eu à faire directement avec lui mais j'en avais largement entendu. J'constatais, sans surprise mais avec un p'tit pincement au coeur, que la vie ici, avait poursuivi son cours, sans moi et que j'allais devoir reprendre le mouvement, m'imiscer à nouveau et j'avais hâte.

@Milo Putskowski

__________________________



"j’contemple ma feuille, j’vois plus d'étoiles mais des astérisques, j’ai du mal à classer mon seum dans une case précise, étrangement seule dans une foule très dense"(c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Milo Putskowski
Milo Putskowski
POINTS : 0
MESSAGE : 13060
ICI DEPUIS : 03/09/2018
COMPTES : zach, april, fede, haley, percy, eliot & jake
CRÉDITS : bavboulentertainment (avatar), exordium (signature), tay-swifts (gif sign)

STATUT : alone in the dark (&young single father)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: milo est né dans le sud de la france ‹ son skate est son meilleur ami, il en fait depuis ses 10 ans ‹ son passe temps, c'est la musique, il est guitariste dans un groupe qu'il a monté avec quelques amis ‹ le brun a des tocs, comme vérifier si la porte est bien fermé ou si la lumière est bien éteinte avant de partir ‹ sa mère est décédée à cause d'un mec bourré en voiture, il était dans cette même voiture ‹ sa mère l'a protégée pour ne pas qu'il ai de séquelles, elle en est décédée à l'hôpital quelques heures plus tard ‹ son péché mignon, c'est le pop-corn, il pourrait en manger n'importe quand ‹ son père lui a appris à jouer de la guitare lorsqu'il était enfant, pour qu'il pense à autre chose que la mort de sa mère ‹ il est fils unique, mais il a toujours rêvé d'avoir des frères et soeurs ‹ milo considère ses amis comme sa famille ‹ il a un problème, il est addict au coca-cola, il pourrait en boire des litres et des litres ‹ malheureusement, c'est un gros fumeur, il fume presque un paquet par jour ‹ il a fait une cure de désintoxication où il a tenu 695 jours sobre, avant de faire une rechute ‹ maintenant, il est sobre depuis le 26 avril 2021
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo EmptyLun 20 Mai 2024 - 22:04

Tu te sentais enfin entier. Elle était là, bien là. Et t’avais pas envie qu’elle parte. Comme si tu pouvais respirer correctement maintenant. C’est bizarre comme sensation, n’est-ce pas ? Mais pourtant c’est le cas. Il y a toujours eu ce je-ne-sais-quoi entre vous, et c’est pas prêt de s’arrêter visiblement. Il était peut-être temps de mettre tout ça au clair. Tu lui faisais finalement un compliment qui lui faisait bien plaisir. Et tu la rassurais aussi quant à ton état de santé. Tu allais mieux, tu étais mieux dans ton corps. La vie avait été faite de hauts et de bas mais surtout de bas pour toi. Maintenant, tu fais tout pour aller vers le faut. Tu savais qu’avec Joan à tes côtés, tu ne pouvais qu’aller vers le haut. Quand elle enroulait son bras autour du tien, un sourire bien plus franc s’affichait sur tes lèvres. « Bien sûr, j’en avais acheté pour toi au cas où à la maison, mais on a cas aller les manger là-bas ! » dis-tu avec un sourire en coin. T’avais prévu plein de trucs pour Joan à son arrivé. Des tours dans ses endroits préférés, ses pâtisseries préférées, enfin plein de choses pour lui faire plaisir et qu’elle s’intègre à sa nouvelle vie à Bowen. Vous passiez devant la boutique de Manwë. Ce pauvre gars, il lui était arrivé des dingueries récemment. Tu l’avais aidé, peut-être un peu trop d’ailleurs puisque tu lui avais servi d’alibi. Enfin, c’est ce que tu te disais, vu la demande qu’il t’avait faite. « Il a été accusé de meurtre et depuis, les gens ont saccagé sa boutique… » soufflas-tu d’un air désolé. Il était sympa le gars, il t’avait bien aidé avec ton instrument mais aussi avec ta guérison en quelques sortes. « Il fallait le prendre avec le dos de la cuillère » ajoutas-tu dans un léger rire. Mais il était sympa ce luthier, en réalité.

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t15739-instagram-de-milooow
adm f
Joan Duquesne
Joan Duquesne
POINTS : 32
MESSAGE : 143
ICI DEPUIS : 16/04/2024
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - poppy
CRÉDITS : @lumossole

STATUT : célibataire
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo EmptyDim 26 Mai 2024 - 17:36

Tout était beaucoup plus doux quand Milo était là. Même après des années et des années, j'ressentais le même p'tit truc au fond de moi, de tendresse, de sécurité, de confort. J'y tenais à ma relation avec Milo, et j'pense que si on était vraiment honnête, mon retour ici à Bowen, il était en grande partie motivée par la présence de Milo. Il était particulier pour moi, il était mon premier baiser, mon premier vrai ami et il était probablement celui qui me connaissait le mieux. Il avait connu la Joan de 12 ans, qui veut s'acheter un cheval avec les sous de sa tirelire. Aujourd'hui, on était devenu des adultes, mais on avait toujours ce p'tit truc entre nous. Qui nous avait jamais quitté. Même à l'époque, quand il était avec Effy, j'avais des p'tits sentiments pour lui. Que j'avais pas partagé, parce qu'il était en couple mais ils avaient été bien présent. J'embarquais Milo avec moi direction la pâtisserie et apparement, il avait été prévoyant parce qu'il en avait acheté avant. "Oh, mais t'es adorable toi, on peut aller jusqu'à chez toi, si tu préfères. Si t'as fais un grand ménage pour mon arrivé, autant que j'le vois!" J'rigole, minaudant un peu. Ici, ailleurs, à la pâtisserie, chez Milo, peut-importe, tout m'allait. On marchait dans la rue, l'un à côté de l'autre, ma main toujours autour de mon avant bras. Briser ce contact là, j'en avais pas du tout envie. On passait devant la boutique de Manwë et j'écarquillais les yeux lorsqu'il me racontait son histoire. "QUOI ? Sérieusement ? oh mon dieu, mais c'est terrible." J'avais pas envie de porter de jugement. J'avais pas spécialement envie de creuser davantage sur le sujet. Ca prenait une tournure un peu lourde. "Ouais, parfois faut pas s'arrêter aux apparences. T'as toujours eu ce p'tit truc toi, d'accorder une place à chacun." La preuve, avec moi, alors qu'il était plus âgé que moi à l'époque, il m'avait calculé, il avait passé du temps avec moi. Et après, alors qu'on passait nos vacances tous les deux, adolescents, il hésitait jamais à aller vers d'autres ado, ou des gamins tout seul d'une dizaine d'année, pour leur proposé de venir jouer avec nous. C'était comme ça avec Milo, ne jamais laisser personne de côté. J'admirais ça. Il prenait soin des autres avant de prendre soin de lui. On continuait de marcher dans la rue, l'un à côté de l'autre, et c'est comme si rien n'avait changé. "Ton business de phototgrapahe, ça marche toujours bien?" que j'lui demandais doucement. J'savais pas trop où ça en était, mais c'était mon p'tit côté curieuse, de tout savoir. Tout redécouvrir de lui.

@Milo Putskowski :coeur:

__________________________



"j’contemple ma feuille, j’vois plus d'étoiles mais des astérisques, j’ai du mal à classer mon seum dans une case précise, étrangement seule dans une foule très dense"(c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty
MessageSujet: Re: comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo   comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - milo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - poppy
» comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant - maxso
» (CJ) Et ton corps qui se tord seulement pour me plaire
» pourquoi tu changes comme ça ? qu'esque je t'ai fait pour mériter sa ? [PV]
» En galanterie, c'est comme au billard, il faut quelquefois viser la blanche pour toucher la rouge. [PV. Sixtine]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: time machine :: explore the past-
Sauter vers: