AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -60%
-60% sur l’extracteur de jus FAURE FJ-4541
Voir le deal
39.99 €
Le Deal du moment :
Valise rigide à roulettes pivotantes ...
Voir le deal
39.42 €

Partagez
 

 like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous
MessageSujet: like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé   like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé EmptyJeu 25 Juil 2019 - 10:13


__________________________________________

LIKE A VIRGIN TOUCHED FOR THE VERY FIRST TIME
__________________________________________

@sacha kheinov & @brooke oxley & @circé dewitt


J’aimais l’ambiance du Cabaret Delirium, cette singularité affichée et assumée, comme un doigt levé qui disait merde à tous ceux qui n’acceptaient pas la différence. À ceux qui demeuraient inlassablement dans leur carcan, taillé pour eux à la naissance, et qui ne comprenaient pas l’intérêt de regarder plus loin que le bout de leur nez. Au Cabaret, c’était l’amour de l’art, l’amour du beau, l’amour du spectacle, l’amour de l’étrange. On ne demandait pas la permission, on se montrait, à nu, sans pudeur ni peur de choquer. C’était un lieu qui appelait la liberté, l’extravagance, la vie. Je le voyais, moi, comme un noyau brûlant autour duquel un monde entier gravitait. J’y venais pour le plaisir, pour assister à de somptueux spectacles et me sentir ailleurs le temps d’une soirée, mais ce soir, mes motivations étaient un peu différentes. Le plaisir serait au rendez-vous, quoiqu’il advienne, et je venais bel et bien pour me régaler d’un show époustouflant, mais ce n’était pas l’unique raison. Par deux fois, j’avais assisté à la représentation du lanceur de couteau et de son assistante. Dès la première fois, je m’étais sentie subjuguée, emportée vers des cieux colorés, palpitants et diablement érotiques. J’aimais le duo que ces deux là formaient. Dans leur numéro, transparaissait une alchimie incroyable, mêlée d’une tension sexuelle évidente. Il n’était pas rare que ma respiration se coupe durant leur show. Je l’avais dit, ils étaient réellement époustouflants. Ce soir ne fit pas exception, leur tableau avait été une vraie œuvre d’art qui m’avait presque émue aux larmes. Il est vrai que j’étais assez réceptive à l’art, et facilement en émoi – ce qui n’avait rien d’un défaut, à mes yeux –, mais cela n’enlevait rien à la beauté du spectacle qui venait se dérouler sous mes yeux, et sous ceux de plusieurs dizaines de spectateurs abasourdis. Les applaudissements éclataient, les acclamations allaient bon train. Le duo mythique du Cabaret Delirium avait ravi le public, mieux, il l’avait transcendé. Une boule d’excitation se forma soudain dans le creux de mon estomac. Le moment que j’attendais approchait à grand pas. L’euphorie, mêlée d’une légère appréhension, grimpait le long de ma colonne vertébrale. Like a virgin, touched for the very first time, c’était un peu cela, car la première fois que je les avais vu se produire sur scène, ils m’avaient touchée, profondément, jusqu’au cœur, jusque dans mes entrailles et emmenée dans un univers dans lequel je n’étais encore qu’une vierge. Aussi nue, aussi inexpérimentée. J’avais pris contact avec eux sur les réseaux sociaux, leur expliquant que j’avais vu en eux des parfaits visages pour Moly, la marque de cosmétiques et soins bio que j’avais crée. Je les voulais comme égéries et ils avaient accepté d’en discuter avec moi après l’une de leur représentation. J’attendis quelque minute à ma table, le niveau de mon Gin Tonic diminuant à mesure que les lumières de la salle se tamisaient pour accueillir un autre numéro. C’est alors que je les vis s’avancer vers moi, magnifiques et vibrants. Sasha Kheinov et Brooke Oxley avaient autant de sex-appeal dans la vie que sur les planches.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Kheinov
Sacha Kheinov

Feuille de personnage
» anecdotes: La rage au bord des lèvres. Les cris qui en sortent ne sont que des poussées de jouissance, de colère, d'agonie aussi. Gare à ceux qui espèrent voir de la joie sur son visage. Reflet d'une âme diabolique, l'homme ne pense qu'à lui, égoïste. Plaisir intense ne peut être que plaisir solitaire, veut-il croire. Comportement endossé pour protéger son âme et son passé. Main féminine caressant avec douceur son occiput, le tatoué ne vit que pour la chair humaine. Les contacts charnels sont des puits de vie interminables. Pourquoi le sexe serait-il un tabou ? Et tandis que vous admirez, la vipère vous a déjà ensorcelé. Les simagrées sont les seuls sorts prononcés par son chant.
messages : 4344
ici depuis : 18/01/2019
crédits : felicis (av), blue walrus (s), dandelion (gifs s), rooox ♡ (csp), andy black (lyrics s)
comptes : Gretchen & Judas & Ethan & Amaranth.
statut : elle est reine de son cœur. (brookcha)
grand kangou
MessageSujet: Re: like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé   like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé EmptyMar 30 Juil 2019 - 4:36

like a virgin, touched for the very first time
Chaque show supplémentaire semblait prendre de l'ampleur par rapport au précédent. En repensant aux premières fois sur scène, Sacha se rendait compte à quel point ils n'étaient pas si bons que ça. Du moins, dans leur alchimie. Il avait toujours eu des gestes parfaits, avait su sublimer Brooke, mais pas autant qu'aujourd'hui alors que leur relation prenait un nouveau tournant. Le sexe ne faisait pas tout dans leur binôme. Il était dingue d'elle, elle le savait, et il avait été jusqu'à accepter de vendre sa maison pour elle, offrant son âme au diable par la même occasion. Il y avait toujours des disputes, des engueulades même lorsque le ton montait trop haut, mais leurs corps et leurs âmes étaient beaucoup trop attirés l'un par l'autre pour se séparer trop longtemps. Les mauvaises langues les traitaient de tous les noms, les insultaient, jurant qu'il n'y avait pas plus immonde qu'un homme qui abuse ainsi de son assistante jusque dans la vie privée. Mais tout ça, ils le disent parce qu'ils sont jaloux, ce ne peut pas être autrement. Ils le disent parce qu'ils ont peur d'une telle attraction entre deux personnes, si forte que bien qu'elle soit magnifique et qu'elle embellisse le spectacle au cabaret, elle finisse par exploser. Il va la tuer. Un geste de plus, et il la tue. Tu verras. Il est dangereux, ils feraient mieux de l'enfermer. Il avait entendu ça au détour d'une rue, et il s'était arrêté pour défendre son histoire. Petit secret du soir qu'il avait gardé pour lui alors qu'ils avaient promis qu'ils ne se mentiraient plus. Mais il veut pas qu'elle sache ce que les gens pensent, il veut la préserver de cette colère qui le ronge seul. Et sur scène, il peut prouver à tous ces imbéciles que jamais il fera un geste de travers. Il a trop besoin d'elle, aussi bien dans la vie que sur la scène. Les lames dansent quand elles ne volent pas, ne se plantent jamais dans la chair bien qu'elles la frôle. Il doit se concentrer, plus que d'habitude pour garder le rythme, se concentrer pour évacuer ce désir naissant qu'il a rien qu'en la regardant. Elle est si belle, tout le monde la regarde elle plutôt que lui. Il est certain que n'importe quel autre homme aurait envie de s'interposer pour qu'il cesse de torturer la belle rousse, mais personne ne bouge, car tout est orchestré. Et lorsque la danse se termine, les applaudissements retentissent, et c'est silencieusement qu'il quitte la scène au bras de sa bien-aimée. Ce soir pourtant, il sait qu'ils ne peuvent pas se précipiter immédiatement dans les loges pour faire l'amour, excités de s'être vus au summum de la tension pendant le show. Non, ce soir, la descente d'escalier se fait en direction de la salle, pour aller rejoindre une table où leur rendez-vous les attend. Lentement, Sacha s'assoit aux côtés de Brooke, plaçant la main sur la cuisse de cette dernière, souriant à l'invitée de la soirée, celle qui avait un contrat d'un tout nouvel ordre à leur proposer. « Madame Dewitt. » salua le lanceur de couteaux, dont le regard se posa à nouveau sur Brooke, enchanté par la vue de cette dernière, regrettant de ne pas être venu lui voler un baiser avant de s'asseoir ici. Lentement, il s'empare de la carafe à disposition sur la table, et commence à remplir les verres devant lui. « J'espère que vous avez apprécié le spectacle. » s'enquit-il d'ajouter, portant le verre à ses lèvres pour en savourer l'exquis mélange.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

know One
Now it's clear they live without me
I'm not sure the stars align
They just fear that it's not easy
The stage is empty all the time

(c) blue walrus.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.pinterest.fr/XynaXic/oc-nothing-in-the-cage-of-my-ri https://www.aa-retro.com/t16298-russianightmare
Brooke Oxley
Brooke Oxley
messages : 4580
ici depuis : 02/05/2019
crédits : (c) vocivus
comptes : violet + blanche + bella + beth + gisella + nevaeh + liam
statut : les ténèbres de son coeur t'appellent, dans tes veines c'est son nom qui coule (sacha)
grand kangou
MessageSujet: Re: like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé   like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé EmptyVen 2 Aoû 2019 - 13:52

Une musique qui retentit, un couteau qui se plante dans le bois, ta tête qui tourne vers la lame, un sourire d'envie sur ton visage. Tu lèves les bras lentement alors que Sacha lance une nouvelle vague de tranchantes qui s'enfonce autour de ton corps comme un éventail. Tu souris, comme tous les soirs, au public avide de votre suite, de l'histoire que ton homme leur raconte lancé après lancé. L'histoire dont tu es l'otage. Tu écartes les jambes, la courte robe que tu portes se redresse sur ta peau, tu accueilles entre tes cuisses une nouvelle lame. Et dans ta tête, tu ne peux t'imaginer ce qui pourra remplacer ce couteau entre tes jambes, une fois le show terminé, une fois que vous vous retrouverez seuls dans le confort de votre cocon, ta caravane qui vous sert de maison. Maintenant, vous ne vous cachez plus pour consommer votre amour. Pas comme quelques mois précédemment, là où il fallait être discret et cacher que tu remplaçais Pia, tant sur scène que dans le lit du lanceur de couteaux. Parce qu'on te martelait de remarques, même quand t'étais pas là pour te défendre. Second choix, remplaçante, tu les avais vus, tu les avais entendus. Et ça avait peut-être inspiré ton état face à ce job, tes réticences et les commentaires que tu avais portés à Sacha, parfois, sans penser que a pouvait le blesser, lui aussi. Parce qu'à l'époque où tu te produisais sur scène, seule ou accompagnée de Jackson, sur le tissu du Cirkaös qui fut ton premier contrat, t'avais pas l'impression de prendre la place d'une autre, de remplacer quelqu'un. T'étais la première à avoir ce rôle, t'étais rien de comparable. Et t'étais aussi la dernière. Parce qu'après toi, y'avait plus rien. Cirkaös s'était éteint avec ton succès. À Bowen, t'étais comparable. L'ancienne assistante souriait plus que t'avais lu sur la page du Cabaret, commentaire laissé par un client insatisfait. Un autre avait écrit que la nouvelle était moins sexy. Ça ne te ferait rien, en temps normal, mais l'ancienne, l'autre, celle à qui on te comparait sans cesse, c'était aussi l'ex de Sacha, celle qui partageait son lit avant toi et qui lui fait encore mal quand on en prononce le prénom. Depuis, tu te sens un peu comme dans un mauvais remake de Harry Potter, la décrétant de celle dont on ne peut prononcer le nom. C'est tout ce que tu retiens, tu ne remarques même pas ceux qui assaillent ton homme, parce qu'à tes yeux, y'a pas plus parfait que lui. Et tu ne crois pas une seule seconde qu'il pourrait te tuer. T'as confiance, c'est ce qui fait votre force. Tu souris, une dernière fois, avant que le numéro se termine sur des applaudissements. Tu rejoins Sacha, agrippes une de ses fesses quand il descend de la scène, simple affection qui t'est nécessaire pour lui faire comprendre tes intentions pour votre retour à la maison. Mais, ça, se sera plus tard. Parce que pour le moment, tu suis ton homme dans la grande salle, à une table qui leur était réservée. Tu es sur ses talons jusqu'à ce qu'il prend place à la table, tu souris à votre invitée, puis à Sacha qui pose une main veillant sur ta cuisse. Sous la table, tu réponds à la chaleur de sa peau, posant la tienne au-dessus de lui. Sacha la salue avant de reposer ses yeux sur toi. Tu presses ta main contre la sienne, sous-entendant que vous vous retrouverez bien assez vite, mais que celle sur qui il doit poser son regard, là, maintenant, est en face de lui et non à ses côtés. Tu souris à nouveau, puis tu prends la parole. C'est un plaisir de vous rencontrer, adresses-tu à la femme qui vous a enseveli de beaux commentaires et qui avait un plan bien spécial pour le couple unique qu'ils formaient. Sacha leur verse du vin, la carafe à peine posée tu reposes ton attention sur lui un instant alors qu'il prend sa première gorgée. Pas trop, d'accord ?, murmures-tu, inquiète, en reportant ton attention sur Circé qui s'apprête à répondre à la question de Sacha. Merci encore pour ces bons mots sous notre dernière photo.

__________________________

we are warriors
i won't let them break me down to dust, i know that there's a place for us, for we are glorious. when the sharpest words wanna cut me down gonna send a flood, gonna drown them out. i am brave, i am bruised, i am who i'm meant to be, this is me. look out 'cause here i come and i'm marching on to the beat i drum. i'm not scared to be seen, i make no apologies, this is me
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17135-peony-instragram
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé   like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé EmptyMer 7 Aoû 2019 - 19:37

Le charisme du couple d’artistes s’étendait bien au delà de la scène, il était même presque palpable autour de la table que nous partagions tous trois ce soir. J’en avais des frissons. Ils étaient beaux, vibrants et je pouvais presque voir à l’œil nu la tension sexuelle qui agissait entre eux, comme un courant électrique qui léchait la peau, qui faisait se dresser les poils, à défaut du reste. Ils étaient le feu et la glace, en contraction parfaite et pourtant si complémentaires. La lumière et l’ombre, qui ne pouvait exister sans l’autre. Un duo mystique, à la saveur ésotérique. Le lanceur de couteau prit la parole en premier, cherchant à connaître mon ressenti sur le spectacle qu’ils avaient livré quelques minutes plus tôt, tandis que sa compagne me remercia pour les commentaires que je lui avais laisser sur les réseaux sociaux, quelques jours avant notre rencontre. Un sourire fendit mon visage.
C’était époustouflant.
Le mot me parut faible, désuet, mais je n’en trouvais pas d’autres pour le moment. Cela ne servait à rien, sans doute. Le vocabulaire manquait pour décrire ce que je ressentais de toute manière.
Et je vous en pris, Mademoiselle Oxley, tout était très sincère, lui assurai-je, votre alchimie m’émeut et je suis certaine qu’elle peut en émouvoir beaucoup.
C’était en effet la raison de ma prise de contact avec eux. Ce feu qu’il y avait entre eux me fascinait, j’avais envie de m’y brûler les ailes. Cette émotion, ce désir qu’ils savaient susciter, naturellement, sans beaucoup d’artifices, était exactement ce que je rechercher pour l’image de ma marque de cosmétique. Moly avait besoin d’égérie comme ces deux là. Ils étaient parfaits. J’attrapai entre mes doigts le verre que m’avait servi Sacha Kheinov et en bus une gorgée.
Je ne vais pas y aller par quatre chemins, et pardonnez-moi si vous me trouvez trop brute de pomme mais…quand je vous regarde, sur scène…et même maintenant d’ailleurs, j’ai envie de vous. L’énergie que vous dégagez est si intense, si sensuelle, qu’il est impossible de vous résister. Ce désir que vous induisez naturellement, c'est fascinant.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Kheinov
Sacha Kheinov

Feuille de personnage
» anecdotes: La rage au bord des lèvres. Les cris qui en sortent ne sont que des poussées de jouissance, de colère, d'agonie aussi. Gare à ceux qui espèrent voir de la joie sur son visage. Reflet d'une âme diabolique, l'homme ne pense qu'à lui, égoïste. Plaisir intense ne peut être que plaisir solitaire, veut-il croire. Comportement endossé pour protéger son âme et son passé. Main féminine caressant avec douceur son occiput, le tatoué ne vit que pour la chair humaine. Les contacts charnels sont des puits de vie interminables. Pourquoi le sexe serait-il un tabou ? Et tandis que vous admirez, la vipère vous a déjà ensorcelé. Les simagrées sont les seuls sorts prononcés par son chant.
messages : 4344
ici depuis : 18/01/2019
crédits : felicis (av), blue walrus (s), dandelion (gifs s), rooox ♡ (csp), andy black (lyrics s)
comptes : Gretchen & Judas & Ethan & Amaranth.
statut : elle est reine de son cœur. (brookcha)
grand kangou
MessageSujet: Re: like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé   like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé EmptySam 24 Aoû 2019 - 5:12

like a virgin, touched for the very first time
Il hoche la tête, sourire aux lèvres, ravi d'entendre que la brune a apprécié le show. Ses doigts s'entrelacent avec ceux de son assistante, tandis qu'il lui laisse la parole, et qu'elle lui intime de ne pas se laisser trop plonger dans le vin. Il lui lance un regard presque dépité, mais finit par hausser les épaules pour approuver. Il est vrai que ce rendez-vous était censé être professionnel, mais Sacha se voyait mal gâcher cette carafe sur la table. Il la repoussa d'ailleurs un peu plus loin pour ne pas être tenté de prendre un autre verre, pour lui éviter une dispute inutile avec Brooke. Il savait que son abus d'alcool était un problème, mais se soigner s'avérait plus difficile que prévu. Sans commentaire, il écoutait l'échange entre les deux jeunes femmes, curieux face aux propos de celle qui souhaitait, d'après ce qu'il avait compris, les embaucher pour faire de la publicité avec leurs visages. Il releva d'ailleurs un sourcil face aux confidences de l'inconnue. Provoquer du désir ? Sacha posa son regard sur Brooke, amusé par cette confession. Il n'avait jamais imaginé que quelqu'un puisse penser ça d'eux, d'avoir envie d'eux sur tous les plans rien que par le numéro qu'ils réalisaient. Il espérait que ce simple compliment puisse réchauffer le cœur de Brooke et la rassurer, elle qui pensait toujours n'être qu'un élément lambda au spectacle. Au fond, s'il cherchait des compliments sur leur show, ce n'était pas simplement pour gonfler son ego, mais également pour prouver à sa partenaire que tout ce qu'il pouvait lui dire à propos de son premier rôle n'était pas du pipeau. Lui, il savait que c'était grâce à elle qu'il pouvait s'amuser vraiment, et provoquer cette tension dans toute la salle. Avec une autre, ça n'aurait jamais pu marcher de telle sorte. Alors, tendrement, ses lèvres viennent planter un baiser sur la joue de Brooke alors que leurs mains sont encore entrelacées, et de celle libre, il s'empare de son verre de vin, dont il engloutit une nouvelle gorgée avec finesse. Son regard se pose à nouveau sur Circé, intrigué. « Venez en au fait. » lança-t-il finalement, dos légèrement voûté pour se pencher en avant, voulant en savoir plus. « Nous apprécions beaucoup vos compliments. Mais parlez-nous de votre marque, car c'est de cela qu'il s'agit, non ? Qu'avez-vous imaginé pour nous ? » Il ne voulait pas paraître impatient, sauf qu'il l'était naturellement. Et puis, il avait pris pour habitude de ne jamais traîner après le boulot pour éviter de croiser les collègues, pour avoir une excuse de rejoindre Brooke rapidement, car ce show avait tendance à réveiller quelques fantasmes inavoués. Fantasmes qu'il voulait à tout prix taire pour le moment en se concentrant sur autre chose, notamment sur les projets que la jeune femme avait placé sur eux.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

know One
Now it's clear they live without me
I'm not sure the stars align
They just fear that it's not easy
The stage is empty all the time

(c) blue walrus.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.pinterest.fr/XynaXic/oc-nothing-in-the-cage-of-my-ri https://www.aa-retro.com/t16298-russianightmare
Brooke Oxley
Brooke Oxley
messages : 4580
ici depuis : 02/05/2019
crédits : (c) vocivus
comptes : violet + blanche + bella + beth + gisella + nevaeh + liam
statut : les ténèbres de son coeur t'appellent, dans tes veines c'est son nom qui coule (sacha)
grand kangou
MessageSujet: Re: like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé   like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé EmptyDim 8 Sep 2019 - 15:43

Échange de louanges, remerciements d'avoir accepté le rendez-vous, gratitude d'une part et d'autre des partis, la danse de votre discussion revient te tenter alors que la femme devant vous t'interpelle par ton nom. Un sourire se pose sur ton visage picoté, douce voix mielleuse qui vient la reprendre gentiment, lui donnant permission de se sentir plus intimement lié à toi. Je vous en pris, entre nous, mademoiselle Oxley n'a jamais vraiment existé. Elle n'était pas, cette femme. T'as rien d'une comtesse ou de majestueux, t'as pas d'économies en banque ou de statut d'une importance capitale. T'es Brooke, rien d'autre. Et tu sais, qu'au fond, elle tente d'être polie et professionnelle, rien n'empêche de l'être, mais ce nom ne te colle pas à la peau, c'est ton passé, tes origines que tu veux renier, ce premier humain à t'avoir abandonné, juste avant que celle qui a servi à te mettre au monde décide de l'imiter. Brooke, c'est plus doux, plus apaisant, quand tu l'entends. Et ça, y'a que Sacha qui le sait. Tu ne blâmes pas Circé, au contraire, ton regard est doux, invitant à la discussion, planté dans le sien alors qu'elle reprend possession de la conversation, les doigts de Sacha qui prennent plaisir à jouer avec les tiens, posés sur sa cuisse en guise de contrôle à sa presque sobriété. Monde de spectacle où tu te sens imposteur, la brune couvre ton partenaire et toi de compliments auxquels d'autres auraient rougis et pourtant toi, tu souris simplement. Le désir, la sensualité, l'excitation ne te rend pas malaisée. Bien au contraire, même, première à retirer tes vêtements et à faire onduler les ombres de ton corps sur la scène, en captivité d'un cliché ou même dans l'intimité de ta chambre à coucher pour le plaisir ressenti de Sacha. Il te regarde, zieute ta réaction, toi qui te sens encore si bonimenteuse dans la peau d'une assistante de premier choix. Tu vois dans son regard fier qu'il est comblé par l'effet unique que vous avez sur le public, couple sur scène et dans votre intimité. Il pose un doux baisé sur ta joue, tu te tournes vers lui plantant un regard qui veut dire je t'aime sur sa peau avant de l'imiter et de prendre un gorgée de ton verre rouge. C'est lui qui anime la discussion, son impatience qui se fait ressentir. Tes doigts se plantent dans la chair de sa cuisse pour le forcer à se taire un peu. Nous sommes curieux, lances-tu en reprenant le verre à pied entre tes fins doigts tatoués. Nous écoutons. Oreille attentive, prête au spectacle des mots de Circé Dewitt.

__________________________

we are warriors
i won't let them break me down to dust, i know that there's a place for us, for we are glorious. when the sharpest words wanna cut me down gonna send a flood, gonna drown them out. i am brave, i am bruised, i am who i'm meant to be, this is me. look out 'cause here i come and i'm marching on to the beat i drum. i'm not scared to be seen, i make no apologies, this is me
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17135-peony-instragram
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé   like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé EmptyMer 25 Sep 2019 - 18:02

Le couple était peu commun, atypique, et pourtant évident. Comme si ces deux là avait été crées pour se rencontrer, pour s’aimer, pour allumer la flamme l’un de l’autre. Ils étaient beaux, à la scène, comme à la vie. Ils étaient mystiques. Le langage du corps parlait pour eux, et rien qu’en les regardant je pouvais appréhender leur personnalité. Une chose était certaine, par ailleurs, leur couple avait dimension salvatrice, comme si leur amour était un baume appliqué à leur blessure. L’un apaisait l’autre, et inversement. Quand Brooke Oxley me demanda de l’appeler simplement par son prénom, je souris. J’aimais beaucoup cette femme, j’en avais désormais la certitude. Elle m’avait déjà fasciné sur scène, envoûtée par le biais de ses photos postés sur les réseaux sociaux – lui avouerai-je un jour qu’elle éveillait une forme de désir en moi ?
Vous avez raison, d’ailleurs, pourquoi ne pas simplement nous tutoyer ? Et appelez-moi Circé, également.
L’un ou l’autre ne me dérangeait pas, même si j’avais tendance à penser que le vouvoiement imposait une barrière. Je préférais que les choses soient simples au contraire. Le lanceur de couteau m’apparut impatient, ce qui ne manqua pas de m’amuser. J’aimais, moi aussi, susciter le désir.
Je vais y venir Sacha, j’imagine que je peux aussi utiliser votre…enfin…ton prénom ?
J’étais tellement excité de leur présenter mon projet pour eux que je ne sus les faire mijoter plus longtemps, un sourire en coin imprimer sur mes lèvres, je joignis les mains devant moi, coudes posés sur la table.
J’aimerais que vous soyez mes égéries, tous les deux, que vous incarniez Moly, que vos visages, vos corps, vos attitudes deviennent l’identité de la marque.
Je laissai passer un léger silence.
Je vous propose un mariage en quelque sorte.
La parallèle était amusante, et exagéré évidemment. Quoique…je considérai déjà chacun de mes employés au Jardins, comme ma famille.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Kheinov
Sacha Kheinov

Feuille de personnage
» anecdotes: La rage au bord des lèvres. Les cris qui en sortent ne sont que des poussées de jouissance, de colère, d'agonie aussi. Gare à ceux qui espèrent voir de la joie sur son visage. Reflet d'une âme diabolique, l'homme ne pense qu'à lui, égoïste. Plaisir intense ne peut être que plaisir solitaire, veut-il croire. Comportement endossé pour protéger son âme et son passé. Main féminine caressant avec douceur son occiput, le tatoué ne vit que pour la chair humaine. Les contacts charnels sont des puits de vie interminables. Pourquoi le sexe serait-il un tabou ? Et tandis que vous admirez, la vipère vous a déjà ensorcelé. Les simagrées sont les seuls sorts prononcés par son chant.
messages : 4344
ici depuis : 18/01/2019
crédits : felicis (av), blue walrus (s), dandelion (gifs s), rooox ♡ (csp), andy black (lyrics s)
comptes : Gretchen & Judas & Ethan & Amaranth.
statut : elle est reine de son cœur. (brookcha)
grand kangou
MessageSujet: Re: like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé   like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé EmptyDim 8 Déc 2019 - 4:32

like a virgin, touched for the very first time
Le discours silencieux des deux amants se poursuit quand leurs regards se croisent et que leurs doigts ne cessent de jouer l’un avec l’autre. Les compliments sont là, mais Sacha fait le sourd, trop absorbé par ses propres pensées et son impatience. Il n’a jamais aimé la dentelle et les fioritures, préférant aller de l’avant, dire les choses et que d’autres suivent, le plus naturellement du monde. Ce soir, il se fait violence pour ne pas poser un crayon sur la table et hâter de signer. Circé met les formes dans cette conversation, les observe. Brooke semble être ravie, prend le temps de la discussion et lui se sent vite de trop. Fuir, vite et bien, comme il le fait toujours est tentant. Malheureusement, il ne se le permet pas. Sur sa cuisse, Brooke enfonce ses ongles et il fronce les sourcils en lui lançant un regard peu ravi, mais cet air meurtri glisse sur son visage comme une goutte de pluie. « Oui, il est là pour ça. » Sinon sa mère aurait choisi pour lui une série de chiffres et de nombres sans intérêt. Il esquisse un sourire, regard océan intéressé, mimiques sur le visage qui changeaient à chaque seconde pour afficher une expression différente. Il n’osait pas l’avouer, mais l’effort demandé sur scène l’épuisait. Se concentrer pour ne pas blesser sa partenaire, pour que chaque lame se plante là où il l’avait décidé. Il laisse la rousse reprendre la parole, regarde l’une et l’autre, écoute attentivement, ne souhaitant pas se faire rappeler à l’ordre par Brooke. Même s’il avait eu une certaine tendance au masochisme sexuelle, ce soir, il ne souhaitait pas replonger. « T’en penses quoi ? » Il regarde à nouveau celle qui fait vibrer son cœur, plutôt satisfait à l’idée qu’ils soient représentants tous les deux d’une marque. Ainsi, ça leur fait de la pub pour le show, pour leurs métiers. Mais la suite des propos ne lui plait pas trop. Il se renfrogne, bouge un peu sur sa chaise avant de se remettre à boire, plus rapidement cette fois. Le mot mariage était si désagréable qu’il ne préférait pas y penser. Il aurait préféré s’étouffer avec ses lames que de se marier. Et même si cela concernait leur mariage avec la marque, il restait bloqué sur ce mot si significatif. « Vous n’avez pas peur de rebuter les gens, avec nous comme têtes d’affiche ? » Question piège, pour noyer le poisson et pour tenter d’oublier ce qu’elle venait de dire. Il était déjà convaincu que ce pouvait être une bonne idée mais n’osait pas l’avouer, préférant rester méfiant encore un peu. Main de Brooke serrée dans la sienne, il baisse les yeux vers leurs cuisses se frôlant, cerveau en pleine ébullition. « Trop de gens pensent que nous… que ça, c’est pas naturel. » Il englobe la salle du regard, le cabaret. Ce monde est si loin de tout que les clients pourraient être rebutés à l’idée de contribuer à la rémunération de deux artistes, trop différents d’eux. Si ça ne marchait pas, leur ego serait touché au plus profond, ou tout du moins, celui de Sacha.

Codage par Libella sur Graphiorum


__________________________

know One
Now it's clear they live without me
I'm not sure the stars align
They just fear that it's not easy
The stage is empty all the time

(c) blue walrus.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.pinterest.fr/XynaXic/oc-nothing-in-the-cage-of-my-ri https://www.aa-retro.com/t16298-russianightmare
Brooke Oxley
Brooke Oxley
messages : 4580
ici depuis : 02/05/2019
crédits : (c) vocivus
comptes : violet + blanche + bella + beth + gisella + nevaeh + liam
statut : les ténèbres de son coeur t'appellent, dans tes veines c'est son nom qui coule (sacha)
grand kangou
MessageSujet: Re: like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé   like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé EmptyVen 27 Déc 2019 - 23:09

Il est impatient. Et si d'ordinaire ça te plait quand il est question de vos ébats, de pas passer par mille chemins pour arriver à ce que tout le monde veut au final, dans la situation actuelle, ça te met mal. Parce qu'il n'est pas seulement question que de vous. Mais de votre interlocutrice aussi. Et si elle aime bien ce que vous dégagez, elle n'a pas non plus à subir tous vos défauts d'un coup. Sans quoi, vous pourrez dire adieu à la proposition qu'elle a à vous faire. Sacha lui demande d'abréger la discussion. Tu soupires, tu plantes tes ongles dans sa chair de cuisse comme pour le réprimander. Et, ce soir, quand vous vous retrouverez seuls à la caravane, c'est lui qui te réprimandera, pour cette griffe que tu viens de laisser dans sa peau. Et comme si l'impatience du Russe avait fait son bout de chemin, Circé ne tarda plus à vous confier la raison de votre rencontre de ce soir. Molly, sa marque de cosmétique. Elle vous veut comme son égérie. Sa tête d'affiche. Sacha se tourne vers toi. Il semble d'accord. Il te demande ton avis. Tu oses les épaules, sondant ses pensées. Mais Circé poursuit et son visage se ferme. Mariage. Elle n'a pas choisi la bonne analogie. C'est paradoxal. Parce que tant vous vous aimez, tant ça vous refroidi de penser que l'amour peut mener à ça, le mariage. À cette tradition qui ne fait pas vous. Pas du tout. Vous, deux âmes vagabondes, toujours incertaines de l'avenir que votre couple pourrait avoir. Et tu serres ta main plus fort dans la sienne. Qu'on est un peu une sorte d'animal de foire, tu vois, complètes-tu au propos de Sacha. Et si ça foire, t'auras sans doute encore plus l'impression d'être une intruse dans tous les domaines, pas seulement qu'au cabaret. On a rien de commun ou de commercial, tu sais. T'as pas peur que les clients de Molly ne se reconnaissent pas au travers des visages de la compagnie? Qu'ils ne veuillent pas contribuer à faire vivre deux paumés?

__________________________

we are warriors
i won't let them break me down to dust, i know that there's a place for us, for we are glorious. when the sharpest words wanna cut me down gonna send a flood, gonna drown them out. i am brave, i am bruised, i am who i'm meant to be, this is me. look out 'cause here i come and i'm marching on to the beat i drum. i'm not scared to be seen, i make no apologies, this is me
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17135-peony-instragram
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé   like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé EmptyLun 13 Jan 2020 - 19:42

Je sentais Sacha un peu plus réticent que sa compagne. Son langage corporel ne trompait pas. Il était un peu méfiant, se demandait probablement ce qu’une petite bourgeoise à l’accent british lui voulait. Peut-être y étais-je allée un peu fort avec la métaphore du mariage. Il fallait blâmer mon penchant dramatique pour ça. Je suis rarement dans la mesure, contrairement à ce que mon image peut renvoyer. Et en parlant d’image, j’écoute le couple d’artistes s’inquiéter pour celle qu’ils penseront donner à ma marque si nous choisissons, effectivement de faire affaire. Mon sourire s’élargit, Brooke parle d’animaux de foire mais ce n’est pas vraiment le terme que j’aurais employé, moi, pour les décrire. A mes yeux, ils étaient de créatures somptueuses, deux oiseaux de nuit, indomptés et libres. C’était exactement ça qui m’avait attirée chez eux. Chez Brooke en premier, puisque c’était elle que j’avais remarquée sur sa page instagram avant d’apprendre qu’elle était l’assistante d’un lanceur de couteaux. Cette femme était divine. Elle dégageait une sensualité incroyable, et Sacha la rendait encore plus belle. Ce lien qui les unissait les rendait beaux. Rough, sharp and a bit destroy..but magnificent.  
Je sais ce que je suis venue chercher en venant vous voir, leur assurai-je, vous pensez ne pas rentrer dans des cases ? Parfait. Vous n’êtes ni des numéros, ni des…comment as-tu dis, Brooke ? Des animaux de foire ? Vous êtes bien plus que ça. Vous ne ressemblez à personne, vous effrayez autant que vous fascinez et c’est exactement ce que je recherche.  
Je me repositionnai sur ma chaise puis les regardai tour à tour.
Je sais de quoi j’ai l’air, ajoutai-je, mon éducation m’a donnée des manières dont il est difficile de se défaire, comme mon accent…ça me colle à la peau, mais je ne suis pas seulement cette fille au langage ampoulé, et aux manière de bourge. Je suis l’outsider, la répudiée...la sorcière en quelques sortes. Ma philosophie de vie dérange, comme ma sexualité ou simplement le fait que j’ai monté ma boite seule, selon mes envies et non en suivant des codes pré-établis. Je suis parfaitement au courant de l’image que vous renvoyez, tous les deux,et croyez-moi non ne sommes pas si différents que vous le pensez. Alors oui, je suis certaine de mon choix.
Je reportai mon regard sur eux un instant, puis leur souris avant de me lever de ma chaise et de leur tendre l'une de mes cartes de visite.
je vous laisse le temps de la reflexion, n'hésitez pas à m'appeler dès que vous aurez réfléchis à tout ça.


fin :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé   like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
like a virgin, touched for the very first time ∞ Sacha, Brooke & Circé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: