AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.


 

 makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 446
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) Empty
MessageSujet: makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan)   makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) EmptyJeu 30 Mai - 8:57

Phoebe ADORAIT conduire. C'était pas une pilote, loin de là, mais c'était toujours une occasion pour elle de chanter à tue-tête, de lâcher le méchant, d'faire un petit concert privé pour les autres sur la route. Elle trouvait ça fun, peu consciente des dangers qu'il pouvait y avoir puisqu'elle n'avait jamais eu de contravention ni d'accident. Elle était chanceuse. Chanceuse, c'était vraiment le bon mot parce que c'était pas la plus prudente. Au contraire, elle n'était pas hyper focus sur la route la plupart du temps, même qu'elle en arrivait souvent à se demander comment elle était arrivée à destination. C'était un peu le cas ce matin alors qu'elle conduisait au centre-ville, en route vers le studio où elle devait tourner un épisode de son podcast. Elle chantait à tue-tête, tapant sur son volant, ne se rendant même pas compte qu'elle dépassait la limite permise. Arrêtée à une lumière rouge, elle regardait les piétons sur le trottoir pas trop loin, augmentant le volume en espérant que quelqu'un souhaite chanter avec elle. Ouais, elle n'était pas timide Phoebe, elle était rassembleuse même. Elle croisa le regard d'une piétonne, peu certaine si elle la trouvait débile ou amusante. Ce fut de courte durée, elle marchait vite celle-là et Phoebe la regarda s'éloigner. Elle reprit la route après ce qui lui sembla être une éternité, démarrant bien trop vite et dépassant, encore une fois, rapidement la limite imposée de 30 dans cette zone. Oops. Enfin... C'est ce qu'elle se dit lorsqu'elle vit une voiture de police derrière elle. La panique s'installa une fois ses phrares allumés. C'était sa première fois quand même. '' Bonjour monsieur l'agent. '' lui dit-elle avec un sourire crispé. Elle baissa le volume de sa radio, soudainement très nerveuse. Il lui indiqua la raison de cette interaction : sa vitesse un peu excessive dans cette zone plus lente. '' Je suis tellement désolée, je n'ai pas vu le panneau. '' dit-elle avec une petite moue. Si normalement, son charme arrivait à la sortir de plusieurs situations, disons que ça semblait pas être possible ici. '' C'est vraiment pas mon genre d'aller plus vite que la limite permise. Je pense que c'est la première fois que ça m'arrive. J'avais une urgence, j'devais venir chercher une amie qui doit aller à l'hôpital. '' inventa-t-elle. C'était pas une menteuse Phoebe, mais la panique l'emporta et elle sortit n'importe quoi. Ses yeux se posèrent à sa droite, voyant la même fille qui l'avait rattrapé en marchant. Espérant qu'elle l'avait trouvé amusante plus tôt, elle continua de faire n'importe quoi en l'interpellant. '' C'est elle! Ma copine! HEY JULIA!!! JE SUIS LÀ!!! '' lui cria-t-elle par la fenêtre en faisant des signes. Bordel qu'elle avait l'air idiote là Phoebe, c'était pas son moment le plus fin, mais tant qu'à jouer le jeu, autant y aller jusqu'au bout. '' Je suis là!!! Viens! '' lui indiqua-t-elle en faisant signe de monter tandis que la pauvre fille devait bien se demander si elle se faisait kidnapper. '' Monsieur l'agent, vous n'allez pas nous empêcher d'aller à l'hôpital, non? C'est vraiment urgent, c'est sa soeur. '' rajouta Phoebe en regardant le policier, toujours avec la même petite moue. En même temps, ça lui permettait de donner l'info à l'inconnue en espérant qu'elle joue le jeu.

@Joan Duquesne  

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight


Dernière édition par Phoebe Rutkowski le Jeu 30 Mai - 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm f
Joan Duquesne
Joan Duquesne
POINTS : 410
MESSAGE : 585
ICI DEPUIS : 16/04/2024
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - poppy
CRÉDITS : @lumossole

STATUT : célibataire
makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) Empty
MessageSujet: Re: makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan)   makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) EmptyJeu 30 Mai - 11:21

Je marchais vite. J'étais techniquement en retard pour une réunion avec mon boss. Mes petits interventions durant un meeting avec les acteurs associatifs de Bowen étaient arrivées aux oreilles de mon patron et je me doutais bien que j'allais me faire remonter les bretelles bien comme il faut. Et comme si ça suffisait pas, j'étais en retard. Si j'continuais comme ça, j'allais finir par me faire virer. Et en même temps, j'étais bien satisfaite de mes paroles lors de cette réunion, quand il s'agissait de confronter Concho, j'étais toujours bien partante. Ce type m'agaçait autant qu'il m'attirait. C'était bien weird comme sensation mais lorsqu'il était dans mon espace, c'était pas désagréable. Mais là, c'était pas le moment de traîner, j'allais devoir m'expliquer. J'étais concentrée sur ma route alors qu'une musique entraînante me parvenait depuis une voiture qui passait sur le côté. J'levais les yeux et j'y voyais une nana, chantant à tue-tête et forcément, automatiquement, ça me collait un sourire sur le visage. On s'fit un eye-contact, assez rapide avant qu'elle ne redémarre à fond les ballons. Elle semblait passer une pure journée, ça faisait plaisir de voir des gens dans ce mood là, quand moi je savais que j'allais me faire gronder. Elle en avait d'la chance. A peine je pensais ça, je voyais une voiture de police la faire s'arrêter sur le côté. Oh shit. J'avais peut-être pensé trop vite. Finalement, j'avais plus du tout envie d'être à sa place. Alors que je continuais d'avancer, elle m'interpela, au passage. J'écarquillais les yeux, tentant de comprendre ce qu'elle me disait. Est-ce qu'elle se trompait de personne? Mon cerveau tentait d'analyser et j'voyais aussi un peu dans ces yeux qu'elle cherchait ma complicité. J'plissais un peu le regard, c'était perceptible certes mais comme tout se passait très vite, peut-être que les flics n'y verrait que du feu. "AAAH BAH ENFIN T'ES LA! Ca fait cinq minutes que j'te cherchais !!" Je m'approchais de la portière, l'ouvrant et faisant décaler le policier par la même occasion. J'le regardais, me mettant dans un mood d'actrice, sans en faire des caisses. J'étais plutôt bonne la dedans. J'comprenais qu'elle avait menti en disant qu'elle devait aller à l'hôpital. "Elle a fait une très mauvaise chute en .. en moto.. y a plusieurs mois et.." que je commençais à l'intention des policier. J'faisais comme si j'avais les larmes un peu qui me bordait les yeux, comme si je repensais à ma soeur, "Et elle vient d'se réveiller." Que j'disais en baissant les yeux, regardant la jeune inconnue à mes côtés et j'lui attrape la main, pour serrer ses doigts entre les miens. "Et si elle se souvenait plus de moi?" que j'lui demande en murmurant alors qu'une larme roule sur ma joue. Evincer les policiers de la discussion, ça faisait partie de ma technique, pour rendre les choses plus vraies, parce que si ma soeur devait se réveiller d'un coma de plusieurs mois, j'aurais pas spécialement envie de capter un policier. Vous voyez un peu? J'prenais probablement les choses un peu trop à coeur, mais la sororité, dans ces moments là, elle était bien importante.

@Phoebe Rutkowski

__________________________



"j’contemple ma feuille, j’vois plus d'étoiles mais des astérisques, j’ai du mal à classer mon seum dans une case précise, étrangement seule dans une foule très dense"(c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 446
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) Empty
MessageSujet: Re: makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan)   makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) EmptyVen 31 Mai - 14:10

C'était pas une menteuse, mais... C'était une fille impulsive Phoebe. Impulsive avec l'accélérateur et maintenant, elle plongeait à pieds joints dans sa piscine de mensonges. Ça avait de grands risques de mal finir quand même, mais elle ne pensait absolument pas aux conséquences. Éviter une contravention, c'était tout ce qui l'importait. Son petit dossier parfait sans tache, elle y tenait. Ça paraissait donc minime de mentir au policier là, surtout que ça aurait très bien pu être vrai. La chose à laquelle Phoebe ne s'attendait absolument pas, c'est bien que l'inconnue inclus dans le mensonge participe et ce, avec un talent d'actrice assez extraordinaire. C'était donc un sourire complice d'amusement qu'elle avait aperçu plus tôt, pas du jugement! Juste ça, Phoebe était contente, mais là de voir qu'elle entrait dans son jeu - et dans sa voiture(!!!)- elle était aux anges. « Maaaaais je te cherchais aussi!!!! » s'exclama-t-elle, motivée par le mensonge désormais collaboratif. Elle était soulagée qu'elle embarque dans le truc, cette fausse Julia. Ça aurait pu vite tourner au vinaigre quand même. Elle fit quand même plus que juste embarquer, elle sauta tête première dans le mensonge, racontant le terrible accident de sa soeur en étant au bord des larmes. Bordel, Phoebe elle avait envie de rire comme jamais, mais c'était sérieux là, fallait qu'elle soit crédible elle aussi. « D'un long coma. » ajouta-t-elle en hochant la tête vers le policier, comme pour valider l'histoire. Lui, il devait rien comprendre à sa vie, mais il devait regretter de l'avoir arrêté du coup. La Julia se tourna vers elle, ignorant l'homme maintenant, ça rendait le truc plus vrai. « Oh non, ne dit pas ça. Faut rester positive. Hein monsieur l'agent? Faut être positive, elle va se souvenir de Julia quand même? » rajouta-t-elle en se tournant vers le policier, de l'émotion dans la voix. Il savait plus où se mettre lui, ça tuait Phoebe de rire, mais fallait qu'elle reste focus. Elle déposa sa main sur l'épaule de sa nouvelle amie, l'air compatissante. « J'suis sûre que ça va bien se passer. » lui dit-elle doucement. Ça allait bien se passer, si elles pouvaient se casser oui. Elle se tourna finalement vers le policier avec un petit air désolé. « C'est pour ça, que je me dépêchais. » lui chuchota-t-elle comme pour ne pas troubler davantage sa copine. Après légère réflexion et un malaise ma foi évident, le policier la laissa partir avec un avertissement. Ni une, ni deux, Phoebe mit son clignotant et appuya sur l'accélérateur, mais doucement cette fois. Ouaip, elle avait bel et bien kidnappé Julia finalement. Tant pis pour sa journée faut croire, fallait continuer de vendre le truc si le policier la suivait. Dans tous les cas, c'était assez vivifiant ce qui venait de se passer. « OH.MON.DIEU, mais tu as été INCROYABLE, une vraie actrice!!!! » s'exclama-t-elle en tournant la tête vers la passagère. « Faut que j'sache ton prénom, sinon je vais t'appeler Julia jusqu'à la fin des temps. » dit-elle en éclatant de rire.

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm f
Joan Duquesne
Joan Duquesne
POINTS : 410
MESSAGE : 585
ICI DEPUIS : 16/04/2024
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - poppy
CRÉDITS : @lumossole

STATUT : célibataire
makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) Empty
MessageSujet: Re: makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan)   makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) EmptySam 1 Juin - 13:47

Moi qui cherchait une excuse auprès de Dereck, mon boss, pour mon retard, la jeune inconnue au volant de sa voiture venait de me livrer, sur un plateau d'argent, une histoire toute trouvée. Pas sûr qu'il me croit en revanche, parce que clairement, ça sortait de nul part. Cette nana, elle m'avait alpagué, comme si j'étais sa fameuse Julia qu'elle cherchait désespérement pour aller voir ma soeur à l'hôpital. Nan mais, dans quel monde c'était possible ça? Cela dit, je trouvais ça bien amusant et faut croire que mes quelques cours de théâtre que j'avais pris durant mon lycée, me servaient enfin. J'sais pas si c'était convainquant, mais apparement, la conductrice me suivait, interpelant le policier pour lui faire dire que oui, il fallait rester positif dans ce genre de situation dramatique. Le gars, il hochait de la tête, sans trop rien dire, j'pense qu'il essayait d'analyser le degré de vérité dans la scène qui se déroulait devant lui. Mais ouais, on était convaincante, pour sûr. Moi j'gardais la tête baisser, faisant monter de fausses larmes sur mes yeux. "J'espère.." que j'murmurais, gardant mon rôle. J'voyais dans mon champs de vision le policier qui était toujours penché vers nous. J'crois que pour le bénéfice du doute, il décida de nous laisser partir. La jeune femme repris la route, moi j'me retrouvais là, sur le siège passager, et j'comprenais rien à ma vie, mais j'passais un bête de moment. Y a pas à dire. J'sais pas où elle m'emmenait mais j'éclatais de rire en même temps qu'elle, quand on s'rendait enfin compte de ce qui venait de se passer. "Naaan mais, c'est toi aussi, qui m'a convaincue d'te venir en aide!" J'regardais la jeune femme, souriante. "Joan, tu peux m'appeler Joan. Mais j'crois que Julia, ça restera là pour un p'tit moment!" que j'dis en pointant ma propre tempe de mon index. "Et alors, j'peux savoir comment s'appelle ma ravisseuse au juste?" que j'lui demandais. Parce que ouais, là clairement, c'était un kidnapping en bonne et due forme. "Si j'raconte ça à mon boss pour expliquer mon retard, c'est quoi les probabilités pour qu'il me prenne pour une menteuse?" Parce que ouais, Dereck, il m'attendait toujours, dans son bureau, pour me passer un savon pour la réunion de la semaine passée. J'avais cru à un moment que personne m'avait balancé, mais c'était trop beau pour être vraie. De toute façon, j'étais déjà en retard, et ça me ressemblait bien ça, de pas être à l'heure, surtout quand il s'agissait d'me faire remonter les bretelles. Il le savait mon patron que j'étais impétueuse et à en croire ce que j'avais vu de la jeune femme qui se trouvait à mes côtés, on était deux belles impétueuses assise l'une à côté de l'autre.

@Phoebe Rutkowski

__________________________



"j’contemple ma feuille, j’vois plus d'étoiles mais des astérisques, j’ai du mal à classer mon seum dans une case précise, étrangement seule dans une foule très dense"(c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 446
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) Empty
MessageSujet: Re: makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan)   makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) EmptyDim 2 Juin - 13:41

Ce pauvre policier, il devait vachement être dans le regret là après avoir arrêté Phoebe. Clairement, il aurait préféré tomber sur une fille tranquille qui accepte la contravention sans broncher. Là, il avait eu le package au complet avec Phoebe, son air dramatique et sa nouvelle amie tout autant crinquée qu'elle. Ça donnait un beau duo et ça faisait en sorte que lui, le policier, il ne savait plus où donner de la tête. C'était un peu ça le plan, en fait. Phoebe, elle ne s'attendait pas à ce qu'il achète son histoire sans douter du fait que c'était un grand mensonge. Elle voulait surtout qu'il soit un peu overwhelmed, qu'il ne sache plus où donner de la tête et la laisse partir parce que c'était plus simple comme ça. C'était vilain, certainement, un peu sneaky aussi, mais bon. Faut ce qu'il faut! Puis, le plan fonctionnait à la perfection. La performance de Julia était au-delà des espérances de Phoebe et le policier la laissa, effectivement, quitter avec un avertissement. Elle ne se fit pas prier pour déguerpir, emmenant avec elle sa nouvelle alliée. Celle-ci ne semblait pas trop perturbée par cet enlèvement, y'avait donc peu de risque qu'elle appelle la police à la suite de ce p'tit moment. « Joan, Julia, hey j'étais pas si loin! J'crois quand même que tu resteras toujours Julia pour moi. » dit-elle en riant. C'était plus pour la forme qu'elle lui avait demandé son prénom au fond. « Moi c'est Phoebe, kidnappeuse professionnelle, enchantée! » dit-elle en se présentant à son tour. Elle se sentait comme une gamine là Phoebe, incapable d'enlever son sourire de son visage, poussée par l'adrénaline. Faudrait pas la voir après un vrai crime. Pas qu'elle en fasse régulièrement, jamais en fait. « Ça dépend si ton boss est un peu naïf ou pas. » suggéra-t-elle en gloussant. « Au pire on lui rejoue la même scène qu'au policier, mais on peut inverser les rôles. J'suis prête à donner ma meilleure performance pour toi. » lui proposa bien sérieusement Phoebe. Elle était une ride or die type of girl celle-là, toujours prête à aider si nécessaire. Surtout que là, elle lui en devait toute une à Joan et comptait bien la repayer d'une façon ou d'une autre. « Alors, j'me dirige où? Parce que sans direction, je t'amenais à l'hôpital au cas où on s'fasse suivre. » dit-elle en riant. En fait, elle conduisait un peu sans porter attention, Phoebe (oui, encore). Elle pourrait très bien juste bavasser sans cesse et rouler en ligne droite à l'infini. Bientôt, elles finiraient dans la ville voisine à force de rigoler et d'se hype de la sorte.

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
adm f
Joan Duquesne
Joan Duquesne
POINTS : 410
MESSAGE : 585
ICI DEPUIS : 16/04/2024
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - orso - poppy
CRÉDITS : @lumossole

STATUT : célibataire
makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) Empty
MessageSujet: Re: makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan)   makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) EmptyLun 3 Juin - 17:43

C'qui se déroulait là, c'était bien plus galvanisant que d'se faire remonter les bretelles par Dereck, c'était une évidence. Et alors que j'me retrouvais sur le siège passager d'une parfaite inconnue, on était clairement hilare. C'était pas évident d'se remettre d'un moment aussi épique que celui là et clairement, la bonne ambiance un peu électrique ne désemplissait pas. Faut dire que la jeune femme avait une sacrée énergie communicative et j'crois que je matchais plutôt bien avec elle pour le coup. Elle m'avait appelé Julia, elle m'avait inventé une vie, avec une soeur tombée dans le coma et moi, je l'avais suivie, simplement pour qu'elle évite une contravention, probablement méritée au passage. Mais il y avait comme une tendance à la sororité qui s'était installée entre nous, juste par le regard. La jeune femme m'affirma que pour elle, j'resterais toujours Julia. J'riais avec elle avant qu'elle ne se présente, elle, comme Phoebe, bien évidement qu'elle venait de faire un kidnapping de toute beauté mais j'étais parfaitement consentante de me retrouver là, j'trouvais ça vraiment marrant en fait. "Phoebe, la kidnapeuse, ça à d'la gueule! Et t'es terriblement efficace dans ce domaine!" Le policier, on l'avait laissé sur place et Phoebe roulait à travers la ville, empruntant probablement par sécurité, le chemin de l'hôpital, au cas où la policier décidait de nous suivre, juste par acquis de conscience. J'venais rapidement à lui parler de mon boss qui n'allait pas croire cette histoire. Je grimaçais un peu. "Mmmmh, il me connait un peu trop pour sentir le mensonge. J'suis rarement à l'heure et j'ai toujours une bonne excuse, pas sûr que ça passe!" Cela dit, Phoebe elle était prête à donner de sa personne pour me sortir d'affaire. J'réflechissais bien comme il faut, envisageant vraiment qu'on pouvait faire un truc pareil. "En fait, l'idéal, ça serait que j'y aille pas du tout à ce meeting, tu vois. T'as une solution miracle pour ça?" que j'lui demande, comme si j'considérais naturellement qu'elle pourrait me sortir d'affaire. Clairement, ça ne ferait que repousser le problème, parce que l'engueulade, j'allais forcément l'avoir. Mais si pouvait être demain, c'était aussi bien. Le genre, technique de l'autruche, pour ne pas regarder les problèmes en face, c'était bien moi ça. Phoebe se concentra à nouveau sur l'itinéraire, et j'riais avec elle. "Une chance que le policier ait pas prit mon nom de famille pour s'assurer de la présence de ma soeur fictive à l'hôpital." J'regardais dans le rétroviseur, ça semblait clair. "On est pas suivi, j'crois pas. On l'a embobiné bien comme il faut!" J'sais pas s'il nous avait cru mais il nous avait laissé tranquille et c'était ça le plus important. "Techniquement, j'suis censée aller au local associatif, tu sais, juste à côté de l'université. Mais, sens toi très libre de prendre un détour!" J'étais pas pressée du tout de pousser la porte de l'association, où Dereck allait m'attendre avec son air grave. J'étais bien là, moi, dans cette voiture, ça mettait de l'action dans ma vie, et j'étais jamais en reste. "T'allais où, toi comme ça, à vive allure?" J'avais pas dit ça sur le ton du jugement, mon grand sourire traduisait mon amusement. Il m'arrivait à moi aussi, d'aller un peu trop vite en voiture, on était dans le même bateau, elle et moi.

@Phoebe Rutkowski

__________________________



"j’contemple ma feuille, j’vois plus d'étoiles mais des astérisques, j’ai du mal à classer mon seum dans une case précise, étrangement seule dans une foule très dense"(c)endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
baby kangou
Phoebe Rutkowski
Phoebe Rutkowski
POINTS : 446
MESSAGE : 797
ICI DEPUIS : 19/04/2023
COMPTES : alexis, leyla, will, olive, mackenzie, riley & arielle
CRÉDITS : lionheart

STATUT : célibataire, prête prête à rencontrer l'amour.

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) Empty
MessageSujet: Re: makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan)   makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) EmptyMer 5 Juin - 17:41

L'énergie de Joan matchait celle de Phoebe à la perfection et l'enthousiasme s'empara bien vite du véhicule de cette dernière. Elle se sentait un peu inarrêtable Phoebe après ce mensonge de fou, avoir échappé à une contravention et cette nouvelle rencontre. Cette journée partie pour être gâchée s'avérait être top. « Merci, merci. J'vais peut-être considérer en faire un business ou vendre ma stratégie en ligne, quelque chose du genre. » s'exclama-t-elle en rigolant. C'était un mauvais plan, clairement et sûrement illégal, mais bon c'était bien connu maintenant que Joan n'était pas de  la police. Elle fit une petite moue en l'entendant dire que leur super plan ne fonctionnerait pas sur son boss à elle. Dommage, elle n'aurait pas été contre de reproduire la scène une deuxième fois. Elle avait, cependant, une solution à son problème. « T'es dans le véhicule de la fuite ma chère. Cette voiture, elle ne s'arrête pas si on a pas envie. C'est pas un problème de le rater ton meeting. » dit-elle en faisant une petite danse avec ses épaules. Mauvaise influence? Absolument pas, elle ne faisait que son max pour que Joan soit satisfaite de son enlèvement. La voiture ne s'arrêtait pas, mais elle allait bien en direction de l'hôpital, juste au cas. Ça adonnait bien que l'hôpital et le studio d'enregistrement de Phoebe soit tout près. Joan semblait avoir lu dans ses pensées, confirmant que l'hôpital n'était pas vraiment nécessaire finalement. « Ça aurait été too much quand même. Sans mandat, on aurait pu refuser. » dit-elle bien certaine de ce qu'elle avançait. Mais... Elle ne l'était pas vraiment. « Right? » demanda-t-elle en fronçant les sourcils. Elle regardait un peu trop de séries policières Phoebe, mais elle captait pas toujours toutes les informations quoi. Joan lui indiqua sa vraie destination, mentionnant que Phoebe pouvait faire un petit détour sans problème. « Ce serait triste que tu me quittes déjà! » dit-elle avec une autre petite moue, tournant la tête vers elle. Ouais bon, elle avait quand même une journée à vivre Phoebe, fallait pas trop déconner non plus. « À vive allure... N'exagérons pas. » dit-elle en levant les yeux au ciel, bien sarcastique. Évidemment qu'elle allait à vive allure et qu'elle le savait, mais c'était plus drôle comme ça. « Et bien moi aussi, j'allais au boulot. Et j'suis bien en retard aussi alors... C'est triste, mais il va effectivement falloir qu'on se quitte. » dit-elle en riant. La cohérence et Phoebe, c'était pas toujours ça. Elle prit donc la direction du boulot à Joan, lui ayant ajouté plusieurs minutes de retard. Elle la déposa avec un grand sourire. « Merci de m'avoir sauvé la mise, ce fut un PLAISIR de faire ta connaissance. À une prochaine fois, j'espère! » lui dit-elle en lui envoyant la main pour la saluer. Elle démarra en trombe et se dirigea vers le boulot à son tour.

rp clos héhé

__________________________


Pull the trigger on the gun I gave you when we met, I wanna be close to you. break my heart and start a fire, you got me overnight
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) Empty
MessageSujet: Re: makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan)   makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
makin' my way downtown, driving fast, faces pass (joan)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fast enough to get in trouble and not fast enough to get away (max)
» i got a new dress just to meet you downtown (ari)
» (hot) all the world can pass me by ▽ vassili
» Known faces. (freja)
» Don't be fooled by their faces (Orti)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: