AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le Deal du moment :
LEGODAYS : 20% sur une sélection de LEGO avec ...
Voir le deal

 

 with you I cannot speak without smiling (mackenzie)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
adm h
Elmo Santavenere
Elmo Santavenere
POINTS : 360
MESSAGE : 2088
ICI DEPUIS : 06/05/2019
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ nova ⋄ reyansh
CRÉDITS : rainbow star (a) & astra (s) & astierian (gif)

STATUT : ⋄ where there is desire, there is gonna be a flame. where there is a flame, someone's bound to get burned. (mackenzie)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: naïf et immature, elmo ne connaît rien encore à la vie et ça paraît parfois dans ses commentaires et ses réflexions ‹ il est très actif sur les réseaux sociaux, un peu trop au goût des gens en sa compagnie lorsqu'il a toujours le nez sur l'écran de son téléphone ‹ d'ailleurs, un de ses passe-temps favoris est de créer des memes ‹ il est surnommé mr roboto par ses amis parce qu'il s'est tellement cassé de trucs qu'il a des vis ou des plaques de métal chirurgicales à peu près partout dans son corps ‹ il vit en colocation depuis le début de ses études universitaires mais comme c'est la première fois qu'il habite sans ses parents, il a encore un peu de mal à ne pas trop se laisser traîner ‹ il est dans l'équipe football (soccer) de son université mais il ne passe pas assez de temps sur le terrain à son goût ‹ il ne connaît absolument pas ses limites quant à l'alcool et il est le premier qu'on retrouve en train de vomir lors des fêtes ‹ il est batteur dans un groupe de musique, meilleure façon qu'il a trouvée (avec le sport) de dépenser ce trop-plein d'énergie qu'il a ‹ on lui a diagnostiqué un tdah alors qu'il était enfant ‹ adolescent, il adorait les jeux de cartes et de chance en ligne mais maintenant qu'il est devenu adulte, c'est davantage un problème puisqu'il a découvert le casino ‹ il adore le café et les boissons énergisantes, ce qui n'aide en rien son hyperactivité ‹ il n'a jamais été très doué à l'école parce qu'il manque souvent de sérieux mais depuis qu'il est à l'université, ses fins de session sont devenus synonymes de dur labeur et de nuits blanches ‹ dès qu'un événement branché se déroule en ville ou à proximité, on peut être certain d'y croiser elmo ‹ il fait du skate et du surf depuis qu'il est arrivé ici, alors il n'est pas encore expert mais il se débrouille que ce soit sur les routes ou sur les vagues
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyDim 26 Mai 2024 - 16:20

samedi vingt-cinq mai

Mackenzie et Elmo, niveau timing, ça n’avait pas été facile. On dirait que les astres avaient tendance à ne pas s’aligner pour eux. Le fiasco de la Saint-Valentin et toutes les confusions qui s’en étaient découlées avaient bien failli mettre un terme à peu importe ce qui pouvait arriver entre eux. Heureusement, ils s’étaient recroisés au Hendrix et avaient enfin avoué que derrière cette jalousie, bien sûr, se cachait une envie d’être un peu plus ensemble. Sans mettre de mots trop contraignants, ils avaient décidé de se fréquenter, à partir de ce soir-là. Sauf que. Le lendemain après-midi, Mackenzie avait reçu un appel de ses parents et il avait fallu qu’elle retourne à Los Angeles, pour plusieurs semaines. Elmo, il ne savait même pas trop quand est-ce qu’elle était supposée revenir. Il espérait juste qu’elle allait revenir. Ça avait probablement été le plus beau cadeau d’anniversaire qu’elle aurait pu lui faire, de lui envoyer un texto en début de semaine, pour lui dire qu’elle serait de retour à Bowen juste à temps pour ses vingt-six ans. Il avait attendu avec impatience, encore plus quand Mackenzie lui avait envoyé un message de bonne fête avec son à tantôt ? qui avait fini de l’achever d’impatience. Mettons qu’il avait un goût d’inachevé, après la soirée au Hendrix, parce que Mackenzie avait bu et lui aussi un peu, ça fait qu’ils s’étaient gardé une petite gêne. Il avait été laissé sur sa faim pendant tout ce temps-là, pendant tout le voyage de Mackenzie. Il s’en foutait un peu de son anniversaire, to be honest, il voulait juste la voir elle.

Il avait été un peu surpris qu’elle lui donne rendez-vous au musée d’histoire de Bowen et il espérait qu’elle ne se donnait pas comme mission de l’instruire, surtout pas à sa fête, mais bon. À son arrivée, elle était là, mais il allait devoir prendre son mal en patience deux-trois minutes de plus avant de la serrer dans ses bras parce qu’elle était … sur le toit. Il ne l’aurait pas repérée si elle ne lui avait pas fait des signes. « Kessé que tu fais là ? » Avait lâché Elmo avec un rire, avant de la rejoindre – elle était de connivence avec un membre du personnel qui lui avait montré par où passer, une fois en dedans. Il la retrouva en haut, sous le soleil de fin de journée, et un grand sourire s’afficha sur son visage quand il découvrit le petit décor comfy et cosy de la terrasse. « Ben voyons, c’est tu toi qui as monté tout ça ici ? Ou ben c’est là à l’année longue pis j’savais juste pas ? » Ce serait probablement plus logique. Si ça se trouve, le musée organisait des cinq à sept sur la terrasse du toit à tous les jeudis pis il savait juste pas parce qu’il n’avait aucun intérêt pour le musée. Il s’avança vers Mackenzie, passa ses bras autour d’elle, et l’embrassa longuement. C'était un peu bizarre vu qu'ils ne s'étaient pas revus depuis le Hendrix mais bon, au diable les hésitations. « J'avais hâte de te voir. Ça paraît tu ? » Demanda-t-il en reculant sa tête, sans délacer ses bras.

__________________________


❝ tu es LA Mackenzie Jordan ❞
mais bébé j'suis pas là que pour ton fame, je suis là pour ton sourire, ton regard séduisant. j'suis là parce que tu m'fais vibrer de la tête aux pieds, des cheveux aux ongles d'orteils ouais. j'suis là parce que ta voix j'l'entends pas qu'à la radio, j'l'entends en écho quand j'fais dodo. bébé y'en a pas d'autres comme toi, moi j'te lâche pas, une fille comme ça, ça ne s'retrouve pas, alors cette belle âme-là je la garde pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Mackenzie Jordan
Mackenzie Jordan
POINTS : 30
MESSAGE : 694
ICI DEPUIS : 19/09/2023
COMPTES : alexis,leyla,arielle, phoebe,will, summer & olive
CRÉDITS : depraysie

STATUT : dancing on the edge, 'bout to take it too far. it's messing with my head, don't wanna mess with your hearts (elmo & eliot)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyMer 29 Mai 2024 - 2:23

Mettons que depuis que Kenzie vivait à Bowen, sa vie était pas mal tranquille. Ça suivait un p'tit fleuve sans qu'il ne se passe trop de trucs, malgré les petits obstacles rencontrés avec Elmo pour finalement en arriver à se mettre d'accord sur le fait qu'ils se fréquentaient. Tout allait bien dans le meilleur des mondes et c'est sûrement pour cette raison là que la mère de Mackenzie l'avait appelé pour qu'elle revienne à LA. En plus d'un an, jamais elle ne lui avait demandé de revenir, c'est à peine si elle lui demandait comment elle allait alors vraiment, ça sortait de nul part. Laissant tout derrière elle, comme elle avait fait en venant ici, elle avait pris un vol pour la Californie. Kenzie, elle pensait qu'il y avait une urgence médicale ou quelque chose du genre, vu le sérieux de sa mère, elle avait cru au pire. Mais non, elle avait signé un contrat pour la participation de Kenzie a un documentaire bien avant son overdose et la chanteuse devait maintenant remplir ses obligations. Disons que ça ne lui avait pas trop fait plaisir de devoir s'exposer à nouveau aux projecteurs, parler de sa vie, mais aussi des moments difficiles qui avaient entrainé son déménagement. C'était le dernier truc signé par sa mère en tant que gérante et donc, la dernière chose que la brune ferait qui ne lui convenait pas. Elle avait bien eu l'intention de revenir à Bowen et de reprendre les choses où elle le avait laissé. Ça concernait aussi Elmo. Elle le savait que c'était son anniversaire et elle avait fait tout ce qu'elle pouvait afin de s'assurer d'être présente. C'était comme le premier move officiel qui montrerait qu'elle tenait vraiment à lui, elle n'avait pas envie de le foirer. Elle avait donc pris un vol, était revenue la veille, avait bien dormi pour être en forme et avait passé l'après-midi à organiser la petite soirée, soudoyer les employés du musée afin de créer un p'tit moment bien magique. C'était pas vraiment son genre à Kenzie de faire ça, elle n'était pas une grande romantique dans l'âme, mais elle avait envie de s'investir et vu comment elle était partie rapidement, elle sentait qu'elle lui devait ça, à Elmo. Elle n'avait pas fait des tonnes non plus, la terrasse était déjà installée, elle avait juste amené de la bière, des cupcakes, une pizza et un p'tit cadeau. Il manquait juste Elmo pour que tout soit parfait. C'est sur le bord du toit qu'elle guettait son arrivée, levant les bras pour qu'il l'a voit dès qu'il arriva. « Ben je t'attends. » lui cria-t-elle comme si c'était évident. Cela ne prit pas trop de temps avant que l'Italien monte sur le toit à son tour, pas accompagné de sa plus brillante question. « Penses-tu vraiment que j'ai monté des p'tits sofas jusqu'ici? » lui demanda-t-elle en retour en fronçant les sourcils. Elle l'aimait ben Elmo, mais c'était un peu too much ça. « C'était déjà là, j'ai juste réservé l'espace. » précisa-t-elle finalement sur un ton bien plus doux. L'avoir là devant elle, ça lui confirmait qu'elle s'était vraiment ennuyée de lui. À voir comment il la pris dans ses bras pour l'embrasser, c'était bien réciproque. Si Kenzie avait dû faire les premiers pas, elle aurait peut-être hésiter à l'embrasser comme ça, mais comme il l'avait fait d'abord, elle ne se posa pas plus de question et accueillie juste le moment à bras ouverts. « Moi aussi, j'avais hâte. Bonne fête. » lui dit-elle entre deux baisers. Elle leva sa main gauche pour désigner l'espace d'un geste avec un petit sourire. « Surpriseeeee. » dit-elle doucement avant de rire. Clairement, elle aurait pu ne rien faire comme set up et les retrouvailles auraient été pareilles.

__________________________


maybe it's the fact that I can't go back, maybe it's the river's not much calmer now. I can hear the storm knocking at my door, and I just wanna answer
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elmo Santavenere
Elmo Santavenere
POINTS : 360
MESSAGE : 2088
ICI DEPUIS : 06/05/2019
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ nova ⋄ reyansh
CRÉDITS : rainbow star (a) & astra (s) & astierian (gif)

STATUT : ⋄ where there is desire, there is gonna be a flame. where there is a flame, someone's bound to get burned. (mackenzie)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: naïf et immature, elmo ne connaît rien encore à la vie et ça paraît parfois dans ses commentaires et ses réflexions ‹ il est très actif sur les réseaux sociaux, un peu trop au goût des gens en sa compagnie lorsqu'il a toujours le nez sur l'écran de son téléphone ‹ d'ailleurs, un de ses passe-temps favoris est de créer des memes ‹ il est surnommé mr roboto par ses amis parce qu'il s'est tellement cassé de trucs qu'il a des vis ou des plaques de métal chirurgicales à peu près partout dans son corps ‹ il vit en colocation depuis le début de ses études universitaires mais comme c'est la première fois qu'il habite sans ses parents, il a encore un peu de mal à ne pas trop se laisser traîner ‹ il est dans l'équipe football (soccer) de son université mais il ne passe pas assez de temps sur le terrain à son goût ‹ il ne connaît absolument pas ses limites quant à l'alcool et il est le premier qu'on retrouve en train de vomir lors des fêtes ‹ il est batteur dans un groupe de musique, meilleure façon qu'il a trouvée (avec le sport) de dépenser ce trop-plein d'énergie qu'il a ‹ on lui a diagnostiqué un tdah alors qu'il était enfant ‹ adolescent, il adorait les jeux de cartes et de chance en ligne mais maintenant qu'il est devenu adulte, c'est davantage un problème puisqu'il a découvert le casino ‹ il adore le café et les boissons énergisantes, ce qui n'aide en rien son hyperactivité ‹ il n'a jamais été très doué à l'école parce qu'il manque souvent de sérieux mais depuis qu'il est à l'université, ses fins de session sont devenus synonymes de dur labeur et de nuits blanches ‹ dès qu'un événement branché se déroule en ville ou à proximité, on peut être certain d'y croiser elmo ‹ il fait du skate et du surf depuis qu'il est arrivé ici, alors il n'est pas encore expert mais il se débrouille que ce soit sur les routes ou sur les vagues
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyMer 29 Mai 2024 - 23:45

Il aurait pu le prendre très mal, Elmo, que Mack quitte Bowen sans prévenir, alors qu’ils venaient à peine de statuer qu’ils se fréquentaient. En fait, il l’avait mal pris, pour tout dire. Sauf qu’il s’était gardé de piquer sa petite crise à la chanteuse. C’aurait comme été de faire une croix sur eux alors que c’était encore très embryonnaire, comme relation. La laisser repartir à Los Angeles en lui envoyant des textos déçus ou fâchés, ce n’aurait pas été le meilleur plan de la planète. Alors, à la place, Elmo s’était montré compréhensif même s’il ruminait dans son coin. Il était un gros bébé mais au moins il avait appris à ne l’être que dans sa tête, à se garder une petite gêne, en quelque sorte. Cela ne voulait pas dire qu’il n’avait pas râlé à tout le monde autour de lui, à commencer par Vega, Elijah, et même Alexis s’était fait casser les oreilles avec ça. Au moins, elle pouvait sûrement se dire qu’il était enfin passé à autre chose. Bref, des semaines plus tard, Elmo était plus soulagé qu’autre chose de savoir que Mack revenait enfin. Elle aurait pu se dire que finalement, ça lui manquait, L.A., et décider de rester là-bas. C’aurait été mentir de dire que cette idée-là ne lui avait pas effleuré l’esprit. Il avait eu peur de la perdre, Elmo, et ce avant même de l’avoir réellement eue (façon de parler bien sûr, on ne possède jamais une personne, en amour ou d’une autre façon, mais cette réflexion-là Elmo l’avait pas encore). Au moins, dans tout ça, le retour de Mack pile pour son anniversaire lui prouvait une chose : elle tenait encore à lui malgré la distance. Elle avait voulu être là et elle avait même voulu lui organiser un petit quelque chose rien que tous les deux, pour l’occasion. L’italien s’était rendu au musée, lieu de rencontre que la brunette avait choisi, sans qu’il ne comprenne trop pourquoi. « J’espère ben, que t’es là parce que tu m’attends, pas parce que tu prévoyais sauter ! » Avait juste répondu Elmo, levant le tour pour qu’elle l’entende, avec un rire pour ponctuer sa réflexion. Pis, il était monté la rejoindre sur la terrasse du musée, qu’il découvrait pour la toute première fois. De là sa réflexion un peu conne sur les p’tits sofas qui se trouvaient là. « Hey, on sait jamais hein, tu dois être une fille pleine de ressources. » Il rit, mais elle lui confirma que tout le set-up était déjà là, elle avait juste réservé l’espace. « T’aurais pu faire un effort. » Il la niaisait, of course. Sans trop se poser de questions mais surtout parce qu’il avait le goût, Elmo embrassa Mack, pis elle ne sembla pas réticente du tout à ce geste. « Merci. » Répondit-il au bonne fête. Quand elle désigna la place rien que pour eux pour la soirée, il sourit en prenant enfin le temps de bien tout regarder. « C’est vraiment beau, sérieux. J’peux pas croire que ça fait huit ans que j’suis ici pis que j’ai jamais vu qu’y’avait ça. » Il alla s’asseoir sur l’un des p’tits sofas (en se pitchant dessus plus qu’autre chose) et attrapa le cadeau au passage. Taquin pis enfantin, il le secoua un peu. « C’est tu pour moi, ça ? » Il aurait pu, j'sais pas moi, lui demander comment avait été son voyage, son contrat. Mais non il pensait rien qu'à son petit cadeau.

__________________________


❝ tu es LA Mackenzie Jordan ❞
mais bébé j'suis pas là que pour ton fame, je suis là pour ton sourire, ton regard séduisant. j'suis là parce que tu m'fais vibrer de la tête aux pieds, des cheveux aux ongles d'orteils ouais. j'suis là parce que ta voix j'l'entends pas qu'à la radio, j'l'entends en écho quand j'fais dodo. bébé y'en a pas d'autres comme toi, moi j'te lâche pas, une fille comme ça, ça ne s'retrouve pas, alors cette belle âme-là je la garde pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Mackenzie Jordan
Mackenzie Jordan
POINTS : 30
MESSAGE : 694
ICI DEPUIS : 19/09/2023
COMPTES : alexis,leyla,arielle, phoebe,will, summer & olive
CRÉDITS : depraysie

STATUT : dancing on the edge, 'bout to take it too far. it's messing with my head, don't wanna mess with your hearts (elmo & eliot)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyJeu 30 Mai 2024 - 0:25

Pour être pleine de ressources, ça elle l'était. Kenzie non plus ne savait pas que ça existait cet endroit avant aujourd'hui. Elle avait fait ses recherches, cherchant un espace cute pis qui leur donnerait un minimum d'intimité. C'était pas son genre d'aller au musée toute seule alors ça l'avait surprise de voir qu'il y avait ça juste là, à porter de main et libre à la dernière minute. Bon, elle avait payé pour s'assurer que ce serait rien que pour eux, quand même, mais ça, c'était Kenzie qui pigeait dans ses ressources. Malgré les commentaires d'Elmo, elle sentait qu'il était content. C'était surtout dû à son grand sourire niaiseux qu'il arborait depuis qu'il était arrivé devant elle. « T'es fatiguant, je peux m'en aller aussi. » lui dit-elle avec une petite grimace. Leur baiser qui suivait confirmait juste que non, Kenzie n'allait pas s'en aller nul et part et qu'Elmo, il ne pensait pas vraiment qu'elle n'avait pas fait d'effort. « De rien. » dit-elle avec un sourire avant de lui voler un autre baiser. Elle désigna finalement l'endroit, attendant qu'il lui montre un peu de gratitude. « T'es tu surpris parce que tu viens vraiment souvent au musée pis tu te trouves aveugle? » demanda-t-elle en riant. Pas mal certaine qu'il était comme elle et se tenait loin de ce genre d'endroit. Prenant ça en compte, c'était pas si surprenant qu'il n'ait pas été au courant. Kenzie suivit Elmo sur le sofa, s'y déposant un peu plus doucement que lui tandis qu'il faisait déjà sa fouine dans le cadeau. C'était pas trop sa force à la brune d'offrir des cadeaux, puis elle ne le connaissait pas tant que ça, Elmo. C'était plus une pensée qu'autre chose. « Non, j'me suis ramené ça de LA et je voulais te le montrer. » lui répliqua-t-elle, sarcastique. Elle lui arracha des mains avec de gros yeux et le mit derrière son dos. « T'es donc ben bébé. Un p'tit comment ça va c'était de trop? » lui reprocha-t-elle sans être vraiment fâchée. Elle avait eu trop hâte de revenir à Bowen pour se fâcher contre lui pour des niaiseries, mais en temps normal elle aurait pu. Juste pas ce soir. Elle se contenta donc de lui tirer la langue et de lui rendre le cadeau. « Vas-y, ouvre le monsieur l'impatient. » le pressa-t-elle. « C'est pas grand chose, par contre. » l'avertit-elle, un peu insécure finalement. Peut-être qu'il se créait des attentes, Elmo. Il était peut-être le genre à s'attendre à un énorme cadeau puisqu'elle était une célébrité ou quelque chose du genre. Là, elle lui avait juste acheté une paire de baguettes pour son drum avec ses initiales de gravé. De la bonne qualité, un p'tit truc un peu quétaine, mais elle avait toujours vu son drummer à elle avoir ça comme porte-bonheur. P'tête que ça pouvait être celui d'Elmo pour lorsqu'il ferait des shows, c'était aussi un peu sa façon de lui montrer qu'elle croyait en lui. Plein de non-dits mis dans un simple petit cadeau. Ce serait bien qu'elle les lui communique, mais pour l'instant elle le regarda juste déballer.

__________________________


maybe it's the fact that I can't go back, maybe it's the river's not much calmer now. I can hear the storm knocking at my door, and I just wanna answer
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elmo Santavenere
Elmo Santavenere
POINTS : 360
MESSAGE : 2088
ICI DEPUIS : 06/05/2019
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ nova ⋄ reyansh
CRÉDITS : rainbow star (a) & astra (s) & astierian (gif)

STATUT : ⋄ where there is desire, there is gonna be a flame. where there is a flame, someone's bound to get burned. (mackenzie)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: naïf et immature, elmo ne connaît rien encore à la vie et ça paraît parfois dans ses commentaires et ses réflexions ‹ il est très actif sur les réseaux sociaux, un peu trop au goût des gens en sa compagnie lorsqu'il a toujours le nez sur l'écran de son téléphone ‹ d'ailleurs, un de ses passe-temps favoris est de créer des memes ‹ il est surnommé mr roboto par ses amis parce qu'il s'est tellement cassé de trucs qu'il a des vis ou des plaques de métal chirurgicales à peu près partout dans son corps ‹ il vit en colocation depuis le début de ses études universitaires mais comme c'est la première fois qu'il habite sans ses parents, il a encore un peu de mal à ne pas trop se laisser traîner ‹ il est dans l'équipe football (soccer) de son université mais il ne passe pas assez de temps sur le terrain à son goût ‹ il ne connaît absolument pas ses limites quant à l'alcool et il est le premier qu'on retrouve en train de vomir lors des fêtes ‹ il est batteur dans un groupe de musique, meilleure façon qu'il a trouvée (avec le sport) de dépenser ce trop-plein d'énergie qu'il a ‹ on lui a diagnostiqué un tdah alors qu'il était enfant ‹ adolescent, il adorait les jeux de cartes et de chance en ligne mais maintenant qu'il est devenu adulte, c'est davantage un problème puisqu'il a découvert le casino ‹ il adore le café et les boissons énergisantes, ce qui n'aide en rien son hyperactivité ‹ il n'a jamais été très doué à l'école parce qu'il manque souvent de sérieux mais depuis qu'il est à l'université, ses fins de session sont devenus synonymes de dur labeur et de nuits blanches ‹ dès qu'un événement branché se déroule en ville ou à proximité, on peut être certain d'y croiser elmo ‹ il fait du skate et du surf depuis qu'il est arrivé ici, alors il n'est pas encore expert mais il se débrouille que ce soit sur les routes ou sur les vagues
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptySam 1 Juin 2024 - 4:08

« Non non non non. » Dit fermement Elmo en rapprochant Mackenzie de lui, la gardant contre lui tout aussi fermement que ses mots. « T’es partie assez longtemps de même. » Il avait essayé de ne pas être clingy, Elmo, pendant toutes ces semaines-là de distance. Il savait que c’était lourd parce qu’il haïssait quand des filles s’accrochaient de même à lui, mais il savait aussi que lorsqu’il tombait amoureux, il pouvait rapidement devenir comme ça lui aussi. Mais comme c’était pas mal trop tôt pour être aussi intense, il s’était gardé une petite gêne et avait même joué les indépendants, le plus qu’il pouvait, même s’il avait pris des nouvelles aux quelques jours. Il aurait pu le faire aux quelques heures, s’il s’était écouté. « Non, pour vrai, je suis genre venu une fois je pense, avant aujourd’hui. Pis c’était pas pour regarder les tableaux. » Elmo n’avait rien contre l’art, après tout la musique était une forme d’art et il l’appréciait énormément, mais mettons que des fois, les peintures un peu what the fuck, ça le rendait plus confus qu’autre chose. Il ne comprenait pas les gens qui pouvaient passer des heures à analyser une œuvre. C’était lourd. Encore plus que quelqu’un de clingy. L’italien s’en alla s’asseoir sur un des sofas, s’y pitchant sans trop de gêne, et avec encore moins de gêne il s’empara du petit cadeau posé sur la table basse devant lui. « Tu t’emballes tes propres bébelles ? T’es drôle. » Bien sûr, qu’il avait compris le sarcasme. Il faisait juste rentrer dans le jeu, comme d’hab. Mackenzie lui prit le petit paquet des mains, devant l’air outré d’Elmo qui se faisait voler son précieux. Elle avait raison, par contre, il aurait pu lui demander comment ça allait, avant de faire son bébé. « Ouais, s’cuse. En même temps, fallait pas le laisser à ma vue. » Il esquissa un sourire, pis ça fonctionna, parce qu’elle le lui redonna et l’autorisa même à l’ouvrir. Hey, il se fit pas prier. Lorsqu’il découvrit les baguettes de drum avec ses initiales gravées dessus, il fut pris de court, parce qu’il trouvait que c’était vraiment, vraiment une belle attention. Il avait jamais reçu de quoi de même, qu’il pourrait traîner avec lui sur les stages, un genre de porte-bonheur. Pis ça lui ferait tout le temps penser à Mackenzie. « Ayoye, wow. » Est-ce qu’il était un tout petit peu ému mais tentait de le cacher pour être manly ? Totalement. « Merci, Mack. J’sais pas quoi dire de plus … c’est … j’l’apprécie vraiment. Ça va être ma paire préf’ à partir de maintenant, c’est sûr. » Il leva les yeux vers Mackenzie, la regarda un moment avec le regard heureux, pis il l’embrassa. « Merci. » Répéta-t-il alors que ses yeux se reportaient sur les baguettes. Il finit enfin par les déposer sur la table devant, pis il se recala dans le sofa. « Ok, maintenant que tu peux avoir toute mon attention parce que ma curiosité est satisfaite … Comment ça a été, L.A. ? »

__________________________


❝ tu es LA Mackenzie Jordan ❞
mais bébé j'suis pas là que pour ton fame, je suis là pour ton sourire, ton regard séduisant. j'suis là parce que tu m'fais vibrer de la tête aux pieds, des cheveux aux ongles d'orteils ouais. j'suis là parce que ta voix j'l'entends pas qu'à la radio, j'l'entends en écho quand j'fais dodo. bébé y'en a pas d'autres comme toi, moi j'te lâche pas, une fille comme ça, ça ne s'retrouve pas, alors cette belle âme-là je la garde pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Mackenzie Jordan
Mackenzie Jordan
POINTS : 30
MESSAGE : 694
ICI DEPUIS : 19/09/2023
COMPTES : alexis,leyla,arielle, phoebe,will, summer & olive
CRÉDITS : depraysie

STATUT : dancing on the edge, 'bout to take it too far. it's messing with my head, don't wanna mess with your hearts (elmo & eliot)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyLun 3 Juin 2024 - 3:53

Elle aurait aimé ça avoir le temps de dire un beau bye en bonne et due forme à Elmo avant de partir, le prévenir des jours à l'avance et ne pas juste lui lancer l'information quelques heures avant son vol. Elle aurait aussi juste aimer ça rester et continuer ce qu'ils étaient en train de bâtir, mais bon. On n'a pas toujours ce que l'on veut dans la vie et ça, elle l'avait appris à la dure. Elle aurait quand même aimer ça qu'ils se textent un peu plus pendant qu'elle était là-bas. Déjà qu'Eliot aussi lui répondait à peine, on rajoutait un message aux quelques jours d'Elmo, disons qu'elle s'était senti pas mal seule, Kenzie. Elle n'avait rien dit parce que bon, un début de fréquentation, ça devait être simple et facile. Elle n'allait pas commencer à gosser Elmo pour avoir plus d'attention. S'il voulait le faire, il le ferait, right? Elle était quand même contente de constater qu'elle lui avait manqué. Ça compensait. Elle était aussi contente de savoir que le fait qu'Elmo ne venait jamais au musée avait joué en sa faveur pour conserver l'effet de surprise. « Tu venais pour quoi debord? » lui demanda-t-elle en plissant les yeux. Pas sûre qu'elle voulait le savoir, mais bon la question était posée. La question du cadeau qui trainait là aussi ne tarda pas à être posée. Kenzie aurait pu le cacher, ça aurait évité qu'un petit sac ait toute l'attention d'Elmo plutôt qu'elle. Elle lui reprit assez vite, préférant lui donner quand ELLE le déciderait. « C'était pas prévu que t'aies aucune capacité de te retenir en sa présence. » souligna-t-elle avant de lui redonner. Elle lui aurait offert rapidement, elle ne l'aurait pas fait attendre pendant 2h, mais hey c'était son idée cette soirée, elle aimerait ça avoir un peu le contrôle quand même. Kenzie le regarda donc ouvrir le petit cadeau, pas trop certaine s'il allait apprécier ou juste trouver ça quétaine. Elle ne le connaissait pas tant que ça, Elmo. C'était difficile de lui trouver un cadeau significatif, mais ils avaient la musique qui les liait et miser là-dessus lui semblait être une bonne idée. Sa réaction arracha un sourire à Kenz, il avait l'air content, un peu bouche-bée aussi. « J'suis contente que ça te plaise. » lui dit-elle simplement, ne perdant pas son sourire. Après un échange de regards et un baiser, il déposa les baguettes et toute son attention fut reportée sur elle. « Enfinnnn. » dit-elle de façon exagérée, comme pour souligner que c'était pas la première chose qu'il avait fait. Elle se réinstalla un peu plus confortablement, plia une jambe pour s'asseoir dessus et colla son genou contre celui d'Elmo. « C'était correct. » dit-elle simplement en haussant les épaules. Une femme de peu de mots cette Mackenzie. Elle sentit que l'Italien attendait un peu plus de détails quand même alors elle soupira légèrement. « Je t'avais dit que c'était pour un tournage là... Ben c'était un genre de documentaire sur les enfants stars qui ont grandi. » expliqua-t-elle d'abord quand même peu enthousiaste du projet. Un sourire en coin se dessina sur son visage alors qu'elle enchainait : « J'ai pu parler de toi non-stop. » Elle ajouta un petit clin d'oeil avant de rire. « I wish.  C'était bien plus plate que ça. Assez humbling aussi de devoir parler de tout ce qui s'est passé dans les deux dernières années. » dit-elle en levant les yeux au ciel. Ils en avaient jamais parlé, Kenzie et Elmo de ce qui l'avait mené à déménager à Bowen. Comme il la suivait sur les réseaux, elle avait juste assumé qu'il avait lu tous les articles possibles sur elle, dont ceux qui parlaient de son addiction et de son overdose.

__________________________


maybe it's the fact that I can't go back, maybe it's the river's not much calmer now. I can hear the storm knocking at my door, and I just wanna answer
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elmo Santavenere
Elmo Santavenere
POINTS : 360
MESSAGE : 2088
ICI DEPUIS : 06/05/2019
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ nova ⋄ reyansh
CRÉDITS : rainbow star (a) & astra (s) & astierian (gif)

STATUT : ⋄ where there is desire, there is gonna be a flame. where there is a flame, someone's bound to get burned. (mackenzie)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: naïf et immature, elmo ne connaît rien encore à la vie et ça paraît parfois dans ses commentaires et ses réflexions ‹ il est très actif sur les réseaux sociaux, un peu trop au goût des gens en sa compagnie lorsqu'il a toujours le nez sur l'écran de son téléphone ‹ d'ailleurs, un de ses passe-temps favoris est de créer des memes ‹ il est surnommé mr roboto par ses amis parce qu'il s'est tellement cassé de trucs qu'il a des vis ou des plaques de métal chirurgicales à peu près partout dans son corps ‹ il vit en colocation depuis le début de ses études universitaires mais comme c'est la première fois qu'il habite sans ses parents, il a encore un peu de mal à ne pas trop se laisser traîner ‹ il est dans l'équipe football (soccer) de son université mais il ne passe pas assez de temps sur le terrain à son goût ‹ il ne connaît absolument pas ses limites quant à l'alcool et il est le premier qu'on retrouve en train de vomir lors des fêtes ‹ il est batteur dans un groupe de musique, meilleure façon qu'il a trouvée (avec le sport) de dépenser ce trop-plein d'énergie qu'il a ‹ on lui a diagnostiqué un tdah alors qu'il était enfant ‹ adolescent, il adorait les jeux de cartes et de chance en ligne mais maintenant qu'il est devenu adulte, c'est davantage un problème puisqu'il a découvert le casino ‹ il adore le café et les boissons énergisantes, ce qui n'aide en rien son hyperactivité ‹ il n'a jamais été très doué à l'école parce qu'il manque souvent de sérieux mais depuis qu'il est à l'université, ses fins de session sont devenus synonymes de dur labeur et de nuits blanches ‹ dès qu'un événement branché se déroule en ville ou à proximité, on peut être certain d'y croiser elmo ‹ il fait du skate et du surf depuis qu'il est arrivé ici, alors il n'est pas encore expert mais il se débrouille que ce soit sur les routes ou sur les vagues
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyMer 5 Juin 2024 - 4:15

Est-ce qu’Elmo allait réellement révéler à Mackenzie les raisons pour lesquelles il était déjà venu au musée ? Of course que ce n’était pas pour admirer les sculptures et les tableaux. Of course que ce n’était pas pour en apprendre davantage sur la palpitante histoire de Bowen. Il avait juste voulu coucher avec une fille un peu history nerd pis ça avait fonctionné parce qu’il avait couché avec elle dans la petite salle de visionnement d’un documentaire sur le port de Bowen dans les années 1800. Mettons qu’il se souvenait pas trop trop de ce que ça disait de bon. Bref, tout ça pour dire que Mackenzie avait beau sûrement se douter que c’était en lien avec une date et pas un intérêt marqué pour l’histoire, Elmo n’avait pas besoin de confirmer quoi que ce soit.
« Je venais ici pensant découvrir
Les joyaux cachés au creux des falaises
Toutes les criques que Bowen peut réunir
Où il est bon de s’arrêter prendre ses aises
J’ai rapidement compris que ces trésors naturels
Ne se racontent pas entre les murs d’un musée
Que si les rivières et les vagues de la mer sont belles
C’est parce qu’elles brillent une fois le jour levé
Aucune photographie ne pourrait rendre justice
Aux rangées de manguiers et aux forêts denses
Aucun panneau explicatif ne pourrait être en lice
Les beautés de Bowen sont les vraies récompenses »

Avait lâché Elmo, à la place de dire qu’il était juste venu ici pour baiser. « J’pense que c’était une expo spéciale pour le Jour de la Terre ou d’quoi de même. Mais c’était un peu décevant. » Ajouta-t-il pour clore sa tirade poétique.

Il passa vite à autre chose, l’italien, quand il vit son cadeau qui l’attendait sur la table basse. « Pourtant, j’suis pas trop trop reconnu pour ma patience. » Il sourit. En réalité, Mackenzie et lui avaient beaucoup à apprendre l’un sur l’autre. Six mois, c’était pas beaucoup, et avant ça ils ne se connaissaient pas pantoute. Et ils ne s’étaient pas vu si souvent que ça, dans cette demi-année, quand on y pense. Surtout pas avec le long séjour de Mackenzie à Los Angeles. Après avoir déballé son cadeau, Elmo laissa très clairement paraître qu’il était touché par l’attention. Le choix du cadeau était juste parfait. Il n’aurait pas pu imaginer mieux que ça (il n’avait même pas d’attentes, de toute façon, mais quand même). Il sourit à la jeune femme quand elle affirma être contente de voir que ça lui plaisait autant. Mais il avait assez eu l’attention, là ! C’était au tour de Mackenzie de lui parler de son contrat à L.A. « Tu t’plains que je prends pas tout de suite des nouvelles mais quand j’en prends, j’ai juste un c’est correct ? » Demanda-t-il, faussement irrité. C’était juste pour montrer qu’il attendait pas mal plus de détails que ça, franchement. « Me semble ouais, que t’aurais parlé de moi. » Il secoua la tête avec un léger rire alors qu’elle riait aussi, confirmant qu’elle disait de la merde. Elle reprit. Elmo eut un air un peu plus sérieux. Il s’accouda au dossier du sofa et posa sa tête dans sa main, se tournant un peu vers Mackenzie du même coup. « Tu m’en as jamais trop parlé, de ce qui s’est passé dans les dernières années. T’sais, j’mentirai pas, j’ai un peu vu des trucs passer, mais … j’ai juste un côté de la médaille, le côté des médias, pis on sait que c’est pas toujours la vérité. J’aimerais ben ça le savoir, comment t’as vécu tout ça. Idéalement avant que tout le reste du monde le sache en regardant le documentaire … »

__________________________


❝ tu es LA Mackenzie Jordan ❞
mais bébé j'suis pas là que pour ton fame, je suis là pour ton sourire, ton regard séduisant. j'suis là parce que tu m'fais vibrer de la tête aux pieds, des cheveux aux ongles d'orteils ouais. j'suis là parce que ta voix j'l'entends pas qu'à la radio, j'l'entends en écho quand j'fais dodo. bébé y'en a pas d'autres comme toi, moi j'te lâche pas, une fille comme ça, ça ne s'retrouve pas, alors cette belle âme-là je la garde pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Mackenzie Jordan
Mackenzie Jordan
POINTS : 30
MESSAGE : 694
ICI DEPUIS : 19/09/2023
COMPTES : alexis,leyla,arielle, phoebe,will, summer & olive
CRÉDITS : depraysie

STATUT : dancing on the edge, 'bout to take it too far. it's messing with my head, don't wanna mess with your hearts (elmo & eliot)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyDim 9 Juin 2024 - 23:44

Ce serait mentir de dire que Kenzie ne s'attendait pas à ce que qu'Elmo soit déjà venu ici pour une date. Elle n'était pas conne non plus. Son petit poème, par contre, l'a pris un peu au dépourvu. C'était comme une façon extra longue de ne pas répondre à la question? Elle n'avait pas besoin de réponse, mais n'avait pas non plus besoin de poème. Elle le regarda un peu bouche bée, les sourcils froncés et répondit seulement : « Hum, ok. » avant de passer à autre chose. Le sujet de son cadeau semblait l'intéressé davantage vu son impatience et même si Kenzie se permit un commentaire, ça ne la dérangeait pas. « Considère moi avertie, maintenant. » dit-elle en faisant une petite grimace. Elle ne connaissait pas encore tous les côtés d'Elmo, en fait elle n'en connaissait presque pas. C'était encore bien embryonnaire ce qu'ils vivaient là. Par contre, elle semblait le connaître juste assez pour lui offrir quelque chose de pas trop dans le champ. Une fois le cadeau déballé et Elmo satisfait, le projecteur switcha vers Kenzie pour qu'elle parle de son voyage à LA. « J'te fais languir, c'est mérité. » lui répondit-elle à la blague après une très (trop) courte réponse. Elle ne le faisait pas vraiment languir, c'est juste que même si elle avait chialé, elle n'avait pas 1000 choses à dire sur son expérience. Ça aurait été bien mieux de parler d'Elmo, comme elle venait de dire à la blague. En même temps, pas tant parce qu'elle était assez fan de l'intimité qu'elle avait sur sa vie privée depuis qu'elle vivait à Bowen. Elle avait quand même dû parler de choses plates plates comme les raisons de son éloignement de la vie hollywoodienne puis revenir sur son parcours, sur ce qui l'avait mené là aujourd'hui. Elle avait assumé qu'Elmo était au courant de tout, qu'il avait lu tous les articles et que - par miracle- ces informations-là ne lui avaient pas fait peur, mais il semblait avoir besoin de confirmations ou d'infos supplémentaires. Elle ne savait pas trop ce qu'elle devait dire ou pas, Kenzie, pas parce qu'elle voulait mentir, juste parce qu'elle ne voulait pas que ça ait l'air si grave que ça. Elle prit la même position que lui, tournant la tête pour le regarder et déposant celle-ci dans sa main avant de soupirer doucement. « Ouin c'est pas vraiment une fierté, disons. » dit-elle en riant doucement. Elle fit mine de réfléchir, juste pour rassembler les infos dans sa tête. « Je sais pas les infos que t'as, mais comme... C'est rien de surprenant à Hollywood là. Tout le monde consomme diverses drogues, j'ai abusé une soirée, j'ai od'd pis... Après que j'sois allée en rehab, je suis venue ici. » dit-elle en haussant les épaules. Comment banaliser le tout. Elle ne voulait pas lui mentir à Elmo, mais même elle était encore un peu dans le déni d'à quel point elle avait eu besoin de consommer et ce, pendant des années. Déjà qu'avec Eliot, elle avait recommencé, puis ce serait mentir de dire qu'elle était restée sobre pendant son voyage. C'était une petite bête noire qu'elle n'était pas encore prête à bien affronter. « Ok j'ai pas abusé juste cette soirée-là mettons. Mais c'est comme ça là-bas. C'est juste que de devoir en parler à la caméra, j'm'en serais passée. » dit-elle en haussant les épaules. Elle était satisfaite avec sa version. Elle ne s'était pas tant ouverte que ça dans le documentaire, Kenzie, juste assez pour respecter son contrat, mais Elmo n'y trouverait pas une version complètement différente non plus.

__________________________


maybe it's the fact that I can't go back, maybe it's the river's not much calmer now. I can hear the storm knocking at my door, and I just wanna answer
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elmo Santavenere
Elmo Santavenere
POINTS : 360
MESSAGE : 2088
ICI DEPUIS : 06/05/2019
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ nova ⋄ reyansh
CRÉDITS : rainbow star (a) & astra (s) & astierian (gif)

STATUT : ⋄ where there is desire, there is gonna be a flame. where there is a flame, someone's bound to get burned. (mackenzie)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: naïf et immature, elmo ne connaît rien encore à la vie et ça paraît parfois dans ses commentaires et ses réflexions ‹ il est très actif sur les réseaux sociaux, un peu trop au goût des gens en sa compagnie lorsqu'il a toujours le nez sur l'écran de son téléphone ‹ d'ailleurs, un de ses passe-temps favoris est de créer des memes ‹ il est surnommé mr roboto par ses amis parce qu'il s'est tellement cassé de trucs qu'il a des vis ou des plaques de métal chirurgicales à peu près partout dans son corps ‹ il vit en colocation depuis le début de ses études universitaires mais comme c'est la première fois qu'il habite sans ses parents, il a encore un peu de mal à ne pas trop se laisser traîner ‹ il est dans l'équipe football (soccer) de son université mais il ne passe pas assez de temps sur le terrain à son goût ‹ il ne connaît absolument pas ses limites quant à l'alcool et il est le premier qu'on retrouve en train de vomir lors des fêtes ‹ il est batteur dans un groupe de musique, meilleure façon qu'il a trouvée (avec le sport) de dépenser ce trop-plein d'énergie qu'il a ‹ on lui a diagnostiqué un tdah alors qu'il était enfant ‹ adolescent, il adorait les jeux de cartes et de chance en ligne mais maintenant qu'il est devenu adulte, c'est davantage un problème puisqu'il a découvert le casino ‹ il adore le café et les boissons énergisantes, ce qui n'aide en rien son hyperactivité ‹ il n'a jamais été très doué à l'école parce qu'il manque souvent de sérieux mais depuis qu'il est à l'université, ses fins de session sont devenus synonymes de dur labeur et de nuits blanches ‹ dès qu'un événement branché se déroule en ville ou à proximité, on peut être certain d'y croiser elmo ‹ il fait du skate et du surf depuis qu'il est arrivé ici, alors il n'est pas encore expert mais il se débrouille que ce soit sur les routes ou sur les vagues
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyLun 10 Juin 2024 - 3:25

Ça lui arrivait, à Elmo, des bulles comme ça. Avec un peu de recul, en se repassant son poème dans sa tête, il comprenait pourquoi ce n’était pas ses chansons à lui qu’on sélectionnait. Mettons que l’écriture, les rimes, le vocabulaire recherché, le sens profond, c’était pas trop son style. Hey, au moins, il se rattrapait avec un sens du rythme des plus incroyables ! Un peu embarrassé, lui non plus n’ajouta rien quand Mackenzie passa rapidement à autre chose, un peu bouche-bée de ce poème sorti de nulle part qui ne répondait pas pantoute à sa question. Heureusement que le déballement de son cadeau de fête vint complètement changer l’ambiance, et que l’atmosphère redevint tout ce qu’il y a de plus normal. Ses nouvelles baguettes de drum déposées sur la table devant eux, Elmo pouvait maintenant se concentrer en totalité sur Mackenzie et son expérience de retour à Los Angeles. C’était probablement l’occasion d’en savoir un peu plus sur ce que la chanteuse avait vécu dans les dernières années. Elmo, il avait certes une curiosité un peu malsaine, mais c’est aussi qu’il se disait que si ça devait devenir plus sérieux avec Mackenzie, il voulait savoir un peu tout sur elle, le meilleur comme le pire. Les démons qui l’habitaient encore à ce jour. Il voulait sa version à elle, pas celle des médias. « Hey, si on devait être fiers de tout ce qu’on fait, dans vie … » Il essayait de la rassurer, mais c’est sûr que ses niaiseries à lui, comparativement à ses conneries à elle, ça ne devait pas être grand chose. Quoique, quand même, parfois, Elmo il laissait pas sa place. Sauf qu’il n’avait jamais fait de surdose, lui. Ça lui fit penser à Milo, quand il s’était effondré sur scène, à une représentation des Monkey Squad sur la plage. Ce soir-là, il avait pensé au pire. Il avait eu tellement peur de le perdre. Pas sûr que ça lui tentait de retenter l’expérience de ce risque-là auprès de Mackenzie. Prenant sans doute le silence d’Elmo comme un questionnement ou un doute, elle avoua qu’elle n’avait pas juste abusé cette soirée-là, en fait. Elle banalisait pas mal, Mackenzie, en disant qu’à Hollywood, c’était comme ça, que tout le monde faisait ça. Sûrement pas tout le monde, quand même. Mais bon, il pouvait pas trop juger. Il savait qu’il aurait fait pareil. Ça faisait même pas de doute. « C’est comme ça là-bas … pis c’est comment, ici ? Est-ce qu’avec la rehab, t’as réussi à t’sortir de tout ça ? Tu me parlais l’autre fois de ton problème avec l’alcool … c’est tu pareil avec les drogues ? » Il voulait quand même savoir dans quoi il s’embarquait, Elmo. Pis aussi, savoir s’il devait faire attention quand il était avec Mackenzie. Même s’il prenait rarement de la drogue, ça pouvait lui arriver dans des soirées ben festives, pis quand même assez souvent du pot avec le GDPC.

__________________________


❝ tu es LA Mackenzie Jordan ❞
mais bébé j'suis pas là que pour ton fame, je suis là pour ton sourire, ton regard séduisant. j'suis là parce que tu m'fais vibrer de la tête aux pieds, des cheveux aux ongles d'orteils ouais. j'suis là parce que ta voix j'l'entends pas qu'à la radio, j'l'entends en écho quand j'fais dodo. bébé y'en a pas d'autres comme toi, moi j'te lâche pas, une fille comme ça, ça ne s'retrouve pas, alors cette belle âme-là je la garde pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Mackenzie Jordan
Mackenzie Jordan
POINTS : 30
MESSAGE : 694
ICI DEPUIS : 19/09/2023
COMPTES : alexis,leyla,arielle, phoebe,will, summer & olive
CRÉDITS : depraysie

STATUT : dancing on the edge, 'bout to take it too far. it's messing with my head, don't wanna mess with your hearts (elmo & eliot)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyLun 10 Juin 2024 - 3:49

Y'en avait, des gens qui étaient relativement fiers de tout ce qu'ils faisaient dans la vie. Ceux qui avaient une sorte de moral compass et qui essayaient d'être la meilleure version d'eux-mêmes tout le temps. Ça existait. Kenzie n'en faisait juste pas partie. Pas qu'elle était une mauvaise personne ni parce qu'elle faisait exprès de juste faire des mauvais choix. Juste parce que souvent, elle ne réfléchissait pas trop. Elle vivait sa vie avec son coeur, ses émotions, ce qu'elle avait besoin de ressentir. Malheureusement, elle avait souvent eu besoin de ressentir du vide et la drogue l'avait aidé. Camoufler le bruit, les médias, les questions, les gens qui la touchent, qui lui parlent. Toute ça, ça avait fait un effet boule de neige et ça s'était transformé en problème sur lequel elle n'avait plus trop de contrôle. Mais elle pouvait pas juste toute dire ça à Elmo. Même elle, c'était pas quelque chose qu'elle aimait s'avouer. C'était plus simple de dire qu'à Hollywood, c'était comme ça. C'était pas si vrai que ça. Dans son cercle, ses fréquentations à elle, c'était comme ça. Pas partout. Elle lui fit un petit sourire un peu crispé quand il essaya de la rassurer, même si au fond il ne pouvait pas vraiment comprendre. Elle ne savait pas les infos qu'il avait, Elmo, mais il ne sembla pas surpris lorsqu'elle parla de son overdose. Il resta silencieux, comme s'il savait qu'elle banalisait le tout ou qu'elle retenait des informations. Elle lui en donna un p'tit peu plus, juste pour dire. À ce stade, elle ne voulait juste pas l'inquiéter inutilement. Elle en avait toujours parlé plus librement avec Eliot, de tout ça parce qu'il était présent presqu'à chaque fois qu'elle consommait, parce qu'il lui en donnait, qu'il avait été là au moment de sa surdose. Il n'était pas inquiet et ne l'empêchait pas de rien, c'était plus simple. Elmo, elle voulait pas que ça devienne un sujet récurrent avec lui. Elle ne voulait pas que ça ternisse l'image qu'il avait d'elle non plus. Les questions qu'il avait, ça annonçait ça un peu. Elle n'avait comme pas le choix de mentir un peu, pour son bien, pour le bien de cette relation qu'il commençait. Puis, elle allait bien pour de vrai, m'semble. « La désintox, c'était surtout obligatoire après la surdose, je pense que mes parents ne m'auraient jamais laissé partir sinon. Pis j'avais besoin de partir. » dit-elle d'abord, bien calme. « Mais je suis correcte, je prends des trucs parfois pendant des soirées ou quand je suis avec Eliot, mais c'est relax. C'est pas un problème. » dit-elle en finissant avec un sourire. Elle passa sa main libre dans les cheveux d'Elmo, gardant son sourire. En disant que c'était pas un problème, même elle, elle y croyait un peu. « T'as pas à t'inquiéter de rien. » conclus-t-elle d'un ton bien convaincu et convainquant. En tout cas, c'était le but. « T'en prends tu toi, des fois? » lui demanda-t-elle pour mieux jauger sa réaction et sa position face au sujet.



__________________________


maybe it's the fact that I can't go back, maybe it's the river's not much calmer now. I can hear the storm knocking at my door, and I just wanna answer
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elmo Santavenere
Elmo Santavenere
POINTS : 360
MESSAGE : 2088
ICI DEPUIS : 06/05/2019
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ nova ⋄ reyansh
CRÉDITS : rainbow star (a) & astra (s) & astierian (gif)

STATUT : ⋄ where there is desire, there is gonna be a flame. where there is a flame, someone's bound to get burned. (mackenzie)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: naïf et immature, elmo ne connaît rien encore à la vie et ça paraît parfois dans ses commentaires et ses réflexions ‹ il est très actif sur les réseaux sociaux, un peu trop au goût des gens en sa compagnie lorsqu'il a toujours le nez sur l'écran de son téléphone ‹ d'ailleurs, un de ses passe-temps favoris est de créer des memes ‹ il est surnommé mr roboto par ses amis parce qu'il s'est tellement cassé de trucs qu'il a des vis ou des plaques de métal chirurgicales à peu près partout dans son corps ‹ il vit en colocation depuis le début de ses études universitaires mais comme c'est la première fois qu'il habite sans ses parents, il a encore un peu de mal à ne pas trop se laisser traîner ‹ il est dans l'équipe football (soccer) de son université mais il ne passe pas assez de temps sur le terrain à son goût ‹ il ne connaît absolument pas ses limites quant à l'alcool et il est le premier qu'on retrouve en train de vomir lors des fêtes ‹ il est batteur dans un groupe de musique, meilleure façon qu'il a trouvée (avec le sport) de dépenser ce trop-plein d'énergie qu'il a ‹ on lui a diagnostiqué un tdah alors qu'il était enfant ‹ adolescent, il adorait les jeux de cartes et de chance en ligne mais maintenant qu'il est devenu adulte, c'est davantage un problème puisqu'il a découvert le casino ‹ il adore le café et les boissons énergisantes, ce qui n'aide en rien son hyperactivité ‹ il n'a jamais été très doué à l'école parce qu'il manque souvent de sérieux mais depuis qu'il est à l'université, ses fins de session sont devenus synonymes de dur labeur et de nuits blanches ‹ dès qu'un événement branché se déroule en ville ou à proximité, on peut être certain d'y croiser elmo ‹ il fait du skate et du surf depuis qu'il est arrivé ici, alors il n'est pas encore expert mais il se débrouille que ce soit sur les routes ou sur les vagues
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyLun 10 Juin 2024 - 4:06

tw : mentions de drogues & surdoses

Tant qu’à mentir un peu, Mackenzie aurait pu choisir un autre mensonge, parce que pour vrai, ça ne rassurait pas tellement Elmo. Aller en centre de désintoxication ne semblait pas avoir été quelque chose de volontaire de sa part. Elle était allée par obligation de ses parents, juste pour pouvoir s’enfuir après. Est-ce que la démarche de rehab avait donc été sérieuse ? Non, ses paroles suivantes le confirmaient, puisqu’elle prenait encore de la drogue, pendant des soirées, ou quand elle était avec Eliot. Rien que d’entendre ça, il n’aurait pas vraiment su dire pourquoi, ça le fit bouillonner. Ok, non, il savait pourquoi. Il était jaloux, d’Eliot. Il avait d’ailleurs déjà fait sa petite crise auprès de Mackenzie, à propos de ça. Il pensait qu’il y avait quelque chose, entre ces deux-là, que ce n’était pas que de l’amitié. D’apprendre qu’avec lui, elle continuait à se droguer, ça le faisait royalement chier. Eliot l’aidait à se détruire pis après ça il se disait être son ami ? Tout ça se bousculait dans la tête d’Elmo, et il fut extirpé de ses pensées quand Mackenzie passa une main dans ses cheveux. Son regard sembla ressortir de nulle part, et vint se poser dans les yeux de la jeune femme, même s’ils étaient rivés vers eux depuis le début. C’est comme si ça, il recommençait à la regarder pour de vrai, trop perdu dans son brouillard avant ça. Mackenzie lui assura qu’il n’avait pas à s’inquiéter. « Ok. Je te fais confiance. T’es la mieux placée pour le savoir. » Il força un sourire, parce que quand même, c’était un sujet un peu sensible pour lui. Mais bon, elle était quand même convaincante, Mackenzie, alors il voulait bien croire qu’elle savait ce qu’elle faisait. La chanteuse lui demanda si lui, ça lui arrivait d’en prendre. Il hocha la tête. « Du pot, mostly. Ça m’arrive souvent avec des amis. Pis ça m’arrive de prendre de la molly, de temps en temps, pour des festivals, des after-shows, des fêtes du genre … » Ça fait qu’on ne pouvait pas vraiment dire qu’Elmo était anti-drogue. Mais on voyait bien que quelque chose le travaillait quand même, alors que son pied bougeait nerveusement, rapidement. Il se gratta la tête, avant d’en parler : « J’ai un ami … ben, Milo, le chanteur de notre groupe … Y’a presque cinq ans de ça, y’a fait une overdose pendant un de nos spectacles. Yé juste … tombé, de même, pendant une chanson. Y’avait l’air mort. J’pensais vraiment, pendant deux secondes, qu’il l’était. » Se replonger là-dedans, c’était vraiment pas facile, pour Elmo. Le genre de flashbacks que tu veux pas avoir. « Je m’en suis tellement voulu parce que je savais qu’il avait un problème de conso’, mais j’ai rien fait, je le laissais faire. Je pensais qu’il était en contrôle. Je lui faisais confiance. » Il eut un petit rictus. C’est ce qu’il venait de dire à Mackenzie. Il la regarda, enfin. Il hésita, pis lâcha : « J’veux pas revivre ça. » Il ne pouvait pas.

__________________________


❝ tu es LA Mackenzie Jordan ❞
mais bébé j'suis pas là que pour ton fame, je suis là pour ton sourire, ton regard séduisant. j'suis là parce que tu m'fais vibrer de la tête aux pieds, des cheveux aux ongles d'orteils ouais. j'suis là parce que ta voix j'l'entends pas qu'à la radio, j'l'entends en écho quand j'fais dodo. bébé y'en a pas d'autres comme toi, moi j'te lâche pas, une fille comme ça, ça ne s'retrouve pas, alors cette belle âme-là je la garde pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Mackenzie Jordan
Mackenzie Jordan
POINTS : 30
MESSAGE : 694
ICI DEPUIS : 19/09/2023
COMPTES : alexis,leyla,arielle, phoebe,will, summer & olive
CRÉDITS : depraysie

STATUT : dancing on the edge, 'bout to take it too far. it's messing with my head, don't wanna mess with your hearts (elmo & eliot)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyMar 11 Juin 2024 - 3:37

Elle ne réfléchissait pas trop, Kenzie. Son but c'était pas de straight up mentir à Elmo, c'est juste que plus elle parlait, plus elle réalisait qu'elle lui donnait des raisons de s'inquiéter. Elle voulait juste éviter ça, mais elle ne se rendait pas compte que ça ne fonctionnait pas trop. Dans un sens, banaliser ses consommations, mais aussi sa surdose, c'était ce qu'elle avait toujours fait. C'était comme un masque qu'elle portait, mais aussi une façon de ne pas affronter la réalité. La réalité, c'était qu'elle aurait eu besoin d'une cure de désintox et d'une bonne thérapie, Mackenzie. S'exiler à Bowen, ça n'avait pas été miraculeux parce qu'elle avait encore tous ses p'tits démons à l'intérieur. Mais pour s'engager dans ce genre de guérison, fallait prendre conscience qu'on en avait besoin et elle n'était pas vraiment là. Donc ouais, sans vouloir mentir à Elmo, elle le faisait parce qu'elle se mentait à elle-même d'abord et avant tout. Elle lui fit un petit sourire lorsqu'il mentionna qu'il lui faisait confiance, continuant juste à jouer dans ses cheveux. Elle retourna la conversation vers lui, curieuse sur sa consommation, mais aussi sa position face à tout ça. À l'entendre, ça la rassura pas mal Kenzie. Elmo, il n'était pas blanc comme neige et semblait assez open à prendre différentes choses. Ça n'avait rien de cool, prendre de la drogue, mais ça rassurait quand même la brune de savoir qu'il n'était pas contre ça complètement. Elle hocha de la tête en l'écoutant, remarquant quand même qu'il avait l'air un peu à l'envers. « Es-tu correct? » lui demanda-t-elle doucement, se demandant bien ce qui pouvait le mettre dans cet état. Elle fronça les sourcils, se repositionnant pour bien l'écouter. Il raconta ce qui était arrivé à son ami, le chanteur de son groupe, y'a quelques années. Quand il avait fait une overdose. Kenzie resta surprise, figée un peu. Elle ne s'attendait pas à ça et se sentait mal de l'avoir replongé là-dedans en lui parlant de son histoire à elle. Surtout à voir comment ça bouleversait Elmo. « J'suis vraiment désolée que t'aies été témoin de ça. » lui souffla-t-elle en le regardant, tandis que lui ne la regardait pas. Elle ne pensait pas à cet aspect là, Kenzie, de l'impact que ça avait pu avoir sur ses proches. En même temps.. Quels proches? Les gens présents, c'était pas des gens qui tenaient vraiment à elle. Elle n'avait pas marqué personne. Elmo ajouta qu'il s'en était voulu, de pas avoir aidé son ami et de lui avoir fait confiance, reprenant les mêmes mots qu'il venait de lui dire. Ça faisait un peu mal d'entendre ça, dit comme ça, mais elle ne pouvait pas le blâmer. Le regard qu'il posa sur elle juste après lui brisa un peu le coeur, mais elle restait quand même dans le déni, Mackenzie. « C'est pas vraiment mon but que ça m'arrive une deuxième fois. » dit-elle simplement. Elle était supposée lui dire quoi? Qu'elle était un fuckin' mess et qu'ils étaient aussi ben de finir ça tout de suite? C'était vrai ce qu'elle disait, son but c'était pas de refaire une surdose, mais tout n'était pas aussi sous contrôle qu'elle le disait. Elle se déplaça un peu plus près d'Elmo sur le sofa et lui pris la main. « J'sais que ça changera rien à comment tu as pu te sentir, mais t'aurais sûrement rien pu faire même si t'avais essayé. Ça lui appartenait. Ses démons, sa volonté. » dit-elle en parlant de Milo. Elle ne le connaissait pas, mais elle savait bien que si la personne ne voulait pas se faire aider, et bien on ne pouvait pas l'aider. Elle le savait, mais faire le rapprochement avec elle-même, c'était autre chose. Elle n'était quand même pas conne et était capable d'avouer qu'elle n'était pas à 100% non plus. « J'comprendrais quand même si avec tout ce que je t'ai dit là... Ça te tente pu ou que tu trouves ça trop compliqué. J'suis correcte, mais ma vie est pas évidente, ça peut être beaucoup pour quelqu'un. » dit-elle en soupirant, ressentant le besoin de donner une porte de sortie à Elmo.  

__________________________


maybe it's the fact that I can't go back, maybe it's the river's not much calmer now. I can hear the storm knocking at my door, and I just wanna answer
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Elmo Santavenere
Elmo Santavenere
POINTS : 360
MESSAGE : 2088
ICI DEPUIS : 06/05/2019
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ nova ⋄ reyansh
CRÉDITS : rainbow star (a) & astra (s) & astierian (gif)

STATUT : ⋄ where there is desire, there is gonna be a flame. where there is a flame, someone's bound to get burned. (mackenzie)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: naïf et immature, elmo ne connaît rien encore à la vie et ça paraît parfois dans ses commentaires et ses réflexions ‹ il est très actif sur les réseaux sociaux, un peu trop au goût des gens en sa compagnie lorsqu'il a toujours le nez sur l'écran de son téléphone ‹ d'ailleurs, un de ses passe-temps favoris est de créer des memes ‹ il est surnommé mr roboto par ses amis parce qu'il s'est tellement cassé de trucs qu'il a des vis ou des plaques de métal chirurgicales à peu près partout dans son corps ‹ il vit en colocation depuis le début de ses études universitaires mais comme c'est la première fois qu'il habite sans ses parents, il a encore un peu de mal à ne pas trop se laisser traîner ‹ il est dans l'équipe football (soccer) de son université mais il ne passe pas assez de temps sur le terrain à son goût ‹ il ne connaît absolument pas ses limites quant à l'alcool et il est le premier qu'on retrouve en train de vomir lors des fêtes ‹ il est batteur dans un groupe de musique, meilleure façon qu'il a trouvée (avec le sport) de dépenser ce trop-plein d'énergie qu'il a ‹ on lui a diagnostiqué un tdah alors qu'il était enfant ‹ adolescent, il adorait les jeux de cartes et de chance en ligne mais maintenant qu'il est devenu adulte, c'est davantage un problème puisqu'il a découvert le casino ‹ il adore le café et les boissons énergisantes, ce qui n'aide en rien son hyperactivité ‹ il n'a jamais été très doué à l'école parce qu'il manque souvent de sérieux mais depuis qu'il est à l'université, ses fins de session sont devenus synonymes de dur labeur et de nuits blanches ‹ dès qu'un événement branché se déroule en ville ou à proximité, on peut être certain d'y croiser elmo ‹ il fait du skate et du surf depuis qu'il est arrivé ici, alors il n'est pas encore expert mais il se débrouille que ce soit sur les routes ou sur les vagues
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyMer 12 Juin 2024 - 4:04

Elmo aurait pu laisser Mackenzie lui jouer dans les cheveux, apprécier le moment, ne pas teinter ça de confidences lourdes et obscures. Il aurait pu juste lui dire qu’il lui faisait confiance et qu’il n’était pas contre sa consommation de drogues puisque lui aussi en consommait de toute façon. Ça aurait pu s’arrêter là, ils auraient passé à autre chose pis la soirée aurait été douce et drôle. Sauf que le non-verbal de l’italien avait parlé, pis haut, pis fort. Forcément, Mackenzie avait remarqué que quelque chose n’allait pas. Ce qui s’était passé sur scène, y’a cinq ans, ça avait réellement été un traumatisme pour Elmo, qui avait rapidement enfoui ça loin et profond. C’est la première fois que ça refaisait surface, en fait, et ce n’était pas facile de dealer avec le flot d’émotions négatives. « Merci. » Lâcha juste Elmo quand Mackenzie affirma être désolée qu’il ait été témoin de ça. Il la regarda un millième de seconde, avant de détourner encore le regard. C’était pas lui le pire dans l’histoire, évidemment c’est Milo qui avait fait une overdose, mais c’est vrai que pour tout le monde autour, pour les proches, c’était assez éprouvant également. C’est pour cette raison-là qu’Elmo, il ne pensait pas pouvoir passer à travers ça une autre fois, encore moins si c’était Mackenzie qui devait faire une autre surdose. Auprès d’un ami aussi proche ça avait été un coup dur, mais auprès de la fille qu’il appréciait de plus en plus, de laquelle il était en train de tomber amoureux, même, ce serait certainement la panique totale tout autant. « Non, j’imagine ben que c’est pas ton but … Mais fais attention, ok ? J’sais ben qu’on se connaît pas beaucoup, que c’est tout récent nous deux, mais … quand même. J’ai pas envie de t’perdre. » Surtout pas de cette manière-là. Mackenzie se déplaça sur le sofa, se rapprochant de lui, prenant sa main, alors qu’il lui avait confié qu’il s’était senti tellement coupable, pour Milo. De ne rien avoir vu venir. De n’avoir rien fait. « Je sais ben. Il m’a dit la même chose, j’pense. Mais j’imagine qu’il y a quand même quelques affaires qu’on peut faire pour aider … ? » Il ne demandait évidemment plus ça pour Milo, c’était plutôt une question qui visait Mackenzie. Si le drummer pouvait faire quoi que ce soit pour apaiser les démons de la chanteuse, il essaierait de le faire. Et ce ne serait certainement pas en mettant un terme à leur relation, aujourd’hui, maintenant, pour se protéger, qu’il atteindrait cet objectif-là. « Hey, non. J’m’en vais pas vers ça, pantoute. » Du bout de ses doigts, il caressait la main de Mackenzie. « J’peux être beaucoup, moi aussi. J’ai peut-être pas un problème de conso de ce genre-là, mais j’sais me mettre dans marde moi avec, pis c’est pas rose tout l’temps. Si t’es game, moi j’suis game que ce soit compliqué au boutte, mais qu’on soit ensemble là-dedans. » Il sourit légèrement, relevant un peu le menton. « T’en vaux crissement la peine, Mackenzie Jordan. » Affirma-t-il.  

__________________________


❝ tu es LA Mackenzie Jordan ❞
mais bébé j'suis pas là que pour ton fame, je suis là pour ton sourire, ton regard séduisant. j'suis là parce que tu m'fais vibrer de la tête aux pieds, des cheveux aux ongles d'orteils ouais. j'suis là parce que ta voix j'l'entends pas qu'à la radio, j'l'entends en écho quand j'fais dodo. bébé y'en a pas d'autres comme toi, moi j'te lâche pas, une fille comme ça, ça ne s'retrouve pas, alors cette belle âme-là je la garde pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Mackenzie Jordan
Mackenzie Jordan
POINTS : 30
MESSAGE : 694
ICI DEPUIS : 19/09/2023
COMPTES : alexis,leyla,arielle, phoebe,will, summer & olive
CRÉDITS : depraysie

STATUT : dancing on the edge, 'bout to take it too far. it's messing with my head, don't wanna mess with your hearts (elmo & eliot)

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) EmptyAujourd'hui à 3:55

C'était pas la plus douée pour rassurer les gens, Kenzie. Elle n'avait jamais vraiment eu à le faire, pas de façon sincère en tout cas. Elmo, c'était comme le premier à s'en faire réellement pour elle. Well, le deuxième si on comptait Eliot. Disons, le premier alors qu'il y avait des sentiments d'impliqués. Parce que oui, Kenzie aussi elle ressentait des sentiments plutôt forts pour l'Italien. Ça rendait la tâche de lui promettre de faire attention plus compliqué, surtout parce qu'elle n'était pas certaine d'avoir amplement le contrôle sur elle-même, sur ses consommations et sur sa capacité à bien gérer ça. Mais tout ça, elle pouvait pas le dire à Elmo, pas après l'avoir entendu parler de son ami et de son overdose comme ça. « Oui j'fais attention. Tu ne me perdras pas. » lui dit-elle quand même avec un petit sourire, sans rien promettre. Elle le trouvait cute de s'en faire, cute de lui partager tout ça et c'est sur cet aspect qu'elle choisit de se concentrer. Elle essaya aussi de lui enlever la culpabilité qu'il pouvait avoir, sachant très bien que personne de l'extérieur ne pouvait vraiment changer les consommations de quelqu'un si cette personne ne voulait pas le faire elle-même. Ça allait souvent bien plus loin que ça, les additions, c'était pas quelque chose qui se stoppait avec un peu de volonté, ça pouvait consumer de l'intérieur, ça prenait toute la place et c'était tout un processus de s'en sortir. Elle n'avait pas de réponse à la question d'Elmo, elle comprenait que c'était semi dirigé vers elle, mais préférait penser que c'était entièrement pour son ami Milo. « Ça dépend de chacun, je pense. » dit-elle simplement, en réfléchissant. Elle ne savait pas ce que ça aurait pris pour elle pour qu'elle arrête, y'a bientôt deux ans de ça. Elle était tellement deep down the hole, y'aurait fallu reculer quelques années en arrière avant qu'elle ne soit autant screwed up par le milieu. C'était encore pas mal le cas, elle n'avait pas entrepris une thérapie miraculeuse, Kenz, elle était la même fille qu'avant juste dans un pays différent. Ça ne réglait rien ça et c'était d'se voiler la face de penser que oui, mais elle était une experte à faire ça, se voiler la face. Elle ne pouvait pas le faire quand il était question d'Elmo, lui offrant une porte de sortie hors de sa vie fucking messy. Ce serait quand même mentir de dire qu'elle lui offrait, mais qu'elle espérait qu'il ne la prenne pas. Chose qu'il fit. Un grand sourire se dessina sur son visage, visiblement contente de sa réponse, même si ça voulait dire qu'il y aurait une certaine pression de bien faire les choses. « Moi aussi j'suis game. Et soulagée que tu le sois. Ce serait poche que tu me dump à ta soirée de fête. » dit-elle avec un petit rire . Elle pencha la tête légèrement pour que ses lèvres atteignent les siennes avant de se reculer de quelques centimètres. « J'ai pas de problème de conso, en passant. J'en ai eu, j'en ai pu. Je fais juste.. Consommer. Le wording est important. » précisa-t-elle en levant l'index avant de reposer ses lèvres sur celles d'Elmo pour un baiser un peu plus long et un peu plus passionné. Ils venaient quand même basically de dire qu'ils étaient all in l'un avec l'autre. Comme un... Couple? Genre? Ça permettait aussi d'oublier à quel point Kenzie était dans le déni, mais ça c'était un détail.

__________________________


maybe it's the fact that I can't go back, maybe it's the river's not much calmer now. I can hear the storm knocking at my door, and I just wanna answer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty
MessageSujet: Re: with you I cannot speak without smiling (mackenzie)   with you I cannot speak without smiling (mackenzie) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
with you I cannot speak without smiling (mackenzie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» keep on smiling (salem)
» airport, you've got no smiling face (phoebe)
» it's just a smiling crime, everybody's got a little ugly hanging around (mila)
» there's so much the eyes say that we don't speak -r.
»  speak is liberating -r.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: western district :: Bowen Historical Society and Museum-
Sauter vers: