AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le deal à ne pas rater :
Où acheter la display japonaise One Piece Card Game PRB-01 One Piece ...
Voir le deal

 

 +18// (sahan) long for you

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
bowenien
Leioh Nam
Leioh Nam
MESSAGE : 74
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : /avatar:j-miki, /gif:j-miki, /signature:little wolf&hwgvrse.

STATUT : célibataire, coeur en berne. impossible à raviver, à ravir. il n'appartient pas plus à lui-même, il ne diverge que vers une unique personne dont le prénom résonne lors des longues nuits d'insomnie.
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptySam 4 Mai 2024 - 22:34

ootd - Et le temps leur échappa. Quelques fois. Parfois, peut-être plus qu’ils n’avaient pu le croire. Ils souhaitaient rattraper le temps perdu, justement, mais ils restaient maladroits et l’été avait commencé à laisser place à une saison plus rafraichissante et malgré tout aux couleurs plus réchauffantes. Lorsqu’il sortit de son immeuble cet après-midi-là, Leioh leva vers le ciel nuageux un regard rempli d’appréhension et à la fois plus amoureux que jamais de l’être vers lequel il allait se diriger.
En y pensant, cela allait bientôt faire un an que Sahan l’avait rejoint, ici, à Bowen. S’y plaisait-il ? Ou se forçait-il ? Car Sahan n’était venu jusqu’ici que pour le retrouver. Il craignait chaque jour qu’il ne puisse lui dire que la ville n’était pas à son goût et qu’il avait envie de repartir en Corée du Sud. Peut-être sans lui puisqu’il l’avait déjà fait. Ça ne le rassurait pas et en ces plusieurs jours passés sous leurs yeux, il n’avait pas réussi à se réconcilier avec ce qui lui faisait défaut… la nourriture. Il ne savait même plus ce qu’il lui fallait de plus pour le rassurer tandis que ses rencontres avec son aimé continuaient à se faire fréquentes.
Aujourd’hui, c’était d’ailleurs lui qui l’avait invité à venir chez lui. Et il avait accepté, et il s’y rendait. Qu’allaient-ils faire ? Il n’y avait plus de cartons à déballer chez Sahan, ils avaient fini par le faire ensemble alors qu’il les voyait trainer dans son appartement. Il ne s’agissait que d’affaires appartement à son ancien petit-ami, il ne le lui avait proposé que pour l’aider. Il n’avait pas espéré trouver quoi que ce soit qui aurait pu l’aider à mieux comprendre cette période où ils avaient été loins l’un de l’autre. et pourtant…
En arrivant près de chez lui, il observa la boulangerie à deux pas du bâtiment et se demanda s’il ne devait pas ramener quelque chose. Avant, il aurait cuisiné. Mais, avant, ils habitaient ensemble. Il déglutit et abandonna l’idée.

« Hi, sourit-il lorsqu’il lui ouvrit, how are you? »

Il se hissa légèrement sur la pointe des pieds, puis l’embrassa. Il lui avait manqué. Ils ne retrouveraient pas le passé mais il aimerait les voir avancer. Les voir mieux y arriver.

@sahan kwon

__________________________

now I'm truly all alone in this world,
i miss the way you felt so close to my bones
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Sahan Kwon
Sahan Kwon
MESSAGE : 124
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : nuitdhiverasa.

STATUT : célibataire, mot qui heurte la gorge dès qu'il le prononce parce que son visage est l'unique qui s'affiche derrière ses paupières. célibat qu'il traîne comme un boulet à ses pieds, celui de n'avoir voulu voulu en faire qu'à sa tête. regrets amers impossibles à oublier.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: danse dans les hauteurs ou les pieds sur terre. ‹ la tête dans les étoiles, le cœur en berne. ‹ sourires devenus éphémères pour l’être perdu. ‹ couleurs qui s’étirent sur les toiles, rouge, blanc, noir, gris. teintes qui abîment. ‹ mains égratignées par toutes ces fleurs à arranger, mais ça plaît. ça permet d’oublier un peu. ‹ vieux démons d’antan, quelques mois auparavant ; la drogue pour amant. ‹ le regard perçant, la facilité à croire qu’il juge alors qu’il s’interroge. ‹ l’anglais appris par lui. ‹ tendresse perdue au cœur d’une famille dispersée par le trop. ‹ miroir couvert pour ne plus voir ce reflet disgracieux à ses yeux. ‹ sens de la mode accrue, les habits de marque et les bijoux. ‹ un an et demi à servir le pays, les nuances au creux des pupilles ont changé. ‹ quelques lettres jamais postées. ‹ nom trop grand, trop puissant, sur les épaules d’un enfant. ‹ et maintenant ? ‹
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptyDim 5 Mai 2024 - 15:28

. long for you .
ootd,, les jours, et puis finalement, les semaines, sont passées.
les rencontres aussi. les unes après les autres.
les coeurs ont recommencé à battre d'une manière un peu plus légère, plus harmonieuse.
à la boutique de fleurs, sahan a souvent les pensées ailleurs, mais cela l'aide à rendre les compositions encore plus belles. petit à petit, il a l'impression que toute la charge sur ses épaules se retire, l'allège. cela lui permet de respirer un peu mieux et de croire que les choses peuvent réellement changer
( aller bien. )
les sourires sont plus aisés à voir apparaître sur son faciès bien que l'anglais reste timide, parfois hésitant. le coréen sur le bout des lèvres.
et dans le chaos de son appartement, les couleurs réapparaissent à mesure du temps qui s'échappe. grâce à leioh, ses peintures retrouvent des teintes moins sombres, plus claires. du bleu ici, du vert là-bas. les mélanges de noir et de blanc sont moins évidents. mais ça, vraiment, sahan ne s'en est pas encore rendu compte.

ce qu'il sait, par contre, c'est que cette relation avec leioh a quelque chose de précieux. ils renouent ensemble bien que cela reste encore fragile. comme une pierre précieuse que l'on ne désire pas trop exposer aux regards.
ça reste là, secret ; presque à l'abri du monde tout entier.
pourtant, voilà presque une année que sahan est venu de corée pour le rejoindre dans cette ville où il a posé ses bagages. il souhaite davantage... et en même temps, a-t-il seulement le droit d'y prétendre ?
le coeur sur le fil du rasoir lorsque l'interphone résonne.
il rajuste sa veste sur ses épaules, ouvre à leioh qui ne tarde pas à monter le retrouver. il l'accueille avec tendresse, une main vers la sienne pour l'inviter à entrer.
il a déjà, depuis longtemps, poussé la porte de son coeur.
- i miss you.
parce qu'il le lui dit presque à chaque fois qu'ils se redécouvrent.
délicat sourire sur les lippes en observant une seconde supplémentaire les vêtements du plus jeune. leioh est beau malgré tout ce qu'il lui est arrivé.
sahan déglutit, le rapproche d'une toile vierge. il entoure ses bras à la taille de leioh, pose son menton sur son épaule.
- do you wanna paint with me today?
il a songé que cette activité pourrait peut-être les rapprocher un peu plus encore
sans jamais se douter qu'il en sera véritablement ainsi.

@leioh nam

__________________________

-- I fell apart, burnt to the ground got nothing but ashes in my eyes. It's black and cold as night, I wish I was there with you by your side. I don't know if I can sleep well tonight.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Leioh Nam
Leioh Nam
MESSAGE : 74
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : /avatar:j-miki, /gif:j-miki, /signature:little wolf&hwgvrse.

STATUT : célibataire, coeur en berne. impossible à raviver, à ravir. il n'appartient pas plus à lui-même, il ne diverge que vers une unique personne dont le prénom résonne lors des longues nuits d'insomnie.
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptyDim 12 Mai 2024 - 17:23

ootd - Fébrile. Voilà comment ils étaient. Ils craignaient l’un et l’autre de se fissurer plus qu’ils ne l’étaient déjà et il n’y avait eu que des baisers toujours plus recherchés et quelques caresses maladroites. Leioh était souvent venu chez Sahan, il y était resté dormir mais il ne l’avait pas invité chez lui. Il ne l’avait pas encore fait car il était effrayé à l’idée de le voir s’échapper en l’y voyant entrer. La solidité dont il avait fait preuve avant lorsqu’ils étaient ensemble n’existait plus et son studio n’était que le reflet littéralement propre de son âme. Brisée. Alors il ne l’avait pas invité, il n’avait fait qu’accepter de venir chez lui ou se proposer. Oser
Et qu’en pensait Sahan ? À chaque fois, quels en étaient les songes de son aimé ? Il se le demandait maintes fois, cela tourbillonnait dans ses esprits sans qu’il ne parvienne à lui poser la question. Il se trouvait pleutre, il avait l’impression de n’être plus le même ou alors justement d’être celui qu’il avait toujours été. Une personne qui ne le méritait pas. Qui ne méritait pas sa bienveillance car quoi que puisse en dire Sahan il l’avait sans cesse été. Plus que lui.
Mais ça irait.
Ils finiraient par y arriver.
Sauf que cela ne menaçait-il pas d’exploser ? Cela ne les aidait pas et il ne savait pas quoi faire. Laisser le temps qu’il fallait. quelle ironie insatisfaisante.
Sahan lui dit qu’il lui avait manqué et il lui sourit en retour. Il lui avait manqué aussi, il souhaitait pouvoir parfois rester ici sans jamais à avoir rentrer chez lui. Il le suivit, découvrit une toile vierge et sentit son coeur battre à un rythme frénétique sous sa poitrine. Peindre, se mêler à sa passion et le comprendre un peu mieux. Comment refuser ?

« With pleasure, souffla-t-il en ne se départant pas de son sourire, Thanks. »

Et il n’attendit pas qu’il se retire pour commencer. Sahan avait tout aménagé de sorte qu’ils aient chacun ce qu’il fallait à côté et il attrapa l’un des pinceaux. Le mêla au jaune présent près de la toile et le passa dessus. Il n’était pas un artiste, lui, mais il s’y était essayé une fois ou deux. L’on pouvait penser ou au contraire se vider la tête. Partir avec une idée ou ne pas en avoir du tout. Se laisser porter et se laisser enivrer par la chaleur de l’être à ses côtés. Se concentrer sur l’essentiel et se le rappeler. S’y rattraper.
Alors il fredonna une mélodie. Il y avait cet air qu’ils adoraient tous les deux et probablement faisait-il partie du passé mais pourrait-il avec un peu de chance faire partie du présent et du futur différemment. Et les y aider.

@sahan kwon

__________________________

now I'm truly all alone in this world,
i miss the way you felt so close to my bones
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Sahan Kwon
Sahan Kwon
MESSAGE : 124
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : nuitdhiverasa.

STATUT : célibataire, mot qui heurte la gorge dès qu'il le prononce parce que son visage est l'unique qui s'affiche derrière ses paupières. célibat qu'il traîne comme un boulet à ses pieds, celui de n'avoir voulu voulu en faire qu'à sa tête. regrets amers impossibles à oublier.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: danse dans les hauteurs ou les pieds sur terre. ‹ la tête dans les étoiles, le cœur en berne. ‹ sourires devenus éphémères pour l’être perdu. ‹ couleurs qui s’étirent sur les toiles, rouge, blanc, noir, gris. teintes qui abîment. ‹ mains égratignées par toutes ces fleurs à arranger, mais ça plaît. ça permet d’oublier un peu. ‹ vieux démons d’antan, quelques mois auparavant ; la drogue pour amant. ‹ le regard perçant, la facilité à croire qu’il juge alors qu’il s’interroge. ‹ l’anglais appris par lui. ‹ tendresse perdue au cœur d’une famille dispersée par le trop. ‹ miroir couvert pour ne plus voir ce reflet disgracieux à ses yeux. ‹ sens de la mode accrue, les habits de marque et les bijoux. ‹ un an et demi à servir le pays, les nuances au creux des pupilles ont changé. ‹ quelques lettres jamais postées. ‹ nom trop grand, trop puissant, sur les épaules d’un enfant. ‹ et maintenant ? ‹
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptySam 18 Mai 2024 - 15:32

. long for you .
ootd,, pour être plus à l'aise, alors, la peinture.
les toiles préparées, vierges, dans l'espoir de voir les formes renaître. que vont-ils en faire aujourd'hui ? des cercles, des paysages, des contours ? rien d'autres qu'eux-mêmes afin d'en connaître le sens.
leioh s'approche d'un chevalet, sahan ne l'a pas relâché.
il le laisse découvrir les différentes couleurs proposées, les pinceaux. l'atmosphère est peut-être un peu différente des jours précédents. sahan a besoin que leioh retombe dans son monde. dans cet univers qui lui a permis de respirer lorsqu'ils étaient éloignés l'un de l'autre.
doucement, leioh choisit le jaune pour débuter. bien que le bleue soit la couleur favorite de leioh, il a décidé de prendre la chaleur réconfortante du jaune en premier lieu. quelque part, cela n'étonne pas sahan mais contribue à se sentir lui-même plus à l'aise.
il sourit derrière l'épaule du plus petit, se permet finalement de faire glisser ses doigts sur son bras pour rejoindre sa main. il l'englobe tendrement de la sienne, ajuste sa position pour maintenir le pinceau, mais laisse leioh les guider dans les tracés qu'il souhaite entreprendre.
petit à petit, sahan se retire ; lui permet d'être en union avec sa peinture.
de son côté, il rejoint son propre tableau, et après avoir relevé ses cheveux en une queue de cheval, ses phalanges dessinnent déjà ses pensées. en ces quelques minutes, le silence en dit bien plus long qu'ils n'ont pu partager de choses depuis ces dernières semaines.
sahan trace les contours de la silhouette de leioh.
après tout, il l'a fait tant de fois !
mais à présent, son modèle, sa muse ! est présente sous ses prunelles. s'il le désirait, il pourrait le toucher, caresser sa peau du bout de son doigt plein de peinture. les pinceaux ne sont qu'un artifice dont il ne se sert guère dans l'immédiat.
et puis, il se recule un peu, les sourcils froncés, pour analyser ce qu'il vient de réaliser.
- maybe can i paint more blue on it, isn't it?
il trempe son index dans la couleur, préfère revenir vers la véritable silhouette qui lui a servi de modèle. lentement, il vient toucher la joue de leioh qu'il jurerait sentir frémir à son contact - ou celle, froide, de la peinture.
une arabesque qui descend le long de son cou.
- blue is definitely yours.
il le murmure. comme une révélation qu'il se fait à lui-même avant que ses pupilles ne reviennent trouver celles jumelles. s'y perdre.

@leioh nam

__________________________

-- I fell apart, burnt to the ground got nothing but ashes in my eyes. It's black and cold as night, I wish I was there with you by your side. I don't know if I can sleep well tonight.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Leioh Nam
Leioh Nam
MESSAGE : 74
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : /avatar:j-miki, /gif:j-miki, /signature:little wolf&hwgvrse.

STATUT : célibataire, coeur en berne. impossible à raviver, à ravir. il n'appartient pas plus à lui-même, il ne diverge que vers une unique personne dont le prénom résonne lors des longues nuits d'insomnie.
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptyVen 24 Mai 2024 - 12:08

ootd - Il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour qu’ils soient capables d’être de nouveau à l’aise complètement ensemble. Ils en avaient discuté, même ces derniers jours. Il avait été soulagé qu’ils en parlent sans tabou et il y aurait d’autres disputes mais cela resterait différent parce que le plus dur faisait partie du passé. C’était cela qui était rassurant et qui ne l’inquiétait plus autant qu’au début de fouler le seuil de cette entrée au point qu’il ne veuille toujours y rester. Avec un peu de chance trouvera-t-il le courage de lui demander aujourd’hui tandis que son pinceau glissait aisément sur la toile. Il n’était pas un artiste mais ce n’était pas mauvais.
Qu’en pensait Sahan dans son dos ? Il frémit à son contact, le laissa le guider comme il avait toujours su le faire. Il sourit timidement, imaginait déjà les formes se tracer dans ses esprits. Il savait ce qu’il allait faire sans être convaincu du résultat. Il verrait bien, il avait un oeil avisé auprès de lui qui, d’ailleurs, se retira et partit se placer derrière sa toile.
Alors il se concentra. Il ne jetait que de temps en temps des coups d’oies à Sahan. Lui aussi l’était et son être tout entier se remplissait d’une chaleur incommensurable. Cela faisait du bien. D’être spectateur de ses talents. De constater que cette flamme ne l’avait pas abandonné car de loin n’aurait-il pu le voir vivre sans lui il ne l’aurait pas vu non-plus vivre sans peinture. Elle était une part intégrante de lui et elle lui permettait de chasser les démons.
Il releva le visage en l’entendant lui parler, ne s’attendit pas à ce qu’il vienne à sa rencontre. Il n’avait pas mis de bleu sur sa toile, pas encore, il avait opté pour des couleurs plus réchauffantes car elles étaient elles aussi essentielles autant qu’il ne puisse aimer la couleur froide qu’était le bleu. À ce tracé sur sa peau, à son contact inespéré, à ce geste délicat et puissamment significatif, il sentit son être vibrer.

« But blue always needs warm colors. »

Il lui sourit. Tendrement. Il reposa à son tour son pinceau et trempa ses doigts dans le rouge. Le rouge était une couleur passionnante et la passion était ce qui transcendait au mieux l’essence de l’artiste debout face à lui. Il posa avec légèreté un doigt sur sa lèvre inférieure, le glissa sur son menton avant de le mêler aux autres et de rejoindre son cou, d’y dessiner des arabesques. Redécouvrir sa peau, ne pas détacher son regard du sien.

@sahan kwon

__________________________

now I'm truly all alone in this world,
i miss the way you felt so close to my bones
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Sahan Kwon
Sahan Kwon
MESSAGE : 124
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : nuitdhiverasa.

STATUT : célibataire, mot qui heurte la gorge dès qu'il le prononce parce que son visage est l'unique qui s'affiche derrière ses paupières. célibat qu'il traîne comme un boulet à ses pieds, celui de n'avoir voulu voulu en faire qu'à sa tête. regrets amers impossibles à oublier.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: danse dans les hauteurs ou les pieds sur terre. ‹ la tête dans les étoiles, le cœur en berne. ‹ sourires devenus éphémères pour l’être perdu. ‹ couleurs qui s’étirent sur les toiles, rouge, blanc, noir, gris. teintes qui abîment. ‹ mains égratignées par toutes ces fleurs à arranger, mais ça plaît. ça permet d’oublier un peu. ‹ vieux démons d’antan, quelques mois auparavant ; la drogue pour amant. ‹ le regard perçant, la facilité à croire qu’il juge alors qu’il s’interroge. ‹ l’anglais appris par lui. ‹ tendresse perdue au cœur d’une famille dispersée par le trop. ‹ miroir couvert pour ne plus voir ce reflet disgracieux à ses yeux. ‹ sens de la mode accrue, les habits de marque et les bijoux. ‹ un an et demi à servir le pays, les nuances au creux des pupilles ont changé. ‹ quelques lettres jamais postées. ‹ nom trop grand, trop puissant, sur les épaules d’un enfant. ‹ et maintenant ? ‹
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptyDim 26 Mai 2024 - 17:40

. long for you .
ootd,, le bleu, le rouge
toutes ces couleurs qui s'échappent et deviennent les leurs.
parce qu'au fil des années, sahan les a perdu. il ne savait pas comment les rattraper ; en réalité, il ne s'est jamais tout à fait aperçu de leur disparition.
peut-être sont-elles simplement restées auprès de leioh.
leioh les a retenu en otage parce qu'il n'a pas réussi à le retenir, lui.

à son contact sur ses lèvres, contre son cou, le long de sa pomme d'adam, sahan déglutit lentement. ses prunelles demeurent fixées sur le visage aux traits désormais bleutés.
leioh a choisi le rouge pour le représenter
le feu du rouge
la passion consummante du rouge
et le bleu pour apaiser, éteindre les braises parfois trop ardentes.
ils se complètement plus qu'ils ne l'imaginent encore à ce jour.

mais sahan en veut davantage. s'il est le rouge, il peut se soustraire à ce souffle qui murmure à son oreille.
alors, avec délicatesse, il vient ôter la veste des épaules de leioh. la laisse glisser dans un coin de la pièce pour plonger la paume de sa main dans la peinture. revenir vers lui et s'étendre de son oreille à son avant-bras, rejoindre ses doigts qu'il lie aux siens.
ses pupilles se relèvent vers leurs jumelles et l'étincelle qui jaillit là, au creux de leurs êtres, entre leurs deux corps, ne peut être qu'une illusion.
sahan brise les derniers centimètres qui les sépare.
il embrasse les lèvres de leioh, brièvement, presque chastement, avant de les s'éparpiller du côté où la peinture ne l'a pas encore recouvert. il caresse la peau fine de son cou, du creux de son épaule, de la plénitude de ses lippes rosées.

le rouge brûle en lui et les sensations qu'il éprouve en ces minutes sont inexplicables. il ne saurait comment les stopper si leioh le lui demandait.
la peinture n'était finalement peut-être qu'un prétexte pour qu'ils se retrouvent.
pour raviver le désir et éteindre la culpabilité -
l'accepteras-tu, mon aimé ?

@leioh nam

__________________________

-- I fell apart, burnt to the ground got nothing but ashes in my eyes. It's black and cold as night, I wish I was there with you by your side. I don't know if I can sleep well tonight.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Leioh Nam
Leioh Nam
MESSAGE : 74
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : /avatar:j-miki, /gif:j-miki, /signature:little wolf&hwgvrse.

STATUT : célibataire, coeur en berne. impossible à raviver, à ravir. il n'appartient pas plus à lui-même, il ne diverge que vers une unique personne dont le prénom résonne lors des longues nuits d'insomnie.
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptyLun 3 Juin 2024 - 22:07

ootd - Sahan le désirait toujours malgré sa maigreur. Malgré les kilogrammes de perdus à sa silhouette au cours de ces longs mois à l’attendre avec des pensées inespérées, inchangées. Il l’entrevoyait au creux de ses prunelles qui, en cet instant, brillaient de cet éclat connu de lui seul. Était-ce la couleur flamboyante qu’était le rouge qui le lui donnait ? Ou l’air qui se chargeait peu à peu d’électricité ? Il ne saurait le dire, il se perdait dans son regard comme il l’avait fait maintes fois.
Ses doigts manquèrent de peinture mais il n’eut pas le temps d’en récupérer, Sahan le devança. Sa veste glissa au sol dans un bruit plus léger qu’il ne l’aurait pensé et recommença. Traça un chemin sur son corps avec ses phalanges bleutées, fraicheur bienvenue quand les battements de son coeur devenaient frénétiques jusqu’à ce qu’elles rejoignirent les siennes et s’y enlacèrent.
et en ai-je le droit ?
Sahan le désirait et lui aussi. Mais pouvait-il se le permettre ? Toute inquiétude cessa au rapprochement supplémentaire de Sahan, à ses lèvres trouvant les siennes avant qu’elles ne se fassent vagabondes sur sa frêle silhouette. Il ne sut le décrire mais il eut l’impression qu’aujourd’hui ses émotions face à ce désir étaient décuplées. Aussi glissa-t-il ses mains sur le haut de son aimé et le lui retira.
j’acceptes.
Il se détacha de lui, le regarda amusé. Il lui tourna autour pour se retrouver dans son dos et plongea ses doigts dans la peinture. La même, cette même teinte attrayante, fracassante. Et il les posa sur sa peau, les laissa le guider dans cette douce danse qu’il avait hâte de voir devenir plus mouvementée. Arrivé à l’une de ses hanches, il décida de revenir face à lui et laissa la peinture prendre place jusqu’à son bas ventre où il apposa complètement sa main à plat.
Puis, il vint cueillir délicatement ses lèvres dans un sourire rempli d’amour.

@sahan kwon

__________________________

now I'm truly all alone in this world,
i miss the way you felt so close to my bones
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Sahan Kwon
Sahan Kwon
MESSAGE : 124
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : nuitdhiverasa.

STATUT : célibataire, mot qui heurte la gorge dès qu'il le prononce parce que son visage est l'unique qui s'affiche derrière ses paupières. célibat qu'il traîne comme un boulet à ses pieds, celui de n'avoir voulu voulu en faire qu'à sa tête. regrets amers impossibles à oublier.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: danse dans les hauteurs ou les pieds sur terre. ‹ la tête dans les étoiles, le cœur en berne. ‹ sourires devenus éphémères pour l’être perdu. ‹ couleurs qui s’étirent sur les toiles, rouge, blanc, noir, gris. teintes qui abîment. ‹ mains égratignées par toutes ces fleurs à arranger, mais ça plaît. ça permet d’oublier un peu. ‹ vieux démons d’antan, quelques mois auparavant ; la drogue pour amant. ‹ le regard perçant, la facilité à croire qu’il juge alors qu’il s’interroge. ‹ l’anglais appris par lui. ‹ tendresse perdue au cœur d’une famille dispersée par le trop. ‹ miroir couvert pour ne plus voir ce reflet disgracieux à ses yeux. ‹ sens de la mode accrue, les habits de marque et les bijoux. ‹ un an et demi à servir le pays, les nuances au creux des pupilles ont changé. ‹ quelques lettres jamais postées. ‹ nom trop grand, trop puissant, sur les épaules d’un enfant. ‹ et maintenant ? ‹
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptyDim 9 Juin 2024 - 11:42

. long for you .
ootd,, alors que les caresses s'invitent, que les couleurs se mélangent, les teintes deviennent différentes.
le rouge et le bleu sont tantôt ici, tantôt là, un ardent mélange de violet.
sahan est sensible aux significations et il sait que le violet peut vouloir dire
tristesse
solitude
mais surtout
rêve
magie.

les lèvres étirées en un délicat sourire, les vêtements tombent par terre. d'abord celui de leioh, puis le sien. sa peau nue frissonne sous les phalanges peintes de son camarade qui s'est faufilé dans son dos.
qu'en pensera-t-il en découvrant une cicatrice par-ci par-là ?
les mois pendant lesquels ils ont été séparé ont suffi à abîmer la carcasse traînante qu'il a tenté d'entraîner.
pour être plus fort.
ne jamais tomber à genoux devant plus puissant.
sahan resserre ses doigts dans le creux de ses mains et leioh bouge à nouveau, revient sous ses prunelles pour toucher son ventre, embrasser ses lèvres de leurs jumelles.
en faut-il davantage pour comprendre le désir qui les anime en ces quelques minutes ?

sahan remonte sa main contre le cou de leioh, englobe sa joue, son oreille. le pêle-mêle des couleurs a-t-il encore le moindre sens ?
il s'approche, invite leioh à reculer doucement. le bassin contre la table. il l'y hisse avec aisance, faufile ses doigts pour retirer le débardeur de son amant ; projetés des mois en arrière, il est presque effrayé que cette journée ne soit que le fruit supplémentaire de son imagination.
pourtant non.
sous la pulpe de ses phalanges, il ressent la chaleur du corps de leioh. il dévore chaque parcelle de sa peau, désireux de voir son torse frissonner sous ses caresses, de l'entendre doucement gémir rien que pour lui. à l'abri de tout. des regards, du monde - de leurs erreurs du passé.
il guide finalement les dextres de leioh jusqu'à la ceinture qui barre encore sa taille, ses yeux glissant dans l'abysse des siens.
j'ai besoin de toi, plus que jamais.
c'est ce qui se hurle dans son esprit tandis que le parfum de leioh empli et étourdi tout son monde.
tu me manques.

@leioh nam

__________________________

-- I fell apart, burnt to the ground got nothing but ashes in my eyes. It's black and cold as night, I wish I was there with you by your side. I don't know if I can sleep well tonight.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Leioh Nam
Leioh Nam
MESSAGE : 74
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : /avatar:j-miki, /gif:j-miki, /signature:little wolf&hwgvrse.

STATUT : célibataire, coeur en berne. impossible à raviver, à ravir. il n'appartient pas plus à lui-même, il ne diverge que vers une unique personne dont le prénom résonne lors des longues nuits d'insomnie.
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptySam 22 Juin 2024 - 12:35

ootd - Il ne savait pas ce que l’avenir leur réservait, il n’avait que comme espoir qu’il soit moins mouvementé que le passé. N’en avaient-ils pas assez subi tous les deux ? Ne dit-on pas le calme après la tempête ? il aimerait y croire. L’aimer encore plus fort, et par-dessus tout retrouver un appétit qui leur permettrait à tous les deux de ne plus s’inquiéter des lendemains. Et pour Sahan ? Il n’était pas certain que l’on puisse effacer complètement une addiction et il deviendrait bien la sienne à la place sauf que l’objectif n’était pas de réitéré les mêmes erreurs. Puis, Sahan n’en aurait plus la force si cela recommençait et lui ne supporterait pas de le perdre une seconde fois. alors il fallait profiter.
De cet instant.
De ce qu’on leur offrait, un instant de répit.
Une délicate attention, une frénésie colorée.
Mélangée. aimes-tu le violet mon amour ? bien que tu sois déchu, elle ne t’en rend que plus royal.
Malgré les cicatrices. Mais quelle importance ? Les cicatrices rappelaient la douleur et également les expériences qui les avaient forgés chacun tour à tour. Elles n’étaient pas que synonyme de détresse, elles étaient comparable de force. La force pure, la véritable.
Hissé sur cette table, dévêtue de son haut, il eut pourtant presque envie de se cacher. Il n’avait pas réellement de cicatrices visibles, cependant, cela s’entrevoyait au travers de son corps frêle. Il n’en eut pas le temps, Sahan vint parsemer sa peau de baisers accrocheurs. Il mordilla sa lèvre inférieure et se sentit frémir. Ses doigts avaient trouvé refuge dans la chevelure de Sahan, commençaient à y laisser des traces de rouge et le feu à l’intérieur de lui s’attiser plus vite qu’il ne l’aurait cru.
Jusqu’à ce qu’on les guida autre part, à une ceinture beaucoup plus large que sa propre paume. Il la lui retira, ses yeux dans les siens, et la laissa tomber au sol. Devait-il ? Il fit glisser lentement le bas de sa combinaison par terre et son coeur battit plus fort. Puis, il tira sur l’élastique de son boxer et rapprocha son corps plus près du sien. Sans aller plus loin, en attente d’une certaine approbation.
even if there is only you.

@sahan kwon

__________________________

now I'm truly all alone in this world,
i miss the way you felt so close to my bones
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Sahan Kwon
Sahan Kwon
MESSAGE : 124
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : nuitdhiverasa.

STATUT : célibataire, mot qui heurte la gorge dès qu'il le prononce parce que son visage est l'unique qui s'affiche derrière ses paupières. célibat qu'il traîne comme un boulet à ses pieds, celui de n'avoir voulu voulu en faire qu'à sa tête. regrets amers impossibles à oublier.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: danse dans les hauteurs ou les pieds sur terre. ‹ la tête dans les étoiles, le cœur en berne. ‹ sourires devenus éphémères pour l’être perdu. ‹ couleurs qui s’étirent sur les toiles, rouge, blanc, noir, gris. teintes qui abîment. ‹ mains égratignées par toutes ces fleurs à arranger, mais ça plaît. ça permet d’oublier un peu. ‹ vieux démons d’antan, quelques mois auparavant ; la drogue pour amant. ‹ le regard perçant, la facilité à croire qu’il juge alors qu’il s’interroge. ‹ l’anglais appris par lui. ‹ tendresse perdue au cœur d’une famille dispersée par le trop. ‹ miroir couvert pour ne plus voir ce reflet disgracieux à ses yeux. ‹ sens de la mode accrue, les habits de marque et les bijoux. ‹ un an et demi à servir le pays, les nuances au creux des pupilles ont changé. ‹ quelques lettres jamais postées. ‹ nom trop grand, trop puissant, sur les épaules d’un enfant. ‹ et maintenant ? ‹
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptyDim 23 Juin 2024 - 17:42

. long for you .
ootd,, dépouillé du superflu, vêtements embarrassants, lorsque l'essentiel n'a même plus besoin d'être tracé sur des pages vierges.
aujourd'hui, il suffit de tendre les phalanges pour toucher la muse tant désirée. s'imprégner de son parfum, de sa chaleur, de son souffle qui s'harmonise à la lueur du sien.

leioh est là, peu importe les douleurs tapies au fond de sa poitrine.
leioh est là, que suffisent les mois passés à l'espérer plus que jamais.
leioh est là et sahan s'enivre de  sa présence.

oui, cela fait près d'un an maintenant qu'il est arrivé en australie, qu'il l'a rejoint sur le continent dont il vient, et pourtant, il a seulement l'impression aujourd'hui qu'ils se retrouvent vraiment.

mis à nu ;
leurs coeurs,
leurs sentiments,
leurs corps dévêtus.

les couleurs se rejoignent, s'emmêlent, pour ne former plus qu'un violet imparfait. sahan embrasse à son tour les lèvres jumelles, glissent ses doigts le long de la colonne vertébrale de leioh, dans le creux de ses reins, puis reviennent contre son ventre l'aider à retirer tout le reste.
les dernières barrières s'affaissent et il se surprend, les mains et les bras puissants, à soulever son aimé pour le plaquer contre le mur. ses paumes soutiennent ses cuisses peintes de cet amour inconditionnel qu'il lui porte.
et, doucement, tout doucement, il s'autorise à l'aimer bien plus fort.

puis, quand les corps retombent, les draps accueillant ces nouveaux souvenirs, sahan s'abreuve encore à la source de ses lippes.
- i don't ever want to miss you again.
la peinture a seché désormais, forme une seconde peau sur la leur. peut-elle prendre la signification de la mue des serpents ? ils s'en serviront pour s'échapper de qui ils étaient avant de s'être maintenant retrouvés.
sahan lui sourit, ses doigts ne se lassent plus de son corps.

@leioh nam

__________________________

-- I fell apart, burnt to the ground got nothing but ashes in my eyes. It's black and cold as night, I wish I was there with you by your side. I don't know if I can sleep well tonight.
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Leioh Nam
Leioh Nam
MESSAGE : 74
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : /avatar:j-miki, /gif:j-miki, /signature:little wolf&hwgvrse.

STATUT : célibataire, coeur en berne. impossible à raviver, à ravir. il n'appartient pas plus à lui-même, il ne diverge que vers une unique personne dont le prénom résonne lors des longues nuits d'insomnie.
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptyMer 10 Juil 2024 - 12:44

ootd - ce n’était pas une tâche facile à réaliser de ne se concentrer que sur l’instant présent après tout ce qui était arrivé. Leur était arrivé. Était-ce écrit quelque part ? griffonné à la va-vite sur une page blanche, avec des ratures au possible. Un chemin dévié, des routes qui ne s’entrecroiseront de nouveau que plus tard. Pour qu’ils ne s’en retrouvent que plus forts, prêts à affronter avec plus de courage la réalité de leurs existences. Ils ne le sauront jamais et de toute façon, ce n’était pas sur ce qu’il essayait de se concentrer.
heureusement Sahan savait y faire, savait le ramener les deux pieds ancrés sur Terre avec plus de facilité que lui n’avait tenté de le faire avec lui auparavant. Il se perdit entre ses bras sans que cela ne soit douloureux quand bien même son corps le répugnait-il plus qu’on n’aurait pu le croire. Il avait toujours envie de se cacher mais au-delà il s’abreuvait des caresses, des baisers offerts joints aux couleurs apportées par l’ange déchu.
es-tu en train de perdre toute notion du temps, Sahan, comme moi ? à te retrouver, à se retrouver, autant que nous le pouvons après tout ce temps perdu.
Et il l’aimait. Passionnément , à la folie. Plus que la raison nous pousse à le faire. Il ne pleura pas, pas cette fois, mais son coeur s’étreignit de savoir qu’il aura fallu tous ces jours écoulés avec rudesse pour qu’ils se rappellent qu’ils ne pouvaient se passer l’un de l’autre. Ils ne l’avaient pas oublié, seulement on leur en avait empêché. Coup du destin, tu parles. Le destin les avait fait se rencontrer et ils étaient tombés amoureux.

« I want to stay here forever with you. »

Même s’il ne souhaitait pas s’imposer. Comment partir après que leurs corps se soient emmêlés, entrelacés avec une passion enflammée de toutes ses teintes entremêlées ?

« Tu sais, je ne dis pas ça pour te faire plaisir mais je crois que j’ai faim. »

Une faim véritable, pas l’une de celles que l’on doit assouvir pour que le corps reste en marche. Et doucement, il se mit à rire. Il se tourna vers lui et il glissa ses doigts sur ses yeux, son nez, sa joue et ses lèvres. Il se mordilla la sienne et il fut tout empli d’un sentiment de bien-être. Ce que ça faisait du bien.

@sahan kwon

__________________________

now I'm truly all alone in this world,
i miss the way you felt so close to my bones
Revenir en haut Aller en bas
bowenien
Sahan Kwon
Sahan Kwon
MESSAGE : 124
ICI DEPUIS : 05/06/2023
CRÉDITS : nuitdhiverasa.

STATUT : célibataire, mot qui heurte la gorge dès qu'il le prononce parce que son visage est l'unique qui s'affiche derrière ses paupières. célibat qu'il traîne comme un boulet à ses pieds, celui de n'avoir voulu voulu en faire qu'à sa tête. regrets amers impossibles à oublier.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: danse dans les hauteurs ou les pieds sur terre. ‹ la tête dans les étoiles, le cœur en berne. ‹ sourires devenus éphémères pour l’être perdu. ‹ couleurs qui s’étirent sur les toiles, rouge, blanc, noir, gris. teintes qui abîment. ‹ mains égratignées par toutes ces fleurs à arranger, mais ça plaît. ça permet d’oublier un peu. ‹ vieux démons d’antan, quelques mois auparavant ; la drogue pour amant. ‹ le regard perçant, la facilité à croire qu’il juge alors qu’il s’interroge. ‹ l’anglais appris par lui. ‹ tendresse perdue au cœur d’une famille dispersée par le trop. ‹ miroir couvert pour ne plus voir ce reflet disgracieux à ses yeux. ‹ sens de la mode accrue, les habits de marque et les bijoux. ‹ un an et demi à servir le pays, les nuances au creux des pupilles ont changé. ‹ quelques lettres jamais postées. ‹ nom trop grand, trop puissant, sur les épaules d’un enfant. ‹ et maintenant ? ‹
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you EmptyMer 10 Juil 2024 - 22:11

. long for you .
ootd,, de ce corps qu'il sait fragile, qu'il manipule avec un soin tout particulier. telle une oeuvre d'art, désireux de lui montrer la meilleure version de lui-même possible.
chaque geste est une caresse sur les maux de son amant afin de panser le passé. sahan a envie de se tourner vers le futur, bien qu'il sache que la route sera tout autant parsemé d'épreuves. mais c'est ainsi. désormais, il souhaite marcher main dans la main avec leioh, ne plus jamais lâcher ses doigts.
se montrer fort, être une épaule solide sur laquelle se reposer ; et, parfois, s'autoriser ses propres faiblesses. les dévoiler sans pudeur à l'autre.
il aura fallu tout ce temps pour ouvrir véritablement les yeux sur la relation qui les lie depuis des années. tous ces événements pour se rendre compte qu'ils n'ont jamais cessé de s'aimer, de vouloir se surpasser pour faire fonctionner ce cocon merveilleux qu'ils forment ensemble.

sahan glissent ses phalanges dans ses cheveux de leioh, puis sillonnent son cou, son torse, ses cuisses. ils tracent avec tendresse le nouveau chapitre de leur histoire qui ne fait que débuter. les contes de fées n'existent pas, pourtant, en cet instant, sahan se plaît à y croire de tout son coeur.
doucement, ses lèvres s'étirent en un sourire avant de venir embrasser celles de leioh. ils se retrouvent enfin. toutes les barrières sont tombées entre eux. il n'existe plus que les aventures qui pavent encore les cauchemars. ils ont bien le temps de voir ceux-là venir.
- then... stay. and let's marry.

l'histoire se poursuit là où elle n'aurait jamais dû s'arrêter. maintenant, liés à l'éternité, sahan dépose un baiser sur la tempe de son bien-aimé. le coeur qui bat à l'unisson pour signaler que l'amour est vaste et complexe.
mais ça ira désormais.

oui
ça va aller.

@leioh nam

__________________________

-- I fell apart, burnt to the ground got nothing but ashes in my eyes. It's black and cold as night, I wish I was there with you by your side. I don't know if I can sleep well tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
+18// (sahan) long for you Empty
MessageSujet: Re: +18// (sahan) long for you   +18// (sahan) long for you Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
+18// (sahan) long for you
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» it's been a long long time...; pv.beth
» it's been a long, long time (elliot)
» (#5) i've come a long, long way... ∂ rafael&aylin
» (sahan) you are so beautiful
» sahan ( écris-moi des maux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: northern District-
Sauter vers: