AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 13762
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ & bat'phanie
double-compte : ciàran zoé, elio & maddox.
statut : and how you got me blind is still a mystery, i can't get you out of my head.
MessageSujet: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Dim 6 Mai 2018 - 12:29

Les événements s'étaient enchaînés à une vitesse folle et pourtant, lorsque tu étais là-bas, sur cette plage avec cette douleur fulgurante à la jambe, tu avais cette impression de vivre chaque minute au ralenti. Comme si les dernières minutes de ta vie défilaient plus lentement afin que tu puisses en profiter pleinement. Tu sentais presque le goût de la mort entre tes lèvres mais tu faisais bonne figure parce que, devant Andreas, tu ne pouvais fléchir. Tu as toujours voulu être forte pour lui, être la meilleure amie dont tout le monde rêve ou encore ne jamais le décevoir. Et pourtant, dernièrement, c'était tout l'inverse. Votre relation était des plus tendues et ce, parce que tu n'avais pas pu lui montrer à quel point il compte pour toi. Tu avais échoué dans ta tâche de meilleure amie et ça, tu avais du mal à te le pardonner même si Andreas avait merdé aussi de son côté. Alors, en le voyant débarquer sur cette plage pour essayer de te sortir de là, ça avait été comme une minute d'éclaircie après la pluie. Comme ton propre soleil, ta propre lumière. Mais au fond, c'est ce qu'il a toujours été, Andy. Depuis la Norvège, depuis votre rencontre, il a toujours su égayer tes journées et soulager tes nuits. Si seulement il avait conscience de ça... tout serait tellement plus simple. Tu te rappelles avoir songé à tout ça sur cette plage alors que ton meilleur ami et un inconnu tentaient de te sauver. Puis, le trou noir. Tu te souviens vaguement qu'on t'ait mis dans une ambulance mais après, plus rien. Plus aucune douleur, plus aucune pensée. Plus rien. (...) Tu ouvres difficilement les yeux, éblouie par la lumière éclatante de la pièce mais ne mets que quelques secondes à t'acclimater et à repérer une présence à tes côtés. Andreas. Un faible sourire se dessine sur tes lèvres avant que quelques mots parviennent enfin à s'échapper d'entre tes lèvres. « Salut toi. » C'est douloureux quand tu parles et très vite, tu sens une douleur intense dans ta gorge. Tu as soif, très soif. Tu tournes doucement la tête, voyant un verre d'eau à tes côtés que tu saisis péniblement pour le porter à tes lèvres. Une fois cette douleur atroce passée, tu prends le temps de regarder en direction de ta jambe, les sourcils froncés. « Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Je me rappelle vaguement être montée dans l'ambulance et puis... plus rien. » Demandes-tu à ton meilleur ami dont les traits semblent tirés par l'inquiétude.

__________________________

your love is my turning page
« Je ne guérirai pas de cet amour. Tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. Mes jours sont vides, ma vie est morte. Tous les jours, j'attends un signe, un geste. Que tu me délivres de ce trou noir dans lequel tu m'as laissée et que tu me dises pourquoi. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
grand kangou
avatar
messages : 4021
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Ven 11 Mai 2018 - 17:01

freja ∞ andreas
Andreas avait connu une période difficile. Les malheurs – le genre de GROS malheur en plus de ça – s’étaient enchaînés dans sa vie et il n’avait pas eu une seconde pour respirer, pour reprendre de l’air, se ressourcer. Il avait brièvement cru qu’après l’incendie, les choses reviendraient à la normale. En effet, ce désastre s’était soldé par une demande en mariage et par un beau oui, ce qui laissait à penser que tout s’arrangeait. Seulement, il ne s’était pas senti mieux pour autant, avait déconné auprès de Freja et de Woody, par la même occasion auprès de Lennox… Et comme s’il avait fallu boucler la boucle, Andy avait eu le pire des spectacles sous les yeux : Freja, gravement blessée, entre la vie et la mort. Cette journée avait été horrible, probablement gravée dans la tête de tous ceux qui étaient là. Peut-être même des autres aussi. Le dénouement avait été sanglant mais Freja était saine et sauve, et c’était le principal. Andreas avait eu le droit à un bon gros sermon quand il était retourné à l’hôpital à ses côtés : effectivement il n’avait pas suivi le protocole. Il s’était précipité vers Freja sans se couvrir, sans réfléchir. Son cœur avait parlé à sa place et même s’il ne le regrettait pas, ce n’était pas comme ça qu’il fallait agir. Il aurait pu se faire tuer. Mais Freja aussi aurait pu mourir et ça, il ne se le serait jamais pardonné.

Tout ça s’était déroulé la veille et depuis, Freja était endormie. Les médecins avaient rassuré Andreas : elle s’en sortirait. C’était une battante, la personne la plus forte qu’il connaisse. A moins que ce ne soit qu’un masque qu’elle portait…
Andreas avait quitté l’hôpital le plus tard possible, après avoir bien entendu rassuré Lennox au téléphone. Il n’avait pas pu rester pour la nuit mais il était revenu le lendemain très tôt pour rester auprès d’elle. Et, même si ça ne l’enchantait pas, il avait venait tout juste d’envoyer un SMS à Woody pour le prévenir qu’elle était à l’hôpital. Histoire qu’il passe… Parce qu’elle préférait sûrement le voir lui. Ce genre de pensées n’avait pas sa place dans ce genre de situation. Pourtant, c’était plus fort que lui.

Andy s’apprêtait à aller se chercher un café quand la jeune femme ouvrit enfin les yeux. Il se remit alors correctement à sa place et tenta un sourire rassurant. Il était tout de même soulagé, sa Freja était de retour. « Hey. Comment tu te sens ? » Ce n’était probablement pas l’extase, on n’allait pas se le cacher. Il haussa les épaules à ta question. « Oui, c’était hier. Ils t’ont vite emmenée à l’hôpital et d’après les médecins tu ne risques plus rien. C’était moins une... Tu as ouvert les yeux deux secondes hier soir avant que je m’en aille mais tu étais vraiment fatiguée, c’est normal que tu ne t’en souviennes pas. Est-ce que… Tu as besoin de quelque chose ? Tu veux que je t’apporte un truc ? »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 13762
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ & bat'phanie
double-compte : ciàran zoé, elio & maddox.
statut : and how you got me blind is still a mystery, i can't get you out of my head.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Sam 12 Mai 2018 - 18:26

Comment tu te sens ? C’est plutôt difficile à dire étant donné que tu ressens un tas d’émotions et de douleurs à la fois. Tu as eu peur de mourir, peur de ne plus exister à cause d’un fou tirant à tout bout de champ dans la foule. Ca t’a fait réaliser que prendre de la drogue, ça te mettait en danger à chaque minute même si tu restes persuadée de contrôler les dosages et la prise de drogue. Il faut vraiment que tu arrêtes de te mettre en danger et que tu recommences à vivre ta vie tout en affrontant un par un tes démons. Quand on y pense, c’est tout de même grave d’avoir dû en arriver là pour réaliser tout ça. Mais il vaut mieux tard que jamais, comme on dit. « Ca va, enfin je crois... Et ma jambe ? » Demandes-tu avant qu’Andreas ne t’explique ce qu’il s’est passé juste après être montée dans l’ambulance. Tu ne risques plus rien… C’est presque la seule chose que tu retiens. Tu fermes les yeux durant quelques secondes, sentant une vague de soulagement t’envahir. C’est bon de savoir que ce cauchemar est terminé enfin presque. Tu imagines bien qu’il te faudra peut-être un peu de rééducation et un peu de temps pour oublier ce cauchemar que tu as vécu. Que vous avez tous vécu, là-bas, sur cette plage. « Non reste avec moi. » Dis-tu en attrapant la main de ton meilleur ami et en lui adressant un faible sourire. C’est tout ce dont tu es capable actuellement. Mais c’est déjà un bon début, n’est-ce pas ? « Et toi tu n’as rien eu ? Andy, tu as été complètement fou de te mettre en danger… » Tu fronces les sourcils en imaginant tout ce qui aurait pu lui arriver, à lui aussi, par ta faute. Il n’aurait pas dû se mettre en danger pour toi. Tu aurais sans aucun doute réagi de la même façon mais ça, tu ne vas pas l’admettre devant le norvégien. Là, il doit comprendre qu’il ne doit plus agir comme ça pour te protéger. « Ne fais plus jamais ça même si je suis dans une mauvaise position. S’il t’était arrivé un truc par ma faute Andy je... » Tu t’en serais voulue jusqu’à la fin de tes jours, sans aucun doute. En tout cas, les tensions de ces derniers jours sont bien loin derrière vous. Votre amitié avait été mise en péril dernièrement à cause des doutes d’Andreas mais aujourd’hui, tout ce qui compte, au fond, c’est que vous allez bien tous les deux. C’est ça, le plus important, le reste importe peu.

__________________________

your love is my turning page
« Je ne guérirai pas de cet amour. Tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. Mes jours sont vides, ma vie est morte. Tous les jours, j'attends un signe, un geste. Que tu me délivres de ce trou noir dans lequel tu m'as laissée et que tu me dises pourquoi. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
grand kangou
avatar
messages : 4021
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Sam 12 Mai 2018 - 18:50

freja ∞ andreas
« Disons que tu ne risques pas de courir un marathon demain. Mais… Ca ira. Avec beaucoup de repos et de rééducation. » Andreas veillerait à ce qu’elle ne force pas trop sur sa jambe. Il la connaissait, Freja. Elle ne s’arrêtait jamais… Elle allait devoir faire une pause, apprendre à se reposer un peu. Andy hocha la tête quand elle lui demanda de rester et regarda doucement leurs mains enlacées. Dire qu’il y a quelques jours, ils s’engueulaient pour des broutilles. Bien sûr que dans une situation comme celle-ci les tensions disparaissaient. Il était bien trop heureux de la savoir envie pour lui en vouloir encore et certainement que Freja pensait la même chose de son côté. « Je reste, promis. » Un sourire rassurant, un petit bisou sur sa main. Il avait envie de la cajoler Freja. De prendre soin d’elle jusqu’à son rétablissement – et bien encore après.

Si les tensions avaient disparu, elle ne manqua pas de le réprimander sur son geste. On croirait entendre son patron ! Il fit la moue avant de hausser les épaules. Il avait agi par amour et peut-être un peu par égoïsme aussi. Perdre Freja une troisième fois, non, jamais. Au moins quand elle partait en voyage à l’improviste, il avait toujours l’espoir qu’elle rentre. Si elle mourrait… Une partie de lui aussi s’envolerait. « Si c’était à faire je le referais. Et tu le sais très bien. Mon patron a dit que c’était inconscient, que j’avais agi comme un débutant et… Ouais, c’est vrai. Il m’a engueulé pendant au moins une heure mais c’est rentré par une oreille et c’est ressorti par l’autre. Freja, j’pouvais pas. J’pouvais pas te laisser là-bas. Et non… J’ai rien, ça va. » Si ce n’était d’atroces cauchemars, comme tous les autres probablement. « Je suis désolé. Pour tout ce qui s’est passé. Pour les histoires avec Woody. Je sais que… que je t’ai fait énormément de mal avec mes doutes, ma jalousie. J’ai juste l’impression que je pourrais te perdre à tout moment et je supporte de moins en moins cette idée. Et c’est vrai, un jour tu pars, l’autre tu te prends une balle. J’crois que je vais t’enfermer quelque part pour être sûr que ça aille ! » Il rit un peu nerveusement pour cacher sa peine. Il avait envie de pleurer. En fait, il était épuisé. « Je me suis comporté comme un gros connard. Excuse-moi… » Il allait probablement s’excuser pendant plusieurs jours encore. Il ne s’était pas reconnu le jour où il avait frappé Woody, ça faisait presque peur. « J’ai… envoyé un SMS à Woody. Pour le prévenir que t’étais là. Je me suis dit que ça te ferait plaisir de le voir. Il va sûrement pas tardé… J’ai pas eu de réponse. »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 13762
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ & bat'phanie
double-compte : ciàran zoé, elio & maddox.
statut : and how you got me blind is still a mystery, i can't get you out of my head.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Sam 12 Mai 2018 - 19:35

Du repos... Ce n'est pas un mot qui fait réellement partie de ton vocabulaire, ça. Tu es même à l'opposé du repos. Toi, tu préfères découvrir le monde, vivre ta vie à deux cent pour cent quand c'est possible et développer ton entreprise au maximum. Mais si tu veux pouvoir faire tout ça tout en voyant tes proches et en faisant de nouvelle connaissances, tu n'as aucun temps pour le repos. Vraiment aucun. Seulement, tu comprends que si tu désires retrouver toute ta mobilité, il faudra que tu prennes le temps de reposer ta jambe et de faire les exercices dictés par le médecin. Tu en as bien conscience mais ce n'est pas pour autant que c'est facile à accepter. Tu devras sans doute mettre ta vie en pause durant un petit moment et ça, ce n'est pas quelque chose que tu peux imaginer. « Tout ce que j'adore... » Réponds-tu finalement en soupirant légèrement. Andreas te poussera certainement à faire ta rééducation et tu n'auras sans doute pas le courage de le contredire mais tu ne risques pas d'être de très bonne compagnie durant les semaines à venir. Heureusement pour lui, il a l'habitude de te supporter depuis des années. Par la suite, tu ne peux pas t'empêcher de le sermonner parce que sa réaction, lors de l'attentat, a été carrément inconsciente. Il aurait pu être blessé ou même pire être tué et ça, tu ne te le serais jamais pardonné. « Tu devrais écouter ton patron, c'était inconscient... Imagine un peu si tu avais été blessé toi aussi, on aurait été dans de beaux draps tous les deux. » Réponds-tu en soutenant son regard. « Mais je te dois la vie alors merci. » Clairement, s'il n'avait pas été là, tu te serais sans doute vidée de ton sang sur cette plage. Ou pire, tu aurais été piétinée par des gens en pleine panique. Lorsque le norvégien commence à s'excuser, tu secoues la tête pour qu'il comprenne qu'il n'a pas à le faire. Comme tu lui as déjà dit, tu serais prête à tout lui pardonner de toute façon. C'est ton meilleur ami pour la vie, ça veut bien dire ce que ça veut dire. Peu importe ce qu'il fera, il sera toujours présent dans ta vie. Que vous soyez en froid ou en bons termes. Tu ris en même temps que lui lorsqu'il parle de t'enfermer, prenant au passage un air faussement horrifié. « Tu es déjà pardonné depuis longtemps. Je ne vais plus nul part, je te le promets. Tu ne me perdras pas Andy, il faut que tu te mettes ça dans la tête une bonne fois pour toutes. » Dis-tu en lui souriant tendrement. Tu n'as aucune animosité envers lui et de toute façon, même si tu le voulais, tu en serais incapable. Tu l'aimes bien trop pour ça et puis aujourd'hui, toutes ces histoires de dispute sont loin derrière vous. « C'est gentil, je sais que ça doit pas être facile pour toi en plus. » Réponds-tu à propos du sms fait à Woody. Tes deux meilleurs amis ne s'apprécient pas du tout, malheureusement. Alors, tu imagines bien que ça n'a pas dû être facile pour Andreas de joindre son pire ennemi. Néanmoins, il a fait ça pour toi et ça prouve bien la grandeur de l'amour qu'il te porte. « Lennox n'a pas été blessé ? Ou Wolf ? Tu as eu des nouvelles de nos proches ? » Demandes-tu en fronçant les sourcils. Nos proches. Ça fait tout bizarre de dire ça mais c'est la réalité, vos vies sont liées aujourd'hui. Votre amitié semble indestructible à présent et ça fait du bien. Ça fait du bien d'être loin de tous ces doutes, de tous ces problèmes. D'être juste là, tous les deux, en vie.

__________________________

your love is my turning page
« Je ne guérirai pas de cet amour. Tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. Mes jours sont vides, ma vie est morte. Tous les jours, j'attends un signe, un geste. Que tu me délivres de ce trou noir dans lequel tu m'as laissée et que tu me dises pourquoi. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
grand kangou
avatar
messages : 4021
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Dim 13 Mai 2018 - 1:26

freja ∞ andreas
« Je sais que tu n’aimes pas rester sans rien faire. T’en fais pas, je trouverais de quoi t’occuper ! J’ai bien une petite idée, d’ailleurs… » Oui, il savait comment la jeune femme pourrait s’occuper. Il se trouvait… Qu’Andreas et Lennox allaient se marier. Il n’avait pas encore vraiment eu l’occasion d’en parler ni même de réaliser. Mais il savait que Freja se ferait une joie d’organiser l’enterrement de vie de garçon et même si Andy le redoutait beaucoup, il ne pouvait demander ça à personne d’autre. Après tout, ce serait elle sa témoin – si elle acceptait de l’être toutefois. Mais pour l’heure la discussion était trop sérieuse pour lui annoncer la grande nouvelle. « Ce n’est pas la peine d’imaginer Freja. Ca n’est pas arrivé. Je vais bien. Dans ce cas-là, imagine plutôt si je n’étais pas venu. Qui te dit que Jan aurait pu te porter jusqu’au bout ? Gérer la situation tout seul ? » Il n’aimait pas dire qu’il avait sauvé la vie de sa meilleure amie. C’était peut-être vrai, peut-être pas. « Tu es l’une des personnes que j’aime le plus au monde Freja. Je te vois en danger, peu importe le danger, je cours. D’autant que… J’ai été incapable de réagir, quand Lennox était pris dans l’incendie. J’voulais pas que ça se reproduise. » Ce jour-là il s’était senti bien inutile. Ce qui était bête car il n’était pas pompier. « Tu ne me dois rien du tout. On a qu’à dire que c’est pour toutes les fois où tu m’as ramassé à la petite cuillère ! » Hors de question qu’elle se sente redevable.

Il voulut s’excuser auprès de Freja pour la dernière fois. Pour toutes leurs embrouilles. Elle affirma que ce n’était pas nécessaire mais il en ressentait le besoin. Il haussa les épaules à sa remarque. « Peu importe que ce soit facile pour moi ou pas. Je veux que tu sois heureuse. Si tu as besoin de lui pour l’être, alors je ne peux pas m’y opposer. J’en ai pas le droit. » Est-ce qu’il lui donnait sa bénédiction ? Peut-être… Après un long soupir, il poursuivit : « J’aimerais essayer d’apaiser les choses avec lui. Peut-être que c’est un gars bien, qui sait. » Il avait plutôt intérêt. Car s’il s’amusait à faire souffrir Freja, alors Andreas ne se retiendrait plus. Pour le moment en tout cas, il voulait faire les choses bien dans l’intérêt de son amie. C’était elle, le plus important. D’autant qu’elle vivait des moments difficiles, elle avait besoin d’un maximum de soutien. « Ils n’y étaient pas. Lennox a failli faire une crise cardiaque en voyant les infos mais sinon… » Une chose était certaine : ils allaient éviter la plage pendant un moment.

Et pour enfin changer de sujet, parce qu’il fallait changer de sujet et essayer de passer à autre chose, il lança le teaser. « En parlant de Lennox… J’avais quelque chose à te dire, j’ai pas eu le temps l’autre fois... »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 13762
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ & bat'phanie
double-compte : ciàran zoé, elio & maddox.
statut : and how you got me blind is still a mystery, i can't get you out of my head.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Dim 13 Mai 2018 - 1:51

« Si ça implique d'être toute nue je ne suis pas contre mais ça ne plaira pas à Lennox... » Dis-tu tout sérieusement avant de pouffer de rire. S'il t'entendait, le notaire voudrait très certainement te tuer mais heureusement pour toi, aujourd'hui, il n'y a qu'Andreas et toi. Et même si la situation n'est pas des plus amusantes, tu ne peux t'empêcher de le taquiner à ce sujet. Maintenant, vous êtes totalement à l'aise en ce qui concerne cette fameuse nuit que vous avez passé ensemble des années plus tôt. Les choses ont été dites et c'est derrière vous. Andy restera ton premier amour mais maintenant, et depuis un moment déjà, il est exclusivement ton meilleur ami. Tu fronces légèrement les sourcils lorsque le norvégien te demande d'imaginer la situation sans sa présence. Il est clair que Jan n'était pas en mesure de t'aider, il était bien trop tourmenté lui aussi. Si Andreas n'avait pas été là... Dieu seul sait où tu en serais aujourd'hui. Néanmoins, tu refuses qu'il se mette en danger pour toi. Et ça, ça ne changera pas. « Tu as raison, il en aurait été bien incapable. Tu as eu des nouvelles de lui, d'ailleurs ? » Vous ne vous connaissiez pas Jan et toi. Et sans doute qu'Andreas ne le connaissait pas non plus mais vous aviez vécu quelque chose de difficile tous les trois, ensemble. En quelque sorte, ça forge des liens indestructibles. « T'aurais pas pu faire quoi que ce soit dans l'incendie. Tu te serais juste retrouvé pris au piège toi aussi, ça n'aurait rien arrangé. » Dis-tu pour rassurer ton meilleur ami. Tu ne veux pas qu'il se sente coupable de quoi que ce soit. Et puis, Lennox va bien, c'est le plus important, non ? Ça ne sert à rien d'envisager les choses sous d'autres angles, les choses sont ce qu'elles sont, voilà tout. « On va dire ça, ouais. » Réponds-tu avec un léger sourire au coin des lèvres. Ce n'est pas un concours entre vous, bien loin de là. Vous êtes juste là l'un pour l'autre à n'importe quel moment, n'importe quel endroit. C'est ça, être meilleurs amis. Entendre qu'Andreas a appelé Woody et qu'il est prêt à faire des efforts ça veut dire beaucoup pour toi. Ça te touche énormément, même. Tu as besoin de les avoir tous les deux dans ta vie, c'est indéniable. Tu ne pourrais pas en choisir un au détriment de l'autre, si la situation devait se présenter, tu les abandonnerais sûrement tous les deux pour ne pas avoir à choisir. Et tu partirais à l'autre bout du monde sans aucun doute. Heureusement pour toi, ils semblent tous les deux comprendre qu'ils ont une place bien à eux dans ta vie. Chacun possédant une place importante au plus près de ton coeur. « Oui, j'ai besoin de vous deux pour être heureuse. » Réponds-tu en caressant toujours du bout des doigts la main du norvégien. « Merci de faire ça pour moi Andy. C'est quelqu'un de bien tu verras, il a juste une énorme carapace pour se protéger. Comme moi. » Au fond, Woody et toi vous êtes les mêmes. Vous réagissez avec les mêmes mécanismes de défense, vous protégeant de toute attache qui pourrait apporter de la souffrance. C'est comme ça que vous fonctionnez et c'est sans doute pour ça que vous ne parvenez pas à être ensemble malgré tout l'amour que vous éprouvez l'un pour l'autre. Tu hoches finalement la tête en apprenant que Lennox va bien tout comme vos proches. C'est le plus important, que vous soyez tous en bonne santé et à l'abri du danger. Tu soupires de soulagement avant de froncer légèrement les sourcils en entendant le teaser de ton meilleur ami. Qu'est-ce qu'il peut bien te cacher, celui-là ? « Accouche Eriksen, me fais pas attendre comme ça ! » Rétorques-tu, déjà impatiente à l'idée de connaître les nouveaux dénouements de l'histoire d'amour de ton meilleur ami.

__________________________

your love is my turning page
« Je ne guérirai pas de cet amour. Tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. Mes jours sont vides, ma vie est morte. Tous les jours, j'attends un signe, un geste. Que tu me délivres de ce trou noir dans lequel tu m'as laissée et que tu me dises pourquoi. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
grand kangou
avatar
messages : 4021
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Dim 13 Mai 2018 - 12:22

freja ∞ andreas
Andreas resta un moment silencieux suite à la blague de Freja, la regardant comme si elle venait de dire la pire des choses. Finalement, il se mit à rire lui aussi. Il aurait cru ce sujet tabou, surtout après la crise de jalousie de Lennox. Mais visiblement, Freja ne s’empêchait pas d’en rire alors lui non plus. « Alors… Non, ça n’implique pas que tu sois nue… Quoique… » Après tout, Freja lui avait promis un sacré strip-tease pour son enterrement de vie de garçon à venir alors peut-être qu’elle finirait bien nue… NON, très mauvaise idée. Lennox prendrait certainement plus mal que ce soit Freja qui lui fasse un strip-tease plutôt qu’un beau garçon tout huilé. En fait, le mieux c’était peut-être qu’il n’y ait personne tout nu, comme ça, aucun problème. Ca faisait toutefois du bien un peu d’humour.

« Je n’ai pas eu de nouvelles, j’ai essayé d’envoyer un message mais j’ai pas eu de réponse encore. Je pense que j’irais le voir quand Woody arrivera, juste pour voir si ça va. » Autant que ça puisse aller après un événement pareil, quoi. Il sourit doucement quand Freja tenta de le rassurer pour l’incendie. Elle avait raison mais ça le minait. Il n’aurait fait qu’agrandir le boulot des pompiers, les aurait ralentit. C’était plaisant à entendre. « Je sais. Mais ce sentiment d’être impuissant c’est vraiment horrible. J’aurais pas pu vivre en sachant que t’avais traversé ça toute seule Freja. Tu m’aurais vu au loin, sans bouger, qu’est-ce que tu aurais pensé de moi ? »

Andy ressentait toujours cette petite infériorité face à Woody. Toutefois, si ce dernier était d’accord, il voulait essayer d’arranger les choses. Pour Freja. Elle confirma qu’elle avait besoin des deux hommes dans sa vie, il hocha la tête et se pencha juste un peu pour embrasser sa joue. « Si c’est ce que tu veux, c’est ce que tu auras. Tu sais bien que je ferais tout pour toi. » Même se mettre en danger dans un attentat, c’était pour dire. Maintenant affronter Woody lui semblerait beaucoup moins difficile. « Je m’en fiche que ce soit quelqu’un de bien… Tant qu’il ne te fait pas de mal ça me va. Par contre si ça se passe autrement je me sentirais obligé de m’en mêler. » Il préférait la prévenir. Il fallait qu’elle sache.

Pour finir par une note plus joyeuse et parce qu’il mourrait d’envie de lui dire – elle serait la première au courant – il parla encore une fois de Lennox. De son couple. Il sourit largement quand il la vit si impatiente et lui tira même la langue. « Baaaah… Si tu veux un petit indice… Tu vas pouvoir commencer à réfléchir à mon enterrement de vie de garçon… » Il n’avait pas encore de bague lui mais qu’est-ce qu’il s’en fichait ! « Je vais me marier ! »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 13762
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ & bat'phanie
double-compte : ciàran zoé, elio & maddox.
statut : and how you got me blind is still a mystery, i can't get you out of my head.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Mar 15 Mai 2018 - 14:52

Tu arques un sourcil en entendant la réponse d’Andreas. Là, il pique ta curiosité surtout lorsqu’il mentionne l’hypothèse que tu sois nue. Nue ? Dans quel but ? Tu fronces finalement les sourcils, cherchant une réponse plausible mais tu n’en trouves pas. « Hein ? » Demandes-tu en secouant légèrement la tête pour montrer ton incompréhension totale. Quelques minutes plus tard, tu ne peux t’empêcher de demander des nouvelles de Jan, ce jeune homme qui a tenté de te venir en aide lors de l’attentat avant que ses propres démons prennent le contrôle. Il semblerait qu’il ait vécu un truc horrible, par le passé, lui aussi, mais tu ignores quoi. Et étant donné que tu as peu de souvenirs de ce jour-là, tu ne sais pas du tout ce qu’il est advenu de lui. Malheureusement, le norvégien ne semble pas avoir beaucoup plus de nouvelles que toi. Tu hoches la tête lorsqu’Andy ajoute qu’il ira le voir une fois Woody arrivé. Tu souris à l’idée de ne pas être seule, tu n’en as pas la force ni même l’envie. « J’aurais eu peur pour toi, je t’aurais sûrement ordonné de partir mais tu ne m’aurais pas écouté. » Dis-tu avec un léger sourire. Quand il s’agit de prendre soin de l’autre, vous êtes prêts à tout Andreas et toi. Même à mettre votre propre vie en danger. C’est ça l’amitié, c’est solide et plus fort que tout peu importe les épreuves. D’ailleurs, ton autre meilleur ami, Woody, était une de ses épreuves plus récemment. L’ambulancier ne semblait pas comprendre qu’il demeure de la place pour eux deux dans ton cœur. Une place énorme pour chacun d’eux. Une place qui ne disparaîtrait jamais, assurément. Heureusement pour toi, les choses s’améliorent petit à petit et Andy semble prêt à faire des efforts pour arranger les choses entre Woody et lui. Ce qui te touche au plus profond de tes tripes tout comme ses mots, d’ailleurs. « Oui c’est ce que je veux, je n’imagine pas une vie sans toi Andy. » Dis-tu en lui souriant sincèrement avant d’ajouter : « On verra au moment venu mais on risque de souffrir encore tous les deux. Parce qu’on fonctionne comme ça, on ne peut pas s’empêcher de se déchirer pour mieux se retrouver. Mais promets-moi que si je te le demande, tu ne t’en mêleras pas. » C’est passionnel entre Woody et toi alors oui, il vous arrive souvent d’en souffrir, de vous repousser pour finalement vous retrouver mais vous avez toujours fonctionné de cette façon-là. Alors, ce n’est pas aujourd’hui que les choses vont changer. Enfin, après quelques minutes à parler de ton autre meilleur ami, Andreas te tease avec une grande nouvelle et tu ne peux t’empêcher de le presser pour qu’il te l’annonce, enfin. C’est presque inhumain de te faire patienter de la sorte. Mais la nouvelle tombe, il va se marier. Tu restes un instant bouche-bée avant de sourire à pleines dents, vraiment heureuse pour lui. Parce que tout ce que tu veux c’est son bonheur après tout. « Félicitations Andy je suis super heureuse pour toi ! Lennox a enfin fait sa demande ? Ou c’est toi ? Comment ça s’est passé ? » Demandes-tu afin d’avoir tous les détails, déjà toute excitée à l’idée de voir ce grand jour arriver pour Andy.

__________________________

your love is my turning page
« Je ne guérirai pas de cet amour. Tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. Mes jours sont vides, ma vie est morte. Tous les jours, j'attends un signe, un geste. Que tu me délivres de ce trou noir dans lequel tu m'as laissée et que tu me dises pourquoi. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
grand kangou
avatar
messages : 4021
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Dim 20 Mai 2018 - 0:46

freja ∞ andreas
Les deux amis se connaissaient sur le bout des doigts. Et surtout : ils ne s’écoutaient jamais. L’un étant aussi têtu que l’autre, ce n’était pas parce qu’on leur interdisait quelque chose qu’ils ne le feraient pas. Surtout si l’un d’eux était en danger et qu’il s’agissait de tout tenter pour le sauver. Voilà ce qu’Andreas avait fait. Il avait foncé dans le tas sans se poser de question et n’avait eu peur pour lui que lorsque la peur de perdre Freja s’était estompée. En fait, il avait eu peur à retardement. Si la situation avait été inversée il savait que Freja l’aurait fait tout pareil. Bon… Elle ne l’aurait peut-être pas porté sur son dos parce qu’ils ne pesaient pas autant l’un que l’autre mais elle aurait fait tout son possible pour le mettre en sécurité. D’autant qu’au fond, Andy était arrivé trop tard. Elle avait été blessée. Et inconsciemment il s’en voulait – même s’il n’aurait pas pu deviner. Ils avaient beau s’aimer à la folie, avoir besoin l’un de l’autre, ils n’avaient pas de connexions mentales à distance ou de pressentiments un peu bizarres que devaient avoir, selon la rumeur, les jumeaux. Et pourtant, dans une autre vie, ils auraient presque pu l’être ! Si on oubliait que Freja était un peu plus vieille que lui… Et il avait mieux l’oublier d’ailleurs, ne jamais rappeler son âge à une femme ! « Tu sais bien que je ne t’écoute que lorsque ça m’arrange… » Assez peu souvent, en fait. Ils étaient sans cesse en train de se chamailler ces deux-là, ce n’était pas rien.

La promesse qu’elle lui demandait de faire lui paraissait irréalisable. Laisser passer si Woody faisait de la merde. C’était totalement contre sa nature, contre son amitié envers Freja. Il dût se mordre violemment la lèvre pour ne pas sortir d’insultes ou de choses de ce genre. Si Freja voulait qu’il promette, si c’était important pour elle, alors il allait le faire. Tant pis combien ce serait difficile de se faire violence. « Promis Freja. Si tu me le demandes… » Et elle le fera certainement « …je ne ferais rien. » Il sentit son cœur se serrer à cette promesse. Il prenait ce genre de choses très au sérieux et ne voulait pas décevoir Freja en la rompant un jour ou l’autre. Mais ça ne serait vraiment pas simple pour lui. « Si tu me promets que tu feras attention. » Eh oui, c’était donnant-donnant. Il voulait se donner l’impression de maîtriser la situation alors que ça n’était absolument pas le cas.

Finalement, il annonça à Freja la grande nouvelle. Il allait se marier ! Andreas n’avait pas encore eu le temps de profiter vraiment de ce changement ni même de réaliser… En fait, il avait peur que Lennox ne change d’avis chaque fois qu’ils parlaient un peu plus sérieusement que la normale. « C’est moi. Enfin… On n’a qu’à dire les deux. En fait, à Noël il a trouvé la bague que je voulais lui offrir. Je l’avais achetée parce que j’avais un vrai coup de cœur mais j’avais pas prévu de le demander tout de suite. Il l’a vue, il a paniqué, je lui ai dit que ce n’était pas pour tout de suite et qu’il n’aurait qu’à me faire un signe discret quand il serait prêt pour ça. Sauf que… Y’a eu l’incendie. Je lui ai dit que j’avais encore plus envie de l’épouser, et il m’a demandé ce qu’on attendait. J’avais la bague sur moi, alors… » Ce n’était absolument pas la demande parfaite qu’il avait imaginée. Mais pour quoi faire finalement ? C’était parfait ainsi. Juste de l’amour, pas de superflu.
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 13762
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ & bat'phanie
double-compte : ciàran zoé, elio & maddox.
statut : and how you got me blind is still a mystery, i can't get you out of my head.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Jeu 24 Mai 2018 - 21:15

« Oui je ne le sais que trop bien. » Dis-tu en soupirant avant de finir par en rire. Andreas est presque aussi têtu que toi et souvent, ça fait des étincelles mais votre amitié n’en a jamais été affectée. Du moins, pas avant aujourd’hui mais la raison est totalement différente. Aujourd’hui, il s’agit d’une jalousie complètement inutile que, tu espères, vous allez laisser derrière vous une bonne fois pour toutes. Et visiblement, c’est en bonne voie car Andy te promet de faire des efforts et de ne pas s’en mêler si tu lui demandes. C’est important à tes yeux comme ça l’est pour lui lorsqu’il te demande de faire attention. Et de lui promettre, par la même occasion. « C’est sûrement parce que je me protège trop que je suis encore seule aujourd’hui, tu sais. » Dis-tu en haussant légèrement les épaules. Si tu ne te mettais pas autant de barrières, tu serais sans doute plus heureuse qu’aujourd’hui. Du moins en terme d’amour. Mais Andreas le sait bien, avec Woody, tout est différent, avec lui, toutes tes barrières tombent. « Mais je te le promets. » Réponds-tu en souriant à ton meilleur ami. Après quelques minutes qui te semblent interminables, le norvégien t’explique enfin qu’il va se marier et évidemment, tu désires connaître tous les détails. D’ailleurs, ceux-ci ne tardent pas à arriver. « C’est pas la demande en mariage que tu avais imaginé, sans doute, mais je trouve ça romantique moi d’une certaine façon. » Ils avaient tellement eu peur de se perdre l’un l’autre que l’amour avait été plus fort que tout. C’était plutôt beau, quand on y pensait. « Vous avez déjà discuté de ce que vous allez faire ? Grand mariage, petit mariage ? Ce qui est sûr c’est que tu vas avoir un enterrement de vie de garçon digne de ce nom organisé par la femme la plus merveilleuse du monde. » Tu plaisantes évidemment. Enfin pas pour l’enterrement de vie de garçon digne de ce nom, ça tu comptes bien l’offrir à Andreas. Mais tu ne te considères pas comme la femme la plus merveilleuse du monde, bien au contraire. Tu as une image de toi plutôt négative et encore plus ces derniers temps.

__________________________

your love is my turning page
« Je ne guérirai pas de cet amour. Tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. Mes jours sont vides, ma vie est morte. Tous les jours, j'attends un signe, un geste. Que tu me délivres de ce trou noir dans lequel tu m'as laissée et que tu me dises pourquoi. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
grand kangou
avatar
messages : 4021
ici depuis : 09/10/2016
crédits : VERT ALLIGATOR
double-compte : Devan & Aedhan.
statut : Deviendra prochainement Andreas Nowakowski Eriksen.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Jeu 31 Mai 2018 - 0:40

freja ∞ andreas
« Tu sais ce qu’on dit… Il vaut mieux être seule que mal accompagnée. Et en l’occurrence tu ne seras jamais seule. » Certes, Andreas ne remplacerait pas un petit-ami potentiel. Il ne remplacerait pas Woody. Mais c’était simplement pour qu’elle comprenne que quoiqu’il se passe, il sera là. Même si, effectivement, leur relation un peu trop fusionnelle commençait à sérieusement affecter son propre couple… Il préféra toutefois ne pas en parler à Freja pour ne pas la peiner, d’autant qu’elle n’y était pour rien, elle. « Merci. » Elle avait promis et malgré tout ce qu’elle avait pu faire, Freja était une femme de parole. D’autant qu’elle se mordait déjà assez les doigts pour avoir blessé Andreas alors il était à peu près certain qu’elle ferait tout pour ne plus recommencer. Quitte à tenir sa promesse. « Peut-être que c’est un gars bien, qui sait. » Il ne lui donnait pas sa bénédiction à proprement parlé… Mais au fond, Andy n’avait pas son mot à dire de toute façon. Si elle voulait foncer tête baissée, tenter sa chance avec lui, qu’elle le fasse. Il y avait des chances pour qu’elle finisse heureuse au bout du compte, c’était tout ce qui comptait.

Effectivement la demande en mariage n’avait pas été celle qu’il aurait voulue. Elle n’avait pas non plus été très euphorique à cause de la situation et de l’état de santé de Lennox. Mais c’était fait, ils étaient fiancés. Chose qu’Andy avait encore du mal à réaliser et dont il s’inquiétait un peu. Est-ce qu’ils iraient vraiment jusqu’au mariage ? Là encore il choisit de ne pas en parler à Freja. Elle avait besoin de repos et surtout elle venait de subir quelque chose de bien pire, il n’avait pas à se plaindre devant elle. « Tu connais Lennox, il n’aime pas trop être le centre d’intérêt. Alors on partira plutôt sur un petit mariage, intime, ce genre de choses. Et bien entendu… Je tiens à ce que tu sois mon témoin, si ça te tente… ? » Elle pouvait refuser. Il comprendrait. Après tout… Ce serait compréhensible. « Tu pourras même venir avec Woody, si tu veux. » Afin de montrer à tout le monde qu’ils pouvaient être civilisés et surtout s’entendre. Enfin, lui ferait les efforts en tout cas… N’ayant pas eu de réponse à son message il n’était pas certain que ce soit réciproque. Andy sourit à l’évocation de son enterrement de vie de garçon. « Ah ça, je te fais confiance ! Je suis sûr que tu y réfléchis depuis le jour où je t’ai parlé de Lennox. Je crois juste qu’il vaudrait mieux… Eviter tout ce qui est strip-tease, tout ça quoi… C’est pas trop le moment. » De toute façon ils n’avaient pas encore de date pour le mariage alors ils avaient le temps. Andreas préférait même attendre qu’ils retrouvent la paix dans leur couple. « Je vais aller me prendre un café, tu veux quelque chose aussi ? »
Code by Silver Lungs

__________________________



Wise men say only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows surely to the see. Darling, so it goes some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too... For I can't help falling in love with you — Can't help falling in love, Elvis Presley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
avatar

➳ TELL ME MORE ABOUT YOU

▹ anecdotes
: norvégienne, originaire d'Oslo ◊ durant son enfance, elle a toujours été le vilain petit canard de la famille, battue par son père ◊ elle a toujours été passionnée par la décoration ◊ elle a voyagé sur chaque continent du monde plusieurs fois ◊ elle aimerait apprendre un instrument de musique du style piano ◊ elle chante plutôt bien mais beaucoup l'ignorent ◊ elle a une haine viscérale envers les gens qui exploitent les animaux lors des voyages (toucher les tigres, monter à dos d'éléphants, etc.) ◊ elle adore skier ◊ elle est terrifiée à l'idée de finir sa vie seule ◊ elle aimerait beaucoup adopter plein d'animaux ◊

▹ portrait chinois
:
messages : 13762
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy ♡ & bat'phanie
double-compte : ciàran zoé, elio & maddox.
statut : and how you got me blind is still a mystery, i can't get you out of my head.
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   Mar 5 Juin 2018 - 0:24

Tu ne doutes pas du soutien sans faille d'Andreas mais il ne comblera sans doute jamais ce vide, ce trou béant que tu as l'impression d'avoir au plein milieu de ton coeur. Est-ce ça, l'amour ? Une souffrance constante ? Tu n'en as aucune idée parce que jusqu'ici, tu n'as jamais connu l'amour, le vrai, à travers une autre personne, à travers une relation. Peut-être que tu dois écouter tes proches quand ils disent que ça viendra, un jour ou l'autre, même si tu n'en crois pas un mot. Peut-être qu'un jour la douleur s'estompera un peu pour laisser place au bonheur ? Peut-être... toujours des hypothèses, jamais des réponses. Mais c'est ce qu'est ta vie et malgré tout, tu ne l'échangerais pas contre une autre. Même si ce serait bien plus simple. « Toute façon, je compte bien être collée à toi comme une moule à son rocher pour les années à venir. » Dis-tu, taquine. Evidemment, tu lui laisseras toute l'intimité dont il a besoin avec Lennox mais en dehors de ça, tu désires voir Andy bien plus souvent qu'avant. Pour qu'il comprenne et qu'il ne doute plus de son importance à tes yeux. Il a bien trop souffert par ta faute durant les jours et les semaines précédentes. « Tu le découvriras par toi-même. » Réponds-tu avec une certaine certitude dans la voix. Dans le fond, tu n'espères qu'une chose, que ces deux-là finissent par s'entendre et peut-être même s'apprécier. Ce serait un magnifique cadeau pour toi si c'était le cas mais tu ne veux pas les brusquer. Tu préfères que ça vienne naturellement et si ça arrive un jour et bien tant mieux. Très vite, vous discutez des préparatifs du mariage et évidemment, tu désires connaître tous les détails. Même si vous avez tout le temps devant vous pour en parler, toi, tu veux tout savoir tout de suite. Le mariage d'Andreas c'est un événement que tu attends depuis des années et enfin il se concrétise pour ton plus grand bonheur. « Et toi, ça te convient un petit mariage ? » Demandes-tu pour qu'Andy n'oublie pas de penser à lui, aussi. Il a tendance à toujours faire passer les autres avant lui et parfois, il faut lui rappeler que ce n'est pas obligatoire que ce soit toujours le cas. « Bien sûr que j'accepte ! Quelle question. Je veux être à tes côtés pour ce jour que tu n'es pas prêt d'oublier. » Et quand le norvégien ajoute que tu pourras même venir avec Woody, tu te sens réellement touchée par cette attention. « Merci. Je vois tous les efforts que tu fais, Andy, et ça me touche beaucoup. » Soulignes-tu en souriant à ton meilleur ami. « Evidemment, j'ai même un petit carnet où je note des idées quand ça me vient. » Et ce n'était pas une plaisanterie. « Pas de strip-tease, compris. Je trouverai autre chose pour rendre ce jour mémorable. » Réponds-tu avec un sourire malicieux aux lèvres. « Je veux bien un thé, s'il te plaît. » Dis-tu avant de regarder Andreas s'éloigner vers la sortie de ta chambre, bien plus sereine et détendue qu'à ton réveil.

Fin du sujet :coeur:

__________________________

your love is my turning page
« Je ne guérirai pas de cet amour. Tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. Mes jours sont vides, ma vie est morte. Tous les jours, j'attends un signe, un geste. Que tu me délivres de ce trou noir dans lequel tu m'as laissée et que tu me dises pourquoi. » ▬ g. musso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
the night is darkest before the dawn and i promise you, the dawn is coming. (frejas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  WALKING IN THE CITY  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers:  
it's summertime
Les vacances sont arrivées, profitez du soleil, de vous reposer et nous reviendrons prochainement pour une nouvelle intrigue.
plus d'infos par-ici.
voter pour rétro
les nouveautés du mois
recensement
idées pour pimenter vos rps !
▹ PICK-A-TOPIC
▹ RP ALEATOIRE
▹ JEUX INRP
▹ MINI-COMMUNS
▹ RPS LIBRES