AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

↳ personnages attendus

Bienvenue à Bowen, petite ville côtière du Nord-Est de l'Australie, abritant moins de 7 000 habitants. Si vous recherchez le calme, la bonne humeur et la joie de vivre, vous serez au paradis. Tous les habitants vous le diront, Bowen est l'endroit idéal pour se ressourcer. Et puis ne vous inquiétez pas pour l'intégration, ici tout le monde se connaît et les habitants adorent accueillir les nouveaux. › suite.

Le deal à ne pas rater :
PC portable Gamer 15,6” ERAZER DEPUTY P60 (144Hz – i7-12650H – ...
999.99 €
Voir le deal

 

 rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 300
MESSAGE : 1164
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptyJeu 6 Juin 2024 - 2:32

tw : ivresse

Quelque part entre 23h et minuit. J'ai un peu déconné ce soir. J'ai beaucoup abusé de la boisson. C'est qu'un euphémisme en réalité. J'ai carrément pris la cuite du siècle. Tellement que sur le chemin du retour, j'me retrouvais à pisser dans un part terre de fleur dans un parc public. Et j'avais bien évidemment un verre de rhum-orange que j'tenais entre mes lèvres. J'titubais, j'me marrais tout seul. Bien weird le gars. Tellement qu'un policier qui passait par là trouvait tout à fait indiquer de m'aborder. J'étais pas cohérent, j'étais pas suffisamment éclairé pour me comporter correctement. J'avais littérallement continuer la conversation avec le policier alors que je continuais d'uriner. J'avais plus de filtre et je minimisais mes actes. A la limite de l'impertinence. Voire carrément. "Roooh c'est bon Bro! C'est riiiiien!" que j'lui disais avec un regard bien vide. Oui, oui, je venais bien de dire "Bro" à un policier. J'étais irrécupérable. Le policier, il était pas hyper content, il fut bientôt rejoint par son comparse et d'un commun accord, il m'embarquait pour le commissariat. J'étais pas tellement d'accord moi, j'tentais un peu de luter mais finalement, j'étais si saoul que j'pouvais pas physiquement émettre de résistance. Un p'tit tour plus tard, en voiture de police, et j'me retrouvais derrière les barreaux. En cellule de dégrisement. Bordel. Sans mon téléphone, sans mon verre de rhum aussi. Quelle galère. J'm'asseyais, y avait tout qui tournait. C'était l'enfer. Et j'allais devoir attendre de décuiter pour espérer pouvoir sortir. J'avais de l'eau à disposition. Mais ça m'intéressait pas pour l'instant. Moi c'que j'voulais, c'était rejoindre la party qui s'tenait chez un pote. J'sais même pas, avec le recul, comment j'avais fais pour me retrouver tout seul dans ce parc. A la base, j'étais en compagnie de potes. C'était un mystère. J'étais seul aussi dans cette cellule, pour l'instant. Et j'me levais, parce que rester assis, c'était trop dangereux. "J'vais finir par vomir les gars, j'vous préviens!" que j'disais alors que je m'approchais des barreaux, pour tenter d'interpeler quelqu'un. Mais il y avait personne qui m'entendait. J'étais seul. Dans une p'tite obscurité. "Nan mais, la solitude, c'est le piiiiiire truc du monde!" que j'disais en gémissant. J'étais saoul. J'étais seul. Terrible. Ennuyant à mourir. Et il devait être quoi .. 23h, peut-être minuit. J'avais dû retirer ma montre, alors j'avais pas de notion du temps. Cette nuit promettait d'être interminable.

@Riley Fitzpatrick

__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
En ligne
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 400
MESSAGE : 514
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptyJeu 6 Juin 2024 - 2:56


C'était plutôt rare que Riley devait rester au boulot assez tard. Normalement, lorsqu'il y avait des cas assez importants qui nécessitaient qu'un analyste reste au laboratoire passé les heures normales, c'était les employés plus anciens qui le faisaient, pas les stagiaires. Là, on lui avait confié cette responsabilité et elle prenait ça plutôt au sérieux. Elle était tout de même déçue que Cooper ne soit pas en service ce soir, elle n'avait donc aucune chance de le croiser. Elle n'avait pas non plus ses collègues avec qui discuter, le temps était donc plutôt long. Elle organisait ses données en attente d'un résultat, classait le labo, faisait du ménage. Bref, elle s'occupait comme elle le pouvait. En feuilletant une pile de papiers, Riley tomba sur un truc qui n'avait absolument pas lieu d'être au laboratoire, mais qui devait plutôt se retrouver du côté du commissariat, ça appartenait à un dossier d'un certain agent. Tant qu'à traverser de l'autre côté, elle décida d'aller se chercher une petite collation dans la machine distributrice. Elle prit son téléphone, une poignée de chance et la feuille importante, pris l'ascenseur, puis marcha jusqu'au bureau du policier pour d'abord y déposer la feuille. En voulant ensuite aller à la machine distributrice, Riley entendit des genre de cris. C'était un peu mou et faible comme cris, ça sonnait bizarre, c'était plaintif. Elle s'étira la tête dans le couloir et remarqua qu'il s'agissait des cellules de dégrisement. Elle ne venait jamais ici, elle n'était pas trop familière avec l'étage, mais elle était curieuse. Un p'tit pas, puis deux la menèrent vers un mec, qui clairement avait de la difficulté à tenir sur ses jambes. Bien vite, elle reconnu Orso, le gars dans son équipe pour la fête de la mangue. Elle ne savait pas trop si elle devait le saluer ou s'en aller, probablement que lui ne la reconnaitrait même pas. C'était pas comme si elle avait fait une forte impression lors de leur événement d'équipe. Elle resta là à le regarder au loin, sans que lui ne la voit. P'tête qu'elle n'avait pas le droit d'être là, elle n'en avait aucune idée. Finalement, elle s'avança vers la cellule occupée. « Est-ce que ça va? » lui demanda-t-elle en chuchotant. Sans savoir de qui il s'agissait, Riley ne se serait jamais approchée, mais là, elle ne voyait pas le mal.

@Orso Luciano

__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 300
MESSAGE : 1164
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptyJeu 6 Juin 2024 - 16:25

J'réfléchissais, à tout un tas de truc. Là, en ce moment même, j'me demandais combien de personnes allaient m'engueuler demain, en sachant ce qui m'était arrivé. Trois for sure. Arielle, Aura et ma mère. Peut-être Sierra aussi, j'savais pas trop comment elle allait se positionner sur cette histoire. Le p'tit sheitan posé sur mon épaule souligna que j'étais pas tellement obligé de raconter ça et encore moins à celles qui allaient me remonter les bretelles. J'trouvais que c'était une chic idée et je passais à une autre pensée. Être drunk, dans le noir, c'était pas bien rigolo. J'avais pas mal de perte de déséquilibre, ça tournait tout autour de moi et le bruit assourdissant de l'ivresse vrombissait contre mes tympans. J'me levais, tentant d'amadouer un gars qui était de garde, ou un policier, ou n'importe qui en fait. Et alors que j'gémissais, parce que je commençais sérieusement à m'ennuyer, j'apercevais une silhouette dans la pénombre, et une voix se fit entendre. Je plissais les yeux et j'tentais de sortir au maximum la tête d'entre les barreaux pour mieux voir. On aurait dit un taré. Une p'tite voix angélique, chuchotée, comme une p'tit miracle. Bien évidemment, j'pouvais pas la reconnaître là, tout de suite, elle était un peu cachée par pénombre, et j'étais saoul j'vous rappel. "Bah ouais, écoute, j'suis au climax de ma vie, ouais, c'est un p'tit luxe ici." que j'répondais par pur réflexe défensif, avec une belle dose d'ironie et une voix un peu froide. Et puis, j'me rendais compte que cette nana, elle était libre, elle, elle pouvait me laisser croupir ici. J'me reprenais, sortant les bras de la cellule, m'excusant. "Pardon pardon, pardon, j'voulais pas utiliser l'ironie. Enfin si, j'voulais l'utiliser, mais c'est de l'habitude. Et là, j'crois que l'ironie, c'est pas l'idéal, right? J'voulais pas être désagréable." Maintenant que j'avais quelqu'un à qui faire la conversation, j'comptais bien ne pas la lâcher, pour passer le temps d'un et de deux, peut-être qu'elle pouvait m'obtenir des p'tits privilèges. Elle devait probablement travailler ici. "C'est juste que non, ça va pas hyper bien. J'aimerais bien sortir d'ici, t'as ce p'tit pouvoir là?" Autant j'étais pas bien malin et pas très subtile, même sobre, mais alors ivre, c'était une catastrophe. Si la jeune femme restait à mes côtés, c'était un miracle. Et pour l'instant, je ne l'avais absolument pas reconnu.

@Riley Fitzpatrick

__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
En ligne
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 400
MESSAGE : 514
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptyVen 7 Juin 2024 - 0:29

C'était probablement bien bête de la part de Riley de s'approcher de cet étage où elle n'avait absolument rien à faire. C'est juste qu'il était tard, elle commençait à trouver le temps long et son jugement était altéré par la fatigue. Tout ça combiné amenait à de pauvres décisions comme celle de suivre la voix d'un gars incarcéré dans une cellule de dégrisement. Heureusement - ou malheureusement on sait pas - il s'agissait d'Orso, le leader de son équipe. Du moins, elle avait interprété qu'il s'agissait du leader comme il avait organisé l'activité et qu'il parlait beaucoup. En revanche, lui, ne semblait pas la reconnaitre. Enfin, peut-être que si et que son comportement joyeux-gentil pendant le canyoning c'était complètement faux parce que là, il lui semblait un peu moins sympathique à Riley. « O... Okay. Je... Désolée d'avoir demandé. » dit-elle d'une petite voix, ne sachant pas trop quoi dire. Les gens ironiques, ça la déstabilisait toujours un peu. Puis c'est pas comme si elle pouvait rendre la situation plus simple pour lui. Bien vite, il se rendit compte qu'il n'avait pas été trop trop gentil avec elle puisqu'il s'excusa. En même temps, il était saoul, Riley ne pouvait pas s'attendre à un parfait gentleman dans ce genre de situation non plus. « C'est pas grave, ne t'en fais pas. » dit-elle avec un petit sourire. Elle n'allait pas lui en vouloir non plus. On lui avait déjà parlé pire que ça et elle n'en avait pas tenu rigueur à la personne, mais ça c'était Riley et ça pouvait être un peu problématique. Là, par contre, même si elle était juste naturellement gentille, elle se disait que ce serait pas trop smart de s'embrouiller avec le mec dans la cellule quand même. Oui, il était saoul, mais elle ne savait pas quel genre de comportement il avait pu avoir pour finir là. Ayant regagné une attitude agréable, il ne lui semblait pas vraiment menaçant, mais sait-on jamais. « Je comprends mais... Non malheureusement, je n'ai pas les clés de ta cellule. Moi, je bosse au laboratoire en haut. » lui expliqua-t-elle avec un sourire désolé. « Puis... T'as peut-être fait un crime pour te rendre là, je ne te laisserais pas sortir juste comme ça, quand même. » rajouta-t-elle en arquant un sourcil. Ben oui, elle était gentille, mais elle était loin d'être bête Riley. Juste ce soir, avec la fatigue, elle dévoilait un peu plus ce qui se passait dans sa tête. En plus, il était derrière les barreaux bien enfermés, elle risquait rien.

__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 300
MESSAGE : 1164
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptyVen 7 Juin 2024 - 1:10

J'étais vraiment pas gêné moi, d'utiliser l'ironie comme ça, en plein milieu d'un cellule de prison. Parfois, avec le recul, j'me demandais bien pour qui je me prenais. Mais dans mon ivresse là, mon naturel était revenu au galop. La jeune femme qui était toujours dans l'ombre, trop loin pour que j'analyse son regard, s'excusa d'avoir poser cette question et aussitôt, je me confondais en excuse, parce que d'une, ça se faisait vraiment pas de répondre aussi méchamment à quelqu'un qui m'avait rien fait, et de deux, elle était ma seule source de distraction depuis plusieurs looooongues minutes, et j'avais pas tellement envie de regoûter à la solitude. La jeune femme semblait assez gentille dans l'idée, parce qu'elle ne m'en tenait pas rigueur. Est-ce que j'étais mort et que j'étais tombé sur un p'tit ange? Wo, j'étais vraiment arraché pour avoir ce genre de pensée. Non clairement, il s'agissait juste probablement d'une employée et force est de constater que dans un commissariat, il y avait tout un tas de gens formidables. Même les deux gars qui m'avaient arrêté n'avaient fait que leur travail. Même s'ils auraient pu juste me laisser rentrer chez moi, ça aurait été aussi bien. La jeune femme ne pouvait pas me libérer de là, elle travaillait apparemment au laboratoire. Je hochais la tête, en imaginant déjà la jeune femme dans un labo comme dans les films. "T'as mis où tes lunettes de protection, ta blouse et tes gants alors? Tu les a laissé en haut?" Ouais ok, j'allais pas être un interlocuteur de qualité ce soir, de toute évidence. La jeune femme supposa que j'avais peut-être commis un crime et même si elle le pouvait, elle me laisserait pas sortir. J'balayais ma main à travers les barreaux, comme pour chasser ce qu'elle venait de dire. "Naan naan, j'ai juste pissé sur un part-terre de fleur. Et j'suis saoul aussi. Au cas où, tu l'aurais pas vu." que j'me sentais obligé de rajouté. "Mais ça, tu l'as sans doute remarquer, dans la police, vous êtes plutôt bon enquêteur généralement." J'jaugeais la jeune femme, c'était un miracle soit encore là, en train de discuter avec moi. J'plissais les yeux, mes yeux s'étaient habitué à ses traits et à mesure que les secondes s'écoulaient, j'crois que j'arrivais à distinguer un visage que je reconnaissais. Cela dit, impossible de savoir d'où je la connaissais. "Mais ? .. J'te connais toi non? Me dis pas qu'on à couché ensemble et que j't'ai pas reconnu.." Ma voix s'était éteinte un peu. "Roooh le con." que j'disais presque à moi même. Ah ça oui, le con. C'était exactement le mot qui convenait.

@Riley Fitzpatrick

__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
En ligne
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 400
MESSAGE : 514
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptySam 8 Juin 2024 - 17:50

Riley, elle savait même pas pourquoi elle restait là. Au premier signe d'ironie, elle aurait dû se barrer. Ça aurait été bien logique de le faire, mais non, ce mec, Orso, il lui faisait un peu pitié. Tout seul, dans le noir, dans sa cellule. Oui, elle arrivait à avoir de la compassion pour les gens enfermés à cause de délit. Elle était trop gentille, Riley, elle le savait. Elle fut tout de même un peu prise de court par sa question concernant ses vêtements ou son équipement. Il avait clairement une idée bien fixe de ce que c'était que de travailler dans un labo, peu importe le labo. « Euh oui.. En haut. » dit-elle simplement, sentant que même si elle s'expliquait, il ne capterait pas. Elle se questionna quand même sur la raison de sa présence ici, et le questionna du même coup, se demandant quel genre de crime il avait commis. Aucun, apparemment. Enfin, rien de grave. Sa réponse lui arracha un petit rire, ayant bien remarqué son état. « Oui oui, j'avais remarqué. Pas parce que je suis enquêtrice, plutôt parce que tu sens très fort. L'alcool. Tu sens l'alcool, pas l'urine. » se sentit-elle obligée d'expliquer. Vu son délit, ça aurait été facile de s'y méprendre. Elle s'avança un peu vers la cellule, juste pour mieux le voir, tant qu'à continuer à discuter et elle le vit plisser des yeux. Il semblait la reconnaitre, mais bien vite elle se rendit compte que non. Ses joues devinrent bien rouge devant la supposition d'Orso. Elle secoua vite la tête, gênée, pas certaine d'où se mettre. « Oh non, c'est vraiment pas ça. » s'empressa-t-elle de dire. Un gars comme lui et une fille comme elle qui couchent ensemble? Pas sûr que ce soit réaliste en plus. Ils étaient à des années lumières d'être le genre de l'un et de l'autre. « On est juste dans la même équipe pour la fête de la mangue. » lui assura-t-elle avec un petit sourire gêné. « T'es pas si con que ça, finalement. » tenta-t-elle de le rassurer. Ça restait à débattre quand même. « On s'est vu à la montagne, mais avec le casque et l'eau.. Pas facile de se reconnaître. » dit-elle avec un petit rire. Pourtant, elle, elle l'avait reconnu, mais bon. Riley était p'tête juste moins mémorable.

__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 300
MESSAGE : 1164
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptySam 8 Juin 2024 - 18:12

Cette conversation avait au moins l'avantage de me faire passer le temps, de me sentir moins seul d'autant plus que moi, j'étais pas mal content de pouvoir lui tenir la jambe à cette inconnue. Elle aurait pu se barrer à ma première impertinence mais non, elle était là et j'en venais à hocher la tête lorsqu'elle me disait que son équipement était resté en haut. J'réflechissais comme si j'étais capable d'analyse poussée. "Hmhm, je vois, probablement pour éviter de contaminer le tout." Wo, ouais, j'étais tellement ailleurs, dans un p'tit monde rien qu'à moi. Mais j'en venais à lui raconter pourquoi j'étais arrivé ici, supposant qu'elle avait deviner que j'étais saoul. Je l'entendais rire, pour la première fois. "C'est marrant, un rire qui éclate dans le silence d'une cellule de prison." que j'dis un peu à moi même, ou pour elle, ou pour personne. J'étais high, j'vous rappelle. Mais pour une fois, ça sonnait un peu poétique. J'la regarde en écarquillant les yeux quand elle me dit que je pue. Oui oui, c'est ça qu'elle avait dit, j'savais lire entre les lignes. "Hééé, ils m'ont pas laisser me brosser les dents tes copains là. J'y peux rien moi." que j'disais en haussant les épaules. "Si tu pouvais me trouver une brosse à dent et du dentifrice, en vrai, tu s'rais un p'tit miracle." J'étais vraiment pas compte un brossage de dent et un grand verre d'eau aussi. J'sais pas trop si la jeune femme allait prendre le risque pour moi, d'autant plus que je ne l'avais pas reconnu. Et que je la confondais même avec un coup d'un soir. C'était beaucoup trop flou. Elle m'expliqua finalement qu'on était dans la même équipe et l'évidence me frappa de plein fouet. "Mais oui ! Riley right ?" J'me souvenais d'elle. En même temps, on était à peine une dizaine ce jour là, j'étais con mais assez physionomiste, quand la lumière le permettait et que mes neurones étaient connectés. "Tu t'étais même plus bien débrouillée pendant l'escalade." que j'dis me remémorant la jeune femme. "En vrai, j'me demandais bien ce que t'allais donner, quand j't'ai vu la première fois, mais t'avais réussi à m'impressionner." que j'dis avec un sourire amical. J'étais redevenu un membre de la team des figues pour un temps. "Juré, j'me retrouve pas en cellule régulièrement, c'est vraiment une erreur de parcours. Normalement, j'suis bien clean." Bah ouais, j'avais pris le lead de l'équipe à quelques reprises et j'avais pas envie d'entacher mon image de p'tite figue sympa et avenante.

@Riley Fitzpatrick

__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
En ligne
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 400
MESSAGE : 514
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptySam 8 Juin 2024 - 19:08

Ce petit moment avec Orso, il était presque lunaire. Riley n'avait pas l'habitude de se mettre en position pour parler avec des inconnus de la sorte. Parce que oui, il restait un inconnu pour elle quand même. Mais ouais, elle était dans une phase où elle essayait des trucs différents et ça, c'en était tout un. Elle aurait bien pu tourner les talons et aller continuer son boulot, mais elle resta là à répondre aux questions un peu débiles de l'Italien sur son uniforme de labo. Elle fronça les sourcils à son commentaire avant de lâcher un tout p'tit rire, pour elle-même. « Exactement. » C'était pas son genre de se moquer des gens, mais là ça ne valait pas la peine de démentir le tout. Il ne s'en rappellerait pas de toute façon. Elle le laissa se parler un peu à lui-même, c'était clairement l'alcool qui parlait - et qui émanait cette odeur. Elle venait d'ailleurs de le rendre self conscious à ce sujet. « Oh mais c'est juste... Tu sais l'alcool ça sent fort. » dit-elle avec un petit sourire crispé, elle n'avait pas voulu l'insulter non plus. « Je suis pas certaine que ça traine au poste, mais... Un verre d'eau et un chewing-gum à la menthe je peux peut-être...? » dit-elle en regardant autour. Heureusement qu'aucun policier n'était là, ils hallucineraient de la voir rendre service à un détenu là. Alors qu'elle réfléchissait, il sembla la reconnaitre, l'associant d'abord à un one night, chose qui aurait pu être vexante, mais qui s'avéra surtout gênante pour Riley. Elle s'empressa de rectifier l'information, ne voulant pas laisser trotter cette image trop longtemps. La réalité sembla finalement lui revenir alors qu'elle parlait de la fête de la mangue. « Oui c'est ça, Riley. » dit-elle en hochant de la tête avec un petit sourire. Il lui fit un compliment presque immédiatement et ça lui fit plaisir à Riley, ça boostait sa confiance presque inexistante. « Oh, merci c'est gentil. Je pense. » dit-elle pas certaine si son ''j'me demandais ce que t'allais donner en te voyant'' était un compliment, en fait. « C'était bien amusant en tout cas. » dit-elle en commentant l'activité, ça avait été sa première fois. Elle hocha de la tête avec un sourire tandis qu'il lui jurait ne pas se retrouver comme ça bien souvent, qu'il était clean. « J'en suis certaine. » dit-elle pas certaine si c'était la vérité ça, en fait. Elle regarda à nouveau au loin, ne voyant presque plus personne. « Tu veux que j'aille voir pour ton verre d'eau? » demanda-t-elle en pointant au loin. Ça voulait dire qu'il allait se retrouver tout seul dans le noir encore, mais juste pour quelques minutes.

__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 300
MESSAGE : 1164
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptySam 8 Juin 2024 - 19:31

Mon taux d'alcoolémie, bizarrement ne redescendait pas. J'crois même que si j'écoutais bien mon corps, il continuait de grimper. Le rhum-orange que j'avais terminé à la hâte pendant la discussion d'avec les policiers faisaient encore effet. J'me rendais pas tellement compte de l'improbabilité de la situation, de mes sorties what the fuck, de mes réflexions débiles, pour moi là, on discutait tout à fait normalement. J'étais absolument pas en mesure de lire les émotions de la jeune femme en face de moi. J'étais dans mon monde, dans mon trip. Et c'était v'la golri en vérité. Elle supposait que j'sentais fort l'alcool et j'lui expliquais que j'avais pas eu le droit de me brosser les dents. "Ouaip, pis le rhum, c'est bien bon mais ouais, c'est pas l'idéal." J'devais bien reconnaître que j'devais pas sentir la rose. "Oh wo, ouais, c'est une belle proposition que tu m'fais là." que j'dis alors que j'étais déjà en train d'essayer d'analyser son visage. Et je l'avais reconnu, enfin, elle m'avait un peu aidé. Riley. J'tardais pas à lui dire que bien-sûr j'me souvenais bien d'elle. J'lui faisais un p'tit compliment au passage, bien sincère, peut-être un peu trop. "Ouais c'était fun. Le soleil, l'eau, la vent sur mon visage, la liberté.." que j'dis en me rappelant de toutes ses sensations. J'étais emprisonné j'vous rappelle! Bon, depuis moins d'une heure certes, mais mon esprit avait vite tendance à s'échapper, au beau milieu de la nature. "Aaaah, c'était le bon temps." que j'rajoute, vraiment sérieux avec une pointe de mélancolie dans la voix. Comme si je croupissais ici depuis des années. J'tentais par la même occasion de me racheter, lui disant que j'étais pas un grand habitué des cellules. J'sais pas si j'étais convainquant mais elle m'affirma en être certaine. Ce qui avec mon degré de pertinence actuelle me suffisait amplement. Puis, elle me re-proposa à nouveau d'aller me chercher de l'eau. J'joignais mes mains l'une à l'autre, comme si j'la bénissais de m'offrir cette chance. "Dio, grazie mille" que j'disais en italien. "Tu s'rais parfaite si t'arrivais à me choper de l'eau et un chewing gum." que j'disais alors que j'la voyais déjà s'éloigner, j'me retrouvais peu à peu dans la solitude et le silence. "J'espère qu'elle va revenir." que j'disais à moi-même alors que j'reculais de quelques pas pour prendre place sur la p'tite banquette inconfortable de ma cellule. Et voilà, chaque seconde redevenait une heure.

@Riley Fitzpatrick

__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
En ligne
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 400
MESSAGE : 514
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptyDim 9 Juin 2024 - 21:26

Plus ils discutaient, plus Riley réalisait à quel point Orso était saoul. Il avait des petites réflexions pour lui-même, mais à voix haute et autant ça la faisait rire, autant elle se disait qu'elle ferait mieux de retourner bosser. Pourtant, elle n'en faisait rien, restant là à papoter et à lui offrir du chewing-gum. Enfin, elle n'en avait pas avec elle, mais s'il le voulait, elle pouvait en trouver. Avant d'se lancer à la recherche, elle prit tout de même le soin de rectifier d'où ils se connaissaient : de la fête de la mangue, pas d'une nuit ensemble. À entendre Orso, c'était comme si ça datait d'il y a quelques années. « C'était y'a quelques jours seulement, tu sais. » lui rappela-t-elle les sourcils froncés. Il était vraiment dans un autre monde le pauvre. C'était donc un excellent moment pour s'éloigner et lui trouver ce qu'il demandait. « J'vais faire ça. » dit-elle en se reculant. Accompagnée de ses remerciements en italien, Riley s'éloigna en direction des bureaux des agents. Y'avait vraiment peu de gens, la plupart étant en train de patrouiller. Y'avait une personne en pause qui regardait un truc sur son ordi, puis une qui mangeait un peu plus loin. Riley fit le chemin jusqu'au labo, montant d'un étage, fouillant dans son sac pour prendre un chewing-gum, puis redescendit à nouveau. Elle prit un verre d'eau dans la salle de pause avec la petite fontaine à eau, puis retourna finalement vers les cellules après plusieurs minutes. Elle fut surprise qu'Orso ne soit pas endormi, ça n'avait pas pris qu'une minute ou deux tout ce chemin, mais ça n'en avait pas pris vingt non plus quand même. « J'suis surprise que tu sois encore éveillé. » fit-elle remarqué en s'approchant. Elle passa d'abord le verre d'eau entre les barreaux, puis le chewing-gum. « Tu as tout ce qu'il faut pour survivre et pour ne pas repousser tes visiteurs maintenant. » dit-elle avec un petit sourire. En vrai, le chewing-gum ne serait jamais suffisant pour enlever l'odeur d'alcool, c'était comme si Orso avait pris un bain de rhum.

__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 300
MESSAGE : 1164
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptyLun 10 Juin 2024 - 3:01

J'me rêvais à la liberté, le temps d'une pensée, et j'avais juste la sensation d'être dans un film, d'être emprisonné depuis des années, d'être là, coincé, alors que j'avais pas fais grand chose. J'soupirais presque d'une nostalgie qui n'existait pas vraiment et la voix de Riley me ramena à la réalité, j'relevais le visage vers elle en haussant les épaules. "Tu sais ici, en prison, chaque seconde est une éternité." Ouais j'en faisais des caisses, mais j'aimais bien avoir quelqu'un qui m'écoute me plaindre. Riley, elle était réceptive, elle me proposait même de m'aider à moins sentir l'alcool. Et m'hydrater aussi, par la même occasion. Elle s'en allait, me laissant dans le silence, dans la solitude, et à peine que les bruits de ses pas s'étaient évanouie, j'ressentais de l'ennuie. J'regardais un peu autour de moi, et j'm'essayais sur la banquette. Le temps me parut long, interminable, jusqu'à ce que finalement, elle réapparaisse, s'étonnant que je ne m'étais pas endormi. J'étais assez content d'la retrouver. "C'est impossible de dormir en prison. On était toujours aux aguets." que j'répondais alors que j'étais toujours dans mon role play de prisonnier. Elle me tendait le verre d'eau que je prenais après m'être rapproché des barreaux. "Tu sais que j'ai compté les dalles du carrelage, dans la cellule, il y en a 80. Dix dans un sens, Huit dans l'autre. Le calcul n'a pas été bien compliqué à faire. Ca m'a occupé approximativement une minute." J'attendais pas tellement de réponse, c'était juste une information comme ça. "Merci." que j'dis avant de m'enfiler le verre d'une traite avant de récupérer le chewing gum et le fourrer dans ma bouche dans un seul mouvement. "J'suis au climax, y a pas à dire. C'est un p'tit miracle que j'ai un visiteur d'ailleurs." J'étais toujours saoul et je tanguais. "J'parle de toi, au cas où." que j'me sentais de préciser, comme si elle aussi avait un process mental ralenti, comme moi. J'regardais un peu autour de moi, "Tu risques quoi, au juste, à me venir en aide? C'est autorisé ça?" que j'demande, assez curieux. J'sais pas si elle outre-passait ses prérogatives, mais j'la trouvais bien sympa de le faire en tout cas.

@Riley Fitzpatrick

__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
En ligne
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 400
MESSAGE : 514
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptyLun 10 Juin 2024 - 3:16

La prison, ça changeait une personne. En tout cas, entre Orso le guide de canyoning et Orso le détenu, y'avait tout un monde. Il était plus dramatique, plus philosophe, plus weird aussi. Riley avait été parti quelques minutes, une dizaine tout au plus et une fois revenue, elle le retrouva au même endroit, comme s'il avait compté les secondes depuis son départ. Bon, c'était pas les secondes, mais le carrelage qu'il avait compté. Tout ce qui sortait de sa bouche déstabilisait Riley, elle ne savait pas quoi répondre à toutes ses phrases et il se semblait même pas s'en rendre compte. « Wow. » dit-elle simplement, pas vraiment impressionnée, mais faisant comme si. Il arrivait à calculer l'aire de sa cellule, y'avait pas de quoi se jeter par terre non plus, mais elle aurait trouvé ça impoli de rien dire. Elle lui donna ce qu'elle était allée récupérer, le regardant s'enfiler l'eau et le morceau de gomme comme s'il n'avait rien avalé depuis des jours. Il était vraiment reconnaissant, Orso. « Y'a pas de quoi. » lui dit-elle avec un petit sourire, toujours pas certaine de ce qu'elle foutait là. Encore une fois, il l'a laissa un peu perturbée par sa phrase, ne sachant pas dire s'il était sérieux ou pas. « Oui... Oui j'm'en doute. » dit-elle avec un petit rire. Il posa finalement la question que Riley se posait elle aussi depuis qu'elle était arrivée. « Hum. Je sais pas. Rien, je pense? » demanda-t-elle en retour comme s'il pouvait lui répondre. « On va quand même pas me mettre là-dedans avec toi. Ce serait bête. » dit-elle en riant, puis en s'arrêtant de rire. God elle espérait que non. « Non mais je fais rien de mal. Puis... Y'a personne ce soir donc personne va savoir. » dit-elle en réfléchissant. Oh c'était pas son genre de faire ça, des trucs qu'on préférait que personne ne sache. Ça la stressait un peu, Riley. « Sauf si tu me balances mais... J'veux dire.. Tu ferais pas ça, hein? » demanda-t-elle un peu inquiète. C'était beaucoup de devoir faire confiance à Orso là, cet inconnu bien saoul. Puis ça insinuait que Riley faisait quelque chose de mal, chose avec laquelle elle n'était pas confortable. Elle se voyait mal expliquer tout ça genre.. À Cooper. L'angoisse. « C'est probablement pas une bonne idée que je reste là. » dit-elle plus pour elle-même que pour Orso.

__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 300
MESSAGE : 1164
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptyLun 10 Juin 2024 - 18:11

J'étais dans un espèce de role play, comme si j'étais enfermé depuis des années, alors que clairement, ça faisait seulement une heure, peut-être deux. J'me la jouais dramatique, j'lâchais les phrases à la limite de l'énigmatique mais le pire dans tout ça, c'est que j'étais assez premier degré. C'était la première fois que j'me retrouvais en cellule de dégrisement et pourtant, à l'époque de Florence, j'aurais largement eu l'occasion d'y faire un tour, ou même l'hiver dernier quand j'étais cocaïné comme un dingue. Mais là, j'm'étais fais pincé, juste pour de l'ivresse. J'attendais ma libération avec impatience. Riley revint, avec de l'eau et un chewing gum, c'était un p'tit confort pour moi, j'vais pas mentir. J'me rendais absolument pas compte que toutes mes sorties un peu weird déboussolaient Riley, j'étais trop high pour avoir ce genre d'analyse. Alors j'lui demandais si elle risquait quelque chose. Elle répondit avec une question, et j'me tournais vers la cellule quand il imaginait qu'on ne la mettrait pas avec moi. "Naan, j'pense pas, cela dit, ici, c'est très cosy. J't'ai parlé du confort du matelas? C'est genre, trois centimètre de p'tit bonheur." que j'disais en espaçant mon index et mon pouce à la bonne distance, comme pour faire remarquer que non, un matelas aussi fin, c'était pas confort du tout. J'voulais pas la faire stresser en soulignant sa présence ici et j'secouais fermement la tête. "Jamais j'te balancerais. D'une parce que c'est pas mon genre, et de deux, on est une team toi et moi, la justice figue tout ça, c'est pas rien!" J'arrivais encore à penser à la fête de la mangue, parce que la compétition était pas terminée et que d'ici le lever du jour, je retrouverais ma liberté, ma sobriété et qu'on avait un jeu à gagner, ensemble. Elle supposa qu'elle ne devait pas rester là, et j'tentais de la rattraper, de la convaincre. "Tu veux pas rester encore un peu?" J'avais pas envie de me retrouver seul. Pas tout de suite. J'me rendais bien compte qu'avec un argumentaire aussi maigre, c'était pas gagné. Alors j'reprenais la parole. "J'peux te raconter des blagues, t'aimes les blagues? J'en connais tout un paquet, genre tu connais l'histoire de la feuille qui tombe à l'eau..?" Oui, j'étais vraiment en train de la retenir avec une blague. C'était p'tete pas l'idée du siècle, mais j'avais que ça.

@Riley Fitzpatrick

__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
En ligne
baby kangou
Summer Andersen
Summer Andersen
POINTS : 400
MESSAGE : 514
ICI DEPUIS : 13/12/2023
COMPTES : alexis, leyla, arielle, phoebe, olive, mackenzie & will
CRÉDITS : icemacklin

STATUT : célibataire
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptyMar 11 Juin 2024 - 2:59

Overthink, c'était un peu la spécialité de Riley. Forcément, quand la simple idée de se retrouver derrière les barreaux avec Orso lui vint à l'esprit, celui-ci partit dans tous les sens. Peu probable qu'on l'y mette, mais ça pouvait être une possibilité quand même. Autant vous dire, elle n'en n'avait pas du tout envie. « Aussi confortable qu'il a l'air... Y'en a qu'un et il est peut-être pas très propre. » fit-elle remarquer en plissant les yeux. Nope, elle ne voulait pas le tester. Après confirmation d'Orso, elle n'aurait pas à le faire parce qu'il disait ne pas être une balance du tout. Ça la rassurait, évidemment, mais en même temps... Pouvait-elle vraiment lui faire confiance à ce Orso? « Hum, j'vais choisir de te croire, je pense. » dit-elle un peu suspicieuse. Ouais, ils étaient une team, mais ils étaient aussi des inconnus. Tant qu'elle restait en dehors de la cellule, ce serait une victoire. Elle regarda autour encore une fois, pas certaine que trainer ici encore longtemps soit la meilleure des idées, mais la simple idée de son départ semblait faire paniquer son coéquipier. Enfin, clairement c'était le cas vu comment il cherchait à la garder là. On se rappelle que Riley ne savait pas dire non alors, évidemment, elle resta là, prête à entendre sa blague. « Ok, ok, je peux rester encore un peu... » dit-elle avec un petit sourire. C'était pas la blague qui la retenait, on s'entend, plus la pitié pour sa situation. Elle leva légèrement les yeux en l'air, les posant à nouveau sur l'Italien. « Non, je ne connais pas la blague. Dis-moi. » l'encouragea-t-elle, prête à se forcer un petit rire pour faire plaisir. « Puis franchement, tout le monde aime les blagues. Faut être psychopathe pour dire non. » commenta-t-elle. Un petit bruit se fit entendre et Riley sursauta par peur de se faire prendre. Elle tourna la tête rapidement et vit un agent passer, qui ne lui accorda même pas un regard. Elle soupira en le voyant s'éloigner, à croire que c'était ''normal'' qu'elle soit là. « Ouf. » souffla-t-elle avant de se concentrer à nouveau sur Orso.

__________________________


if comfort is a construct, I don't believe in good luck now that I know what's what
Revenir en haut Aller en bas
adm h
Orso Luciano
Orso Luciano
POINTS : 300
MESSAGE : 1164
ICI DEPUIS : 29/03/2023
COMPTES : elijah - maddie - ramsay - poppy - joan
CRÉDITS : @ineffablepremades

STATUT : garde le sourire, plus rien est grave tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne. nos deux corps pourraient mourir, j'ai déjà fait le deuil. maintenant, pars loin de moi une larme cachée dans l'œil. (maxso)
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley EmptyMar 11 Juin 2024 - 20:01

J'vantais le confort évident du matelas présent dans la cellule. Aussi bien, Riley allait finir à mes côtés pour avoir sympathisé avec un prisonnier de longue date. (Oui, deux heures derrière ces barreaux, Orso continue d'affirmer que c'est très long.) J'fronçais un peu des sourcils lorsqu'elle supposait qu'il ne devait pas être très propre. "Ouaip, c'est bien pour ça j'm'y allonge pas, y en a là dedans!" que j'disais en désignant ma propre tempe de mon index, comme si j'étais vraiment le plus malin de la terre. Spoilet alert : c'est complètement faux. J'comptais pas la balancer Riley, au contraire, j'voulais tout faire pour la faire rester avec moi. Parce que j'voulais pas me retrouver seul, c'était l'enfer ici. Elle m'offrait, sans vraiment le vouloir, une belle dose de divertissement. Elle hésita même à tourner les talons, alors j'la retenais avec ma plus belle arme, une blague. Elle pouvait pas dire non, surtout que j'avais presque été à la limite de la supplication. J'faisais peine à voir, presque. Elle accepta ma blague, avec un bel enthousiasme qui me réchauffait le coeur. "Mais ouais, les p'tites blagues, ça va toujours bien, ça met de la légèreté dans nos vies." que j'disais comme si j'tentais encore de la convaincre alors qu'elle m'avait déjà dit oui. Alors que je m'apprêtais à lui raconter la fin de la blague, de cette fameuse histoire de la feuille qui tombe à l'eau, on entendit des bruits dans le couloir. On retint notre souffle, elle comme moi, parce que mine de rien, on savait parfaitement qu'elle n'avait pas à être ici. J'sais pas si elle serait inquiétée au point d'avoir des problèmes mais j'crois que j'reprenais un peu mes esprits. Probablement grâce à l'eau que je venais de boire et à l'ivresse qui se dissipait lentement de mon organisme. "Vas-y Riley, file de là avant d'avoir des problèmes. J'te raconterais la blague une prochaine fois." que j'lui dis en murmurant, pour ne pas attirer davantage l'attention du garde qui venait de passer dans le fond du couloir. "C'est déjà adorable tout ce que t'as fais pour moi. Merci." que j'dis vraiment sincèrement en agitant ma main doucement pour lui indiquer qu'elle devait partir. "J'vais m'en sortir, j'crois." que j'dis encore un peu dramatique, pour rajouter un p'tit côté théâtrale à cette scène. J'allais clairement avoir des souvenirs vagues de cette discussion, une fois la cuite passée, mais au fond de moi, Riley, c'était acté, c'était vraiment quelqu'un de bien.

@Riley Fitzpatrick

__________________________


☽☽ tu vois l'genre de cercle vicieux? le genre de trucs qui donne envie d'tout faire sauf de mourir vieux. tu peux courir à l'infini à la poursuite du bonheur. la Terre est ronde, autant l'attendre ici.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t28132-orsoluci-insta
Contenu sponsorisé
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty
MessageSujet: Re: rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley   rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné -  riley Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
rhum, clope, rancune, j'ai tout combiné - riley
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (casgust) votre meilleur rhum garçon!
» Et une bouteille de rhum • Zéphyr
» (rubian) i lose myself in a glass of rhum
» Du rhum, une femme et un vieux monsieur qui rit mal- ft Maxine
» tu es ma bouée dans cet océan de rhum (pemo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: