AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -60%
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
Voir le deal
28.80 €

Partagez
 

 La...Boulette [pv Circé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron A. Grant
Aaron A. Grant
messages : 490
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : en couple avec la bière et la moto! Rien d'autre! Surtout depuis qu'une femme lui a brisé le cœur il se ferme comme une huître!
bowenien
MessageSujet: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptyDim 7 Juil 2019 - 23:32

Mais... What the fuck?!
Meuf... Ou mec? Dans le doute on va partir.
solitude
&
androgine
C'est ouf cette maladie que m'a refiler cette Tiff avant de partir sans prévenir. La moto, la bière, rien ne soulageait cette gêne que j'avais. Je déteste ça, je décide donc, que, même si un jour je vais enfin mieux, que je ne renouvelle pas l'expérience. Je passe un max de temps avec Mal et aussi Jeff quand son boulot le lui permet. Mais la, j'avais besoin de rouler en solitaire, parce que montrer qu'on va mieux alors que ce n'est pas toooootalement le cas, c'est fatiguant. Je me fatigue moi-même en fait... Parce que je veux m'en remettre putain ! Depuis quand je suis un sentimental comme ça hein ? Et puis quand on y pense, je devrai remercier Tiff ! Elle m'a non seulement remise sur le droit chemin et en plus de ça elle m'a permise par son départ, de conservé ma liberté. Liberté que j'étais en train de perdre à force de la fréquenter. Ce n'était pas volontaire, bien sûr, mais je commençais à agir bizarrement, comme un mec qui voulait obtenir quelque chose, un truc qui ne fait pas moi, qui ne fait pas Aaron Alecin Grant. Non mais sérieux proposer à une nana de vivre chez moi aussi cool soit-elle... Qu'est-ce qui m'est passé par la tête ?!

Bref, passons, cette fois-ci donc j'ai décidé de rester seul, parcourant les routes sans réfléchir en quête de solitude. Je roule donc encore et encore sans trop réfléchir. Ça fait un bien fou bordel... Je me fais réflexion de faire ça plus souvent, ouais bien plus souvent. Pourquoi pas même tout les week-end ? Rouler sans réfléchir à ne plus penser à rien. Le pied total... J'avais beau apprécier Jeff, et adorer Mal un peu de solitude me fait étrangement pas du tout de mal. Combien de temps je n'ai pas eu l'idée d'essayer de simplement me retrouver,seul, pour ne penser à rien. Juste moi et la route. Mais juste moi tout court ça donne quoi du coup ?

C'est donc dans cette optique que je m'arrête près une forêt. Ça m'a l'air bien paumé et en général, on ne croise pas vraiment de gens en forêt. Enfin, je crois, j'en sais rien, je verrais. Je gare ma moto me bois une bière en fixant les bois et fini par m'y enfoncer la bouteille à la main. C'est cool... J'aime bien étrangement, je sens comme une... Sensation de calme, comme si rien ne pouvais m'arriver. Jusqu'à ce que je vois une silhouette fine au loin. Je me fige, bon, pas de panique de loin euh... C'est une personne, mec ou nana, je ne saurais pas dire. Dans le doute, on ne va pas approcher, parce qu'il y a plus de point féminin que masculin... Les cheveux sont courts, noir... Et... Coupe au carré comme ça, ça fait plus dame de mec, mais on sait jamais. Dans tous les cas, je n'approche pas. Je recule même douuuuuucement, mais malgré que je face doucement, bah, je me casse la gueule. Une racine d'arbre que je n'ai pas vu, à force de fixer la silhouette au loin. Et à cause de ça... JE VIENS DE GÂCHER DE LA BIÈRE !

« Bordel de merde ! Ma bière ! »

La bière ! Il ne faut pas gâcher comme ça ! REPRENDS TOI BON SANG ! Je me relève et me fige alors que je frottais mes vêtements. Je tourne leeeentement la tête vers l'inconnue, y'a peu de chance que je ne me sois pas fait repérer là... Je fais quoi ? Je cours ? Je regarde donc ce fameux lieu dans lequel il était censé avoir cette personne.   

__________________________



Dernière édition par Aaron A. Grant le Sam 28 Mar 2020 - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptyLun 22 Juil 2019 - 1:42

Les jours où je ne travaillais pas étaient plutôt rares. Même quand je n’étais pas à l’atelier, ou que je ne donnais pas un coup de main à la boutique, j’étais toujours en train de répondre à un mail, de passer des coups de fil, de m’occuper des réseaux sociaux de la boite…bref, mon cerveau était toujours branché en mode girl boss. Et ca me plaisait, j’étais loin de m’en plaindre. J’exerçai un job que j’adorais et pouvoir m’y consacrée corps et âme était pour moi une vrai chance. Malgré tout, je n’étais pas non plus atteinte du syndrome du bourreau de travail incapable de débrancher, je savais au contraire profiter pleinement du time-off. Pour la bonne raison que je choisissais précautionneusement ces moments, ils ne me tombaient pas dessus comme la plupart des gens. J’étais maitresse de chacun des aspects de ma vie, ce qui, pour moi, représentait un certain accomplissement. Ce jour là, le temps était plutôt clément. Ni trop chaud, ni trop humide comme c’était assez courant dans notre belle île. En me levant, je décidai de partir en forêt avant même de prendre mon déjeuner. J’avais beau adorer mon travail, la semaine n’avait pas été moins stressante et j’avais besoin de décompresser, de me reconnecter à la nature. En général, je commençais par une balade, après quoi je m’offrais, souvent, une méditation au milieu des arbres centenaires. Aujourd’hui, après avoir marché plusieurs kilomètres, j’eus plutôt envie de me dégourdir les membres avec une danse chamanique. De l’extérieur, je pouvais admettre que cela semblait étrange, étant donné que je me mouvais sans musique, et sans suivre le moindre rythme. Ils s’agissait plutôt de laisser notre corps prendre le contrôle, sans la moindre retenue. De sauter ou balancer les bras selon nos envies. C’était instinctif et ce lâcher prise, contrairement à ce qu’on pouvait penser, aidait grandement à se recentrer, à se retrouver soi. Ma danse, néanmoins, fut interrompue soudain alors qu’une voix humaine perça le presqu’silence de la forêt. J’ouvrai immédiatement les yeux, cherchai aux alentours et tombai sur la silhouette d’un homme qui se relevait difficilement en gueulant. Sans analyser davantage la situation, je m’approchai et, souriante, j’abordai cet homme, visiblement un peu déboussolé.
Vous ne vous êtes pas fait mal ? dis-je en arrivant à sa hauteur.

Revenir en haut Aller en bas
Aaron A. Grant
Aaron A. Grant
messages : 490
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : en couple avec la bière et la moto! Rien d'autre! Surtout depuis qu'une femme lui a brisé le cœur il se ferme comme une huître!
bowenien
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptyMer 16 Oct 2019 - 16:17

Sainte bière mère de dieu
Protège moi au lieu de me punir!
panic
&
danger
C'est ouf, cette maladie que m'a refilée cette Tiff avant de partir sans prévenir. La moto, la bière, rien ne soulageait cette gêne que j'avais. Je déteste ça, je décide donc, que, même si un jour je vais enfin mieux, je ne renouvelle pas l'expérience. Ras le cul de ses prises de tête et de se faire piéger par les femmes. La mère de Cosima et maintenant Tiff ! Comme quoi les premières idées qu'on se fait son toujours les bonnes ! La preuve ! Si j'étais resté méfiant, je ne me serais pas fait avoir comme un con, voir un gland, ouais un gland. Chais franchement pas ce qui m'a pris et on n'y prendra pas une troisième fois ! Je m'isole donc pépère tranquille... Tu sais ce genre de forêt en général ou tu es censé croisé personne.

J'insiste sur le mot personne. Oui... PERSONNE. 

Mais va savoir pourquoi, la comme par le putain des hasards, je croise quelqu'un, un mec une femme ? J'ne savais pas trop sur le coup. Mais cette personne bouge bizarrement, très bizarrement, trop bizarrement. J'ne saurais pas quoi dire, on se croirait dans un film d'horreur ou une créature chelou fait un rituel pour tuer quelqu'un. Ouais bon j'en fait très certainement trop, mais l'idée est là ! Je vais donc pour reculer l'air de rien, mais... FALLAIT QUE JE ME CASSE LA GUEULE ! ET GÂCHER LA BIÈRE QUE J'AVAIS EN MAIN ! 

BORDEL !

Je me relève et regarde ma main en pestant. Évidement que le verre m'a coupé et c'est enfoncé dans ma peau. Parce que sinon ce n'est pas drôle ! Comme si gâcher ma bière n'était pas une punition assez grande comme ça... Puis j'ai capté ma connerie aussi à gueuler comme un con, l'inconnue pouvait me repérer. Je me tourne doucement et... Elle est là, normal à demander si tout va bien. Et maintenant que je la vois de près et entends le son de sa voix, je peux dire avec certitude que c'est une nana. La putain de blague, il essaye de me dire quoi le karma-là ? Que j'ai tort ? QUE DALLE OUAIS ! Y a qu'à voir comment elles font en sorte que tu t'attaches pour ensuite t'abandonner la comme ça en mode yolo ! Je l'ai dit que je ne me ferai pas avoir une seconde fois ! Bon allé, même si je saigne de la main, on va tenter de faire croire l'inverse. Je me tourne devant elle les yeux ronds et la main blessé caché derrière mon dos. 

« Ouais, ouais, ouais, ouais. »

Trop d'ouais Aaron.

« Ouais. »

Putain, mais tu fais exprès ?! Trouve un moyen de t'éloigner, de fuir et fissa ! 

« Tout va bien, ça roule, juste ma bière, vais m'en chercher une autre là-bas. Genre loiiiin, vous serez de nouveau tranquille pénard. »

Ouais, on a pu faire mieux. OH PUTAIN, MAIS C'EST QUOI CETTE GOUTTE DE SANG QUI TOMBE DERRIÈRE MOI POUR CONTREDIRE CE QUE JE VIENS DE DIRE ! Et fixe la bouteille de bière cassée. Elle s'est vengée du fait qu'elle soit tombée par terre avec moi, c'est ça ? 

« Bon allez salut ! »

Oh le con... Je lui fais signe avec la main ensanglanté... Je tenter d'avoir l'air de rien, malgré les yeux rond comme des billes le sourire crispé et ma démarque de robot. Et recule pour partir l'air de rien, mais à peine je commence le premiers pas que je me prends le pied dans une racine et rattrape de justesse. Et devinez avec quelle main je me rattrape ? 

« PUTAIN DE... ! »

Ouais, j'pense bien que vous avez deviné. Comme quoi la panique ça fait faire nawak, si je veux fuir les femmes va vraiment falloir que je me remette de Tiff et surtout et j'apprenne à garder mon sang-froid. Mal pourra sans doute m'aider là-dessus....


__________________________



Dernière édition par Aaron A. Grant le Sam 28 Mar 2020 - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptyMar 14 Jan 2020 - 1:26

Il était rare que je rencontre du monde durant mes balades en forêt, surtout qu’en général, je préférais m’éloigner des sentiers. Cela me permettait d’être un peu tranquille et de pouvoir pratiquer mon chamanisme comme je le voulais sans être jugée, ou tout simplement dérangée. Je n’étais pas quelqu’un d’asociale pour autant, j’aimais les gens. J’aimais profondément les gens. Mais j’aimais aussi m’octroyer des moment rien qu’à moi, des moments pour me reconnecter, à la terre, à la nature, à mon moi profond. C’était cela que j’aimais le plus dans le chamanisme et dans ma pratique spirituelle en général : ce retour aux sources, à l’essentiel.
Tomber sur type, au fond des bois, une bière à la main, en plein milieu de l’après midi, autrement dit, était la dernière chose à laquelle j’avais pu m’attendre. Je fronçai les sourcils, n’arrivant pas à comprendre son comportement étrange. Je me demandais ce qui le perturbait à ce point. Il était tombé, et avait renversé sa boisson, et de toute évidence cela l’ennuyait beaucoup. Il bafouilla, tenta de me dire qu’il souhaitait me laisser tranquille, ce à quoi je ne savais pas vraiment répondre, un peu décontenancée par son attitude fuyante.
Vous êtes sur que tout va bien, demandai-je en remarquant le sang qu’il avait sur sa main.
Mais avant d’avoir pu faire un pas vers lui, je le vis trébucher de nouveau et tomber. Il jura et j’avançai vers lui cette fois.
Laissez-moi vous aider, vous n’avez pas l’air dans votre assiette. Et votre main, il faut désinfecter et soigner ça. Je n’habite pas très loin…
Revenir en haut Aller en bas
Aaron A. Grant
Aaron A. Grant
messages : 490
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : en couple avec la bière et la moto! Rien d'autre! Surtout depuis qu'une femme lui a brisé le cœur il se ferme comme une huître!
bowenien
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptyDim 1 Mar 2020 - 23:50

Je suis foutu!
Elles ont quoi toute à vouloir m'attirer sur leur toile? Ce n'était pas le cas avant le départ de Tiffany!
foutue
&
sorcière?
Courir à toute jambe, c'est ce que je voulais bien faire sur le coup, mais la situation ne s'y prête pas du tout ! Montrer que je voulais la fuir, j'ai déjà été au top ! Mais ça décide de ne rien voir. Mais ce qui est super chelou, c'est qu'avec cette nana que j'avais un peu pris pour un mec, c'était encore plus chelou. L'inconnue me faisait un peu plus flipper encore quand j'ai eu la désagréable sensation qu'elle lisait dans les pensées. Après, je ne vois pas vraiment le cinéma que je fais la en ce moment-même ? Fort probable en fait que n'importe qui verrait qu'il y a un truc qui ne tourne pas rond chez moi dans cette situation plus que catastrophique. Je n'ai pas tellement répondu à sa première question partant de l'optique que j'allais partir l'air de rien et que tout ça sera terminé. Je n'avais pas tellement capté que ma main saignait en fait trop concentré sur l'idée de me barrer loin d'ici. Mais ma chute en arrière me rappelle vite quel était ma VRAI situation et remarque une seconde fois avec une douleur plus violente que ma main n'a pas un simple saignement, il y avait des putains de bouts de verre qui se sont juste un peu plus planté par ma perte de contrôle. Du coup bien entendue l'inconnue s'approche de moi. Je me crispe quand elle me sort que je n'avais l'air pas bien et qu'elle n'habitait pas loin pour s'occuper de ma plaie. Je regarde alors ma main dépitée de constater qu'un bandage et soin rapide serai bien mieux pour pouvoir conduire ma moto pour rentrer chez moi. Mais l'idée d'aller chez une femme que je ne connais pas me crispe, me paralyse même sur le coup. Encore un peu paniqué, je réponds. 

« Qu'est-ce qui vous fait dire que je vais mal ? »

Je regarde encore ma main. Et tente de réfléchir comme je peux à la situation. Comment je peux rentrer chez moi avec cette blessure tout en évitant cette femme et idéalement toute femme de la planète ? Je ris alors nerveusement ne trouvant aucune solution qui me satisfait amplement. 

« La... La blessure n'est pas si horrible. Je ne me sens pas spécialement, mal pour ce genre d'égratignure... AH, ah...! Ahem. »

Je m’éclaircis la gorge et tente doucement de me relever de ma main valide. Évidement qu'elle ne parlait pas de ma blessure sur le fait que je ne suis , celons elle, pas dans mon assiette. Mais qui sait faire style de ne pas comprendre me sauvera peu être. Mais je ne peux pas tellement échapper à des soins.

« Chuis venue ici en moto... Du coup, si ça ne vous dérange pas, un soin rapide, genre enlever les bouts de verres pour pouvoir ensuite conduire et partir, ne sera pas de refus. Pas envie de vous déranger plus longtemps. »

Je soupire en pestant intérieurement. Faut se préparer à tout, une femme de ce que j'ai pu en voir ça agit pour manipuler sur le long terme... Suffis d'être prudent de ne rien accepter d'elle hormis les soins et partir sans s'attacher ou tenter d'être sympas. Ne pas se confier, pas trop parler, en bref ne pas reproduire les erreurs que j'ai commis avant ne pas baisser sa garde. J'étais bien sur crispé et nerveux à l'idée que je serai de nouveau à proximité d'une femme pour un certain temps. Mais je ne voyais pas d'autre solution et je ne pourrai clairement pas enlever tous ses petits morceaux de verre avec mes gros doigts... C'est bien la première fois que pour le coup, je maudis une bouteille de bière qui m'a emmené dans cette situation tendue comme, euh comme... Comme un truc tendu quoi ! Qui craint un max. 


__________________________



Dernière édition par Aaron A. Grant le Sam 28 Mar 2020 - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptyJeu 5 Mar 2020 - 1:20

Ce qui me faisait dire qu’il n’allait pas très bien ? Peut-être le fait qu’il m’apparaissait complètement déboussolé, perturbé par quelque chose que je ne parvenais pas à déterminer. Puis sa main en sang bien sûr. Blessure qu’il sembla vouloir minimiser d’ailleurs, avant de se rendre compte que, non, ça n’était pas rien. Son visage commençait à pâlir, ce qui n’était franchement pas rassurant. Je lui proposai de venir jusqu’à chez moi, au moins pour qu’il se pose un peu, je pourrais tenter de regarder sa plaie, voir si je pouvais la soigner ou si cela nécessitait des compétences de professionnels.
J’habite à deux minutes, comme je l’ai dis. Ma maison jouxte le bois. Cela ne prendra pas longtemps.
Je lui indiquai un petit chemin à travers les arbres. J’étais habituée à le prendre et effectivement, ma maison se trouvait juste au bout. Nous primes la route et nous fûmes rapidement rendus. Je passai devant pour ouvrir mon portail puis invitai l’homme à me suivre chez moi.
Asseyez-vous dans le canapé, je vais chercher de quoi désinfecter et enlever les morceaux.
Je m’éclipsai dans la salle de bains, allez chercher ma trousse de premiers soins et rejoignis l’homme dans le salon. Je pris place à côté de lui, lui souris avec gentillesse, puis cherchai un petite pince à épiler.
Vous…vous voulez le faire vous-même, ou vous acceptez mon aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Aaron A. Grant
Aaron A. Grant
messages : 490
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : en couple avec la bière et la moto! Rien d'autre! Surtout depuis qu'une femme lui a brisé le cœur il se ferme comme une huître!
bowenien
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptyDim 22 Mar 2020 - 23:38

Près de la geule du loup?
Ou simple paranoïa ? En même temps faut toujours ce méfier
parano
&
sourire
Il y avait concrètement aucun moyen de sortir de cette situation sans passer pour un dingue. Enfin, si ce n'est pas déjà fait. Fallait faire au moins un bandage de ma main et enlever les morceaux pour que je puisse rentrer en montant de nouveau su ma moto qui a ce que je vois peu rester en vue de chez elle. Enfin, j'espère, je n'en ai pas la certitude en fait. Sans rien ajouter de plus je la suis jusqu'à chez elle sans trop parvenir à me calmer intérieurement. Je tente tout de même de garder un air fort et sûr de moi malgré tout. Une fois arrivé chez elle, je ne prends pas le temps de regarder son logement, je reste planté là comme un pic et fait un léger signe de tête quand elle me dit de m'asseoir sur le canapé. Ne pas contester, plus vite, je serai soigné, plus vite, je pourrai partir et me trouver un autre lieu pour trouver une possible solitude. Je lui fais un rictus quand elle me sourit et secoue la jambe à son opposé témoignant de la nervosité d'être ici. J'ne pouvais pas tellement le contrôler parce qu'inconsciemment ça me rassure. C'est un peu comme si je pouvais courir et partir à tout moment. Bon aller calme toi Aaron, cette femme est chelou mais ça se voit qu'elle veut aider et après cet incident rien ne nous dit qu'on se croisera de nouveau j'en doute même. 

« Je vais d'abord le faire moi-même, merci... »

Je tends ma main valide pour saisir la pince à épiler. Une fois la pince en main, je fixe la main blessé hésitant. Punaise il y en avait tant que ça de débris ? Je ne l'avais même pas capté. Je garde la pince en main ne sachant soudainement plus quoi faire. J'ai habitude de me blesser, mais pas d'avoir des débris de verre un peu partout dans la main...

« Euh... Faut désinfecter avant ou... Après ? »

La honte moi qui voulais me débrouiller tout seul me voilà fin à ne plus être sur de ce qu'il faut faire ! Allez Aaron reprend de l'assurance !

« Oh et euh... Je les mets ou les débris de verre que j'enlèverai ? »

Ouais j'aurais mieux fait de poser CETTE question là avant... Si elle décide de tout faire elle-même, il ne faudra pas s'étonner.  Je me justifie vite du coup pour que je le face moi-même.

« Perso j'aurai fait avant et après, mais je ne veux pas abuser niveau produit et tout le reste. »

Ouais plus ou moins bien rattrapé.


__________________________



Dernière édition par Aaron A. Grant le Sam 28 Mar 2020 - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptyLun 23 Mar 2020 - 20:25

J’apportai le désinfectant au motard, ainsi qu’une pince à épiler pour qu’il puisse enlever les bouts de verre plantés dans sa main. L’homme ne semblait pas à l’aise avec sa blessure, il ne savait visiblement pas par où commencer. Et je le comprenais, ça n’avait pas l’air d’être rien. Loin d’une simple égratignure en tout cas. Il demanda s’il valait mieux désinfecter avant ou après. Je haussai les épaules. Je n’en avais pas la moindre idée, je n’étais pas vraiment infirmière.
Je vais chercher une soucoupe, ou…quelque chose pour que vous puissiez mettre les bouts de verre. Et pour le produit, ne vous en fait pas pour ça. Utilisez-en autant qu’il vous en faut !
Je m’éclipsai un moment dans ma cuisine et revins avec un petit bol, cela ferait l’affaire. Je le déposai sur la table basse, devant le blessé puis vins m’asseoir sur un fauteuil. Je regardai l’homme, grimaçant lorsque mes yeux se posèrent sur la blessures. Ca n’était vraiment pas beau à voir.
Vous…vous êtes sur que vous ne voulez pas que j’appelle un médecin ? offris-je après un moment. Ca a l’air sérieux votre truc là…
Je pinçai les lèvres, gênée.
Je sais que vous voulez repartir vite mais…il vaudrait mieux jouer la sécurité. Vous n’avez pas l’air dans votre assiette.
Sans compter qu’il avait bu…certes, je n’avais vu qu’une seule bière, mais quand bien même ça n’était pas prudent de reprendre la route avec une blessure comme la sienne. Il risquait d’être déconcentré.

Revenir en haut Aller en bas
Aaron A. Grant
Aaron A. Grant
messages : 490
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : en couple avec la bière et la moto! Rien d'autre! Surtout depuis qu'une femme lui a brisé le cœur il se ferme comme une huître!
bowenien
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptySam 28 Mar 2020 - 23:54

Le mystère des femmes que je ne saisie pas.
Cette étrange manie d'avoir l'air bienveillante pour mieux piéger? Ou je me fais des idées?
paumé
&
bienveillante?
C'est chelou à dire, mais fixer ma blessure comme ça me replonge dans mes époques d'insouciance. Cette époque ou j'approchai des 20 ans, me doutant de rien et croquant la vie à pleine dent sans réfléchir. J'étais un vrai casse coup, je me blessais souvent en faisant quelque connerie au plus grand damm de Judith trop occupé pour réellement s'occuper de moi à l'époque. Qu'est-ce que j'en ai fait des conneries, qu'est-ce que j'en ai eux des blessures que me faisais rire comme un con. Le tintement du bol sur la table basse me sort subitement de mes souvenirs de jeunesse. Ce moment où je n'avais pas encore tiré un coup sans réfléchir. Avant que Cosima ma fille vienne au monde pour se retrouvé abandonné au pas de ma porte.

« Merci »

Je prends le désinfectant et désinfecte avant de faire quoi que se soit et relève ma tête plutôt surpris de voir que cette femme que je ne connais ni d'Adam ni d'Eve, à l'air de vraiment s'inquiéter pour moi. Pourquoi ? Ça n'a absolument aucun sens. Ça me rend nerveux qu'est-ce qu'elle attend de moi au juste ? Je secoue un peu plus ma jambe encore par la nervosité.

« Pourquoi vous... »

Mais ce n'étais que des murmures pour moi-même facilement coupé par le fait qu'elle préférerai qu'on appel un médecin que je n'avais l'air pas bien. Alors oui, certes, je ne vais pas bien, mais ce n'était clairement pas à cause de la blessure. Sauf que je ne me voyais clairement pas lui dire que c'est le simple fait qu'elle soit une femme et que j'essaye à tout prix de les fuir pour ma propre sécurité. Et je ne voulais pas perdre du temps à voir un médecin pour une blessure qui sans doute être largement soigné par soit même.

« J'préfère essayer par moi-même, j'ai l'habitude de me blesser surtout quand j'étais plus jeune. Et avant même d'avoir cet incident, je n'étais pas dans mon assiette de base. Donc rassurez-vous ça n'a aucun rapport avec ma main. »

Pour appuyer mes dires, je commence à retirer des débris de verre que je dépose dans le récipient qu'elle a emmené. Il fallait que je termine vite pour vite partir d'ici et rentré. Je note dans le coin de mon esprit que ce n'est pas dans ces bois que je trouverai la solitude. Mais une femme bizarre qui y fait une sorte de danse chelou et qui n'hésite pas à emmener un blessé qu'elle ne connaît pas du tout chez elle. Je continue à enlever quelques bouts de verre en grimaçant un peu sur certains morceaux.

« Ma question va paraître chelou, mais il faut que je la pose parce que ça me perturbe... »

Je jette un bref coup d’œil à la jeune femme. 

« Pourquoi aider un inconnu rencontré en plein milieu d'une forêt ? »

En fonction de sa réponse, peut-être que je réussirai à cerner ses intentions ou plan pour mieux me protéger d'elle. Je ne vais pas répéter les erreurs que j'ai fais avec Tiffany, je préfère partir du principe que rien n'est gratuit. 


__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptyJeu 2 Avr 2020 - 22:08

L’homme m’assure que cela devrait aller, qu’il a l’habitude de se blesser, du moins qu’il l’a eu étant plus jeune – je ne suis pas étonné d’apprendre qu’il puisse avoir été un casse-cou, comme quoi…on a tendance à se fier trop aisément à l’allure des gens. Il affirme aussi qu’il se sentait, de toute manière, déjà un peu patraque avant même de tomber. J’aurais pu le parier, ça aussi. On ne boit pas tout seul, comme ça sans raison, en plein milieu de l’après midi, perdu au fin fond d’une forêt qui plus est. Je sais que je porte un jugement en pensant ça, et je m’en veux aussitôt, ça ne me ressemble pas. Selon moi, chacun est libre de mener son existence comme il le souhaite, sans avoir à subir le regard des autres. Mais tout de même…l’homme a un comportement étrange et je ne peux m’empêcher de le remarquer. Malgré tout, mon envie de l’aider et ma foi en le genre humain prennent le dessus sur le reste. L’homme me questionna d’ailleurs sur la raison qui m’avait poussé à lui ouvrir ma porte. J’admettais que cela pouvait paraître étrange pour beaucoup. Nombreux étaient ceux qui prônaient les valeurs humaines, qui appelaient à l’entraide, peu étaient ceux qui agissaient vraiment en ce sens. Et je trouvais cela dommage. J’aimais mon prochain, et lorsque quelqu’un était en détresse – inconnu déniché dans les bois ou pas – il m’était naturel de lui venir en aide.
Vous sembliez perdu et vous saigniez abondamment, je n’allais pas vous laisser tout seul…
Revenir en haut Aller en bas
Aaron A. Grant
Aaron A. Grant
messages : 490
ici depuis : 11/06/2016
comptes : Flynn et Reed
statut : en couple avec la bière et la moto! Rien d'autre! Surtout depuis qu'une femme lui a brisé le cœur il se ferme comme une huître!
bowenien
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptyJeu 9 Avr 2020 - 1:27

Le mystère des femmes que je ne saisie pas.
Cette étrange manie d'avoir l'air bienveillante pour mieux piéger? Ou je me fais des idées?
paumé
&
bienveillante?
Alors que je continuais à enlever les bouts de verre me forçant à bien vérifier de n'oublier aucun morceau j'écoutais attentivement. Je lâche un bref rire quand elle dit qu'elle se voyait mal abandonnée une personne qui avait l'air perdue et que ma main saignait beaucoup. Je ne pouvais clairement pas lui donner tort... J'ai moi-même affirmé ne pas avoir été dans mon assiette de base !

« Beaucoup de personne ne le feraient pas pour un inconnu. »

Surtout un inconnu comme moi. J'ne me fais pas d'illusions, je sais très bien que j'ai l'apparence du mauvais gars gros bourrin. Et je m'en fous complet du genre que je peux donner. L'avantage de ce genre de particularité physique, c'est que ça évite d'attirer les personnes qui ont des préjugés sur l'apparence. Et apparemment, cette femme qui me fait bien entendue flipper intérieurement à l'air d'être ce genre de personne qui ne juge pas par l'apparence de son entourage. C'est rare, et ça me fait bizarre de voir ce genre de personne... De nouveau. Bien heureusement, c'est la seule similitude que je vois. J'enlève encore un morceau de verre qui lui par contre me fait grimacer. Bien plus profond que ce que je pensais... Allé, on retire d'un coup sec en serrant les dents. J'inspire un grand coup et retire le morceau, par réflexe, je mets ma main par-dessus le récipient en voyant le sang qui s'y dégage. Je désinfecte encore dans l'espoir que ça stop le saignement. 

« Visiblement, il y avait un morceau costaud, désolé... J'ai vraiment l'impression d'abuser, mais vous auriez du bandage à me dépanner. Après ça, je partirais et vous laisserai tranquille. »

Bordel, je n'arrive pas a croire que la présentement je dépend autant de la bonté de quelqu'un... Quelle idée moi aussi de lâcher ma précieuse bière pour tomber dessus. Peu être qu'en fait j'exagère un peu trop avec ma tendance de fuir ou d'avoir peur d'une femme... Fraudrai que j'en parle à Morgan ou alors à Maliyan, ou pourquoi pas Jeff. Dans tous les cas tout ça m'aurais au moins fait réaliser que j'ai besoin d'être conseillé, ou alors de changer complètement d'air, de paysage... Me vider vraiment la tête. Ouais, en fait, en parler à mes potes n'est pas une bonne chose, pas la peine de les emmerder avec ça. Partir... Partir juste loin sans réfléchir où, c'est une bonne chose, au moins cette situation bizarre m'aura fait réaliser cette solution.


__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] EmptyVen 10 Avr 2020 - 18:06

Ce qu’il affirmait était vrai, malheureusement. Les gens aidaient rarement des inconnus sans arrière pensé. Je trouvais ça dommage, de mon côté. Ma grand-mère m’avait transmis des valeurs d’entraide, de bienveillance et de fraternité qui m’étaient désormais naturelles et que je tâchais d’appliquer chaque jour de ma vie. J’estimais, par ailleurs, être assez chanceuse dans la vie. J’avais tout ce que je pouvais désirer au fond, j’avais à ma disposition tout ce dont j’avais besoin. J’étais reconnaissante pour tout ça. Alors si je pouvais donner un peu de mon temps pour aider quelqu’un d’autre, c’était simplement la moindre des choses. L’homme me demanda du bandage que j’allai à nouveau chercher dans la salle de bain. Je le laissai faire, il semblait être habitué aux blessures et ne pas avoir besoin de mon assistance. Après m’être assurée qu’il se sentait bien et qu’il saurait retrouver son chemin, à travers les bois, jusqu’à sa moto, je le laissai partir en lui souhaitant une bonne journée.

Fini :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La...Boulette [pv Circé]   La...Boulette [pv Circé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La...Boulette [pv Circé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: