AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i would like to disappear (andreas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
avatar
messages : 63
ici depuis : 09/01/2018
double-compte : siam, jude et elias
statut : âme esseulée
MessageSujet: i would like to disappear (andreas)   Mer 10 Jan 2018 - 22:56


Dolorès rajouta une couche de rouge sur ses lèvres. Ce soir, elle accompagnait un riche homme d’affaires à un banquet. Encore une éternelle soirée à se faire passer pour la compagne d’un homme blindé et malhonnête. Tout ça dans l'objectif de gagner de l’argent. Bien plus qu’elle n’en avait réellement besoin, dans le simple but de dépenser sans compter à nouveau. C’était ça, son problème à Dolorès. L’envie. De ce que les autres avaient, l’envie de s’acheter des choses hors de prix. Alors elle continuait malgré elle ce job, elle continuait à porter ce fardeau, ne pouvant se contenter d’un petit salaire d’assistante de styliste.

C’est vêtue d’une robe noire et de ses plus beaux talons qu’elle se rendit à la rue ou son client devait passer la prendre. Il était à peu près vingt heures. Il n’allait sans doute pas tarder. C’est à ce moment là qu’elle aperçut Andreas marchant sur le trottoir, en sa direction. Un pur hasard certes, mais qui lui causerait sans doute des soucis si elle trouvait pas une excuse maintenant. Elle balaya la rue du regard. Le bar ! « Salut Andy ! » Lança t’elle joyeusement alors qu'il arrivait vers elle. « J’attendais justement une amie pour aller au bar du coin. » Si elle avait dit ça sans que son visage ou sa voix ne trahissent son mensonge, le mensonge en lui même n’était pas crédible. Dolly ne traînait jamais dans les bars.

__________________________

Je n'ai jamais imaginé qu'on pût être a ce point hanté par une voix, par des épaules, par des mains, ce que je veux dire c'est qu'il avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
la vie est pavée d'occasions perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 4020
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Sam 13 Jan 2018 - 0:18

dolorès ∞ andreas
Être escort-boy avait probablement été la pire expérience de sa vie. Certes, il avait pu gagner pas mal d’argent et tous les clients n’avaient pas été des porcs. Mais il n’avait suffi que d’un seul pour être dégoûté et surtout pour avoir la peur de sa vie. Ce type, là, au concert de jazz. C’était lui qui avait précipité sa démission même s’il comptait de toute façon la donner pour Lennox. Et suite à cette mauvaise expérience, il avait conseillé à son amie Dolorès d’en faire autant. Ce n’était pas bon pour elle, c’était même dangereux et il en avait soudainement pris conscience. Alors il avait beaucoup insisté, lui avait donné 36 arguments sans toutefois mentionner la tentative de viol, probablement par honte. Et à force de lui rabâcher les choses, Dolorès avait accepté d’arrêter elle aussi. C’était toutefois ce qu’elle avait fait croire à Andy pour s’en débarrasser en quelques sortes… Car les voilà quelques semaines plus tard, et, en passant sur le site pour vérifier par simple acquis de conscience, elle y était toujours. Il s’était senti trahi, ni plus ni moins. Mais pas seulement. Si Andreas s’était montré si insistant envers Dolorès, c’était parce qu’il s’inquiétait. C’était pour son propre bien.
Ce soir il voulait la piéger. Ne pas lui laisser l’occasion de lui donner des excuses bidons du genre « on m’a juste pas enlevée du site ». Pour cela, il s’était fait passer pour un homme d’affaires et avait appelé pour louer ses services le temps d’une soirée. Dolorès n’était pas tombée dans le panneau, elle se l’était carrément pris en pleine gueule ! Alors comme prévu ce soir, Andreas se rendit au lieu de rendez-vous. Il ne put s’empêcher de sourire alors que Dolorès semblait surprise de le voir. Et très vite, un premier mensonge. « Salut Dolorès. Très bien, je peux l’attendre avec toi ça te dérange pas ? » Il ne la connaissait pas énormément mais il savait que les bars ce n’était pas son truc, à la demoiselle. Elle s’enfonçait à peine était-il arrivé. « Tu tombes bien. Je me demandais ce que tu devenais. Comment tu t’en sortais maintenant que t’avais abandonné ton autre travail. Comment ça se passe alors ? » C’était une façon de tester jusqu’où elle pourrait aller pour se cacher. A quel point elle pourrait lui mentir.
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 63
ici depuis : 09/01/2018
double-compte : siam, jude et elias
statut : âme esseulée
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Mar 16 Jan 2018 - 22:43


Dolorès, elle mentait aussi souvent qu’elle ne souriait. Tout le temps en somme. Toujours dans le but de protéger son image, son nom, qu’elle ne voulait salir sous aucun prétexte. C’était pour cela qu’elle ne donnait jamais sa véritable identité aux clients, se contentant d’Alice, son second prénom. Dolorès, c’était bien trop peu commun ici. Le seul de ses proches au courant était Andreas. Dolly ne lui avait rien confié, il avait simplement exercé la même activité qu’elle. Ca n’était plus le cas actuellement, et il avait tenté par tous les moyens de la convaincre d’arrêter elle aussi. Pour qu’il cesse d’insister là dessus, la brune avait prétendu qu’elle avait cessé tout cela, elle aussi. En réalité, il n’en était rien. Un mensonge de plus ou de moins, qu’est ce que cela pouvait bien changer après tout ?

Justement, Andreas était là. Dolly avait rapidement baragouiné une excuse, pensant qu’il avait des choses à faire et qu’il partirait vite. Hélas, ça ne fut pas le cas. L’attendre avec elle ? La brune avala difficilement sa salive, consciente qu’elle allait avoir des problèmes. Elle regarda la route, à la recherche d’une éventuelle voiture de sport luxueuse, mais rien. Le client n’était sans doute pas encore là. « Euh, oui. » Merde, merde merde. « Ca se passe bien. » Avoua t’elle, sure d’elle. Ca n’était pas le moment de se dégonfler. « Je me contente de mon petit salaire d’assistante de styliste. Il faut savoir faire des sacrifices dans la vie. » Tu parles… « Et toi ? Quoi de nouveau ? » Autant rapidement détourner la discussion, c’était plus sur.

__________________________

Je n'ai jamais imaginé qu'on pût être a ce point hanté par une voix, par des épaules, par des mains, ce que je veux dire c'est qu'il avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
la vie est pavée d'occasions perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 4020
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Ven 19 Jan 2018 - 19:27

dolorès ∞ andreas
Comme Andreas s’en était douté, Dolorès ne saisit pas cette occasion de lui dire la vérité. Il eut beaucoup de mal à cacher la déception sur son visage. Il était vrai qu’elle ne lui devait rien, ils n’étaient pas si proches que ça tous les deux. Mais au lieu de lui mentir, Andreas aurait largement préféré qu’elle l’envoie balader un bon coup, une bonne fois pour toute. Quitte à lui dire des trucs méchants, quitte à lui envoyer du venin à la gueule. Et puis merde, il ne lui avait pas fait tout un sermon simplement parce que ça lui faisait plaisir ! C’était toute sa vie à lui qui aurait pu changer juste parce qu’il était tombé sur un gros dégueulasse un soir. Et des pervers il y en avait aussi beaucoup chez les hétéros, surtout que Dolorès était jolie comme tout. Il avait simplement peur pour elle. « On ne réalise pas toujours que ces sacrifices sont bons pour nous. Je me doute que ça n’a pas dû être facile pour toi… Mais personnellement depuis que j’ai arrêté, je me sens bien mieux. » Peut-être que chaque histoire était différente, chaque personnalité aussi. Andy n’aurait probablement pas dû s’en mêler, comme il ne devrait pas le faire à l’instant. Et au fond, il savait qu’il avait perdu le combat. Oui, il allait l’engueuler. Une dernière fois. Parce qu’il n’aimait pas les mensonges. Et après il lâcherait l’affaire même si ça l’ennuyait déjà beaucoup rien qu’en y pensant.
Allez, Andreas avait assez joué. Voilà dix bonnes minutes qu’il était là et qu’elle continuait à lui mentir, elle ne lui dirait jamais la vérité s’il ne la poussait pas un peu. « Est-ce que ton amie s’appellerait pas Monsieur Jonhson par hasard ? » demanda-t-il en croisant les bras, le visage tout de suite plus fermé.
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 63
ici depuis : 09/01/2018
double-compte : siam, jude et elias
statut : âme esseulée
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Dim 28 Jan 2018 - 2:00


Comme si la malchance lui souriait. La seule personne qu’elle ne devait pas croiser ce soir là se trouvait devant elle. Et Dolorès ne savait absolument plus quoi faire pour se sortir de la situation, si ce n’était s’enfoncer encore et encore. Elle aurait voulu disparaitre, s’enfouir sous terre tellement la honte la rongeait. Comment allait-elle s’en tirer ? Prétendre que son amie annulait et faire semblant de rentrer chez elle ? Et le client alors, et surtout… l’argent ? Andreas lui lançait là un discours plein de sens. La brune se sentait tellement coupable de mentir à un ami, tout ça pour toucher un malheureux chèque qui ne lui apporterait que des choses matérielles et plus de confort. « Moi aussi. » Lança t’elle, toujours pas résignée à avouer. Puis Andreas lança le nom du client qu’elle attendait. La brune releva la tête, yeux écarquillés. Il n’avait quand même pas osé ? La tester, la piéger ainsi. Il fallait croire que si. La brune poussa un long soupir, avant de croiser les bras et d’affronter son regard sévère. « C’était toi. » Elle leva les yeux au ciel. « Bon sang Andreas, ça t’amuse de me faire perdre mon temps ? » Elle avait comme envie de pleurer, de rage, mais elle parvenait à se retenir. Un peu de dignité tout de même. « Je suis désolée de t’avoir menti. J’y arrive pas, j’ai trop besoin de fric ! » Ou plutôt de trop de fric. Avec un salaire, elle pouvait largement s’en sortir. Mais elle aimait la vie luxueuse, Dolly. C’était là tout le problème.

__________________________

Je n'ai jamais imaginé qu'on pût être a ce point hanté par une voix, par des épaules, par des mains, ce que je veux dire c'est qu'il avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
la vie est pavée d'occasions perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 4020
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Dim 4 Fév 2018 - 15:15

dolorès ∞ andreas
Non, tout ça n’amusait pas Andreas. Ca l’attristait même. Il aurait largement préféré qu’elle l’envoie chier, qu’elle lui dise d’arrêter de la saouler avec ses conneries, plutôt que de lui mentir de la sorte. Et dans le blanc des yeux en plus ! Andreas voulait simplement prendre soin d’elle, lui éviter toute sorte de désagrément, lui éviter de détruire sa vie. Elle avait peut-être eu beaucoup de chance jusque-là mais qui savait combien de temps ça pourrait durer ? Les hommes qui utilisaient ce genre de services n’étaient pas tous bien intentionnés. Certains ne recherchaient qu’un peu de compagnie pour ne pas à se faire chambrer à une soirée, un mariage. Mais d’autres y voyaient plutôt une occasion de coucher, puisqu’après tout, ils payaient. « Tu n’as même pas essayé Dolorès. » Malgré tout Andreas pouvait comprendre le besoin d’argent. Il avait été dans la même situation. Alors il soupira et croisa les bras sur son torse. « Je suis désolé de t’avoir berné comme ça ce soir. Mais merde quoi… T’as juste joué la comédie ! Et encore ce soir, alors que je te laissais la chance de tout me dire. Tu n’as jamais eu l’intention d’arrêter, t’as juste voulu te débarrasser de moi. Alors si ça te fait chier qu’un ami s’inquiète pour toi, si toutefois je suis un ami, bien. J’arrête. Tu viendras pas te plaindre quand on te coincera dans des toilettes pour autre chose qu’un peu de compagnie. Et tu te demanderas si ces quelques billets en valaient la peine. »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 63
ici depuis : 09/01/2018
double-compte : siam, jude et elias
statut : âme esseulée
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Mar 27 Mar 2018 - 23:21


Même pas essayé. Il touchait un point sensible car il disait tout à fait vrai. La brune n’avait jamais essayé de sortir de cette situation. Elle était bien heureuse de toucher son double salaire et de pouvoir le dépenser comme elle le voulait. La honte que lui causait ce métier s’effaçait bien vite lorsqu’elle avait son chèque ou ses billets en main. Double peine ce soir. Pas d’argent et perte de temps. Et elle allait sans doute perdre un ami. Pourquoi avait-il cherché à la piéger ainsi ? Tout n’était pas aussi facile pour tout le monde après tout. Dolorès ne savait même pas quoi ressentir, une tonne de sentiments différents s’entremêlaient dans son esprit. Elle était en colère, blasée, déçue, mais aussi honteuse et triste. « Mais ma vie entière consiste à jouer la comédie ! » Annonça t’elle d’une voix grave. « Evidemment que ton amitié compte pour moi. C’est… C’est pour ça que j’ai menti. Je ne voulais pas te décevoir. » Elle baissa les yeux avant de reporter son attention sur lui. « Qu’est ce qu’il t’est arrivé ? » Il ne lui avait jamais parlé de ça auparavant. Sans doute pour ne pas lui faire peur. Mais la brune aurait dû s’en douter, quelque chose avait dû pousser Andreas à quitter ce milieu. Quelque chose de grave apparemment. Le coeur de Dolorès se serrait alors que le stress commençait à l’envahir. Il ne voulait pas l’embêter. Il ne voulait que son bien, la protéger de ce monde et surtout de ce milieu sale qu’était l’escorting.

__________________________

Je n'ai jamais imaginé qu'on pût être a ce point hanté par une voix, par des épaules, par des mains, ce que je veux dire c'est qu'il avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
la vie est pavée d'occasions perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 4020
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Dim 1 Avr 2018 - 0:11

dolorès ∞ andreas
« Et si on allait plutôt se poser quelque part, pour parler ? On sera plus à l’aise. De toute façon… T’as pas de rendez-vous, nan ? » Ce n’était peut-être pas très malin de lui rappeler sa ruse, mais à la guerre comme à la guerre ! Et puisqu’elle n’avait pas d’autres projets, elle n’avait aucune excuse pour refuser. « C’est moi qui invite. » Dolorès acceptant sa proposition, ils allèrent s’installer dans un bar tout proche. Puisqu’ils allaient parler de choses assez personnelles, ce n’était pas plus mal qu’il y ait beaucoup de bruit autour.

Au fond leurs problématiques étaient très différentes. Andreas avait eu besoin d’un complément de salaire pour payer le loyer, la bouffe, le reste. Quant à Dolly, si elle faisait ce métier, c’était pour converser un certain niveau de luxe. Bien sûr il ne la jugeait pas, d’ailleurs, ça pouvait ressembler à une maladie du même genre que les acheteurs compulsifs. Mais ça le poussait d’autant plus à la convaincre car elle n’avait pas besoin de tout ça. Prendre autant de risques n’était pas nécessaire si elle était sûre d’avoir de quoi vivre tous les mois.

« J’avais prévu d’arrêter de toute façon. Ca ne plaisait pas à Lennox et c’est tout à fait compréhensible. Je comptais finir le mois mais ce gars-là… Ouais, on peut dire qu’il a tenté sa chance. Et qu’il s’est pas contenté d’un simple refus, Dolorès. Heureusement, Lennox étant du genre jaloux, il m’avait suivi ce soir-là… Sinon c’est probablement sur le divan d’un psy que je raconterais ça. » Il haussa les épaules. Il faisait en sorte d’avoir l’air détaché mais au fond ça le touchait encore cette histoire. Il s’était senti tellement impuissant à ce moment. « Pour beaucoup d’hommes, escort, ça veut dire pute. Et je suppose que c’est d’autant plus vrai pour une femme car elle a l’air plus… Fragile, faible. C’est dangereux comme métier et j’ai pas vraiment envie que tu le vives pour enfin arrêter. Je t’apprécie beaucoup et en tant qu’ami c’est mon rôle d’essayer de te protéger. »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 63
ici depuis : 09/01/2018
double-compte : siam, jude et elias
statut : âme esseulée
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Dim 8 Avr 2018 - 23:23


Ca avait l’air sérieux. En tout cas, assez pour qu’ils aillent en discuter ailleurs que dans cette rue sinistre. Et puis comme il le disait si bien, elle n’avait pas de rendez-vous. Dolorès réprima un sourire, c’était sans rancune. Elle mentait si souvent qu’il fallait bien que cela lui retombe un jour dessus. « Allons-y » Lança la brune, suivant son ami dans le bar le plus proche.

Une fois attablés, Andreas lui raconta ce qu’il lui était arrivé. Et Dolorès se sentit blêmir au fur et à mesure de son récit. Il avait failli… Voila. Dolly n’osa même pas prononcer le mot intérieurement. Elle savait que l’escorting était dangereux, elle le savait pertinemment. Mais elle vivait dangereusement, semblant attendre que quelque chose lui arrive pour en prendre réellement conscience. Ces choses là n’arrivent pas qu’aux autres malheureusement. « Je suis désolée pour ce qu’il t’est arrivé… » Lança t’elle, sincère. Elle repensa soudainement à tout ces vieux ayant posé leurs mains sur elle. L’écœurement ultime. « Tu sais… Mes clients sont des réguliers. Il est très rare que j’accepte des inconnus maintenant. » Elle avait comme son réseau, son harem d’hommes la réclamant à chaque grand événement. Ca n’était là qu’une excuse. Ca n’était pas parce qu’elle les avait déjà accompagné plusieurs fois qu’ils ne pouvaient pas dérailler après tout. « Mais… Tu as raison. Je sais pas pourquoi je continue Andreas je… Je suis perdue. J’ai l’impression d’avoir totalement foiré. Je suis pas arrivée en Australie pour jouer à l’escort… » Quelle honte, si sa famille apprenait.

__________________________

Je n'ai jamais imaginé qu'on pût être a ce point hanté par une voix, par des épaules, par des mains, ce que je veux dire c'est qu'il avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
la vie est pavée d'occasions perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 4020
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Ven 13 Avr 2018 - 18:33

dolorès ∞ andreas
Pour la première fois depuis qu’Andreas tentait de la convaincre d’arrêter, Dolorès semblait à l’écoute. Attentive. Il secoua la tête à ses excuses. « C’est pas de ta faute Dolorès. Et puis c’est du passé de toute façon. Je veux juste que tu te rendes compte qu’à tout moment… Ca peut déraper. » Et ce, peu importait les clients qui défilaient. Qu’ils soient jeunes, vieux, réguliers ou non. Qu’ils aient l’air respectueux ou totalement con. Elle devait le comprendre. « Avoir des clients réguliers ne te protège pas. Au contraire… A force d’être proche d’eux, ça peut leur monter à la tête. Combien de fois t’as dû te faire passer pour la petite copine d’un tel ? La femme d’un autre ? Ils ont vite fait de mélanger le vrai et le faux. A tout moment ils pourraient aussi en vouloir plus. Te considérer acquise… Et puis tu ne les connais jamais vraiment. C’est pas tes amis ces gens-là. » Il se souvenait d’une fois où son métier avait rencontré sa vie personnelle. Quand il avait joué le copain d’un garçon, et que ce garçon n’avait jamais dit à son entourage qu’ils avaient « rompu ». Alors forcément, quand un de ses amis avait vu Andreas au bras d’un autre, il avait vu rouge. « Il est toujours temps d’arrêter Dolorès. Je sais que c’est compliqué à prendre comme décision, mais t’as les moyens de vivre convenablement sans ça. Et si c’est du fric que tu veux, on peut toujours s’arranger. » Il pouvait lui prêter de l’argent. Ou lui donner une petite partie de son salaire… Pas sûr que Lennox en soit ravi, d’un autre côté ils avaient de l’argent eux et il comprendrait peut-être. « La question qu’il faut se poser c’est : est-ce que ce métier te donne plus de satisfaction que de honte ? Est-ce que ça vaut vraiment le coup de prendre le risque ? »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 63
ici depuis : 09/01/2018
double-compte : siam, jude et elias
statut : âme esseulée
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Mar 1 Mai 2018 - 22:47


Andreas soulevait tout un tas de doutes chez Dolorès. Plus il parlait, plus il semblait logique qu’elle abandonne cette activité honteuse et malsaine. Un tas de choses pouvait lui arriver. Il avait raison, elle n’était pas plus en sécurité avec des clients réguliers. Ils pouvaient très bien la considérer comme acquise un jour et en attendre plus d’elle. Comment se défendrait-elle, seule face à un homme ? Et comment ferait-elle, si un jour, un client refusait de payer ? « J’ai l’impression de m’être voilé la face. D’avoir refusé de voir tout ça. » Lança la brune en haussant les épaules. Elle écarquilla les yeux lorsqu’il mentionna l’argent. Parce que ce foutu argent, c’était justement ce qui l’avait amenée jusqu’ici. Elle n’en avait jamais assez. Elle ne pouvait s’empêcher de tout claquer à peine les billets en main. Dans le luxe. Parce qu’elle n’arrivait pas à oublier sa vie de petite fille riche. Néanmoins, il était hors de question qu’elle se permette d’emprunter à Andreas. « Non ! Aucun arrangement. La plus grande aide que tu puisses m’apporter, c’est cette prise de conscience. Mais jamais je ne te demanderais de l’argent. » Elle lui fit un timide sourire, avant de réfléchir à sa nouvelle question. Satisfaction ou honte ? Aucun doute. « De la honte. Et ça ne vaut pas les risques. » Mais comment faire pour se débarrasser de tout ça ? Pour oublier ? Pour que les clients cessent de l’appeler et ne lui fassent pas payer cet abandon ? « … Je fais quoi, maintenant ? »

__________________________

Je n'ai jamais imaginé qu'on pût être a ce point hanté par une voix, par des épaules, par des mains, ce que je veux dire c'est qu'il avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
la vie est pavée d'occasions perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 4020
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Dim 13 Mai 2018 - 23:42

dolorès ∞ andreas
« C’est plus facile de se voiler la face quand on fait un métier pareil… Ca fait beaucoup moins peur mais du coup on prend plus de risques sans même s’en rendre compte. » Dolorès s’était montrée bien imprudente et surtout très optimiste quant à la nature humaine. Comme si l’homme savait se contenter des limites qu’on lui imposait. Comme s’il ne cherchait jamais à les dépasser quitte à se mettre les lois à dos. Désireux de la rassurer, il attrapa la main de Dolorès qu’il commença à caresser avec son pouce. Elle n’était pas toute seule, c’était important qu’elle le réalise. « Changer de numéro ce serait déjà pas mal… Je ne sais pas si tu fais ça à ton compte toi, mais moi j’ai juste demandé à la personne qui gérait le site de m’enlever et de supprimer toutes les informations sur moi. J’ai appelé certains clients réguliers que j’avais, histoire qu’il n’y ait pas de malentendus… Ce qu’il faut se dire c’est qu’ils pourront trouver une autre escort assez facilement. Alors il devrait pas y avoir de représailles… Et si jamais ça te fait peur, tu peux toujours venir à la maison quelques jours, Lennox ne sera pas contre. » Il tenta un nouveau sourire rassurant. « Tu n’es pas toute seule. Et encore une fois, j’te force pas à arrêter… C’est juste que… Je me fais du souci pour toi. »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
avatar
messages : 63
ici depuis : 09/01/2018
double-compte : siam, jude et elias
statut : âme esseulée
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Lun 18 Juin 2018 - 23:51


Des risques sans s’en rendre compte. C’était parfaitement ça. Dolorès était naïve sur le coup, toujours persuadée de maitriser la situation. Ca n’était qu’une douce illusion. Le client était roi. Le client pouvait ne pas payer. Dépasser les limites. La menacer. Ca n’était pas parce que cela n’était pas encore arrivé que cela n’arriverait jamais. Autant couper court à tous les risques possibles. Andreas avait pris sa main et la brune lui avait souri, lui pardonnant comme immédiatement le coup monté de ce soir. Il était un ami, un vrai. Demander à se faire enlever du site. Ca éviterait les nouveaux appels. Et ça ne semblait pas très compliqué comme premier pas vers une nouvelle vie. La brune hocha la tête, déterminée à appeler dès le lendemain. « Je fais quoi si la gérante me retient ? » Après tout, c’était elle qui avait repéré Dolly et qui l’avait abordée la première. Elle avait été très insistante. Dolorès craignait que quitter sa petite entreprise ne s’avère fastidieux. Seconde étape : appeler les clients réguliers pour mettre fin à tout. Il proposait même de l’héberger quelques jours. Dolly fut touchée par ce geste. Elle allait sans doute se mettre à chercher un ou une colocataire, son seul salaire d’assistante ne lui permettrait sans doute plus de payer son loft à elle seule. « Est ce que tu pourras juste… Être là quand je les appellerais ? J’ai peur de… Des insultes, ou je sais pas. » Ces mecs se la jouaient guindés en soirée et pourtant… Dolorès était persuadé qu’ils pourraient vite déraper à la moindre contrariété. « Non ne t’en fais pas. Tu as fait ce qu’il fallait Andreas. Ca me touche que tu te soucies de moi. Personne ne l’a jamais vraiment fait… »

__________________________

Je n'ai jamais imaginé qu'on pût être a ce point hanté par une voix, par des épaules, par des mains, ce que je veux dire c'est qu'il avait des yeux où il faisait si bon vivre que je n'ai jamais su où aller depuis.
la vie est pavée d'occasions perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
avatar
messages : 4020
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   Hier à 22:02

dolorès ∞ andreas
« Je ne crois pas que tu aies dû signer un contrat Dolorès. Alors elle ne peut pas te retenir. Dans le cas où tu aurais signé un contrat, par contre… J’imagine qu’il faudrait un avocat. Dans tous les cas, je peux être là quand tu lui diras. Sans problème. » Tout comme il serait là quand elle l’annoncerait à ses clients réguliers. Andreas cherchait peut-être à trop s’immiscer dans la vie de Dolorès mais il comprenait que la jeune femme puisse être effrayée. En plus, Bowen n’était pas une grande ville alors il serait facile de tomber sur un ancien client. Malheureusement Andy ne pourrait pas être toujours là pour autant. « Bien sûr que je peux être là. Le mieux ce serait de les rediriger vers le numéro d’une autre, ça leur évite de chercher et ils râlent moins. Ecoute, t’as l’avantage d’être une femme, il y en a bien plus dans ce métier. Ils trouveront quelqu’un d’autre pour les accompagner. » Il tenta un sourire rassurant, prenant doucement la main de la jeune femme. « C’est normal. Je t’apprécie tu sais. Tu veux qu’on aille marcher un peu ? Au fond, on ne se connait pas beaucoup. »
Code by Silver Lungs


hj pardon pour le temps de réponse ohh je comprendrais que tu veuilles arrêter ce rp, si jamais ! ps : Dolorès est invitée au mariage d'Andreas si elle le souhaite :3

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: i would like to disappear (andreas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
i would like to disappear (andreas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District-
Sauter vers:  
it's summertime
Les vacances sont arrivées, profitez du soleil, de vous reposer et nous reviendrons prochainement pour une nouvelle intrigue.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES